LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 343, 44, 4547, 48, 49  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 2 Fév - 04:20 (2016)    Sujet du message: THE ECONOMIC FACTS ARE POINTING TO AN ECONOMIC COLLAPSE - EPISODE 882a Répondre en citant

THE ECONOMIC FACTS ARE POINTING TO AN ECONOMIC COLLAPSE - EPISODE 882a



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=5EOcMqcmRWE


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 2 Fév - 04:20 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Fév - 04:34 (2016)    Sujet du message: THE ECONOMY COMPLETELY COLLAPSES WITH A 218% INCREASE IN LAYOFFS - EPISODE 885a Répondre en citant

THE ECONOMY COMPLETELY COLLAPSES WITH A 218% INCREASE IN LAYOFFS - EPISODE 885a



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=M3YVa0hVtX8


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Fév - 07:02 (2016)    Sujet du message: UKRAINE: CHRISTINE LAGARDE «INQUIETE» DE LA CORRUPTION APRES LA DEMISSION DU MINISTRE LE L'ECONOMIE Répondre en citant

UKRAINE: CHRISTINE LAGARDE «INQUIETE» DE LA CORRUPTION APRES LA DEMISSION DU MINISTRE LE L'ECONOMIE

4 févr. 2016, 20:34

- Avec AFP


 © POOL New Source: Reuters
Christine Lagarde

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a fait part le 4 février de son inquiétude après la démission surprise du ministre ukrainien de l'Economie qui pourrait être révélatrice de failles dans la lutte anti-corruption.


L’Occident reproche à l’Ukraine la démission de son ministre de l’Economie

«L'annonce récente de sa démission est une source d'inquiétude», a déclaré la directrice du Fonds monétaire international (FMI) au sujet d'Aïvaras Abromavicius qui avait quitté la veille avec fracas le gouvernement ukrainien, dénonçant les multiples entraves aux réformes.
En poste depuis décembre 2014, le ministre ukrainien de l'Economie, pièce centrale de la lutte anti-corruption, s'est notamment plaint des tentatives d'imposer des personnes «douteuses» dans son équipe et à des postes clés dans les entreprises publiques. = Mais il n'y a que des personnes douteuses depuis que les Etats-Unis et l'Otan ont envahi l'Ukraine... Que se cache-t-il derrière tout cette nouvelle saga?

Si les éléments qu'il a invoqués pour justifier sa démission sont avérés, c'est un signe clair que les mesures anti-corruption promises par le gouvernement ne fonctionnent pas encore, a estimé Christine Lagarde lors d'une conférence de presse «virtuelle» diffusée sur le site du FMI.

L'institution qu'elle dirige est le principal bailleur de fonds de l'Ukraine, pays en grave crise économique qui a reçu un plan d'aide conséquent de 17,5 milliards de dollars en échange de la mise en place de réformes économiques.

«S'agissant de la corruption, beaucoup de travail reste à faire. Il faut que les [réformes] soient mises en œuvre de manière rigoureuse», a déclaré la dirigeante, en adressant une mise en garde voilée aux autorités ukrainiennes qui doivent être en odeur de sainteté auprès du FMI pour continuer à recevoir des fonds.

En savoir plus : Ukraine : le ministre de l'économie démissionne pour dénoncer la corruption

«Les autorités ukrainiennes ne doivent pas seulement rendre des comptes à la population ukrainienne mais également à la communauté internationale», a indiqué Christine Lagarde.

https://francais.rt.com/economie/15135-ukraine-lagarde-inquiete-corruption-…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 9 Fév - 04:35 (2016)    Sujet du message: COUNTRIES ARE DUMPING US ASSETS AND IRAN WILL NOT USE THE DOLLAR FOR OIL TRADE - EPISODE 888a Répondre en citant

COUNTRIES ARE DUMPING US ASSETS AND IRAN WILL NOT USE THE DOLLAR FOR OIL TRADE - EPISODE 888a



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=jbX7HSitod4


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 9 Fév - 04:37 (2016)    Sujet du message: LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 18 AU 22 JANVIER 2016 Répondre en citant

LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 8 AU 12 FEVRIER 2016

http://jovanovic.com/blog.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 10 Fév - 03:32 (2016)    Sujet du message: DEPARTMENT OF THE NAVY RELEASES FISCAL 2017 BUDGET PROPOSAL Répondre en citant

DEPARTMENT OF THE NAVY RELEASES FISCAL 2017 BUDGET PROPOSAL



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=4cUMEAx9t04 


Story Number: NNS160209-11Release Date: 2/9/2016 3:45:00 PM

From Office of the Chief of Information

WASHINGTON (NNS) -- The Department of the Navy (DoN) released its proposed $165 billion (Base and Overseas Contingency Operations (OCO)) budget Feb. 9 for fiscal year (FY) 2017.

This budget is part of the $583 billion (Base and OCO) defense budget President Barack Obama submitted to Congress on the same day.

Deputy Assistant Secretary of the Navy for Budget Rear Adm. William Lescher briefed media at the Department of Defense budget press conference about the Navy and Marine Corps portion of the budget.

This year's budget submission was guided by Chief of Naval Operations Adm. John Richardson's Design for Maintaining Maritime Superiority, which reflects the character of the security environment and accounts for the forces at play in the maritime system, the force of the information system and the force of technology entering the environment. It makes key investments in people, platforms, installations, and research and development, so that the Department of the Navy can execute the Defense Strategy.

The Department of the Navy focuses on increasing readiness and support for personnel in the new budget, by adding billets for base security and officer manning, providing a 1.6 percent pay raise, investing in Sailor 2025, and improving how the Navy matches sailors with jobs in the fleet to ensure the Navy attracts, trains and retains the very best talent America has to offer.

The Department of the Navy FY17 budget includes a $45 billion (Base and OCO) procurement budget focused on improving high-end capability across all warfare areas.

The FY17 budget buys seven new ships in FY17 including two Arleigh Burke-class destroyers, two Virginia-class submarines, two littoral combat ships, and one America-class amphibious assault ship to prioritize stability in major combatant shipbuilding as the fleet grows to 308 ships in FY21.

Additionally, the FY17 budget fully funds the Ohio-class Replacement SSBN and maintains the Ohio Replacement Program as the Navy's top priority in strengthening naval power at and from the sea. The budget funds 94 aircraft in FY17. F-35 FYDP production increases by 13 aircraft from the PB16 acquisition plan, accelerating the 5th Generation Fighter transition. In combination with the five additional F-18s in FY16, two in FY17, and 14 in FY18, these investments help to mitigate the department's strike fighter shortage. The P-8 Poseidon profile reflects the plan to accelerate procurement of one additional P-8 in FY16, and maintains the production plan to complete the buy in FY19.

Reflecting the continued need to expand key capabilities to meet dynamic changes in the security environment of today, this year's submission includes $17.3 billion for research and development supporting the Navy-Marine Corps team of the future through technological advantages designed to counter adversaries in all environments and across all spectrums.

The Department of the Navy budget includes a $55 billion (Base and OCO) request for operations and maintenance, emphasizing the balance of today's needs with future priorities when operating forward in an ever-evolving security environment.

