LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PRÉPARER LA SOCIÉTÉ DU FUTUR (PARTIE 2) - P.1
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 26, 27, 28  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> PROJET FUTUR POUR LES ENFANTS -> PRÉPARER LA SOCIÉTÉ DU FUTUR (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Sam 17 Mar - 04:04 (2018)    Sujet du message: OHIO STUDENT SUSPENDED FOR STAYING IN CLASS DURING WALKOUTS Répondre en citant

OHIO STUDENT SUSPENDED FOR STAYING IN CLASS DURING WALKOUTS 

Associated Press
12 hrs ago 


Slide 1 of 56: BOSTON, MA - MARCH 14: Nicole Rivera, 14, a Freshman at Arlington High School, center, rallies with other students in front of the Massachusetts State House in Boston to demand action on gun violence as part of a nationwide school walkout on March 14, 2018. (Photo by Jessica Rinaldi/The Boston Globe via Getty Images)

1/56 SLIDES © Jessica Rinaldi/The Boston Globe/Getty Images

Nicole Rivera, 14, a freshman at Arlington High School, center, rallies with other students in front of the Massachusetts State House in Boston to demand action on gun violence as part of a nationwide school walkout on March 14, 2018. 

Gallery by photo services

HILLIARD, Ohio — An Ohio high school student says he tried to remain nonpolitical during school walkouts over gun violence and was suspended for a day because he stayed in a classroom instead of joining protests or the alternative, a study hall.

Hilliard senior Jacob Shoemaker says school isn't the place for politics, and he wasn't taking sides Wednesday.

The district says it's responsible for students' safety and they can't be unsupervised.

Jacob's citation for not following instructions was shared online by a friend, prompting a flood of messages to his father.

Scott Shoemaker says some people thought his son was suspended for walking out, and angry comments accumulated, including some that mistook Scott for the principal. He says he also got a couple death threats and had to consider switching phone numbers

https://www.msn.com/en-us/news/us/ohio-student-suspended-for-staying-in-cla…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Mar - 04:04 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Mar - 03:21 (2018)    Sujet du message: TEACHER IS UNDER ATTACK FOR REFUSING TO TEACH, OR AID ILLEGAL IMMIGRANTS Répondre en citant

TEACHER IS UNDER ATTACK FOR REFUSING TO TEACH, OR AID ILLEGAL IMMIGRANTS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=rSvdYTq38vg


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Mar - 12:42 (2018)    Sujet du message: CONNECTICUT KINDERGARTEN TEACHERS MAKE THEIR STUDENTS WALK OUT FOR GUN CONTROL Répondre en citant

CONNECTICUT KINDERGARTEN TEACHERS MAKE THEIR STUDENTS WALK OUT FOR GUN CONTROL

John Porter  Monday March 19 2018

My niece is in kindergarten. We all try to protect her from how much the world sucks. We keep it all Barbie, pillow forts and Disney’s The Descendants. But that’s just us. That’s how we do. We’re also not bitter progressive doucheburgers served with soy cheese.

For teachers in Connecticut who are doucheburgers, they think five-years-old is the perfect age for leftist exploitation. Thankfully, the teachers had some class (no pun intended) and didn’t mention school shootings during playtime. The kids thought they were going outside to wave at cars.

The teachers were the ones with the anti-gun rights signs.

Note: What is this, a video for ants? We’re also not sure what’s going on with the height. Try as we might, the video just won’t get taller. Perhaps it identifies as the kindergartners it depicts. Click the full-screen button to view the stupid in full glory.

Citation:


New London Interim Superintendent Dr. Stephen Tracy said he didn’t have a problem with the safety message, but he and the principal didn’t know about the march ahead of time and there was no written permission from parents.

One student’s grandmother, Helene Thomas, said she found out about the march through word-of-mouth.
The video drummed up some negative opinions from parents at the school.

Harbor Elementary’s crossing guard Joyce Powers said she saw the children escorted in two lines by teachers who were carrying signs that read “enough.”

“I thought it was pushing it with that age group,” Powers said. “I don’t think they understood what was actually happening.”

Tracy said he’s talked to the two teachers involved but would not say if any disciplinary measures were taken.



I think we all know that there were no disciplinary measures taken. You’ll get sent home for encouraging debate. They’ll call the cops if you support gun rights.

They’ll even suspend you for going to the gun range to learn to be a responsible gun owner. Those are all the “wrong” opinions. Anyone who takes up such opinions is “on the wrong side of history” or something. For which they’ll be ostracized. If not taken to the stocks as tomato-throwing target practice in the village square.

For these teachers who exploited kindergartners, I presume they weren’t sent back to their rooms. To think about what they did. I presume they weren’t scolded for using children as pawns in their political games.

Yet people wonder why so many parents are homeschooling. Head-scratcher, that.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Hg9wniQEvsw

https://www.louderwithcrowder.com/connecticut-kindergarten-teachers-make-th…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Sam 24 Mar - 01:29 (2018)    Sujet du message: TOLERANCE: LETTERS TO TERRORISTS FROM SCHOOLKIDS | LOUDER WITH CROWDER Répondre en citant

TOLERANCE: LETTERS TO TERRORISTS FROM SCHOOLKIDS | LOUDER WITH CROWDER



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Hg9wniQEvsw&t=8s

Brilliant Publications published a new book called "Talking About Terrorism". A new teaching aid that recommends schoolchildren as young as seven “write a letter to a terrorist” to help understand their motives. What could possibly go wrong?


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Lun 26 Mar - 22:50 (2018)    Sujet du message: « CHERS JEUNES, C'EST A VOUS QU'APPARTIENT LA DECISION DE CRIER », HOMELIE DU PAPE FRANCOIS (TEXTE COMPLET) Répondre en citant

« CHERS JEUNES, C'EST A VOUS QU'APPARTIENT LA DECISION DE CRIER », HOMELIE DU PAPE FRANCOIS (TEXTE COMPLET)

« S’il vous plaît, s’il vous plaît, décidez-vous avant que les pierres ne crient »

25 mars 2018 Anita BourdinJournée mondiale de la jeunesse, Pape François


Messe des Rameaux, Journée mondiale de la jeunesse 2018, capture @ Vatican Media

« Chers jeunes, c’est à vous qu’appartient la décision de crier, c’est à vous de vous décider pour l’Hosanna du dimanche, pour ne pas tomber dans le “crucifie-le!” du vendredi… et c’est à vous de ne pas rester silencieux. Si les autres se taisent, si nous, les aînés et les responsables, sommes silencieux, si le monde se tait et perd la joie, je vous le demande: vous, est-ce que vous crierez? S’il vous plaît, s’il vous plaît, décidez-vous avant que les pierres ne crient. »

C’est en ces termes que le pape François a exhorté les jeunes à ne pas se taire, quand la société cherche à les faire taire et à les « anesthésier ».

Il a présidé la messe « des Rameaux », de la Passion du Christ, place Saint-Pierre, à commencer par la procession des palmes de l’obélisque de la place à l’autel de la célébration.

Après la messe, une délégation des 305 jeunes du pré-synode présents à Rome et des 15 000 autres jeunes qui y ont participé sur les réseaux sociaux ont remis au pape François la synthèse de leurs réflexions: un document qui est une radiographie de ce que pensent, vivent, espèrent les jeunes du monde aujourd’hui, catholiques ou pas, chrétiens, croyants ou non.

Un jeune du Panama – où aura lieu la JMJ de 2019 (22 au 27 janvier) a adressé des remerciements au pape, en espagnol, au nom de la délégation: « Cher Pape François nous te remercions de la réunion pré-synodale ».

Chacun a ensuite salué ou embrassé le pape, ou simplement sa main: « Vous avez vu, aujourd’hui il ne peut pas y avoir de jeunes sans selfie », a dit le pape en souriant après s’être prêté aux photos avec eux.

A l’angélus, le pape a notamment remercié la présence de la communauté péruvienne de Rome, mentionnant son récent voyage dans le pays.

Il a aussi évoqué le prochain synode d’octobre pour les jeunes et la JMJ de Panama: il les a confiés à l’intercession de la Vierge Marie: »Apprenons d’elle le silence intérieur » a notamment dit le pape en lui confiant aussi la Semaine Sainte qui a commencé par cette célébration.

Voici l’homélie du pape dans sa traduction officielle du Vatican.

AB

Homélie du pape François

Jésus entre à Jérusalem. La liturgie nous a invités à intervenir et à participer à la joie ainsi qu’à la fête du peuple qui est capable de crier et de louer son Seigneur ; une joie qui se ternit et laisse un goût amer et douloureux lorsqu’on a fini d’écouter le récit de la Passion. Dans cette célébration semblent s’entrecroiser des histoires de joie et de souffrance, d’erreurs et de succès qui font partie de notre vie quotidienne de disciples, car elles parviennent à mettre à nu des sentiments et des contradictions que nous aussi nous éprouvons souvent aujourd’hui, hommes et femmes de ce temps : capables de beaucoup aimer… mais aussi de haïr – et beaucoup – ; capables de courageux sacrifices, mais aussi capables de savoir ‘‘se laver les mains’’ au moment opportun ; capables de fidélité mais aussi de grands abandons et de grandes trahisons.

Et on voit clairement dans tout le récit évangélique que la joie suscitée par Jésus est, pour certains, un motif de gêne et d’agacement.

