LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 647, 48, 49  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 31 Juil - 03:07 (2012)    Sujet du message: OBAMA WILL 'EVALUATE' BILL TO BAN ONLINE MUNITION SALES Répondre en citant

OBAMA WILL 'EVALUATE' BILL TO BAN ONLINE MUNITION SALES


By Susan Crabtree - The Washington Times

July 30, 2012, 04:41PM



  • White House Deputy Press Secretary Josh Earnest speaks during the daily briefing, ... more >



White House spokesman Josh Earnest said Monday that President Obama will "evaluate" a new bill that would ban online ammunition sales in the wake of the shooting massacre in Aurora, Colo. That left 12 dead and dozens more injured.

During the daily press briefing, Mr. Earnest was asked whether Mr. Obama supports the measure, which aims to end sales of unlimited amounts of ammunition on the Internet and other mail orders. The bill also would force ammunition dealers to report large sales of bullets and other munitions to law enforcement authorities

At first Mr. Earnest said he didn't know if Mr. Obama was aware of a bill sponsored by Sen. Frank Lautenberg, Democrat from New Jersey, and Rep. Carolyn McCarthy, a Democrat from New York. He later amended this remarks to say the White House would evaluate the measure.

"The president's view that have been relayed quite frequently over the last few days, you know, is that he believes in the Second Amendment of the Constitution, in the right to bear arms but he also believes that we should take robust steps within existing law to ensure that guns don't fall in the hands of criminals or others [who] shouldn't have them," he said, referring to gun-control comments Mr. Obama made during at speech at the National Urban League.

The reporter followed up by asking whether the president's push for enforcing existing law would prevent him from supporting the bill banning online munition sales.

"Well, like I said, I haven't seen the specific piece of legislation that has been offered up today. But as those — as that and other pieces of legislation make their way through the legislative process, you know, we'll consider — we'll evaluate them as they make their way through the process," he noted.

http://www.washingtontimes.com/blog/inside-politics/2012/jul/30/obama-will-evaluate-bill-ban-online-munition-sales/


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 31 Juil - 03:07 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 31 Juil - 16:21 (2012)    Sujet du message: FRANCE : ASSEMBLÉE NATIONALE : LES ÉDPUTÉS VOTENT 7,2 MILLIARDS DE HAUSSES D'IMPÔT Répondre en citant

FRANCE : ASSEMBLÉE NATIONALE : LES ÉDPUTÉS VOTENT 7,2 MILLIARDS DE HAUSSES D'IMPÔT

La dernière séance de la législature était chargée à l'Assemblée nationale, ce mardi. Au centre des débats, le budget rectificatif 2012 s'est notamment attiré l'ire des députés de l'opposition qui comptent saisir le Conseil constitutionnel.



VIDÉO : http://www.youtube.com/watch?v=cxBYuRlZPVU


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Aoû - 15:19 (2012)    Sujet du message: HALF OF AMERICA CONSIDERED A DISASTER AREA!!! DROUGHT, WAR AND FOOD FAMINE COMING! Répondre en citant

HALF OF AMERICA CONSIDERED A DISASTER AREA!!! DROUGHT, WAR AND FOOD FAMINE COMING!



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=JsuPp10Yfyg


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 4 Aoû - 17:35 (2012)    Sujet du message: $9,000,000,000,000 MISSING FROM THE FEDERAL RESERVE SHOCKING FOOTAGE Répondre en citant



$9,000,000,000,000 MISSING FROM THE FEDERAL RESERVE SHOCKING FOOTAGE

Ecoutez bien c'est édifiant !!! ils ne savent pas où est passé cet argent !!!

Rep. Alan Grayson questions the FED inspector General where $9 TRillion dollars went... and Inspector General Elizabeth Coleman hasn't a clue...Dunno whether to laugh or cry -

I am still getting over the shock and have watched 4 times - LISTEN carefully to what she says - THEY HAVE NO JURISTRICTION to investigate the fed!!! Only their programs?? OK the world has been fooled long enough ENOUGH ENOUGH!!! Get the hell outa paper money people and if you buy gold and silver - get the real stuff not paper gold etc. This is pure evil!

I am not sure exactly when this took place - anyone have any idea when this was?

VIDEO : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=1QK4bblyfsc


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 6 Aoû - 14:37 (2012)    Sujet du message: SHOOTING SURVIVORS CALL FOR FUN CONTROL PLAN FROM OBAMA, ROMNEY Répondre en citant

SHOOTING SURVIVORS CALL FOR FUN CONTROL PLAN FROM OBAMA, ROMNEY

By Leigh Ann Caldwell Topics In The News , Campaign 2012



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=jB7r1kT_DJc&feature=player_embedded


(CBS News) Coincidentally, on the same day that seven people were killed at a Sikh temple in Wisconsin, a coalition of mayors released a new ad - before the shooting - calling for the presidential candidates to present a plan addressing gun violence.

The TV ad from Mayors Against Illegal Guns aired during the Sunday political shows and the Olympics and is part of the group's Demand a Plan campaign, which was launched in the wake of last month's mass shooting in Aurora, Colo.

The ad features three survivors from the 2011 Tucson, Ariz., shooting that killed six and injured 13, including then-Rep. Gabrielle Giffords.

"Our leaders gave us a moment of silence then, but they haven't given us a plan," the survivors say in the ad. "President Obama, Governor Romney: We demand a plan because 48,000 Americans will be murdered with guns during the next President's term."

"The Tucson survivors have waited nearly 600 days for Washington to take action to end gun violence - they are still waiting, and we are all waiting," said New York City Mayor Michael R. Bloomberg, an outspoken advocate of gun control. "Every day that goes by without action, 34 more people will be murdered with guns. The people who want to run this country need to tell us their plans to stop the bloodshed."

Related: Possible plea deal in Giffords shooting case
Related: 7 dead in shooting at Wisconsin Sikh temple

http://www.cbsnews.com/8301-503544_162-57487023-503544/shooting-survivors-call-for-gun-control-plan-from-obama-romney/?tag=cbsnewsSectionsArea%3BcbsnewsSectionsArea.0


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 6 Aoû - 22:03 (2012)    Sujet du message: CALIFORNIA GUN SALES SOAR Répondre en citant

CALIFORNIA GUN SALES SOAR

Posted on July 28, 2012 by Sanchanim





Terry Collins at ktvu writes that California is on pace to set records in gun sales. Yet his first statement is…nobody knows why. Being that I live on the Golden left coast, let me add some insight from someone who hasn’t been a gun loving nut all his life. Ok maybe I have been but I never really felt a need, or want to own much of anything firearm related. I think we can relate the rise in firearm sales to more than one specific cause. Needless to say, Californians are starting to think seriously about protection and safety for their families and realize that putting their trust in our LEO’s alone isn’t going to cut it . . .

First and foremost California has pretty restrictive gun laws. This of course goes without saying, but the writer seems to think that this should deter us law abiding citizens from wanting guns. Not true I say. In the wake of the Aurora shooting I think it drives home the point that no police officer can protect you all the time.

Sure we respect our LEO’s, it isn’t an easy job. But as seen in Aurora, even 90 seconds is too dang long to wait for any help.

That being said, we have a few interesting things going on in the golden state which I feel are contributing to the rise in gun sales, and each affects it’s own group.

Stockton, as you may have heard, filed chapter 9 bankruptcy not terribly long ago. Just prior to that they reduced their police force by over 25%. Other cities are following suit with Mammoth, and San Bernardino also filing. When cities fall into this state, reducing emergency services is usually part and parcel of the process. In Stockton specifically, we have seen a serious spike in crime and gang activity.

It doesn’t take a genius to understand that if you take cops off the street criminals will run rampant. Personally I know what kind of financial straights Oakland is in and the federal government has already threatened to take over their police department. If they file bankruptcy and reduce their police force, I shudder to think what will happen.

Next is economics. Sure cities are having to cut services, and tighten their belts, but what about us? I know it is a struggle for me, and many others. The cost of living is high, taxes are high and Governor Brown is pushing for more.

Oakland as an example has an unemployment rate of 14%. Other cities as well are suffering, and when people are unemployed or struggling, they may turn to crime in order to stay afloat. Obviously this isn’t and excuse for breaking the law but it certainly needs to be taken into account.

We also have SB 249 sitting in Sacramento which is designed to close the loophole on the bullet button and essentially stop AR or AK style sport rifles in California. Local shops can’t keep sporting rifles and lowers assemblies on the shelf, selling them as quickly as they get them in.

When I saw a lower I liked, plunked down the cash on the spot. I wanted one anyways, but having this law looming in the background sealed the deal.

Our current political situation is driving sales as well. The looming ATT, while now on hiatus has not gone away, and the current POTUS has done nothing to assuage fears of loosing our 2nd amendment rights. As hard as all of us are fighting, writing letters and joining campaigns to gain back what is ours, we continue to be faced with opposition. So some of us might be stock piling, and some are making first time purchases.

Regardless of the reason, citizens are starting to ask why they are allowing themselves to be victims. They are looking at their own rights, and probably left scratching their collective heads. It is also important to note that this is not just a California trend this it’s nationwide.

It is a good time to be in the gun business as more and more people are electing to exercise their right to own and or bare firearms. On a good note, this benefits everyone from the manufacturers, local shops, to ranges and instructors. Getting into training classes here requires a bit of patience, but isn’t impossible.

Given national trends, this also gives the gun lobby a lot more weight, as the number of people owning firearms is growing rapidly.
You may also like -


http://www.thetruthaboutguns.com/2012/07/sanchanim/california-gun-sales-soar/#more-149664?utm_source=July+28+BTW&utm_campaign=BTW+July+28&utm_medium=email


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Aoû - 01:55 (2012)    Sujet du message: CANADA : HAUSSE À VENIR DES PRIX DES ALIMENTS Répondre en citant

CANADA : HAUSSE À VENIR DES PRIX DES ALIMENTS


Mise à jour le lundi 6 août 2012 à 7 h 34 HAE



Épis dans un champ dans le Midwest, aux États-Unis, fin juillet Photo : PC/AP Photo/Robert Ray


La sécheresse dans certains États des États-Unis, la pire depuis plusieurs décennies, risque de se répercuter sur la facture d'épicerie des Canadiens. Des économistes s'attendent à des augmentations de prix des denrées, du porc aux céréales, allant jusqu'à 4 % l'an prochain.

L'économiste Paul Ferley de la RBC précise que les hausses de prix seront semblables à celles observées en 2001 lorsqu'elles étaient stimulées par la forte demande de pays émergents, comme la Chine et l'Inde. Il table sur une progression de 2,5 à 3,5 % des prix des denrées cette année et de 3 % à 4 % l'an prochain.

Le temps particulièrement sec dans plusieurs États du Midwest dessèche le maïs et le soya notamment, ce qui affectera l'ensemble de la chaîne alimentaire.

Comme le maïs sert à nourrir le bétail aux États-Unis, les prix du boeuf et du porc devraient augmenter, explique l'analyste Patricia Mohr de la Banque Scotia. La volaille serait aussi touchée, selon elle.

Les coûts de production pour la nourriture augmenteront, souligne Mme Mohr, « et éventuellement, il y aura un impact à l'épicerie ». « C'est difficile de prédire avec précision quand cela se produira », ajoute-t-elle. Certains produits, comme le pain et les pâtes, pourraient aussi coûter plus cher.

Déjà des prix plus élevés

La semaine dernière, le groupe de restauration rapide Tim Hortons annonçait une hausse de prix pour certaines de ses pâtisseries et sandwichs en expliquant que les coûts des ingrédients étaient en hausse.

Le chef de la direction des Aliments Maple Leaf, Michael McCain, indiquait, également la semaine dernière, que les prix de ses produits allaient augmenter en raison des effets de la sécheresse précisant, lui aussi, qu'il est difficile de prédire quand la situation se reflétera sur la facture des consommateurs.

Avec la concurrence accrue entre les épiciers et les géants du commerce au détail au pays, certains commerçants pourraient être hésitants à repasser entièrement les hausses de prix à leurs clients, explique M. Ferley. Cela pourrait tempérer les augmentations de prix, dit-il.

Au pays, les groupes Loblaw, Metro et Sobeys avec son enseigne IGA, notamment, doivent composer avec de nouveaux concurrents comme Pharmaprix, Walmart et bientôt Target.

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2012/08/06/001-secheresse-hausse-prix-aliments.shtml


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Aoû - 01:59 (2012)    Sujet du message: CANADA - QUÉBEC : DE PLUS EN PLUS DE TRAVAILLEURS PAUVRES, SELON MOISSON MONTRÉAL Répondre en citant

CANADA - QUÉBEC : DE PLUS EN PLUS DE TRAVAILLEURS PAUVRES, SELON MOISSON MONTRÉAL

Mise à jour le lundi 6 août 2012 à 11 h 03 HAE



Photo : @Maxime Coutié


Il y a de plus en plus de gens qui ne mangent pas à leur faim à Montréal. Les demandes d'aide alimentaire ont augmenté de 32 % à Moisson Montréal depuis 2008. Cette augmentation s'explique notamment par un plus grand nombre de familles à faibles revenus qui n'arrivent tout simplement plus.

Chaque mois, environ un million de kilos de denrées alimentaires sont distribués par les 50 bénévoles de l'entrepôt de Moisson Montréal.

Danny Michaud, le directeur général de l'organisme, affirme qu'il y a de plus en plus de gens avec un emploi qui reçoivent cette aide alimentaire.

« Les travailleurs pauvres, les familles, les enfants, on voit une tendance où la pauvreté se déplace tranquillement pas vite, et je trouve ça inquiétant, je trouve ça inquiétant que maintenant, un emploi n'est pas suffisant », a-t-il indiqué.

Moisson Montréal fournit des denrées à quelque 200 organismes d'entraide, qui sont près des nécessiteux. Les dirigeants de ces organismes ont fait le constat suivant, confirme Danny Michaud : le salaire minimum doit augmenter, on doit améliorer l'accès aux garderies à 7 $ et, aussi, plus de logements à prix modique.

Moisson Montréal diversifie son aide en achetant des légumes en grandes quantités, pour les revendre à bas prix.

M. Michaud explique qu'une boîte vendue par l'organisme à 16 $ coûterait environ 45 $, à l'épicerie. Moisson Montréal a établi des points de distribution dans plusieurs endroits dans « le désert alimentaire de Montréal », ce qui offre la possibilité à ceux qui sont dans le besoin d'avoir accès à des fruits et des légumes frais à « des prix justes ».

Les organismes qui luttent contre la faim à Montréal vont interpeller les candidats au cours de la campagne électorale, afin de savoir ce qu'ils peuvent faire pour aider.

D'après le reportage de Marc Verreault

http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2012/08/06/002-moisson-montreal-travailleurs-pauvres-lundi.shtml


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 8 Aoû - 04:03 (2012)    Sujet du message: ESPAGNE : 100 000 FONCTIONNAIRES NE SERONT PAS PAYÉS EN CATALOGNE Répondre en citant

ESPAGNE : 100 000 FONCTIONNAIRES NE SERONT PAS PAYÉS EN CATALOGNE….





Vous l’avez vu sur mon Tweeter et/ou Facebook, C’est ce qui nous attend aussi, dès que les régions vont commencer à tomber… Vous avez été plusieurs à le voir, comme Dogo, qui nous dit “Le gouvernement ne paiera pas ce mois-ci 100.000 travailleurs dans les hôpitaux ou les centres privés, lire ici El Pais. Dans la même logique, le gouvernement va mettre les Espagnols encore plus à la diète avec “un nouveau plan de rigueur colossal: 102 milliards d’euros d’économies d’ici 2014“, lire ici La Tribune. Notre lecteur Michel Rochman nous à écrit d’Alicante car il a lui aussi vu l’article d’El Pais et il nous en donne une traduction rapide:

      “Titre: Les directeurs de centres de retraites portent plainte contre la Communauté Autonome de Catalogne pour défaut de paiement.

