LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 315, 16, 1747, 48, 49  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Jeu 28 Mar - 19:06 (2013)    Sujet du message: ALERT NEWS CASH-FREE DESPAIR CYPRUS REOPENS BANKS AS EUROCRATS GRIP ISLAND'S ECONOMY Répondre en citant



ALERT NEWS CASH-FREE DESPAIR CYPRUS REOPENS BANKS AS EUROCRATS GRIP ISLAND'S ECONOMY



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=aQSpnGV1dg8


Dernière édition par maria le Ven 29 Mar - 05:42 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 28 Mar - 19:06 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Ven 29 Mar - 03:27 (2013)    Sujet du message: THE HAWK - SURVIVE TO THRIVE BROADCAST - Thursday 03/28/2013 Répondre en citant

THE HAWK - SURVIVE TO THRIVE BROADCAST - Thursday 03/28/2013

US Banks and economy = total control



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=TKQa1oQKtiI


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Ven 29 Mar - 05:40 (2013)    Sujet du message: ALERT NEWS. A MEGA ALERT DANGER. NEWS FROM TIM ALEXANDER AND CHRIS HARRIS Répondre en citant



ALERT NEWS. A MEGA ALERT DANGER. NEWS FROM TIM ALEXANDER AND CHRIS HARRIS



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=tTqchxPCjZM


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Ven 29 Mar - 18:55 (2013)    Sujet du message: RÉFORME DES PRESTATIONS FAMILIALES: LES MÉNAGES AISÉS EN LIGNE DE MIRE - 29/03 Répondre en citant

FRANCE : RÉFORME DES PRESTATIONS FAMILIALES: LES MÉNAGES AISÉS EN LIGNE DE MIRE - 29/03



VIDÉO : http://www.youtube.com/watch?v=2xNrAs8Mx64


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Ven 29 Mar - 19:05 (2013)    Sujet du message: OBAMA ISSUES EXECUTIVE ORDER TO ADVANCE GUN CONTROL AGENDA Répondre en citant

OBAMA ISSUES EXECUTIVE ORDER TO ADVANCE GUN CONTROL AGENDA



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=z1Ya1mb3p5o


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Sam 30 Mar - 01:30 (2013)    Sujet du message: * WARNING * - IMMINENT USA, UK & CANADA BANK RUNS & WHERE TO BUY SILVER Répondre en citant

* WARNING * - IMMINENT USA, UK & CANADA BANK RUNS & WHERE TO BUY SILVER

 


VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=NwOv9x-tvso


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Sam 30 Mar - 15:32 (2013)    Sujet du message: FRANCE : HOLLANDE DEVANT LA NATION Répondre en citant

FRANCE : HOLLANDE DEVANT LA NATION

28 Mars 2013

François Hollande annonce une série de mesures économiques destinées à redresser la situation difficile que traverse la France.

VIDÉO : http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#idMedia=undefined&lang…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Sam 30 Mar - 15:43 (2013)    Sujet du message: CHYPRE : RÉOUVERTURE DES BANQUES Répondre en citant

CHYPRE : RÉOUVERTURE DES BANQUES

Les banques de Chypre rouvrent leurs portes sous haute surveillance policière.

VIDÉO : http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#idMedia=undefined&lang…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Dim 31 Mar - 20:30 (2013)    Sujet du message: ECONOMIE : CHYPRE OU LE DEBUT DU FASCISME BANCAIRE ! Répondre en citant



ECONOMIE : CHYPRE OU LE DEBUT DU FASCISME BANCAIRE !

Sans commentaire… Vic.





Source : ttp://www.jovanovic.com/blog.htm


CHYPRE OU LE DEBUT DU FASCISME BANCAIRE

du 28 au 30 mars 2013 :

NICOSIE, Chypre

"C'est comme un cauchemar, mais qui est devenu la réalité ", m'a déclaré Mr Antoniadis... Il me désigne la serveuse: "Je ne sais pas comment je vais la payer à la fin du mois... sans même parler du fait que mon chiffre d'affaires s'est écroulé de 50%... Je lui donne du liquide un peu tous les soirs... JEUDI, JE VAIS RETIRER 300 EUROS, VOUS SAVEZ ON NE NOUS PERMET PAS DE PRENDRE PLUS... MA BANQUE DEVAIT OUVRIR À 8H30, JE VIENS D'APPRENDRE QU'AUCUNE N'OUVRIRA AVANT MIDI... NOUS SOMMES AU BOUT DE NOS STOCKS ET JE NE PEUX MÊME PAS LES RENOUVELER. ON M'INTERDIT DE FAIRE UN VIREMENT À MON FOURNISSEUR À ATHÈNES... LORSQUE JE N'AURAI PLUS RIEN POUR SERVIR LES CLIENTS, JE FERMERAI. ADVIENNE QUE POURRA" ...

Vous comprenez donc pourquoi la moitié de la population ne dort plus... et pourquoi l'autre moitié ne vit qu'avec des tranquillisants ou bien avec de l'ouzo. La peur tenaille le ventre d'une grande partie des Chypriotes qui se demandent comment ils vont survivre au "Jour d'Après".

La dernière information qui court est que LA TROÏKA A DEMANDÉ À CE QUE LES SALAIRES DE TOUS LES FONCTIONNAIRES CHYPRIOTES SOIENT BAISSÉS DE 50%... UN PLAN EN EFFET SIMILAIRE AU GREC, SAUF QUE LÀ BAS LA TROÏKA AVAIT COMMENCÉ MOINS HAUT, avec un moins 30%...

NE VOUS INQUIÉTEZ PAS, CHERS LECTEURS, POUR VOUS EN FRANCE, C'EST POUR BIENTÔT... soyez patients et suivez bien ce blog.

EN ATTENDANT, LES BANQUES CHYPRIOTES ONT FAIT APPEL À ENVIRON 200 GROS BRAS POUR GARDER CHAQUE AGENCE DE L'ÎLE... DES HOMMES ENTRAÎNÉS À METTRE À TERRE DES GENS NORMAUX QUE LA BANQUE EMPÊCHE DE DISPOSER DE LEUR ARGENT À LEUR GUISE... vous imaginez? Sans parler des autres purement et simplement VOLÉS pour toute somme au-dessus de 100.000 euros.

Ca s'appelle VOL EN BANDE ORGANISEE... Mais nos députés ne voient pas ce qui va leur tomber sur le coin du visage...

Les petits merd... de Grigny qui ont dépouillé les passagers du RER iront en prison, MAIS LES BANQUIERS ET LES TECHNOCRATES PEUVENT DÉPOUILLER UN PAYS ENTIER, CELA NE DÉRANGE PAS LES MÉDIAS... Grandiose. Et une fois de plus, il a fallu que je touche la réalité pour découvrir toute L'HORREUR DU FASCISME EUROPÉEN auquel nos députés crétins ont joyeusement livré la France, pieds et poings liés.

Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©
www.jovanovic.com 2008-2013


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Dim 31 Mar - 21:50 (2013)    Sujet du message: LE DÉPUTÉ LAURENT LOUIS INVITE LES BELGES À RETIRER LEUR ARGENT DES BANQUES ! Répondre en citant

LE DÉPUTÉ LAURENT LOUIS INVITE LES BELGES À RETIRER LEUR ARGENT DES BANQUES !



VIDÉO : http://www.youtube.com/watch?v=6OQ88MaHve0


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Lun 1 Avr - 01:21 (2013)    Sujet du message: ATF SEARCH PROPERTY OF Youtubes KYLE MYERS FPSRUSSIA ! Répondre en citant

ATF SEARCH PROPERTY OF Youtubes KYLE MYERS FPSRUSSIA !



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=ISSEOf3lLZE&feature=player_embedded


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Lun 1 Avr - 17:12 (2013)    Sujet du message: U.S DEPARTMENT OF HOMELAND SECURITY HAS TOLD BANKS - IN WRITING - IT MAY INSPECT SAFE DEPOSIT BOXES WITHOUT WARRANT AND SIEZE ANY GOLD, SILVER, GUNS OR OTHER VALUABLES IT FINDS INSIDE THOSE BOXES! Répondre en citant



U.S DEPARTMENT OF HOMELAND SECURITY HAS TOLD BANKS - IN WRITING - IT MAY INSPECT SAFE DEPOSIT BOXES WITHOUT WARRANT AND SIEZE ANY GOLD, SILVER, GUNS OR OTHER VALUABLES IT FINDS INSIDE THOSE BOXES!

March 30th, 2013
Just found this… very interesting. I am trying to verify the post from a govt source.


http://dinarvets.com/forums/index.php?/topic/52464-do-not-use-safety-deposit-boxes/

According to in-house memos now circulating, the DHS has issued orders to banks across America which announce to them that "under the Patriot Act" the DHS has the absolute right to seize, without any warrant whatsoever, any and all customer bank accounts, to make "periodic and unannounced" visits to any bank to open and inspect the contents of "selected safe deposit boxes."

Further, the DHS "shall, at the discretion of the agent supervising the search, remove, photograph or seize as evidence" any of the following items "bar gold, gold coins, firearms of any kind unless manufactured prior to 1878, documents such as passports or foreign bank account records, pornography or any material that, in the opinion of the agent, shall be deemed of to be of a contraband nature."
DHS memos also state that banks are informed that any bank employee, on any level, that releases "improper" "classified DHS Security information" to any member of the public, to include the customers whose boxes have been clandestinely opened and inspected and "any other party, to include members of the media" and further "that the posting of any such information on the internet will be grounds for the immediate termination of the said employee or employees and their prosecution under the Patriot Act."

Safety deposit box holders and depositors are not given advanced notice when failed banks shut their doors.

If people have their emergency money in a safe deposit box or an account in a bank that closes, they will not be allowed into the bank to get it out. They can knock on the door and beg to get in but the sheriff’s department or whoever is handling the closure will simply say “no” because they are just following orders.

Deposit box and account holders are not warned of the hazards of banking when they sign up. It is not until they need to get their cash or valuables out in a hurry that they find themselves in trouble.

Rules governing access to safe deposit boxes and money held in accounts are written into the charter of each bank. The charter is the statement of policy under which the bank is allowed by the government to do business. These rules are subject to change at any time by faceless bureaucrats who are answerable to no one. They can be changed without notice, without the agreement of the people, and against their will. People can complain but no one will care because this is small potatoes compared to the complaints that will be voiced when the executive order that governs national emergencies is enforced.

That order allows the suspension of habeas corpus and all rights guaranteed under the Bill of Rights.

A look at the fine print of the contract signed when a safety deposit box is opened reveals that in essence the signer has given to the bank whatever property he has put into that deposit box. When times are good people will be allowed open access to their safe deposit box and the property that is in it. This also applies to their bank accounts.

But when times get really bad, many may find that the funds they have placed on deposit and the property they thought was secured in the safe deposit box now belong to the bank, not to them. Although this was probably not explained to them when they signed their signature card, this is what they were agreeing to.

During the Great Depression in the early 1930’s people thought that many banks were going to fail. They were afraid they would lose their money so they went in mass to take it out, in what is known as a run on the banks. The government closed the banks to protect them from angry depositors who wanted their money back. Throughout history, governments have acted to protect the interests of banks and the wealthy people who own them, not the interests of depositors or box holders.

In a time of emergency, people will have no recourse if access to their safe deposit box and bank accounts is denied. If they are keeping money in a bank that would be needed in an emergency or in a time when credit is no longer free flowing, they may not be able to get it out of the bank. The emergency may occur at night or on a weekend or holiday when the bank is closed.

The solution is to take emergency cash or valuables out of the safe deposit box or bank account and secure them somewhere else, like in a home safe. An even better idea may be to close the safe deposit box account completely, letting someone else entertain the illusion of safety.

Americans have learned a few things since the Great Depression. They now have the FDIC to liquidate any failed banks.

The FDIC promises to set up a series of dates and times when safe deposit box renters can access their boxes by appointment to remove their property and surrender their keys. The FDIC also promises to mail bank customers an announcement of the dates for such events and include a question and answer page that addresses safe deposit box access.

The people have the FDIC to give them back the money they had on deposit that they were unable to get out of any failed bank that carries FDIC insurance. Sheila Bair, head of the FDIC, promises that depositor`s money will be available in 24 hours or less. But people should remember that the FDIC is just another bureaucracy, and it`s probably best not to rely on a bureaucracy in an emergency.THE SAME HOLDS TRUE FOR STORAGE FACILITIES

DON'T PUT ANYTHING VALUABLE AND/OR NON-REPLACEABLE IN ANY BANK OR STORAGE FACILITY

http://investmentwatchblog.com/u-s-department-of-homeland-security-has-told…




Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Mar 2 Avr - 16:12 (2013)    Sujet du message: IS SOME NEW GROUP TARGETING LAW ENFORCEMENT? Répondre en citant

HOW MANY WILL BE KILL TO PUSH THEIR AGENDA?

IS SOME NEW GROUP TARGETING LAW ENFORCEMENT?



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=3bGZUwjuwWo


"SEMI AUTOMATIC WEAPONS HAVE NO PLACE ON THE STREET!"



