LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 331, 32, 3347, 48, 49  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 26 Oct - 04:44 (2014)    Sujet du message: CHINA LAUNCHES NEW WORLD BANK RIVAL! Répondre en citant

CHINA LAUNCHES NEW WORLD BANK RIVAL!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=OhTmVOvbqH8


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 26 Oct - 04:44 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 26 Oct - 14:27 (2014)    Sujet du message: COUP DE GUEULE. VLADIMIR POUTINE TRANCE VIOLEMMENT LE «DIKTAT UNILATERAL» DES ETATS-UNIS Répondre en citant

COUP DE GUEULE. VLADIMIR POUTINE TRANCE VIOLEMMENT LE «DIKTAT UNILATERAL» DES ETATS-UNIS

Que de verité dans ce discours! Mon oeil! La Russie, un des 5 pays membres permanents du Conseil de Sécurité, n'a-t-elle pas voté positivement pour contrer le terrorisme international, qui est en réalité une guerre globale contre nous tous, pour amener les humains à s'égorger les uns les autres, sous le couvert de combattre ISIS? Le président Poutine, qui avec plusieurs pays ont mis en place une banque alternative, qui ne protègera que les intérêts des grands de ce monde, pendant que de l'autre côté, l'économie mondiale est en train de s'effondrer, dû à tout ce manège pour détruire le $$$ américain. Tout cela affectera des milliers de personnes. La faillite des entreprises qui amènera la grande pauvreté, la grande famine.

Posted on oct 24, 2014 @ 21:28


Vladimir Poutine

Le président russe s’est livré vendredi à une violente charge contre les États-Unis, qu’il a accusés de menacer la sécurité internationale en voulant imposer au monde un «diktat unilatéral». Que de vérités dans ce discours !



Vladimir Poutine a démenti vouloir reconstituer l’ancien empire soviétique au détriment des pays voisins de la Russie. «Il n’y a aucune raison de dire que la Russie cherche à recréer une sorte d’empire, qu’elle empiète sur la souveraineté de ses voisins», a lancé M. Poutine, le visage grave. Il s’exprimait lors d’un discours de 40 minutes à l’occasion du forum annuel du «Club de discussion Valdaï», qui réunissait experts russes et étrangers à Laura, près de Sotchi.

Vladimir Poutine a également imputé aux Occidentaux la responsabilité de la crise en Ukraine. Il les a accusés d’avoir préféré en février dernier un «coup d’État» à Kiev plutôt qu’un «dialogue civilisé» avec Moscou. Et il a plus particulièrement accusé les États-Unis de vouloir «refaire le monde» selon leurs seuls intérêts.

L’effet inverse

Le chef d’État russe a rappelé les conflits en Irak, en Libye et en Syrie, en demandant à son auditoire si la politique de Washington avait ainsi renforcé la démocratie et la paix. «Non! Le diktat unilatéral, la volonté d’imposer (à tous) ses propres règles ont l’effet exactement inverse!» Un coup de massue tellement véridique que Barack Obama a entendu le vent de Sotchi…

Évoquant les sanctions américaines et européennes contre son pays, il a lancé: «La Russie ne va rien demander à personne. La Russie se suffit à elle-même». C’est l’un des discours les plus violemment hostiles à l’Occident jamais prononcé par Vladimir Poutine. En 2007, à Munich, il avait déjà dénoncé la vision «unipolaire» du monde des Américains.

Selon nos informations, le président russe aurait finalement décidé d’aider le Donbass contre l’Ukraine. Va-t-on finalement vers une guerre ouverte entre Moscou et l’Occident ? C’est possible.

http://allainjules.com/2014/10/24/coup-de-gueule-vladimir-poutine-tance-violemment-le-diktat-unilateral-des-etats-unis/


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 26 Oct - 14:42 (2014)    Sujet du message: FRANCE : BUGS EN SERIE A PÔLE EMPLOI DEPUIS LUNDI Répondre en citant

FRANCE : BUGS EN SERIE A PÔLE EMPLOI DEPUIS LUNDI

Home ECONOMIE Flash Eco
    • Par Lefigaro.fr
    • Mis à jour le 24/10/2014 à 15:40
    • Publié le 24/10/2014 à 14:43
Le syndicat Solidaires Sud emploi de Midi Pyrénées fait état de bugs en série à Pôle emploi depuis lundi, date de mise en service d'un nouveau logiciel de gestion des demandeurs d'emploi, qui doit permettre l'application des nouvelles règles de l'assurance-chômage en vigueur depuis le 1er octobre.

Selon le syndicat, «depuis trois jours, les bugs sont tels que le service aux usagers ne peut être rendu que très partiellement faute d'accès aux dossiers des demandeurs d'emploi (lundi 20 et mardi 21 octobre) et des entreprises (depuis 3 jours)».

Impossible par exemple pour un employeur de diffuser une offre. Ces bugs pourraient aussi générer des retards dans le versement des allocations chômage. «Nous craignons un retard important sur le traitement des dossiers, surtout ceux en attente depuis début octobre […] et donc sur le paiement des allocations prévu début novembre», souligne Solidaires, qui rappelle que le mois d'octobre est le plus chargé de l'année pour Pôle emploi.

Le ministre du Travail, François Rebsamen, avait lui-même concédé au début du mois que l'application des nouvelles règles de l'assurance-chômage pourrait induire «quelques retards».

Pôle emploi et l'Unédic assurent de leur côté que des mesures ont été prises dans les agences pour que les allocations soient versées en temps et en heure, à partir du 8 novembre comme prévu. «On va encore “charger la barque” en demandant aux collègues indemnisation des heures supplémentaires», regrette le syndicat.

LIRE AUSSI :

» Possible nouveau bug en vue à Pôle emploi

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2014/10/24/97002-20141024FILWWW00196-bugs-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 26 Oct - 14:58 (2014)    Sujet du message: POLEMIQUE AUTOUR DE LA RETRAITE-CHAPEAU DU PDG DE GDF SUEZ Répondre en citant

POLEMIQUE AUTOUR DE LA RETRAITE-CHAPEAU DU PDG DE GDF SUEZ

Une goutte d'eau dans l'océan de ce serpent, qui donne gloire et hommage à ses fidèles serviteurs, qui travaillent hardimment à détruire ce monde. Polémique, oui, mais surtout injustice, car ce monde est basé sur le mensonge et les injustices.

Alors que GDF-Suez a enregistré des pertes record en 2013 et prévoirait de lancer un plan d'économies de 4,5 milliards, Gérard Mestrallet va toucher plus de 830.000 euros par an de retraite-chapeau. Sans donner de chiffre précis, GDF Suez reconnaît un «montant très important».

Un an après celle de Philippe Varin, ex-PDG de PSA, c'est au tour de la retraite-chapeau de Gérard Mestrallet, président de GDF Suez, de faire parler d'elle. Selon le document de référence 2013 du groupe (page 141), Gérard Mestrallet a droit à une retraite complémentaire de 831.641 euros par an, soit 28% de sa rémunération totale que le PDG de GDF Suez touchera tout au long de sa retraite. Or, le code Afep-Medef, qui régit la gouvernance des entreprise, prévoit que le taux ne dépasse pas 45. «Ce montant a été validé à la quasi-unanimité des actionnaires et visé par les administrateurs». Contacté par Le Figaro, le groupe confirme que ce revenu complémentaire sera bien versé à Gérard Mestrallet, mais affirme que «le montant est inférieur» aux 21 millions d'euros avancé par Le Canard Enchaîné, tout en précisant qu'il reste très important. Il pourrait être compris entre 15 et 16 millions d'euros. A noter que pour les 27 membres du comité exécutif, le groupe gazier a provisionné 103,3 millions d'euros au 31 décembre 2013 , selon le document de référence 2013 de GDF Suez (page 146).

En plus de sa retraite complétmentaire, Gérard Mestrallet touche une retraite de base de 90.469 euros. Soit un total d'un peu plus 922.000 euros, c'est-à-dire environ 77.000 par mois. Une somme qui passe mal auprès des syndicats, et notamment de la CGT, alors que GDF Suez a enregistré des pertes record de près de dix milliards d'euros en 2013 et prévoirait d'engager un plan d'économies de l'ordre de 4,5 milliards. Le secrétaire national du syndicat, Thierry Lepaon, a souhaité sur Europe 1 que l'Etat, actionnaire à 33,6% du géant gazier, «contraigne Gérard Mestrallet à renoncer à sa retraite chapeau».

Citation:


«Les conditions ne sont pas du tout les mêmes qu'avec Varin»
GDF Suez



La CGT dénonce une retraite-chapeau «hors de l'entendement» et réclame «des éclaircissements sur le montant». «J'ai écrit au DRH pour savoir si 21 millions d'euros ont vraiment été prévus pour Monsieur Mestrallet», a déclaré à l'AFP le coordinateur du premier syndicat de GDF Suez, Yves Ledoux.

Un nouveau coup de colère du syndicat après qu'il a refusé de participer au vote en faveur de la nomination comme numéro deux du groupe d'Isabelle Kocher, partie pour succéder, dans deux ans, à Gérard Mestrallet, dont le mandat prend fin en mai 2016, parce qu'il sera atteint par la limite d'âge à 67 ans. La CGT a dénoncé une «mascarade» et déploré les «tours de passe-passe» de l'actuel PDG de GDF Suez.

