LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PEACE TREATY -TRAITÉ DE PAIX - ÉTAT PALESTINIEN - PALESTINIAN STATE (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 314, 15, 16
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ISRAËL et le MOYEN-ORIENT -> PEACE TREATY - TRAITÉ DE PAIX - ÉTAT PALESTINIEN - PALESTINIAN STATE (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 300
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Mai - 09:34 (2017)    Sujet du message: TRUMP CROIT EN LA PAIX ENTRE ISRAËL ET LES PALESTINIENS Répondre en citant

TRUMP CROIT EN LA PAIX ENTRE ISRAËL ET LES PALESTINIENS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=NjB2TZff4bs


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Mai - 09:34 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 300
Féminin

MessagePosté le: Dim 7 Mai - 04:16 (2017)    Sujet du message: PROPHECY ALERT WHEN THEY SAY PEACE AND SAFETY, SUDDEN DESTRUCTION COMETH Répondre en citant



PROPHECY ALERT WHEN THEY SAY PEACE AND SAFETY, SUDDEN DESTRUCTION COMETH



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=MDDrCja1RvQ


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 300
Féminin

MessagePosté le: Jeu 25 Mai - 10:58 (2017)    Sujet du message: TRUMP SPEECH ISRAEL-PALESTINE / VISIT THE POPE AT THE VATICAN... Répondre en citant



THE COMING GLOBAL CHANGE AND RUIN AT THE DOOR - TRUMP TOLD THE WORLD HE WILL PROTECT THE CATHOLIC FAITH (JERUSALEM WILL BECOME THE SEAT OF THE BEAST UNDER THE UN)


FULL SPEECH: PRESIDENT DONALD TRUMP HOPEFUL AND PEACEFUL FINAL SPEECH IN ISRAEL 5/23/2017


 


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=fDIQdobpRNo



FULL DAY 2 PRESIDENT DONALD TRUMP LIVE SPEECH IN PALESTINE & ISRAEL ALLEVENTS & SPEECHES 5/23/2017



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=w9RjYT8jdXo



PRESIDENT TRUMP DEPART FROM ISRAEL, TEL AVIV FOR ROME, ITALY, MAY 23. 2017.

 


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=NUjUcdIWDo0



PRESIDENT TRUMP MEETS POPE FRANCIS AT THE VATICAN  5/24/17



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=R13eRB5QHoQ



TRUMP GIVES POPE "THE RISE ABOVE" LOTUS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=5YZFuC5ACg4


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 300
Féminin

MessagePosté le: Mar 30 Mai - 08:20 (2017)    Sujet du message: LE PARLEMENT TCHEQUE RECONNAÎT JERUSALEM COMME LA CAPITALE D'ISRAËL Répondre en citant

LE PARLEMENT TCHEQUE RECONNAÎT JERUSALEM COMME LA CAPITALE D'ISRAËL 

By Alyaexpress-News
Posted on 25 mai 2017




Le Parlement de la République tchèque a approuvé la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël le Jour de Jérusalem, qui marque le 50e anniversaire de l’unification de la ville sous souveraineté israélienne. En outre, la République tchèque a décidé de condamner l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) pour ses récentes résolutions contre Israël.

Au total, 112 députés des 156 députés qui composent le Parlement tchèque à Prague ont appuyé la résolution. Les députés ont exhorté le gouvernement à adopter la résolution et de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, et l’ouverture des négociations directes et sans conditions avec les Palestiniens.

Le Parlement a également condamné la récente décision de l’UNESCO de ne pas reconnaître les droits des Juifs sur Jérusalem et a exhorté le gouvernement à arrêter les paiements à l’UNESCO, à la lumière de l’incitation contre Israël et la politisation de l’organisation.

Après le vote du Parlement tchèque, un événement spécial a eu lieu à Prague en ovation au Jour de Jérusalem à la cathédrale San Vito avec la présence du ministre tchèque de la culture Daniel Herman, et des centaines de chrétiens et des juifs.