L’association Catalane des directeurs de centres et services d’attention à la dépendance gérontologique (Ascad), qui aujourd’hui vient de porter plainte devant les tribunaux pour défaut de paiement de la Communauté Autonome au détriment des résidences, entités sociales, hôpitaux et écoles dépendant du secteur public, a alerté qu’il s’agit d’une “situation de véritable alarme sociale”.

L’association prévient que, si l’administration ne les paie pas, certaines personnes âgées pourraient manquer de soins. Le secteur social et les syndicats demandent au gouvernement Catalan de revenir sur sa décision de ne pas verser les 400 millions [d'euros] aux entités concernées.

“A défaut de financement, nous ne serons pas en mesure de fournir nos services et ne pourrons nourrir les personnes âgées”, se lamente aujourd’hui Iñaki Antón [prononcer Ignaki Anne-Tonne], vice-président de l’Ascad et directeur du centre de retraite Gravi de Polinyà [nom du patelin]. Antón explique qu’aujourd’hui, 31 juillet, ils ne recevront que la part versée par les familles, soit 25% des revenus du centre de retraite. Le plus gros, 70%, vient des aides à la dépendance que la Communauté cesse de payer ce mois-ci aux centres d’assistance [aux personnes âgées]. Antón admet qu’il a déjà prévénu les employés et fournisseurs, principalement ceux liés au catering, qu’il ne pourra les payer. “Nous sommes dans une impasse, d’autant plus que les fournisseurs ne représentent qu’une faible part des dépenses. Mais la dernière chose à faire est de laisser les personnes âgées sans nourriture. Ce serait comme cesser d’alimenter nos parents”[, ajoute-t-il].

Face à cette situation, l’Ascad, qui regroupe quelques 300 directeurs de maisons de retraite, a décidé de porter plainte devant les tribunaux afin de dénoncer le défaut de paiement de la part du gouvernement autonome et donner l’alerte quant à ses conséquences. [...] Au sein de l’Ascad on se demande s’il n’y a pas d’autres mesures à prendre avant d’en arriver à un défaut de paiement.

L’UGT [union générale des travailleurs] et la CO [confédération ouvrière] ont exigé du gouvernement [autonome] dirigé par Artur Mas [NdT: "mas" veut dire "plus" en Espagnol, donc Monsieur Plus, comme chez Bahlsen], à défaut de pouvoir payer les entitées offrant des services sociaux, qu’il ouvre une ligne de crédit auprès de l’Institut Catalan des Finances, la banque publique catalane.

Dans un communiqué commun, ces syndicats demandent aux entreprises concernées [...] d’informer leurs représentants syndicaux respectifs qu’il y aura peut être des carences de salaires à prévoir. Ils réclament également au gouvernement Catalan “une transparence maximum [tu m'étonnes... après les affaires récentes de corruption en Catalogne] et une information claire et constante concernant cette situation”, afin d’éviter conflits et tensions entre les travailleurs du secteur.”

Michel ajoute: “je rappelle que la Catalogne est la communauté autonome la plus riche d’Espagne, ou la moins pauvre, c’est selon. Imaginez les autres“.

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com

http://realinfos.wordpress.com/2012/08/07/100-000-fonctionnaires-ne-seront-pas-payes-en-catalogne/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 9 Aoû - 19:05 (2012)    Sujet du message: ESPAGNE : TAXER LES ÉCOLIERS APPORTANT LEUR REPAS, UNE IDÉE QUI SCANDALISE Répondre en citant

ESPAGNE : TAXER LES ÉCOLIERS APPORTANT LEUR REPAS, UNE IDÉE QUI SCANDALISE




Dans une tentative désespérée de réduire leur déficit, certaines grandes régions d’Espagne comme Madrid, Valence ou la Catalogne envisagent de taxer à la rentrée les élèves qui apportent leur déjeuner à l’école, provoquant l’ire des parents déjà asphyxiés par la rigueur.

Dans ces régions, une participation financière pourra être demandée aux enfants qui apportent leur panier-repas, pour avoir accès au réfectoire.

Ce qui va se faire, c’est permettre aux centres scolaires de donner leur feu vert à l’entrée des +tupperware+ à l’école, explique Ignacio Gago Fornells, porte-parole du ministère de l’Education de la région de Madrid.
 Jusqu’à aujourd’hui ce n’était pas permis, sauf dans des cas exceptionnels comme les allergies alimentaires, souligne-t-il.

Avec la crise, de plus en plus de parents économisent et préfèrent fournir le déjeuner à leurs enfants. Environ 60% des 324.000 élèves des 791 écoles publiques de la région de Madrid ont déjeuné à la cantine pendant l’année 2011-2012.

En outre, les aides aux familles pour le déjeuner vont baisser, passant, dans le cas de Madrid, de 29 millions à 16 millions d’euros, en raison des coupes budgétaires drastiques des régions pour réduire leur déficit.

La Catalogne a annoncé qu’elle demanderait jusqu’à trois euros par jour pour l’utilisation des locaux de la cantine par ceux qui viennent avec leur repas.

La région de Valence envisage une mesure similaire.

Les associations de parents d’élèves et l’opposition de gauche dénoncent une mesure inique qui touche surtout les plus pauvres.

Le gouvernement attaque les secteurs les plus défavorisés et ne garantit absolument pas les principes de base comme garantir que personne n’abandonne les études pour des raisons économiques, a affirmé Miquel Soler, un responsable socialiste de la région de Valence.
http://realinfos.wordpress.com/2012/08/09/espagne-taxer-les-ecoliers-apportant-leur-repas-une-idee-qui-scandalise/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Aoû - 13:55 (2012)    Sujet du message: RED ALERT! PREPARE FOR COLLAPSE! US BANKS TOLD TO PREPARE FOR FINANCIAL COLLAPSE Répondre en citant

RED ALERT! PREPARE FOR COLLAPSE! US BANKS TOLD TO PREPARE FOR FINANCIAL COLLAPSE

Sure Alex, don't fight. Just wait there coming after us. Traitor and infiltrator. This is were you trap peoples by your words. I hope peoples will not listen to you. King David and Maccabees did not say these things. They fight again the evil regime who deny the name of God and corrupted all divine laws. This is the same battle today.





VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=4mqgXFBWMgA


Dernière édition par maria le Dim 12 Aoû - 14:10 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 12 Aoû - 14:01 (2012)    Sujet du message: REVUE DE PRESSE DE JOVANOVIC ; C'EST PAS ROSE !!! Répondre en citant

REVUE DE PRESSE DE JOVANOVIC ; C'EST PAS ROSE !!!

LA JP MORGAN ET LA BCE VEULENT LA FAILLITE DE L'ESPAGNE

du 5 au 9 août 2012 : La banque de Jamie Démon, pardon Dimon, a demandé de shorter l'Espagne JUSQU'A CE QUE CELLE-CI CAPITULE ET DEMANDE UN SAUVETAGE A L'EUROPE... "JPM says to short Spain 10 years until 7.75%, forcing a spanish bailout request" écrit Zero Hedge... Un pays qui paye plus de 4% sur ses bons du trésor est un pays mort. Madrid est à 8% ttc. Vous comprenez qu'en ce moment les banques s'en mettent plein les poches en faisant monter les taux que le peuple va être obligé de payer? C'EST UNE MISE EN ESCLAVAGE DE L'ESPAGNE ET LA JP MORGAN NE S'EN CACHE MEME PLUS. Pour la France ce n'est qu'une question de temps... Lire ZH ici pour le croire... J'espère que parmi vous il y a assez de gens en armes (ou d'armes) pour comprendre ce que cela veut dire pour la France dans les semaines ou mois à venir (vu les infos ci-dessous). ET regardez ce qu'a écrit Ambrose Evans Pritchard ce matin: "la BCE ne bougera pas tant que l'Espagne de demande pas un sauvetage souverain total de l'UE sur les fonds EFSF, et cède encore plus de terrain aux commissaires européens... Spain in turn will not move until the ECB lays out the exact terms of any deal, and until the Teutonic bloc signals whether it intends to crush Spain into abject humiliation -a la Grecque- or seek a fraternal outcome. Madrid has no bond auctions in August. It can in theory hold out until October, if it is willing to let contagion spread to the last redoubts of corporate solvency". Vous avez tout compris. Les Grands d'Espagne accepteront-ils de ramper devant Von Rampoy? Telle est la question maintenant. Lire AEP ici dans le Telegraph.
PS: Premier accroc entre la France et la Belgique qui expulse les travailleurs, y compris français, au chômage du territoire belge, lire ici RTB, merci à Mr Antoine. Je ne comprends pas, ca me paraît normal... Il n'y a que la France qui donne des indemnités chômage à tout le monde. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

 

ET C'EST REUSSI: DEJA LA CATALOGNE NE PAYE PAS 100.000 FONCTIONNAIRES...

du 5 au 9 août 2012 : Vous l'avez vu sur mon Tweeter et/ou Facebook, C'est ce qui nous attend aussi, dès que les régions vont commencer à tomber... Vous avez été plusieurs à le voir, comme Dogo, qui nous dit "Le gouvernement ne paiera pas ce mois-ci 100.000 travailleurs dans les hôpitaux ou les centres privés, lire ici El Pais. Dans la même logique, le gouvernement va mettre les Espagnols encore plus à la diète avec "un nouveau plan de rigueur colossal: 102 milliards d'euros d'économies d'ici 2014", lire ici La Tribune. Notre lecteur Michel Rochman nous à écrit d'Alicante car il a lui aussi vu l'article d'El Pais et il nous en donne une traduction rapide:Michel ajoute: "je rappelle que la Catalogne est la communauté autonome la plus riche d'Espagne, ou la moins pauvre, c'est selon. Imaginez les autres". Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012


LA FRANCE FONCE DROIT VERS LE DEFAUT DE PAIEMENT + BANQUES EN FAILLITE


du 5 au 9 août 2012 : Regardez bien ce commentaire de Mme Christiane Flotte que j'ai vu par hasard sur un mur Facebook: "Au fait, dernier essai de retrait d'argent au distributeur à Banque Postale de Bourg-en-Bresse, avant que je quitte cette ville, retrait possible de 10 à 90 euros!". Il ne fait que confirmer ce que je vois depuis des mois, sauf que là c'est de pire en pire... DE 10 à 90 EUROS!!! Regardez auss notre lectrice Mme Rodolfi qui nous a dit la semaine passée: "J'habite à Angers, et j'ai pu voir de mes propres yeux, sur une affiche à La Poste qu'il fallait 10 JOURS pour retirer 1.500 euros". Ce qui revient, à lui donner que 150 euros par jour pendant 10 jours... La photo ci-dessous date de la semaine dernière de mr Louis.



  
IL Y A UN GRAVE PROBLEME et celui-ci est très simple: le système bancaire français est en défaut de paiement pur et simple. Pourquoi? Parce qu'il ne peut pas honorer en temps et en heure les demandes de retraits instantanés des clients. CQFD 1. C'est tellement gros que personne ne veut le voir; ça s'appelle aussi "le déni".

Vous y ajoutez les BAISSES DES RETRAITS PAR CARTE BLEUE ainsi que les BAISSES DES DEPENSES ALLOUEES PAR CARTE, ainsi que les DABS STOPPES ENTRE 22h ET 6h, et vous avez le tableau final. Et il crève les yeux. Je dis, j'affirme (comme Max Keiser, mais sur des informations autres) qu'en effet TOUT LE SYSTEME BANCAIRE FRANCAIS EST EN PANNE DE LIQUIDITES, ET QUE PAR VOIE DE CONSEQUENCE LES BANQUES FRANCAISES SONT EN FAILLITE (à commencer par la Banque Postale détruite par les escrocs de la Dexia). Je précise, et vous le savez comme moi si vous suivez ce blog depuis au moins un an, que TOUTES CES INTERDICTIONS ET MESURES SONT DEVENUES DE PLUS EN PLUS AGRESSIVES DEPUIS LES MOIS DE FEVRIER ET MARS 2012.

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012


LES EXCUSES BIDON DE LA BANQUE POSTALE... (suite)

du 5 au 9 août 2012 : Vous n'allez pas le croire, mais comme la Banque Postale ne peut plus utiliser tous les 2 jours les excuses bidons suivantes:

Eh bien, elle en a inventé des nouvelles, et vous n'allez pas les croire, elles sont franchement fabuleuses, regardez bien car cela vous prouve que la Banque Postale n'a plus d'oxygène, et que l'Etat Français est pris à la gorge avec:


 



Mr Bobin nous dit: "depuis quand la visite d'un préfet interrompt le fonctionnement d'une Poste?" ce à quoi nous pourrons ajouter "Et d'abord pourquoi le Préfet va-t-il visiter la Poste de Carcassonne?"... Les Sarazins sont de retour? C'est vrai ça: sous prétexte que le préfet du coin arrive, et pouf, la Poste décide de priver tous les clients et usagers de ses services! Voilà une super excuse bidon, vous en conviendrez avec moi... (une voix me dit que le Préfet est allé retirer 2000 euros et que pour le coup le GIGN a été appelé).

MAIS IL Y A MIEUX, si, si, voici la suite donnée par notre lecteur Ladislav, un mail de la Banque Populaire cette fois: "quand ce n'est pas une panne informatique, c'est a cause de la femme de ménage"...


  
La dame explique sans rire que c'est la femme de ménage qui a les clés de la banque, ha ha ha, ben voyons... Et c'est bien sûr le neveu d'Albert Spaggiari qui assure la sécurité de l'agence, ha ha ha. Au secours, ils sont vraiment devenus fous... Merci Coralie, vous nous avez bien fait rire.

Bref, il y a le feu dans les banques, et cela va s'accentuer à partir du 15 août (pic des dépenses des Français à l'étranger) et au 15 septembre quand les dépenses en Visa vont tomber fin septembre... Si vous êtes client à la Banque Postale, je vous suggère de la quitter et d'aller à la BNP, la banque la moins touchée, pour le moment. Mr Robert nous dit: "J'ai plus de 6000 euros sur mon compte cheque depuis samedi matin, impossible de retirer plus de 350 euros à ma banque Crédit Agricole. Mais cerise sur le gâteau, je viens d'aller sur mon compte via internet et, on vient de me voler 6 euros! Et oui c'est nouveau, ils appellent ça **frais Retrait Hors Credit Agricole. J'ai retiré la somme de 350 euros au DAB du Credit Mutuel parce qu'il m'a été impossible de rentrer dans ma banque CA pour retirer du liquide en dehors des horaires d'ouverture. Ces fumiers me prelevent 6 euros! ENCORE UN NOUVEAU MACHIN pour vous piquer votre fric! Aussi, pas moyen de faire des paiements par carte bancaire (mastercard etc) la nuit. Les banques sont vraiment en faillite"... Un grand merci aux lecteurs qui ont pris ces photos.

