LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A H1N1 - H7N9 - DOCUMENTS OFFICIELS ET + AUTRES PREUVES - DÉPOPULATION AGENDA (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 13
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LA RELIGION MONDIALE ET L'ONU : SES VUES ET AGENDA SUR LE TRANSHUMANISME, CLONAGE, AGENDA DE DÉPOPULATION -> A H1N1 - H7N9 - LA PESTE BUBONIQUE - DOCUMENTS OFFICIELS ET + AUTRES PREUVES - DÉPOPULATION AGENDA (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 073
Féminin

MessagePosté le: Mer 14 Déc - 07:31 (2016)    Sujet du message: OBAMA SIGNS EXECUTIVE ORDER ON SAFEGUARDING FROM INVASIVE, NON-NATIVE OR "ALIEN SPECIES' Répondre en citant

OBAMA SIGNS EXECUTIVE ORDER ON SAFEGUARDING FROM INVASIVE, NON-NATIVE OR "ALIEN SPECIES'

-----

Comment

yrone Turneril y a 1 semaine

O.k. Since a human is by definition an organism. Can a person WHO is NOT in the environment that He/She is not native TOO. Can that PERSON be considered an invasive species? I TELL YOU WHAT! Y'all can't see WE'RE in TROUBLE! GOD BLESS US ALL!

Vivian Treadwellil y a 1 semaine (modifié)
Humans ARE the invasive species !!! It sounds like population control to me !!!

------



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=lUrgSZ5QzTM

Ajoutée le 6 déc. 2016

http://undergroundworldnews.com

Executive Order 13112 of February 3, 1999 (Invasive Species), called upon executive departments and agencies to take steps to prevent the introduction and spread of invasive species, and to support efforts to eradicate and control invasive species that are established. Executive Order 13112 also created a coordinating body -- the Invasive Species Council, also referred to as the National Invasive Species Council -- to oversee implementation of the order, encourage proactive planning and action, develop recommendations for international cooperation, and take other steps to improve the Federal response to invasive species. Past efforts at preventing, eradicating, and controlling invasive species demonstrated that collaboration across Federal, State, local, tribal, and territorial government; stakeholders; and the private sector is critical to minimizing the spread of invasive species and that coordinated action is necessary to protect the assets and security of the United States.

This order amends Executive Order 13112 and directs actions to continue coordinated Federal prevention and control efforts related to invasive species. This order maintains the National Invasive Species Council (Council) and the Invasive Species Advisory Committee; expands the membership of the Council; clarifies the operations of the Council; incorporates considerations of human and environmental health, climate change, technological innovation, and other emerging priorities into Federal efforts to address invasive species; and strengthens coordinated, cost-efficient Federal action.

Sec. 2. Definitions. Section 1 of Executive Order 13112 is amended to read as follows:

"Section 1. Definitions. (a) 'Control' means containing, suppressing, or reducing populations of invasive species.

(b) 'Eradication' means the removal or destruction of an entire population of invasive species.

(c) 'Federal agency' means an executive department or agency, but does not include independent establishments as defined by 5 U.S.C. 104.

(d) 'Introduction' means, as a result of human activity, the intentional or unintentional escape, release, dissemination, or placement of an organism into an ecosystem to which it is not native.

(e) 'Invasive species' means, with regard to a particular ecosystem, a non-native organism whose introduction causes or is likely to cause economic or environmental harm, or harm to human, animal, or plant health.

(f) 'Non-native species' or 'alien species' means, with respect to a particular ecosystem, an organism, including its seeds, eggs, spores, or other biological material capable of propagating that species, that occurs outside of its natural range.

