LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LES RUSES UTILISÉES PR RÉDUIRE LES POPULATIONS (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LA RELIGION MONDIALE ET L'ONU : SES VUES ET AGENDA SUR LE TRANSHUMANISME, CLONAGE, AGENDA DE DÉPOPULATION -> LES RUSES UTILISÉES PR RÉDUIRE LES POPULATIONS (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mer 24 Oct - 20:25 (2012)    Sujet du message: MONSTER ENERGY DANS LA LIGNE DE MIRE DES AUTORITÉS AMÉRICAINES Répondre en citant

MONSTER ENERGY DANS LA LIGNE DE MIRE DES AUTORITÉS AMÉRICAINES

ENGLISH : FDA says 5 deaths, heart attack reportedy linked to Monster Energy Drink
http://www.foxnews.com/health/2012/10/22/parents-sue-monster-beverage-over-…


Mise à jour le mardi 23 octobre 2012 à 14 h 16 HAE

| Radio-Canada avec Bloomberg et Reuters


Publicité de Monster Energy Photo : Site web de Monster Energy


Les boissons énergisantes du fabricant californien Monster Energy sont soupçonnées par la Food and Drug Administration d'avoir causé la mort de plusieurs consommateurs américains.


Les autorités américaines ont annoncé lundi la tenue de cette enquête afin de déterminer si la consommation des boissons Monster Energy a causé des crises cardiaques et la mort d'au moins cinq personnes entre 2009 et 2012. La teneur élevée en caféine de ces boissons peut être à l'origine de troubles cardiaques, selon plusieurs experts de la santé.


Vendredi dernier, la famille d'une adolescente de 14 ans morte en 2011 a intenté une poursuite contre Monster Energy. Une autopsie a révélé que l'adolescente avait succombé à une arythmie cardiaque causée par une intoxication à la caféine. Elle avait consommé en 24 heures deux canettes de 710 millilitres chacune d'un produit de Monster Energy. Ces boissons contenaient un total de 480 milligrammes de caféine, soit l'équivalent de 3 tasses de café.

Monster Energy a la ferme intention de se défendre. L'entreprise souligne que rien ne permet de croire que ses produits sont dangereux pour la santé. Malgré tout, l'action de l'entreprise a reculé de 14 % à la Bourse de New York au cours de la séance de lundi.

Aux États-Unis, la réglementation limite à 71 milligrammes par contenant de 355 millilitres la teneur en caféine des boissons gazeuses. Toutefois, cette limitation ne s'applique pas aux boissons énergisantes, qui sont considérées comme des compléments alimentaires. Au Canada, la teneur en caféine des boissons énergisantes est limitée à 180 milligrammes par contenant.

Canette de Monster Energy Photo : PC/AP/Monster Energy


Qu'elles soient fabriquées par Monster Energy, Red Bull, Rockstar ou Full Throttle, les boissons énergisantes sont de plus en plus critiquées. Le mois dernier, les sénateurs Dick Durbin de l'Illinois et Richard Blumenthal du Connecticut ont adressé une lettre à la Food and Drug Administration, lui demandant d'enquêter sur l'effet de ces boissons sur les enfants et les adolescents.

Selon plusieurs analystes, ces critiques risquent de pousser les autorités à imposer un âge minimal pour la consommation de ces produits. Une divulgation plus complète des informations nutritionnelles du produit sur l'emballage pourrait également être exigée.

Malgré tout, les boissons énergisantes ont le vent dans les voiles. En 2011, leurs ventes ont grimpé de 17 % aux États-Unis seulement, à 9 milliards de dollars. Monster Energy s'accapare 39 % du volume de boissons énergisantes vendues aux États-Unis.

Cette société a réalisé des ventes de 592,6 millions de dollars américains au dernier trimestre terminé le 30 juin.
Le débat au Canada

Au pays, Santé Canada a resserré l'année dernière les règles sur la vente des boissons énergisantes, pour les faire passer de la catégorie « produits de santé naturels » à « aliments ». Ce changement force les fabricants à identifier les ingrédients des boissons énergisantes et à préciser les éléments nutritifs et les allergènes sur les emballages.

De plus, en vertu des nouvelles règles, un plafond de 180 mg de caféine par canette est imposé et l'étiquetage doit préciser que le produit est déconseillé aux enfants, aux femmes enceintes et à celles qui allaitent.

L'industrie disposait à partir d'octobre 2011 d'une période de 18 à 24 prochains mois pour se plier aux nouvelles exigences.
Ces changements ont toutefois été jugés insuffisants aux yeux de nombreux experts.

L'Association pour la santé publique du Québec demande d'ailleurs mardi au gouvernement de resserrer davantage les règles pour carrément interdire la vente de ces boissons aux jeunes de moins de 18 ans.

Le marketing des boissons énergisantes cible essentiellement les jeunes, alors que ces derniers sont les plus vulnérables aux effets néfastes de leur consommation, souligne l'association.

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2012/10/23/004-monster-energy-enquete.shtml


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 24 Oct - 20:25 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 02:03 (2012)    Sujet du message: NEW WHO MANUAL PRESCRIBES UNSAFE ABORTION FOR POOR WOMEN Répondre en citant

NEW WHO MANUAL PRESCRIBES UNSAFE ABORTION FOR POOR WOMEN

WHO's guidelines designed to make abortion more widespread by lowering the standard of care
Contact: Lisa Correnti, Catholic Family and Human Rights Institute, 202-393-7002, Lisa@c-fam.org

WASHINGTON, Nov. 16, 2012 /Christian Newswire/ -- A new report by Catholic Family and Human Rights Institute (C-FAM) on a manual produced by the World Health Organization (WHO) on how to do abortions finds that the agency is "recommending abortion practices for women in poor countries that have been rejected by medical experts in the developed world."

C-FAM's peer-reviewed report "Eleven Problems with the 2012 WHO Technical Guidance on Abortion" concludes that WHO's guidance is designed to make abortion more widespread by lowering the standard of care. It discourages practices such as exams to detect ectopic pregnancies, puts the responsibility for detecting complications like infections and hemorrhaging upon the woman, recommends disposing of "waste," such as babies' remains, in sewers and latrines, and considers "fetal survival" a failure.

C-FAM found WHO's "Safe Abortion: Technical and Policy Guidance for Health Systems," which is aimed at poor women in developing countries, advocates inferior medical practices simply because they reflect methods already used.

"The contents of this purportedly authoritative guidance was so bad I had to put it down several times," stated Dr. Susan Yoshihara, C-FAM's Director of the International Organizations Research Group. "It recommends techniques for use in the developing world that would not be tolerated in the developed world, thus reinforcing instead of remedying the existing disparities in maternal mortality rates. We should expect much higher medical standards from the World Health Organization."

WHO's manual focuses on the drug misoprostol, acknowledging that its advice on using misoprostol for pregnancies beyond 24 weeks lacks clinical studies to back up its recommendation. In addition to lax medical standards, WHO also urges worldwide liberalization of abortion laws.

"Eleven Problems with the 2012 WHO Technical Guidance on Abortion" can be found here.

http://www.christiannewswire.com/news/8216070912.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 02:07 (2012)    Sujet du message: BREAKING 666 ENERGY DRINK NO KIDDING EVIL AMERICA ! Répondre en citant

BREAKING 666 ENERGY DRINK NO KIDDING EVIL AMERICA !



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=dbpozdycBa0&feature=plcp


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 02:37 (2012)    Sujet du message: ALERTE ROUGE ! DEPOPULATION : POLLUTION GENERALISEE DE NOTRE ALIMENTATION ! Répondre en citant

ALERTE ROUGE ! DEPOPULATION : POLLUTION GENERALISEE DE NOTRE ALIMENTATION !



Chers amis,

L’ARTICLE QUI SUIT NOUS SIGNALE CE DONT NOUS POUVIONS NOUS DOUTER DEPUIS LONGTEMPS, ÉTANT DONNÉ LES INNOMBRABLES ARTICLES POSTÉS CONCERNANT LES MULTIPLES POLLUTIONS ET PRODUITS NOCIFS ET MORTELS CONTENUS DANS L’ENVIRONNEMENT ET DANS NOTRE ALIMENTATION : NOTRE ALIMENTATION, À L’HEURE ACTUELLE, EST EXTRÊMEMENT POLLUÉE, ET PROVOQUE UN NOMBRE INCALCULABLE DE MALADIES ET DE DÉCÈS !

VOUS VERREZ CI-DESSOUS QU’UN GRAND NOMBRE D’ALIMENTS CONTAMINÉS SONT POLLUÉS EN RAISON DE PRODUITS INDUSTRIELS TRÈS DANGEREUX UTILISÉS SUR OU AJOUTÉS DANS LES PRODUITS ALIMENTAIRES, OU ENCORE RÉPANDUS DANS L’ENVIRONNEMENT.

C’est évidemment ce que les répugnants mondialistes recherchent (au péril, finalement, de leur propre santé aussi) : une DÉPOPULATION MASSIVE de la planète via une POLLUTION CRIMINELLE ET GÉNÉRALISÉE !

CE QUI SUIT CONSTITUE DONC UN SIGNAL D’ALARME QUI VISE À RÉCLAMER L’INTERDICTION URGENTE DE TOUTE UNE SÉRIE DE PRODUITS, PARTOUT SUR LA PLANÈTE, ET CE AUSSI BIEN DANS L’ENVIRONNEMENT QUE SUR LES VÉGÉTAUX OU DANS L’ALIMENTATION DES ANIMAUX ET DES HUMAINS !

Encore faudrait-il ajouter à tout ce qui suit, pour obtenir le panorama exact de la contamination de notre nourriture, les dégâts liés aux organismes (végétaux ou animaux) génétiquement modifiés, à la viande d’animaux clonés, à l’aspartame, aux nanoparticules ajoutées en ce moment même dans les produits alimentaires etc.

DE CE CHANGEMENT ET DE L’INTERDICTION DE CES PRODUITS DÉPENDENT LE FUTUR ET LA SURVIE MÊME DE L’HUMANITÉ. JE NE PEUX DONC SOULIGNER ASSEZ L’IMPORTANCE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !



Source : http://www.wikistrike.com/article-nos-aliments-sont-contamines-112153169.ht…


Mardi 6 novembre 2012

ARSENIC, PLOMB, DIOXINES…: NOS ALIMENTS CONTAMINES !




DE L’ARSENIC DANS LE CAFE, DU PLOMB DANS VOTRE PAIN, DE L’ALUMINIUM DANS VOS PATES… DE NOMBREUX ALIMENTS DE CONSOMMATION COURANTE CONTIENNENT DES SUBSTANCES ULTRA TOXIQUES D’APRES UN RAPPORT DE L’AGENCE NATIONALE DE SECURITE SANITAIRE DE L’ALIMENTATION, DE L’ENVIRONNEMENT ET DU TRAVAIL (ANSES). LE POINT.

DU PLOMB DANS LE PAIN

Baguette, biscotte, pain de mie… Selon l’Anses (cf. http://www.anses.fr/ ), ces produits contiendraient des métaux comme le plomb et le cadmium, ainsi que des mycotoxines (substances émises par les champignons).

Ces substances sont-elles dangereuses? LE PLOMB EST TOXIQUE POUR LE CERVEAU, LES REINS ET LE CŒUR. LE CADMIUM EST UN METAL LOURD CLASSE COMME CANCERIGENE POUR L’HOMME (cf. http://sante.planet.fr/cancer-cancers-votre-environnement-est-il-a-risque.5… ), MAIS AUSSI TOXIQUE POUR LES REINS ET LA REPRODUCTION. LES MYCOTOXINES SONT DES CHAMPIGNONS POUVANT ETRE TOXIQUES A CERTAINES DOSES. Si celles retrouvées dans les aliments cités ci-dessus sont faibles, les niveaux d’exposition sont suffisamment importants pour qu’elles soient classées comme ‘SUBSTANCES POUR LESQUELLES LE RISQUE TOXICOLOGIQUE NE PEUT ETRE ECARTE’.

D’où viennent ces contaminants? ‘Le plomb et le cadmium sont captés par le blé via le sol et se retrouvent dans le pain. Ces métaux sont naturellement présents dans les sols, mais peuvent aussi résulter d’une pollution industrielle’, explique le Dr Jean-Charles Leblanc, chef du département de l’évaluation des risques liés aux aliments à l’Anses et coordinateur de l’étude. Quant aux mycotoxines, elles sont émises par des champignons qui s’attaquent aux céréales.

DE L’ARSENIC DANS LE CAFE

L’enquête de l’Anses sur l’alimentation révèle que de l’arsenic inorganique et de l’acrylamide sont présents dans le café.

Ces substances sont-elles dangereuses? L’ARSENIC INORGANIQUE ENTRAINE DIVERSES MALADIES GRAVES TELLES QUE LE CANCER OU DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES. L’ACRYLAMIDE EST UNE SUBSTANCE CLASSEE COMME PROBABLEMENT CANCERIGENE POUR L’HOMME. ‘Même si les doses retrouvées dans le café sont faibles, c’est un produit de grande consommation. LE RISQUE TOXICOLOGIQUE NE PEUT ETRE ECARTE’, explique le Dr Jean-Charles Leblanc.

D’où vient l’arsenic retrouvé dans le café? S’il est naturellement présent dans les sols, l’arsenic a été aussi longtemps utilisé dans la composition de pesticides, polluant ainsi les terres agricoles pour de nombreuses années. L’acrylamide apparaît dans le café lors de la torréfaction.

Rappel: l’Anses recommande de ne pas dépasser trois tasses de café par jour.

DE L’ALUMINIUM DANS LES PATES

Selon l’enquête de l’Anses, les pâtes alimentaires contiendraient de l’aluminium.

L’aluminium est-il dangereux? C’EST UNE SUBSTANCE TOXIQUE POUR LE CERVEAU ET LA MOELLE EPINIERE. ELLE PEUT ENTRAINER DES TROUBLES PSYCHOMOTEURS. Les doses retrouvées lors de l’étude sont faibles. ‘Nous signalons qu’UN RISQUE TOXICOLOGIQUE NE PEUT ETRE ECARTE POUR LES ADULTES ET LES ENFANTS. Les pâtes, compte tenu de leur niveau de consommation, représentent des contributeurs importants à cette exposition’, explique Jean-Charles Leblanc, coordinateur de l’étude à l’Anses.

