LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LES HYBRIDES, LES ROBOTS, LES CLONES ET PLUS... (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 20, 21, 22  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LA RELIGION MONDIALE ET L'ONU : SES VUES ET AGENDA SUR LE TRANSHUMANISME, CLONAGE, AGENDA DE DÉPOPULATION -> IA/AI - LES HYBRIDES, LES ROBOTS, LES CLONES ET PLUS... (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Dim 4 Fév - 03:52 (2018)    Sujet du message: RUSSIAN CLONES / ROBOTOIDS IN AMERICA Répondre en citant

RUSSIAN CLONES / ROBOTOIDS IN AMERICA



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=n89aCNndRh0

"Organic Robotoids." These are man-made robot-like living creatures, perhaps best described as computerized animals. They're designed to simulate human beings almost perfectly in appearance and behavior, and yet they are not human. Robotoids are so far removed from the knowledge and experience of most people that they are very difficult for many people to believe, but now more and more major surprises are filling the news--that is, they are surprises if you do not know about Russia's robotoids." Peter David Beter Letter 48


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 4 Fév - 03:52 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Jeu 8 Fév - 05:59 (2018)    Sujet du message: ICACC 2018 - 8th INTERNATIONAL CONFERENCE ON ADVANCED COMPUTER CONTROL Répondre en citant

ICACC 2018 - 8th INTERNATIONAL CONFERENCE ON ADVANCED COMPUTER CONTROL

Date2018-05-17 - 2018-05-18
Deadline2018-05-16
VenueBangkok, Thailand, Thailand


KeywordsCOMPUTER; Database System; Robotics and Automation

Websitehttp://www.icacc.org
  1. 43rd International Conference and Expo on Advanced Ceramics and Composites (ICACC’19)
  2. 43rd International Conference and Expo on Advanced Ceramics and Composites (ICACC’20)
  3. 44th International Conference and Expo on Advanced Ceramics and Composites (ICACC’21)
  4. 45th International Conference and Expo on Advanced Ceramics and Composites (ICACC’22)
  5. International Conference on Control and Automation 2018
Topics/Call fo Papers

Topics of interest for submission include, but are not limited to:
T1: Modern and Advanced Control Strategies
T2: Human-Machine Systems
T3: Multimedia and Communication Systems
T4: Database System
T5: Robotics and Automation
T6: Decision Making and Information Retrieval
T7: Data Analysis, Prediction and Model Identification
T8: Control System Application
T9: Hybrid Systems

Submission Method

      The All papers should be submitted using the submission system or Email.
      1. Submission System: https://cmt3.research.microsoft.com/icacc2018
      2. Email submission: You can choose to submit by sending email to cfp-AT-icacc.org

Contact US

Website: http://www.icacc.org
Email: cfp-AT-icacc.org
QQ: 1730324866

Other CFPs
  1. Book Title: Machine Learning and Cognitive Science Applications in Cyber Security
  2. 6th International Conference on Horizons for Information Architecture, Security and Cloud Intelligent Technology (HIASCIT 2018): Programming, Software Quality, Online Communities, Cyber Behaviour and Business :: New York - USA :: July 12 - 14, 2018
  3. AVANCA | CINEMA 2018 International Conference Cinema - Art, Technology, Communication
  4. 4th International Conference on Hypertension & Healthcare
  5. 4th International Conference on Arts, Music, Literature and Islamic Studies
Last modified: 2018-01-10 14:17:01

https://conference.researchbib.com/view/event/78711


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Ven 9 Fév - 03:49 (2018)    Sujet du message: LE JAPON ABANDONNE LA RESTRICTION SUR LA CREATION D'EMBRYONS HUMAINS-ANIMAUX Répondre en citant

LE JAPON ABANDONNE LA RESTRICTION SUR LA CREATION D'EMBRYONS HUMAINS-ANIMAUX

dimanche 4 février 2018

* 150 créatures hybrides homme-animal ont été produites dans des laboratoires au Royaume-Uni: Les embryons ont été cultivés secrètement dans les trois dernières années
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2011/07/150-creatures-hybrides-hom…

Des scientifiques avertissent que les hybrides humain-porc qui sont créés pour les transplantations d'organes pourraient se transformer en monstres avec des cerveaux humains
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2016/06/des-scientifiques-avertiss…

Des scientifiques créent des embryons animaux-humains
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2016/05/des-scientifiques-creent-d…

L'hybridation humains-animaux: des recherches qui frôlent les règles en biogénétique
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2013/06/lhybridation-humains-anima…

Dans une décision controversée prise la semaine dernière, le National Institutes of Health (NIH) a choisit d'assouplir ses politiques pour le financement de la recherche sur les créatures chimériques, soit des embryons humains-animaux

http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2016/08/dans-une-decision-controve…

États-Unis: premiers embryons humains modifiés génétiquement
http://conscience-du-peuple.blogspot.ca/2017/08/etats-unis-premiers-embryon…

Il y avait des géants en ce temps-là... Les anges qui ont quitté leur demeure... 
Le retour des Nephilim
http://conscience-du-peuple.blogspot.ca/2017/07/il-y-avait-des-geants-en-ce…

Une oeuvre d'art conçue par une artiste.

Le ministère japonais de la science devrait donner aux chercheurs le feu vert pour implanter des œufs fécondés contenant des cellules humaines et animales dans les utérus des animaux. L'objectif est de faire pousser des organes humains pour la transplantation. Inversant une interdiction précédente, un groupe d'experts a approuvé lundi un projet ouvrant la porte à des études sur les embryons chimériques humain-animal. 

Ces embryons sont créés en injectant des cellules humaines dans des œufs d'animaux fécondés. Des chercheurs d'autres pays, y compris les États-Unis, ont essayé de développer des pancréas humains et d'autres organes chez les porcs à utiliser pour la transplantation. Mais le Japon interdisait l'implantation de tels embryons dans les utérus animaux.

Source:
https://www3.nhk.or.jp/nhkworld/en/news/20180129_21/

http://conscience-du-peuple.blogspot.fr/2018/02/le-japon-abandonne-la-restr…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Mar 13 Fév - 06:57 (2018)    Sujet du message: THE FORCE AWAKENING : ARTIFICIAL INTELLIGENCE & MODERN CONFLICT Répondre en citant





The Munich Security Conference invites you to join a public panel discussion with prominent MSC participants. Active engagement in the debate is highly appreciated. 

The discussion will take place in the Main Conference Hall of the Munich Security Conference at Hotel Bayerischer Hof directly in the run-up to this year’s conference and will give a unique opportunity to experience the “MSC-Spirit”.

Confirmed Speakers: 

Kersti Kaljulaid (President of Estonia)
Anders Fogh Rasmussen (former NATO Secretary-General)
Mary Wareham (Coordinator of the Campaign to Stop Killer Robots)

Moderator: David Sanger (Columnist, New York Times)

Afterwards, you are cordially invited to mingle at our reception.