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=118OMQm92xY


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Mar 2 Avr - 17:15 (2013)    Sujet du message: FAA ISSUES GUIDANCE ON CLOSING AIR TRAFFIC CONTROL TOWERS Répondre en citant

FAA ISSUES GUIDANCE ON CLOSING AIR TRAFFIC CONTROL TOWERS


A Cessna aircraft is parked near by the air traffic control tower at the Collin County Regional Airport at McKinney Friday, March 22, 2013. // Tony Gutierrez/AP

By Kedar Pavgi March 27, 2013

The Federal Aviation Administration on Wednesday released guidance for contract air traffic control towers facing sequestration-related closures.

Companies affected by the termination of air traffic advisory services contracts will have to “determine the status of their employees,” the agency said. FAA employees working at these locations will either continue to be housed at the locations, or will be relocated, the guidance said.
The agency

announced on Friday plans to shutter 149 federal contract control towers. Transportation Secretary Ray LaHood said it was part of a series of “tough decisions” the agency had to make to reach $637 million in cuts due under the 2011 Budget Control Act. LaHood previously warned reporters during a White House press briefing in February that sequestration budget cuts “will be very painful for the flying public.”

Towers selected for shut down “did not meet the national interest screening criteria,” FAA said in the guidance released Wednesday. The criteria included threats to national security, adverse economic effects, and possible impacts on multistate transport or banking.

FAA said shutdowns will occur in three phases: 24 towers will shut down on April 7; 46 on April 21; and the remaining 79 on May 5.

“While we regret the need to cease FAA funding of these towers, we have worked to ensure that the airport environment remains safe as we make the transition,” the guidance said.

The guidance also provided directions for airport managers on possible emergency plans, weather observation equipment and the maintenance of air traffic frequencies.

Some airport authorities are pushing back at the FAA’s order. On March 25, the Spokane Airport Board sued FAA in a move to block the planned shutdown at the city’s Felts Field airport, Bloomberg reported. An FAA spokeswoman declined comment to Bloomberg, citing ongoing litigation.

Unions representing air traffic controllers also have sounded out against the shutdowns. Paul Rinaldi, the president of the National Air Traffic Controllers Association said in a statement Friday that the agency’s decision would have both short-term and long-term effects.

“These towers serve other important functions – including law enforcement activity, medical transport flights, search and rescue missions, business and commerce and supporting flight schools across America,” Rinaldi said in a statement. “There will be a slow degradation of capacity and efficiency at a time when we should be focused."

http://www.nextgov.com/defense/2013/03/faa-issues-guidance-closing-air-traffic-control-towers/62131/?oref=nextgov_defense_it


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Mar 2 Avr - 17:44 (2013)    Sujet du message: LES LICENCIEMENTS DE PÂQUES…. Répondre en citant

LES LICENCIEMENTS DE PÂQUES….



02avr (2013)


En raison de mon déplacement à Chypre, je n’ai pas pu suivre tous les licenciements de la semaine, mais malgré cela, je trouve que celle-ci (et malgré les vacances de Pâques) se maintient hélas étrangement bien, ce qui me permet d’affirmer que le climat social va être de plus en plus à couper au couteau. (JE RAPPELLE AUX LECTEURS QUI PRENNENT CETTE PAGE EN COURS DE ROUTE QUE LES MEGA-LICENCIEMENTS SONT SANS INTERRUPTION DEPUIS MAI 2012).

- Le groupe TNT supprime 4000 postes lire ici Le Figaro , merci aux lecteurs

- BNP supprime 1800 postes et ferme 150 agences bancaires lire ici RTL , merci à Lucy et aux lecteurs

- T-Mobile, l’opérateur télécom américain a viré au moins 260 personnes lire ici Seattle Times

- Cinq usines de Kem One mettent 1300 salariés sur la selette lire ici le Parisien , merci à Mr Lepage

- Annoncé: Caterpillar se débarasse tout de suite de 300 personnes aux US lire ici Business Journal

- Les salariés français de Ricoh en grève, en particulier pour les 35 heures… Euh… est-ce bien le moment? lire ici Citoyens.com , merci à Celo

- Plus de 260 postes seraient supprimés chez St Gobain sekurit pour cause d’effondrement des ventes de voitures lire ici , merci à Pave

- La société Van Gansewinkel, déchets industriels, étudierait un plan de licenciement de 700 personnes d’ici fin 2013, une logique de ses annonces de 2012, merci à mon lecteur

- A Séverac ce seront bien 220 emplois qui seront supprimés chez Confort et Systèmes lire ici le Midi Libre , merci à Mr Eberr

- Suite: la direction du groupe chimique Kem One, 2600 personnes en France, s’est mis en redressement et au moins 400 personnes risquent d’y perdre leur emploi lire ici Libé , merci aux lecteurs.

- Plus de 250 ouvriers de la voirie de New York vont être licenciés le 3 avril lire ici Biz Journal

- Le maire de la ville veut acheter les canapés « Atmospheres Interiors » pour sauver l’emploi de 191 personnes de sa ville lire ici FR3 , merci à Mme Lombard

- Schneider: 52 emplois sur 87 seront bel et bien supprimés sur le site de Dison lire ici L’Avenir , merci à mon lecteur

- Tecumseh Europe va virer 62 personnes lire ici Le Dauphine , merci à Mr Pointet

- Calaire chimie à Calais supprime 51 postes lire ici Nord litoral , merci à Mr Ungern Sternberg

- Lynda.com, spécialiste de la formation à distance va se séparer de 45 personnes lire ici Acas

- Hôpitaux Sud Ardennes, 12 postes supprimés et 30 « redéployés » lire ici Union Press , merci à Mr Pont

- Alliant Techsystems, espace, a viré de nouveau 150 personnes lire ici HJ News

- Le journal de sports US Sporting News a viré 12 journalistes d’un coup dans l’espoir de sauver le titre et le Boston Phenix a fermé lire ici media Bistro

- Sioen Industries vire 13 emplois à Mouscron lire ici L’Avenir , merci à mon lecteur

- Hazemeyer à Gauchy vire supprime 15 personnes lire ici le Courrier Picard , merci à Mr Pont

- Metal Industrie déménage: seuls 5 emplois sont conservés sur 25 lire ici le progrès , merci à mr Pont

- Hazemeyer vire 16 salariés lire ici Aisne nouvelle , merci à mr Pont

* j’en ai déjà parlé, mais cela se précise, suppressions d’emplois au siège d’Accor avec des départs volontaires portant sur 172 postes lire ici , merci à mon lecteur

* j’en ai déjà parlé, le fabricant de meubles Cauval Industries avec 400 emplois menacés dans l’Aube et l’Aveyron lire ici LCI , merci à mon lecteur