La décision a été promue par l’Ambassade Chrétienne Internationale de Jérusalem, la plus grande organisation sioniste chrétienne, par son directeur de filiale du monde en République tchèque, Vladimir Kalos. Dans son discours,  Kalos a promu des efforts pour les parlementaires afin d’approuver la loi.

http://alyaexpress-news.com/parlement-tcheque-reconnait-jerusalem-capitale-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 300
Féminin

MessagePosté le: Ven 9 Juin - 10:58 (2017)    Sujet du message: CINQUANTE ANS APRES LA GUERRE ARABO-ISRAELIENNE, SEULE LA SOLUTION A DEUX ETATS PEUT AMENER LA PAIX, SELON L'ONU / After 50 years of Israeli occupation, 'now is the time' to create Palestinian state – UN chief Répondre en citant

CINQUANTE ANS APRES LA GUERRE ARABO-ISRAELIENNE, SEULE LA SOLUTION A DEUX ETATS PEUT AMENER LA PAIX, SELON L'ONU

ENGLISH :
After 50 years of Israeli occupation, 'now is the time' to create Palestinian state – UN chief
http://www.un.org/apps/news/story.asp?NewsID=56910


Un point d’accès à un village du gouvernorat d’Hébron bloqué par les forces israéliennes en juin 2016 (archives). Photo: OCHA

5 juin 2017 – Alors qu'il y a 50 ans débutait la guerre arabo-israélienne appelée aussi 'guerre des Six jours', le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a appelé à ne pas abandonner l'objectif de la solution à deux Etats et a réitéré son offre de travailler avec toutes les parties prenantes concernées pour soutenir un véritable processus de paix.

En 1967, du 5 au 10 juin, la guerre qui a opposé les forces israéliennes d'une part et les armées égyptienne, jordanienne et syrienne d'autre part, a entraîné l'occupation israélienne de la Cisjordanie, de Jérusalem-Est, de Gaza et du Golan syrien ainsi que le déplacement de centaines de milliers de Palestiniens et de Syriens.

« Cette occupation a imposé un lourd fardeau humanitaire et de développement au peuple palestinien », a rappelé M. Guterres dans une déclaration publiée lundi. « Parmi eux, des Palestiniens, génération après génération, ont été forcés de grandir et de vivre dans des camps de réfugiés de plus en plus bondés, beaucoup dans une pauvreté abjecte et avec peu ou pas de perspectives de vie meilleure pour leurs enfants », a-t-il déploré.

Le Secrétaire général a souligné que l'occupation a façonné la vie des Palestiniens et des Israéliens et a alimenté les cycles récurrents de violence et de représailles. « Sa perpétuation envoie un message indubitable à des générations de Palestiniens selon lequel leur rêve d'Etat est destiné à rester seulement un rêve; et aux Israéliens que leur désir de paix, de sécurité et de reconnaissance régionale reste inaccessible ».

Pour le chef de l'ONU, mettre fin à l'occupation qui a commencé en 1967 et obtenir un résultat négocié aboutissant à deux Etats est le seul moyen de jeter les bases d'une paix durable qui réponde aux besoins de sécurité israéliens et aux aspirations palestiniennes d'État et de souveraineté. « C'est le seul moyen de réaliser les droits inaliénables du peuple palestinien », a-t-il dit.

La poursuite de la construction et de l'expansion des colonies, la violence et son incitation, l'accumulation d'armes illicites et l'activité militante à Gaza risquent de créer la réalité d'un État qui est incompatible avec la réalisation des aspirations légitimes nationales et historiques des deux peuples, a prévenu M. Guterres.

« Il est maintenant temps de revenir aux négociations directes pour résoudre toutes les questions concernant le statut final sur la base des résolutions, des accords et du droit international pertinents de l'ONU », a déclaré le Secrétaire général. « Il est maintenant temps de mettre fin au conflit en établissant un Etat palestinien indépendant, vivant côte à côte dans la paix et la sécurité avec l'Etat d'Israël ».

