LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)
Aller à la page: 1, 2, 347, 48, 49  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Mai - 19:21 (2012)    Sujet du message: DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2) Répondre en citant

CRISE ECONOMIQUE MONDIALE : CETTE FOIS, C'EST OFFICIEL : L'ESPAGNE EST ENTRÉE EN RECESSION! 





Chers amis,
CETTE RÉCESSION EST SANS SURPRISE, PUISQUE CERTAINS EXPERTS EN ÉCONOMIE ET JOURNALISTES D’INVESTIGATION (CF. OLIVIER DELAMARCHE, PIERRE JOVANOVIC) NOUS LA PRÉDISAIENT, SUR BASE DE LA PURE LOGIQUE ET DE L’ANALYSE LUCIDE, DEPUIS DES MOIS…

Vous remarquerez cependant que l’article des journaputes ci-dessous n’est pas téméraire : ainsi, lorsqu’il parle des causes de cette récession, il ne dénonce que « l’éclatement de la bulle immobilière » ! PAS QUESTION ÉVIDEMMENT, POUR CES PRESSTITUÉS, DE POINTER DU DOIGT LEURS MAÎTRES DE L’ÉLITE MONDIALE, DES BANQUES ET DE LA POLITIQUE, QUI SONT POURTANT LES GRANDS RESPONSABLES DE L’ÉCROULEMENT ÉCONOMIQUE PLANÉTAIRE EN COURS !

Il est donc désormais très clair qu’après la Grèce, l’Espagne est en train de s’effondrer. Et nous SAVONS déjà sans le moindre doute que d’autres pays sont eux aussi dans la mouise (Portugal, Irlande etc.). En réalité, c’est TOUTE L’EUROPE qui est menacée !

Et malgré tout cela, on ne constate qu’une grogne populaire molle et inefficace.

L’article, ci-dessous, agrémenté de mes commentaires aiguisés…

BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE PAUVRETÉ, BONNE FAMINE ET BONNE MORT !



Vic.


 Source : journal belge « La Libre Belgique » du mercredi 02 mai 2012. 


 L’ESPAGNE ENTREE EN RECESSION

En cause : l’éclatement de la bulle immobilière et la fragilité du secteur bancaire.
L’ESPAGNE A CONFIRMÉ OFFICIELLEMENT LUNDI SON RETOUR EN RÉCESSION, CE QUI COMPLIQUE SON SOUHAIT DE RETROUVER LA CONFIANCE DES MARCHÉS, de plus en plus inquiets face à un SECTEUR BANCAIRE FRAGILISÉ par l’éclatement de la bulle immobilière.
Commentaire : cette fois, ça y est : le lapin a finalement été sorti du chapeau, et l’Espagne est donc déclarée officiellement en récession ! Notez que le secteur bancaire est A NOUVEAU « fragilisé », ce qui suppose que les prostitués du gouvernement espagnol vont encore devoir les recapitaliser avec l’argent des braves gens du peuple !


Une fois encore, CETTE BULLE, qui a explosé en 2008, SEMBLE À ELLE SEULE EXPLIQUER TOUS LES MALHEURS DE L’ESPAGNE : privée de ce moteur, elle oscille depuis entre récession et croissance atone, tandis que le chômage atteint le taux historique de 24,44%, dans un climat de grogne sociale.

Commentaire : NON, mille fois non, cette bulle n’EST PAS la seule cause de cette crise : la première cause est la mauvaise gestion DES BANQUES, et la politique incompétente et dépensière du gouvernement !

Alors que la construction est à l’arrêt, l’économie marque le coup et le PIB recule de 0,3% au premier trimestre, après avoir fait de même au dernier trimestre 2011, selon les chiffres officiels provisoires publiés lundi.

DEUX TRIMESTRES DE BAISSE DU PIB SIGNIFIENT L’ENTRÉE D’UN PAYS EN RÉCESSION, DONT L’ESPAGNE N’ÉTAIT SORTIE QUE DÉBUT 2010.
LE GOUVERNEMENT SE VEUT OPTIMISTE, prévoyant de quitter cette récession dès 2013, avec une hausse de 0,2% du PIB, après -1,7% cette année. NOMBRE D’ÉCONOMISTES NE SONT PAS DU MÊME AVIS : la Fondation des caisses d’épargne (Funcas) attend -1,5% en 2013, des prévisions fondées sur la CRAINTE QUE LA CURE D’AUSTÉRITÉ DU GOUVERNEMENT CONSERVATEUR, DÉTERMINÉ À RÉDUIRE LE DÉFICIT, N’AGGRAVE LA RÉCESSION.

Commentaire : eh oui… Malgré l’optimisme délirant et mensonger des ineptes membres du gouvernement espagnol, les économistes prévoient le pire. Et l’austérité n’est EN AUCUN CAS UNE « CURE », CAR ELLE NE SOIGNE ABSOLUMENT RIEN : BIEN AU CONTRAIRE, ELLE DETRAQUE LE SYSTÈME SOCIAL ET ECONOMIQUE DE TOUT LE PAYS !

« Le frein actuel que représente l’immobilier et l’ampleur de l’ajustement budgétaire prévu par l’Espagne – plus de 4% du PIB cette année – signifient que CETTE RÉCESSION VA, DE MANIÈRE QUASI CERTAINE, S’AGGRAVER DANS LES PROCHAINS MOIS, CE QUI AMÈNERA LE CHÔMAGE À DES NIVEAUX ENCORE PLUS DRAMATIQUES », estime Martin van Vliet, analyste chez ING.

Commentaire : je pense que la phrase citée ici est lourde de sens, et représente le reflet de la réalité : dans ce système qui continue de bénéficier aux banques coupables, les conséquences pour le peuple vont être terribles. Chômage, pauvreté, famine, mort et dictature, avec un nombre indéterminé de tragédies humaines et sociales…

Pourtant, « LA RIGUEUR BUDGÉTAIRE EST INCONTOURNABLE si l’on veut établir des fondements solides et un financement suffisant de la croissance économique de notre pays. C’est une CONDITION NÉCESSAIRE », A AFFIRMÉ LE MINISTRE DE L’ECONOMIE LUIS DE GUINDOS, alors que le débat sur ce thème agite l’Union européenne depuis quelques jours. Il a reçu le soutien de son homologue allemand Wolfgang Schäuble, qui a qualifié d’ « impressionnantes » les réformes entreprises par l’Espagne, selon lui « sur la bonne voie ».

Commentaire : le criminel ministre de l’Economie espagnol défend évidemment la position qui évite de prendre tout risque, et qui bénéficie à ses proxénètes des banques ! Et bien entendu, la crapule de ministre de l’Economie allemand, Schaüble, le soutient. Reste à voir jusqu’à quel moment cette logique d’imbécile va tenir, et combien de ravages supplémentaires elle va créer… Car ou bien ceci finira par créer une révolution ou une guerre civile, ou bien les gens se suicideront en masse.

La bulle immobilière est aussi la raison pour laquelle le secteur bancaire espagnol concentre toutes les inquiétudes des investisseurs : après avoir accordé des crédits à tout-va, il est fragilisé.

Selon la Banque d’Espagne, fin 2011, il accumulait 184 milliards d’euros d’actifs immobiliers problématiques, soit 60% de son portefeuille. Standard and Poor’s s’en était inquiétée dès jeudi soir, voyant « une probabilité croissante que l’Etat espagnol doive fournir un soutien budgétaire supplémentaire au secteur bancaire », ce qui l’a amenée à abaisser de deux crans la note souveraine de l’Espagne, de A à BBB+.

LUNDI, L’AGENCE A CETTE FOIS DÉGRADÉ LES NOTES DE NEUF BANQUES ESPAGNOLES, DONT SANTANDER.

La semaine dernière, le FMI aussi appelait l’Espagne à aller plus loin dans l’assainissement de ses banques afin de « remédier aux faiblesses qui demeurent ». Les autorités espagnoles ont déjà imposé aux banques du pays de nettoyer leur bilan des actifs immobiliers risqués en réalisant pour 53,8 milliards d’euros de provisions.

Elles pourraient désormais adopter une solution plus radicale, en mettant de côté ces actifs risqués dans ce qui constituerait UNE STRUCTURE DE DÉFAISANCE OU « BAD BANK ».

Commentaire : pourquoi tout ce cirque afin d’essayer de sauver des banques qui ne peuvent de toute façon pas être sauvées, et qui provoquent un surendettement croissant du pays ? Qu’on les largue, et que l’on foute leurs directeurs pourris en prison, bon sang !

Pour Martin van Vliet d’ING, « même si nous considérons comme une étape positive […] le fait que le gouvernement envisage une « bad bank », IL EST PEU PROBABLE QUE CELA AMÉLIORE LA SITUATION FINANCIÈRE DU SECTEUR BANCAIRE, sauf si cela est accompagné d’injections de capitaux » publics.

Malgré ce contexte d’incertitude, le taux à 10 ans de l’Espagne se détendait nettement lundi à 5,718 %. (AFP)

Commentaire et conclusion : l’Espagne est définitivement perdue si sa population ne se révolte pas. Car si la révolution ne surgit pas, peu importe ce qu’il se passera : une chose est certaine dans ce cas de figure, et elle concerne une dégradation plus prononcée encore de l’économie et des conditions de vie des citoyens dans les mois qui arrivent.


Dernière édition par maria le Jeu 10 Mai - 18:38 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Mai - 19:21 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 00:05 (2012)    Sujet du message: DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2) Répondre en citant

QUATRE PATRONS DE PME SE SUICIDENT EN BRETAGNE + 2 POLICIERS




Triste réalité de voir de plus en plus de suicides dû à la crise économique internationale. De grâce, ne leur faites pas ce plaisir, tournez-vous vers le Seigneur Jésus, qui nous a averti de ces temps périlleux, au temps de la fin. Nous voyons, ces derniers mois, que les gouvernements imposent de manière radicale leur état totalitaire et qu'ils nous "squize" de plus en plus pour mettre en place cette société sans argent cash qui est la dernière étape pour la marque de la Bête. L'État providence qui en a fait rêver plus d'un est bel et bien terminé. Maintenant, ils ne sont plus là pour aider qui que ce soit du petit peuple. Ceux qui croient encore aux belles paroles de ces grands leaders qui nous gouvernent, eh bien, très bientôt, vous aussi serez acculés au pied du mur et vous devrez faire le plus grand choix de votre vie : la mort physique et la perdition éternelle ou la mort et la vie éternelle. C'est là, qu'on en est rendu et ce choix il appartient à chacun de nous, personne ne peut prendre la décision à notre place.


La crise sévit fort en province. L’un de mes lecteurs, chef d’entreprise en Bretagne, m’a informé de 4 suicides de petits patrons de PME bretonnes en l’espace d’un mois (avril). J’ai vérifié et trouvé, après recherches, deux avis de déces sur quatre. Par respect pour les familles, je ne donne pas les noms.

Le premier, Mr C, “qui gérait aux côtés de son épouse trois magasins de bricolage, et maintenant un seul (changement d’enseigne récent), s’est immolé dans son 4×4. Je le connaissais et beaucoup de mes proches ont été à l’enterrement“.

Pour le second, “c’est ma comptable, qui travaille également dans une entreprise d’électricité, sous-traitante de l’entreprise X, qui a appris le drame, le suicide de Mr R., pendu à 44 ans. D’autres sources me l’ont confirmé.

Le troisième, Mr C., dirigeait un restaurant, ainsi que le quatrième. Ils ont vu une baisse des clients et n’ont pas pu joindre les deux bouts.”
Notre lecteur ajoute: “ici dans notre ville, beaucoup de commerçants ne règlent plus leurs loyers, ni leurs comptables et ont un passif d’environ 150.000 euros à la banque (qui se goinfre au passage (source officieuse d’un inspecteur des Impôts).

Tout va bien, les indices sont à la hausse comme le martèle BFM (mieux que prévu, supérieur aux attentes, etc.). La chute vertigineuse de l’activité artisanale dans le bâtiment et le risque de contrôle d’alcoolémie sur la route (plus d’apéro, plus de vin à table, produit à forte valeur ajoutée) les petits restaurants ouvriers ferment à tour de bras. Le taux de suicide devient alarmant“.
La crise a vraiment ecrasé les patrons de PME, qui, voyant leurs carnets baisser, se trouvent étranglés par les banques qui au passage leur ferment le crédit.

Ajoutez à ces suicides de patrons de pme, un autre gendarme dans la Drôme (lire ici Le Telegramme, un capitaine de gendarmerie se suicide avec une arme de service) et un policier parisien hier (Le Parisien), et vous avez un tableau inquiétant de ce qui se passe en France.

www.jovanovic.com

Zone euro: le taux de chômage (officiel) atteint un nouveau record en mars, à 10,9%

La crise arrive, les cercueils en carton aussi !


http://realinfos.wordpress.com/2012/05/02/quatre-patrons-de-pme-se-suicident-en-bretagne-2-policiers/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Mai - 19:26 (2012)    Sujet du message: VATICAN CALLS FOR “CENTRAL WORLD BANK” TO BE SET UP ACROSS THE GLOBE Répondre en citant

VATICAN CALLS FOR “CENTRAL WORLD BANK” TO BE SET UP ACROSS THE GLOBE

  
The Vatican called on Monday for the establishment of a “global public authority” and a “central world bank” to rule over financial institutions that have become outdated and often ineffective in dealing fairly with crises.
A major document from the Vatican’s Justice and Peace department should be music to the ears of the “Occupy Wall Street” demonstrators and similar movements around the world who have protested against the economic downturn.

The 18-page document, “Towards Reforming the International Financial and Monetary Systems in the Context of a Global Public Authority,” was at times very specific, calling, for example, for taxation measures on financial transactions.

“The economic and financial crisis which the world is going through calls everyone, individuals and peoples, to examine in depth the principles and the cultural and moral values at the basis of social coexistence,” it said.

It condemned what it called “the idolatry of the market” as well as a “neo-liberal thinking” that it said looked exclusively at technical solutions to economic problems.

“In fact, the crisis has revealed behaviors like selfishness, collective greed and hoarding of goods on a great scale,” it said, adding that world economics needed an “ethic of solidarity” among rich and poor nations.

“If no solutions are found to the various forms of injustice, the negative effects that will follow on the social, political and economic level will be destined to create a climate of growing hostility and even violence, and ultimately undermine the very foundations of democratic institutions, even the ones considered most solid,” it said.

It called for the establishment of “a supranational authority” with worldwide scope and “universal jurisdiction” to guide economic policies and decisions.

Such an authority should start with the United Nations as its reference point but later become independent and be endowed with the power to see to it that developed countries were not allowed to wield “excessive power over the weaker countries.”

Effective Structures

In a section explaining why the Vatican felt the reform of the global economy was necessary, the document said:

“In economic and financial matters, the most significant difficulties come from the lack of an effective set of structures that can guarantee, in addition to a system of governance, a system of government for the economy and international finance.”

It said the International Monetary Fund (IMF) no longer had the power or ability to stabilize world finance by regulating overall money supply and it was no longer able to watch “over the amount of credit risk taken on by the system.”

The world needed a “minimum shared body of rules to manage the global financial market” and “some form of global monetary management.”

“In fact, one can see an emerging requirement for a body that will carry out the functions of a kind of ‘central world bank’ that regulates the flow and system of monetary exchanges similar to the national central banks,” it said.

The document, which was being presented at a news conference later on Monday, acknowledged that such change would take years to put into place and was bound to encounter resistance.

“Of course, this transformation will be made at the cost of a gradual, balanced transfer of a part of each nation’s powers to a world authority and to regional authorities, but this is necessary at a time when the dynamism of human society and the economy and the progress of technology are transcending borders, which are in fact already very eroded in a globalizes world.”

http://worldtruth.tv/vatican-calls-for-central-world-bank-to-be-set-up-across-the-globe/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Mai - 20:50 (2012)    Sujet du message: OBAMA SIGNS EXECUTIVE ORDER DECLARING INTERNATIONAL LAW FOR THE UNITED STATES Répondre en citant

OBAMA SIGNS EXECUTIVE ORDER DECLARING INTERNATIONAL LAW FOR THE UNITED STATES

Posted on May 2, 2012 by Henry Shivley




On May 1, 2012, our Glorious Leader, Premier Barack Obama AKA Barry Soetoro AKA Barry the Rat, signed yet another Executive Order – Promoting International Regulatory Cooperation. This dictate is designed to standardize regulations between the United States and it’s so called trading partners.


What is a regulation? A law. So what is actually being attempted here is a standardization of international law. It is an absolute violation of the Constitution for the United States to legislate our law outside of our borders.
Considering the many international security agreements the traitors occupying our highest seats of power have entered into, this latest executive order can absolutely be used to institute gun confiscation laws/regulations, without any consent by our Congress or our Judicial. And once these foreign laws are brought to the United States under the various security agreements, foreign troops will be brought in to enforce the foreign laws upon the people of the United States.
So look at what we have now.

  • The Patriot Act which allows unlimited spying on the American people by the government.
  • The National Defense Authorization Act with Sections 1021 and 1022 for the military arrests and indefinite detention of American nationals without any due process of the law.
  • HR 347 Trespass Law for the implementation of Sections 1021 and 1022 of the National Defense Authorization Act upon any citizen who dares to speak out against the insurgency.
  • Executive Order National Defense Resources Preparedness Act, which allows the dictator to confiscate every resource of the United States, including we the people as conscripts to be put in servitude to the insurgency.
This is exactly what the Bolsheviks did to the Russian people in 1917. Now we have this new executive order for the implementation of laws not legislated by our Congress. If we were to allow ourselves to be disarmed by these international soviet socialists, the next step would be to eliminate everyone who refuses to acquiesce to collective slavery.

This latest executive order is nothing more than another act of blatant treason and we the American people must reject it absolutely.

Here is the Executive Order http://www.whitehouse.gov/the-press-office/2012/05/01/executive-order-promoting-international-regulatory-cooperation  . Read and interpret it for yourself.

EXECUTIVE ORDER
- – - – - – -

PROMOTING INTERNATIONAL REGULATORY COOPERATION
By the authority vested in me as President by the Constitution and the laws of the United States of America, and in order to promote international regulatory cooperation, it is hereby ordered as follows:

Section 1. Policy. Executive Order 13563 of January 18, 2011 (Improving Regulation and Regulatory Review), states that our regulatory system must protect public health, welfare, safety, and our environment while promoting economic growth, innovation, competitiveness, and job creation. In an increasingly global economy, international regulatory cooperation, consistent with domestic law and prerogatives and U.S. trade policy, can be an important means of promoting the goals of Executive Order 13563.

The regulatory approaches taken by foreign governments may differ from those taken by U.S. regulatory agencies to address similar issues. In some cases, the differences between the regulatory approaches of U.S. agencies and those of their foreign counterparts might not be necessary and might impair the ability of American businesses to export and compete internationally. In meeting shared challenges involving health, safety, labor, security, environmental, and other issues, international regulatory cooperation can identify approaches that are at least as protective as those that are or would be adopted in the absence of such cooperation. International regulatory cooperation can also reduce, eliminate, or prevent unnecessary differences in regulatory requirements.

Sec. 2. Coordination of International Regulatory Cooperation. (a) The Regulatory Working Group (Working Group) established by Executive Order 12866 of September 30, 1993 (Regulatory Planning and Review), which was reaffirmed by Executive Order 13563, shall, as appropriate:

(i) serve as a forum to discuss, coordinate, and develop a common understanding among agencies of U.S. Government positions and priorities with respect to:
(A) international regulatory cooperation activities that are reasonably anticipated to lead to significant regulatory actions;
(B) efforts across the Federal Government to support significant, cross-cutting international regulatory cooperation activities, such as the work of regulatory cooperation councils; and
(C) the promotion of good regulatory practices internationally, as well as the promotion of U.S. regulatory approaches, as appropriate; and
(ii) examine, among other things:
(A) appropriate strategies for engaging in the development of regulatory approaches through international regulatory cooperation, particularly in emerging technology areas, when consistent with section 1 of this order;
(B) best practices for international regulatory cooperation with respect to regulatory development, and, where appropriate, information exchange and other regulatory tools; and
(C) factors that agencies should take into account when determining whether and how to consider other regulatory approaches under section 3(d) of this order.
(b) As Chair of the Working Group, the Administrator of the Office of Information and Regulatory Affairs (OIRA) of the Office of Management and Budget (OMB) shall convene the Working Group as necessary to discuss international regulatory cooperation issues as described above, and the Working Group shall include a representative from the Office of the United States Trade Representative and, as appropriate, representatives from other agencies and offices.
(c) The activities of the Working Group, consistent with law, shall not duplicate the efforts of existing interagency bodies and coordination mechanisms. The Working Group shall consult with existing interagency bodies when appropriate.
(d) To inform its discussions, and pursuant to section 4 of Executive Order 12866, the Working Group may commission analytical reports and studies by OIRA, the Administrative Conference of the United States, or any other relevant agency, and the Administrator of OIRA may solicit input, from time to time, from representatives of business, nongovernmental organizations, and the public.
(e) The Working Group shall develop and issue guidelines on the applicability and implementation of sections 2 through 4 of this order.
(f) For purposes of this order, the Working Group shall operate by consensus.