Entouré de ses gens, Jésus entre dans la ville, parmi les chants et les cris bruyants. Nous pouvons imaginer que c’est la voix du fils pardonné, celle du lépreux guéri ou le bêlement de la brebis égarée qui, tous ensemble, résonnent fortement lors de cette entrée. C’est le chant du publicain et de l’homme impur ; c’est le cri de celui qui vivait en marge de la ville. C’est le cri des hommes et des femmes qui l’ont suivi parce qu’ils ont fait l’expérience de sa compassion face à leur douleur et à leur misère… C’est le chant et la joie spontanés de tant de personnes marginalisées qui, touchées par Jésus, peuvent crier : “Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !”. Comment ne pas acclamer celui qui leur avait redonné la dignité et l’espérance ? C’est la joie de tant de pécheurs pardonnés qui ont retrouvé confiance et espérance. Et ils crient. Ils se réjouissent. C’est la joie !

Cette joie de l’hosanna se révèle gênante et devient absurde et scandaleuse pour ceux qui se considèrent justes et ‘‘fidèles’’ à la loi et aux préceptes rituels.[1] Joie insupportable pour ceux qui sont restés insensibles à la douleur, à la souffrance et à la misère. Et beaucoup d’entre ceux-ci pensent : ‘‘Regarde, quel peuple mal éduqué !’’. Joie intolérable pour ceux qui ont perdu la mémoire et oublié les nombreuses faveurs reçues. Pour celui qui cherche à se justifier lui-même et à s’installer, comme il est difficile de comprendre la joie et la fête de la miséricorde de Dieu ! Pour ceux qui ne mettent leur confiance qu’en leurs propres forces et qui se sentent supérieurs aux autres[2], comme il est difficile de pouvoir partager cette joie !

Et c’est ainsi que naît le cri de celui dont la voix ne tremble pas pour hurler : ‘‘Crucifie-le !’’ Il ne s’agit pas d’un cri spontané, mais c’est le cri artificiel, construit, fait du mépris, de la calomnie, de faux témoignages suscités. C’est le cri qui naît dans le passage du fait au compte-rendu, qui naît dans le compte-rendu. C’est la voix de celui qui manipule la réalité, crée une version à son avantage et ne se pose aucun problème pour ‘‘coincer” les autres afin de s’en sortir. C’est un [faux] compte-rendu ! C’est le cri de celui qui n’a pas de scrupules à chercher les moyens de se renforcer et à faire taire les voix dissonantes. C’est le cri qui naît de la réalité ‘‘truquée’’ et présentée de telle sorte qu’elle finit par défigurer le visage de Jésus et le transformer en ‘‘malfaiteur’’. C’est la voix de celui qui veut défendre sa propre position en discréditant spécialement celui qui ne peut pas se défendre. C’est le cri, fabriqué par les ‘‘intrigues’’ de l’autosuffisance, de l’orgueil et de l’arrogance, qui proclame sans problèmes : ‘‘Crucifie-le, crucifie-le !’’.

Et on finit ainsi par faire taire la fête du peuple, on détruit l’espérance, on tue les rêves, on supprime la joie ; on finit ainsi par blinder le cœur, on refroidit la charité. C’est le cri du ‘‘sauve-toi toi-même’’ qui veut endormir la solidarité, éteindre les idéaux, rendre le regard insensible… le cri qui veut effacer la compassion, ce ‘‘pâtir avec’’, la compassion, qui est la faiblesse de Dieu.

Face à toutes ces voix qui hurlent, le meilleur antidote, c’est de regarder la croix du Christ et de nous laisser interpeller par son dernier cri. Le Christ est mort en criant son amour pour chacun d’entre nous : pour les jeunes et pour les personnes âgées, pour les saints et les pécheurs, son amour pour ceux de son temps et pour ceux de notre temps. Nous avons été sauvés sur sa croix pour que personne n’éteigne la joie de l’Evangile ; pour que personne, dans la situation où il se trouve, ne reste éloigné du regard miséricordieux du Père. Regarder la croix signifie se laisser interpeller dans nos priorités, nos choix et nos actions. Cela signifie laisser notre sensibilité être interpelée par celui qui passe ou vit un moment difficile. Chers frères et sœurs, que voit notre cœur ? Jésus continue-t-il d’être un motif de joie et de louange dans notre cœur ou bien avons-nous honte de ses priorités pour les pécheurs, les derniers, ceux qui sont oubliés ?

Et vous, chers jeunes, la joie que Jésus suscite en vous est un motif de gêne et également d’agacement pour certains, parce qu’il est difficile de manipuler jeune joyeux. Il est difficile de manipuler jeune joyeux !

Mais il y a aujourd’hui la possibilité d’un troisième cri : « Quelques pharisiens qui se trouvaient dans la foule dirent à Jésus : “Maître, réprimande tes disciples”. Mais il prit la parole en disant : “Je vous le dis, si eux se taisent, les pierres crieront” » (Lc 19, 39-40).

Faire taire les jeunes est une tentation qui a toujours existé. Les mêmes pharisiens s’en prennent à Jésus et lui demandent de les calmer et de les faire taire.

Il y a de nombreuses manières de rendre les jeunes silencieux et invisibles. De nombreuses manières de les anesthésier et de les endormir pour qu’ils ne fassent pas de bruit, pour qu’ils ne s’interrogent pas et ne se remettent pas en question. ‘‘Vous, taisez-vous !’’ Il y a de nombreuses manières de les faire tenir tranquilles pour qu’ils ne s’impliquent pas et que leurs rêves perdent de la hauteur et deviennent des rêvasseries au ras du sol, mesquines, tristes.

En ce Dimanche des Rameaux, célébrant la Journée Mondiale de la Jeunesse, il nous est bon d’entendre la réponse de Jésus aux pharisiens d’hier et de tous les temps, également à ceux d’aujourd’hui : « Si eux se taisent, les pierres crieront » (Lc 19, 40).

Chers jeunes, c’est à vous de prendre la décision de crier, c’est à vous de vous décider pour l’Hosanna du dimanche, pour ne pas tomber dans le “crucifie-le !” du vendredi… et cela dépend de vous de ne pas rester silencieux. Si les autres se taisent, si nous, les aînés et les responsables – bien des fois corrompus – restons silencieux, si le monde se tait et perd la joie, je vous le demande : vous, est-ce que vous crierez ?

S’il vous plaît, décidez-vous avant que les pierres ne crient !

[1] Cf. R. Guardini, Il Signore, Brescia-Milano 2005, 344-345.
[2] Cf. Exhort. ap. Evangelii gaudium, n. 94.

https://fr.zenit.org/articles/chers-jeunes-cest-a-vous-quappartient-la-decision-de-crier-homelie-du-pape-francois-texte-complet/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Lun 26 Mar - 22:54 (2018)    Sujet du message: ANGELUS DE LA JMJ : MARIE «GUIDE LES NOUVELLES GENERATIONS DANS LEUR PELERINAGE DE FOI ET DE FRATERNITE» Répondre en citant

ANGELUS DE LA JMJ : MARIE «GUIDE LES NOUVELLES GENERATIONS DANS LEUR PELERINAGE DE FOI ET DE FRATERNITE»

Paroles du pape François au terme de la messe des Rameaux

25 mars 2018Anita BourdinJournée mondiale de la jeunesse, Marie


Messe des Rameaux, Journée mondiale de la jeunesse 2018 © Vatican Media

Marie « marche avec nous et guide les nouvelles générations dans leur pèlerinage de foi et de fraternité », affirme le pape François qui a confié à la Vierge Marie le synode d’octobre pour les jeunes et la JMJ de janvier 2019, à Panama (22-27 janvier).

Avant l’angélus, au terme de la messe de ce dimanche « des Rameaux », de la Passion du Christ, Journée mondiale de la jeunesse 2018, ce 25 mars, Place Saint-Pierre, le pape le pape François a salué une délégation des 305 jeunes qui ont participé à la Rencontre pré-synodale, à Rome et des 15 000 jeunes qui y ont participé sur les réseaux sociaux.

Un jeune du Panama, pays qui accueillera la prochaine JMJ du 22 au 29 janvier 2019, a remis au pape François le document final de leur rencontre : une « radiographie » en quelque sorte de ce que les jeunes du monde pensent, vivent, espèrent: pour le moment, le document est disponible en anglais, espagnol et italien. La traduction non officielle en français se trouve ici.

Après avoir salué, embrassé, le pape ou avoir saisi et embrassé sa main, chacun des jeunes a voulu faire un « selfie » de groupe : le pape s’y est prêté de bonne humeur.

« Vous avez vu: aujourd’hui, vous ne pouvez pas concevoir un jeune qui ne fait pas de « selfie » … et ils l’ont fait. Ils étaient bons! », a dit le pape avant son allocution pour introduire la prière mariale de l’angélus.