* J’en ai déjà parlé, à Marvejols, Lupus Elktro va virer 40 personnes sur 117 lire ici Midi Libre , merci à Syldeg

Revue de Presse par Pierre Jovanovic
 
www.jovanovic.com

http://realinfos.wordpress.com/2013/04/02/les-licenciements-de-paques/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Mer 3 Avr - 00:35 (2013)    Sujet du message: UN GENERAL ASSEMBLY APPROVES GLOBAL ARMS TRADE TREATY Répondre en citant



UN ADOPTS PACT TO REGULATE MULTIBILLION-DOLLAR GLOBAL ARMS TRADE



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=_CHA5b7XVxw

UN GENERAL ASSEMBLY APPROVES GLOBAL ARMS TRADE TREATY


 A view of the voting panels as the UN General Assembly voted to approve a global arms trade treaty. UN Photo/Devra Berkowitz

2 April 2013 – The United Nations General Assembly has approved a global arms trade treaty that failed to achieve unanimous support last week but garnered the support of a majority of Member States when put to a vote today.

The resolution containing the text of the treaty, which regulates the international trade in conventional arms, received 154 votes in favour. Three Member States – Democratic People’s Republic of Korea (DPRK), Iran and Syria – voted against the decision, while 23 countries abstained.

Today’s action follows the failure last Thursday of the Final UN Conference on the Arms Trade Treaty (ATT) to reach an agreement among all 193 Member States on a treaty text at the conclusion of its two-week session.

The adoption of the treaty was welcomed by several UN officials, including Secretary-General Ban Ki-moon, who hailed it as a powerful new tool in efforts to prevent grave human rights abuses, and added that it will provide much-needed momentum for other global disarmament and non-proliferation efforts.

“It is a historic diplomatic achievement – the culmination of long-held dreams and many years of effort,” he said in a statement issued after the Assembly’s action. “This is a victory for the world’s people.”

The UN Children’s Fund (UNICEF) welcomed the treaty’s adoption as a crucial step toward protecting children, as it will regulate the transfer of weapons from one country to another.

“The Arms Trade Treaty asks States to explicitly consider the risk that an arms transfer could facilitate serious acts of violence against women and children before allowing it to proceed,” Susan Bissell, UNICEF’s Chief of Child Protection, noted in a news release. “This is critical given that weapons are now one of the leading causes of death of children and adolescents in many countries, including many that are not experiencing war,” she added.

The UN Special Adviser on the Prevention of Genocide, Adama Dieng, welcomed the inclusion in the treaty of a prohibition on the transfer of arms which would be used in the commission of genocide, crimes against humanity and certain war crimes and called on States to act quickly to apply this prohibition, pending its entry into force.

“Genocide depends in part on the availability of arms and ammunition,” he said in a statement. “Despite some shortcomings of this treaty, its adoption represents an important step forward in the struggle to prevent genocide and provides a new legal tool to protect those at risk of their lives, and groups threatened with destruction.”

Speaking ahead of the vote, the President of the General Assembly, Vuk Jeremiæ, called the text “groundbreaking,” as well as “robust and actionable.”

He recalled that in 2006, Member States had pledged in the same General Assembly Hall to engage in a multilateral effort to produce a legally binding instrument, establishing common standards for the import, export and transfer of conventional arms – including warships and battle tanks, combat aircraft and attack helicopters, as well as small arms and light weapons.

“I personally believe that the final text of this conference meets those commitments to a great extent,” Mr. Jeremiæ said, adding that the lack of a regulatory framework for such activities had made a “daunting” contribution to ongoing conflicts, regional instabilities, displacement of peoples, terrorism and transnational organized crime.

The text draws a link with the presence of weapons across the developing world, especially in conflict-affected areas, with the challenge of sustainable development and safeguarding human rights, added Mr. Jeremiæ.

The President of the ATT conference, Ambassador Peter Woolcott of Australia, noted that the conference “came very close to success.” He praised all delegations for “working hard and negotiating in a constructive manner and looking for success,” adding that the different interests and perspectives in the conference room required work through complex issues.

Each version of the text built on previous ones, Mr. Woolcott said, and represented “a fair expression of negotiation, compromise between many different interests in the room, and ultimately what might command consensus at the end of the final conference.”

Once the text was rejected Thursday evening, a Member State introduced a General Assembly draft resolution that same evening, according to the Office of the President of the Assembly.

Unlike in the Conference, where all 193 Member States had to agree on the final text, the Assembly needed only a simple majority, or 97 votes, to pass the text. The treaty will enter into force 90 days after ratified by the 50th signatory.

The treaty regulates all conventional arms within the following categories: battle tanks, armoured combat vehicles, large-calibre artillery systems, combat aircraft, attack helicopters, warships, missiles and missile launchers, and small arms and light weapons.

According to the UN Office for Disarmament Affairs, the treaty will not do any of the following: interfere with domestic arms commerce or the right to bear arms in Member States; ban the export of any type of weapon; harm States' legitimate right to self-defence; or undermine national arms regulation standards already in place.

http://www.un.org/apps/news/story.asp?NewsID=44539&Cr=arms+trade&Cr1=


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Mer 3 Avr - 00:47 (2013)    Sujet du message: L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L'ONU ADOPTE LE TRAITÉ SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ARMES Répondre en citant


L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L'ONU ADOPTE LE TRAITÉ SUR LE COMMERCE INTERNATIONAL DES ARMES

 

L'Assemblée générale au moment du vote de la résolution ouvrant à ratifications le Traité sur le commerce international des armes. Photo: ONU/Devra Berkowitz

2 avril 2013 – Sous un tonnerre d'applaudissements, le Traité sur le commerce des armes a été adopté mardi par l'Assemblée générale par 154 voix pour, trois contre – République arabe syrienne, République islamique d'Iran et République populaire démocratique de Corée – et 23 abstentions. Cet instrument juridique international sera ouvert à ratifications à compter du 3 juin. 

Le Secrétaire général Ban Ki-moon s'est félicité de l'adoption de ce Traité, qu'il considère comme « une réalisation diplomatique historique – la culmination de rêves de longue date et de plusieurs années d'efforts. » Il s'agit aussi selon lui de l'exemple de ce que les gouvernements et la société civile peuvent accomplir ensemble sous l'égide des Nations Unies.

Le Traité rendra plus difficile le détournement d'armes meurtrières sur le marché noir et contribuera à prévenir seigneurs de la guerre, pirates, terroristes et autres criminels d'acquérir de telles armes, affirme le patron de l'ONU dans une déclaration transmise par son porte-parole.