Sec. 3. Responsibilities of Federal Agencies. To the extent permitted by law, and consistent with the principles and requirements of Executive Order 13563 and Executive Order 12866, each agency shall:

(a) if required to submit a Regulatory Plan pursuant to Executive Order 12866, include in that plan a summary of its international regulatory cooperation activities that are reasonably anticipated to lead to significant regulations, with an explanation of how these activities advance the purposes of Executive Order 13563 and this order;
(b) ensure that significant regulations that the agency identifies as having significant international impacts are designated as such in the Unified Agenda of Federal Regulatory and Deregulatory Actions, on RegInfo.gov, and on Regulations.gov;
(c) in selecting which regulations to include in its retrospective review plan, as required by Executive Order 13563, consider:
(i) reforms to existing significant regulations that address unnecessary differences in regulatory requirements between the United States and its major trading partners, consistent with section 1 of this order, when stakeholders provide adequate information to the agency establishing that the differences are unnecessary; and
(ii) such reforms in other circumstances as the agency deems appropriate; and
(d) for significant regulations that the agency identifies as having significant international impacts, consider, to the extent feasible, appropriate, and consistent with law, any regulatory approaches by a foreign government that the United States has agreed to consider under a regulatory cooperation council work plan.

Sec. 4. Definitions. For purposes of this order:

(a) “Agency” means any authority of the United States that is an “agency” under 44 U.S.C. 3502(1), other than those considered to be independent regulatory agencies, as defined in 44 U.S.C. 3502(5).
(b) “International impact” is a direct effect that a proposed or final regulation is expected to have on international trade and investment, or that otherwise may be of significant interest to the trading partners of the United States.
(c) “International regulatory cooperation” refers to a bilateral, regional, or multilateral process, other than processes that are covered by section 6(a)(ii), (iii), and (v) of this order, in which national governments engage in various forms of collaboration and communication with respect to regulations, in particular a process that is reasonably anticipated to lead to the development of significant regulations.
(d) “Regulation” shall have the same meaning as “regulation” or “rule” in section 3(d) of Executive Order 12866.
(e) “Significant regulation” is a proposed or final regulation that constitutes a significant regulatory action.
(f) “Significant regulatory action” shall have the same meaning as in section 3(f) of Executive Order 12866.

Sec. 5. Independent Agencies. Independent regulatory agencies are encouraged to comply with the provisions of this order.

Sec. 6. General Provisions. (a) Nothing in this order shall be construed to impair or otherwise affect:

(i) the authority granted by law to a department or agency, or the head thereof;
(ii) the coordination and development of international trade policy and negotiations pursuant to section 411 of the Trade Agreements Act of 1979 (19 U.S.C. 2451) and section 141 of the Trade Act of 1974 (19 U.S.C. 2171);
(iii) international trade activities undertaken pursuant to section 3 of the Act of February 14, 1903 (15 U.S.C. 1512), subtitle C of the Export Enhancement Act of 1988, as amended (15 U.S.C. 4721 et seq.), and Reorganization Plan No. 3 of 1979 (19 U.S.C. 2171 note);
(iv) the authorization process for the negotiation and conclusion of international agreements pursuant to 1 U.S.C. 112b(c) and its implementing regulations (22 C.F.R. 181.4) and implementing procedures (11 FAM 720);
(v) activities in connection with subchapter II of chapter 53 of title 31 of the United States Code, title 26 of the United States Code, or Public Law 111-203 and other laws relating to financial regulation; or
(vi) the functions of the Director of OMB relating to budgetary, administrative, or legislative proposals.
(b) This order shall be implemented consistent with applicable law and subject to the availability of appropriations.
(c) This order is not intended to, and does not, create any right or benefit, substantive or procedural, enforceable at law or in equity by any party against the United States, its departments, agencies, or entities, its officers, employees, or agents, or any other person.
BARACK OBAMA

http://fromthetrenchesworldreport.com/obama-signs-executive-order-declaring-international-law-for-the-united-states/14439

http://fromthetrenchesworldreport.com/obama-signs-executive-order-declaring…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Sam 5 Mai - 18:34 (2012)    Sujet du message: RUBRIQUE DOMINICALE: NOUVEL ORDRE MONDIAL: LE VATICAN DIABOLIQUE RECLAME LA CREATION D’UNE « BANQUE CENTRALE MONDIALE » !!! Répondre en citant

RUBRIQUE DOMINICALE: NOUVEL ORDRE MONDIAL: LE VATICAN DIABOLIQUE RECLAME LA CREATION D’UNE « BANQUE CENTRALE MONDIALE » !!!



« Ouiiiiii… Tous mes plans malfaisants sont en train de se concrétiser ! »

Chers amis,

L’article capital qui suit, et qui avait été publié il y a quelques mois, m’avait échappé. Il faut dire que le Vati-con a commis tant de crimes et effectué tant de déclarations abominables ces derniers temps, que l’on n’arrive plus à suivre…

NOUS APPRENONS CI-DESSOUS QUE LA SECTE SATANIQUE VATICANE SE FAIT UNE NOUVELLE FOIS L’APOTRE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL, EN RECLAMANT, EN PLUS D’UNE GOUVERNANCE MONDIALE, L’INSTAURATION D’UNE BANQUE CENTRALE MONDIALE QUI DIRIGERA L’ECONOMIE DE LA PLANETE, ET S'OCCUPERA DE LA « GESTION ECONOMIQUE MONDIALE » !

En d’autres termes, si une autorité mondiale était créée et venait à exiger qu’un nouveau système financier mondial (basé sur, disons, la société sans argent cash et l’implantation d’une puce pour les transactions financières) soit installé et généralisé, les crapules diaboliques du Vatican n’y verraient aucune objection, même s’il s’agit là exactement du système de la Bête et de la marque de la Bête contre lesquels l’Apocalypse de St Jean nous a avertis sévèrement dans la Bible !!!

CECI A ETE EFFECTUE VIA UN DOCUMENT OFFICIEL DU VATICAN…

SELON CE DOCUMENT, LE POINT DE DEPART SERAIT L’ONU, MAIS LA BANQUE CENTRALE MONDIALE DEVRAIT ENSUITE DEVENIR « INDEPENDANTE »… ET REGNER SUR L’ECONOMIE PLANETAIRE !

LES RAISONS INVOQUEES SONT AUSSI MIELLEUSES QUE FIELLEUSES, ET LE VATICAN, INSTITUTION REINE DANS L’ART PERNICIEUX DE LA FOURBERIE, PREND COMME PRETEXTE LA NEO-LIBERALISATION (QUI, COMBLE DES PARADOXES, EST JUSTEMENT CE QUI MONDIALISE TOUT EN CE MOMENT !) ET L’AVIDITE DES BANQUES !

Comme DEMAGOGIE SOURNOISE, on ne trouve pas mieux, mais les personnes qui sont vraiment attentives ne se laisseront pas piéger par ces vipères vaticanes qui persifflent…

Toujours est-il que le Vatican se mêle désormais de problèmes économiques et financiers (le Christ a pourtant bien dit qu’on ne pouvait servir 2 maîtres à la fois : Dieu et Mammon, le dieu antique de l’argent !), et que L’APPARTENANCE DU VATICAN AU NOUVEL ORDRE MONDIAL NE PEUT PLUS FAIRE AUCUN DOUTE, PUISQU’IL POUSSE LUI AUSSI A LA MONDIALISATION ET A LA CENTRALISATION AU NIVEAU MONDIAL DES POUVOIRS !

Seuls les catholiques endoctrinés, idolâtres et attardés se laisseront avoir, hélas…

L’article, traduit pour vous en français, ci-dessous.

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.




Source: http://worldtruth.tv/vatican-calls-for-central-world-bank-to-be-set-up-acro…


LE VATICAN LANCE UN APPEL AFIN QU’UNE "BANQUE CENTRALE MONDIALE" SOIT MISE EN PLACE A TRAVERS TOUT LE GLOBE

Eddie Sage | Le 26 décembre 2011



LE VATICAN A LANCE UN APPEL LUNDI POUR QUE LA MISE EN PLACE D'UNE « AUTORITE PUBLIQUE AU NIVEAU MONDIAL » ET D’UNE « BANQUE CENTRALE MONDIALE » REGNE SUR LES INSTITUTIONS FINANCIERES qui sont devenues obsolètes et souvent inefficaces dans le traitement honnête des crises.

Un document majeur provenant du département de la Justice et de la Paix du Vatican devrait être une douce musique pour les oreilles des manifestants du mouvement « Occupy Wall Street » et pour les mouvements similaires à travers le monde qui ont protesté contre le ralentissement économique.

Ce document de 18 pages, intitulé «VERS UNE REFORME DES SYSTEMES FINANCIERS ET MONETAIRES INTERNATIONAUX DANS LE CONTEXTE D'UNE AUTORITE PUBLIQUE MONDIALE », était parfois très spécifique, appelant, par exemple, à des mesures de taxation sur les transactions financières.

« La crise économique et financière que le monde est en train de traverser appelle chacun, les individus et les peuples, à examiner en profondeur les principes et les valeurs culturelles et morales qui constituent la base de la coexistence sociale », disait-il.

Il a condamné ce qu'il a appelé « l'idolâtrie du marché » ainsi qu'une « pensée néo-libérale » qui, a-t-il dit, regarde exclusivement à des solutions techniques aux problèmes économiques.

"En fait, la crise a révélé des comportements tels que l'égoïsme, la cupidité collective et la thésaurisation des biens à une grande échelle," disait-il, ajoutant que l'économie mondiale avait besoin d'une "éthique de la solidarité" entre les nations riches et pauvres.

"Si aucune solution n'est trouvée aux diverses formes d'injustice, les effets négatifs qui s’ensuivront sur le plan social, politique et économique, seront destinés à créer un climat d'hostilité croissante et même de la violence, et, finalement, à saper les fondements mêmes des institutions démocratiques, même celles qui sont considérées comme étant les plus solides", a-t-il dit.

IL A APPELE A LA MISE EN PLACE D'UNE « AUTORITE SUPRANATIONALE » DE PORTEE MONDIALE ET DE « COMPETENCE UNIVERSELLE », AFIN DE GUIDER LES POLITIQUES ET LES DECISIONS ECONOMIQUES.

CETTE AUTORITE DEVRAIT COMMENCER PAR L'ORGANISATION DES NATIONS UNIES COMME ETANT SON POINT DE REFERENCE, MAIS DEVRAIT DEVENIR PLUS TARD INDEPENDANTE et être dotée du pouvoir de veiller à ce que les pays développés ne soient pas autorisés à manier "un pouvoir excessif sur les pays plus faibles".

DES STRUCTURES EFFICACES

Dans une section expliquant pourquoi le Vatican a senti que la REFORME DE L'ECONOMIE MONDIALE était nécessaire, le document dit:

"Dans les matières économiques et financières, les difficultés les plus importantes proviennent de l'absence d'un ENSEMBLE EFFICACE DE STRUCTURES QUI PEUVENT GARANTIR, EN PLUS D'UN SYSTEME DE GOUVERNANCE, UN SYSTEME DE GOUVERNEMENT POUR L'ECONOMIE ET LA FINANCE INTERNATIONALES".

Il a dit que le Fonds monétaire international (FMI) n'avait plus le pouvoir ni la capacité à stabiliser les finances mondiales en régulant la masse monétaire globale, et qu’il n'était plus en mesure de "veiller à la quantité des risques liés au crédit qui ont été pris en charge par le système".

Le monde avait besoin d'un « CORPS MINIMAL COMMUN DE REGLES AFIN DE GERER LE MARCHE FINANCIER MONDIAL » ET « D’UNE FORME DE GESTION MONETAIRE MONDIALE ».

"En fait, on peut voir une exigence émergente pour un CORPS QUI EFFECTUERA LES FONCTIONS D'UNE SORTE DE « BANQUE CENTRALE MONDIALE » QUI REGULE LE DEBIT ET LE SYSTEME DES ECHANGES MONETAIRES d’une façon similaire aux banques centrales nationales", disait-il.

Ce document, qui a été présenté lors d'une conférence de presse plus tard ce lundi, a reconnu qu’un tel changement prendrait des années à mettre en place et ne pouvait pas manquer de rencontrer de la résistance.

« Bien sûr, cette transformation s’effectuera au prix du TRANSFERT PROGRESSIF ET EQUILIBRE D'UNE PARTIE DES POUVOIRS DE CHAQUE NATION VERS UNE AUTORITE MONDIALE ET VERS LES AUTORITES REGIONALES, mais cela est nécessaire à une époque où le dynamisme de la société humaine, l'économie et les progrès de la technologie transcendent les frontières, (frontières) qui sont en fait déjà très érodées dans un monde globalisé ».


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Mai - 01:23 (2012)    Sujet du message: ECROULEMENT ECONOMIQUE MONDIAL : ROYAUME-UNI : APPEL A LA SEPARATION DES ACTIVITES BANCAIRES !!! Répondre en citant

ECROULEMENT ECONOMIQUE MONDIAL : ROYAUME-UNI : APPEL A LA SEPARATION DES ACTIVITES BANCAIRES !!!



Chers amis,

Nous apprenons que LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE D’ANGLETERRE, MERVYN KING, a lancé un appel pour prendre des mesures afin de tenter de limiter la casse au niveau bancaire.

IL A PROPOSÉ TROIS MESURES, DONT NOTAMMENT LA MESURE CONSISTANT À SÉPARER LES ACTIVITÉS BANCAIRES.

MALHEUREUSEMENT, « IL NE S’AGIT NULLEMENT D’UNE SÉPARATION COMPLÈTE ET ÉTANCHE ENTRE LES ENTITÉS DIFFÉRENTES ».

AUTREMENT DIT, L’EFFICACITÉ DE CES MESURES RISQUE D’ÊTRE RÉDUITE.

Certes, c’est mieux que rien, mais cela sera probablement largement insuffisant.

RESTE ENCORE À VOIR SI LES ABOMINABLES DIRIGEANTS ANGLAIS PRENDRONT LES MESURES QUI S’IMPOSENT…

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE PAUVRETÉ ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un grand merci à la personne qui m’a signalé cet article !



Source : http://www.solidariteetprogres.org/Le-gouverneur-de-la-Banque-d-Angleterre-…

LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE D’ANGLETERRE APPELLE À LA SÉPARATION DES ACTIVITÉS BANCAIRES

4 mai 2012 - 15:14


Le 4 mai 2012 (Nouvelle Solidarité) – LE GOUVERNEUR DE LA BANQUE D’ANGLETERRE MERVYN KING A APPELÉ À LA SÉPARATION DES ACTIVITÉS BANCAIRES LORS D’UNE INTERVENTION SPONSORISÉE PAR LA BBC (cf. http://www.bbc.co.uk/iplayer/console/b01gvryl ).

Tout en payant l’hommage obligatoire à la vénérable histoire de la Banque d’Angleterre, King a présenté un extrait audio de la première « conversation au coin du feu » du Président américain Franklin Delano Roosevelt sur la crise bancaire, une semaine après son arrivée à la Maison Blanche en mars 1933.

Dans cet extrait présenté par King, Roosevelt disait : « Chers amis, je veux parler brièvement au peuple américain de la question des banques.


Nous avons eu une mauvaise situation bancaire. CERTAINS DE NOS BANQUIERS SE SONT MONTRÉS INCOMPÉTENTS OU MALHONNÊTES DANS L’UTILISATION DES DÉPÔTS DES GENS. ILS ONT UTILISÉ UNE PARTIE DE L’ARGENT QUI LEUR A ÉTÉ CONFIÉ POUR LA SPÉCULATION ET DES PRÊTS MAL AVISÉS. Bien sûr, ceci n’as pas été le cas pour la grande majorité de nos banques, mais cela est arrivé suffisamment de fois pour choquer le peuple américain et provoquer un sens d’insécurité, et le plonger dans un état d’esprit où il ne pouvait plus faire la différence, pour apparemment conclure qu’un acte perpétré par quelques uns avait teinté tout le système. Et ainsi il échut au gouvernement la responsabilité de redresser cette situation et de le faire aussi rapidement que possible, et cette tâche est en train d’être accomplie. »

KING A ENCHAÎNÉ AVEC TROIS PROPOSITIONS DE RÉFORME. LA PREMIÈRE CONCERNE LA RÉGULATION BANCAIRE, UNE TÂCHE QUI REVIENDRA À NOUVEAU À LA BANQUE D’ANGLETERRE L’ANNÉE PROCHAINE, après que son mandat lui ait été retiré en 1997 par le ministre de l’Échiquier de l’époque Gordon Brown. Il a expliqué que Brown avait alors mis en place la Financial Service Autority (FSA), l’autorité des marchés financiers. En réalité, cette dernière s’est limitée à opérer une « légère touche » de régulation sans réellement remettre en cause la dérégulation sauvage.

LA DEUXIÈME PROPOSITION EST LA MISE EN ŒUVRE D’UNE NOUVELLE LOI PERMETTANT AUX BANQUES DE FAIRE FAILLITE SANS AFFECTER L’ENSEMBLE DU SYSTÈME.

LA TROISIÈME EST DE RESTRUCTURER LE SYSTÈME BANCAIRE, SELON LE PRINCIPE QU’IL EXISTE DEUX TYPES D’ACTIVITÉ, LA PARTIE « ESSENTIELLE », QUALIFICATIF DÉSIGNANT LES BANQUES COMMERCIALES, ET LA PARTIE QUI EST IMPLIQUÉE DANS LES ÉCHANGES RISQUÉS. « On ne construit pas de centrales nucléaires dans des régions densément peuplées, a-t-il expliqué, et de la même manière nous ne devrions pas permettre aux services bancaires essentiels de se laisser emporter dans le piège du ’trop gros pour faire faillite’. LA SÉPARATION EST ESSENTIELLE POUR RENDRE NOTRE ÉCONOMIE PLUS SÛRE. »

Malheureusement, pour King, cette filialisation doit se faire sous un même toit, comme le préconise le rapport de Lord John Vickers (cf. http://www.solidariteetprogres.org/NON-au-faux-Glass-Steagall-de-Sir-John-V… ). King presse d’ailleurs le législateur anglais d’adopter ce que nous avons baptisé de FAUX « GLASS-STEAGALL ACT », puisqu’IL NE S’AGIT NULLEMENT D’UNE SÉPARATION COMPLÈTE ET ÉTANCHE ENTRE ENTITÉS DIFFÉRENTES, COMME CELLE DÉFENDUE DEPUIS DES ANNÉES PAR JACQUES CHEMINADE EN FRANCE (cf. http://www.cheminade2012.fr/Programme_00434  ) ou l’économiste américain Lyndon LaRouche.
A noter cependant que l’intervention de King arrive en écho à un article récent de LaRouche intitulé « Il est temps pour l’Angleterre d’adopter Glass-Steagall » (cf. http://larouchepac.com/node/22503 ).


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Mai - 01:27 (2012)    Sujet du message: NEW WORLD ORDER TEN WORLD REGIONS 1 TROY OZ .999 Fine Silver Coin Round Répondre en citant

NEW WORLD ORDER TEN WORLD REGIONS 1 TROY OZ .999 FINE SILVER COIN ROUND





The numbering of the 10 bio-regions is different from what the Club of Rome has shown us for many years.

La numérotation des 10 bio-regions est différente de ce que le Club de Rome nous a démontré depuis plusieurs années.



http://www.ebay.com/itm/NEW-WORLD-ORDER-TEN-WORLD-REGIONS-1-TROY-OZ-999-Fin…




 This is NOT a coin issued by the U.S. Government, U.S. Mint, Federal Reserve Bank or U.S. Treasury. This is not a North American Union Amero coin. This is intended to be used as currency in the New World Order.  

Alan Greenspan:"In the absence of the gold standard, there is no way to protect savings from confiscation through inflation. ... This is the shabby secret of the welfare statists' tirades against gold. Deficit spending is simply a scheme for the confiscation of wealth. Gold stands in the way of this insidious process. It stands as a protector of property rights. If one grasps this, one has no difficulty in understanding the statists' antagonism toward the gold standard."


James Madison:
"History records that the money changers have used every form of abuse, intrigue, deceit, and violent means possible to maintain their control over governments by controlling the money and its issuance."

Abraham Lincoln:

"I see in the near future a crisis approaching that unnerves me and causes me to tremble for the safety of my country; corporations have been enthroned, an era of corruption in High Places will follow, and the Money Power of the Country will endeavor to prolong its reign by working upon the prejudices of the People, until the wealth is aggregated in a few hands, and the Republic is destroyed. I feel at this moment more anxiety for the safety of my country than ever before, even in the midst of war"

James Paul Warburg:

"We shall have World Government, whether or not we like it. The only question is whether World Government will be achieved by conquest or consent."

Barry Goldwater:

"Most Americans have no real understanding of the operation of the international money lenders. The accounts of the Federal Reserve System have never been audited. It operates outside of the control of Congress and manipulates the credit of the United States."

G. D. McDaniel:

"If, as it appears, the experiment that was called 'America' is at an end ... then perhaps a fitting epitaph would be ... 'here lies America the greatest nation that might have been had it not been for the Edomite bankers who first stole their money, used their stolen money to buy their politicians and press and lastly deprived them of their constitutional freedom by the most evil device yet created --- The Federal Reserve Banking System."

Louis McFadden:

"The Federal Reserve Bank of New York is eager to enter into close relationship with the Bank for International Settlements.... The conclusion is impossible to escape that the State and Treasury Departments are willing to pool the banking system of Europe and America, setting up a world financial power independent of and above the Government of the United States.... The United States under present conditions will be transformed from the most active of manufacturing nations into a consuming and importing nation with a balance of trade against it."

http://www.newworldorder.org/




Dernière édition par maria le Sam 12 Mai - 00:13 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Mai - 16:40 (2012)    Sujet du message: FED CLEARS CHINA'S FIRST US BANK TAKEOVER Répondre en citant

FED CLEARS CHINA'S FIRST US BANK TAKEOVER


By Veronica Smith | AFP – 16 hours ago.