Le pape a salué tous les jeunes du « pré-synode »: « Avant de conclure cette célébration, je voudrais vous saluer tous, Romains et pèlerins, qui y avez pris part, en particulier les jeunes de différentes régions du monde, et aussi ceux – environ 15 000 – qui y ont participé virtuellement en étant connectés: je vous salue tous! »

Le pape a aussi salué, sous les ovations, la communauté péruvienne de Rome, en faisant allusion à son voyage de janvier dernier : « En pensant avec reconnaissance à mon récent voyage au Pérou, je salue avec affection la communauté péruvienne présente en Italie. »

Puis le pape est revenu vers les jeunes en cette « Journée mondiale de la jeunesse » qui avait lieu aujourd’hui « au niveau diocésain », comme « une étape importante dans le cheminement vers le Synode des évêques sur les jeunes, la foi et de discernement, en octobre prochain, ainsi que sur le chemin de la préparation de la Journée internationale, qui se déroulera au Panama en janvier 2019. »

Le pape a confié les deux événements et leur préparation à la Vierge Marie : « Que sur cet itinéraire, l’exemple et l’intercession de Marie, la jeune fille de Nazareth que Dieu a choisie comme Mère de son Fils, nous accompagnent. Elle marche avec nous et guide les nouvelles générations dans leur pèlerinage de foi et de fraternité. »

Il a évoqué le silence de Marie au moment où l’Eglise entre dans la grande Semaine sainte qui conduit à Pâques : « Que Marie nous aide tous à bien vivre la Semaine Sainte. D’elle, apprenons le silence intérieur, le regard du cœur, la foi aimante pour suivre Jésus sur le chemin de la croix, qui conduit à la lumière joyeuse de la résurrection. »

« Et avant de réciter l’angélus, je voudrais remercier le cardinal Baldisseri, Mgr Fabène et tout le Secrétariat du synode et tous les collaborateurs qui ont tellement aidé cette semaine: merci beaucoup! », a ajouté le pape avant de dire : « Angelus Domini … »

Après la prière de l’angélus et la prière pour les défunts, le pape a donné la bénédiction finale. Il a ensuite salué un à un les cardinaux présents et il est allé vers les jeunes, en délire de joie et de selfies.

Enfin, le pape est monté dans la « papamobile » blanche découverte pour faire un tour de la place et saluer l’assemblée qui éclatait en ovations sur son passage.

La célébration avait duré deux heures et demi. Le grand marathon liturgique de Pâques a commencé. Une épreuve spirituelle et physique pour le pape de 81 ans.

Deux célébrations l’attendent le jeudi saint (messe chrismale à Saint-Pierre le matin, avec les prêtres de son diocèse ou présents à Rome, le matin, à 9h30, et messe in Cena Domini dans la prison romaine de Regina Caeli à 16h30), deux célébrations le vendredi saint (Passion à Saint-Pierre à 17h, et Chemin de croix au Colisée à 21h15, avec les méditations des jeunes), puis la veillée pascale samedi soir, dans la basilique vaticane, à 20h30 (avec les sacrements de l’initiation chrétienne conférés aux catéchumènes) et la messe de Pâques et la bénédiction Urbi et Orbi le dimanche matin, à 10h, place Saint-Pierre.

L’audience générale est maintenue le mercredi saint, place Saint-Pierre, à 9h30.

https://fr.zenit.org/articles/angelus-de-la-jmj-marie-guide-les-nouvelles-g…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Lun 26 Mar - 23:38 (2018)    Sujet du message: « CHERS JEUNES, NE VOUS LASSEZ PAS D'ÊTRE INSTRUMENTS DE PAIX ET DE JOIE »: TWEETS DU PAPE FRANCOIS Répondre en citant

« CHERS JEUNES, NE VOUS LASSEZ PAS D'ÊTRE INSTRUMENTS DE PAIX ET DE JOIE »: TWEETS DU PAPE FRANCOIS

Prenez le temps d'analyser tout le contexte dans lequel le gouvernement mondial/religieux a pris en otage les enfants du monde entier. La nouvelle spiritualité libérale qui pourtant est en train de tous les soumettre à une dynamique tyrannique dans tous les domaines. Spiritualité libérale sous la gouverne du démon Marie et des mauvais esprits qui habite le faux-prophète, où il est plus important de marcher dans l'unité que de se séparer du péché que notre Seigneur et Messie Jésus-Christ a chèrement payé à la croix du calvaire afin de donner une espérance à l'homme dans sa marche quotidienne de cette vraie Liberté par l'obéissance à Ses lois afin de vivre non dans le mensonge et la supercherie mais dans la pure Vérité.

Voyez tout le pouvoir que cet homme a sur les jeunes et les moins jeunes car n'ayant pas connu Dieu ils se sont tournés vers les idoles de BAAL et les fables et sont ainsi entraînés vers la destruction éternelle. Voyez comment on se sert de la jeunesse présentement pour pousser l'agenda de désarmement, comment on les corrompt via le mouvement satanique du LGBT, le rejet et la criminalisation des enfants chrétiens dû à la montée de l'enseignement de l'islam et de leur faux dieu Allah, et de cette spiritualité nouvel âge. La haine raciale, la violence des migrants complètement protégée par le système, la violence des jeunes en nette augmentation, les nouvelles drogues en nette augmentation amenant la zombification et le cannibalisme, les vaccinations forcées, l'acceptation normale des nouvelles technologies de contrôle, le programme sur les changements climatiques qui n'est que pur mensonge, le contrôle sur la nourriture dans les écoles, les ères spéciales pour le droit de s'exprimer, le droit à l'avortement, les parents de plus en plus considérés comme des extrémistes s'ils cherchent à protéger leur(s) enfant(s) contre ce contrôle de l'état/église. L'ignorance de leur propre histoire et de l'histoire du monde, l'abrutissement de plus en plus évident des enfants, statistiques qui nous sont rapportées de par les ministères de l'éducation, etc. Par ce que l'on voit de nos jours et si on compare aux jeunes allemands de la 2e guerre mondiale, il n'y a plus de doute possible : les enfants sont en train de devenir de bons petits communistes à la solde du Nouvel Ordre Mondial, du Vatican et de son Pape Jésuite. Tout cela est imposée par la force à tous les enfants sous le couvert des droits des enfants. Nos pays sont devenus des églises car ils appliquent à la lettre les décrets de Rome, mais qui s'en rend vraiment compte? Très peu car dans leur jeu de domination mondiale un est le bon et l'autre est mauvais : the bad and the good cop, alors qu'en réalité ils sont une seule et même entité avec un même langage, un même agenda de gouvernance mondiale sous le culte des démons et des anges-déchus avec à leur tête le grand Appolyon/Lucifer/Marie.

On n'entend pas le Pape François dénoncer ce qui se passe dans plusieurs institutions sur la violence sur les enfants, sur les rituels sataniques et de la pédophilie qui devient de plus en plus légalisée. Pourquoi tout cela arrive-t-il? La raison est simple : On a rejeté le Dieu vivant pour s'attacher aux idoles de ce monde. En rejetant l'unique Créateur, les plaies du jugement divin s'abattent maintenant sur les peuples. Cette ère de grande noirceur, nous la voyons prendre place sous nos yeux et nous voyons clairement 2 camps s'opposer de manière tangible. Cette génération est en grand danger et si les parents ne veillent pas et n'enseignent pas leur progéniture selon les voies du Seigneur, ils seront perdus et deviendront leur pire ennemi sous cette nouvelle gouvernance mondiale, car si vous vous êtes de descendance judéo-chrétienne, eux ils seront les bons petits esclaves communistes au service de votre pire ennemi, s'il n'a pas réussi à tous les tuer avant!  


Une semaine de messages

25 mars 2018 Anita Bourdin Jeunes, Pape François


Messe des Rameaux, Journée mondiale de la jeunesse 2018 © Vatican Media

“Chers jeunes, ne vous lassez pas d’être instruments de paix et de joie”: les tweets du pape François s’adressent aux jeunes, mais pas seulement, ce dimanche

25 mars 2018, Journée mondiale de la jeunesse, dimanche de la Passion du Seigneur ou des Rameaux – des palmes en Italie.
Voici les tweets postés sur @Pontifex_fr depuis dimanche dernier, 18 mars 2018. Pas moins de trois pour ce dimanche.
 
25/03 Jeunes, faites la paix!
Chers jeunes, ne vous lassez pas d’être instruments de paix et de joie parmi vos contemporains!
 
25/03 Non à l’exploitation et au crime
S’il vous plaît, luttons ensemble contre le crime de l’exploitation qui continue de causer d’indicibles souffrances.
 
25/03 Renouveau dans l’Esprit
Entrons avec le Seigneur Jésus dans cette Semaine Sainte pour célébrer la Pâques avec un cœur renouvelé par la grâce de l’Esprit Saint.
 
24/03 Pédagogie oreille-coeur-main
La parole de Dieu désire faire en nous le parcours de l’oreille au cœur, et du cœur aux mains, aux œuvres bonnes.
 
23/03 Se réconcilier, maintenant
Voici le moment favorable pour se réconcilier avec Dieu. Rester sur la voie du mal est seulement source de tristesse.
 
22/03 Journée mondiale de l’eau
La sauvegarde de la terre, la sauvegarde de l’eau, est la sauvegarde de la vie.
 
21/03 Journée mondiale de la trisomie 21
Personne ne peut être écarté, parce que tous nous sommes vulnérables. Chacun de nous est un trésor que Dieu fait grandir à sa manière. #Downsyndrome, #WDSD18
 
19/03 En Italie, saint Joseph, fête des pères
Chers papas, meilleurs vœux en ce jour! Soyez pour vos enfants comme Saint-Joseph: les protecteurs de leur croissance en âge, sagesse et grâce.
 
18/03 Ecouter les jeunes!
En écoutant les aspirations des jeunes, nous pouvons entrevoir le monde de demain et les chemins que l’Église est appelée à parcourir. #Synod2018

https://fr.zenit.org/articles/chers-jeunes-ne-vous-lassez-pas-detre-instrum…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Mar 27 Mar - 02:27 (2018)    Sujet du message: POPE FRANCIS : AFTER U.S. GUN CONTROL MARCHES, CHURCH LEADER WANTS YOUTH TO KEEP SHOUTING Répondre en citant

HOW THE CHURCH, THE SCHOOL SYSTEM AND THE COMMUNIST PARTY BRAINWASH YOUR KIDS TO DESTROY YOUR COUNTRY AND YOUR FAMILY

POPE FRANCIS : AFTER U.S. GUN CONTROL MARCHES, CHURCH LEADER WANTS YOUTH TO KEEP SHOUTING

By Jason Murdock On 3/25/18 at 9:01 AM

‘Keep Shouting’ And Don't Become Anesthetized, Pope Francis Tells Youth

World march for our lives Gun Control

With the “March for our Lives” rally fresh in the minds of hundreds of thousands of gun control supporters who took to U.S. streets in protest this weekend, the leader of the Catholic Church has called on young people not let themselves be silenced.