To view the proposed FY17 DoN budget documents, visit http://www.secnav.navy.mil/fmc/fmb/Pages/Fiscal-Year-2017.aspx

Highlights of the proposed DoD budget are outlined at http://comptroller.defense.gov/BudgetMaterials.aspx

The entire fiscal 2017 DON budget proposal may be viewed at: http://www.secnav.navy.mil/fmc/fmb/Pages/Fiscal-Year-2017.aspx

For more news, visit www.navy.mil.


http://www.navy.mil/submit/display.asp?story_id=93038



Dernière édition par maria le Jeu 11 Fév - 06:11 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 11 Fév - 02:58 (2016)    Sujet du message: « SI LE JUBILE N'ATTEINT PAS NOS POCHES, CE N'EST PAS UN VRAI JUBILE» (CATECHESE EN ITALIEN) Répondre en citant

« SI LE JUBILE N'ATTEINT PAS NOS POCHES, CE N'EST PAS UN VRAI JUBILE» (CATECHESE EN ITALIEN)

ENGLISH :
Pope at General Audience Calls for Loosening of Purse Strings
https://zenit.org/articles/pope-calls-for-loosening-of-purse-strings-at-gen…

ENGLISH :
General Audience: On Giving of Our Riches to Share With the Poor
https://zenit.org/articles/general-audience-on-giving-of-our-riches-to-shar…


Agenda 21/Agenda 2030

Le jubilé dans la Bible (7): justice et partage (traduction complète)

10 février 2016 Constance Roques Audience générale


Capture CTV, audience générale, 10 février 2016-2

« Prions pour qu’en ce jubilé, le Seigneur enlève de notre cœur à tous cette envie d’avoir plus, l’usure »: c’est l’appel du pape François à l’audience de ce mercredi 10 février, Place Saint-Pierre, devant des dizaines de milliers de visiteurs du monde entier.

Il a insisté: « Si le jubilé n’atteint pas nos poches, ce n’est pas un vrai jubilé. »

Voici notre traduction intégrale de la catéchèse donnée par le pape François en italien.

A.B.

Catéchèse du pape François

Chers frères et sœurs, bonjour et bon chemin de Carême !

Il est beau et significatif d’avoir cette audience précisément en ce Mercredi des cendres. Nous entamons le chemin du carême et aujourd’hui, nous nous arrêtons sur l’antique institution du « jubilé » ; c’est une chose ancienne, attestée dans l’Écriture Sainte. Nous la trouvons en particulier dans le livre du Lévitique, qui la présente comme un moment culminant de la vie religieuse et sociale du peuple d’Israël. = Vrai, sauf que le Jubilé de la Miséricorde mis en place par Rome ne respecte pas le calendrier de Dieu car il a pour but de faire entrer le monde entier par la grande porte de la religion catholique par la ruse et non par la porte qui représente Jésus-Christ qui est le Dieu de la promesse pour tous les hommes.

Tous les cinquante ans, « en la fête du Grand Pardon » (Lv 25,9), quand la miséricorde du Seigneur était invoquée sur tout le peuple, le son du cor annonçait un grand événement de libération. Nous lisons en effet dans le livre du Lévitique : « Vous ferez de la cinquantième année une année sainte, et vous proclamerez la libération pour tous les habitants du pays. Ce sera pour vous le jubilé : chacun de vous réintégrera sa propriété, chacun de vous retournera dans son clan […] En cette année jubilaire, chacun de vous réintégrera sa propriété » (25,10;13). Selon ces dispositions, si quelqu’un avait été contraint de vendre sa terre ou sa maison, il pouvait en reprendre possession pendant le jubilé ; et si quelqu’un avait contracté des dettes et si, dans l’incapacité de les payer, il avait été contraint à se mettre au service de son créditeur, il pouvait retourner vivre dans sa famille et récupérer toutes ses propriétés. = Pourquoi donc le Vatican ne respecte-il pas le calendrier de Dieu?

C’était une sorte de « remise générale », par laquelle il était permis à chacun de retourner dans sa situation d’origine, avec l’annulation de toutes les dettes, la restitution de la terre et la possibilité de jouir à nouveau de la liberté propre aux membres du peuple de Dieu. Un peuple « saint », où les prescriptions comme celle du jubilé servaient à combattre la pauvreté et l’inégalité, garantissant une vie digne pour tous et une distribution équitable de la terre sur laquelle habiter et d’où tirer sa subsistance. L’idée centrale est que la terre, à l’origine, appartient à Dieu et qu’elle a été confiée aux hommes (cf. Gn 1,28-29) et pour cette raison, personne ne peut s’en arroger la possession exclusive, en créant des situations d’inégalités. Aujourd’hui, nous pouvons penser à cela et y réfléchir ; que chacun réfléchisse dans son cœur s’il a trop de choses. Mais pourquoi ne pas laisser à ceux qui n’ont rien ? Dix pour cent, cinquante pour cent… Je dis : que l’Esprit-Saint inspire chacun d’entre vous.  = 1. Certes, la terre, à l'origine a été confiée aux hommes. Comment donc se fait-il qu'une seule personne humaine puisse avoir le contrôle total sur tout cela et voler et déposséder les gens de tout ce qu'ils ont acquis, si cela doit être un acte d'amour de chacun? 

Avec le jubilé, celui qui était devenu pauvre pouvait avoir de nouveau le nécessaire pour vivre et celui qui était devenu riche restituait au pauvre ce qu’il lui avait pris. Le but était une société basée sur l’égalité et la solidarité, où la liberté, la terre et l’argent redevenaient un bien pour tous et pas seulement pour quelques-uns, comme cela se produit maintenant, si je ne me trompe pas… Plus ou moins, les chiffres ne sont pas sûrs, mais quatre-vingt pour cent des richesses de l’humanité sont entre les mains de moins de vingt pour cent de la population. C’est un jubilé – et je dis cela en rappelant l’histoire de notre salut – pour se convertir, pour que notre cœur devienne plus grand, plus généreux, plus enfant de Dieu, avec plus d’amour. = Le Jubilé, dont il est question, n'était pas pour les pauvres en général, mais pour la personne qui s'était elle-même offerte comme esclave car n'ayant plus la capacité de vivre décemment ou par ce qu'elle avait une dette envers son créancier. Lire Lévitique 25 pour une complète compréhension.

Je vais vous dire quelque chose : si ce désir, si le jubilé n’atteint pas nos poches, ce n’est pas un vrai jubilé. Vous avez compris ? Et cela, c’est dans la Bible ! Ce n’est pas ce pape qui l’invente : c’est dans la Bible. Le but – comme je l’ai dit – était une société basée sur l’égalité et la solidarité, où la liberté, la terre et l’argent devenaient un bien pour tous et non pour quelques-uns. En fait, le jubilé avait pour fonction d’aider le peuple à vivre une fraternité concrète, faite d’aide réciproque. Nous pouvons dire que le jubilé biblique était un « jubilé de miséricorde » parce qu’il était vécu dans la recherche sincère du bien du frère qui était dans le besoin. = Par ce stratagème, sous le couvert d'Agenda 21, le Pape et tous les protecteurs de l'Eglise catholique nous dépossèderont de tout ce que nous avons pour redistribuer dans les pays pauvres afin que tous aient le même standard de vie. Les uns, donc, verront leur style de vie augmenter et les pays riches verront leur style de vie se dégrader. Mais dans quel climat? En entassant les populations dans les villes super surveillées, complètement sous un contrôle militaire et despotique sous la main  mise de Rome et des Jésuites qui amèneront cette nouvelle culture spirituelle envers les dieux et déesses et vers l'adoration à la Terre Mère et au dieu Soleil. Avec l'augmentation des taxes, la diminution des emplois, la destruction des infrastructures sociales, le chaos économique qui va tous nous déposséder, tout est en train de basculer vers ce nouvel ordre mondial religieux et économique. Quand nous regardons l'histoire d'un peu plus près, nous pouvons voir que si ces peuples ont été réduits à la mendicité et à une pauvreté extrême, c'est justement parce que ceux qui gouvernent ce monde l'ont voulu ainsi. Maintenant, il faut que tous soient sur un même pied d'égalité : pauvre et sous un parfait contrôle de l'Empereur de Rome.