China Takes Over US Bank
VIDEO :
http://www.youtube.com/watch?v=peNwZJ1mBXQ

The United States on Wednesday opened its banking market to ICBC, China's biggest bank, for the first time clearing a takeover of a US bank by a Chinese state-controlled company.

Just days after high-level US-China economic talks in Beijing, the Federal Reserve approved an application from Industrial and Commercial Bank of China to buy a majority stake in the US subsidiary of Bank of East Asia.

The transaction will make ICBC the first Chinese state-controlled bank to acquire retail bank branches in the United States.

ICBC has been the most aggressive of China's "big four" banks in expanding overseas.

According to the Fed the bank has total assets of roughly $2.5 trillion.

It will buy up to 80 percent of the US unit of the Hong Kong-based Bank of East Asia, which operates 13 branches in New York and California.

As part of the deal ICBC and two state-backed financial firms -- China's sovereign wealth fund the China Investment Corporation (CIC), and Central Huijin Investment -- will be recognized as bank holding companies, regulated as commercial US banks.

The broad expansion of China's footprint in the US market comes amid a series of financial reforms in China that could begin to open the lucrative market to US firms.

After the May 3-4 meeting, the US Treasury noted China had made "encouraging progress" on a number of issues sought by the Obama administration, including taking steps toward a more open and market-oriented financial system.

The Fed said Wednesday that the ICBC proposed acquisition, which is "relatively small," would not have much of an impact on the banking market.

"The combined deposits of the relevant institutions in the Metropolitan New York banking market represent less than one percent of market deposits," the central bank noted.

The competition includes Bank of China branches in the New York metropolitan area, and CIC, which has a noncontrolling stake in Morgan Stanley.

ICBC will pay $140 million to buy an 80 percent interest in Bank of East Asia USA, China's state news agency Xinhua reported in January 2011, at the time the deal was signed.

"This unprecedented acquisition of a controlling stake in a US commercial bank by a mainland bank is strategically significant," Xinhua quoted ICBC chairman Jiang Jianqing as saying.

The Fed said its Board also consulted with the China Banking Regulatory Commission, the country's main banking regulator, and pointed to steady improvement in regulation since its founding in 2003.

"For a number of years, authorities in China have continued to enhance the standards of consolidated supervision to which banks in China are subject, including through additional or refined statutory authority, regulations, and guidance," it said.

In other Fed board decisions, Bank of China, the third-largest bank, won approval for a branch in Chicago. Bank of China operates two insured federal branches in New York City and an uninsured branch in Los Angeles.

Agricultural Bank of China, the fourth-largest bank, was set to establish a branch in New York City, where it already operates a representative office.

http://ca.news.yahoo.com/3-big-chinese-banks-enter-us-banking-market-185200…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Mai - 17:23 (2012)    Sujet du message: RUSSIAN STOCK MARKET CLOSED INDEFINITELY - WILL NOT REOPEN: "THE SITUATION HAS BEEN RECOGNIZED AS AN EMERGENCY" Répondre en citant

 RUSSIAN STOCK MARKET CLOSED INDEFINITELY - WILL NOT REOPEN: "THE SITUATION HAS BEEN RECOGNIZED AS AN EMERGENCY"

Submitted by doctor011 on Mon, 04/23/2012 - 23:01

RUSSIAN STOCK MARKET CLOSED INDEFINITELY

Posted on April 23, 2012 by LT

This is not a drill – the Russian Stock Market has closed indefinitely, and reports are that the Russian Government has declared it an Emergency. In other news, the entire cabinet of The Netherlands resigned this morning because they could not come to an accord over budget and austerity issues…

http://www.zerohedge.com/news/russia-will-not-reopen-situati...
http://www.zerohedge.com/news/dutch-cabinet-resigns

Related Articles:

Eurozone Crash, Dutch Government Collapse, Czech on the Verge of Collapse and Russian Stock Market Halted

http://www.dailypaul.com/228478/russian-stock-market-closed-indefinitely-will-not-reopen-the-situation-has-been-recognized-as-an-emergency


Dernière édition par maria le Lun 19 Mai - 16:58 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Mai - 18:41 (2012)    Sujet du message: EFFONDREMENT ECONOMIQUE MONDIAL : BELGIQUE : REDUCTION DES ALLOCATIONS DE CHÔMAGE DE 25% A PARTIR DE NOVEMBRE = AUGMENTATION DES PRECARISES, DES EXCLUS ET DU TRAVAIL AU NOIR ! Répondre en citant

EFFONDREMENT ECONOMIQUE MONDIAL : BELGIQUE : REDUCTION DES ALLOCATIONS DE CHÔMAGE DE 25% A PARTIR DE NOVEMBRE = AUGMENTATION DES PRECARISES, DES EXCLUS ET DU TRAVAIL AU NOIR !





Chers amis,

Voici des mois que je vous dis qu’une révolution est impérativement nécessaire afin de faire annuler les mesures d’austérité économique prises par nos politicards traîtres et incompétents.

Voici des mois que je vous dis qu’il faut absolument refuser de recapitaliser les banques sous peine de catastrophes humaines et sociales.

PERSONNE N’A REAGI, AUCUNE POPULATON EUROPEENNE (EN DEHORS DE L’ISLANDE, QUI A BOUGE ET QUI, AINSI, A SAUVE SA PEAU) NE S’EST REVOLTEE, ET JE VOUS AI DONC ANNONCE QUE NOUS ALLIONS RENTRER DANS LE MUR.

Et depuis quelques semaines, nous SOMMES rentrés dans le mur !

Nous n’en avions pas encore ressenti les effets. MAIS VOICI QUE CELA NOUS TOMBE SUR LE COIN DE LA GUEULE, ET QUE LES EFFETS NEGATIFS ET AUTRES SOUFFRANCES COMMENCENT A SURGIR, CAR LES MESURES RADICALEMENT ANTISOCIALES APPARAISSENT !

AINSI, EN BELGIQUE ANTISOCIALE ET TOTALITAIRE, LES SINISTRES MINISTRES, QUI DOIVENT TROUVER DES MILLIARDS POUR SOI-DISANT « SAUVER » OU POUR RECAPITALISER LES BANQUES – DES BANQUES QUI, RAPPELEZ-VOUS, SONT RESPONSABLES ET COUPABLES DE LA CRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE -, VIENNENT DE PRENDRE UNE DÉCISION QUI VA TOUCHER D’ABORD UN PUBLIC FAIBLE, BIEN SÛR : CELUI DES CHÔMEURS (POUR COMMENCER ; D’AUTRES PUBLICS SUIVRONT PLUS TARD, ÉVIDEMMENT) !

AINSI, LES ALLOCATIONS DE CHÔMAGE VONT DIMINUER DE 25% (UN QUART !), CE QUI VA PROVOQUER DES SITUATIONS DE PRÉCARITÉ ET D’EXCLUSION ! CECI SONNE LE DÉBUT DES CATASTROPHES SOCIALES ET HUMAINES DONT JE VOUS AVAIS PARLÉ !

CECI VA AUSSI AVOIR UNE 2E CONSÉQUENCE : LA HAUSSE DU TRAVAIL AU NOIR, QUI BÉNÉFICIERA BIEN ENTENDU AUX PATRONS.

VOUS REMARQUEREZ SURTOUT QUE LES PUTES DES MASS MÉDIAS, DANS LEUR ARTICLE CI-DESSOUS, SE GARDENT BIEN DE CONNECTER LES POINTS ET DE FAIRE LE LIEN AVEC LES MESURES D’AUSTÉRITÉ ET LA CRISE ÉCONOMIQUE. DE CETTE FAÇON, LES POPULATIONS RESTENT SOUS-INFORMÉES, IGNORANTES ET, SURTOUT, CALMES.

SI CETTE APATHIE SE POURSUIT, IL EST CLAIR QUE NOUS ALLONS SOMBRER DANS DES HORREURS SANS NOM… et que les lâches, les faibles et les citoyens-cancrelats feront comme en Grèce, et se SUICIDERONT honteusement, mettant toute leur famille et leurs proches dans la détresse, plutôt que de LIQUIDER quelques banquiers crapuleux et politicards traîtres, et de donner ainsi éventuellement une chance à un avenir meilleur.

DÉSORMAIS, IL EST CLAIR QUE TOUS LES PAYS D’EUROPE SONT SUR LA VOIE DE LA GRÈCE OU DE L’ESPAGNE, avec un chômage galopant (en période de crise, il est difficile en effet de créer de l’emploi de façon réaliste), de la récession, une pauvreté quasi-généralisée, et tout ceci pendant que l’élite continue de s’engraisser sur notre dos !

DÉSORMAIS, IL EST CLAIR QUE LE GOUVERNE-ET-MENT FÉLON S’EST RETOURNÉ CONTRE SON PROPRE PEUPLE, SES PROPRES CITOYENS ET SES PROPRES ÉLECTEURS, ET VEND SON CUL À SES POTES : LES BANKSTERS, LE FMI, À L’UE, LA BCE ET LE RÉPUGNANT SYSTÈME MONDIALISTE !

Tout ceci est incontestable, et prouvé de façon indéniable par les FAITS de ces derniers mois !

VOUS êtes désormais responsables de l’avenir que votre apathie OU votre action vont créer.

A bon entendeur…

L’article des presstitués, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE EXCLUSION, BONNE TYRANNIE, BONNES SOUFFRANCES ET BONNE MORT ! Vic.



Source :
http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2012-05-10/25-de-reduction-du-chomage-on-va-plonger-les-gens-dans-la-pauvrete-914847.php


25% DE REDUCTION DU CHOMAGE : « ON VA PLONGER LES GENS DANS LA PAUVRETE »


Rédaction en ligne
jeudi 10 mai 2012, 12:42

LES ALLOCATIONS DE CHOMAGE DIMINUERONT, PAR PHASES, EN MOYENNE DE 25% A PARTIR DE NOVEMBRE. Pour Philippe Defeyt, ça amènera encore davantage de chômeurs dans les CPAS.




LES ALLOCATIONS DE CHOMAGE DIMINUERONT, PAR PHASES, EN MOYENNE DE 25% A PARTIR DE NOVEMBRE. IL EXISTE UN CONSENSUS EN CE SENS, QUE LA MINISTRE DE L'EMPLOI MONICA DE CONINCK (SP.A) VA TRADUIRE DANS UN ARRETE ROYAL, écrivaient La Dernière Heure, Het Nieuwsblad et De Standaard (cf. http://www.dhnet.be/infos/societe/article/394553/chomage-un-systeme-en-quat… ) dans leurs éditions de ce jeudi. OBJECTIF : INCITER LES CHOMEURS A TROUVER PLUS RAPIDEMENT UN EMPLOI.

Ces mesures ne TOUCHENT en fait qu'UN PEU MOINS DE LA MOITIE DES CHOMEURS, SOIT ENVIRON 130.000 DES 300.000 PERSONNES QUI PERÇOIVENT UNE ALLOCATION. LES CHEFS DE MENAGE VERRONT UNE DIMINUTION DE 12%, LES ISOLES UNE BAISSE DE 17,5%. LES COHABITANTS SERONT LES PLUS TOUCHES: LEURS ALLOCATIONS DIMINUERONT DE 41,5%, A 484 EUROS PAR MOIS. LA DIMINUTION SE FERA PAR PHASES.


« IL N'Y A PAS DE TRAVAIL POUR TOUT LE MONDE »

Pour Philippe Defeyt, économiste et président (Ecolo) du CPAS de Namur, CETTE DECISION AURA UNE CONSEQUENCE DIRECTE : DAVANTAGE DE CHOMEURS EN SITUATION DE PRECARITE. « L'avis de la Fédération des CPAS est simple : nous sommes persuadé qu'UNE BAISSE DE CE MONTANT APPORTERA UN PUBLIC SUPPLEMENTAIRE DANS LES CPAS », estime-t-il. « CE SERONT DES GENS QUI, MALGRE DES ALLOCATIONS DE CHOMAGE, DEVRONT DEMANDER DES AIDES SUPPLEMENTAIRES : POUR PAYER LEURS FACTURES ENERGETIQUES, POUR PAYER LEURS SOINS DE SANTE, etc. »

Mais au delà des craintes des CPAS, l'économiste critique la méthode. « INCITER LES CHOMEURS A TROUVER PLUS RAPIDEMENT UN EMPLOI, C'EST TRES BIEN MAIS, ACTUELLEMENT, IL N'Y A PAS DU TRAVAIL POUR TOUT LE MONDE, IL N'Y A PAS ASSEZ D'EMPLOIS DISPONIBLES », argumente Philippe Defeyt. « De plus, ON OUBLIE TROP SOUVENT PLUSIEURS ASPECTS : LES TEMPS PARTIELS NE SUFFISENT PLUS, LES FRAIS POUR SE RENDRE A SON TRAVAIL OU POUR FAIRE GARDER SES ENFANTS AUGMENTENT, ETC. »

En conclusion, Philippe Defeyt estime que « REDUIRE LES ALLOCATIONS DE CHOMAGE DE 25%, sans amener davantage de sans-emploi au travail, VA AUGMENTER LE NOMBRE DE PERSONNES QUI EPROUVERONT DES DIFFICULTES A JOINDRE LES DEUX BOUTS A LA FIN DU MOIS... »


Gil Durand, avec Belga



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Sam 12 Mai - 00:06 (2012)    Sujet du message: MONNAIE MONDIALE UNIQUE : PROVOCATION SATANISTE : DES PIECES EN ARGENT FRAPPEES « 666 », AVEC DES FLAMMES ET LA PYRAMIDE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL, AINSI QU’AVEC LE MONDE DIVISE EN 10 REGIONS !!! Répondre en citant

MONNAIE MONDIALE UNIQUE : PROVOCATION SATANISTE : DES PIECES EN ARGENT FRAPPEES « 666 », AVEC DES FLAMMES ET LA PYRAMIDE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL, AINSI QU’AVEC LE MONDE DIVISE EN 10 REGIONS !!!



Et je vis monter de la mer une bête qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses cornes dix diadèmes, et sur ses têtes un nom de blasphème. (La Bible, Apocalypse, chapitre 13, verset 1)
Et qu'aucun ne pouvait acheter, ni vendre, s'il n'avait la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom. Ici est la sagesse : que celui qui a de l'intelligence, compte le nombre de la bête; car c'est un nombre d'homme, et son nombre [est] six cent soixante-six. (La Bible, Apocalypse, chapitre 13, versets 17 et 18 )






Chers amis,
La réalité des projets mondialistes de monnaie mondiale unique ne cesse de se confirmer !

CI-DESSUS ET CI-DESSOUS, NOUS AVONS DES PHOTOS DE PIECES DE MONNAIE EN ARGENT QUI, SUR LEUR RECTO, PRESENTENT LA PYRAMIDE SURMONTEE DE L’ŒIL-QUI-VOIT-TOUT, SYMBOLE MONDIALISTE PAR EXCELLENCE.

SUR LE RECTO DE CES PIECES, NOUS DECOUVRONS LE CHIFFRE « 666 » AINSI QUE LE MONDE DIVISE EN 10 ROYAUMES. IL S’AGIT LA, BIEN EVIDEMMENT, D’UNE REFERENCE CLAIRE A DES PASSAGES DE L’APOCALYPSE DE ST JEAN. DES SIGNES DE PROVOCATION, SI VOUS VOULEZ.

ON TROUVE AUSSI DES FLAMMES QUI RENVOIENT EVIDEMMENT A LA THEMATIQUE DEMONIAQUE…

BIEN SUR, CES PIECES NE SONT QUE DES « PIECES DE COLLECTION », ET MALGHRE LE FAIT QU’ON NOUS DISE CI-DESSOUS QU’ELLES SONT DESTINEES A ETER UTULISEES COMME MONNAIE DANS LE N.O.M., ELLES NE CONSTITUERONT VRAISEMBLABLEMENT PAS LA MONNAIE UNIQUE MONDIALE FINALE. LA MONNAIE UNIQUE MONDIALE SERA PROBABLEMENT VIRTUELLE (SOCIETE SANS ARGENT CASH).

NEANMOINS, CES PIECES NOUS DEMONTRENT UNE FOIS DE PLUS QUE :

1) LE PROJET DE NOUVEL ORDRE MONDIAL EST BIEN REEL

2) LES FUMIERS DU N.O.M. NE CACHENT MEME PLUS LEUR ALLEGEANCE, ET OSENT DESORMAIS ETALER LEURS PROVOCATIONS HERETIQUES EN PLEIN JOUR

Vous remarquerez encore que la numérotation des 10 régions situées sur la pièce ne correspond pas à celle qui apparaissait il y a quelques années sur la carte des 10 régions du monde qui avait été créée par le Club de Rome il y a des années de cela (voir ci-dessus). Les projets ont donc évolué avec le temps, ainsi que le « classement » de ces 10 régions.

L’article, traduit pour vous en français, ci-dessous.

BONNE REVOLUTION… OU BONNE TYRANNIE, BON ESCLAVAGE, BONNE MORT ET « BONNE » DAMNATION ! Vic.

Source:

http://www.newworldorder.org/ 




CARACTERISTIQUES DE L'OBJET:

Condition: Neuf (n’a pas circulé)

Matériel: 0.999 d’argent fin

Poids: une once troyenne

Type: Bullion rond

Fabrication: Frappe pour (le monde) des affaires

Année: 2009


Face 1 (Avers):

• Image: Pyramide (cf. http://www.newworldorder.org/pyramid.html )

• Texte situé en haut de la pièce : "NEW WORLD ORDER" ("NOUVEL ORDRE MONDIAL")

• Texte situé en bas de la pièce : "HONEST WEIGHTS FOR HONEST MEN" (« DES POIDS HONNETES POUR DES HOMMES INTEGRES »)

• Texte inséré à gauche: "The 7th Silver Standard" ("La 7e norme en argent")

• Le texte inséré à droite: "ONE TROY OUNCE 99.9% FINE SILVER" (« UNE ONCE TROYENNE FABRIQUEE A 99,9% AVEC DU BON ARGENT »

• Texte inséré dans le fond : "2009"


Face 2 (arrière):

• Image: Carte du monde avec des nuages et des flammes

• Texte situé en haut de la pièce : "TEN WORLD REGIONS" (« LES DIX RÉGIONS DU MONDE »)

• Texte situé en bas de la pièce : "POST-CHANGE 8th IS 666"

• Texte inséré au centre: les numéros de 1 à 10



Edition limitée 2009

Les stocks sont limités et ce produit pourrait ne pas être disponible dans toutes les régions. Les prix peuvent changer à tout moment, en accord avec les conditions du marché des lingots d'argent.

Acheter cet article en ligne chez Mom’s Silver Shop : https://www.momssilvershop.com/store/index.php?main_page=product_info&c…

Ces nouvelles pièces rondes en argent du Nouvel Ordre Mondial sont disponibles en lots de 100 et de 500 par l'intermédiaire de ventes aux enchères effectuées sur SeekBullion.com (cf. http://www.seekbullion.com/other_items.php?owner_id=100037 )

Nouvelles pièces rondes en argent du Nouvel Ordre Mondial dans les ventes aux enchères eBay en direct : http://search-desc.ebay.com/search/search.dll?sofocus=bs&sbrftog=1&… 

Ceci n'est PAS une pièce de monnaie émise par le gouvernement des États-Unis, par la Monnaie US, par la Federal Reserve Bank ou par le Trésor américain. Ce n'est pas une pièce d’un Améro de l’Union Nord-Américaine. ELLE EST DESTINEE A ETRE UTILISEE EN TANT QUE MONNAIE DANS LE NOUVEL ORDRE MONDIAL.  

Alan Greenspan:

"En l'absence de l'étalon-or, il n'existe aucun moyen de protéger les épargnes de la confiscation via l'inflation .... C'est le secret minable des tirades des étatistes du bien-être contre l'or. LE DEFICIT BUDGETAIRE EST TOUT SIMPLEMENT UN PLAN POUR LA CONFISCATION DES RICHESSES. L’or se trouve dans le chemin de ce processus insidieux. Il se dresse comme le protecteur des droits de propriété. Si l'on saisit cela, on n'a aucune peine à comprendre l'hostilité des étatistes à l’encontre de l'étalon-or."

James Madison:

"L'histoire rapporte que LES CHANGEURS D’ARGENT ONT UTILISE TOUTE FORME D'ABUS, D'INTRIGUE, DE TROMPERIE, ET DE MOYENS VIOLENTS POSSIBLES AFIN DE MAINTENIR LEUR CONTROLE SUR LES GOUVERNEMENTS EN CONTROLANT L'ARGENT ET SON EMISSION."

Abraham Lincoln:

« Je vois dans un proche avenir une crise qui approche, qui me déconcerte et me fait trembler pour la sécurité de mon pays; les corporations ont été intronisées, une ère de corruption dans les hauts lieux s’ensuivra, et le pouvoir monétaire du pays s'efforcera de prolonger son règne en travaillant au détriment du Peuple, jusqu'à ce que la richesse soit regroupée entre quelques mains, et que la République soit détruite. Je ressens en ce moment davantage d'anxiété pour la sécurité de mon pays que jamais auparavant, même en plein milieu de la guerre ».

James Paul Warburg:

"Nous aurons gouvernement mondial, que nous l’aimions ou non. La seule question est de savoir si ce Gouvernement Mondial sera atteint par la conquête, ou par le consentement."