Kicking off Holy Week services on Palm Sunday, in the lead up to Easter, 81-year-old Pope Francis addressed the tens of thousands of people who had gathered in St. Peter’s Square, Vatican City, and referenced a number of bible passages including lessons that could be learned from the story of the crucifixion.

“Young people, you have it in you to shout.” Francis said. “It is up to you not to keep quiet. Even if others keep quiet, if we older people and leaders keep quiet, if the whole world keeps quiet and loses its joy, I ask you: Will you cry out?”

His comments came the day after widespread demonstrations took place in response to the February school shooting in Parkland, Florida. He did not directly address the rally but repeatedly called on youthful voices to be listened to. The marches were organised and promoted by teenage survivors of the attack.

+ VIDEO : http://www.newsweek.com/pope-francis-after-march-our-lives-church-leader-wa…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Mar 27 Mar - 02:29 (2018)    Sujet du message: SICK! THREATENING CALL FOR GUNS & MYSTERY IN CHINA 2018 / MARCH FOR OUR LIVES PROTESTERS RALLY FOR GUN CONT/ GUN CONTROL KIDS MOCK THE CONSTITUTION AND POST VIDEO OF PARKLAND HIGH SCHOOL ACTIVIST TEARING UP A UN TARGET TO PUSH... Répondre en citant

HOW THE SCHOOL SYSTEM AND THE COMMUNIST PARTY BRAINWASH YOUR KIDS TO DESTROY YOUR COUNTRY AND YOUR FAMILY


SICK! THREATENING CALL FOR GUNS & MYSTERY IN CHINA 2018




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Itsy703HK90


MARCH FOR OUR LIVES PROTESTERS RALLY FOR GUN CONTROL REFORMS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=kq9hLVuS2D4




GUN CONTROL KIDS MOCK THE CONSTITUTION AND POST VIDEO OF PARKLAND HIGH SCHOOL ACTIVIST TEARING UP A UN TARGET TO PUSH GUN CONTROL MARCH IN D.C.


 Mar 24, 2018

The gun-control activists from the Marjory Stoneman Douglas High School in Parkland, Florida, where 17 students were killed last month, by a former student with a history of mental health issues, made a video that’s being shared all over Twitter. The video shows one of the outspoken student’s on the issue of gun-control, tearing up a gun target with the words “#NeverAgain” appearing at the bottom of the screen.

The video appearing within an article from Teen Vogue where gun activist Emma Gonzalez mocked the Preamble to The Constitution:
We the Wounded of the United States, in Order to form a more perfect Future, establish Justice, ensure domestic Tranquility, provide for the common People, promote the general Welfare, and secure the Blessings of Liberty to ourselves and our Generations to Come, do ordain and establish this March for the United States of America.
Here’s the actual Preamble:

We the People of the United States, in Order to form a more perfect Union, establish Justice, insure domestic Tranquility, provide for the common defense,  promote the general Welfare, and secure the Blessings of Liberty to ourselves and our Posterity, do ordain and establish this Constitution for the United States of America.

The video of Emma Gonzalez was first in Teen Vogue and is being shared as part of the gun-control “March For Our Lives” event that’s took place in Washington, D.C.

VIDEO : http://video.teenvogue.com/watch/why-we-march

What does this accomplish?

Tearing up a target that gun owners use says nothing and only shows ignorance about guns and gun owners. Many lawful gun owners stop criminals in their tracks every day by using a gun. If you take away those gun, you take away a person’s ability to protect themselves. Are you willing to do that?

EDUCATE YOURSELF ON GUN OWNERSHIP!

Breitbart News is reporting on various radical leftist groups behind the organizing and funding of the march, including Planned Parenthood and the George Soros-funded Move On. org.

Many in the media are trying to say the march is not about gun-control, but that’s not what many of the participants and those on social media are saying.

This Twitter user tweeted a video from the march of a participant chanting:

– What do we want?
– Gun Control!
– When do we want it?
– Now! #MarchForOurLives

VIDEO : Go to the link

“Patriot Chimp” posted an image of a jackboot on the American flag, with the words: “MARCH ON AMERICA” on the image.  He also tweeted words of encouragement for the gun-control crowd: “You guys are what democracy is all about! Pennsylvania Ave or wherever you’re marching today. #MarchForOurLives”

Despite what the media would like you to believe, not every young person was marching for gun control today, this group of young Americans posted a Snap story to Snap Chat, saying they support Trump and that “Guns aren’t the problem people are”.  “Erika” reposted their Snap story to Twitter, asking Snapchat to remove their post from the “March For Our Lives” Story, because it didn’t fit the gun-control narrative, so she asked them to remove their video, demanding Snapchat silence any opposition to gun-control.

Sadly, demanding that leftist social media giants shut down any views that are in opposition to theirs, is how many of our youth are indoctrinated into thinking today.
twitter-tweet twitter-tweet-error a écrit:


What is this? @snapchat Get this off of the #MARCHFOROURLIVES Story please. This is a day for change and peace. pic.twitter.com/mIseCbSFfl
— Erika (@3rikab3) March 24, 2018




Finally, “KEEP AMERICA GREAT” tweeted this image of the radical, anti-gun Parkland High School student holding the ripped US Constitution with the appropriate title: “FASCIST”


https://100percentfedup.com/gun-control-kids-use-chilling-video-of-parkland…






Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Mar 27 Mar - 02:37 (2018)    Sujet du message: BUSTED : SOROS PAID MARCH FOR OUR LIVES PROTESTORS $300 EACH Répondre en citant

HOW THE SCHOOL SYSTEM AND THE COMMUNIST PARTY BRAINWASH YOUR KIDS TO DESTROY YOUR COUNTRY AND YOUR FAMILY

BUSTED : SOROS PAID MARCH FOR OUR LIVES PROTESTORS $300 EACH


March 25, 2018 Sean Adl-Tabatabai News, US 33
 


#MarchForOurLives organizers paid protestors $300 each to attend the March 24 protest in Washington, D.C, according to reports.

Journalist Jacob Wohl found ads posted on Craigslist where Soros organizers looked to recruit paid protestors to attend the march.

“Here’s just one of many of the Craigslist ads where Soros Organizers were recruiting PAID protestors for #MarchForOurLives ! Don’t expect the MSM to talk about this,” the Editor In Chief for The Washington Reporter tweeted.


“Here’s one of the ads that was posted by #MarchForOurLives organizers seeking PAID “street-teams” in Washington DC.”Ads by Revcontent



Jacob Wohl’s explosive find confirms claims made earlier in the week by former Milwaukee County Sheriff David Clarke Jr., who said that the survivors of the Parkland, Fla., school shooting were being manipulated by George Soros in order to ban guns in America.

Thehill.com reports: In a tweet, the former Wisconsin sheriff wrote that media appearances and an activism campaign from students of the Marjory Stoneman Douglas High School against gun violence had “George Soros’ fingerprints all over it.”

Seventeen people were killed at the Parkland high school last week when a gunman attacked with an AR-15. In the days following, students of the school have organized a national campaign aimed at reducing gun violence.

Clarke, who resigned as sheriff last year amid speculation he would join the Trump administration, now serves as senior adviser and spokesman for the pro-Trump America First Action PAC. He is scheduled to speak at the Conservative Political Action Conference (CPAC) later this week.

http://yournewswire.com/soros-paid-march-for-our-lives/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Mer 28 Mar - 05:42 (2018)    Sujet du message: FRANCE : L'ECOLE OBLIGATOIRE A PARTIR DE 3 ANS, CONTRE 6 ACTUELLEMENT Répondre en citant

FRANCE : L'ECOLE OBLIGATOIRE A PARTIR DE 3 ANS, CONTRE 6 ACTUELLEMENT

Paris - La France va abaisser l'âge de la scolarité obligatoire de six à trois ans, à partir de la rentrée 2019, une mesure symbolique qui vise surtout à reconnaître la place de l'école maternelle puisque quasiment tous les enfants la fréquentent déjà à cet âge.

"J'ai décidé de rendre obligatoire l'école maternelle et d'abaisser de six à trois ans en France l'obligation d'instruction dès la rentrée 2019", a annoncé le président Emmanuel Macron en ouverture des "Assises de la maternelle", qui réunissent jusqu'à mercredi à Paris un panel d'experts et de spécialistes de l'enfance.

"La République s'est inventée dans et par l'école et c'est à l'école aujourd'hui que se tisse l'étoffe de notre bien commun", a déclaré le président. "Dire cela cette semaine n'a rien d'innocent" car "chaque fois que notre nation est frappée en son coeur, d'aucuns ont tendance à vouloir la déchirer en ne traitant que les symptômes".

Le chef de l'Etat faisait allusion aux attentats jihadistes de vendredi dans le sud de la France, où Radouane Lakdim, un jeune homme de 25 ans suivi pour radicalisation, a tué quatre personnes.

La réforme de la maternelle succède à toute une série d'initiatives gouvernementales dans le domaine éducatif, après les classes de première année de primaire dédoublées dans les zones défavorisées, la modification de la procédure d'accès à l'université, la réforme du baccalauréat et de la formation professionnelle.

Depuis 1959, la scolarité est obligatoire en France pour tous les enfants de 6 à 16 ans (elle l'était avant jusqu'à 14 ans).