PS: Mr Rousseau nous signale ce papier de Challenges qui montre que le BPCE (Crédit Maritime Bretagne-Normandie) "s'est engagé dans un plan de restructuration avec la fermeture prévue de 7 des 49 agences que compte son réseau répartie sur cinq départements, du Calvados au Finistère". Lire ici. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012
A PROPOS DU DAB AVEC LE MESSAGE D'ERREUR MS WINDOWS (CORRECTIF) du 5 au 9 août 2012 :


Dans la photo (plus bas dans la page) Frédéric Deroche a fait un bond et il nous dit: "ATTENTION: Distributeur avec l'erreur Windows c'est du bidon! Habituellement quand il y a une erreur Windows, il y a au minimum une référence Google qui doit pointer directement vers le site Microsoft. Concernant l'erreur ADIWINDOW de ce distributeur, rien, nada !!! Ca pue la fausse erreur! Alors j'ai recherché directement sur le site Microsoft et devinez, RAS, le message d'erreur ADIWINDOW est BIDON!"... Moi aussi j'ai vérifié, rien en effet. D'autres lumières seront bienvenues sur ce Adi Window... : - ) Update: Il a fallu moins de 2 heures pour qu'un lecteur, Mr De La Taille nous dise ceci: "Le message Windows est tout à fait authentique : ADIWindow754F14 est le nom du processus (on sait ainsi que le process qui gère l’écran du DAB s’appelle ADI754F14). Voici différentes captures, sous différents Windows (XP, 2003, etc) du même message, provoqué par divers programmes. Des plantages Windows, on en voit partout, par exemple, sur les bornes SNCF pour acheter des billets. Par ailleurs, la mention de Google sur un message Windows est inimaginable". Au moins ce DAB est vraiment en panne, ha ha ha. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012
 

LA DEXIA PERD ENCORE 1,2 MILLIARD D'EURO... LA BANQUE POSTALE EST DERRIERE

du 5 au 9 août 2012 :


Eh oui, vous comprenez mieux pourquoi le guichetier-paltoquet de la Banque Postale ne veut pas vous donner 300 euros... Parce que les ordures de la Dexia ont encore perdu 1,2 milliard d'euros, rien que ça, et que c'est vous et moi qui payons les pertes de ces enfoirés... et les Belges veulent nous redonner leur part de la "douleureuse" regardez ce qu'écrit Le Soir ici ou bien Le Monde: "Dans le contexte de crise des finances publiques au sein de la zone euro, les autorités belges, qui doivent apporter 60,5 % de ces garanties, veulent en renégocier la répartition entre les différents Etats. Pour le gouvernement français, la partie est tout aussi serrée ... ce feu vert de Bruxelles est une condition ... pour créer la nouvelle banque de financement des collectivités qui sera détenue par la Caisse des dépôts et la Banque Postale". Et quand la Caisse des Dépôts et C. (où ce blog est censuré, ha ha ha) sera dégradée comme le Capitaine Dreyfus par Moodys, SP et Fitch, elle sera étouffée à son tour. Une faillite de la Caisse des D et C ne surprendrait d'ailleurs plus personne...

Bref, du coup toute la clique dirigeante de la Dexia est partie en courant AVANT QUE LA BANQUE NE FASSE "BOUM": "Dexia ... a vu son titre suspendu en Bourse pendant quelques heures en raison d'un retard dans la publication des résultats du premier semestre dû à un problème informatique". Note: ha ha ha, encore une panne informatique, n'en jetez plus bande de guignols... "La valeur était stable à 0,21 euro". Note 2: ha ha ha, stable à 21 centimes, j'en ai mal au bide, ha ha ha... A 2 centimes aussi ce sera stable. Le journaliste du Monde n'a pas un mot pour tous les retraités qui ont été ruinés!!! Dingue... C'est stable... Ouf, on a eu peur... Mais le Monde ajoute, ne riez pas, "le résultat a été plombé par une dépréciation de sa participation dans la banque autrichienne Kommunalkredit Austria, à hauteur de 184 millions d'euros". Note 3: Noooon, on y croit pas Bwana.. Hé Missié Mariani, toi courir très vite maintenant.... Bon rassurez-vous, le nouveau PDG "touchera un salaire fixe de 600.000 euros ... là où M. Mariani a reçu 1,385 million d'euros en 2011"... Le Monde oublie de mentionner qu'elle a aussi perdu 220 millions avec sa banques turque DenizBank... Bref, Dexia est morte.

PS1: La Royal Bank of Scotland, elle, a publié une perte record de 3 milliards de dollars. Et on vous dit que l'Angleterre est AAA.... ha ha ha...

PS2: Le fonds de gestion de 2 milliards de dollars piloté par Louis Bacon a décidé de jeter l'éponge "en raison des bénéfices ridicules" et surtout de l'explosion imminente du système. Mais il ne l'a pas dit comme ça. Donc il va rendre les 2 milliards à ses clients... Lire le FT ici. Avis aux amateurs. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012


L'ASSURANCE DE LA POSTE VERS LA FAILLITE ? (suite)
 du 5 au 9 août 2012 :



Ce n'était pas faute de vous avoir prévenu depuis 5 ans. J'ai en effet toujours dit qu'il fallait abandonner les assurance-vie simplement parce que banques et assurances ont été nettoyées le 29 septembre 2008. Eh bien, c'est confirmé, imaginez-vous dans La Tribune (!! ??) si, si qui a carrément titré "La solidité financière de CNP Assurances mise en doute". Le politiquement correct décodé, ça donne "CNP Assurances sont mourues"... Normal d'autant que depuis 4 ans vous avez vu que nombre de lecteurs ont eu beaucoup de difficultés pour récupérer leur argent car il "manque toujours un papier" ce qui peut mettre dans le nez 6 mois d'échanges de courriers. La Tribune continue "Des critiques sur la fragilité de la compagnie d'assurance vie CNP se font entendre". Bref, si vous avez des assurances vies, je vous suggère de les récupérer vite. Lire ici le grand papier de La Tribune ici... et il vaut la peine. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

LA SIFMA MENACE MOSKOVICI !!!

du 5 au 9 août 2012 : Myret Zaki, la bien aimée du Dieu Amon, a publié une information intéressante sur son Facebook: "Goldman Sachs conseille actuellement à ses clients de parier sur l'écroulement financier de l'Europe (en ligne avec Soros et d'autres hedge funds majeurs)"... Goldman Sachs conseille tout et son contraire, comme à son habitude, pour pouvoir se couvrir. Cela dit, Myriet a toujours eu raison d'avoir dans sa ligne de mire Buffet, Soros et les autres (surtout Soros qui est un super manipulateur des médias)... Vous pouvez suivre sa page FB ici. Mais elle m'a surtout signalé que selon le site Margincall, "La France a été violemment recadrée par les US à propos de la taxe sur les transactions Financiéres".

Voyez la suite: "Le ton de la lettre passe du glacial à la menace à peine voilée. Il est dit en substance que si cette loi venait quand même à être appliquée en l'état, cela créerait une "confusion" telle (NDLR : à cause de l'incertitude juridique et fiscale) que les ADR de sociétés françaises ne seront plus traitées aux USA ce qui créera: une vente massive d'ADR existants une baisse durable du prix des actions de sociétés françaises cotées aux US grâce aux ADR (la liste est au bas de l'article) ... Il ne semble pas envisageable pour l'état français de ne pas plier face aux exigences du lobby des financiers américains au risque d'engendrer une forte volatilité sur les marchés dans ces périodes troublées. De ce fait, le Ministère de l'Economie devrait d'ici 48 heures (probablement dans la journée) modifier en urgence la nouvelle loi TTF". Ha ha ha... Vous vous rappelez, la SIFMA, ce club de bouliste si cher à Blythe Masters... dont elle a été la tête pensante, eh bien c'est elle (SIFMA) qui a écrit sa lettre de menaces au freluquet Moskovici... Fais dodo, Mosko petit frère, fais dodo etc.

Et justement, il y a un mois, l'un de ses collaborateurs "un sous-préfet détaché auprès du ministère de l'Economie et des Finances a été déféré au parquet" écrit le Figaro... Mr Grumberg écrit sur Dreuz info: "C'est très gauche morale, les soirées particulières, et si vous avez un doute, demandez à DSK et Richard Descoings (ah non pas à lui, il n'a pas survécu à la dernière). Et si vous avez toujours un doute, vérifiez dans Le Monde, Le nouvel Obs, Libération et Rue 89 : pas un mot sur la « soirée particulière » ni de l'interpellation du collaborateur de Moscovici. Je pense que c'est parce que la presse est indépendante". Absolument. Totalement indépendante... Elle a à peine couvert le LIBOR pour ne pas faire de peine à leurs conseillers clientèle... Les banquiers sont si fragiles en ce moment. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012
 

REARMEMENT DES BANQUES CENTRALES, VERIFIEZ LA BANQUE OPPOSEE
 
du 5 au 9 août 2012 : Mr Arfeuille, notre grand surveillant des taux, n'en est pas revenu: "Le jeudi 2 août 2012, dans la zone euro, l'information la plus importante de l'année 2012 a été cachée par les télévisions, par les radios, et par presque tous les grands titres de la presse papier. En zone euro, il y a eu le réarmement d'une banque centrale nationale, en violation de tous les traités européens. Qu'est-ce que le réarmement d'une banque centrale nationale? C'est une banque centrale nationale qui prête de l'argent au Trésor public national. TOUS LES TRAITES EUROPEENS INTERDISENT A UNE BANQUE CENTRALE NATIONALE DE PRETER DE L'ARGENT A UN TRESOR PUBLIC NATIONAL:

"OR LA BANQUE CENTRALE DE LA GRECE VIENT DE PRETER 6 MILLIARDS D'EUROS AU TRESOR PUBLIC GREC comme vous pouvez le voir ici sur le Figaro. Le réarmement de la banque centrale d'Athènes est une information historique. Ce réarmement montre ce qui nous attend dans les années qui viennent, en Grèce et dans d'autres pays européens: 1) L'éclatement de la zone euro; 2) Le retour aux monnaies nationales; 3) Le réarmement des banques centrales nationales; 4) En Grèce et dans d'autres pays européens, la banque centrale prêtera de l'argent au Trésor public".

Bon, tant que les tobogans sont armés et qu'on a vérifié la porte opposée, et au point où on en est, franchement, cela ne changera plus rien, puisqu'il y aura le crash... Relevez vos tablettes. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 19:52 (2012)    Sujet du message: YIKES! OBAMA TO REGULATE YOUR PAYCHECK? Répondre en citant

YIKES! OBAMA TO REGULATE YOUR PAYCHECK?

Plan would let government determine 'value' of private market jobs

Published: 6 days ago



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=eWRT3863IUc&feature=player_embedded

By Michael Thompson

New York Times bestselling author Aaron Klein kicked off a busy national media tour by appearing on the “Fox and Friends” television program today – discussing his newest book that specifically outlines the plans that President Barack Obama has for his second-term, “Fool Me Twice.”

When asked by one of the hosts of “Fox and Friends” where he was able to find out the information for his “Fool Me Twice,” which documents how progressive organizations behind White House policy have crafted specific, second-term plans for the federal government, Klein pointed out that he and co-author Brenda J. Elliott only “did what a lot of people in the mainstream media could do if they only look at the progressive organizations and key individuals who wrote the stimulus bill and healthcare legislation and what they have been writing since which serve as a blueprint for Obama’s second term agenda.”

Also see the interview at this link.

“Fox and Friends” host Steve Doocy asked about the type of programs Obama will push for and Klein, based on meticulous research, discussed how “Fool Me Twice” has chapters on economic fairness, mass amnesty for illegal aliens, and cuts in the military of up to 20 percent that would be used to push for a “green stimulus.”

“What is economic fairness, which you detail in the book,” host Doocy asked Klein.

“The concept of economic fairness comes from Marxist doctrine, and in ‘Fool Me Twice’ we have the specific plans for Obama’s second terms, including implementing paycheck fairness, with the government declaring fair compensation for even private positions, in a bid to create a living wage for everyone,” he said.

Klein reported on the idea of economic fairness in an article published on August 7 at WND, writing: “Fool Me Twice” documents how progressive groups behind Obama’s first term agenda are now pushing plans, some already attempted in previous progressive Democrat legislation, for a second Obama term push for “Paycheck Fairness” and so-called equal pay fairness.

Originally, “equal pay” legislation, such as the 1963 Equal Pay Act, had the goal of ensuring women would not be paid less for doing the same jobs as men.

The current progressive concept of equal pay, “Fool Me Twice” relates, would give the government sweeping powers to require employers to compensate workers according to an artificial calculation of a job’s “value” rather than what the private market is willing to pay.

The only book that specifically outlines the plans that President Barack Obama has for his second-term, “Fool Me Twice” documents how progressive organizations behind White House policy have crafted specific, second-term plans for the federal government that will drastically increase its reach into your life. And your wallet.

Starting today and going through the November election, Klein will be appearing on some of the top television programs and, along with Elliott, will appear as guests on the top radio programs across the nation to blanket the country with the plans that President Obama has for his second term.

Legendary actor Chuck Norris, star of the soon-to-be-released “Expendables 2″ called “Fool Me Twice” a “groundbreaking exposé and borderline prophetic look into exactly what will happen in a second term with Barack Obama.”

Klein will appear on the Fox News Channel at 8:45 a.m. eastern on August 7 to sit down with Brian Kilmeade, Gretchen Carlson and Steve Doocy as a guest on “Fox and Friends.”

He will be a radio guest on “The Sean Hannity Show” at 2:00 p.m. Eastern, heard nationwide, on August 7 as well.
John Batchelor will welcome Klein onto his nationally syndicated “The John Batchelor Show” on August 7 at 10 p.m. Eastern, and Klein will appear as an early morning guest on “America’s Morning News” with John McCaslin and Dana Mills on August 8 starting at 7:33 a.m.

He’ll appear on the “Tom and Todd Morning Show” with Tom Finneran and Todd Feinburg on August 8 starting at 8 a.m. Eastern.

On August 8, Klein will appear on “Lou Dobbs Tonight”on the Fox Business Channel, and talk about “Fool Me Twice” between 7 and 7:40 p.m.

The same day, he’ll also appear on “The Brian Sussman Show” radio program heard nationwide at 8:45 a.m. Eastern.
Klein will appear on “Secure Freedom Radio” with host Frank Gaffney on August 8, with a scheduled time of 10:50 a.m. Eastern.

Dennis Miller will also spend August 8 interviewing Klein as a guest on his “The Dennis Miller Show” from 12:15 p.m.-12:30 p.m.

Klein will spend an hour – starting at 2 p.m. Eastern – with Kerby Anderson and Carmen Pate, the hosts of the nationally-syndicated radio program “Point of View” on August 8 as well.

“Andy Parks Live from the Washington Times” will have Klein on as a guest starting at 3:47 p.m. on Parks’ nationally syndicated radio program on August 8.

He’ll be a guest on “The Rusty Humphries Show” from 4:35 p.m. to 5 p.m. also on August 8.

Klein will be the guest on the “American Family Radio” program with Dr. Buster Wilson on August 8, with the interview scheduled to begin at 1:30 p.m. Eastern.

On August 9, he’ll spend the entirety of the 1 p.m. to 2 p.m. time slot speaking with Alex Jones on “The Alex Jones Show.”

He’ll also be a guest on “The Mancow Mueller Show” from 7:15 – 7:45 a.m. on August 9.



On August 12, he’ll be on the “Fox and Friends” weekend program on the Fox News Channel with Alisyn Camerota, Dave Briggs, and Clayton Morris between 6 and 6:30 a.m.

Also on August 12, Klein will be a guest on the “Live on Saturday Night, It’s Bill Cunningham” program heard nationally, starting at 10 p.m. Eastern.

The book by New York Times bestselling authors Aaron Klein and Brenda J. Elliott uncovers the template for Obama’s next four years – the actual, extensive plans created by Obama’s own top advisers and progressive strategists.

“Fool Me Twice” unveils all the main areas of Obama’s second-term domestic policy onslaught – jobs, wages, health care, immigration “overhaul,” electoral “reform,” national energy policy, Pentagon plans and more.

Released by WND Books, “Fool Me Twice: Obama’s Shocking Plans for the Next Four Years Exposed,” uveils all the main areas of Obama’s second-term domestic policy onslaught.

Aaron Klein and Brenda Elliott have written an eye-opening book that reveals Barack Obama’s plans to disarm the United States and advance the socialist agenda if elected to a second term. Americans need to read this book before they go to the polls in November,” said David Horowitz.

Just as in 2008, when Obama concealed his true presidential plans behind the rhetoric of ending partisan differences and cutting the federal deficit, his 2012 re-election theme of creating jobs conceals far more than it reveals about his true agenda for a second term.

Most conservative books about Obama focus on his radical background and what he has done until now. A small number of ambitious projects attempt to show what America may look like after four more years of Obama based on generalities and what the president has already done.

WND Books publisher and WND.com Editor Joseph Farah said, “Just as ‘Unfit for Command’ provided the margin of defeat for John Kerry in 2004, ‘Fool Me Twice’ will ensure Obama serves only one term.”

While many are expressing general concerns over Obama’s future ambitions, “Fool Me Twice” lays bare the devastating details and consequences of a second Obama term as president.