Barry Goldwater:

"La plupart des Américains n'ont aucune compréhension réelle de l'opération des bailleurs de fonds internationaux. Les comptes du système de la Réserve fédérale n'ont jamais été vérifiés. Il opère en dehors du contrôle du Congrès, et manipule le crédit des États-Unis."

G. D. McDaniel:

"Si, comme il semble, l'expérience qui était appelée « l'Amérique » arrive à sa fin ... alors peut-être qu’une épitaphe adéquate serait .. .« Ci-gît l'Amérique, la plus grande nation qui aurait pu exister si ce n'avait été pour les banquiers Edomites qui volèrent d’abord son argent, utilisèrent son argent volé pour acheter ses politiciens et sa presse, et enfin la privèrent de sa liberté constitutionnelle par le dispositif le plus mauvais qui ait jamais été créé : le système bancaire de la Réserve fédérale."

Louis McFadden:

« La Federal Reserve Bank de New York est impatiente d'entrer en relation étroite avec la Banque des Règlements Internationaux .... Il est impossible d'échapper à la conclusion que l'État et les départements du Trésor sont prêts à METTRE EN COMMUN LE SYSTEME BANCAIRE DE L'EUROPE ET DE L'AMERIQUE, METTANT EN PLACE UNE PUISSANCE FINANCIERE MONDIALE INDEPENDANTE ET QUI EST AU-DESSUS DU GOUVERNEMENT DES ÉTATS-UNIS .... Les Etats-Unis, dans les conditions actuelles, seront transformés depuis le statut de pays le plus actif des nations manufacturières en un pays de consommation et d’importation ayant une balance commerciale contre elle ».



Dernière édition par maria le Ven 22 Juin - 13:11 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Mai - 16:34 (2012)    Sujet du message: CRISE : LA MACHINE MILITAIRE DES ETATS-UNIS VA-T-ELLE SE GRIPPER D’ICI LE MOIS DE DECEMBRE 2012 !? Répondre en citant

CRISE : LA MACHINE MILITAIRE DES ETATS-UNIS VA-T-ELLE SE GRIPPER D’ICI LE MOIS DE DECEMBRE 2012 !?



Chers amis,

On dirait bien que l’empire fasciste des USA est en train de se faire rattraper par la crise…

L’ARTICLE QUI SUIT SIGNALE DE SÉRIEUSES LIMITATIONS FINANCIÈRES ET DE NOMBREUSES COUPES DANS TOUT LE SECTEUR DE L’ARMÉE ET DU PENTAGONE, MAIS AUSSI DE L’INDUSTRIE DE MORT LIÉE À LA « DÉFENSE »…

ON NOUS PARLE DU PHÉNOMÈNE DE « SÉQUESTRATION FINANCIÈRE », UN PHÉNOMÈNE QUI A DÉJÀ DÉBUTÉ ET QUI, APPAREMMENT, DONNERA LIEU À UN ARRÊT DUR D’ICI LA FIN DE L’ANNÉE (DÉCEMBRE 2012)…

On remarquera notamment les craintes du gouvernement félon des Etats-Unis face à la montée en puissance d’une nation asiatique (la Chine).

Il semblerait donc que le pouvoir militaire mondial puisse bientôt changer de camp. Ce qui, je tiens à vous « rassurer » tout de suite, ne changera pas grand-chose quant aux projets liberticides et meurtriers, puisque la Chine est dictatoriale, elle aussi !

Néanmoins, cela devrait changer une série de données au niveau mondial…

L’article, avec traduction en français, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic. 



Source :
http://www.dedefensa.org/article-les_usa_le_pentagone_vers_l_issue_d_cisive_et_le_reste_avec_12_05_2012.html

LES USA (LE PENTAGONE) VERS L’ISSUE DECISIVE (ET LE RESTE AVEC)

12/05/2012

Plus que jamais, décembre 2012 est annoncé comme le temps de l’apocalypse à Washington. Cette fois, c’est Mackenzie Eaglen qui développe la PERSPECTIVE APOCALYPTIQUE DE DECEMBRE 2012, déjà détaillée par nous (voir le 3 mai 2012 -
http://www.dedefensa.org/article-le_rendez-vous_de_d_cembre_03_05_2012.html ), mais EN SE CONCENTRANT SUR LA PENTAGONE ET L’AVENIR DE LA PUISSANCE MILITAIRE US, – AVEC PERSPECTIVE D’EFFONDREMENT.

Cette intervention, dans un texte long, détaillé et marqué par l’ABSENCE COMPLETE DU MOINDRE SIGNE POSITIF, dans AOL.Defense le 8 mai 2012 (cf.
http://defense.aol.com/2012/05/08/sequestration-is-more-likely-than-you-think/ ), est particulièrement importante, également à cause de la position et de l’influence de Eaglen.

Cette jeune femme (35 ans) est la nouvelle superstar de la pensée stratégique aux USA, plutôt version apocalypse, événements obligent. Venue notamment d’Heritage Foundation, présentement à l’American Enterprise Institute (AEI), c’est-à-dire dans une position conservatrice interventionniste DE TENDANCE NEOCON, Eaglen est aussi une sorte d’“éminence grise” de Mitt Romney pour les questions de sécurité nationale au sens large (“an informal defense advisor to the Romney campaign”). Il est caractéristique qu’une personnalité si marquée par le courant interventionniste et neocon se montre si fondamentalement pessimiste dans ses appréciations ; les neocons nous avaient habitués à une exubérance nihiliste prônant le désordre créateur et victorieux partout, qui se transforme ici, en un mouvement d’inversion dramatique, par un effet de blowback impressionnant, avec le désordre frappant Washington de plein fouet.

A cet égard, pour ce qui concerne son pessimisme apocalyptique, il importe, pour la beauté du propos, de commencer l’appréciation de son analyse par la conclusion de cette intervention. L’intertitre des deux derniers paragraphes qui concluent son texte est évidemment révélateur pour qui prête attention aux symboles proliférant dans notre esprit pour appuyer le jugement qui fait de 2012 cette année décisive, ou bien l’“année métaphysique” (cf.
http://www.dedefensa.org/article-notes_sur_2012_annee_metaphysique_ddecrisis_19_12_2011.html ) MARQUANT L’ENTAME DE LA PHASE FINALE DE LA CHUTE POUR LE SYSTEME, – le reste étant une question de chronologie (quand ? A quelle vitesse ? Sous quelle forme ?... Et ainsi de suite). L’INTERTITRE SE REFERE A NOTRE FAMEUSE AFFAIRE PSEUDO-MYSTIQUE DU 21 DECEMBRE 2012 : «MAYBE THE MAYANS WERE RIGHT»… SUIVENT LES DEUX PARAGRAPHES, QUI RATIONNALISENT LA PREDICTION DU CALENDRIER MAYA, – qui ne serait aux dernières nouvelles, ô furieuse et glorieuse ironie, qu’une prédiction mal interprétée pour ce qui est du point de vue des Mayas, selon les Mayas eux-mêmes (cf. http://rt.com/news/maya-calendar-guatemala-discovery-973/ ) ; ce qui montrerait que les Mayas étaient fort peu intéressés par le sort du Pentagone & compagnie…

«December 2012 is shaping up to be a cataclysmic month. Outside of the halls of Congress, the world is facing a witch's brew of challenges, including the European debt crisis, the continued development of the Iranian nuclear weapons program, and tensions involving North Korea that take us to “within an inch of war” daily according to Secretary Panetta. All of these factors combine with the American presidential elections, a possible debt downgrade, the specter of an economic shock from three tax cuts expiring simultaneously and an ongoing strategic pivot to Asia where a rising great power competitor regularly tries to undermine American power.

»The world is becoming increasingly scary at the very time that the military will be facing 20% reductions. With each passing day, the world closes in; with each passing day, our ability to manage that world degrades.»

(Traduction de Vic : “DECEMBRE 2012 SE PRESENTE COMME ETANT UN MOIS POTENTIELLEMENT CATACLYSMIQUE. En dehors des corridors du Congrès, le monde est confronté à un brouet de sorcière de défis, et qui inclut la CRISE DE LA DETTE EUROPEENNE, LE DEVELOPPEMENT CONTINU DU PROGRAMME IRANIEN D’ARMES NUCLEAIRES, ET DES TENSIONS IMPLIQUANT LA COREE DU NORD QUI NOUS AMENENT QUOTIDIENNEMENT « A UN POUCE DE LA GUERRE », selon le ministre Panetta. TOUS CES FACTEURS SE COMBINENT AVEC LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES AMERICAINES, UNE POSSIBLE DEVALORISATION DE LA DETTE, LE SPECTRE D’UN CHOC ECONOMIQUE PROVENANT DE 3 COUPES DE TAXES QUI EXPIRENT SIMULTANEMENT ET UN POINT PIVOT STRATEGIQUE QUI EST EN COURS VERS L’ASIE OU UNE GRANDE PUISSANCE CONCURRENTE SE LEVE ET ESSAIE REGULIEREMENT DE SAPER LE POUVOIR AMERICAIN.

Le monde devient de plus en plus effrayant AU MOMENT PRECIS OU L’ARMEE FAIT FACE A DES REDUCTIONS DE 20%. A chaque jour qui passe, le monde se referme; AVEC CHAQUE JOUR QUI PASSE, NOTRE CAPACITE A GERER CE MONDE SE DEGRADE ».)

On observera que, dans cette conclusion, Eaglen ne cite que quelques-unes des crises éparses hors-USA. (C’est-à-dire “le reste”, dans notre titre.) Il faut dire qu’elle a consacré le corps de son analyse à l’ECRASANTE SITUATION BUDGETAIRE ET FINANCIERE DE WASHINGTON, qui est le cœur brûlant de son interprétation, qui est contenu dans sa réserve “Outside of the halls of Congress…”. Comme on l’a vu, cela concerne essentiellement le Pentagone, puisque c’est tout le sujet de l’attention de Eaglen. MAIS L’INTERET DU PROPOS, ET PAR CONSEQUENT SA GENERALISATION A L’ENTIERETE DE LA SITUATION DE LA PUISSANCE US, EST BIEN QUE LE SORT DU PENTAGONE S’INSCRIT DANS UNE SITUATION GENERALE, QUI EST ELLE-MEME APOCALYPTIQUE DANS SA PERSPECTIVE. La menace de “séquestration” (signalant dans ce cas LES REDUCTIONS AUTOMATIQUES DANS LE BUDGET DU PENTAGONE DECIDEES EN AOUT 2011 – cf.
http://www.dedefensa.org/article-fureur_du_pentagone_08_08_2011.html ) s’inscrit nécessairement dans un CADRE GLOBAL, QUI CONCERNE TOUTE LA PUISSANCE BUDGETAIRE ET FINANCIERE DES USA, – CAR, BIEN ENTENDU, LA DETTE COLOSSALE DES USA VAUT POUR TOUT LE MONDE, DANS LE MONDE DU SYSTEME.

Ainsi Eaglen peut-elle écrire que “le budget militaire est otage d’une bataille politique bien plus large”. Cette “bataille politique” est caractérisée par une impasse (« gridlock »), un embouteillage dans le sens d’une paralysie totale du trafic par accumulation des facteurs actifs allant dans ce sens. La même “bataille” est caractérisée, d’une façon générale, par L’IMPUISSANCE ET LA PARALYSIE DESORMAIS AVEREES DU POUVOIR A WASHINGTON, NOTAMMENT AU CONGRES DONT DEPENDENT TOUTES LES INITIATIVES BUDGETAIRES. CETTE IMPUISSANCE ET CETTE PARALYSIE VONT S’EXERCER DESORMAIS SUR UNE SITUATION BUDGETAIRE ET FINANCIERE, EN FONCTION DE LA DETTE, QUI EST DEJA, EN ELLE-MEME, UNE IMPASSE.

LA DATE BUTOIR DE DECEMBRE 2012, OU DOIT NOTAMMENT INTERVENIR LE PROCESSUS DE “SEQUESTRATION”, N’EST D’AILLEURS PAS UN EVENEMENT BRUTAL… L’EVENEMENT A DEJA COMMENCE, A CAUSE DES BLOCAGES ANTICIPES, DES MESURES PRISES DANS CE SENS, QUI APPREHENDENT LA CRISE EN VOULANT S’Y PREPARER, ET QUI FINALEMENT EN AGGRAVENT LES CONDITIONS, AVEC DES CONSEQUENCES GENERALES EVIDEMMENT NEGATIVES SUR L’ECONOMIE, L’EMPLOI, ETC. Eaglen écrit donc ceci, qui vaut pour le Pentagone qui est son centre d’intérêt, mais qui vaut pour la situation en général : « Worse still, sequestration is already having an impact… […] Soft sequestration has already begun.» (Traduction de Vic : « Pire encore, cette séquestration est déjà en train d’avoir un impact… […] Une séquestration douce a déjà commencé »).

LES PERSPECTIVES GENERALES NE PEUVENT QU’AGGRAVER CETTE SITUATION GENERALE DONT ON SENT DEJA LES EFFETS. DANS CE CONTEXTE, D’UNE FAÇON EXTREMEMENT SIGNIFICATIVE, L’ELECTION PRESIDENTIELLE PERD DE PLUS EN PLUS DE SON IMPORTANCE, TANT ELLE EST VUE COMME AFFECTANT UN CENTRE (LA PRESIDENCE) QUI N’EST RIEN D’AUTRE QU’UNE PRISON DE PLUS INSTALLEE PAR LE SYSTEME, POUR REDUIRE A RIEN LES CAPACITES D’INTERVENTION DE CE CENTRE DE POUVOIR… PLUS IMPORTANTE QUE L’ELECTION, PAR EXEMPLE, L’EVOLUTION DES AGENCES DE NOTATION, – ce qui montre bien qu’il n’y a pas que les Européens à souffrir de ce que l’Europe considère comme une arme arbitraire des USA et du Système. Les USA eux-mêmes sont prisonniers de leurs propres armes, – dans la mesure où ces armes ne sont plus que des fonctionnalités du Système, retournés contre tous les serviteurs du Système, y compris le principal d’entre eux (les USA), puisque LE SYSTEME EST DESORMAIS PASSE DE LA DYNAMIQUE DE SURPUISSANCE A LA DYNAMIQUE D’AUTODESTRUCTION.

«The election is unlikely to change these dynamics. Worse yet, another less anticipated shock could disrupt the system. When the Standard and Poor's downgraded America's credit rating in 2011, the loss of the AAA rating was not the end of the game-it was the beginning. As S&P noted at the time: “The outlook on the long-term rating is negative. We could lower the long-term rating to 'AA' within the next two years if we see that less reduction in spending than agreed to, higher interest rates, or new fiscal pressures during the period result in a higher general government debt trajectory than we currently assume in our base case.-”»

(Traduction de Vic : “Il est peu probable que l’élection change cette dynamique. Pire encore, un autre choc moins anticipé pourrait perturber le système. Lorsque Standard and Poor’s a dévalorisé la note de crédit de l’Amérique en 2011, la perte du AAA ne fut pas la fin du jeu – elle n’en constituait que le début. Comme S&P le faisait remarquer à l’époque : « La perspective sur la note à long terme est négative. Nous pourrions abaisser dans les deux ans la note à long terme jusqu’au « AA » si nous voyons qu’une réduction des dépenses moindre que ce que nous avions convenu, des taux d’intérêt plus élevés ou de nouvelles pressions fiscales durant cette période ont pour résultat une trajectoire générale gouvernementale plus élevée d’endettement que ce que nous supposons dans notre cas de base. »)

Ainsi Eaglen détaille-t-elle le sort affreux qui attend le Pentagone, c’est-à-dire une immense confusion, un dérèglement complet d’une usine à gaz déjà paralysée dans sa paralysie, son gaspillage, son impuissance bureaucratique, son technologisme entré dans un processus d’inversion, sa corruption intense, etc. CE QUI EST EN JEU, EVIDEMMENT, C’EST TOUT LE MECANISME DEJA POUSSIF ET DELABRE, D’ALIMENTATION ET DE FONCTIONNEMENT DE LA SOI-DISANT TOUTE PUISSANCE MILITAIRE DES USA.

«…There are three likely scenarios when it comes to the final amount of defense cuts over the next decade. The new floor is the President's budget request, which cuts $487 billion. Full sequestration would cut $1 trillion. The “split the baby” option outlined above would cut somewhere between $600 and $850 billion. Secretary Panetta has already outlined many of the possible program cutbacks, delays, and terminations that could take place under full sequestration. Just a few of these include the F-35, the next-generation bomber, the Littoral Combat Ship, delaying the SSBN (X) and permanently cutting the inventory of boats to 10, European Missile Defense, and eliminating the ICBM leg of the nuclear triad.

»But how would the “Goldilocks” scenario of $600 to $850 billion in spending reductions impact the military? Because only a few systems comprise an overwhelming percentage of the Pentagon's modernization budget, virtually all the same programs would still be harmed, delayed and possibly broken permanently as during full sequestration. The F-35, Littoral Combat ship, V-22 Osprey, the Maritime Prepositioning Force, Ballistic Missile Defense, the next-generation bomber, the SSBN (X) and one or two Carrier Strike Groups could all be canceled or delayed indefinitely. These cuts would have a reduce the capacity of the military to meet all of its global obligations quickly, harm the services' anemic modernization plans, lead to layoffs at depots, bases, and factories, and would effectively halt any strategic pivot to Asia.

»Although the lame duck scenario presupposes that sequestration can wait until January, sequestration starts now. In fact, the worst of sequestration will hit in the October to December timeframe, not in January [2013], as the Pentagon and contractors start anticipating the major cuts. BB&T's Devaney writes that DoD will change what it is buying in anticipation of sequestration resulting in lost revenue, lost jobs, and a depleted defense industrial base. In fact, the Pentagon will begin a “soft shutdown” in preparation for a "hard stop" of programs on January 2 [2013]. This means that even if Congress passes a lame duck deal, it may already be too late for some furloughed people and programs. […]

»This autumn will feature a sort of “soft sequestration”’ […] DoD will not receive funds until the second half of this fiscal year, and once it has cash in hand, will not receive a full year's dollars but rather periodic inflows of cash. As a result, major contract actions will be held in abeyance. Furthermore, many DoD program managers will delay soliciting bids for programs until they have cash on hand or the cloud of sequestration is lifted.

»Both of these factors will create a massive bow wave in spending at the end of the year that the system may not be able to fully absorb, resulting in schedule slips and cost increases. These will, in turn, hurt the ramp for Pentagon programs, making them un-executable in the next fiscal year. The cost of the program will subsequently rise and increase the likelihood of further reductions or outright cancellation.

»On top of all this is the reality that government and industry officials will make certain assumptions in the absence of action by Congress regarding what will ultimately be appropriated. The expected lower amount will drive decision-making as defense officials obligate the dollars they ultimately receive. For instance, many construction projects may be canceled outright when they might have simply been delayed in previous budgetary cycles. Finally, operating at reduced funding for a fraction of the fiscal year means personnel and O&M accounts will be short of dollars. The Pentagon will move money from other urgent priorities to cover the gaps in these “must pay” shortfalls, shortchanging other priorities like modernization.

»Nor will the effects of soft sequestration be limited to the Pentagon. Just as DoD cannot wait until lame duck to begin layoffs in anticipation of sequestration, industry will begin looking at layoffs, as well. According to the WARN Act, industry is required to notify its employees of furlough 60 days prior to the action. As Lockheed Martin CEO Robert Stevens said, “The very prospect of sequestration is already having a chilling effect on the industry. We're not gonna hire, we're not gonna make speculative investments, we're not gonna invest in incremental training because the uncertainty associated with $53 billion of reductions in the first fiscal quarter of next year is a huge disruption to our business.”»

(Traduction de Vic : «... Il y a trois scénarios possibles en ce qui concerne la quantité finale des coupes de la défense au cours de la prochaine décennie. Ce nouveau plancher constitue la demande de budget du président, qui COUPE 487 MILLIARDS DE DOLLARS. La séquestration complète entraînerait une coupe d’1 milliard de dollars. L’option consistant à "couper le bébé en deux" décrite ci-dessus entraînerait une COUPE, QUI SE SITUE QUELQUE PART ENTRE 600 ET 850 MILLIARDS DE DOLLARS. Le ministre Panetta a déjà décrit un grand nombre DES COMPRESSIONS, DES RETARDS, ET DES LICENCIEMENTS DE CE PROGRAMME POTENTIEL DE COMPRESSION BUDGÉTAIRE, QUI POURRAIENT AVOIR LIEU SOUS UNE SÉQUESTRATION COMPLÈTE.

Quelques-unes parmi celles-ci (les compressions) incluent le F-35, le bombardier de nouvelle génération, le Littoral Combat Ship (vaisseau de combat Littoral), ce qui retarde le SSBN (X) et réduit de façon permanente l'inventaire des bateaux à 10, le bouclier antimissile européen, et cela élimine la jambe ICBM de la triade nucléaire.