Learn More:
http://icitizennews.net/executive-ord...

https://www.whitehouse.gov/the-press-...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 14 Déc - 07:31 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 073
Féminin

MessagePosté le: Ven 30 Déc - 14:32 (2016)    Sujet du message: IN UNDER 4 MINUTES, VIDEO EXPOSES VILE NATURE OF DEA CLASSIFYING CBD OIL AS SCHEDULE 1 Répondre en citant

 IN UNDER 4 MINUTES, VIDEO EXPOSES VILE NATURE OF DEA CLASSIFYING CBD OIL AS SCHEDULE 1



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=oRniAkGwflk


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 073
Féminin

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 04:13 (2017)    Sujet du message: PRESIDENT TRUMP ORDERS FBI RAID ON CDC IN ATLANTA - JANUARY 23, 2017 - STRANGE VIRUS & VACCINES / NEWS UPATE 8,500 HOSPITALIZED FROM THUNDERSTORM ASTHMA, KILLING FIVE IN MELBOURNE Répondre en citant

PRESIDENT TRUMP ORDERS FBI RAID ON CDC IN ATLANTA - JANUARY 23, 2017 - STRANGE VIRUS & VACCINES



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=_WbjdS5UQwo


NEWS UPATE 8,500 HOSPITALIZED FROM THUNDERSTORM ASTHMA, KILLING FIVE IN MELBOURNE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=HE9jZvqMEEg


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 073
Féminin

MessagePosté le: Mar 24 Jan - 05:44 (2017)    Sujet du message: LA COUR SUPRÊME FEDERALE ALLEMANDE : LE VIRUS DE LA ROUGEOLE N'EXISTE PAS / German Supreme Court Rules Measles Does Not Exist Répondre en citant

LA COUR SUPRÊME FEDERALE ALLEMANDE : LE VIRUS DE LA ROUGEOLE N'EXISTE PAS 

ENGLISH :
German Supreme Court Rules Measles Does Not Exist
http://yournewswire.com/german-supreme-court-measles/

Publié par wikistrike.com sur 23 Janvier 2017, 08:51am

Catégories : #Santé - psychologie



http://www.wikistrike.com/tag/sante - psychologie/


Les juges de la Cour suprême fédérale allemande ont confirmé que le virus de la rougeole n’existe pas, ce qui disculpe les théoriciens du complot qui disent qu’aucune étude n’a jamais prouvé l’existence des virus.

D’après ce jugement de la Cour suprême, la vaccination contre la rougeole a pu être injectée à des millions de citoyens allemands [et du monde entier] sans méfiance pour des raisons ténébreuses.

Anonhq.com rapporte :

La première séance civile de la Cour suprême fédérale allemande a confirmé le jugement rendu par le Haut Tribunal de Stuttgart du 16 février 2016. La somme de 100 000 euros, que j’avais [Dr Stefan Lanka] offerte en récompense de la preuve scientifique de l’existence du virus de la rougeole, n’a pas à être versée au demandeur. Le demandeur a aussi été condamné à supporter tous les frais de procédure.

Les cinq experts engagés dans l’affaire ont présenté les conclusions des études scientifiques. Chacun des cinq experts, dont le Professeur Dr Andreas Podbielski, nommés par le Haut Tribunal de Stuttgart, tout comme par la juridiction précédente, ont invariablement constaté qu’aucune des six publications présentées au procès n’apporte la preuve scientifique de l’existence du présumé virus de la rougeole.

La génétique réfute la thèse de l’existence [du virus]

Les résultats de la recherche sur la soi-disant carte peptidique du présumé virus de la rougeole, a été présentée au procès. Deux laboratoires reconnus, dont le plus grand et le plus important institut de génétique du monde, sont parvenus exactement aux mêmes conclusions de façon indépendante. Les conclusions prouvent que, dans l’affaire du virus de la rougeole, les auteurs des six publications se sont trompés, et tous les virologistes spécialistes de la rougeole se trompent toujours aujourd’hui : Ils prennent des constituants cellulaires ordinaires pour des parties du présumé virus de la rougeole.

À cause de cette erreur, pendant les décennies de développement du consensus, des constituants normaux de cellules ont été assemblés mentalement en un modèle de virus de la rougeole. À ce jour, aucune structure réelle correspondant à ce modèle n’a été trouvée, ni chez l’humain, ni chez l’animal. Avec les résultats des tests génétiques, toutes les thèses de l’existence du virus de la rougeole ont été réfutées scientifiquement.

