LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 328, 29, 3047, 48, 49  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 01:20 (2014)    Sujet du message: 800 000 EUROS DE SUBVENTION A L'INSTITUT DES CULTURES DE L'ISLAM Répondre en citant

800 000 EUROS DE SUBVENTION A L'INSTITUT DES CULTURES DE L'ISLAM

Tout cela pour aider à faire avancer cette culture de "tolérance et d'amour". Sans compter sur ce programme de Common Core qui aussi s'implante en France. Mme Taubira qui est l"élue pour faire avancer tous ce changement en rapport avec l'éducation LGBT, ainsi que le ministre de l'Education qui pousse pour islamniser les enfants dans les institutions scolaires. La nourriture Halal maintenant vendu un peu partout sans qu'on en soit averti. Voyez aussi toutes les entreprises vendues aux pays musulmans, et aux Etats-Unis islamiques, sans compter l'immigration protégée par tous ces grands dieux de ce monde, qui sont à détruire la France et toutes les nations de toutes les manières possibles. Les églises sont vendues de plus en plus pour en faire des mosquées, les permis pour les mosquées alors que l'on ferme toutes les églises chrétiennes, sans compter toute cette alliance entre "chrétiens et musulmans" sous la tutelle de Rome. Le Pape François qui ne cesse de vanter la liberté de religion qui en fait n'en protège qu'une. A-t-on besoin de plus de preuves?

Cet article nous montre la volonté claire de la France par son support à la cause musulmane pour amener la ruine et la désolation en ce pays. Mais cela, on n'est pas supposé le dire, c'est maintenant considéré comme de l'islamophobie et de crime haineux. Le grand Calife avance rapidement et nul ne peut l'arrêter. Ils sont tous unis dans ce même agenda démentiel. Le sang coule car Rome aime le sang, aime la barbarie.
La Reine du Ciel aime et agrée tous ses sacrifices rituels de ses serviteurs soumis.

Le 17/06/2014

Le Conseil du l8ème arrondissement de Paris a décidé d'attribuer 800 000 euros de subventions à l' association « Institut des Cultures de l’Islam ».
Le Conseil du 18ème arrondissement de Paris a décidé d’attribuer 800 000 euros de subventions à l’ association « Institut des Cultures de l’Islam ».




La mairie socialiste et ses alliés UMP ont décidé ensemble d’arroser de subventions les associations parisiennes. Le Conseil du l8ème arrondissement de Paris a en effet accordé près de 10 millions d’euros de subventions aux associations. Parmi celles-ci, on relève notamment une subvention de 800 000 euros à l’ Institut des Cultures de l’ Islam, près de 1,9 million d’euros de subventions pour l’aménagement des rythmes éducatifs, ainsi que 5,425 millions d’euros pour le Théâtre de la Ville.

Voici les plus grosses subventions aux associations attribuées par le Conseil du 18ème arrondissement de Paris:

Subventions à la Culture

- Subvention de 11 000 euros et convention avec l’association Le Petit Ney (18e).
- Subvention  de 4 000 euros) à l’association TJAD Cie (18e).
- Subvention  de 9 000 euros à l’association Art Exprim 18 (18e).
- Subvention  de 5 425 000 euros et avenant avec l’association Théâtre de la Ville ( 4ème et 18ème).
- Subvention  de 92 500 euros et avenant avec l’association Les Métamorphoses singulières ( 9ème).
- Subvention de 22 000 euros à l’association Paris Macadam Les Arcavals (18e).
- Subvention de 120 000 euros et signature de deux conventions avec l’association Centre National des Dramaturgies Contemporaines – Théâtre ouvert (18e).
- Subvention de 800 000 euros et avenant à convention avec l’association Institut des Cultures d’lslam (18e)

Subventions aux entreprises culturelles

- Subvention de 930 000 euros et conventions avec 33 sociétés et 1 association.
- Subvention de 75 000 euros et convention avec quatre associations.

Subventions Politique de la ville

- Subvention de 27 500 euros et convention avec l’association Compagnie Résonances du quartier de la Porte Montmartre (18e)
- Subvention de 53 000 euros et convention avec I’association Les Faubourgs Numériques (18e).
- Subvention de 4 000 euros et signature d’une convention avec l’association Sierra Prod (18e, Porte Montmartre)

Subventions pour la Mémoire
- Subventions ( 56 130 euros) à 20 associations adhérant à la Fédération Nationale des Anciens Combattants en Algérie, Maroc, Tunisie.

Subventions aux aménagements des rythmes éducatifs

- Subventions ( 1 860 573,12 euros) et convention annuelle d’objectifs pour  des projets d’animation mis en oeuvre dans les écoles publiques matemelles et élémentaires parisiennes au titre de l’aménagement des rythmes éducatifs (ARE).

Subventions à la jeunesse

- Subvention de 14 500 euros à 6 associations de jeunesse locales (18e)
- Subvention de 6 200 euros à 2 associations de jeunesse (18e).
Au total, les élus PS et UMP du Conseil du 18ème arrondissement de Paris sont tous tombés d’accord pour verser près de 10 million d’euros de subventions aux associations en 2014.

source: compte-rendu du Conseil du 18ème arrondissement

Publié par Rédaction le 17/06/14

http://www.observatoiredessubventions.com/2014/800-000-euros-de-subvention-…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 21 Juin - 01:20 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 21:24 (2014)    Sujet du message: LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 24 AU 27 JUIN 2014 Répondre en citant

LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 24 AU 27 JUIN 2014

http://jovanovic.com/blog.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 12:37 (2014)    Sujet du message: DUBAI STOCK MARKET CRASHES Répondre en citant

DUBAI STOCK MARKET CRASHES


REUTERS/Mosab Omar

The Dubai stock market crashed today, with the main index falling over 6.5%, after being down 8% at one point.





Bloomberg

The market has been in a bear market even before today, having fallen about 20% over the last month.

One big negative driver has been Arabtec, a big construction company, whose shares have been plunging amid layoff rumors. The stock is down 50% this month.

Something to know is that Dubai is one of the hottest real estate markets in the world and it got crushed in the last crash.

Here's a chart showing just how insane Dubai's gains have been. Prices rose 32% in Q1 from a year ago. So this is definitely something to watch.



http://www.businessinsider.com/dubai-stock-market-crashes-2014-6


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 27 Juin - 23:45 (2014)    Sujet du message: LA STRATEGIE DE GUERRE DE MOSCOU SERA SANS MORTS MAIS SERA FATALE AUX ETATS-UNIS Répondre en citant

LA STRATEGIE DE GUERRE DE MOSCOU SERA SANS MORTS MAIS SERA FATALE AUX ETATS-UNIS

19 juin 2014
 Géopolitique Réseau International




Partager la publication "La stratégie de guerre de Moscou sera sans morts mais sera fatale aux Etats-Unis"

L’aide de Poutine propose une alliance anti-dollar pour forcer les États-Unis à mettre fin à la guerre civile.

Sergueï Glazyev, le conseiller économique de Vladimir Poutine, a publié un article décrivant un plan pour «saper la puissance économique des Etats-Unis » afin de forcer Washington à arrêter la guerre civile en Ukraine. Glazyev croit que la seule façon d’obliger les Etats-Unis à renoncer à ses plans pour le démarrage d’une nouvelle guerre froide est de planter le système du dollar.

Dans son article, publié par Argumenty Nedeli, le conseiller économique de Poutine et le cerveau derrière l’Union économique eurasienne, soutient que Washington tente de provoquer une intervention militaire russe en Ukraine, en utilisant la junte de Kiev comme appât. Si ce plan aboutit, cela donnera à Washington un certain nombre d’avantages importants. Tout d’abord, il permettra aux États-Unis d’introduire de nouvelles sanctions contre la Russie, radiant ainsi le portefeuille de Moscou de bons du Trésor américain. Plus important encore, une nouvelle vague de sanctions va créer une situation dans laquelle les entreprises russes ne seront pas en mesure de rembourser leurs dettes aux banques européennes.

Selon Glazyev, la soi-disant « troisième phase » de sanctions contre la Russie aura un coût énorme pour l’Union européenne. Le total des pertes estimées seront supérieures à 1 trillion d’euros. Ces pertes nuiront gravement à l’économie européenne, faisant des Etats-Unis le seul «refuge sûr» dans le monde. Des sanctions sévères contre la Russie déplaceront également Gazprom du marché européen de l’énergie, laissant la porte grande ouverte pour le GNL beaucoup plus cher des États-Unis.

La cooptation des pays européens dans une nouvelle course aux armements et dans des opérations militaires contre la Russie va augmenter l’influence politique américaine en Europe et aideront les États-Unis à forcer l’Union européenne à accepter la version américaine du TTIP (Transatlantic Trade and Investment Partnership), un accord commercial qui, en réalité, transformera l’UE en une grande colonie économique des États-Unis. Glazyev estime que l’initiation d’une nouvelle guerre en Europe ne sera bénéfique qu’à l’Amérique et ne créera que des problèmes pour l’Union européenne. Washington a utilisé à plusieurs reprises des guerres mondiales et régionales au profit de l’économie américaine et maintenant la Maison Blanche est en train d’essayer d’utiliser la guerre civile en Ukraine comme un prétexte pour répéter le vieux truc.

L’ensemble des contre-mesures de Glazyev vise spécifiquement le cœur de la force de la machine de guerre des États-Unis, c’est à dire la machine à imprimer les billets de la Fed. Le conseiller de Poutine propose la création d’une « large alliance anti-dollar » des pays qui veulent et peuvent supprimer le dollar de leur commerce international. Les membres de l’alliance devraient également s’abstenir de garder des réserves en devises dans des instruments libellés en dollars. Glazyev préconise de traiter les positions dans des instruments libellés en dollars comme des avoirs peu fiables et estime que les régulateurs devraient exiger de pleines garanties collatérales sur ces avoirs. Une coalition anti-dollar serait la première étape pour la création d’une coalition anti-guerre qui peut aider à arrêter les agressions des États-Unis.

Sans surprise, Sergei Glazyev estime que le rôle principal dans la création d’une telle coalition politique doit être joué par la communauté d’affaires européenne parce que les tentatives de l’Amérique pour allumer une guerre en Europe et une guerre froide contre la Russie menacent les intérêts des grandes entreprises européennes. A en juger par les récents efforts pour mettre fin aux sanctions contre la Russie, formulées par les chefs d’entreprise allemands , français, italiens et autrichiens,, le conseiller de Poutine a vu juste dans son évaluation. Un peu surprenant pour Washington, la guerre pour l’Ukraine pourrait bientôt devenir la guerre pour l’indépendance de l’Europe vis-à-vis des États-Unis et une guerre contre le dollar.