»Mais quel impact aurait sur l’armée ce scénario de « blocage de richesses » de 600 à 850 milliards de dollars de réduction des dépenses ? Car seulement quelques systèmes comprennent un pourcentage écrasant du budget de modernisation du Pentagone, pratiquement TOUS CES MÊMES PROGRAMMES SERAIENT ENCORE TOUCHÉS, RETARDÉS ET PEUT-ÊTRE BRISÉS DÉFINITIVEMENT COMME CELA SE FAIT LORS D’UNE SÉQUESTRATION COMPLÈTE. Le F-35, le Littoral Combat Ship,le V-22 Osprey, la Force de pré-positionnement maritime, la défense contre les missiles balistiques, le bombardier de nouvelle génération, le SSBN (X) et un ou deux groupes aéronavals POURRAIENT TOUS ÊTRE ANNULÉS OU RETARDÉS INDÉFINIMENT. CES COUPES RÉDUIRAIENT LA CAPACITÉ DE L'ARMÉE DE RÉPONDRE À TOUTES SES OBLIGATIONS MONDIALES RAPIDEMENT, NUIRAIT AUX PLANS ANÉMIQUES DE MODERNISATION DES SERVICES, CONDUIRAIT À DES LICENCIEMENTS DANS LES DÉPÔTS, LES BASES ET LES USINES, ET AURAIT POUR EFFET DE METTRE FIN À TOUTE PIVOT STRATÉGIQUE POUR L'ASIE.

»Bien que ce scénario de canard boiteux suppose que la séquestration puisse attendre jusqu'à janvier, CETTE SÉQUESTRATION COMMENCE MAINTENANT. En fait, LE PIRE DE LA SÉQUESTRATION FRAPPERA DURANT LE CALENDRIER QUI VA D’OCTOBRE À DÉCEMBRE, pas en janvier [2013], à mesure que le Pentagone et les entrepreneurs commenceront à anticiper ces coupes importantes. Devaney, de chez BB&T, écrit que le ministère de la Défense changera ce qu'il achète en prévision de la séquestration, CE QUI AURA POUR RESULTAT DES PERTES DE REVENUS, DES EMPLOIS PERDUS, ET UNE BASE INDUSTRIELLE DE LA DEFENSE APPAUVRIE. EN FAIT, LE PENTAGONE VA COMMENCER UN "ARRÊT PROGRESSIF" EN PRÉPARATION D’UN "ARRÊT DUR" DES PROGRAMMES LE 2 JANVIER [2013]. CELA SIGNIFIE QUE MÊME SI LE CONGRÈS ADOPTE UN ACCORD DE CANARD BOITEUX, IL POURRAIT DÉJÀ ÊTRE TROP TARD POUR CERTAINES PERSONNES QUI SONT EN PERMISSION ET POUR CERTAINS PROGRAMMES. [...]

»Cet automne mettra en vedette une sorte de « séquestration douce » [...] Le ministère de la Défense ne recevra pas de fonds jusqu'à la seconde moitié de la présente année fiscale, et une fois qu'il aura l’argent entre les mains, il ne recevra pas les dollars pour une année entière, mais plutôt des entrées périodiques d’argent cash. En conséquence, LES ACTIONS CONCERNANT LES CONTRATS ESSENTIELS SERONT SUSPENDUES. En outre, de nombreux gestionnaires de programme du ministère de la Défense vont retarder les demandes de soumission pour ces programmes jusqu'à ce qu'ils aient de l'argent liquide en main ou que le nuage de la séquestration ait été levé.

»Ces deux facteurs créeront une vague d'étrave massive des dépenses à la fin de l'année que le système pourrait ne pas être en mesure d'absorber entièrement, CE QUI AURA POUR RÉSULTAT DES GLISSEMENTS DE CALENDRIER ET DES AUGMENTATIONS DES COÛTS. CEUX-CI, À LEUR TOUR, BLESSERONT LA RAMPE D'ACCÈS AUX PROGRAMMES DU PENTAGONE, CE QUI LES RENDRA NON-EXÉCUTABLES PENDANT LA PROCHAINE ANNÉE FISCALE. LE COÛT DU PROGRAMME AUGMENTERA PAR LA SUITE ET ACCROÎTRA LA PROBABILITÉ DE NOUVELLES RÉDUCTIONS OU D’ANNULATION PURE ET SIMPLE.

»En plus de tout cela, il y a la réalité selon laquelle les responsables gouvernementaux et de l'industrie feront certaines suppositions en l'absence d'une action prise par le Congrès en ce qui concerne ce qui sera finalement affecté. Le montant inférieur qui est prévu conduira la prise de décision à mesure que les responsables de la défense engageront les dollars qu'ils recevront finalement. Par exemple, DE NOMBREUX PROJETS DE CONSTRUCTION POURRAIENT ÊTRE ANNULÉS PUREMENT ET SIMPLEMENT alors qu’ils auraient pu tout simplement avoir été retardés sous les précédents cycles budgétaires. Enfin, FONCTIONNER AVEC DES FINANCEMENTS RÉDUITS PENDANT UNE PARTIE DE L'ANNÉE FISCALE SIGNIFIE QUE LE PERSONNEL ET LES COMPTES O&M SERONT À COURT DE DOLLARS. LE PENTAGONE DÉPLACERA DE L'ARGENT À PARTIR D'AUTRES PRIORITÉS URGENTES POUR COMBLER LES LACUNES DANS CES DÉFICITS QUI «DOIVENT ÊTRE PAYÉS », NE RENDANT PAS ASSEZ D’ARGENT POUR D'AUTRES PRIORITÉS COMME LA MODERNISATION.

»LES EFFETS DE CETTE SÉQUESTRATION DOUCE NE SERONT PAS LIMITÉS AU PENTAGONE NON PLUS. TOUT COMME LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NE PEUT PAS ATTENDRE QUE LE CANARD BOITEUX COMMENCE LES LICENCIEMENTS EN PRÉVISION DE LA SÉQUESTRATION, L'INDUSTRIE COMMENCERA À ENVISAGER DES MISES À PIED, ELLE AUSSI. Conformément à la loi WARN, l'industrie est tenue d'informer ses employés par rapport à une permission 60 jours avant l'action. Comme le PDG de Lockheed Martin, Robert Stevens, l’a déclaré: « LA PERSPECTIVE DE LA SEQUESTRATION EST DEJA EN TRAIN D’AVOIR UN EFFET DISSUASIF SUR L'INDUSTRIE. NOUS N'ALLONS PAS EMBAUCHER, NOUS N'ALLONS PAS EFFECTUER DES INVESTISSEMENTS SPECULATIFS, NOUS N'ALLONS PAS INVESTIR DANS LA FORMATION PROGRESSIVE, CAR L'INCERTITUDE ASSOCIEE A 53 MILLIARDS DE DOLLARS DE REDUCTIONS DURANT LE PREMIER TRIMESTRE DE L'ANNEE PROCHAINE CONSTITUE UN ENORME BOULEVERSEMENT POUR NOS AFFAIRES. »)

On peut aussi mentionner, comme corollaire de cette situation générale, les gémissements du secrétaire à la défense Panetta, dont le visage exprime toute la détresse, devant LE CONGRES QUI AJOUTE DES SUPPLEMENTS A SON BUDGET POUR LANCER DES PROGRAMMES DONT LE PENTAGONE NE VEUT PAS, ENCHAINANT LE PENTAGONE A DE NOUVEAUX CYCLES DE DEPENSES ALORS QU’IL VA SE TROUVER CONFRONTES A DES REDUCTIONS STRUCTURELLES DEVASTATRICES. Donc, un petit coup d’œil en passant au texte de DoDBuzz du 10 mai 2012 – cf. http://www.dodbuzz.com/2012/05/10/gridlock/</p><p> - (qui rend également compte de l’intervention de Eaglen), sur l’audition de Panetta et de son chef d’état-major général, le général Dempsey, devant la commission des forces armées de la Chambre. Le texte est intitulé simplement : « Gridlock » (“embouteillage”)…

«Like a novice driver ruining a manual transmission, Washington ground its gears to pieces this week, almost guaranteeing no real action on the major questions of the day until at least after the elections. The House Armed Services Committee passed an authorization bill that adds billions to the Defense Department’s spending request from earlier this year, as well as keeps Navy ships, Air Force aircraft, and backs a new East Coast missile defense site, among many other things. Secretary Panetta and Joint Chiefs Chairman Gen. Dempsey said Thursday that they oppose it, pointing out that Congress itself last year mandated that DoD must take its medicine as part of the effort to reduce the U.S. deficit. […T]he House’s plan, Panetta said, “is not balanced, it’s not fair and ultimately the Senate isn’t going to accept it either. All we’re going to head for now is more gridlock and that’s what bothers me.”»

(Traduction de Vic : « Tout comme le conducteur débutant ruine une transmission manuelle, Washington a réduit en pièces ses engrenages cette semaine, garantissant pratiquement AUCUNE ACTION REELLE CONCERNANT LES GRANDES QUESTIONS DU JOUR, ET CE AU MOINS JUSQU’APRES LES ELECTIONS. Le House Armed Services Committee a adopté un projet de loi d'autorisation qui ajoute des milliards à la demande de dépenses du ministère de la Défense datant du début de cette année, conserve aussi les navires de la Marine et les avions de l’Air Force, et soutient un nouveau site antimissile sur la côte Est, entre autres choses. Le ministre Panetta et le chef adjoint, le général Dempsey, ont déclaré jeudi qu'ils s'y opposent, soulignant que le Congrès lui-même l'an dernier avait rendu obligatoire le fait que le ministère de la Défense doive « prendre son médicament » dans le cadre des efforts visant à réduire le déficit des États-Unis. [...] Le plan de la Chambre, a dit Panetta, « n'est pas équilibré, il n'est pas juste et, finalement, le Sénat ne va pas l'accepter non plus. TOUT CE VERS QUOI NOUS ALLONS NOUS DIRIGER POUR L'INSTANT, C’EST DAVANTAGE D’EMBOUTEILLAGES (FINANCIERS), et c'est ce qui me dérange. »)

On comprend que TOUT CELA CONCERNE LE PENTAGONE, CE QUI N’EST PAS RIEN, MAIS PAS SEULEMENT LE PENTAGONE. CES DIVERSES PASSES D’ARME ILLUSTRENT D’UNE FAÇON ECRASANTE L’IMPUISSANCE TOTALE OU SE TROUVENT TOUTES LES DIRECTIONS DES FORCES FIDELES AU SYSTEME, DEVANT LES PRESSIONS ET LE DESORDRE ENGENDREES PAR LA DYNAMIQUE D’AUTODESTRUCTION DU SYSTEME. EFFECTIVEMENT, LA SEULE ENIGME QUI SUBSISTE CONCERNE LA FORME, LE FRACAS ET LA CHRONOLOGIE QUE VA PRENDRE L’EFFONDREMENT DU SYSTEME… Sauf que, finalement et après tout, comme Eaglen nous le laisse entendre, NOUS L’AVONS DEVANT NOUS, sous nos yeux et déjà bien commencé, L’EFFONDREMENT DU SYSTEME. Même les Mayas n’avaient pas prévu cela.

Mis en ligne le 12 mai 2012 à 11H21


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mar 15 Mai - 21:47 (2012)    Sujet du message: LE PARLEMENT SLOVAQUE APPROUVE LE PLAN D'AUSTÉRITÉ DE ROBERT FICO Répondre en citant

LE PARLEMENT SLOVAQUE APPROUVE LE PLAN D'AUSTÉRITÉ DE ROBERT FICO



VIDÉO : http://www.youtube.com/watch?v=7J93m5RnL5c


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Mai - 16:42 (2012)    Sujet du message: CRISE : LES PERSPECTIVES... Répondre en citant

CRISE : LES PERSPECTIVES...

PLUTÔT QUE DE SE FOCALISER SUR LA MAUVAISE SITUATION ET SUR LE SUICIDE COMME LE FAIT L’ARTICLE CI-DESSOUS, NE SERAIT-IL PAS PLUTÔT TEMPS DE SE CONCENTRER SUR L’ACTION RÉVOLUTIONNAIRE, SUR L’EMPRISONNEMENT DES BANKSTERS, LE REFUS DE RECAPITALISER LES BANQUES ET LA DÉMISSION DES DIRIGEANTS QUI NOUS ENFONCENT DANS UN CERCLE VICIEUX DE PAUVRETÉ ET D’INÉGALITÉ, LE TOUT AU PROFIT DE L’ÉLITE ?

PRENONS EXEMPLE SUR L’ISLANDE, OU LA SITUATION DEVIENDRA TRÈS GRAVE…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BONNE RUINE, BONNE FAMINE ET BONNE MORT ! Vic. 
 



Source :
http://www.wikistrike.com/article-la-lettre-de-la-crise-qui-mene-aux-antidepresseurs-et-au-nouvel-ordre-mondial-105224406.html

Mardi 15 mai 2012

METTONS L’EUROPE SOUS ANTIDEPRESSEURS POUR NE PAS PENSER AU SUICIDE 




Cher lecteur,

J’aurais bien besoin d’un Lexomil. En fait, de plusieurs.

LA GRECE VA FAIRE FAILLITE ET SORTIR DE L’EURO.

L’ESPAGNE VA NOUS FAIRE PLONGER DANS UN NOUVEL EPISODE DE LA CRISE DE LA DETTE SOUVERAINE.

Chaque jour que dieu fait, mes collègues de bureau s’acharnent à décrier le programme du nouveau président m’expliquant que c’en est fini de nos retraites, de notre niveau de vie…

L’or persiste à ne pas vouloir reprendre son rally haussier.

Le CAC 40 est en berne.

Les matières premières font grise mine et certains nous annoncent même la fin du super-cycle haussier.

Pfiou…

J’en arrive presque à envisager de délocaliser mon bureau jusqu’au bar le plus proche, de quoi mettre un peu de distance entre ces Cassandres et moi. Ou du moins de noyer ma dépression dans de l’alcool. Voilà d’ailleurs une bonne idée d’investissement : l’alcool.

Cette crise existentielle a atteint un sommet vendredi dernier, quand vers 11h du matin, ma collègue Nathalie Boneil s’est mise à courir dans les couloirs des Publications Agora, en criant : “LA ZONE EURO VA IMPLOSER, LA ZONE EURO VA EXPLOSER !”.

Je me sens un peu comme saint Thomas. L’explosion de la zone euro, je veux la voir pour y croire.

Ou plutôt, je ne veux pas y croire. DOMMAGE QUE LES FAITS SOIENT EN TRAIN DE DISSIPER MES DERNIERES ILLUSIONS.

Est-ce si grave ?, vous demandez-vous certainement, un poil inquiet par ce début d’article. Je vous avoue que je suis dans le même état d’esprit. J’ai passé ces derniers jours à aller voir chacun de mes collègues pour lui demander : la fin de la zone euro, tu y crois, toi ? Mais vraiment ? Vraiment, vraiment ?

Eh bien figurez-vous qu’ils m’ont tous dit oui. Il va donc falloir s’y faire. Y A-T-IL DES ARGUMENTS DEFINITIFS A UNE EXPLOSION DE LA ZONE EURO ?

MALHEUREUSEMENT, OUI. Commençons par la Grèce.

Une Grexit qui va coûter cher

La sortie de la Grèce de la zone euro est de plus en plus souvent évoquée… non seulement par les médias (en particulier allemands) mais aussi par des responsables européens. Comme le rappelle Le Monde, la “Grexit” est tellement sûre que les bookmakers anglais ont carrément cessé de prendre des paris sur elle.

LES PAYS EUROPEENS DEVRONT EFFECTIVEMENT DIRE ADIEU A PAS MAL D’ARGENT.

VOICI UNE LISTE (NON EXHAUSTIVE) DE CE QUI NE SERA PAS REMBOURSE :

- Le plan de renflouement de l’UE, de la BCE et du FMI de mai 2010 : 110 milliards d’euros

- Le plan de renflouement d’octobre 2011 : 130 milliards d’euros

- Les nouvelles obligations souveraines grecques détenues par des banques et des pays de la zone euro : autour de 25 milliards, peut-être plus

- Les obligations des entreprises grecques détenues par des banques de la zone euro.

- Les dettes accumulées par les banques centrales de l’Eurozone dans le cadre de TARGET 2 : au moins 104 milliards d’euros.


Les plans de renflouement, vous voyez ce que c’est… les obligations souveraines aussi… mais si vous n’êtes pas un abonné à la Stratégie de Simone Wapler, il y a des chances pour que vous ne sachiez pas ce qu’est TARGET 2 (Trans-European Automated Real Time Gross Settlement Express Transfer System).

Séance de rattrapage, de Simone en personne : “Avec ce système, les banques centrales jouent un rôle de chambres de compensation. Supposons qu’une entreprise allemande exporte en Grèce. Avec Target, dès que le paiement dépasse une certaine somme, la banque grecque fait un paiement à la Banque centrale grecque qui va payer la Bundesbank qui va payer la banque allemande de l’exportateur allemand”.

“L’Allemagne étant un gros exportateur européen, CE SYSTEME A CONDUIT LA BUNDESBANK A ACCUMULER D’IMPORTANTS DESEQUILIBRES AVEC D’AUTRES BANQUES CENTRALES ET NOTAMMENT LA GRECE. Selon David Marsch, de CBS Marketwatch, LE DESEQUILIBRE DE LA BUNDESBANK ATTEIGNAIT AU TOTAL 615 MILLIARDS D’EUROS EN MARS 2012, DES CREANCES A RISQUE DONT UNE GRANDE PARTIE POURRAIT BIEN NE JAMAIS ETRE REMBOURSEE”.

Deux précisions :

- La Bundesbank détient à elle seule 101 milliards d’euros de créances grecques.

- Et 615 milliards d’euros, c’est près d’un quart du PIB allemand.

Quant à la France, nous sommes le second pays le plus exposé à une faillite grecque. Le Figaro chiffre ce coût à 58,5 milliards d’euros mais ce calcul ne prend en compte que les deux plans de sauvetage.

Est-il possible d’éviter la contagion ?

Un chiffre nous permet de prendre conscience des efforts financiers consentis pour sauver la Grèce : JUSQU’A PRESENT, C’EST 30 000 EUROS PAR GREC QUI ONT ETE VERSES PAR LES CREANCIERS DU PAYS ET LE RESTE DE L’EUROZONE (plans de renflouement et décote de 80% des dettes).

30 000 euros… QUE SE PASSERA-T-IL QUAND IL FAUDRA PAYER 30 000 EUROS PAR ESPAGNOLS, PORTUGAIS OU ITALIENS ? Une situation que l’on pourrait résumer ainsi : la zone euro ne peut en aucun cas se permettre de laisser un autre de ses membres s’embourber dans une situation à la grecque.

J’ai évoqué ici il y a quelques jours la situation espagnole. Le gouvernement vient pour la seconde fois en trois mois de demander à ses banques de “provisionner” leurs pertes potentielles. C’est-à-dire qu’elles doivent augmenter leurs fonds propres (l’argent qu’elles détiennent réellement et qui est censé couvrir la casse) d’un peu plus de 30 milliards d’euros, qui s’ajoutent aux 53,8 milliards exigés par la première réforme, pour faire face aux probables pertes liées aux actifs douteux qu’elles détiennent (actifs immobiliers essentiellement).

Si les banques sont mieux protégées, tout devrait bien se passer, n’est-ce pas ? SAUF QUE POUR SATISFAIRE A CES NOUVELLES REGLES, LES BANQUES ESPAGNOLES ONT BESOIN D’ARGENT. ARGENT QU’ELLES N’ONT PAS FORCEMENT. ET QU’ELLES POURRONT ALLER CHERCHER AUPRES DU GOUVERNEMENT ESPAGNOL. Ce qui devrait selon Les Echos AGGRAVER LE DEFICIT ESPAGNOL : “L’agence de notation Moody’s s’inquiète lundi, dans son bulletin hebdomadaire, de l’impact qu’elles pourraient avoir sur les finances publiques. ‘CECI VA VRAISEMBLABLEMENT ALOURDIR ENCORE LE FARDEAU DE LA DETTE PUBLIQUE ESPAGNOLE, DEJA ELEVEE’, qui représentait 68,5% du PIB fin 2011, indique l’agence.

Ce sont les entités elles-mêmes qui feront leurs provisions mais en cas de besoin, le Fonds d’aide public au secteur (Frob) pourra leur PRETER DE L’ARGENT, via une prise de participation, ont indiqué les autorités espagnoles”.

ET N’OUBLIONS PAS QUE DANS LE CADRE DU TARP, LES BANQUES ESPAGNOLES VIENNENT D’ACHETER MASSIVEMENT DES OBLIGATIONS SOUVERAINES… ESPAGNOLES. C’EST VRAIMENT LE SERPENT QUI SE MORD LA QUEUE.

LA SITUATION DE L’ESPAGNE N’EST PAS LA MEME QUE CELLE DE LA GRECE, ELLE S’APPARENTE PLUS A CELLE DE L’IRLANDE. CES DEUX PAYS SONT ENTRAINES VERS LE FOND PAR LES DIFFICULTES DE LEURS BANQUES. La BCE a déjà dû intervenir à de nombreuses reprises pour soutenir les banques espagnoles. “LA DETTE DES BANQUES ESPAGNOLES ENVERS LA BANQUE CENTRALE EUROPEENNE A BATTU EN AVRIL LE RECORD DEJA HISTORIQUE DU MOIS PRECEDENT, POUR ATTEINDRE 263,5 MILLIARDS D’EUROS”, nous apprend La Tribune.fr.

Quelle est l’ampleur des crédits pourris détenus par les banques espagnoles. Jusqu’à présent les stress tests ont surtout démontré leur inutilité et leur inefficacité. Or L’ETAT DE L’ECONOMIE ESPAGNOLE ET DE SON MARCHE IMMOBILIER NE CESSE DE SE DEGRADER (RECESSION, CHOMAGE MASSIF…). LES BANQUES ESPAGNOLES NE SONT PAS PRETES DE SORTIR LA TETE DE L’EAU.