Autant de sorties médiatiques qui rappellent que c'était déjà la CGT qui avait alerté, en novembre 2013, les pouvoirs publics contre le montant de la retraite-chapeau de Philippe Varin, poussant le dirigeant à renoncer à ce revenu complémentaire versé pendant toute la durée de la retraite du bénéficiaire, s'il achève sa carrière dans l'entreprise. Mais GDF Suez refuse la comparaison avec PSA. «Les conditions ne sont pas du tout les mêmes, explique-t-on au sein du groupe. Gérard Mestrallet a travaillé 30 ans dans cette société, l'a présidé pendant près de 20 ans et l'a sauvé d'une quasi-faillite. Notre santé financière est bonne. Nous avons mis en place un plan d'investissement de neuf milliards par an, nous embauchons 9000 personnes chaque année, divisé notre dette par deux et enregistrons entre trois et quatre millions de résultat par an. Quant à la perte (de 9,7 milliards d'euros), elle est dûe à une dépréciation d'actifs».

http://www.lefigaro.fr/societes/2014/10/23/20005-20141023ARTFIG00310-polemique-autour-de-la-retraite-chapeau-du-pdg-de-gdf-suez.php


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 27 Oct - 03:01 (2014)    Sujet du message: LA RETRAITE A 50 ANS AVEC 9.000 EUROS PAR MOIS POUR LES FONCTIONNAIRES DE L'UE A ETE APPROUVEE!!!..... Répondre en citant

LA RETRAITE A 50 ANS AVEC 9.000 EUROS PAR MOIS POUR LES FONCTIONNAIRES DE L'UE A ETE APPROUVEE!!!.....

C'est normal qu'il ne reste presque plus rien pour nous !
Vous avez remarqué que nos politiciens se battent comme des fous pour rentrer dans l'administration européenne
Pourquoi ?... Ce qui suit va vous éclairer...
C'est tout simplement scandaleux !!!

Mireille MARZARO

Dimanche 24 Février 2013

Cette année, 340 fonctionnaires partent à la retraite anticipée à 50 ans avec une pension de 9.000 Euros par mois.

Afin d'aider l'intégration de nouveaux fonctionnaires des nouveaux états membres de l'UE (Pologne, Malte, Pays de l'Est...), les fonctionnaires des anciens pays membres (Belgique, France, Allemagne..) recevront de l'Europe un pont d'or pour partir à la retraite.

POURQUOI ET QUI PAIE CELA ?

Vous et moi qui travaillons ou avons travaillé pour une pension de misère, alors que ceux qui votent les lois se font des cadeaux dorés.

La différence est devenue trop importante entre le peuple et les "dieux de l'Olympe" !!!

RÉAGISSONS par tous les moyens en commençant par divulguer ce message à tous les Européens.

Bonne journée à tous quand même.

CES HAUTS FONCTIONNAIRES DE l'UNION EUROPEENNE CONSTITUENT UNE VRAIE MAFIA

Les technocrates européens jouissent de véritables retraites de nababs.

Même les parlementaires qui, pourtant, bénéficient de la "Rolls " des régimes spéciaux, ne reçoivent pas le tiers de ce qu'ils touchent... C'est dire !

-Giovanni Buttarelli, qui occupe le poste de "contrôleur adjoint de la protection des données", aura acquis après seulement 1 an et 11 mois de service (en novembre 2010), une retraite de 1 515 € / mois. L'équivalent de ce que touche, en moyenne, un salarié belge ou français du secteur privé après une carrière complète de 40 ans.

- Son collègue, Peter Hustinx, vient de voir son contrat de cinq ans renouvelé.
Après 10 années, lui aura droit à près de 9 000 euros de retraite par mois.

C'est simple, plus personne ne leur demande des comptes et ils ont bien décidé d'en profiter.

C'est comme si, pour leur retraite, on leur avait fait un chèque en blanc.

En plus, beaucoup d'autres technocrates profitent d'un tel privilège
1. Roger Grass, greffier à la Cour de justice européenne, va toucher 12.500 € de retraite par mois.

2. Pernilla Lindh, juge au Tribunal de première instance, 12.900 € par mois.

3. Ruiz-Jarabo Colomer, avocat général, 14.000 € par mois.
Consultez la liste sur :

http://www.sauvegarde-retraites.org/docs/Retraite_Hauts_fonctionnaires_euro…

Dans cette liste vous trouverez un certain Jacques Barrot( 73 ans) avec une retraite de 4.728,60 € pour 5 années de commissaire européen aux transports

À cela il faut ajouter sa retraite d'ancien député, celle d'ancien ministre, d'ancien président du Conseil général de la Haute Loire, de maire d'Yssingeaux et pour couronner cette brillante carrière, le 23 février 2010 il a été nommé au Conseil Constitutionnel.
En poste depuis le milieu des années 1990, ils sont assurés de valider une carrière complète et, donc, d'obtenir le maximum : 70 % du dernier salaire.

Car, c'est à peine croyable... Non seulement leurs pensions crèvent les plafonds mais il leur suffit de 15 années et demie pour valider une carrière complète alors que pour vous, comme pour moi, il faut se tuer à la tâche pendant 40 ans et, bientôt, 42 ans.

Face à la faillite de nos systèmes de retraite, les technocrates de Bruxelles recommandent l'allongement des carrières : 37,5 ans, 40 ans, 41 ans (en 2012), 42 ans (en 2020), etc.

Mais, pour eux, pas de problèmes, le taux plein c'est 15,5 ans...

De qui se moque-t-on ? A l'origine, ces retraites de nababs étaient réservées aux membres de la Commission européenne puis, au fil des années, elles ont également été accordées à d'autres fonctionnaires.

Maintenant, ils sont toute une armée à en profiter : juges, magistrats, greffiers, contrôleurs, médiateur, etc.

Mais le pire, dans cette affaire, c'est qu'ils ne cotisent même pas pour leur super retraite !!!

Pas un centime d'euro, tout est à la charge du contribuable...

Nous, nous cotisons plein pot toute notre vie et, au moindre retard de paiement, c'est la déferlante : rappels, amendes, pénalités de retard, etc. Aucune pitié !

Eux, ils (se) sont carrément exonérés.... On croit rêver !

Rendez-vous compte, même les magistrats de la Cour des comptes européenne qui, pourtant, sont censés "contrôler" si les dépenses de l'Union européenne sont légales, faites au moindre coût et pour l'objectif auxquelles elles sont destinées..., profitent du système et ne paient pas de cotisations.

Et, que dire de tous ces technocrates qui ne manquent pas une occasion de jouer les "gendarmes de Bruxelles" et ne cessent de donner des leçons d'orthodoxie budgétaire alors qu'ils ont les deux mains, jusqu'aux coudes, dans le pot de confiture ?

A l'heure où l'avenir de nos retraites est gravement compromis par la violence de la crise économique et la brutalité du choc démographique, les fonctionnaires européens bénéficient, à nos frais, de pensions de 12.500 à 14.000 €/ mois, après seulement 15 ans de carrière et sans même cotiser...

C'est une pure provocation !

Mon objectif est d'alerter tous les citoyens des états membres de l'Union Européenne.

Ensemble nous pouvons créer un véritable raz de marée.

Il est hors de question que les technocrates européens continuent à jouir, à nos frais et en toute impunité, de telles retraites.

Nous allons leur remettre les pieds sur terre : Sauvegarde Retraites a réalisé une étude précise et très documentée qui prouve par "A+B" l'ampleur du scandale, reprise par les médias.

http://www.lepoint./.fr/actualites-economie/2009-05-19/revelations-les-retr…

Diffusons, diffusons massivement auprès de tous nos relais des vingt-sept pays de l'Union Européenne, il en restera bien quelque chose !!!

la révolution n'est pas loin...

Mireille MARZARO
Cadre Coordinateur
Réseau de Soins Palliatifs des Alpes Maritimes

http://lucien-pons.over-blog.com/article-vive-l-europe-des-voleurs-scandale…

http://www.alterinfo.net/La-retraite-a-50-ans-avec-9-000-euros-par-mois-pou…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 27 Oct - 03:06 (2014)    Sujet du message: FRANCE : SALAIRE DES ACTEURS POLITIQUES ET INSTITUTIONNELS Répondre en citant

FRANCE : SALAIRE DES ACTEURS POLITIQUES ET INSTITUTIONNELS
Citation:
Traitements et indemnités


Rémunération du président de la République
Rémunération du Premier ministre
Rémunération du président du Sénat
Rémunération du président de l'Assemblée nationale
Rémunération des ministres
Rémunération des ministres délégués
Rémunération des secrétaires d'État
Rémunération des députés
Rémunération des sénateurs
Rémunération des membres du Conseil constitutionnel
Citation:
Malgré une grande attention lors de l'édition, des erreurs sont toujours possibles. Si vous en constatez, merci de les signaler au chef de projet internet : David Prudhon



http://www.emploitheque.org/remuneration-acteurs-politiques-institutionnels…


RENUMERATION : PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
Traitements et indemnités du président de la République

Hors Échelle IM Montantsbruts mensuels
HEG1 1501 6 950,07 €
HEA1 881 4 079,29 €
Traitement de base
double de la moyenne des 2 montants ci-dessus
11 029,36 €
Indemnités Taux Montantsbruts mensuels
Indemnité de résidence 3% 330,88 €
Total 2 11 360,24 €
Indemnité de fonction 25% 2 840,06 €
Total 3 14 200,30 €
Majoration 5% 710,02 €
Total final 14 910,32 €
petit a écrit:
Règle de calcul
Le président de la République reçoit un traitement brut mensuel calculé par référence au traitement des fonctionnaires occupant les emplois de l'État classés dans la catégorie dite « Hors Échelle » Il est au plus égal au double de la moyenne du traitement le plus bas et du traitement le plus élevé de cette catégorie. Ce traitement est complété par une indemnité de résidence égale à 3 % de son montant et par une indemnité de fonction égale à 25 % de la somme du traitement brut et de l'indemnité de résidence.