Dans la même ligne, d’autres institutions et d’autres lois gouvernaient aussi la vie du peuple de Dieu, pour qu’il puisse faire l’expérience de la miséricorde du Seigneur à travers celle des hommes. Dans ces normes, nous trouvons des indications valables aussi aujourd’hui, qui font réfléchir. Par exemple, la loi biblique prescrivait de verser les « dîmes » qui étaient destinées aux Lévites, chargés du culte, qui n’avaient pas de terre, et aux pauvres, aux orphelins et aux veuves (cf. Dt 14,22-29). C’est-à-dire qu’on prévoyait que la dixième partie de la récolte, ou des revenus provenant d’autres activités, soit donnée à ceux qui étaient sans protection et en situation de besoin, afin de favoriser des conditions de relative égalité à l’intérieur d’un peuple où tous devaient se comporter en frères.

Il y avait aussi la loi concernant les « prémices ». Qu’est-ce que c’est ? La première partie de la récolte, la partie la plus précieuse, devait être partagée avec les Lévites et les étrangers (cf. Dt 18,4-5 ; 26,1-11), qui ne possédaient pas de champs, de sorte que pour eux aussi la terre soit source de nourriture et de vie. « La terre est à moi et vous n’êtes pour moi que des immigrés, des hôtes », dit le Seigneur (Lv 25,23). = Ces dîmes étaient versés pour aider le peuple et non pas pour que quelques-uns se remplissent les poches tout en menant le peuple en captivité. Je ne vois pas le Vatican de par ses lois internationales aider les pauvres, les orphelins et les veuves, sinon de par un contrôle sévère des ONG de Rome pour un meilleur contrôle des masses. Nous voyons, au contraire des lois inhumaines se mettre en place partout autour de nous. Les versets mentionnés sont toutes des lois pour la gouvernance d'Israël qui représente le peuple de Dieu. De nos jours, le Pape et la Sainte-Mère l'Eglise disent être le peuple de Dieu, usurpant ainsi les lois divines du Jubilé mais en les transgressant car non-conforme au plan de l'Eternel.

Nous sommes tous des hôtes du Seigneur, dans l’attente de la patrie céleste (cf. Hé 11,13-16 ; 1 P 2,11), appelés à rendre habitable et humain le monde qui nous accueille. Et combien de « prémices » celui qui a plus de chance pourrait-il donner à celui qui est en difficulté ! Combien de prémices ! Non seulement les prémices des fruits des champs, mais celles de tous les autres produits du travail, des salaires, des économies, de toutes ces choses qu’on possède et qu’on gaspille parfois. Cela se fait encore aujourd’hui. À l’aumônerie apostolique, il arrive beaucoup de lettres avec un peu d’argent : « Voici une partie de mon salaire pour aider d’autres ». Et c’est beau : aider les autres, les institutions de bienfaisance, les hôpitaux, les maisons de retraite…  Et aussi donner aux immigrés, ceux qui sont étrangers et qui sont de passage. Jésus a été de passage en Égypte. = Autrement dit, ils vont tout nous prendre... Et c'est beau : aider les autres, les institutions de bienfaisance, les hôpitaux, les maisons de retraite, bref tout ce qui est sous leur domination, mais malheur si vous allez aider la petite vieille à côté de chez-vous sans avoir un permis ou une autorisation officielle des autorités locales.

Et je pense précisément à cela, l’Écriture Sainte exhorte avec insistance à répondre généreusement aux demandes de prêts, sans faire de calculs mesquins et sans réclamer des intérêts impossibles : « Si ton frère tombe dans la pauvreté et sous ta dépendance, tu le soutiendras comme s’il était un immigré ou un hôte, et il vivra avec toi. Ne tire de lui ni intérêt ni profit : tu craindras ton Dieu, et tu laisseras vivre ton frère avec toi. Tu ne lui prêteras pas de ton argent pour en tirer du profit ni de ta nourriture pour en percevoir des intérêts » (Lv 25,35-37). = Rome ne contrôle-t-il pas les finances du monde entier? Quels sont les taux d'intérêts sur les prêts dans votre quartier? Quels sont les frais bancaires de toutes sortes?

Cet enseignement est toujours actuel. Combien de familles sont dans la rue, victimes de l’usure ! S’il vous plaît, prions pour qu’en ce jubilé, le Seigneur enlève de notre cœur à tous cette envie d’avoir plus, l’usure. Que l’on redevienne généreux, grand. Combien de situations d’usure sommes-nous contraints de voir et combien de souffrance et d’angoisse cela cause aux familles ! Et si souvent, dans le désespoir, combien d’hommes finissent par se suicider parce qu’ils n’y arrivent pas et qu’ils n’ont pas d’espérance, ils n’ont pas de main tendue pour les aider ; uniquement la main qui se tend pour lui faire payer les intérêts. L’usure est un péché grave, c’est un péché qui crie devant Dieu. Le Seigneur, lui, a promis sa bénédiction à celui qui ouvre la main pour donner largement (cf. Dt 15,10). Lui, il te donnera le double, peut-être pas en argent mais en autre chose, mais le Seigneur te donnera toujours le double. = Ah oui, ça ont pourrait en parler longtemps de ceux qui nous volent impunément jour après jour!

Chers frères et sœurs, le message biblique est très clair : s’ouvrir avec courage au partage, et c’est cela la miséricorde ! Et si nous voulons la miséricorde de la part de Dieu, commençons par la donner nous-mêmes. C’est cela : commençons par nous faire miséricorde entre concitoyens, entre familles, entre peuples, entre continents. Contribuer à réaliser une terre sans pauvres veut dire construire une société sans discriminations, basée sur la solidarité qui pousse à partager ce que l’on possède, dans une répartition des ressources fondée sur la fraternité et sur la justice. Merci !

© Traduction de Zenit, Constance Roques

https://fr.zenit.org/articles/si-le-jubile-natteint-pas-nos-poches-ce-nest-pas-un-vrai-jubile-catechese-en-italien/


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 11 Fév - 06:17 (2016)    Sujet du message: CONTRACTS - FEB. 2016 Répondre en citant



CONTRACTS 

Press Operations
Release No: CR-025-16

February 10, 2016

http://www.defense.gov/News/Contracts/Contract-View/Article/654181


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Ven 12 Fév - 06:04 (2016)    Sujet du message: THE MARKET IS STARTING CRACK UNDER THE ECONOMIC COLLAPSE PRESSURE - EPISODE 891a Répondre en citant

THE MARKET IS STARTING CRACK UNDER THE ECONOMIC COLLAPSE PRESSURE  - EPISODE 891a



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=kTRtx9xavX4




http://www.romandie.com/news/


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 17 Fév - 02:57 (2016)    Sujet du message: SHOCK BILL: US POSTAL SERVICE TURNED INTO A FEDERAL BANK? Répondre en citant

SHOCK BILL: US POSTAL SERVICE TURNED INTO A FEDERAL BANK?



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=VMngY6SyZvY

-----

Postal Service Act
 
From Wikipedia, the free encyclopedia


The Postal Service Act was a piece of United States federal legislation that established the United States Post Office Department. It was signed into law by President George Washington on February 20, 1792.[1]
Contents

History

William Goddard, a Patriot printer frustrated that the royal postal service was unable to reliably deliver his Pennsylvania Chronicle to its readers or deliver critical news for the paper to Goddard, laid out a plan for the "Constitutional Post" before the Continental Congress on October 5, 1774.[2] Congress waited to act on the plan until after the Battle of Lexington and Concord on April 19, 1775. Benjamin Franklin promoted Goddard’s plan and appointed as the first postmaster general under the Continental Congress beginning on July 26, 1775,[3] nearly one year before the Congress declared independence from the British Crown. Franklin's son-in-law, Richard Bache, took over the position on November 7, 1776, when Franklin became an American emissary to France.