Je vous parlais un peu plus haut des créances grecques détenues par la Bundesbank dans le cadre de TARGET. Mais voici son exposition au reste de la zone euro. LA BUNDESBANK DETIENT :

- 118 MILLIARDS D’EUROS DE DETTES IRLANDAISES

- 108 MILLIARDS D’EUROS D’ESPAGNOLES

- 89 MILLIARDS D’EUROS POUR L’ITALIE

- 57 MILLIARDS D’EUROS POUR LE PORTUGAL.


L’ALLEMAGNE PREPARE-T-ELLE SA SORTIE DE LA ZONE EURO ?
IL VA FALLOIR TROUVER DE L’ARGENT POUR SAUVER L’ESPAGNE. ET L’ITALIE… ET…

LA PLUPART DES INVESTISSEURS SE DETOURNENT DES OBLIGATIONS EUROPEENNES. Le président de la Chine Investment Corp., Gao Xiqing, a déclaré : “Nous sommes toujours à la recherche d’opportunité en Europe, même si nous ne souhaitons plus acheter d’obligations souveraines européennes”.

La Chine n’est pas la seule à fuir. DE NOMBREUX FONDS AMERICAINS – ET MEME EUROPEENS – ONT ANNONCE S’ETRE DESENGAGES OU AVOIR FORTEMENT REDUITS LEUR EXPOSITION AUX OBLIGATIONS DE LA ZONE EURO.

SI LES FONDS FUIENT, SI LES INVESTISSEURS ETRANGERS NOUS EVITENT. QUE RESTE-T-IL ? LA BCE, LA FRANCE ET SURTOUT L’ALLEMAGNE.

Financièrement, l’Allemagne est la première concernée par la crise de l’euro. Elle a beaucoup à perdre d’une sortie de la Grèce. AVEC L’EURO, NOUS NOUS SOMMES ENCHAINES LES UNS AUX AUTRES. SI UN PAYS TOMBE, LES AUTRES LE SUIVENT. VOILA POURQUOI L’ALLEMAGNE VA ETRE TENTEE DE ROMPRE LES FERS AVANT DE FINIR AU FOND DU GOUFFRE.

Le gouvernement a d’ailleurs fait savoir qu’il envisageait d’augmenter les salaires et d’admettre une inflation un peu supérieure aux 2% qui étaient jusque-là son credo.

Une manière pour elle de PREPARER PROGRESSIVEMENT SON ECONOMIE A UNE EXPLOSION DE LA ZONE EURO ? Peut-être. Encourager les salaires et lâcher un peu de lest quant à l’inflation devraient soutenir la consommation intérieure… Un changement stratégique pour un pays dont l’économie repose en grande partie sur les exportations.

Source: Cécile Chevré pour Chronique Agora


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Mai - 17:02 (2012)    Sujet du message: U.E. NAZIE : L’ALLEMAGNE ET LA FRANCE SOUHAITENT GARDER LES GRECS DANS LA ZONE EURO (DONC CONTINUER A LES FAIRE SOUFFRIR), ET ASSURER LA « CONTINUITE » AU NIVEAU ECONOMIQUE !!! Répondre en citant

U.E. NAZIE : L’ALLEMAGNE ET LA FRANCE SOUHAITENT GARDER LES GRECS DANS LA ZONE EURO (DONC CONTINUER A LES FAIRE SOUFFRIR), ET ASSURER LA « CONTINUITE » AU NIVEAU ECONOMIQUE !!!





Chers amis,

Ceux d’entre vous qui avaient encore suffisamment de naïveté (ou de stupidité ?) que pour croire que Hollande aurait suffisamment de caractère que pour se détacher du conformisme criminel ambiant – lui qui n’a jamais été foutu de prendre quelque risque que ce soit durant sa longue et inepte carrière politique – vont déchanter.

Je vous avais pourtant largement prévenu du conformisme de Hollande et de son appartenance au mondialisme. Hollande symbolise donc la poursuite du statu quo.

Et donc, nous apprenons ci-dessous que HOLLANDE (guidé par le coude par Angela Merkel – tout un symbole : la France se faisant mener par l’Allemagne, comme durant la période maudite du pétainisme) ET L’INFÂME CHANCELIÈRE ALLEMANDE SOUHAITENT FAIRE DURER LES SOUFFRANCES DES GRECS, ET LES GARDER DANS LA ZONE EURO !

AINSI, TOUT SERA FAIT POUR DISCUTER DE LA « CROISSANCE » ET DE PRÉSERVER LA « CONTINUITÉ » (DONC, LA RECAPITALISATION DES BANQUES COUPABLES DE L’ÉLITE AU DÉTRIMENT DE LA POPULATION !)…

Hollande et Merkel se bercent encore d’illusions en parlant de « croissance », alors que la Grèce est surendettée, en récession et même carrément en faillite !

Avec Hollande, la France va donc poursuivre la chute dans le ravin… et la Grèce va continuer à souffrir inutilement, et à agoniser lentement !

L’article, ci-dessous.

BONNE PAUVRETÉ, BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE SOUFFRANCES, BONNE AGONIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : bien entendu, l’Allemagne et la France ne jouent que les prolongations… La Grèce VA se séparer de l’Europe, et d’autres pays après elle (Espagne, Italie etc.). De façon officielle, ou par les révolutions ou des guerres civiles. Il est désormais limpide que c’est finalement l’Allemagne qui dirige l’Europe de façon officieuse (et dangereuse), et que cette Union européenne, qui possède une structure juridique NAZIE (cf. http://www.relay-of-life.org/fr/chapter.html  ), a décidé de tuer à petit feu les populations. Quel « brillant » avenir, vraiment !

 Source : http://fr.news.yahoo.com/paris-et-berlin-travailleront-ensemble-sur-la-croissance-202055932--business.html

PARIS ET BERLIN TRAVAILLERONT ENSEMBLE SUR LA CROISSANCE

Reuters – il y a 8 heures

BERLIN (Reuters) - France et Allemagne sont convenues mardi à Berlin, à l'occasion d'un PREMIER ENTRETIEN ENTRE ANGELA MERKEL ET FRANÇOIS HOLLANDE, de présenter en commun des idées sur les MOYENS DE RELANCER LA CROISSANCE EUROPEENNE au Conseil européen du mois prochain.

LA RELANCE DE L'EUROPE SUR FOND DE CRISE GRECQUE A CONSTITUE L'ESSENTIEL DE CETTE VISITE du président socialiste chez la chancelière conservatrice, quelques heures seulement après son entrée officielle à l'Elysée.

Lors d'une conférence de presse commune à la chancellerie, les deux dirigeants ont précisé que LES MESURES A VENIR SUR LA CROISSANCE DEVRAIENT NOTAMMENT CONCERNER LES GRECS, DONT ILS SOUHAITENT LE MAINTIEN DANS LA ZONE EURO.

S'agissant du pacte budgétaire européen, François Hollande a rappelé qu'il avait demandé sa renégociation pendant la campagne électorale, tout en laissant entendre qu'il était prêt à envisager un texte séparé sur la croissance.

Le président français a déclaré que tout dépendrait de l'issue des discussions sur la croissance.

"Tout doit être mis sur la table par les uns comme par les autres, tout ce qui peut contribuer à la croissance" lors du sommet informel du 23 mai, a-t-il dit en EVOQUANT LES EURO-OBLIGATIONS OU L'UTILISATION DES FONDS STRUCTURELS EUROPEENS.

"Ensuite, nous en tirerons les conclusions en termes d'INSTRUMENTS JURIDIQUES NECESSAIRES", a-t-il ajouté.

Angela Merkel s'est quant à elle dite persuadée que Paris et Berlin sauraient "trouver une solution aux différents problèmes".

Au conseil informel, "les discussions porteront essentiellement sur la croissance. IL SERA TRES IMPORTANT QUE LA FRANCE ET L'ALLEMAGNE PRESENTENT ENSEMBLE LEURS IDEES EN JUIN AU CONSEIL", a-t-elle déclaré.

Le dossier grec fait consensus entre Paris et Berlin, qui SOUHAITENT LE MAINTIEN D'ATHENES DANS LA ZONE EURO, CONTRAIREMENT A UNE PARTIE DE LA CLASSE POLITIQUE GRECQUE.

FOUDRE

"Je voudrais dire clairement que NOUS SOUHAITONS QUE LA GRECE DEMEURE DANS L'EURO", a dit Angela Merkel. "Tout ce que nous pouvons faire pour aider la Grèce sur le plan structurel (...), nous sommes prêts à le faire".

Dans l'esprit de François Hollande, "les Grecs doivent savoir que nous viendrons, par des mesures de croissance, par des soutiens de l'activité, vers eux pour leur permettre d'assurer leur présence dans la zone euro".


François Hollande a accompli à Berlin ses premiers pas de président de la République à l'étranger.

"C'est une image que je voulais donner au-delà de nos différences, une image de confiance dans le travail que nous pouvons engager, de cohérence dans la relation franco-allemande, DE CONTINUITE AUSSI", a-t-il dit.

Le président français est arrivé avec une heure vingt de retard sur le programme prévu, son avion ayant été touché par la foudre après son décollage, l'obligeant à faire demi-tour.

"Nous sommes d'autant plus heureux de l'accueillir que la foudre a frappé son avion mais on peut y voir un heureux présage sur la coopération entre nous!", a plaisanté Angela Merkel pour lancer la conférence de presse.

Président et chancelière ont participé à une cérémonie protocolaire sous la pluie à la nuit tombante, dans la cour de la chancellerie donnant sur les bâtiments du Parlement, où ils ont écouté les hymnes des deux pays et passé en revue des détachements des trois armes.

Pour ce baptême du feu diplomatique, FRANÇOIS HOLLANDE S'EST FAIT MONTRER LE CHEMIN DU COUDE PAR ANGELA MERKEL sur le tapis rouge qui soulignait le parcours.

Une partie de ses nouveaux conseillers l'accompagnaient à Berlin. On pouvait reconnaître le secrétaire général adjoint à l'Elysée Emmanuel Macron, son conseiller diplomatique Paul Jean-Ortiz, Philippe Léglise-Costa (Europe), Christian Gravel (Presse), le directeur de l'Union européenne au Quai d'Orsay, Jean-Michel Casa, et l'ambassadeur de France à Berlin, Maurice Gourdault-Montagne.

Elizabeth Pineau, édité par Guy Kerivel


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Mai - 17:07 (2012)    Sujet du message: URGENT, À DIFFUSER, EN PARLER, C'EST LE MOMENT OU JAMAIS Répondre en citant

URGENT, À DIFFUSER, EN PARLER, C'EST LE MOMENT OU JAMAIS

Ce peuple insoumis à Rome est mieux de se préparer pour la suite des choses. Attendez-vous à voir débarquer l'OTAN et sa grande armée pour combattre ce peuple qui s'est tenu debout contre ce système corrompu.




VIDÉO : http://www.youtube.com/watch?v=9rGNF-C6Xek&feature=related


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Mai - 23:25 (2012)    Sujet du message: KUWAIT'S FINANCIAL CRISIS BREWING: 31 INVESTMENT FIRMS SUSPENDED IN TRADING Répondre en citant

KUWAIT'S FINANCIAL CRISIS BREWING: 31 INVESTMENT FIRMS SUSPENDED IN TRADING


Posted on May 16, 2012
by The Extinction Protocol



May 16, 2012– KUWAIT – The Kuwait Stock Exchange (KSE) on Wednesday suspended trading in the shares of 31 listed firms, a majority of them investment companies, for failing to report financial results on time. A statement posted on the KSE website said the companies violated a rule that requires them to announce financial results for the first quarter within 45 days. Many of the firms had already been suspended for not declaring results for previous periods. Twenty of the firms suspended are investment companies that were badly hit by the global financial crisis and have so far failed to recover from its impact. KSE, the third largest Arab bourse in market value after Saudi Arabia and Qatar, lists around 220 Kuwaiti and Gulf companies and has a capitalization of $105 billion. Among the firms suspended are Investment Dar and Global Investment Co., two major investment firms that have been reeling under the impact of huge debt. –Khaleej Times

http://theextinctionprotocol.wordpress.com/2012/05/16/kuwaits-financial-crisis-brewing-31-investment-firms-suspended-in-trading/ 


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 18:24 (2012)    Sujet du message: LES INDIGNÉS ESPAGNOLS FERMENT LEURS COMPTES EN BANQUE POUR DÉNONCER LES SAISIES IMMOBILIÈRES…. Répondre en citant

LES INDIGNÉS ESPAGNOLS FERMENT LEURS COMPTES EN BANQUE POUR DÉNONCER LES SAISIES IMMOBILIÈRES….

Non loin de la Puerta del Sol, célèbre place madrilène qui a vu naître le mouvement des Indignés il y a tout juste un an, une file d’attente s’allonge à l’entrée d’une banque. Des dizaines de personnes ont décidé de retirer leur argent pour protester contre Bankia, une banque coutumière des saisies immobilières que l’État a décidé de renflouer.


Lundi 14 mai, des clients de Bankia ont protesté devant le siège de leur banque contre l’entrée de l’État dans son capital. Le gouvernement l’a décidé la semaine dernière dans le but d’assainir les actifs toxiques du groupe, par ailleurs noté BBB par l’agence de notation Standart & Poor’s. Ecœurés, des clients ont découpé leur carte de crédit et leurs papiers de banque devant le bâtiment.


Quatrième banque cotée d’Espagne, Bankia est née en 2010 de la fusion de sept caisses d’épargne alors en difficultés. Sa nationalisation consistera à transformer 4,5 milliards de sa dette en actions, que l’État détiendra ensuite à 45 % pour en devenir le principal actionnaire. À terme, il pourrait injecter 10 milliards d’euros supplémentaires dans l’établissement.

Cette nationalisation fait partie d’une vaste réforme du secteur bancaire annoncée par le gouvernement vendredi 11 mai. Elle impose aux banques d’augmenter leurs provisions pour se protéger des pertes sur leurs prêts toxiques dans l’immobilier.



Une client ferme son compte. Photo publiée sur Lainformacion.com.
“À chaque fois qu’un client entrait pour demander une remise de dette, un deuxième arrivait pour menacer de fermer son compte”
Lola Fernandez fait partie du mouvement des Indignés. Elle est membre d’un groupe de travail sur le logement et a participé à l’organisation de la manifestation devant Bankia.

” Quand nous sommes arrivés devant Bankia, la police nous attendait. Après deux heures de négociations, les policiers ont fini par accepter de laisser entrer les clients, deux par deux. Ils leur ont demandé leurs papiers d’identité et ont noté leur nom, ce qui n’a pas manqué d’en effrayer certains. En fait, beaucoup d’Indignés ont eu à payer des amendes pour avoir pris part à des manifestations non autorisées. “




Un policier vérifie l’identité d’un manifestant. Photo publiée sur Lainformacion.com.

” Nous nous sommes organisés de telle manière qu’à chaque fois qu’un client entrait pour demander une remise de dette sur sa créance immobilière, un deuxième arrivait pour menacer de fermer son compte. La banque a noté toutes les réclamations des clients et nous attendons maintenant de voir ce qu’il va se passer. Avec un peu de chance, elle acceptera de négocier individuellement avec chaque client endetté.

Selon nos estimations, près de 50 personnes ont fermé lundi leur compte bancaire chez Bankia [Dans l’attente d’une réponse de Bankia, FRANCE 24 n’est pas encore en mesure de vérifier et confirmer ce chiffre], pendant qu’une centaine de personnes manifestait dehors. Il y a eu beaucoup d’autres fermetures de compte cette semaine dans différentes agences de Bankia. Selon nous, tous les Espagnols peuvent protester contre Bankia puisque le gouvernement va sauver cette banque avec l’argent du contribuable. “




Des policiers devant Bankia lundi 14 mai. Photo publiée sur Twitter par Osec.

” Bankia n’est pas la seule à mettre des gens à la porte de chez eux, mais nous avons voulu la cibler car elle est a été la plus sévère. À Madrid, c’est elle qui est à l’origine du plus grand nombre de saisies immobilières. Et de toutes les banques, nous trouvions que c’était la moins ouverte aux négociations pour réduire les créances des propriétaires. [En 2010, il y a eu 100 000 expropriationspar les banques pour des créances impayées, soit quatre fois plus qu'en 2007. Avec l'explosion de la bulle immobilière, les banques sont devenues les premiers bailleurs du pays]. La loi espagnole prévoit que les banques saisissent la maison d’un propriétaire quand il n’arrive plus à payer son emprunt. Et si la vente de la maison ne couvre pas sa dette, il doit rembourser la différence. Avec la bulle immobilière, les banques n’arrivent pas à vendre ces biens à leur juste valeur donc les propriétaires sont contraints de verser beaucoup d’argent pour des maisons qu’ils ne possèdent plus. Nous voudrions que la loi change pour qu’un propriétaire saisi soit acquitté de sa dette. En même temps, nous faisons pression pour que les banques acceptent de négocier individuellement avec les propriétaires pour revoir leur dette à la baisse. Nous demandons aussi que les gens puissent rester habiter dans leur maison, moyennant un “loyer modéré” de 30 % de leur salaire, plutôt qu’elle reste vide, comme c’est le cas actuellement.

Les Espagnols sont très en colère contre la décision du gouvernement de renflouer Bankia après tout ce qu’elle a fait, alors accepter de négocier serait le minimum. Nous incitons tout le monde à replacer son argent dans des agences plus éthiques. “






Photo publiée sur Twitter par Elena Herrera.

France24

http://realinfos.wordpress.com/2012/05/17/les-indignes-espagnols-ferment-leurs-comptes-en-banque-pour-denoncer-les-saisies-immobilieres/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 22:19 (2012)    Sujet du message: NEW 'GROWTH PARADIGM' URGED AS HIGH-LEVEL UN DEBATE SEEKS REMEDIES FOR WORLD ECONOMY Répondre en citant

NEW 'GROWTH PARADIGM' URGED AS HIGH-LEVEL UN DEBATE SEEKS REMEDIES FOR WORLD ECONOMY

Be sure that population reduction is an important part of this global agenda.

United Nations, New York, 17 May 2012 - United Nations senior officials today stressed the importance of establishing a new paradigm for growth that ensures social inclusiveness, job opportunities for all, and more accountability from the financial sector to tackle the ongoing global economic crisis.

"It is time to recognize that human capital and natural capital are every bit as important as financial capital," said Secretary-General Ban Ki-moon in his remarks to the General Assembly's high-level thematic debate on The State of the World Economy and Finance and its Impact on Development, taking place at UN Headquarters in New York.



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=_bCGQIdgU2o


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Mai - 17:14 (2012)    Sujet du message: DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2) Répondre en citant

GRECE : TERRORISME D’ETAT AFIN DE GARDER L’EURO !





Chers amis,

Je vous livre l’excellent article ci-dessous, qui nous explique à quels jeux pervers le gouvernement non-élu et illégitime de la Grèce, avec l’aide des mass médias prostitués, est en train de se livrer AFIN DE TERRORISER LES CITOYENS (= TERRORISME D’ETAT) DE SORTE QU’ILS RESTENT DANS L’EURO ET DANS L’U.E, ET QU’ILS VOTENT EN CONSEQUENCE.

A NOTER : l’exemple de la Suède qui a osé refuser l’euro, et qui connaît une croissance énorme lorsque l’on compare avec nos pays qui ont adopté l’euro… C’est une constante : il semble que les pays qui osent s’opposer ou se révolter finissent toujours par s’en sortir, contrairement aux pays conformistes qui acceptent la dictature européenne.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : un grand merci à la personne qui m’a signalé cet article !




Source : http://www.wikistrike.com/article-grece-lancement-de-la-strategie-de-la-terreur-en-perspective-de-la-campagne-electorale-105435206.html


Samedi 19 mai 2012

GRÈCE : LANCEMENT DE LA STRATÉGIE DE LA TERREUR EN PERSPECTIVE DE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE

Si mes lecteurs veulent avoir une idée de ce qui va probablement se passer en Grèce au cours du mois qui nous sépare des nouvelles élections prévues le 17 juin prochain, je leur suggère de (re)visionner ma conférence « Faut-il avoir peur de sortir de l’euro ? » enregistrée voici un peu plus d’un an, en avril 2011 (cf. http://www.u-p-r.fr/sortie-de-leuro/faut-il-avoir-peur-de-sortir-de-leuro ).

Dans cette conférence, j’avais expliqué COMMENT LES EUROPÉISTES AVAIENT TOUT MIS EN ŒUVRE POUR TERRORISER LES SUÉDOIS, TOUT AU LONG DE L’ANNÉE 2003, AFIN DE LES CONTRAINDRE PSYCHOLOGIQUEMENT À VOTER OUI AU RÉFÉRENDUM SUR L’ENTRÉE DE LA SUÈDE ORGANISÉ LE 14 SEPTEMBRE 2003 PAR LE GOUVERNEMENT DE STOCKHOLM.

HUIT PROCÉDÉS D’INTIMIDATION AVAIENT ÉTÉ MIS EN ŒUVRE :

1°) une DÉBAUCHE DE MOYENS ÉTATIQUES, POLITIQUES, MÉDIATIQUES ET FINANCIERS EN FAVEUR DU OUI ;

2°) la MENACE de l’Apocalypse promise par les plus hautes autorités publiques en cas de victoire du Non ;

3°) une ORCHESTRATION DE L’ÉPOUVANTE MENÉE CONJOINTEMENT PAR LE PATRONAT ET LES DIRIGEANTS SYNDICAUX ;

4°) le CHANTAGE PUBLIC À L’EMPLOI, de très grandes entreprises ayant menacé les Suédois de cesser leurs activités en Suède en cas de rejet de l’euro (à commencer par la plus grande société du pays, Ericsson) ;

5°) les appels du pied et les clins d’œil aux extrémistes de droite et de gauche ;

6°) la « PSYCHIATRISATION » DES OPPOSANTS (médias et commentateurs insinuant que les opposants à l’euro étaient des malades mentaux) ;

7°) l’exploitation indécente du mystérieux assassinat de la principale porte-parole du camp du Oui ;

8°) un SONDAGE TRUQUÉ, publié in extremis, pour faire croire que le Oui allait triompher (le Non l’a emporté à 57% des suffrages exprimés hors votes blancs).

