LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

MICRO-PUCER LES POPULATIONS (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LA MARQUE DE LA BÊTE/THE MARK OF THE BEAST -> MICRO-PUCER LES POPULATIONS, ON Y EST! (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Mar 19 Mar - 14:10 (2013)    Sujet du message: FRANCE ET U.E. : LA PUCE CEREBRALE DEBARQUE ! Répondre en citant



ALERTE ROUGE ! FRANCE ET U.E. : LA TRES DANGEREUSE PUCE CEREBRALE POUR HUMAINS DEBARQUE, ET EST VANTEE PAR LES PROSTITUES DES MASS MEDIAS !!!







Chers amis,
Comme à leur infâme habitude, les presstitués nous rapportent un article qui fait la promotion des soi-disant « merveilles » de la diabolique puce implantable !

TOUJOURS SOUS LE COUVERT TROMPEUR DE L’ARGUMENT PSEUDO-MÉDICAL, LES MÉDIAS PUANTS NOUS SIGNALENT L’EXISTENCE D’UNE PUCE CÉRÉBRALE QUI EST EN PHASE DE TEST SUR LES ANIMAUX (= MARQUE DE LA BÊTE), ET QUI EST DESTINÉE AUX HUMAINS !
NOTEZ BIEN QUE CE PROJET FAIT PARTIE D’UN PLAN EUROPÉEN (MERCI UNE FOIS ENCORE À L’UNION EUROPÉENNE NAZIE ET ANTICHRISTIQUE !) NOMMÉ « HUMAN BRAIN PROJECT » (PROJET SUR LE CERVEAU HUMAIN) !

IL VOUS SERA DÉSORMAIS TRÈS DIFFICILE DE NIER L’EXISTENCE D’UN PROJET SUPRANATIONAL DESTINÉ NOTAMMENT À DÉVELOPPER LES ABOMINABLES PUCES CÉRÉBRALES !

CE PROJET EST ÉGALEMENT DÉVELOPPÉ VIA UNE PME FRANÇAISE MALFAISANTE NOMMÉE « MICROVITAE »… COMME QUOI ON TROUVE AUSSI DES SCIENTIFIQUES POURRIS ET DES DESCENDANTS DE FRANKENSTEIN CHEZ NOUS.

L’EXCUSE POUR ALLER NICHER UNE PUCE DE CONTRÔLE BIOLOGIQUE TOTAL DANS L’ORGANISME DES GENS, CONSISTE CETTE FOIS-CI À VISER CERTAINS PATIENTS, ET EN PARTICULIER LES ÉPILEPTIQUES !

MAIS NOUS SAVONS QUE D’AUTRES PROJETS SIMILAIRES VISENT LES GENS ATTEINTS DE TROUBLES OBSESSIONNELS COMPULSIFS (TOCS), OU MÊME DE DÉPRESSION, ET QUE DES BUTS MOINS LOUABLES (COMME PAR EXEMPLE « AMÉLIORER » L’ÊTRE HUMAIN VIA SA TRANSFORMATION PHYSIQUE À L’AIDE DE LA TECHNOLOGIE) ONT DÉJÀ ÉTÉ AVANCÉS…

JE RAPPELLE QUE CE GENRE DE PUCE CÉRÉBRALE EST TRÈS LOIN D’ÊTRE INOFFENSIVE : LES PUCES CÉRÉBRALES BIDIRECTIONNELLES PERMETTENT MÊME D’ENVOYER DES ORDRES ET DES ÉMOTIONS ET TOUT UN TAS D’AUTRES CHOSES NOCIVES DANS LE CERVEAU DES PERSONNES IMPLANTÉES, PERMETTANT AINSI DE LES CONTRÔLER CORPS ET ÂME !

BIEN SÛR, NE COMPTONS PAS SUR LES BOUCHERS DES HÔPITAUX POUR RÉVÉLER CE GENRE DE CHOSE À LEURS PATIENTS, NI MÊME POUR ADMETTRE QUE LE CONTRÔLE PHYSIQUE DE L’ESPRIT EST UNE CHOSE ACQUISE DEPUIS BIEN LONGTEMPS.

POURTANT, S’ILS LISAIENT LE LIVRE RÉVOLTANT DU SCIENTIFIQUE JOSÉ DELGADO, « PHYSICAL CONTROL OF THE MIND », ILS SE RENDRAIENT COMPTE QUE LE CONTRÔLE BIOLOGIQUE TOTAL DE L’INDIVIDU EST ABSOLUMENT POSSIBLE VIA CE GENRE DE PUCE ! POUR RAPPEL, DELGADO AVAIT PUCÉ DES ANIMAUX ET DES HUMAINS, QU’IL PARVENAIT À CONTRÔLER À L’AIDE D’UNE PUCE CÉRÉBRALE (cf. http://fr.scribd.com/doc/13978985/Physical-Control-of-the-Mind ).
Bien entendu, aucun de ces dangers liberticides et abyssaux n’est révélé par les vendus de la presse, ni par les autorités (politiques, économiques, médicales ou scientifiques).


Les puces cérébrales représentent la PIRE ATTEINTE QUE L’ON PUISSE FAIRE À NOS LIBERTÉS. Pourtant, elles sont développées et testées E N CE MOMENT MEME, ET DANS NOS PAYS !

SANS RÉACTION, LE SCÉNARIO LE PLUS CAUCHEMARDESQUE DE L’HISTOIRE DE L’HUMANITÉ VA POUVOIR SE DÉROULER. A BON ENTENDEUR…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BON PUÇAGE, BONNE MORT… ET « BONNE » DAMNATION ! Vic.



Source : http://www.romandie.com/news/n/_Une_puce_novatrice_pour_enregistrer_l_activ…

UNE PUCE NOVATRICE POUR ENREGISTRER L'ACTIVITE DU CERVEAU


PARIS - UNE PUCE NOVATRICE ET 100% BIOCOMPATIBLE, destinée à mieux capter l'activité du cerveau, ETE MISE AU POINT PAR UNE EQUIPE DE CHERCHEURS FRANÇAIS QUI ESPERENT QU'ELLE POURRA ETRE UTILISEE RAPIDEMENT EN NEUROCHIRURGIE ET DANS LE DIAGNOSTIC DE L'EPILEPSIE.
LA PUCE EST DIX FOIS PLUS PETITE QU'UN CHEVEU EN EPAISSEUR, explique Christophe Bernard de l'Institut de Neuroscience des Systèmes à Marseille, qui a dirigé les travaux publiés mardi dans la revue Nature Communications.

POUR EVITER LES PHENOMENES DE REJET, LES CHERCHEURS DE L'INSERM ONT CONÇU UN TRANSISTOR EN MATIERE ORGANIQUE (A BASE DE COMPOSES DE CARBONE), 100% biocompatible.

Les capteurs utilisés actuellement pour enregistrer l'activité cérébrale, en général des électrodes, ne sont en général pas très performants ni biocompatibles : ils déclenchent une REACTION DE DEFENSE DES TISSUS qui aboutit à une perte de signal au bout d'un certain temps.

La véritable révolution technologique a consisté à TRANSFORMER LE CAPTEUR EN AMPLIFICATEUR, CE QUI A PERMIS DE MULTIPLIER LA QUALITE DU SIGNAL PAR 10 PAR RAPPORT AUX SYSTEMES CLASSIQUES, précise M. Bernard.

MISE AU POINT GRACE A L'APPUI DU DEPARTEMENT DE BIOELECTRONIQUE DE L'ECOLE DES MINES DE ST ETIENNE ET DE LA PME MICROVITAE basée à Gardanne (Bouches-du-Rhône), LA NOUVELLE PUCE N'A JUSQU'A PRESENT ETE TESTEE QUE SUR UN MODELE ANIMAL D'EPILEPSIE.

Pour pouvoir être expérimentée chez l'homme, elle devra encore surmonter quelques obstacles, mais M. Bernard estime qu'elle pourrait notamment avoir DES APPLICATIONS IMMEDIATES DANS LA NEUROCHIRURGIE DES TUMEURS ET DANS LE DIAGNOSTIC DE L'EPILEPSIE.

Son intérêt dans l'aide au diagnostic de l'épilepsie a d'ores et déjà été étudié chez le rat : elle s'est avérée plus performante que les capteurs classiques, précise le chercheur.

La nouvelle technologie devrait enfin, selon l'Inserm, permettre des avancées en recherche fondamentale, notamment DANS LE CADRE DU HUMAN BRAIN PROJECT FINANCE A HAUTEUR D'UN MILLIARD D'EUROS PAR LA COMMUNAUTE EUROPEENNE.

EN INTERPRETANT LES SIGNAUX EMIS PAR LE CERVEAU ET EN LES TRADUISANT EN COMMANDES UTILISABLES PAR L'HOMME, LES CHERCHEURS DEVELOPPENT DES INTERFACES CERVEAU-MACHINE qui POURRAIENT avoir diverses applications médicales à l'avenir et NOTAMMENT servir aux personnes paralysées.

(©AFP / 12 mars 2013 17h23)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Mar - 14:10 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Ven 22 Mar - 14:11 (2013)    Sujet du message: SUISSE : PUCE-LABORATOIRE IMPLANTABLE ! Répondre en citant


SUISSE TECHNO-NAZIE : UNE PUCE-LABORATOIRE IMPLANTABLE ET QUI UTILISE UN TELEPHONE MOBILE !

 
ENGLISH : The medical lab implanted under the skin that can automatically phone a doctor BEFORE you fall ill
http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2296347/The-medical-lab-skin…



Et elle faisait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, prenaient une marque en leur main droite, ou en leurs fronts. (La Bible, Apocalypse, chapitre 13, verset 16)
Chers amis,
NOUS VOYONS SURGIR EN CE MOMENT TOUTES SORTES DE PUCES IMPLANTABLES, ET PLUS SEULEMENT AUX USA ! DÉSORMAIS, C’EST DANS NOS PAYS D’EUROPE QUE CES DANGEREUX DISPOSITIFS SE DÉVELOPPENT !

TOUJOURS SOUS LE PRÉTEXTE PSEUDO-MÉDICAL, VOICI QUE L’IMMONDE ECOLE POLYTECHNIQUE DE LAUSANNE A DÉVELOPPÉ UNE PUCE-LABORATOIRE IMPLANTABLE D'ANALYSE DU SANG, ET QUI UTILISE UN TÉLÉPHONE MOBILE (BONJOUR LES ONDES NOCIVES !) POUR TRANSMETTRE DES DONNÉES RELATIVES À LA PERSONNE !
RESTRICTION DES LIBERTÉS INDIVIDUELLES, TRANSMISSION DE DONNÉES À TOUT VA ET À N’IMPORTE QUELLE AUTORITÉ (MÉDICALE OU NON), DANGERS POUR LA SANTÉ… AUTANT DIRE QUE CE NOUVEAU GADGET EST D’UNE NOCIVITÉ ET D’UNE MALFAISANCE À TOUTE ÉPREUVE !

ET LE COMBLE, C’EST QU’ON VA UTILISER CE GENRE DE PUCE IMPLANTABLE ET CANCÉRIGÈNE CHEZ DES… CANCÉREUX (SANS DOUTE AFIN DE S’ASSURER QU’ILS MOURRONT BIEN EN FIN DE PARCOURS, ET AFIN DE RENFORCER L’EFFET NOCIF DE LA CHIMIOTHÉRAPIE ET DE LA RADIOTHÉRAPIE !). LA FOLIE EST DÉSORMAIS TOTALE !
Qui sont donc les imbéciles qui iront se faire mettre une monstruosité de ce genre sous la peau ?


L’article, ci-dessous.

BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BON PUÇAGE, BONNE MORT… ET « BONNE DAMNATION » ! Vic.





Source : http://conscience-du-peuple.blogspot.be/2013/03/un-laboratoire-minuscule-im…
Jeudi 21 mars 2013 UN LABORATOIRE MINUSCULE IMPLANTÉ SOUS LA PEAU PEUT AVERTIR UN MÉDECIN QUELQUES HEURES À L'AVANCE DE VOTRE ÉTAT DE SANTÉ




Un laboratoire de sang assez petit pour être IMPLANTÉ SOUS LA PEAU pourrait révolutionner les soins de santé. Mesurant à peine 14mm de long, il UTILISE UN TÉLÉPHONE MOBILE POUR ENVOYER DES MISES À JOUR sur la santé d'un patient au personnel médical.

L'équipe de l'ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE LAUSANNE dit que ce gadget POURRAIT être précieux pour les patients subissant une chimiothérapie et pour avertir de l'imminence d'une attaque cardiaque. Des capteurs placés sur la PUCE sont recouverts d'une enzyme qui réagit avec les produits chimiques dans le corps pour les mesurer.

Source: http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2296347/The-medical-lab-skin…

Publié par Isabelle à 05:24





Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 22 Mar - 19:46 (2013)    Sujet du message: HEALTHCARE FOR SUB-SAHARAN AFRICA: SIMON WOODWORTH AT TEDxUCC Répondre en citant

HEALTHCARE FOR SUB-SAHARAN AFRICA: SIMON WOODWORTH AT TEDxUCC

Simon Woodworth: Joining the dots: Effective integrated healthcare for Sub-Saharan Africa

Simon Woodworth is a lecturer in Business Information Systems in University College Cork, specialises in teaching mobile application development using Android and .NET. He has research interests in mobile technologies, decision support systems and enterprise systems. Simon has industry experience of deploying and troubleshooting mobile telephone switching systems in adverse environments such as Yemen, Nigeria and Siberia. Simon is attached to the Health Information Systems Research Centre (HISRC) at UCC.

In the spirit of ideas worth spreading, TEDx is a program of local, self-organized events that bring people together to share a TED-like experience. At a TEDx event, TEDTalks video and live speakers combine to spark deep discussion and connection in a small group. These local, self-organized events are branded TEDx, where x = independently organized TED event. The TED Conference provides general guidance for the TEDx program, but individual TEDx events are self-organized.* (*Subject to certain rules and regulations)




VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=MWxlMg9Wnc0


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 20:29 (2013)    Sujet du message: H.R. 307, THE PANDEMIC AND ALL-HAZARDS PREPAREDNESS REAUTHORIZATION ACT OF 2013 Répondre en citant



H.R. 307, THE PANDEMIC AND ALL-HAZARDS PREPAREDNESS REAUTHORIZATION ACT OF 2013


by Simon Blackon March 11, 2013


...


Then there was H.R. 307, the Pandemic and All-Hazards Preparedness Reauthorization Act of 2013 http://www.govtrack.us/congress/bills/113/hr307/text . This 37-page bill awards the government with all sorts of additional powers in the event of what they deem to be a ‘public health emergency.’


This includes quite a number of Big Brother tactics like NATIONAL VACCINE TRACKING AND INITIATING BIOSURVEILLANCE OPERATIONS.


...

http://www.sovereignman.com/correspondents/four-new-bills-from-the-politica…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 18 Avr - 00:46 (2013)    Sujet du message: MICROCHIPPING: A SOLUTION FOR ILLEGAL IMMIGRATION? Répondre en citant

MICROCHIPPING: A SOLUTION FOR ILLEGAL IMMIGRATION?

April 30th, 2010, 10:32 am
posted by Beth Payne



Iowa Republican Congressional candidate Pat Bertroche is a man with a plan. Forget immigration reform: all that bureaucratic red tape just gets in the way of freedom-lovin’ Americans feeling safe at night. No, Iowa voters need someone who’ll take decisive action. At a Tama County Republican Forum, Bertroche made it clear that he’ll do just that:
Citation:
“I think we should catch ‘em, we should document ‘em, make sure we know where they are and where they are going,” Bertroche said at a Tama County Republican forum. “I actually support microchipping them. I can microchip my dog so I can find it. Why can’t I microchip an illegal?”


Well Bertroche’s comment wasn’t too well received by human rights supporters, so now he’s attempting to explain his logic. Here’s a statement from his campaign:
Citation:
At what point do we stop with the political ideologies, and start discussing common sense solutions? How many more boxcars full of dead immigrants do we need before we start addressing, in realistic terms, this tsunami of human slavery? How many more torn and broken families do we need before we agree to address, in practical terms, the magnitude of human misery created by illegal immigration?


I know that really clears things up for me. Microchipping: a common sense solution! But Bertroche does have a few reservations with his “practical” plan, as political news blog Talking Points Memo observes:
Citation:
As a Christian, Bertroche lends a little more weight to the religious arguments against the technology, which claim that microchips could be the Mark of the Beast…. “If you look at where you stick [a microchip] into the socket, there is usually three rows of prongs and six prongs in each row. I know you’re going to twist this to show I look crazy.”


No twist necessary, Bertroche.

http://leftturn.freedomblogging.com/2010/04/30/microchipping-a-solution-for-illegal-immigration/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 18 Avr - 21:43 (2013)    Sujet du message: MICROCHIPPING ILLEGAL IMMIGRATION - FOR ARIZONA Répondre en citant

MICROCHIPPING ILLEGAL IMMIGRATION - FOR ARIZONA

SENATE BILL 1070

P. 3

4. PURSUANT TO 8 UNITED STATES CODE SECTION 1373 AND 8 UNITED STATES31 CODE SECTION 1644.
32 F. THIS SECTION DOES NOT IMPLEMENT, AUTHORIZE OR ESTABLISH AND SHALL
33 NOT BE CONSTRUED TO IMPLEMENT, AUTHORIZE OR ESTABLISH THE REAL ID ACT OF 2005
34 (P.L. 109-13, DIVISION B; 119 STAT. 302), INCLUDING THE USE OF A RADIO
35 FREQUENCY IDENTIFICATION CHIP

http://www.azleg.gov/legtext/49leg/2r/bills/sb1070h.pdf


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 20 Avr - 16:28 (2013)    Sujet du message: 666 IMMIGRATION - FORCED BIOMETRIC ID Répondre en citant

666 IMMIGRATION - FORCED BIOMETRIC ID



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=iAgMAeUIsl8


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Mar 23 Avr - 22:42 (2013)    Sujet du message: PUCE 666 : LES NANO TRANSPONDEURS SONT HELAS ARRIVES ! Répondre en citant




PUCE 666 : LES NANO TRANSPONDEURS SONT HELAS ARRIVES !!!






Chers amis,


Voici quelques informations en provenance de la compagnie Trovan (une compagnie qui, souvenez-vous, avait commercialisé il y a quelques années des puces sous-cutanées implantables pour humains, mais qui les avait retirées de son site web par la suite, sans doute par crainte de la mauvaise publicité que cela lui attirait)…

Je vous avais bien dit que si rien n’était fait, les puces allaient encore diminuer de taille. Etant donné qu’absolument rien n’a été fait à ce sujet, nous y voici !

L’ARTICLE QUI SUIT NOUS SIGNALE L’ARRIVÉE DES NANO TRANSPONDEURS, DES MICRO-PUCES RFID SOUS-CUTANÉES QUI SONT 40% PLUS PETITES QUE LES PUCES IMPLANTABLES TRADITIONNELLES !!!

CES PUCES SONT UTILISÉES « POUR L’IDENTIFICATION DES ANIMAUX », MAIS ÉTANT DONNÉ QUE LES PUCES SOUS-CUTANÉES POUR HUMAINS SONT QUASI-IDENTIQUES À CELLES UTILISÉES POUR LES ANIMAUX, IL EST CLAIR QUE CES NANO TRANSPONDEURS POURRONT AUSSI ÊTRE UTILISÉS POUR LES HUMAINS !

ET LORSQU’ON SAIT QUE TROVAN A COMMERCIALISÉ UNE PUCE SOUS-CUTANÉE POUR HUMAINS IL Y A QUELQUE TEMPS, LE DANGER EST D’AUTANT PLUS ÉVIDENT…


Notez enfin que l’on continue de présenter ces puces comme quelque chose de prévu « pour les soins » des animaux, ALORS QU’UN RAPPORT DE 52 PAGES EXISTE ET DOCUMENTE L’ASPECT CANCÉRIGÈNE DE CES PUCES RFID IMPLANTABLES (cf. http://www.antichips.com/cancer/albrecht-microchip-cancer-full-paper.pdf  ) !

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BON PUÇAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE MORT… ET « BONNE » DAMNATION ! Vic.






Source: http://www.trovan.com/news/files/5c811f33f28f347dda5e6c8d7b2d3b0d-12.html


LE NOUVEAU NANO TRANSPONDEUR FRACASSE LA BARRIERE DE LA TAILLE


Le 19 août 2010. Classé dans: Nouveaux produits


Trovan, Ltd. est heureux de présenter un développement révolutionnaire dans la taille des micro-puces : le nouveau Nano Transpondeur de TROVAN 40 % plus petit que les micro-puces de taille conventionnelle.

Les Nano Transpondeurs peuvent être montés dans des objets qui sont encore plus petits que ceux qui pourraient être tagués avec des puces classiques.

Dans le domaine de l'identification des animaux, l'avantage est un meilleur niveau de soins pour les animaux : une plus petite taille équivaut à moins de traumatisme lors de l'implantation (l'aiguille spécialement conçue mesure seulement 1,6 mm de diamètre).




Le nouveau Nano Transpondeur de TROVAN est disponible dans deux présentations : emballé en vrac sous forme non stérile, ainsi que dans des aiguilles pré-stérilisées et emballées dans des blisters individuels.




Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 25 Avr - 04:59 (2013)    Sujet du message: ILLEGAL MICROCHIP IMPLANTS Répondre en citant

ILLEGAL MICROCHIP IMPLANTS 
April 20th, 2013  
Daniel Ott and Co-Host Natalina 
interview: 
Michael F. Bell 
 
 
 
  
http://www.theedgeam.com/interviews/Michael_Bell_04.20.13.mp3

Michael Bell
has written articles for Palm Springs Life magazine and won several writing contests while at prep school and college. His book, The Invisible Crime, was written after seven years of exhausting research. Michael is considered a targeted individual. His book was written for two reasons: to make the American public aware of this technology and the unconscionable crimes for which it is used, and to help other targeted individuals gain control of their lives and cope with this nightmare from which they never seem to wake. This interview will relate a true-life account, writer Michael Fitzhugh Bell is drugged, abducted, raped, and surgically implanted with microchips.

Michael was tracked and tortured, and predators even read his thoughts. In this battle of man versus technology turned against us, Michael must prove his case to the police before his attackers not only eliminate Michael's memory-but eliminate Michael. From the terror of being electronically stalked to the horror of surgical microchip implants and mind control. Michael Fitzhugh Bell's experiences as a victim will leave you shocked and amazed. His uphill battle with doctors, lawyers, police, Government, F.B.I., C.I.A., and a secret criminal underworld begins in Hollywood, races into and through the North Carolina backwoods, and then back to California.

 


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 5 Mai - 14:17 (2013)    Sujet du message: STORIES OF ALIEN IMPLANTS (PICS OF OUR MOON) Répondre en citant

STORIES OF ALIEN IMPLANTS (PICS OF OUR MOON)



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=PO2tIkNbrFo


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 15:11 (2013)    Sujet du message: ALERTE ROUGE ! PUCE : USA 666 : LA LOI HR 4872 !!! Répondre en citant

ALERTE ROUGE ! PUCE : USA 666 : LA LOI HR 4872 !!!


En ces jours-là, les hommes chercheront la mort, et ils ne la trouveront pas; ils désireront mourir, et la mort fuira loin d'eux. (La Bible, Apocalypse, chapitre 9, verset 6).


Et elle faisait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, prenaient une marque en leur main droite, ou en leur front ;
Et qu'aucun ne pouvait acheter, ni vendre, s'il n'avait la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom.
Ici est la sagesse : que celui qui a de l'intelligence, compte le nombre de la bête ; car c'est un nombre d'homme, et son nombre [est] six cent soixante-six. (La Bible, Apocalypse, chapitre 13, versets 16 à 18 ).


