LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

ISLAMISATION DU MONDE ENTIER (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 712, 13, 14  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> ISLAMISATION DU MONDE ENTIER (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 26 Oct - 16:33 (2013)    Sujet du message: FOSTERING FEAR: EXAMINING THE ROOTS OF ANTI-MUSLIM DISCOURSE Répondre en citant

FOSTERING FEAR: EXAMINING THE ROOTS OF ANTI-MUSLIM DISCOURSE

National Council of Canadian Muslims (NCCM) Saturday, 26 October 2013 from 6:30 PM to 10:00 PM (EDT)

Toronto, ON





Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 26 Oct - 16:33 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 26 Oct - 19:36 (2013)    Sujet du message: OBAMA'S PEACE PARTNER TALIBAN MAGAZINE: "'OFFENSIVE JIHAD' IS ESSENTIAL TO IMPLEMENT ISLAMIC SHARIA WORDWIDE " Répondre en citant

OBAMA'S PEACE PARTNER TALIBAN MAGAZINE: "'OFFENSIVE JIHAD' IS ESSENTIAL TO IMPLEMENT ISLAMIC SHARIA WORDWIDE  "

Friday, August 30, 2013


Obama supported these savages and turned political power over to them in Afghanistan. Last summer, Barack Hussein Obama used the NATO summit to press Afghan leader Hamid Karzai to engage with greater urgency with the Taliban about a political settlement in Afghanistan.
Incredible.
Citation:

Article In Issue III Of English-Language Taliban Magazine 'Azan' Declares Modern Muslim Countries 'Dar-ul-Kufr,' 'Dar-ul-Harb,' Says Conversion Is Fobidden In Islam But 'Offensive Jihad' Is Essential To Implement Islamic Sharia Worldwide By: Tufail Ahmad, MEMRI, August 30, 2013

Citation:







 

In its cover story, titled "Destroying the Country Idol," the latest issue of the jihadi magazine Azan, which is published by the Taliban in Pakistan and Afghanistan, questions the issue of the validity of geographical boundaries of nation states, arguing that such frontiers are invalid in Islam. The article goes on to advance a new understanding of the modern "Muslim country" in which the Islamic sharia is not implemented – claiming that in effect such a country is a land of infidels.
The article, authored by Muhammad Qasim, states: "A land will be Dar-ul-Kufr [land of unbelief] if the laws in it are of the Kuffar [infidels], even if the majority of people are Muslim. And, similarly, a land will be Dar-ul-Islam [land of Islam] if the dominant laws in it are of Islam, even if the majority of the people in it are Kuffar."



The magazine's editors write about the article: "Since 1924 [the year marking the downfall of the Ottoman Caliphate], the Muslim Ummah has been divided by the Kuffar into 'nation states' and 'countries' – each ruled by disparate man-made laws and false ideologies. In this issue of Azan, we look at this new age idol called 'country' and examine its differences with the Islamic concept of 'Dar-ul-Islam' and Khilafah. Emir-ul-Momineen Mullah Muhammad Umar, Shaykh Osama bin Laden, Shaykh Ayman Al-Zawahiri and countless other Scholars and mujahideen… have sacrificed their lives for the sake of destroying these man-made borders that have divided the hearts and bodies of an Ummah united by faith."

This article advances the concept of "offensive jihad" as necessary to liberate all lands to enforce Islamic rule. It says that converting non-Muslims to Islam is forbidden by Islam, but that since all of the earth belongs to Allah, only his rule exists. It states: "Contrary to fixed boundaries, Islam gives us the concept of offensive jihad, i.e. jihad to liberate land from the rule of the Kuffar to establish the rule of Allah upon the whole earth."

This latest, third issue of Azan was released by a Pakistan-based jihadi Internet forum on August 24, and linked from file-sharing websites, including the U.S.-based Archive.org, which has emerged as a major publishing platform for jihadi organizations. 

Click here to read the full report.

http://atlasshrugs2000.typepad.com/atlas_shrugs/2013/08/obamas-peace-partner-taliban-magazine-offensive-jihad-is-essential-to-implement-islamic-sharia-world.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mar 29 Oct - 10:10 (2013)    Sujet du message: NORVEGE : «LA MASSE DES MUSULMANS CROIT AUX BIENFAITS DE LA SEGREGATION ET DES CHÂTIMENTS CORPORELS» Répondre en citant

NORVEGE : «LA MASSE DES MUSULMANS CROIT AUX BIENFAITS DE LA SEGREGATION ET DES CHÂTIMENTS CORPORELS»


22/10/2013

Dans la vidéo ci-dessous, le salafiste Fahad Qureshi, leader du groupe Islam.Net, explique devant un auditoire où les hommes et les femmes sont séparés que les musulmans qui croient à la mise à mort des gays et aux châtiments corporels ne sont pas des «extrémistes» mais des musulmans ordinaires.

Cette vidéo a été postée en mai dernier sur la chaîne YouTube d’Islam.Net, un groupe décrit par Hege Storhaug, directrice du Service des droits humains de Norvège, comme la plus importante organisation islamiste de Norvège. Il faut lire son compte-rendu d’une conférence tenue par ce groupe à l’Université d’Oslo en novembre 2011. Voici un extrait : «L’amputation des mains et des pieds a été applaudie dans la joie. Et personne n’a levé le petit doigt lorsque les exécutions commises en famille, les crimes d’honneur, ont été défendus comme un «droit de l’homme en Islam» tout à fait raisonnable.»



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=bV710c1dgpU


Lire aussi :
Norvège : Droits de l’Homme en Islam : circulez, il n’y a rien à voir
______________

Traduction de la présentation de la vidéo par IslamNet sur sa chaîne YouTube:

Lorsque des organisations musulmanes invitent des Cheikhs qui parlent ouvertement des valeurs de l’islam, les médias occidentaux islamophobes salissent leur réputation et celle des conférenciers invités.

Ces journalistes islamophobes doivent répondre à la question suivante : les vues de ces soi-disant «extrémistes» qu’ils critiquent sont-elles partagées uniquement par ces quelques individus invités partout dans le monde, ou sont-elles partagées par les musulmans ordinaires ?

Si les musulmans ordinaires croient en ces valeurs, cela signifie que la quasi-totalité des musulmans sont des extrémistes et que l’islam est une religion extrémiste. Ce n’est pas le cas, l’islam étant une religion pacifique, à l’instar des masses de musulmans ordinaires, de sorte que ces cheikhs ne peuvent être qualifiés d’extrémistes. Ce sont plutôt les médias occidentaux ignorants et islamophobes qui présentent les musulmans de cette manière. Ils cherchent à faire de l’argent en stigmatisant l’islam.

Islam Net, une organisation norvégienne, a invité neufs orateurs pour l’évènement Peace Conference Scandinavia 2013. Ils seraient probablement qualifiés «d’extrémistes» si les médias parlaient de cette conférence. Pourtant, cette conférence a été la plus importante Conférence islamique scandinave internationale tenue en Norvège, et environ 4000 personnes y ont participé. La majorité des participants étaient-ils opposés aux vues des orateurs ? Si c'est le cas, pourquoi auraient-ils payé pour assister à la Conférence ?

Oublions cela pour un moment, et essayons d’imaginer que nous ne connaissions pas vraiment les vues de ces orateurs sur la ségrégation des sexes ou la lapidation des adultères. Le président d’Islam.Net, Fahad Ullah Qureshi, a posé la question à l’auditoire et la réponse fut claire. Les participants étaient des musulmans sunnites ordinaires.

Ils ne se considèrent pas comme des radicaux ou des extrémistes. Tant les hommes que les femmes ont répondu que la ségrégation des sexes était une bonne chose. Ils ont même approuvé la lapidation et les autres châtiments ordonnés par l’islam ou Mahomet pour l’adultère ou tout autre crime. Ils croient aussi que ces pratiques devraient être mises en application dans le monde entier.


Qu’est-ce que cela nous révèle ? De deux choses l'une : soit les musulmans et l’islam sont extrémistes, soit les médias sont islamophobes et racistes dans leur manière de présenter l’islam. L’islam n’est pas extrémiste, et les musulmans ordinaires ne sont pas extrémistes. Cela signifie que les médias sont responsables de la haine envers les musulmans qui se répand parmi les non musulmans en Occident. 

Rédigé le 22/10/2013 dans Charia, Europe | Lien permanent

http://www.postedeveille.ca/2013/10/norvege-la-masse-des-musulmans-croit-aux-bienfaits-de-la-segregation-et-des-chatiments-corporels.html



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Nov - 12:38 (2013)    Sujet du message: CANADIAN IMAM SAYS WOMEN SHOULD GET HUSBAND'S PERMISION BEFORE SPEAKING Répondre en citant

CANADIAN IMAM SAYS WOMEN SHOULD GET HUSBAND'S PERMISION BEFORE SPEAKING

November 2, 2013 By Daniel Greenfield


 

It’s Mahdi Time? Do you know if your woman is speaking?

Meet Maulana Syed Mohammad Zaki Baqri (you knew there was going to be a Mohammed in there somewhere). According to the Council of Islamic Guidance, he’s been providing “aggressive and concerned” leadership and guidance to Toronto Shiites since 1979.

That, incidentally, happens to be the date of the Islamic Revolution in Iran.

Maulana Syed Mohammad Zaki Baqri’s turn-ons include long walks on the beach with Ayatollahs, the Ayatollah Khomeini and shouting “Death to Zionism” during speeches.

His turn-offs include women talking without permission, women leaving the house without permission and joining the Israeli army.
Citation:


From his web site, he offers the following advice on the role of women in marriage from his handy guide – “Marriage is a gift of God” by Maulana Mohammad Syed Zaki Baqri:
“She needs to have the permission of her husband for a number of things, including, leaving the home…communicating and speaking with others…”



That sounds like a real gift from Allah.

Fortunately with immigration, Canadians and Westerners don’t need to visit Iran or Saudi Arabia to experience this enlightened attitude toward women speaking or leaving the house.