L'abaissement de l'âge de la scolarité est une première depuis 1882.

Mais la plupart des enfants entrent déjà à l'école dès trois ans. Sur l'année scolaire 2015/2016 (derniers chiffres connus), 97,6% des petits âgés de trois ans fréquentaient une école maternelle, selon la Depp, le département statistiques du ministère de l'Education.

Selon le ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, l'école maternelle est "potentiellement le plus puissant outil d'égalité et de progrès social dont nous disposons".

Il s'appuie notamment sur des études montrant que "la stimulation précoce entre 0 et 5 ans contribue à la réussite scolaire" et que cela "est particulièrement significatif pour les enfants issus des familles défavorisées".

La mesure nécessitera la création d'environ 800 postes. Avec un enseignant pour 22 enfants, la France présente un taux d'encadrement plus faible que les moyennes de l'Union européenne (1 pour 13), selon une récente note de France Stratégie.

"Pour nous, la scolarisation à trois ans n'est pas le sujet, elle se fait déjà par adhésion", a réagi Francette Popineau, à la tête du Snuipp-FSU, premier syndicat des enseignants du primaire. "La vraie question est plutôt: comment on s'y prend ? Avec combien d'élèves par classe, quels investissements, quelles formations pour les profs ?"

(©AFP / 27 mars 2018 09h33)

https://www.romandie.com/news//903217.rom


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Avr - 02:09 (2018)    Sujet du message: FRANCE - NUL DJIHADISTE N'EST SORTI D'UNE ECOLE LIBRE, MAIS LES ECOLES CATHOLIQUES ET MONTESSORI DAVANTAGE CONTRÔLEES Répondre en citant

FRANCE NAZIFIEE ET AUGMENTATION DE LA PERSECUTION DES JUIFS

FRANCE - NUL DJIHADISTE N'EST SORTI D'UNE ECOLE LIBRE, MAIS LES ECOLES CATHOLIQUES ET MONTESSORI DAVANTAGE CONTRÔLEES

 
Posted: 30 Mar 2018 10:05 PM PDT

Les écoles libres (dites aussi hors contrat) en France sont libres de choisir leur personnel enseignant, leur programme et leur pédagogie. Elles bénéficient de nettement plus de libertés que le secteur dit privé au Québec qui est très sévèrement encadré (voir Québec — Les écoles dites privées veulent plus de souplesse et le livre Le Monopole public de l’Éducation par Jean-Luc Migué et Richard Marceau).

Le Parlement français a adopté définitivement jeudi, par un vote « conforme » de l’Assemblée, une proposition de loi centriste qui renforce l’encadrement des écoles libres hors contrat, soutenue par le gouvernement comme un outil contre « l’embrigadement » islamiste. Le texte, issu du Sénat, a été voté à main levée dans les mêmes termes qu’à la chambre haute fin février, au terme de vifs débats.

À l’ouverture des discussions, mercredi, il avait affirmé que « le contexte actuel doit nous donner encore plus d’ardeur à voter une loi comme celle-ci », après le meurtre de Mireille Knoll et les attentats de l’Aude. À notre connaissance, tous les terroristes sont pourtant issus de l’école publique...

Anne Coffinier répond aux questions de Jean-Jacques Bourdin sur cette nouvelle loi qui renforce les contrôles de l’État sur le secteur scolaire indépendant. Mme Coffinier est directrice générale de la « Fondation pour l’école », fondation créée en 2008 et reconnue d’utilité publique par le Premier ministre (décret du 18 mars 2008), elle est destinée à venir en aide au secteur des écoles hors contrat.

Extrait n° 1

Anne Coffinier:
yiv1185187104tr_bq a écrit:


Les écoles musulmanes sont un peu contrôlées, les écoles catholiques et Montessori sont extrêmement contrôlées. [...] Se sert-on d’un contexte émotionnel et d’une vraie urgence qui est de tout faire pour éviter le péril islamiste pour couper les ailes à un mouvement d’écoles indépendantes qui dérange, tout simplement parce que ce n’est pas l’Éducation nationale ?



Dans Valeurs actuelles, Anne Coffinier revient plus longuement sur ce fait :

Citation:


[O]n ne veut pas discriminer, on refuse de désigner les endroits particulièrement problématiques et l’on inspecte donc tout le monde de la même manière. En réalité, puisqu’on a peur d’inspecter les écoles musulmanes, on inspecte même bien plus les écoles catholiques et les écoles Montessori. Selon certains responsables d’écoles musulmanes, une minorité d’entre elles sont été inspectées. Les écoles catholiques, elles, ont toutes été inspectées. Certaines l’ont même été plusieurs fois.

Alors il faut maintenant être clair. Soit on nomme le problème pour le résoudre : on met en place des inspections systématiques et régulières pour déceler les foyers islamistes. Mais dans ce cas, il faut se concentrer sur les écoles musulmanes. Soit on n’ose pas dire le problème et on reste flou dans les mots comme dans le travail. Mais dans ce cas précis, on risque d’épuiser les capacités des inspecteurs qui ne tiendront jamais plus de deux ou trois ans à ce rythme.

Il faut bien comprendre qu’un professeur du public est inspecté tous les 5 à 7 ans. En ce moment, on mobilise une quantité colossale du corps d’inspection sur les écoles hors-contrat. Ça veut dire que les professeurs du public seront moins inspectés, qu’ils tarderont à avoir leurs avancements, qu’ils auront du mal à progresser… Donc les syndicats risquent de très vite monter au créneau.



Extrait n° 2


Anne Coffinier:
yiv1185187104tr_bq a écrit:


Les enfants juifs de banlieue, ce n’est un secret pour personne, sont obligés de quitter l’école publique et ils trouvent refuge dans les écoles hors contrat. C’est un fait. C’est-à-dire que le communautarisme [musulman] se développe de façon puissante, que l’antisémitisme se développe de façon puissante en banlieue dans le cadre de l’école [publique].


Anne Coffinier est revenue par écrit sur le renforcement des écoles hors contrat par l’État.

« La proposition de loi Gatel vient d’être adoptée. Pour les écoles indépendantes, le pire a été évité, et l’essentiel de nos demandes a pu être entendu dans les consultations auxquelles nous avons participé.

Mais on peut vraiment s’interroger en revanche sur l’utilité de cette loi au regard de l’objectif affiché de lutter contre les risques d’endoctrinement islamiste.

Le vrai problème réside-t-il vraiment dans les 0,5 % d’élèves scolarisés dans les écoles privées sans contrat, d’autant que les écoles sans contrat musulmanes représentent une toute petite partie des 1300 établissements sans contrat (moins de 0,5 %) ?

Sur le régime d’ouverture des écoles sans contrat :


En ce qu’elle rassure les maires en leur donnant plus de temps pour examiner les projets de création d’écoles, elle est positive. Le guichet unique pour les démarches administratives d’ouverture est aussi une bonne chose.

En revanche, cette loi impose des contraintes à l’embauche du corps professoral qui sont anachroniques et sans intérêt pour lutter contre la radicalisation islamiste, comme l’obligation d’avoir un niveau licence pour enseigner en maternelle ou en élémentaire, qui gênera en particulier nombre d’écoles Montessori, ou celle de n’embaucher que des professeurs européens, ce qui compliquera l’existence des écoles internationales en particulier.

Sur le contrôle des écoles une fois ouvertes :


Nous sommes tout à fait d’accord avec le principe d’inspections et de contrôles efficaces des écoles indépendantes. Nous notons toutefois que le régime actuel était déjà très complet (il prévoit la possibilité d’inspecter une fois par an les écoles, et plus, en cas de problème).

Ce qui a manqué jusque là, c’était la volonté de l’administration d’inspecter les écoles, notamment à cause du manque de moyens humains. Nous nous demandons donc si l’Éducation nationale aura les moyens d’inspecter chaque année ces écoles, quand on sait qu’elle n’arrive pas à inspecter plus souvent qu’une fois, tous les 5 à 7 ans, les professeurs de son propre réseau, bien que leur carrière en dépende.

Mais, nous le répétons, les inspections même renforcées ne nous posent pas de problème : les écoles indépendantes que nous soutenons n’ont rien à cacher, et nous invitons tous ceux qui le souhaitent à les visiter.

Il serait bon en revanche que ces inspections portent bien sur toutes les écoles, et en particulier celles qui se prêteraient plus à une instrumentalisation islamiste, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

Il sera utile également que ces inspections se déroulent d’une manière plus respectueuse de la liberté pédagogique de ces écoles, sans chercher à plaquer indûment sur le secteur sans contrat les programmes et pratiques pédagogiques de l’école publique. Les contrôles doivent s’opérer d’une manière plus transparente, neutre et respectueuse du cadre légal.

Une loi inefficace au regard de la lutte contre les risques d’endoctrinement islamiste de la jeunesse :

Dans le contexte actuel, chaque secteur doit participer à la lutte contre le fléau de l’islamisme. Le secteur sans contrat comme les autres, bien sûr. Mais notre conviction, c’est que l’on passe à côté des vrais problèmes. Ce ne sont pas les 0,5 % d’élèves scolarisés dans les écoles sans contrat qui constituent les bataillons de terroristes en France !

Il y aurait donc bien mieux à faire :
  • traiter d’abord les écoles islamistes clandestines ou illégales,
  • contrôler les activités périscolaires (cours de soutien, clubs sportifs,…) développées dans l’ombre des mosquées militantes,
  • regarder de près les écoles musulmanes sous contrat — qui constituent de loin les plus gros établissements privés musulmans, sont financées sur argent public, et vivent pour bien d’entre elles en osmose notoire avec l’organisation des frères musulmans en France (UOIF).
  • N’oublions pas qu’aucun des terroristes qui ont ensanglanté la France n’est issu d’une école sans contrat.