Read more : https://en.wikipedia.org/wiki/Postal_Service_Act


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 17 Fév - 03:32 (2016)    Sujet du message: RUSSIA SAUDI ARABIA QATAR VENEZUELA FREEZE OIL OUTPUT PRODUCTION BREAKING NEWS FEBRUARY 16 2016 Répondre en citant

RUSSIA SAUDI ARABIA QATAR VENEZUELA FREEZE OIL OUTPUT PRODUCTION BREAKING NEWS FEBRUARY 16 2016



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=YFAaJqu2FiM


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 17 Fév - 03:34 (2016)    Sujet du message: LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 16 AU 20 FEVRIER 2016 Répondre en citant

LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 16 AU 20 FEVRIER 2016

http://jovanovic.com/blog.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 05:02 (2016)    Sujet du message: BREAKING: GUN LAW GOING INTO AFFECT TOMORROW ALLOWS POLICE TO SEIZE PATRIOT'S FIREARMS Répondre en citant

BREAKING: GUN LAW GOING INTO AFFECT TOMORROW ALLOWS POLICE TO SEIZE PATRIOT'S FIREARMS

Posted By: The Giver



Law makers have FINALLY figured out a way to legally, illegally take your legal guns away from you and keep them for no less than 21 days, giving them ample time to trump up charges or reasons for not giving them back to you at the end of that time.

A new law just passed unanimously in the lame state of California. It’s known as a “restraining order gun control law.” Basically, the way it works, is that any family member can go to the police and nark out any other family member who owns a gun, or guns, legally or not, and say that that person poses a threat to themselves or others, and the police can come in and raid the home of the narked out family member and take away all their guns, even if they’ve NEVER committed a crime with or without the guns, and they can keep them for 21 days.

“I know what they gone do,” said Tyrrell, one individual we personally interviewed in regard to this new law. “They gone pay people to rat out folks they knows is dealin’ so they can go in they house and find they drugs. Then they gone bust ’em for they drugs. Folks gone say ‘it’s okay, he’s just a drug dealer, anyways.’ But that’s just the start. It’s gone spread from there.”

http://consciouslyenlightened.com/breaking-gun-law-going-into-affect-tomorrow-allows-police-to-seize-patriots-firearms/


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 04:05 (2016)    Sujet du message: GRECE - FAMINE : «ON N'AVAIT PAS VU CA EN GRECE DEPUIS L'OCCUPATION» ! Répondre en citant

GRECE - FAMINE : «ON N'AVAIT PAS VU CA EN GRECE DEPUIS L'OCCUPATION» !



[Selon les derniers chiffres, 3 millions de Grecs sont pauvres ou au bord de l’exclusion sociale, soit 27,7 % de la population.] REPORTAGE : Menacés par la famine, comme pendant la Seconde Guerre mondiale, les Grecs ont l’impression de replonger dans la dictature. Economique, cette fois.
 
Tous les jours, la même scène : à midi, une foule silencieuse se presse devant les grilles de la mairie d’Athènes, à deux pas de la place Omonia. Combien sont-ils ? Une centaine ? Bien plus encore ? «Le soir, ils sont deux à trois fois plus nombreux», soupire Xanthi, une jeune femme rousse, chargée par la mairie «de gérer la foule». L’ambiance est tendue quand les grilles s’ouvrent enfin, et qu’une longue cohorte se forme jusqu’au stand où l’on distribue un Coca-Cola light et une sorte de purée de patates dans une gamelle en plastique.

Certains tentent de doubler, d’autres de repasser une seconde fois. Il y a des cris, des disputes, tout doit aller très vite : la distribution ne dure qu’une demi-heure. Et tant pis pour les retardataires ! Gestes fébriles, regards fuyants, ils s’accrochent à leur repas qu’ils avalent rapidement assis dans la cour. Au milieu des quelques marginaux et des vieillards aux vêtements usés, on remarque tout de suite cette nouvelle catégorie de citadins jusqu’à présent peu habitués à quémander sa nourriture. La plupart d’entre eux refusent de parler aux journalistes, détournent la tête dès qu’on les aborde. «Ils ont honte», confie Sotiris, 55 ans, qui s’est retrouvé au chômage après avoir travaillé vingt ans dans une compagnie de sécurité. «Mais en Grèce, les allocations chômage ne durent qu’un an», rappelle-t-il. Tirant nerveusement sur sa cigarette, il évoque sa femme, malade du cancer et alitée, ses deux fils, aussi au chômage, qui vivent sous le même toit. «Que va-t-on devenir ?Je n’ai plus d’argent et je ne peux même plus payer les traites pour mon appartement ! Bientôt, ils viendront le saisir», s’affole-t-il. Juste avant de partir, il demande un euro, murmurant : «Juste pour un café. J’en ai oublié le goût.»

Années fastes. En Grèce, on les appelle les «néopauvres», ou encore les «SDF avec iPhone» : des salariés virés d’une des nombreuses PME qui ont fait faillite, des fonctionnaires licenciés à la suite des mesures d’austérité prises depuis deux ans. Tous se sont retrouvés au chômage, alors que les crédits à la consommation les avaient poussés à se surendetter pendant les années fastes. Qui ne sont pas si loin : entre 2000 et 2007, la Grèce affichait encore un taux de croissance prometteur de 4,2%. Puis la crise bancaire de 2008 et l’annonce coup de tonnerre d’un déficit budgétaire record de 12,7% du PIB fin 2009 ont fait s’effondrer, comme un château de cartes, une économie aux bases trop fragiles pour résister au jeu spéculatif des marchés.

Premier pays «dégradé» d’Europe, la Grèce est aujourd’hui le plus mal noté par les agences financières. Travail au noir, fraude fiscale, administration inefficace : les maux sont connus et une grande partie de la population accepte la nécessité des réformes structurelles exigées par «Merkozy», comme on appelle ici le tandem Angela Merkel-Nicolas Sarkozy, qui domine les négociations à Bruxelles. Mais les plans d’austérité imposés au pays depuis le printemps 2010 passent mal. Ils frappent en priorité les salariés et les retraités, qui ont vu leurs revenus diminuer, voire disparaître quand ils ont été licenciés, et leurs impôts, prélevés à la source, augmenter de façon exponentielle. Résultat ? En deux ans, le nombre de sans-domicile-fixe a augmenté de 25% et la faim est devenue une préoccupation quotidienne pour certains.

«J’ai commencé à m’inquiéter lorsqu’en consultation j’ai vu un, puis deux, puis dix enfants qui venaient se faire soigner le ventre vide, sans avoir pris aucun repas la veille», raconte Nikita Kanakis, président de la branche grecque de Médecins du monde. Il y a une dizaine d’années, l’ONG française avait ouvert une antenne en Grèce pour répondre à l’afflux aussi soudain que massif d’immigrés clandestins sans ressources.«Depuis un an, ce sont les Grecs qui viennent nous voir. Des gens de la classe moyenne qui, en perdant leurs droits sociaux, n’ont plus droit à l’hôpital public. Et depuis six mois, nous distribuons aussi de la nourriture comme dans les pays du tiers-monde, constate le docteur Kanakis, qui s’interroge. Le problème de la dette est réel mais jusqu’où peuvent aller les exigences de Bruxelles, quand des enfants qui ne vivent qu’à trois heures d’avion de Paris ou Berlin ne peuvent plus de soigner ou se nourrir ?»

Diktats. Jeudi, une scène insolite s’est déroulée au cœur d’Athènes, sur la place Syntagma, juste en face du Parlement : des agriculteurs venus de Thèbes, à 83 km de la capitale, distribuent  50 tonnes de patates et d’oignons gratuitement. Annoncée à a télévision, la distribution tourne vite à l’émeute. Tout le monde se précipite sur les étals. A nouveau des disputes, des cris. «On n’avait pas vu ça depuis l’Occupation», peste Andreas qui observe le spectacle à distance. L’occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale avait provoqué une terrible famine qui reste dans toutes les mémoires.