Il va nous falloir examiner de près comment la campagne électorale qui s’ouvre en Grèce va se dérouler mais LES PREMIERS ÉVÉNEMENTS DONNENT À PENSER QUE TOUT OU PARTIE DE CES PROCÉDÉS VONT ÊTRE UTILISÉS POUR PLACER LE PEUPLE GREC SOUS TERREUR.




AU COURS DES DERNIÈRES HEURES, LES ÉVÉNEMENTS SUIVANTS SONT DÉJÀ INTERVENUS

EN ANNONÇANT SA DÉCISION DE NE PLUS FOURNIR DE LIQUIDITÉS À CERTAINES BANQUES GRECQUES, LA BCE A SCIEMMENT PROVOQUÉ UN DÉBUT DE PANIQUE 

Comme le très sérieux journal Les Échos vient de l’écrire sur son site (cf. http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0202067542440-les-grec… ), « la panique n’a pas encore totalement gagné la Grèce mais cela y ressemble ».

La Banque centrale européenne (BCE) a en effet confirmé avoir cessé de fournir des liquidités à certaines banques grecques sous-capitalisées. Du coup, des Grecs, de plus en plus nombreux, multiplient les retraits aux guichets des banques.

Bien entendu, le journal économique français y voit la preuve que les Grecs « sont de plus en plus nombreux à redouter une sortie de l’euro et un retour à la drachme ». Et il précise que « les Grecs souhaitent majoritairement rester dans la zone euro, même si 47,4% d’entre eux commencent à croire à l’éventualité d’une sortie, selon un sondage. » 


DE FAÇON EXTRÊMEMENT INHABITUELLE, LE FMI A FAIT PUBLIQUEMENT SAVOIR QU’IL « SUSPEND SES CONTACTS AVEC LA GRÈCE »  

LE MOTIF INVOQUÉ EST QUE LE FMI NE SOUHAITE PAS TRAVAILLER AVEC LE NOUVEAU GOUVERNEMENT NOMMÉ DE MANIÈRE TRANSITOIRE POUR EXPÉDIER LES AFFAIRES COURANTES (cf. http://www.romandie.com/news/n/_Le_FMI_suspend_ses_contacts_avec_la_Grece_j… ).

Il n’en demeure pas moins que cette annonce inhabituelle ne peut faire l’objet que de surinterprétations et de supputations. SI L’INSTITUTION DE WASHINGTON AVAIT VOULU PRÉSERVER LA SÉRÉNITÉ DE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE, IL SE SERAIT TOUT BONNEMENT LIMITÉ À NE RIEN DIRE. On imagine assez volontiers les fantasmes d’isolement et d’apocalypse avec lesquels cette « suspension des contacts » peut être commentée par les grands médias du système en Grèce et en Europe. 


LE PREMIER MINISTRE GREC SORTANT, M. PAPADEMOS, VIENT DE PUBLIER UNE LETTRE POUR PROMETTRE LE « DÉSASTRE » EN CAS DE SORTIE DE L’EURO  

RAPPELONS QUE M. PAPADEMOS, PREMIER MINISTRE GREC, N’A ÉTÉ ÉLU PAR PERSONNE MAIS CHOISI PAR LA COMMISSION EUROPÉENNE ET GOLDMAN SACHS POUR ÊTRE LE « DICTATEUR » DE LA GRÈCE.

Dans une lettre rendue publique aujourd’hui (cf. http://www.romandie.com/news/n/Grece_le_rejet_des_engagements_envers_UE_et_… ), il prophétise la même Apocalypse que celle que ses congénères avaient promise à la Suède il y a 9 ans. Il affirme que « le rejet unilatéral des obligations contractuelles serait désastreux pour la Grèce et conduirait inévitablement le pays hors de la zone euro et probablement hors de l’Union européenne (UE) ».

Je ne suis évidemment pas d’accord avec le « désastre » promis mais JE NOTE AVEC INTÉRÊT QUE LE PREMIER MINISTRE GREC SOULIGNE LUI-MÊME LA CORRÉLATION ENTRE « SORTIE DE L’EURO » ET « SORTIE DE L’UE ». 


CONCLUSION : IL NE FAUT JAMAIS CÉDER À L’INTIMIDATION 
 

SI J’AVAIS UN CONSEIL À DONNER À NOS AMIS GRECS, CE SERAIT D’EXAMINER TRÈS PRÉCISÉMENT  (cf. ma conférence en ligne : http://www.dailymotion.com/video/xhuq90_faut-il-avoir-peur-de-sortir-de-l-e… ).


 
 

IL Y A QUELQUE 2 500 ANS, LA GRÈCE FUT LE PREMIER PAYS D’EUROPE À INVENTER LA DÉMOCRATIE.

IL FAUT ESPÉRER QU’AU XXIE SIÈCLE, LA GRÈCE SERA FIDÈLE À SON HISTOIRE ET QU’ELLE SERA EN CONSÉQUENCE LE PREMIER PAYS D’EUROPE À QUITTER LE PILLAGE PROGRAMMÉ DE L’EURO ET À SE LIBÉRER DE CETTE PRISON DES PEUPLES QU’EST LA PRÉTENDUE « UNION EUROPÉENNE ».

François ASSELINEAU
Président de l'UPR

www.u-p-r.fr
http://www.facebook.com/upr.francoisasselineau  

Source:Agoravox CE QUI S’EST PASSÉ EN SUÈDE À PARTIR DU 15 SEPTEMBRE 2003, LENDEMAIN DU JOUR OÙ LE FIER PEUPLE SUÉDOIS, DIGNE DE SON HISTOIRE, A REFUSÉ L’EURO ET A PRÉFÉRÉ CONSERVER LA COURONNE SUÉDOISE. DEPUIS LORS, LA SUÈDE A CONNU UN TAUX DE CROISSANCE ÉCONOMIQUE 60% SUPÉRIEUR À CELUI DE LA FRANCE ET PRÈS DE 80% SUPÉRIEUR À CELUI DE LA ZONE EURO


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Mai - 18:36 (2012)    Sujet du message: BANKS BUYING FIREARMS, GUNS AND AMMO MANUFACTURERS SECRETLY <--->WALLSTREET PRIVATE ARMY Répondre en citant

BANKS BUYING FIREARMS, GUNS AND AMMO MANUFACTURERS SECRETLY <--->WALLSTREET PRIVATE ARMY

 

Wall Street banks have secretly taken over US firearms and ammunition manufacturers and the world’s largest mercenary firms in a stealth build up private military force.

A Daily KOs article reveals that Wall Street banks have used private equity firms to acquire and launch a massive stealth takeover of private security firms, US ammo and gun manufacturers, uniforms, silencers and an army of mercenaries to build what amounts to the world’s largest private army.

At the same time the private mercenary companies they now control, which include the likes of Dynacorp and the notorious name changing Blackwater/Xe Services/Academi, have been authorized under Department of Defense DIRECTIVE NUMBER 3025.18  to actually conduct policing operations inside the United States.

The article reveals Citi Bank, Bank of America, Barclays, and Deutsche Bank have provide huge amounts of funding to two private Wall Street equity firms, Cerebus and Veritas Equity, which in turn have used umbrella companies such as Freedom Corp., to engage in stealth takeovers and weapons stockpiling which has consumed the likes of several gun manufacturers and ammunition manufacturers including Remington, Cobbs, H&R, Marlin, Dakota, and Bushmaker.

Furthermore, the same private equity firms have taken over companies involved in the “crowd control industry”.

One such example is CPI which manufacturers microwave and radio frequency crowd control pain inducers similar to the US Military’s heat gun which has been mentioned for deployment to control Occupy protestors.

[
link to blog.alexanderhiggins.com]

Dhs is still preparing for a civl war:
[
link to blog.alexanderhiggins.com]

[
link to blog.alexanderhiggins.com]

Also the Feds are buying everything:
[
link to blog.alexanderhiggins.com]


leaked army manuals reveal mass military detention centers are being prepared inside the US for a War On Terror ‘strategy shift‘ :
[
link to blog.alexanderhiggins.com]


[
link to blog.alexanderhiggins.com]

[
link to blog.alexanderhiggins.com]

[
link to blog.alexanderhiggins.com]

[
link to blog.alexanderhiggins.com]

[
link to blog.alexanderhiggins.com]
U heeft vast wel eens het gevoel dat er iets niet klopt aan een bepaald bericht zoals bijvoorbeeld de vele aardbevingen die op het moment plaats vinden, vulkaanuitbarstingen, uw gezondheid en welzijn, over de kracht van de zon, het weer, etc. Wij zijn op zoek naar de waarheid achter deze berichten en om het voor u allemaal zo duidelijk mogelijk te maken, proberen wij u zo alles duidelijk te maken en het voor u op Verborgen Nieuws te plaatsen. De wereld ondergaat een grote verandering, daarom laten wij u zien wat er daadwerkelijk plaats vind op onze wereld!


http://www.godlikeproductions.com/forum1/message1873634/pg1


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Lun 21 Mai - 17:27 (2012)    Sujet du message: URGENT ! L’APOCALYPSE FINANCIERE EUROPEENNE A DEBUTE ! PANIQUE ET FUITE DES CAPITAUX EN GRECE ET EN ESPAGNE ! Répondre en citant

 


URGENT ! L’APOCALYPSE FINANCIERE EUROPEENNE A DEBUTE ! PANIQUE ET FUITE DES CAPITAUX EN GRECE ET EN ESPAGNE !




Chers amis,
Des gens bien informés tels que Pierre Jovanovic ou Olivier Delamarche nous l’avaient annoncé depuis des mois. Voici que leurs prévisions, basées uniquement sur l’analyse et la froide logique, se réalisent !

Il faut dire qu’il aurait été difficile qu’il en aille autrement : PERSONNE en Europe n’a fait quoi que ce soit pour éviter cette catastrophe : ni les politicards, ni les populations apathiques qui ne se sont pas révoltées !

On aurait pu mettre en application la loi Glass Steagall (loi mise en place par Roosevelt et qui a mis fin à la crise des années 1930) depuis belle lurette, mais aucun politicard véreux n’a eu le courage de le faire (AUTREMENT DIT, ON A DÉLIBÉRÉMENT LAISSÉ LA CRISE EMPIRER : LA SITUATION ACTUELLE A DONC ÉTÉ PRÉMÉDITÉE ET VOULUE !). De même, aucun politicard véreux de l’Europe ou des pays européens n’a eu les couilles de refuser de recapitaliser les banques.

LE RÉSULTAT, LE VOICI : LES GRECS ET LES ESPAGNOLS RETIRENT DÉSORMAIS LEUR ARGENT DES BANQUES EN MASSE !

EN GRÈCE, IL SEMBLERAIT QUE CELA SOIT EN PARTIE UNE CONSÉQUENCE, VOIRE UNE MESURE POPULAIRE DE PROTESTATION, CONTRE LE FAIT QU’IL VA FALLOIR REVOTER (ET DONC QUE LE GOUVERNEMENT ILLÉGITIME ET TOTALITAIRE AU POUVOIR NE SE SOIT PAS CONTENTÉ DE LA VOLONTÉ POPULAIRE ET DÉMOCRATIQUE EXPRIMÉE LORS DES VOTES).

EN ESPAGNE, C’EST SURTOUT LES BANQUES QUI SONT IMPLIQUÉES DANS LA CRISE IMMOBILIÈRE QUI ONT ÉTÉ TOUCHÉES. DANS UNE CERTAINE MESURE, IL S’AGIT DONC DE MESURES DE REPRÉSAILLES DU PEUPLE CONTRE LE $YSTÈME.

NÉANMOINS, CELA SIGNIFIE QUE LA GRÈCE VA SANS DOUTE ESSAYER DE SORTIR DE L’EURO (ET CE, MALGRÉ LE FAIT QUE LES MONDIALISTES ET LES POLITICARDS INCOMPÉTENTS SOUHAITENT LA VOIR CONTINUER À SOUFFRIR AFIN DE PROLONGER LE PROJET MORIBOND DE L’EURO ET DE L’U.E. DICTATORIALE). L’ESPAGNE SEMBLE PRENDRE LE MÊME CHEMIN. Autrement dit, la chute des dominos a débuté !

Nous arrivons donc au niveau de l’Apocalypse financière prévue depuis plusieurs mois.

L’article, ci-dessous…

BONNE LECTURE… ET BONNE SURVIE, SURTOUT ! Vic.

P.S. : au vu de ce qui se passe, on dirait bien que les Bilderbergers auront bien des choses à discuter dans quelques jours. Mais il leur reste l'atrocité de la société sans argent cash à mettre en application. Tout ceci, remarquez-le, se produit d'ailleurs JUSTE avant l'été. OR, comme par le plus malencontreux des "hasards", c'est JUSTEMENT cet été que les projets de société sans argent cash vont se durcir - cf. l'Allemagne qui, comme vous le savez, a décidé d'essayer d'INTERDIRE l'argent cash dès cet été !

Source :

http://www.wikistrike.com/article-vent-de-panique-et-fuite-des-capitaux-en-grece-et-en-espagne-105484804.html


VENT DE PANIQUE ET FUITE DES CAPITAUX EN GRECE ET EN ESPAGNE
DIMANCHE 20 MAI 2012





LE SCENARIO DU PIRE POUR LA ZONE EURO SERAIT EN TRAIN DE DEVENIR REALITE : LE BANK RUN, LA PANIQUE BANCAIRE, TOUCHE DESORMAIS DE PLEIN FOUET LA GRECE ET SEMBLE S'ETENDRE A L'ESPAGNE.

LES GRECS AURAIENT RETIRE ENTRE 2,5 ET 3 MILLIARDS D'EUROS DE LEURS COMPTES EN BANQUE DEPUIS LES ELECTIONS DU 6 MAI, AVEC UN PIC A 800 MILLIONS D'EUROS POUR LA SEULE JOURNEE DU LUNDI 14 MAI. DEPUIS 2009, CE SONT EN MOYENNE 2,5 MILLIARDS D'EUROS QUI ONT QUITTE LE PAYS CHAQUE MOIS.

Pragmatiques, LES INVESTISSEURS SE PREPARENT EUX AUSSI A UNE SORTIE DE LA GRECE DE LA ZONE EURO. LES GRANDS ACTEURS FINANCIERS DE LA CITY, COMME BARCLAYS OU HSBC, ONT DEJA ADAPTE LEURS SYSTEMES INFORMATIQUES A UN RETOUR DE LA DRACHME.

EN ESPAGNE, LA PRINCIPALE INQUIETUDE PORTE SUR LA FRAGILITE DU SYSTEME BANCAIRE. L'AGENCE AMERICAINE DE NOTATION FINANCIERE MOODY'S A DEGRADE, JEUDI 17 MAI, LA NOTE DE SEIZE BANQUES.

CERTAINS ETABLISSEMENTS SONT DESORMAIS RANGES DANS LA CATEGORIE DES OBLIGATIONS POURRIES. AU-DELA, C'EST TOUTE LA PENINSULE QUI FAIT FACE A LA DEFIANCE DES INVESTISSEURS. LES TAUX D'EMPRUNT DE LA DETTE SOUVERAINE ONT DEPASSE 6 %. UN NIVEAU INSOUTENABLE POUR L'ESPAGNE.

Source: Le Monde



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Lun 21 Mai - 20:48 (2012)    Sujet du message: LINDSEY WILLIAMS - BANK RUNS WORLDWIDE, GET OUT OF PAPER ASSETS - 16 MAY 2012 Répondre en citant

LINDSEY WILLIAMS - BANK RUNS WORLDWIDE, GET OUT OF PAPER ASSETS - 16 MAY 2012



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=iwnVUZ-yKUw


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Mai - 17:57 (2012)    Sujet du message: CRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE : LE GOUFFRE FINANCIER DE L’ESPAGNE ! Répondre en citant



CRISE ÉCONOMIQUE MONDIALE : LE GOUFFRE FINANCIER DE L’ESPAGNE !




Chers amis,

Voici la suite de l’écroulement économique européen prémédité et planifié par l’élite mondiale, avec le triste cas espagnol.

Vous remarquerez que les banques ignobles et criminelles comptent ENCORE demander de l’aide à l’Etat ! Quel culot !

Comme le disait la chanson, je sens que « l’été sera chaud »…

L’article, ci-dessous.

BONNE FAILLITE, BONNE PAUVRETÉ, BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : merci à la personne qui m’a signalé cet article !




Source :
http://www.wikistrike.com/article-viva-espagna-jusqu-a-260-milliards-d-euros-de-pertes-pour-les-banques-105578329.html

Mardi 22 mai 2012


LE GOUFFRE ESPAGNOL: JUSQU'A 260 MILLIARDS D'EUROS DE PERTES POUR LES BANQUES




LES PERTES DES BANQUES ESPAGNOLES POURRAIENT ATTEINDRE 260 MILLIARDS D'EUROS ET LE SECTEUR POURRAIT AVOIR BESOIN D'UNE AIDE ALLANT JUSQU'A 60 MILLIARDS D'EUROS, a affirmé lundi l'Institut de la finance internationale (IIF).

Basant leur calcul sur les banques irlandaises, qui ont aussi affronté l'éclatement d'une bulle spéculative dans l'immobilier, LES ECONOMISTES DE L'ORGANISATION BANCAIRE DE WASHINGTON ONT ESTIME LES PERTES DES BANQUES ESPAGNOLES ENTRE 218 ET 260 MILLIARDS D'EUROS EN 2012-2013.

Un certain nombre de facteurs laissent penser que les pertes pourraient se situer dans le haut de cette fourchette. LES PERSPECTIVES MACROECONOMIQUES DE L'ESPAGNE SONT PIRES QUE CELLES AUXQUELLES L'IRLANDE A ETE CONFRONTEE, NOTAMMENT EN TERMES DE CROISSANCE ET DE CHOMAGE, ont-ils indiqué dans une note sur l'économie mondiale.

LE PLUS GROS DES PERTES DEVRAIT ETRE GENERE PAR LES PRETS IMMOBILIERS, QUI SONT CONCENTRES AU SEIN DES CAJAS, LES CAISSES D'EPARGNE REGIONALES, ont-ils ajouté.

L'IIF, une association regroupant quelque 450 banques dans le monde, a noté que les banques espagnoles avaient pu trouver en interne suffisamment de capital pour mettre quelque 110 milliards d'euros de côté au titre de créances douteuses, et que certaines d'entre elles devraient avoir la capacité financière de résister. Mais pas toutes.

D'IMPORTANTES DIFFERENCES ENTRE BANQUES SUGGERENT QUE BON NOMBRE D'ENTRE ELLES DEVRAIENT AVOIR BESOIN D'UNE AIDE DE L'ETAT, notamment les Cajas, indiquent les économistes de l'organisation.

Dans le pire des cas, ils estiment que l'aide du gouvernement pourrait atteindre 50 à 60 milliards d'euros.

Mais ce scénario du pire pourrait être évité, selon eux, notamment du fait que les critères d'attribution de prêts des banques espagnoles sont beaucoup plus stricts que ceux des banques irlandaises à l'époque, notamment en termes de pourcentage d'apport initial de l'emprunteur.

En outre, les prêts immobiliers sont moins concentrés en Espagne. La plupart des banques ont finalement des portefeuilles de prêts plus diversifiés, selon l'IIF.

Source: Romandie 


ESPAGNE UNE BULLE IMMOBILIERE 2 FOIS PLUS DANGEREUSE QUE CELLE DES USA ! 



LES DONNEES ECONOMIQUES ET TECHNIQUES A PROPOS DE L'ESPAGNE CONFIRMENT QU'UNE CATASTROPHE EST IMMINENTE. LE FMI ET LA BCE SONT CONSCIENTS QUE L'ECONOMIE ESPAGNOLE EST BIEN TROP GRANDE POUR LA RENFLOUER. Il suffit de regarder les preuves irréfutables que L'ESPAGNE S'APPRETE A ENTRER DANS UN EFFONDREMENT A GRANDE ECHELLE, QUI A SON TOUR, VA DECLENCHER UNE CHUTE DE DOMINOS A TRAVERS TOUTE L'EUROPE.

Que les médias l'admettent ou non, LE SYSTEME BANCAIRE DE L'ESPAGNE EST MORT...

• Le total des prêts bancaires espagnols sont égaux à 170% du PIB

• La quantité de prêts douteux des banques espagnoles vient de frapper un sommet de 18 ans.

• Les citoyens espagnols vident leurs comptes bancaires : 65 milliards d'euros ont déjà quitté le système bancaire espagnol en Mars 2012 (lu sur Gainpainscapital :
http://gainspainscapital.com/?p=1679 )

1- Une bulle immobilière 2 fois plus dangereuse que celle des USA !

L'Espagne dispose aujourd'hui d'un SYSTEME BANCAIRE TOTALEMENT DEREGLEMENTE ASSIS SUR DES MONTAGNES D'EMPRUNTS HYPOTHECAIRES.