Traduit par Avic – Réseau International

http://reseauinternational.net/strategie-guerre-moscou-sera-morts-sera-fatale-aux-etats-unis/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Juin - 03:52 (2014)    Sujet du message: SINGAPORE OFFICIAL PREPARE FOR FINANCIAL COLLAPSE Répondre en citant

SINGAPORE OFFICIAL PREPARE FOR FINANCIAL COLLAPSE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=235UV33_5G4


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Juin - 23:39 (2014)    Sujet du message: L'AUGMENTATION DE 176 % DES PRIX DES METAUX ET DE 260 % DES PRIX DE L'ENERGIE MARQUE UNE ERE DE FLAMBEE DES COÛTS ASSOCIEE A UNE DIMINUTION DES RESSOURCES VR, JUN 6, 2014 Répondre en citant

L'AUGMENTATION DE 176 % DES PRIX DES METAUX ET DE 260 % DES PRIX DE L'ENERGIE MARQUE UNE ERE DE FLAMBEE DES COÛTS ASSOCIEE A UNE DIMINUTION DES RESSOURCES VR, JUN 6, 2014

Un autre gros mensonge pour nous endormir et nous faire croire que les ressources sont en train de s'épuiser. Soyez sûr qu'aucun d'eux ne souffre de cette "pénurie délibérément provoquée" pour nous ramener au 18e siècle. Quant à l'augmentation des coûts, il serait intéressant de voir les noms des différents collecteurs de fonds qui eux s'en mettent plein les poches.


 
Nairobi, 7 mai 2014 ? Selon un nouveau rapport rendu public aujourd'hui, l'augmentation rapide des prix - 176 % pour les métaux, 350 % pour le caoutchouc et 260 % pour l'énergie depuis 2000 - est le signe d'une tendance potentiellement désastreuse d'accroissement des coûts, les modes de consommation actuels épuisant rapidement les ressources non renouvelables de la planète.

Selon le rapport « Decoupling 2: Technologies, Opportunities and Policy Options » (Découplage 2 : Technologies, possibilités et options en matière de politiques) établi par le Groupe d'experts international sur la gestion durable des ressources du Programme des Nations Unies pour l'environnement, ces chiffres montrent que les effets négatifs de l'utilisation non durable des ressources naturelles se font déjà ressentir, cet argument étant étayé par la hausse de la volatilité des prix alimentaires : 22,4 % de 2000 à 2012, par rapport à 7,7 % de 1990 à 1999.

Le rapport indique que la mise en ?uvre de technologies existantes et de politiques appropriées visant à améliorer la productivité des ressources permettrait d'économiser, au niveau mondial, jusqu'à

3 700 milliards de dollars par an et de protéger la croissance économique future des effets néfastes d'une pénurie de ressources, d'une volatilité des prix et des incidences environnementales.

De nombreuses technologies et techniques de découplage qui permettent d'atteindre une productivité des ressources jusqu'à dix fois supérieure sont déjà disponibles, les pays pouvant ainsi mettre en oeuvre leurs stratégies de développement tout en réduisant sensiblement l'utilisation des ressources et les incidences environnementales négatives.

Le potentiel de réduction de la demande énergétique par une amélioration de l'efficacité se situe entre 50 et 80 % pour la plupart des systèmes de production et de services collectifs. Des améliorations d'environ 60 à 80 % de l'efficacité de l'utilisation de l'eau et de l'énergie sont commercialement viables dans des secteurs tels que la construction, l'agriculture, l'hôtellerie et la restauration, l'industrie et les transports. Des technologies avancées en matière de fours permettraient de réaliser une réduction pouvant aller jusqu'à 40 % de l'intensité énergétique pour la fusion et la transformation du zinc, de l'étain, du cuivre et du plomb. Le rapport soutient que les obstacles au découplage existants peuvent être supprimés, notamment les subventions pour l'utilisation de l'énergie et de l'eau, les cadres réglementaires dépassés et les biais technologiques. De tels changements politiques peuvent aboutir à la création d'économies stables et prospères à long terme.

« L'utilisation des ressources naturelles s'est accélérée au niveau mondial - l'extraction annuelle des matières premières a augmenté d'un facteur de huit au cours du XXe siècle - causant de graves dommages environnementaux ainsi que l'épuisement des ressources naturelles, » a déclaré M. Achim Steiner, Secrétaire général adjoint de l'Organisation des Nations Unies et Directeur exécutif du PNUE. « Cette dangereuse explosion de la demande devrait encore s'accélérer du fait de la croissance de la population et de l'augmentation des revenus. »

« L'amélioration considérable de la productivité des ressources constitue un élément essentiel d'une transition vers une économie verte qui sortira un milliard de personnes de la pauvreté et permettra de gérer les ressources naturelles nécessaires au bien-être de neuf milliards de personnes d'ici 2050, » a-t-il ajouté. « À cet effet, il est urgent de repenser les pratiques actuelles, en s'appuyant sur un investissement massif dans l'innovation technologique, financière et sociale. »

Le rapport s'appuie sur une étude antérieure qui attirait l'attention sur le fait que les modes de consommation des nations développées, la croissance de la population et l'augmentation de la prospérité amèneront l'humanité à consommer 140 milliards de tonnes de minéraux, de minerais, de combustibles fossiles et de biomasse par an d'ici 2050, à moins que la croissance économique soit découplée de la consommation des ressources. Il s'agit de niveaux de consommation trois fois supérieurs à ceux de 2000, dépassant très probablement toutes les ressources existantes disponibles ainsi que les limites de la planète en termes d'absorption des incidences de l'extraction et de l'utilisation des ressources.

Par exemple, une pénurie de certains des principaux métaux de la planète peut se faire ressentir dans les 50 prochaines années, touchant de nombreuses industries; environ 60 % des services écosystémiques qui soutiennent la vie sur terre ont déjà été fortement dégradés; et la demande mondiale d'eau devrait augmenter de 40 %, de sorte que, dans 20 ans, les ressources disponibles ne satisferont probablement que 60 % de la demande mondiale.

En adoptant des technologies de découplage, les pays en développement pourraient réduire l'augmentation de leur demande énergétique annuelle de 3,4 à 1,4 % au cours des 12 prochaines années, tout en réalisant leurs objectifs de développement. Ceci permettrait de réduire la consommation énergétique de près de 22 % par rapport au niveau qui serait atteint sans une telle stratégie ? une réduction équivalente à l'actuelle consommation énergétique totale de la Chine.

Le rapport montre qu'une grande partie des politiques et connaissances technologiques nécessaires pour parvenir à un découplage existent déjà. De nombreux pays les ont expérimentées et ont obtenu des résultats tangibles, encourageant les autres pays à reproduire et développer de tels pratiques et succès. Par exemple :
  • Au Sri Lanka, la Rathkerewwa Desiccated Coconut Industry (RDCI) a réduit de 12 % son utilisation d'énergie, de 8 % son utilisation de matières premières et de 68 % son utilisation d'eau, tout en augmentant sa production de 8 %, grâce à une modification de ses pratiques. Pour un investissement total de moins de 5 000 dollars, un rendement financier annuel d'environ 300 000 dollars a pu être réalisé.
  • En Chine, les moteurs électriques industriels comptent pour environ 60 % de la consommation électrique totale. Une étude pilote concernant le deuxième gisement pétrolier le plus important de Chine a mis en évidence un potentiel d'économies de plus de 400 millions de kilowattheures (kWh) d'électricité par an, l'investissement initial étant recouvré en 1,6 ans. Des moteurs à haut rendement permettraient d'économiser 28 à 50 % de l'utilisation énergétique des moteurs, le délai d'amortissement se situant généralement entre un et trois ans.
  • Le Cap, en Afrique du Sud, mène un programme décennal de modernisation des feux de signalisation visant à équiper, chaque année, 120 intersections de lampes LED. Les lampes LED consomment presque 90 % de moins que les anciennes lampes, tout en fournissant le même service d'éclairage. Le programme devrait permettre d'économiser 2,9 millions de dollars et 39 000 tonnes d'émissions de CO2.
  • ArcelorMittal, la plus grande entreprise sidérurgique au monde, estime que l'utilisation d'un acier présentant une solidité supérieure permet de réaliser une réduction de 32 % du poids des piliers d'acier et de 19 % du poids des poutres d'acier. La Chine et les pays en développement ayant tendance à utiliser de l'acier présentant une solidité moindre, une transition, même partielle, vers un acier présentant une solidité supérieure permettrait d'économiser 105 millions de tonnes d'acier par an et 20 % des coûts liés à l'utilisation de l'acier au niveau mondial.
  • La fabrication de composants métalliques par emboutissage et découpage à partir de tôles produit une grande quantité de déchets, mais un agencement intelligent des pièces à former permet de réaliser d'importantes économies. En Allemagne, la Deutsche Mechatronics GmbH utilise un outil d'agencement assisté par ordinateur et un système de planification de la production qui pourraient réduire l'utilisation de métal à hauteur de 12 %.
  • Aux États-Unis, dans environ 480 sites d'enfouissement de déchets, représentant près de 27 % des décharges de la nation, le méthane dégagé par la décomposition des déchets organiques est récupéré. Il est estimé qu'entre 60 et 90 % du méthane des décharges peuvent être récupérés et brûlés, ce qui éliminerait la part estimée à 1,8 % du méthane dans les émissions totales de gaz à effet de serre des États-Unis.
  • L'agriculture est responsable de 70 % des prélèvements d'eau douce. Dans de nombreux pays, 90 % des terres irriguées sont approvisionnées en eau par des canaux ouverts ou par des inondations intentionnelles entraînant des gaspillages. Des agriculteurs d'Espagne, des États-Unis, d'Inde, d'Israël et de Jordanie, ont montré que des systèmes d'irrigation sous-terraine au goutte-à-goutte pouvaient réduire l'utilisation de l'eau à concurrence de 30 à 70 % et augmenter les rendements des cultures à hauteur de 20 à 90 %. Ces technologies peuvent être rendues abordables pour les pays en développement avec des délais d'amortissement de moins d'un an.

Le rapport fournit d'autres exemples d'économies qui sont réalisées dans les secteurs des combustibles fossiles, du papier, du ciment, des flux de déchets et des produits chimiques, soulignant l'opportunité de mettre en ?uvre de telles technologies dans le monde entier et de parvenir à une économie potentielle de 3 700 milliards de dollars.

Toutefois, de nombreuses économies sont actuellement entravées par des obstacles qui figent les modes d'utilisation des ressources en place.

Parmi ces obstacles figurent des subventions pouvant aller jusqu'à 1 100 milliards de dollars par an pour la consommation des ressources, encourageant le gaspillage des ressources; des taxes sur le travail plutôt que sur les ressources; des cadres réglementaires qui découragent la gestion des ressources à long terme; une tendance à privilégier les technologies existantes; et des biais institutionnels, par exemple une perception de risque accru poussant les organisations financières à ne pas investir dans de nouvelles technologies.

Faciliter le découplage impliquera la suppression de ces obstacles ainsi que la mise en place des conditions permettant de larges investissements dans la productivité des ressources. Le rapport mentionne deux options, entre autres, qui illustrent le type de politique combinée nécessaire.