They can just walk down the block.

http://frontpagemag.com/2013/dgreenfield/canadian-imam-says-women-should-get-husbands-permission-before-speaking/



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Nov - 12:40 (2013)    Sujet du message: SAUDI ARABIA BANS WOMEN'S ENTRY TO LIBRARY Répondre en citant

SAUDI ARABIA BANS WOMEN'S ENTRY TO LIBRARY 

Date and Time:9 June 2013 - 22:20 -




Educated women have been banned from entering public libraries in the Hafar Al-Batin, Saudi Arabia.

Mehr News quoted Al-Alam reporting that women in Hafar Al-Batin have expressed concerns over ban on their entering to public libraries.


Nadia Aldul Rahman, an especial education expert told Ash-Sharq daily that Hafar al-Batin lacked good public library for citizens, and only a single public library is found in the city. “Borrowing books from private libraries is a difficult task, especially when with high prices, buying a book has been also difficult for people,” she added.

“women have been banned from entering to public libraries and if they want to borrow a book, their legal guardian should do it for them,” pointed out Nadia, adding that these guardians would lack necessary information as to the books to be borrowed, and her father or guardian should go to library several times in order that a woman use the reference section of the library.

Related posts:
  1. Iran library, glory of Islamic world
  2. Iran launches first Digital Library
  3. Infidel Wahhabi cleric in Saudi Arabia: Militants can marry Syrian women
  4. Saudi Arabia bans journalist from writing
  5. Saudi Arabia bans protests, gatherings
  6. Zionist Puppet S.Arabia arrest a women at Prophet’s Mosque in Medina
  7. Strike for Saudi arrested women
  8. Allameh Fadhli was the pillar of Jihad movement in Saudi Arabia
  9. Saudi King Gives Women 20% Quota in Shura Council
  10. Tehran to host intl. academic book fair next week

http://www.islamicinvitationturkey.com/2013/06/09/saudi-arabia-bans-womens-entry-to-library/



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 6 Déc - 20:45 (2013)    Sujet du message: FORCED ISLAMIC MARRIAGES IN THE U.S. Répondre en citant

FORCED ISLAMIC MARRIAGES IN THE U.S.

Posted on December 6, 2013 by creeping

via Ayaan Hirsi Ali’s Foundation Takes Aim at Forced Marriages in the U.S. – The Daily Beast.


Somali-Dutch writer, politician and feminist activist Ayaan Hirsi Ali photographed in New York City. Ali, a prominent critic of Islam, wrote the screenplay for Theo van Gogh’s movie Submission which led to death threats and to the assassination of Theo van Gogh. (Mark Mahaney/Redux)



The United States itself, so marvelously imbued with the spirit of freedom and personal independence, is becoming a battleground for this clash of cultures. And very sadly, one side, the side of respect for self-determination, is losing.

Picture an American girl, a typical California teenager in jeans who lives on Facebook and likes sports. She loves her family, but feels pressure from them to resist peer influence. A typical family dynamic? So far.

Out of respect for father and family, this girl agrees to visit her parents’ home country, the old world where her grandmother is aging and would love to see her granddaughter one more time.

Her Muslim father and Muslim family and Muslim home country.

On this visit, this gesture of affection and respect, this American girl is overpowered and confined, stripped of her passport, cut off from outside contact, watched every second, and prepared for marriage to a much older man whom she’s never met.

A much older Muslim man.

This story is true, and I assure you it is not an aberration. Robbing a girl of her freedom and identity is becoming more and more common in the United States. Such crimes are committed not for money or personal obsession, but in the name of traditional religion and culture.

Forced marriage is linked to other acts committed in the name of religion and culture, so-called honor killings (perversely named!), and linked to the barbaric act of female genital mutilation—all three crimes commonly committed in the name of protecting honor and sanctioned by religion.

Which religion?

What worries me is that, within the American value system, there are two clashing strains—individual rights clashing with tolerance of others. I fear that, in the new battleground I’ve identified, individual rights of women are losing out to tolerance of oppressive customs.

On one hand, Americans fiercely defend individual rights. They enjoy the secret ballot, a sound judicial system, and protection of free speech.

All things Americans used to enjoy. Now only extremists fiercely defend such things.

Beyond that, Americans respect the right of all men and women to launch their own odysseys and be the human being that ability and fortune might allow.

But another wonderful quality of American culture is tolerance of others. Americans have always welcomed people of all backgrounds, religions, and races. It’s a spirit of tolerance, now energized and amplified by the cult of multiculturalism.

I see these two strains in conflict: individual rights and tolerance of religious abuse.

In Holland I have seen well-meaning, principled people blinded by multiculturalism, overwhelmed by the imperative to be sensitive and respectful of immigrant culture, while ignoring criminal abuse of women and girls.

When I said the position of Muslim women had to change now, people were always telling me to wait, or calling me “right-wing.” Was that what they told the mineworkers in the 19th century when they fought for workers’ rights?

In the United States I see a similar, very worrying reluctance to ignore judging immigrants who oppress their women and mutilate their girls in the name of their own religion and culture.

Worse, many not only ignore the oppression but they support open borders and importation of millions more sharia-adhering people. Like they did in the UK and now realize was a mistake, Mistake of multiculturalism aided extremists says PM.

http://creepingsharia.wordpress.com/2013/12/06/forced-islamic-marriages-in-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 9 Déc - 16:21 (2013)    Sujet du message: CANADA : EDMONTON COPS DESIGNED MUSLIM HIJAB UNIFORM DESPITE NO REQUESTS FOR IT Répondre en citant

CANADA : EDMONTON COPS DESIGNED MUSLIM HIJAB UNIFORM DESPITE NO REQUESTS FOR IT

Posted on December 9, 2013 by creeping
Citation:


“The police service doesn’t currently have any members or applicants requesting the hijab…”




Edmonton Police Services has designed and approved a hijab for female Muslim police officers, as depicted in this photo.

How much did Canadian taxpayers forfeit to pay the hijab tailor and rigorous testing? via Edmonton police approve newly designed uniform hijab for female officers.

Edmonton Police Services has designed and approved a new hijab female police officers can wear as part of their uniform.

A hijab tailor worked with the police tactics training unit, as well as the police equity, diversity and human rights team, to design a head scarf that covers the head and neck of an officer without covering the face.

“After rigorous testing, it was determined that the head scarf did not pose any risk to the officer wearing it, or reduce officer effectiveness, nor interfere with police duties or public interactions,” reads a statement from Edmonton Police Services.

“EPS respects a Muslim woman’s choice to wear the head scarf,” the statement reads. “The Edmonton Police Service continues to change with the times, as have a number of police, justice and military organizations in western nations that have already modified their uniforms to accommodate the hijab.”

The police service doesn’t currently have any members or applicants requesting the hijab… = really!!!

Hafez said some Muslim women wear a head scarf as a way to identify themselves as devout Muslims. It is mentioned in the Qur’an, Hafez said.

What verse? A lot of things are mentioned in the Koran.

http://creepingsharia.wordpress.com/2013/12/09/canada-edmonton-cops-designed-muslim-hijab-uniform-despite-no-requests-for-it/



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Jeu 19 Déc - 18:44 (2013)    Sujet du message: "TURKEY: PRESSURE MOUNTS FOR HAGIA SOPHIA TO BE CONVERTED INTO MOSQUE Répondre en citant

"TURKEY: PRESSURE MOUNTS FOR HAGIA SOPHIA TO BE CONVERTED INTO MOSQUE

Wednesday, December 18, 2013

Pressure? From whom? It's a church. Why isn't pressure mounting to return the historic church to the Christians once and for all?

Why reward Islamic supremacism and jihad? Muslim supremacists have been furiously converting churches into mosques. There have been a number of successful mosque conversions from former Byzantine churches, one in Trabzon in the northeast Turkey and another in Iznik, near Istanbul.

The most notable case of this, however, has yet to be completed: the Monastery of Stoudios, the largest Byzantine church in Istanbul, which will be converted into a mosque next year.

The Hagia Sophia is the most iconic and exquisite church in the world. The Hagia Sophia has been standing since 360 AD, built after the Roman Emperor Constantine converted to Christianity and moved the capital eastwards.  

Just as the Dome of the Rock stands on top of the first and second Jewish temples in Jerusalem, this seizure of holiest of holies must be opposed and defeated.
Citation:


"Turkey: Pressure mounts for Hagia Sophia to be converted into mosque," Michael Trimmer, Christian Today, December 13, 2013 (thanks to Filip)








(AP)
Local and foreign tourists visit the Byzantine era monument of Hagia Sophia in Istanbul, Turkey

"We currently stand next to the Hagia Sophia mosque," so said Turkey's deputy prime minister, Bulent Arinc last month during a dedication of a museum of Caucasus rugs and carpets next to the Istanbul landmark, according to the Religion News Service (RNS).

This speech was one in a line of recent statements, from offhand remarks to outright demands that the Hagia Sophia (also known as the "Church of Saint Wisdom" or "Divine Wisdom") be converted from a museum and local attraction back into a mosque.

"We are looking at a sad Hagia Sophia but hopefully we will see it smiling again soon," Arinc added.

One of the imams of the nearby Sultan Ahmet Mosque (locally known as the 'Blue Mosque') also reportedly preached a sermon that said its conversion must take place.

Although this has been an ongoing concern for many years, recent events have brought the issue into sharper focus. A campaign from the National Turkish Student Association has been targeting the issue aggressively in recent months. Also, there have been a number of successful recent attempts to convert former Byzantine churches into mosques. Arinc, in his speech, mentioned two churches that had recently been converted, one in Trabzon in the northeast and another in Iznik near Istanbul.

The most notable case of this however has yet to be completed, the Monastery of Stoudios, the largest Byzantine church in Istanbul, which will be converted into a mosque next year.