Mais si le mot revient si souvent pour décrire le retour de la faim qui frappe les classes moyennes, c’est aussi en référence aux diktats de Bruxelles, et plus encore de Berlin. «Tous les trois mois, on nous menace de faillite immédiate et on nous ordonne d’étrangler encore plus les plus pauvres. L’argent qu’on nous promet ? Ce sont des prêts qui ne servent qu’à rembourser nos créanciers !» s’exclame Andreas.

Employé dans une entreprise maritime, il rit en évoquant l’éventualité de supprimer les treizième et quatorzième mois des salariés du privé. Comme beaucoup d’employeurs, le sien ne lui verse aucun salaire depuis des mois. «Les patrons invoquent la crise pour éviter de payer leurs employés», se plaint-il. Puis, se tournant vers l’ancien Palais royal qui abrite le Parlement, il ajoute : «Ici, il y a 300 crétins qui suivent un gouvernement non élu par le peuple. Est-ce qu’ils ont diminué leur train de vie ? Les fonctionnaires de l’Assemblée touchent toujours seize mois de salaires et personne à Bruxelles ne s’en préoccupe.»

«Laboratoire». Loin d’avoir, comme en Italie, provoqué un sursaut national face à la crise, Loukas Papademos, le Premier ministre «technocrate» nommé en novembre, brille surtout par son silence. Alors que le pays négocie à nouveau sa survie en promettant de nouvelles mesures de rigueur, la seule interview qu’il a accordée était destinée au… New York Times. Andreas en est persuadé : «Nous vivons sous une dictature économique. Et la Grèce est le laboratoire où l’on teste la résistance des peuples. Après nous, ce sera le tour des autres pays d’Europe. Il n’y aura plus de classe moyenne= Mais avant l'Europe, il y a eu l'Afrique qui depuis des décennies a et est un terrain d'expérimentation pour cette globale destruction de la civilisation. Maintenant, le gouvernement international va de l'avant dans son agenda mais au niveau global, celle de l'égalité entre les peuples : tous pauvres et misérables!

Source: Libération

http://www.politique-actu.com/dossier/famine-grece-avait-grece-depuis-occupation/354003/#.VsWzszzgJqp.twitter


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 05:09 (2016)    Sujet du message: "I GUESS IT'S FOOD STAMPS": 400,000 AMERICANS IN JEOPARDY AS GIANT PENSION FUND PLANS 50% BENEFIT CUTS Répondre en citant

"I GUESS IT'S FOOD STAMPS": 400,000 AMERICANS IN JEOPARDY AS GIANT PENSION FUND PLANS 50% BENEFIT CUTS 


Submitted by Tyler Durden on 02/18/2016 18:06 -0500

Dale Dorsey isn’t happy.

After working 33 years, he’s facing a 55% cut to his pension benefits, a blow which he says will “cripple” his family and imperil the livelihood of his two children, one of whom is in the fourth grade and one of whom is just entering high school.

Dorsey attended a town hall meeting in Kansas City on Tuesday where retirees turned out for a discussion on “massive” pension cuts proposed by the Central States Pension Fund, which covers 400,000 participants, and which will almost certainly go broke within the next decade.

“A controversial 2014 law allowed the pension to propose [deep] cuts, many of them by half or more, as a way to perhaps save the fund,” The Kansas City Star wrote earlier this week adding that “two much smaller pensions also have sought similar relief under the law, and still more pensions are significantly underfunded.”

“What’s happening to us is a microcosm of what’s going to happen to the rest of the pensions in the United States,” said Jay Perry, a longtime Teamsters member.

Jay is probably correct.

Public sector pension funds are grossly underfunded in places like Chicago and Houston, while private sector funds are struggling to deal with rock bottom interest rates, which put pressure on expected returns and thus drive the present value of funds’ liabilities higher.

Illinois’ pension burden has brought the state to its knees financially speaking and in November, Springfield was forced to miss a $560 million payment to its retirement fund. In the private sector, GM said on Thursday that it will sell 20- and 30-year bonds in order to meet its pension obligations. 

"At the end of last year GM's U.S. hourly pension plan was underfunded by $10.4 billion," The New York Times writes. "About $61 billion of the obligations were funded for the plan's roughly 360,000 pensioners." Maybe it's time for tax payers to bail themselves out. 

Speaking of GM, Kenneth Feinberg - the man who oversaw the distribution of cash compensation to victims who were involved in accidents tied to faulty ignition switches - is now tasked with deciding whether the Central States Pension Fund's proposal to cut benefits passes legal muster. "Central States’ proposal would allow the retirees to work and still collect their reduced benefits. But some are no longer able to work, and the idea didn’t seem plausible to others," the Star goes on to note.

“You know anybody hiring a 73-year-old mechanic?” Rod Heelan asked Feinberg. “I’m available.”

“I’ll have to go find a job. I don’t know. I’m 68,” Gary Meyer of Concordia, Mo said. “It would probably be a minimum-wage job.” 

To be sure, retirees' frustrations are justified. That said, the fund is simply running out of money. "We simply can’t stay afloat if we continue to pay out $3.46 in pension benefits for every $1 paid in from contributing employers," a letter to retirees reads. 

The fund is projected to go broke by 2026. Without the proposed cuts, no benefits at all will be paid from that point forward. 

According to letters shared with The Star, cuts range from around 40% to 61%. "[The] average pension loss was more than $1,400 a month," the paper says.



As for what will become of those who depend upon their benefits to survive, the above quoted Gary Meyer summed it up best: "I guess food stamps. Hopefully not. It would be a last resort."

Don't worry Gary, you aren't alone...


http://www.zerohedge.com/news/2016-02-18/i-guess-its-food-stamps-400000-americans-jeopardy-giant-pension-fund-plans-50-benefi#comment-7205067


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 07:33 (2016)    Sujet du message: LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 1er MARS 2016 Répondre en citant

LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 1er MARS 2016

http://jovanovic.com/blog.htm



 




Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Mar - 08:10 (2016)    Sujet du message: OTTAWA EXEMPTS SYRIAN REFUGEES FROM LOAN REPAYMENT Répondre en citant

IMMIGRATION

DID YOU KNOW? -SAVIEZ-VOUS QUE?

OTTAWA EXEMPTS SYRIAN REFUGEES FROM LOAN REPAYMENT


THE VANCOUVER SUN : Les Réfugiés Syriens exemptés par Ottawa de rembourcer les Prêts Banquaires qu'ils recoivent du Fédéral

OTTAWA — Le Gouvernement Libéral a indiqué que les réfugiés Syriens seront TOUS exemptés, dès leur arrivée au Canada, de la loi Fédérale demandant à TOUS les citoyens Canadiens de rembourcer les prêts qu'ils reçoivent du Gouvernement. En effets, ceux-ci peuvent emprunter jusqu'à 10,000$ DÈS LEUR ARRIVÉE au pays sans jamais avoir à rembourcer le montant, ni intérêts. Également payé par les contribuables Canadiens: frais dentaires complet, assurance maladie, chambres d'hôtel luxueuses, logements, nourriture, aide-social, cours d'anglais universitaire, cours de français, etc, etc. En moyenne, les réfugiés Syriens ont de 6-7 enfants/famille, tel que révélé par le maire de Calgary. Le Canada prévoit en accueillir 75,000 pour le moment. Une conférence de presse (John McCallum) aura lieu le 9 Mars prochain concernant le déroulement de la Phase 2.

*NOTE sur les Prêts Étudiants : Le montant emprunté devra être COMPLÈTEMENT REMBOURCÉ, avec les INTÉRÊTS, peut importe la situation financière où l'âge de la personne. Valide à vie.