Ce document n'avait pu être adopté par consensus au terme de la Conférence finale pour un traité sur le commerce des armes qui s'est achevée jeudi dernier. « Extrêmement déçu » de cet échec, M. Ban avait estimé que « le projet de texte était équilibré et aurait établi des normes communes efficaces pour règlementer le commerce international des armes conventionnelles ». 

Jeudi dans la soirée, immédiatement après la fin de la Conférence, un État Membre avait déposé un projet de résolution auprès de l'Assemblée générale, à laquelle il était demandé de mettre aux voix le texte du Traité.

Le Traité adopté aujourd'hui a pour objet d'« instituer les normes communes les plus strictes possibles aux fins de réglementer ou d'améliorer la réglementation du commerce international d'armes classiques ». Il a également pour ambition de prévenir et éliminer le commerce illicite de telles armes et d'en empêcher le détournement. 

Par « armes classiques », le présent Traité désigne les huit catégories suivantes : chars de combat, véhicules blindés de combat, systèmes d'artillerie de gros calibre, avions de combat, hélicoptères de combat, navires de guerre, missiles et lanceurs de missiles, armes légères et armes de petit calibre.

S'agissant des munitions, chaque État Partie au Traité est tenu d'instituer et de tenir à jour un « régime de contrôle national pour réglementer l'exportation des munitions tirées, lancées ou délivrées au moyen des armes classiques » mentionnées ci-dessus et applique les dispositions prévues par le texte avant d'autoriser l'exportation de munitions.

Enfin, par « commerce international », le Traité entend l'exportation, l'importation, le transit, le transbordement et le courtage de ces armes. Il ne s'applique pas au transport international par tout État Partie ou pour son compte d'armes classiques « destinées à son usage, pour autant que ces armes restent sa propriété ».

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=30078&Cr=Armes&Cr1=


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 01:49 (2013)    Sujet du message: "THE OPPONENTS OF THESE COMMON SENSE LAWS HAVE GINNED UP FEARS AMONG RESPONSIBLE GUN OWNERS" Répondre en citant

"THE OPPONENTS OF THESE COMMON SENSE LAWS HAVE GINNED UP FEARS AMONG RESPONSIBLE GUN OWNERS"



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=-XquE6YE2AE


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 21:52 (2013)    Sujet du message: LE PRÉSIDENT CHYPRIOTE AURAIT-IL MIS LA FORTUNE DE SA FAMILLE À L'ABRI AVANT DE DÉCIDER DE LA MISE À CONTRIBUTION DES ÉPARGNANTS POUR LE SAUVETAGE DU PAYS? Répondre en citant

LE PRÉSIDENT CHYPRIOTE AURAIT-IL MIS LA FORTUNE DE SA FAMILLE À L'ABRI AVANT DE DÉCIDER DE LA MISE À CONTRIBUTION DES ÉPARGNANTS POUR LE SAUVETAGE DU PAYS?

Mon business > Economie
01 avr. 2013
par Mylène Vandecasteele

Le journal grec Enet affirme qu’une société que possède le président de Chypre, Nicos Anastasiades, aurait transféré 21 millions d’euros de la Laiki Bank, l’une des deux banques chypriotes qui vont être démantelées, pour moitié vers Londres, et pour moitié vers une autre banque chypriote, Bank of Cyprus, qui était encore considérée comme étant sans risque à ce moment-là. L’information proviendrait du journal chypriote Haravgi, lui-même associé au parti communiste chypriote AKEL. Selon ce dernier, la société du président aurait émis 5 billets à ordre d’un montant total de 21 millions d’euros et viré cette somme 3 jours avant la réunion de l’Eurogroupe qui aurait abouti à la décision retenue pour le sauvetage de Chypre.


Anastasiades a réfuté ces allégations, affirmant qu’il s’agissait d’une tentative pour faire oublier les responsabilités de « ceux qui ont mené le pays à l’état de faillite », et qu’il se soumettrait sans difficulté à l’examen de son rôle dans l’enquête pour établir les responsabilités de ceux qui ont plongé le pays dans ses difficultés. Sa société a également nié ces affirmations.


Vendredi dernier, le comité d’éthique du parlement chypriote a eu communication d’une liste de noms de politiciens des plus grands partis politiques chypriotes, hormis les Socialistes du parti EDEK et les Verts, qui auraient bénéficié d’une annulation pure et simple des dettes associées à des emprunts qu’ils avaient contractés auprès des banques en difficultés de l’île.

MISE A JOUR DU 02/04/2013:

D’après Der Spiegel, les médias chypriotes et grecs auraient publié la liste des 132 sociétés qui auraient retiré un total de 700 millions d’euros des banques chypriotes dans les jours qui ont précédé le gel des comptes bancaires. Cette liste, qui contient le nom de la société que possèdent les membres de la famille du président Nicos Anastasiades, enumèrerait les noms de sociétés du secteur du fret maritime, de l’énergie, des cabinets juridiques et même des sociétés nationalisées.

Les virements ont été réalisés au cours de la première quinzaine de mars, avant la réunion du 15 mars au cours de laquelle les dirigeants européens, la BCE et le FMI ont discuté de la décision à prendre pour empêcher Chypre de faire faillite. Le journal grec Proto Thema indique que des « soupçons légitimes laissent à penser que des personnes ont eu accès à des informations privilégiées concernant les décisions qui ont été prises par la zone euro ».

http://www.express.be/business/fr/economy/le-president-chypriote-aurait-il-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 22:01 (2013)    Sujet du message: DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2) Répondre en citant

APRÈS CHYPRE, MALTE OU LE LUXEMBOURG POURRAIENT-ILS COULER AVEC LEUR SECTEUR BANCAIRE?

"La solution pour Chypre servira de modèle pour les futures restructurations bancaires dans la zone euro" . Vous savez ce que cela veut dire, alors n'attendez pas qu'ils en soient rendus au vôtre!


Mon business > Economie
28 mars 2013
par Audrey Duperron




« La solution pour Chypre servira de modèle pour les futures restructurations bancaires dans la zone euro », a affirmé Jeroen Dijsselbloem, le nouveau président de l'Eurogroupe, dans une interview donnée à Reuters après que Chypre a accepté le plan de sauvetage de la troïka composée du FMI, de la BCE et de l’UE. Il faisait référence à la perte probable de la majeure partie de leurs avoirs des épargnants détenteurs de comptes de dépôts cumulant plus de 100.000 euros auprès des deux plus grandes banques chypriotes. En effet, ces deux banques seront démantelées, et les comptes de ces déposants seront transférés dans une « bad bank » qui sera liquidée.


La crise chypriote a attiré l’attention sur d’autres nations européennes dotées d’un secteur bancaire important, telles que le Luxembourg et Malte, explique le Wall Street Journal. De l'autre côté, ces pays craignent que la zone euro apparaisse comme moins attractive pour les investisseurs, parce que plus risquée.