Engin Akyurek, a professor of Byzantine art at Istanbul University, has said in an RNS article this would be a disastrous loss to history.
"To use this building for some function, a mosque or anything else, would mean to reconstruct almost 80% of the building … it will not be a fifth-century building anymore. It will be a catastrophe for that building."

Some have pointed out that the belief that the Hagia Sofia should become a mosque again is linked to a Sharia law principle that if a building is ever used as a mosque, it can then never be used for any other alternative purpose again.

A historic example of this was seen during the siege of Jerusalem in 637 AD. After the siege, Caliph Omar travelled to Jerusalem because Patriarch Sophronius had demanded that he would only surrender to the Caliph in person. Once the surrender was agreed, the Caliph was shown around the city by the Patriarch. When they visited the Church of the Holy Sepulchre, the Patriarch offered the Caliph a portion of the Church to pray in. The Caliph refused, explaining "Had I prayed inside the church, the Muslims coming after me would take possession of it, saying that I had prayed in it."

International reaction to the potential conversion of the Hagia Sofia has been decidedly negative. Quoted by the RNS, in responding to Mr Arinc's speech, the Greek Foreign Ministry called the action "an insult to the religious sensibilities of millions of Christians and actions that are anachronistic and incomprehensible from a state that declares it wants to participate as a full member in the European Union".

Ecumenical Patriarch Bartholomew, Archbishop of Constantinople, talking to Turkish newspaper Milliyet in February, said that "If it is to reopen as a house of worship, then it should open as a Christian church… It was built as a church and not a mosque."

The Hagia Sophia has been standing since 360 AD, built after the Roman Emperor Constantine converted to Christianity and moved the capital eastwards. There is a legend that once the Church was finally completed in 597, and the Emperor Justinian made his first visit inside, he supposedly exclaimed 'Solomon, I have surpassed thee'."

It was over 850 years later, in 1453, that the Ottomon Turks seized Constantinople, taking possession of the magnificently domed building and repurposing it into a mosque, which it would remain as for almost 500 years. Then in 1935, under the secular Turkish Republic founded by Kemal Mustafa Ataturk, the government turned the Hagia Sophia into a museum, thereby sidestepping difficult sectarian conflict between the Islamic majority and the Christian minority.

Political analysts point out that with provincial elections on the horizon in March 2014, many conservative candidates from the Islamist-leaning Justice and Development party see converting former Byzantine churches as a means of energising and shoring up the religious base of their party. This is particularly necessary after widespread challenges to other parts of their agenda, such as increased restrictions on the sale of alcohol.

But many argue that while this strategy might work, it also has the potential to antagonise other religious groups and will definitely leave Turkey's historical heritage significantly damaged.

"Supporting the reopening of Hagia Sophia has become the litmus test of the true believer," said Professor Robert Ousterhout, the director of the Centre for Ancient Studies at the University of Pennsylvania to the RNS. "Protests by the academic community have fallen on deaf ears."

http://atlasshrugs2000.typepad.com/atlas_shrugs/2013/12/turkey-pressure-mou…




Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 12:25 (2013)    Sujet du message: GB : CHEZ Marks & Spencer LES EMPLOYES MUSULMANS PEUVENT DESORMAIS REFUSER DE VENDRE DE L'ALCOOL OU DU PORC. REACTION D'ALDO STERONE Répondre en citant

GB : CHEZ Marks & Spencer LES EMPLOYES MUSULMANS PEUVENT DESORMAIS REFUSER DE VENDRE DE L'ALCOOL OU DU PORC. REACTION D'ALDO STERONE (MàJ vidéo)

ENGLISH :M&S faces boycott as it lets Muslim staff refuse to sell alcohol or pork

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2527820/Marks-Spencer-tells-Muslim-staff-CAN-refuse-serve-customers-buying-alcohol-pork.html

Publié le 22 décembre 2013 par Mathurin



VIDEO :
http://www.youtube.com/watch?v=1qLiPqf9k3c&hd=1

Réaction d’Aldo Sterone sur les conséquences de cette décision :

                                                                     

Marks & Spencer annonce que ses employés musulmans ne sont plus obligés de vendre du porc ou de l’alcool aux clients.




Les employés musulmans travaillant pour Marks & Spencer ont été autorisés à ne pas servir les clients qui désirent acheter de l’alcool ou des produits contenant du porc.
« La recommandation fait suite à des discussions avec des groupes religieux » a déclaré un porte-parole.

Dans un magasin londonien de M&S la semaine dernière, des clients avec des produits contenant du porc ou de l’alcool ont été priés par un caissier musulman d’attendre qu’un autre caissier soit disponible.




Un client, qui a refusé de révéler son nom, témoigne : « J’avais une bouteille de champagne et la caissière, qui portait un foulard, s’est excusée en disant qu’elle ne pouvait pas me servir. Elle m’a demandé d’attendre qu’un autre employé se libère. J’étais abasourdi, surpris, c’est la première fois que je voyais cela ».

Selon le porte-parole de M&S : « Nous reconnaissons à nos employés la possibilité de pratiquer une religion qui les empêchent de manipuler certaines denrées ou boissons ».

« M&S fait la promotion d’un environnement sans discrimination et par conséquent partout où il y a une demande spécifique nous chercherons à faire des arrangements raisonnables tout en gardant une qualité de service pour la clientèle. »

Cette politique s’applique à tous ses magasins, un peu plus de 700 au total. Le porte-parole a ajouté : « Cette politique s’applique à toutes les religions, par exemple les Chrétiens qui ne veulent pas travailler le dimanche pourront refuser de le faire. Nous faisons du cas par cas ».

The Telegraph

Ce contenu a été publié dans Actualité, Communautarisme, Europe, Grande-Bretagne, Immigration, Multiculturalisme, Société par Mathurin, et marqué avec Communautarisme, Islamisation, Mark & Spencer. Mettez-le en favori avec son permalien.

http://www.fdesouche.com/409834-chez-mark-spencer-les-employes-musulmans-pe…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Déc - 22:01 (2013)    Sujet du message: ISLAMIC RITUAL IN STREETS OF NEW YORK CITY Répondre en citant

ISLAMIC RITUAL IN STREETS OF NEW YORK CITY







VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=lQ07WUoIIdM&hd=1


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 27 Déc - 00:19 (2013)    Sujet du message: LES ESPAGNOLS TROUVENT UN MOYEN RADICAL POUR LUTTER CONTRE LA CONSTRUCTION DE MOSQUEES Répondre en citant

  LES ESPAGNOLS TROUVENT UN MOYEN RADICAL POUR LUTTER CONTRE LA CONSTRUCTION DE MOSQUEES

3 décembre, 20:02



© Photo: Flickr.com/McKay Savage/cc-by

Par La Voix de la Russie | En Espagne, les habitants de Séville protestant contre la construction d'une nouvelle mosquée dans leur ville ont trouvé un remède contre cette situation.

Ils ont enterré un cochon mort sur le site du futur chantier et en ont informé les médias.
Les lois de l'islam interdisent de construire une mosquée « sur la terre profanée par un cochon ». La communauté musulmane s'est vue obligée d'abandonner la construction. Ainsi il n'a fallu ni protester, ni manifester.

http://french.ruvr.ru/news/2013_12_03/Les-Espagnols-trouvent-un-moyen-radic…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Jan - 02:28 (2014)    Sujet du message: DUTRIZAC2 MANIF CONTRE LES EXTREMISTES PALAIS DES CONGRES Répondre en citant

DUTRIZAC2 MANIF CONTRE LES EXTREMISTES PALAIS DES CONGRES

Manifestation prévue, le 7 septembre 2014, devant le Palqis des Congrès, à Montréal, Québec



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=84u9U1A1cMY&hd=1


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 00:07 (2014)    Sujet du message: 1er FEVRIER : JOURNEE MONDIALE DE L'INVASION DE L'OCCIDENT PAR LE HIJAB (AU NOM DE LA TOLERANCE) Répondre en citant

1er FEVRIER : JOURNEE MONDIALE DE L'INVASION DE L'OCCIDENT PAR LE HIJAB (AU NOM DE LA TOLERANCE)

Posted On 10 jan 2014

By : Jean-Patrick Grumberg



Au nom de la tolérance religieuse (qu’ils refusent aux Chrétiens – les Juifs ayant déjà été chassés des pays musulmans), l’islam conquérant a décidé de marquer le terrain, le 1er février prochain, en demandant à toutes les femmes musulmanes, mêmes celles qui souhaiteraient tourner le dos à l’obscurantisme politico-religieux et l’asservissement des femmes, de porter le hijab, foulard de l’islam, foulard de la honte, foulard de la dictature islamo-fasciste.

Et les islamistes vont encore plus loin : ayant déjà constaté qu’ils ont totalement éliminé les féministes, ils invitent les femmes non musulmanes à porter le hijab ce jour là, « par solidarité ». Ainsi donc, il n’aura pas fallu attendre la seconde ou la troisième génération pour voir vos femmes porter le voile.

« Pour la deuxième année consécutive, le « World Hijab Day » invite toutes les femmes (musulmanes ou pas) à se recouvrir le temps d’une journée pour encourager la « tolérance religieuse » à travers le monde.

Pour ceux qui ne comprendraient pas, voiler la femme musulmane et non musulmane – même un jour – c’est faire appliquer la sharia – même pendant un jour – et c’est l’objectif des islamistes sur les terres non encore musulmanes, et pas du tout une journée de « tolérance », pour laquelle ils n’ont que mépris.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.dreuz.info/2014/01/1er-fevrier-journee-mondiale-de-linvasion-de-loccident-par-le-hijab-au-nom-de-la-tolerance/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29#sthash.7VqAzBCR.dpuf



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 00:32 (2014)    Sujet du message: EN BRANDISSANT LE SABRE DE L'ISLAM A LA MECQUE, HOLLANDE A-T-IL BIEN COMPRIS CE QU'IL FAISAIT? Répondre en citant

EN BRANDISSANT LE SABRE DE L'ISLAM A LA MECQUE, HOLLANDE A-T-IL BIEN COMPRIS CE QU'IL FAISAIT?