Une des propositions prévoit une taxation ou une réduction des subventions aux fins d'une hausse des prix des ressources correspondant aux augmentations de la productivité de l'énergie ou des ressources. Par exemple, si l'efficacité moyenne du parc automobile augmente à hauteur de 1 % en un an, une hausse de 1 % du prix de l'essence à la pompe semblerait juste et acceptable. Ce dispositif inciterait les fabricants d'automobiles et les consommateurs à redoubler d'efforts pour réduire la consommation d'essence ou éviter les trajets inutiles.

Une autre option vise à répercuter le prélèvement des recettes fiscales sur les prix des ressources par une taxation des ressources à la source ou en rapport avec les importations de produits, avec une réinjection des recettes dans l'économie.

De nombreux pays ont mis en place des combinaisons de politiques de ce type en vue d'encourager le découplage. Par exemple, au niveau de l'Union européenne, le septième Programme d'action pour l'environnement, la Feuille de route pour une Europe efficace dans l'utilisation des ressources et la directive de 2012 relative l'efficacité énergétique constituent des stratégies à long terme visant à orienter les politiques en matière d'énergie, de changements climatiques, de recherche et d'innovation, d'industrie, de transports, d'agriculture, de pêche et d'environnement vers le découplage.

La Feuille de route préconise un déplacement des taxes sur le travail vers des taxes sur les ressources, et examine la suppression progressive des subventions néfastes pour l'environnement.

Le rapport du Groupe d'experts international sur la gestion durable des ressources recommande que des initiatives fortes de ce type soient prises dans tous les secteurs, permettant de réaliser une production économique à partir d'une quantité inférieure de ressources, accompagnée d'une réduction des déchets et des coûts, pouvant amener l'économie mondiale à se développer au cours des années à venir.

Autres citations

« Le découplage peut se révéler être la stratégie la plus attractive, conciliant le désir de croissance économique avec la nécessité d'y parvenir avec des ressources limitées », selon l'auteur principal du rapport, M. Ernst von Weizsaecker, qui exerce également la fonction de co-président du Groupe d'experts international sur la gestion durable des ressources. Il préconise des stratégies progressives et durables à long terme en vue d'améliorations révolutionnaires au niveau de la productivité des ressources, et fait valoir que les pays et les entreprises privées mettant en ?uvre ces stratégies obtiendront des résultats positifs.

« Le rapport montre clairement que le maintien du statu quo n'est pas envisageable. L'augmentation des prix des matières premières marque la fin d'une ère de ressources peu coûteuses et abondantes », a déclaré M. Janez Potočnik, Commissaire européen en charge de l'environnement. « Au contraire, le rapport fournit de nombreux exemples qui montrent que l'utilisation plus efficace des ressources est un moyen de sortir de la crise. L'amélioration de l'efficacité de l'utilisation des ressources apporte aux entreprises des opportunités en matière d'innovation ainsi que de nouveaux débouchés commerciaux, permettant à celles-ci de maintenir leur compétitivité, de réaliser des bénéfices durables et de réduire au minimum les risques de pénurie et de dégradation des ressources. »

Notes aux éditeurs

Le rapport peut être téléchargé à l'adresse suivante : www.unep.org/resourcepanel/

À propos du Groupe d'experts international sur la gestion durable des ressources

Le Groupe international d'experts sur la gestion durable des ressources a été créé en 2007 pour établir des évaluations scientifiques indépendantes, cohérentes et faisant autorité sur l'utilisation durable des ressources naturelles et l'impact sur l'environnement de l'utilisation des ressources tout au long de leur cycle de vie. En fournissant des informations à jour et les meilleures données scientifiques disponibles, le Groupe d'experts international sur la gestion durable des ressources contribue à une meilleure compréhension des moyens de dissocier le développement humain et la croissance économique de la dégradation de l'environnement. Le Programme des Nations Unies pour l'environnement héberge le secrétariat du Groupe. http://www.unep.org/resourcepanel/

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Shereen Zorba, Head of News and Media, UNEP

+254 788 526000, Shereen.Zorba@unep.org

Michael Logan, Information Officer, UNEP

+254 725 939 620 (mobile), michael.logan@unep.org, unepnewsdesk@unep.org

http://www.unep.org/newscentre/Default.aspx?DocumentID=2791&ArticleID=1…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Juil - 21:55 (2014)    Sujet du message: LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 1 AU 5 JUILLET 2014 Répondre en citant

LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 1 AU 5 JUILLET 2014

http://jovanovic.com/blog.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 01:04 (2014)    Sujet du message: NEW GUN LAWS EXPAND WHERE GUNS CAN BE CARRIED IN 3 STATES Répondre en citant

NEW GUN LAWS EXPAND WHERE GUNS CAN BE CARRIED IN 3 STATES



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=EQXjkde6AwI

The lie continue... For long time the Babylonian Empire of Rome control USA. But when Obama meet the Pope at the Vatican, here what we can find :"During the cordial meetings, views were exchanged on some current international themes and it was hoped that, in areas of conflict, there would be respect for humanitarian and international law and a negotiated solution between the parties involved.

In the context of bilateral relations and COOPERATION BETWEEN CHURCH AND STATE there was a discussion on questions of particular relevance for the Church in that country, such as the exercise of the rights to religious freedom, life and conscientious objection, as well as the issue of immigration reform.. It comes public.


By that the first beast gave officially his power to Obama. This fullfil the prophecy in Revelation 13:11-12 "And I beheld another beast coming up out of the earth; and he had two horns like a lamb, and he spake as a dragon.

 And he exerciseth all the power of the first beast before him, and causeth the earth and them which dwell therein to worship the first beast, whose deadly wound was healed."

You have the false prophet, the Pope and the Antichrist Obama who will exercise the power of the first beast.


I agree peoples has the right to be arm to protect themselve and their family, but what is the real agenda here with this liar?

Churches are not private property, they're governemental agency for the most part :


EXECUTIVE ORDER 13397 - CHURCH AS GOVERNMENTAL AGENCY

http://www.newswithviews.com/Levant/nancy51.htm

EXEMPTION REQUIREMENTS - SECTION 501(c)(3) ORGANIZATIONS

http://www.irs.gov/charities/charitable/article/0,,id=96099,00.html 

See the new link : http://www.irs.gov/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 01:03 (2014)    Sujet du message: EMERGING BRICS NATIONS ARE ABOUT TO LAUNCH NEW BANK! Répondre en citant

EMERGING BRICS NATIONS ARE ABOUT TO LAUNCH NEW BANK!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=vcNWi9WWD_w


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 23:50 (2014)    Sujet du message: LE GRAND REDEMARRAGE EST-IL PREVU POUR LE 20 JUILLET 2014 ? Répondre en citant

LE GRAND REDEMARRAGE EST-IL PREVU POUR LE 20 JUILLET 2014 ?

Grand redémarrage = grande noirceur économique

vendredi 4 juillet 2014


ENGLISH : Is the Big Reset on 7-20-14? World Economy!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=jr43HsfjDqY

ENGLISH : Occult Message in Speech by Christine Lagarde of IMF

At the end, Christine Lagarde speaks about the G7. At this time, G8 still exist. This is only in March 2014 that the G8 became the G7 when Russia was remove of this group.


 
VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=QYmViPTndxwhttps://www.youtube.com/watch?v=…



     
Christine Lagarde explique comment se passera le grand redémarrage de l’économie mondiale. Elle l’a fait lors d’une prévision officielle du FMI pour « ce à quoi nous devrions nous attendre pour 2014. » Pourquoi maintenant c’est si important que ça? Les prévisions du FMI ont été basées sur ce que Lagarde appelle la « magie du chiffre 7, » et Juillet est le septième mois de l’année.

Le message est fort et clair. Ce mois-ci, quelque chose d’énorme va se produire, et il changera le reste du monde pour les 7 prochaines années… Nous nous dirigeons vers une crise ou un tournant aux proportions bibliques qui va littéralement tout changer en une question de jours, si ce n’est pas du jour au lendemain ».

Christine Lagarde a t-elle lancé un avertissement en langage occulte ?

Au mois de Janvier dernier, lors d’une conférence devant « The National Press Club » le Directeur général du FMI, Christine Lagarde a tenu d’étranges propos faisant référence à la numérologie. Selon l’analyse présentée dans la vidéo ci dessous, le message occulte concernerait la date du 20 Juillet 2014.

http://spread-the-truth777.blogspot.fr/2014/07/le-grand-redemarrage-est-il-…


Dernière édition par maria le Lun 14 Juil - 02:55 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Sam 5 Juil - 00:28 (2014)    Sujet du message: LE FMI (CHRISTINE LAGARDE) RECOMMANDE DE FINANCER UNE ORGANISATION TERRORISTE Répondre en citant

LE FMI (CHRISTINE LAGARDE) RECOMMANDE DE FINANCER UNE ORGANISATION TERRORISTE

Publié le : 4 juillet 2014

Le Fonds monétaire international a déclaré jeudi que l’économie palestinienne (Ramallah et Gaza) s’affaiblit… Dans ces conditions, le bureau de Christine Lagarde (Présidente du FMI, a affirmé qu’il faut « soutenir et financer le gouvernement Hamas-Fatah. »



Les commentaires du chef de la mission palestinienne du FMI indiquent que certains donateurs ne sont pas disposés à aider les palestiniens tant que le mouvement terroriste Hamas sera aux affaires.

Christoph Duenwald (le rapporteur pro-Hamas du FMI) a déclaré dans un communiqué que l’autorité palestinienne « fait un travail louable » de gestion de l’économie dans des circonstances difficiles.

Il est vrai que c’est pas facile à gérer un budget où 60% de l’aide internationale est détournée par les fonctionnaires ou sert à financer les attentats et terroristes emprisonnés…

Rappelons par ailleurs de Christine Lagarde est celle qui a ouvert les portes de la France à la finance islamique. 
Mais bon…

Par Roger Astier – JSSNews

http://jssnews.com/2014/07/04/le-fmi-christine-lagarde-recommande-de-financer-une-organisation-terroriste/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Sam 5 Juil - 01:40 (2014)    Sujet du message: CANADA - ONTARIO THRONE SPEECH : LIBERALS DOWNPLAY NEW DEBT OUTLOOK Répondre en citant

CANADA - ONTARIO THRONE SPEECH : LIBERALS DOWNPLAY NEW DEBT OUTLOOK

The Canadian Press Posted: Jul 03, 2014 1:14 PM ET Last Updated: Jul 03, 2014 8:20 PM ET

Senior Ontario cabinet ministers on Thursday downplayed a decision by Moody's Investors Service to change Ontario's debt outlook from stable to negative, but the Opposition warned an expensive credit downgrade could soon follow.

Moody announced the change in the province's outlook Wednesday, while affirming Ontario's As2 credit rating, citing concerns over the Liberal government's ability to eliminate a $12.5 billion deficit by 2017-18 as scheduled.