Le traitement brut mensuel, l'indemnité de résidence et l'indemnité de fonction du président de la République sont égaux aux montants les plus élevés définis à l'article 1er ci-dessus majorés de 5 %.
Décret n° 2012-983 du 23 août 2012 relatif au traitement du Président de la République et des membres du Gouvernement

Voir aussi :
Loi n° 2002-1050 du 6 août 2002 - Article 14


petit a écrit:

Retraite du président de la République


Il est attribué aux anciens Présidents de la République française une dotation annuelle d'un montant égal à celui du traitement indiciaire brut d'un conseiller d'État en service ordinaire. La moitié de cette dotation sera réversible sur la tête de la veuve ou, en cas de décès, sur la tête des enfants jusqu'à leur majorité. La présente disposition prendra effet au 1er janvier 1955.
Loi n° 55-366 du 3 avril 1955 article 19

Un Conseiller d'État en service ordinaire est soumis aux grilles Hors Échelle (HED - HEE), sa rémunération brute par mois peut aller de (5 389,66 € à 6 111,99 €)
Décret n°48-1108 du 10 juillet 1948



http://www.emploitheque.org/salaire-president-de-la-republique.php#


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 29 Oct - 02:48 (2014)    Sujet du message: LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 28 AU 31 OCTOBRE 2014 Répondre en citant

LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 28 AU 31 OCTOBRE 2014 

http://jovanovic.com/blog.htm



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=rfe_ganqqlI



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Nov - 01:58 (2014)    Sujet du message: LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 03 AU 07 NOVEMBRE 2014 Répondre en citant

LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 03 AU 07 NOVEMBRE 2014

http://jovanovic.com/blog.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 03:48 (2014)    Sujet du message: VATICAN'S FINANCIAL INTELLIGENCE AUTHORITY SIGNS AGREEMENT WITH USA Répondre en citant

VATICAN'S FINANCIAL INTELLIGENCE AUTHORITY SIGNS AGREEMENT WITH USA

Now, you know who still your money

2014-07-01 Vatican Radio




(Vatican Radio) The Autorità di Informazione Finanziaria(AIF), the Financial Intelligence Authority of the Holy See and Vatican City State, has signed an agreement to exchange information with the US Office of the Comptroller of the Currency (OCC).

This Information Sharing Exchange of Letters is the first bilateral agreement of AIF in its role as Financial Supervisor and Regulator within the Holy See and Vatican City State. It represents a significant strengthening of international cooperation between the Holy See and the United States of America.This is a further step in Holy See’s efforts towards perfecting a system of financial regulation and part of our commitment to transparency and international cooperation,” said Rene Bruelhart, the Director of AIF. “The Holy See is part of the global family of well-regulated jurisdictions and the signing of this agreement reflects that very clearly.”

The agreement with the OCC follows the passing of the new law regarding financial activities in the Holy See, Law XVIII, in October 2013 and the enactment of AIF’s new statute in November 2013, which introduced a new supervisory function as part of AIF’s mandate.  AIF expects further bilateral agreements with financial supervisors and regulators of other countries to follow in due course, and continues in its efforts to strengthen its own regulatory infrastructure in fostering international cooperation.The OCC is an independent authority within the Treasury Department of the United States and serves to charter, regulate and supervise all national banks and the federal branches and agencies of foreign banks in the United States.

AIF is the competent authority of the Holy See and Vatican City State to fight money laundering and the financing of terrorism. According to its mandate, AIF has a double role and acts both as Financial Supervisor and Regulator as well as Financial Intelligence Unit. In its function as Financial Intelligence Unit, AIF became a member of the Egmont Group in July 2013, and has already signed MOUs with the Financial Intelligence Units of more than a dozen countries, including the U.K., the United States, France, Spain, Italy and Germany. It was established in 2010 and became operational in 2011.

(From archive of Vatican Radio)

http://www.news.va/en/news/vaticans-financial-intelligence-authority-signs-…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 05:12 (2014)    Sujet du message: DISARMAMENT BEGINS QUIETLY!! RED ALERT!! Christian Video Channel / N4T INVESTIGATORS : BORDER PATROL STRIPPING AGENTS OF THEIR RIFLES Répondre en citant


DISARMAMENT BEGINS QUIETLY!! RED ALERT!! Christian Video Channel



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=EeN2Jkm1VeI

N4T INVESTIGATORS : BORDER PATROL STRIPPING AGENTS OF THEIR RIFLES

The News 4 Tucson Investigators have uncovered that some U.S. Border Patrol agents have lost a key part of their arsenal. And that has agents who patrol along the border here, extremely worried.

We learned that U.S. Customs and Border Protection's Offices of Border Patrol and Training and Development are inspecting the quality of agents' M4 carbines throughout Border Patrol sectors nationwide. But agents tell us, some of those M4s have not been replaced. And, we've learned, agents are required to share rifles amongst each other.

"There's a lot of agents that are pretty upset over it," said Art del Cueto, president of the Border Patrol's Tucson Sector union. "We know it's a dangerous job. We know what we signed on for but we want to have as much of the equipment as we need to perform the job."

The M4 carbine is used by the U.S. military and by Border Patrol agents. It's even used by the Border Patrol's tactical unit, BORTAC. Agent Brian Terry was carrying the M4 when he was shot and killed in December 2010.

Del Cueto tells us that because some of those M4s have not been replaced, agents are pooling their weapons, which makes it difficult to personalize the settings on a rifle, such as the sights.

"The problem is they are now pool guns so what happens is instead of having their individual ones they have sighted in they're having to use a pool weapon that you don't know who used it before you," del Cueto said.

Customs and Border Protection released a statement to the News 4 Tucson Investigators last week, stating: "CBP's Offices of Border Patrol and Training and Development are jointly inspecting the serviceability of M4 carbines throughout Border Patrol Sectors nationwide. Some of (the) inspected M4 carbines were deemed unserviceable and removed from inventory to alleviate safety concerns. Inspections will continue to ensure the unserviceable M4 carbines are repaired or replaced for reintroduction into the field. No further information is available at this time."

Santa Cruz County Sheriff Tony Estrada grew worried when told of the delay in redistributing rifles to agents.

"This is a concern for the officers and for the community as well," he said. "We want to make sure that they have all the equipment that they need to be able to provide the safest environment we possibly can."

Jeff Prather is a former drug enforcement agent who now runs the Warrior School in Tucson. He says agents have reached out to him about the rifle shortage.

He said agents stand the risk of being over-powered on the border.

"Cartels have always been better equipped, the paramilitary forces, the corrupt Mexican soldiers and federales at times," Prather said.

He says agents have contacted him and told him about their concerns about sharing the weapons.

"And now they're seriously concerned. Because if they're concerned enough to reach out and contact me and reach out so we get this message out, they are not only frustrated but they are in fear for their lives."

Prather believes removing some of the rifles maybe politically motivated. He says he was told that many of these guns are being removed for issues that are easily repaired like the firing pin and bolt.

He broke down a M4 as he spoke.

"This weapon is designed to be able to be in a battle situation, changed out rather quickly even so fast that modern weapons have areas to hold spare bolts," he said.

That makes him suspicious that the agency could be disarming its agents.

For now, union president Del Cueto says agents just want their rifles back.

"I hope they replace these weapons as soon as possible or give us some kind of answer as to how they plan on replacing them," he said.

http://www.kvoa.com/news/n4t-investigators-border-patrol-taking-agents-rifl…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Nov - 02:52 (2014)    Sujet du message: REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 10 AU 11 NOVEMBRE 2014 Répondre en citant

REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 10 AU 11 NOVEMBRE 2014

http://jovanovic.com/blog.htm



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Nov - 03:36 (2014)    Sujet du message: REGIME OF USURPER OBAMA IS SEEKING TO DISARM US VETERANS. I AM CONSIDERING A CLASS ACTION LEGAL ACTION AGAINST THE DEPARTMENT OF VETERANS' AFFAIRS AND BARACK OBAMA Répondre en citant


REGIME OF USURPER OBAMA IS SEEKING TO DISARM US VETERANS. I AM CONSIDERING A CLASS ACTION LEGAL ACTION AGAINST THE DEPARTMENT OF VETERANS' AFFAIRS AND BARACK OBAMA

The civil war at the door.

-----

WAKE UP! Obama doesn't CARE About Midterms - Will Sheriffs ARREST INSTEAD_





VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=EQOiuAo3SLE

-----

Posted on | February 22, 2013 http://www.orlytaitzesq.com/regime-of-usurper-obama-is-seeking-to-disarm-us…

Share on TumbA number of veterans got letters from the Department of Veterans Affairs advising them that the government intends to make a determination, whether they are allowed to carry guns. If the government arbitrarily decides that they are not fit, the veterans will be deprived from exercising their second amendment rights and will be punished if caught caring guns.