Chers amis,

Il y a eu de nombreuses révisions de cette loi, mais la version finale que le président Barack Hussein Obama a signée et que le Juge en Chef John Roberts a confirmée, se nomme la loi HR 4872 "Reconciliation Act of 2010". Cette loi fait 2310 pages.

A noter : lorsque le Juge en Chef John Roberts a été nommé à son poste le 25 septembre 2005, le sénateur démocrate du Delaware, Joe Biden, lui avait dit : « Est-ce qu’un tag microscopique peut être implanté dans le corps d’une personne afin de pister chacun de ses mouvements ? Il y a en réalité une discussion à ce propos. Vous statuerez là-dessus, écoutez-moi bien, avant que vos 10 ans (de mandat) soient terminés.
Est-ce que des scanners du cerveau peuvent être utilisés afin de déterminer si une personne possède une inclination pour la criminalité ou les comportements violents ? Vous statuerez là-dessus. »

LE 28 JUIN 2012, JOHN ROBERTS A EFFECTIVEMENT « STATUÉ LÀ-DESSUS » EN SOUTENANT LE PROJET DE RÉFORME DES SOINS DE SANTÉ D’OBAMA ET EN LE DÉCLARANT « CONSTITUTIONNEL » !

A LA SECTION 2521 DE CETTE LOI HR 4872 (VOIR PAGES 2056 ET 2057), ON TROUVE LA PARTIE QUI PARLE DE CES « DISPOSITIFS IMPLANTABLES » QUI SERONT UTILISÉS DANS LES « SOINS » DE « SANTÉ » AMÉRICAINS.


Télécharger la loi HR 4872 :

http://www.gpo.gov/fdsys/pkg/BILLS-111hr4872rh/pdf/BILLS-111hr4872rh.pdf (source officielle)

http://housedocs.house.gov/rules/hr4872/111_hr4872_reported.pdf (source officielle)

http://www.mediafire.com/view/?jyo2s33kuuhnve9

Voici ce qui en est dit (p. 2056 et 2057) :

SEC. 2521. NATIONAL MEDICAL DEVICE REGISTRY.

(a) REGISTRY.—

(1) IN GENERAL.—Section 519 of the Federal Food, Drug, and Cosmetic Act (21 U.S.C. 360i) is amended—

(A) by redesignating subsection (g) as sub17
section (h); and

(B) by inserting after subsection (f) the following:

« National Medical Device Registry (g)(1) The Secretary shall ESTABLISH A NATIONAL MEDICAL DEVICE REGISTRY (in this subsection referred to as the « registry » ) to facilitate analysis of postmarket safety and outcomes data on each device that—

(A) is or has been used in or on a patient; and

(B) is— (i) A CLASS III DEVICE; OR (ii) A CLASS II DEVICE THAT IS IMPLANTABLE, LIFE-SUPPORTING, OR LIFE-SUSTAINING.

(2) In developing the registry, the Secretary shall, in consultation with the Commissioner of Food and Drugs,the Administrator of the Centers for Medicare & Medicaid Services, the head of the Office of the National Coordinator for Health Information Technology, and the Secretary of Veterans Affairs, determine the best methods for—

(A) including in the registry, in a manner consistent with subsection (f), appropriate information TO IDENTIFY each device described in paragraph (1) by type, model, and serial number or other unique identifier;

(B) validating methods for analyzing patient safety and outcomes data from multiple sources and FOR LINKING SUCH DATA WITH THE INFORMATION INCLUDED IN THE REGISTRY as described in subparagraph (A), including, to the extent feasible, use of—

(i) data provided to the Secretary under other provisions of this chapter; and

(ii) information from public and private sources identified under paragraph (3);


TRADUCTION :


SEC. 2521. REGISTRE NATIONAL DES DISPOSITIFS MEDICAUX.

(a) Registre. -

(1) En général. – La section 519 du Federal Food, Drug, and Cosmetic Act (21 U.S.C. 360i) est modifiée -

(A) en renumérotant le paragraphe (g) en tant que paragraphe (h);

(B) en insérant, après le paragraphe (f), ce qui suit:

« Registre national des dispositifs médicaux (g) (1) Le Secrétaire établira un registre national des dispositifs médicaux (dénommé « le registre » dans ce paragraphe) afin de faciliter L'ANALYSE de la sécurité après la commercialisation et DES DONNEES des résultats CONCERNANT CHAQUE DISPOSITIF QUI --

(A) est ou a été utilisé DANS ou sur un patient, et

(B) est: (i) un dispositif de classe III, ou (ii) UN DISPOSITIF DE CLASSE II QUI EST IMPLANTABLE, qui soutient la vie ou la survie.

(2) En développant le registre, le secrétaire, en consultation avec le commissaire de la Food and Drugs, l'Administrateur des Centers for Medicare & Medicaid Services, le chef du Bureau du Coordonnateur national pour les technologies d’information sur la santé, et le secrétaire des affaires des Anciens Combattants, déterminera les meilleures méthodes pour -

(A) inclure dans le registre, d'une manière conforme au paragraphe (f), les informations appropriées afin d’ identifier chaque dispositif décrit au paragraphe (1) par type, modèle et numéro de série ou autre identificateur unique;

(B) valider les méthodes pour analyser la sécurité du patient et les données sur les résultats provenant de multiples sources et pour lier ces données aux renseignements inclus sur le registre tel que cela est décrit dans le paragraphe (A), y compris, dans la mesure du possible, l’utilisation -

(i) de données fournies au Secrétaire en vertu d'autres dispositions du présent chapitre, et

(ii) d’ informations provenant de sources publiques et privées identifiées sous le paragraphe (3);



VIDEO (en anglais) : http://www.youtube.com/watch?v=rWZvLQHiTtQ

Pour rappel, les puces implantables de type VeriChip, par exemple, ont été reconnues par la FDA des USA comme étant un « dispositif médical de classe II » (cf. http://www.accessdata.fda.gov/cdrh_docs/pdf3/k033440.pdf et http://www.mediafire.com/view/?mfy0cycybx6pfmu )!

CETTE FOIS, LE PUÇAGE EST DONC BIEN ENTRÉ DANS LA LOI AMÉRICAINE, VIA LES SOI-DISANT « RÉFORMES DE SANTÉ » D’OBAMA !


POUR RAPPEL, LE PATRIARCAT CATHOLIQUE BYZANTIN D’UKRAINE A RECONNU LES PUCES RFID ET LES PUCES IMPLANTABLES COMME ÉTANT LA MARQUE DE LA BÊTE (cf. http://vkpatriarhat.org.ua/en/?p=3845 ) !

LE POINT DE NON-RETOUR EST DÉSORMAIS ATTEINT, AUX USA. Y AURA-T-IL UNE OPPOSITION SÉRIEUSE À CES PUCES DU DIABLE DANS NOS PAYS !? TELLE EST LA QUESTION…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BON PUÇAGE… ET « BONNE » DAMNATION ! Vic.



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 21 Mai - 14:28 (2013)    Sujet du message: ET/US COINTELPRO? DON GILLSON REVEALS ET IMPLANTS, POLICE COINTELPRO, GANGSTALKING HARASSMENT Répondre en citant

 ET/US COINTELPRO? DON GILLSON REVEALS ET IMPLANTS, POLICE COINTELPRO, GANGSTALKING HARASSMENT

 


VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=5QHdy5sjSc0


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Mer 22 Mai - 23:01 (2013)    Sujet du message: PUCES CEREBRALES : LES IMPLANTS DE MEMOIRE ! Répondre en citant




PUCES CEREBRALES : LES IMPLANTS DE MEMOIRE !






Chers amis,


L’article que je vous ai traduit ci-dessous est à nouveau un de ces articles dénué de tout esprit critique, et qui a été publié par les prostitués des mass médias, plus précisément sur un site qui fait l’apologie de la technologie…

Je ne pouvais bien évidemment pas publier cet article de la sorte, aussi ai-je dû y ajouter des commentaires. Une fois encore, l’argument pseudo-médical est utilisé par les Frankenstein qui développent ce genre de technologie diabolique… mais nous savons très bien qu’il existe des projets et des applications bien plus néfastes qui découlent de ces PUCES CÉRÉBRALES.

En outre, IL EST TOTALEMENT IMPOSSIBLE QU’UN PROFESSIONNEL DE LA TREMPE DE THEODORE BERGER (LE SAVANT-FOU QUI TRAVAILLE SUR CES PUCES DE MÉMOIRE) N’AIT JAMAIS ENTENDU PARLER DES PROJETS DE CONTRÔLE PHYSIQUE DE L’ESPRIT VIA CE GENRE DE PUCE (cf. les travaux de l’immonde Dr. Jose Delgado), NI DES PROJETS MILITAIRES DE « SUPER SOLDAT » (= SURHOMME OU UBERMENSCH) DE L’ARMÉE AMÉRICAINE…

Je vous propose donc de découvrir cet article, que je vous ai commenté afin de souligner les points importants et/ou dangereux.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.








Source: http://www.technologyreview.com/featuredstory/513681/memory-implants/


Passage en revue des technologies par le MIT: 10 technologies innovantes 2013



LES IMPLANTS DE MÉMOIRE


Un neuroscientifique non-conformiste croit qu'il a déchiffré le code par lequel le cerveau forme des souvenirs à long terme.





Theodore Berger, ingénieur biomédical et neuroscientifique à l'Université de Californie du Sud à Los Angeles, envisage un jour, dans un avenir pas trop lointain, où un patient présentant une perte de mémoire grave pourrait obtenir l'aide d'un IMPLANT ELECTRONIQUE. Chez les PERSONNES DONT LE CERVEAU A SUBI DES DOMMAGES CAUSES PAR LA MALADIE D'ALZHEIMER, UN ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL, OU UNE BLESSURE, les réseaux neuronaux perturbés empêchent souvent les souvenirs à long terme de se former. Depuis plus de deux décennies, Berger a conçu des puces de silicium pour imiter le traitement du signal que ces neurones font quand ils fonctionnent correctement - le travail qui nous permet de nous rappeler des expériences et des connaissances pendant plus d'une minute. EN FIN DE COMPTE, BERGER VEUT RETABLIR LA POSSIBILITE DE CREER DES SOUVENIRS A LONG TERME PAR L'IMPLANTATION DE PUCES COMME CELLES-CI DANS LE CERVEAU.

Commentaire : nous voici donc directement plongé dans le sujet : sous des prétextes pseudo-médicaux, ce scientifique malade se propose d’implanter les victimes d’AVC, de blessures et de traumatismes cérébraux, et de la maladie d’Alzheimer (et nous allons voir ensuite que d’autres catégories entrent encore dans ce projet malsain) ! Le tout avec des puces cérébrales implantables ! Premier danger non signalé par les veaux de la presse vendue : si l’on connaît la façon dont la mémoire à long terme fonctionne et que l’on peut CREER des souvenirs à long terme à partir de stimuli extérieurs (c’est le sujet de cet article), n’existerait-il pas, in fine, un risque d’implanter aussi dans le cerveau de la personne de faux souvenirs à long terme afin de la manipuler ?

L'idée est si audacieuse et tellement en dehors du courant dominant des neurosciences que BEAUCOUP DE SES COLLEGUES, DIT BERGER, PENSENT A LUI COMME ETANT PRESQUE FOU. «Ils m'ont dit que j'étais fou il ya longtemps », dit-il avec un rire, assis dans une salle de conférence attenante à l'un de ses laboratoires. Mais étant donné le succès des expériences récentes menées par son groupe et plusieurs proches collaborateurs, Berger se débarrasse de l'étiquette de loufoque et prend de plus en plus le rôle d’un pionnier visionnaire.

Commentaire : donc, ce type est quasiment fou, mais les raclures de la presse mondialiste se proposent de l’ériger en « pionnier visionnaire »… Dingue !

Berger et ses partenaires de recherche doivent encore procéder à des ESSAIS SUR LES HUMAINS DE LEURS PROTHESES NEURALES, mais leurs expériences montrent comment UNE PUCE DE SILICIUM CONNECTEE DE FAÇON EXTERNE AU CERVEAU d’un rat et d’un singe par des électrodes, peut traiter l'information tout comme les neurones réels. «Nous ne remettons pas les souvenirs individuels dans le cerveau», dit-il. «Nous mettons à l’intérieur la CAPACITE DE GENERER DES SOUVENIRS ». Au cours d’une expérience impressionnante publiée l'automne dernier, Berger et ses collègues ont démontré qu'ils pouvaient aussi aider des singes à récupérer des souvenirs à long terme à partir d'une partie du cerveau qui les stocke.

Commentaire : le but est donc excessivement clair : tester des prothèses neurales sur… les humains ! Des prothèses qui seraient capables de générer des souvenirs ! Donc, éventuellement, de produire aussi des souvenirs créés de toute pièce, et ainsi de manipuler une personne !

Si un IMPLANT MEMORIEL semble farfelu, Berger pointe vers d'autres succès récents dans le domaine des NEUROPROTHESES. Les implants cochléaires aident à présent plus de 200.000 personnes sourdes à entendre en transformant les sons en signaux électriques et en les transmettant au nerf auditif.

Commentaire : si l’implant mémoriel semble encore « farfelu » en ce moment, vous comprendrez en lisant ce qui suit que l’on n’en est plus très loin, hélas, et que cette remarque dans l’article n’est destinée qu’à RASSURER les craintes des personnes les plus suspicieuses…

Pendant ce temps, les premières expériences ont montré que des ELECTRODES IMPLANTEES peuvent permettre aux personnes paralysées de déplacer des bras robotiques avec leurs pensées. D'autres chercheurs ont obtenu des succès préliminaires avec des rétines artificielles chez les personnes aveugles.

Commentaire : bien entendu, les journaputes insistent lourdement sur l’aspect « médical » de ces implants, mais sans jamais en pointer les dangers potentiels à long terme (dégradation potentielle des tissus nerveux suite à une stimulation prolongée via de tels implants, bidirectionnalité qui permet aussi d’envoyer des ordres au cerveau depuis une source extérieure à l’individu, risque de tumeur etc.). Et donc, les paralysés récupèreraient une certaine autonomie et les aveugles verraient à nouveau… mais au prix de quels sacrifices et de quels dangers insondables ?

Pourtant, la restauration d'une forme de cognition dans le cerveau est beaucoup plus difficile que n'importe laquelle de ces réalisations. Berger a passé la majeure partie des 35 dernières années à essayer de comprendre des questions fondamentales concernant le comportement des neurones DANS L'HIPPOCAMPE, UNE PARTIE DU CERVEAU CONNUE POUR ETRE IMPLIQUEE DANS LA FORMATION DE LA MEMOIRE. « C'est très clair », dit-il. « L'HIPPOCAMPE TRANSFORME LES SOUVENIRS A COURT TERME EN SOUVENIRS A LONG TERME ».

Commentaire : souvenez-vous : l’hippocampe, cette région qui sert à fixer les souvenirs à long terme, avait JUSTEMENT éveillé l’intérêt… de l’armée américaine afin de créer des puces cérébrales pour ses futurs « super soldats » ! Je vous avais déjà posté des articles à ce sujet. Pourtant, nulle part dans cet article vous ne verrez d’allusions aux projets militaires… C’est qu’il ne faudrait pas éveiller des craintes auprès des braves pigeons du peuple, n’est-ce pas ?

Ce qui a été tout sauf clair, c'est la façon dont l'hippocampe accomplit cet exploit compliqué. Berger a développé des théorèmes mathématiques qui décrivent comment les signaux électriques se déplacent dans les neurones de l'hippocampe afin de former un souvenir à long terme, et il a prouvé que ses équations correspondent à la réalité. « Vous n'avez pas à faire tout ce que le cerveau fait, mais pouvez-vous IMITER AU MOINS CERTAINES DES CHOSES QUE LE VERITABLE CERVEAU FAIT ? » demande-t-il. «Pouvez-vous MODELISER CELA ET LE METTRE DANS UN APPAREIL? POUVEZ-VOUS FAIRE FONCTIONNER CET APPAREIL DANS N'IMPORTE QUEL CERVEAU? Ce sont ces trois choses qui poussent les gens à penser que je suis fou. Ils pensent simplement que c'est trop dur ».

Commentaire : voilà donc les buts de ces nouveaux implants : créer un appareil QUI FONCTIONNE DANS N’IMPORTE QUEL CERVEAU (j’insiste lourdement sur le « N’IMPORTE QUEL » : on ne parle donc plus seulement des cerveaux malades ou endommagés, ici, mais bien de n’importe quel cerveau, y compris celui de personnes en bonne santé, ce qui suggère une application étendue et généralisée, et qui dépasse de loin le simple domaine du « médical » !). Un appareil qui pourra IMITER certaines choses que fait le véritable cerveau (créer des souvenirs, par exemple, ou générer des états d’âme, déclencher le plaisir ou la douleur, faire apparaître des hallucinations visuelles, auditives ou sensorielles, commander des mouvements aux membres etc.) ! Vous comprendrez donc que ces implants sont très loin d’être aussi humanistes, bénéfiques et inoffensifs qu’on les fait paraître !



PERCER LE CODE


Berger parle souvent avec des phrases qui s'étendent sur la longueur d’un paragraphe et qui possèdent de nombreux apartés, notes de bas de page, ainsi que des diversions complètes de l’objectif. Je lui demande de définir la mémoire. « Il s'agit d'une série d'impulsions électriques dans le temps qui sont générées par un nombre donné de neurones », dit-il. « C'est important parce que vous pouvez la réduire à cela et la remettre dans une structure. Vous ne pouvez pas seulement la comprendre en termes d'événements biologiques qui se sont produits; cela signifie que vous pouvez la taper, vous pouvez traiter avec elle, VOUS POUVEZ PLACER UNE ELECTRODE LA-DEDANS, et vous pouvez enregistrer quelque chose qui correspond à votre définition d'un souvenir. Vous pouvez trouver les 2.147 neurones qui font partie de ce souvenir. Et que génèrent-ils? Ils génèrent cette série d'impulsions. Ce n'est pas bizarre. C'EST QUELQUE CHOSE QUE VOUS POUVEZ MANIPULER. C'est utile. C'est ce qui se passe ».


Commentaire : voici donc ce à quoi se limite un être vivant, pour ce scientifique fou : à une CHOSE dans laquelle on peut placer une électrode ! Et dont on pourra MANIPULER la mémoire ! Atroce !

C'est la conception conventionnelle de la mémoire, mais elle ne fait qu'effleurer la surface. Et à la perpétuelle frustration de Berger, de nombreux collègues qui sondent ce royaume mystérieux du cerveau n'ont pas tenté d'aller beaucoup plus loin. Les neuroscientifiques traquent les signaux électriques dans le cerveau en surveillant les potentiels d'action, les changements de microvolt à la surface des neurones. Mais trop souvent, dit Berger, leurs rapports simplifient ce qui se produit réellement.

« Ils découvrent un événement important dans l'environnement, et comptent les potentiels d'action », dit-il. Ils disent : « C’est passé de 1 à 200 après que j'ai fait quelque chose. Je suis en train de trouver quelque chose d'intéressant ». Qu’êtes-vous en train de découvrir ? « L’activité a augmenté ». Mais qu’êtes-vous en train de trouver?  « L’activité a augmenté ». Et alors? Est-ce que cela code quelque chose? Est-ce que cela représente quelque chose dont le neurone suivant se soucie? Est-ce que cela fait faire quelque chose de différent au neurone suivant? C'est ce que nous sommes censés faire: expliquer les choses, pas seulement décrire les choses ».


Commentaire : les collègues de Berger possèdent sans aucun doute une chose dont il semble dépourvu : un sens de l’éthique et du respect pour le corps humain. Ce sens qui les empêche d’orienter la recherche dans des voies immorales et dénuées de toute humanité. Sans doute est-ce aussi cela qui leur fait éviter de réfléchir à des choses aussi terribles…

Si un neurone se déclenche à un moment et à un lieu précis, que font exactement les neurones voisins en réponse?

Berger prend un marqueur et remplit un tableau de haut en bas avec une ligne de cercles qui représentent les neurones. À côté de chacun d'eux, il dessine une ligne horizontale qui possède sur elle un schéma différent de blips. « Ceci, c’est vous est dans mon cerveau », dit-il. « Mon hippocampe a déjà formé une mémoire à long terme de vous. Je me souviendrai de vous la semaine prochaine. Mais comment puis-je vous distinguer de la personne d’à côté? Disons qu'il y a 500.000 cellules dans l'hippocampe qui vous représentent, et il y a toutes sortes de choses que chaque cellule code - comme la façon dont votre nez est situé par rapport à votre sourcil - et elles codent cela avec des schémas différents. Donc, la réalité du système nerveux est vraiment compliquée, et c'est pourquoi nous en sommes toujours à nous poser des questions de base et limitées à ce sujet ».


Commentaire : vous constaterez donc ici que pour ce fou de Berger, l’être humain se limite à un amas de cellules, de neurones et d’interactions, bref à de la MATIERE. C’est du matérialisme exacerbé et arriéré, qui fait fi de toute considération humaniste, spirituelle ou religieuse.


Theodore Berger a passé sa carrière à essayer de comprendre comment les neurones forment des souvenirs.


A L'UNIVERSITE DE HARVARD, le mentor de Berger était Richard Thompson, qui a étudié les changements localisés et induits par l’apprentissage dans le cerveau. Thompson utilisait un ton et une bouffée d'air pour conditionner des lapins à cligner des yeux, ce qui visait à déterminer l'endroit où le souvenir qu'il avait induit avait été stocké. L'idée était de trouver un endroit spécifique dans le cerveau où l'apprentissage était localisé, dit Berger: « Si l'animal avait  appris, et que vous l’enleviez, l'animal ne pouvait pas se souvenir ».


Commentaire : vous constaterez une fois encore que Berger est un pur produit d’une des universités américaines les plus prisées par les mondialistes : Harvard. II ne s’agit évidemment pas d’une coïncidence…

Thompson, avec l'aide de Berger, réussit à faire exactement cela ; ils publièrent les résultats en 1976. Pour trouver le site (de l’apprentissage) dans les lapins, ils équipèrent les cerveaux des animaux avec des électrodes qui pouvaient surveiller l'activité d'un neurone. Les neurones possèdent des portails sur leurs membranes qui permettent aux particules chargées électriquement comme le sodium et le potassium d’entrer et de sortir.

Thompson et Berger documentèrent les pointes électriques observées dans l'hippocampe à mesure que les lapins développaient un souvenir. A la fois l'amplitude de ces pointes (représentant le potentiel d'action) et leur espacement formaient des motifs. Ce ne peut pas être un accident, pensa Berger, que les cellules se déclenchent d'une manière qui forme des motifs par rapport au temps.

Cela le conduisit à une question centrale qui sous-tend son travail actuel : à mesure que les cellules reçoivent et envoient des signaux électriques, quel motif décrit la relation quantitative entre l'entrée et la sortie? Autrement dit, si un neurone se déclenche à un moment et à un endroit précis, que font exactement les neurones voisins en réponse? La réponse pourrait révéler le code que les neurones utilisent afin de former une mémoire à long terme.

Mais il est vite devenu évident que la réponse était extrêmement complexe. À la fin des années 1980, Berger, travaillant à l'Université de Pittsburgh avec Robert Sclabassi, devint fasciné par un établissement du réseau neuronal dans l'hippocampe. Quand ils stimulaient l'hippocampe d'un lapin avec des impulsions électriques (l'entrée) et cartographiaient la façon dont les signaux se déplaçaient à travers différentes populations de neurones (la sortie), la relation qu'ils observaient entre les deux n'était pas linéaire. « Disons que vous entrez 1 et obtenez 2 », explique Berger. « C'est vachement facile. C'est une relation linéaire ». Il s'avère, cependant, qu'il n'y a « pratiquement aucun état dans le cerveau où vous obtenez activité linéaire, une sommation linéaire », dit-il. « C'est toujours non linéaire ». Les signaux se chevauchent, avec certains signaux qui suppriment une impulsion entrante et d’autres qui l’accentuent.