"After several years of weak to moderate economic growth, and higher than previously anticipated deficits projected for the next two years, the province is facing a greater challenge to return to balanced outcomes than previously anticipated," the ratings agency said in a statement.

"The required revenue growth ... and necessary operating expense control to achieve fiscal targets will require a considerable shift from recent trends."

'The bankers aren't freaking here' Sousa says

Finance Minister Charles Sousa said the Liberals have taken steps to control spending and are looking for more savings in the system, and claimed the rating agencies and the banks that loan the government money aren't worried about its massive debt load.

"The bankers aren't freaking here," Sousa told reporters. "What has happened is the degree of revenue has not met expectations, that's really the issue."

But the Opposition said the move by Moody's was entirely predictable because the Liberals have said the July 14 budget will be identical to the May 1 budget that triggered the June election campaign, a plan the agency called a "credit negative."

'Somebody is freaking' says Fedeli

"The signal from Moody's that they've downgraded their outlook, somebody is freaking," said Progressive Conservative finance critic Vic Fedeli. "I think one of the first things Minister Sousa needs to do is acknowledge there is a problem."

Credit ratings agencies waited until after the June 12 election before commenting on the budget, which contained $5.7 billion in new spending, as a "courtesy" to avoid interfering in the campaign, added Fedeli.

"There's a deteriorating financial position in Ontario and it's recognized now by the agencies," he said. "You can't continue to spend and reduce the deficit at the same time, it's just physically impossible to do both, yet they claim to be doing both."

Treasury Board president Deb Matthews, who has been given expanded powers to find hundreds of millions of dollars in more savings, followed Sousa's lead in suggesting the negative outlook from Moody's wasn't that important.

"I wouldn't say I'm worried about it," said Matthews. "Clearly there's a challenge, but we know there's a challenge and that's why we've created this new position as president of the Treasury Board to focus on this challenge."

The Liberals insist they will not eliminate civil service jobs to balance the budget, which Sousa said can be done on schedule without taking "extreme measures" or by cancelling planned spending on transit, infrastructure and job creation.

Eleven billion dollars a year in interest charges on nearly $290 billion of debt is already the third largest expenditure in the Ontario budget, behind health care and education, and would go even higher if the province's credit rating is downgraded.

The negative outlook from Moody's will be followed by a credit downgrade not only for the province, but for municipalities, electricity utilities, universities and other agencies funded by the government, predicted Fedeli.

"The biggest concern is it will take away money that could be spent on services," he said.

Moody's didn't wait for the newly re-elected government to introduce its budget July 14 before changing its outlook to negative, saying the fiscal plan will be the same as the one introduced in May that it called a "credit negative" for Ontario.
 

+ AUDIO : http://www.cbc.ca/news/canada/toronto/ontario-throne-speech-liberals-downpl…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 6 Juil - 19:52 (2014)    Sujet du message: DOLLAR KO PAR ENCERCLEMENT : LES CHINOIS SONT BIEN LES CHAMPIONS DU MONDE DU JEU DE GO (KRASCH IMMINENT) Répondre en citant

DOLLAR KO PAR ENCERCLEMENT : LES CHINOIS SONT BIEN LES CHAMPIONS DU MONDE DU JEU DE GO (KRASCH IMMINENT)

6 Juillet 2014



Le Dollar à moitié dans la tombe

 

SUN TZU
"Gagner la Guerre sans combattre"
 

Depuis le début du mois de Juillet, les annonces en provenance de la Chine s'enchaînent inexorablement. et elles sont toutes primordiales Tout d'abord, sur la Chine elle-même 

1° ) La  Banque Centrale de Chine vient de ratifier un accord avec Londre pour une conversion Yuan /Livre Britannique

Le London Stock Exchange Group (LSEG) a signé mardi des accords avec deux banques publiques chinoises pour stimuler le commerce offshore du yuan au Royaume-Uni.

Un partenariat avec Bank of China (BOC) permettra au LSEG et à l'organisme de crédit d'évaluer et d'établir conjointement les règles de compensation et le processus de financement de futurs produits libellés en yuans, a indiqué le LSEG dans un communiqué publié sur son site internet hier. Bank of China, troisième plus grand organisme de prêt en Chine en termes d'actifs, vise à devenir un membre de la LSEG.

« La Chine sera en mesure de raccourcir le processus d'internationalisation de sa monnaie d'au moins 10 ans si elle peut puiser dans le marché européen », a expliqué M. Dai. « Londres est un bon lieu de départ, car la ville a de l'expérience dans le commerce de devises étrangères et parce que les résultats de son marché financier ont un fort impact sur les pays de la zone euro. »
 
2°) La Chine vient de prendre contact et signer des accords avec deux banques centrales Européennes : 


La Banque centrale du Luxembourg 
La Banque de France
La banque centrale signe deux MoUs avec des banques centrales européennes

Le contenu de cet accord est très important car il précise que : 
La signature de ce MoU est une première étape vers la création d'une infrastructure de compensation et de règlement des transactions en renminbi à Paris.


Cela veut dire que désormais, les flux de capitaux ne seront plus contrôlables par les deux chambres de compensation Européennes  qui ne le sont pas: Euroclear et Clearstream, puisque même si Clearstream appartient à Deutsche Boerse sur le papier, il semble bien que les actionnaires soient situés sur le territoire américain , et Euroclear appartient à JP MORGAN 

Pourquoi le Luxembourg ? 
 

Parce que ce pays étant le premier pays en détention de capitaux, il est essentiel de faire que les transferts qui avaient un peu l'habitude de se diriger vers les paradis fiscaux américains  ou Britanniques puissent se diriger vers l'Asie en toute discrétion. 
De plus, en signant séparément avec des Banques centrales nationales, La Chine neutralise toute opposition intervention de Draghi sur ces sujets. 

3°) La Chine crèe une Banque Mondiale concurrente

Jusque-là, 22 pays ont pris part à ce projet qui a pour ambition de créer une nouvelle « Route de la Soie », un réseau ancien de routes commerciales entre l’Asie et l’Europe, reliant la ville de Chang’an (actuelle Xi’an) en Chine à la ville d’Antioche, en Syrie médiévale (aujourd’hui en Turquie).

L’institution de développement devrait porter le nom d’Asian Infrastructure Investment Bank (AIIB) et couvrir une zone s’étendant de la Chine au Moyen-Orient.

Les financements devraient notamment servir à développer des infrastructures dans toute la région, dont une ligne de chemin de fer colossale reliant Pékin à Bagdad, selon des sources citées par le Financial Times.

4°) Elle a d'autant plus les moyens de ses ambitions que les banques Chinoises représentent désormais 1/3 des profits mondiaux

et les trois premiers investisseurs mondiaux sont : 
Les trois premiers investisseurs mondiaux en 2013 étaient le chinois PetroChina avec 50,2 milliards de dollars, le russe Gazprom (44,5 milliards) et le brésilien Petrobras (41,5 milliards). Total est le septième plus gros investisseur avec 30,8 milliards, devant EDF (17e avec 18,4 milliards) et GDF Suez (43e avec 10,4 milliards).

http://www.romandie.com/news/Linvestissement-en-baisse-au-niveau-mondial-en…

 Ce sont des pays qui n'ont pas abandonné le pouvoir régalien de création monétaire et dans lesquels l'Etat garde le contrôle sur ces entreprises.
Comme quoi la libéralisation des services énergétiques  n'est pas favorable à l'investissement , les chinois , les Russes et le Brésil l'ont bien compris
 
5°) La Chine vient de signer un contrat total de Libre Echange avec la Suisse .. 


C’est le premier traité de ce genre que l’Empire du Milieu passe avec un pays d’Europe.
 Les suisses se sont ainsi mis à l'abri des délires et des diktats  de l'Union Européenne , bien souvent dictés par Washington . 

6°) Le prochain sommet des BRICS va être très dense : Nouvelle architecture Financière 


Avec en particulier Un Fonds de Réserve monétaire nommé Accord de Fonds de Réserves («  Contingent Reserve Arrangement (CRA) » en anglais) et une banquede développement, appelée Banque BRICS, rempliront les fonctions de mécanisme multilatéral d’appui aux balances des paiements et fonds de financement de l’investissement. De facto, les BRICS prendront leurs distances avec le Fond Monétaire International (FMI) et la Banque Mondiale (BM), institutions crées il y a 70 ans sous l’orbite du Département d’Etat au Trésor des Etats-Unis d’Amérique. Au milieu de la crise, les deux initiatives ouvrent des espaces de coopération financière face à la volatilité du dollar, et des alternatives de financement pour les pays en situation critique sans les soumettre à conditions à travers des programmes d’ajustement structurel et de reconversion économique.

Ce nouveau sommet des Brics met quelque part le FMI totalement sur la touche .

 Laissant de coté que, contrairement à l’ « Initiative Chiang Mai » (Chiang Mai Initiative en anglais, dont font partie la Chine, le Japon, la Corée du Sud et 10 économies de l’Association des Nations du Sud Est asiatique), le CRA BRICS pourra se passer de l’aval du FMI pour réaliser ses prêts, ce qui garantit une meilleure autonomie face à Washington. La guerre des devises des économies centrales contre les économies de la périphérie capitaliste exige sa mise en œuvre dans de brefs délais.

7°) L'Argentine est invitée à ce sommet 
 
Dans ce contexte , il est évident que la dédollarisation est en train de prendre une ampleur sans précédent. La puissance des USA vient aussi du fait que le dollar est la monnaie étalon planétaire. Si il perd ce rôle, les USA n'ont plus de pouvoir, ni de contrôle.  Ils deviennent un grand pays comme un autre.

Et c'est bien cette dédollarisation qui est en train, sans nul doute, de provoquer des fuites massives de capitaux en dehors du territoire américain  qui fait que le premier Etat qui risque de faire faillite est bien l'état Américain qui n'arrive plus à se financer du tout . 
 

Alors ils essaient d'imaginer des solutions démentes comme taxer la revente des T bonds .. Mais quel serait l'investisseur assez fou pour acheter un actif financier qu'il ne pourra revendre sans risquer une perte financière majeure ?

Ou qu'ils décident d'allonger unilatéralement les maturités obligataires ou encore, comme vient de l'annoncer Lagarde, de faire des saisies sur les assurances vies, ce qui aurait un double avantage: provoquer une panique Européenne pour faire revenir des capitaux aux USA.

Mais toutes ces décisions sont désormais totalement inefficaces, pis, elles vont empirer les situations, comme vient sans doute de le faire l'amende infligée à la BNP  qui en dehors du chantage politique sur l'armement livré à la Russie  a sans doute également obéi à cette logique d'essayer par tous les moyens de rapatrier des capitaux sur le territoire américain. 


Pourquoi : parce qu'il faudrait une vraie stratégie politique  pour imposer une politique économique et sociale aux financiers qui la refusent et que cette stratégie n'est possible que si l'état a conservé un pouvoir régalien qui est celui de la création monétaire.