Les auteurs des six publications et toutes les autres personnes impliquées ne se sont pas rendus compte de l’erreur parce qu’elles violaient un devoir scientifique fondamental : la nécessité de travailler « dans les règles de l’art », c’est-à-dire conformément aux règles définies au niveau international et aux meilleures pratiques scientifiques. Ils n’ont pas fait les expériences de contrôle. Les expériences de contrôle auraient prémuni les auteurs et l’humanité de cette erreur capitale. Cette erreur est devenue le fondement de la croyance en l’existence de chaque virus à l’origine de maladies. Répondant à la question pertinente du tribunal, conformément à la page 7 du protocole, l’expert désigné par le tribunal, le Prof Dr Podbielski, a confirmé explicitement que les auteurs n’ont fait aucune expérience de contrôle.

Le 16 février 2016, le Haut Tribunal de Stuttgart a cassé le jugement du tribunal de première instance, rejeté l’action et renvoyé, entre autres, au discours capital du professeur Podbielski à propos des six publications. Le demandeur a interjeté appel du jugement du Haut Tribunal devant la Cour suprême. Il a justifié sa position en exposant sa perception subjective, mais objectivement fausse, sur le cours du procès à la cour de Stuttgart et l’affirmation selon laquelle notre dénomination des faits sur la rougeole pose une menace pour la santé publique. La position du demandeur a été rejetée par la Cour suprême en termes clairs. Ainsi, la Cour suprême a confirmé l’arrêt du Haut Tribunal de Stuttgart du 16 février 2016.

Conclusions

Les six publications soumises au procès sont les principales publications ad hoc concernant le « virus de la rougeole ». Comme à part ces six publications il n’en existe pas d’autres qui tenteraient de prouver l’existence du virus de la rougeole par des méthodes scientifiques, le jugement de la Cour suprême sur le virus de la rougeole et les résultats des tests génétiques ont des conséquences : Toute déclaration nationale et internationale sur le présumé virus de la rougeole, sur le caractère infectieux de la rougeole et les avantages et l’innocuité de la vaccination contre la rougeole, est dénuée de tout fondement légitime.
 
Lors d’enquêtes déclenchées par la contestation du virus de la rougeole, la directrice de l’Institut national de référence pour la rougeole de l’Institut Robert Koch, le professeur Annette Mankertz, a admis un fait important. Cet aveu peut expliquer la montée du taux de handicaps induits par la vaccination contre la rougeole, et pourquoi et comment, en particulier ce type de vaccin, semble déclencher de plus en plus d’autisme.
Le professeur Mankertz a admis que le « virus de la rougeole » contient des composantes cellulaires naturelles typiques (des ribosomes ou fabriques de protéines cellulaires). Puisque la vaccination contre la rougeole contient le « virus de la rougeole entier », ce vaccin contient des structures propres à la cellule. Cela explique pourquoi la vaccination contre la rougeole provoque de fréquentes allergies et des réactions auto-immunes plus sévères que les autres types de vaccins. L’expert de la cour, le professeur Podbielski, a dit à plusieurs reprises que, du fait de l’aveu de Mme Annette Mankertz sur les ribosomes dans le virus de la rougeole, la thèse de l’existence du virus de la rougeole a été réfutée.

Lors du procès, il a aussi été consigné que la plus haute autorité scientifique allemande dans le domaine des maladies infectieuses, l’Institut Robert Koch, contrairement à sa compétence légale conformément au § 4 Infection Protection Act (IfSG), n’a pu créer de tests sur le présumé virus de la rougeole à les publier.

L’Institut Robert Koch prétend avoir fait des études internes sur le virus de la rougeole, mais refuse de remettre les résultats ou de les publier.