Au début des années 1990, sa compréhension - et son matériel informatique – avaient progressé au point qu'il pouvait travailler avec ses collègues au département d’ingénierie de l'Université de la Californie du Sud pour FABRIQUER DES PUCES INFORMATIQUES QUI IMITENT LE TRAITEMENT DU SIGNAL QUI EST EFFECTUE DANS CERTAINES PARTIES DE L'HIPPOCAMPE. « Il est devenu évident que si je pouvais obtenir que ce genre de choses fonctionne en grand nombre en hardware, vous obteniez une partie du cerveau », dit-il. « POURQUOI NE PAS LE CONNECTER A CE QUI EXISTE DANS LE CERVEAU? Donc, j'ai commencé à penser sérieusement aux prothèses longtemps avant que quiconque y ait même pensé ».


Commentaire : Berger et les tarés de son équipe ont donc développé des puces capables de reproduire certains schémas d’activité de l’hippocampe. Comme par le plus grand des « hasards », ils ont débuté leurs expériences atroces pendant les années 1970. Et l’on voit immédiatement que tout ce qui intéresse Berger, c’est : puisqu’il est possible de le faire, pourquoi ne pas tenter l’expérience ? C’est exactement la recette idéale pour conduire au désastre, et à des inventions dont les dérives peuvent se révéler désastreuses… Notez quand même que le sieur Berger aime apparemment beaucoup se mettre en valeur (l’ego est souvent démesuré chez ces gens), alors qu’il est loin d’être le premier ou le seul à avoir travaillé sur ce genre d’horreur : le Dr. Jose Delgado avait ainsi créé les premiers implants cérébraux testés sur des animaux ET sur des êtres humains dès la fin des années 1960 (cf. Jose M. R. Delgado, Physical Control of the Mind – Toward a Psychocivilized Society, éditions Harper & Row, 1969, 281 pages,  ISBN-10: 0060110163 ;  ISBN-13: 978-0060110161 -  http://www.freedomfchs.com/pcofthemindbydrjosed.pdf et http://www.mediafire.com/view/?phq9v7qp1cadkdc  ).



UN IMPLANT CEREBRAL


BERGER A COMMENCE A TRAVAILLER AVEC VASILIS MARMARELIS, UN INGENIEUR BIOMEDICAL A L'USC, POUR COMMENCER A FAIRE UNE PROTHESE CEREBRALE (voir l’article “Regaining Lost Brain Function” - «Regagner une fonction cérébrale perdue » : http://www.technologyreview.com/news/514006/regaining-lost-brain-function/ ). Ils ont d'abord travaillé avec des tranches d'hippocampe de rats. Sachant que les signaux neuronaux se déplacent d'un bout de l'hippocampe à l'autre, les chercheurs ont envoyé des impulsions aléatoires dans l'hippocampe, ont enregistré les signaux à différents endroits pour voir comment ils étaient transformés, puis ils en ont fait dériver des équations mathématiques décrivant ces transformations. Ils ont mis en application ces équations dans des puces informatiques.


Commentaire : nous y voici donc : le but ultime est bien de créer une puce cérébrale, une prothèse cérébrale !

Ensuite, AFIN DE DETERMINER SI UNE TELLE PUCE POURRAIT SERVIR DE PROTHESE POUR UNE REGION ENDOMMAGEE DE L'HIPPOCAMPE, les chercheurs ont cherché à savoir s’ils pouvaient contourner un élément central de la voie dans les tranches de cerveau. Des électrodes placées dans la région transportaient des impulsions électriques vers une puce externe, qui effectuait les transformations qui se font normalement dans l'hippocampe. D'autres électrodes livraient les signaux en retour vers la tranche de cerveau.

« Je n'ai jamais pensé que je verrais cela aller dans des humains, et maintenant nos discussions concernent le quand et le comment. Je n'ai jamais pensé que je vivrais pour voir ce jour-là ».

ENSUITE, LES CHERCHEURS ONT EFFECTUE UN BOND EN AVANT EN ESSAYANT CECI DANS DES RATS VIVANTS, DEMONTRANT QU'UN ORDINATEUR POUVAIT EN FAIT SERVIR DE COMPOSANTE ARTIFICIELLE DE L'HIPPOCAMPE.


Commentaire : ici, je veux absolument insister sur la notion de composante ARTIFICIELLE de l’hippocampe. Ce qui est artificiel n’est pas naturel, et représente souvent de fameux risques, comme on a pu l’observer dans de nombreux domaines (OGM, par exemple)… Souvenez-vous aussi qu’un ordinateur est une machine à laquelle on donne des ORDRES. Le fait d’avoir un mini-ordinateur (prothèse/puce cérébrale),  que l’on connecte dans un être vivant peut donc aussi servir à donner des ORDRES à cet être vivant !

Ils ont commencé par former les animaux à pousser l'un des deux leviers pour recevoir une friandise, enregistrant les séries d'impulsions dans l'hippocampe lorsque ceux-ci choisissaient le bon levier. En utilisant ces données, Berger et son équipe ont modélisé la manière dont les signaux étaient transformés à mesure que la leçon était convertie en mémoire à long terme, ET ILS ONT CAPTURE LE CODE CENSE REPRESENTER LA MEMOIRE ELLE-MEME. Ils ont prouvé que leur dispositif pouvait générer ce code de mémoire à long terme à partir de signaux d'entrée enregistrés dans le cerveau des rats pendant qu'ils apprenaient cette tâche. Ensuite, ils ont donné aux rats un médicament qui interfère avec leur capacité à former des souvenirs à long terme, ce qui leur a fait oublier le levier qui donnait la friandise. Lorsque les chercheurs ont transféré le code au cerveau des rats drogués, les animaux furent à nouveau en mesure de choisir le bon levier.

Commentaire : donc, hélas, le code de fonctionnement qui permet de créer un souvenir est connu, et peut être hélas reproduit artificiellement !

L'an dernier, les scientifiques ont publié des expériences effectuées sur des primates et impliquant le cortex préfrontal, une partie du cerveau qui récupère les souvenirs à long terme créés par l'hippocampe. Ils ont placé des ELECTRODES DANS LE CERVEAU de singes afin de capturer le code formé dans le cortex préfrontal qui, selon eux, permettrait aux animaux de se rappeler une image qu'on leur avait montrée plus tôt. Ensuite, ils ont drogué les singes avec de la cocaïne, ce qui porte atteinte à cette partie du cerveau. EN UTILISANT LES ELECTRODES IMPLANTEES POUR ENVOYER LE CODE CORRECT AU CORTEX PREFRONTAL DES SINGES, les chercheurs ont considérablement amélioré les performances de l'animal sur la tâche d’identification de l’image.

Commentaire : remarquez bien que le but, ici, consiste à envoyer des ordres DEPUIS L’EXTERIEUR aux puces implantables qui TRANSMETTENT CET ORDRE et font faire quelque chose au cerveau et à l’individu pucé (animal ou humain)!

Au cours des deux prochaines années, Berger et ses collègues espèrent implanter une véritable prothèse de mémoire chez les animaux. ILS VEULENT EGALEMENT MONTRER QUE LEURS PUCES DE L’HIPPOCAMPE PEUVENT FORMER DES SOUVENIRS A LONG TERME DANS DE NOMBREUSES SITUATIONS COMPORTEMENTALES DIFFERENTES. Ces puces, après tout, reposent sur des équations mathématiques dérivées des propres expériences des chercheurs. Il se pourrait que les chercheurs aient simplement découvert les codes associés à ces tâches spécifiques. Que se passerait-il si ces codes ne sont pas GENERALISABLES, et si les différentes entrées sont traitées de diverses manières? En d'autres termes, il est possible qu'ils n'aient pas percé le code, mais qu’ils aient simplement déchiffré quelques messages simples.

Commentaire : ce qui vient d’être dit ici est absolument vital pour comprendre les buts réellement recherchés : le but est de créer des codes GENERALISABLES, donc applicables à un MAXIMUM d’individus ! Ensuite, le but des puces de mémoire qui imitent l’hippocampe ont pour objectif de former des souvenirs à long terme dans de NOMBREUSES SITUATIONS COMPORTEMENTALES DIFFERENTES (imaginez les applications dans un contexte guerrier – comme effacer les souvenirs de guerre psychologiquement traumatisants chez les soldats, enlevant ainsi tout souvenir et toute conscience de leurs exactions - ; ou encore la création de souvenirs artificiels chez des personnes…) !

Berger admet que cela pourrait bien être le cas, et ses puces pourraient ne former des souvenirs à long terme que dans un nombre limité de situations. Mais il note que la morphologie et la biophysique du cerveau limitent ce que celui-ci peut faire: dans la pratique, il n’existe seulement que quelques façons dont les signaux électriques peuvent être transformés dans l'hippocampe. « Je pense que nous allons TROUVER UN MODELE qui est vraiment bon POUR UN GRAND NOMBRE DE MALADIES, ET PEUT-ETRE POUR LA PLUPART DES AFFECTIONS », dit-il. « L'objectif consiste à améliorer la qualité de vie de quelqu'un qui possède un grave déficit de mémoire. Si je peux leur donner la possibilité de former de nouveaux souvenirs à long terme pour la moitié des affections que la plupart des gens vivent, je serai DIABLEMENT heureux, et la plupart des patients le sera aussi ».

Commentaire : le but est donc, DANS UN PREMIER TEMPS, de trouver un moyen d’envoyer des schémas électriques dans le cerveau d’un maximum de  gens malades et atteints de diverses affections. Remarquez aussi la parole malheureuse mais néanmoins révélatrice de Berger : il serait « DIABLEMENT heureux » (en anglais, l’expression était « happy as hell », soit « heureux comme l’ENFER »)… Voici donc le diable qui fait son apparition « fortuite » dans cet article…

MALGRE LES INCERTITUDES, BERGER ET SES COLLEGUES SONT EN TRAIN DE PLANIFIER DES ETUDES SUR LES HUMAINS. Il collabore à son université avec des cliniciens qui TESTENT L'UTILISATION D'ELECTRODES IMPLANTEES DE CHAQUE COTE DE L'HIPPOCAMPE afin de détecter et d’éviter les crises chez des patients souffrant d'épilepsie sévère. Si le projet va de l'avant COMME CELA A ETE ENVISAGE, le groupe de Berger portera sur les épaules l’essai visant à CHERCHER DES CODES MEMORIELS DANS LE CERVEAU DE CES PATIENTS.

« Je n'ai jamais pensé que je verrais cela aller dans des humains, et maintenant nos discussions concernent le quand et le comment », dit-il. « Je n'ai jamais pensé que je vivrais pour voir ce jour-là, mais à présent, je pense que je le ferai ».


Commentaire et conclusion : donc, « malgré les incertitudes » (et donc, en dépit des risques, des dérives et des dangers potentiels représentés par ces inventions diaboliques), les études sur les humains seront effectuées. C’est bien cela qu’il faut comprendre. Reste à se poser la question : QUI finance, au plus haut niveau, ces études ? Quels sont les intérêts qui sont réellement en jeu ? Le but approche, et il ne reste plus à ces cinglés des labos d’extirper les codes mémoriels des humains, codes qu’ils auront enregistrés et qu’ils pourront reproduire grâce à des puces cérébrales… Le danger est donc plus présent que jamais, et demande un réveil urgent et des réactions immédiates et très fortes des populations !  A bon entendeur…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 26 Mai - 16:39 (2013)    Sujet du message: RÉFORME DE L'ASSURANCE CHÔMAGE : OTTAWA VEUT LA PUCE. Répondre en citant

 


RÉFORME DE L'ASSURANCE CHÔMAGE : OTTAWA VEUT LA PUCE.

Le ministre de l'emploi du Canada hier à annoncé un projet pilote qui consiste à introduire une micro puce sous le derme des chômeurs.

« Cette puce nous permettra de savoir en tout te
...mps la localisation des individus en plus d'être au courant de chacun de leurs faits et gestes ».

La puce qui devrait faire son apparition officielle en septembre permettra aux détenteurs de faire ses achats comme avec une carte de crédit et sera obligatoire pour tous les chômeurs récidivistes.

« On se demande souvent qu'est-ce que les chômeurs peuvent bien faire de tout cet argent pigé directement dans les poches des contribuables » explique le ministre.

« Grâce à cette puce, nous saurons ce qu'ils achètent, où ils l'achètent et quand ils l'achètent ».


Facebook
 



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Juin - 13:58 (2013)    Sujet du message: HOSPITAL PATIENTS TATTOOS" Répondre en citant

 
HOSPITAL PATIENTS TATTOOS"

Thursday, August 25, 2011 by: Christina Luisa

 



 

(NaturalNews) Being microchipped is now being spun as a method of protecting the health of hospital patients. To help mask the practice of this bodily invasion with a trendy, high-tech appearance, microchipping sensors are being referred to as "electronic tattoos" that can attach to human skin and stretch and move without breaking.
 
Supposedly the comparisons of this hair-thin electronic patch-like chip to an electronic tattoo are being made because of how it adheres to the skin like a temporary tattoo using only water.
 
The small chip is less than 50 micrometers thick, which is thinner in diameter than a human hair. It is being marketed as a "safe" and easy way to temporarily monitor the heart and brain in patients while replacing bulky medical equipment currently being used in hospitals.
 
This device uses micro-electronics technology called an epidermal electronic system (EES) and is said to be a development that will "transform" medical sensing technology, computer gaming and even spy operations, according to a study published last week.
 
The hair-thin chip was developed by an international team of researchers from the United States, China and Singapore and is described in the Journal of Science.
 

The proven link between animal microchipping and cancer
 
Pet microchips have become increasingly common over the past few years. These chips are marked with a small barcode that can be scanned just like the tags on grocery items.
 
This seems to suggest that microchips are meant to turn the wearer into an object that can be tracked and catalogued. Once inserted in an animal, the chip stays there for the entirety of its lifetime and can be used to identify the pet if it should be found on the street or turned into a shelter. The subdermal chips are often recommended by vets and animal care experts as a way to ensure lost pets find their way home again.
 
But research suggests that despite their proclaimed usefulness, pet microchips may cause cancer. Multiple studies have clearly linked pet microchips with increased incidence of cancer and tumors in mice and rats.
 
In the past, public disclosure of these suggested links between microchipping and cancer in animals stirred widespread concern over the safety of implantable microchips in living beings. The animal microchip study findings that created such an uproar were so persuasive that Dr. Robert Benezra, head of the Cancer Biology Genetics Program at the Memorial Sloan-Kettering Cancer Center in New York, was quoted in an article about microchipping as saying, "There's no way in the world, having read this information, that I would have one of those chips implanted in my skin, or in one of my family members."
 
A 2001 study found that 1% of rats with implanted microchips developed cancerous tumors near the chip location. At least a dozen animal studies have been done between 1990 and 2007 and most concluded that microchips significantly increased the risk of cancer at the microchip site.

Soon we'll all have "cool electronic tattoos!"


All the electronic parts of the new EES chip are built out of wavy, snake-like components which allow them to be stretched and squeezed. They also contain tiny solar cells which can generate power or get energy from electromagnetic radiation. The sensor is mounted on to a water-soluble sheet of plastic and attached to the body by brushing the surface with water - hence the comparison to a temporary tattoo.
 
This new device being implanted in hospital patients certainly looks and acts like a microchip - yet it is persistently being referred to as an "electronic tattoo" in order to make the concept appear harmless, friendly - even trendy!

Invasive microchips - is the cost worth the convenience?


Scientists claim the supposed advantage of the EES chips is their ability to cut back on the bevy of wires, gel-coated sticky pads and monitors that are currently relied on to keep track of the vital signs of hospital
patients. Apparently these traditional forms of bulky equipment and monitors are overly "distressing" to patients.
 
It appears scientists believe these new microchips are convenient enough that they outweigh the potential risks.
 
In test trials, the microchip was purposefully attached to the throat of a human and used to detect differences in words such as up, down, left, right, go and stop. Researchers used these functions to control a simple computer game.
 
Is the convenience of not having to manually operate equipment great enough to justify the implantation of an electronic sensor beneath the skin of humans? Would you trust a microchip to monitor your bodily functions without causing health hazards in the process?
 
The future of America: microchipped zombies


Researchers believe the technology could be used to replace traditional wires and cables, but this sounds remarkably like an excuse used to cover up the real truth: that this new microchipping method is a way to ensure all of us are eventually microchipped and able to be tracked and monitored. Soon, everyone will be required to wear chips or "tattoos" that prove they got their vaccinations, to link to health records, credit history and social security records.
 
If the government can require Americans to carry microchipped documents including your work, financial and health records, it seems it is only a matter of time before these chips will be implanted for the sake of "convenience" or "security." According to them, all of this is being done "for our own good."
 
Read more and watch videos about the government's agenda to microchip all humans by 2017 here: http://yedies.blogspot.com/2010/11/microchipping-humans-by-2017.html
 
Sources used and further reading:
 
http://www.bbc.co.uk/news/health-14489208
 
http://www.breitbart.com/article.php?
id=CNG.6e1e2ad90e2d94b12b6258b7e9c5b33d.611&show_article=1
 
http://www.suite101.com/content/do-pet-microchips-cause-cancer-a12723...

 http://www.naturalnews.com/033427_electronic_tattoos_microchipped.html#ixzz…


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Dim 2 Juin - 01:41 (2013)    Sujet du message: MON ARTICLE SUR LA PUCE EN TCHEQUE, RUSSE ET UKRAINIEN ! Répondre en citant




MON ARTICLE SUR LA PUCE DISPONIBLE EN TCHEQUE, EN RUSSE ET EN UKRAINIEN !!!





Chers amis,


J'ai le plaisir de vous annoncer que grâce à une collaboration avec le Patriarcat Catholique Byzantin d'Ukraine (qui, pour rappel, a reconnu dans les puces RFID et les puces implantables la marque de la bête), mon article sur la puce sera posté sur le site du Patriarcat.

Non seulement en français et en anglais, mais aussi - grâce à Dieu et grâce à l'aide du Patriarcat et des Soeurs contemplatives - en tchèque, en russe et en ukrainien !


L'article sera posté chapitre après chapitre. A l'heure où j'écris ces lignes, l'avant-propos et le chapitre 1 sont déjà placés sur le site du Patriarcat. Pour le français, voyez ici : http://vkpatriarhat.org.ua/fr/

Je vous poste ci-dessous le petit mot d'introduction et de remerciement que le Patriarche Elie a eu la gentillesse d'écrire.  Cela m'a beaucoup touché, car c'est en réalité la première fois en 11 ans que l'on me remercie de la sorte...

Pour information, Vic.




Source : http://vkpatriarhat.org.ua/fr/?p=7049


Le Patriarcat Catholique Byzantin (BCP) publie une série d’articles élaborés par un érudit qui s’est résolu à les fournir gratuitement au Patriarcat, afin de répandre les informations à ce sujet parmi les nations slaves (Russie, Ukraine, Biélorussie…) en tant qu’avertissement contre l’auto-génocide. Le Patriarcat Catholique Byzantin (BCP) fait paraître cette  publication à l’occasion du 1025e anniversaire de baptême de la Russie kiévienne.

En accordant une bénédiction à l’auteur, Vic Flame, ainsi qu’à sa mission orientale,

 

+ Elie (Elijah), Patriarche du BCP

+ Timothée (Timothy OSBMr) + Méthode (Methodius OSBMr), Evêques secrétaires


Lvov (Ukraine), le 1er juin 2013


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Juin - 15:01 (2013)    Sujet du message: 666, INTERNET DE LA BETE : GOOGLE, MOTOROLA ET… LA DARPA SE PREPARENT A ERADIQUER L’ANONYMAT DU WEB AVEC DES TATOUAGES ELECTRONIQUES ET UNE PILULE ELECTRONIQUE A AVALER !!! Répondre en citant

  


666, INTERNET DE LA BETE : GOOGLE, MOTOROLA ET… LA DARPA SE PREPARENT A ERADIQUER L’ANONYMAT DU WEB AVEC DES TATOUAGES ELECTRONIQUES ET UNE PILULE ELECTRONIQUE A AVALER !!!










Chers amis,

Ce qui suit est capital pour bien comprendre ce qui est en train de se dérouler sous nos yeux, et que la presse prostituée de caniveau s’évertue à présenter comme une évolution « normale » et « positive »…

GOOGLE ET MOTOROLA ESSAIENT DE TROUVER DE NOUVELLES FAÇONS DE S’IDENTIFIER SUR LE WEB, TOUJOURS POUR LES SEMPITERNELLES RAISONS DE « FACILITÉS » ET DE SOI-DISANT « SÉCURITÉ »…

LEURS DERNIÈRES « TROUVAILLES » SONT… LES TATOUAGES ÉLECTRONIQUES RFID COLLÉS SUR LA PEAU ET UNE PILULE ÉLECTRONIQUE À AVALER ! EN D’AUTRES TERMES, ON TOUCHE CETTE FOIS-CI DIRECTEMENT AU CORPS HUMAIN, OU ON RENTRE MÊME À L’INTÉRIEUR !

MAIS IL Y A PIRE : TOUT D’ABORD, CES RÉVÉLATIONS ONT ÉTÉ EFFECTUÉES PAR… UNE RESPONSABLE DE LA DARPA (AGENCE MILITAIRE AMÉRICAINE QUI FABRIQUE TOUTES LES NOUVEAUTÉS FUTURISTES ET IGNOBLES EN MATIÈRE D’ATTAQUE ET DE DÉFENSE). CECI N’EST ÉVIDEMMENT PAS UN « HASARD », ET DEVRAIT ÉVEILLER IMMÉDIATEMENT NOS PIRES SOUPÇONS.

ENSUITE ET SURTOUT, CE QU’IL FAUT BIEN COMPRENDRE, C’EST QUE SI CES NOUVEAUX MOYENS DE S’IDENTIFIER SE GÉNÉRALISENT, C’EN SERA FINI DE L’ANONYMAT SUR LE WEB !!! EN EFFET, À L’HEURE ACTUELLE, ON PEUT PRENDRE UN « NICKNAME » (= SURNOM) ET INVENTER N’IMPORTE QUEL MOT DE PASSE. MAIS AVEC UN TAOUAGE ÉLECTRONIQUE OU UNE PILULE ÉLECTRONIQUE À INGÉRER, IL EST CLAIR QUE C’EST LA VÉRITABLE IDENTITÉ DE LA PERSONNE QUI SERA VISÉE ! AUTREMENT DIT, LE VÉRITABLE BUT CONCERNE LA SUPPRESSION DES DERNIÈRES LIBERTÉS SUR INTERNET !!!

IL EST TRÈS CLAIR QUE CE GENRE DE DÉMARCHE IGNOBLE DOIT ÊTRE COMBATTU, ET QUE TOUT SYSTÈME SOUHAITANT TOUCHER AU CORPS HUMAIN OU ENTRER DEDANS DOIT ÊTRE RENDU INTERDIT !

De plus, les EFFETS NÉGATIFS SUR LA SANTÉ pourraient bien être catastrophiques (on sait déjà que la RFID, de par ses ondes radiofréquence, brise les hélices d’ADN, et peut ainsi entraîner une mutation des cellules, donc des tumeurs cancéreuses ; quant au fait d’ingérer une pilule électronique bourrée de métaux lourds nocifs pour la santé, ce n’est pas vraiment rassurant…).