Ce qui est le cas de tous les pays des Brics, et c'est la raison pour laquelle leur stratégie est cohérente et efficace  et elle sert l'intérêt général des populations qu'ils représentent. Les intérêts  des financiers  qui dirigent les Etats Unis (actionnaires de la FED) sont aujourd'hui contradictoires, il n'y a plus de stratégie aucune, ils sont antagonistes avec ceux de leurs clients  ainsi que ceux du peuple américain comme ceux des peuples Européens vassalisés.

En Europe, pas plus qu'aux USA, il n'y a désormais plus de pilote dans l'avion. et le dollar est en train de se trouver mis Knock Out par une stratégie cohérente de la part de la Chine et des Brics, ce qui nous promet des turbulences certaines dans le cours de l'été, turbulences qui auront d'énormes impacts économiques et sociaux. 
 

Warning 
 
NB: Tous les calculs  des articles cités, en particulier concernant les nouvelles banques de développement ou mondiales en train de se créer sont en dollars par simple sémantique et facilité journalistique. Je ne pense pas que dans le contexte actuel, surtout avec l'histoire BNP, ces banques conservent beaucoup de leurs actifs en dollars.

Sources :

http://french.china.org.cn/business/txt/2014-06/18/content_32702742.htm
http://french.xinhuanet.com/economie/2014-06/29/c_133447186.htm
http://www.agenceecofin.com/institutions-internationales/2706-21125-la-chin…
http://www.contrepoints.org/2014/07/02/170755-les-profits-des-banques-chino…
http://www.romandie.com/news/Linvestissement-en-baisse-au-niveau-mondial-en…
http://origin.swissinfo.ch/fre/dossiers/le-parlement-fédéral-ratifie-l-acco…
http://reseauinternational.net/vi-eme-sommet-brics-les-graines-dune-nouvell…
http://reseauinternational.net/largentine-jeu-brics/
http://www.zerohedge.com/news/2014-06-16/fed-prepares-bond-fund-runs-lookin…
http://www.zerohedge.com/news/2014-07-03/expropriation-back-christine-lagar…

 
Caro pour WikiStrike

http://www.wikistrike.com/2014/07/dollar-ko-par-encerclement-les-chinois-so…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 00:59 (2014)    Sujet du message: U.S. ECONOMIC COLLAPSE X-22 REPORT EPISODE 408 - JYLY 5th, 2014 Répondre en citant

U.S. ECONOMIC COLLAPSE X-22 REPORT EPISODE 408 - JYLY 5th, 2014



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=fSc8t889GXo

VIDEO new link : http://www.dailymotion.com/video/x20z2n5_u-s-economic-collapse_webcam

X22 REPORT CHANNEL TERMINATED FOR DOLLAR COLLAPSE REPORTING




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=yD4JSd7zv3M

X22 REPORT YouTube CHANNEL RESTORED THANKS TO ALL OF YOU 




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=QqE-s8npgIA&list=UUB1o7_gbFp2PLsamWxFen…


Dernière édition par maria le Mer 9 Juil - 00:15 (2014); édité 5 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 01:22 (2014)    Sujet du message: CHRISTINE LAGARDE – THE MOST DANGEROUS WOMAN IN THE WORLD – IMF ADVOCATES TAKING PENSION & EXTENDING MATURITIES OF GOV'T DEBT TO PREVENT REDEMPTION Répondre en citant

CHRISTINE LAGARDE – THE MOST DANGEROUS WOMAN IN THE WORLD – IMF ADVOCATES TAKING PENSION & EXTENDING MATURITIES OF GOV'T DEBT TO PREVENT REDEMPTION

Posted on June 28, 2014 by Martin Armstrong




I have gone on record that the most dangerous organization is the now French led IMF with Christine Lagarde at the helm, which has presented a concept report that debt cuts for over-indebted states are uncompromising and are to be performed more effectively in the future by defaulting on retirement accounts held in life insurance, mutual funds and other types of pension schemes, or arbitrarily extending debt perpetually so you cannot redeem. Yes you read correctly, The new IMF paper is described in great detail exactly how to now allow the private sector, which has invested in government bonds,  to be expropriated to pay for the national debts of the socialist governments.

I have been warning that there is an idea that has been running around behind the curtain that the national debt of the USA could be settled by usurping all pension funds in the country. Here is a remarkable blueprint that throws all previous considerations concerning the purchase of government bonds over the cliff. The IMF working paper from December 2013 states boldly:

The distinction between external debt and domestic debt can be quite important. Domestic debt issued in domestic currency typically offers a far wider range of partial default options than does foreign currency–denominated external debt. Financial repression has already been mentioned; governments can stuff debt into local pension funds and insurance companies, forcing them through regulation to accept far lower rates of return than they might otherwise demand.”

id/Page 8 (IMF-Sovereign-Debt-Crisis)

Already in October 2013, the International Monetary Fund (IMF), suggested the Euro Crisis should be handled by raising taxes. The IMF lobbied for a property tax in Europe that should be imposed where there are no such taxes. The IMF has advocated for a general “debt tax” in the amount of 10 percent for each household in the Eurozone, which also has only modest savings.

People are blind. They think this is authorization to go get the rich. They are going after everyone for the “rich” are tiny players in the game. People do not want to hear that. They want to think the rich can pay the bills for everyone else. That is not practical and even Julius Caesar recognized that they may be a small group, but they are the engine of the economy that creates jobs. It would have been popular for him to wipe out all the rich who he was against. But in the end, he had to solve the debt crisis by simply retroactively attribute all interest to capital in order to solve the debt crisis that led to the first civil war.

There is no discussion whatsoever of reforming the system. They are merely planning to default on savers expropriating their savings, but continue to borrow forever. Nobody is even bothering to look at the structure that simply cannot work.

The money people have saved the IMF maintains should be used for debt service by sheer force. To reduce the enormous national debt, they maintain that government has the right to directly usurp the savings of citizens. Whether saving money, securities or real estate, about ten percent could be expropriated. This is the IMF view

Because the government debt of the euro countries has increased a total of well over 90 percent of gross domestic product, they suggest that the people should sacrifice their savings for the benefit of the state. Socialism is no longer to help the poor against the rich, but to help the government against the people. The definition has changed.

In January 2014, the Bundesbank joined the IMF project focusing on a “wealth tax”. In its monthly report they had announced: “In the exceptional situation of an imminent state bankruptcy a one-time capital levy could but cheaper cut than the then still relevant options” if higher taxes or drastic limitations of government spending did not meet or could not be implemented.

In the latest June 2014 working paper of the IMF, they have set forth yet another scheme – extending maturity. So you bought a 2 year note? Well, the IMF possible solution would be to simply extend the maturity. Your 2 year note now become 20 year bond. They do not default, you just can never redeem.

Possible remedy. The preliminary ideas in this paper would introduce greater flexibility  into the 2002 framework by providing the Fund with a broader range of potential policy responses in the context of sovereign debt distress, while addressing the concerns that  motivated the 2002 framework. Specifically, in circumstances where a member has lost  market access and debt is considered sustainable, but not with high probability, the Fund would be able to provide exceptional access on the basis of a debt operation that
involves an extension of maturities (normally without any reduction of principal or interest). Such a “reprofiling” operation, coupled with the implementation of a credible adjustment program, would be designed to improve the prospect of securing sustainability and regaining market access, without having to meet the criterion of
restoring debt sustainability with high probability.


(THE FUND’S LENDING FRAMEWORK AND SOVEREIGN June 2014)

Now the June 2014 report has a new, far-reaching proposal. This shows how lawyers think in technical definitions of words. There is no actual default if they extend the maturity. You could buy 30-day paper in the middle of a crisis and suddenly find under the IMF that 30 day note is converted to 30 year bond at the same rate.

The huge national debts could be reduced also according to the IMF by just expropriating all private pension funds. The vast amount of people are watching TV shows, sports, or something other than government and they know that. The press will not report the real risk for that is boring news. Hence, where his occupational pensions exist, you can suddenly wake up and find your future is now applied as a contribution to government – thank you for your patriotism. They have successfully convinced the evil is the rich so pay attention to them and you will miss the political hand in your back pocket.

What investor can really judge what is hidden in his fund when the government is denying democratic processes and control the press?

One thing is certain: For years, all pension funds bought government bonds because they were “conservative” and “safe”. I have been warning that the threat would be the Sovereign Debt Crisis. The idea of a pension fund is really now seriously an outdated assumption that government bonds are extremely safe. And you want to even think that the stock markets are over priced and will crash? Where will money go? Government bonds again?

The IMF is an unelected dictatorship over people’s lives and it is now calling the “New profile” of the strategy for public debt must be reassessed. The paper is nothing more than an orderly liquidation of government debt – at the expense of bondholders who can be forced pensioners without their knowledge. The focus is on countries that either have no access to the financial market, or “whose debt is considered sustainable, but not with a high probability.”

The Eurozone is trying to federalize because they know what is coming. The IMF is telling them the path of options ahead but all are designed to sustain the power-base, not what is good for the people. The Euro-leaders have now given up and decided to make more debt while maintaining lip-service to savings. Thus, the Eurozone is likely to soon be directly affected by the IMF plans for when the market get wind of this on the horizon, it will be too late. For you see, pension funds do not THINK out of the box. Nobody will be the first to sell-out government bonds entirely. What if they are wrong and nothing happens? Then the manager loses their job. Even if they find themselves trapped by government either extending their maturities or expropriating all their assets, they will justify themselves as everybody else lost so they did nothing wrong.

Obviously, these ideas from the IMF would mean that if the debt is no longer manageable, then the power of government entitles them to just usurp everything to maintain the power-base. The plan of the IMF I believe will result in widespread civil unrest AFTER the fact. The mere fact that these proposals target investors in government bonds who must adjust to debt forgiveness or negative interest rates shows this is all about sustaining government power. Recently, the IMF has argued the ECB must purchase government bonds in the euro countries to sustain the Eurozone. They are like the terrorist leaders who brainwash kids to blow themselves up for the good of the cause while they would never do the same thing themselves.

It is noteworthy that the IMF imagines this haircut on private creditors as a kind of condition that bankrupt states must do to get any further loans from official creditors. Do as we direct of else. This is what the IMF is doing to Ukraine, no less what they did to Cyprus.

However, unlike private corporate debt where there are the real balances and tangible assets secured by real products and business, the IMF proposal amounts to a global nationalization of public finances, which are unsecured debt. This distinction is important. You get nothing from defaults in government debt but a portion of what remains in private debt. Because the states with the this infinite loop of perpetual borrowing with no intent on paying anything back, we are captured in a world of financing that has become completely corrupted.

The debt load of governments on a global basis is so oppressive, we are rapidly approaching not just the collapse in Democracy, but the collapse or the elimination of all market mechanisms in the public finance. If they cannot sustain the debt, default and FORCE the so many unsuspecting pensioners to surrender their future to allow politicians to live comfortably. They see no problem with people holding government debt should be punishable with massive losses, and are blame for extorting government even demanding interest.