See actual wording below:

“A determination of incompetency will prohibit you from purchasing, possessing, receiving, or transporting a firearm or ammunition. If you knowingly violate any of these prohibitions, you may be fined, imprisoned, or both pursuant to the Brady Handgun Violence Prevention Act, Pub.L.No. 103-159, as implemented at 18, United States Code 924(a)(2).”?

Veterans are a group that represents the biggest threat to the Inonesian/Kenyan usurper Obama, who is currently hard at work destroying the U.S. economy and the civil rights of the U.S. citizens, so the department of veterans affairs is launching an assault on veterans by stripping them of their rights.

Please: write to me in this thread if you would like to be a part of this legal action, please, provide me your contact info

http://www.redflagnews.com/headlines/obama-is-seeking-to-disarm-us-veterans-class-action-legal-action-against-the-department-of-veterans-affairs-and-barack-obama-gaining-traction-after-redflag-report


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Nov - 02:16 (2014)    Sujet du message: REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 12 AU 15 NOVEMBRE 2014 Répondre en citant

REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 12 AU 15 NOVEMBRE 2014

http://jovanovic.com/blog.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Nov - 02:21 (2014)    Sujet du message: OU EST DONC L’OCCIDENT ? UKRAINE : LA MONNAIE PLONGE, LA POPULATION PANIQUE Répondre en citant

OU EST DONC L’OCCIDENT ? UKRAINE : LA MONNAIE PLONGE, LA POPULATION PANIQUE 

Posted on nov 11, 2014 @ 23:21



Le sourire en coin, Vladimir Poutine observe la panique qui gagne la population ukrainienne. Levant les yeux vers le ciel, rien ni personne ne vient à leur secours. Fichtre. La banque centrale ukrainienne a abaissé mardi à un nouveau plus bas historique la devise nationale, le hryvnia, alors que selon les analystes un sentiment de panique s’empare du pays.

L’Ukraine, en profonde récession aggravée par le conflit dans l’Est, a vu sa devise nationale perdre près de la moitié de sa valeur face au billet vert depuis le début de l’année. Le taux de change officiel fixé par la banque centrale est tombé mardi à 15,77 hryvnias pour un dollar contre 14,80 la veille.

Le 1er janvier, le dollar s’échangeait contre 7,99 hryvnias, selon le taux d’échange officiel. Par rapport à l’euro, la Banque nationale d’Ukraine (NBU, banque centrale) a fixé le taux à 19,69 hryvnias, contre 18,34 la veille.

La chute du hryvnia est due à un sentiment de panique de la population ukrainienne, selon des analystes qui mettent aussi en cause la politique «imprévisible» de la NBU. «Aujourd’hui, il n’y a pas de raison pour l’affaiblissement de la hryvnia», a estimé Vassyl Gorbal, un banquier cité par des médias ukrainiens. «La raison du renforcement rapide du dollar réside dans le comportement irrationnel de la population et dans la politique imprévisible de la NBU», a-t-il estimé.

Nouveaux signes de faiblesse


Face à la baisse de la hryvnia, la population est tentée de convertir ses économies en devises étrangères, entraînant la monnaie dans une spirale baissière. Le président du Centre ukrainien d’analyse, Olexandre Okhrymenko, a renchéri en reprochant à la NBU de mener une mauvaise politique et de prendre des décisions qui ne donnent pas de résultats.

En récession quasi ininterrompue depuis plus de deux ans, l’économie ukrainienne a donné de nouveaux signes de faiblesse en se contractant de 5,1% au troisième trimestre sur un an en raison de la crise avec la Russie. Le Fonds monétaire international lui-même a estimé récemment que Kiev aurait besoin d’une aide financière supplémentaire en plus des 27 milliards de dollars promis au total par la communauté internationale en avril, dont 17 milliards par le seul FMI. Où est donc l’Europe ? Où sont les Américains ? Pauvre Ukraine !

http://allainjules.com/2014/11/11/ou-est-donc-loccident-ukraine-la-monnaie-plonge-la-population-panique/


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 17 Nov - 02:06 (2014)    Sujet du message: TEXAS: NEW BILL DECLARES ALL FEDERAL GUN CONTROL INVALID AND NON ENFORCEABLE Répondre en citant

TEXAS: NEW BILL DECLARES ALL FEDERAL GUN CONTROL INVALID AND NON ENFORCEABLE
By: Michael Lotfi Nov 15, 2014


Texas State Capitol

AUSTIN, November 14, 2014– A Texas legislator has introduced a new bill to derail the enforcement of virtually all federal gun control measures within the state’s borders.

“With this bill, Texas could help lead the country forward,” said Scott Landreth, campaign lead for ShallNot.org, a project of the Tenth Amendment Center that advocates for states to protect their citizens from federal overreach. “Passage would have serious impact on the federal government’s ability to carry out its unconstitutional gun control measures already on the books.”

Landreth  has suggested that this could create a domino effect.

Introduced by newly re-elected State Representative Tim Kleinschmidt (R-Lexington), House Bill 176 (HB176) declares all federal restrictions on the right to keep and bear arms to be “invalid” and “not enforceable” within the state of Texas. It bill reads, in part:
Citation:


A federal law, including a statute, an executive, administrative, or court order, or a rule, that infringes on a law-abiding citizen’s right to keep and bear arms under the Second Amendment to the United States Constitution or Section 23, Article I, Texas Constitution, is invalid and not enforceable in this state.


If passed into law, all government agencies and employees within Texas would be banned from enforcing any federal law in violation of the act.  The prohibition on enforcement includes any federal legislation that:
Citation:


(1) imposes a tax, fee, or stamp on a firearm, firearm accessory, or firearm ammunition that is not common to all other goods and services and may be reasonably expected to create a chilling effect on the purchase or ownership of those items by a law-abiding citizen;
(2) requires the registration or tracking of a firearm, firearm accessory, or firearm ammunition or the owners of those items that may be reasonably expected to create a chilling effect on the purchase or ownership of those items by a law-abiding citizen;
(3) prohibits the possession, ownership, use, or transfer of a firearm, firearm accessory, or firearm ammunition by a law-abiding citizen;
(4) orders the confiscation of a firearm, firearm accessory, or firearm ammunition from a law-abiding citizen.


State employees who knowingly violate the act would risk a suit for damages for assisting the federal government violate an individual’s right to keep and bear arms in Texas. A defense of sovereign immunity would also be prohibited in such a suit.

Kleinschmidt, starting his 4th term in January, has developed a reputation as a strong defender of the Second Amendment. In the 2013 session, he worked to pass legislation that “prohibits public and private colleges and universities from adopting administrative rules banning the possession, transportation and storage of lawfully-owned firearms and ammunition in private motor vehicles by students and visitors with Concealed Handgun Licenses (CHLs).”  He was also heralded by the NRA-ILA for his 2011 employee/parking lot protection bill that was signed into law that year.

Recognizing that the federal government would always require cooperation on a state and local level, James Madison, writing in Federalist #46, advised state “legislative devices” and a “refusal to cooperate with officers of the Union” as a strategy to push back against unconstitutional or merely unpopular federal acts.

Last year, Judge Andrew Napolitano said that if a single state stop participating in the enforcement of federal gun laws, it would make those laws “nearly impossible” to enforce within the state.

“If a few other states follow Kleinschmidt’s lead, it’ll also give Washington D.C. pause before even trying to pass new restrictions on our right to keep and bear arms,” he said.

The approach is on sound legal footing, with notable Supreme Court opinions backing the view that the federal government cannot require a state to expend manpower or resources in the enforcement of a federal act. The 1997 case, Printz v. US serves as the cornerstone.  In it, Justice Scalia held:
Citation:


The Federal Government may neither issue directives requiring the States to address particular problems, nor command the States’ officers, or those of their political subdivisions, to administer or enforce a federal regulatory program. 


As noted Georgetown Law Constitutional Scholar Randy Barnett has said, “This line of cases is now 20 years old and considered well settled.”

In 2013, similar legislation was passed in Idaho, although not as far-reaching as the bill from Kleinschmidt. Another bill was signed into law in Alaska, but lacked the specifics of which federal acts the law addressed.  And another law was signed in Kansas, but is currently not being enforced due to a court challenge from the Brady Campaign over provisions that include criminal charges for federal agents.

HB176 will first be assigned to a committee, where it will need to pass before a full assembly of the State House can consider it.

Follow Michael Lotfi on Facebook & Twitter.

http://benswann.com/texas-new-bill-declares-all-federal-gun-control-invalid-and-non-enforceable/


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 17 Nov - 02:09 (2014)    Sujet du message: BIBLE PROPHECY ISIS ISLAMIC STATE NEW COINS GOLD DINAR COINAGE 666 MARK OF BEAST REVELATION 13 Répondre en citant

BIBLE PROPHECY ISIS ISLAMIC STATE NEW COINS GOLD DINAR COINAGE 666 MARK OF BEAST REVELATION 13



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Aam-VjLX1h8


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 17 Nov - 06:20 (2014)    Sujet du message: MONEY IN YOUR BANK ACCOUNT WAS STOLEN THIS MORNING Répondre en citant

MONEY IN YOUR BANK ACCOUNT WAS STOLEN THIS MORNING



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=5LrgmM-m-v0https://www.youtube.com/watch?v=qi4p3r_BF4Y


Dernière édition par maria le Dim 23 Nov - 03:45 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 19 Nov - 03:26 (2014)    Sujet du message: ISRAEL TO RELAX GUN LAWS FOLLOWING SYNAGOGUE ATTACK Répondre en citant

ISRAEL TO RELAX GUN LAWS FOLLOWING SYNAGOGUE ATTACK

Police raise threat level to second-highest designation following terror assault on Jerusalem prayer service

By Spencer Ho, Lazar Berman and AFP November 18, 2014, 3:11 pm

Quick Watch0:56


Security forces secure the scene on November 18, 2014, after two Palestinians attacked a synagogue in the ultra-Orthodox Har Nof neighborhood in Jerusalem. (photo credit: AFP PHOTO / GALI TIBBON)
 
Lazar Berman Lazar Berman is a breaking news editor at The Times of Israel.