Il est donc clair que les mondialistes cherchent à présent à toucher à l’intégrité et à la dignité du corps humain, et à nous faire avaler - voire à nous faire chier - des puces !

Notez enfin que Motorola est une firme qui contribue déjà à la pollution électromagnétique de la planète via ses GSM nocifs, et que cette entreprise a déjà développé des systèmes de paiement sans argent cash pour ses téléphones cellulaires…

L’article des presstitués, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !


Source :
http://www.clubic.com/insolite/actualite-562454-google-tatouage-electronique-mot.html?&svc_mode=M&svc_campaign=NL_Clubic01/06/2013&partner=-&svc_position=342925529&svc_misc=-&crmID=177072446_342925529&estat_url=http://www.clubic.com/insolite/actualite-562454-google-tatouage-electronique-mot.html

GOOGLE : BIENTÔT UNE PILULE ÉLECTRONIQUE À INGÉRER POUR S'IDENTIFIER ?

Publiée par Guillaume Belfiore le Vendredi 31 Mai 2013

GOOGLE ET MOTOROLA PLANCHENT ACTUELLEMENT SUR UN NOUVEAU MODÈLE DE MOT DE PASSE ET SE TOURNENT VERS LE TATOUAGE ÉLECTRONIQUE ET MÊME LA PILULE À AVALER.

Depuis quelques temps déjà Google s'intéresse à la sécurité des mots de passe et tente de trouver des alternatives au mécanisme actuel qui consiste à mémoriser les combinaisons de lettres, de chiffres, de caractères spéciaux et avec différentes casses. En février 2012, Google présentait un mécanisme (cf.
http://www.clubic.com/navigateur-internet/google-chrome/actualite-476512-chrme-proposera-generer-mots-securises.html ) dans Chrome capable de générer automatiquement un mot de passe puis d'authentifier l'utilisateur par la suite. Les chercheurs de Google se sont ensuite tournés vers l'authentification par USB pour identifier automatiquement l'internaute au sein de Chrome (cf. http://www.clubic.com/navigateur-internet/google-chrome/actualite-536466-google-planche-authentification-usb.html ).



REGINA DUGAN, AUTREFOIS DIRECTRICE DE LA DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) et désormais responsable des projets spéciaux au sein de la filiale de Google Motorola Mobilty, a fait une apparition à l'occasion de la conférence annuelle D: All Things Digital. ELLE AFFIRME (cf.
http://allthingsd.com/20130529/electronic-tattoos-and-passwords-you-can-swallow-googles-regina-dugan-is-a-badass/1/ ) QUE LA FIRME DE MOUNTAIN VIEW S'INTÉRESSE AU DOMAINE DU « TATOUAGE ÉLECTRONIQUE », ET NOTAMMENT DANS LA SÉCURITÉ.

Dans ce domaine, MOTOROLA MOBILITY TRAVAILLE AVEC LA SOCIÉTÉ MC10 (cf.
http://www.mc10inc.com/ ) QUI A MIS AU POINT DE TOUTES PETITES PUCES ÉLECTRONIQUES MALLÉABLES QU'IL EST POSSIBLE DE COLLER SUR LA PEAU D'UNE PERSONNE. Mme Dugan a notamment présenté son tatouage contenant un mot de passe et lui PERMETTANT DE S'AUTHENTIFIER.



Une pilule électronique développée par Philips

Cependant il y a encore beaucoup plus insolite. MME DUNGAN A PRÉSENTÉ UNE PETITE PILULE À INGÉRER. LORSQUE CELLE-CI EST DANS L'ESTOMAC, ELLE PEUT ÊTRE ACTIVÉE PAR LES ACIDES GASTRIQUES AFIN DE PRODUIRE UN SIGNAL ÉLECTRONIQUE. C'EST DONC FINALEMENT LE CORPS ENTIER QUI SE TRANSFORME EN MOT DE PASSE.

Bien entendu ces technologies n'en sont encore qu'à état de prototypes et bien loin d'être déployées auprès du grand public. Quoi qu'il en soit, il semblerait donc que Motorola Mobility ait plusieurs projets en cours de développement.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Juin - 16:42 (2013)    Sujet du message: RFID TRACKING ARMBANDS FORCED ON ALL RESIDENTS NEAR CALIFORNIA MUSIC FESTIVAL Répondre en citant

 RFID TRACKING ARMBANDS FORCED ON ALL RESIDENTS NEAR CALIFORNIA MUSIC FESTIVAL

Sunday, June 9, 2013 



 
(NaturalNews) Local residents living within a one-mile radius of the venue for the popular Coachella Valley Music & Arts Festival, which takes place annually in Indio, California, got an advanced preview of the emerging American police state this year. According to a recent report by the Los Angeles Times (LAT), the Coachella's use of RFID (radio-frequency identification) wristbands to track attendees has been extended beyond just ticket holders to residents living around the Empire Polo Field where the festival takes place, even though forcing these tracking chips on the public is against the law.

Security for Coachella seems to get ramped up just a little bit more every year, and this was especially true this year as the festival began around the same time as the occurrence of the Boston Marathon false flag event. Reports indicate that local police now rove the premises of Coachella with intimidating attack dogs, and force individuals to submit to invasive searches and TSA-style pat downs. But these and other ridiculous security theater measures are now being used on people not attending Coachella, but who merely live in the vicinity of the festival.

"No one can so much as get within a mile of the Empire Polo Field, where Coachella is held, without wearing one," writes Todd Martens for LAT, referring to the RFID wristbands that were originally employed as a deterrent for ticket counterfeiters. "Local residents, whose homes surround the polo field, also have to wear one just to get to their houses ... (and) homeowners must also register their cars."

But are these liberty-crushing protocols actually required? Not according to the law, they aren't. But because so few people understand and take responsibility for their right to privacy, for instance, or their right to travel freely without obstruction, such authoritarian mandates proceed unchecked. Like with the TSA, the wristbands are touted as a way to improve safety and security at Coachella, so the vast majority of people who attend the event, as well as those who live around it, gleefully submit to such measures without protest.

"Police check points will vary from one quarter mile to one mile outside of the festival perimeter," explains the Coachella website about its so-called requirements. "You cannot pass through the police vehicle checkpoints without your wristband properly applied on your wrist."

Hitler set up illegal checkpoints prior to shoveling millions of people into ovens

Police vehicle checkpoints, huh? It would be interesting to conduct a survey to see how many Coachella attendees are aware of the fact that police vehicle checkpoints are actually illegal according to Fourth Amendment to the U.S. Constitution. Even worse, one has to also wonder how many of these same individuals are aware of the fact that the mass deployment of illegal police vehicle checkpoints were a prelude to the rise of the Nazi tyranny and mass murder machine.

"It's not clear by whom, or by what authority, nearby residents or their guests and visitors could be 'required' to wear devices each of which transmit a unique tracking ID number any time it is requested by private parties," explains PapersPlease.org. "Will we see controls and RFID person and vehicle tracking requirements like this next year on Patriots Day for everyone who lives, works, shops, visits, attends political meetings or religious services, or passes through the area within one mile of the Boston Marathon route?

It may seem like a relatively harmless safety measure to some, but mandatory RFID wristbands and illegal police vehicle checkpoints are gradually paving the way to complete and total police state tyranny. If the American people do not stand up now to oppose this growing police state machine, it will eventually squelch all our freedoms in every facet of life, not just at occasional music festivals.

Sources for this article include:

http://www.papersplease.org

http://www.latimes.com

http://www.ibtimes.com

  http://cybertribenetwork.blogspot.ca/2013/06/rfid-tracking-armbands-forced-… 
 


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 22:20 (2013)    Sujet du message: USA MILITARY BEING CHIPPED WITHOUT CONSENT AND OTHER SHOCKING REVELATIONS... WOW!! Répondre en citant

 USA MILITARY BEING CHIPPED WITHOUT CONSENT AND OTHER SHOCKING REVELATIONS... WOW!!


A group of military veterans are suing to get the CIA to come clean about allegedly implanting remote control devices in their brains.

It's well known that the CIA began testing substances like LSD on soldiers beginning in the 1950s but les...s is known about allegations that the agency implanted electrodes in subjects.


A 2009 lawsuit (.pdf) claimed that the CIA intended to design and test septal electrodes that would enable them to control human behavior. The lawsuit said that because the government never disclosed the risks, the subjects were not able to give informed consent.


Bruce Price, one plaintiff in the lawsuit, believes that MRI scans confirm that the CIA placed a device in his brain in 1966.


At one point, Bruce was ordered to visit a building with a chain link fence that housed test animals, including dogs, cats, guinea pigs and monkeys. After reporting, Bruce was strapped across his chest, his wrists, and his ankles to a gurney. Bruce occasionally would regain consciousness for brief moments. On one such instance, he remembers being covered with a great deal of blood, and assumed it was his own, but did not really know the source. Also portions of his arms and the backs of his hand were blue. His wrist and ankles were bruised and sore at the points where he had been strapped to the gurney. Bruce believes that this is the time period during which a septal implant was placed in his brain.


DEFENDANTS placed some sort of an implant in Bruce's right ethmoid sinus near the frontal lobe of his brain. The implant appears on CT scans as a "foreign body" of undetermined composition (perhaps plastic or some composite material) in Bruce's right ethmoid, as confirmed in a radiology report dated June 30, 2004.


According to a 1979 book by former State Department intelligence officer John Marks, The CIA and the Search for the Manchurian Candidate, an internal 1961 memo by a top agency scientist reported that "the feasibility of remote control of activities in several species of animals has been demonstrated... Special investigations and evaluations will be conducted toward the application of selected elements of these techniques to man."


"The CIA pursued such experiments because it was convinced the Soviets were doing the same," The Washington Post's Jeff Stein noted.

In mid-November, U.S. Magistrate Judge James Larson ruled that the CIA must produce records and testimony regarding the experiments conducted on thousands of soldiers from 1950 through 1975.

"The CIA has already claimed that some documents are protected under the state-secrets privilege, but Larson said the agency needs to be more specific," Courthouse News Service reported.


The CIA insisted discovery was unwarranted in its case, because it never funded or conducted drug research on military personnel.

Larson wasn't convinced.

"[T]his court rejects the conclusion that the CIA necessarily lacks a nexus to Plaintiffs' claims, and orders the CIA to respond in earnest" to the veterans' requests, "particularly because defendants have presented evidence that would appear to cast doubt on that conclusion," he wrote.
But Larson ruled that the CIA did not have to produce records about devices implanted in some of the subjects.

Gordon P. Erspamer, lead attorney for the veterans, told The Washington Post that he is still pursuing the CIA for implanting devices in his clients' brains.

"There is no question that these experiments were done but defendants say that they used private researchers and test subjects drawn from prisons, hospitals and nursing homes as subjects, not active duty military [personnel]," Erspamer said. "CIA said it had no one knowledgeable on this topic."

Erspamer noted that papers filed in the case describe "electrical devices implanted in brain tissue with electrodes in various regions, including the hippocampus, the hypothalamus, the frontal lobe (via the septum), the cortex and various other places."


"A lot of this work was done out of Tulane University using a local state hospital and funding from a cut-out (front) organization called the Commonwealth Fund," he said.
"We tried to get docs from Tulane, but they told us that they were destroyed in the hurricane flooding."

http://www.rawstory.com/rs/2010/11/cia-allegedly-implanted-electrod...

http://www.nwofighters.org/page/2/?s=verichip

http://www.nwofighters.org/alan-watt-hear-voices-inside-your-head-i...

http://www.nwofighters.org/where%e2%80%99s-jimmy-just-google-his-ba... More

 http://12160.info/profiles/blogs/usa-military-being-chipped 


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 14 Juin - 20:05 (2013)    Sujet du message: ALERTE ROUGE ! USA 666 : DES MILITAIRES PUCES SANS LEUR CONSENTEMENT DEPUIS DES DECENNIES !!! Répondre en citant

 ALERTE ROUGE ! USA 666 : DES MILITAIRES PUCES SANS LEUR CONSENTEMENT DEPUIS DES DECENNIES !!!








Chers amis,

Je vous avais déjà posté des articles concernant des citoyens américains qui avaient reçus des puces implantables de manière forcée (cf.
http://www.examiner.com/human-rights-in-national/secretly-forced-brain-implants-explosive-court-case  ).

Mais nous savons que des projets de ce type existent au niveau de l’armée américaine, afin de créer le « super-soldat » (= Übermensch) parfait, ET MANIPULABLE ENTIEREMENT VIA LE CONTROLE BIOLOGIQUE TOTAL QUE CES IMPLANTS PERMETTENT…

L’article qui suit est une véritable « bombe » à ce niveau, car NOUS APPRENONS QUE DES MILITAIRES AMERICAINS ONT ETE PUCES DE FORCE, A LEUR INSU ET SANS LEUR CONSENTEMENT DEPUIS… 1966 !

Cette époque correspond JUSTEMENT à la période ou Jose Delgado effectuait des expériences sur les puces cérébrales (le livre « Physical Control of the Mind » de Delgado, qui résume ses expériences, a en effet été publié en 1969)…

C’EST L’IGNOBLE AGENCE AMERICAINE DES RENSEIGNEMENTS, LA CIA, QUI EST DIRECTEMENT IMPLIQUEE DANS LES TESTS EFFECTUES SUR LES MILITAIRES, MAIS AUSSI SUR DES PATIENTS DANS LES HOPITAUX ET MAISONS DE « SANTE », AINSI QUE SUR DES PRISONNIERS !
Bien entendu, les sales nazis de la CIA nient tout en bloc. NEANMOINS, des procès sont en cours en Justice…

MAIS NOUS SAVONS A PRESENT AVEC CERTITUDE QU’AUX USA, LES MILITAIRES TOUT COMME DES CIVILS INNOCENTS SONT PUCES A LEUR INSU ET SANS LEUR CONSENTEMENT !

L’article ci-dessous, que je vous ai traduit en français et qui date d’il y a 2 ans, précise bien que LE CONTROLE COMPORTEMENTAL DES INDIVIDUS EST POSSIBLE VIA CES PUCES ! Le doute n’est donc plus permis !

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.






Source:
http://12160.info/profiles/blogs/usa-military-being-chipped  


DES MILITAIRES AMERICAINS PUCES SANS LEUR CONSENTEMENT ET D’AUTRES RÉVÉLATIONS CHOQUANTES ... WOW!

Posté par Graeme Sutherland le 7 janvier 2011 à 12:18

Un groupe de vétérans de l'armée poursuivent en justice afin que la CIA à venir propre POUR AVOIR PRETENDUMENT IMPLANTE DES DISPOSITIFS DE CONTROLE A DISTANCE DANS LEUR CERVEAU.

Il est bien connu que la CIA a commencé à tester des substances comme le LSD sur des soldats au début des années 1950, mais ce qui est moins connu concerne les allégations selon lesquelles CETTE AGENCE A IMPLANTE DES ELECTRODES DANS DES SUJETS.

Un procès en justice datant de 2009 a affirmé que LA CIA AVAIT L’INTENTION DE CONCEVOIR ET DE TESTER DES ELECTRODES SEPTALES QUI LEUR PERMETTRAIENT DE CONTROLER LE COMPORTEMENT HUMAIN. Ce procès disait que PARCE QUE LE GOUVERNEMENT N'AVAIT JAMAIS REVELE LES RISQUES, LES SUJETS N'ETAIENT PAS EN MESURE DE DONNER UN CONSENTEMENT ECLAIRE.

Bruce Price, un plaignant dans ce procès, croit que LES SCANS IRM CONFIRMENT QUE LA CIA A PLACE UN DISPOSITIF DANS SON CERVEAU EN 1966.

À un moment donné, on ordonna à Bruce de visiter un bâtiment avec une clôture en mailles de chaîne, bâtiment qui abritait des animaux de laboratoire, en ce compris des chiens, des chats, des cochons d'Inde et des singes. Après avoir fait son rapport, BRUCE FUT SANGLE A UNE CIVIERE AU TRAVERS DE LA POITRINE, A SES POIGNETS ET A SES CHEVILLES. Bruce reprenait occasionnellement conscience pendant de brefs instants. Lors d’un tel cas, il se souvient qu’il était couvert de beaucoup de sang, et il a supposé que c'était le sien, mais il n’en connaissait pas vraiment la source. Aussi, des parties de ses bras et le dos de ses mains étaient bleus. Son poignet et ses chevilles étaient meurtris et douloureux au niveau des endroits où il avait été attaché à la civière. BRUCE CROIT QUE C'EST LE LAPS DE TEMPS PENDANT LEQUEL UN IMPLANT SEPTAL A ETE PLACE DANS SON CERVEAU.

LES ACCUSES PLACERENT UNE SORTE D'IMPLANT DANS LE SINUS ETHMOÏDE DROIT DE BRUCE, PRES DU LOBE FRONTAL DE SON CERVEAU. CET IMPLANT APPARAIT SUR LE CT-SCAN (TOMODENSITOMETRIE) COMME UN « CORPS ETRANGER » DE COMPOSITION INDETERMINEE (PEUT-ETRE EN PLASTIQUE OU EN MATERIAU COMPOSITE) DANS L’ETHMOÏDE DROIT DE BRUCE, COMME L'A CONFIRME UN RAPPORT DE RADIOLOGIE DATANT DU 30 JUIN 2004.

Selon un livre de 1979 rédigé par l'ancien officier du renseignement du Département d’Etat, John Marks, la CIA et la recherche du Manchurian Candidate (candidat mandchou), une note interne datant 1961 rédigée par un scientifique de haut niveau de cette agence rapportait que « la faisabilité du CONTROLE A DISTANCE DES ACTIVITES chez plusieurs espèces d'animaux a été démontrée... des enquêtes et des évaluations spéciales seront menées VERS L'APPLICATION CHEZ L’HOMME d’éléments choisis parmi ces techniques ».

« La CIA a poursuivi de telles expériences parce qu'elle était convaincue que les Soviétiques faisaient de même », a fait remarquer Jeff Stein, du Washington Post.

À la mi-novembre, le juge et magistrat américain James Larson a jugé que la CIA devait produire des documents et témoignages concernant les expériences menées sur des milliers de soldats de 1950 à 1975.

« La CIA a déjà prétendu que certains documents sont PROTEGES PAR LE PRIVILEGE DU SECRET D’ETAT, mais Larson a déclaré l'agence doit être plus précise », a signalé le Courthouse News Service (service d’actualité du tribunal).
La CIA a insisté sur le fait que la découverte était déplacée dans son cas, car elle n'avait jamais financé ni mené de recherches concernant les drogues sur le personnel militaire.

Larson n'a pas été convaincu.

« Cette Cour rejette la conclusion selon laquelle la CIA n'a pas forcément de lien avec les allégations du plaignant et ordonne à la CIA de répondre sérieusement » aux demandes des anciens combattants, « notamment parce que les accusés ont présenté des preuves qui semblent mettre en doute cette conclusion », a-t-il écrit.
MAIS LARSON A STATUE QUE LA CIA N'AVAIT PAS A PRODUIRE DE DOCUMENTS CONCERNANT LES DISPOSITIFS IMPLANTES DANS CERTAINS DES SUJETS.

Gordon P. Erspamer, avocat principal pour les anciens combattants, a déclaré au Washington Post qu'IL POURSUIT TOUJOURS LA CIA EN JUSTICE POUR AVOIR IMPLANTE DES APPAREILS DANS LE CERVEAU DE SES CLIENTS.

« IL N'Y A PAS DE DOUTE QUE CES EXPERIENCES ONT ETE REALISEES, mais les défendeurs disent qu'ils ont utilisé des chercheurs privés et des sujets d’expérience provenant de prisons, d’hôpitaux et de maisons de santé comme sujets, et non du [personnel] militaire en service actif », a déclaré Erspamer. « La CIA a dit qu'elle n'avait pas d’expert dans ce domaine ».

Erspamer a fait remarquer que LES DOCUMENTS DEPOSES DANS CETTE AFFAIRE DECRIVENT « DES APPAREILS ELECTRIQUES IMPLANTES DANS LE TISSU CEREBRAL, AVEC DES ELECTRODES PLACEES DANS DIVERSES REGIONS, NOTAMMENT L'HIPPOCAMPE, L'HYPOTHALAMUS, LE LOBE FRONTAL (VIA LE SEPTUM), LE CORTEX ET DIVERS AUTRES ENDROITS ».

« Une grande partie de ce travail a été effectuée en dehors de l'Université de Tulane en utilisant un hôpital local de l’Etat ainsi qu’un financement d'une organisation coupe-circuit appelée le « Commonwealth Fund » (le Fonds du Commonwealth), a-t-il dit.

« Nous avons essayé d'obtenir des documents de Tulane, mais ils nous ont dit qu'ils avaient été détruits par les inondations dues à un ouragan ».

http://www.rawstory.com/rs/2010/11/cia-allegedly-implanted-electrodes-brains-unsuspecting-soldiers/  

http://www.nwofighters.org/page/2/?s=verichip  

http://www.nwofighters.org/alan-watt-hear-voices-inside-your-head-it-might-just-be-voice-to-skull-tech/  

http://www.nwofighters.org/where%e2%80%99s-jimmy-just-google-his-bar-code/See  


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Dim 28 Juil - 13:59 (2013)    Sujet du message: BUT ULTIME DE GOOGLE: METTRE UNE PUCE DANS VOTRE CERVEAU Répondre en citant




ALERTE ROUGE ! PUCE : LE BUT ULTIME DE GOOGLE : METTRE UNE PUCE DANS VOTRE CERVEAU ET RENDRE SES SERVICES OMNIPRESENTS, AFIN D’ASSURER UN ESPIONNAGE ET UN CONTRÔLE PERMANENT DES INDIVIDUS !


Et elle faisait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, prenaient une marque en leur main droite, ou en leurs fronts;
Et qu'aucun ne pouvait acheter, ni vendre, s'il n'avait la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom. (La Bible, Apocalypse, chapitre 13, versets 16 et 17).

Et un troisième Ange suivit ceux-là, disant à haute voix : Si quelqu'un adore la bête et son image, et qu'il en prenne la marque sur son front, ou en sa main,
Celui-là aussi boira du vin de la colère de Dieu, du vin pur versé dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté de feu et de soufre devant les saints Anges, et devant l'Agneau.
Et la fumée de leur tourment montera aux siècles des siècles, et ceux-là n'auront nul repos ni jour ni nuit qui adorent la bête et son image, et quiconque prend la marque de son nom. (La Bible, Apocalypse, chapitre 14, versets 9, 10 et 11)








Chers amis,



Ce qui suit va vous permettre de relier plusieurs pièces du puzzle totalitaire mondialiste et qui nous vise tous, alors lisez ce qui suit avec la plus grande attention !


Malgré les démentis mensongers de sa direction, il a été révélé récemment que LA MULTINATIONALE MONDIALISTE GOOGLE AVAIT CÉDÉ LES DONNÉES DE SES UTILISATEURS AU PROGRAMME D’ESPIONNAGE AMÉRICAIN MONDIAL, PRISM.

Le manque total d’éthique de Google est donc flagrant. Mais après avoir lu ce qui suit, cela vous apparaîtra de façon plus flagrante encore…

GOOGLE – QUI, POUR RAPPEL, COOPÈRE DONC AU PROGRAMME PRISM D’ESPIONNAGE GÉNÉRALISÉ DE LA PLANÈTE – POSSÈDE UN BUT BIEN PRÉCIS : RENDRE SES « SERVICES » INCONTOURNABLES ET OMNIPRÉSENTS, ET CE AU NIVEAU MONDIAL.