The IMF proposal comes during the World Cup knowing that the press will not cover it much and the average person cares more about who wins what than the sneak attack upon their own lives. This far-reaching plan for the expropriation of savers, investors and retirees clearly shows the reality of socialism.

http://armstrongeconomics.com/2014/06/28/christine-lagarde-the-most-dangerous-woman-in-the-world-imf-advocates-taking-pensions-extending-maturities-of-govt-debt-to-prevent-redemption/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 01:25 (2014)    Sujet du message: LA MISERICORDE, PROPHETIE D'UN MONDE NOUVEAU Répondre en citant

LA MISERICORDE, PROPHETIE D'UN MONDE NOUVEAU

 Vous verrez tous bientôt que cette prophétie VENUE DE L'ENFER pour un monde nouveau est encore un mensonge, un piège qui va tous nous ramener à l'âge des ténèbres et à une grande pauvreté assurée et qu'au lieu de remettre les dettes des gens, ce seront plutôt vos comptes de banques, vos pensions et tout ce que vous avez qui sera saisi par cette grande Eglise satanique. 200 000 personnes se sont fait lavés le cerveau, en ce jour de l’année jubilaire de saint Célestin V  qui avait renoncé de son propre chef à la tiare pontificale cinq mois seulement après son élection http://www.herodote.net/almanach-ID-2349.php . La miséricorde de Satan, comme nous pouvons le voir se mettre en place dans tous les domaines, est sans limite pour sa cruauté envers toute la création de Dieu. Le tout, bien sûr, fait sous le manteau de la Vierge Marie « des Lumières », ce démon puissant qui a usurpé la gloire de notre Dieu. Le culte des idôles, dont la Bible condamne fortement sous le 1er et 2ième commandement de Dieu, enchaîne des milliers d'âmes sous un faux évangile, qui s'ils ne se repentent pas, seront enchaînés avec les démons pour l'éternité. Un jour,  Fran-ces-co, ce grand pape Jésuite qui fait tant de ravage sur cette Terre, subira comme tant d'autres de ses prédécesseurs, le juste jugement de Dieu pour avoir détourné des milliers d'âme du pur et vrai Evangile de Jésus-Christ, dont il refuse lui-même de se soumettre.

Le pape François ouvre l'Année Célestin V

Rome, 5 juillet 2014 (Zenit.org) Anita Bourdin 


« La miséricorde, l’indulgence, la remise des dettes n’est pas seulement quelque chose de dévotionnel (…), c’est la prophétie d’un monde nouveau », déclare le pape François.

Le pape François a poursuivi, ce samedi 5 juillet, sa visite dans la province italienne du Molise, en se rendant dans la ville d’Isernia, ville natale du saint pape Célestin V. Celui-ci a été élu pape précisément le 5 juillet 1294, il y a 720 ans jour pour jour. Quelque 200 000 personnes ont accueilli le pape à Isernia.

Il a ensuite démissionné le 13 décembre de la même année, et il a été canonisé en1313.

Après avoir rendu visite aux prisonniers, le pape a rencontré et il a béni les malades en la cathédrale. Il y a déposé des fleurs blanches sous l’icône de la Vierge Marie « des Lumières », devant laquelle il s’est recueilli.

Le réalisme de la miséricorde

Le pape François a ensuite été accueilli par l’évêque et il a ouvert l’année jubilaire de saint Célestin V (1209/10-1296), sous le signe de la miséricorde : « La miséricorde, l’indulgence, la remise des dettes n’est pas seulement quelque chose de dévotionnel, d’intime, un palliatif spirituel. Non, c’est la prophétie d’un monde nouveau où les biens de la terre et du travail soient distribués avec équité et où personne ne soit privé du nécessaire, parce que la solidarité et le partage sont la conséquence concrète de la fraternité. »

Il a expliqué « le sens très actuel de l’Année jubilaire célestine (..) au cours de laquelle sera ouverte à tous la porte de la Miséricorde divine » : « Ce n’est pas une fuite, ce n’est pas une évasion de la réalité ni de ses problèmes, c’est une réponse qui vient de l’Evangile : l’amour comme force de purification des consciences, force d’un renouveau des rapports sociaux, force pour projeter une économie différente, qui mette au centre la personne, le travail, la famille, plutôt que l’argent et le profit. »

Il a indiqué le "leitmotiv" de l'Année Célestin V: "se convertir et faire des oeuvres de miséricorde".

Le pape a aussi béni une statue en bronze de saint Jean l’Evangéliste, destinée au diocèse de Smirne, en Turquie, et une couronne destinée à la Vierge de la Paix du sanctuaire diocésain de Fragnete.

Avant l’allocution du pape, et après celle de l’évêque, trois jeunes du diocèse ont lu le récit des œuvres de miséricorde du saint moine devenu pape et redevenu moine et l’histoire de son élection.

Indulgence plénière

Avant la bénédiction finale, vers 18h15, le pape et la foule ont prié le Notre Père. Avec la bénédiction, le pape a donén l’indulgence plénière. Puis il a ajouté : « Et, s »il vous plaît, priez pour moi ! » tandis que les jeunes scandaient son nom : « Fran-ces-co ! Fran-ces-co ! » avant de chanter : « Saint-Père, merci ! »

Le pape a encore serré les mains et béni les enfants avant de quitter Isernia pour rentrer au Vatican en hélicoptère.

Benoît XVI avait en quelque sorte réhabilité saint Célestin V, placé en enfer par Dante dans la Divine comédie parce qu’il avait renoncé à la charge de successeur de Pierre. Il s’est rendu auprès de sa tombe à L’Aquila, en 2009, et à Sulmona, pour le VIIIe centenaire de sa naissance, en 2010.

( 5 juillet 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/la-misericorde-prophetie-d-un-monde-nouvea…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 18:59 (2014)    Sujet du message: REVUE DE PRESSE PIERRE JOVANOVIC DU 7 AU 11 JUILLET 2014 Répondre en citant

REVUE DE PRESSE PIERRE JOVANOVIC DU 7 AU 11 JUILLET 2014


http://jovanovic.com/blog.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Juil - 00:58 (2014)    Sujet du message: JOUR DEUX POUR LE NOUVEAU PRESIDENT DE LA BANQUE COMMERCIALE DU VATICAN Répondre en citant

LES CHIFFRES, LES METIERS, LES PECHES DE L'IOR, PAR J.-B. DE FRANSSU

Avec tous les changements, au niveau économique, il est plus que probable que le Vatican a mis son gousset en sûreté. Cette grande mafia économique, celle-là même qui est en train de mettre en place le grand crash économique avec ses nombreux partenaires, se croit au-dessus de tout et de tous.  Il est dit dans l'article que :  "Le pape est guidé par trois grands principes en ce qui concerne les activités administratives et financières : la transparence, la responsabilité et la tolérance zéro." Nous avons vu, au cours des dernières années ce qu'il en était vraiment sur l'honnêteté du Vatican, et je n'ai pas besoin de me répéter sur tous les nombreux scandales dont fait face cette Eglise. Le Pape, comme nous pouvons le voir, sort de moins en moins de son grand château. J'ai remarqué qu'il se tient à grande distance des foules. A-t-il peur que quelque chose lui arrive? Vous avez donc, ici, une autre fable d'une Eglise pauvre pour les pauvres...

Jour deux pour le nouveau président de la Banque Commerciale du Vatican


Rome, 10 juillet 2014 (Zenit.org) Anita Bourdin 

Les chiffres, les métiers, et les péchés de l’IOR : pas de langue de buis pour Jean-Baptiste de Franssu qui a répondu ce matin aux questions de Jean-Pierre Elkabbach au micro d’Europe 1, ce jeudi 10 juillet, deuxième jour de son travail comme nouveau président de la banque commerciale du Vatican, l’Institut pour les œuvres de religion (IOR). Jamais un Français n’avait été appelé à ce poste depuis la fondation de l’institut en 1942.

Les chiffres de l’IOR et ses clients

"L'institut gère aujourd'hui 6 milliards d'euros pour toutes ses clientèles. Sous différentes formes : 2 milliards d'euros de dépôts, 3.4 milliards sous forme de produits de gestion, et il y a également des dépôts d'actifs."

"Il y a 15 500 clients aujourd'hui, à l'institut."

"Depuis que le Benoît XVI, suivi par le pape François, ont souhaité une plus grande transparence et une adhésion aux principes internationaux dans le domaine financier, environ 2 000 comptes ont été fermés."

Les métiers de l’IOR

"Cet institut a été créé en 1942, pendant la guerre, époque où le Saint-Siège était coupé du monde, avec pour mission de servir les différentes congrégations et les diocèses de par la monde, ainsi que les personnes qui travaillent au Vatican."

"La banque commerciale (...) a deux grands métiers : son premier, c'est d'offrir des services en matière de paiements bancaires pour les congrégations et les diocèses de par le monde, et les personnes qui travaillent au Vatican ; le deuxième, c'est de gérer leur patrimoine, le patrimoine de ces institutions et de ces particuliers."

"Elles peuvent le confier à l'IOR mais elles peuvent le confier à d'autres établissements. Il est évident que lorsqu'elles décident de le confier à l'IOR, elles le font dans une démarche de partage de valeurs éthiques."

" Elles peuvent confier au Vatican la gestion d'une partie de leurs richesses. C'est de ça dont il s'agit."

 "Lebut de cette institution est de servir le Saint-Siège, les congrégations et les diocèses, dans une démarche volontaire, avec les personnes qui sont au Saint-Siège, laïcs ou hommes de Dieu."

"Si vous n'êtes pas un employé ou un retraité du Vatican, vous ne pouvez déjà plus avoir un compte au sein de l'institut IOR."

"Parce que nous avons des règles, comme établissement bancaire ou de gestion. Nous avons des principes, des clientèles sur lesquels nous nous concentrons. Nous essayons de ne pas nous disperser. »

"Oui. Elle a des relations commerciales avec d'autres établissements de par le monde et cela continuera."

"L'objectif est notamment de gagner de l'argent. Mais ce n'est pas une entreprise commerciale comme une autre. C'est un institut qui est là pour servir le Saint-Siège, et dans le cadre des activités menées, évidemment que nous allons gagner de l'argent. Tout ça pour permettre au Saint-Père et à l'Eglise d'aider les pauvres et à la propagation de la foi." = oui, c'est ça, pour aider les pauvres et à répandre l'évangile. Quelle fumisterie!


(Micro-crédit ?) "La question a déjà été posée par mon prédécesseur et je l'explorerai à nouveau. C'est sûr que l'Eglise, compte tenu de sa présence dans les pays les plus pauvres, a un rôle à jouer dans ce domaine."

"Je n'ai pas du tout envisagé des acquisitions pour le pape François, et ce qu'on me demande de faire ne se rapporte pas à ce genre d'activités. Mais tout ce qu'on me demandera visera à donner aux clientèles de cet institut les produits et services de qualité qu'ils sont en droit d'attendre."