Le Luxembourg est l’une des plus grandes places financières européennes, grâce à sa fiscalité très modérée et à une réglementation très souple. C'est l’un des rares pays d’Europe encore coté triple-A par les 3 plus grandes agences de rating. La valeur cumulée de dépôts qui représente 22 fois son PIB (alors que dans le cas de Chypre, le total des actifs confiés ne représentait « que » 7 fois le PIB national annuel). Cependant, seulement 8% des banques à Luxembourg sont des banques nationales, contre 71% pour Chypre : la plupart des banques sont des succursales et des filiales de banques étrangères, ce qui implique qu’elles seraient probablement soutenues par leur maison-mère en cas de difficultés.

Le gouvernement de Luxembourg s’est fendu d’un communiqué pour rappeler que ce qui comptait, c’était la « qualité » plutôt que la « quantité », et que la question de la taille du secteur bancaire du pays n’avait que peu d’importance.

Son ministre des Finances, Luc Frieden, a réfuté la notion selon laquelle un secteur financier trop important pouvait être une source de problèmes, et qu’il était souhaitable de le ramener à la moyenne de la zone euro. « Nous voulons le développer encore davantage, pas le réduire », en a-t-il dit. De même, il a contesté l’idée selon laquelle les banques en difficultés de la zone euro devraient être traitées comme elles l’ont été à Chypre, et jugé qu’au contraire, la zone euro devrait protéger tous les dépôts des clients des banques, quels que soient leurs montants, afin que les clients puissent avoir une confiance totale dans leurs banques.

Malte a également écarté toute comparaison avec Chypre. Le poids de son secteur financier ne représente « que » 300% de son PIB annuel, « dans des limites normales », d’après le gouverneur de la banque centrale maltaise, Josef Bonnici. Il a également souligné que les banques maltaises ne s’étaient pas exposées à la dette grecque dans les mêmes proportions que les banques chypriotes, et que pour cette raison, elles n’étaient pas en si grand risque.

Mais les experts soulignent que les pays avec un secteur bancaire si disproportionné par rapport au reste de l’économie pourraient être entraînés vers une faillite en cas de crise bancaire. Christian Schulz, un économiste de la Banque Barenberg à Londres, partage cet avis. « Le Luxembourg doit maintenant expliquer pourquoi son système financier est si gros. Rien que cela devrait susciter de l’inquiétude pour les gens qui ont de gros dépôts là-bas », dit-il.

http://www.express.be/business/fr/economy/apres-chypre-malte-ou-le-luxembou…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 22:05 (2013)    Sujet du message: LES CHYPRIOTES NE SONT PLUS SEULS... DES PETITS ÉPARGNANTS ESPAGNOLS SUBISSENT EUX AUSSI DES PONCTIONS SUR LEURS ÉCONOMIES Répondre en citant

LES CHYPRIOTES NE SONT PLUS SEULS... DES PETITS ÉPARGNANTS ESPAGNOLS SUBISSENT EUX AUSSI DES PONCTIONS SUR LEURS ÉCONOMIES

Mon business > Economie
02 avr. 2013
par Audrey Duperron



Les chypriotes ne sont pas les seuls à subir les conséquences de l’effondrement d’une partie du système bancaire de leur pays, puisque quelques Espagnols, dont des petits épargnants, ont aussi subi une ponction sur leurs économies, rapporte The Economist.


En effet, le FROB, le fonds public de restructuration du secteur bancaire espagnol, vient d’imposer des pertes qui pourront s’élever jusqu’à 61% sur les dettes de second rang et les actions privilégiées de 4 banques nationalisées lors de leur conversion en actions. Cette restructuration intervient alors que l’Espagne vient de réclamer une nouvelle tranche de prêt de 40 milliards d’euros dans le cadre du sauvetage de son secteur bancaire.


Les banques concernées sont Bankia, Catalunya Banc, Banco Gallego et NCG Banco. Les ponctions sur leurs économies pourront atteindre 36% pour les obligations perpétuelles de second rang de Bankia et jusqu’à 61% pour les actions privilégiées de Catalunya Banc. Pour les détenteurs de certains titres de la Catalunya Banc et NCG Banco, l’incertitude demeure, puisqu’ils devront attendre avant de savoir combien le fonds de garantie des dépôts pourra racheter leurs titres après son abondement.

Les centaines de milliers d’Espagnols qui avaient acquis ces actions privilégiées et ces dettes subordonnées auprès de leur caisse d’épargne avaient été bien informés des rentabilités élevées qu’ils pouvaient attendre de ces produits, mais ils ne savaient pas toujours qu’ils comportaient des risques de dépréciation. Parmi ces petits investisseurs, on trouvait des malades de la maladie d’Alzheimer et au moins un client qui aurait signé son contrat d’investissement en imprimant à l’encre la marque de son doigt.

Une grande part des petits investisseurs qui avaient acheté des actions de Bankia lors de sa création par la fusion de 7 caisses d’épargne en 2011 ont déjà perdu la quasi-totalité de ce portefeuille, puisque le cours de l’action s’est effondré de 96%. En moyenne, ces investisseurs avaient acquis pour 6.000 euros d’actions, au cours de 3,75 euros la part. Au terme de sa première année d’existence, Bankia nécessitait déjà un plan de sauvetage de 19 milliards d’euros ; dans les 18 mois, elle avait une valorisation négative de plus de 4 milliards d’euros. Les parts ne valent désormais plus que 0,15 euro…

« Ce n’est pas Chypre », conclut The Economist. « Les échelons inférieurs de la structure du capital sont ceux qui ont été touchés. Les pertes pour les investisseurs permettent de débloquer l’argent européen pour recapitaliser les banques. Ce n’est pas joli-joli pour autant ».

http://www.express.be/business/fr/economy/les-chypriotes-ne-sont-plus-seuls…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 02:39 (2013)    Sujet du message: CONNECTICUT - VERGE OF BECOMING TOTAL POLICE STATE / CONNECTICUT GOVERNOR SIGNS TOUGH NEW GUN LAWS Répondre en citant