D’où vient l’aluminium retrouvé dans les pâtes? Ce métal naturellement très présent dans les sols est aussi utilisé dans l’industrie agro-alimentaire, notamment en tant qu’additif (cf. http://sante.planet.fr/conseils-nutritionnels-des-poisons-dans-nos-assiette… ). ‘Nos méthodes d’analyse ne nous ont pas permis de distinguer l’aluminium venant de la nature et celui apporté par l’industrie’, souligne le scientifique.

DES PCB DANS LE BEURRE

Selon les recherches de l’Anses, les produits laitiers (cf. http://sante.planet.fr/conseils-nutritionnels-bien-choisir-son-lait.71841.7… ) contiendraient des substances insoupçonnées: arsenic inorganique et plomb dans le lait, dioxines et PCB dans le beurre!

Ces substances sont-elles dangereuses? L’ARSENIC INORGANIQUE PEUT ETRE RESPONSABLE DE CANCER (cf. http://sante.planet.fr/cancer-les-signes-qui-doivent-alerter.1689.46.html ) ET DE MALADIES CARDIOVASCULAIRES. LE PLOMB EST TOXIQUE POUR LE CERVEAU, LES REINS ET LE CŒUR. LES DIOXINES ET PCB SONT CANCERIGENES ET TOXIQUES POUR LA REPRODUCTION. MEME SI LES DOSES RETROUVEES PAR LES CHERCHEURS SONT FAIBLES, LA CONSOMMATION DE PRODUITS DERIVES DU LAIT EST TRES IMPORTANTE, NOTAMMENT CHEZ LES ENFANTS. LE RISQUE TOXICOLOGIQUE POUR CES SUBSTANCES NE PEUT DONC ETRE ECARTE.

D’où viennent ces contaminants? ‘Ces substances chimiques sont présentes dans les sols, soit naturellement, soit du fait de l’activité humaine. L’alimentation des bovins est contaminée, puis leur lait’, précise Jean-Charles Leblanc, chef du département de l’évaluation des risques liés aux aliments à l’Anses.

DES SULFITES DANS LE VIN

L’étude de l’Anses alerte sur la présence de sulfites dans le vin (cf. http://sante.planet.fr/aliments-et-vertus-sante-le-vin-est-il-bon-pour-la.1… ) et de plomb dans les boissons alcoolisées.

Ces substances sont-elles dangereuses? LES SULFITES SONT SOUPÇONNES D’ETRE CANCERIGENES. LE PLOMB EST TOXIQUE POUR LE CERVEAU, LES REINS ET LE CŒUR. Les personnes les plus à risque sont bien sûr les forts consommateurs d’alcool.

D’où viennent ces contaminants? Les sulfites sont des conservateurs ajoutés dans le vin. ‘Les additifs sont plus simples à maîtriser, leur réglementation a récemment été revue à la baisse’, précise Jean-Charles Leblanc, coordinateur de l’étude. Le plomb, lui, est présent dans les sols et se retrouve dans le raisin ou les ingrédients des boissons alcoolisées. Une contamination industrielle ne peut être exclue.

Rappel: pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS – cf. http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs349/fr/index.html ), une consommation modérée d’alcool est équivalente à 2 verres par jour pour une femme et à 3 verres par jour pour un homme (en raison des différences métaboliques). Un verre correspond à 10g d’alcool, soit par exemple 25cl de bière, de cidre, 10cl de champagne, 2,5cl de whisky ou de pastis.

ROBINET OU BOUTEILLE: L’EAU EST CONTAMINEE !

Même si elle est claire et n’a pas de mauvais goût, l’eau peut contenir des substances toxiques telles que l’arsenic inorganique et le plomb. C’est ce qu’à dévoilé l’étude de l’Anses qui s’est portée aussi bien sur l’eau du robinet (cf. http://sante.planet.fr/conseils-nutritionnels-l-eau-du-robinet-est-elle-san… ) que sur des eaux embouteillées vendues dans le commerce.

Ces substances sont-elles dangereuses? LE PLOMB EST TOXIQUE POUR LE CERVEAU, LES REINS ET LE CŒUR. L’ARSENIC INORGANIQUE PEUT ENTRAINER UN CANCER OU DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES. ‘LES DOSES SONT FAIBLES MAIS L’EAU ETANT CONSOMMEE EN GRANDE QUANTITE ET PAR TOUTE LA POPULATION, LE RISQUE TOXICOLOGIQUE NE PEUT ETRE ECARTE’, précise Jean-Charles Leblanc, chef de département de l’évaluation des risques liés aux aliments et coordinateur de l’étude.

D’où viennent ces contaminants? Ces substances sont présentes dans les sols, naturellement ou du fait des rejets industriels.

LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES SONT CONTAMINES !

Canettes, bouteilles en plastique, films étirables…Les phtalates et le bisphénol A (BPA – cf. http://sante.planet.fr/cancer-cancers-votre-environnement-est-il-a-risque.5… ) sont très utilisés dans l’industrie agro-alimentaire.

Ces substances sont-elles dangereuses? OUI, IL S’AGIT DE PERTURBATEURS ENDOCRINIENS. DE NOMBREUX SCIENTIFIQUES METTENT EN GARDE CONTRE LEURS EFFETS A LONG TERME SUR LA DESCENDANCE DES HUMAINS. C’est le cas du chercheur André Cicolella, porte-parole du Réseau environnement santé (cf. http://reseau-environnement-sante.fr/ ) : ‘CONTRAIREMENT AUX AUTRES SUBSTANCES TOXIQUES, LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS SONT NOCIFS A TRES FAIBLE DOSE. C’EST POURQUOI ILS DEVRAIENT ETRE RETIRES autant que faire se peut DE NOTRE ENVIRONNEMENT.’

Nos aliments peuvent-ils être contaminés? Oui! ‘On soupçonne la présence de ces substances dans les aliments par la migration de l’emballage vers le produit’, explique Jean-Charles Leblanc, coordinateur de l’étude de l’Anses.

MERCURE, DIOXINES: QUELS POISSONS EVITER ?

Le poisson est indispensable à une alimentation équilibrée (moins calorique que la viande, riche en oméga 3 – cf. http://sante.planet.fr/nutrition/omega-3/513 ). Toutefois, mieux vaut ne pas en manger les yeux fermés! Les poissons sont contaminés (cf. http://sante.planet.fr/conseils-nutritionnels-peut-on-manger-du-poisson-san… ) par plusieurs polluants tels que le mercure (surtout dans le thon), les dioxines et les PCB.

Ces substances sont-elles dangereuses? EN PLUS D’ETRE CANCERIGENES, LES DIOXINES ET PCB SONT DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS, C’EST-A-DIRE QU’ILS NUISENT A LA REPRODUCTION HUMAINE. LE MERCURE EST PARTICULIEREMENT TOXIQUE DURANT LA GROSSESSE POUR LE FŒTUS.

Quels poissons éviter? L’anguille, le barbeau, le brème, la carpe et le silure sont les plus à risque d’être contaminés. L’Anses déconseille aux enfants de moins de 3 ans, aux adolescentes, aux femmes en âge de procréer, enceintes et allaitantes d’en consommer.

D’où viennent ces contaminants? Ce sont en majorité des polluants d’origine industrielle qui ont été rejetés dans l’environnement.


Rappel: l’Anses recommande de manger du poisson deux fois par semaine au maximum, en associant un poisson à forte teneur en oméga 3 (saumon, maquereau) et un poisson maigre (truite, cabillaud). Elle conseille par ailleurs de varier les espèces et les provenances.

Comment éviter la contamination ?

Même si les doses de certaines substances toxiques retrouvées dans les aliments restent faibles, elles concernent parfois des produits largement consommés (pain, pâte, café). La vigilance est donc de mise. ‘Il vaut mieux adopter une alimentation variée et diversifier la provenance de ses aliments pour éviter tout risque’, conseille Jean-Charles Leblanc, chef du département de l’évaluation des risques liés aux aliments et coordinateur de l’étude.

Gare à l’effet cocktail !

Les taux de polluants contenus dans les aliments restent dans la limite de sécurité fixée par les autorités sanitaires. Mais que se passe-t-il si on mange plusieurs aliments contaminés?

Cet ‘effet cocktail’ est redouté par de nombreux scientifiques. ‘Lorsque l’on consomme plusieurs polluants, leur toxicité peut se combiner de façon à avoir un effet encore plus nocif pour l’organisme. Les autorités sanitaires n’en tiennent pour l’instant pas compte dans leurs études et pour fixer leurs seuils de toxicité’, alerte le chercheur André Cicolella, porte-parole du Réseau environnement santé. ‘Ce phénomène est particulièrement préoccupant lorsqu’il s’agit d’un mélange de perturbateurs endocriniens, tels que les dioxines ou les PCB (cf. http://sante.planet.fr/conseils-nutritionnels-peut-on-manger-du-poisson-san… ) par exemple.’

Pour Jean-Charles Leblanc, coordinateur de l’étude de l’Anses, c’est le manque de moyens techniques qui est en cause. ‘L’étude sur l’alimentation n’a pas tenu compte de cet effet cocktail, même si cette question est connue depuis plusieurs années. Nous ne disposons pas pour l’instant des outils nécessaires pour l’évaluer.’

Source : medisite via les brinsdherbe (cf. http://lesbrindherbes.org/2012/11/05/arsenic-plomb-dioxines-nos-aliments-co… ) via les moutons enragés


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 29 Nov - 03:14 (2012)    Sujet du message: DEPARTMENT OF DEFENSE USES WEATHER MODIFICATION TO KILL Répondre en citant

DEPARTMENT OF DEFENSE USES WEATHER MODIFICATION TO KILL



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=k-_2F7la6BM&feature=g-hist 

A Fleet Built for Success
Weather Modification, Inc., has been modifying and operating aircraft for cloud seeding and atmospheric research operations since 1961. We maintain and operate a fleet of more than 35 twin-engine aircraft in various configurations that meet the needs of every client.
Weather Modification, Inc., uses several models of aircraft in our own operations, although we can adapt our equipment to virtually any type of aircraft for specific customer needs. Weather Modification, Inc., has the following aircraft types in service and available at this time:
Beechcraft King Air

C90/A/B/GTi
King Air C90GTi
Length35 ft 6 in
Height14 ft 3 in
Wing Span50 ft 3 in
Horsepower per Engine550 shp
Maximum Gross Weight10,485 lbs
Typical Empty Weight6,950 lbs
Typical Useful Load3,010 lbs
Typical Useful Load3,010 lbs
Maximum Fuel Capacity384 US gal
Maximum Cruise Speed270 kts
All-Engine Service Ceiling30,000 ft
Single-Engine Service Ceiling21,500 ft
Single-Engine Service Ceiling21,500 ft
All-Engine Rate Of Climb1,955 ft/min
Single-Engine Rate Of Climb539 ft/min

King Air C90
Length35 ft 6 in
Height14 ft 3 in
Wing Span50 ft 3 in
Horsepower per Engine550 shp
Maximum Gross Weight9,650 lbs
Typical Empty Weight5,765 lbs
Typical Useful Load3,010 lbs
Maximum Fuel Capacity384 US gal
Maximum Cruise Speed225kts
All-Engine Service Ceiling30,000 ft
Single-Engine Service Ceiling15,050 ft
All-Engine Rate Of Climb1,900 ft/min
Single-Engine Rate Of Climb525 ft/min

King Air C90A
Length35 ft 6 in
Height14 ft 3 in
Wing Span50 ft 3 in
Horsepower per Engine550 shp
Maximum Gross Weight10,100 lbs
Typical Empty Weight5,765 lbs
Typical Useful Load3,010 lbs
Maximum Fuel Capacity384 US gal
Maximum Cruise Speed240 kts
All-Engine Service Ceiling30,000 ft
Single-Engine Service Ceiling15,600 ft
All-Engine Rate Of Climb2,137 ft/min
Single-Engine Rate Of Climb626 ft/min

King Air C90B
Length35 ft 6 in
Height14 ft 3 in
Wing Span50 ft 3 in
Horsepower per Engine550 shp
Horsepower per Engine550 shp
Maximum Gross Weight10,100 lbs
Typical Empty Weight6,702 lbs
Typical Useful Load3,100 lbs
Typical Useful Load3,100 lbs
Maximum Fuel Capacity384 US gal
Maximum Cruise Speed247 kts
All-Engine Service Ceiling30,000 ft
Single-Engine Service Ceiling15,600 ft
All-Engine Rate Of Climb2,137 ft/min
Single-Engine Rate Of Climb626 ft/min



B200/B/GT
King Air 200
Length43 ft 10 in
Height14 ft 10 in
Wing Span54 ft 6 in
Horsepower per Engine850 shp
Maximum Gross Weight12,500 lbs
Typical Empty Weight7,315 lbs
Typical Useful Load4,107 lbs
Maximum Fuel Capacity544 US gal
Maximum Cruise Speed289 kts
All-Engine Service Ceiling35,000 ft
Single-Engine Service Ceiling21,900 ft
All-Engine Rate Of Climb2,460 ft/min
Single-Engine Rate Of Climb740 ft/min

King Air B200
Length43 ft 10 in
Height14 ft 10 in
Wing Span54 ft 6 in
Horsepower per Engine850 shp
Maximum Gross Weight12,500 lbs
Typical Empty Weight8,102 lbs
Typical Useful Load4,107 lbs
Maximum Fuel Capacity544 US gal
Maximum Cruise Speed292 kts
All-Engine Service Ceiling35,000 ft
Single-Engine Service Ceiling21,900 ft
All-Engine Rate Of Climb2,460 ft/min
Single-Engine Rate Of Climb740 ft/min

King Air B200GT
Length43 ft 10 in
Height14 ft 10 in
Wing Span54 ft 6 in
Horsepower per Engine850 shp
Maximum Gross Weight12,500 lbs
Typical Empty Weight8,520 lbs
Typical Useful Load3,870 lbs
Maximum Fuel Capacity544 US gal
Maximum Cruise Speed308 kts
All-Engine Service Ceiling35,000 ft
Single-Engine Service Ceiling24,200 ft
All-Engine Rate Of Climb2,460 ft/min
Single-Engine Rate Of Climb740 ft/min