Your News Wire, Sean Adl-Tabatabai

Original : yournewswire.com/german-supreme-court-measles/

Traduction Petrus Lombard

Notes du traducteur : A propos du déclenchement de maladies auto-immunes par les injections de produits qui sont naturellement dans l’organisme humain ou animal, comme le squalène, voir cet article : Manière dont le vaccin contre la grippe déclenche la narcolepsie

Voir ces articles suivants :

– Interview du Dr Stefan Lanka sur la grippe aviaire, entre autres
– Le peuple microbien, le faux ennemi

http://www.wikistrike.com/2017/01/la-cour-supreme-federale-allemande-le-vir…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 073
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Jan - 04:24 (2017)    Sujet du message: NAVY MEDICINE EAST COMMANDER VISITS US NAVAL HOSPITAL NAPLES : "WE ARE IN THE READINESS BUSINES " Répondre en citant

NAVY MEDICINE EAST COMMANDER VISITS US NAVAL HOSPITAL NAPLES : "WE ARE IN THE READINESS BUSINES "

Story Number: NNS170125-12Release Date: 1/25/2017 1:36:00 PM

By Lt. Cmdr. Willie Barksdale, U.S. Naval Hospital Naples Public Affairs


170124-N-PG340-001 NAPLES, Italy (Jan. 24, 2017) Rear Adm. Anne M. Swap, commander, Navy Medicine East (NME), speaks to staff at U.S. Naval Hospital (USNH) Naples about how quality, safety and compliance help ensure the Sailors and Marines remain healthy, ready and on the job. Swap toured USNH Naples as part of her broader visit to NME area of responsibility, spanning across approximately 100 facilities in the eastern hemisphere, with a patient population that exceeds 1 million. USNH Naples, Italy is the largest Naval Hospital in Europe. It's comprised of the hospital in Gricignano, Branch Health Clinic Capodichino, and a detachment at Landstuhl Regional Medical Center, Landstuhl, Germany. USNH Naples' staff serves a diverse population of active duty, family members, NATO members, retirees and several other patients based on international collaborations and the status of forces agreement (SOFA). (U.S. Navy photo by Lt. Cmdr. Willie Barksdale/Released)

NAPLES, Italy (NNS) -- Navy Medicine East Commander, Rear Adm. Anne Swap visited with U.S. Naval Hospital Naples staff as part of a broader visit to NME facilities, a region which spans approximately 100 facilities across the eastern hemisphere responsible for a patient population which exceeds 1 million people.

While visiting USNH Naples, Swap met with leadership, toured the hospital, spoke to staff during an all-hands admiral's call, and visited some of the hospitals in the local community. During the admiral's call, Swap thanked the hospital and branch clinic health care teams for delivering outstanding care to all those entrusted to them and for doing what's right for their patients, especially away from home. In speaking about high reliability, Swap recognized Hospitalman Apprentice Kyle Gundlach, a Waterford, Michigan, native assigned to USNH Naples's multi-service inpatient ward, with a command coin for his "good catch" in noticing and speaking up about a concern for a newborn under his care.

Swap spoke about the vital role NME plays in supporting the Navy Medicine broader mission. She also brought forward how a focus on quality, safety, and compliance helps ensure the Sailors and Marines who are protecting and defending our great nation remain healthy, ready, and on the job.

"We are in the readiness business," Swap said. "The military treatment facility is a readiness platform. We should be ready when called upon."

USNS Naples is comprised of the main hospital, Branch Health Clinic at Capodichino, and a Navy liaison detachment at Landstuhl Regional Medical Center, Landstuhl, Germany. The main hospital and its branch health clinic provide health services and support to 62 U.S. Navy tenant commands, U.S. 6th Fleet command and control ship USS Mount Whitney (LCC 20), and forces from the 22 nations which comprise the Allied Joint Forces Command, Naples, Italy. In fiscal year 2016, the USNS Naples team cared for 417 inpatients, supported 71,094 ambulatory visits, treated 4,895 patients in its emergency room, performed 15,672 dental procedures, filled 40,693 prescriptions, and welcomed 134 babies into the world.