M. Guterres a rappelé que le règlement du conflit israélo-palestinien permettra d'éliminer un élément moteur de l'extrémisme et du terrorisme violents au Moyen-Orient et ouvrira les portes à la coopération, à la sécurité, à la prospérité et aux droits de l'homme pour tous.

« En 1947, sur la base de la résolution 181 de l'Assemblée générale des Nations Unies, le monde a reconnu la solution à deux États et a appelé à l'émergence d'«États indépendants arabe et juif» », a rappelé le chef de l'ONU. « Le 14 mai 1948, l'État d'Israël est né. Près de sept décennies plus tard, le monde attend toujours la naissance d'un Etat palestinien indépendant ».



News Tracker: autres dépêches sur la question
Territoire palestinien occupé : l'occupation est la cause principale des besoins humanitaires, selon l'ONU

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=39603


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 300
Féminin

MessagePosté le: Ven 16 Juin - 02:52 (2017)    Sujet du message: LE COE DENONCE 50 ANS D'OCCUPATION DES TERRITOIRES PALESTINIENS Répondre en citant

CONTRE ISRAËL ET POUR LA PALESTINE



LE COE DENONCE 50 ANS D'OCCUPATION DES TERRITOIRES PALESTINIENS 

ENGLISH :
WCC decries 50 years of occupation of Palestinian territories
http://www.oikoumene.org/en/press-centre/news/wcc-decries-50-years-of-occup…


Photo: Marianne Ejdersten/WCC

11 June 2017

English version published on: 12 June 2017

Cent ans après la déclaration Balfour et cinquante ans après le début de l’occupation israélienne des Territoires palestiniens conquis durant la guerre de 1967, le Comité exécutif du Conseil œcuménique des Églises (COE) a déploré la constante incapacité des parties à rechercher une paix juste, observant que cette incapacité à résoudre la situation «entache également de manière indélébile la conscience des membres de la communauté internationale».

Réunis à Bossey, en Suisse, du 7 au 12 juin, les 25 membres du Comité exécutif ont abordé diverses questions d’actualité et thématiques de programmation. Le Comité se réunit tous les six mois pour orienter les activités du COE entre les sessions biennales du Comité central du COE.

Ainsi que le rappelle le Comité exécutif dans sa déclaration, «au cours des cinquante dernières années, le Conseil œcuménique des Églises a toujours reconnu l’État d’Israël et ses besoins légitimes en matière de sécurité, ainsi que ceux des collectivités palestiniennes de la région. Il a constamment appelé à l’adoption de démarches non violentes et dénoncé le recours à la force armée et à la violence quels qu’en soient les auteurs», en plus de l’occupation.

Cependant, «un demi-siècle après la guerre de 1967, la paix et la justice ne règnent toujours pas entre les habitants de ces terres où le Christ est né, est mort et est ressuscité. L’occupation israélienne des territoires palestiniens se poursuit sans la moindre solution politique à l’horizon», déplore le Comité exécutif.

Par ailleurs, le consentement international a «encouragé l’occupation israélienne et lui [a] permis de devenir, de facto, une colonisation définitive».

Appelant à redoubler d’efforts et à adopter de nouvelles approches pour une paix durable, la déclaration encourage «toutes les Églises et toutes les personnes de bonne volonté à travers le monde à tenir cette vision, sans désespérer, et à renouveler leur engagement à mettre leurs paroles et leurs actes au service de la justice et de la paix en Palestine et en Israël».