B350
King Air 350
Length46 ft 8 in
Height14ft 4 in
Wing Span57 ft 11 in
Horsepower per Engine1,050 shp
Maximum Gross Weight15,000 lbs
Typical Empty Weight12,500 lbs
Typical Useful Load5,574 lbs
Maximum Fuel Capacity539 US gal
Maximum Cruise Speed312 kts
All-Engine Service Ceiling35,000 ft
Single-Engine Service Ceiling21,500
All-Engine Rate Of Climb2,731 ft/min
Single-Engine Rate Of Climb780 ft/min





Hawker

Hawker 400XP
Length48 ft 5 in
Height13 ft 11 in
Wing Span43 ft 6 in
Horsepower per Engine2,965 shp
Maximum Gross Weight16,300 lbs
Typical Empty Weight13,000 lbs
Typical Useful Load5,515 lbs
Typical Useful Load5,515 lbs
Maximum Fuel Capacity733 US gal
Maximum Cruise Speed465 kts
All-Engine Service Ceiling43,465 ft
Single-Engine Service Ceiling20,600 ft
All-Engine Rate Of Climb2,414 ft/min
Single-Engine Rate Of Climb350 ft/min



Bombardier

Lear Jet 35A
Length48 ft 8 in
Height12 ft 2 in
Wing Span39 ft 6 in
Pounds of Static Thrust per Engine3,500 lbs
Maximum Gross Weight18,301 lbs
Typical Empty Weight9,154lbs
Typical Useful Load8291 lbs
Maximum Fuel Capacity931 US gal
Maximum Cruise Speed430 kts
All-Engine Service Ceiling41,000 ft
Single-Engine Service Ceiling25,000 ft
All-Engine Rate Of Climb4,340 ft/min
Single-Engine Rate Of Climb1,280 ft/min



Piper

Piper Seneca II
Piper Seneca II
Length28 ft. 07 in.
Height9 ft. 11 in.
Wing Span38 ft. 11 in.
Horsepower per Engine200 shp
Maximum Gross Weight4,570 lbs
Typical Empty Weight3,200 lbs
Typical Useful Load1,370 lbs
Maximum Fuel Capacity93-123 US gal
Maximum Cruise Speed225 mph
All-Engine Service Ceiling25,000 ft
Single-Engine Service Ceiling14,400 ft
All-Engine Rate Of Climb1,200 ft/min
Single-Engine Rate Of Climb190 ft/min


Piper Cheyenne II
Piper Cheyenne II
Length34 ft 8 in
Height12 ft 9 in
Wing Span42 ft 8 in
Horsepower per Engine620 shp
Maximum Gross Weight9,000 lbs
Typical Empty Weight5,018 lbs
Typical Useful Load4,032 lbs
Maximum Fuel Capacity374 US gal
Maximum Cruise Speed269 kts
All-Engine Service Ceiling31,600 ft
Single-Engine Service Ceiling14,600 ft
All-Engine Rate Of Climb2,710 ft/min
Single-Engine Rate Of Climb660 ft/min





Cessna

Cessna 340A
Length34ft. 04 in.
Height12 ft. 7 in
Wing Span38 ft. 1 in.
Horsepower per Engine310 shp
Maximum Gross Weight6,290 lbs
Typical Empty Weight4,500 lbs
Typical Useful Load1,790 lbs
Maximum Fuel Capacity183-203 US gal
Maximum Cruise Speed281 mph
All-Engine Service Ceiling29,800 ft
Single-Engine Service Ceiling15,800 ft
All-Engine Rate Of Climb1,650 ft/min
Single-Engine Rate Of Climb315 ft/min



Aircraft Modification
If you operate your own aviation fleet, we can provide custom-modified aircraft to match your specific mission requirements - or we can modify your existing aircraft to perform the operations required.
Our talented team of experienced technicians facilitates the entire process - from design to modification to US Federal Aviation Administration (FAA) standards certification. Weather Modification, Inc., can also perform any necessary maintenance required or upgrades requested by the client during the modification process.
Some of the modifications that we currently perform are:
  • VIP Transport
  • Photographic Equipment
  • Remote Sensing
  • Environmental Monitoring
  • Telemetry
  • Atmospheric Chemistry
  • Cloud Physics Measurements
  • Air Ambulance
  • Cloud Seeding
Weather Modification, Inc. has acquired US FAA Supplemental Type Certificate (STC) for select seeding equipment on the following aircraft:
  • Hawker 400
  • King Air 350, 200, and C90

The STC ensures that equipment is built and installed to the highest aviation standard for safety and performance.
Aircraft Sales and Leasing
  • We can provide air and ground staff for a turnkey program
  • Unparalleled support from our maintenance and flight department assures smooth operation for your project
  • Support is available 24-hours a day, 7-days a week, around the globe

Let us locate, evaluate, and facilitate the purchase of a suitable aircraft for your needs.
Worldwide Success
The proven success of Weather Modification, Inc., in atmospheric and weather operations is evident by our lengthy and impressive client listing speaks for itself. Our reputation for successful cloud seeding and meteorological services leads our veteran pilots, experienced meteorologists and radar engineers around the world. Our valued clients include private and public insurance companies, water resource management organizations, as well as federal and state government research organizations.
Explore the map below to view projects

Clients & Projects
AntiguaAntigua Cloud Seeding Project
ArgentinaProvince of Mendoza Ministry of Economy
AustraliaQueensland Environmental Protection Agency
Burkina FasoProgram SAAGA
CanadaAlberta Hail Suppression Project
British Colombia Ministry of Forest
British Columbia Hydro and Power Authority
Saskatchewan National Hydrology Research Agency
GreeceGreek National Hail Suppression Program (ELGA)
Hellenic Navy Supply Center
IndiaAndhra Pradesh Rainfall Enhancement Project
Prakalpa Varsha - Maharashtra Rainfall Enhancement Project
Project Varuna - Karnataka Rainfall Enhancement Project
IndonesiaBPPT Weather Modification Program
JordanArab Automated Systems
Heshamite Kingdom of Jordan
MaliProgramme Sanji - Mali
MexicoPrecipitation for Augmentation of Rain in Coahuila (PARC)
MoroccoProgramme Al-Ghait
Saudi ArabiaProgram for Cloud Physics Research and Rain Enhancement in the Kingdom of Saudi Arabia
World Meteorological Organization in cooperation with SAU/WMO/FIT Rain Enhancement Project
SenegalRepublique du Senegal - Ministry of Armed Forces
SpainCanary Islands - AIRAO Incorporated
ThailandBureau of Royal Rainmaking and Agricultural Aviation (BRRAA)
TurkeyISKI Rain Enhancement Program
Petkim Petrokimya Holding, A.S. Rain Enhancement Program
United Arab EmiratesU.A.E. Rain Enhancement Program
U.A.E. Rainfall Enhancement and Air Chemistry Studies - DWRS
United StatesAeromet, Inc. (L-3 Communications) - U.S Department of Defense
BAMEX - Bow Echo and Mesoscale Convective Vortex Experiment
CALIPSO - CloudSat Validation Experiment
Delaware Department of Agriculture Cloud Seeding Program
Edwards Aquifer Authority
Federal Aviation Administration - Great Lakes Division
Gratiot Weather Modification Project
Illinois Weather Modification Projects
National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA)
National Oceanic and Atmospheric Administration - National Hurricane Center
Naval Surface Warfare Center
Nevada State Cloud Seeding Program
New Mexico BLAST (Burst Light and Stratus Transmission) Project
North Dakota Cloud Modification Project (NDCMP)
North Dakota Thunderstorm Project - North Dakota Atmospheric Resource Board
North Dakota Tracer Experiment - North Dakota Atmospheric Resource Board
Northeast Sampling Program - Sonoma Technology, Inc.
NSF/NCAR ICE-L Field Campaign
Oklahoma Weather Modification Project (OWMP)
Panhandle Groundwater Conservation District Rainfall Enhancement Program
Santa Barbara County Water Agency
Sonoma Technology, Inc.
Stanislaus Weather Modification Program
State of South Dakota - Department of Natural Resources Division of Weather Modification
Texas Central High Plains Rainfall Enhancement Program
Texas Experiment in Augmenting Rainfall through Cloud Seeding (TEXARC)
Texas Weather Modification Program
The University of North Dakota - US Environmental Protection Agency
University of Arizona - National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA)
Upper American River Cloud Seeding Project
Upper Payette River Basin Cloud Seeding Program
Upper Tuolumne River Weather Modification Program
Utah Division of Water Resources
Utah Division of Water Resources
West Central Texas Council of Governments Rainfall Enhancement Program
Western Dakota Water Development District - Black Hills Council of Local Government
Wyoming Weather Modification Pilot Program

http://www.weathermodification.com/projects.php 


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 29 Nov - 20:28 (2012)    Sujet du message: BREAKING IRREFUTABLE TRUTH. U.S. MILITARY INTENTIONALLY POISONING US! MORGELLONS EXPOSED ! Répondre en citant

BREAKING IRREFUTABLE TRUTH. U.S. MILITARY INTENTIONALLY POISONING US! MORGELLONS EXPOSED !



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=BBA16OcGiVs


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 29 Nov - 22:06 (2012)    Sujet du message: NOW SICK BABIES GO ON DEATH PATHWAY: DOCTOR'S HAUNTING TESTIMONY REVEALS HOW CHILDREN ARE PUT ON END-OF-LIFE PLAN Répondre en citant

 NOW SICK BABIES GO ON DEATH PATHWAY: DOCTOR'S HAUNTING TESTIMONY REVEALS HOW CHILDREN ARE PUT ON END-OF-LIFE PLAN  

 You can just imagine what's coming for thousands of young peoples with the UN agenda : UN TREATY DRAWS CRITICISM FROM NATIONAL LEADERS AND PARENTS OF CHILDREN WITH DISABILITIES
http://www.christiannewswire.com/news/4919770960.html
 


  • Practice of withdrawing food and fluid by tube being used on youngpatients
  • Doctor admits starving and dehydrating ten babies to death in neonatal unit
  • Liverpool Care Pathway subject of independent inquiry ordered byministers
  • Investigation, including child patients, will look at whether cash payments to hospitals to hit death pathway targets have influenced doctors' decisions
By Sue Reid and Simon Caldwell PUBLISHED:23:03 GMT, 28 November 2012| UPDATED:00:54 GMT, 29 November 2012  

Sick children are being discharged from NHS hospitals to die at home or in hospices on controversial ‘death pathways’.

Until now, end of life regime the Liverpool Care Pathway was thought to have involved only elderly and terminally-ill adults.

But the Mail can reveal the practice of withdrawing food and fluid by tube is being used on young patients as well as severely disabled newborn babies.


Sick children and babies are being discharged from NHS hospitals to die at home or in hospices on controversial 'death pathways' (file photo)


One doctor has admitted starving and dehydrating ten babies to death in the neonatal unit of one hospital alone.

Writing in a leading medical journal, the physician revealed the process can take an average of ten days during which a baby becomes ‘smaller and shrunken’.

The LCP – on which 130,000 elderly and terminally-ill adult patients die each year – is now the subject of an independent inquiry ordered by ministers.
More...

The investigation, which will include child patients, will look at whether cash payments to hospitals to hit death pathway targets have influenced doctors’ decisions.

Medical critics of the LCP insist it is impossible to say when a patient will die and as a result the LCP death becomes a self-fulfilling prophecy.
They say it is a form of euthanasia, used to clear hospital beds and save the NHS money.


The practice of withdrawing food and fluid by tube is being used on young patients as well as severely disabled newborn babies


The use of end of life care methods on disabled newborn babies was revealed in the doctors’ bible, the British Medical Journal.

Earlier this month, an un-named doctor wrote of the agony of watching the protracted deaths of babies. The doctor described one case of a baby born with ‘a lengthy list of unexpected congenital anomalies’, whose parents agreed to put it on the pathway.

The doctor wrote: ‘They wish for their child to die quickly once the feeding and fluids are stopped. They wish for pneumonia. They wish for no suffering. They wish for no visible changes to their precious baby.


According to a BMJ article, a doctor had presided over ten such deaths in just one hospital neonatal unit


‘Their wishes, however, are not consistent with my experience. Survival is often much longer than most physicians think; reflecting on my previous patients, the median time from withdrawal of hydration to death was ten days.

‘Parents and care teams are unprepared for the sometimes severe changes that they will witness in the child’s physical appearance as severe dehydration ensues.


The use of end of life care methods on disabled newborn babies was revealed in the doctors' bible, the British Medical Journal


‘I know, as they cannot, the unique horror of witnessing a child become smaller and shrunken, as the only route out of a life that has become excruciating to the patient or to the parents who love their baby.’

According to the BMJ article, the doctor involved had presided over ten such deaths in just one hospital neonatal unit.

In a response to the article, Dr Laura de Rooy, a consultant neonatologist at St George’s Hospital NHS Trust in London writing on the BMJ website, said: ‘It is a huge supposition to think they do not feel hunger or thirst.’

The LCP for children has been developed in the North West, where the LCP itself was pioneered in the 1990s. It involves the discharge to home or to a hospice of children who are given a document detailing their ‘end of life’ care.

One seen by the Mail, called ‘Liverpool Pathway for the Dying Child’ is issued by the Royal Liverpool Children’s NHS Trust in conjunction with the flagship children’s hospital Alder Hey. It includes tick boxes, filled out by hospital doctors, on medicines, nutrients and fluids to be stopped.

The LCP was devised by the Marie Curie Palliative Care Institute in Liverpool for care of dying adult patients more than a decade ago. It has since been developed, with paediatric staff at Alder Hey Hospital, to cover children. Parents have to agree to their child going on the death pathway, often being told by doctors it is in the child’s ‘best interests’ because their survival is ‘futile’.

Bernadette Lloyd, a hospice paediatric nurse, has written to the Cabinet Office and the Department of Health to criticise the use of death pathways for children.