CONNECTICUT - VERGE OF BECOMING TOTAL POLICE STATE



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=rHuN0MAQxA8

BILL STATUS: http://www.cga.ct.gov/asp/cgabillstatus/cgabillstatus.asp?selBillType=Bill&…
Bill 1076: http://www.cga.ct.gov/2013/TOB/s/pdf/...
CCDL BLOG Update: http://ccdl.us/blog/
CCDL HOME PAGE: http://www.ccdl.us/

http://www.cga.ct.gov/asp/cgabillstatus/cgabillstatus.asp?selBillType=Bill&…

UPDATE

CONNECTICUT GOVERNOR SIGNS TOUGH NEW GUN LAWS



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=5zNw4wWYq3s


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 03:46 (2013)    Sujet du message: MARK LEVIN: GOVERNMENT IS “SIMULATING THE COLLAPSE OF OUR FINANCIAL SYSTEM, THE COLLAPSE OF OUR SOCIETY AND THE POTENTIAL FOR WIDESPREAD VIOLENCE” Répondre en citant

MARK LEVIN: GOVERNMENT IS “SIMULATING THE COLLAPSE OF OUR FINANCIAL SYSTEM, THE COLLAPSE OF OUR SOCIETY AND THE POTENTIAL FOR WIDESPREAD VIOLENCE”

Mac Slavo
March 8th, 2013
SHTFplan.com

Along with Rush Limbaugh and Sean Hannity, leading conservative radio host  Mark Levin reaches tens of millions of listeners weekly, and what he talked about recently on his nationally syndicated show has sent shivers down the spines of many of them.

A few years ago this was fringe theory, restricted only to the sphere of alternative (conspiracy) news.

Warnings of a massive economic collapse, government stockpiling of weaponry, and the idea that Americans could be broadly classified as terrorists and then detained indefinitely or killed often fell upon deaf ears.

Today, as more information ‘leaks’ into the mainstream, it is no longer just conspiracy theory. We now have some of the most influential journalists and commentators in the country alerting Americans to the possibility that everything the government has been preparing for the last several years may soon be realized.
Citation:
I’m going to tell you what I think is going on.

I don’t think domestic insurrection. Law enforcement and national security agencies, they play out multiple scenarios. They simulate multiple scenarios.

I’ll tell you what I think they’re simulating.

The collapse of our financial system, the collapse of our society and the potential for widespread violence, looting, killing in the streets, because that’s what happens when an economy collapses.

I’m not talking about a recession. I’m talking about a collapse, when people are desperate, when they can’t get food or clothing, when they have no way of going from place to place, when they can’t protect themselves.

There aren’t enough police officers on the face of the earth to adequately handle a situation like that.

I suspect, that just in case our fiscal situation collapses, our monetary situation collapses, and following it the civil society collapses – that is the rule of law – that they want to be prepared.

There is no other explanation for this.

Sourced via Red Flag News

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=d63GRfBo0Vg

VIDEO : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=d63GRfBo0Vg



The Pentagon and military have been war-gaming large-scale economic collapse and civil unrest for nearly four years. Those within our government who understand the ramifications a massive breakdown in our systems of commerce, transportation and justice are preparing by stockpiling weapons and ammo, tens of millions of food rations, and even emergency shelters. They are spending hundreds of billions of dollars on continuity of government programs and exercises, preparing for what they know is coming.

Now why would the government be doing this if there wasn’t a reasonable chance that such events could come to pass?

We’ve urged our readers to prepare a well thought out contingency plan for the very scenarios our government is spending your hard earned tax dollars on.

The government may be stockpiling and preparing, but understand that none of these emergency supplies are reserved for you and your family. Only essential personnel involved directly with government operations will have access to these critical survival supplies.

So you’d better have your own reserves. For those who fail to prepare, it will be horrific.

Hat tip Posse

http://www.shtfplan.com/headline-news/mark-levin-government-is-simulating-the-collapse-of-our-financial-system-the-collapse-of-our-society-and-the-potential-for-widespread-violence_03082013


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 15:08 (2013)    Sujet du message: [VIDEO] COLORADO SHERIFF CALLS OUT OBAMA AFTER PRESIDENT'S VISIT TO DENVER Répondre en citant

[VIDEO] COLORADO SHERIFF CALLS OUT OBAMA AFTER PRESIDENT'S VISIT TO DENVER

April 4 2013

GOVERNOR HICKENLOOPER ABOUT TO GIVE SECRET SERVICE POWER TO ARREST COLORADO SHERIFFS



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=Rp08N1OY_vk

From the video description, President Obama visited Denver on April 3, 2013 to push his excessive gun legislation. Not one sheriff in the state of Colorado was included in the event. The sheriffs of Colorado representing 62 counties were kept out of the event because their legislative needs were not useful to the president. Obama’s purposeful shunning of the state sheriffs could not silence them. Listen as Sheriff Shayne Heap from Elbert County Colorado responds to the president’s comments.
This administration has proven that the will of the people at the local level is irrelevant and they will go to any length to push their agenda of disarmament.

http://gunssavelives.net/blog/video-colorado-sheriff-calls-out-obama-after-presidents-visit-to-denver/


Dernière édition par maria le Ven 5 Avr - 15:37 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 15:24 (2013)    Sujet du message: NO ONE SEEMS GIVE A SHIT ANYMORE Répondre en citant

NO ONE SEEMS GIVE A SHIT ANYMORE



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=Pgpo9NGM_jM


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 16:34 (2013)    Sujet du message: LE CANADA A PERDU 55 000 EMPLOIS EN MARS Répondre en citant

LE CANADA A PERDU 55 000 EMPLOIS EN MARS

Publié le 05 avril 2013 à 08h39 | Mis à jour à 10h17

L'emploi se contracte au pays


La Presse Canadienne

Le taux de chômage a augmenté de 0,2 point de pourcentage en mars au Canada pour atteindre 7,2% après la perte nette de 55 000 emplois durant le mois.

L'emploi a diminué au pays après avoir progressé le mois précédent. Les économistes attendaient une création de 6500 postes en mars après l'ajout de 50 700 emplois au pays en février.

Statistique Canada précise que la baisse enregistrée en mars est entièrement survenue dans le travail à temps plein.

Trois secteurs ont connu une baisse de l'emploi, à savoir les services d'hébergement et de restauration, les administrations publiques et le secteur de la fabrication.

 
L'emploi a toutefois augmenté dans la catégorie des travailleurs autonomes.
Au Québec, le taux de chômage a augmenté de 0,3 point de pourcentage pour atteindre 7,7%.

Une baisse de 16 800 emplois a été enregistrée dans la province.

En Ontario, le taux de chômage s'est maintenu à 7,7% en raison de la baisse du nombre de personnes au sein de la population active.

Au Nouveau-Brunswick, le taux de chômage a progressé de 0,4 point de pourcentage pour atteindre 10,5%.

http://affaires.lapresse.ca/economie/macro-economie/201304/05/01-4637838-le-canada-a-perdu-55-000-emplois-en-mars.php


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Sam 6 Avr - 22:24 (2013)    Sujet du message: NEW BILL REQUIRES GOLD AND SILVER REGISTRATION Répondre en citant



NEW BILL REQUIRES GOLD AND SILVER REGISTRATION

The slippery slope to confiscation has begun.