Controlling the impact of AI on warfare has become a matter of concern for the international community. In 2017, over 100 robotics and AI CEO’s signed an open letter to call on the United Nations to ban the use of autonomous weapons. At our official pre-event in the main conference hall, the MSC invites the public to discuss questions such as whether foreign policy-makers today are paying sufficient attention to the impact of artificial intelligence on security, or whether the advent of AI will fundamentally change strategic thinking in international relations.

https://www.eiseverywhere.com/ereg/index.php?eventid=298229&


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Fév - 01:38 (2018)    Sujet du message: #REDPILLMESSIAHS... [QAnon, "TYLER" & THE ANTICHRIST SPIRIT...] Répondre en citant

#REDPILLMESSIAHS... [QAnon, "TYLER" & THE ANTICHRIST SPIRIT...]



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=kpVIHhATD2E


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Jeu 1 Mar - 02:19 (2018)    Sujet du message: 105FR - L'ORIGINE DES ESPECES (FRENCH) / WALTER VEITH Répondre en citant

105FR - L'ORIGINE DES ESPECES (FRENCH) / WALTER VEITH



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=TN5RZbyWC-c&list=PLJOYAJOAxbPzdUAv-40Jo…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Sam 3 Mar - 05:46 (2018)    Sujet du message: L’ARMEE AMERICAINE ET BILL GATES INVESTISSENT DANS LA MANIPULATION GENETIQUE A GRANDE ECHELLE Répondre en citant

L’ARMEE AMERICAINE ET BILL GATES INVESTISSENT DANS LA MANIPULATION GENETIQUE A GRANDE ECHELLE

par Sophie Chapelle 6 décembre 2017



Vous avez apprécié les OGM ? Vous allez adorer le « forçage génétique ». Une agence militaire états-unienne, l’Agence pour les projets de recherche avancée de la défense (Defense Advanced Research Projects Agency, Darpa), aurait investi 100 millions de dollars dans cette technique. Le « forçage génétique » vise à modifier un gène et à faire en sorte que ce trait nouveau se transmette ensuite le plus rapidement possible à toute une espèce animale ou végétale, dans le but, par exemple, de limiter sa capacité de reproduction ou de la rendre plus vulnérable à une maladie ou à un produit chimique.

Pour le moment, les recherches connues se concentrent sur la lutte antiparasitaire et l’éradication, notamment des moustiques vecteurs du paludisme, de Zika, ou de la dengue, et de populations de rongeurs jugés nuisibles. Avec quels effets ? Certains experts des Nations-Unies s’inquiètent de conséquences imprévues et d’« effets irréversibles dans l’environnement ». « Vous pouvez peut-être éliminer les virus ou l’ensemble de la population de moustiques, mais cela peut aussi avoir des effets écologiques en aval sur les espèces qui en dépendent », confie l’un de ces experts au Guardian.

Pourquoi une agence militaire, qui mène par ailleurs des recherches sur des technologies du futur comme des exosquelettes, des robots ou des drones à énergie solaire, s’intéresse-t-elle au « forçage génétique » ? L’agence Darpa répond que les « boites à outils » permettant d’« éditer » des gènes en vue d’une manipulation génétique sont désormais devenues bon marché, ce qui multiplie les risques d’une expérimentation par des acteurs « hostiles » ou « voyous ».

« Il incombe à Darpa d’effectuer cette recherche et de développer des systèmes qui peuvent protéger contre une mauvaise utilisation accidentelle ou intentionnelle »
, précise un porte-parole de l’Agence. L’intérêt de la Darpa pour le « forçage génétique » a été révélé par les organisations non gouvernementales Third World Network, dont le siège est en Malaisie, et ETC Group, basée au Canada, qui ont rendu public des centaines de documents sur le sujet [1].

Demande d’un moratoire sur des recherches sans aucun contrôle

En décembre 2016, à l’occasion du sommet sur la biodiversité de Cancun, 170 ONG avaient lancé un appel réclamant un moratoire sur les techniques de « forçage génétique » [2]. « Le forçage génétique est délibérément conçu pour se diffuser et persister, sans considération pour les frontières nationales, écrivaient-elles. Il n’existe à ce jour aucun processus international de gouvernance des effets transfrontaliers d’une utilisation du forçage génétique. » Les ONG estiment que les conséquences de l’expérimentation dans la nature d’une telle technique ne pourront être toutes connues ou détectées avec certitude. « Il n’est pas possible de prédire de manière adéquate les effets écologiques en cascade de la diffusion [d’une modification génétique] dans les écosystèmes sauvages », ajoutent-elles, précisant que les gènes introduits « pourraient se diffuser de manière irréversible » et « franchir la barrière des espèces ».

La publication de ces documents, qui révèlent l’influence militaire américaine dans l’édition du génome, renforce le bien-fondé d’une interdiction, selon Jim Thomas d’ETC Group. A ses yeux, ces usages pourraient constituer une « menace pour la paix », « la sécurité alimentaire » et « les écosystèmes », déclare t-il au Guardian. Il s’interroge également sur le respect de la convention Enmod, un traité international interdisant d’utiliser des techniques de modification de l’environnement à des fins militaires ou toutes autres fins hostiles.

Le retour du lobby des OGM

Selon le site d’information Inf’Ogm, « un important lobbying a été mis en place pour éviter ce moratoire ». La Fondation Bill & Melinda Gates aurait versé 1,6 millions de dollars à l’entreprise de « relations publiques » Emerging A.G. « Cette entreprise a notamment recruté des scientifiques pour influencer un des forums en ligne mis en place par les Nations unies sur les questions de biologie synthétique et de forçage génétique. » Inf’Ogm précise que la présidente et fondatrice d’Emerging A.G. est Robynne Anderson, ancienne directrice des communications internationales de CropLife, « un lobby très actif sur les OGM agricoles », dont les membres ne sont autres que BASF, Bayer, DuPont, Dow, Monsanto ou Syngenta [3].

Le forçage génétique va-t-il être expérimenté en-dehors de laboratoires ? Deux équipes de recherche, « Target Malaria » au Royaume-Uni – un projet de la Fondation Gates pour éradiquer la malaria - et « Genetic Biocontrol of Invasive Rodents [biocontrôle génétique des rongeurs invasifs,[i] GBird[/i] » aux États-Unis, sont sur le point de réaliser des expériences grandeur nature de lâchers de moustiques – pour lutter contre la malaria – et de rongeurs – pour limiter leur population et leurs nuisances. Ces expérimentations pourraient se dérouler en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Burkina Faso, en Ouganda, au Mali et au Ghana. Selon Inf’Ogm, GBird a déjà reçu 6,5 millions de dollars de l’agence militaire Darpa.

 A lire également : De nouveaux OGM, sans évaluation ni étiquetage, bientôt dans les assiettes ?

Notes
[1] Voir le site dédié genedrivefiles.synbiowatch.org/ qui compile un ensemble de 1200 documents. La majeure partie des fichiers proviennent de l’Université de l’Etat de Caroline du Nord et de l’Université A & M du Texas.

[2Voir l’appel

[3] Voir sur le site de CropLife.

https://www.bastamag.net/L-armee-americaine-et-Bill-Gates-investissent-dans…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Mar - 21:19 (2018)    Sujet du message: THE RACE FOR AI Répondre en citant

THE RACE FOR AI

The return of great-power competition is spurring the quest to develop artificial intelligence for military purposes. This ebook reveals how AI is already shaping the battlefield and forecasts the practical, ethical, and philosophical conflicts ahead.