Les péchés de l’IOR

"Je crois qu'il y a une sorte d'exagération, de focalisation sur cet établissement qui a été très grande. Ceci dit, il n'y a jamais de fumée sans feu. Il y a des opérations qui ont été délictueuses dans le passé, mais c'est derrière nous."

(Des malversations cachées qui rapportaient beaucoup ?)

"Beaucoup, je ne sais pas. Mais qui ont coûté beaucoup à l'Eglise, en tout cas. Et des malversations, oui, il y en a eu."

(On disait que la mafia italienne venait blanchir son argent au Vatican.)

"On a dit beaucoup de choses."

(On a également dit qu'il y avait eu des morts.)

"Oui, on l'a dit également."

  (On l'a dit mais c'est vrai.)

"C'est vrai."

A propos du pape François

 "Le pape est guidé par trois grands principes en ce qui concerne les activités administratives et financières : la transparence, la responsabilité et la tolérance zéro." = un autre gros mensonge!

"Il ne protégera personne."

"C'est très simple : transparence, toujours plus de transparence, la responsabilité, et tolérance zéro sur toutes les activités menées par l'institut."

"On a travaillé très vite mais on avait surtout une autorité qui était très exigeante et qui voulait des résultats rapides. Et c'était le Saint-Père."

"Le pape a été très actif. Nous avons eu la joie, l'honneur et la chance de travailler avec lui à plusieurs reprises. Nous avons toujours eu en face de nous quelqu'un qui nous a écoutés très attentivement et a guidé nos réflexions avec l'ambition de faire évoluer la curie, à Rome."

"Il a beaucoup écouté, c'est un homme d'écoute. Mais il a aussi parlé, exprimé ses opinions. Il nous a guidés dans les réflexions que nous menions."

"Il nous a dit : "Je n'aime pas l'argent, mais j'en ai besoin pour aider les pauvres...  et j'ai besoin d'argent pour la propagation de la foi.""

"C'est un immense honneur qui m'est fait. Etant catholique pratiquant, c'est quelque chose qui m'est très cher. C'est un homme qui est totalement donné. Dans le monde dans lequel nous vivons où, trop souvent, de plus en plus de choses n'ont plus d'importance, voilà un homme de 77 ans qui travaille jour et nuit et a donné sa vie pour le bien commun. C'est une autorité, une personnalité impressionnante, qui a un très grand focus et sait où aller pour le bien commun. Nous avons toujours eu des relations très précises."

"Regardez ces moments extraordinaires de cette rencontre en Mahmoud Abbas et Shimon Peres dans les jardins du Vatican, il y a quelques semaines. Cette autorité, on la voyait, elle était présente. Qui a pu faire ce qu'il a fait dans ce cadre-là ? Encore une fois, dans le monde d'aujourd'hui, où on est soumis en permanence aux jeux de pouvoir, voir une personnalité qui ressort avec une telle autorité, c'est très marquant."

 La grande réforme

"Il y a un ministre de l'économie au Saint-Siège, désormais. Cela faisait partie des recommandations que nous avions émises. Le ministère est à côté de la secrétairerie d'Etat, concentrée sur les affaires diplomatiques et religieuses. Le secrétariat d'économie s'occupe, lui, des dossiers économiques et administratifs." 

Les laïcs dans l’Eglise

"C'est un des thèmes forts du Saint-Père. Plus de laïcs doivent être impliqués dans la vie de l'Eglise, et plus particulièrement dans le domaine administratif, économique. Et comme le Saint-Siège, c'est l'Eglise universelle : plus de laïcs du monde entier, plus de femmes, plus d'hommes qui doivent représenter l'Eglise de par le monde. Si vous avez regardé les autres annonces faites hier, un certain nombre de comités techniques ont été mis en place, avec des gens issus d'Amérique latine, d'Europe, d'Asie..."

(10 juillet 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/les-chiffres-les-metiers-les-peches-de-l-i…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Juil - 02:49 (2014)    Sujet du message: BREAKING NY GUN CONFISCATION HAS BEGUN BY STATE POLICE Répondre en citant

BREAKING NY GUN CONFISCATION HAS BEGUN BY STATE POLICE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=6c9XocQ8iyA


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 00:52 (2014)    Sujet du message: CHRISTINE LAGARDE DONNE-T-ELLE UN MESSAGE CODE? Répondre en citant

CHRISTINE LAGARDE DONNE-T-ELLE UN MESSAGE CODE?

Un autre bon point relevé par HesTheLamb. Vers la fin de son message, elle parle du G7. Le 15 janvier 2014, c'est le G8 qui existait car la Russie en faisait encore partie. Ce n'est qu'en mars 2014 que la Russie a été retirée de ce groupe. Donc, madame Lagarde savait déjà ce qui s'en venait.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=V_fB5sTA2CI


Dernière édition par maria le Lun 14 Juil - 00:55 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 00:55 (2014)    Sujet du message: REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 7 AU 11 JUILLET 2014 Répondre en citant

REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 7 AU 11 JUILLET 2014

http://jovanovic.com/blog.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 02:49 (2014)    Sujet du message: LE GRAND « RESET » DE LAGARDE SERA VOTRE GRANDE RUINE Répondre en citant

LE GRAND « RESET » DE LAGARDE SERA VOTRE GRANDE RUINE

dimanche 13 juillet 2014


CHRISTINE LAGARDE RESET - INTERVIEW WITH CHRISTINE LAGARDE IMF




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=CVsGzIYmquc#t=194




tr_bq a écrit:

Cela va vous demander un effort. J’en suis conscient car Christine Lagarde, la patronne du FMI, y parle en anglais dans le texte pendant 30 minutes. Mais je vous demande vraiment de consacrer au moins une demi-heure de votre temps à regarder cette vidéo. L’avantage c’est que dame Christine est un peu française sur les bords et que sa prononciation de la langue de Shakespeare nous est parfaitement familière. Disons que vous avez plus de chance de comprendre ce que raconte Lagarde que ce que tentera de vous dire avec son accent pourri le texan moyen.

https://www.blogger.com/null

L’avantage c’est que même si vous ne parlez pas l’anglais, vous n’avez qu’une chose à retenir. Qu’un seul mot. Le mot « reset », que l’on peut traduire par « remise à plat » en français. Écoutez et cherchez et comptez simplement le nombre de fois où elle va prononcer ce mot en trente minutes. Il s’agit d’une intervention lors du forum économique de Davos.


tr_bq a écrit:

Citation:
Nos dirigeants sont donc censés être pleinement informés de ce qu’il va se passer dans les années ou les mois à venir et nous allons vivre en vrai une grande remise à plat du système monétaire mondial car au bout du chemin, il n’y aura aucune autre solution.

N’imaginez pas que cela ne sera pas douloureux. Cela le sera. Cela fera mal et encore plus aux patrimoines.
C’est la raison principale pour laquelle vous devez vous préparer.

Comprenez-moi bien, je n’éprouve aucun plaisir à vous annoncer de mauvaises nouvelles. Je préférerais vous annoncer un avenir radieux, plein de joie, de bonheur et de richesse, hélas tous les éléments factuels dont nous disposons démontrent très clairement à qui accepte de ne pas faire l’autruche que nous sommes engagés sur une pente dangereuse et vraisemblablement sans retour.

L’ultime étape de cette crise sera monétaire et je vous repose le mécanisme que nous avons, que vous avez vécu depuis 2007 (même si les causes de cette crise sont multiples et plus profondes.

La crise immobilière américaine a entraîné la crise des subprimes. Les impayés de crédit ont conduit à une crise bancaire. Elle s’est transformée en crise financière et boursière. Cela a engendré une crise économique et une récession d’ampleur historique. Les États sont intervenus, ce qui a amené une augmentation exponentielle de l’endettement des pays pour la plupart déjà largement endettés, d’où une crise de l’endettement des États confinant à l’insolvabilité généralisée.

Du coup, les banques centrales interviennent et émettent de plus en plus de monnaie. Au bout du compte et pour faire face à un niveau de dette jamais atteint, l’ultime étape de la crise sera monétaire. À l’effacement des dettes correspondra un effacement de l’épargne et l’arrivée de nouvelles monnaies. Les compteurs auront été remis à zéro et le grand « reset » aura eu lieu. Vous serez probablement ruiné. Puis les choses repartiront comme avant jusqu’à la prochaine grande ruine. Car l’économie est cyclique et une crise majeure frappe le système tous les siècles.

Préparez-vous et restez à l’écoute.

Charles Sannat 

http://www.lecontrarien.com/la-grande-remise-a-zero-du-systeme-est-officiellement-admise-elle-aura-lieu-preparez-vous-05-06-2014-edito$

Source trouver: Leschroniquesderorschach

Publié par Fabian Gehrig à 17:46:00

http://spread-the-truth777.blogspot.fr/2014/07/le-grand-reset-de-lagarde-se…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 03:14 (2014)    Sujet du message: VATICAN MESSAGE FINANCIAL RESET! Répondre en citant

VATICAN MESSAGE FINANCIAL RESET!

What do you think about this kind of message? For me, it's look like Nesara message http://nesara.org/bill/bill_main1.htm I ear for years and the Pope Francis message who speaks about the delivery of debts http://www.zenit.org/fr/articles/la-misericorde-prophetie-d-un-monde-nouvea…



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=fwfzTK_wrOo


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 17:22 (2014)    Sujet du message: LE MILLIARDAIRE DONALD TRUMP DIT AUX AMERICAINS DE SE PREPARER A "LA RUINE FINANCIERE" Répondre en citant

LE MILLIARDAIRE DONALD TRUMP DIT AUX AMERICAINS DE SE PREPARER A "LA RUINE FINANCIERE"

lundi 14 juillet 2014




ÉCONOMIE - Les États-Unis pourrait bientôt devenir une grande échelle Espagne ou en Grèce, en équilibre au bord de la ruine financière. C'est selon Donald Trump, qui a peint un tableau très laid où ce pays est dirigé. Trump a fait ces commentaires lors d'une récente apparition sur Fox Nouvelles "On the Record avec Greta Van Susteren." Selon Trump, les États-Unis ne sont plus un pays riche. «Quand vous n'êtes pas riche, vous devez sortir et emprunter de l'argent. Nous empruntant les Chinois et les autres. Nous sommes à $ 16000000000000 de la dette. "Il continue à souligner que le déclassement de la dette américaine est inévitable. «Nous allons jusqu'à $ 16000000000000 [de la dette] très bientôt, et ça va être beaucoup plus élevé que celui avant de se terminé. Lorsque vous avez [dette] dans le $ 21 -. $ 22000000000000, vous parlez d'un déclassement, peu importe comment vous le coupez "la dette de ballon et un déclassement de crédit ne sont pas seulement des soucis de Trump pour ce pays. Il dit que le taux de chômage officiel de 8,2 pour cent "n'est pas un nombre réel" et que le chiffre réel est plus proche de 15 pour cent à 16 pour cent. Il a même mentionné que certains croient que le taux de chômage est aussi élevé que 21 pour cent. «En ce moment, franchement, le pays ne va pas bien", a ajouté Trump, "récession peut être un mot gentil." Alors que 15 pour cent à 16 pour cent de chômage, un déclassement de crédit qui se profile, et la dette de la montgolfière sont de sombres perspectives pour les Etats- Unis, ils ne sont guère aussi alarmante que le scénario prévu par un autre économiste. Sans gagner le statut de célébrité ou d'avoir sa propre émission de télévision, Robert Wiedemer fait autre chose qui a attiré les manchettes à travers le pays: Il prédit avec précision l'effondrement économique qui a coulé près des États-Unis.