The book is based on exhaustive research into Obama’s upcoming detailed presidential plans and policies, as well as the specific second-term recommendations of major “progressive” groups behind Obama and the Democratic leadership – the organizations that help craft legislation and set the political and rhetorical agenda for the president and his allies.
Here are a few highlights of dozens and dozens of second-term plans uncovered in “Fool Me Twice:”
  • Government-funded, neighborhood-based programs to better integrate the newly amnestied immigrants into society, including education centers and health care centers. A “federal solution” to ensure that the amnestied immigrants are treated “equitably” across the United States.
  • The recreation of a 21st century version of FDR’s Works Progress Administration program within the Department of Labor that would oversee a massive new bureaucracy and millions of new federal jobs.
  • Specific plans for a National Infrastructure Bank. This entity would “evaluate and finance infrastructure projects of substantial regional and national importance” and would finance “transportation infrastructure, housing, energy, telecommunications, drinking water, wastewater, and other infrastructures.”
  • Wresting control of the military budget from Congress by attempting to place an “independent panel” in charge of military spending while slashing the defense budget in shocking ways.
  • The vastly reduced resources of the U.S. Armed Forces will be spread even thinner by using them to combat “global warming,” fight global poverty, remedy “injustice,” bolster the United Nations and step up use of “peacekeeping” deployments.
  • A new “green” stimulus program and the founding of a federal “green” bank or “Energy Independence Trust,” which would borrow from the federal treasury to provide low-cost financing to private-sector investments in “clean energy.”
  • Detailed plans to enact single-payer health care legislation controlled by the federal government.

Aaron Klein is Jerusalem bureau chief for WND and hosts “Aaron Klein Investigative Radio” on New York’s WABC Radio, the nation’s largest talk station. Klein’s program is one of only two weekend shows in the U.S. to make the Talkers Heavy Hundred official list of top American radio shows.

His previous books include “Red Army,” “The Manchurian President,” “The Late Great State of Israel” and “Schmoozing with Terrorists.”

Brenda J. Elliott is an award-winning historian, researcher and New York Times bestselling author. She is the blogger who created RezkoWatch, The Real Barack Obama, RBO and RBO2. She has appeared on hundreds of radio shows, contributed to numerous investigative articles and publications and is the co-author of “Red Army” and “The Manchurian President.”

Media interested in interviewing Klein or Elliott should contact Tim Bueler at media@wnd.com.

http://mobile.wnd.com/2012/08/yikes-obama-to-regulate-your-paycheck/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 14 Aoû - 17:57 (2012)    Sujet du message: SUITE DE LA SAGA DES SCANDALES FINANCIERS DU VATICAN : DE BELLES PROMESSES (HYPOCRITES ?) AFIN D’AMELIORER LE SYSTEME DE CONTRÔLE FINANCIER ! Répondre en citant

SUITE DE LA SAGA DES SCANDALES FINANCIERS DU VATICAN : DE BELLES PROMESSES (HYPOCRITES ?) AFIN D’AMELIORER LE SYSTEME DE CONTRÔLE FINANCIER !




Chers amis,

OPACITÉ FINANCIÈRE, BLANCHIMENT D’ARGENT, LIENS AVERES AVEC LA MAFIA… La saga des scandales financiers de l’Institut des Œuvres Religieuses (IOR, aussi appelé « banque du Vatican ») se poursuit, ponctuée évidemment de belles promesses "d’amélioration"…

L’article, ci-dessous.

BONNE LECTURE… ET BONNE RÉVOLUTION, SURTOUT ! Vic.


Source :
http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0202178516783-l-opacite-financiere-du-vatican-a-nouveau-epinglee-345249.php?xtor=RSS-2053


L'OPACITÉ FINANCIÈRE DU VATICAN À NOUVEAU ÉPINGLÉE


18/07 | 16:39

Le VATICAN a promis mercredi de « renforcer » ses efforts en matière de lutte contre le blanchiment d'argent, après la PUBLICATION D'UN RAPPORT D'EXPERTS EUROPÉENS, ENCORE MITIGÉS SUR LA TRANSPARENCE DE SES FINANCES.



LE VATICAN a fait des progrès en matière de transparence financière mais DOIT ENCORE PROCÉDER À D'IMPORTANTES RÉFORMES POUR RESPECTER LES NORMES INTERNATIONALES, estime un rapport du Conseil de l'Europe publié mercredi (cf. http://www.coe.int/t/dghl/monitoring/moneyval/countries/holysee_FR.asp?  ). La cité-Etat s'est en effet engagée dans une série de réformes à la suite de SCANDALES AYANT IMPLIQUÉ SA BANQUE, L'INSTITUT DES OEUVRES RELIGIEUSES (IOR).

LE RAPPORT PUBLIÉ MERCREDI À STRASBOURG ET RÉALISÉ PAR LES EXPERTS DE MONEYVAL, UN ORGANE DU CONSEIL DE L'EUROPE CHARGÉ D'ÉVALUER LES MESURES DE LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT DES CAPITAUX ET LE FINANCEMENT DU TERRORISME, ESTIME QUE LE VATICAN REMPLIT 9 DES 16 RECOMMANDATIONS CLÉS ÉTABLIES PAR LE GAFI, GROUPE D'ACTION FINANCIÈRE CRÉÉ PAR LE G7, MAIS LUI ATTRIBUE 7 MENTIONS NÉGATIVES. L'ÉVALUATION PORTAIT SUR UN TOTAL DE 49 RECOMMANDATIONS, QUATRE D'ENTRE ELLES ÉTANT INAPPLICABLES AU MICRO-ETAT. LA LÉGISLATION VATICANE EST JUGÉE CONFORME OU LARGEMENT CONFORME POUR 22 D'ENTRE ELLES, PARTIELLEMENT CONFORME OU NON CONFORME POUR LES 23 AUTRES.

Le Vatican a jugé que ce document constituait un point de départ constructif qui lui permettra d'améliorer ses mécanismes de contrôle plutôt qu'une conclusion. « Nous prenons au sérieux à la fois les louanges et les critiques contenues dans le rapport », a déclaré Monseigneur Ettore Balestrero, qui a dirigé l'équipe du Vatican qui a travaillé avec les auteurs du document de Moneyval. En 2010, le Vatican s'est doté de nouvelles lois de transparence financière et a mis en place une réglementation interne afin de s'assurer que sa banque et tous les autres services qu'administre l'Eglise catholique à travers le monde adhèrent aux normes internationales en matière de lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme.

« Démontrer qu'un mécanisme pleinement effectif a été institué »

Les experts européens reconnaissent les progrès réalisés par le Saint-Siège, qui « a parcouru beaucoup de chemin en peu de temps » et où beaucoup des « pierres angulaires » permettant de combattre le blanchiment d'argent ont été mises en place « formellement ».

« Toutefois, IL RESTE ENCORE D'AUTRES PROBLÉMATIQUES IMPORTANTES À TRAITER POUR DÉMONTRER QU'UN MÉCANISME PLEINEMENT EFFECTIF A ÉTÉ INSTITUÉ », ajoutent-ils. Leur rapport invite le Vatican à clarifier le rôle et les POUVOIRS, JUGÉS INSUFFISANTS, DE L'AUTORITÉ D'INFORMATION FINANCIÈRE (AIF), AUTORITÉ DE SUPERVISION CRÉÉE EN DÉCEMBRE 2010. ALORS QUE LE SAINT-SIÈGE ESTIME « TRÈS FAIBLES » LES RISQUES D'INFRACTIONS LIÉES AU BLANCHIMENT D'ARGENT ET AU FINANCEMENT DU TERRORISME DANS UN ETAT DE 44 HECTARES OÙ IL CONTRÔLE TOUTES LES ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES, LES EXPERTS JUGENT QU'UNE ÉVALUATION DES RISQUES AU CONTRAIRE S'IMPOSE. De même invitent-ils l'AIF à procéder à des inspections sur site et à des tests par échantillons sur des dossiers de clients de l'Institut des oeuvres religieuses (IOR), communément appelé « banque du Vatican ». En 2010, des magistrats romains ont gelé la participation de 23 millions d'euros détenue par l'OIR dans une banque italienne.

L'absence de supervision prudentielle - un contrôle des règles de bonne gestion - de cet établissement pose par ailleurs un problème quant à la stabilité du « petit » secteur financier du Vatican, affirment-ils. AUTRE POINT FAIBLE, LE FAIT QUE LES NOMBREUX ORGANISMES À BUT NON LUCRATIF, INSTALLÉS AU VATICAN ET LIÉS AUX MISSIONS DE L'EGLISE, NE FASSENT L'OBJET D'AUCUNE SUPERVISION SOUS L'ANGLE DU BLANCHIMENT D'ARGENT ALORS QUE CE SECTEUR « CONTRÔLE DES FLUX D'ARGENT SIGNIFICATIFS » ET QUE BEAUCOUP DE CES INSTITUTIONS « ONT DES CONNECTIONS INTERNATIONALES ». Ettore Balestrero a indiqué que le Vatican tenterait d'appliquer toutes les recommandations afin d'éviter de se trouver sur une « liste noire ».

Le Vatican dans la tourmente

LA PUBLICATION DE CE RAPPORT INTERVIENT À UN MOMENT DÉLICAT POUR LE VATICAN. LE PRÉSIDENT DE « LA BANQUE DU PAPE », A ÉTÉ LIMOGÉ EN MAI (cf.
http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/0202085247016-le-vatican-secoue-par-une-lutte-interne-de-pouvoirs-328243.php ). Ettore Gotti Tedeschi qui avait été nommé en 2009 justement pour remettre les finances en ordre et permettre au Vatican de rejoindre la liste des pays respectant les lois contre le blanchiment (« white list ») avait dû quitter ses fonctions au terme d'un bras de fer concernant l'application de la nouvelle loi vaticane sur la transparence financière. CET ÉPISODE RETENTISSANT, AUQUEL LE VATICAN N'EST GUÈRE HABITUÉ, EST INTERVENU AU MOMENT OÙ DES DIZAINES DE DOCUMENTS SECRETS DU VATICAN ÉTAIENT MIS SUR LA PLACE PUBLIQUE.

FONDÉ EN 1942 PAR LE PAPE PIE XII, L'IOR - qui a un patrimoine de 5 milliards d'euros et gère les comptes de milliers d'ordres religieux et d'associations catholiques - A CONNU PLUSIEURS SCANDALES DE GRANDE AMPLEUR. LE PLUS RETENTISSANT REMONTE AUX ANNÉES 1980 QUAND UNE ENQUÊTE AVAIT MONTRÉ LES LIENS ENTRE LA BANQUE AMBROSIANO, DONT L'IOR ÉTAIT L'ACTIONNAIRE MAJORITAIRE, AVEC LE RECYCLAGE D'ARGENT DE LA MAFIA SICILIENNE ET LA LOGE MAÇONNIQUE ILLÉGALE P2. Le pape allemand a fait de la transparence et de la rigueur une priorité, mais la tâche est rude. CETTE SEMAINE ENCORE, SELON LA PRESSE ITALIENNE, UN PRÊTRE A ÉTÉ ARRÊTÉ DANS LA RÉGION DE ROME: DES MAFIEUX NOTOIRES FAISAIENT TRANSITER D'IMPORTANTES SOMMES D'ARGENT SUR SON COMPTE À L'IOR.

SOURCE REUTERS ET AFP


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 14 Aoû - 23:48 (2012)    Sujet du message: NOAA / NWS ORDERS 40,000 ROUNDS OF AMMO Répondre en citant

NOAA / NWS ORDERS 40,000 ROUNDS OF AMMO



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=GyVpTIynLZQ&feature=g-all-u


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 14 Aoû - 23:52 (2012)    Sujet du message: OBAMA ON THE NEW 50 DOLLAR BILL ! Répondre en citant

OBAMA ON THE NEW 50 DOLLAR BILL !



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=sOjB_fbmQuQ


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 15 Aoû - 15:20 (2012)    Sujet du message: FLAMBEE DES PRIX DES CEREALES : LA FAMINE BIENTÔT A NOS PORTES !? Répondre en citant

FLAMBEE DES PRIX DES CEREALES : LA FAMINE BIENTÔT A NOS PORTES !?




Chers amis,

ETANT DONNÉ LES TRÈS MAUVAISES CONDITIONS CLIMATIQUES, LES RÉCOLTES DE CÉRÉALES ONT DIMINUÉ DE PAR LE MONDE…

CE QUE CECI SIGNIFIE EST CLAIR : LES PRIX VONT À NOUVEAU AUGMENTER ! PLUS PRÉCISÉMENT, ILS SONT DEJA ACTUELLEMENT EN TRAIN D’AUGMENTER !

L’article des putes des mass médias qui suit, afin sans doute de ne pas nous effrayer, parle surtout de risques de famines dans les pays du Sud…

MAIS EN EUROPE ET AUX USA, OÙ LA CRISE ÉCONOMIQUE A ÉTÉ ENTRETENUE VOLONTAIREMENT, QUELLES POURRAIENT DONC ÊTRE LES EFFETS DE CETTE AUGMENTATION DES PRIX DES CÉRÉALES ? LA RÉPONSE EST SIMPLE : DES FAMINES ÉGALEMENT ! Nous avions vu il y a quelques mois qu’en Grèce, des écoliers tombaient d’inanition suite à la crise… Imaginez ce que cela donnerait avec des prix encore plus élevés !

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE FAMINE ET BONNE MORT ! Vic.



Source :
http://www.rfi.fr/economie/20120814-flambee-prix-cereales-ravive-peur-une-crise-alimentaire-mondiale-etats-unis-denree-faim-emeute-2008-pays-sud


Economie / Crise alimentaire -

Article publié le : mardi 14 août 2012 - Dernière modification le : mardi 14 août 2012

LA FLAMBÉE DES PRIX DES CÉRÉALES RAVIVE LA PEUR D’UNE CRISE ALIMENTAIRE MONDIALE



Le président américain Barack Obama devant un champ de maïs touché par la sécheresse, ce 13 août 2012. REUTERS/Larry Downing

Par Anne Bernas

LES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES AGRICOLES FLAMBENT. LA SÉCHERESSE QUI FRAPPE LES ETATS-UNIS ET D’AUTRES RÉGIONS PRODUCTRICES DE CÉRÉALES EST RESPONSABLE DE LA SITUATION DÉSASTREUSE. CETTE ÉVOLUTION FAISANT CRAINDRE UN RISQUE DE CRISE ALIMENTAIRE MONDIALE, le Forum de réaction rapide, une instance issue du G20, envisagerait une réunion début septembre.

L’EXPLOSION D’UNE TELLE CRISE À L'ÉCHELLE DU GLOBE AURAIT DES CONSÉQUENCES TERRIBLES pour les pays du Sud.

« Plus de la moitié des Etats-Unis est désormais considérée comme «zone sinistrée» »

LES ETATS-UNIS ET LA RÉGION DE LA MER NOIRE – LA RUSSIE, LE KAZAKHSTAN ET L’UKRAINE PRINCIPALEMENT – SONT FRAPPÉS PAR UNE SÉCHERESSE SANS PRÉCÉDENT. OUTRE-ATLANTIQUE, IL S’AGIT DE LA PLUS GRAVE SITUATION CLIMATIQUE DEPUIS UN QUART DE SIÈCLE, QUI TOUCHE AUJOURD’HUI 48 ETATS. RÉSULTATS, LES PRIX DES CÉRÉALES ET DU SOJA ONT FLAMBÉ, ILS ONT BONDI DE PRÈS DE 30% DEPUIS LE MOIS DE JUIN.

Il y a à peine deux mois, les agriculteurs américains s'attendaient pourtant à une récolte record, les surfaces semées en maïs étant au plus haut depuis 75 ans. Aujourd’hui, LE CONSTAT EST TERRIFIANT : LA SITUATION N’A PAS ÉTÉ AUSSI DRAMATIQUE DEPUIS UN QUART DE SIÈCLE. Les zones agricoles du Midwest, qui produisent les trois-quarts du maïs et du soja américains, connaissent une SÉCHERESSE CLASSÉE « EXTRÊME OU EXCEPTIONNELLE ». PLUS DE LA MOITIÉ DES ETATS-UNIS EST DÉSORMAIS CONSIDÉRÉE COMME « ZONE SINISTRÉE ». En juillet, la température moyenne aux Etats-Unis a atteint un niveau record depuis 1936, soit 25,3°C.