Publié le 31 décembre 2013 par Gérard Brazon - Article du nº 336


Les imbéciles sont pléthore dans nos régions. Hollande brandit « l’épée de l’islam » et personne ne songe un instant à la signification de ce geste hautement symbolique.  

  
  

  
  Nous vîmes Jean Paul II embrasser le Coran et là aussi, peu de réactions de la part du monde chrétien occidental. Les autres, les orientaux n’ont pas eu droit à la parole. Ils ont tout juste eu le droit d’éprouver la « TOLERANCE », « L'AMOUR » et la « PAIX » de l’islam qui les autorisent à fuir en urgence, des terres autrefois chrétiennes pour se réfugier en Europe. Ils doivent être écœurés de regarder ce pauvre Président de France. Ma honte depuis presque deux ans.





  Nous avons aujourd’hui un Président de la République qui brandit « l’épée de l’islam » avec un sourire niais. On peut se douter que certains émirs ont dû pouffer de rire à regarder cet homme brandir le sabre de la conquête. Terre d’Arabie, terre de la Mecque et de Médine, terre d’un prophète esclavagiste, assassin et pédophile. Il serait traduit devant un tribunal de la Haye pour le dixième de ses actes aujourd’hui. François Hollande brandit son épée au lieu de dénoncer son œuvre meurtrière.

Lénine disait au sujet des capitalistes « ils vendront la corde pour les pendre » ! Les Princes d’Arabie, héritiers de Mahomet peuvent se dire que le Président de la France Républicaine et encore laïque, vendra sans difficulté la laïcité pour un contrat. Pour une épée.

Comment ne pas se souvenir de cette phrase d’Hitler au sujet de Mussolini à propos de l’épée de l’islam. Un Islam pour lequel il avait une profonde admiration. Un islam pour lequel  Hitler avait des complicités claires, comme ces complicités d’aujourd’hui de l’Union Européenne et des incapables qui nous dirigent.

L’allié italien (…) nous a empêché de conduire une politique révolutionnaire en Afrique du Nord, parce que nos amis musulmans ont vu en nous les complices, volontaires ou involontaires, de leurs oppresseurs. (…) Comme si ça ne suffisait pas, la prétention ridicule du Duce, d’être considéré comme “l’Épée de l’Islam”, était objet de moquerie. Ce titre, qui est dû à Mahomet et à un grand conquérant comme Omar, Mussolini se l’est fait attribuer (…) Nous avions la possibilité de faire une politique de longue haleine à l’égard de l’Islam ; elle a été gâchée, (…)

La symbolique de l’islam passe par l’épée, le cimeterre, la conquête. Les terres ne sont jamais conquises mais libérées par l’islam et son épée. François Hollande en brandissant l’épée de l’islam est dans une symbolique qu’il ignore malgré ses études à l’ENA. Il n’est pas le seul tartuffe du gouvernement à l’ignorer semble-t-il. Au mieux, ils s’en moquent. Hélas…

Ce qui est pitoyable à notre époque est d’être dirigé par des imbéciles qui plus est,  des incultes en matière d’islam. Ils n’ont aucune mémoire historique, aucun repère. Pour eux, il n’y a pas d’enseignement du passé. Poisson rouge dans un bocal. Le confort de l’ignorance. Si loin d’un général De Gaulle qui disait à propos de la dernière guerre mondiale: « Une porte a livré passage à tous les malheurs qui frappèrent la France à travers son histoire ; C’est la porte où avaient fui les enseignements du passé ! »

Mais ce qu’ils semblent ignorer est que l’islam a de la mémoire et se souvient bien de ses victoires et de ses défaites. Al Andalousie est pour eux une terre d’islam au même titre que celles se trouvant dans le Caucase. La France est à prendre et c’est dans cette configuration que ce Président, dans un sourire imbécile, brandit l’épée de l’islam. Effarant.

Gérard Brazon (Puteaux-Libre)



http://ripostelaique.com/en-brandissant-le-sabre-de-lislam-a-la-mecque-hollande-a-t-il-bien-compris-ce-quil-faisait.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mar 14 Jan - 01:48 (2014)    Sujet du message: EID MILAD UN NABI MOSKEE TAQWAH AMSTERDAM 05 01 2014 Répondre en citant

EID MILAD UN NABI MOSKEE TAQWAH AMSTERDAM 05 01 2014

Islamisation des Pays-Bas



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=c2vJRBCC0Kw&hd=1


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 24 Jan - 02:58 (2014)    Sujet du message: AUSTRALIE : DES COMMERCANTS REFUSENT CATEGORIQUEMENT LA CONSTRUCTION D'UNE MOSQUEE GEANTE A COTE DE LEURS MAGASINS Répondre en citant

AUSTRALIE : DES COMMERCANTS REFUSENT CATEGORIQUEMENT LA CONSTRUCTION D'UNE MOSQUEE GEANTE A COTE DE LEURS MAGASINS

Eh oui, l’islamisation, avec la complicité des politiques, est un cancer rongeant tous les pays occidentaux. Le conseil municipal de Melbourne vient de révéler un projet de construction d’une mosquée géante près d’un centre commercial de la banlieue de cette ville. Mais les commerçants et les habitants refusent catégoriquement qu'une caserne religieuse soit implantée près de chez eux considérée comme une véritable invasion risquant de transformer leur quartier en zone musulmane… Au passage, une fois n’est pas coutume, on peut admirer la beauté de la journaliste du reportage… avant que les mahométans la recouvrent d’un voile.

NO MOSQUE NEAR OUR SHOPS



VIDEO (anglais) : http://www.youtube.com/watch?v=iHxKn_-IGXg#t=20&hd=1&hd=1


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 25 Jan - 11:52 (2014)    Sujet du message: OBAMA TO ALLOW BEARDS AND TURBANS INU.S. MILITARY – BUT BANS NAVY SEAL FLAG!!! (UPDATE) Répondre en citant

OBAMA TO ALLOW BEARDS AND TURBANS INU.S. MILITARY – BUT BANS NAVY SEAL FLAG!!! (UPDATE)

by Ulsterman on January 23, 2014 with 4 Comments in News




Yesterday we learned of the Obama administration’s allowance for beards and turbans to be allowed by soldiers serving in the U.S. Military.  Some are already stating this was in deference to Sikhs serving, but there are currently only THREE active duty Sikhs in our military, and nearly FOUR THOUSAND known Muslims.  Combine this with Muslim terrorist killer Nidal Malik Hasan, who shot and killed 13 and injured 30 at Fort Hood while serving as an Army Major, and his recent demand to be able to grow a beard while in military prison.  And at nearly the same time as this was happening, the Obama administration quietly ordered the banning of the centuries old Navy Jack flag on military uniforms, citing the flag as being associated with “radical groups.  Apparently, Barack Obama and his legion of progressive leftists, feel the history of our Navy and Navy SEALS, is just far too “radical.”




The Navy Jack flag has been associated with the U.S. Military for over 200 years, worn proudly on the shoulders of our Navy SEALS.  Until now. The military has ordered the long-standing symbol BANNED, while at the same time, allowing for Muslim-friendly beards and turbans to be worn by soldiers.  Please spread the word of this outrage.


_________________________________

(via The Daily Caller)

Navy SEALs ordered to remove ‘don’t tread on me’ Navy Jack from uniforms

The Navy Jack is the ‘don’t tread on me’ flag, one that has earned a revered place in America’s naval history and a beloved place in sailor’s hearts, through its use for over two centuries. This symbol of America’s naval ferocity has spanned our country’s entire existence, flying from the masts of the Continental Navy during the war of independence, to today’s War on Terror. In fact, an amendment to the Navy code called SECNAV Instruction 10520.6 clearly states that as of 31 May 2002 all ships are to fly the flag throughout the duration of the War on Terror.

Read more in News

« BREAKING: U.S. Military Dress Code To Now Allow Muslim Friendly Beards And Turbans

…Clearly the administration and sycophant “top brass” officers have degraded America’s military prestige; from hand-tying rules of engagement, to uniform regulations that make our military allegedly more compatible with foreign forces, to the banning of an awe-inspiring flag that traces its roots to the first U.S. Navy.

During my two deployments to Iraq, “Don’t  Tread on Me” was a phrase seen on nearly every uniform and platoon space — including mine. From patches to flags to large paintings on concrete barriers, our commanders themselves wore the insignia on their sleeves — until now.

Perhaps this is why so many of my former teammates felt compelled to send me the email below. They may not be able to expose the administration’s travesty, but I can. The email, dated October 22, reads:
Citation:


ALL:
WARCOM and GROUP TWO/ONE have pushed out the uniform policy for NWU III and any patches worn on the sleeve.

All personnel are only authorized to wear the matching “AOR” American Flag patch on the right shoulder.  You are no longer authorized to wear the “Don’t Tread On Me” patch.

Again the only patch authorized for wear is the American flag on the right shoulder. Please pass the word to all

Thanks

Senior Enlisted Advisor
[Name Redacted]



…Why would they rob present and future sailors of our battle cry?

When a friend of mine asked his leadership the same question, he was told, “The Jack is too closely associated with radical groups.” We must assume that this thought policeman embedded in the SEAL community is speaking of the Tea Party, whose flag (which also dates from the American Revolution) depicts a snake with the same defiant slogan as The Navy Jack.

This begs yet another question: Who defines “radical group”? The last time I checked, all military personnel are under oath to “support and defend the constitution against all enemies, foreign and domestic.” The Tea Party stands for constitutional rights and founding principles of civil liberties and limited government. Radical? Not unless you’re a leftist hell-bent on destroying the foundations of our country. Or as the President has stated as the objective of his presidency, “to fundamentally transform” America.

My friends asked me what they should do about this order. I answer them by saying, “You took an oath to defend this country from enemies foreign and domestic. Will you put your career before country? Will you put your career before your sacred oath?” I cannot tell anyone how to respond. I can tell you though that an enemy — foreign or domestic — that tries to take the Navy Jack from my uniform could only do so by ripping the patriotic patch from the uniform of my cold, dead body.