Public Security Minister Yitzhak Aharonovitch pledged to ease controls on carrying weapons for self-defense after a gruesome terrorist attack at a Jerusalem synagogue that left four dead Tuesday.

http://www.timesofisrael.com/signup/?utm_source=toi-articles&utm_medium…It was not clear exactly what new measures would be put in place, but it was reported that the move would apply to anyone licensed to carry a gun, such as private security guards and off-duty army officers.

Aharonovitch added that “we have instructed synagogues to place security guards at their entrances.”

Army Radio reported that four Border Police reserve units have been called up.

After a meeting called by Police Commissioner Yohanan Danino, police raised the threat level to one notch below the highest designation.

Danino also said that patrols around mosques, synagogues, and holy sites would be enhanced.

The move came after two Palestinian attackers armed with a gun and knives stormed into a Jerusalem synagogue, killing four people and injuring several more during morning prayers.

The two assailants were killed by police.

Police released the names of all four victims Tuesday afternoon: Rabbi Moshe Twersky, the head of the Torat Moshe yeshiva, 59; 40-year-old Aryeh Kupinsky; 50-year-old Rabbi Kalman Levine; and 68-year-old Rabbi Avraham Shmuel Goldberg, all of whom were Jerusalem residents.

The funeral of Twersky, originally from Boston, Massachusetts, and a grandson of leading Modern Orthodox rabbi Joseph B. Soloveitchik, began at 2 p.m.

The remaining funerals were scheduled to begin at 3 p.m.

The morning attack took place at a synagogue in the Jerusalem neighborhood of Har Nof, on the western outskirts of the city.

“I’ve seen attacks with much higher death tolls, but the scenes this time were worse than any I have seen,” ZAKA head Yehuda Meshi Zahav told Army Radio.

He also protested the fact that gruesome images have been posted on the internet, exacerbating the grief of the victims’ families.

Economy Minister Naftali Bennett, who heads the hawkish Jewish Home party, held up a picture of one of the victims on BBC News before his interviewer asked him to put it down.

http://www.timesofisrael.com/israel-to-relax-gun-laws-following-synagogue-a…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 04:40 (2014)    Sujet du message: FRANCE : LES COMMUNES AU PAIN SEC ! Répondre en citant

FRANCE : LES COMMUNES AU PAIN SEC !

Agenda 21 en action


Posté le 18 novembre 2014 http://patrick-le-hyaric.fr/les-communes-au-pain-sec/#comments



  Les maires et les conseils municipaux, comme les conseils généraux et régionaux, vont entrer dans la phase de préparation de leurs budgets avec le souci de répondre aux besoins de la population. Rappelons que les collectivités territoriales réalisent près des trois quart des investissements publics dans le pays. Réduire leurs budgets, comme le réclame à corps et à cris le consortium des journalistes, des économistes libéraux, porte-voix des grands patrons, de la Commission européenne et du gouvernement, revient donc à handicaper l’avenir et à réduire l’emploi dans une multitude de secteurs.

C’est malheureusement ce qui est en train de se passer. Après plusieurs années de gel, puis de baisse des crédits aux collectivités, le gouvernement s’apprête à franchir un nouveau cap en diminuant drastiquement les dotations d’Etat, dont elles dépendent de plus en plus. En 2014, ces dotations ont déjà diminué d’1,4 milliards d’euros. Jusqu’en 2017, le gouvernement s’apprête à retirer autoritairement aux collectivités la somme de 11,5 milliards d’euros. Une véritable saignée dans les budgets des communes et des départements ! Autrement dit le pouvoir empêche les collectivités de remplir leurs missions de service public.  Ceci s’inscrit dans les choix d’austérité visant à diminuer les crédits publics utiles de 50 milliards d’euros.  Est-ce pour réduire les déficits publics ? Pas du tout ! Sur ces 50 milliards, 20 iront directement dans les caisses des grandes entreprises. Pour l’emploi ? Pas du tout ! Le chômage ne cesse d’augmenter. Par contre les dividendes versés aux actionnaires ne cessent de monter. Voilà ce qu’ils appellent le  pacte dit « de responsabilité ». C’est plutôt de l’irresponsabilité !
 
En effet, l’INSEE, vient de montrer que le peu de croissance existant n’est dû qu’à l’activité des administrations publiques. Ce sont donc bien les collectivités qui tirent la croissance du pays. Voilà qui confirme l’impasse de la politique austéritaire du pouvoir à l’égard des classes populaires alors que les grands groupes sont favorisés, se détournent de l’intérêt général, préfèrent satisfaire leurs actionnaires et placer leur argent dans les paradis fiscaux plutôt que de réaliser des investissements utiles, sécuriser le travail et participer au bien commun.
 
Désormais, ce sont les professionnels du bâtiment qui tirent la sonnette d’alarme. Ils craignent que leurs carnets de commande ne s’assèchent encore plus. En s’attaquant aux collectivités, le gouvernement met en danger un des moteurs les plus indispensables pour assurer un redémarrage de  notre économie.
 
Un rapport sénatorial publié la semaine dernière, confirme l’absurdité de ces choix. La réduction des dotations de l’État aux collectivités territoriales, y-est-il écrit, va plonger la grande masse d’entre elles dans « l’impasse financière », à moins d’une « diminution de 30% » de leurs investissements. C’est colossal ! Cela va  considérablement aggraver la spirale récessive créée par les politiques d’austérité.
 
Il faudrait, en tout état de cause, s’attendre à une multiplication des cas de petites et moyennes communes en difficulté, en particulier des bourgs-centres pour lesquels il existe de fortes attentes en matière de services et d’équipements.
 
Pour les communes, c’est donc la quadrature du cercle. On les oblige à augmenter la fiscalité locale qui étrangle de trop nombreux ménages, à supprimer de nombreux investissements et services indispensables, ou à augmenter leur niveau d’endettement. Tout le contraire d’une sortie de crise !
 
Les communes doivent déjà faire face à d’importants transferts de charges, certains inscrits dans la loi, d’autres inavoués. Combien de communes rurales, chefs- lieux de canton,  sont contraintes d’abriter un bureau de poste, ou de subventionner des associations caritatives qui croulent sous la demande ?
 
La promesse, incertaine, du Président de la République de ne pas augmenter les impôts jusqu’à la fin de son mandat n’engage que l’Etat qui se défausse sur les communes et départements. Cette promesse ne vaut pas celle, tenue pendant la campagne de 2012, d’établir une vraie réforme de la fiscalité qui mette de manière conséquente le capital à contribution pour répondre aux besoins des collectivités et desserrer l’étau sur les couches moyennes et populaires de la population.
 
Par ailleurs, voilà qui éclaire un peu plus l’objectif profond de la réforme territoriale, concomitante de cette baisse brutale des dotations : il s’agit bien, à travers la réorganisation des administrations publiques, de réduire les services et les investissements utiles aux populations.
 
La mobilisation qui a rassemblé des dizaines de milliers d’hommes et de femmes pour dire non à l’austérité samedi dernier n’est qu’une étape. Elle doit s’amplifier et rassembler plus largement partout dans le pays, dans les semaines et mois à venir. Il y a urgence à ne plus attendre pour imposer des  choix de justice et d’égalité territoriale.

http://patrick-le-hyaric.fr/les-communes-au-pain-sec/


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 20 Nov - 06:18 (2014)    Sujet du message: L’IMPÔT SUR LA TERRE : LA FRANCE ASSASSINEE! Répondre en citant

L’IMPÔT SUR LA TERRE : LA FRANCE ASSASSINEE!

Par €ric le 19/11/2014

21h03



Comment vont réagir les Français lorsque des dizaines de milliers d’entre eux vont recevoir à leur domicile une lettre des impôts leur réclamant 10.000, 20.000 ou 30.000 euros au titre de la nouvelle taxe sur les terrains à bâtir? Afin de « forcer » la mise en vente des terrains constructibles, la Loi de Finances 2013/2014 a prévu une majoration automatique de la taxe foncière.

http://www.fdesouche.com/538925-limpot-terre-france-assassinee-video


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 21 Nov - 04:16 (2014)    Sujet du message: L'ARGENT NE DOIT PAS "ÊTRE SERVI" MAIS "SERVIR LE BIEN COMMUN" Répondre en citant

L'ARGENT NE DOIT PAS "ÊTRE SERVI" MAIS "SERVIR LE BIEN COMMUN"

La pensée communiste se cachant derrière cette phrase "servir le bien commun" : Ce qui est à toi est à moi, et ce qui est à moi, est à moi tout seul. Voilà comment cette grande Rome de Babylone est en train de vider tous nos comptes de banques, de saisir l'or et les richesses dans tous les pays, de saisir tous nos biens, pour ensuite nous accuser d'être ceux qui détruisent l'économie mondiale.  Pourtant, si vous regardez tout ce qui se met en place, leur idole à eux, c'est bien l'argent et tous les moyens sont bons pour venir nous dépouiller le plus qu'ils le peuvent.