LA RUSSIE, FOURNISSEUR DU QUART DES EXPORTATIONS MONDIALES DE BLÉ, DEVRAIT POUR SA PART PRODUIRE 6 MILLIONS DE TONNES DE MOINS QU'ESTIMÉ EN JUIN DERNIER ET 13 MILLIONS DE TONNES DE MOINS QUE LORS DE LA MOISSON PRÉCÉDENTE.

Vendredi 10 août, avant la publication du rapport du Département américain de l'Agriculture (USDA) sur l'offre et la demande américaine et mondiale, LES PRIX DU MAÏS ONT TOUCHÉ UN NOUVEAU SOMMET. Une fois le document diffusé, L’ANGOISSE D’UN MARASME ALIMENTAIRE A EXPLOSÉ. Le rapport affirme qu’un sixième de la récolte de maïs des Etats-Unis a été « perdu » ou du moins retranché des estimations de récolte d'un mois sur l'autre. LES CRAINTES D'UNE CRISE ALIMENTAIRE MONDIALE COMPARABLE À CELLE DE 2007-2008 SONT DÉSORMAIS CONCRÈTES.

A l’époque, de violentes émeutes de la faim avaient soulevé les populations du Sud à cause de la hausse des denrées de première nécessité (pain...) due à une augmentation spectaculaire des prix des céréales.

Paris et Washington prêts à agir

Face à cette situation dangereuse, Paris et Washington sont en état d’alerte. Ils rappellent les engagements pris lors du G20 en matière agricole, en particulier la nécessité de ne pas prendre de mesures susceptibles d'amplifier les déséquilibres entre l'offre et la demande, comme des embargos à l'exportation que pourraient décider certains pays.

Lundi 13 août, constatant l’ampleur de la menace, LES DEUX ETATS SE SONT DITS PRÊTS À ACTIVER LE FORUM DE RÉACTION RAPIDE DU G20 SI LES MARCHÉS VENAIENT ENCORE À CHUTER. CE SERAIT UNE PREMIÈRE. La France préside actuellement Amis, le système d'information sur les marchés agricoles, basé à la Rome et auquel est rattaché le Forum de réaction rapide mis en place en 2011 par le G20. Les Etats-Unis reprendront cette présidence en octobre. Hormis les pays du G20, neuf institutions internationales ainsi que huit pays ayant un rôle plus ou moins important sur les marchés céréaliers - l’Espagne, la Thaïlande, le Vietnam, les Philippines, le Kazakhstan, le Nigeria, l’Ukraine et l’Egypte - participent au système Amis.

Le Forum de réaction rapide a pour mission de prévenir et de répondre aux crises sur les marchés agricoles. Il est composé de responsables des politiques agricoles des principaux pays producteurs, exportateurs et importateurs.

L’ampleur de la mission est énorme : afin d’obtenir une vue globale des marchés, une harmonisation des statistiques données par les différents acteurs est essentielle. OR DE NOMBREUX PAYS SONT OPAQUES QUANT À LEURS STOCKS.

Des conséquences qui pourraient être désastreuses

CETTE FLAMBÉE DES PRIX DES CÉRÉALES FAIT CRAINDRE DES CONSÉQUENCES DÉSASTREUSES POUR LES PAYS DU SUD. Des Etats structurellement déficitaires comme les pays du Maghreb ou même l’Égypte pourraient pâtir sérieusement d’une crise.

Le 30 juillet, la Banque mondiale a mis en garde contre les « CONSÉQUENCES NÉFASTES » DE LA FLAMBÉE ACTUELLE DES COURS POUR LES POPULATIONS PAUVRES, même si, pour le moment, les stocks de riz restent relativement positifs (c’est l’augmentation des prix du riz qui avait provoqué les émeutes de la faim en 2008). « LA HAUSSE DES PRIX NE VA PAS SE RÉPERCUTER SEULEMENT SUR LE PAIN ET LES PRODUITS TRANSFORMÉS MAIS ÉGALEMENT SUR L’ALIMENTATION ANIMALE ET, EN BOUT DE CHAÎNE, SUR LE PRIX DE LA VIANDE », prévient-elle.

Du côté de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), les appréhensions sont plus fortes. Elle affirme craindre une RÉELLE CRISE ALIMENTAIRE POUR LA FIN DE L’ANNÉE SI RIEN N’EST FAIT.

Dans un rapport publié jeudi 9 août, l’agence de l’ONU affirme qu’après trois mois consécutifs de baisse, LES PRIX ALIMENTAIRES MONDIAUX ONT GRIMPÉ DE 6% EN JUILLET PAR RAPPORT À JUIN. EN CE QUI CONCERNE LES CÉRÉALES, L’INDICE DES PRIX « MAISON » ATTEINT EN MOYENNE 260 POINTS ET NE SE TROUVE PLUS QU’À 14 POINTS DE SON RECORD ABSOLU D’AVRIL 2008.

JOSÉ GRAZIANO DA SILVA, LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA FAO, DEMANDE AINSI FERMEMENT AUX ÉTATS-UNIS DE SUSPENDRE LEUR LÉGISLATION IMPOSANT DES QUOTAS DE BIOÉTHANOL DANS LES CARBURANTS, PRODUITS À BASE DE MAÏS OU DE COLZA. LA PRODUCTION DE BIOÉTHANOL DÉVORE EN EFFET 40% DE LA PRODUCTION AMÉRICAINE DE MAÏS. Sur ce point, la France, la Chine et une vingtaine d’autres pays suivent la demande de la FAO.

Dans un entretien accordé à un journal autrichien ce 14 août, le président du groupe suisse d'agroalimentaire Nestlé, Peter Brabeck est catastrophé. Il évoque la politique visant à réserver des surfaces de production de plus en plus grandes pour les biocarburants au détriment de cultures vivrières, aux Etats-Unis notamment. « Il y a de forts groupes de pression et des subventions élevées, donc je m'attends à UNE CRISE DE L'ALIMENTATION ET DE LA FAIM ENCORE PLUS GRAVE QU'EN 2008 », affirme-t-il, sans appel.

L’enjeu est gigantesque pour le Nord s'il veut éviter une crise qui affaiblirait encore un peu plus les plus pauvres.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 16 Aoû - 00:07 (2012)    Sujet du message: SOCIAL SECURITY ADMINISTRATION TO PURCHASE 174 THOUSAND ROUNDS OF HOLLOW POINT BULLETS/DHS TO PURCHASE ANOTHER 750 MILLION ROUNDS OF AMMO ! Répondre en citant

SOCIAL SECURITY ADMINISTRATION TO PURCHASE 174 THOUSAND ROUNDS OF HOLLOW POINT BULLETS



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=lM5Oa4C-SGE



DHS TO PURCHASE ANOTHER 750 MILLION ROUNDS OF AMMO !



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=qJMJCoHSDhI


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 16 Aoû - 21:16 (2012)    Sujet du message: THE INTERNATIONAL PEACE BUREAU Répondre en citant





THE INTERNATIONAL PEACE BUREAU

The International Peace Bureau isdedicated tothe vision of a World Without War. Ourcurrent main programme centres on Sustainable Disarmament for Sustainable Development and wecampaign mainly on thereductionofmilitary expenditure. Webelieve thatbyreducing funding for themilitary sector, significantamounts ofmoneywould beavailable for social projects domestically or abroad and leadtothe fulfilling ofrealhumanneeds and generaldevelopment. Atthe sametime, we support differentdisarmamentcampaigns and providethem withknowledge about the economic dimensions ofweapons and conflicts.


Our 300 member organisations in 70 countries, together with individual members from a global network, bring together expertise and campaigning experience in a common cause. We try to link different experts and campaigns working on similar issues in order to create strong civil society movements.
IPB has had Consultative Status with the Economic and Social Council since the 1970s. We also have associate status with the Department of Public Information.
IPB plays a central role in the Geneva-based Special NGO Committee for Disarmament, which is a sub-committee of CONGO, the Conference of NGO in Consultative Status with ECOSOC. We are in close touch with our sister group in New York, the NGO Committee for Disarmament, Inc. and and follow various disarmament negotiations, within or outside the UN.

We are a Nobel Peace Laureate (1910); over the years, 13 of our officers have been recipients of the Nobel Peace Prize.

http://www.ipb.org/web/

Connection with CARITAS INTERNATIONAL - CONTROL BY THE VATICAN (GOOGLE)

NONGOVERNMENTAL ORGANIZATIONS (NGOs)

http://www.smommuseum.ch/files/humanitarian/ngo.html

www.smommuseum.ch/files/.../ngo.htmlACLU (American Civil Liberties Union) http://www.aclu.org . See also, on the ACLU of Southern California, the "International Civil Liberties Report" (May ... Alliance pour un monde responsable et solidaire ... contact@caritas-international.de ...


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 18 Aoû - 22:07 (2012)    Sujet du message: USA : ACHATS MASSIFS DE MUNITIONS PAR LE GOUVERNEMENT Répondre en citant

USA : ACHATS MASSIFS DE MUNITIONS PAR LE GOUVERNEMENT



VIDÉO : http://www.youtube.com/watch?v=y197h2ZaN8w&feature=player_embedded


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 21 Aoû - 17:41 (2012)    Sujet du message: OBAMA: TAXES MUST GO UP TO AVOID MASSIVE DEFENSE CUTS Répondre en citant

OBAMA: TAXES MUST GO UP TO AVOID MASSIVE DEFENSE CUTS

BY: Washington Free Beacon Staff
August 21, 2012 10:11 am


President Obama said Monday the “the only thing” allowing the sequestration to proceed is Republicans’ unwillingness to raise certain taxes, in an interview with WVEC in Hampton Roads, Va.

OBAMA: Nobody wants sequestration to happen. This was set up as a inducement for Congress to do the right thing, too reduce the deficit by an additional $1.2 billion [sic], and the only thing that’s standing in the way of getting this done right now is the unwillingness on the part of some members of Congress and folks in the Republican Party to give up on some tax breaks for folks like me who don’t need them.

+ VIDEO : http://freebeacon.com/obama-taxes-must-go-up-to-avoid-massive-defense-cuts/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 21 Aoû - 20:19 (2012)    Sujet du message: RISQUE DE CRISE ALIMENTAIRE MONDIALE : LE SAINT-SIÈGE APPELLE À INTERVENIR Répondre en citant

RISQUE DE CRISE ALIMENTAIRE MONDIALE : LE SAINT-SIÈGE APPELLE À INTERVENIR

Réguler les spéculations financières sur les matières premières

Anne Kurian

ROME, mardi 21 août 2012 (ZENIT.org) – Le Saint-Siège appelle la communauté internationale à intervenir pour éviter une nouvelle crise alimentaire mondiale. Il demande notamment la régulation des spéculations financières sur le marché des matières premières.

Mgr Tomasi, observateur permanent du Saint-Siège à l’ONU de Genève, craint en effet une nouvelle crise alimentaire mondiale. C’est ce qu’il explique dans un entretien au micro de Radio Vatican en italien, le 14 août 2012.

Dans le monde, « 170 millions d’enfants sont rachitiques ou physiquement faibles, car ils ont une alimentation inadéquate », dénonce l’archevêque : « aux Nations Unies on estime qu’il faudrait presque huit milliards de dollars pour pouvoir répondre aux urgences actuelles et moins de quatre milliards sont disponibles ».

Au niveau international, poursuit l’archevêque, le spectre d’une nouvelle crise menace, à cause de la « sécheresse », notamment « aux Etats-Unis, en Australie et en Russie », grands producteurs d’aliments.

« La sécheresse aux Etats-Unis est la plus inquiétante de ces 60 dernières années », explique-t-il, elle a causé une baisse dans la production de soja et de maïs, provoquant une « augmentation de 17% dans les prix en juillet ».

Ces hausses de prix peuvent aussi avoir « des répercussions sociales », telles « des émeutes et des protestations », fait-il remarquer.

C’est pourquoi il invite à « rester attentifs et à tenir compte des conséquences » de la situation actuelle.
Les représentants du G20 devraient se rencontrer en septembre ou octobre prochains pour aborder la politique globale de la nourriture dans le monde actuel.

Pour Mgr Tomasi, ils devront « prendre en compte les causes du manque de nourriture » : à la sécheresse, s’ajoute le fait qu’« une grande quantité de produits agricoles sont utilisés pour produire des biocarburants ».

Il faut donc trouver un « équilibre » entre la « priorité à donner à la nourriture, nécessité liée à la vie » et la « protection de l’environnement », souligne l’archevêque.

En outre, il invite à « réguler la spéculation financière sur les marchés de matières premières » pour éviter des exploitations, avec des conséquences « sur les plus pauvres ». Le « droit à la nourriture, à l’eau », sont « étroitement liés à la vie », rappelle-t-il, et « on ne peut pas spéculer pour des avantages économiques » sur ces biens premiers.

http://www.zenit.org/article-31632?l=french


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Aoû - 15:52 (2012)    Sujet du message: BANKS CAN LEGALLY STEAL CUSTOMER FUNDS FROM PRIVATE CHECKING ACCOUNTS Répondre en citant

BANKS CAN LEGALLY STEAL CUSTOMER FUNDS FROM PRIVATE CHECKING ACCOUNTS


Susanne PoselAug 20th, 2012



Susanne Posel
Occupy Corporatism

August 20, 2012

In 2007, the Sentinel Management Group (SMG) collapsed, leaving many customer segregated funds lost after they had been used as collateral. After a plethora of lawsuits and creditor claims, a decision earlier this month in the 7th Circuit Court placed the banking cartels ahead of customer claims for funds returned. Essentially, the Bank of New York Mellon (BNYM) sued to be first in line for return on stolen customer account monies – and won the right by the US court system.

In the mainstream media (MSM), the SMG collapse and subsequent ruling in favor of BNYM was touted as a difficulty “for customers to recoup money lost”.

SMG, a Chicago-based futures broker, had stolen more than $500 million in segregated customer funds to use as collateral on a loan to BNYM for in-house proprietary trading operations. Their books were audited by the National Futures Association (NFA), however the NFA admitted that they could not understand the convoluted mess they were provided by SMG to sign off on. And yet they did; and approved the audit.

BNYM sued SMG to re-coup any monies owed to them. However, these monies were customer segregated funds that SMG stole and re-hypothecated.

In federal court, John D. Tinder, US Circuit Court Judge ruled “that Sentinel failed to keep client funds properly segregated is not, on its own, sufficient to rule as a matter of law that Sentinel acted ‘with actual intent to hinder, delay, or defraud’ its customers.”

This means that once a banking customer deposits their money into an account with a bank, the funds become property of the bank. The customer, at the point of deposit, relinquishes all rights to that money regardless of any laws in place, legal assurances, claims or guarantees; and this extends from investments to private checking accounts.

Once the bank has physical possession of your money, they own it and can use it for any means they deem fit. The veil has been lifted on separation of customer and bank funds. They are now legally co-mingled.

The bank could use it as collateral (as SMG did), to pay off debts, or place it on the stock market to bump up their trading with extra cash. And in the event that the customer allocated funds are lost, the bank does not owe the customer the money back.

Essentially, once you deposit money in your bank account it is gone.

Fred Grede, SMG trustee remarked: “I don’t think that’s what the Commodity Futures Trading Commission had in mind. It does not bode well for the protection of customer funds.”

The MF Global (MFG) scandal rocked the investment world because Jon Corzine, chief executive officer of MF Global, instructed the transfer of $200 million from their customer segregated funds to cover the corporation’s overdraft account with JP Morgan Chase.

Corzine emailed this order just three days before the official collapse of MFG. At the same time Corzine was moving customer money, this missing $6.3 billion dollars were used on bets on European indebted nations. As those European nation’s credit ratings plummeted, JP Morgan profited financially.

Our financial institutions have been planning for a financial collapse wherein the US government will not offer assistance. The resolution plans required by the Federal Reserve Bank, described schemes to have the major domestic banks remain afloat by selling off assets, finding alternative sources of funding, reducing risky measures that make a quick buck. These strategies were to be perfected with “no assumption of extraordinary support from the public sector.”