Texte intégral de la «Déclaration sur les cinquante ans de l’occupation»
En savoir plus sur l’histoire de la mobilisation du COE dans le conflit israélo-palestinien

Programme œcuménique d’accompagnement en Palestine et en Israël du COE

http://www.oikoumene.org/fr/press-centre/news/wcc-decries-50-years-of-occup…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 300
Féminin

MessagePosté le: Sam 15 Juil - 01:23 (2017)    Sujet du message: "MY COVENANT OF PEACE" Répondre en citant

 
   

"MY COVENANT OF PEACE"

     
(Numbers 25:12)      
Tammuz 20, 5777/July 14, 2017

     
The story of Pinchas, the son of Elazar, the son of Aharon, after whom this week's parasha, (Torah reading), is named, actually began at the conclusion of last week's reading. This division of the parashot is unique in this way, being the only time throughout the yearly reading of the five books of Torah that a narrative is begun one week and is only concluded the following week. It seems that our sages, of blessed memory, who determined the division of the weekly Torah readings, really wanted to keep us in suspense, as last week's reading of Balak closed with a real cliffhanger:
 
"Then an Israelite man came and brought the Midianite woman to his brethren, before the eyes of Moshe and before the eyes of the entire congregation of the children of Israel, while they were weeping at the entrance of the Tent of Meeting. Pinchas the son of Elazar the son of Aharon the kohen saw this, arose from the congregation, and took a spear in his hand. He went after the Israelite man into the chamber and drove it through both of them; the Israelite man, and the woman through her stomach, and the plague ceased from the children of Israel. Those that died in the plague numbered twenty four thousand."
(Numbers 25:6-9)
     
Okay, the plague was stopped, but what next? Is Israel going to war with Midian? Will Israel descend into a bitter internecine war? After all, Pinchas, a hitherto unknown entity to us, has killed a fellow Israelite, in cold blood, no less. What will Moshe do? How will Pinchas be judged? And finally, what does G-d think about all this? To be continued, as they say...
     
This week we receive all the answers: 
    
"HaShem spoke to Moshe, saying: Pinchas the son of Elazar the son of Aharon the kohen has turned My anger away from the children of Israel by his zealously avenging Me among them, so that I did not destroy the children of Israel because of My zeal. Therefore, say, 'I hereby give him My covenant of peace. It shall be for him and for his descendants after him as an eternal covenant of kehunah [priesthood], because he was zealous for his G-d and atoned for the children of Israel.'" (ibid 25:10-13) 

    
Our sages teach us that Moshe and the elders were stymied as to what to do about Zimri the Israelite chieftain and Cozbi the Midianite woman, who were sinning before the very entrance to the Tent of Meeting. Either they had forgotten what had been taught them by G-d concerning such a situation, or they simply did not possess the intellectual wherewithal to properly analyze what was happening and respond to it in real time. In their helplessness, they cried.
     
Pinchas, however, saw, understood and responded. His response was so swift and so 'extreme' that it required G-d Himself to testify, as we read above, in the opening verses of this week's parasha, that, not only did Pinchas' swift action stay the plague, but it assuaged G-d's anger, effectively atoning for the entire nation of Israel which had become caught up in the duplicitous seduction and corruption of the Moabite women, and that as a reward for his swift and proper response, G-d was granting Pinchas a covenant of peace and the covenant of eternal priesthood for him and his children forever. Wow!
     
Fast forward three thousand five hundred years or so, and consider this: In 1967 Israel liberated the Temple Mount in the Six Day War. Our leadership then, both political and spiritual, and the entire congregation of Israel, wept with joy, but also with trepidation. Like Moshe, they did not know what to do, or how to respond to, (in this case), the miraculous gift from G-d. So intimidated were they by the magnitude of the blessing, that they immediately handed they keys to the Temple Mount back to the defeated and demoralized Arabs. G-d's presence was so close that His breath, as it were, was on their necks, and the Israeli leadership melted. They feared a war with the Muslim world should Israel lay claim to the Mount. Really? Israel had just crushed five Arab armies in six days.

The threat of renewed war was imaginary, but the fear was real. But even more so, the Israel elite was woefully ignorant and fearful of what to do with the two thousand year old dream come true of a return to the Temple Mount. Like Moshe at the conclusion of forty years in the wilderness, they were not suited to lead the people further and were destined to leave the stage of history forever left outside of the land of Israel, outside of the sacred space of the Temple Mount, the place chosen by G-d to rest His holy presence.
     