-----

Moved praised by Vancouver advocates, who say it should extend to all refugees

 
By Peter O'Neil, Vancouver Sun November 26, 2015 



 Lisa Goodsell cleans a barracks room at Canadian Forces Base Kingston, in Ontario. Several of the bases’s barracks will be used by Syrian refugess.Photograph by: Lars Hagberg , THE CANADIAN PRESS

OTTAWA — The federal Liberal government said Thursday that it will exempt Syrian refugees from a rule that can burden impoverished newcomers with loans of up to $10,000 upon arrival.

Critics say the government should expand that privilege to all asylum-seekers so they’re not forced to pay for the cost of their own flight to freedom.

A statement from Citizenship and Immigration Canada said many fleeing Syrian refugees have “lost everything” and will lack financial resources “for some time” after arriving in Canada.

“Given the extreme and unprecedented hardships faced by this community, Canada is upholding its humanitarian tradition by offering help and protection to those most in need,” the statement said. “This includes waiving the issuance and repayment of immigration loans … and covering the cost of immigration medical examinations and transportation loans.”

Refugee aid groups were informed by federal officials on Wednesday that the 25,000 Syrian refugees slated to enter Canada by the end of February won’t be charged for their flights and medical exams.

They are normally required to cover those costs under a cost-recovery policy in place since 1951.

Two B.C. opposition MPs and refugee advocacy groups endorsed the decision. But they said the Liberals should recognize the charge is an unfair burden for all people fleeing persecution.

“The principle of fairness should apply,” said New Democrat Jenny Kwan, the MP for Vancouver East.

Refugees typically receive income support at the level of provincial welfare rates, she said, making the loan a huge burden.

Conservative MP Dianne Watts, who as Surrey mayor unsuccessfully lobbied the Harper government to waive the charge, also said it didn’t go far enough.

“I think it’s a bigger issue than just one group of people,” Watts, who was speaking as an individual MP and not for the Tory caucus, said in an interview. “I’m glad to hear they’re not going to be charged the transportation loan. That’s a move in right direction, but that policy needs to apply to all refugees.”

Watts said in a 2011 interview while she was mayor that refugee families in Surrey were already facing enormous stress finding housing, employment, and in many cases language-training and psychological counselling.

The added burden of a hefty loan adds to family stress that often results in teenagers in those families becoming ideal recruiting targets for gang leaders, said Watts, who represents South Surrey-White Rock in Parliament.

However, Conservative immigration critic Michelle Rempel said the caucus supports the loan and repayment program. She pointed out that there’s a 91-per-cent repayment rate, and that there are flexible arrangements for refugees having trouble making payments.

“It’s been a successful program.” = Sure it's been a sucessful program when they're taking your money to help those peoples.

She added that she’s reserving judgment on McCallum’s decision on not charging the 25,000 Syrian refugees until she sees more details.
The Canadian Council for Refugees issued a statement that echoed the views of Kwan and Watts.

“The transportation loan debt is a major burden for resettled refugees, causing many of them immense hardship and impeding their ability to successfully integrate in Canada,” said spokeswoman Janet Dench.

She said refugees will also be more productive contributors to the economy if they aren’t preoccupied with debt repayment immediately after arrival.
“We hope that this decision will be a step toward reviewing the transportation loan for all refugees.”

Chris Friesen, speaking for the Immigrant Services Society of B.C., said a program designed to reflect Canada’s humanitarian values shouldn’t be charging any refugees feeling persecution.

“This nail should be put in the coffin of this program for every refugee coming into this country.”

The government’s Immigration Loans Program provides up to $110 million a year, and has a 91-per-cent payback rate.

Refugees can take up to six years to pay, depending on the loan amount, and the interest rate this year was 1.38 per cent. In some instances loans are interest-free for one to three years.

poneil@postmedia.com

http://www.vancouversun.com/life/ottawa+exempts+syrian+refugees+from+loan+repayment/11546821/story.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 5 Mar - 04:24 (2016)    Sujet du message: REVEALED : IMF HAS GRANTED THEMSELVES COMPLETE IMMUNITY FROM ANY FORM OF LEGAL PROSECUTION OR TAXATION Répondre en citant

REVEALED : IMF HAS GRANTED THEMSELVES COMPLETE IMMUNITY FROM ANY FORM OF LEGAL PROSECUTION OR TAXATION



The IMF are made up of political, Illuminati, global elitist “who continually exempt themselves from things they force on us,“ according to Haven. Any one of the many executives, officers, representatives, employees, etc. receive special treatment when it comes to the rest of the seven billion people on earth. The IMF are free from any and all regulations or search of private property and assets. They are also free from infringement of archives. Worst of all, they are immune from the judicial process, and taxation!


This is partly because they are also immune from registering for a social security number, and, or, citizenship. These are the type of things the rest of the world has to be burdened with — otherwise pay a penalty.

In the video below, Haven explains the twisted hypocrisy of Christine Lagarde, the leader of the IMF board of directors.

She urges the public to help in the efforts of making this go viral! Take a look and share if you too are inflamed by this recusant authority.
Citation:

Here are the things the IMF gets immunity from according to their Articles of Agreement
Status, Immunities, and Privileges
Section 1. Purposes of Article
To enable the Fund to fulfill the functions with which it is entrusted, the status, immunities, and privileges set forth in this Article shall be accorded to the Fund in the territories of each member.
Section 2. Status of the Fund
The Fund shall possess full juridical personality, and in particular, the capacity:
(i) to contract;
(ii) to acquire and dispose of immovable and movable property; and
(iii) to institute legal proceedings.
Section 3. Immunity from judicial process
The Fund, its property and its assets, wherever located and by whomsoever held, shall enjoy immunity from every form of judicial process except to the extent that it expressly waives its immunity for the purpose of any proceedings or by the terms of any contract.
Section 4. Immunity from other action
Property and assets of the Fund, wherever located and by whomsoever held, shall be immune from search, requisition, confiscation, expropriation, or any other form of seizure by executive or legislative action.
Section 5. Immunity of archives
The archives of the Fund shall be inviolable.
Section 6. Freedom of assets from restrictions
To the extent necessary to carry out the activities provided for in this Agreement, all property and assets of the Fund shall be free from restrictions, regulations, controls, and moratoria of any nature.
Section 7. Privilege for communications
The official communications of the Fund shall be accorded by members the same treatment as the official communications of other members.
Section 8. Immunities and privileges of officers and employees
All Governors, Executive Directors, Alternates, members of committees, representatives appointed under Article XII, Section 3(j), advisors of any of the foregoing persons, officers, and employees of the Fund:
(i) shall be immune from legal process with respect to acts performed by them in their official capacity except when the Fund waives this immunity;
(ii) not being local nationals, shall be granted the same immunities from immigration restrictions, alien registration requirements, and national service obligations and the same facilities as regards exchange restrictions as are accorded by members to the representatives, officials, and employees of comparable rank of other members; and
(iii) shall be granted the same treatment in respect of traveling facilities as is accorded by members to representatives, officials, and employees of comparable rank of other members.
Section 9. Immunities from taxation
(a) The Fund, its assets, property, income, and its operations and transactions authorized by this Agreement shall be immune from all taxation and from all customs duties. The Fund shall also be immune from liability for the collection or payment of any tax or duty.
(b) No tax shall be levied on or in respect of salaries and emoluments paid by the Fund to Executive Directors, Alternates, officers, or employees of the Fund who are not local citizens, local subjects, or other local nationals.
(c) No taxation of any kind shall be levied on any obligation or security issued by the Fund, including any dividend or interest thereon, by whomsoever held:
(i) which discriminates against such obligation or security solely because of its origin; or
(ii) if the sole jurisdictional basis for such taxation is the place or currency in which it is issued, made payable or paid, or the location of any office or place of business maintained by the Fund.
Section 10. Application of Article
Each member shall take such action as is necessary in its own territories for the purpose of making effective in terms of its own law the principles set forth in this Article and shall inform the Fund of the detailed action which it has taken.