  Sponsored by

  
 

 
 
 Email *
Full Name *
Employer *

Agency/Department *

Job Function *

Phone Number *
Zip Code *
Subscribe to Defense One Today Newsletter
Subscribe to The D Brief Newsletter
Subscribe to The Global Business Brief Newsletter

IMPORTANT NOTICE
 
Any information you supply is subject to our privacy policy. Access to this content is available to registered members at no cost. In order to provide you with this free service, the Government Executive Media Group may share member registration information with content sponsors.

http://www.defenseone.com/assets/race-ai/portal/?oref=email


What's Inside This eBook


China Is On a Whole-of-Nation Push for AI. The US Must Match It | Beijing is harnessing government and commercial entities in pursuit of a once-in-a-generation technological kingmaker.
The NSA's Next Likely Chief Wants to Enlist AI for Cyber Offense | A look at Lt. Gen. Paul Nakasone’s public statements about artificial intelligence, offense, and defense.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 13:25 (2018)    Sujet du message: MEET FLIPPY, THE ROBOT HAMBURGER FLIPPER Répondre en citant

MEET FLIPPY, THE ROBOT HAMBURGER FLIPPER



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=TW1mQtJaypU

Flippy, a robot hamburger flipper, has been installed by a California burger chain as the answer to employees who can't stand the heat in the kitchen. Jefferson Graham reports on #TalkingTech. Be Smarter. Faster. More Colorful and get the full story at http://www.usatoday.com/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Jeu 8 Mar - 06:36 (2018)    Sujet du message: WoW! WATCH QUICKLY! THIS COMMERCIAL IS BEYOND CRAZY!! EVERYONE NEEDS TO SEE THIS! (2018) Répondre en citant

WoW! WATCH QUICKLY! THIS COMMERCIAL IS BEYOND CRAZY!! EVERYONE NEEDS TO SEE THIS! (2018)



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=E34dvR0Uqus&t=27s

This Is BEYOND CRAZY! Psychasec Company Is Creating HUMANOID/CLONE Organic SLEEVES For Humans To LIVE IN! To Transfer Your Memories & Consciousness Into This NEW BODY! TRANSHUMANISM At It`s Finest! And It`s Pushing This AGENDA Really Hard With New Sci-Fi/Futuristic Movies! Like Blade Runner 2049 & Tv Series Altered Carbon! Be Sure to Like, Share & Subscribe for MORE Content in the Future.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Jeu 15 Mar - 04:45 (2018)    Sujet du message: THIS VIDEO IS BEING DELETED ALMOST OVER INTERNET ABOUT HUMAN CREATION 2018/2019? Répondre en citant

THIS VIDEO IS BEING DELETED ALMOST OVER INTERNET ABOUT HUMAN CREATION 2018/2019?

It's not creation, it's the modification and abomination of the human flesh. They need the good seed to be able to corrupt it and they call it "evolution".




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=IuJWb5OmRfM


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Dim 18 Mar - 21:37 (2018)    Sujet du message: WALMART VIENT DE DEPOSER UN BREVET POUR DES ABEILLES ROBOTISEES AUTONOMES Répondre en citant

WALMART VIENT DE DEPOSER UN BREVET POUR DES ABEILLES ROBOTISEES AUTONOMES 

Publié par wikistrike.com sur 18 Mars 2018, 08:55am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche, #Ecologie - conso - biodiversité - énergie
 

On n'est pas dans la m... euh... le miel

Le géant américain Walmart a déposé un brevet pour des abeilles robotisées autonomes, techniquement appelées drones de pollinisation, qui pourraient potentiellement polliniser les cultures, comme de vraies abeilles.

Les drones transporteraient le pollen d’une plante à l’autre, en utilisant des capteurs ainsi que des caméras pour détecter les emplacements des cultures. Le brevet d’abeilles robotisées apparaît aux côtés de cinq autres brevets concernant des drones d’agriculture, notamment un qui identifierait des parasites et un autre qui surveillerait l’état de santé de la récolte.

Suite à la découverte de ces brevets, dans un premier temps par CB Insights, Walmart a reçu de nombreuses demandes de commentaires à ce sujet, auxquelles l’entreprise n’a pas immédiatement répondu. Bien que l’objectif exact de Walmart concernant ces brevets ne soit pas totalement clair, cela pourrait indiquer que l’entreprise souhaite s’aventurer dans le domaine de l’agriculture et acquérir plus de contrôle quant à sa chaîne d’approvisionnement alimentaire.

Cela serait logique, étant donné que l’entreprise Walmart s’est récemment concentrée sur l’amélioration de ses activités concernant les services de livraison de produits alimentaires. Mercredi dernier, Walmart a annoncé que son service de livraison sera disponible dans plus de 800 magasins à travers les États-Unis, ce qui permettrait à 40% des ménages américains de profiter de ce service. Dans certaines régions, le service offrira également une livraison le jour même de la commande (soit en environ 3 heures). En janvier dernier, le géant alimentaire a également déposé un brevet pour un service d’achat de courses en ligne, qui permettrait aux consommateurs d’accepter ou de rejeter les produits sélectionnés par les employés de Walmart.

Il faut savoir que l’entreprise mondialement connue n’est pas la première à créer des abeilles robotisées. En effet, ces dernières années, des scientifiques du monde entier ont cherché des solutions quant au déclin des abeilles, qui pollinisent près d’un tiers de la nourriture que nous mangeons et meurent à des taux sans précédent, en grande partie en raison d’un phénomène appelé syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles (CCD, Colony Collapse Disorder).

Ce sont des chercheurs de l’Université de Harvard qui ont présenté les premières « RoboBees », en 2013. À l’époque, ces robots apicoles ne pouvaient voler et planer qu’en étant reliés à une source d’énergie, mais cette technologie a bien évolué depuis. À présent, les RoboBees peuvent également adhérer à des surfaces, nager sous l’eau et plonger dans et hors de l’eau. Les scientifiques pensent que ces RoboBees pourraient bientôt polliniser artificiellement les champs de cultures : un développement qui pourrait aider à compenser les pertes annuelles d’abeilles depuis ces deux dernières décennies.

Malheureusement, bien que les abeilles robotisées de Harvard aient plusieurs tours dans leurs sacs, elles ne peuvent toujours pas être contrôlées à distance. Cependant, les abeilles robotisées décrites dans le brevet de Walmart, auraient bel et bien cette capacité, ainsi que celle de détecter automatiquement le pollen. Cela signifie donc que ces insectes artificiels pourraient théoriquement travailler dans une ruche un jour, au lieu de rester éternellement dans un laboratoire.

Sources : US Patent Application Publication, USDA, Harvard, CB Insights  

Auteur Julien Claudet pour TrustMyScience

http://www.wikistrike.com/2018/03/walmart-vient-de-deposer-un-brevet-pour-d…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Mar - 04:39 (2018)    Sujet du message: AIR FORCE SECRETARY : SERVICE IS PURSUING COST-CUTTING AI PROJECTS Répondre en citant

AIR FORCE SECRETARY : SERVICE IS PURSUING COST-CUTTING AI PROJECTS

VIDEO : https://www.youtube.com/watch?source=GovDelivery&v=AzI6VTNkbjA


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Sam 24 Mar - 01:56 (2018)    Sujet du message: MK ULTRA OR CLONED? WHAT CHAPPELLE WAS REALLY TELLING US 2018 Répondre en citant

MK ULTRA OR CLONED? WHAT CHAPPELLE WAS REALLY TELLING US 2018



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=mOAyXN_yZ84


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Sam 24 Mar - 11:34 (2018)    Sujet du message: SOULLESS CLONE BABY 'EVE' BORN ON MARCH 22, 2018 Répondre en citant

SOULLESS CLONE BABY 'EVE' BORN ON MARCH 22, 2018

Posted on March 23, 2018 by Doreen Agostino

This is Actually Happening World Wide!
 