For fifty years the entire nation of Israel, indeed, the entire world is in suspense: What will happen if a zealous individual from the camp of Israel, with eyes in his head, love in his heart for G-d, and profound zeal for G-d's honor, were to rise up and strike, not with a spear, like Pinchas, but with a prayer, on the Temple Mount, and Israeli policemen, who have been faithfully carrying out the fifty year policy of fear and paralysis, were not to instantly apprehend the modern day Pinchas, but instead stand silently in awe, as the zealous Jew said out loud with all his might, "Hear O Israel, HaShem is our G-d, HaShem is One," for all the world to hear, for the Muslim Waqf to hear, for his Jewish brothers and sisters to hear, and most importantly, for G-d to hear? Will war break out with the modern day Moabites and Midianites? Will Israel become engulfed in civil war or a storm of international condemnation? Or will the plague of terror that should have been stemmed fifty years ago, finally end? And will G-d grant His people a covenant of peace and an eternal priesthood, as an expression of His gratitude for zealously avenging His honor? A real cliffhanger. To be continued, as they say...

https://www.templeinstitute.org/newsletter-14-07-17.htm
    


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 300
Féminin

MessagePosté le: Mer 19 Juil - 05:01 (2017)    Sujet du message: NEW BILL TAKES JERUSALEM OFF NEGOTIATING TABLE Répondre en citant

NEW BILL TAKES JERUSALEM OFF NEGOTIATING TABLE

By Abra Forman July 16, 2017 , 11:49 am

verse a écrit:


“And they that shall be of thee shall build the old waste places, thou shalt raise up the foundations of many generations; and thou shalt be called the repairer of the breach, the restorer of paths to dwell in.” Isaiah 58:12 (The Israel Bible™)





A panorama view of Jerusalem. (Shutterstock)

Legislation preventing the division of Jerusalem in a possible peace deal is advancing through the Knesset, making it increasingly unlikely that the holy city will become a Palestinian capital in the future.

Nicknamed the United Jerusalem Bill, the bill was approved on Sunday morning by the Ministerial Committee for Legislation, allowing it to continue through to the Knesset floor.

First proposed by Education Minister Naftali Bennett (Jewish Home), the bill places a large legal stumbling block before any parties hoping to split Jerusalem into separate Israeli and Palestinian territories in pursuit of a peace deal.

If the bill is passed, a supermajority, or three-fourths, of Knesset members will be required to approve any negotiations calling for Jerusalem’s division, rather than the usual majority. Gaining the approval of three-fourths of the Knesset would be a difficult task.



Bennett has said that the move would make clear, before the start of any diplomatic process, that Jerusalem “will never be divided under any circumstance.”

“Unity around the United Jerusalem Bill will strengthen our status in the world and prevent future pressure on Israel,” he said on Sunday in response to the Committee’s decision.

The Palestinians have long demanded sovereignty over the holy sites of Jerusalem, including the Old City, the Temple Mount and the Mount of Olives, as a starting point for negotiations.

Lately, the Arab world has enlisted the help of international bodies such as the United Nations in its attempt to deny and delegitimize the Jewish claim to Jerusalem, which extends to Biblical times.
Citation:

The land shall not be sold for ever: for the land is mine, for ye are strangers and sojourners with me. Leviticus 25:23



As clearly as it is stated in the Bible, there remain many who do not accept God’s word as pertains to Israel and Jerusalem.

https://www.breakingisraelnews.com/91579/new-bill-takes-jerusalem-off-negot…


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:45 (2017)    Sujet du message: PEACE TREATY -TRAITÉ DE PAIX - ÉTAT PALESTINIEN - PALESTINIAN STATE (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ISRAËL et le MOYEN-ORIENT -> PEACE TREATY - TRAITÉ DE PAIX - ÉTAT PALESTINIEN - PALESTINIAN STATE (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 314, 15, 16
Page 16 sur 16

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com