We all have choices to make. The Obama administration and the yes-men top brass have decided to wage war on our Navy’s heritage. Will the SEALs choose to defend that heritage and defy them, with all the impertinence the flag’s slogan implies? Or will they be tread upon?  LINK

______________________

It is worth repeating – The Obama administration is allowing Muslim-friendly beards and turbans, but has BANNED the centuries old Navy Jack symbol due to its close association with “radical groups”.



In the Obama military, the appearance of the man above is ok, but the Navy Jack symbol is banned.

Madness anyone?

UPDATE:  Subsequent reports indicate military brass backed off the banning of the Navy SEAL flag, calling it a “misunderstanding”.  Kudos to the Daily Caller’s Carl Higbie (former Navy SEAL) whose original article on this set in motion the push back that resulted in the administration and its military command cohorts to back off.  This is a victory for the alternative media, without which, this story would never had seen the light of day.  -UM

...

http://theulstermanreport.com/2014/01/23/obama-to-allow-beards-and-turbans-in-u-s-military-but-bans-navy-seal-flag/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mar 28 Jan - 00:14 (2014)    Sujet du message: SECURITY ADVISER TO OBAMA SAYS U.S. IS AN ‘ISLAMIC COUNTRY’ Répondre en citant


SECURITY ADVISER TO OBAMA SAYS U.S. IS AN ‘ISLAMIC COUNTRY’

How many years I told you this day will come? Now confirm!

TheWashington Times
Friday, November 1, 2013

http://www.washingtontimes.com/multimedia/image/mohamedelibiaryjpg/
**FILE** Mohamed Elibiary (Twitter)


A member of the Department of Homeland Security Advisory Council is under fire for tweeting that America is “an Islamic country.”

After a Twitter user asked Mohamed Elibiary on Thursday to “show me just ONE example of an Islamic country where non Muslims are treated with equality,” he responded with the controversial tweet, which was first reported by the Washington Free Beacon: “America and yes I do consider the United States of America an Islamic country with an Islamically compliant constitution. Move On!”


SEE ALSO: Muslim Brotherhood caught using puppies as fire bombs


The back-and-forth between Mr. Elibiary and the Twitter user, who identified himself as Tim Lee, started when Mr. Elibiary said the conservative perception of Islam needed to “evolve.” 

According to the Free Beacon, Mr. Elibiary has served on the department’s “Countering Violent Extremist Working Group,” as well as its “Faith-based Security and Communications Advisory Committee.” He is also a strong supporter of the Muslim Brotherhood.

Neither the department nor Mr. Elibiary responded to the Beacon’s request for comment.

http://www.washingtontimes.com/news/2013/nov/1/dhs-adviser-america-islamic-country/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 01:02 (2014)    Sujet du message: TEXAS : ISLAMIC ASSOCIATION BUILDING VAST "ISLAMIC VILLAGES - A MUSLIM NEIGHBORHOOD" (VIDEO) UPDATED Répondre en citant

TEXAS : ISLAMIC ASSOCIATION BUILDING VAST "ISLAMIC VILLAGES - A MUSLIM NEIGHBORHOOD" (VIDEO)  UPDATED

Posted on January 31, 2014 by creeping





Thanks to all the readers who send links to us – the amount of information from informed citizens flowing in is increasing each week. This one from Texaswhere 200 imams will be taught how to implement sharia in the U.S. and where a sharia court already exists. (Note: In Maryland Muslims are building a Muslim village too)








VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=R7bjh56GU-0&hd=1

http://creepingsharia.wordpress.com/2014/01/31/texas-islamic-association-building-islamic-village-video/



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 01:17 (2014)    Sujet du message: FRANCE - MOSQUEE - - FEVRIER 2014 Répondre en citant

FRANCE - MOSQUEE - FEVRIER 2014

Accès par régions
http://www.guidemusulman.com/rechercher-mosquee.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Fév - 12:07 (2014)    Sujet du message: LE PENTAGONE CAPITULE FACE A LA CHARIA, LA GENDARMERIE FRANCAISE AUSSI. Répondre en citant


LE PENTAGONE CAPITULE FACE A LA CHARIA, LA GENDARMERIE FRANCAISE AUSSI.

1° Le Pentagone capitule face à la charia.
 
Reblogué très librement depuis Atlas Shrugs 

Je rapporte cet article de Atlas Thrugs pour essayer de sensibiliser les Européens aux dangers que représente l'islam pour le monde dit libre. Ce qui se passe aux Etats-Unis se passera bientôt en Europe, si ce n'est pas déjà le cas. L'image lénifiante et enjoleuse qu'essaient de nous transmettre politicards et médias vereux sur "l'islam tranquille" n'est qu'un mensonge grossier. La vocation de l'islam est la domination de tous les peuples et leur asservissement à ce dogme maléfique et mortifère.
 
Le Pentagone a capitulé face aux musulmans: il a autorisé le port des barbes islamiques, des turbans et des hijabs

Le Pentagone a oublié ce que représente l'uniforme. Un uniforme est censé montrer l'unité des troupes dans leur but et leur mission; les différences individuelles sont subordonnées à la cause qui est seule à prévaloir sur tout le reste. Pas plus.

Partout où la loi et la pratique islamiques d'un côté, et le Droit et la pratique américains de l'autre, sont en conflit, c'est la loi américaine et la pratique américaine qui cèdent la place. C'est la nouvelle règle, [consternante] sans cesse renforcée.



L'islamo-fascisme en marche: cédant à la pression de groupes musulmans, le Pentagone a assoupli ses règles concernant les uniformes pour permettre les barbes islamiques, les turbans et les hijabs. C'est une victoire importante pour le "politiquement correct" et une grande défaite pour la cohésion et pour l'unité militaire.

En outre, cette réglementation charia-compatible menace d'étendre la Cinquième Colonne djihadiste au contre-espionnage. Quand on sait qu'un de ses rôles est d'enquêter sur  des affaires comme le massacre de Fort Hood, on peut s'en inquiéter. A la suite de ce massacre, perpétré par un officier musulman au sein de sa propre unité, le FBI avait enquêté sur plus de 100 djihadistes présumés au sein de l'armée.

Faire des aménagements spéciaux pour l'islam ne fera qu'attirer plus de musulmans dans l'armée à un moment où deux cas de terrorisme récents mettent en évidence le danger permanent des musulmans en uniforme.

Premier cas: il y a quelques jours, un ancien soldat de l'armée a été condamné à sept ans de prison à la suite d'une enquête sur le terrorisme. Craig Benoît Baxam, un musulman converti, a admis avoir été formé au sein d'une branche d'Al-Qaïda en Somalie. Dans ses déclarations faite aux agents fédéraux, il a justifié le djihad violent et son engagement à lutter contre les Etats-Unis pour défendre les terres islamiques.

Deuxième cas: toujours en ce mois de janvier, la sécurité intérieure américaine a arrêté un irano-américain travaillant pour le ministère de la Défense en tant qu'ingénieur. Il s'appelle Mozaffar Khazaee et il a été arrêté pour avoir communiqué des documents secrets à Téhéran.

Pour justifier ces nouveaux accommodements religieux du Pentagone, qui sont entrés en vigueur la semaine dernière, un porte-parole a dit que ces dispositions visaient à  "réduire la perception de discrimination parmi ceux dont les expressions religieuses sont moins familières. C'est-à-dire la minorité musulmane et uniquement elle, car les autres groupes ethno-religieux ne posent pas de problème et ne cherchent pas à s'imposer et imposer leur mode de vie à tout le pays. Le Concil on American-Islamic Relation (CAIR), qui est une des organisations islamiques des Etats-Unis, et dont les liens avec le terrorisme international sont avérés (lire mon article  L'islam américain est lié au terrorisme), est à l'origine de la pression exercée sur le pouvoir pour ces exonérations auprès de l'armée. Il a bien entendu acclamé cette décision, qualifiée de "victoire pour les droits civiques" (sic).

Ne pas se laisser induire en erreur: la barbe maintenant permise au sein de l'armée est la même barbe que porte les djihadistes, c'est la barbe de ben Laden, d'al Zawahiri et du cheikh Yassine, la barbe des talibans, la barbe des prédicateurs musulmans: elle vient d'un hadith qui rappelle ces paroles de Mahomet:


"D'après Abou Oumama, Mahomet a dit: «Laissez pousser vos barbes et taillez vos moustaches, différenciez vous des gens du livre»" 

 
Petit rappel: les "gens du Livre" sont les chrétiens et les juifs. Pour les musulmans, ils ont dévoyé la parole de dieu et se sont éloigné de ses commandements et seront châtiés pour cela. Pour cette raison, le musulman doit se différencier d'eux de toutes les manières possibles, y compris par l'apparence physique.

Rappelons également que l'assassin de Fort Hood a insisté lors de son procès sur l'importance du port de la barbe.

L'administration américaine cherche également à imposer la charia-conformité dans le secteur privé. Le mois dernier, l'administration a poursuivi avec succès McDonald sur son code vestimentaire après que la chaîne de hamburgers ait refusé l'embauche d'un travailleur musulman barbu, Shaheed Khan.  Mc Donald a eu beau insister sur le fait qu'il s'agit d'une simple question d'hygiène et de santé. Pourtant, comme Shaheed Khan a invoqué l'islam, McDonald a dû consentir à accepter la barbe islamique et a même accepté de former et de sensibiliser ses managers à "ne pas froisser la sensibilité musulmane".

 
Quel avenir? 
McDonald sera-t-il forcé à l'avenir d'utiliser uniquement de la viande issue d'animaux massacrés à la mode "halal" dans ses restaurants? 
 
Le Pentagone traduira-t-il en Cour martiale les soldats non-musulmans pour mauvaise manipulation des exemplaires du Coran de leurs compagnons de section?