From Doreen

During this Mar 19 to May 01, 2018 dark occult season of sacrifice we witness the announced birth of a soulless mirror image of a human born at 11:55 a.m. local time on March 22, 2018 named Eve.

Human synthetic gnome project
 
Cambrian Genomics http://www.cambriangenomics.com make DNA and sell it for money. They would like anyone in the world to become a genetic designer whereby you can build your own creature right now. Simply log on to their website http://www.genomecompiler.com/

To design your organism, drag and drop Lego DNA pieces as instructed. The information goes to their printer. They print the DNA so your custom designed creature can eventually hang around, which can only happen after they send it to a contract research organization with significant resources to ensure your creature can be controlled and is safe. Many details in the video below entitled ‘It’s actually happening world-wide.’

The Others
 
Cloning is not new. What’s new is the fact that awareness is going public. At this moment we have no idea who is cloned or ‘The Other’ however it is likely that Satan’s army is filled with ‘The Others, and humans who sold their Soul to Satan at the expense of this tract of humans.

In 2017, I wrote that Satanic forces genetically altered human DNA during the time of Noah. Some of the fallen ones who survived the flood are at it again; only this time they are playing for keeps!

Satan’s quest for eternal life includes wiping out all memory and evidence of the One True Creator, including original God code human DNA. Transhumanism is the battle for the Temple of God, which is every human body, mind, spirit.

Synthetic programmable DNA is the mark of the B.E.A.S.T. and our silence is agreement.

Amplex
Published on Mar 23, 2018

https://ourgreaterdestiny.wordpress.com/2018/03/23/soulless-clone-baby-eve-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Lun 26 Mar - 23:44 (2018)    Sujet du message: LA DROITE DOIT RECONSIDERER SA POSITION SUR LE TRANSHUMANISME Répondre en citant

LA DROITE DOIT RECONSIDERER SA POSITION SUR LE TRANSHUMANISME

26 "Puis Dieu dit: Faisons l'homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.
27 Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu, il créa l'homme et la femme.
28 Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l'assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.
29 Et Dieu dit: Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d'arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture.
30 Et à tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel, et à tout ce qui se meut sur la terre, ayant en soi un souffle de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. Et cela fut ainsi.
31 Dieu vit tout ce qu'il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour."
Genèse 1:26-31


26 mars 2018



Par Romain d’Aspremont, consultant dans l’industrie de Défense ♦ La position des partis politiques de droite sur la question transhumaniste doit-elle êtres révisée ? C’est en tout cas l’avis de Romain d’Aspremont, contributeur régulier à Boulevard Voltaire, qui considère que s’opposer au transhumanisme, c’est « ralentir le rythme des “avancées progressistes” plutôt que proposer un nouveau cap. » Une contribution polémique qu’il nous a semblé intéressant de partager avec tous les lecteurs de Polémia.

Dans son discours de Lille, Marine Le Pen s’en est prise à l’idéologie transhumaniste : « Déjà, on voit poindre la promesse de contrôler, par la technologie génétique, les caractéristiques intellectuelles ou physiques des enfants et supprimer le hasard de la naissance et de la vie. […] Au delà, se pose la question du transhumanisme, c’est à dire la fabrique à l’échelon quasi industriel, de bébés “améliorés”. Quelques États semblent y travailler pour aligner des individus avec 200 de QI, tout comme des grandes firmes, nourries par les bénéfices générés par les réseaux sociaux. […] On joue à colin-maillard sur le bord de la falaise. La science déferle sur nous avec la tentation prométhéenne de faire de l’homme l’égal de Dieu. Revenons sur Terre. »

Le « bon sens », toujours. En cela, elle sera suivie par l’ensemble des conservateurs, de droite comme de gauche, d’ailleurs. En France, la technophobie n’est pas une denrée rare et on comprend que le transhumanisme fasse frémir : améliorer l’homme, via la cybernétique ou l’ingénierie génétique, voilà qui nous conduirait tout droit à la « barbarie technologique » dénoncée par la nouvelle présidente du « Rassemblement national ».

Mais le Pen s’enferre dans le travers classique du conservatisme : ralentir le rythme des « avancées progressistes » plutôt que proposer un nouveau cap. Cette posture est politiquement suicidaire car elle implique de renoncer à écrire l’Histoire. Si celle-ci était un livre, les progressistes tiendraient la plume, les réactionnaires la gomme, et les conservateurs batailleraient pour ajourner l’écriture du prochain chapitre.

Or ce nouveau chapitre de l’histoire de l’évolution – l’Homme qui s’améliore lui-même – adviendra, quoi qu’il arrive. Sinon en Europe, du moins en Asie et aux États-Unis. En sanctuarisant la « nature humaine », la droite conservatrice croît bien faire, mais une telle prudence n’aboutira qu’à nous faire manquer la prochaine révolution industrielle. Les pays qui se fermeront aux vents mauvais de la technologie transhumaniste formeront, en l’espace de deux générations, un nouveau tiers-monde, au même titre que les peuples restés à l’écart des révolutions industrielles du XIXème siècle. = L'homme ne s'améliore pas lui-même, ce programme militaire nous ramène à l'époque de l'Atlantide et aux temps de Noé, où les anges-déchus tentèrent de prendre le contrôle de la Terre et de corrompre la semence de Dieu. Ce n'est pas de l'évolution mais de la déchéance de l'humanité afin de l'amener sous le parfait contrôle des démons. Le Seigneur se devra d'intervenir afin de détruire cette semence corrompue au temps marqué.

En Chine, des centres de recherches séquencent le génome des surdoués, avec pour projet avoué propager le « gène du génie » parmi les nouvelles générations de Chinois. Vitupérer contre ces délires prométhéens conduisant à la « fin de l’homme » (Fukuyama) n’y changera rien : si les jeunes Français ne sont que 13% d’enthousiastes à l’idée d’améliorer le QI de leurs enfants, c’est un jeune Chinois sur deux qui se dit prêt à franchir le pas.

Ceux qui dansent au bord de l’abîme ne sont peut être pas ceux que l’on croît. D’abord, parce que les nations transhumanistes distanceront les peuples bioconservateurs, dans tous les domaines (scientifique, économique, militaire et même artistique). Ensuite, parce qu’il faut nous souvenir que l’humanité, libérée de la sélection naturelle, est condamnée à la dégénérescence.

Jacques Monod, prix Nobel de médecine, dans son essai Le hasard et la nécessité, écrit que dans nos sociétés modernes « la sélection y a été supprimée [ou] du moins n’a-t-elle plus rien de “naturel” au sens darwinien du terme [si bien qu’] aujourd’hui, beaucoup de ces infirmes génétiques survivent assez longtemps pour se reproduire [car] grâce aux progrès de la connaissance et de l’éthique sociale, le mécanisme qui défendait l’espèce contre la dégradation, inévitable lorsque la sélection naturelle est abolie, ne fonctionne plus guère que pour les tares les plus graves. »

Autrement dit, à défaut d’ingénierie génétique, les mutations aléatoires – n’étant plus triées par la sélection naturelle – s’accumuleront. Soit le pire effet secondaire de l’Etat-providence, qui protège les plus faibles et les malades, leur permettant de transmettre leurs gènes de moindre qualité.