Gold and silver buyers could soon have to register with the state of Illinois.

Rick Santelli provides an update on legislation that requires every gold and silver transaction to be registered with the State. Here are the basics. The bill, officially called SB-3341, was introduced in 2012, immediately passed the Illinois Senate and is now awaiting action by the House.

+ VIDEO : http://www.wnd.com/wnd_video/new-bill-requires-gold-and-silver-registration…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 20:45 (2013)    Sujet du message: CANADA - LA RÉFORME DE L'AIDE SOCIALE CONTREVIENDRAIT À LA CHARTE DES DROITS Répondre en citant

CANADA - LA RÉFORME DE L'AIDE SOCIALE CONTREVIENDRAIT À LA CHARTE DES DROITS

Une autre qui nous joue la comédie, se positionnant pour la Charte des droits de l'homme, alors que nous ne l'entendons jamais dénoncer cet ordre mondial qui se met en place dans notre pays qui amène des changements radicals majeurs  dans tous les domaines de la société, autant au niveau des droits à la vie privée, du droit à vivre paisiblement, de la main mise sur nos avoirs par les grands banquiers, de la morale qui s'effrite à tous les niveaux, et la famille hétérosexuel qui est de plus en plus sous attaque. Ne nous laissons pas leurrer par leurs beaux discours.

Ils peuvent bien faire la une des journaux, mais nous ne les voyons jamais se lever de leur chaire pour sonner l'alarme du danger de tous ces changements majeurs et sur la criminalisation de plus en plus évidente des citoyens contre tous ces nouveaux péchés de Rome et qui remplit les coffres de l'État qu'on appelle providentiel. Toutes ces réformes et ses projets pilotes qui ensuite deviennent permanents, sont les mêmes qui ont ou qui prennent place dans tous les pays membres des Nations Unies et par toutes leurs tromperies et mensonges, c'est ainsi que le Canada s'effondrera, tel que prévu, comme tous les autres afin d'amener cet Âge d'or des ténèbres.

Mise à jour le mercredi 3 avril 2013 à 12 h 25 HAE



Agnès Maltais dans les bureaux de Radio-Canada à Québec pour commenter la décision du gouvernement Marois de modifier l'accès à l'aide sociale


La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse du Québec demande au gouvernement du Québec de renoncer à sa réforme de l'aide sociale parce qu'elle considère que des « dispositions de la réforme de l'aide sociale sont susceptibles de contrevenir à plusieurs dispositions de la Charte des droits et libertés de la personne ».


La commission recommande de maintenir l'allocation pour contraintes temporaires et de réévaluer les mesures proposées pour favoriser l'intégration en emploi. « Il importe de bien faire la distinction entre les mesures d'aide à l'emploi, dont l'objectif est louable par ailleurs, et le droit à des mesures d'aide financière susceptibles d'assurer un niveau de vie décent garanti par la Charte », précise la Commission.


Les trois restrictions donnant accès à l'allocation pour contraintes temporaires sont particulièrement ciblées :
  • La restriction de l'admissibilité à l'allocation pour enfants à charge pour les familles biparentales
  • Le report de l'admissibilité à cette allocation de 55 à 58 ans
  • La restriction du remboursement des frais de transport et d'hébergement des personnes ayant recours aux services d'un centre de traitement en toxicomanie

Les réformes de l'aide sociale contreviennent, selon la commission, au « droit à la vie, à la sûreté et à l'intégrité physique et psychologique; au droit à la sauvegarde de sa dignité; au droit à l'égalité; au droit d'un enfant à la protection, à la sécurité et à l'attention et au droit à des mesures d'assistance financière et à des mesures sociales, susceptibles d'assurer un niveau de vie décent », contenu dans la Charte.

« Un niveau de vie décent, garanti au besoin par des mesures sociales, est un prérequis à l'exercice effectif des droits et libertés de la personne qui ne peut être conditionné par des mesures d'aide à l'emploi », précise la Commission dans ses commentaires.

La Commission a transmis son analyse et ses recommandations à la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale, Agnès Maltais, la semaine dernière. Interrogée sur le sujet au cours d'une conférence de presse sur la mise sur pied de la Commission nationale sur la réforme de l'assurance-emploi, Mme Maltais a indiqué qu'elle prenait en considération tous les avis jusqu'au 15 avril. « On reçoit avec intérêt un avis de la Commission des droits de la personne et de la jeunesse », a déclaré Mme Maltais.

La ministre Maltais a précisé qu'elle n'avait pas eu le temps de prendre connaissance de l'avis de la commission puisqu'il était arrivé au ministère, mais qu'elle n'en avait pas reçu copie. À la suite d'une première lecture, il lui a semblé que le communiqué contenait des erreurs de fait, mais elle préfère prendre le temps d'en prendre connaissance avant de s'avancer.

Plusieurs manifestations ont déjà dénoncé la réforme mise de l'avant par la ministre Maltais et le gouvernement québécois.

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2013/04/03/003-aide-sociale-charte-droits-cdpj.shtml


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 20:59 (2013)    Sujet du message: CANADA - CHANGEMENT AU RÉGIME D'EMPLOI Répondre en citant

CANADA - CHANGEMENT AU RÉGIME D'EMPLOI

Exactement le même programme et réforme que le président Nicholas Sarkosy et l'UMP avait mis en place, il y a quelques années à peine. Voyez, en faisant une petite recherche, si cela a amené des changements pour le bien des citoyens.
 




CANADA - CHANGE TO THE EMPLOYMENT INSURANCE PROGRAM





Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 22:28 (2013)    Sujet du message: 16 - BANQUE DU VATICAN - QUAND LES BANKSTERS METTENT LA SOUTANE Répondre en citant

16 - BANQUE DU VATICAN - QUAND LES BANKSTERS METTENT LA SOUTANE

 
... Le Pape a donc longuement parlé avec le Grand Maître de son Ordre avant de démissionner. Et dans les jours qui ont suivi, nous notons la nomination d’un nouveau Président de l’Institut pour les œuvres de religion (IOR) ou si l’on veut de la banque du Vatican en la personne de l’Allemand Ernst von Freyberg, membre de l’ordre de Malte !!! ...

http://les2temoinsdelapocalypse.info/vatican-qui-a-interet-a-destabiliser-le-trone-de-saint-pierre-et-pourquoi-2/



VIDÉO : http://www.youtube.com/watch?v=oEj4lZnL8tU


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:38 (2016)    Sujet du message: DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 315, 16, 1747, 48, 49  >
Page 16 sur 49

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com