Sous ce programme environnemental d'Agenda 21 aussi appelé DEVELOPPEMENT DURABLE, le droit à la propriété ne doit plus exister et on doit "guider" le citoyen dans tous les aspects de la vie, étant considéré comme trop stupide pour prendre ses propres décisions. Monde d'esclavage, monde de tromperie par ces faux dieux qui nous gouvernent.


Congrès des Universités pontificales et du Forum économique mondial

Rome, 19 novembre 2014 (Zenit.org) Anne Kurian 


Le pape François appelle de ses voeux « une nouvelle mentalité où l'argent ne soit pas considéré comme une idole à servir, mais comme un moyen pour poursuivre le bien commun », lors de l'audience générale de ce 19 novembre 2014.

Au cours des salutations en langue italienne place Saint-Pierre, le pape s'est adressé aux jeunes de profession libérale, chefs d'entreprises et entrepreneurs sociaux participants au congrès promu par le Forum économique mondial (World Economic Forum), en collaboration avec les Universités pontificales de Rome.

Cette rencontre, organisée les 18 et 19 novembre au centre de recherche de l'Université pontificale de la Sainte-Croix, était intitulée « Vers un nouvel état d'esprit mondial : surmonter l'exclusion sociale et économique » (« Towards a New Global Mindset: Overcoming Social and Economic Exclusion »).

Saluant cette initiative pour « promouvoir des voies et des comportements qui aident à dépasser l’exclusion sociale et économique », le pape a souhaité qu'elle « favorise une nouvelle mentalité où l'argent ne soit pas considéré comme une idole à servir, mais comme un moyen pour poursuivre le bien commun ».

Le pape dénonce régulièrement « l’idolâtrie de l’argent » qui laisse de côté les personnes âgées et les jeunes, en mettant au centre l’argent, qui « commande » et non pas l’homme.

(19 novembre 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/l-argent-ne-doit-pas-etre-servi-mais-servi…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 21 Nov - 04:23 (2014)    Sujet du message: IOR: UNE BANQUE ITALIENNE RESTITUE DES FONDS AU VATICAN Répondre en citant

IOR: UNE BANQUE ITALIENNE RESTITUE DES FONDS AU VATICAN

Des fonds bloqués depuis 2010

Rome, 20 novembre 2014 (Zenit.org) Anita Bourdin 


Une banque italienne restitue des fonds à l'Institut financier du Vatican, "l'Institut pour les oeuvres de religion" (IOR), indique Radio Vatican.

Il s'agit d'un montant de 23 millions d'euro qui avaient été bloqués en septembre 2010 du fait de mesures "préventives" introduites par les autorités italiennes, indique la même source.

La mesure avait été révoquée en juin 2011, mais les fonds sont restés bloqués du fait de "questions non résolues liées à la vérification".

Le retour des fonds a été effectué aussi grâce à l'introduction, en 2013, par le Saint-Siège, d'un système renforcé de prévention et de lutte contre le recyclage et contre le financement du terrorisme: un système "reconnu per le Comité MONEYVAL du Conseil de l'Europe, en décembre 2013.

De plus, le Saint-Siège a renforcé sa collaboration au niveau international avec des pays comme l'Italie, l'Allemagne, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, grâce à des accords bilatéraux.

Actuellement l'IOR a des relations avec 35 banques étrangères dans le monde entier, ce qui permet, précise le Vatican, une activité de trésorerie et des services de paiements globaux au service de l'Eglise.

Gel révoqué en 2011

Le procureur adjoint de Rome, Nello Rossi, et le juge Stefano Rocco Fava avaient révoqué, en juin 2011, le gel du dépôt de l'IOR.

A ce propos, le P. Lombardi directeur de la salle de presse du Saint-Siège, avait rappelé le « sérieux » de l’engagement pris par le Saint-Siège qui a « adhéré pleinement » aux « critères internationaux pour la prévention et le combat du recyclage des activités illégales dans le domaine financier ».

Cette somme se trouvait sur un compte du « Credito Artigiano ».Une instance présentée le 20 mai 2011 par la défense a été accueillie par le tribunal romain qui a constaté ces 5 derniers mois « des changements importants au plan normatif et institutionnel qui ont redessiné le contexte à l’intérieur duquel il fallait évaluer la permanence ou non des raisons à la base du décret de gel préventif des 23 millions d’euro ».

La nouvelle loi du Vatican contre le recyclage d’argent provenant d’activités criminelles ou du financement du terrorisme, et pour la prévention, était en effet entrée en vigueur le 1er avril 2011. Elle avait été publiée le 30 décembre 2010, en même temps que la lettre apostolique de Benoît XVI sur le même sujet (cf. Zenit des 23 septembre 2010, 30 décembre 2010, 7 mars 2011).

(20 novembre 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/ior-une-banque-italienne-restitue-des-fond…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 22 Nov - 04:59 (2014)    Sujet du message: ÉCONOMIE : LE PAPE ENCOURAGE A PRENDRE DES INITIATIVES Répondre en citant

ÉCONOMIE : LE PAPE ENCOURAGE A PRENDRE DES INITIATIVES

Prendre ces messages avec la plus grande importance. Ce sont tous des signaux que le Pape est en train de donner à ses gansters les banquiers. Ce sont des signaux que quelque chose de gros s'en vient pour la destruction complète de l'économie et la grande misère noire sur toute cette planète.

Lorsque les gens ont été dépouillés de leur avoir, ils vont faire la ligne pour recevoir aide et secours de l'état..."fondées sur l'amour". Les gens sont prêts à se mettre à genou et à faire les pires choses pour une bouchée de pain. Ils deviennent plus contrôlables pour ses tyrans.

Les initiatives viennent de plus en plus dans le seul but de contrôler les masses qui sont de plus en plus amenées vers l'obtention d'une carte d'identité ou de la micro-puce pour obtenir de la nourriture ou différents services. Ce programme est de la plus haute importance dans cette ère de globalisation. On voit aussi une autre transition qui se fait : de plus en plus de banques de nourriture ferment d'un côté alors que de l'autre côté, les musulmans arrivent avec des camions remplis de victuailles et/ou les gens sont encouragés à aller vers les centres musulmans pour recevoir de l'aide. Ceci est très bien planifié par nos propres gouvernements afin de nous amener vers Allah et son prophète Mohammed. Ceux qui vont vers ces centres sont ou seront-ils obligés de se convertir pour recevoir de l'aide? Si cela ne se fait pas encore, cela viendra bien dans un avenir rapproché.

Cette crise économique et sociale est la conséquence de ces nations rebellent qui ne veulent pas de Dieu mais qui mettent leur confiance envers des hommes indignes qui détruisent tout sur leur passage pour nous amener vers un monde où le mot amour est utilisé à toutes les sauces pour faire avancer de plus en plus dans le péché et le vice. Comment espérer que Dieu répondra à un peuple au cou raide, qui ne veut pas de Lui? Lisez la Bible et voyez comment arriva la malédiction à différentes époques de l'histoire. Tout est dit, tout est là!

Mais à travers ce message, il y aura une suite de séduction pour le peuple voilé et un message pour le cartel économique. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende...


IVe édition du Festival de la Doctrine sociale de l'Église à Vérone

Rome, 21 novembre 2014 (Zenit.org) Anne Kurian 


Le pape François encourage à « prendre des initiatives » en économie : fondées sur « l'amour », ces initiatives doivent « faciliter l'expression des talents » pour opérer un véritable changement non plus centré sur l'argent mais sur les personnes.

Le pape a en effet enregistré un message vidéo pour les participants à la IVe édition du Festival de la Doctrine sociale de l’Église, organisé à Vérone du 20 au 23 novembre 2014 sur le thème "Au-delà des lieux, dans le temps".

Libérer le bien, créer des espaces

Devant la crise économique et sociale actuelle qui peut « faire peur, désorienter ou faire penser que la situation est si lourde qu'on ne peut rien faire », le pape a mis en garde contre la « grande tentation » de « soigner ses propres blessures » en en faisant « une excuse pour ne pas entendre le cri des pauvres ».

« L’indifférence rend aveugle, sourd et muet, centré sur soi », a-t-il ajouté en exhortant à « aller au-delà et à répondre aux besoins réels » : « Il est urgent d'abandonner les lieux communs, les garanties, pour libérer les énergies cachées », a-t-il insisté.

L’éthique chrétienne « n'est pas une douane à la pluralité d’expressions du bien », elle permet au contraire de « libérer le bien », d'« élargir et non de rétrécir, de créer des espaces et non de se limiter à les contrôler », a-t-il poursuivi.

Faciliter l'expression des talents

Il s'agit concrètement de « faciliter l'expression des talents et leur croissance » car « libérer les talents est le début du changement ». Ce processus, qui aide à « dépasser les envies, les jalousies, les rivalités, les oppositions, les fermetures », doit permettre en particulier d'investir sur les jeunes, de leur « faire confiance ». Le pape a fait remarquer à ce propos que le chômage des jeunes représentait « un pas en arrière ».