Monod s’inquiète aussi du risque de dégénérescence intellectuelle, observant « une corrélation négative entre le quotient d’intelligence (ou le niveau de culture) et le nombre moyen d’enfants des couples » – les couples au QI le plus bas faisant moins d’enfants que ceux au QI élevé.

Et de conclure que « le danger, pour l’espèce, des conditions de non-sélection, ou de sélection à rebours, qui règnent dans les sociétés avancées est certain ». Rappelons que Monod, loin d’être fasciste, était sympathisant communiste. S’il ne s’est jamais prononcé en faveur du transhumanisme (qu’il considérait relever de la science fiction), son cri d’alarme devrait au moins nous conduire à réviser notre point de vue sur le transhumanisme : moins une lubie prométhéenne qu’une exigence éthique visant à corriger un génome accumulant les erreurs de copie.

Enfin, la droite serait plus inspirée de se battre pour modifier le contenu de la révolution anthropologique en cours, plutôt que de s’échiner à la tuer dans l’œuf. Car les plus fanatiques des transhumanistes n’aspirent à rien de moins que concrétiser leur égalitarisme mortifère : à l’image de Donna Haraway, auteur du Manifeste cyborg de 1985, les féministes déconstructivistes espèrent voir émerger des Posthumains asexués. Soit l’ultime étape de leur croisade : passer de la déconstruction des « stéréotypes » à la déconstruction biologique.

D’autres transhumanistes, tels Max More, souhaiteraient créer des Posthumains génétiquement pacifistes, dépourvus de pulsions agressives, débordant d’empathie et d’altruisme. Et, idéalement, herbivore.

Romain d’Aspremont
23/03/2018

Source : Correspondance Polémia – 12/03/2018

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

https://www.breizh-info.com/2018/03/26/92684/la-droite-doit-reconsiderer-sa…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Mer 28 Mar - 06:19 (2018)    Sujet du message: SOULLESS CLONE BABY 'EVE' BORN ON MARCH 22, 2018 Répondre en citant

SOULLESS CLONE BABY 'EVE' BORN ON MARCH 22, 2018

The coming out of this new evil creatures or a new human born? I think we are surround by these kinds of creatures for some times.

Posted on March 23, 2018 by Doreen Agostino

This is Actually Happening World Wide!

From Doreen

During this Mar 19 to May 01, 2018 dark occult season of sacrifice we witness the announced birth of a 7 lb. [3.17515 kg] soulless mirror image of a human born at 11:55 a.m. local time on March 22, 2018 named EVE.

Make no mistake … Satan creates nothing, he can only generate a mirror image of what the One True Creator and only Power creates hence this is Satan’s EVE.
Human synthetic gnome project
 
Cambrian Genomics http://www.cambriangenomics.com make DNA and sell it for money. They would like anyone in the world to become a genetic designer whereby you can build your own creature right now. Simply log on to their website http://www.genomecompiler.com/

To design your organism, drag and drop Lego DNA pieces as instructed. The information goes to their printer. They print the DNA so your custom designed creature can eventually hang around, which can only happen after they send it to a contract research organization with significant resources to ensure your creature can be controlled and is safe. Many details in the video below entitled ‘It’s actually happening world-wide.’

The Others
 
Cloning is not new. What’s new is the fact that awareness is going public. At this moment we have no idea who is cloned or ‘The Other’ however it is likely that Satan’s army is filled with ‘The Others, and humans who sold their Soul to Satan at the expense of this tract of humans.

In 2017, I wrote that Satanic forces genetically altered human DNA during the time of Noah. Some of the fallen ones who survived the flood are at it again; only this time they are playing for keeps!

Satan’s quest for eternal life includes wiping out all memory and evidence of the One True Creator, including original God code human DNA. Transhumanism is the battle for the Temple of God, which is every human body, mind, spirit.

Synthetic programmable DNA is the mark of the B.E.A.S.T. and our silence is agreement.

THIS IS ACTUALLY HAPPENING WORLD WIDE!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=9btcfCWL5Jg

Amplex

Published on Mar 23, 2018

https://ourgreaterdestiny.wordpress.com/2018/03/23/soulless-clone-baby-eve-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Ven 30 Mar - 04:01 (2018)    Sujet du message: OBAMA SAYS HE "WANTS MORE CLONES" 2018 Répondre en citant

OBAMA SAYS HE "WANTS MORE CLONES" 2018




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=JLIplMTiSis


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Ven 30 Mar - 05:34 (2018)    Sujet du message: RUSSIAN MILITARY CHIEF LAYS OUT THE KREMLIN'S HIGH-TECH WAR PLANS Répondre en citant

RUSSIAN MILITARY CHIEF LAYS OUT THE KREMLIN'S HIGH-TECH WAR PLANS



March 28, 2018

Mikhail Klimentyev / Sputnik

Robotics, artificial intelligence, and a willingness to strike the enemy’s non-military targets will figure in the country’s future strategies.

The U.S. military isn’t alone in its plans to pour money into drones, ground robots, and artificially intelligent assistants for command and control. Russia, too, will be increasing investment in these areas, as well as space and information warfare, Russian Army Gen. Valery Gerasimov told members of the Russian Military Academy of the General Staff last Saturday. In the event of war, Russia would consider economic and non-military government targets fair game, he said.

The comments are yet another sign that the militaries of the United States and Russia are coming more and more to resemble one another in key ways — at least in terms of hyping future capabilities. The chief of the General Staff said the Russian military is already developing new drones that could perform strike as well as reconnaissance missions. On the defensive side, the military is investing in counter-drone tech and electromagnetic warfare kits for individual troops.

“The objects of the economy and the state administration of the enemy will be subject to immediate destruction”

Gen. Valery Gerasimov, Russia’s Chief of General Staff

The Russians are building an “automated reconnaissance and strike system,” he said, describing an AI-driven system that sounds a bit like the Maven and Data to Decision projects that the United States Air Force is pursuing. The goal, according to Gerasimov, was to cut down on the time between reconnaissance for target collection and strike by a factor of 2.5, and to improve the accuracy of strike by a factor of two. The Russian government is developing new, high-precision strike weapons for the same purpose. “In the future, precision weapons, including advanced hypersonics, will allow for the transfer the fundamental parts of strategic deterrence to non-nuclear weapons,” he said.

Sam Bendett, a research analyst at the Center for Naval Analyses, says the moves signal that the Russian military is trying to push fighting further away from its borders, thus growing the area to which it can deny access, or at least appear to do so. “Russia’s current force composition is aiming at short-range, short-duration conflict where its forces can overwhelm the adversary close to Russian borders. The new technology Gerasimov discusses would allow Russia to conduct deep-strikes within enemy territory, thus ‘pushing’ the actual fighting far from Russian borders and Russian vulnerability to Western precision-guided weapons,” he said.

Gerasimov is, like anyone in a senior military post, a lobbyist as much as a soldier.

Mark Galeotti, head of the Center for European Security at the Institute of International Relations, Prague.