Source: LisaHavennews.net

A MONSTROUS IMF SECRET IS GOING VIRAL : YOU WON'T BELIEVE WHAT THEY'RE DOING! YOU'LL BE ENFLAMED




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=PWFdDEOW1Y8

http://www.truthandaction.org/revealed-imf-granted-complete-immunity-form-legal-prosecution-taxation/2/?source=thrivems


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 5 Mar - 05:26 (2016)    Sujet du message: LE CANADA VEND TOUTES SES RESERVES D'OR / It’s Official: Canada Has Sold All Of Its Gold Reserves Répondre en citant

LE CANADA VEND TOUTES SES RESERVES D'OR

ENGLISH :
It’s Official: Canada Has Sold All Of Its Gold Reserves
http://themillenniumreport.com/2016/03/its-official-canada-has-sold-all-of-…


4 mars 2016, 10:55


Source: Reuters

Le gouvernement canadien a pratiquement achevé la vente graduelle de ses réserves d'or, qui se chiffrent maintenant à 77 onces. Le 1er mars, elles étaient évaluées à environ 130 000 dollars. L'or serait jugé moins rentable que d'autres actifs.

Le ministère canadien des Finances a indiqué le 3 mars qu'Ottawa avait vendu près de 22 000 onces d'or en février, pour une somme d'environ 35 millions de dollars.

Selon le site internet La Presse.ca, un porte-parole du ministère a expliqué que la politique du gouvernement consiste à diversifier son portefeuille en vendant des matières premières supports, comme l'or, afin d'investir dans des actifs qui sont plus facilement négociables sur les marchés.

L'ancien haut fonctionnaire aux Finances, Don Drummond, ne croit pas qu'il serait actuellement judicieux pour le Canada de conserver son or, qui n'offre pas de très bons rendements et qui exige des dépenses pour son entreposage.

L'or symbolise depuis des siècles la richesse d'un Etat, mais le Canada se sépare depuis des décennies de ses réserves de métal jaune. Depuis quelques années, Ottawa s'est notamment tourné vers le dollar américain et la livre sterling.

En février, les Etats-Unis détenaient environ 8 133 tonnes d'or, soit 72% de leurs réserves de valeurs, selon le Conseil mondial de l'or. L'Allemagne, de son côté, détenait le mois dernier 3 381 tonnes d'or, soit 66% de ses réserves, alors que l'Italie et la France conservaient chacune plus de 2 400 tonnes – soit 60% de leurs réserves respectives de valeurs.

Selon des données du Conseil mondial de l'or, le Canada fait bande à part au sein du G7 : les autres membres conservent tous des réserves d'or d'au moins plusieurs centaines de tonnes.

https://francais.rt.com/economie/16656-canada-vend-ses-reserves-dor


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Mar - 07:22 (2016)    Sujet du message: NEWS FLASH ROTHSCHILD BANK NOW UNDER CRIMINAL INVESTIGATION AFTER RECENT INDICTMENT Répondre en citant

NEWS FLASH ROTHSCHILD BANK NOW UNDER CRIMINAL INVESTIGATION AFTER RECENT INDICTMENT

They play with us...

The IMF are made up of political, Illuminati, global elitist “who continually exempt themselves from things they force on us,“ according to Haven. Any one of the many executives, officers, representatives, employees, etc. receive special treatment when it comes to the rest of the seven billion people on earth. The IMF are free from any and all regulations or search of private property and assets. They are also free from infringement of archives. Worst of all, they are immune from the judicial process, and taxation!

http://www.truthandaction.org/revealed-imf-granted-complete-immunity-form-l…


-----



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=0iPTF2riCsk


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Mar - 03:04 (2016)    Sujet du message: L'UE VEUT DESARMER LA SUISSE : OSKAR FREYSINGER : "ON SORTIRA DE SCHENGEN S'IL LE FAUT!" Répondre en citant

L'UE VEUT DESARMER LA SUISSE : OSKAR FREYSINGER : "ON SORTIRA DE SCHENGEN S'IL LE FAUT!"



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=TVEDFr3CJN4


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Mar - 00:53 (2016)    Sujet du message: VERS UNE NOUVELLE CRISE ECONOMIQUE MONDIALE? Répondre en citant

VERS UNE NOUVELLE CRISE ECONOMIQUE MONDIALE?

Une manière détournée de nous dire que tout va s'écrouler prochainement. Sachant que ces sont toutes ces institutions qui ont créées ce chaos, on ne peut que voir le drame financier global qui arrive.

© AFP 2016 MANDEL NGAN
Economie
18:04 09.03.2016(mis à jour 19:59 09.03.2016) 

Le temps est venu de soutenir l'activité économique et de restaurer la stabilité de l'économie mondiale, estime un des responsables du FMI, David Lipton.

Le monde est confronté à des risques croissants de crise économique. Les dirigeants mondiaux doivent prendre des mesures stimulant la demande afin d'éviter une catastrophe, selon le premier adjoint du directeur administratif du Fond monétaire international, David Lipton.

L'économie globale se trouve dans une "situation vraiment difficile", cite le quotidien britannique Financial Times, reprenant les propos de M. Lipton.
Le dirigeant du FMI appelle les hommes politiques à prendre immédiatement des mesures afin de doper la croissance économique et la demande, et ainsi se préparer à faire face aux nouvelles menaces apparues du fait de la volatilité des marchés financiers et de ceux des matières premières.

"Le temps est venu de soutenir l'activité économique et de restaurer la stabilité de l'économie mondiale", souligne David Lipton.

Selon le Financial Times, cette intervention de M. Lipton a lieu sur fond de publication de statistiques négatives sur l'économie chinoise. Selon ces données statistiques, en février, les exportations chinoises ont baissé de 25,4% par rapport au février 2015. C'est le pire indice depuis 2009. Les importations ont pour leur part baissé de 13,8%.

De plus, en 2015, le PIB chinois a augmenté de 6,9%, le pire indice de ces 25 dernières années. En 2016, la croissance de l'économie chinoise devrait atteindre 6,5 à 7%.

Selon les derniers pronostics du FMI, en 2016, l'économie mondiale verra sa croissance s'établir à 3,4%.


© Fotolia/ Angelika Bentin
Le yuan chinois reconnu monnaie de réserve par le FMI

Fin février, le ministre français des Finances, Michel Sapin, a pour sa part jugé que l'économie mondiale connaissait des "difficultés réelles" mais qu'elle n'était pas en crise. "Nous n'avons pas à mettre en œuvre des politiques nouvelles, nous n'avons pas à faire face à une crise comme celles qu'on a pu connaître à d'autres moments", a-t-il dit à quelques heures de la réunion des grands argentiers du G20 en Chine.
 
M. Sapin s'est également dit "persuadé" que le monde avait "les capacités de réagir et de maîtriser la volatilité" des marchés.

https://fr.sputniknews.com/economie/201603091023238810-fmi-crise-mondiale-pronostic/


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Mar - 00:58 (2016)    Sujet du message: LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 18 AU 22 JANVIER 2016 Répondre en citant

LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 8 AU 11 MARS 2016

http://jovanovic.com/blog.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Mar - 02:25 (2016)    Sujet du message: IMF CALLING FOR IMMEDIATE ACTION BEFORE THE GLOBAL ECONOMY COMPLETELY COLLAPSES - EPISODE 913a Répondre en citant

IMF CALLING FOR IMMEDIATE ACTION BEFORE THE GLOBAL ECONOMY COMPLETELY COLLAPSES - EPISODE 913a



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=-5ueHB3ytAA

Get economic collapse news throughout the day visit http://x22report.com

Report date: 03.08.2016

Texas is feeling the pain of declining retail sales and many states are now feeling the same pain. Small business optimism declines to a 2 year low.More individuals renounce their citizenship because of FATCA. Baltic Dry Index rises on increase rates. The IRS is looking to higher debt collectors to get the outstanding taxes. Italy's banks are collapsing and this will spread throughout Europe. IMF calls for action before the entire global economic system collapses.