Les innovations requises concernent aussi « les relations de travail » : le pape a préconisé « des formes de participation et de responsabilité des employés », « un rapport solidaire entre entreprise et territoires ». = travaillez gratuitement jusqu'à ce que l'économie revienne = esclavage. Ou être obligé d'aller là ou l'état veut vous envoyer et être sous-payé, alors qu'eux nous auront tout volé et continuerons à nous voler par leurs folies de taxes et d'impôts afin de remplir leur gousset.

Il a invité à « dépasser l'assistanat », c’est-à-dire à « vivre ce temps intensément » en s'engageant sur « un avenir différent et une façon différente de résoudre les problèmes », en quittant l'immobilisme qui « demande encore et toujours à l’État ou aux organismes d'assistance ».

Pour le pape, l'amour, « qui n'est pas satisfait tant qu'il ne donne pas de réponse aux situations », est « la vraie force du changement » : « Aimer son travail, être présents dans les difficultés, se sentir impliqués et répondre de façon responsable, c'est activer l'amour que chacun a dans son coeur ».

Prendre des initiatives en économie

La condition de l'expression du bien, de l'amour, est la « prise d'initiatives », particulièrement « dans le domaine économique », a précisé le pape : il s'agit d'« avoir le courage de ne pas se laisser emprisonner par l'argent et de ne pas devenir esclave des résultats à court terme ».

Il a fait observer que l'argent était aujourd'hui disponible « pour certaines choses » comme « acheter des armes, faire les guerres, mener des opérations financières sans scrupules ». = exactement ce qu'eux font!

Mais pas pour « créer du travail, pour investir dans le savoir, dans les talents, pour l'environnement, pour un nouveau mode de vie ».

« Le vrai problème ce n'est pas l'argent, mais les personnes », a-t-il dénoncé : « l'argent seul ne crée pas de développement, il faut des personnes » pour le penser et le mettre en oeuvre. = il faut des esclaves, l'argent, ce n'est pas important. Donc tu peux aller travailler sans être payé et crever de faim ainsi que de vivre dans un taudis, ce n'est pas important.

Pour changer, a-t-il conclu, « il faut avancer ensemble et dans la même direction, comme peuple » : le bien commun ne peut être le résultat de « hasards individuels » mais du « partage d'une fin commune vers l'accomplissement de l'histoire ».

(21 novembre 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/economie-le-pape-encourage-a-prendre-des-i…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 23 Nov - 05:11 (2014)    Sujet du message: THE BRITISH TAKING KNIFES FROM CITIZENS NOW / HAVING DISARMED POPULATION, BRITISH AUTHORITIES ARE GOING AFTER KNIVES Répondre en citant

THE BRITISH TAKING KNIFES FROM CITIZENS NOW



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=7TznLz70fmg


HAVING DISARMED POPULATION, BRITISH AUTHORITIES ARE GOING AFTER KNIVES

Nov 21 2014


Say liberals are able to confiscate every firearm that is not in the hands of the government or criminals, will they finally be satisfied and leave us alone? Of course not. The reason they call their ideology “progressivism” is that it never stops progressing, since absolute tyranny can never quite be achieved. Next after guns will be sharp objects. Airstrip One is already there. The following is not from The Onion, but from the official website of Lancashire Constabulary:
Citation:


Lancashire Constabulary has joined forces with the ground-breaking national anti-knife crime campaign ‘Save a Life, Surrender Your Knife’, as the force’s knife amnesty comes to an end.
Since the amnesty began at the end of August, more than 800 knives have been handed in across the county – including swords, machetes and commando knives.



Axes count too. Presumably so do steak knives, pocket knives, butter knives, and possibly nail clippers.
Citation:


Lancashire officers have now given their backing to a national initiative designed to raise awareness of knife crime and encourage the surrender of dangerous weapons. …

Despite the amnesty ending [in October], police say people can continue to hand in any knife at any police station with a front counter as well being able to drop them into the designated bins.


What happens to you if you are caught with a sharp object after the amnesty ends for real? Best not to find out; irrational tyrannies are to be avoided at all costs, so steer clear of Britain, even if the USA ranks even lower in personal freedom now.

No doubt authorities will be astonished when rendering the law-abiding population still more vulnerable to the criminal elements imported on a massive scale from the Third World does not end crime. Their response will be another righteous campaign, possibly against blunt objects.



On the level, I swear it.
  

On tips from The Only Other Conservative in Seattle and Petterssonp. Hat tip: Counter Current News.

http://moonbattery.com/?p=52683


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 24 Nov - 01:18 (2014)    Sujet du message: DE-DOLLARISATION ACCELEREE : PANIQUE SUR LE PETRODOLLAR? Répondre en citant

DE-DOLLARISATION ACCELEREE : PANIQUE SUR LE PETRODOLLAR?

Ecroulement programmé. Créer un système financier parallèle pour l'élite, vider les comptes de banques des petites gens et ensuite viendra la chute du dollar. Voila le genre d'initiatives basé sur l'amour que lance le Pape François à ses serviteurs fidèles.

Publié par wikistrike.com sur 22 Novembre 2014, 15:45pm

Catégories : #Economie


http://www.wikistrike.com/tag/economie/

Un bille de 100 renminbi (alias yuan)

Le phénomène de dé-dollarisation continue à s'étendre, et cela au profit de la monnaie chinoise, le renminbi (ou yuan, alias RMB). Les accords d'échanges de devises directs avec la Chine se multiplient partout dans le monde : Canada, Qatar, Corée du Sud, etc., précipitant la fin du dollar US comme monnaie de référence pour les échanges commerciaux. 

La Chine signe un accord avec le Canada... 

Au cours des derniers jours, la Chine a signé des accords monétaires directs avec le Canada, qui devient ainsi le premier centre de Renminbi [alias yuan] offshore [1] en Amérique du Nord, comme le relatent les analystes de CBC [2], qui suggèrent que « cela pourrait doubler, voire tripler le niveau du commerce canadien avec la Chine », diminuant la nécessité d'utiliser le dollar.

 

  © Inconnu

Le Canada et la Chine signent un accord d’échange des devises qui va booster les échanges commerciaux


Selon CBC [3], « autorisée par la Banque centrale de Chine, la transaction permettra de faire des affaires, directement, entre le dollar canadien et le renminbi chinois, court-circuitant l'élément intermédiaire (dans la plupart des cas, le dollar américain). Les exportateurs canadiens, forcés d'utiliser la devise américaine pour faire des affaires en Chine, sont confrontés à la hausse des coûts de change et à des délais plus longs pour conclure des affaires. C'est quelque chose dont le Premier ministre a parlé. Il veut que les entreprises canadiennes, en particulier les petites et moyennes entreprises, fassent de plus en plus d'affaires en Chine, en y vendant des biens et des services », a déclaré depuis Pékin Catherine Cullen deCBC. » 
 
 

© Inconnu

Simon Black, du site sovereignman.com, émet des pensées inquiétantes concernant la décision du Canada... [4] : 

« Ça arrive. Avec une augmentation de la vitesse et de la fréquence. Samedi [8 novembre 2014], la Banque populaire de Chine et le bureau du Premier ministre du Canada ont publié une déclaration indiquant que le Canada établira à Toronto le premier centre offshore d'Amérique du Nord pour le commerce en remimbi. La Chine et le Canada ont convenu d'un certain nombre de mesures visant à accroître l'utilisation de renminbi dans le commerce, les affaires et l'investissement. Et ils ont signé en outre un contrat bilatéral de swap de 200 milliards de renminbi. 

De plus, juste aujourd'hui, tout chaud sorti des presses, les banques centrales de Chine et de Malaisie ont annoncé la mise en place de mécanismes de swap en renminbi à Kuala Lumpur, ce qui contribuera à accroître l'utilisation du renminbi en Asie du Sud-Est. Cela vient tout juste deux semaines après que le principal centre financier de l'Asie, Singapour, est devenu une plaque tournante majeure du renminbi, avec la convertibilité directe établie entre le dollar de Singapour et le renminbi. » 

... le Qatar... 

Mais ce n'est pas la nouvelle la plus importante de la semaine à propos de la précarité du pétrodollar. Ainsi, The Examiner [5] relate que, le 3 novembre 2014, la Chine a ouvert une nouvelle brèche dans le système des pétrodollars en signant un accord avec le Qatar. Selon cet accord, le Qatar peut utiliser le renminbi pour réaliser des échanges directs de devises avec la Chine, ce qui établit les fondations d'un nouveau commerce direct entre la Chine et ce pays membre de l'Opep, et cela au cœur même du système des pétrodollars. Comme nous en avertit Simon Black, « Ça se passe... avec une vitesse et une fréquence croissantes ». 

 
 

© Inconnu

Lundi 3 novembre, l’émir qatari Cheikh Tamim Bin Hamad al-Thani et le président chinois Xi Jinping se serrent la main lors de la cérémonie de signature au Grand Palais du Peuple à Beijing


Cet accord avec un producteur de pétrole aussi controversé que le Qatar pourrait déclencher la panique sur des pétrodollars... (comme le relate The Examiner) :
typ2 a écrit:



« La Banque centrale chinoise a annoncé lundi 3 novembre qu'elle a signé un accord d'échange de monnaie d'une valeur de 35 milliards de yuans (environ 5,7 milliards de dollars) avec la banque centrale du Qatar. Le contrat de trois ans pourrait être prolongé en cas d'accord par les deux parties, indique un communiqué sur le site Web de la Banque populaire de Chine (banque centrale). 