What would Gerasimov hit with those weapons? In his talk, the Russian general said that enemy economic and non-military aspects of government could be on the list of potential targets. “The objects of the economy and the state administration of the enemy will be subject to immediate destruction, in addition to the traditional spheres of armed struggle, the information sphere and space will be actively involved,” he told the audience.

Says Bendett, “the use of such technologies is especially important given the type of war Moscow intends to fight. Gerasimov stated that potential adversary’s economic targets, as well as government’s ability to govern, will be fair game. Striking deep into enemy territory can be accomplished more easily by unmanned systems—whether armed with EW, various sensors or strike components … All this also depends on the Russian military-industrial complex’s ability to properly marshal the needed resources in an organized fashion in order to field this technology.”

One other explanation for the tough talk: Russia is hardly an even match for the United States in terms of either military spending or capability. The recently announced $61 billion increase in the U.S. military budget over last year’s budget (bringing the total to $700 billion) is greater than the entire Russian military budget, which sits around $46 billion. That number represents about 2.86 percent of Russian GDP. In December, Putin said that the government would “reduce” future expenditures.

“Gerasimov is, like anyone in a senior military post, a lobbyist as much as a soldier, and at a time when the Russian defense budget is going to continue to shrink, he is doing what he can both to maintain it as high as possible and also to tilt procurement away from older-fashioned metalwork — which is really a way for the Kremlin to subsidise the defence industries rather than what the military want — and towards advanced communications, reconnaissance and targeting capabilities,” said Mark Galeotti, the head of the Center for European Security at UMV, the Institute of International Relations, Prague.

According to Bendett, Russian government leaders are “hedging against impending geopolitical and economic uncertainty by trying to keep their military budget within certain parameters. The [Ministry of Defense] has been talking repeatedly about the rising share of new military tech in service of the Russian military, slowly phasing out older systems in favor of new ones. So the high-tech approach that Gerasimov outlined — space-based weapons, ‘military robots’ — is the next evolutionary stage in Russian military’s evolution to a more high-tech, sophisticated forces capable of rapid strike.”

Gerasimov also took a moment to denounce what he claimed were Western attempts to destabilize the Russian government through information and influence warfare and other subtle tactics. The charge may strike Western audiences as brazenly hypocritical given the Kremlin’s on-going attempts to sow misinformation to global audiences through social media, email theft and propaganda campaigns. But it’s an old talking point for Gerasimov.

Said UMV’s Galeotti: “At a time when the Kremlin is demonstrably worried about what it sees as Western ‘gibridnaya voina‘ [or hybrid war] being waged against it — we don’t have to accept their premises to acknowledge that the Russians genuinely believe this — he is staking out the military’s claims to being relevant in this age. And his answer, as in his infamous 2013 article, and as played out in the first stage of Zapad [the major wargame Russia executed in Belarus last summer] is that the military will deploy massive firepower to smash any foreign incursions meant to instigate risings against Moscow.”


http://www.defenseone.com/technology/2018/03/russian-military-chief-lays-ou…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Sam 31 Mar - 23:05 (2018)    Sujet du message: "RISE OF THE BLUEBLOODs" DOCUMENTARY YOU NEED TO SEE | THEY LIVE AMONG US Répondre en citant

"RISE OF THE BLUEBLOODs" DOCUMENTARY YOU NEED TO SEE | THEY LIVE AMONG US



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=oNWLME3i4_Q


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Avr - 02:24 (2018)    Sujet du message: AI: THE PROS, CONS, AND WHAT TO REALLY FEAR Répondre en citant

AI: THE PROS, CONS, AND WHAT TO REALLY FEAR
 

March 30, 2018

Dive into what's known so far about the new AI arms race — with a particular eye on U.S. and Chinese efforts — in a new special report.

From the moment the word “robot” was first uttered in a Czechoslovakian play nearly 100 years ago, man has feared his creation will someday kill the creator. It’s a narrative that has stuck with us, said Patrick Tucker, Defense One’s Technology Editor, at a recent event in Washington called Genius Machines: The Next Decade of Artificial Intelligence: “The idea of artificial intelligence eventually killing us is actually borne into our first fever dreams about what it would be.” The 1920 play was R.U.R., subtitled in English as Rossum’s Universal Robots.

Now 98 years later, robotics researchers across the globe are seeking inroads into AI, machine-learning, and human-machine teaming. And it’s all happening under the changing shadows of great-power dynamics. 

Dive into what we know so far about the AI race among the world’s most advanced nations and militaries — with a particular eye on U.S. and Chinese efforts — in a new Defense One special report.

Begin here.

PROJECT MAVEN : THE PENTAGON'S NEW ARTIFICIAL INTELLIGENCE HAS BEEN HUNTING TERRORISTS FOR MONTHS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=5UfF121mFiQ

http://www.defenseone.com/technology/2018/03/ai-pros-cons-and-what-really-f…


PROJECT MAVEN : GOOGLE HELPS THE PENTAGON BUILD AI FOR DRONES



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=ZmFj9Bv0CvQ


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Avr - 09:12 (2018)    Sujet du message: DUBAÏ CHERCHE DES INVESTISSEMENTS FRANCAIS DANS L'IA ET DANS D'AUTRES TECHNOLOGIES INNOVANTES Répondre en citant

DUBAÏ CHERCHE DES INVESTISSEMENTS FRANCAIS DANS L'IA ET DANS D'AUTRES TECHNOLOGIES INNOVANTES

Par Thomas Calvi -
21 novembre 2017

Dubaï souhaite accélérer son développement dans le domaine des nouvelles technologies. Pour ce faire, le pays compte étendre sa coopération avec des entreprises françaises en ce qui concerne la blockchain, l’intelligence artificielle et d’autres technologies innovantes.

Devenir la ville la plus intelligente au monde

Ce week-end était inauguré l’Innovation Hub on Wheels de l’entreprise française Schneider Electric au Dubai Silicon Oasis. Mohammed Alzarooni, vice-président et directeur général de Dubai Silicon Oasis Authority a déclaré à ce propos:

    “Le commerce non-pétrolier EAU-France en 2016 a atteint 21 milliards de dollars, en hausse de 46% par rapport à 2010. Il existe une marge significative pour étendre cette collaboration à de nouveaux secteurs tels que les villes intelligentes, la santé, le blockchain et les technologies innovantes”.

Les Émirats Arabes Unis font l’objet de beaucoup d’attentions. Le pays a mis en place un programme de développement particulièrement ambitieux concernant les nouvelles technologies. Outre des investissements très importants, c’est au niveau même de la structure gouvernementale du pays que l’intelligence artificielle a été définie comme un enjeu fondamental.

    “Dubaï a entrepris de devenir la ville la plus intelligente au monde et nous sommes déterminés à jouer un rôle clé dans la vision ambitieuse de notre leadership. Nous allons continuer à travailler sur le développement de communautés basées sur des technologies intelligentes”.