POUR CELA, GOOGLE A DÉJÀ DÉVELOPPÉ TOUTE UNE SÉRIE DE TECHNOLOGIES QUI SONT DÉJÀ FONCTIONNELLES ET QUI SONT EN TRAIN D’ÊTRE TESTÉES EN CE MOMENT MÊME (LES « LUNETTES GOOGLE » OU GOOGLE GLASS, PAR EXEMPLE, OU ENCORE LE KNOWLEDGE GRAPH – VOIR ARTICLE CI-DESSOUS).

ETANT DONNÉ QUE GOOGLE AIDE À L’ESPIONNAGE GÉNÉRALISÉ, CELA SIGNIFIE DONC QUE LE BUT FINAL CONSISTERAIT À OBTENIR UN SYSTÈME QUI EST OMNIPRÉSENT ET INCONTOURNABLE, ET QUI PERMETTRAIT AUX SERVICES D’ESPIONNAGE D’OBTENIR EN TEMPS RÉEL DES QUANTITÉS INCROYABLES D’INFORMATION SUR CE QUE CHAQUE UTILISATEUR GOOGLE A FAIT OU RECHERCHÉ !

MAIS CE N’EST PAS TOUT ! L’ARTICLE QUI SUIT NOUS DIT CLAIREMENT, DE LA BOUCHE DES ORDURES QUI DIRIGENT CETTE SOCIÉTÉ TENTACULAIRE, QUE LE BUT ULTIME DE GOOGLE CONSISTE À… PLACER DES PUCES DANS LE CERVEAU DES GENS !!!

OR, NOUS SAVONS SANS LE MOINDRE DOUTE QUE LES PUCES CÉRÉBRALES PERMETTENT LE CONTRÔLE BIOLOGIQUE TOTAL DE L’INDIVIDU, ET SUPPRIMENT TOUTES LES LIBERTÉS, Y COMPRIS LE LIBRE-ARBITRE ! COUPLEZ CECI À UN RÉSEAU D’INFORMATIONS ET D’ESPIONNAGE MONDIAL, ET VOUS AUREZ COMPRIS QUE LA DICTATURE MONDIALISÉE DONT LE NOUVEL ORDRE MONDIAL A TOUJOURS RÊVÉ, EST EN MARCHE !


Désormais, les objectifs ignobles sont clairement affichés, mais sont toujours camouflés, bien sûr, sous des prétextes de facilité, de modernité ou de pseudo-sécurité.

Les populations ne peuvent plus dire qu’elles ne « savent pas » : tout a été minutieusement démontré depuis des années, pour qui prend un peu la peine de se renseigner !

LA QUESTION ESSENTIELLE CONSISTE À SAVOIR SI UNE RÉACTION ET UNE LUTTE PROVIENDRONT D’UN RÉVEIL IN EXTREMIS DES CITOYENS ET DES POPULATIONS, OU SI AU CONTRAIRE, CES POPULATIONS VONT TOMBER DANS LE PIÈGE GROSSIER ET BIEN HUILÉ QU’ON A FIGNOLÉ SPÉCIALEMENT POUR EUX DANS DES BUTS INAVOUABLES ET HONTEUX, A SAVOIR LEUR ESCLAVAGE TOTAL ET LEUR EXPLOITATION COMPLETE AU SEIN D’UNE DICTATURE TECHNOLOGIQUE JAMAIS VUE JUQU’A PRESENT

L’article, traduit pour vous en français, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE MORT… ET « BONNE » DAMNATION ! Vic.








Source : http://www.independent.co.uk/life-style/gadgets-and-tech/features/inside-go… 



A L’INTERIEUR DU QUARTIER GENERAL DE GOOGLE : QUE RESERVE L'AVENIR POUR LA SOCIETE DONT LES PROJETS VISIONNAIRES INCLUENT L'IMPLANTATION D'UNE PUCE DANS NOTRE CERVEAU ?



La visite d’Ian Burrell au légendaire "Googleplex" à Mountain View arrive à un moment délicat pour l'entreprise


Ian Burrell - Samedi 20 juillet 2013





La puissance de l'informatique, et le frisson de ses possibilités apparemment infinies, sont aussi depuis longtemps une source de crainte.

En entrant dans une librairie de seconde main à San Francisco, peu avant une visite au siège de Google en Californie, je suis tombé sur un exemplaire de Dick Tracy, un vieux roman basé sur la bande dessinée de Chester Gould et mettant en vedette le détective préféré de l'Amérique.
Pour une publication de 1970, l’histoire semblait remarquablement d'actualité. Dick et son acolyte Sam Catchem, se retrouvent aux prises avec un sinistre personnage connu sous le nom de « Mr. Computer » (littéralement, « Monsieur Ordinateur ») qui veut contrôler le monde. Ses étranges pouvoirs lui permettent de se souvenir de tout ce qu'il entend ou voit et de s’en rappeler instantanément. C'est un méchant qui peut stocker des données, analyser les voix ET LIRE LES PENSEES PRIVEES.

MA VISITE DU LEGENDAIRE "GOOGLEPLEX", A MOUNTAIN VIEW, ARRIVE A UN MOMENT DELICAT POUR L'ENTREPRISE. LES REVELATIONS D’EDWARD SNOWDEN SUR L’ESPIONNAGE EFFECTUE  PAR LA NATIONAL SECURITY AGENCY (AGENCE NATIONALE DE SECURITE OU NSA) DU GOUVERNEMENT AMERICAIN VIA SON PROGRAMME PRISM DE SURVEILLANCE ELECTRONIQUE CLANDESTINE, ONT PROVOQUE UNE CRISE DE CONFIANCE PAR RAPPORT A LA SILICON VALLEY. LARRY PAGE, CO-FONDATEUR ET PDG DE GOOGLE, S’ETAIT PRECIPITE SUR UN BLOG AFIN DE NIER LES DECLARATIONS CONTENUES DANS LES DOCUMENTS DE LA NSA QUI AVAIENT FUITE ET SELON LESQUELLES GOOGLE - EN PARALLELE AVEC D'AUTRES GEANTS AMERICAINS DE L'INTERNET – AVAIT COOPERE AVEC CE PROGRAMME D'ESPIONNAGE DEPUIS 2009. "TOUTE SUGGESTION SELON LAQUELLE GOOGLE DIVULGUE LES INFORMATIONS SUR L'ACTIVITE INTERNET DE NOS UTILISATEURS A UNE TELLE ECHELLE, EST COMPLETEMENT FAUSSE", AVAIT-IL DIT.

La confiance est tout, pour Google. L’ENTREPRISE SE TROUVE AU BORD D'UNE PERCEE TECHNOLOGIQUE QUI PEUT TRANSFORMER SA RELATION AVEC NOUS. Déjà, elle est universellement reconnue comme le leader mondial dans la recherche d'informations. Elle gère environ 90 pour cent des recherches sur Internet au Royaume-Uni: lorsque nous voulons savoir quelque chose, la plupart d'entre nous se tournent vers Google. MAIS ELLE EN VEUT PLUS - ELLE VEUT DEVENIR NOTRE COMPAGNON PERMANENT.

L'évolution rapide de la technologie mobile a apporté de nouvelles opportunités pour cette entreprise qui génère des revenus annuels de plus de 50 milliards de dollars (€ 33,7 milliards). Elle a commencé il y a tout juste 15 ans comme un service qui vous permettait de saisir une requête sur un ordinateur personnel et de recevoir des liens vers des sites web associés à cette requête. Les choses ont plutôt évolué. Bientôt, GOOGLE ESPERE AVOIR L'OMNIPRESENCE D'UN ASSISTANT PERSONNEL QUI N'ARRETE JAMAIS DE TRAVAILLER, et qui est capable de converser naturellement dans n'importe quelle langue.

FINALEMENT, COMME PAGE ET LE CO-FONDATEUR (DE GOOGLE) SERGEY BRIN L’ONT AFFIRME, LE BUT CONSISTE A INSERER UNE PUCE A L'INTERIEUR DE VOTRE TETE POUR CREER LE MOTEUR DE RECHERCHE IMPLIQUANT LE MOINS D’EFFORTS POSSIBLES. Certains trouveront cette perspective excitante. D'autres pourraient vouloir appeler Dick Tracy.

La première étape de ce nouveau niveau d'intimité est Google Glass (les lunettes Google), que je suis invité à essayer dans le cadre d'un exposé sur les projets futurs de l'entreprise.





Ma première impression est que cet engin révolutionnaire est remarquablement discret. Il ressemble à une paire de lunettes et, à 36 grammes, il pèse environ la même chose qu'une paire de lunettes de soleil typique en raison de sa monture largement composée de titane. Malgré l’encombrement de la tempe droite – réalisée en plastique, et où toute la technologie est logée -, il n'y a pas de sensation de déséquilibre.

L’inconfort ne démarre que lorsque vous commencez à interagir. Vous mettez l'engin en marche en tapant votre doigt sur le côté droit de la monture, ou en jetant subrepticement la tête en arrière. Sur un écran projeté à quelques pouces devant votre oeil droit, se trouve une horloge numérique et les mots magiques "OK glass", dont la prononciation vous amène à une gamme d'options de tâches: poser une question, prendre une photo, enregistrer une vidéo, recevoir des directions pour se rendre à, envoyer un message à, effectuer un appel vers, effectuer un appel vidéo à.

L'idée de Google Glass est que vous pouvez vous promener dans les rues animées de tout en recevant des faits utiles - sans avoir besoin de sortir votre téléphone portable de votre poche. Cela pourrait mettre fin au danger des piétons en milieu urbain qui regardent leur téléphone portable au lieu de regarder où ils vont.

À l'heure actuelle, c'est un travail qui est en cours, ce qui explique pourquoi le prototype est appelé Explorer (l'Explorateur) et la raison pour laquelle les 10.000 pionniers d'origine américaine qui testent cet appareil - essentiellement des développeurs Web et les utilisateurs lourds de médias sociaux - sont surnommés les « explorers » (« explorateurs »).
 
Est-ce que ça marche? Oui et non. Répondre aux questions est leur caractéristique principale. Elles aiment les instructions simples comme "OK Glass ... Google - quelle est la taille de David Cameron?", ce qui ramène dans les quatre secondes une image du Premier ministre et une voix électronique me disant "David Cameron mesure six pieds zéro pouces de haut". Mais quand je demande le nom de l'épouse de son prédécesseur, Gordon Brown, on me propose les détails de "Golden Brown", un succès du groupe The Stranglers, en 1982.

La caméra et l'option vidéo sont originaux et discrets, sauf si vous aboyez les mots: « OK Glass, prends une photo! ». Trois secondes après avoir donné l'ordre, vous obtenez un cliché (ou un film) que vous pouvez partager avec des amis sur le réseau social Google+. Un « explorateur » a récemment utilisé Google Glass pour prendre en photo une arrestation par la police alors qu’elle avait lieu. Le potentiel est énorme: une fière maman pourrait filmer son fils qui tire un penalty pendant un match de football pendant que papa, qui est à l'étranger mais qui est connecté via le service Google Hangout, pourrait regarder l'action en direct via les Google Glass (lunettes Google) de sa femme. Plus VOUS REMETTEZ VOTRE VIE ENTRE LES MAINS DE GOOGLE, plus vous obtenez de choses de cette technologie.

Google Glass fait partie d'un écosystème plus large et n'est pas actuellement envisagée comme une alternative à un téléphone portable, mais comme un complément à celui-ci. Les Google Glass ont besoin du portable dans votre poche AFIN DE LOCALISER VOTRE POSITION et de vous connecter à vos contacts via Bluetooth et la 4G (4e génération de téléphonie mobile). Plutôt que d'encourager les utilisateurs à être constamment en train de baragouiner en public, la position par défaut de cet appareil est "off", me dit-on. L'écran a été positionné au-dessus de la ligne des yeux et à deux heures sur un cadran d'horloge, AFIN DE S'ASSURER QUE LES PERSONNES AVEC LESQUELLES VOUS VOUS TROUVEZ SACHENT A VOTRE PLISSEMENT DES YEUX QUE VOUS CONSULTEZ GOOGLE GLASS.

Mais aucune de ces mises en garde ne peut dissimuler l'ampleur de l'ambition de Google. Google met en jeu son avenir sur un vaste magasin de l'information appelé le Knowledge Graph (graphe de la connaissance), qui croît à un rythme exponentiel. Quand il a été lancé en mai 2012, le Knowledge Graph était une réserve de 3,5 milliards de faits concernant 500 millions des sujets les plus recherchés sur la planète. En un peu plus d'un an, les connaissances détenues sur les serveurs de Google ont augmenté de 18 milliards de faits concernant environ 570 millions de sujets.

Ce Knowledge Graph (graphe de la connaissance) constitue la base pour Google Now, la dernière incarnation de Google qui personnalise le moteur de recherche en vous donnant une série de "cartes" sur mesure lorsque vous vous connectez. Elles vous disent la météo locale, le trafic auquel vous pourriez faire face en vous rendant au travail, LES DETAILS DE VOS REUNIONS et les réservations dans les restaurants qui ont été prises à partir de votre compte de messagerie Google, les derniers résultats de votre équipe, et ainsi de suite.





Dans le bâtiment 43 du Googleplex, Ben Gomes parle avec une excitation à peine dissimulée d’une « nouvelle époque ». Travailleur chez Google et vice-président du département Recherche de la société, il a travaillé sur ces technologies pendant 14 ans. "[KNOWLEDGE GRAPH] EST TOUT CE SUR QUOI VOUS DEMANDE UNE REQUETE A UN MOMENT DONNE - tout, plus ce à quoi tout le monde d’autre a pensé!", s'exclame-t-il. « C'est une fusion de tous les intérêts et des besoins en information du monde ».

L'avenir, dit-il, est que cette énorme ressource soit "PRESENTE PARTOUT". C'est un long parcours depuis la bibliothèque du British Council à Bangalore, où Gomes avait l’habitude de se rendre pour obtenir ses lectures. « Vous aviez emprunté un livre – s’il était disponible -, puis vous le lisiez et receviez le prochain livre. Je recevais deux livres, et c'était toutes les informations que j'avais pendant une semaine », dit-il. « Aujourd'hui, il serait impensable que [ces informations] ne soient pas disponibles en quelques secondes ».

Les options de Google ont augmenté avec les progrès récents effectués dans la technologie de la reconnaissance vocale (elle peut désormais déchiffrer 35 langues) et dans le traitement du langage naturel, le « Saint Graal » qui signifie que l'ordinateur peut comprendre ce qui se dit (par exemple, savoir que le mot « grand » se réfère à la hauteur) et tenir une conversation. L’outil de recherche enclenché par la commande vocale "OK Google ..." (déjà installée sur les applications mobiles) doit devenir un standard sur le moteur Google Chrome.

Scott Huffman, directeur de l'ingénierie chez Google, dit que l'intention de la société est de « transformer les façons dont les gens interagissent avec Google ». Cela signifie avoir des conversations similaires à celles que vous auriez avec des humains. Nous ne devrons plus aller dans la section "Paramètres" pour recalibrer nos appareils - nous leur ordonnerons tout simplement d’effectuer les changements souhaités. ET CES APPAREILS NE SERONT PAS DANS NOS POCHES - MAIS TOUT AUTOUR DE NOUS, DANS CHAQUE PIECE.

"Si vous regardez 10 ans en arrière, il y avait un ordinateur sur mon bureau et aujourd'hui, il y a un ordinateur dans ma poche et il possède un écran et un clavier, encore bien", dit Huffman.

"Mais avancez rapidement dans le futur et... Je pense qu'il va y avoir un dispositif dans le plafond avec des micros, et il sera dans mes lunettes ou dans ma montre-bracelet, ou dans ma chemise. Et comme les Google Glass, il n’aura pas de clavier ... vous direz simplement « OK Google, bla-bla-bla », et vous obtiendrez ce que vous voulez".

OU CELA S'ARRETERA-T-IL ? GOMES CONVIENT QU'UNE PUCE INTEGREE DANS LE CERVEAU EST LOIN D'ETRE UN FANTASME DE LA SCIENCE-FICTION. « DEJA, LES GENS COMMENCENT A EXPERIMENTER CELA AVEC DES PERSONNES HANDICAPEES, AFIN DE FAIRE BOUGER LEUR CHAISE ROULANTE », dit-il. « Ils parviennent à obtenir quelques notions de direction avec la chaise roulante, mais partir de là pour finalement arriver à des mots réels, il y a encore un long chemin à effectuer. NOUS DEVONS LE FAIRE BEAUCOUP MIEUX DANS LE CERVEAU, AFIN DE RENDRE CETTE INTERACTION POSSIBLE. NOUS SOMMES IMPATIENTS QUE CELA SE PRODUISE, MAIS LES PIECES TECHNOLOGIQUES DOIVENT SE DEVELOPPER ».

N’importe quel visiteur du Googleplex pourra témoigner que ce n'est pas une société habituelle. A l'heure du déjeuner, les Googlers (employés de Google) sont à l’extérieur, sur le sable d’un terrain de volley-ball. Une statue d'un squelette de dinosaure - une juxtaposition pointue du passé et du futur - a été décorée avec des miniatures de flamants roses, qui pendent de ses os. Autour du patio central, il y a des auvents dans les couleurs primaires du style de Google et qui ajoutent à l'impression d'un lieu de villégiature.

C'est unique en son genre, bien sûr. Dans l'un des 30 cafés du site, le son d'ambiance du groupe australien des Men at Work accompagne le personnel de Google alors qu’ils se servent des repas gratuits. La café de Yoshka est nommé d'après le premier chien qui a eu un Google pass – le personnel est autorisé à apporter des chiens au travail, afin d’ajouter un sentiment de domesticité (ET PROBABLEMENT A LES AMENER A RESTER PLUS TARD AU BOULOT). De petites assiettes sont offertes pour encourager des portions plus petites et moins de déchets. Des fruits et de l'eau sont placés au niveau des yeux, mais vous devez vous pencher pour les boissons sucrées. Tout cela est guidé par des données. Les ingrédients contenus dans les repas sont indiqués sur des écrans dans les couleurs des feux de circulation, afin de transmettre les informations saines. La noix de coco correspond à un feu vert, mais la vanille, pour une raison quelconque, est marquée d'un rouge de danger.

Il y a sept gymnases dans le Googleplex, et je vois un homme qui marche sur un tapis roulant de gymnastique tout en travaillant simultanément à partir d'un guichet spécialement conçu et doté d’un grand écran informatique. Il porte des écouteurs et son ordinateur portable est également ouvert, montrant un écran de veille de son bébé. A proximité, il y a un espace de méditation japonais - "Faites l'expérience de la joie et de l'attention de manger simplement, essayer la mono-tâche pour le déjeuner, aujourd'hui" - et une capsule Nap Pod où vous pouvez faire une sieste de puissance (avec une limite de 30 minutes "par souci d'équité par rapport aux Googlers").

Le bâtiment 43 est orné d'une maquette géante du Space Ship One de Virgin Galactic, offerte par Sir Richard Branson, et le bâtiment 2000 possède un long toboggan en argent et tourbillonnant qui vous permet d’éviter les escaliers.

Il n'est donc pas étonnant que les gens veuillent travailler ici. Environ 10.000 personnes le font. Mais l'entreprise reçoit deux millions de candidatures par an, une demande reflétée dans le nouveau film hollywoodien « The Internship » (littéralement, « Le stage ») qui a été partiellement filmé au Googleplex.

Dans le roman de Dick Tracy, Mr. Computer (ses initiales étaient IBM) s'est cassé le nez lorsque le comportement délibérément excentrique du détective a provoqué le dysfonctionnement du cerveau de son adversaire. Mais que ferions-nous sans Google? Depuis ma visite, j’ai découvert que j’utilise de plus en plus ses services.

De retour à Londres, je vais effectuer un autre essai avec Glass. Cette fois, le casque (le seul au Royaume-Uni) est orange. Il existe six couleurs et Google est également en train de travailler sur la conception de lunettes de soleil. Je commence à m’habituer, à glisser la monture de l'oreille vers l'œil afin d’explorer la ligne du temps des recherches, clichés photographiques et actions précédents. J'apprends à dire « Bienvenue à Londres » en japonais. C'est très amusant.

Mais pour obtenir les meilleurs résultats, on me dit de parler tout haut et avec l'accent américain. Google semble mieux répondre quand je braille comme John Wayne dans son uniforme de la 7e Cavalerie. Imaginez cela dans votre restaurant local. Je crie consciemment et en bon texan "OK Glass Google!". "Vais-je avoir besoin d'un parapluie demain?"

Google Glass et moi sommes à présent en pleine conversation. « Oui », me dit-elle. « Les prévisions météo pour demain à Londres sont de 24 degrés, avec un risque d’averse de 50 pour cent ».

Il s'avère que demain sera un jour glorieux, et que je n'aurai pas besoin du tout d'un parapluie, bien que ces lunettes de soleil Google Glass auraient été utiles. C'est un produit qui continuera à être peaufiné. Et il y a quelque chose d'étrangement RASSURANT dans le fait que, en dépit de ses Knowledge Graphs (graphes de connaissances) et de ses spectacles interactifs, même le plus grand moteur de recherche au monde ne peut toujours pas prédire la météo britannique.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 29 Juil - 12:49 (2013)    Sujet du message: RED ALERT! OBAMACARE RFID CHIP NOW BEING ENFORCED IN WYOMING Répondre en citant

RED ALERT! OBAMACARE RFID CHIP NOW BEING ENFORCED IN WYOMING



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=aPsR6isSOQs 


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Lun 5 Aoû - 14:36 (2013)    Sujet du message: L’INTERFACE DE CERVEAU-A-CERVEAU Répondre en citant



ARTICLE DE L’ANNEE !  BRAIN-TO-BRAIN INTERFACE : L’INTERFACE DE CERVEAU-A-CERVEAU PERMET LE CONTRÔLE TOTAL D’UN INDIVIDU PAR UN AUTRE !!!


Et elle faisait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, prenaient une marque en leur main droite, ou en leurs fronts (La Bible, Apocalypse, chapitre 13, verset 16)









Chers amis,


L’article qui suit est absolument capital !

Nous avions déjà vu que chaque pensée, émotion, état d’âme ou mouvement est créé dans le cerveau via des schémas neuraux spécifiques. Nous avions également étudié le fait que des ordinateurs avaient été utilisés afin d’enregistrer et de reproduire ces schémas neuraux spécifiques…

Ensuite, via notamment l’étude des puces cérébrales, nous avions vu que des interfaces cerveau-machine (brain-machine interfaces), aussi appelées interfaces cerveau-ordinateur (brain-computer interfaces), permettaient à un être humain de contrôler une machine par la seule force de la pensée.

Mais nous avions aussi étudié le fait que des puces cérébrales bidirectionnelles existent. Ces puces bidirectionnelles permettent non seulement à l’individu d’envoyer un ordre afin de contrôler un élément extérieur de son environnement, mais permettent aussi à des personnes extérieures d’envoyer un ordre précis qui arrive dans le cerveau de la personne. Cet ordre, donné via les ondes, active électriquement les neurones du cerveau de la personne, et est exécuté sans que la volonté de cette personne puisse s’interposer. Le libre-arbitre et la liberté de penser (c’est-à-dire les ultimes libertés) disparaissent donc.

CEPENDANT, IL FALLAIT ENCORE QUE LES SCIENTIFIQUES-FOUS PEAUFINENT CE SYSTÈME TOTALITAIRE ET LIBERTICIDE, AFIN DE POUVOIR CONTRÔLER L’INDIVIDU D’UNE MANIÈRE PRÉCISE…

C’EST DÉSORMAIS CHOSE FAITE !