Bien que ce nouvel accord entre la Chine et le Qatar ne représente que 5,7 milliards de dollars sur les trois prochaines années, le Qatar devient ainsi le 24e pays à ouvrir son marché Forex à la monnaie chinoise, et consolide l'acceptation du renminbi/yuan comme une option viable pour l'avenir au Moyen-Orient. 

Le 3 novembre également, les deux parties ont signé un protocole d'accord sur le règlement de compensation en renminbis à Doha. La Chine a accepté d'étendre le système « RMB Qualified Foreign Institutionnal Investor » au Qatar, avec un quota initial de 30 milliards de yuans. 

L'accord marque une nouvelle étape dans la coopération financière entre les deux pays, pour faciliter le commerce et les investissements bilatéraux pour aider à maintenir la stabilité financière régionale, indique le communiqué de China Daily. 

Ce n'est peut-être pas un hasard si le terme de la nouvelle convention est fixé à trois ans, et tombe dans le laps de temps exact prévu par le directeur de l'Institut des finances dans le cadre du Centre de recherches pour le développement du Conseil d'État, Zhang Chenghui, pour rendre le renminbi pleinement convertible dans le système financier mondial. 

Le système des pétrodollars est le cœur et l'âme de la domination de l'Amérique sur la monnaie de réserve mondiale, et leur droit d'obliger toutes les nations à acheter des dollars américains si elles veulent être en mesure d'acheter du pétrole sur le marché libre. Lié par un accord avec l'Arabie saoudite et l'OPEP en 1973, cette norme de facto a duré plus de 41 ans et a été la force motrice derrière la puissance économique, politique et militaire de l'Amérique. 

Le besoin de nouveaux marchés et d'un commerce plus stable au Qatar pourrait être lié à un nouveau rapport publié la semaine dernière par la banque française BNP Paribas, qui a montré que le recyclage des pétrodollars est tombé à son plus bas niveau en 18 ans [6]. Cela signifie que même les nations productrices de pétrole du Moyen-Orient trouvent difficile de faire confiance au dollar américain et de faciliter son utilisation dans le commerce, en raison de sa dépréciation, depuis les massifs programmes d'assouplissement quantitatif (Quantitative Easing) [7] lancés par la Réserve fédérale.



   
... et de nombreux autres pays


© Inconnu


Et comme Black le note, le monde entier surfe sur cette vague. Partout dans le monde, le renminbi devient rapidement la monnaie pour le commerce, l'investissement, et même pour le stockage de valeur. 

« En Corée du Sud, par exemple, les dépôts en renminbis ont été multipliés par 55 en une seule année. C'est étonnant. Le gouvernement du Royaume-Uni vient juste de publier une obligation en renminbis, devenant ainsi le premier gouvernement étranger à proposer de la dette libellée en renminbis. Même la Banque centrale européenne est en train de débattre en vue d'inclure le renminbi dans ses réserves officielles, tandis que les politiciens du monde entier tirent la sonnette d'avertissements de façon pas si subtile qu'un nouveau système monétaire hors du dollar est nécessaire. 

Rien ne va vers le haut ou vers le bas en ligne droite. Et comme les économies européennes et mondiale continuent à être volatiles, le dollar risque fort de subir des à-coups dans les prochains mois. Mais, sur le long terme, on voit bien où cette tendance nous mène : le reste du monde ne veut plus compter sur le dollar américain, et ça va devenir une réalité, que les États-Unis le veuillent ou non. » 

Pour terminer, revenons à The Examiner : « presque chaque semaine maintenant, la Chine, la Russie ou l'un des nations des BRICS finalisent des accords qui remplacent l'ancien système du commerce en dollar ou ayant recours au système des pétrodollars. Et de nombreux pays commencent à rejeter le dollar, en raison de l'inflation exportée qui se développe dans les pays qui sont contraints de les détenir pour des achats de pétrole sur le marché mondial. Ainsi des alternatives telles que le renminbi chinois deviendront une option plus viable, surtout maintenant que la puissance asiatique a pris la première place en tant que plus grande économie du monde. » 

Notes : 

[1] Le Renminbi offshore est la variante de la monnaie chinoise utilisée pour les transactions internationales, comme l'explique cet article : The Difference Between The Confusing Onshore And Offshore Renminbi Market (businessinsider.com, anglais, 27-02-2013) 

[2] Canada, China sign currency deal aimed at boosting trade (cbc.ca, anglais, 08-11-2014) 

[3] Canada, China sign currency deal aimed at boosting trade (cbca.com, anglais, 08-11-2014) 

[4] Still happening: Canada just became North America's first offshore renminbi hub(sovereignman.com, anglais, 10-11-2014) 

[5] China signs currency swap deal with Qatar in the heart of petro-dollar system(examiner.com, anglais, 04-11-2014) 

[6] How The Petrodollar Quietly Died, And Nobody Noticed (zerohedge.com, 03-11-2014) 

[7] L'assouplissement quantitatif est l'équivalent moderne de la planche à billet, en plus sophistiqué dans ses modalités toutefois. Ainsi la Banque Centrale se met à acheter des bons du trésor (ce qui revient à prêter à l'État) et d'autres titres financiers : elle met donc de l'argent en circulation dans l'économie et augmente ainsi les réserves du secteur bancaire. (Wikipédia, français)

 
Traduction : Hervé pour vineyardsaker.fr 
Zeohedge

http://www.vineyardsaker.fr/2014/11/22/panique-sur-le-petrodollar/

http://www.wikistrike.com/2014/11/de-dollarisation-acceleree-panique-sur-le-petrodollar.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 24 Nov - 01:25 (2014)    Sujet du message: LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 17 AU 21 NOVEMBRE 2014 Répondre en citant

LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 17 AU 21 NOVEMBRE 2014

  http://jovanovic.com/blog.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 24 Nov - 03:06 (2014)    Sujet du message: WHAT IS CIVIL ASSET FORFEITURE? | FOR THE RECORD : "SEIZED" Répondre en citant

WHAT IS CIVIL ASSET FORFEITURE? | FOR THE RECORD : "SEIZED"



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=T8l8BrL5ulg


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 25 Nov - 02:14 (2014)    Sujet du message: LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 24 AU 28 NOVEMBRE 2014 Répondre en citant

LA REVUE DE PRESSE DE PIERRE JOVANOVIC DU 24 AU 28 NOVEMBRE 2014

http://jovanovic.com/blog.htm



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 28 Nov - 04:27 (2014)    Sujet du message: KEVIN ANNETT : POPE MEETS SECRETLY WITH RUSSIAN, DUTCH DIPLOMATS ON BRICS BANK & DUTCH QUEEN COVERUP Répondre en citant



KEVIN ANNETT : POPE MEETS SECRETLY WITH RUSSIAN, DUTCH DIPLOMATS ON BRICS BANK & DUTCH QUEEN COVERUP




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=nbw8ksjjhf4


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 3 Déc - 01:37 (2014)    Sujet du message: RUSSIA : PUTINS GOVERNMENT NOW SAYS RUSSIANS CAN NOW CARRY GUNS FOR 'SELF-DEFENSE' Répondre en citant

RUSSIA : PUTINS GOVERNMENT NOW SAYS RUSSIANS CAN NOW CARRY GUNS FOR 'SELF-DEFENSE'

on December 1, 2014

Posted In: RUSSIA

While Americans face tough decisions and are being disarmed by their government Russia is moving in the opposite direction In an amendment to its tough gun control laws, the Russian government eases restrictions, allowing citizens to carry licensed weapons for the purposes of ‘self-defense.’

Until now Russian gun enthusiasts were only permitted to carry firearms for hunting or target shooting after obtaining a license through the Interior Ministry. Russian gun licenses are to be renewed every five years, and applicants face strict background checks and are required to take gun safety courses.

The addendum to the law now lists self-defense as a legally acceptable reason for carrying a weapon.

However, a 2011 Levada poll found that 81 percent of Russians opposed easing the existing gun regulations.

In spite of its restrictive gun laws, Russia has seen its share gun violence. In 2012, a 30 year old lawyer opened fire on his colleagues at a pharmaceutical company, killing six. Just last year, 15-year-old straight A student, Sergey Gordeyev, killed a teacher and a police officer after taking 29 students hostage.

The government’s press service underscored that carrying a weapon will remain prohibited at educational institutions, establishments which operate at night and serve alcohol, and mass public gatherings such as street demonstrations or protests. The legislation also forbids carrying a weapon while under the influence of alcohol.

The law broadly defines self-defense weapons, including smoothbore long barrelled guns, pistols, revolvers, and other firearms, as well as Tasers, and devices equipped with teargas. Long barrelled fire arms and edged weapons are, however, forbidden by the law.

In addition, the amendment softened requirements for foreigners bringing arms into the Russian Federation or purchasing arms on Russian territory. The grace period for foreigners awaiting a license from the Interior Ministry for firearms has been increased from 5 to 10 days

http://countdowntozerotime.com/2014/12/01/putins-government-now-says-russians-can-now-carry-guns-for-self-defense/


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:18 (2016)    Sujet du message: DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DÉSARMEMENT ET ÉCONOMIE (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 331, 32, 3347, 48, 49  >
Page 32 sur 49

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com