By selling “non-core assets” without upsetting shareholders while protecting the monetary system, taxpayers and creditors is the work of the mega-banks who have contributed solely to the destruction of the global financial markets. Bank of America (BoA) and Citibank have already begun to liquidate some of their assets – an action a bank takes when they are insolvent.

Both mega-banks and credit unions have been silently altering their deposit/withdrawal policies to deter customers from emptying out their accounts.

Because the digital record of monies is greater than the physical cash held by banks, this is a scheme to stave off a “run on the banks”.

With the Patriot Act , signed in 2001 by former President George W. Bush, and extended in 2011 by President Obama states that all banks must record all banking transactions with photo ID and fingerprints that will then be sent to an FBI database wherein all banking information tied to each individual on file can be traced for future reference.

Of recent, when withdrawing cash from an ATM, the daily allotted amount has decreased with some banks, thereby forcing the customer to go into the branch and extract the difference with a teller. At this point, according to anonymous informants, the customer is taken into a backroom to be questioned as to why they want the cash, what they are purchasing with the cash, why they are not choosing to use a debit card or another form of digital trade to make the purchase. These questions are not only intrusive, they are illegal.

Some anonymous sources have said that banking representatives who conduct the integrations are directed to keep a record of customer responses on an online application that will be sent to the FBI in conjunction with Patriot Act mandates on tracking banking activity.

While American citizens sit on the fence about whether or not they even subscribe to a banking collapse in the US, globalists like George Soros are investing heavily in gold.

Soros recently “unloaded over one million shares of stock in financial companies and banks that include Citigroup (420,000 shares), JP Morgan (701,400 shares) and Goldman Sachs (120,000 shares). The total value of the stock sales amounts to nearly $50 million” and then purchased 884,000 shares of Gold with SPDR Gold Trust.

The mega-banks, through Wall Street, are also acquiring firearms, ammunition and control over private mercenary corporations like DynCorp and ‘Blackwater” as authorized by the Department of Defense (DoD) directive 3025.18 .

DynCorp is a military-based private mercenary contractor that provides (among other services) intelligence training and support, international security, contingency plans and operations. Ninety-six percent of their funding is based on annual revenues from the US federal government. The international branch of DynCorp has operated as a “police force” even assisting local law enforcement during Hurricane Katrina.

Named as investors for the amassing of gun and ammunition manufacturers are Citibank, BoA, Barclays and Deutsche Bank who are pouring money into Cerebus and Veritas Equity who have taken over private corporations involved in the controlling riot situations.

The Federal Reserve Bank, one of the heads of banking cartels, has their own police force which operates as a protective security for the Fed against the American public. As part of the Federal Reserve Act signed in 1913, the designation of a Federal Law Enforcement – special police officers that are exclusively regulated by authority of the Fed (whether in uniform or plain clothes. These specialized police officers (who train with Special Response Teams) can work in tandem with local law enforcement or US federal agencies. These officers are heavily armed with semi-automatic pistols, sub machine guns and assault rifles as well as body armor.

Just this month, the Kaspersky Lab discovered Gauss, a banking surveillance virus believed to have the capability of stealing money out of customer’s bank accounts, as well as spying on banking transactions, stealing login information for social networks, email and instant messaging. So far, Middle Eastern banks have reported having been affected by Gauss – however both Citibank and Ebay’s Paypal have also been infected by this new viral threat to our banking systems.

It is clear that the financial collapse could be eminent. Banks are not only preparing with contingency plans, but also amassing a private police force for protection. With the legalization of stealing from customer secured funds, combined with a possible banking virus that could provide the perfect cover for an all-in-one banking holiday, the stage is being set for utter financial destination.

Once all customer funds were electronically transferred into off-shore accounts, the specialized police forces and hired mercenaries would be allocated forward to protect the technocrats from retaliation for their crimes.

The banking holiday will not come with flashing neon signs. Our warnings are right in front of us, if we choose to see them.

http://occupycorporatism.com/banks-can-legally-steal-customer-funds-from-private-checking-accounts/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Ven 24 Aoû - 14:17 (2012)    Sujet du message: APOCALYPSE FINANCIERE : LA DICTATURE BANCAIRE EST LÀ ! L’ECROULEMENT ECONOMIQUE ET LE VOL DE NOTRE ARGENT EN TOUTE IMPUNITE PAR LES BANQUES MONDIALISTES ET CRIMINELLES SOUTENUES PAR LE SYSTEME DE L’INJUSTICE, SONT DESORMAIS EFFECTIFS ! Répondre en citant

APOCALYPSE FINANCIERE : LA DICTATURE BANCAIRE EST LÀ ! L’ECROULEMENT ECONOMIQUE ET LE VOL DE NOTRE ARGENT EN TOUTE IMPUNITE PAR LES BANQUES MONDIALISTES ET CRIMINELLES SOUTENUES PAR LE SYSTEME DE L’INJUSTICE, SONT DESORMAIS EFFECTIFS !





Chers amis,

VOICI UN ARTICLE MEGA-URGENT ET QUI SE PASSE DE COMMENTAIRE ! A LIRE ABSOLUMENT !

Attendez-vous à voir le même genre d’ACTES BANQUIERS CRIMINELS chez nous (Deutsche Bank fait d’ailleurs partie des banques incriminées), effectués avec le soutien des corrompus du gouvernement et de l’Injustice (oups ! Je voulais dire de la « Justice » corrompue)…

IL EST DÉSORMAIS CLAIR QUE NOUS NOUS DIRIGEONS VERS UNE DICTATURE BANCAIRE SOUTENUE PAR LES CRAPULES DE NOS GOUVERNEMENTS ET LES RACLURES CORROMPUES DU SYSTÈME JURIDIQUE !

Un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !

BONNE RÉVOLUTION… OU BONNE RUINE, BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


Source :
http://www.wikistrike.com/article-les-banques-peuvent-legalement-voler-des-fonds-sur-des-comptes-courants-de-clients-prives-109351815.html


Jeudi 23 août 2012


LES BANQUES PEUVENT LÉGALEMENT VOLER DES FONDS SUR DES COMPTES COURANTS DE CLIENTS PRIVÉS




20 août 2012

En 2007, le groupe de gestion Sentinel Management Group s'est effondré, laissant beaucoup de fonds isolés perdu par des clients, après qu'ils aient été employés en tant que garantie. Après une pléthore de procès et de réclamations des créanciers, une décision prise plus tôt ce mois-ci par le 7e tribunal de district (cf.
http://dl.dropbox.com/u/32961642/SentinelRuling.pdf ) a placé les cartels d'opérations bancaires en avant CONCERNANT DES RÉCLAMATIONS DE CLIENTS POUR DES FONDS RETOURNÉS. ESSENTIELLEMENT, EN CE QUI CONCERNE LA BANQUE DE NEW YORK MELLON (BNYM) QUI A ÉTÉ POURSUIVIE ET QUI ÉTAIT EN PREMIÈRE EN LIGNE POUR REDONNER DE L’ARGENT VOLÉ SUR LE COMPTE DE CLIENTS – ET DE PAR LE DROIT DU SYSTÈME JUDICIAIRE DES USA. ELLE A GAGNÉ….

(SMG) Dans les médias de masse (cf.
http://www.reuters.com/article/2012/08/10/us-sentinel-appeals-decision-idUSBRE87900T20120810 ), l'effondrement de SMG et les règles suivantes en faveur de BNYM ont été la source de la DIFFICULTÉ « POUR LES CLIENTS DE RÉCUPÉRER LEUR ARGENT PERDU ».

(MSM) SMG, UN COURTIER DE MARCHÉS À TERME BASÉ SUR CHICAGO, AVAIT VOLÉ PLUS DE $500 MILLIONS DANS LES FONDS DE CLIENTS ISOLÉS pour les employer en tant que garantie sur un prêt à BNYM pour des échanges commerciaux de propriété industrielle internes. Leurs livres ont été audités par l'association de marchés à terme nationaux, toutefois le NFA a admis qu'ils ne pouvaient pas comprendre le désordre compliqué qu'a fait SMG pour qu’ils signent. Mais ils ont fait ; et approuvé l'audit.

(NFA) BNYM a poursuivi SMG pour récupérer tout l’argent qu’il leur devait. Cependant, cet argent était des fonds isolés par des clients que SMG avait volé, et re-hypothéqué.

A la cour fédérale, le juge du tribunal de district des USA John D. Tinder, a ordonné « que Sentinel Management Group avait failli à maintenir les fonds de ses client correctement isolés, CE N’EST PAS, DE SON FAIT, SUFFISANT POUR ORDONNER COMME QUESTION DE DROIT QUE SENTINEL MANAGEMENT GROUP A AGI « AVEC L'INTENTION RÉELLE DE GÊNER, RETARDER, OU FRAUDER SES CLIENTS. »

CECI SIGNIFIE QU'UNE FOIS QUE LES CLIENTS ONT FAIT DES DÉPÔTS D’ARGENTS SUR LEURS COMPTES BANCAIRES, LES FONDS DEVIENNENT PROPRIÉTÉ DE LA BANQUE. LE CLIENT, AU MOMENT OÙ IL FAIT LE DÉPÔT, ABANDONNE TOUT SES DROITS À PROPOS DE CET ARGENT, INDÉPENDAMMENT DE TOUTES LES LOIS EN PLACE, D'ASSURANCES, DE RÉCLAMATIONS OU DE GARANTIES JURIDIQUES ; ET CECI S'ÉTEND DES INVESTISSEMENTS AUX COMPTES COURANTS PRIVÉS.

UNE FOIS QUE LA BANQUE A LA POSSESSION PHYSIQUE DE VOTRE ARGENT, ILS LE POSSÈDENT ET PEUVENT L'EMPLOYER POUR TOUS LES MOYENS QU'ILS CONSIDÈRENT ADAPTÉS. LE VOILE A ÉTÉ SOULEVÉ SUR LA SÉPARATION DES FONDS DES CLIENTS ET DE LA BANQUE. ILS SONT MAINTENANT LÉGALEMENT MÉLANGÉS.

La banque pourrait l'employer comme garantie (comme le faisait SMG), pour rembourser des dettes, ou les placer sur les marchés boursiers pour booster leur commerce avec de l'argent liquide supplémentaire. ET AU CAS OÙ LES FONDS ASSIGNÉS PAR DES CLIENTS SERAIENT PERDUS, LA BANQUE NE DOIT PAS AU CLIENT L'ARGENT EN RETOUR.

ESSENTIELLEMENT, UNE FOIS QUE VOUS AVEZ DÉPOSÉ DE L’ARGENT SUR VOTRE COMPTE EN BANQUE, IL S’EN EST ALLÉ….

Fred Grede, administrateur de SMG a remarqué : « Je ne pense pas que c’est ce que la Commodity Futures Trading Commission a eu à l'esprit. Cela n’augure rien de bon pour la protection des fonds des clients. »

Le scandale de MF Global (MFG – cf. http://occupycorporatism.com/memo-proves-corzine-ordered-2m-mf-customer-fun… ) a fait basculer le monde de l'investissement parce que Jon Corzine, un cadre supérieur de MF Global, a demandé le transfert de $200 millions à partir de leurs fonds isolés de clients pour couvrir le compte du découvert de la société de JP Morgan Chase.

Corzine a envoyé cet ordre par email juste trois jours avant que l'effondrement de MFG soit officiel. EN MÊME TEMPS CORZINE DÉPLAÇAIT L'ARGENT DES CLIENTS, CES $6,3 MILLIARDS DE DOLLARS ABSENTS ONT ÉTÉ EMPLOYÉS POUR DES PARIS SUR DES NATIONS ENDETTÉES EUROPÉENNES. PENDANT QUE LES RÉPUTATIONS DE SOLVABILITÉ DES NATIONS EUROPÉENNES DESCENDAIENT, JP MORGAN EN A PROFITÉ FINANCIÈREMENT.

Nos institutions financières AVAIENT PRÉVU un effondrement financier où le gouvernement des USA n'offrira pas d'aide (cf.
http://occupycorporatism.com/mega-banks-plan-for-collapse-with-contingency-plans-and-private-police-force/ ). Les plans de résolutions requis par la banque fédérale de réserve (cf. http://www.federalreserve.gov/bankinforeg/resolution-plans.htm ), étaient des plans décrits pour faire rester les banques domestiques principales à flot en vendant des biens de côté, des capitaux, et en trouvant des sources alternatives de placement, réduisant les mesures risquées qui font de l’argent rapide. Ces stratégies devaient se perfectionner avec « aucune supposition d’un appui extraordinaire du secteur public. »

En vendant « les capitaux non fondamentaux » sans bouleverser les actionnaires, tout en protégeant le système monétaire, les contribuables et les créanciers sont les travaux des méga-banques qui ont contribué seulement à la destruction des marchés financiers globaux. La Banque of America et Citibank ont déjà commencé à liquider certains de leurs capitaux - une mesure qu'une banque prend quand elle est insolvable.

(BoA) LES MÉGA-BANQUES ET LES COOPÉRATIVES DE CRÉDIT AVAIENT SILENCIEUSEMENT CHANGÉ LEURS POLITIQUES DE DÉPÔT/RETRAIT POUR DÉCOURAGER LES CLIENTS DE VIDER LEURS COMPTES.

PUISQUE LES ENREGISTREMENTS NUMÉRIQUES DE L’ARGENT SONT PLUS GRANDS QUE L'ARGENT LIQUIDE PHYSIQUE TENU PAR DES BANQUES, C'EST UN PLAN POUR RETARDER UN « BANKRUN SUR LES BANQUES ».

LE PATRIOT ACT (cf.
http://www.ffiec.gov/bsa_aml_infobase/documents/BSA_AML_Man_2010.pdf ), signé en 2001 par l'ancien Président George W. Bush, prolongé en 2011 par le Président Obama, établit que toutes les banques doivent enregistrer toutes les opérations bancaires avec la carte d'identité, la photo et les empreintes digitales qui seront alors envoyées à une base de données du FBI, où toute les informations d'opérations bancaires sont attachées à chacun des individus sur son dossier, qui peut être tracée pour référence future.

Depuis peu, en retirant de l'argent liquide à un distributeur, la quantité quotidiennement disponible a diminué dans quelques banques, forçant de ce fait le client à entrer dans l’antenne, et à extraire la différence à un guichet. EN CE MOMENT, SELON DES INFORMATEURS ANONYMES, LE CLIENT EST PRIS DANS UN COIN DISCRET ET IL EST INTERROGÉ, QUAND À POURQUOI IL/ELLE VEUT DE L'ARGENT LIQUIDE, CE QU'ILS ACHÈTENT AVEC L'ARGENT LIQUIDE, POURQUOI ILS NE CHOISISSENT PAS D'EMPLOYER UNE CARTE DE DÉBIT OU UNE FORME DIFFÉRENTE DE COMMERCE NUMÉRIQUE POUR FAIRE L'ACHAT. CES QUESTIONS SONT NON SEULEMENT INTRUSIVES, MAIS ELLES SONT ILLÉGALES.

Quelques sources anonymes ont indiqué que LES REPRÉSENTANTS QUI CONDUISENT LES INTÉGRATIONS ONT ORDRE DE GARDER UN DISQUE DES RÉPONSES DES CLIENT SUR UN PROGRAMME D'APPLICATION TEMPS RÉEL QUI SERA ENVOYÉ AU FBI EN MÊME TEMPS QUE DES MANDATS DU PATRIOT ACT SUR L'ACTIVITÉ DES CHEMINEMENTS DES OPÉRATIONS BANCAIRES.

Tandis que les citoyens américains s'assoient sur la barrière et se demandent s'ils souscrivent même à un effondrement des opérations bancaires aux USA, DES GLOBALISTES COMME GEORGE SOROS INVESTISSENT FORTEMENT EN OR (cf.
http://www.examiner.com/article/soros-sells-equities-and-buys-gold-even-as-stock-markets-reach-four-year-highs ).