'‘I have also seen children die in terrible thirst because fluids are withdrawn from themuntil they die'


She said: ‘The parents feel coerced, at a very traumatic time, into agreeing that this is correct for their child whom they are told by doctors has only has a few days to live. It is very difficult to predict death. I have seen a “reasonable” number of children recover after being taken off the pathway.
‘I have also seen children die in terrible thirst because fluids are withdrawn from them until they die.

‘I witnessed a 14 year-old boy with cancer die with his tongue stuck to the roof of his mouth when doctors refused to give him liquids by tube. His death was agonising for him, and for us nurses to watch. This is euthanasia by the backdoor.’


Alder Hey, pictured, confirmed that children and babies are discharged for LCP end of life care 'after all possible reversible causes for the patient's condition are considered'


Alder Hey confirmed that children and babies are discharged for LCP end of life care ‘after all possible reversible causes for the patient’s condition are considered’.

‘There is a care pathway to enable a dying child to be supported by the local medical and nursing teams in the community, in line with the wishes of the child patients, where appropriate, and always their parents or carers.’ Alder Hey said children were not put on the LCP within the hospital itself.

Teresa Lynch, of protest group Medical Ethics Alliance, said: ‘There are big questions to be answered about how our sick children are dying.’

A Department of Health spokesman said: ‘End of life care for children must meet the highest professional and clinical standards, and the specific needs of children at the end of their life. 


'Staff must always communicate with the patient and the patient’s family, and involve them in all aspects of decision making.’

THEY WISH FOR THEIR BABY TO GO QUICKLY. BUT I KNOW, AS THEY CAN'T, THE UNIQUE HORROR OF WATCHING A CHILD SHRINK AND DIE 
  

Here is an abridged version of one doctor's anonymous testimony, published in the BMJ under the heading: 'How it feels to withdraw feeding from newbornbabies'.


The voice on the other end of the phone describes a newborn baby and a lengthy list of unexpected congenital anomalies. I have a growing sense of dread as I listen. 


The parents want ‘nothing done’ because they feel that these anomalies are not consistent with a basic human experience. I know that once decisions are made, life support will be withdrawn.

Assuming this baby survives, we will be unable to give feed, and the parents will not want us to use artificial means to do so.

Regrettably, my predictions are correct. I realise as I go to meet the parents that this will be the tenth child for whom I have cared after a decision has been made to forgo medically provided feeding. 



A doctor has written a testimony published under the heading: 'How it feels to withdraw feeding from newborn babies'


The mother fidgets in her chair, unable to make eye contact. She dabs at angry tears, stricken. In a soft voice the father begins to tell me about their life, their other children, and their dashed hopes for this child.


He speculates that the list of proposed surgeries and treatments are unfair and will leave his baby facing a future too full of uncertainty.


Like other parents in this predicament, they are now plagued with a terrible type of wishful thinking that they could never have imagined. They wish for their child to die quickly once the feeding and fluids are stopped. 


They wish for pneumonia. They wish for no suffering. They wish for no visible changes to their precious baby.

Their wishes, however, are not consistent with my experience. Survival is often much longer than most physicians think; reflecting on my previous patients, the median time from withdrawal of hydration to death was ten days.

Parents and care teams are unprepared for the sometimes severe changes that they will witness in the child’s physical appearance as severe dehydration ensues.

I try to make these matters clear from the outset so that these parents do not make a decision that they will come to regret. I try to prepare them for the coming collective agony that we will undoubtedly share, regardless of their certainty about their decision.

I know, as they cannot, the unique horror of witnessing a child become smaller and shrunken, as the only route out of a life that has become excruciating to the patient or to the parents who love their baby.

I reflect on how sanitised this experience seems within the literature about making this decision.


As a doctor, I struggle with the emotional burden of accompanying the patient and his or her family through this experience, as much as with the philosophical details of it. 

Survival is often much longer than most physicians think; reflecting on my previous patients, the median time from withdrawal of hydration to death was ten days'


Debate at the front lines of healthcare about the morality of taking this decision has remained heated, regardless of what ethical and legal guidelines have to offer.


The parents come to feel that the disaster of their situation is intolerable; they can no longer bear witness to the slow demise of their child.

This increases the burden on the care-givers, without parents at the bedside to direct their child’s care.

Despite involvement from the clinical ethics and spiritual care services, the vacuum of direction leads to divisions within the care team.

It is draining to be the most responsible physician. Everyone is looking to me to preside over and support this process.

I am honest with the nurse when I say it is getting more and more difficult to make my legs walk me on to this unit as the days elapse, that examining the baby is an indescribable mixture of compassion, revulsion, and pain.

Some say withdrawing medically provided hydration and nutrition is akin to withdrawing any other form of life support. Maybe, but that is not how it feels. The one thing that helps me a little is the realisation that this process is necessarily difficult. It needs to be.


To acknowledge that a child’s prospects are so dire, so limited, that we will not or cannot provide artificial nutrition is self selecting for the rarity of the situations in which parents and care teams would ever consider it.

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2240075/Now-sick-babies-death-pathway-Doctors-haunting-testimony-reveals-children-end-life-plan.html


  


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 29 Nov - 22:59 (2012)    Sujet du message: CHINA : STATE COUNCIL ORDERED DRUG EXPERIMENTS ON UNSUSPECTING PATIENTS Répondre en citant

CHINA : STATE COUNCIL ORDERED DRUG EXPERIMENTS ON UNSUSPECTING PATIENTS



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=q8FriDV-88E


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Déc - 23:33 (2012)    Sujet du message: ETHICS AND ISSUES SURROUNDING GEO-ENGINEERING TO MITIGATE CLIMATE CHANGE Répondre en citant

ETHICS AND ISSUES SURROUNDING GEO-ENGINEERING TO MITIGATE CLIMATE CHANGE



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=Yth5YsiN5Y8


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 02:05 (2012)    Sujet du message: PATIENTS SEDATED TO DEATH WITHOUT PERMISSION IN THE UK Répondre en citant

PATIENTS SEDATED TO DEATH WITHOUT PERMISSION IN THE UK

by Wesley J. Smith | London, England | LifeNews.com | 12/5/12 5:06 PM

Patients are not individuals in centralized healthcare systems. Rather, they become members of checklist categories on bureaucratic check lists.

How else explain doctors putting nearly one-half of patients on the Liverpool Care Pathway sedation/dehydration protocol–in which patients are put in comas and denied sustenance–without bothering to tell patients of families. In other words, patients are being sedated sometimes to death without permission.

From the Telegraph story:


Citation:
Almost half of dying patients placed on the controversial Liverpool Care Pathway are never told that life-saving treatment has been withdrawn, a national audit has found…The new disclosures demonstrate just how routinely hospitals are placing patients on the pathway without informing them that steps which could hasten their death have been taken. The national audit found:
• In 44 per cent of cases when conscious patients were placed on the pathway, there was no record that the decision had been discussed with them.

• For 22 per cent of patients on the pathway, there was no evidence that comfort and safety had been maintained while medication was administered.

• One in three families of the dying never received a leaflet they should have been given to explain the process.

Critics of the pathway – which can involve the withdrawal of drugs, fluids and food, and the administration of powerful pain relief – say it is being used to hasten the deaths of the terminally-ill and elderly, in a form of “back-door euthanasia”.




Not just “powerful pain relief.” Usually, sedated into unconsciousness.

CLICK LIKE IF YOU’RE PRO-LIFE!

I am certainly not saying people should be hooked up to machines until they die. I am saying that when the time has come to stop trying to sustain life, it should be the patient or family’s choice, not the doctor’s. Moreover, sedation should only be used when necessary, not as a matter of routine, because dying isn’t dead. People have a right to that time with loved one and families. This is Futile Care Theory imposed on a massive scale.

Obamacare’s centralized control will lead to the same types of travesty we see in the NHS. When technocrats rule medicine, the most vulnerable (and expensive) patients pay the price.

LifeNews.com Note: Wesley J. Smith, J.D., is a special consultant to the Center for Bioethics and Culture. He writes at his blog, Secondhand Smoke.

http://www.lifenews.com/2012/12/05/patients-sedated-to-death-without-permission-in-the-uk/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 19:32 (2012)    Sujet du message: ALLERGIES ALIMENTAIRES : PESTICIDES ET EAU DU ROBINET INCRIMINES ! Répondre en citant

ALLERGIES ALIMENTAIRES : PESTICIDES ET EAU DU ROBINET INCRIMINES !


Poursuite de l’empoisonnement planétaire de nos aliments et de nos eaux, et de la dépopulation qui en découle.

Mais SURTOUT, rassurez-vous, bonnes gens !

En plus, il serait encore « trop tôt » (sic) pour affirmer un lien entre les molécules chlorées et les pathologies auto-immunes ! MAIS QUAND SERA-T-IL TEMPS D’AFFIRMER CE LIEN ET D’AGIR, ALORS ? Lorsque les buts mondialistes de dépopulation auront été atteints, sans doute !?

L’article, ci-dessous…

A votre « bonne » santé, mesdames et messieurs !

Vic.

P.S .: un grand merci à la personne qui m’a signalé cet article !


Source : http://www.wikistrike.com/article-allergies-alimentaires-pesticides-et-eau-…

Mardi 4 décembre 2012

ALLERGIES ALIMENTAIRES : PESTICIDES ET EAU DU ROBINET INCRIMINES ?




ALORS QUE L’ON CONSTATE UNE AUGMENTATION DES CAS D’ALLERGIES ALIMENTAIRES, DES CHERCHEURS AMERICAINS SUGGERENT QUE LES DICHLOROPHENOLS UTILISES DANS DES PESTICIDES AUSSI BIEN QUE DANS LES PRODUITS POUR ASEPTISER L’EAU DU ROBINET POURRAIENT ETRE EN PARTIE RESPONSABLES. Faut-il donner de l’eau en bouteille à nos enfants ?

Ni virus, ni bactérie, ni autre pathogène… Pourtant, malgré l’absence de vecteurs directs de maladie, LE MONDE OCCIDENTAL EST EN PROIE A UNE EPIDEMIE D’ALLERGIES. Par exemple, AUX ÉTATS-UNIS, ENTRE 1997 ET 2007, L’INCIDENCE DES ALLERGIES ALIMENTAIRES A AUGMENTE DE 18 %. LA FAUTE, SELON LES TENANTS DE L’HYPOTHESE HYGIENISTE, A UNE ASEPTISATION DU MILIEU.

Selon la théorie dominante, les jeunes enfants doivent être confrontés aux micro-organismes pour optimiser leur système immunitaire. FACE A LA RECRUDESCENCE DE L’UTILISATION D’ANTIBIOTIQUES LORS DES DERNIERES DECENNIES, LE PAYSAGE MICROBIEN A ETE BOULEVERSE. LES DEFENSES DE L'ORGANISME SONT PERTURBEES ET DEVIENNENT ALORS ULTRASENSIBLES A DES ELEMENTS POURTANT INOFFENSIFS, COMME LES POLLENS, LES ACARIENS, LE LAIT OU LES CACAHUETES. C’EST L’ALLERGIE.

Les dichlorophénols favoriseraient les allergies alimentaires

SI LES ANTIBIOTIQUES SONT POINTES DU DOIGT, ILS POURRAIENT NE PAS ETRE LES SEULS RESPONSABLES. Des chercheurs de l’Albert Einstein College of Medicine soupçonnent également des POLLUANTS COURANTS, NOMMES DICHLOROPHENOLS, DE CONTRIBUER AU PHENOMENE.

FREQUEMMENT UTILISES PAR LES AGRICULTEURS POUR LEURS PROPRIETES ANTISEPTIQUES, MAIS AUSSI PAR LES PARTICULIERS POUR SE DEBARRASSER CHEZ EUX DE CERTAINS INSECTES OU DES MAUVAISES HERBES, CES PRODUITS SONT EGALEMENT UTILISES DANS L’EAU POTABLE DANS LE BUT DE LA PURIFIER. AINSI, ILS SONT INGERES ET PEUVENT ETRE MESURES DANS NOS ORGANISMES.

Les allergies environnementales favorisées par les dichlorophénols

Dans la revue Annals of Allergy, Asthma and Immunology, les auteurs expliquent avoir recruté 2.211 PERSONNES DE 6 ANS ET PLUS, des participants à la cohorte de l’US National Health and Nutrition Examination Survey pour la période 2005-2006. TOUS PRESENTAIENT DES TAUX DE DICHLOROPHENOLS DANS LEURS URINES.

PARMI EUX, 411 PRESENTAIENT UNE ALLERGIE ALIMENTAIRE A AU MOINS UN ALIMENT ET 1.016 ETAIENT ALLERGIQUES A UN ELEMENT ENVIRONNEMENTAL. MAIS LES INDIVIDUS PRESENTANT LES CONCENTRATIONS LES PLUS ELEVEES DE DICHLOROPHENOLS ETAIENT LES PLUS SUJETS AUX ALLERGIES. LEUR RISQUE DE NE PAS SUPPORTER UN ALIMENT ETAIT AUGMENTE DE 80 %, ET LA PROBABILITE DE PRESENTER LES DEUX TYPES D’ALLERGIES ETAIT SUPERIEURE DE 61 % PAR RAPPORT AUX PERSONNES AVEC LES TAUX LES PLUS BAS.

Faut-il cesser de boire l’eau du robinet ?

Pour les auteurs, de tels résultats suggèrent un LIEN ENTRE LES MOLECULES CHLOREES ET LA PATHOLOGIE AUTO-IMMUNE. Mais il est encore trop tôt pour affirmer que la corrélation existe effectivement. C’est pourquoi les chercheurs plaident pour de nouvelles études approfondies sur la question.