Les bien-pensants rejettent les craintes alarmistes sur la charia rampante dans la société occidentale. Pourtant, les preuves se trouvent tout autour de nous.


 
2° La Gendarmerie française capitule face à la charia.
 
En France, les prisons étant occupées en grande partie par des musulmans, on a admis depuis longtemps que des aumôniers islamiques prêchent, à croire leurs déclarations, le rapprochement et l'amitié entre les peuples. Alors qu'en réalité, il s'agit simplement d'une islamisation rampante de la société. Beaucoup d'autres administrations ou de services liés à l'Etat sont ainsi infiltrés par l'islam.
 
Par exemple, la Gendarmerie. Depuis 2009, elle a son aumônier, il s'appelle Mohamed Ali Bouharb. Sa nomination en suit une autre: celle de Abdelkader Arbi, aumônier général de l'Armée française.

 


Coran et croissant de lune sont devenus les 2 mamelles du
gendarme français. C'est ce qu'on appelle "intégration".
 
 
Parmi les nombreuses activités de Mohamed Ali Bouharb: 
- Représenter les militaires musulmans aux rassemblement sulfureux organisés par l'UOIF et auxquels sont conviés des personnalités d'une moralité exemplaire, comme les représentants des Frères Musulmans et du Hamas, les frères Tariq et Hani Ramadan, des imams connus pour leur haine de l'Occident et leurs rappels aux musulmans de "la nécessité de conquérir Rome".
- Réclamer des repas halal. 
- Organiser des voyages à ... la Mecque. 
- Accorder des interviews à des sites islamistes proches du Hamas

- Exprimer le sentiment des gendarmes français musulmans:
 
Dans une interview à The World Post, oubliant la réserve à laquelle sont tenus les militaires, il dit clairement être contre la loi anti-burqa qui n'est, pour lui, qu'une "manoeuvre électorale destinée à détourner des vrais problèmes" et que "les citoyens ont le droit de s'habiller comme ils veulent". Ainsi, quand il déclare que "travailler pour l'Etat français n'entre pas en contradiction avec l'islam", on aimerait le croire mais on a beaucoup de mal.
 
On le constate donc: Mohamed Ali Bouharb semble plus obnubilé par le religieux que par une vraie intégration des gendarmes musulmans dans l'Armée française et par une adhésion indéfectible aux valeurs républicaines.

Dès lors, la question se pose: en cas de conflit, quelle sera sa position, et quelle seront les consignes qu'il ne manquera pas de donner à ses coreligionnaires gendarmes?

http://apostat-kabyle.blog4ever.com/le-pentagone-capitule-face-a-la-charia-…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Fév - 17:35 (2014)    Sujet du message: LA TUNISIE TOURNE LE DOS A LA CHARIA Répondre en citant

LA TUNISIE TOURNE LE DOS A LA CHARIA

'Il garantit la liberté de conscience et de croyance et le libre exercice du culte ... votée qui plus est dans une Assemblée dominée par des islamistes représentés par le parti Ennahda, issu des Frères musulmans ". Combien de pays islamiques ont cette même "garantie" dans leur Constitution et qui pourtant persécutent les chrétiens et les juifs et tous les insoumis? Les frères musulmans ont tous une seule et même idéologie : Conquérir ce monde pour Allah. Ne tombons pas dans le piège du mensonge et de la séduction. Vous verrez très tôt comment évoluerons la situation jihadiste dans ce pays.
Voyez l'agenda global et certains articles sur la liberté de conscience et de croyance http://marialeroux1.clicforum.fr/t113-DURBAN-ET-LES-DROITS-DE-L-HOMME-PARTI… . Vous verrez que la guerre contre l'islamophobie est bel et bien déclaré par les plus hautes instances des Nations-Unies et que le l'administration Obama, qui a aussi garantit la liberté de conscience et de croyance et le libre exercice du culte, a été réélu pour un terme de 3 ans à la tête des droits humains, et au'ils vont appliqués des standards démocratiques au reste du monde.  http://canadafreepress.com/index.php/article/51026 . De plus, on nous dit dans cet article que " la promesse arrachée à Ennahda de céder la direction du gouvernement à une équipe de technocrates gestionnaires censés apaiser le climat général" . Le peuple sera soumis à un nouveau pouvoir technocrate, non élu. Combien de tyrans ont pris le pouvoir de cette manière?
  

Les nouveaux standards démocratiques sont tous sous les lois de la sharia. L'Amérique, elle-même, marche de plus sous une nouvelle Constitution islamique.


Le Monde | 07.01.2014 à 11h12 • Mis à jour le 09.01.2014 à 15h47 | Par Isabelle Mandraud



La liberté de conscience est inscrite dans la future Constitution tunisienne. Adopté le 4 janvier à une large majorité, toutes sensibilités confondues, de 149 députés et rejeté seulement par 23 élus, l'article stipule que « L'Etat est le gardien de la religion. Il garantit la liberté de conscience et de croyance et le libre exercice du culte ». Une disposition exceptionnelle dans le monde arabe, votée qui plus est dans une Assemblée dominée par des islamistes représentés par le parti Ennahda, issu des Frères musulmans.

Lire aussi l'entretien avec l'historienne Leyla Dakhli : Tunisie : « Pour les islamistes, ce qui s'est passé en Egypte a agi comme un coup de semonce »

Moyennant une concession, « l'Etat est le protecteur du sacré », le texte tourne définitivement le dos à la charia, le droit islamique, un débat au demeurant déjà enterré par Ennahda : la Tunisie est un « Etat civil » comme le précise le préambule de la Constitution également adopté. Lundi 6 janvier, le délicat chapitre des droits et libertés a confirmé cette orientation, avec l'inscription de l'égalité entre les citoyens et les citoyennes, « égaux devant la loi sans discrimination ». Bien que limitée à la citoyenneté, cette disposition, adoptée par 159 voix sur 169 votants, a été saluée par Alhem Belhadj, figure de l'Association tunisienne des femmes démocrates, comme « une victoire ».

LA TORTURE, « CRIME IMPRESCRIPTIBLE »

Les « libertés d'opinion, de pensée, d'expression, d'information et d'édition sont garanties », tout comme le droit syndical et le droit de grève, ou bien encore « l'inviolabilité des logements, la confidentialité des correspondances, des communications et des données personnelles ». La torture « morale et physique », qualifiée de « crime imprescriptible », est proscrite. Il est interdit de déchoir de sa nationalité un citoyen, de l'exiler, de l'extrader ou de l'empêcher de retourner dans son pays comme cela a été le cas dans le passé. Pas à pas, les députés tunisiens progressent dans l'espoir de boucler et d'adopter (par un vote des deux tiers) la Constitution, le 14 janvier, trois ans jour pour jour après la chute de Zine El-Abidine Ben Ali. En décembre, la Tunisie a marqué dans la morosité l'anniversaire de sa révolution.

Sur les 146 articles de la future Constitution, un tiers du chemin a jusqu'ici été parcouru. Les débats ne sont pas exempts d'énervement ou de dérapages. Dimanche, l'opposition laïque a obtenu le vote d'un amendement interdisant les « accusations d'apostasie et l'incitation à la violence » après qu'un élu de gauche a été pris à partie par un député islamiste.

« Les constituants tunisiens du camp islamiste ou du camp dit démocrate ont voté contre la liberté d'expression », a aussitôt regretté Amira Yahyaoui, présidente de l'association pour la transparence de la vie publique Al-Bawsala, se faisant le porte-parole de plusieurs ONG.


Cahin-caha, et sauf incident majeur, l'Assemblée nationale constituante tunisienne avance. Elle revient de loin si l'on songe à la paralysie totale qui s'était emparée de ses travaux après l'assassinat, le 25 juillet 2013, de Mohamed Brahmi, un député de l'opposition tué par balle comme l'avait été avant lui, le 6 février, Chokri Belaïd, une figure de la gauche. Ce deuxième assassinat politique avait plongé le pays dans une profonde crise, menaçant la fragile transition tunisienne.

SITUATION INÉDITE

A l'issue de plusieurs semaines de négociations menées par des acteurs de la vie civile, comme l'UGTT, la puissante centrale syndicale tunisienne devenue le principal médiateur de la crise, un accord a finalement été trouvé : l'achèvement de la Constitution et l'organisation de nouvelles élections contre la promesse arrachée à Ennahda de céder la direction du gouvernement à une équipe de technocrates gestionnaires censés apaiser le climat général. C'est la nouvelle étape prévue : d'ici à quelques jours – jeudi 9 janvier au plus tard, a exhorté le secrétaire général de l'UGTT, Houcine Abassi –, le premier ministre Ali Larayedh devrait céder son fauteuil à Mehdi Jomaa, actuel ministre de l'industrie mais sans étiquette partisane connue. Une page serait ainsi tournée : celle des élections d'octobre 2011 qui avaient porté au pouvoir, pour la première fois, des islamistes encore dans la clandestinité à peine moins d'un an plus tôt…

Cette situation inédite, bien que marquée par des épisodes tendus, repose sur la préoccupation constante, de la part de tous les acteurs tunisiens, de ne jamais parvenir au point de rupture qui a vu d'autres pays du « printemps arabe » sombrer dans le chaos, ou la répression.

La tragédie syrienne et plus encore l'évolution de la situation en Egypte, où les Frères musulmans de plus en plus impopulaires ont été chassés brutalement du pouvoir, ont beaucoup pesé. Ce « retour de bâton » a contraint les islamistes tunisiens à faire davantage de concessions tandis que, du côté de l'opposition, les plus radicaux ont dû se résoudre à négocier, faute de forces.

Les confrontations de rue sont ainsi restées contenues du fait de la faible mobilisation d'une population davantage préoccupée par les difficultés, grandissantes, de la vie quotidienne, que par les batailles politiques ou idéologiques. Lundi, indifférents aux débats des députés sur la Constitution, des jeunes chômeurs s'en sont pris à un poste de police dans le gouvernorat de Gafsa. C'est dans cette région minière et frondeuse que les germes du soulèvement de 2011 ont poussé.