SOROS « A VENDU RÉCEMMENT PLUS D'UN MILLION D'ACTIONS DE SOCIÉTÉS FINANCIÈRES ET DE BANQUES QUI INCLUENT CITIGROUP (420.000 ACTIONS), JP MORGAN (701.400 ACTIONS) ET GOLDMAN SACHS (120.000 ACTIONS). LE TOTAL DE LA VALEUR DE CES VENTES D'ACTIONS ARRIVE À PRESQUE $50 MILLIONS », et il a alors acheté 884.000 actions d'or avec de l'or de SPDR Gold Trust.

LES MÉGA-BANQUES, PAR WALL STREET, ACQUIÈRENT ÉGALEMENT DES ARMES À FEU, DES MUNITIONS ET LE CONTRÔLE DES SOCIÉTÉS DE CORPORATION DE MERCENAIRES PRIVÉES COMME BLACKWATER, DYNCORP (cf. http://www.dyn-intl.com/ ), comme autorisé par la directive 3025,18 du Département de la Défense (cf.
http://www.dtic.mil/whs/directives/corres/pdf/302518p.pdf ).

(DoD) DynCorp est un entrepreneur privé militaire qui fournit (entre d'autres services) la formation et l'appui d'intelligence, la sécurité internationale, les plans d'urgence et les opérations. (96 %) Quatre-vingt-seize pour cent de leur placement sont basés sur des revenus annuels du gouvernement fédéral des USA. La branche internationale de DynCorp a fonctionné comme une « force de police » aidant même la police locale pendant l'ouragan Katrina.

LES NOMMÉS COMME INVESTISSEURS, POUR L'ACCUMULATION D'ARMES À FEU ET DE MUNITIONS, SONT CITIBANK, BOA, BARCLAYS ET DEUTSCHE BANK QUI VERSENT DE L'ARGENT A FLOT dans Cerebus et Veritas Equity, qui ont succédé à des sociétés anonymes impliquées DANS LES SITUATIONS DE CONTRÔLE D'ÉMEUTE.

LA BANQUE FÉDÉRALE DE RÉSERVE, UNE DES TÊTES DES CARTELS D'OPÉRATIONS BANCAIRES, ONT LEURS PROPRES FORCES DE POLICE QUI FONCTIONNENT COMME UNE SÉCURITÉ PROTECTRICE POUR LA FED CONTRE LE PUBLIC AMÉRICAIN. En tant qu'élément du Federal Reserve Act signé en 1913, la désignation d'une loi de la police fédérale – et de policiers spéciaux qui lui sont exclusivement réglés par l'autorité de la Fed (aussi bien dans des uniformes ou simples vêtements). Ces policiers spécialisés, qui s’entraînent avec les équipes de réponse spéciales, peuvent travailler en tandem avec la police locale ou les agences fédérales des USA. CES DIRIGEANTS SONT FORTEMENT ARMÉS AVEC DES PISTOLETS SEMI-AUTOMATIQUES, DES MITRAILLETTES ET DES FUSILS D'ASSAUT, AUSSI BIEN QUE DES GILETS PAR BALLES.

JUSTE CE MOIS, LE LABORATOIRE DE KASPERSKY A DÉCOUVERT GAUSS, UN VIRUS DE SURVEILLANCE D'OPÉRATIONS BANCAIRES CENSÉ AVOIR LA CAPACITÉ DE VOLER L'ARGENT HORS DES COMPTES BANCAIRES DE CLIENTS, ET AYANT LA CAPACITÉ DE FAIRE DE L'ESPIONNAGE SUR DES OPÉRATIONS BANCAIRES, TOUT EN VOLANT LES INFORMATIONS D'OUVERTURE DE SESSION DES RÉSEAUX SOCIAUX, DES EMAILS ET DE LA MESSAGERIE INSTANTANÉE. Jusqu'ici, les banques du Moyen-Orient ont rapporté être affectées par Gauss - cependant Citibank, Paypal et Ebay ont été également infectés par cette NOUVELLE MENACE VIRALE POUR NOS SYSTÈMES BANCAIRES.

IL EST CLAIR QUE L'EFFONDREMENT FINANCIER POURRAIT ÊTRE IMMINENT. LES BANQUES PRÉPARENT NON SEULEMENT DES PLANS D'URGENCE, MAIS AMASSENT ÉGALEMENT UNE FORCE DE POLICE PRIVÉE POUR LA PROTECTION.

La LÉGALISATION DU VOL DES FONDS SÉCURISÉS PAR LES CLIENTS, étant combinée avec un possible virus sur les opérations bancaires qui pourrait fournir la couverture parfaite pour un « tout en un jour de congés sans opérations bancaires », le terrain est préparé pour la fin du voyage de la finance.

UNE FOIS QUE TOUS LES FONDS DES CLIENTS SERONT ÉLECTRONIQUEMENT TRANSFÉRÉS EN COMPTES OFF SHORE, LES FORCES SPÉCIALISÉES DE POLICE ET LES MERCENAIRES ENGAGÉS SERONT DESTINÉS AVANT TOUT POUR PROTÉGER LES TECHNOCRATES CONTRE DES REPRÉSAILLES POUR LEURS CRIMES.

« LES JOURS DE CONGÉS SANS OPÉRATIONS BANCAIRES » NE VIENDRONT PAS AVEC DES ENSEIGNES AU NÉON CLIGNOTANTES. NOS AVERTISSEMENTS SONT JUSTE DEVANT NOUS, SI NOUS CHOISISSONS DE LES VOIR ».


Source : Susanne Posel, Blacklisted News (cf.
http://www.blacklistednews.com/Banks_Can_Legally_Steal_Customer_Funds_From_Private_Checking_Accounts/21118/0/0/0/Y/M.html )

Traduction Folamour, Reproduction libre à condition de citer la source ainsi que celle de la traduction.

Source: Crashdebug :
http://www.crashdebug.fr/index.php/international/5312-les-banques-peuvent-legalement-voler-des-fonds-de-client-des-comptes-courants-prives


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 28 Aoû - 21:11 (2012)    Sujet du message: UNILEVER SE PRÉPARE À UN « RETOUR DE LA PAUVRETÉ » EN EUROPE Répondre en citant

UNILEVER SE PRÉPARE À UN « RETOUR DE LA PAUVRETÉ » EN EUROPE


mardi 28 août 2012
Adaptation aux contraintes économiques nées de la crise ou coup marketing ? Le responsable pour l’Europe du géant anglo-néerlandais de l’agroalimentaire et des cosmétiques Unilever a affirmé, lundi 27 août, voir « la pauvreté revenir » sur le continent, et veut adapter en conséquence sa stratégie.
Dans un entretien au quotidien allemand Financial Times Deutschland, Jan Zijderveld explique en effet vouloir s’inspirerdésormais en Europe des méthodes utilisées par Unilever dans les pays asiatiques en développement, en vendant pour des montants plus faibles car en plus petit conditionnement.

DES PAQUETS DE LESSIVE POUR CINQ MACHINES

« Si un Espagnol ne dépense plus en moyenne que 17 euros quand il fait les courses, je ne vais pas lui proposer un paquet de lessive qui coûte la moitié de son budget », explique-t-il. « En Indonésie nous vendons des échantillons individuels de shampoing pour 2 à 3 centimes pièce et pourtant nous gagnons de l’argent », dit le responsable en Europe d’un groupe chapeautant des marques telles que Dove, Magnum, Knorr ou Cajoline.

Le Financial Times Deutschland rapporte qu’Unilever a par exemple commencé à vendre en Espagne de petits paquets de lessive ne permettant de faire que cinq machines. Ainsi, pour M. Zijderveld, « les marchés en Europe sont un peu les Jeux olympiques de la distribution : le plus difficile ! Celui qui s’en sort ici y arrivera partout. »

Source:

Lesmoutonsenrages

http://spread-the-truth777.blogspot.ca/2012/08/unilever-se-prepare-un-retour-de-la.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+blogspot/vRGh+(SPREAD+THE+TRUTH)&utm_content=Yahoo!+Mail



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Aoû - 16:36 (2012)    Sujet du message: EFFONDREMENT ECONOMIQUE MONDIAL : LA DETTE DES ETATS-UNIS ATTEINT 16 TRILLIONS DE DOLLARS ! Répondre en citant

EFFONDREMENT ECONOMIQUE MONDIAL : LA DETTE DES ETATS-UNIS ATTEINT 16 TRILLIONS DE DOLLARS !




Sans commentaire… Vic.

P.S. : Merci à la personne qui m’a signalé cet article !



Source :
http://www.wikistrike.com/article-la-dette-des-etats-unis-atteint-16-trillion-de-dollars-109524093.html

Mercredi 29 août 2012 


 LA DETTE DES ETATS-UNIS ATTEINT 16 TRILLIONS DE DOLLARS ! 




Il aura fallu 286 jours à peine pour que la dette US passe de 15 à 16 trillions de dollars. Rappel : 16 trillions, C'est 16 mille milliards, c'est $16.000.000.000.000 !

C’est donc 3,5 milliards de dollars supplémentaire dans le chapeau de la dette chaque jour.

Attendez, vous n’avez rien vu, à ce rythme-là de croissance, le montant total de la dette dépassera :

• 17 trillions de dollars le 10 Juin 2013;

• 18 trillions de dollars le 23 Mars 2014;

• 19 trillions de milliards le 3 Janvier 2015 et

• 20 trillions de dollars le 16 Octobre 2015

Moralité: "Moins d'argent, plus de sang"

Joseph Kirchner pour WikiStrike

Source: Zerohedge :
http://www.zerohedge.com/news/16oooooooooooobama


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Aoû - 19:37 (2012)    Sujet du message: WALTER ALTMANN SALUE DES SIGNES D'ESPÉRANCE DANS LE MOUVEMENT OECUMÉNIQUE Répondre en citant



WALTER ALTMANN SALUE DES SIGNES D'ESPÉRANCE DANS LE MOUVEMENT OECUMÉNIQUE


30.08.12


Walter Altmann, président du Comité central du COE.

«Le COE peut être et est encore prophétique aujourd’hui», a déclaré le pasteur Walter Altmann, président du Comité central du Conseil œcuménique des Églises, dans sa réflexion sur les hauts et les bas du mouvement œcuménique et sur l’identité du COE.

Le pasteur Altmann, qui s’exprimait le 29 août dans le cadre de la session du Comité central du COE, a parlé du mouvement œcuménique, traditionnellement symbolisé par un bateau, qui «fait voile» en direction «du changement et de la victoire sur l’injustice». Le Comité central, fort de 150 membres, est réuni actuellement à l’Académie orthodoxe de Crète à Kolympari, en Grèce.

Le processus d’étude AGAPE (L’altermondialisation en faveur des êtres humains et de la terre) lancé par le COE, a déclaré Walter Altmann, a montré que «la structure principale de l’économie mondiale fait apparaître une réalité qui exclut la majorité des êtres humains, qui profite à quelques privilégiés» et qui détruit les ressources naturelles de la terre. Il a souligné que les conclusions de l’étude AGAPE sont significatives dans le contexte de la crise financière européenne actuelle.

«Notre réunion se tient en Grèce, le pays qui, dans la communauté européenne, a été le plus durement frappé par la crise, a-t-il dit. Indépendamment des erreurs qui ont pu être le fait de la pratique politique dans ce pays, il est incontestable qu’elles ont accompagné une politique mondiale de marchés libres de toute entrave et de spéculation financière illimitée.»

«Une grande partie, sinon la plus grande partie des déclarations du document de base d’AGAPE concernant les conséquences actuelles et éventuelles de l’injustice économique se sont hélas vérifiées au cours de ces dernières années», a-t-il ajouté.

Rappelant les appels des Églises en faveur d’un Traité sur le commerce des armes qui soit ferme et efficace, le président du Comité central, qui conduisait la délégation œcuménique à la Conférence des Nations Unies pour un traité sur le commerce des armes (TCA) à New York, a exprimé son espoir en ce processus, en dépit du fait que les négociations ont été ajournées en juillet dernier.

«Depuis des dizaines d’années, les Églises du monde entier demandent un traité sur le commerce des armes qui protège les populations des transferts irresponsables d’armes. Nous ne renoncerons pas à cette exigence», a indiqué le pasteur Altmann, citant une déclaration du secrétaire général du COE, le pasteur Olav Fykse Tveit, publiée à l’issue de la Conférence.

Walter Altmann a mentionné aussi la frustration ressentie par beaucoup face à l’absence d’engagements forts lors de la Conférence des Nations Unies sur le DÉVELOPPEMENT DURABLE, dite Rio+20. Toutefois, il a évoqué également les aspects positifs de la Conférence.

«Le COE, aux côtés d’autres organisations partenaires telles que l’Alliance œcuménique ‘Agir ensemble’ et l’Alliance ACT, a souligné les aspects positifs du document final de Rio+20. Par exemple, un langage qui met en valeur les droits, y compris certains droits très spécifiques comme le droit à l’eau et à l’assainissement», a-t-il déclaré.

Selon lui, le document final de Rio+20 «contient assez d’éléments pour que nos organisations puissent poursuivre leur travail de défense des causes autour des thèmes interdépendants des droits humains et environnementaux.»

Dans son rapport, le pasteur Altmann a aussi fait l’éloge du Concile Vatican II: «Il est incontestable, a-t-il noté, que Vatican II a largement puisé dans les recherches bibliques et théologiques œcuméniques récentes, y compris les discussions de la Commission de Foi et constitution sur la tradition. »

Il a salué les initiatives œcuméniques en rapport avec l’Église catholique romaine comme des étapes importantes en direction de la reconnaissance mutuelle, sur la voie qui mène à l’unité des chrétiens.

Commentant les luttes des Églises en faveur de la JUSTICE, de la PAIX et du CHANGEMENT, le président du Comité central a réfléchi sur le thème de la Dixième Assemblée du COE qui doit se tenir en 2013 à Busan, Corée.

«Le thème ‘Dieu de la vie, conduis-nous vers la JUSTICE et la PAIX’ contient une invocation à Dieu, sachant que nous sommes au milieu d’un voyage et que nous ne pouvons nous arrêter, que nous ne devons pas résister. Nous devons au contraire laisser Dieu nous pousser en avant sur la voie de la JUSTICE et de la PAIX

Texte complet de l’allocution du président du Comité central

Plus d’informations sur la réunion du Comité central

Des photos haute résolution peuvent être sollicitées gratuitement en allant sur photos.oikoumene.org

http://www.oikoumene.org/fr/nouvelles/news-management/a/fr/article/1634/walter-altmann-salue-des.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Sep - 17:07 (2012)    Sujet du message: IS THE US GOVERNMENT GOINT TO SEIZE RETIREMENT ACCOUNTS? Répondre en citant

IS THE US GOVERNMENT GOINT TO SEIZE RETIREMENT ACCOUNTS?

  
GOVT PLANNING TO SEIZE RETIREMENT ACCTS



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=dyBiKHhusKM


  
Posted By: RumorMail 

Date: Saturday, 1-Sep-2012 00:29:54

  
  
Citation:
Citation:
NewsLetter: Is The US Government going to Seize Retirement Accounts?

========================================================================
The National Deficit, along with the lack of demand for Treasury Bonds, leaves the government with no other option! And what you don’t know can hurt you!

Goldworth Financial first uncovered the early blueprint of the US Government's plot to seize retirement accounts in early 2009.

Since that time, they have come up with 9 Basic Questions that expose the people behind this plan.

1. Who’s behind the plot to confiscate retirement accounts?

The US government takeover of private retirement accounts is a concept first drawn up by Teresa Ghilarducci, who was funded by the White House, the Ford Foundation, and the Rockefeller Foundation. President Obama's 2008 presidential run proposed the "Automatic IRA," which has now evolved into Ghilarducci's "Guarantee Retirement Accounts (GRA's)" concept.

2. Why does the Government want to seize Private Retirement accounts?

They need it! China and other buyers of US Treasury (our debt) Bonds have stopped buying. The Federal Reserve reports that it is now forced to fill China’s role, and is buying over 61% of our Treasury Bonds.

3. Have there been any public hearings? If so, who’s involved?

There have been numerous hearings between the Internal Revenue Service (IRS) and the Labor and Treasury Departments. The topic discussed is known as the “Lifetime Income Option-Annuity Income Stream.” Here is the role that each is playing:

The role of the Labor Department-To draw up the guidelines for the Labor (workers) force to direct their pay into Guaranteed Retirement Accounts (GRA’s).