Cependant, ce travail soulève quelques interrogations. SI L’EAU DU ROBINET CONTIENT DES DICHLOROPHENOLS, DOIT-ON S’EN DETOURNER ? Le problème est complexe. LES BOUTEILLES EN PLASTIQUE SONT ELLES-MEMES CONSTITUEES DE POLLUANTS TELS QUE LE BISPHENOL A, QUI SONT EN PARTIE AVALES EN MEME TEMPS QUE L’EAU, ET DONT LES CONSEQUENCES POURRAIENT ETRE BIEN PIRES. D’autre part, pour Elina Jerschow, qui a participé à ce travail, LES TAUX RETROUVES DANS LES FRUITS ET LES LEGUMES TRAITES PAR LES PESTICIDES SONT NETTEMENT PLUS ELEVES ET CONSTITUENT LES PRINCIPALES SOURCES DE DICHLOROPHENOLS. Il faudrait donc plutôt agir à ce niveau…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 22:13 (2012)    Sujet du message: ALERT! ANTHRAX SPREADING THROUGH RED FOX POPULATION, GREECE Répondre en citant

ALERT! ANTHRAX SPREADING THROUGH RED FOX POPULATION, GREECE



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=aXWuSdRkcSs

AUBURN ALABAMA, ON HIGH ALERT FOR RABIES



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=WIFeIzh6iRM


RABIES CONFIRMED IN FERAL CAT, VINELAND, NEW JERSEY



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=wNS5xupitxg


CORONAVIRUS SPREADS TO JORDAN



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=_85nWAIMR-M

MENINGITIS DEATH IN MARYLAND/TOATLS 590 INFECTED, 37 DEATHS



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=sB3P7l_Zxwg


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 20 Déc - 04:26 (2012)    Sujet du message: NOËL 2012 : DU CHOCOLAT CANCERIGENE (AUX RESIDUS DE PETROLE !) POUR VOS ENFANTS !!! Répondre en citant

NOËL 2012 : DU CHOCOLAT CANCERIGENE (AUX RESIDUS DE PETROLE !) POUR VOS ENFANTS !!!



Et allez ! Joyeux Noël, bonne année… et « bonne santé », surtout !

Signé : les enculés mondialistes de l’industrie alimentaire.

L’article horrible, qui signale plus que jamais la volonté de dépopulation ainsi que la contamination et l'empoisonnement généralisés de notre nourriture, ci-dessous.

Bonne révolution… ou bon esclavage, bonne tyrannie, bon empoisonnement et bonne mort ! Vic.


Source : http://gazetteazur.fr/2012/11/26/petrole-cancerigene-dans-le-chocolat-des-c…

PÉTROLE CANCÉRIGÈNE DANS LE CHOCOLAT DES CALENDRIERS DE L’AVENT !

Posted on 26 novembre 2012




Stiftung Warentest* Donne l’alerte ! LES CHOCOLATS DES CALENDRIERS DE L’AVENT PEUVENT CONTENIR DES RÉSIDUS TOXIQUES.

L’organisation de consommateurs Allemande a trouvé dans 24 calendriers de l’avent pour les enfants certains RÉSIDUS DE SUBSTANCES CANCÉRIGÈNES.

LES MARQUES POPULAIRES SONT, ELLES AUSSI, TOUCHÉES. CERTAINS CALENDRIERS DE L’AVENT TESTÉS CONTIENNENT DES RÉSIDUS DE PÉTROLE ET DES SUBSTANCES SIMILAIRES, DESTINÉS TOUT PARTICULIÈREMENT AUX ENFANTS, LEUR CONSOMMATION EST DÉCONSEILLÉE

Les pièces de chocolat qui ont subi les tests CONTIENNENT ÉGALEMENT DES HUILES MINÉRALES AROMATIQUES. CES SUBSTANCES SONT SOUPÇONNÉES D’ÊTRE CANCÉRIGÈNES. Les boîtes, sont souvent fabriquées à partir de papier recyclé, imprimé avec des encres à base de pétrole.

EN OUTRE, D’AUTRES MINÉRAUX CONTENUS DANS LE CHOCOLAT, QUI SONT PARMI LES HYDROCARBURES NON-AROMATIQUES ONT ÉTÉ DÉPISTÉS. LEUR EFFET SUR LES HUMAINS N’EST PAS ENCORE BIEN DÉFINI. CEPENDANT, LES ÉTUDES CHEZ L’ANIMAL DÉMONTRENT UNE INFLAMMATION DU FOIE. Les testeurs ont également trouvé dans huit calendriers DE L’HUILE MINÉRALE, QUI VIENDRAIT PROBABLEMENT DES MACHINES DE FABRICATION.

Après ces constats alarmants, STIFTUNG WARENTEST DÉCONSEILLE AUX CONSOMMATEURS DE MANGER CE CHOCOLAT, NON SEULEMENT LES ENFANTS, MAIS AUSSI LES ADULTES DEVRAIENT S’ABSTENIR.

Le chocolat des calendriers, qui n’a été que légèrement chargé en huiles minérales non aromatiques peut, de l’avis de l’examinateur, être encore consommé.

DES MARQUES BIEN CONNUES SONT SUR LA LISTE ROUGE « CONFISERIE HEILEMANN, ARKO, RIEGELEIN « THE SIMPSONS », LE LAIT AU CHOCOLAT FEODORA HAUTE FINE, SMARTIES, HACHEZ L’AVENT « BEAUTIFUL CHRISTMAS » ET FRIEDEL AVENT ET CALENDRIER DE L’AVENT DE LINDT » .

Source : Stiftung Warentest

(*Organisation de consommateurs allemande qui réalise des essais comparatifs de produits et de services présents sur le marché et publie les résultats de ces travaux de manière neutre. Fondation de droit privé, elle poursuit exclusivement des buts d’utilité publique.)

S.V.

par la rédaction @gazetteazur


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Jan - 16:58 (2013)    Sujet du message: DEPOPULATION : FRANCE : LES PILULES CONTRACEPTIVES TOXIQUES DE 3e GENERATION ! Répondre en citant

 DEPOPULATION : FRANCE : LES PILULES CONTRACEPTIVES TOXIQUES DE 3e GENERATION !



Chers amis,

Apparemment, en 2013, nous poursuivrons sur la lancée des médicaments et vaccins tueurs mis au point – TOUJOURS EN TOUTE IMPUNITE ! – par l’industrie pharmaceutique mondialiste !

AINSI, DES PLAINTES CONTRE LES PILULES CONTRACEPTIVES DE 3E GÉNÉRATION ONT ÉTÉ INTRODUITES EN FRANCE !

DES FEMMES QUI UTILISAIENT CES PILULES NOCIVES ONT ATTRAPÉ DES AVC, DES EMBOLIES, DES THROMBOSES, DE L’ÉPILEPSIE… IL Y EN A MÊME UNE QUI EN EST MORTE !

Et si des plaintes ont été déposées en « justice », aucune mesure de répression n’a encore été prise contre l’industrie mortifère ! Normal : les élus ne voudraient pas que les pots-de-vin que cette industrie leur offre, s’arrêtent ! Quant au peuple, lui, il continue de la fermer et de morfler… le masochisme est donc plus que jamais de rigueur.

L’article, ci-dessous…

BON REFUS DES MÉDICAMENTS CHIMIQUES ET TOXIQUES… OU BON EMPOISONNEMENT, BONNE AGONIE ET BONNE MORT ! Vic.

Source :
http://www.wikistrike.com/article-deces-avc-embolies-thromboses-30-nouvelles-plaintes-contre-les-pilules-de-3e-generation-en-france-113914211.html


Dimanche 30 décembre 2012

DECES, AVC, EMBOLIES, THROMBOSES... 30 NOUVELLES PLAINTES CONTRE LES PILULES DE 3E GENERATION EN FRANCE




Suite à la plainte déposée le 14 décembre par Marion Larat (cf. http://www.psychomedia.qc.ca/pilules-contraceptives/2012-12-14/plainte-Baye… ), 30 NOUVELLES PLAINTES SERONT DEPOSEES EN JANVIER AU TRIBUNAL DE BOBIGNY CONTRE LES FABRICANTS DE PILULES CONTRACEPTIVES DE 3E ET DE 4E GENERATIONS, a indiqué l'avocat Philippe Courtois, et ce nombre devrait augmenter dans les prochaines semaines. Les plaintes viseront Bayer, Schering, Merck et Pfizer.

LES PLAIGNANTES, AGEES DE 17 A 48 ANS, ONT SUBI DE GRAVES PROBLEMES DE SANTE : AVC (15 D'ENTRE ELLES), EMBOLIES PULMONAIRES (3), THROMBOSES VEINEUSES, PHLEBITES. CERTAINES ONT GARDE D'IMPORTANTES SEQUELLES : TETRAPLEGIE, HEMIPLEGIE, EPILEPSIE ET APHASIE. L'UNE D'ELLE EST DECEDEE.

Dans un communiqué en date du 21 décembre, l'Agence française du médicament (ANSM) rappelait aux médecins de privilégier la prescription des pilules de 2e génération (cf.
http://www.psychomedia.qc.ca/pilules-contraceptives/2012-12-25/preferer-la-2e-generation-ansm ). CELLES DE 3E ET 4E GENERATIONS NE SERONT PLUS REMBOURSEES PAR LA SECURITE SOCIALE A PARTIR DU 30 SEPTEMBRE 2013.

Source: Psychomedia


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Jan - 17:13 (2013)    Sujet du message: MEURTRES DE MASSE ET DEPOPULATION : LES USA NAZIS ONT PULVERISE EN SECRET DES SUBSTANCES RADIOACTIVES SUR LA VILLE DE ST-LOUIS, DANS L’ETAT DU MISSOURI !!! Répondre en citant



MEURTRES DE MASSE ET DEPOPULATION : LES USA NAZIS ONT PULVERISE EN SECRET DES SUBSTANCES RADIOACTIVES SUR LA VILLE DE ST-LOUIS, DANS L’ETAT DU MISSOURI !!!

ENGLISH :  Revealed: Army scientists secretly sprayed St Louis with 'radioactive' particles for YEARS to test chemical warfare technology

DailyMail (cf. http://www.dailymail.co.uk/news/article-2210415/Revealed-Army-scientists-se… ) / Le Journal du Siècle (cf. http://wp.me/p2ywaf-z5 )

VIDEO (english & french)  : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=blJnFHF2sME 





Chers amis,

Si vous aviez encore besoin d’une preuve selon laquelle les nazis des autorités, de l’armée et des entreprises américaines empoisonnent et tuent délibérément leur population en s’en servant comme de cobayes pour des opérations à grande échelle, lisez donc ce qui suit.

Les USA sont bien souvent la source de tout ce qu’il y a de plus répugnant et de plus inhumain en ce moment. A quand un soulèvement de la population américaine ?

Le terrible article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !


Source : http://www.wikistrike.com/article-l-armee-americaine-a-secretement-pulveris…

Jeudi 3 janvier 2013

L’ARMEE AMERICAINE A SECRETEMENT PULVERISE DES SUBSTANCES RADIOACTIVES SUR ST-LOUIS




LES ÉTATS-UNIS ONT MENE DES EXPERIENCES MILITAIRES TOP-SECRETES SUR LES CITOYENS DE LA VILLE DE SAINT-LOUIS, DANS LE MISSOURI, ET CELA PENDANT DES ANNEES, LES EXPOSANT A DES COMPOSES RADIOACTIFS.

Alors que l’on sait désormais que le gouvernement a pulvérisé DES PARTICULES RADIOACTIVES DE SULFURE DE CADMIUM DE ZINC SUR LA POPULATION DE ST LOUIS, le professeur Lisa Martino-Taylor, sociologue au St. Louis Community College, affirme qu’UN ADDITIF RADIOACTIF A EGALEMENT ETE MELANGE AVEC CE COMPOSE. ELLE A ACCUMULE DES DESCRIPTIONS DETAILLEES AINSI QUE DES PHOTOGRAPHIES DE CES PULVERISATIONS SUR LA POPULATION, PRINCIPALEMENT DANS LES COMMUNAUTES A FAIBLE REVENU ET LES MINORITES.

Grâce à ses recherches, elle a trouvé des photographies sur la manière dont les particules ont été pulvérisées à partir de 1953 à 1954 et 1963 à 1965. LE PRODUIT CHIMIQUE A ETE PULVERISE SUR DE LARGES PANS DE LA VILLE. A SAINT-LOUIS, L’ARMEE AVAIT INSTALLE DES PULVERISATEURS CHIMIQUES SUR LES BATIMENTS, COMME LES ECOLES ET LES LOGEMENTS SOCIAUX, ET LES WAGONS, POUR UNE UTILISATION MOBILE.




A Saint-Louis, l’armée avait installé des pulvérisateurs chimiques sur les bâtiments, comme les écoles et les logements sociaux, et les wagons, pour une utilisation mobile.


MALGRE L’AMPLEUR DE L’EXPERIENCE, LES ELUS LOCAUX N’ONT PAS ETE INFORMES SUR LE CONTENU DES EXPERIENCES. Les habitants de Saint-Louis pensaient que l’armée testait des écrans de fumée pour protéger les villes contre une attaque russe.

« C’ETAIT ASSEZ CHOQUANT. LE NIVEAU DE DUPLICITE ET DE SECRET. Il est clair qu’ils se sont donnés beaucoup de mal pour tromper les gens », dénonça le professeur Martino-Taylor.

Elle a parcouru des centaines de pages d’informations déclassifiées, qui ont été mises à disposition en ligne.

Au cours de ses recherches, elle a constaté que LA PLUS GRANDE CONCENTRATION DE COMPOSES RADIOACTIFS PULVERISES ETAIT DANS LE COMPLEXE DE LOGEMENTS SOCIAUX DE « PRUITT-IGOE », QUI ABRITAIT 10.000 RESIDENTS A FAIBLE REVENU. PRES DE 70% DES RESIDENTS ETAIENT DES ENFANTS AGES DE MOINS DE 12 ANS.

Le professeur Martino-Taylor s’est intéressée à ce sujet après avoir entendu des rapports indépendants de cancers parmi les habitants de la ville vivant dans ces quartiers à l’époque.

Il y a de nombreuses preuves qui montrent que les citoyens de Saint-Louis, en particulier dans certaines communautés, ont été soumis à des ESSAIS MILITAIRES QUI ETAIENT LIES A UN PROJET PLUS VASTE D’ESSAIS D’ARMES RADIOLOGIQUES.