Isabelle Mandraud
Journaliste au Monde

http://www.lemonde.fr/international/article/2014/01/07/la-tunisie-officiali…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Dim 9 Fév - 00:56 (2014)    Sujet du message: CANADA : UN CHEF SPIRITUEL DEVANT LE PARLEMENT CANADIEN Répondre en citant

CANADA : UN CHEF SPIRITUEL DEVANT LE PARLEMENT CANADIEN


  L'Aga Khan  Photo :  AFP/NOAH SEELAM

Pour la première fois de son histoire, le Parlement canadien entendra le discours d'un chef spirituel, invité par le premier ministre Stephen Harper .

Il s'agit de l'Aga Khan, imam héréditaire des musulmans ismaéliens (un courant minoritaire de l'islam chiite), qui s'est déjà vu accorder la citoyenneté canadienne honoraire officielle en mai 2010, durant une visite au Canada.

Milliardaire et grand philanthrope, il œuvre au développement des pays pauvres, principalement en Asie et en Afrique, par le biais du Réseau Aga Khan de développement (AKDN).
Il sera en visite officielle au pays au cours du mois de février.
Une première
Mis à part les chefs d'État et de gouvernement, seulement cinq dignitaires étrangers se sont déjà adressés au Parlement canadien : trois secrétaires généraux de l'ONU, le dernier en liste étant Kofi Annan en 2004, Nelson Mandela en tant que vice-président du Congrès national africain en 1990 et l'épouse du chef de la République chinoise en 1943.
 

L'Aga Khan sera donc le premier chef spirituel à s'adresser aux députés de la Chambre des communes. Ce sera un « discours historique », selon le bureau du premier ministre qui a annoncé la nouvelle dans un communiqué. La date précise de la visite de l'iman n'a toutefois pas été dévoilée.

Le Canada est partenaires de certains projets de l'AKDN, notamment en Afghanistan, au Pakistan et en Afrique de l'Est, où il collabore à la promotion de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.

Le gouvernement canadien a également établi un partenariat avec l'Aga Khan en vue de créer le Centre mondial du pluralisme, dont le siège social sera à Ottawa, et qui fera la promotion de la bonne gouvernance, de la paix et du développement humain à l'échelle internationale.

L'AKDN, qui prodigue ses services peu importe la confession, dit vouloir concrétiser « la vision éthique de la société inspirée par le message de l'islam ». Il est actif dans plus de 30 pays et emploie plus de 80 000 personnes dans le monde.

Devenu imam en 1957, succédant ainsi à son grand-père, Sir Sultan Mahomed Shah Aga Khan, l'Aga Khan a reçu de nombreuses distinctions honorifiques de divers pays au cours des années.

Né à Genève, en Suisse, il est le 49e imam d'une communauté de 15 millions de fidèles, présents dans 25 pays, sur cinq continents.

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2014/02/08/002-aga-khan-disc…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Fév - 12:27 (2014)    Sujet du message: LA FRANCE SIGNE UN ACCORD STRATEGIQUE AVEC LE FOND SOUVERIN DU QATAR Répondre en citant

LA FRANCE SIGNE UN ACCORD STRATEGIQUE AVEC LE FOND SOUVERIN DU QATAR


QIA va investir, via un fonds d'investissement, dans les PME françaises à «vocation internationale». La mise de départ s'élève à 300 millions d'euros.

C'est une première en France: l'État français va créer un fonds d'investissement commun avec le Qatar dédié aux PME. La mise de départ s'élève à 300 millions d'euros. Une somme relativement modeste, appelée à grossir au fil du temps. Le lancement de l'opération est imminent - dans les «tout prochains jours», selon une source proche - entre la Caisse des dépôts et consignations et le fonds souverain qatari, Qatar Investment Authority (QIA), dirigé par sheikh Tamim ben Hamad al-Thani.

Il aura fallu plusieurs mois pour concrétiser l'accord de principe scellé en juin dernier lors de la visite de François Hollande à Doha, accompagné du directeur général de la Caisse, Jean-Pierre Jouyet. Les deux entités ont mis sur pied un véhicule d'investissement ad hoc, dont l'objectif principal est d'investir dans des «PME françaises à vocation internationale». Le Qatar a déjà investi dans les grandes entreprises du CAC 40 ; il possède notamment 3 % de Total, 5 % de Veolia, 7 % de Vinci et 12 % de Lagardère.

Ce projet illustre la volonté de la France de puiser dans la manne pétrolière des pays du Golfe aider son tissu industriel à se développer. En ces temps de disette budgétaire en Occident, les fonds souverains gorgés de pétrodollars attisent les convoitises. Rien de plus logique. À eux seuls, ils absorbent plus de la moitié des quelque 6000 milliards de dollars
que comptent les 73 fonds d'État répertoriés dans le monde.


La France s'est lancée dans la course après l'Italie, l'Espagne ou la Grèce, plus mal en point. C'était l'un des principaux enjeux du déplacement de la ministre du Commerce extérieur aux Émirats, fin janvier. Nicole Bricq y a rencontré Khaldoun al-Moubarak, président du fonds souverain d'Abu Dhabi, Mubadala - qui signifie «échange» -. Beaucoup moins doté que son cousin émirati Adia, il présente l'avantage d'appuyer la volonté de diversification industrielle de l'émirat. «Adia reste sur une logique patrimoniale, plus dans une gestion de père de famille, alors que Mubadala veut créer une base technique industrielle», explique-t-on à Bercy. «Nous voulons que les fonds investissent moins dans l'immobilier et les bons du Trésor et plus dans nos entreprises productives», insiste Nicole Bricq. Une référence aux nombreux investissements du Golfe dans les immeubles haussmanniens et les hôtels de prestige. Le bras armé de cette stratégie est la Caisse des dépôts et consignations. Sa filiale, CDC International, va devenir la porte d'entrée des fonds souverains en France.

Projets sûrs et rentables

La CDC International et le fonds Mubadala sont sur le point de finaliser un accord sur le même modèle que celui signé en novembre avec le Fonds russe d'investissement direct (Frid). «Les négociations sont très avancées», reconnaît-on à Bercy. Le projet est semblable à celui du Qatar: chaque partie mettra sur la table 150 millions d'euros pour financer des projets dans l'Hexagone. Si la somme paraît bien modeste comparée aux milliards de dollars
de réserves, Bercy table sur un effet levier. «Cela apporte de la crédibilité qui peut stimuler d'autres investissements», explique-t-on à la direction du Trésor.


L'objectif du côté de la Caisse des dépôts est de déployer 1 à 2 milliards d'euros avec une dizaine de fonds. La difficulté, reconnaît-on à Paris, est de trouver des projets suffisamment attractifs pour les fonds souverains, à la fois sûrs et rentables. En ligne de mire, aussi, l'Arabie saoudite a exprimé lors d'une récente mission de la direction du Trésor et de CDC International sa volonté d'investir. Bercy veut passer à la vitesse supérieure et vient de nommer un conseiller économique du Trésor, Hervé Le Roy, haut représentant pour les relations avec les fonds souverains. Lundi 17 février, Nicole Bricq rencontre le président de KIA (Kuwait Investment Authority), le plus important fonds souverain du Koweït.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/02/13/20002-20140213ARTFIG00072-la-france-signe-un-accord-strategique-avec-le-fonds-souverain-du-qatar.php


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 15 Fév - 22:33 (2014)    Sujet du message: OHIO : MARIETTA SERVES HALAL FOOD, SEEKS "HOUSING OPTIONS FOR ISLAMIC STUDENTS" Répondre en citant

OHIO : MARIETTA SERVES HALAL FOOD, SEEKS "HOUSING OPTIONS FOR ISLAMIC STUDENTS"

Posted on February 15, 2014 by creeping


Dhimmitude. via An eye-opener – MariettaTimes.com. h/t Iron Burka (not pictured below)



Citation:




Richard Danford, Marietta College’s vice president of diversity and inclusion agreed.

Because of this, other people have engaged with (the Muslim students) in positive ways. This has given the students a level of confidence that they belong here,” he said.

The college has also began looking for ways to provide more food and housing options for Islamic students, said Pastoor. For example, the college started serving Halal food in its campus dining hall within the last month, he said.

If the experiences of incoming petroleum engineering student Rana Al-Homoud are any indication, the campus atmosphere has certainly changed.

Al-Homoud is from Saudi Arabia and wears an abaya-a floor-length cloak-in addition to her head covering. Despite that, she has felt no discrimination on campus, she said.

“I feel the people here are normal. Some want to learn my language or try my food,” said Al-Homoud, 19, who started at Marietta College this semester and has only been in the community for around a month.

http://creepingsharia.wordpress.com/2014/02/15/ohio-marietta-college-serves-halal-food-seeks-housing-options-for-islamic-students/




Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Mar - 21:06 (2014)    Sujet du message: MEMPHIS ISLAMIC CENTER PLANS $6.5M EXPANSION Répondre en citant

MEMPHIS ISLAMIC CENTER PLANS $6.5M EXPANSION

Posted on February 28, 2014 by creeping

Another massive Islamic compound in middle America. tvia Memphis Islamic Center plans $6.5M expansion – Memphis Business Journal. h/t Vinenco

The Memphis Islamic Center plans this summer to launch construction of the first phase of a $6.5 million recreational center in Shelby County.

The MIC is accepting bids from general contractors to build a multifunctional hall as part of a planned Family Life Center on vacant land at 10299 Humphrey Road, next door to its current 6,000-square-foot facility.

The three-phase, 63,144-square-foot project will eventually include an indoor gym, exercise rooms, classrooms, a daycare area, a library and more worship space, said Dr. Bashar Shala, chairman of the MIC board.

The MIC’s 55-acre campus could also eventually have an elderly care and community medical facility, Shala said.

Memphis-based Pickering Firm Inc. is the project’s engineer and architect.