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 15 Mar - 07:33 (2016)    Sujet du message: LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 14 AU 18 MARS 2016 Répondre en citant

LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 14 AU 18 MARS 2016

http://jovanovic.com/blog.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 15 Mar - 08:00 (2016)    Sujet du message: CENTRAL BANKS ARE LOOKING TO EXTEND DEBT INTO MORE COUNTRIES TO HOLD OFF THE COLLAPSE - Episode 918a Répondre en citant

CENTRAL BANKS ARE LOOKING TO EXTEND DEBT INTO MORE COUNTRIES TO HOLD OFF THE COLLAPSE - Episode 918a



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=sGhNgU1RpK8


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Mar - 04:59 (2016)    Sujet du message: BANQUE : GLOBAL RESET? Répondre en citant



BANQUE : GLOBAL RESET?



Section tweet

http://jovanovic.com/blog.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 21 Mar - 04:23 (2016)    Sujet du message: GLOBAL RESET UPDATE 3/20 - CHRISTINE LAGARDE ON CHINA VIETNAM AND ASIA Répondre en citant

GLOBAL RESET UPDATE 3/20 - CHRISTINE LAGARDE ON CHINA VIETNAM AND ASIA

Hi Maria, so Christine Lagarde has made some recent speeches, mainly on the importance of Vietnam and Asia in the world economy, watch the video and read the transcripts here:
http://globalcurrencyreset.net/christine-lagarde-recent-speeches-on-vietnam-and-asia/

Here is some of what she said:
Some of Asia’s economies will be heavily affected. Think of machinery exporters, steel producers, and exporters of oil and other commodities.  Indeed, while you and your families are benefiting from cheaper petrol, Vietnam’s government is facing a widening budget deficit and growing public debt—partly because of lower oil revenues.

Read the article here and be sure and watch the full video.

China and Vietnam are VERY CLOSE, in fact, just read this:
https://en.wikipedia.org/wiki/China%E2%80%93Vietnam_relations

Read this article from Zero Hedge China Freight Index Collapses To Fresh Record Low
http://www.zerohedge.com/news/2016-03-15/china-freight-index-collapses-fresh-record-low

This is not meant to be a newsletter on just one currency or one country, however, some of you have expressed that you wish for me to update you on other currencies, so for more information on the Iraqi currency, the Dinar, go here:
http://dinarrvnews.net/

For information on the Iranian Currency, the Rial, go here:​
http://iranianrial.globalcurrencyreset.net/ and here: http://www.scoop.it/t/iranianrial

Feel free to email me (just reply to this newsletter) with ANY questions you have.  I'll try to respond within three days, I'm a one man gang, thanks for understanding.

I'll check back with you soon, until next time, take care, and thanks again for subscribing.


Regards,

Nick Giammarino


Nick

e-mail


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 23 Mar - 10:31 (2016)    Sujet du message: OBAMA WHITE HOUSE : TERRORISTS WILL STOP ATTACKING IF WE PASS GUN CONTROL LAWS / BRUXELLES 2016 - SAME AGENDA - MËME AGENDA Répondre en citant

OBAMA GUN CONTROL LAWS

OBAMA WHITE HOUSE : TERRORISTS WILL STOP ATTACKING IF WE PASS GUN CONTROL LAWS


The Obama administration reacted to yesterday’s shooting in San Bernardino – likely carried out by a Muslim terrorist – by insisting that “common sense” gun laws will deter jihadists who are planning attacks...

http://www.redflagnews.com/headlines-2015/obama-white-house-terrorists-will-stop-attacking-if-we-pass-gun-control-laws

They have the same agenda for Europe :

Jacques Myard, député-maire de Maisons-Laffitte (Yvelines) et membre du parti politique Les Républicains, de faire part de ses réflexions au sujet de la situation en Europe suite aux attaques de Bruxelles...
...Selon lui, il est indispensable d'adopter des règles extrêmement strictes pour les trafics d'armes et de condamner lourdement les personnes dérogeant aux lois réglementant le port d'armes...

https://fr.sputniknews.com/international/201603221023598305-attentats-belgique-europeen-services-securite/


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Ven 25 Mar - 09:36 (2016)    Sujet du message: LE QUANTITATIVE EASING PEOPLE EST-IL LA SOLUTION POUR RELANCER L'ECONOMIE EN EUROPE? Répondre en citant

LE QUANTITATIVE EASING PEOPLE EST-IL LA SOLUTION POUR RELANCER L'ECONOMIE EN EUROPE?

Sujet dont je vais ai parler à plusieurs reprises et qui maintenant fait son chemin en Europe. Système communiste où le gouvernement contrôlerait même notre porte-feuille et pourrait, selon son bon vouloir et notre dépendance et obéissance esclavagiste, faire un trait sur cette "aide" supposée être pour relancer l'économie. Ceux admis (ceux qui accepteront la marque de la Bête) auront donc tous un salaire égal, mais ceux qui refuseront cette marque maudite ne pourront ni acheter, ni vendre, tel que la Bible nous le dit. Avec tous les impôts et taxes que les états imposent de plus en plus, il ne restera pas grand chose sur le montant que chacun recevra, nous ramenant aussi à la prophétie sur la famine qui vient sur le monde dans Apocalypse 6. Ce sera un état esclave global dans toute sa dimension.

 Hier

 
On a tous entendu parler du quantitative easing qui consiste à faire marcher la machine à billets.



Jean-Paul Mounier
Commandant de police

Le quantitative easing people serait-il un moyen de relancer l’économie en Europe ? On a tous entendu parler du quantitative easing qui consiste à faire marcher la machine à billets et, d’une manière plus concrète, donner plus de liquidités aux banques pour qu’elles puissent relancer le crédit auprès des particuliers et des petites entreprises. Ainsi, la Banque centrale européenne, par le truchement de son président Mario Draghi, a commencé dès 2015 cette politique monétaire qui consistera à imprimer plus de 11.000 milliards d’euros dans les années à venir. Pour autant, les banques se sont montrées jusqu’à ce jour rétives à prêter aux particuliers, préférant investir cet argent dans des bons d’État ou autres, ne permettant pas ainsi de relancer l’économie.

Alors, que faire ? Telle est la question que s’est posée le grand imprimeur Mario Draghi, lequel aurait annoncé la possibilité de faire du quantitative easing « people » : en d’autres termes, accorder tous les mois une sorte de revenu inconditionnel à tout un chacun. L’idée de nous donner un revenu sans rien faire pour relancer l’économie et, partant, la croissance peut sembler excellente, mais alors qu’adviendra-t-il du revenu du travail : sera-t-il déconsidéré par les travailleurs qui préféreront ne plus rien faire ou n’est-ce pas les prémices d’un monde où le travail sera devenu une denrée rare en raison des nouvelles technologies qui remplaceront de plus en plus les travailleurs ? Il faudra donc inventer une nouvelle manière d’échanger.

L’idée d’accorder un revenu inconditionnel de base ne peut être viable qu’à la condition de l’octroyer en priorité à ceux qui ont un revenu travail et qui participent largement à financer toutes les aides sociales du pays, une manière d’équilibrer la justice sociale et d’éviter des conflits entre ceux qui se contentent de ne rien faire et ceux qui, faisant, n’ont pas grand-chose de plus en fin de mois. Somme toute, ce revenu de base inconditionnel aurait l’avantage de relancer la consommation et peut-être bien les « faux » chômeurs qui seraient contents de le toucher aussi.

http://www.bvoltaire.fr/jeanpaulmounier/le-quantitative-easing-people-est-i…


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:12 (2016)    Sujet du message: DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 343, 44, 4547, 48, 49  >
Page 44 sur 49

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com