NME is one of two regional commands which manage Navy Medicine's global health care network. Of the Navy's global health care network, more than 26,000 military, civil service, and contact staff are part of NME, executing $1.3 billion. Its public health activities extend globally.

For more information, visit www.navy.mil, www.facebook.com/usnavy, or www.twitter.com/usnavy.

For more news from Navy Medicine East, visit http://www.navy.mil/local/navmedeast/ or http://www.med.navy.mil/sites/nme.

http://www.navy.mil/submit/display.asp?story_id=98558


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 073
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Fév - 07:17 (2017)    Sujet du message: CLOSING THE GAP : MALARIA VACCINE CANDIDATE PROVES EFFECTIVE IN NAVY MEDICINE CLINICAL TRIAL Répondre en citant

CLOSING THE GAP : MALARIA VACCINE CANDIDATE PROVES EFFECTIVE IN NAVY MEDICINE CLINICAL TRIAL

Story Number: NNS170201-12Release Date: 2/1/2017 2:23:00 PM
 
From Naval Medical Research Center Public Affairs

SILVER SPRING, Md. (NNS) -- Researchers at the Naval Medical Research Center (NMRC) and the Walter Reed Army Institute of Research (WRAIR) have put much effort into developing an effective and safe vaccine against malaria.

Malaria is ranked by the Department of Defense as the number one infectious disease threat to military personnel deployed to areas where malaria is endemic.

The recent study results were included in the paper, "Protection Against Plasmodium falciparum Malaria by PfSPZ Vaccine," published in JCI Insight, Jan. 12. The paper highlights research conducted by a team of clinical investigators led by Navy Capt. Judith Epstein and Army Maj. Kris Paolino. The study reports a radiation-attenuated Plasmodium falciparum (Pf) sporozoite (SPZ) vaccine, PfSPZ Vaccine, protected some volunteers against two strains of Plasmodium falciparum malaria.

The sporozoite is the stage of the malaria parasite transmitted to a person by an infected mosquito. The PfSPZ Vaccine includes weakened parasites to generate a strong immune response, but cannot cause disease.

"As a Navy scientist, it has been rewarding to work hand-in-hand with Army investigators as we move closer to the goal of a vaccine that can provide protection against malaria for our military personnel," said Epstein.

Initial studies demonstrated five doses of PfSPZ Vaccine provided protection against infection by malaria parasites similar to those used in the vaccine in six subjects who were tested three weeks after the final dose by exposure to malaria-infected mosquitoes in a Controlled Human Malaria Infection, (CHMI).

"We are excited that this research backs up our hopes for the vaccine," said Epstein. "With this research, and future vaccine research, we believe that we may finally be able to close the gap between wanting to protect deployed personnel against malaria and having the actual capabilities to do so."

A highly-effective malaria vaccine would be an ideal tool to prevent malaria in deployed military personnel and travelers, reduce morbidity and mortality in infants and children, and eliminate malaria from defined geographic areas through vaccine campaigns.

The clinical trial reported in JCI Insight was supported by the U.S. Department of Defense through the Joint Warfighter Medical Research Program and the Military Infectious Diseases Research Program, and U.S. Navy Advanced Medical Development Program and other sponsors.

According to the Centers for Disease Control and Prevention, people who get malaria are typically very sick with high fevers, shaking chills, and flu-like illness. Although malaria can be a deadly disease, illness and death from malaria can usually be prevented.

For more information, visit www.navy.mil, www.facebook.com/usnavy, or www.twitter.com/usnavy.