Back in 2010, a news article noted: Plans to Build Massive Islamic Centers Raise Concerns in Tennessee

At the end of the first Iraq war, the United States designated Nashville, Tenn., to be a “gateway city” for refugees fleeing their war-torn country, setting the stage for what has become, less than 20 years later, a rapidly growing Muslim population in the Volunteer State.

This is happening all over the U.S. and within 40-50 years your children and their children will wonder why Americans let this happen as they fight for their lives.

As the Muslim population grows and their communities spread throughout the state, religious leaders say their places of worship must do the same, spurring the construction of mosques and the massive Islamic centers that host them in several Tennessee cities, including Murfreesboro, Memphis and Antioch.

But the physical size of these Islamic centers – and the associations and writings of some of the leaders behind them – are raising some concerns nationwide.

One of those leaders is a favorite guest of the MIC, an imam who calls Christians and Jews filthy and that their lives hold no value in the state of jihad.



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=l1jC0y8hIs8&hd=1

The latest video on their website is entitled the Conquest of Makkah.

The real conquest is taking place right here in the United States
.

http://creepingsharia.wordpress.com/2014/02/28/memphis-islamic-center-plans…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Mar - 21:10 (2014)    Sujet du message: COLORADO: FORT COLLINS NOW MARKED BY 70-FOOT MINARET AT NEW MOSQUE Répondre en citant

COLORADO: FORT COLLINS NOW MARKED BY 70-FOOT MINARET AT NEW MOSQUE

Posted on March 1, 2014 by creeping

“The minarets are our bayonets; the domes are our helmets. Mosques are our barracks, the believers are soldiers. This holy army guards my religion. Almighty, Our journey is our destiny, the end is martyrdom.” ~ Turkey’s Prime Minister Erdogan

It’s happening all across the U.S. via Muslim community invites Fort Collins to new mosque and Islamic Center | The Coloradoan

Islamic Center of Fort Collins will host an open house Saturday to introduce a new building and reintroduce the area’s Muslim community.

The 18,000-square-foot Turkish-style mosque and Islamic Center, 925 W. Lake St., opened in late 2013 as a beacon of hope and visibility to the city’s roughly 2,000-strong Muslim community. Muslims have been in Fort Collins since 1952, according to the Center’s website. The first mosque was established in March 1980.

Saturday’s festivities begin at 10 a.m. and will allow people to tour the facility — which includes hand-woven carpet from the Middle East, gender-specific wudu rooms for washing hands, feet and face before prayers, and traditional mihrab to echo prayers and sermons throughout the building, — and participate in interfaith dialog and cultural exchange.

The Islamic Center’s previous building was just more than 2,500 square feet without many external identifying features at its Peterson Street location. The new building features a 70-foot minaret and 50-foot dome, both topped with crescent moons.

“To have such a building as this is just really unimaginable,” said Islamic Center member Elizabeth Siddique, 80. Siddique has been in Fort Collins since 1964 and said her family was one of the first Muslim families to stay in the area permanently.

Yep.

“I think it’s going to be, for the most part, an introduction to who we are and what we stand for,” she said.

No introduction needed.

We’ve posted previously on Islamic dawah in Fort Collins via taxpayer funded exchange students.

And Anwar al Awlaki bilked taxpayers to attend school and begin spouting jihad against Americans in Fort Collins, not far from where Muslim Brotherhood leader Sayyid Qutb Denounced U.S. Greed, Sexuality.

http://creepingsharia.wordpress.com/2014/03/01/colorado-fort-collins-now-ma…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Mar - 17:08 (2014)    Sujet du message: CANADA : L’ISLAMOPHOBIE GRIME EN FLECHE… Répondre en citant

CANADA : L’ISLAMOPHOBIE GRIME EN FLECHE…

Lundi 3 mars 2014

Et ce sont les musulmans locaux qui le disent, comme à leur habitude en pleurnichant et en se victimisant. Vu leur accoutrement : voile islamique et kami pour leur propre interview – mise en scène, il est certain qu’ils ne peuvent se fondre dans la société civile canadienne sans quelques problèmes.



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=C-6IzkVPdUI&hd=1


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Mar - 15:27 (2014)    Sujet du message: PHILLY: DOJ SUES SCHOOL DISTRICT FOR BEARDED MUSLIM Répondre en citant

PHILLY: DOJ SUES SCHOOL DISTRICT FOR BEARDED MUSLIM

Posted on March 7, 2014 by creeping

Dept. of Jihad is on it. via U.S. Justice Dept. sues Philly school district over beard-length rule. h/t Islamist Watch

The U.S. Department of Justice has filed a federal civil rights lawsuit against the School District of Philadelphia, claiming a rule regulating the length of employees’ beards constitutes religious discrimination.

According to the suit filed Wednesday, the district in October 2010 instituted a new grooming policy preventing school police officers and security guards from having beards longer than a quarter of an inch.

School police officer Siddiq Abu-Bakr maintained an untrimmed beard for the 27 years he worked at the district, the suit states. Abu-Bakr is a member of the Islamic faith, which he says requires that he not cut his beard.

When Abu-Bakr notified his supervisor his religious beliefs precluded him from complying with the new policy, he was allegedly issued a written reprimand cautioning that continued violation of the rule would result in “further disciplinary action.”

Though, according to the suit, Abu-Bakr provided district officials with a letter from his imam confirming his religion prohibited him from trimming his beard, the district allegedly responded his request was outweighed by “the integrity of the policy.”

The lawsuit claims the district failed to consider Abu-Bakr’s request for “reasonable accommodation” to its grooming policy. The district instead denied the request without showing that complying would cause undue hardship, according to the suit.

Prosecutors said Abu-Bakr filed a religious discrimination charge with the Equal Employment Opportunity Commission, which referred the matter to the Justice Department after determining there was reasonable cause to support the allegation.

Through the suit, filed in U.S. District Court for the Eastern District of Pennsylvania, the United States is seeking that the district be required to create new grooming policies that don’t discriminate against employees. The lawsuit is also seeking monetary damages for Abu-Bakr and others who are similarly situated.

“No employee should be forced to violate his religious beliefs in order to earn a living,” Spencer Lewis Jr., district director of the EEOC’s Philadelphia District Office, said in a statement. “Modifying a dress or grooming code is a reasonable accommodation that enables employees to keep working without posing an undue hardship on the employer.”

Except when it means serving cakes to homosexuals or being forced to use your earnings to pay for abortions and birth control. Then it’s ok to violate religious beliefs.

Not the first time the DOJ has sued to force sharia law on American institutions.

http://creepingsharia.wordpress.com/2014/03/07/philly-doj-sues-school-distr…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 14 Mar - 10:56 (2014)    Sujet du message: JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME Répondre en citant

JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME



2e photo venant de l'ONU. Vous appelez cela être libre? Non, c'est l'avenir que les ennemis de Dieu ont préparé pour votre futur et le futur de vos enfants.

La femme, qui est de plus en plus opprimée, par cet islam radical, l'est en réalité depuis longtemps. Tout ce féminisme et cette culture libertine a entraîné des milliers de femmes vers un autre esprit, un esprit séducteur qui leur a fait croire qu'elles étaient "égales" à l'homme et qu'elles devaient s'émanciper dans tous les aspects de leur vie. Exploitées sexuellement, opprimées, humiliées, battues, utilisées comme bêtes sexuelles dans les armées et les groupes rebelles pour calmer les tensions des hommes, etc. Cette émancipation, si nous regardons les jeunes filles d'aujourd'hui, va encore beaucoup plus loin. La sexualité permissive ouvre la porte à des choses interdites par les lois de la morale donnée par le Créateur. La sexualité permissive et complètement dépravée, la violence de cette génération dépasse l'entendement. Au nom des droits de la femme, combien de petits enfants ont été offerts au dieu Moloch, ce dieu sanguinaire assoiffé du sang des petits enfants? Les femmes, de plus, ont toujours été exploités au niveau travail - salaire inférieur de celui des hommes pour un même travail. Bref, il y aurait beaucoup à dire, mais vous verrez que derrière son masque, le Vatican via l'Islam va nous montrer jusqu'à quel point la femme a été séduite par le serpent. De plus en plus, avec cette radicalisation jihadiste globale, la femme non seulement perd tous ses droits "acquis" sous les lois de l'homme mais perdra aussi le sens du pourquoi elle a été créée. Elle deviendra une esclave à la merci de son bourreau, et ce dès leur plus jeune âge (pédophilie reconnue et maintenant protégée par la loi de la Sharia). L'Eternel Dieu nous a mis en garde contre tous les poisons de l'ennemi, mais le poison semblait tellement bon que presque personne n'y a pris garde. Un cruel jugement s'abat, aujourd'hui, sur la femme et seul le retour du grand Roi, saura les libérer de cette esclavage qui prend place, à travers le monde.

Selon ce que nous dit Wikipédia, cette fête internationale païenne des Nations Unies, serait basée sur le culte au démon Lilith. Voyez ce qui rapporté : "Lilith et les droits des femmes

Dans les années 1970, certaines militantes du groupuscule la « Cause des femmes » ont repris Lilith et son image comme porte-flambeau de leur lutte. En effet, contrairement à Ève, que la Bible présente comme ayant été conçue à partir d’une côte d’Adam afin qu’elle lui soit dépendante et donc soumise, Lilith aurait été formée à partir d’argile comme Adam et serait donc son « égale ». Ce qui placerait la femme dans un statut, non plus de subordination, mais de parité-égalité face à l’homme." ...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lilith




Marking International Women’s Day (8 March) the UN is calling for stepped up efforts to achieve equality for women and girls, as a necessary ingredient of countries' social and economic advancement. Shown, in Sudan, women study at a class facilitated by UNAMID police at a camp for people displaced by conflict. UN/A. González Farran


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:32 (2016)    Sujet du message: ISLAMISATION DU MONDE ENTIER (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> ISLAMISATION DU MONDE ENTIER (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 712, 13, 14  >
Page 6 sur 14

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com