Le professeur Martino-Taylor estime qu’à partir des documents qu’elle a découverts, elle peut prouver que le sulfure de cadmium de zinc a également été mélangé avec des particules radioactives. ELLE A LIE LES TESTS DE ST LOUIS A UNE SOCIETE APPELEE US RADIUM. LA SOCIETE CONTROVERSEE, EST DESORMAIS SOUS LE FEU DES CRITIQUES, ET DE NOMBREUX PROCES, APRES QUE PLUSIEURS DE SES EMPLOYES FURENT EXPOSES A DES NIVEAUX DANGEREUX DE MATIERES RADIOACTIVES DANS SA PEINTURE FLUORESCENTE.

« LA SOCIETE US RADIUM EST CONNUE POUR AVOIR ETE LEGALEMENT RECONNUE RESPONSABLE POUR LA PRODUCTION D’UNE PEINTURE EN POUDRE RADIOACTIVE QUI A TUE BEAUCOUP DE JEUNES FEMMES qui ont peint les carreaux de montres fluorescentes », a déclaré le professeur Martino-Taylor.

Dans ses conclusions, L’UN DES COMPOSES QUI A ETE PULVERISE SUR LA POPULATION A ETE APPELE ‘FP2266′, SELON DES DOCUMENTS DE L’ARMEE, ET A ETE FABRIQUE PAR US RADIUM. LE COMPOSE, APPELE AUSSI RADIUM 226, ETAIT LE MEME QUE CELUI QUI A TUE ET RENDU MALADES DE NOMBREUX TRAVAILLEURS AMERICAINS D’US RADIUM.

L’Armée a confirmé qu’elle avait ajouté une substance fluorescente « sans danger », sans préciser si l’additif était bien radioactif.

LE PROFESSEUR MARTINO-TAYLOR N’A PAS ETE EN MESURE DE SAVOIR SI L’ARMEE A SUIVI LA SANTE SUR LE LONG TERME DES RESIDENTS EXPOSES AU COMPOSE. EN 1972, LE GOUVERNEMENT A DECIDE DE DETRUIRE LES LOGEMENTS DE PRUITT-IGOE.


En 1972, le gouvernement a décidé de détruire les logements de Pruitt-Igoe.

Après avoir pris connaissance des conclusions du professeur, les élus du Missouri ont appelé l’Armée à détailler ses tests.

« Les collectivités touchées n’ont pas été informées des tests à l’époque et sont assez inquiètes des REPERCUSSIONS A LONG TERME SUR LA SANTE qu’ont pu avoir les tests sur les personnes exposées à des substances chimiques en suspension. »  


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Jan - 03:48 (2013)    Sujet du message: BLACKBURN: ‘AMERICA DESERVES BETTER THAN ABORTION’ Répondre en citant



Abortion is the modern way of sacrifice to the god (demon) Moloch

Moloch (representing Semitic מלך m-l-k, a Semitic root meaning "king") – also rendered as Molech, Molekh, Molok, Molek, Molock, Moloc, Melech, Milcom or Molcom – is the name of an ancient Ammonite god.[1] Moloch worship was practiced by the Canaanites, Phoenician and related cultures in North Africa and the Levant.

As a god worshipped by the Phoenicians and Canaanites, Moloch had associations with a particular kind of propitiatory child sacrifice by parents.

Moloch figures in the Book of Deuteronomy and in the Book of Leviticus as a form of idolatry (Leviticus 18:21: "And thou shalt not let any of thy seed pass through the fire to Moloch"). In the Hebrew Bible, Gehenna was a valley by Jerusalem, where apostate Israelites and followers of various Baalim and Caananite gods, including Moloch, sacrificed their children by fire (2 Chr. 28:3, 33:6; Jer. 7:31, 19:2–6).

http://en.wikipedia.org/wiki/Moloch
BLACKBURN: ‘AMERICA DESERVES BETTER THAN ABORTION’
By: Breeanne Howe (Diary) | January 7th, 2013 at 11:04 AM |




On January 4th, Congressman Marsha Blackburn introduced the first pro-life bill in the House for the 113th Congress. The Title X Abortion Provider Prohibition Act (H.R. 61) seeks to prevent the Department of Health and Human Services (HHS) from giving more money to abortion providers such as Planned Parenthood. In her statement, Blackburn points out that, in 2010, Planned Parenthood received over $340 million from the federal government under the Title X family planning program. Said Blackburn on the bill:
Citation:
As a woman, I believe America deserves better than abortion. America shouldn’t celebrate abortion and our taxpayers shouldn’t subsidize abortion businesses like Planned Parenthood, who profit from the destruction of human life with taxpayer money.


In response, Planned Parenthood took to Facebook, shocked that Pro-Lifers still exist in 2013:



On Twitter, Planned Parenthood clarified their fear of the year 2011 by linking to a blog post admitting that, “2011 saw the highest number of abortion restrictions ever passed in a year.” They noted that 2012 also made history with the second highest number of abortion restrictions ever passed. One would think that with all their research, Planned Parenthood wouldn’t find it surprising that 2013 is going to be a difficult year for them. Perhaps with the re-election of the most pro-abortion president ever, Planned Parenthood thought pro-lifers would finally give up.

However, even Time magazine recently admitted that the Pro-life movement is on the rise. With this month marking 40 years since the Roe v Wade decision by the Supreme Court and the annual March For Life just weeks away, Planned Parenthood should know that the fight to protect the unborn has only just begun.



http://www.redstate.com/2013/01/07/blackburn-america-deserves-better-than-abortion/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Jan - 23:27 (2013)    Sujet du message: LES RUSES UTILISÉES PR RÉDUIRE LES POPULATIONS (PARTIE 2) Répondre en citant

NOURRITURE INDUSTRIELLE EMPOISONNEE : LE GLUTAMATE MONOSODIQUE !





Chers amis,

Voici une preuve éclatante de plus prouvant que l’alimentation que nous achetons dans les supermarchés et qui est produite industriellement, est désespérément EMPOISONNÉE.

CETTE FOIS, LE POISON EN QUESTION EST LE GLUTAMATE MONOSODIQUE (MONOSODIUM GLUTAMATE OU MSG, EN ANGLAIS), DONT LES NOMBREUX EFFETS SECONDAIRE NÉFASTES - VOIRE MORTELS – SONT DÉCRITS CI-DESSOUS…

BON APPÉTIT… ET BONNE MORT ! Vic.





Source : http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1099


GLUTAMATE MONOSODIQUE : DANGERS DU GLUTAMATE DE MONOSODIUM (GMS)

Publié par RegimesMaigrir.com le 22/05/2011

LE GLUTAMATE EST UN ADDITIF ALIMENTAIRE TRÈS POPULAIRE QUI PRÉSENTE DIVERS DANGERS SUR DES PERSONNES HYPERSENSIBLES À CETTE SUBSTANCE.

LE GLUTAMATE MONOSODIQUE (COURAMMENT APPELÉ GLUTAMATE) EST L'UN DES ADDITIFS ALIMENTAIRES (CODE E 621) LES PLUS UTILISÉS DANS L'INDUSTRIE AGRO-ALIMENTAIRE (1 500 000 TONNES PAR AN) ET DANS LA CUISINE ASIATIQUE (QUI UTILISE 80% DE LA PRODUCTION MONDIALE EN CET ADDITIF), notamment parce qu'il est peu coûteux et efficace pour renforcer le goût. Faisons un point sur les raisons pour lesquelles le glutamate de monosodium est utilisé, quelles nourritures en contiennent, les sources cachées de GMS et les dangers possibles provoqués par cet additif. Lisez aussi : 12 additifs alimentaires à consommer le moins possible (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=392 ).

> Glutamate monosodique (GMS) : qu'est-ce que c'est ?

Le GMS est un additif chimique couramment utilisé par l'industrie agro-alimentaire en tant qu'exhausteur de goût (substance qui n'a pas de saveur marquante et qui permet d'augmenter le goût et/ou l'odeur d'un produit alimentaire, sans en modifier le goût). Lisez aussi : Donner du goût aux repas avec 10 légumes et fruits (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=902 ).

Le glutamate est un stimulateur chimique extrêmement puissant. L'industrie agro-alimentaire n'a pas trouvé de remplaçant à cet additif et les experts doutent qu'elle puisse en trouver à moyen terme. Le GMS est utilisé par l'industrie, dans de nombreux types de nourriture, depuis qu'il est inventé au Japon en 1908 (par le professeur Kikunae Ikeda et un chercheur de l'entreprise Ajinomoto, qui l'ont découvert dans une algue kombu).

Chimiquement parlant, le glutamate monosodique est le sel sodium de l'acide glutamique (l'un des 20 acides aminés naturels non essentiels qui composent les protéines). Cela explique le nom de "glutamate de monosodium".

Concrètement, il s'agit d'une poudre blanche (composée de petits cristaux) qui se dissout rapidement dans l'eau ou la salive. Une fois dissoute, cette substance se sépare en sodium et en glutamate. Le glutamate est fabriqué en fermentant un féculent et un sucre (comme la canne à sucre, la mélasse). Lisez aussi : Bienfaits santé du sodium, risques et symptômes du manque de sodium (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1098 ) .

L'acide glutamique fût isolé en premier lieu à partir du gluten (blé) et fût découvert comme l'essence des goûts délicieux des bonnes soupes préparées au Japon.

> Pourquoi le glutamate est utilisé dans les nourritures ?

Le GMS est principalement utilisé dans le monde en tant qu'exhausteur de goût. Comme nous l'avons dit plus haut, il s'agit d'une substance qui est ajoutée à un produit alimentaire pour compléter ou améliorer (dans le sens de renforcer) son goût ou arôme original, sans modifier le goût de ce produit alimentaire. Un autre terme souvent utilisé pour désigner des substances similaires au glutamate de monosodium est "potentialisateur de saveur". Lisez aussi nos trucs pour faire la cuisine plus sainement (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=664 ).

> Nourritures qui contiennent du glutamate et les sources cachées

Le GMS est utilisé dans le monde entier dans les soupes ou bouillons, sauces, jus de viande, assaisonnements, mélanges d'épices. Il est également présent dans une variété de nourritures transformées, en conserve ou congelées : viandes, poissons, légumes, plats prêts-à-manger, garnitures, ketchups, mayonnaises, sauces de soja, saucisses, grignotages, quelques fromages transformés, poudres pour nouilles instantanées, etc.

Le glutamate est couramment associé à la cuisine chinoise, ce qui n'est pas surprenant étant donné que cet additif alimentaire est utilisé à l'origine pour renforcer le goût des plats asiatiques en général, et des plats chinois en particulier.

L'usage du glutamate monosodique est parfois caché dans les étiquettes alimentaires sous différents noms. Si vous voyez "assaisonnements naturels" (n'oubliez pas qu'il s'agit d'une substance chimique présente à l'état naturel), "protéines hydrolysés" et "épices" dans une étiquette de produit alimentaire, vous voyez probablement une façon cachée d'indiquer la présence du GMS. Soyez donc conscients de sa présence très probable même dans des nourritures que vous pensez dépourvues de de cet additif alimentaire. Lisez aussi nos conseils pour mieux décoder les étiquettes des produits alimentaires (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=390 ).

> Dangers potentiels du glutamate de monosodium

Aux Etats-Unis, cet exhausteur de goût est inclus par la FDA dans la liste des produits généralement reconnus comme non dangereux, avec le sel (qui est également un additif alimentaire), le poivre, le sucre, le vinaigre, etc. Le conseil européen de l'information sur l'alimentation (un organisme financé par l'industrie agroalimentaire) reconnaît aussi le GMS comme un produit non dangereux. Au Japon, il s'agit d'un additif alimentaire autorisé à être utilisé sans restrictions. Lisez aussi nos conseils pour consommer moins de sel de table (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=407 ).

Cependant, dès 1968, des personnes ont déclaré des symptômes de brûlure, d'engourdissement, de sensations serrées dans la partie supérieure du corps après avoir mangé dans un restaurant chinois. Ces symptômes étaient qualifiés de "syndrome du restaurant chinois". Ce syndrome était immédiatement associé à la consommation du GMS mais aucune donnée concluante n'a pu prouver qu'il s'agit des effets secondaires immédiats causés par cet additif.

Selon certains experts (notamment le docteur Russell Blaylock), le glutamate monosodique est une excitotoxine, terme désignant une substance chimique qui excite vos neurones (cellules du cerveau) et qui peut provoquer la mort de ces neurones. CES EXPERTS SUGGÈRENT QUE LES EXCITOTOXINES COMME LE GMS PEUVENT AGGRAVER DE NOMBREUX TROUBLES NEUROLOGIQUES TELS QUE LA MALADIE D'ALZHEIMER ET LA MALADIE DE PARKINSON. POUR CES EXPERTS, LES DANGERS PROVOQUÉS PAR LE GLUTAMATE ET D'AUTRES EXCITOTOXINES PEUVENT INCLURE : ATTAQUES, ENDOMMAGEMENT DES NEURONES, ALLERGIES, ROUGEURS, CRISES D'ASTHME, MIGRAINE, TUMEURS CÉRÉBRALES. LISEZ AUSSI : ALIMENTATION QUI DIMINUE LES RISQUES DE MALADIES DU CERVEAU (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=385).

D'AUTRES PERSONNES SENSIBLES AU GLUTAMATE DE MONOSODIUM (ENVIRON 1 SUR 5 000 DANS LE MONDE, MAIS 1 SUR 50 000 EN ASIE) ONT RAPPORTÉ D'AUTRES DANGERS DE CETTE SUBSTANCE :

• SENSATIONS DE BRÛLURE DANS LE DOS, LE COU, LA POITRINE, LA BOUCHE,

• ENGOURDISSEMENT DANS LES MÊMES RÉGIONS DU CORPS,

• PARALYSIE,

• BRONCHOSPASME (DIFFICULTÉ À RESPIRER) CHEZ LES PERSONNES ASTHMATIQUES QUI SOUFFRENT D'INTOLÉRANCE AU GMS, INCAPACITÉ À RESPIRER, MANQUE DE SOUFFLE,

• ENFLURE,

• TRANSPIRATION EXCESSIVE,

• PICOTEMENTS OU CHALEUR AU VISAGE, AUX MAINS, AU DOS,

• NAUSÉES,

• FAIBLESSE,

• CONTRACTION FACIALE,

• ACCÉLÉRATION DU RYTHME CARDIAQUE,

• DOULEURS À LA POITRINE,

• CRISES D'ASTHME,

• SOMNOLENCE,

• ENVIES DE MANGER DES NOURRITURES MALSAINES.