EN EFFET, LES SAVANTS-FOUS DE L’UNIVERSITÉ D’HARVARD, AUX ETATS-UNIS, VIENNENT DE CRÉER L’INTERFACE DE CERVEAU-À-CERVEAU (BRAIN-TO-BRAIN INTERFACE OU BBI) !

CE SYSTÈME PERMET À UN INDIVIDU DE CONTRÔLER PHYSIQUEMENT UN ANIMAL ! CELA SIGNIFIE, BIEN ENTENDU, QUE CELA PERMET AUSSI LE CONTRÔLE D’UN INDIVIDU PAR UN AUTRE INDIVIDU !


Mais les putes des mass médias et de la presse « médicale » n’y voient bien sûr que des applications « positives » ! Ainsi, CETTE HORREUR EST À NOUVEAU PRÉSENTÉE SOUS LES MEILLEURES INTENTIONS (L’ENFER EN EST PAVÉ, DE BONNES INTENTIONS), ET SOUS DES TERMES POSITIFS ! Seules les applications soi-disant « thérapeutiques » sont signalées ! On nous signale aussi la possibilité de « liens télépathiques efficaces », ce qui devrait déjà nous alarmer un peu. Néanmoins, LA POSSIBILITÉ POURTANT BIEN REELLE DE CONTRÔLE PHYSIQUE D’UN INDIVIDU PAR UN AUTRE, EST TOTALEMENT IGNORÉE !

Notez que l’on a DÉLIBÉRÉMENT orienté les recherches sur les interfaces cerveau-machine vers des recherches sur des interfaces de cerveau-à-cerveau ! Notez aussi que LE BUT EST DE CONTRÔLER QUELQU’UN D’AUTRE (SIC) ET DE « LE MANŒUVRER D’UNE MANIÈRE CONTRÔLÉE » (SIC). LE VÉRITABLE BUT RECHERCHÉ EST DONC ÉVIDENT, ET EST TRÈS ÉLOIGNÉ D’UNE RECHERCHE MÉDICALE, POSITIVE OU ÉTHIQUE !


Tout ceci me rappelle la citation fasciste d’un scientifique-fou, le Pr. Jose Delgado, dont je vous ai déjà amplement parlé :

« Nous avons besoin d’un programme de psychochirurgie pour le contrôle politique de notre société. LE BUT EST LE CONTRÔLE PHYSIQUE DE L’ESPRIT. TOUTE PERSONNE QUI DÉVIE DE LA NORME DONNÉE PEUT ÊTRE MUTILÉE PAR CHIRURGIE. L’individu peut penser que la réalité la plus importante est sa propre existence, mais c’est seulement son point de vue personnel. Ceci manque de perspective historique. L’HOMME N’A PAS LE DROIT DE DÉVELOPPER SON PROPRE ESPRIT. Ce type d’orientation libérale possède un grand attrait. NOUS DEVONS CONTRÔLER LE CERVEAU ÉLECTRIQUEMENT. UN JOUR, LES ARMÉES ET LES GÉNÉRAUX SERONT CONTRÔLÉS PAR STIMULATION ÉLECTRIQUE DU CERVEAU. »

Telles furent les remarques du Dr. Jose Manuel Rodriguez Delgado telles qu’elles apparurent dans le numéro du 24 février 1974 du Congressional Record, N° 262E, Vol. 118.   


IL DEVIENT DONC CLAIR QUE NOUS NOUS RAPPROCHONS À PAS DE GÉANT DE CE BUT INFECT AVOUÉ PUBLIQUEMENT PAR DELGADO IL Y A 40 ANS…

IL DEVIENT DONC EXCESSIVEMENT LIMPIDE ET ÉVIDENT QU’IL EST TEMPS QU’UN VASTE MOUVEMENT D’OPPOSITION SURGISSE FACE À CES TECHNOLOGIES IMMONDES, ET QUE CES TECHNOLOGIES DEVRAIENT ÊTRE TOTALEMENT INTERDITES, AVEC UNE SURVEILLANCE STRICTE DES « EXPÉRIENCES » DES TARÉS DES UNIVERSITÉS ET DES LABOS…

L’article, traduit pour vous en français, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.






Source: http://www.medicaldaily.com/articles/17986/20130731/brain-interface-human-a…


L’INTERFACE DE CERVEAU-À-CERVEAU: CETTE INNOVATION DE L’UNIVERSITE HARVARD PERMET AUX HUMAINS DE CONTROLER DES ANIMAUX EN UTILISANT LEUR ESPRIT [VIDEO]



L'interface cerveau-à-cerveau utilise un ordinateur qui « comprend » et traduit l'activité du cerveau - et qui, durant les premiers essais, a permis à des humains de contrôler le mouvement de la queue d'un rat en utilisant simplement leur esprit.

Par John Ericson | Le 31 juillet 2013 à 22:11 EDT



(Photo: delta_avi_delta / Creative Commons) L’interface de cerveau-à-cerveau établit un lien entre deux esprits.


Que se passerait-il si une interface de cerveau-à-cerveau pouvait vous PERMETTRE DE CONTRÔLER QUELQU'UN D'AUTRE ?


LES SCIENTIFIQUES DE L'UNIVERSITE DE HARVARD ONT CREE LA PREMIERE INTERFACE NON INVASIVE DE CERVEAU-A-CERVEAU, QUI PERMET A UN ETRE HUMAIN DE CONTROLER LA QUEUE D'UN RAT, EN PENSANT SIMPLEMENT LA PENSEE APPROPRIEE. Extremetech (cf. http://www.extremetech.com/extreme/162678-harvard-creates-brain-to-brain-in… ) rapporte que cette technologie représente la première étape d'un LIEN TELEPATHIQUE EFFICACE ENTRE DEUX CERVEAUX HUMAINS - une innovation future qui pourrait modifier la définition même de la communication.

Leurs résultats sont publiés dans la revue PLoS One (cf. http://www.plosone.org/article/info:doi/10.1371/journal.pone.0060410 ).

CETTE NOUVELLE TECHNOLOGIE S'APPUIE SUR DES RECHERCHES ANTERIEURES CONCERNANT LES INTERFACES LE CERVEAU / ORDINATEUR, où un ordinateur enregistre l'activité à l’intérieur du cerveau et la traduit en pensées distinctes et en schémas moteurs. Alors que les scientifiques sont encore loin de comprendre les méthodes de codage complexes du cerveau, ils peuvent déterminer quelle région cérébrale est responsable d'une action donnée. EN D'AUTRES TERMES, EN CIBLANT UNE ZONE PARTICULIERE, LES SCIENTIFIQUES PEUVENT PROVOQUER DES SECOUSSES NERVEUSES A VOS DOIGTS - toutefois, ils ne peuvent pas LES MANŒUVRER D'UNE MANIERE CONTRÔLEE. Du moins pas encore.

LA NOUVELLE INTERFACE DE CERVEAU A CERVEAU ETEND CETTE TECHNOLOGIE EN Y ASSOCIANT UN SECOND OBJET : UN RAT, EQUIPE D'UNE INTERFACE CERVEAU/ORDINATEUR A ULTRASONS FOCALISES (FOCUSED ULTRASOUND COMPUTER BRAIN INTERFACE OU FUS) QUI PERMET UNE STIMULATION CIBLEE DES REGIONS CEREBRALES. ON DEMANDE ENSUITE A UN HOMME PORTANT UNE INTERFACE SIMILAIRE D’OBSERVER UN SCHEMA VISUEL COMPLEXE, QUI EST AFFICHE SUR UN ECRAN. L'ORDINATEUR RECONNAIT LA REPONSE DU CERVEAU HUMAIN A CETTE VIDEO, ET ENVOIE UN SIGNAL QUI FAIT BOUGER LA QUEUE DU RAT.

« Nos résultats démontrent la faisabilité d'une INTERFACE DE CERVEAU-A-CERVEAU (BRAIN-TO-BRAIN INTERFACE OU BBI) PAR L’INTERMEDIAIRE D’UN ORDINATEUR QUI RELIE LES FONCTIONS NEURALES CENTRALES ENTRE DEUX ENTITES BIOLOGIQUES, ce qui POURRAIT conférer des possibilités inexplorées dans l'étude des neurosciences avec des implications POTENTIELLES pour des applications thérapeutiques », écrivent les chercheurs, suggérant un avenir où les liens d’un cerveau à un autre POURRAIENT améliorer la vie des personnes handicapées ou souffrant de troubles neurodégénératifs et de lésions cérébrales.

PEUT-ETRE EST-IL TEMPS DE COMMENCER A S'INQUIETER CONCERNANT LE CONTROLE DE L'ESPRIT ? Regardez la vidéo ci-dessous et décidez-en par vous-même.

VIDEO: http://www.youtube.com/watch?v=VaJjHgyHnEc

Source: Yoo S-S, Kim H., Filandrianos E., Taghados SJ, Parc S. (2013) Non-Invasive Brain-to-Brain Interface (BBI): Establishing Functional Links between Two Brains (Interface non-invasive de cerveau-à-cerveau (BBI): Établir des liens fonctionnels entre deux cerveaux). PLoS ONE 8 (4): e60410. doi: 10.1371/journal.pone.0060410 


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Lun 19 Aoû - 15:25 (2013)    Sujet du message: IMPLANT CEREBRAL TRANSHUMANISTE & DESINFORMATION... Répondre en citant




PUCE : TRANSHUMANISME : LA PRESSE PROSTITUEE VANTE LES SOI-DISANT « SUPER POUVOIRS » CONFERES PAR L’IMPLANT CEREBRAL !!!



Aussi le cœur des fils de l'homme est-il plein de méchanceté, et la folie est dans leur cœur pendant leur vie; après quoi, ils vont chez les morts. (La Bible, Ecclésiaste, 9:3).

Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite OU SUR LEUR FRONT (La Bible, Apocalypse, 13:16).








Chers amis,


L’article ci-dessous constitue l’un des plus beaux et des plus pitoyables exemples de PUBLICITÉ DÉBILE EN FAVEUR DES IMPLANTS CÉRÉBRAUX ET DU TRANSHUMANISME !

LA PRESSE DE CANIVEAU MONDIALISTE (ici, gizmodo.fr) déplore le fait que nos sens humains sont limités (mais n’y a-t-il pas une raison naturelle à cela ?) ET QU’UN IMPLANT CÉRÉBRAL – UNE PUCE IMPLANTÉE DANS LE CERVEAU – ET RELIÉ À DES APPAREILS, PERMETTRAIT DE NOUS CONFÉRER DES « SUPER POUVOIRS » !

NOUS REVOICI DONC EN PLEIN DANS LA DOCTRINE NAZIE DE L’ÜBERMENSCH (= SURHOMME), REVISITÉE À LA SAUCE TRANSHUMANISTE ! Les mots utilisés dans l’article vont d’ailleurs tout à fait dans ce sens, puisqu’une comparaison est effectuée avec les X-Men (certains des super-héros, des SURHOMMES de Marvel) !

BIEN ENTENDU, AUCUN DANGER LIÉ AUX IMPLANTS CÉRÉBRAUX N’EST SIGNALÉ, ET SURTOUT PAS CELUI QUI SIGNALE QU’UN IMPLANT CÉRÉBRAL BIDIRECTIONNEL PEUT PERMETTRE À UNE PERSONNE EXTÉRIEURE ET QUI A ACCÈS AUX COMMANDES, DE VOUS CONTRÔLER CORPS ET ÂME ! PAS UN MOT NON PLUS DE LA POSSIBILITE D’UTILISER CES IMPLANTS COMME D’UNE ARME DE TORTURE A DISTANCE ! ON NE PARLE MÊME PAS DU PLUS ÉVIDENT : L’INTERVENTION LOURDE DE NEUROCHIRURGIE QUE CELA NECESSITE, ET LES DANGERS QU’ELLE ENTRAÎNE !

TOUT CE QUI INTÉRESSE LES FOLLICULAIRES (= JOURNALEUX SANS TALENT ET SANS SCRUPULES) DE LA PRESSE PUANTE, CE SONT LES « SUPER POUVOIRS » ET LA PSEUDO « AMÉLIORATION » ARTIFICIELLE DE NOS CAPACITÉS NATURELLES…


Je me demande combien de simplets et de pigeons vont tomber dans le piège…

Une chose est certaine : la bête-média de propagande est entièrement RESPONSABLE ET COUPABLE de la diffusion d’informations déformées et de la corruption des esprits !

L’article de merde des presstitués, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.








Source : http://www.gizmodo.fr/2013/08/14/implant-cerebral-x-men.html


UN IMPLANT CÉRÉBRAL POURRAIT VOUS TRANSFORMER EN X-MEN






Par Florence le 14/08/2013


Ne vous sentez vous pas limité avec vos 5 sens ? La vue embrumée le matin, l’odorat déficient à cause de la pollution… Imaginez un IMPLANT CÉRÉBRAL CAPABLE DE VOUS TRANSFORMER EN X-MEN !

Les scientifiques de l’Université Duke sont en train d’expérimenter un IMPLANT CÉRÉBRAL CAPABLE DE MAXIMISER NOS SENS, sans devoir passer par une quelconque modification génétique, douloureuse piqûre d’araignée ou bain de minuit radioactif.

Concrètement, nos sens sont aujourd’hui limités, ne serait-ce que parce que nous n’utilisons qu’une toute petite partie des capacités de notre cerveau. Ce fainéant. Les scientifiques explorent donc la possibilité d’utiliser un IMPLANT CÉRÉBRAL et le mieux, c’est que CELA FONCTIONNE SUR LA SOURIS. En effet, les cobayes ont appris à VOIR LA LUMIÈRE INFRAROUGE alors que celle-ci est invisible à l’œil nu…

A l’origine, les chercheurs ont appris aux souris à reconnaître la source d’une lumière LED. DES CAMÉRAS INFRAROUGES ONT ENSUITE ÉTÉ ATTACHÉES SUR LEUR TÊTE ET DIRECTEMENT CÂBLÉES À LEUR CERVEAU. Par la suite, les animaux ont été exposés à la lumière infrarouge tandis que la caméra stimulait leur cerveau. Après cela, les souris ont été remises dans leur milieu d’origine et la lumière LED a été remplacée par une lumière infrarouge…

Après un  mois de formation, les souris ont réussi à repérer, désormais, la lumière infrarouge… Ainsi, les chercheurs affirment que le cerveau peut traiter une variété de stimuli sensoriels VIA L’IMPLANT… Les SUPERS POUVOIRS sont sans doute plus proches qu’on ne le présuppose…
 

Sources : Scientific American : http://www.scientificamerican.com/article.cfm?id=brain-implant-could-enhanc… 


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Mar 10 Sep - 09:03 (2013)    Sujet du message: INVASION NANOTECHNOLOGIQUE DU CERVEAU HUMAIN Répondre en citant




VITAL !  IMPLANTS, INTERFACE CERVEAU-MACHINE, CYBERNETIQUE, ROBOTIQUE ET INVASION DU CERVEAU HUMAIN : L’ASSOCIATION SUEDOISE « MINDTECH » LUTTE POUR ETABLIR UN « DEBAT PUBLIC » AUTOUR DES ABUS COMMIS CONTRE LES COBAYES HUMAINS !







Chers amis,


L’article qui se trouve ci-dessous provient d’une organisation suédoise nommée « Mindtech ». Cette association souhaite lutter contre « l’anarchie éthique » qui existe au sujet de l’invasion électronique du cerveau humain…

Hélas, cette association souhaite COOPÉRER avec les mass médias (que nous savons vendus au nouvel ordre mondial) ou avec les autorités (pourries jusqu’au trognon), AFIN DE FAIRE NAÎTRE UN « DÉBAT PUBLIC » (manipulé ou par les mondialistes en faveur des côtés soi-disant « positifs » de ces technologies abjectes) SUR LES MAUVAISES UTILISATIONS DE CES TECHNOLOGIES (que le Système minimisera, de toute façon).

Mais le problème, c’est qu’apparemment, LES AUTORITÉS DÉGUEULASSES REFUSENT MÊME DE RECONNAÎTRE L’EXISTENCE DE CES TECHNOLOGIES ! C’EST ÉVIDEMMENT BIEN PLUS FACILE : EN NIANT TOUT EN BLOC, EN NIANT MÊME JUSQU’À L’EXISTENCE DES EXPÉRIENCES MENÉES SUR DES COBAYES HUMAINS CONTRE LEUR VOLONTÉ, LE GOUVERNEMENT ABOMINABLE ÉVITE TOUT PROCÈS POUR CRIMES CONTRE L’HUMANITÉ ! DE PLUS, CELA LUI PERMET DE NOYER LE POISSON ET DE FEINDRE L’IGNORANCE. ET SURTOUT, CELA LUI PERMET DE GAGNER DU TEMPS AFIN QUE LES EXPÉRIMENTATIONS DIABOLIQUES QUI SE DÉROULENT PUISSENT PARVENIR À LEUR TERME, ET DONNER D’IMMONDES RÉSULTATS !

L’Union européenne – qui, pour rappel, possède une structure juridique NAZIE – semble être la SEULE à être au courant de toutes ces expériences et diableries, mais ne réagit pas, si ce n’est en faisant sortir des rapports concernant les avancées effectuées, mais sans jamais établir de lois claires à ce sujet !

L’association Mindtech me semble bien naïve… N’a-t-elle jamais entendu parler des objectifs mondiaux de contrôle de l'esprit des individus, et de contrôle des populations ? Pour quiconque se penche sur ce genre de problème, il pourtant est absolument inévitable de tomber tôt ou tard sur cette thématique…



Néanmoins, nous apprenons beaucoup de choses dans ce qui suit :


LES SAVANTS-FOUS DES LABOS « TRAVAILLENT » SUR DES CERVEAUX HUMAINS (DONC, TOURMENTENT ET TORTURENT D’INFORTUNÉES PERSONNES INNOCENTES QUI NE SONT MÊME PAS VOLONTAIRES POUR CE GENRE DE PROJET) AFIN DE POUVOIR REPRODUIRE CERTAINES FONCTIONS DU CERVEAU VIA L’INFORMATIQUE. CETTE TECHNOLOGIE EST DEJA DISPONIBLE, et le site de Mindtech   (cf. http://www.mindcontrol.se ) contient beaucoup de documentation concernant ce genre de « percée » technologique…

LE BUT CONSISTE, À TERME, À CONSTRUIRE UN CERVEAU ARTIFICIEL OU CYBERNÉTIQUE PAR RÉTRO-INGÉNIERIE, EN OBSERVANT À LA BASE LE CERVEAU HUMAIN ET LA FAÇON DONT IL RÉAGIT AUX STIMULI QU’ON LUI ENVOIE VIA TOUTES SORTES DE TECHNOLOGIES ATROCES (INTERFACES CERVEAU/MACHINE, IMPLANTS, ONDES ETC.) !

CE CERVEAU ARTIFICIEL POURRA BIEN SÛR ÊTRE UTILISÉ POUR CRÉER DES ROBOTS RÉELLEMENT « INTELLIGENTS »… On pressent donc déjà le DANGER DE ROBOTS-GUERRIERS DE TYPE TERMINATOR, d’autant plus que d’autres articles que je vous ai postés à ce sujet dernièrement s’orientent résolument dans ce sens…

MAIS IL Y A PIRE ENCORE : NOUS APPRENONS QUE LE LIBRE-ARBITRE ET LA VIE PRIVÉE SONT EN DANGER DE MORT !

EN EFFET, LES AUTORITES SERONT BIENTÔT EN MESURE DE RECUEILLIR DES INFORMATIONS DIRECTEMENT A PARTIR DU CERVEAU DES GENS, SANS LEUR CONSENTEMENT !

IL EXISTE EN EFFET MAINTENANT UNE TECHNOLOGIE QUI PERMET D’ENREGISTRER UNE PARTIE DU DE L’ESPRIT D’UNE PERSONNE, ET DE TRANSFERER LE CONTENU DE CET ESPRIT DANS UNE AUTRE PERSONNE !

LES « CONTRÔLEURS » (DE L’ELITE, BIEN SÛR), PAR CE BIAIS, PEUVENT MANIPULER L’ESPRIT DES GENS AINSI QUE LEURS PERCEPTIONS SENSORIELLES ! IL EST DONC POSSIBLE DE « CREER » OU DE TRANSFERER, D’UN INDIVIDU A L’AUTRE, DES SOUVENIRS, DES STIMULI TACTILES, DES HALLUCINATIONS VISUELLES ET/OU SONORES, ET DE MANIPULER LE GOÛT ET L’ODORAT DES PERSONNES QUI FONT L’OBJET DE CES EXPERIMENTATIONS DU DIABLE !


Vous remarquerez que personne ne sait exactement QUI SERAIENT CES CONTRÔLEURS, parce que le pouvoir ne souhaite surtout pas que cela se sache… Mais les personnes qui se sont penchées attentivement sur le mondialisme et les buts ignobles des technologies de contrôle de l’esprit, sentent bien que les contrôleurs seront des gens dirigés par l’élite mondiale. D’ailleurs, le SOUHAIT D’UNE PORTEE MONDIALE POUR CES TYPES DE TECHNOLOGIES nous est à nouveau confirmé dans l’article qui suit… De plus, des déclarations ont déjà été effectuées dans ce sens. Il n’y a donc plus l’ombre d’un doute concernant la VOLONTE D’ASSERVISSEMENT TECHNOLOGIQUE DES POPULATIONS PAR CE POUVOIR MONDIALISTE DEMENT ET DEMONIAQUE.

Bien entendu, il y a aussi la possibilité de FAIRE FUSIONNER DE PLUS EN PLUS L’HUMAIN ET LA MACHINE, pour parvenir de toute façon  à un être cybernétisé (le CYBORG), robotisé et entièrement manipulable comme un pantin…

LES NBIC (NANO-, BIO-, INFO-, COGNO-) OU « TECHNOLOGIES CONVERGENTES », POSSEDENT UN RÔLE CRUCIAL DANS CES RECHERCHES SCIENTIFIQUES DIGNES D’UN MELANGE DE FRANKENSTEIN, DE HITLER ET DE MENGELE…


Je ne sais pas si vous pouvez vous en rendre compte, mais L’HEURE EST TRES GRAVE, ET LE TEMPS NOUS EST COMPTE.

Je tiens immédiatement à souligner que ce n’est pas via des « débats publics », ni via des législations toujours limitées et qui profitent aux mondialistes, ni même via des moratoires (toujours temporaires et momentanés) sur ces recherches de l’immonde, que nous parviendrons à un résultat !

Malgré les dangers abyssaux et colossaux liés à ces projets, et malgré le fait que des êtres humains souffrent en ce moment même de ces expérimentations menées sur leur cerveau contre leur propre volonté, les gros naïfs de chez Mindtech croient encore que ces technologies pourraient (notez le conditionnel !) potentiellement avoir des applications positives, notamment au niveau… de la médecine (argument pseudo-médical, comme d’habitude) !

Et tout cela se passe au moment où les ultimes libertés (libre-arbitre, vie privée), ainsi que la dignité et l’intégrité de l’individu, sont attaquées ! A ce stade, ce n’est plus de naïveté dont il faut parler, mais bien de STUPIDITE !

RENDEZ-VOUS COMPTE : LES GOUVERNEMENTS ET LES MONDIALISTES, QUI SONT LES PREMIERS A BENEFICIER DE CE SYSTEME IGNOBLE, INHUMAIN ET DEMONIAQUE, SONT JUSTEMENT CEUX QUE LES GENS DE MINDTECH VONT ALLER CONSULTER, AINSI QUE LEURS CHIENNES DES MASS MEDIAS, POUR MENDIER UNE « SOLUTION » ET DES LOIS ! VOUS REALISEZ SANS DOUTE L’ASPECT TOTALEMENT STUPIDE ET SURREALISTE DE CETTE DEMARCHE… ET CELA, HELAS, PROUVE BIEN LE MANQUE TOTAL DE JUGEOTTE, DE REACTION ET DE REVOLTE DES POPULATIONS, ET MEME DES INTELLECTUELS, FACE A UN PHENOMENE AUSSI GRAVE !!!