L’Innovation Hub on Wheels de Schneider Electric présente dans la Dubai Silicon Oasis

Schneider Electric est la première entreprise française à avoir rejoint la Dubaï Silicon Oasis dès 2008. Avec ce nouveau hub, elle souhaite y renforcer sa présence. Elle a également profité de l’occasion pour présenter EcoStruxure, sa plate-forme next-generation. Capable de fournir à ses partenaires des solutions IoT, cet outil leur permet de développer de nouvelles applications. Luc Remont de Schneider Electric, a expliqué à l’occasion de l’inauguration de l’Innovation Hub on Wheels:

    “Nous voyons cette région se développer et le potentiel de développement est très fort, ce qui n’est pas encore complètement visible à l’heure actuelle. Afin de pouvoir grandir, nous continuerons d’investir dans l’humain et de développer l’empreinte industrielle qui nous anime depuis 30 ans”.

Il a également indiqué que cela permettrait de renforcer la collaboration de Schneider Electric avec Dubaï. L’entreprise avait à ce jour lancé 3 hubs dans le monde, à Paris, Boston et Hong Kong. Jean-Pascal Tricoire, Président-Directeur Général de Schneider Electric, a rappelé que les Émirats Arabes Unis étaient centrés sur l’humain: Rolling Eyes Evil or Very Mad

    “C’est le seul pays où vous avez un ministre de l’intelligence artificielle mais également un ministre du bonheur et un ministre de la tolérance. C’est également un pays pionnier et qui met le peuple au centre de tout.”

Autres articles en français sur l'IA : https://www.actuia.com/actualite/dubai-cherche-des-investissements-francais…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Avr - 01:06 (2018)    Sujet du message: LES ETATS UNIS AUTORISENT LE DIAGNOSTIQUE MEDICAL PAR UN ROBOT Répondre en citant

LES ETATS UNIS AUTORISENT LE DIAGNOSTIQUE MEDICAL PAR UN ROBOT 

Pour la santé publique! Qu'en serait-il des diagnostics dans les centres de soin de santé de plus en plus régit par l'armée, dans les centres de réhabilitation ou dans les prisons secrètes où se pratiquent la torture et les expériences de toutes sortes?

Publié par wikistrike.com sur 16 Avril 2018, 10:28am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche, #Santé - psychologie
 



Ca y est, c’est fait. Quoi ? Et bien l’autorisation d’établissement d’un diagnostic médical par un robot aux Etats-Unis. Je me doutais bien que ce genre d’ouverture viendrait en premier lieu des US. En dehors du fait qu’ils auraient peut-être eu besoin d’une machine à détecter les hurluberlus pour leurs élections, c’est une avancée mais aussi l’ouverture de la boite de pandore qui peut ne manquer d’inquiéter. Oui, une Intelligence artificielle a été autoriser à poser des diagnostiques par la Food and Drug Administration (FDA).

Evidemment le PDG d’IDx, Michael Abramoff, s’est empressé de déclarer que c’était un moment historique « qui a le potentiel de lancer une transformation de la façon dont les soins de santé sont délivrés ». Oui, et si cela peut être inquiétant pour certains, la version que la FDA, qui régule les produits alimentaires et les médicaments aux Etats-Unis, a autorisé est un robot qui peut diagnostiquer la rétinopathie. Conséquence d’un taux de sucre trop important dans les vaisseaux de la rétine, la maladie touche plus de 30 millions d’Américains et peut conduire à des séquelles irréversibles de la vue.

Mais bon, le système fait encore appel à l’humain pour le moment mais doit permettre de résoudre certaines difficultés des « déserts médicaux » (oui aux Etats-Unis aussi…). Le robot enregistre l’image de l’oeil et l’envoie sur le Cloud où un algorithme hébergé va pouvoir poser un diagnostic. Mais ensuite deux options. Le robot ne détecte rien mais il propose un rendez-vous dans un an. Le robot détecte la maladie et là, il envoie le patient vers un ophtalmologiste. Ce dernier pose définitivement le diagnostic et prescrit le traitement adapté. Ouf, on ne fait pas charcuter à la chaîne à la fin et l’outil reste à sa place d’outil. Mais cette autorisation fait effectivement basculer les choses et marque un point d’étape majeur dans le développement d’outils de diagnostic médicaux. Un secteur en plein essor avec une croissance de l’ordre de 7% par an, ce qui est assez considérable. La FDA a d’ailleurs consacré au robot le statut de «découverte capitale» qui bénéficiera des soutiens de l’agence. Très prometteur et à suivre de près en effet !
Il n’est pas trop tard…Mais presque !

Sylvain DEVAUX

Rédacteur en chef

« L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné ».

Jean Delumeau

http://www.wikistrike.com/2018/04/les-etats-unis-autorisent-le-diagnostique-medical-par-un-robot.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Avr - 03:48 (2018)    Sujet du message: HUMANS WILL BE GENETICALLY MODIFIED FOR FIRST TIME IN EUROPE Répondre en citant

HUMANS WILL BE GENETICALLY MODIFIED FOR FIRST TIME IN EUROPE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=8NBbb97_crc


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Avr - 06:06 (2018)    Sujet du message: INVASION OF YOU : THE SECRET HUMAN EMF OFF SXITCH THEY WON'T TELL 2018 Répondre en citant

INVASION OF YOU : THE SECRET HUMAN EMF OFF SXITCH THEY WON'T TELL 2018



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=CGXuyeHCQTc


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Avr - 05:19 (2018)    Sujet du message: THE PENTAGON IS BUILDING AN AI PRODUCT FACTORY Répondre en citant

THE PENTAGON IS BUILDING AN AI PRODUCT FACTORY



April 19, 2018
Topics
Technology

EJ Hersom

Job One for the new Joint Artificial Intelligence Center will be delivering solutions for services’ specific problems.

The Pentagon’s research chief is deep in discussions about the newly announced Joint Artificial Intelligence Center, or JAIC, a subject of intense speculation and intrigue since Defense Undersecretary for Research and Engineering Michael Griffin announced it last week. Griffin has been sparse in his public comments on what the center will do. But its main mission will be to listen to service requests, gather the necessary talent, and deliver AI-infused solutions, according to two observers with direct knowledge of the discussions. Little else about the center has been decided, they say.

“We are looking right now, as we speak, at things like how we structure it, who should lead it, where it should be, how we should structure our other research. These are ongoing questions we are addressing this week,” Griffin said at a House Armed Services Committee hearing.

To prove its worth to service leaders, the center’s first projects will follow the model of the Air Force’s AI-powered Project Maven. Services will bring problems that might be eased by AI — say, reducing human workload in classifying objects discovered in intelligence, surveillance, and reconnaissance data — and the center will marshal computing resources, contractors, and academics toward a solution.

“Everyone is very happy with Project Maven,” in terms of speed of delivery, quality of product, and organizational structure, according to one of the observers. “There’s an element [of the Defense Department] that’s asking, ‘How do we make a Project Maven factory?’”

The JAIC will also get something valuable out of these visits and assignments: access to endpoint users as well as access to data.

Currently, the goal is to stand center with a staff of about 200 people in about two years, said the two individuals. But both acknowledged that it usually takes longer than expected to staff a new government center. Somewhere in the future — one observer called it a “far-off” ambition — the center could develop into a major national lab on par with the Sandia National Lab for nuclear research, which boasts a staff of 10,000.

There may also be some secondary effort to explore how to use AI safely and ethically, issues at the forefront of the Silicon Valley discussion of AI. Another secondary effort may explore the foundations of much more advanced — read: less practically usable in the near term — AI.

Following the Maven example, the military will rely mostly on contractors and third parties for its AI, and the center could help. “Project Maven has a staff of about 12 (or so) and a budget of $70 million dollars. So are they reliant on outside contractors,” noted one of the individuals.