En imposant un carcan administratif à l’essor des écoles indépendantes, ce sont la totalité des établissements scolaires sans contrat qu’on prend pour cible, alors que :
  • 3/5 d’entre eux sont non confessionnels,
  • une part infime est musulmane,
  • les établissements sans contrat ont d’excellents résultats académiques ou offrent une seconde chance à des enfants en échec dans le système ordinaire (petits effectifs, suivi individualisé, pédagogies adaptées),
  • ils sont un laboratoire d’innovation et d’expérimentation et apportent une émulation précieuse à l’Éducation nationale.
Il est urgent que l’administration se rende compte que l’école publique a besoin des écoles indépendantes et qu’elle en favorise l’essor.

VIDEO complète : https://vimeo.com/262517425

Sur la fuite des juifs des écoles publiques

Pour le politologue Jérôme Fourquet, “Dans les entretiens que nous menions pour notre livre, les gens nous disaient : ‘On avait sorti nos gamins des écoles publiques car ils s’y faisaient ‘emmerder’, mais Merah est venu en tuer jusque dans la cour d’une école juive !’”

Bernard Ravet, ancien proviseur de collège dans les quartiers nord de Marseille, raconte — dans Principal de collège ou imam de la République ? – en avoir été réduit un jour à dissuader une dame juive d’inscrire son enfant dans son établissement public. Faute de pouvoir assurer sa sécurité au quotidien, écrit-il — le cœur lourd. Même scénario quand des familles juives de la Seine–Saint-Denis (le “93”), victimes de dégradations à répétition contre leur logement, se voient conseiller de quitter le quartier par les policiers auprès desquels ils ont porté plainte. Le géographe Christophe Guilluy, qui travaille avec les bailleurs sociaux, les propriétaires publics de logements sociaux subventionnés, témoigne que, dans les faits, beaucoup de bailleurs ne prennent désormais plus le risque de loger une famille ou une personne juive dans certains immeubles, où ils seraient en danger... Christophe Guilluy est notamment l’auteur de La France périphérique, comment on a sacrifié les classes populaires chez Flammarion.

Depuis des années, les Français juifs désertent en nombre certaines villes de Seine–Saint-Denis, pour d’autres quartiers où ils seraient plus en sécurité.


Les juifs quittent la Seine–Saint-Denis (nord de Paris), région très multiculturelle
Source : L’An prochain à Jérusalem ? (Jérôme Fourquet, Sylvain Manternach, Éd. de L’Aube

Une partie de ces Français juifs de Seine–Saint-Denis [le département n° 93] a tiré la conclusion qu’il fallait déménager, aller dans des endroits où ils seraient plus en sécurité, dans le 17à Paris, à Saint-Mandé [le département n° 94], à Sarcelles [le 95]...

http://www.pouruneécolelibre.com/2018/03/france-les-ecoles-libres-catholiqu…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Avr - 08:28 (2018)    Sujet du message: AS THOUSANDS OF STUDENTS LEAVEC PUERTO RICO, HUNDREDS OF ITS SCHOOLS TO BE CLOSED Répondre en citant

AS THOUSANDS OF STUDENTS LEAVEC PUERTO RICO, HUNDREDS OF ITS SCHOOLS TO BE CLOSED



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=4FmrFgmhNJc

Education officials in Puerto Rico announced 283 schools will remain closed this summer nearly seven months after Hurricane Maria struck. They say the hurricane has exacerbated the U.S. territory’s economic slump as families continue to depart for the mainland. Danica Coto, a reporter for the Associated Press, joins Hari Sreenivasan to discuss what's at stake for those who remain.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 05:24 (2018)    Sujet du message: IT'S SPREADING LIKE A VlRUS....(SCIENCE TECHNOLOGY) Répondre en citant

IT'S SPREADING LIKE A VlRUS....(SCIENCE TECHNOLOGY)



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=zpRE-KxFgjs

Technology and science are being used to promote this new trend.



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Mer 25 Avr - 10:04 (2018)    Sujet du message: FRANCE : NANTES : LA PRESIDENCE DE L'UNIVERSITE A NOUVEAU VISEE Répondre en citant

FRANCE : NANTES : LA PRESIDENCE DE L'UNIVERSITE A NOUVEAU VISEE

25 avril 2018

Pour la deuxième fois en deux mois, la présidence de l’Université de Nantes située dans le centre-ville près du CHU a été vandalisée. La dernière fois c’était à l’extincteur de peinture orange, le lendemain de l’expulsion de l’ultra-gauche et des migrants qui occupaient le château du Tertre, laissé saccagé. Cette fois, une banderole ornée de diverses têtes détestées par l’extrême-gauche, de Macron au doyen de droit Pétel (Montpellier) en passant par le président de l’université Laboux à Nantes, qui a été collée sur les vitres du bâtiment, puis de la peinture projetée.

Par cette lapidation symbolique, les 17 militants qui ont participé au vandalisme, courageusement cachés derrière leur banderole où le visage masqué, entendaient réclamer leur année gratuite, avec des examens seulement formels : « 20/20 & chocolat » et « dernière sommation », indiquaient les deux banderoles. Après avoir saccagé le campus Tertre (nos photos exclusives), ils ont aussi perturbé ce lundi 23 un contrôle continu d’étudiants en psychologie déplacé dans le bâtiment STAPS et tenté de le bloquer. L’administration de l’Université a préféré reporter l’examen…

Le communiqué de l’extrême-gauche mentionne, lui, le vieux poncif de la « répression » policière. « Partout en France le mouvement étudiant subit une répression extrêmement brutale […] A Nantes, nous devons en partie cette répression au président de l’Université de Nantes Olivier Laboux […] Les Olivier Laboux ; Haddad [président de Paris-I qui a réclamé et obtenu l’évacuation de la fac occupée de Tolbiac, [u]elle aussi saccagée[/u] et consorts ne sont ainsi que des relais locaux de la politique autoritaire de Macron. […] Partout, on nous expulse, on nous gaze, on nous matraque : préfet.te.s et président.e.s vont main dans la main pour dérouiller du gaucho ».

Derrière ce communiqué larmoyant et victimisant, force est de constater que ladite « répression » se fait attendre. Et reste très modérée eu égard à la casse, tant sur le campus du Tertre (1 million d’euros de dégâts) qu’en ville comme le 14 avril dernier encore. Le simple retour à l’état de droit est menacé, tout comme les partiels, et ce par quelques dizaines de cagoulés souvent extérieurs à l’université qui empêchent 9000 étudiants d’avoir cours. « Le noyau dur des bloqueurs à la fac, ce sont quatre étudiants qui tiennent les AG et une dizaine de militants durs, presque tous en lettres », relève un étudiant exaspéré. Une quinzaine de bloqueurs qui tiennent tête à une présidence d’Université et à un « Etat policier » honni guère pressé de les réprimer, pourtant.

Louis Moulin

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’originehttps://www.breizh-info.com/2018/04/25/94477/nantes-la-presidence-de-luniversite-a-nouveau-visee


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Ven 27 Avr - 09:32 (2018)    Sujet du message: MARION SIGAUT - LE NOUVEL ORDRE SEXUEL DES BARBARES Répondre en citant

MARION SIGAUT - LE NOUVEL ORDRE SEXUEL DES BARBARES



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=s-v-d40cNhc&t=16s


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Mai - 04:03 (2018)    Sujet du message: EXCLUSIVE: CALIFORNIA'S UNIVERSITIES INDOCTRINATING THE ILLEGALS INTO CULTURAL MARXISM / IRONY! - DIVERSITY enRICHing NYC SCHOOLS. Répondre en citant

EXCLUSIVE: CALIFORNIA'S UNIVERSITIES INDOCTRINATING THE ILLEGALS INTO CULTURAL MARXISM



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=IYWehun_nA0


IRONY! - DIVERSITY enRICHing NYC SCHOOLS.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Ck-ms4BHl7Y


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 09:07 (2018)    Sujet du message: BOY SCOUTS PROGRAM IS CHANGING ITS NAME Répondre en citant

BOY SCOUTS PROGRAM IS CHANGING ITS NAME



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=OAiKrgrgR8Y


BOY SCOUTS OF AMERICA CHANGES ITS NAME TO WELCOME GIRLS


The Boy Scouts of America Board of Directors unanimously approved to welcome girls into its Cub Scout program last year

Credit:  Jake May Our Foreign Staff
2 May 2018 • 4:16pm

For 108 years, the Boy Scouts of America's flagship program has been known simply as the Boy Scouts. With girls soon entering the ranks, the group says that iconic name will change.

The organisation on Wednesday announced a new name for its Boy Scouts program: Scouts BSA. The change will take effect next February.

Chief Scout Executive Mike Surbaugh said many possibilities were considered during lengthy and "incredibly fun" deliberations before the new name was chosen.

"We wanted to land on something that evokes the past but also conveys the inclusive nature of the program going forward," he said. "We're trying to find the right way to say we're here for both young men and young women."

The parent organisation will remain the Boy Scouts of America, and the Cub Scouts - its program for 7- to 10-year-olds - will keep its title, as well.

But the Boy Scouts - the program for 11- to 17-year-olds - will now be Scouts BSA.