C’EST DE REVOLUTIONS ET DE GUERRES CIVILES DONT NOUS AVONS BESOIN FACE A CETTE SITUATION, ET NON DE PARLOTTE !

Car il devient à présent très clair que NOUS COURONS TOUS UN RISQUE MAJEUR : CELUI DE VOIR TOUTES NOS LIBERTES S’EFFONDRER DEVANT UNE DICTATURE MONDIALE ET HIGH-TECH.

IL FAUT DONC NON SEULEMENT RENDRE TOTALEMENT ILLEGALES ET INTERDITES – SANS EXCEPTION - CES TECHNOLOGIES, CES RECHERCHES ET CES PRATIQUES ODIEUSES ET NAZIES DE MANIPULATION DES CERVEAUX HUMAINS, MAIS AUSSI CONDAMNER AUX CHÂTIMENTS LES PLUS DURS LES PERSONNES QUI ONT COMMIS, COMMETTENT OU COMMETTRONT CES CRIMES CONTRE L’HUMANITE !
SANS CELA, C’EST L’ENFER QUI S’OUVRIRA SOUS NOS PIEDS… UN ENFER TECHNOLOGIQUE !

LE BESOIN VITAL D’ACTIONS, DE LUTTE ET DE REVOLTE EXTREMEMENT ENGAGEES CONTRE CE SYSTEME INHUMAIN ET TOTALITAIRE, SONT EVIDEMMENT TOUT A FAIT NECESSAIRES ET IMPERIEUSES.
A bon entendeur…

Je vous laisse à présent découvrir l’article que je vous ai traduit en français, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE MORT… ET « BONNE » DAMNATION ! Vic.

 


Source : http://www.mindcontrol.se/? cat=46


INVASION NANOTECHNOLOGIQUE DU CERVEAU HUMAIN





MIND TECH S’EST ETABLI AFIN DE LUTTER CONTRE L'ANARCHIE ETHIQUE EXISTANT CONCERNANT L’INVASION NANOTECHNOLOGIQUE DU CERVEAU HUMAIN (INTEGRATION DU CERVEAU A L'ORDINATEUR) ET LA PENSEE SECRETE QUI ENTOURE LES EXPERIENCES QUI INCLUENT DES SACRIFICES HUMAINS :


NOTRE MISSION



Il s'agit d'une ORGANISATION A BUT NON LUCRATIF QUI A ETE ETABLIE POUR CREER UNE PRISE DE CONSCIENCE DE LA TECHNOLOGIE CYBERNETIQUE ET DE LA MAUVAISE UTILISATION ELECTRONIQUE, TELLES QUE LA COLLECTE ILLEGALE DE DONNEES ET LA MANIPULATION DES HUMAINS VIA LES INTERFACES CERVEAU-MACHINE.

COMMENT PROTEGEONS-NOUS LES GENS QUI, SOUS DES MOTIFS UTILITAIRES, SANS LEUR CONSENTEMENT ECLAIRE, SONT UTILISES POUR LES ETUDES COMPORTANT L’INTERFACE ORDINATEUR-CERVEAU ET UNE COLLECTE ILLEGALE DE DONNEES ILLEGALES ?

IL N'EXISTE AUCUNE LOI QUI PROTEGE LES HUMAINS, NI AUCUNE AIDE MEDICALE POUR EUX, DANS DE TELLES SITUATIONS. Cette situation est créée par le fait que LES SCIENTIFIQUES NE LAISSENT AUCUNE INFORMATION SUR LES TECHNOLOGIES ILLEGALES DE LECTURE DE L'ESPRIT. ILS CONTINUENT SIMPLEMENT DE PROGRESSER DANS LEURS NEUROSCIENCES.

À notre avis, IL Y A UNE COURSE MONDIALE CRIMINELLE ET CONTRAIRE A L'ETHIQUE QUI EST EN COURS ENTRE LES SOCIETES DE RECHERCHE, AFIN DE  RECREER PAR RETRO-INGENIERIE / DE CLONER LE CERVEAU HUMAIN. Les scientifiques ont besoin de recueillir des données à partir de cerveaux humains vivants pendant plusieurs années.

IL EST MAINTENANT POSSIBLE DE CLONER CERTAINES PARTIES DE LA FONCTION DU CERVEAU HUMAIN DANS UN ORDINATEUR DISTANT, VIA UNE INTERFACE ELECTRONIQUE.

Les scientifiques utilisent des logiciels de pointe d’I.A. (Intelligence Artificielle) POUR L'IDENTIFICATION DES SCHEMAS (CEREBRAUX) et pour le feedback intelligent des requêtes faites à la machine.

DEPUIS AU MOINS 2005, PLUSIEURS NOUVEAUX CAS ONT EMERGE DE CERVEAUX HUMAINS ET DE SYSTEMES NERVEUX  "DETOURNES" ILLEGALEMENT A L’AIDE DE LA TECHNOLOGIE CYBERNETIQUE.

LES SYSTEMES CEREBRAUX ET NERVEUX SONT SURVEILLES A DISTANCE 24 HEURES SUR 24, ET 7 JOURS SUR 7. Les cerveaux "détournés" servent des logiciels d'auto-apprentissage qui contribuent à (CREER) UN FUTUR MODELE INFORMATIQUE A GRANDE ECHELLE DU CERVEAU.

Ceci fournit une base pour l'émergence d'un modèle neuroscientifique de la conscience humaine.

Cela pourrait faire la lumière sur le VIEUX DEBAT CONCERNANT LE LIBRE-ARBITRE ET LA MORALE UNIVERSELLE, à mesure que les schémas cérébraux correspondant à ces concepts sont découverts.





Il n'y a pas de protection juridique mise en place pour le sujet humain lorsque les chercheurs utilisent la technologie cybernétique afin de RECREER, PAR RETRO-INGENIERIE, LE CERVEAU HUMAIN.

Les neurosciences qui progressent en utilisant les interfaces cerveau-machine permettront un jour à ceux qui sont au pouvoir d’ouvrir tout grand l'esprit humain pour l’inspecter.

IL Y A DES RAISONS DE S'ALARMER. Quel genre de garantie est nécessaire pour la vie privée si des ordinateurs distants peuvent lire vos pensées ?

Au cours des dernières décennies, de nouveaux domaines de recherche impliquant les nanotechnologies, les technologies de l'information, la biotechnologie et les neurosciences, ont vu le jour, ce qui a pour résultat, pour l'instant, des produits et des services inconnus.

NOUS SOMMES CONFRONTES A L'ERE DE LA TELEPATHIE SYNTHETIQUE, avec l’interface cerveau-ordinateur et la technologie de la communication basée sur les pensées, et non sur la parole.

UNE QUESTION APPROPRIEE QUOIQUE ALARMANTE, EST : « ACCEPTEZ-VOUS D'ETRE EMPETRE DANS UN RESEAU INFORMATIQUE ET D’ETRE TRANSFORME EN MODULE MULTIMEDIA »? SI C'EST LE CAS, LES AUTORITES SERONT EN MESURE DE RECUEILLIR DES INFORMATIONS DIRECTEMENT A PARTIR DE VOTRE CERVEAU, SANS VOTRE CONSENTEMENT.

Ce type de recherche en bioélectronique a progressé depuis un demi-siècle.

LA TECHNOLOGIE CYBERNETIQUE PEUT ETRE UTILISEE POUR LIRE NOS ESPRITS ET POUR MANIPULER NOTRE PERCEPTION SENSORIELLE, C’EST-A-DIRE IMITER LA VUE, L'OUÏE, LE GOUT, L'ODORAT ET LE TOUCHER.

Le terme approprié est INFOBIONIQUE, et il pose des DEFIS COMPLEXES POUR LA LEGISLATION en ce qui concerne l'intégrité, l'autonomie et l'identité.




Connecter des ordinateurs au cerveau offre POTENTIELLEMENT de grands avantages en dehors des aspects abordés ici.

LA RESPONSABILITE BIOETHIQUE EST PLUS IMPORTANTE QUE JAMAIS, ICI. C'EST UN DOMAINE COMPLEXE ET LA LIMITATION DES PROFITS IMPITOYABLES EST NECESSAIRE.

L'élite de la finance mondiale peut facilement réorienter les investissements et déplacer les entreprises. Tout contrôle et réglementation de domaines de recherche spécifiques tels que ceux qui sont envisagés ici, devraient de préférence avoir une PORTEE MONDIALE.

LA TECHNOLOGIE POUR ENREGISTRER CERTAINES PARTIES DE L'ESPRIT D’UN INDIVIDU (SOURCE) ET POUR TELECHARGER LE CONTENU DE CET ESPRIT DANS UN AUTRE SUJET (= LE «CLONE»), EST DISPONIBLE.

PLUSIEURS COBAYES HUMAINS SONT DEJA CONNECTES DE CETTE MANIERE. LES SOUVENIRS, LES EMOTIONS ET LES CONNAISSANCES PROVENANT DE LA SOURCE DES CLONES SONT DISPONIBLES POUR PLUSIEURS SUJETS HUMAINS QUI, EN REALITE, NE SONT PAS VOLONTAIRES.

DES ALGORITHMES INFORMATIQUES GENETIQUES SONT UTILISES POUR COLLECTER LES DONNEES ET POUR DEVELOPPER UNE FORTE INTELLIGENCE ARTIFICIELLE SEMBLABLE A CELLE DES HUMAINS. LES ROBOTS EQUIPES D'UNE FORTE INTELLIGENCE ARTIFICIELLE CONSTITUERONT UNE MENACE POUR LA RACE HUMAINE A MOINS QUE DES REGLES NE SOIENT EDICTEES POUR PROTEGER LES ETRES HUMAINS ET LA SOCIETE CONTRE LES ROBOTS.

Les biocapteurs et les collectes de données multiples peuvent s'adapter aux préférences de n’importe quelles personnes.

QUI CONTROLE LES DONNEES PERSONNELLES COLLECTEES PAR LES CAPTEURS BIOELECTRONIQUES, ET QUI Y A ACCES ? Un entrepreneur privé ? Un directeur d'école ? Une université ? Un opérateur ? Un hacker ?

LA TECHNOLOGIE BIOELECTRONIQUE POURRAIT ETRE UTILISEE POUR LA SURVEILLANCE, INTERFERANT AINSI AVEC LA VIE PRIVEE.

Tant que LE GOUVERNEMENT NIE L'EXISTENCE DE CES TECHNOLOGIES, la société, les médecins, les hôpitaux, les forces de police et les procureurs sont incapables de protéger les citoyens.

Nous devons faire la distinction entre les recherches bonnes et éthiquement acceptables, et  les recherches mauvaises et dommageables.

Pourquoi n'y a-t-il pas de débat éthique public en Suède concernant cette science et ses applications ?

Depuis de nombreuses années, plusieurs professeurs suédois ont pris conscience des implications (de tout ceci), et ont appelé à lancer des DEBATS ETHIQUES concernant ces nouvelles technologies émergentes.

NOTRE MISSION CONSISTE A INFORMER SUR CES NOUVELLES TECHNOLOGIES, ET INSPIRER UN DEBAT PUBLIC PERTINENT SUR CES QUESTIONS.

Nous coopérons également AVEC LES MEDIAS ET DE NOMBREUSES AUTRES ORGANISATIONS EN EUROPE.

Il est de notre intention de vous tenir informé sur les technologies émergentes et leur impact futur sur votre intégrité, votre autonomie et votre identité.

Lisez-en davantage sur LES IMPLANTS TIC au European Group on Ethics and New Technologies (Groupe européen sur l'éthique et les nouvelles technologies), avec le professeur suédois Goran Hermerén en tant que président !

http://ec.europa.eu/bepa/european-group-ethics/docs/avis20_en.pdf

Terminologie utilisée dans ce document:

La technologie cybernétique, la technologie QUI COMMUNIQUE AVEC OU QUI REMPLACE LE FONCTIONNEMENT DU CERVEAU,
Bioelectronique : la technologie électronique reliée aux nerfs

C'EST INTRUSIF, CONTRAIRE A L'ETHIQUE ; par conséquent, nous devons chercher un débat et une intervention politiques : pour s'engager dans le contrôle mental. Des scientifiques découvrent sans cesse de nouvelles méthodes de plus en plus sophistiquées pour exécuter à distance une méthodologie d'imagerie permettant de communiquer avec le cerveau. La technologie informatique MENERA A DES COPIES ARTIFICIELLES DE NOTRE CERVEAU HUMAIN. Bien sûr, il y a aussi un bon côté : les données POURRAIENT affecter les maladies mentales, et bien plus encore.

Par conséquent, il faut réfléchir à et METTRE SOUS CONTROLE PUBLIC CETTE FRONTIERE, ET CES ZONES GRISES DE NON-DROIT.

Le réseau neuronal humain est en train de se fondre de plus en plus avec la technologie numérique.
Personne ne sait ce que ces nouvelles technologies vont amener.
Pourquoi existe-t-il, en Suède, des débats éthiques et des lois sur le sujet ?
Eh bien, pour la recherche en Suède, L'EUROPE EST ACTUELLEMENT SEULE A POSSEDER LES CONNAISSANCES CONCERNANT LA COMMUNICATION A DISTANCE AVEC LE CERVEAU.

Un débat éthique et les lois qui en jailliront ultérieurement pourraient CONDUIRE A UN MORATOIRE SUR LA POURSUITE DES RECHERCHES. Actuellement, les recherches sont autorisées à se poursuivre sans entrave.
MINDTECH souhaite coopérer avec les médias pour un débat ouvert sur le sujet.

Magnus Olsson
STOCKHOLM SUÈDE
Tél. : 0709 26 30 04
MIND TECH
E-Mail: bionicgate@live.se


MINDTECH SUEDE

Établir un réseau de non initiés et de professionnels

21/08/2009. MINDTECH cherche à ETABLIR UN RESEAU DE NON INITIES. Ce groupe sera aux prises avec les aspects sociaux et éthiques de la recherche, du développement et de la mise en application des nouvelles technologies dans notre société.


POINT TOURNANT

Grâce à notre travail, nous avons trouvé ce que nous croyons être le domaine de recherche le plus important LORSQU’ON PARLE DE TECHNOLOGIES ET DE SYSTEMES DE SURVEILLANCE DU CERVEAU. Cela nous mènera (je l'espère) à de nouvelles et importantes découvertes concernant la façon dont ces technologies fonctionnent, et les implications que cela aura sur notre société.

La partie la plus intéressante concerne LES TECHNOLOGIES DE SYSTEMES D’INTERFACE DIRECTE AVEC LE  CERVEAU HUMAIN – INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (Direct Human Brain – AI – Interface System technologies). MINDTECH effectuera des recherches approfondies et exhaustives concernant ce domaine tout neuf qui, à ce stade, EST ETUDIE SEULEMENT PAR QUELQUES PERSONNES.

Chef de projet :
Magnus Olsson : téléphone : +46 709 26 30 04
STOCKHOLM SUÈDE

E-Mail: bionicgate@live.se 


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 17:22 (2013)    Sujet du message: LYON : MANIF' CONTRE LE PUCAGE ! Répondre en citant




MANIFESTATION CONTRE LA PUCE IMPLANTABLE A LYON, CE 24 OCTOBRE !!!







Chers amis,


UNE MANIFESTATION EST PRÉVUE À LYON CONTRE LE PUCAGE. IL S’AGIT TOUT D’ABORD D’UNE MANIFESTATION CONTRE LE PUÇAGE DES OVINS ET DES CAPRINS, MAIS AUSSI CONTRE LE PUÇAGE DES HUMAINS !

Cette manif’ a été effectuée à l’initiative de la Confédération paysanne Rhône-Alpes, et est supportée par l’excellent collectif grenoblois Pièces et Main-d’œuvre…

LA MANIFESTATION SE DÉROULERA À LYON, PLACE BELLECOUR, CE JEUDI 24 OCTOBRE 2013 À 15h.

L’article, ci-dessous…

BONNE MANIFESTATION… OU BON PUÇAGE, BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE MORT… ET « BONNE » DAMNATION ! Vic.






Source : http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=447




"TOUS MOUTONS, TOUS PUCÉS !" MANIFESTATION À LYON LE 24 OCTOBRE 2013



Mardi 15 octobre 2013 par Pièces et main d’œuvre



JEUDI 24 OCTOBRE 2013 À 15H

PLACE BELLECOUR À LYON


La Confédération paysanne Rhône-Alpes nous invite à une manifestation de moutons LE JEUDI 24 OCTOBRE 2013 À LYON, notamment pour PROTESTER CONTRE L’OBLIGATION DE PUÇAGE ÉLECTRONIQUE (RFID) DES OVINS ET DES CAPRINS.

A la suite de protestations et de démarches, les éleveurs ont obtenu du ministre Le Foll un MORATOIRE DE 18 MOIS POUR LES PETITS RUMINANTS. Les gros ruminants (bovins, mâcheurs de chewing gum) et les non ruminants (ayant troqué le chewing gum pour le vapotage) peuvent peut-être s’adresser au ministère de l’Agriculture ou à la Confédération paysanne pour demander un statut de petit ruminant honoraire.

LE FLICAGE ÉLECTRONIQUE PAR PUCES RFID CONCERNE BIEN DAVANTAGE LES MOUTONS À DEUX PATTES QUE LES OVINS ET CAPRINS. C’EST À LYON NOTAMMENT QU’ON TESTE LE COMPTEUR ÉLECTRIQUE "INTELLIGENT" LINKY, PUCÉ POUR TRANSMETTRE À DISTANCE LES DONNÉES SUR NOTRE ACTIVITÉ DOMESTIQUE, VIA NOTRE CONSOMMATION ÉLECTRIQUE RELEVÉE MINUTE PAR MINUTE. AU-DELÀ, L’INVASION DES PUCES RFID DANS TOUS LES SECTEURS DE LA VIE ET DANS TOUS LES ESPACES PUBLICS ET PRIVÉS EST DÉJÀ BIEN AVANCÉE, SANS AVOIR RENCONTRÉ D’AUTRE OPPOSITION QUE DES RÉFLEXIONS INQUIÈTES DANS DE PETITS CERCLES ET QUELQUES PROTESTATIONS CATÉGORIELLES (comme celles de la Confédération paysanne).

Pour ceux qui veulent s’en faire une idée plus précise, voir :

  "RFID, la police totale", et "L’industrie de la contrainte", par Pièces et main d’oeuvre (éditions L’Echappée)

  "RFID, la police totale", le film : https://vimeo.com/21667025


C’est pour parler de la police totale, de l’organisation rationnelle de l’ordre public par les systèmes électroniques, de ce qu’IBM nomme la "planète intelligente", du filet numérique qui se resserre sur nous, que nous irons à la transhumance urbaine de Lyon et que nous appelons tous les rétifs à s’y retrouver. Pourquoi pas avec des masques de moutons, qui pour une fois révèleraient le vrai visage de ce que nous sommes déjà. Bon gré mal gré.


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 18:26 (2013)    Sujet du message: LE FILM « MOUTON 2.0 : LA PUCE A L’OREILLE » EN DOWNLOAD ! Répondre en citant




ANTI-PUCE : LE FILM « MOUTON 2.0 : LA PUCE A L’OREILLE » DISPONIBLE EN TELECHARGEMENT !






Chers amis,


Ce n’est pas un hasard que les démons au pouvoir en France commencent à s’en prendre d’abord aux animaux en ce qui concerne le puçage : cela permet de banaliser la chose, et d’habituer le public.

De plus, forcer les bergers à pucer des moutons est aussi très symbolique : pour les chrétiens, Jésus représente le bon berger, et les croyants son troupeau de moutons et de brebis parfois égarées. Forcer les bergers à pucer les moutons est donc aussi un acte satanique qui oblige les bons pasteurs à se transformer en puceurs inhumains, et à transformer leurs moutons, symboles de la chrétienté, en machines dotées de la marque de la bête !

CAR BIEN ENTENDU, LE BUT CONSISTE AUSSI, IN FINE, À PUCER LES HUMAINS (CHRÉTIENS Y COMPRIS), toujours sous les prétextes les plus mielleux, les plus « sécuritaires », les plus peRFIDes et les plus diaboliques, TOUT EN CACHANT LES DANGERS INSONDABLES DE LA PUCE.

DÉSORMAIS, LE FILM « MOUTON 2.0 : LA PUCE À L’OREILLE », QUI EXPLIQUE L’OPPOSITION DES BERGERS À L’INDUSTRIALISATION DE LEUR PROFESSION ET DU VIVANT, EST DISPONIBLE EN TÉLÉCHARGEMENT GRATUIT ! POUR LE TÉLÉCHARGER, ALLEZ DONC SUR
http://synaps-audiovisuel.fr/mouton/?p=1543


L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BON PUÇAGE, BONNE MORT… ET « BONNE » DAMNATION ! Vic.





Source : http://synaps-audiovisuel.fr/mouton/?page_id=2


Le Film



SYNOPSIS


La modernisation de l’agriculture d’après guerre portée au nom de la science et du progrès ne s’est pas imposée sans résistances. L’élevage ovin, jusque là épargné commence à ressentir les premiers soubresauts d’une volonté d’industrialisation.

DEPUIS PEU UNE NOUVELLE OBLIGATION OBLIGE LES ÉLEVEURS OVINS À PUCER ÉLECTRONIQUEMENT LEURS BÊTES. ILS DOIVENT DÉSORMAIS METTRE UNE PUCE RFID, VÉRITABLE PETIT MOUCHARD ÉLECTRONIQUE, POUR IDENTIFIER LEURS ANIMAUX À LA PLACE DE L’HABITUELLE BOUCLE D’OREILLE OU DU TATOUAGE. DERRIÈRE LA PUCE RFID, SES ORDINATEURS ET SES MACHINES IL Y A TOUT UN MONDE QUI SE MEURT, CELUI DE LA PAYSANNERIE.

DANS LE MONDE MACHINE, L’ANIMAL N’EST PLUS QU’UNE USINE À VIANDE ET L’ÉLEVEUR UN SIMPLE EXÉCUTANT AU SERVICE DE L’INDUSTRIE. POURTANT CERTAINS D’ENTRE EUX S’OPPOSENT À TOUT CELA …





PRÉSENTATION   -  Fiche Technique     
                                                                             

TITRE : MOUTONS 2.0 – La puce à l’oreille

AUTEURS & RÉALISATEURS : Antoine Costa et Florian Pourchi

AVEC : Jocelyne Porcher (Sociologue), Alain et Mathias Guibert, Jean-Louis et Danièle Meurot, Antoine de Ruffray, Sébastien Pelurson (eleveurs) – Le collectif Drôme contre le puçage et le collectif PACA pour la liberté de l’élevage, Jean-Michel Loubry (Pôle de traçabilité de Valence) Edmond Ricard (INRA)

MONTAGE : Viviana Robles Hatta

MUSIQUE : Laurent Lefebvre

MIXAGE SON : Matthieu Seignez

ÉTALONNAGE : Nils Caneele

SOUS TITRE : Stéphane Drouot

PRODUCTION : SYNAPS Collectif Audiovisuel

DURÉE : 77 minutes

LANGUES : Français + VOFR STENG

IMAGE : Couleur

Format de prise de vue : DVcam

Format de diffusion : DCP, Blu-ray, BetaSP, DVcam, DVD

Ratio : 16 : 9

Son : Stéréo

Pays de production : France

Date d’achèvement : Avril 2012





NOTE D’INTENTION                                                                                              
                                   
La LUTTE DES ÉLEVEURS CONTRE LE PUÇAGE RFID DES MOUTONS peut apparaître comme un combat de plus. Pour certains c’est un combat comme un autre, un combat contre les obligations (la dernière en date étant celle de l’obligation de vacciner contre la FCO[1].) Cependant comme nous l’avons constaté dans nos entretiens avec les éleveurs il ne s’agit pas d’une obligation supplémentaire. C’EST UNE VOLONTÉ À MOITIÉ CAMOUFLÉE D’INDUSTRIALISER L’ÉLEVAGE OVIN ET CAPRIN, UNE VOLONTÉ DE CONTRÔLE TOTAL AFIN D’AMENER L’ÉLEVAGE VERS D’AUTRES AMÉNAGEMENTS FUTURS, SUR LE TERRAIN DE LA GÉNÉTIQUE NOTAMMENT. (Voir à ce propos la loi sur les reproducteurs certifiés[2].)