For more news from Naval Medical Research Center, visit http://www.navy.mil/local/nmrc/.

http://www.navy.mil/submit/display.asp?story_id=98661


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 073
Féminin

MessagePosté le: Mar 21 Fév - 02:16 (2017)    Sujet du message: BREAKING BILL GATES WARNS OF DEVASTATION TO WORLD LEADERS ON BIO TERRORISM FEBRUARY 18 2017 / BILL GATES, LE PREDICATEUR : "UN PATHOGENE TRANSMIS DANS L'AIR ET SE PROPAGEANT RAPIDEMENT PEUT TUE Répondre en citant



BREAKING BILL GATES WARNS OF DEVASTATION TO WORLD LEADERS ON BIO TERRORISM FEBRUARY 18 2017



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=azqL6MRPfzk

BILL GATES SAYS WE ARE NOT PREPARED FOR THE NEXT PANDEMIC!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=fLVim3wJqms


BILL GATES, LE PREDICATEUR : "UN PATHOGENE TRANSMIS DANS L'AIR ET SE PROPAGEANT RAPIDEMENT PEUT TUER 30 MILLIONS DE PERSONNES EN MOINS D'UN AN"


Publié par wikistrike.com sur 19 Février 2017, 10:16am
Catégories : #Santé - psychologie

 


Bill Gates juge "probable" une catastrophe à l'échelle du globe qui laisserait derrière elle des dizaines de millions de morts. Le fondateur de Microsoft conseille de se préparer à la propagation d'un virus créé à des fins terroristes, en apprenant à réaliser des vaccins en quelques mois. 

Bill Gates est inquiet. La communauté internationale doit réaliser qu'elle doit au plus vite se préparer à une pandémie mondiale, a jugé vendredi le fondateur de Microsoft, devant la Conférence de sécurité de Munich. Le mécène de l'événement a notamment pris l'exemple de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest en 2014-2015, de la grippe espagnole de 1918. Avant d'évoquer l'invention possible d'un virus à des fins "terroristes", et jugé "probable" une catastrophe de ce type à l'échelle du globe. "Qu'il apparaisse dans la nature ou dans les mains d'un terroriste, les épidémiologistes disent qu'un pathogène transmis dans l'air et se propageant rapidement peut tuer 30 millions de personnes en moins d'un an", a expliqué le milliardaire lors de cette réunion annuelle des responsables de la diplomatie mondiale. 

Créer des vaccins en seulement quelques mois
 

"Et c'est assez probable que le monde aura à vivre une telle épidémie dans les 10 à 15 ans à venir", a-t-il ajouté, "c'est pourquoi, nous nous mettons en danger en ignorant le lien entre sécurité sanitaire et sécurité internationale". 

Bill Gates a donc appelé les États à investir dans la recherche pour développer des technologies capables de créer des vaccins en quelques mois. Enfin, le fondateur de Microsoft a appelé la communauté internationale à se préparer à une pandémie avec le même sérieux qu'elle se préparait à un attaque nucléaire durant la Guerre froide. "Le coût global de la préparation à une pandémie est estimé à 3,4 milliards de dollars par an. La perte annuelle qu'une pandémie provoquerait pourrait atteindre 570 milliards", a-t-il affirmé. De quoi faire peur, pas seulement sur un plan financier.
 
http://www.wikistrike.com/2017/02/bill-gates-le-predicateur-un-pathogene-tr…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 073
Féminin

MessagePosté le: Mer 8 Mar - 01:45 (2017)    Sujet du message: NEWS UPDATE WATCH AS POPE FRANCIS PUBLICLY ALIGNS IDEOLOGY WITH DEPOPULATION AGENDA Répondre en citant

NEWS UPDATE WATCH AS POPE FRANCIS PUBLICLY ALIGNS IDEOLOGY WITH DEPOPULATION AGENDA



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=XXIB5ez0E1o


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:36 (2017)    Sujet du message: A H1N1 - H7N9 - DOCUMENTS OFFICIELS ET + AUTRES PREUVES - DÉPOPULATION AGENDA (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LA RELIGION MONDIALE ET L'ONU : SES VUES ET AGENDA SUR LE TRANSHUMANISME, CLONAGE, AGENDA DE DÉPOPULATION -> A H1N1 - H7N9 - LA PESTE BUBONIQUE - DOCUMENTS OFFICIELS ET + AUTRES PREUVES - DÉPOPULATION AGENDA (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 311, 12, 13
Page 13 sur 13

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com