L'ECLATEMENT DE LA BULLE IMMOBILIERE AUX USA EN 2008 EST UNE RIGOLOTE PLAISANTERIE A COTE DE CELLE QUI EST ENTRAIN DE DECIMER L'ECONOMIE ESPAGNOLE... ET PAR RICOCHET, L'ENSEMBLE DU SYSTEME BANCAIRE EUROPEEN...

Ci-dessous, la bulle immobilière en Espagne (ligne bleue foncée). Celle des États-Unis est en gris.

Dans sa globalité, nous constatons que LE SYSTEME BANCAIRE ESPAGNOL EST SATURE DE DETTE HYPOTHECAIRE TOXIQUE A UN NIVEAU BIEN PLUS ELEVE QUE LES ÉTATS-UNIS.



2- Un krach boursier de 25% en 2 mois

L'indice espagnol IBEX est en pleine décomposition depuis février 2012 AVEC UN SYSTEME BANCAIRE SUR LE POINT DE S'EFFONDRER (je vous en parlais dans mon article du 24 avril (cf. http://gold-up.blogspot.fr/2012/04/pourquoi-lespagne-est-le-lehman.html ) avec les 300 MILLIARDS D'EUROS DE PRETS D'URGENCE DE LA BCE.).



3- Le signal d'une catastrophe bancaire imminente

En faisant un zoom arrière sur ce graphique, nous constatons que le baromètre économique espagnol vient de casser de manière franche son support long terme de 15 ans !

Cela signifie une brutale inversion de tendance à long terme qui est perçue chez les traders comme un fort signal de vente des titres composant l'indice avec le jeu des CDS et de la spéculation à la baisse (35% sont des valeurs bancaires).



Avec ces 3 graphiques à l'esprit, NOUS SOMMES A PRESENT TOUS CONSCIENTS QUE L'ESPAGNE ENTRAINE VERS LE BAS L'ENSEMBLE DE L'UE.

LE SYSTEME BANCAIRE ESPAGNOL EST TROP GROS POUR ETRE RENFLOUE ET LA SORTIE DE LA GRECE DE L'EURO EST LE DEUXIEME CATALYSEUR DE L'ARMAGEDDON EUROPEEN...

LA BCE NE DISPOSE QUE DE 2 CHOIX :

• TOUT MONETISER (HYPERINFLATION)

• LAISSER LE SYSTEME S'EFFONDRER (MEGA-DEFLATION)

Pour le 1er choix, il vous suffit de suivre les recommandations fournies dans le guide 100% gratuit : "16 Secrets pour Survivre à l'Hyperinflation" (cf. http://apreslatempete.com/diffusion/16secrets-hyperinflation.html ).

Pour le 2nd choix, que proposez-vous ?

Source:
http://gold-up.blogspot.fr/2012/05/espagne-imminente-apocalypse-bancaire.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 17:05 (2012)    Sujet du message: DOW JONES DROPS 6.66 TODAY! BAD OMEN? Répondre en citant

DOW JONES DROPS 6.66 TODAY! BAD OMEN?

2012-05-23

http://www.youtube.com/watch?v=8BZovWo_Aho

VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=8BZovWo_Aho


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Lun 28 Mai - 18:02 (2012)    Sujet du message: ETTORE GOTTI TEDESCHI, LE BANKSTER DU VATICAN, AURAIT DEMISSIONNE JEUDI !!! Répondre en citant

ETTORE GOTTI TEDESCHI, LE BANKSTER DU VATICAN, AURAIT DEMISSIONNE JEUDI !!!




Chers amis,

ET UNE RACLURE DE MOINS, UNE ! NOTEZ QUE SI LES « FUITES EMBARRASSANTES » N’AVAIENT PAS ETE CONNUES, ON AURAIT SANS DOUTE LAISSE CE GANGSTER DE BANQUIER (BANKSTER) DE TEDESCHI A SON POSTE…

MAIS ETANT DONNE LES MULTIPLES ENQUETES POUR BLANCHIMENT D’ARGENT ET FRAUDE BANCAIRE, ET ETANT DONNE LE FAIT QUE LA BANQUE JP MORGAN A FERME LES COMPTES BANCAIRES DU VATICAN QU’ELLE POSSEDAIT ET QUE LE DEPARTEMENT D’ETAT U.S. A PLACE LE VATICAN SUR LA LISTE DES PAYS SUJETS A LA FRAUDE BANCAIRE, IL FALLAIT BIEN FAIRE SAUTER UN FUSIBLE…

Néanmoins, soyez absolument certains que Tedeschi n’est que l’arbre qui cache la forêt, et qu’on n’a pas fini de découvrir des saloperies au sein de ce Vatican putréfié.

L’article, traduit pour vous en français, ci-dessous.

Vic.


Source:
http://www.activistpost.com/2012/05/vatican-bank-president-fired-after.html


Samedi 26 mai 2012


LE PRESIDENT DE LA BANQUE DU VATICAN A ETE VIRE APRES UNE SERIE DE SCANDALES



Tedeschi, le bankster du Vatican

Activist Post

ETTORE GOTTI TEDESCHI, LE PRESIDENT DE LA BANQUE DU VATICAN, L’INSTITUT POUR LES ŒUVRES DE LA RELIGION (IOR), AURAIT DEMISSIONNE JEUDI après un vote de défiance effectué par le conseil de la banque.

Aucun détail n'a été donné, autre que celui selon lequel Tedeschi "n'avait pas respecté certaines fonctions très importantes" et qu'il avait été retiré (de ses fonctions) "POUR MANQUEMENT AU DEVOIR."

Tedeschi avait été choisi pour gérer la banque en 2003, une vingtaine d'années après l’implication de cette banque dans l'un des plus grands cas de fraude bancaire de l’histoire italienne.

Enveloppé dans le meurtre et le mystère, le Vatican avait été impliqué dans l'effondrement de 3,5 milliards de dollars de Banco Ambrosiano dans les années 1980 (cf.
http://en.wikipedia.org/wiki/Institute_for_Works_of_Religion ), suite à la disparition d’1,3 milliards de dollars de plusieurs sociétés fictives en Amérique latine.

Bien que le Vatican ait nié toute malversation, ils ont reconnu une « implication morale » et ont versé un règlement de près de 250 millions de dollars aux créanciers d’Ambrosiano.

Plus récemment, SOUS LE REGNE DE TEDESCHI, LA REPUTATION DE LA BANQUE A ETE ENTACHEE PAR UNE SERIE DE SCANDALES AU COURS DE CES DERNIERES ANNEES. EN 2010, L'IOR EST DEVENU LA CIBLE DE CHOIX DANS UNE ENQUETE POUR FRAUDE SUITE A DES ACCUSATIONS DE BLANCHIMENT D'ARGENT.

L'enquête sur la FRAUDE BANCAIRE DU VATICAN (cf.
http://www.activistpost.com/2010/10/vatican-banking-fraud-probe-widens.html ) citait des TRANSACTIONS SUSPECTES impliquant des chèques tirés avec un faux nom à partir d'un compte bancaire du Vatican à la banque Unicredit, en 2009.

L'Associated Press a rapporté (cf.
http://www.huffingtonpost.com/huff-wires/20101022/eu-vatican-bank/ ) que les procureurs ont également cité « un retrait de 650.000 euros d'un compte bancaire du Vatican à la banque San Paolo Intesa, où le Vatican n'avait pas précisé la destination finale de l'argent, malgré une demande expresse de la banque italienne ».

Les procureurs ont déclaré que ces actions de la banque du Vatican constituaient "un MANQUEMENT DELIBERE AU RESPECT DES LOIS ANTI-BLANCHIMENT DANS LE BUT DE CACHER LA PROPRIETE, LA DESTINATION ET L'ORIGINE DU CAPITAL".

EN CONSEQUENCE, LE DEPARTEMENT D'ETAT AMERICAIN A PLACE LE VATICAN SUR UNE LISTE DE PAYS QU'IL CONSIDERE COMME VULNERABLES AU BLANCHIMENT D'ARGENT, ET JP MORGAN A FERME LES COMPTES BANCAIRES DU VATICAN (cf.
http://blogs.reuters.com/breakingviews/2012/03/21/vatican-bank-struggles-to-be-cleansed-of-past-sins/ ).


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mar 29 Mai - 19:55 (2012)    Sujet du message: FRANCE : SELON LA CGT, 46 ENTREPRISES VONT VIRER 45 000 SALARIÉS Répondre en citant

FRANCE : SELON LA CGT, 46 ENTREPRISES VONT VIRER 45 000 SALARIÉS


Péril sur l’emploi. La CGT remettra mardi au Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, une liste destinée au ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, de 46 entreprises en redressement ou en liquidation, soit près de 45.000 postes menacés en France, a-t-on appris auprès de la CGT.

Ce recensement «des plans sociaux, redressements et liquidations» effectué par les fédérations CGT, dont fait état dimanche Le Journal du Dimanche, «montre que ce que l’on avait craint – c’est-à-dire qu’il y avait des consignes pour ne pas annoncer de plans sociaux avant la présidentielle – se vérifie», a souligné auprès de l’AFP Mohamed Oussedik, en charge de l’industrie à la CGT. La CGTdoit être reçue mardi par le Premier ministre, qui a convié successivement tout au long de la journée les leaders des syndicats et du patronat pour fixer l’agenda des réformes sociales. La centrale enverra ensuite au ministre du Redressement productif cette liste, ainsi que ses propositions pour l’emploi, a précisé Mohamed Oussedik.


La liste n’est pas exhaustive

La liste «intègre des PME, mais elle n’est pas exhaustive», relève le secrétaire confédéral, alors que les procédures de sauvegarde prononcées par les tribunaux (redressement ou liquidation) concernent traditionnellement dans leur très grande majorité les micro-entreprises de moins de 10 salariés. Elle«ne prend pas en compte aussi les 35.000 emplois perdus dans le BTP sous forme de départs volontaires et ruptures conventionnelles», précise le secrétaire confédéral en insistant sur cette forme «déguisée» de licenciements que représentent selon lui les ruptures conventionnelles (12% des sorties de CDI, selon les chiffres officiels, le double des licenciements économiques).

Arnaud Montebourg, qui retrouvera dans cette liste un grand nombre d’entreprises aux difficultés connues (PSA, Petroplus, Carrefour, Arcelor, EON France, etc.), planche sur un «plan de reconquête industrielle» qu’il soumettra à Jean-Marc Ayrault «dans les semaines qui viennent», a-t-il annoncé samedi à l’AFP.

La CGT lui fera notamment des propositions pour multiplier par cinq les financements du chômage partiel, renforcer les droits des salariés dans les conseils d’administration, mettre en place un «droit de préemption» à la reprise d’entreprises en difficulté et restructurer l’appareil industriel pour répondre au plan de transition énergétique promis par le président François Hollande.

Avec AFP

http://realinfos.wordpress.com/2012/05/28/selon-la-cgt-46-entreprises-vont-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Mai - 17:35 (2012)    Sujet du message: UNION EUROPEENNE : NOUS SOMMES DESORMAIS EN PLEINE APOCALYPSE FINANCIERE !!! Répondre en citant



UNION EUROPEENNE : NOUS SOMMES DESORMAIS EN PLEINE APOCALYPSE FINANCIERE !!!






Chers amis,

NOUS VOICI AU DÉBUT DES SOUFFRANCES FINANCIÈRES, POLITIQUES, SOCIALES ET HUMAINES POUR TOUT LE MONDE, DANS TOUTE L’EUROPE.


La situation est gra-vis-sime. Et je pèse encore mes mots.

En Grèce, la situation est si grave que l’état de dictature est désormais littéral. Et de nombreux autres pays vont suivre…

Tout est prêt pour le grand chambardement de cet été (pourquoi en été ? Mais parce que vous aurez l’esprit bien trop occupé par vos vacances et votre petite détente, pardi !).

L’article éloquent et très bien documenté, ci-dessous…

BONNE TYRANNIE, BON ESCLAVAGE, BONNE RUINE ET BONNE MORT ! Vic.


Source : http://www.wikistrike.com/article-mega-alerte-systemique-et-compte-a-rebour…


Mardi 29 mai 2012

CRISE DE LA DETTE: MEGA-ALERTE SYSTEMIQUE ET COMPTE A REBOURS AVANT IMPACT




NOUS ALLONS DROIT DANS LE MUR à la façon argentine. Carglass ne pourra rien faire pour vous. IL N’Y A PAS DE FREINAGE POSSIBLE. LES POLITIQUES, UMP, PS, MODEM NOUS ONT TRAHIS UNE FOIS DE PLUS. ILS N’ONT PAS PARLE DE LA CRISE OU SI PEU ET VOILA QUE TROIS SEMAINES APRES LES ELECTIONS, TOUT PART EN VRILLE… FRANÇOIS HOLLANDE A RATE SON ENTREE GRACE A SES CONSEILLERS ECONOMIQUES, AUSSI BETES QUE CEUX DE SARKOZY.

CONSEQUENCE, LA FRANCE VA ETRE DEGRADEE A NOUVEAU, lire Bloomberg et Stern qui explique qu’ANGELA MERKEL N’A PAS APPRECIE SA MANIERE DE FAIRE ET A DECIDE DE LUI FAIRE LA PEAU. “The chancellor stared silently at the man who was responsible for this change of mood: France’s new president, François Hollande, who noted with satisfaction that there was an outlook for euro bonds in Europe“, lire ici Stern (cf. http://www.spiegel.de/international/europe/merkel-preparing-to-strike-back-… ).

Personne ne fait chanter l’Allemagne, et ce n’est pas Bisounours-Hollande qui va commencer, d’autant que C’EST MERKEL QUI DONNE LE “LA”. En effet, REGARDEZ BIEN LE FIL DES EVENEMENTS DE CES DERNIERS JOURS. ILS VOUS MONTRENT QU’IL VOUS RESTE QUE TRES PEU DE TEMPS POUR RETIRER VOTRE ARGENT. JE VOUS PREVIENS DEPUIS 5 ANS, MAIS MAINTENANT ON Y EST. POUR BEAUCOUP CE SERA “TROP TARD”…

- LE FT (FINANCIAL TIMES) VOUS MET EN GARDE: “CREDIT AGRICOLE AND SOCIETE GENERALE IN DANGER“

- LUNDI, LES QUATRE PLUS GRANDES BANQUES GRECQUES ETAIENT INSOLVABLES. La BCE leur a lancé une bouée de 18 milliards d’euros dans la soirée pris sur… l’EFSF et cela APRES avoir expliqué jeudi qu’elle cessait de les alimenter… Lire CNBC pour le croire (cf. http://www.cnbc.com/id/47591006 ).

- LE PLAN DE SAUVETAGE DES BANQUES ESPAGNOLES NECESSITE ENVIRON 100 MILLIARDS D’EUROS. PERSONNE NE LES A.

- UNE FILIALE DE LA BANKIA rectifie son résultat de 2011 et ANNONCE DES PERTES DE 3 MILLIARDS AU LIEU DE 41 MILLIONS DE BENEFICES. ESCROQUERIE aux comptes pourtant validés par des commissaires aux comptes et des experts comptables… Les Espagnols bidonnent autant que les Grecs. Lire ici Reuters : http://ca.reuters.com/article/businessNews/idCABRE84R0NK20120528 .

- IL FAUT TROUVER 23 MILLIARDS, ILLICO PRESTO, POUR SAUVER LA BANKIA. L’ESPAGNE NE LES A PAS. Lire ici le grand papier de AEP dans le Telegraph (cf. http://www.telegraph.co.uk/finance/comment/ambroseevans_pritchard/9296193/S… ). Mais le plus drôle, c’est Reuters qui l’a donné: “Bankia bailout costs rise again now at 19 billion, 4 billion increase overnight“. DEPUIS ÇA A PRIS 4 MILLIARDS DE PLUS, SOIT 8 MILLIARDS EN 4 JOURS… HA HA HA… QUI A DIT QUE LES COMPTES ETAIENT CERTIFIES ???

- Le BdT espagnol est à 6,5% + frais, soit presque 7%. No return possible at all.

- Lundi, Charles Guerre (CC Opera à Paris) a été dévalisé de toutes ses pièces Hercules 10 et 50 FF.

- DEXIA DEMANDE UNE GARANTIE PUBLIQUE TOTALE DE 45 MILLIARDS D’EUROS. Lire ici Le Soir (cf. http://www.lesoir.be/actualite/economie/2012-05-25/dexia-la-garantie-demand… ).

- Newedge a quitté la bourse d’Athènes et a laisse les clés à un broker local qui ne pourra qu’exécuter les ordres de vente.

- Le PDG de Pimco Bill Gross a déclaré QUE LE PROBLEME MAINTENANT EST DE SORTIR SON ARGENT DES COMPTES ET PAS D’EN GAGNER. Avis aux téméraires. “This is a capital preservation market. Return of, not on, your money becoming critical“. Bonne chance pour vos assurances-vie…


- DEGRADATIONS A VENIR CETTE SEMAINE PAR MOODYS ET SP DES BANQUES PORTUGAISES, ITALIENNES, ESPAGNOLES, FRANÇAISES ET DE LEUR PAYS, lire ici Bloomberg pour la France (cf. http://www.bloomberg.com/news/2012-05-28/steinbrueck-sees-hollande-proposal… ).

- LES GRECS NE PEUVENT PLUS SOIGNER, PENURIE DE TOUS LES MEDICAMENTS, COMME AU BENGLADESH

- LA POLICE GRECQUE FORCE LES GRECS A… LAISSER LEUR ARGENT DANS LA BANQUE! ARRIVÉS LÀ, C’EST DU TOTALITARISME PAR DÉFINITION. Lire ici le Guardian (cf. http://www.guardian.co.uk/world/2012/may/24/police-urge-greeks-money-bank?C… ) : “Police are urging Greeks to keep their money in bank accounts rather than putting it at risk of theft, amid further uncertainty about whether the austerity-struck country will remain in the eurozone“. Ca ne s’invente pas.

- MAIS LE PIRE DU PIRE (DU POINT DE VUE DE VOTRE CRÉTIN DE BANQUIER) EST ICI: MOODYS A DÉGRADÉ VENDREDI DES BANQUES NORVEGIENNES (!!!) DU JAMAIS VU, la Nordea, la Handelsbank, la LandHipotek et la DNB Bank en raison de leurs expositions aux BdT européens !

- Mes amitiés à Madame qui ne vous a pas cru quand vous lui avez expliqué que le système était en faillite parce que vous lisiez ce blog.

TECHNIQUEMENT, IL NE VOUS RESTE PLUS QU’A SORTIR VOS SOUS ET A OBSERVER L’ENCHAINEMENT INFERNAL DES EVENEMENTS. LA SITUATION N’EST PAS RECUPERABLE. Je répète: NOS POLITIQUES ET LA PRESSE FINANCIERE ET AUTRES PSEUDO-EXPERTS VOUS ONT TOTALEMENT TRAHIS, GRASSEMENT PAYES PAR LE SYSTEME, Nicolas Sarkozy en tête avec sa clique de parvenus. Mais les autres politiques ne sont pas mieux. Je vous invite aussi à très sérieusement discuter avec votre Ange gardien si vous avez un peu la foi. Il y aura du sport…

Revue de Presse par Pierre Jovanovic www.jovanovic.com


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Mai - 17:56 (2012)    Sujet du message: FOREIGN GOODS DISAPPEAR FROM ARGENTINA'S SHELVES Répondre en citant

FOREIGN GOODS DISAPPEAR FROM ARGENTINA'S SHELVES



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=QfuTPjaYhBY


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 31 Mai - 03:04 (2012)    Sujet du message: BELGIQUE: DONNER DE L'ARGENT À SES ENFANTS, UNE FRAUDE FISCALE ?! Répondre en citant

BELGIQUE: DONNER DE L'ARGENT À SES ENFANTS, UNE FRAUDE FISCALE ?!


Donner de l’argent à son enfant de la main à la main ou par virement sera assimilé à de la fraude fiscale, dès le 1er juin





A partir du 1er juin prochain, les donations de parents à leurs enfants, via un don manuel, sans payer de droits de donation, pourront être considérées comme des délits, indique samedi le journal L’Echo.

Aujourd’hui, il est encore possible de donner de l’argent à son enfant de la main à la main ou au moyen d’un virement bancaire sur son compte, sans payer de taxe, pour peu que le donateur ne décède pas dans les trois ans.

A partir du mois de juin, les choses vont changer, à la suite de l’entrée en vigueur de la loi anti-abus décrétée par le gouvernement Di Rupo. “Parfois, le don manuel ou bancaire (…) pourra encore échapper au paiement de taxes. Mais dans d’autres cas, le fisc pourra estimer que vous êtes coupable d’abus fiscal”, selon Jos Ruysseveldt, avocat spécialisé en droit successoral.

En fait, il s’agit d’une extension de l’application de la loi anti-abus déjà existante. “Il ressort des travaux parlementaires que la nouvelle loi s’appliquera aussi à la sphère privée, dont font partie les donations et la planification successorale”, explique Me Nicolas Geelhand, du bureau d’avocats Greenille.

Grâce à cette nouvelle loi anti-abus, l’administration fiscale pourra, à partir du 1er juin et dans certaines certaines circonstances, considérer une planification successorale comme un abus fiscal, conclut le journal.

Dhnet.be

http://realinfos.wordpress.com/2012/05/29/belgiquedonner-de-largent-a-ses-enfants-une-fraude-fiscale/



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:22 (2016)    Sujet du message: DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 347, 48, 49  >
Page 1 sur 49

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com