The organisation has already started admitting girls into the Cub Scouts, and Scouts BSA begins accepting girls next year.

https://www.telegraph.co.uk/news/2018/05/02/boy-scouts-america-changes-name…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Mer 23 Mai - 23:25 (2018)    Sujet du message: EUROPE IS FINISHED. NOTHING CAN SAVE IT NOW Répondre en citant

EUROPE IS FINISHED. NOTHING CAN SAVE IT NOW



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=yA8fgaBSDUw


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 21:33 (2018)    Sujet du message: THIS IS WHAT GOES ON BEHIND CLOSED DOORS... Répondre en citant

THIS IS WHAT GOES ON BEHIND CLOSED DOORS...



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=HDy6tzI3UlY


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 08:57 (2018)    Sujet du message: WHEN THE DEVIL IS RUNNING THE SCHOOL DISTRICT Répondre en citant

WHEN THE DEVIL IS RUNNING THE SCHOOL DISTRICT



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=blRlJwMrcOM


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Lun 28 Mai - 01:56 (2018)    Sujet du message: SERIOUSLY ~ RE-THINK! .... WHY COLLEGE ?!? Répondre en citant

SERIOUSLY ~ RE-THINK! .... WHY COLLEGE ?!?



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=KyF9STd9uPA


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Dim 3 Juin - 01:55 (2018)    Sujet du message: BREAKING: BOY SCOUTS PLANS TO DISTRIBUTE CONDOMS AND ALCOHOL RAISES CONCERNS OF BOYS RANCH STYLE CHILD ABUSE Répondre en citant

BREAKING: BOY SCOUTS PLANS TO DISTRIBUTE CONDOMS AND ALCOHOL RAISES CONCERNS OF BOYS RANCH STYLE CHILD ABUSE

VIDEO : https://www.facebook.com/stfnews/videos/1801191939957908/?t=0


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Juin - 09:53 (2018)    Sujet du message: DO THESE LOOK LIKE "ATHElSTS" TO YOU????? Répondre en citant

DO THESE LOOK LIKE "ATHElSTS" TO YOU?????



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=6xsx6Tpdqyg


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Mer 13 Juin - 01:16 (2018)    Sujet du message: FRANCE : ENFANT EN DANGER Répondre en citant

FRANCE : ENFANT EN DANGER



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=53obWLcbZ_k

Sous ce calife mondial qui avance de plus en plus, nous pourrions voir la loi changer en leur faveur et qui leur permettrait de pouvoir épouser l'enfant qui aurait été violé. Nous voyons cet état de fait dans plusieurs pays islamiques et même non-islamiques mais fait de manière plus discrète. Non, les enfants ne sont plus protégés mais les pédophiles et les sadiques, eux, oui.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Dim 17 Juin - 00:49 (2018)    Sujet du message: THE NEWTON, MA JEWISH COMMUNITY ERUPT AT PUBLIC SCHOOL BOARD FOR ANTI-ISRAEL "LESSON." Répondre en citant

THE NEWTON, MA JEWISH COMMUNITY ERUPT AT PUBLIC SCHOOL BOARD FOR ANTI-ISRAEL "LESSON."



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=O3N805xsBAc&feature=youtu.be


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Mar 26 Juin - 02:30 (2018)    Sujet du message: EN CHANGEANT L'EDUCATION, ON PEUT CHANGER LE MONDE, AFFIRME LE PAPE Répondre en citant

EN CHANGEANT L'EDUCATION, ON PEUT CHANGER LE MONDE, AFFIRME LE PAPE
 
Audience à la Fondation Gravissimum Educationis (Texte intégral)

juin 25, 2018 15:43 Rédaction Pape François

« Ce n’est qu’en changeant l’éducation que l’on peut changer le monde », a affirmé le pape François en recevant les membres de la Fondation Gravissimum Educationis, ce 25 juin 2018, au Vatican. « Nous devons donner une âme au monde global, par le biais d’une formation intellectuelle et morale qui sache favoriser les bonnes choses engendrées par la mondialisation et corriger celles qui sont négatives », a-t-il souligné.

Dans son discours, le pape a invité les écoles et les universités à « faire réseau » pour « renforcer l’initiative éducative et de recherche, en s’enrichissant des points forts de chacun, afin d’être plus efficaces sur le plan intellectuel et culturel ». Il a aussi exhorté à « ne pas (se) laisser voler l’espérance » et « à intégrer positivement le changement social, à s’immerger dans la réalité avec la lumière répandue par la promesse du salut chrétien ».

« Nous devons donner de l’espérance au monde global d’aujourd’hui », a-t-il poursuivi en donnant trois critères « essentiels » aux établissements catholiques : l’identité, la qualité et « le but du bien commun ». « Pour remplir votre mission, posez donc les bases sur la cohérence avec l’identité chrétienne; prévoyez des moyens compatibles avec la qualité de l’étude et de la recherche; poursuivez des objectifs en harmonie avec le service du bien commun », a-t-il encouragé.

La Fondation Gravissimum educationis, destinée à la promotion de l’éducation catholique dans le monde, a été fondée en 2015 au sein de la Congrégation pour l’éducation catholique, 50 ans après la déclaration sur l’éducation chrétienne promulguée par le Concile Vatican II. Voici la traduction du discours du pape en français, publiée par le Saint-Siège.

AK

...

https://fr.zenit.org/articles/en-changeant-leducation-on-peut-changer-le-mo…

Le site de la Fondation Gravissimum educationis
http://www.fondazionege.org/fr/



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Mer 27 Juin - 00:26 (2018)    Sujet du message: LE SEMPITERNEL RETOUR DU SERVICE NATIONAL EST DEPRIMANT! Répondre en citant