CAMOUFLÉE, CAR SELON CEUX QUI IMPOSENT LA PUCE (ÉTAT, AUTORITÉS SANITAIRES ET VÉTÉRINAIRES), LA PUCE SERAIT UN OUTIL DE TRAÇABILITÉ, DONC DE SÉCURITÉ POUR LE CONSOMMATEUR ET DIMINUERAIT LA PÉNIBILITÉ DU TRAVAIL POUR L’ÉLEVEUR.

Pour aborder cette problématique nous avons choisi le secteur ovin, les moutons, l’élevage des agneaux, des brebis… Là où l’imaginaire commun n’arrive pas à se représenter le métier de BERGER DERRIÈRE UN ORDINATEUR ÉQUIPÉ D’UN LECTEUR DE DONNÉES POUR CONTRÔLER SES BÊTES, c’est pourtant cette réalité qui domine l’élevage moderne.

C’est probablement ces hommes, éleveurs, bergers, qui historiquement ont le plus résisté contre l’industrialisation du secteur agricole et ce n’est pas anodin si ce sont eux qui se retrouvent moteurs de la LUTTE CONTRE CES NOUVELLES OBLIGATIONS QUI APPARAISSENT.

LES RFID SONT LE POINT DE DÉPART DU PROJET DE CE FILM DOCUMENTAIRE. LE PUÇAGE SE GÉNÉRALISE AUTOUR DE NOUS, LES INFORMATIONS SE RECOUPENT, LA CARTE D’IDENTITÉ BIOMÉTRIQUE S’IMPOSE. À CHAQUE FOIS AVEC DE BONS PRÉTEXTES, DE BONNES RAISONS, DE BONS ARGUMENTS. AVEC LA DIRECTIVE EUROPÉENNE CONCERNANT LE PUÇAGE OBLIGATOIRE DES CHEPTELS OVINS ET CAPRINS, NOUS ASSISTONS À LA PREMIÈRE OBLIGATION D’ENVERGURE DE PUÇAGE DU VIVANT. Une expérimentation grandeur nature dont les industriels se flattent.

C’est dans ce contexte que s’inscrit ce film, mais nous avons volontairement choisi de le laisser en toile de fond. Nous consacrerons la majeure partie du documentaire aux paroles d’éleveurs sans commentaires. Un peu à la manière des tribunes libres dans la presse nous écouterons les récits de ceux qui vivent ces transformations et luttent contre les obligations.

Nous revenons avec chaque éleveur sur les raisons qui les ont amenés à ce métier, à cette passion. Nous partageons avec eux leurs inquiétudes mais aussi leurs espoirs. A l’écoute des bergers, des éleveurs nous tentons de comprendre ce métier ; et à travers leurs regards, nous ouvrons les yeux sur le DANGER D’UNE SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET FRÉNÉTIQUE.



[1] Fièvre Catarrhale Ovine – Le gouvernement français impose la vaccination contre la FCO en 2009/2010 puis retire l’obligation suite à de nombreux effets secondaires sur les bêtes et une forte mobilisation des éleveurs.

[2] Une loi prévoit pour 2015 l’obligation pour les éleveurs de faire certifier ( homologuer ) leurs béliers.
   
Télécharger le dossier du film : http://synaps-audiovisuel.fr/mouton/wp-content/uploads/2012/02/dossier_pres… 


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 22:21 (2013)    Sujet du message: PUCE & OBAMACARE : ENCORE UN ARTICLE ! Répondre en citant




USA : PUCE & OBAMACARE : ENCORE UN ARTICLE !





Nouvel avertissement très clair en provenance des USA…

Vous constaterez comment le gouvernement ignoble et peRFIDe des Etats-Unis a retiré les mots « dispositif implantable » de la version finale du projet de loi afin de brouiller les pistes, et afin de ne pas provoquer de réactions ! Abject ! Pourtant, les mots « dispositif implantable » étaient bien présents dans la version précédente de ce projet de loi (voir ci-dessous) !

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BON PUÇAGE, BONNE MORT… ET « BONNE » DAMNATION ! Vic.






Source: http://beforeitsnews.com/alternative/2013/10/nbc-predicts-all-americans-wil…



NBC LE PREDIT: TOUS LES AMERICAINS RECEVRONT UNE MICRO-PUCE IMPLANTABLE EN 2017 PAR LE BIAIS DE L’OBAMACARE



Jeudi 17 octobre 2013, à 18:50


Before It’s News



NBC PREDIT-ELLE QUE LA PUCE RFID SERA IMPLANTEE DANS LES AMERICAINS EN 2017, OU CONSTITUE-T-ELLE LA PORTE-PAROLE DE LA BETE ?

Si vous prenez la micro-puce RFID, ils peuvent PISTER chacun de vos mouvements, contrôler votre ARGENT, contrôler votre NOURRITURE et même potentiellement vous TUER si vous n'obéissez pas! (Lisez-en davantage ci-dessous).

Un certain nombre d'états, comme la Virginie, ont adopté la législation « arrêtez la marque de la bête » dans un effort visant à stopper ceci.

RAPPELEZ-VOUS, ILS FONT LES CHOSES AU FIL DU TEMPS AFIN DE CONDITIONNER LA POPULATION A PENSER QUE C'EST NORMAL. VEUILLEZ COMPRENDRE QUE VOUS N’ETES QU’UN NUMERO, POUR LE GOUVERNEMENT. UNE PUCE RFID EST LE MOYEN DU GOUVERNEMENT VISANT A VOUS CONTROLER POUR LE RESTE DE VOTRE VIE.

VIDEO: Proof RFID Microchip Is In Obama Health Care (Preuve que la micro-puce RFID se trouve dans les soins de santé d’Obama) :
 http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=rsbgqTCS9ZQ#t=12

Le projet de loi HR 3962 est une copie exacte du projet de loi HR 3200 à l'exception de quelques mots qui ont été supprimés concernant la micro-puce RFID, mais la capacité à pucer  chaque citoyen des États-Unis se trouve encore dans le projet de loi.
Ouvrez le projet de loi et lisez les pages 1501 à 1510 : http://housedocs.house.gov/rules/health/111_ahcaa.pdf

Lisez le document Class II Special Controls Guidance For FDA Staff (Guidance pour les contrôles spéciaux de Classe II à destination du personnel de la FDA) : http://www.fda.gov/MedicalDevices/DeviceRegulationandGuidance/GuidanceDocum…

Lisez concernant la puce RFID implantable découverte dans un article du Health Care Bill (projet de loi sur les soins de santé) : http://www.sodahead.com/united-states/rfid-chip-implant-found-in-the-hc-bil…


S'il vous plaît, lisez et effectuez la recherche par vous-même !

L’ordre du jour de la puce RFID a été préparé depuis un certain temps maintenant, et la plupart des sites web qui prétendent qu'ils ont effectué les recherches pour vous ont été payés ou menacés par le gouvernement.

La vidéo ci-dessus révèle également la puce RFID cérébrale qui a été élaborée et qui est actuellement utilisée sur des humains, et de PLUS, la puce RFID pourrait aussi contenir une dose mortelle de cyanure et être activée à tout moment par ceux qui sont aux commandes.

Téléchargez cette vidéo, uploadez-la à nouveau sur le web, utilisez cette même description et ce titre, dites tout ceci à vos amis et à votre famille, nous ne nous soucions pas de la façon dont vous le faites, faites simplement passer le mot avant qu'il ne soit trop tard !

VIDEO: https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=1YJsxMcAJoA 




Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Oct - 09:12 (2013)    Sujet du message: MULTIPLE WYOMING SCHOOL DISTRICTS IMPLANT RFID CHIP TECHNOLOGY IN STUDENTS WITHOUT PARENTAL CONSENT Répondre en citant

MULTIPLE WYOMING SCHOOL DISTRICTS IMPLANT RFID CHIP TECHNOLOGY IN STUDENTS WITHOUT PARENTAL CONSENT

Posted about 2 days ago | 353 comments




The State Of Wyoming Have Stated Plans To Put The RFID Chip On The State’s License Plates To Show Their Pride

<NR>It had been three long months since I last visited the quiet mining town of Hanna, Wyoming while on task to cover the groundbreaking test launch of the Obamacare RFID chip. I finally decided it was time to catch up with the wonderful citizens of Carbon County and see how they have been doing with their RFID implants.

Overall public opinion of the RFID seems to be positive among the Hanna, Wyoming’s townsfolk. I spoke with Earl Gentry, a retired miner, longtime resident of Hanna, Wyoming and one of the first recipients of the RFID Chip in his town. He told me the following:

“Heck, I don’t know how I lived without one. I use the RFID Chip at the doctor’s office; I’m able to purchase food and clothing from all my favorite stores with it. I definitely believe our country would benefit from a federally mandated RFID law.”

I was pleased to hear about the project’s success which recently lead to major advancements in RFID technology. At half the size of its predecessor the latest “MINI RFID” is able to hold over 100GB of data which can be easily updated to include medical records, insurance information, drivers license number as well as criminal history and some outstanding credit debts.

“I definitely believe our country would benefit from a federally mandated RFID law.”

Wyoming recently saw several hundred elementary and middle school children being implanted with the new MINI RFID. During their annual physical checkup and vaccination last month, each child additionally received the implant between their pointing finger and thumb.

Some parents took issue with the school’s approach, claiming the schools did so without their foreknowledge or consent. Superintendent Gerald Morgan of the Carbon County school district tells National Report that most of these complaints come from families with heavily rooted religious backgrounds.

Xenophobia and superstitions are a common affliction among rural communities. Many fringe Christian sects believe Obama to be the Anti-Christ and the RFID chip the Mark of the Beast spoke about in their Book of Revelation. During the Second Coming and the arrival of the “Anti-Christ” all of humanity supposedly will be forced to accept the mark or perish.  However, any who receive the brand of the Anti-Christ  will be punished by the Christian God with eternal damnation.

The rest of the Wyomingites were ecstatic to welcome their town’s children into the fold. Citizens say they’ve never felt better since accepting the Obamacare RFID implant and are proud to be torch carriers for a safer and brighter future.

Many Fringe Christian Sects Believe Obama Is The Anti-Christ


Janice Willowbrook, whose child goes to St. Paul middle school in Rawlins, Wyoming says she’s not bothered by what the school did. “I don’t mind that they went ahead and had my child implanted. I was going to do it anyway. If anything they saved me a stressful doctors visit.”

When asked why she thought some of the other parents were upset with the schools actions she told us “Unfortunately we still have some locals who are very old fashioned. They like to buy into all these nutty conspiracy theories and what-not.  Believing everything their pastors say or the silly things they read on the internet. I hope that eventually we can all shed our fear of change and accept that this is the responsible thing to do as a country.”

I bid the peaceful town and its wonderful inhabitants farewell before heading off west into the approaching sunset. I enjoyed my time spent alone behind the wheel on those long stretches of highway illuminated only by car headlights and the occasional billboard. I drove and pondered the progress of the human race and all of the advancements we have made since our evolution from chimps. It left  me feeling excited and hopeful for all of the grand new possibilities our future holds.

http://nationalreport.net/wyoming-school-implant-rfid/


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Sam 26 Oct - 12:35 (2013)    Sujet du message: PUCE: COUPS DE SONDE DOUTEUX DE LA PRESSE SATIRIQUE U.S Répondre en citant




FAUX ARTICLE ! PUCE IMPLANTABLE : LES « COUPS DE SONDE » DOUTEUX DE LA PRESSE SATIRIQUE AMERICAINE !


Et elle faisait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, prenaient une marque en leur main droite, ou en leurs fronts ;  et qu'aucun ne pouvait acheter, ni vendre, s'il n'avait la marque ou le nom de la bête, ou le nombre de son nom. Ici est la sagesse : que celui qui a de l'intelligence, compte le nombre de la bête ; car c'est un nombre d'homme, et son nombre [est] six cent soixante-six. (La Bible, Apocalypse, chapitre 13, versets 16 à 18 )

Le premier (ange) s’en alla et versa sa coupe sur la terre. Un ULCERE MALIN ET DOULOUREUX frappa les hommes qui portaient la marque de la bête et qui adoraient son image. (La Bible, Apocalypse, chapitre 16, verset 2)

Et un troisième Ange suivit ceux-là, disant à haute voix : Si quelqu'un adore la bête et son image, et qu'il en prenne la marque sur son front, ou en sa main, celui-là aussi boira du vin de la colère de Dieu, du vin pur versé dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté de feu et de soufre devant les saints Anges, et devant l'Agneau. Et la fumée de leur tourment montera aux siècles des siècles, et ceux-là n'auront nul repos ni jour ni nuit qui adorent la bête et son image, et quiconque prend la marque de son nom. Ici est la patience des Saints ; ici [sont] ceux qui gardent les commandements de Dieu, et la foi de Jésus. (La Bible, Apocalypse, chapitre14, versets 9 à 12)

« Je vis aussi les âmes de ceux qu’on avait DECAPITES à cause de la vérité dont Jésus est le témoin et à cause de la Parole de Dieu. Je vis encore tous ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image et qui n’avaient pas reçu sa marque sur leur front et leur main. Ils revinrent à la vie et régnèrent avec le Christ pendant mille ans ». (La Bible, Apocalypse, chapitre 20, verset 4)









Chers amis,


La « bête-média » est en pleine action de tromperie, aux USA, et effectue une propagande infecte afin de mettre en place l’ultime piège pour l’humanité : la puce implantable, qui constitue le POINT DE NON-RETOUR !

J’en veux pour preuve l’article qui suit, publié dans le torchon satirique « The National Report »…

Avant toute chose, JE RAPPELLE QUE LE PATRIARCAT CATHOLIQUE BYZANTIN D’UKRAINE A RECONNU LES PUCES RFID ET PUCES IMPLANTABLES COMME ETANT LA MARQUE DE LA BETE BIBLIQUE (cf. http://vkpatriarhat.org.ua/fr/?p=7101 ; http://vkpatriarhat.org.ua/fr/?p=7067 et http://vkpatriarhat.org.ua/fr/?p=7467  , tout en français).

JUSTE AU MOMENT OU LES LOIS SUR L’OBAMACARE ONT ETE VOTEES, CONTENANT EN LEUR SEIN LES « DISPOSITIFS MEDICAUX DE CLASSE II » DONT FONT PARTIE LES PUCES IMPLANTABLES, CETTE PRESSE DE MERDE N’A RIEN TROUVE DE MIEUX QUE DE PUBLIER NON PAS UN, MAIS PLUSIEURS ARTICLES PROVOCATEURS SUR LA PUCE DE L’OBAMACARE… (voir aussi http://nationalreport.net/rfid-mascot-chippie-nationwide-tour/ et http://nationalreport.net/rfid-chip-now-being-issued-in-hanna-wyoming-as-pa… ).

QUE RACONTE L’ARTICLE QUI SUIT ? IL PRESENTE UNE POPULATION QUI A ACCEPTE LA PUCE RFID ET QUI EST TELLEMENT CONTENTE DES APPLICATIONS DE CETTE PUCE QU’ELLE « NE SAIT PLUS S’EN PASSER » (SIC) ! MAIS L’ARTICLE VA BIEN PLUS LOIN, STIGMATISANT DEJA LES « CHRETIENS MARGINAUX » (souvenez-vous que l’Apocalypse nous signale que certains témoins du Christ qui refusent la marque de la bête seront décapités). La prétendue journaliste qui a écrit cet article putride, elle, présente la puce comme un merveilleux « PROGRES »…


BIEN ENTENDU, CET ARTICLE EST FAUX, CAR SATIRIQUE, MAIS IL S’AGIT D’UN COUP DE SONDE DE TRES MAUVAIS GOÛT QUI CHERCHE A PREPARER LES ESPRITS ET A SAVOIR A QUEL POINT LA POPULATION REAGIT OU RESTE APATHIQUE FACE A LA MENACE DE LA PUCE !

Nous pouvons donc voir que le nouvel ordre mondial avance à pas feutrés et avec beaucoup de précautions afin de réussir l’asservissement ultime de l’humanité via la puce implantable… ainsi qu’une moisson d’âmes pour Satan, puisque ceux qui prendront cette marque seront damnés !

L’article dégueulasse, traduit spécialement pour vous en français, ci-dessous.

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE MORT… ET « BONNE » DAMNATION ! Vic.






Source: http://nationalreport.net/wyoming-school-implant-rfid/


PLUSIEURS DISTRICTS SCOLAIRES DU WYOMING IMPLANTENT LA TECHNOLOGIE DE LA PUCE RFID DANS LES ETUDIANTS SANS CONSENTEMENT PARENTAL






Posté il y a environ 1 jour (dimanche 20 octobre 2013)



Cela faisait trois longs mois depuis ma dernière visite à la paisible ville minière de Hanna, dans le Wyoming, alors que j’avais la tâche de couvrir le tir d'essai d'inauguration de la puce RFID de l’Obamacare (cf. http://nationalreport.net/rfid-chip-now-being-issued-in-hanna-wyoming-as-pa… ). J'ai finalement décidé qu'il était temps de rattraper les temps perdu avec les merveilleux citoyens du comté de Carbon et de voir comment ils se portaient avec leurs implants RFID.

L'opinion publique globale sur la RFID semble être positive parmi la population de Hanna, dans le Wyoming. J'ai parlé avec Earl Gentry, un mineur retraité, résident de longue date de Hanna, Wyoming, et l'un des premiers bénéficiaires de la puce RFID dans sa ville. Il m'a dit ce qui suit:

« Bon sang, je ne sais pas comment j'ai vécu sans. J'UTILISE LA PUCE RFID AU CABINET DU MEDECIN, JE SUIS CAPABLE D'ACHETER DE LA NOURRITURE ET DES VETEMENTS DANS TOUS MES MAGASINS PREFERES, AVEC ELLE. Je crois fermement que notre pays bénéficierait d'une LOI QUI IMPOSE LA RFID AU NIVEAU FEDERAL ».

J'étais heureuse d'entendre parler de la réussite de ce projet qui a conduit récemment à des avancées majeures dans la technologie RFID. Faisant la moitié de la taille de son prédécesseur, la dernière « MINI RFID » est capable de contenir plus de 100 Go de données qui peuvent être facilement mis à jour afin d’inclure les dossiers médicaux, les informations sur les assurances, les chauffeurs numéro de permis de conduire ainsi que le casier judiciaire et certaines dettes de crédit impayé.


« Je crois fermement que notre pays bénéficierait d'une loi qui impose la RFID au niveau fédéral ».

Le Wyoming a récemment vu plusieurs centaines d'enfants des écoles élémentaires et moyennes être implantés avec la nouvelle MINI RFID. Au cours de son examen physique et vaccination annuels le mois dernier, chaque enfant a en outre reçu l'implant entre leur index et le pouce.

Certains parents ont contesté l'approche de l'école, prétendant que les écoles faisaient cela à leur insu et sans leur consentement. Le surintendant Gerald Morgan, du district scolaire du comté de Carbon, dit à National Report que la plupart de ces plaintes proviennent de familles ayant des antécédents religieux fortement enracinés.

La xénophobie et les superstitions constituent une affliction courante dans les communautés rurales. Beaucoup de sectes marginales chrétiennes croient qu’Obama est l'Antéchrist et que la puce RFID est la Marque de la Bête dont on parle dans le Livre de l’Apocalypse. Au cours de la Seconde Venue (du Christ) et de l'arrivée de "l’Antéchrist", toute l'humanité sera prétendument obligée d'accepter la marque, ou de périr. Cependant, tous ceux qui reçoivent la marque de l'Antéchrist seront punis de damnation éternelle par le Dieu chrétien.

Le reste des habitants du Wyoming étaient ravis d'accueillir les enfants de leur ville dans le giron. Les citoyens disent qu'ils ne se sont jamais sentis mieux depuis qu’ils ont accepté l’implant RFID de l’Obamacare (cf. http://www.therightplanet.com/2012/07/obamacare-page-1004-you-must-have-rfi… ) et qu’ils sont fiers d'être les porteurs de torche d’un avenir plus sûr et plus lumineux.


Beaucoup de sectes marginales chrétiennes croient qu’Obama est l'Antéchrist

Janice Willowbrook, dont l'enfant va au collège Saint-Paul à Rawlins, dans le Wyoming, dit qu'elle n'est pas gênée par ce que l'école a fait. « Cela ne me dérange pas qu'ils soient allés de l'avant et qu’ils aient implanté mon enfant. J'allais le faire, de toute façon. Tout ce qu'ils ont fait, c’est de m’épargner une visite stressante chez les médecins ».

Lorsqu'on lui a demandé pourquoi elle pensait que certains des autres parents étaient fâchés avec les actions des écoles, elle nous a dit : « Malheureusement, nous avons encore quelques habitants locaux qui sont très démodés. Ils aiment croire à toutes ces théories du complot à la noix et que sais-je. Ils croient tout ce que leurs pasteurs disent, ou les bêtises qu'ils lisent sur Internet. J'espère qu’à la fin, nous pourrons tous abandonner notre peur du changement et accepter que ceci est la chose responsable à faire en tant que pays ».

J’ai dit adieu à la paisible ville et à ses habitants merveilleux avant de me diriger vers l'ouest, dans le coucher de soleil qui approchait. J'ai apprécié le temps que j’ai passé seule au volant sur les longs tronçons d’autoroute éclairés seulement par les phares de voiture et les occasionnels panneaux d'affichage. Je conduisis et méditai sur les progrès de la race humaine et sur tous les progrès que nous avons effectués depuis notre évolution à partir des chimpanzés. Cela me laissa passionnée et pleine d'espoir pour toutes les grandes et nouvelles possibilités que notre avenir contient.


Jane M. Agni

Jane M. Agni est une journaliste professionnelle résidant dans la ville détrempée par la pluie de Portland, dans l’Oregon. Elle a écrit pour ces sites aussi raffinés que  « The Bitch Opinion » (« L’opinion de la salope ») et « Sin- Eater Productions » (« les Productions Bouffeurs de Péchés »). Son livre intitulé "The States Of Shame: Living As A Liberated Womyn In America" (« Les États de la honte : vivre en tant que Femme libérée en Amérique ») a fait une apparition sur le Club des Livres d'Oprah Winfrey et est rapidement devenu un best-seller peu après. Elle travaille actuellement sur la suite provisoirement intitulée "Sisters Of Shame: The Why In Womyn". Jane M. Agni écrit à présent à plein temps pour le National Report, donnant son point de vue unique sur les derniers événements mondiaux.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:24 (2016)    Sujet du message: MICRO-PUCER LES POPULATIONS (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LA MARQUE DE LA BÊTE/THE MARK OF THE BEAST -> MICRO-PUCER LES POPULATIONS, ON Y EST! (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com