The center will include a physical building — the two individuals anticipate a lot of arguing about its location —  But there will also be a heavy university component. Little pieces of the JAIC, or rather JAIC activity, will exist or take place in universities across the country that routinely partner with the Defense Department on projects.

This is less of a surprise. The center rises out of a recommendation from the Defense Innovation Board: “This center should coordinate research in these areas across the Department, and liaise with other labs in the private sector and universities, and should also conduct educational efforts to inform the Department about the implications of these advances for the Defense enterprise.” The board is chaired by former Google chief executive Eric Schmidt, who reiterated that point in his testimony alongside Griffin on Tuesday.

The impact of AI and ML [machine learning] will be felt in every corner of the Department’s operations, from critical tactical operations such as Intelligence, Surveillance, and Reconnaissance (ISR), targeting, cyber defense and autonomous land, air and sea vehicles; support operations such as personnel billeting, training, logistics, and threat analysis and war-gaming,” the recommendation continues. “The Board likens this situation to that which existed in the first (nuclear weapons) and second (precision munitions and stealth) offsets. Indeed, both AI and ML are key components of the Department’s Third Offset thinking.”


https://www.defenseone.com/technology/2018/04/pentagon-building-ai-product-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Dim 29 Avr - 03:37 (2018)    Sujet du message: HUMANS NO LONGER NEEDED - INSIDER REVEALS THEIR DARK PLANS Répondre en citant

HUMANS NO LONGER NEEDED - INSIDER REVEALS THEIR DARK PLANS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Ixkkmsnk_5g


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Mai - 00:21 (2018)    Sujet du message: FIGHTING IN THE FUTURE : INDIA WANTS LETHAL ARTIFICIAL INTELLIGENCE WEAPONS Répondre en citant

FIGHTING IN THE FUTURE : INDIA WANTS LETHAL ARTIFICIAL INTELLIGENCE WEAPONS


CC0
Military & Intelligence
23:55 21.05.2018

Not wanting to be left behind in the race to develop artificial intelligence-powered surveillance and defense system, India is getting ready to build a lethal autonomous weapon systems for warfare capabilities, it was revealed Monday.

With the creation of a 17-member task force, India's goals range from "establishing tactical deterrence in the region and visualizing potential transformative weaponry" to "developing intelligent, autonomous robotic systems and bolstering cyber defence," the Times of India reported.

According to the report, the task force is expected to make recommendations on how best to "make India a significant power in AI, in terms of both offensive and defensive needs, especially in aviation, naval, land systems, cyber, nuclear and biological warfare arenas."


© AP Photo / Eric Risberg
Google Co-Founder Cautions About Dark Side of Artificial Intelligence

"The world is moving towards AI-driven warfare," Ajay Kumar, the secretary of India's Defense Ministry, told the publication. "India is also taking necessary steps to prepare our armed forces because AI has the potential to have a transformative impact on national security. The government has set up the AI taskforce to prepare the roadmap for it."

The task force, which was established in February, is said to include officials from India's Army, Naval Air Force, Indian Space Research Organisation, Defence Research and Development Organisation and the Atomic Energy Commission.

According to Venture Beat, the group is expected to submit its first report in the next three months on how and where the technology can be used. The group is expected to release additional reports within the next two years on how machine learning can be used to its advantage.

The urgency for AI-enhanced defense systems was first highlighted in April 2018 by Indian Prime Minister Narendra Modi at the Defense Expo 2018 in Chennai, India.

"New and emerging technologies like AI and robotics will perhaps be the most important determinants of defensive and offensive capabilities for any defence force in the future," Modi told members at the conference. "India, with its leadership in information technology domain, would strive to use this technology tilt to its advantage."

The announcement comes days after OpIndia reported that the Indian government had gone ahead with spending some $2.1 million to produce ammunition for critical weapons and tanks in case of a 30-day war.

https://sputniknews.com/military/201805211064663338-india-wants-lethal-arti…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Jeu 31 Mai - 21:30 (2018)    Sujet du message: REPORT : YOUR DNA CAN APPEAR IN A MURDER SCENE YOU'VE NEVER BEEN IN Répondre en citant

REPORT : YOUR DNA CAN APPEAR IN A MURDER SCENE YOU'VE NEVER BEEN IN



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=L-TnC-bNyvU

Scientists discover that DNA appeared in murder scenes that the accused were never in Find RT America in your area: Or watch us


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 31 441
Féminin

MessagePosté le: Dim 3 Juin - 02:58 (2018)    Sujet du message: 2045: A NEW ERA FOR HUMANITY Répondre en citant

2045: A NEW ERA FOR HUMANITY





VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=01hbkh4hXEk


http://2045.com http://gf2045.com

In February of 2012 the first Global Future 2045 Congress was held in Moscow. There, over 50 world leading scientists from multiple disciplines met to develop a strategy for the future development of humankind.

One of the main goals of the Congress was to construct a global network of scientists to further research on the development of cybernetic technology, with the ultimate goal of transferring a human's individual consciousness to an artificial carrier. 2012-2013.

The global economic and social crises are exacerbated. The debates on the global paradigm of future development intensifies. New transhumanist movements and parties emerge. Russia 2045 transforms into World 2045. Simultaneously, the 2045.com international social network for open innovation is expanding.

Here anyone interested may propose a project, take part in working on it, or fund it, or both. In the network, there are scientists, scholars, researchers, financiers and managers. 2013-2014. New centers working on cybernetic technologies for the development of radical life extension rise. The 'race for immortality' starts. 2015-2020. The Avatar is created -- A robotic human copy controlled by thought via 'brain-computer' interface. It becomes as popular as a car. 2020.

In Russia and in the world appear -- in testing mode -- several breakthrough projects: Android robots replace people in manufacturing tasks; android robot servants for every home; thought-controlled Avatars to provide telepresence in any place of the world and abolish the need business trips; flying cars; thought driven mobile communications built into the body or sprayed onto the skin. 2020-2025.

An autonomous system providing life support for the brain and allowing it interaction with the environment is created. The brain is transplanted into an Avatar B. With Avatar B man receives new, expanded life. 2025. The new generation of Avatars provides complete transmission of sensations from all five sensory robot organs to the operator.

2030-2035. ReBrain -- The colossal project of brain reverse engineering is implemented. World science comes very close to understanding the principles of consciousness.

2035. The first successful attempt to transfer one's personality to an alternative carrier. The epoch of cybernetic immortality begins. 2040-2050. Bodies made of nanorobots that can take any shape arise alongside hologram bodies. 2045-2050. Drastic changes in social structure, and in scientific and technological development. All the for space expansion are established. For the man of the future, war and violence are unacceptable. The main priority of his development is spiritual self-improvement.

A new era dawns: The era of neohumanity.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:48 (2018)    Sujet du message: LES HYBRIDES, LES ROBOTS, LES CLONES ET PLUS... (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LA RELIGION MONDIALE ET L'ONU : SES VUES ET AGENDA SUR LE TRANSHUMANISME, CLONAGE, AGENDA DE DÉPOPULATION -> IA/AI - LES HYBRIDES, LES ROBOTS, LES CLONES ET PLUS... (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 20, 21, 22  >
Page 21 sur 22

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com