https://www.blogger.com/null



En 2006, Wiedemer et une équipe d'économistes prévoyaient l'effondrement à venir du marché américain du logement, les marchés d'actions, la dette privée, et les dépenses de consommation, et ont publié leurs conclusions dans le livre Bubble de l'économie de l'Amérique. Mais les perspectives de Wiedemer pour l'économie américaine aujourd'hui rend les observations de Trump semblent presque optimiste. Où Trump voit la dette de la montgolfière et un downgrade de crédit, Wiedemer voit destruction économique beaucoup plus répandue. Dans une récente interview pour son plus récent livre de Aftershock, Wiedemer dit: «Les données sont claires, 50% de chômage, une baisse des marchés boursiers de 90%, et 100% d'inflation annuelle. . . à partir de 2012. "Lorsque l'hôte en question ces revendications sauvages, Wiedemer unapologetically affiché graphiques choquantes soutenant ses allégations, puis a terminé sa dispute avec:« Vous voyez, la médecine deviendra le poison ». L'entretien est devenu un réveil appeler pour ceux préparés (ou ne veulent) de reconnaître une vérité laide: financier «sauvetage» du pays mis au point à Washington a échoué lamentablement. La faute en revient carrément sur ​​ceux dont le travail était d'éviter la situation exacte nous nous trouvons, y compris le président de la Réserve fédérale de Ben Bernanke et ancien président Alan Greenspan, chargé de la prévention des crises financières et de maintenir l'économie de la nation forte grâce à des politiques monétaires et de crédit. À un moment donné, Wiedemer appelle même à Bernanke, disant que son Mais ce n'est pas seulement les sombres prédictions qui sont à l'origine de la sensation de "l'argent du ciel sera le chemin de l'enfer."; plutôt, c'est le plan global pour la survie économique qui est vraiment commander l'attention mondiale. Cette interview réalistes, des solutions étape par étape que la moyenne qui travaillent dur américain peut facilement suivre.

 L'énorme quantité de commentaires pour diffuser l'entrevue, initialement projeté pour une audience privée, est venu avec des conséquences que divers réseaux en ligne fermées à plusieurs reprises vers le bas et ses affiliés ont refusé de loger le contenu. Bernanke et Greenspan n'étaient pas prêts à soutenir Wiedemer publiquement, ni étaient les grands médias. «Les gens étaient assis et en prenant l'avis, et ils nous suppliaient de faire le public de l'entrevue afin qu'ils puissent partager facilement", a déclaré Newsmax financière Editeur Aaron DeHoog, "mais malheureusement, il a gardé de se tiré." "Notre véritable préoccupation," DeHoog ajouté, "est ce que si seulement la moitié des prévisions de Wiedemer devenu réalité? «C'est une pensée effrayante pour vous. Mais nous voulons que l'Américain moyen de se préparer, et c'est pourquoi nous allons continuer à pousser cette vidéo sur autant de points que possible. Nous voulons que le mot de répandre "

-. l'argent Nouvelles

Source trouver: Alerte-la

Publié par Fabian Gehrig à 05:50:00

http://spread-the-truth777.blogspot.ch/2014/07/le-milliardaire-donald-trump…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 00:59 (2014)    Sujet du message: EVANGELICAL LEADERS TO CALL FOR ACTION AFTER CALIFORNIA MASS SHOOTING Répondre en citant

EVANGELICAL LEADERS TO CALL FOR ACTION AFTER CALIFORNIA MASS SHOOTING

 You can see the unity between this National Clergy council and the one world disarmament agenda.


Contact: Peggy  Nienaber, National Clergy Council, 202-236-0953

WASHINGTON, June 4, 2014 /Christian Newswire/ -- The Reverends Rob Schenck and Patrick J. Mahoney of the National Clergy Council in Washington, DC, will travel on Wednesday, June 4, to the site of a mass shooting in California, to call fellow evangelicals ministers to engage in solutions to gun violence perpetrated by the mentally ill.

Schenck said, "Evangelical church leaders have been largely silent on this crisis and that can't continue. These tragedies are a matter of life and death and they leave individuals, families, and whole communities devastated and in terrible fear. Christian leaders can't simply shrug their shoulders and walk away from such enormous tragedy. Clergy have a unique perspective and unique contributions to make toward solving this problem."

Mahoney said, "It's time for the Christian community, especially pastors, to stand up, speak out, and take action. We have spent so much time conducting funerals and comforting the grieving, now we must spend equal time working to avoid the next tragedy. If Christians don't have answers to this problem, who does? My hope and prayer is that a national conversation on the connection between gun violence and mental illness will begin among pastors and other Christian leaders."

Schenck, who is a new member of the NRA and was a Ring of Freedom Co-Chair at its recent national convention, is critical of the organization's role in the aftermath of events like the Isla Vista shooting.

"While I appreciate so much of what the NRA has done historically, it is not playing a constructive role in this situation. I would like to try to change that from the inside. At the same time, evangelicals must be very careful about how we make alliances with secular organizations. When it comes to this question, the church and the NRA are not working from the same playbook. In my remarks in California I will issue a strong caution about this to pastors and church leaders."

Rev. Rob Schenck is a pro-life activist, minister to elected and appointed officials in Washington, DC, and president of the National Clergy Council.

Ordained in 1982, Schenck holds a B. A. in Religion, M.A. in Christian Ministry, and a D.Min. in Strategic Leadership with emphasis in matters of church and state. He currently serves as chairman of the Evangelical Church Alliance, one of America's oldest associations of evangelical pastors, missionaries, and military, law enforcement, and institutional chaplains.



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 02:44 (2014)    Sujet du message: OBAMA WIDENS SANCTIONS AGAINST RUSSIA IN UKRAINE FACE-OFF Répondre en citant

OBAMA WIDENS SANCTIONS AGAINST RUSSIA IN UKRAINE FACE-OFF

By PETER BAKERJULY 16, 2014


President Obama on Russian Sanctions

VIDEO : http://nyti.ms/1nL8eZG

At the White House, the president discussed his administration’s escalated sanctions against Russia.
Publish Date July 16, 2014. Image CreditStephen Crowley/The New York Times

WASHINGTON — President Obama escalated sanctions against Russia on Wednesday by targeting a series of large banks and energy and defense firms in what officials described as the most punishing measures to date for Moscow’s intervention in Ukraine.

While the latest moves do not cut off entire sectors of the Russian economy, as threatened in the past, the administration’s actions go significantly further than the financial and travel limits imposed so far on several dozen individuals and their businesses. The new measures will severely restrict access to American debt markets for the targeted companies.

“We have emphasized our preference to resolve this issue diplomatically, but we have to see concrete actions and not just words,” Mr. Obama told reporters on Wednesday evening in remarks in the White House briefing room.

He repeated that Russia needed to halt the flow of fighters and weapons across the border and support peace talks. “So far, Russia has failed to take any of the steps that I have mentioned. In fact, Russia’s support for the separatists and violations of Ukraine’s sovereignty has continued.”

Among the firms targeted were some of the most prominent in Russia, including Rosneft, the state-owned oil company and largest oil producer; Gazprombank, the financial arm of Gazprom, the giant state-controlled natural gas producer; Novatek, another Russian natural gas producer that has been competing with Gazprom; and VEB, the state economic development bank.

The administration also targeted eight state-owned defense firms; four Russian government officials, including an aide to President Vladimir V. Putin and a top official in the Federal Security Service; an oil shipping facility in Crimea, which Moscow annexed; a pro-Russian separatist leader; and the rump rebel organizations in the eastern Ukrainian cities of Donetsk and Luhansk.

Russia quickly denounced the moves and vowed to retaliate. “We condemn those politicians and bureaucrats who are behind such actions,” Sergei A. Ryabkov, the deputy foreign minister, told the Interfax news agency. Mr. Ryabkov said that Moscow would respond with countermeasures that would be “quite painful and serious.”

The moves were coordinated with European leaders, who were meeting in Brussels on Wednesday to consider their own package of penalties against Russia. The Europeans declined to go as far as the United States, instead focusing on a plan to block loans for new projects in Russia by European investment and development banks.

The disparate approaches reflect the deeper divisions between Washington and Brussels over how tough to be with Russia.

But American officials said the fact that Europe was moving ahead with additional actions, even if not as stringent as their own, should be seen as a sign of continuing solidarity in the face of Russian provocation in Ukraine. The synchronized actions were arranged during a Tuesday telephone call between Mr. Obama and Chancellor Angela Merkel of Germany, who has been the most critical player driving the European response to Russia.

“We have said for quite some time that Russia’s failure to take some of the steps that would de-escalate the conflict in Ukraine put them at risk of facing greater isolation and greater economic consequences,” Josh Earnest, the White House press secretary, told reporters at a briefing hours before the new sanctions were announced.

http://www.nytimes.com/2014/07/17/world/europe/obama-widens-sanctions-against-russia.html?_r=0


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 18 Juil - 01:44 (2014)    Sujet du message: IS FEMA PREPARING FOR MARTIAL LAW OVER THE MASS EXODUS OF ILLEGAL ALIENS EPISODE 416 Répondre en citant

IS FEMA PREPARING FOR MARTIAL LAW OVER THE MASS EXODUS OF ILLEGAL ALIENS EPISODE 416



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=SvKWnbxV8fg


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Sam 19 Juil - 00:29 (2014)    Sujet du message: ALERT! OBAMA BANS RUSSIAN AK-47s WITH EXECUTIVE ORDER 13662 Répondre en citant

ALERT! OBAMA BANS RUSSIAN AK-47s WITH EXECUTIVE ORDER 13662



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=FLdvSedC1Zk


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Juil - 01:02 (2014)    Sujet du message: RON PAUL : U.S. FOREIGN POLICY WILL LEAD TO RUN ON THE DOLLAR Répondre en citant

RON PAUL : U.S. FOREIGN POLICY WILL LEAD TO RUN ON THE DOLLAR 



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=2oSTYxHy4po


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 21 Juil - 16:38 (2014)    Sujet du message: LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 21 AU 25 JUILLET 2014 Répondre en citant

LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 21 AU 25 JUILLET 2014 

http://www.jovanovic.com/blog.htm


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:26 (2016)    Sujet du message: DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 328, 29, 3047, 48, 49  >
Page 29 sur 49

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com