The role of the Internal Revenue Service

To write the laws that will tax/penalize you, if you don’t comply.

The role of the Treasury Department- They have Treasury Bonds/U.S. Debt they need to sell!

4. What workers’ unions are in favor of Nationalized Retirement Accounts? Believe it or not, the SEIC, CIO & AFL are all in favor! The proposal for this is being discussed as “Re-Imagining pensions.” These workers’ unions are all in favor of “Universal Secure and Adequate (USA)" retirement for all.


John Adler, the Retirement Security Campaign Director of the SEIU, said: “We really don’t favor individual accounts as the way to go.” He went on to say: “Instead, we favor a pooled investment approach.”

John Adler also mentioned Teresa Ghirladucci’s Guarantee Retirement Accounts (GRA). Adler said, “Ghirladucci’s recent proposal of state-sponsored plans is worthy of consideration."

5. Okay, so unions are in favor of de-privatizing retirement accounts. But government can’t just take our money, can they?

Yes! Unfortunately, they can! Here’s a recent snapshot of recent headlines in leading newspapers:
May 16th, 2011-Washington Post reported: “Treasury to Tap Pensions to Fund Government.”

January 17th, 2012-Reuters reported: “The Treasury Dips Further into Pension to Avoid Debt Limit.”

April 12 th, 2012-NY Post reported: "Feds Eye Retirement-Fund Tax to Cut $16 Trillion-plus Deficit"
And of course - August 16th, 2001-CNN reported : “Government Dipping into Social Security.”

If Government “borrows” money they have NO Intention of paying back, wouldn’t you call that stealing/confiscation?

6. Is Obama involved in the plot to seize retirement accounts, and if so, how will they do it?

Proof can be found in the Obama Administration's 256-page FY 2013 Budget Proposal, the revival of his 2008 presidential run’s "Automatic IRA." It has now evolved into two proposals: Secure Choice Pension and Government Retirement Accounts (GRA's).

Some of the proposed “features” are:

Government will automatically deduct 5%-6% out of your earnings. Those funds will be deposited into a pooled GRA.

The current tax deduction will be eliminated, and replaced with a tax credit.

Instead of receiving a tax refund check, part or ALL will automatically be placed into a pooled GRA.
Worker's un-used vacation pay will automatically be converted to income, which will be deposited into a pooled GRA.

The funds in your current retirement account will be converted to “longevity annuities,” which typically don’t start making income payments until the investor is well into retirement, 82-85 years old.

Guaranteed Retirement Accounts (GRA's) will be administered by the Social Security Administration.
Much like S.S. Accounts, the uncollected equity will become the property of the Government, once the individual dies.

7. Okay, Government will turn my Retirement Account into a GRA, which will function as “longevity annuities.” But what's in the annuity, and what kind of returns will I get?

According to Teresa Ghirladucci, the originator of GRA's, the estimated return on your money will be 3%. It will NOT keep up with government-reported inflation, let alone TRUE/REAL Inflation.

The Government-run annuity will contain U.S. Treasury Bonds, Treasury Notes and Treasury Bills- everything China no longer buys.

The Treasury Department is so desperate to find new buyers, they recently announced that “taxpayers will now have another savings option-the ability to use their refunds to purchase U.S Savings Bonds without having to open an account with the Treasury; even if the tax payer doesn’t have a bank account."

Citigroup analyst Hans Lorenzen said: "U.S regulators are essentially forcing banks to buy up government debt-While that helps Government Issue more and more debt, the strategy could ultimately explode if the government isn’t able to make the bond payment, leaving the holders of the bonds with toxic debt."

Yes, through GRA’s, you will be holding our government's toxic debt!

8. What States, Senate Bills and politicians are in favor of this new Socialistic program? H.R. 4049: Automatic IRA Act of 2012
Sponsor: Rep Neal, Richard E. [MA-D]
Sen. Jeff Bingaman [NM-D] -September 2011
Rep Blumenauer, Earl [OR-D] - 2/16/2012
Rep Crowley, Joseph [NY-D] - 4/19/2012
Rep Deutch, Theodore E. [FL-D] - 3/29/2012
Rep Himes, James A. [CT-D] - 5/7/2012
Rep Honda, Michael M. [CA-D] - 2/28/2012
Rep Larson, John B. [CT-D] - 4/19/2012
Rep Lewis, John [GA-D] - 4/19/2012
Rep McGovern, James P. [MA-D] - 2/28/2012
Rep Pascrell, Bill, Jr. [NJ-D] - 4/19/2012
Rep Rangel, Charles B. [NY-D] - 3/20/2012
Rep Schwartz, Allyson Y. [PA-D] - 4/19/2012
Rep Stark, Fortney Pete [CA-D] - 2/28/2012
Rep Thompson, Mike [CA-D] - 4/19/2012
Rep Tierney, John F. [MA-D] - 8/2/2012
Rep Tsongas, Niki [MA-D] - 4/25/2012

Other related proposed legislation:

SB1234, introduced by California Congressman Kevin De Leon. It's known as the "Golden State Retirement Trust." This bill is based on GRA's.

On May 6, 2012, Lauren Schmitz, a research analyst at the Barnard L Schwartz Center for Economic Analyst (SCEPA), introduced HB5337. SCEPA is the very same Institution where Teresa Ghularducci originated the GRA concept. This Connecticut Bill is also based on GRA's.

9. I don't like the idea of GRA's, so can I just pay the early withdrawal penalty and tax, and pull everything out of my retirement account?

No! The Government has already thought of that. On May 18, 2011, Herb Kohl (D-WI) and Mike Enzi (R-WY) introduced "S1020-Saving Enhancement by Alleviating Leakage in 401k Savings Accounts, "AKA: Seal Savings Accounts. This bill will restrict you from accessing your money. In fact, you won't even be able to borrow from it.

Food for thought - When a country is neck-deep in debt, and has nobody to borrow from, recent history has shown us that indebted Governments steal their citizens’ wealth! Countries such as Belgium, Poland, Hungary, France, Argentina, Bolivia and Ireland have already seized private retirement accounts.

If you have read Goldworth Financial's previous reporting on the De-Privatization & Seizure of Retirement Accounts, WHY are you waiting for the OFFICIAL government announcement: "To Protect You and for the Good of Our Country, we are Nationalizing Private retirement accounts"? By then, it will be too late to do anything about it!

It's the old "Frog in a Boiling Pot of Water" they turn up the heat, in stages.

IF the Supreme Court's ruling on Obamacare didn't wake you, it should! The ruling will simply be used as case law, when government "herds" everyone into Nationalized Retirement Accounts.

You have worked Long and Hard for your money. Taxes will take a portion, inflation will take a portion... Don't Allow Government to Take the Rest! Government money is Only a Note, a government promise; tangible Gold & Silver are Constitutional Money.

Much like Eminent Domain, most assets can be "Taken-Over" by the government.

LISTEN NOW: Teresa Ghilarducci: 'The Most Dangerous Woman in America'

Subscribe to Money & Business Teresa Ghilarducci is the director of the Schwartz Center for Economic Policy Analysis at the New School for Social Research and the author of the book When I'm Sixty-Four: The Plot Against Pensions and the Plan to Save Them. She also wants to see 401(k) and Individual Retirement Accounts replaced by "government retirement accounts."







http://www.rumormillnews.com/cgi-bin/forum.cgi?read=251134  



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Sep - 18:31 (2012)    Sujet du message: L'ONU APPELLE À UNE ACTION RAPIDE POUR LUTTER CONTRE LA FAIM DANS LE MONDE Répondre en citant

L'ONU APPELLE À UNE ACTION RAPIDE POUR LUTTER CONTRE LA FAIM DANS LE MONDE


Le défi "Faim zéro" lancé par le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon visant à éradiquer la faim dans le monde est un plan génocidaire, utilisant la famine comme arme de guerre contre les populations. L'action rapide n'a pas pour but de sauver l'humanité mais d'unir les forces destructrices et démoniaques vers un assaut final contre les peuples. Nous pouvons donc nous attendre à voir l'économie et le secteur alimentaire être de plus en plus touchés par ce programme.

N'oublions pas le message du Pape qui a lancé sa grande croisade via les Knights of Malta tout dernièrement. Cette croisade utilisera toutes les organisations qui sont sous son aile pour aller de l'avant dans la transformation de ce monde tel que voulu dans cet agenda global luciférien.

Voyez pourtant comment on nous présente le tout pour nous enformir, en tentant de nous faire croire le contraire. En regardant de plus près qui contrôle maintenant tout le secteur agro-alimentaire, il est facile de déceller leur réel agenda.




4 septembre 2012 –

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le Fonds international pour le développement agricole (FIDA) et le Programme alimentaire mondial (PAM) ont lancé mardi un appel conjoint pour une action rapide et coordonnée face à la hausse des prix alimentaires et de la faim dans le monde.

« La situation régnant sur les marchés alimentaires mondiaux, caractérisée par une forte hausse des cours du maïs, du blé et du soja, a suscité la crainte de voir se reproduire la crise alimentaire de 2007-2008 », ont déclarés le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, le Président du FIDA, Kanayo F. Nwanze, et la Directrice exécutive du PAM, Ertharin Cousin, dans une déclaration commune à la presse.

« Cependant, une intervention rapide et coordonnée à l'échelle internationale peut empêcher sa répétition. Il nous faut agir sans délai pour éviter que ces chocs de prix n'aboutissent à une catastrophe affligeant des dizaines de millions de personnes au cours des prochains mois », ont-ils ajoutés.

Il s'agit d'affronter deux questions en parallèle: celle, immédiate, des prix de certaines denrées, susceptible d'avoir de lourdes répercussions sur les pays tributaires des importations alimentaires et sur les populations les plus démunies; et celle, à long terme, de la façon dont notre nourriture est produite, échangée et consommée à une époque de croissance démographique, d'intensification de la demande et de changement climatique.

Nous sommes mieux placés aujourd'hui pour relever ces défis qu'il y a cinq ans. Nous avons élaboré de nouvelles politiques et de nouveaux instruments tels que l'Equipe spéciale de haut niveau des Nations Unies sur la crise mondiale de la sécurité alimentaire et le Système d'information sur les marchés agricoles du G20 (AMIS) visant à améliorer la transparence sur les marchés mondiaux.

Une approche double a été adoptée pour soutenir les investissements à long terme dans l'agriculture, notamment la petite agriculture, tout en veillant à mettre en place des filets de sécurité en faveur des consommateurs et des producteurs pauvres pour leur éviter d'être victimes de la faim, de perdre leurs actifs et de plonger dans la pauvreté à court terme.

« Avant tout, il nous faut comprendre que les prix alimentaires élevés sont un symptôme, et non la maladie. C'est pourquoi la communauté internationale doit prendre des mesures préventives pour empêcher des hausses excessives, tout en intervenant sur les causes profondes à l'origine de ces envolées de prix », ont soulignés les chefs d'agences onusiennes.

« Au cours des cinq dernières années, le monde a connu trois épisodes de flambée des prix des aliments, dus entre autres aux conditions météorologiques. Les sécheresses sévissant dans certaines régions du monde ont compromis la production céréalière quasiment tous les deux ans depuis 2007. Ailleurs, les inondations ont également causé de graves dommages aux cultures. La conversion croissante des cultures vivrières en agrocarburants et la spéculation financière ont joué un rôle déterminant dans la hausse des niveaux de prix et de la volatilité », ont-ils rappelés.

Tant que nous n'aurons pas trouvé le moyen de mettre notre système alimentaire à l'abri des chocs et du climat, le danger persistera. A court terme, cela comporte des coûts, non seulement pour les personnes qui en subissent les effets directs, mais aussi pour la communauté internationale dans son ensemble. A titre d'exemple, le PAM estime qu'à chaque augmentation de 10% du prix de son panier alimentaire correspond une aide alimentaire supplémentaire de 200 millions de dollars par an.

La vulnérabilité tient au fait que la production céréalière mondiale suffit à peine à satisfaire les demandes croissantes de nourriture, d'alimentation animale et de combustible - et ce, dans un monde qui compte 80 millions de bouches supplémentaires à nourrir chaque année. Le risque est aggravé puisque seule une poignée de pays sont de gros producteurs de denrées vivrières de base, ce qui signifie que lorsqu'ils sont touchés, personne n'y échappe.

L'enjeu - et l'opportunité - consiste à la fois à atténuer et à étaler ce risque. Le moyen le plus évident est de promouvoir la production vivrière durable dans les pays pauvres importateurs de nourriture qui détiennent souvent un énorme potentiel d'accroissement de la production. Cela permettrait d'approvisionner les marchés locaux et de créer des emplois et des revenus, en particulier dans les zones rurales où vivent 70% des pauvres de la planète.

Il faut également réviser les politiques en vigueur qui encouragent d'autres utilisations des céréales. Par exemple, un groupe d'organisations internationales, dont font partie la Banque mondiale, la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED), la FAO, le FIDA, le Fonds monétaire international (FMI), l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), l'Organisation mondiale du commerce (OMC) et le PAM, ont recommandé d'ajuster les mandats de production de biocarburants lorsque les marchés mondiaux sont sous pression et que les disponibilités vivrières sont menacées.

« Pour conjurer une détérioration possible de la situation, nous devons rester vigilants et nous préparer au pire à court terme, tout en travaillant à des solutions durables à longue échéance, faute de quoi, les plus pauvres et les plus vulnérables de la terre paieront le plus lourd tribut. Ainsi serons-nous en mesure de contribuer à relever le défi "Faim zéro" lancé par le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-Moon visant à éradiquer la faim de la planète », ont indiqué Mme Cousin, M. da Silva et M. Nwanze dans leur communiqué.

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=28862&Cr=agriculture&Cr1=


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Sep - 16:55 (2012)    Sujet du message: OBAMA ADDRESSES GUN CONTROL FOR FIRST TIME SINCE AURORA SHOOTINGS Répondre en citant

OBAMA ADDRESSES GUN CONTROL FOR FIRST TIME SINCE AURORA SHOOTINGS

By NBC's Ali Weinberg
Follow @AliNBCNews
Jul. 25, 2012

NEW ORLEANS, La. – Speaking to the National Urban League convention Wednesday night, President Barack Obama spoke at length about gun violence for the first time since the deadly shooting in Aurora, Colo.

The president said more must be done to keep weapons from criminals and the mentally unstable, vowing to do more but offering few specifics on how to prevent such occurrences under existing law. He spoke for six minutes, mourning the victims of high-profile shootings but also what he called the daily, “less publicized acts of violence.”

“When there's extraordinarily heartbreaking tragedy, there's always an outcry immediately after for action,” Obama said to the crowd of 3,700. “Too often those efforts are defeated by politics and by lobbying and eventually by the pull of our collective attention elsewhere.”

Obama criticized Congress for opposing other measures to reduce violence, “particularly when it touches on the issue of guns,” and offered broad strokes of what he would do differently in the future.

He said he would continue to work with members of both parties and also community leaders to arrive “at a consensus around violence reduction, not just of gun violence but violence at every level.”

One point of common ground, the president said, would be ensuring that criminals and mentally unstable individuals like Jared Lee Loughner, who killed six people in Tucson, are unable to purchase firearms.

“I think a lot of gun owners would agree that AK-47s belong in the hands of soldiers, not in the hands of criminals,” he said.

“I believe the majority of gun owners agree we should do everything possible to prevent criminals and fugitives from purchasing weapons," the president said.

"That we should check out a person’s criminal record before they can check out at a gun store. That a mentally unbalanced individual should not be able to get his hands on a gun so easily.”

That last remark, a clear reference to the mentally unstable individuals responsible for the most recent high-profile massacres, received particularly loud applause from the audience.

http://firstread.nbcnews.com/_news/2012/07/25/12957142-obama-addresses-gun-control-for-first-time-since-aurora-shootings?ocid=todmsnbc11


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:09 (2016)    Sujet du message: DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 647, 48, 49  >
Page 5 sur 49

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com