Lisez aussi : "Quels aliments les asthmatiques peuvent-ils consommer pour soulager leurs symptômes ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=789 )" et "Quels types d'aliments malsains manger moins ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=431 )"

Selon les personnes qui ont souffert d'effets indésirables (de type allergique ou d'hypersensibilité) suite à une consommation de nourritures contenant du GMS, les réactions à cet additif alimentaire peuvent avoir lieu juste après la consommation jusqu'à 2 jours après. En général, les effets secondaires apparaissent 20 minutes après la consommation et s'en vont au bout de 2 heures.


Les experts considèrent que ces réactions allergiques ne causent pas de danger pour la santé à long terme, mais recommandent aux personnes hypersensibles au glutamate monosodique d'éviter la consommation de nourritures qui en contiennent. Lisez aussi : Choses à savoir sur les allergies alimentaires (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=736 ).

Une étude américaine réalisée sur des rats de laboratoire a trouvé que le GMS augmente leur risque d'obésité. Les jeunes rats nourris aux aliments contenant du GMS ont vu tripler la quantité d'insuline produite par leur pancréas, ce qui provoque leur obésité. Certains experts se posent la question de savoir si le glutamate monosodique peut produire le même effet négatif sur les humains, contribuant par là au problème d'obésité dans le monde entier. Lisez aussi : Tout savoir sur la résistance à l'insuline (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1028 ).

Certaines études suggèrent que l'acide glutamique, à partir du quel le GMS forme le sel sodium, peut provoquer des lésions cérébrales. Jusqu'à maintenant, ces études ont été menées uniquement sur des animaux et sur des doses très élevées. Lisez aussi : Quels aliments favorisent un cerveau puissant ? (http://www.regimesmaigrir.com/actualites/article.php?id=1011 )

Utilisez-vous le glutamate monosodique dans votre cuisine ? Avez-vous déjà observé les dangers du glutamate de monosodium ? Lisez les commentaires ou donnez votre avis plus bas sur cette page. Si vous avez aimé cet article, merci de le recommander sur Facebook, de le tweeter, de lui donner un vote +1 sur Google Plus.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 18 Jan - 21:31 (2013)    Sujet du message: EUGÉNISME : DES MILLIERS D'HOMMES CASTRÉS ET DE FEMMES STÉRILISÉES AUX ÉTATS-UNIS Répondre en citant

EUGÉNISME : DES MILLIERS D'HOMMES CASTRÉS ET DE FEMMES STÉRILISÉES AUX ÉTATS-UNIS


VIDÉO : http://www.dailymotion.com/user/Super_Resistence/subscriptions/2013-01-18/1:1?mode=playlist&from=email_subscriptiondigestusers&utm_source=Email&utm_medium=Email&utm_content=SubscriptionDigestUsers&utm_campaign=Alert-SubscriptionDigestUsers#video=xwsnfc


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mer 23 Jan - 11:26 (2013)    Sujet du message: JAPON NAZI : LE MINISTRE DE L’ECONOMIE CULPABILISE LES SENIORS ET LES PRIE DE MOURIR CAR ILS COUTENT CHER A L’ETAT ! Répondre en citant

JAPON NAZI : LE MINISTRE DE L’ECONOMIE CULPABILISE LES SENIORS ET LES PRIE DE MOURIR CAR ILS COUTENT CHER A L’ETAT !


Le nouveau drapeau du Japon ?

Chers amis,

Voici qui prouve une fois de plus que des psychopathes dirigent les pays du monde ! (Des psychophates ou des gens complètement possédés? - Maria)

DANS LE CADRE D’IGNOBLES MESURES D’AUSTERITE, L’ODIEUX MINISTRE JAPONAIS DES FINANCES, TARO ASO (QUE JE PROPOSE DE REBAPTISER « TARO LE TARÉ » OU « TARO LE NAZI »), A CULPABILISÉ LES SENIORS DE SON PAYS, CAR SELON LUI, ILS COÛTENT TROP CHER À L’ETAT ! AUSSI, IL LES A TOUT SIMPLEMENT PRIÉS DE MOURIR AU PLUS VITE, EN POUSSANT LEUR ENTOURAGE ET EN LES INCITANT MEME A L'EUTHANASIE !

Voilà qui ne résoudra sans doute pas la question du nombre de suicidés au Japon…

Que les seniors japonais se « rassurent », cependant : leur gouvernement criminel pense bien à eux, et met tout en œuvre pour hâter leur mort (et ceux des plus jeunes aussi), puisque rien n’a été fait pour protéger la population en ce qui concerne la catastrophe de Fukushima !

Il serait plus que souhaitable que les Japonais se révoltent et fassent passer de vie à trépas tous ces individus inhumains et criminels qui les dirigent…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


Source :
http://www.wikistrike.com/article-japon-le-ministre-de-l-economie-prie-ses-concitoyens-de-mourir-et-vite-114635380.html

Mardi 22 janvier 2013

JAPON: LE MINISTRE DE L'ECONOMIE PRIE SES CONCITOYENS DE MOURIR, ET VITE



Le ministre japonais des Finances Taro Aso a accablé ses compatriotes âgés d'un lourd sentiment de culpabilité dans le cadre des REFORMES D'AUSTERITE qu'il impose au pays. Vu le vieillissement de la population, la sécurité sociale japonaise est aux abois. Le Japon compte en effet un tiers d'habitants (et d'électeurs...) de plus de 60 ans. Une facture lourde à digérer pour l'état nippon.

Le grand échiquier japonais, qui est également vice-Premier ministre, ESTIME QUE LES PERSONNES AGEES DEVRAIENT AVOIR L'OCCASION DE NE PAS PROLONGER INUTILEMENT LA FIN DE LEUR EXISTENCE. Mourir à temps - et si possible plus tôt que tard - est à ses yeux une bonne économie. "Que Dieu vous préserve de continuer à vivre alors que vous voulez mourir", a déclaré Taro Aso. "JE NE POURRAIS PAS ME REVEILLER LE MATIN EN SACHANT QUE C'EST L'ETAT QUI PAIE TOUT ÇA POUR MOI".

Le ministre, qui est bien connu pour ne pas mâcher ses mots, a par ailleurs 72 ans. Il affirme avoir ordonné à ses proches de l'euthanasier quand son heure serait venue. Dans son discours, LE MINISTRE A CIBLE LES "GENS PENDUS AU BOUT D'UN BAXTER" ET LEUR ENTOURAGE QU'IL A CULPABILISES AVEC DES MOTS TRES DURS: "La problématique des dépenses faramineuses en gériatrie ne sera résolue QUE SI VOUS LES INCITEZ A SE DEPECHER DE MOURIR".

HERITIER D'UNE FAMILLE DE RICHES INDUSTRIELS, le ministre de l'économie avait déjà affirmé en 2001 vouloir faire du Japon "une terre où tous les Juifs les plus riches voudraient s'installer". Son franc-parler ou sa GROSSIERETE - c'est selon - a déjà fait la une des journaux, notamment lorsqu'il déclarait (au sujet des prix du riz) que "même une personne atteinte d'Alzheimer sait dire si 16.000 ou 78.000 yens est plus cher".

Source: 7s7.be


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 04:15 (2013)    Sujet du message: NOUVELLE MALADIE MORTELLE AU PAKISTAN (ET AUX USA) : LES EMPOISONNEURS MEDICAUX DE L’OMS SONT DÉJÀ SUR LES DENTS FACE A DES AMIBES TUEUSES QUI DEVORENT LE CERVEAU ! Répondre en citant

NOUVELLE MALADIE MORTELLE AU PAKISTAN (ET AUX USA) : LES EMPOISONNEURS MEDICAUX DE L’OMS SONT DÉJÀ SUR LES DENTS FACE A DES AMIBES TUEUSES QUI DEVORENT LE CERVEAU !



Chers amis,

C’EST DÉCIDÉMENT PAR UN TRÈS MALENCONTREUX « HASARD » QU’UN PAYS QUI SE TROUVE SUR LA LISTE DE « L’AXE DU MAL » DES USA - LE PAKISTAN EN L’OCCURRENCE -, EST FRAPPÉ PAR CE QUI POURRAIT DEVENIR UNE NOUVELLE MALADIE HORRIBLE : DES AMIBES PRÉSENTES DANS L’EAU ATTEIGNENT LE CERVEAU DES PERSONNES VIA LES PAROIS NASALES, ET LEUR DÉVORENT LE CERVEAU !

CETTE MALADIE EST MORTELLE DANS PLUS DE 97% DES CAS, ET MET UNE SEMAINE A TUER SA VICTIME, CE QUI DONNE DROIT AU MALADE A DES HEURES DE SOUFFRANCES ET D’AGONIE…

Les ennemis des USA semblent ne pas avoir beaucoup de chance, n’est-ce pas ?

CHOSE ÉTRANGE, NOUS APPRENONS QUE CES AMIBES ONT DÉJÀ FAIT DES VICTIMES PAR LE PASSÉ… AUX USA ! Le Pakistan et les USA sont les seuls pays dont on nous parle dans l’article ci-dessous, ce qui peut nous permettre de nous poser de sérieuses questions.

Chose plus étrange encore, les amibes actuelles semblent ne pas avoir contaminé les victimes de façon traditionnelle, c’est-à-dire lorsque les personnes se baignaient ! La façon dont la contamination s’est produite reste « mystérieuse »…

Les « bons » services nazis de l’U.S. Army auraient-ils « amélioré » les amibes en question de sorte qu’elles puissent contaminer les gens de manière différente ? La question reste posée.

CE QUI EST CERTAIN PAR CONTRE, C’EST QUE LES VAUTOURS DE L’OMS RÔDENT DÉJÀ, SANS DOUTE AFIN DE CRÉER ET VENDRE UN NOUVEAU REMÈDE CHIMIQUE ET TOXIQUE SOUS FORME DE VACCINS OU DE MÉDICAMENTS…

L’article, ci-dessous.

BONNE LECTURE… ET BONNE RÉVOLUTION, SURTOUT ! Vic.


Source : http://www.wikistrike.com/article-pakistan-une-maladie-qui-ronge-le-cerveau…

Mercredi 10 octobre 2012

PAKISTAN: UNE MALADIE QUI RONGE LE CERVEAU A FAIT DEJA 10 MORTS

DES AMIBES QUI RONGENT LE CERVEAU AU PAKISTAN




DIX PERSONNES SONT MORTES CES DERNIERS JOURS AU PAKISTAN DES SUITES D'UNE MENINGO-ENCEPHALITE AMIBIENNE PRIMITIVE. CETTE MALADIE RARE EST PROVOQUEE PAR L'AMIBE NAEGLERIA FOWLERI, QUE L'ON RETROUVE DANS CERTAINES EAUX CHAUDES OU TIEDES. ELLE EST MORTELLE DANS PLUS DE 97% DES CAS.

Pour les plus optimistes les chances de survie sont de 3%, mais dans les faits c’est encore moins. LA MENINGO-ENCEPHALITE AMIBIENNE PRIMITIVE RELEGUE LA PESTE NOIRE AU RANG DE MAUVAISE POUSSEE D’ACNE ET FAIT SON RETOUR CETTE ANNEE AU PAKISTAN. EN EFFET, DIX PERSONNES SONT DEJA MORTES A KARACHI, LA CAPITALE ECONOMIQUE DU PAYS, ET ELLES N’ONT PAS ETE CONTAMINEES DE MANIERE HABITUELLE, CE QUI INQUIETE LES AUTORITES.

CETTE MALADIE EST PROVOQUEE PAR UNE AMIBE, NAEGLERIA FOWLERI, QUE L’ON RETROUVE SURTOUT DANS DES EAUX TIEDES OU CHAUDES. LE MICRO-ORGANISME ATTEINT LE NEZ DE SES VICTIMES LORSQUE CELLES-CI SE BAIGNENT ET PENETRE JUSQU’AU CERVEAU A TRAVERS LES PAROIS NASALES.


OR, CETTE FOIS-CI, LES PERSONNES DECEDEES NE S’ETAIENT PAS BAIGNEES RECEMMENT ET, COMME LES AMIBES NE SONT PAS TRANSMISSIBLES DE PERSONNE A PERSONNE, LE MYSTERE RESTE ENTIER.

LES AMIBES DEVORENT LES TISSUS CEREBRAUX

Mais la situation est d'autant plus sérieuse que les contaminations par naegleria fowlerirestent rares et les médecins n’y pensent pas forcément. IL SE POURRAIT DONC QUE CERTAINS DECES N’AIENT PAS ETE CORRECTEMENT DIAGNOSTIQUES DANS UN CONTEXTE OU LES HOPITAUX PAKISTANAIS SONT DEBORDES. LES PATIENTS SOUFFRENT D’ABORD DE SYMPTOMES COMME DES MAUX DE TETE, UN COU RAIDE, DE LA FIEVRE ET DES DOULEURS AU VENTRE. LES AMIBES SE METTENT ALORS A DEVORER LES TISSUS CEREBRAUX, CE QUI ENTRAINE D’ABORD LA PERTE DE L’ODORAT ET DU GOUT, AVANT QUE LA VICTIME NE SOMBRE DANS UN COMA IRREVERSIBLE. LA MORT SURVIENT GENERALEMENT EN MOINS D’UNE SEMAINE.

Musa Khan, le docteur à la tête du programme d’alerte maladies de l’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE (OMS) au Pakistan, a annoncé que les autorités avaient commencé une campagne de prévention auprès du public et de détection dans les eaux de Karachi."Les gens devraient éviter de laisser l’eau entrer trop loin dans leurs narines et s’assurer que leurs réserves d’eau sont correctement traitées. Ceux qui ressentent les symptômes devraient chercher de l’aide immédiatement."