LE SEMPITERNEL RETOUR DU SERVICE NATIONAL EST DEPRIMANT!
Le sempiternel retour du service national est déprimant par son effet répétitif et son manque d’innovation. On le pensait définitivement enterré, depuis la dernière tentative avortée en 2006 (c’était alors le service civique obligatoire S.C.O.), et bien non ! Si le nom a changé, la ritournelle du discours moralisateur et paternaliste faite aux jeunes est belle et bien toujours la même.
[*]
Le service national universel (S.N.U) doit s’ouvrir à de nouvelles formes d’engagements et de formations.
[*]
Je le disais en 2006 dans un article(1)   au Monde et je le redis aujourd’hui, à une différence prés: à côté des manifestations étudiantes telles que celles contre le Plan Etudiants et sans doute celles à venir contre le S.N.U, qui sont circonscrites à un contexte politique momentané; Il y aurait la place pour des formes «durables» de défense des droits fondamentaux. 
[*]
J’emprunte ce vocable au domaine de l’environnement, un peu par provocation mais aussi par conviction.
[*]
Un S.N.U structuré dans le temps moins lourd, moins coûteux et moins contraignant.
[*]
La conception de ce  service doit être modernisée, elle pourrait prendre des  formes structurées dans le temps moins lourdes, moins coûteuses et moins contraignantes, qui laisseraient le choix aux jeunes, de la forme d’engagement à laquelle ils souhaitent se consacrer. Cet engagement pourrait s’inscrire par exemple, dans leur propre établissement scolaire, par une contribution innovante à    «l’éducation à l’environnement pour un développement durable» l’E.D.D.  qui s’est mise en place progressivement dans les programmes scolaires  depuis 2004 et qui fait partie de La loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République du 8 juillet 2013  (2). Cette loi  prend sa source dans le  rapport Brundland  (3)   et le 7ème Programme d'action pour l'environnement de l'Union Européenne (EAP)  dont l'éducation pour le développement durable est l’un des éléments. (4) Si l’intérêt accordé par l’Education Nationale à l’éducation à l’environnement est réel, ce projet ambitieux a du mal à se mettre en place : sur 22 246 projets d’éducation au développement durable, seulement 18 % ont obtenu le label e3d entre 2014 et 2017(5 et 6).
[*]
Dans le mémoire de Émeric Militon intitulé «Pourquoi et comment éduquer au développement durable ?» (7), on peut  lire que  environ 76,2% des enseignants considèrent ne pas avoir le temps de travailler correctement ce sujet avec leurs élèves, du fait d’un programme d’enseignement déjà chargé. Environ 45,2% de ces mêmes enseignants estiment être eux même insuffisamment formé au développement durable, pour pouvoir l’enseigner. Cette difficulté est renforcée par le fait que ce concept n’est pas conçu comme  une discipline mais comme une approche transversale entre les disciplines existantes.
[*]
Le développement durable ne peut être  aujourd’hui,  une simple donnée à prendre en  compte car la situation environnementale de notre planète s’est considérablement aggravée, ce qui était encore possible il y a 30 ans, ne l’est plus.  Si on poursuit dans cette logique, on peut s’attendre à ce que la disparition progressive des espèces végétales et animales finisse un jour dans les manuels scolaires, à côté de celle des dinosaures.
[*]
C’est d’une mutation en profondeur dont notre société a besoin, d’une révolution culturelle, d’un changement total de nos habitudes de consommation et de notre rapport à la nature. Les jeunes pourraient être de formidables facilitateurs du débat démocratique dans leurs établissements scolaires sur ce sujet si important qui concerne directement leur avenir.
[*]
Même constat est fait dans l’étude du sondage IFOP du Comité National d’Action Laïque (CNAL) sur la laïcité (8) : «82% des enseignants notent ainsi que la journée du 9 décembre, "journée de la laïcité", n'est pas mise à profit pour 74% des enseignants disent ne pas avoir bénéficié d'une formation pour enseigner le principe de laïcité, une lacune qui se fait sentir… Les enseignants souhaiteraient toutefois pouvoir bénéficier d'une meilleure formation, notamment en formation continue, quasiment inexistante selon la majorité des répondants.» Concernant la pratique de la laïcité 55% des enseignants considèrent que les élèves ne sont pas encouragés à prendre une part active dans la mise en pratique de la laïcité. C'est particulièrement le cas dans les écoles primaires (48%).   Les parents semblent également trop peu impliqués : 92% des enseignants affirment que les parents d'élèves ne sont pas associés à des activités de formation à la laïcité dans l'établissement de leurs enfants. Les familles jouent pourtant "un rôle déterminant", soulignent les chefs d'établissement répondants à l'enquête.
[*]
Le millier de témoignages recueillis lors de l’enquête du CNAL souligne la nécessité d’impliquer les élèves lors des débats sur la laïcité. (9) Rolling Eyes
[*]
Une heure citoyenne hebdomadaire pour la planète et la laïcité dans les Etablissements scolaires.
[*]
Il s’agirait d’un service civique visant à la défense des droits fondamentaux au sein des établissements scolaires et qui s’appuierait sur La charte de la laïcité (10) et sur la Charte de l’environnement (11). C’est-à-dire qu’au lieu d’imposer frontalement aux jeunes l’obligation de faire,  leur proposer des formes d’engagement, qui soient adaptés à leurs propres contraintes scolaires. Consacrer  1 Heure par semaine sur une année scolaire par exemple, au sein des établissements dans le cadre de l’EDD  ou de la pratique de la laïcité.
[*]
Ces heures citoyennes pourraient être ponctuées par des temps forts de rassemblement au sein des établissements, ouverts aux parents, à la presse, à des dates clefs comme celle de la journée de la laïcité du 9 décembre ou de la  Journée mondiale de l'environnement le 05 juin. A ces journées pourraient être invités des personnes ressources, des personnalités, des associations avec lesquelles les élèves auraient tissé des liens au cours de l’année.
[*]
Cela permettrait au niveau départemental, régional et national une large information sur ce qui se fait  et ce qui pourrait se faire, d’ouvrir un véritable dialogue solidaire et intergénérationnel, de faire  passer des messages, tisser des liens, en deux mots : de défendre toutes les valeurs  qui sont convoquées dans le service civique. Le financement prévu pour le SNU serait injecté dans les établissements scolaires, pour les actions que les jeunes choisiraient de mettre en place ainsi que dans la formation continue que réclament les enseignants.
[*]
Les enseignants en se formant au long court pourraient au fil des années acquérir un véritable savoir-faire enrichi par une  évaluation concrète, vivante et actualisée chaque année par les missions des  jeunes auprès de partenaires extérieurs. Nous devons préférer à l’activisme citoyen obligatoire, une réflexion citoyenne obligatoire. De tels projets ne peuvent voir le jour que dans la libre association et appuyés par une volonté politique, ils ne peuvent s’épanouir dans l’injonction et l’obligation, le mot d’ordre du pacte républicain, adressé aux jeunes : «Sois fraternel et tais toi» ne prendra jamais dans notre pays, non seulement ce n’est pas la bonne approche mais en plus elle est coûteuse et totalement dépassée.
[*]
Le danger de l’obligation est  dans le processus de normalisation qu’il engendre, au détriment d’une émancipation de la pensée. Laisser le choix d’engagement aux jeunes, ce n’est pas faire de la citoyenneté une option, c’est mettre en place des moyens et des méthodes éducatives qui favorisent la réappropriation par les jeunes eux-mêmes, d’une certaine capacité de réflexion, d’initiative et d’innovation collective, Patrick Weil dans un article au Monde disait (12) : « La laïcité, c’est d’abord la liberté de conscience » Nos Etablissements scolaires en ont besoin, l’avenir de notre planète et de notre laïcité aussi. = La laïcité est un leurre, cela n'existe pas. Pour cela, nous n'avons qu'à voir tout le côté spirituel de cette guerre qui prend place. Il n'y a que 2 camps : le bien et le mal, Jésus-Christ ressuscité ou BAAL avec tous ses dieux et ses dogmes paganismes se cachant sous la catholicité de l'Eglise de Rome et de ses partenaires globalistes et oecuméniques qui dominent présentement ce monde et qui tous emboîtent le pas sous une fausse unité DURABLE qui mène à L'esclavage, à la destruction et à la mort spirituelle.
[*]
[*]
[*]
(1)               LE MONDE ECONOMIE du 26.06.2006  Propos recueillis par Francine Aizicovici https://lemonde.fr/talents-fr/article/2006/06/26/obligatoire-une-bonne-idee_788045_3504.html
[*](2)               Loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République[*] (3)               Brundtland G.H.: Our Common Future (Notre avenir à tous). Rapport de la Commission Mondiale sur l’environnement et le développement de l’ONU (1987)[*] (4)               http://www.transition-europe.eu/fr/documentsofficiels/7eme-programme-dactio…[*] (5)               http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/indicateurs-indices/f… [*](6)               http://eduscol.education.fr/cid78075/labellisation-e3d.html
[*](7)               https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01389577/document [*](8) https://www.francetvinfo.fr/societe/religion/laicite/les-atteintes-a-la-laicite-a-l-ecole-sont-tres-minoritaires-mais-en-augmentation_2798001.html[*] (9) LE MONDE 12.06.2018 Atteintes à la laïcité : le dialogue au cœur de toute réponse pédagogique 
[*](10) http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=73659 [*](11) http://www.conseil-constitutionnel.fr/conseil-constitutionnel/francais/la-constitution/la-constitution-du-4-octobre-1958/charte-de-l-environnement-de-2004.5078.html
[*](12) LE MONDE 05.2018 Patrick Weil : « La laïcité, c’est d’abord la liberté de conscience »
[*]
 https://blogs.mediapart.fr/myriam-alderton/blog/200618/le-sempiternel-retour-du-service-national-est-deprimant


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Ven 29 Juin - 05:36 (2018)    Sujet du message: JOIN OUR PROTEST THIS MONDAY Répondre en citant

FOR INFO ONLY

JOIN OUR PROTEST THIS MONDAY


The Jewish community was promised by the Newton School Committee that all offending Middle East curricula would be removed from the schools until new materials, vetted by professionals, could be secured or created.

This promise proved to be false. APT’s Public Request for Information revealed that the same sort of materials we had protested for over 5 years were still being taught by 4 teachers at Newton South.


 
Worse still: We have just discovered that on May 2, 2018 the entire school at Newton North was treated to a day of anti-Semitic Israel-bashing.

On that day, Newton North High School students at a school-wide assembly were shown a virulently anti-Semitic film, Ismail, sponsored by a Jew-hating extremist organization. 
 
The occasion was Newton North’s second annual Middle East Day. The school decided to partner with Ali Abunimah’s Boston Palestine Film Festival to screen a propaganda film portraying Jews as Nazis. Ali Abunimah is known as the purveyor of the anti-Semitic website,
 
Electronic IntifadaThe Forward 
calls him “the rock star of the Boycott Israel Movement, who is trying to start an ‘Electronic Intifada’ on American college campuses.”

PLEASE 
WATCH AT LEAST THE FIRST MOMENTS OF ISMAIL.
 
Actors portray Jewish soldiers and Palestinian families. The Jews beat innocent looking Arab families with their rifle butts, yelling at them to “move faster” as they drive them from their homes. Just like Nazis did to the Jews during the Holocaust. The message: Israelis are today’s Nazis – this is the main theme of Arab/Islamist propaganda. Newton students are being led to believe it. 
 
Please join us at this coming Monday’s school committee meeting to protest this outrage.
  Date: THIS MONDAY, JUNE 11:
Time: 7:00 P.M.
(If you want to speak, come at 6:30.)
Place: 100 Walnut Street, Newton

(Parking at the back, meeting on second floor.)
 
Please bring your cameras.

https://us12.campaign-archive.com/?e=f17b9f7c77&u=47f17d17778fdf9b4e07c…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 825
Féminin

MessagePosté le: Sam 30 Juin - 02:59 (2018)    Sujet du message: HOLY SEE & SAN MARINO SIGN AGREEMENT REGARDING TEACHING OF CATHOLIC RELIGION IN PUBLIC SCHOOLS Répondre en citant

HOLY SEE & SAN MARINO SIGN AGREEMENT REGARDING TEACHING OF CATHOLIC RELIGION IN PUBLIC SCHOOLS



Assures to Students Who Opt for It the Cultural Elements Necessary for the Knowledge of the Religion

June 28, 2018 12:49 ZENIT Staff Religious Freedom

The Holy See and the Republic of San Marino for the Teaching of Catholic religion in public schools have signed an accord.

The Accord–which was signed on June 26, 2018, in Palazzo Begni, seat of the Secretariat of State for Foreign Affairs and Policy of the Republic of San Marino–was signed on behalf of the Holy See by H.E. Msgr. Emil Paul Tscherrig, titular archbishop of Voli and apostolic nuncio, and for the Republic of San Marino, H.E. Hon. Nicola Renzi, Secretary of State for Foreign Affairs.

The Accord, constituted of a preamble and 4 articles, redefines the status of the teaching of Catholic religion within the public educational system, assuring to students who opt for it the cultural elements necessary for the knowledge of the religion, for the growth of the person and for the understanding of the present reality and history of the country and of European culture.

For the Holy See, Msgr. Elio Ciccioni, vicar general of the diocese of San Marino-Montefeltro; Rev. Gabriele Mangiarotti, diocesan director of School Pastoral Care, and Msgr. Giuseppe Laterza, nunciature counsellor, took part in the solemn act. For the State, Ms. Silvia Berti, director of the Diplomatic Ceremony, and H.E. Ms. Maria Alessandra Albertini, ambassador to the Holy See, partook as well.

The Accord will come into effect once the formalities required by the institutional orders of the two Parties have been fulfilled.