UN SEUL SURVIVANT AUX ÉTATS-UNIS

Les effets de cette amibe sont connus depuis environ un siècle et des cas ont été confirmés un peu partout sur la planète. Historiquement, l'épidémie (cf. http://www.maxisciences.com/%e9pid%e9mie/ ) la plus importante a provoqué le décès de seize jeunes gens entre 1962 et 1965 dans le nord de la Bohème, aujourd’hui en République Tchèque. Ils avaient été contaminés dans une piscine couverte. AUX ÉTATS-UNIS, 132 CAS ONT ETE DIAGNOSTIQUES DEPUIS 1962. UNE SEULE PERSONNE A SURVECU.

Source: Maxisciences


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 29 Jan - 23:16 (2013)    Sujet du message: OBAMA LIVE BIRTH ABORTION INDUCED LABOR ABORTIONS Répondre en citant

OBAMA LIVE BIRTH ABORTION INDUCED LABOR ABORTIONS



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=FE_I4UYVN24&feature=share


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Jan - 20:22 (2013)    Sujet du message: GOVERNMENT TO DISPOSE OF RADIOACTIVE WASTE BY PUTTING IT IN OUR SILVERWARE Répondre en citant

GOVERNMENT TO DISPOSE OF RADIOACTIVE WASTE BY PUTTING IT IN OUR SILVERWARE

Posted on January 28, 2013 by WashingtonsBlog





www.andrelassen.com*


Department of Energy Wants to Let Radioactive Scrap Metal Back into Consumer Products

The overwhelming scientific consensus is that any amount of radiation – no matter how small – can cause cancer and other serious health effects.

(Current safety standards are based on the ridiculous assumption that everyone exposed is a healthy man in his 20s – and that radioactive particles ingested into the body cause no more damage than radiation hitting the outside of the body. In the real world, however, even low doses of radiation can cause cancer. Moreover, small particles of radiation – called “internal emitters” – which get inside the body are much more dangerous than general exposures to radiation. See this and this. And radiation affects small children much more than full-grown adults.)

But the Department of Energy – the agency which is responsible for the design, testing and production of all U.S. nuclear weapons, promotes nuclear energy as one of its core functions, which has been covering up nuclear accidents for decades, and has used mutant lines of human cells to promote voodoo, anti-scientific arguments – proposes letting radiation into our silverware.

Counterpunch notes:

Citation:
Even the deregulation-happy Wall St. Journal sounded shocked: “The Department of Energy is proposing to allow the sale of tons of scrap metal from government nuclear sites — an attempt to reduce waste that critics say could lead to radiation-tainted belt buckles, surgical implants and other consumer products.”

Having failed in the ‘80s and ‘90s to free the nuclear bomb factories and national laboratories of millions of tons of their radioactively contaminated scrap and nickel, the DOE is trying again. Its latest proposal is moving ahead without even an Environmental Impact Statement. Those messy EISs involve public hearings, so you can imagine the DOE’s reluctance to face the public over adding yet more radiation to the doses we’re already accumulating.



Congressman Markey writes:

Citation:
A Department of Energy proposal to allow up to 14,000 metric tons of its radioactive scrap metal to be recycled into consumer products was called into question today by Rep. Ed Markey (D-Mass.) due to concerns over public health. In a letter sent to DOE head Steven Chu, Rep. Markey expressed “grave concerns” over the potential of these metals becoming jewelry, cutlery, or other consumer products that could exceed healthy doses of radiation without any knowledge by the consumer. DOE made the proposal to rescind its earlier moratorium on radioactive scrap metal recycling in December, 2012.

The proposal follows an incident from 2012 involving Bed, Bath & Beyond stores in America recalling tissue holders made in India that were contaminated with the radio-isotope cobalt-60. Those products were shipped to 200 stores in 20 states. In response to that incident, a Nuclear Regulatory Commission spokesperson advised members of the public to return the products even though the amount of contamination was not considered to be a health risk.



This is not the first time this has happened.

As the Progressive reported in 1998, radioactive scrap metal was ending up in everything from silverware to frying pans and belt buckles:

Citation:
The Department of Energy has a problem: what to do with millions of tons of radioactive material. So the DOE has come up with an ingenious plan to dispose of its troublesome tons of nickel, copper, steel and aluminum. It wants to let scrap companies collect the metal, try to take the radioactivity out, and sell the metal to foundries, which would in turn sell it to manufacturers who could use it for everyday household products: pots, pans, forks, spoons, even your eyeglasses.

You may not know this, but the government already permits some companies under special licenses, to buy, reprocess and sell radioactive metal: 7,500 tons in 1996, by one industry estimate. But the amount of this reprocessing could increase drastically if the DOE, the Nuclear Regulatory Commission (NRC), and the burgeoning radioactive metal processing industry get their way.
They are pressing for a new, lax standard that would do away with special permits and allow companies to buy and resell millions of tons of low-level radioactive metal.

***

The standard the companies seek could cause nearly 100,000 cancer fatalities in the United States, by the NRC’s own estimate.



(A couple of years later, Congressman Markey successfully banned most radioactive scrap … but now DOE is trying to bring it back.)

Radioactive scrap is a global problem. As Bloomberg reported last year:

Citation:
“The major risk we face in our industry is radiation,” said Paul de Bruin, radiation-safety chief for Jewometaal Stainless Processing, one of the world’s biggest stainless-steel scrap yards. “You can talk about security all you want, but I’ve found weapons-grade uranium in scrap. Where was the security?”

More than 120 shipments of contaminated goods, including cutlery, buckles and work tools such as hammers and screwdrivers, were denied U.S. entry between 2003 and 2008 after customs and the Department of Homeland Security boosted radiation monitoring at borders.

The department declined to provide updated figures or comment on how the metal tissue boxes at Bed, Bath & Beyond, tainted with cobalt-60 used in medical instruments to diagnose and treat cancer, evaded detection.

***

“The general public basically isn’t aware that they’re living in a radioactive world,” according to Ross Bartley, technical director for the recycling bureau, who said the contamination has led to lost sales. “Those tissue boxes are problematic because they’re radioactive and they had to be put in radioactive disposal.”

Abandoned medical scanners, food-processing devices and mining equipment containing radioactive metals such as cesium-137 and cobalt-60 are picked up by scrap collectors, sold to recyclers and melted down by foundries, the IAEA says.
Dangerous scrap comes from derelict hospitals and military bases, as well as defunct government agencies that have lost tools with radioactive elements.

Chronic exposure to low doses of radiation can lead to cataracts, cancer and birth defects, according to the U.S. Environmental Protection Agency. A 2005 study of more than 6,000 Taiwanese who lived in apartments built with radioactive reinforcing steel from 1983 to 2005 showed a statistically significant increase in leukemia and breast cancer.

***

India and China were the top sources of radioactive goods shipped to the U.S. through 2008, according to the Department of Homeland Security. Bartley, a metallurgist who has tracked radioactive contamination since the early 1990s, said there’s no evidence the situation has improved.

***

Two years after an Indian scrap-metal worker died from radiation exposure, the world’s second-most populous country hasn’t installed alarms, the Ministry of Shipping said in December.

***

“The same thing could easily happen again tomorrow,” said Deepak Jain, 65, who owns the yard where the worker died. “We have no protection. The government promised a lot, but has delivered absolutely nothing.”



Indeed, we are being bombarded with low-level radiation from all sides:


(The government has even treated some people as guinea pigs.)

What can we do? Counterpunch notes:

Citation:
You can tell the DOE to continue to keep its radioactive metal out of the commercial metal supply, commerce, and our personal items. You can demand a full environmental impact statement. Comment deadline is Feb. 9, 2013. Email to: scrap_PEAcomments@hq.doe.gov (with an underscore after “scrap_”). Snail mail to: Jane Summerson / DOE NNSA / PO Box 5400, Bldg. 401K. AFB East / Albuquerque, New Mexico 87185



* This photo is used only for illustrative purposes and does not mean to imply that this highly imaginative silver cutlery set is poisonous. We borrowed the photo under what might be called ‘creative license’ under the protection of ‘fair use’, to effectively draw your attention to this important news. For more information about the work of this artist, please visit www.andrelassen.com.

http://www.washingtonsblog.com/2013/01/government-to-dispose-of-radioactive-waste-by-putting-it-in-our-silverware.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Fév - 21:44 (2013)    Sujet du message: DEPOPULATION : ARTICLES VITAUX : LA CHIMIOTHERAPIE EST UNE IMPOSTURE TOTALE, ET PERMET DE FAIRE MOURIR LES CANCEREUX PLUS VITE !!! Répondre en citant

DEPOPULATION : ARTICLES VITAUX : LA CHIMIOTHERAPIE EST UNE IMPOSTURE TOTALE, ET PERMET DE FAIRE MOURIR LES CANCEREUX PLUS VITE !!!





Chers amis,

L’information qui suit ci-dessous pourrait bien contribuer à vous sauver la vie ou à sauver la vie d’un de vos proches…

NOUS OBTENONS UNE FOIS DE PLUS LA CONFIRMATION SELON LAQUELLE LA CHIMIOTHÉRAPIE EST BIEN PLUS NOCIVE QU’ELLE NE SOIGNE. LES DERNIÈRES ÉTUDES MONTRENT MÊME QU’ELLE ACCÉLÈRE LE DÉVELOPPEMENT DU CANCER, ET QU’ELLE PERMET DE FAIRE MOURIR LES PATIENTS CANCÉREUX PLUS VITE !!!

Bien entendu, cette soi-disant « thérapie » rapporte des milliards depuis des décennies à l’industrie pharmaceutique mortifère…

Les articles, ci-dessous…

BON REFUS DE LA CHIMIOTHÉRAPIE… OU BONNES SOUFFRANCES, BONNE AGONIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S.: un immense merci à la personne qui m'a signalé cet article !


Ci-dessus : la meilleure amie de la chimiothérapie…

Source : http://lesmoutonsenrages.fr/2013/01/29/une-etude-revele-limposture-de-la-ch…


UNE ÉTUDE RÉVÈLE L’IMPOSTURE DE LA CHIMIOTHÉRAPIE

29 janvier 2013


Tout n’est qu’arnaque, tant qu’il y a de l’argent à prendre… Le nombre de cas de médecins qui ont rencontré des soucis après avoir trop bien soigné voire guéri leurs patients ne se compte plus : pressions, coupure des subventions, tous les moyens sont bons de ce côté-là pour que les traitements continuent à être vendus avec de gros bénéfices à la clé.



(NaturalNews) Une équipe de chercheurs de l’état de Washington a récemment ont poussé un mémorable ”oups !” quand elle a découvert par hasard la vérité mortelle sur la chimiothérapie en cherchant pourquoi les cellules cancéreuses de la prostate sont difficiles à éradiquer par les méthodes conventionnelles de traitement. Comme on le constate, EN RÉALITÉ LA CHIMIOTHÉRAPIE NE TRAITE NI NE GUÉRIT LE CANCER, SELON LES DÉCOUVERTES DE L’ÉTUDE, MAIS ACTIVE PLUTÔT LA CROISSANCE ET L’ÉTENDUE DES CELLULES CANCÉREUSES, LES RENDANT BEAUCOUP PLUS DIFFICILES À LES ÉLIMINER UNE FOIS QUE LA CHIMIOTHÉRAPIE A DÉJÀ ÉTÉ DÉMARRÉE.

On pourrait en parler comme preuve irréfutable, une fois pour toutes, de la TROMPERIE DE L’INDUSTRIE CONVENTIONNELLE DU CANCER. NON SEULEMENT LA CHIMIOTHÉRAPIE, QUI EST LA MÉTHODE STANDARD DE TRAITEMENT DU CANCER AUJOURD’HUI, EST, SELON L’ÉTUDE, UN FIASCO TOTAL, MAIS ELLE EST AU COMPLET DÉTRIMENT DU MALADE CANCÉREUX.

Publiées dans le journal Nature Medicine, les CHOQUANTES DÉCOUVERTES QUI, SANS SURPRISE, ONT ÉTÉ IGNORÉES DE LA COMMUNAUTÉ SCIENTIFIQUE DOMINANTE, éclairent en détails la manière dont LA CHIMIOTHÉRAPIE OBLIGE LES CELLULES SAINES À LIBÉRER UNE PROTÉINE QUI EN RÉALITÉ ALIMENTE LES CELLULES CANCÉREUSES ET LES FAIT PROSPÉRER ET PROLIFÉRER.

SELON L’ÉTUDE, LA CHIMIOTHÉRAPIE INDUIT LA LIBÉRATION DANS LES CELLULES SAINES UNE PROTÉINE, WNT16B, QUI AIDE À PROMOUVOIR LA SURVIE ET LA CROISSANCE DES CELLULES CANCÉREUSES. LA CHIMIOTHÉRAPIE ENDOMMAGE AUSSI DÉFINITIVEMENT L’ADN DES CELLULES SAINES, PRÉJUDICE À LONG TERME QUI PERSISTE LONGTEMPS APRÈS LA FIN DU TRAITEMENT PAR CHIMIO. L’ACTION COMBINÉE DE LA DESTRUCTION DE CELLULES SAINES ET LA PROMOTION DE CELLULES CANCÉREUSES FAIT TECHNIQUEMENT DE LA CHIMIOTHÉRAPIE PLUS UN PROTOCOLE DE CRÉATION DE CANCER QU’UN PROTOCOLE DE TRAITEMENT CANCÉREUX, par définition, fait qui devrait retenir l’attention de quiconque est personnellement impliqué, soit pour lui-même en ayant un cancer, soit parce qu’il connaît quelqu’un d’autre qui en est affecté.

QUAND LE WNT16B (LA PROTÉINE) EST SÉCRÉTÉE, ELLE INTERAGIRAIT AVEC LES CELLULES CANCÉREUSES PROCHES ET LES FERAIT GROSSIR, SE RÉPANDRE ET LE PLUS IMPORTANT, RÉSISTER À UNE THÉRAPIE ULTÉRIEURE,” a expliqué le co-auteur de l’étude Peter Nelson du Centre de Recherche Fred Hutchinson sur le cancer à Seattle, concernant cette découverte à laquelle ”il ne s’attendait pas du tout.” ”Nos résultats indiquent que DANS LES CELLULES BÉNIGNES LES RÉPONSES EN RETOUR… PEUVENT CONTRIBUER DIRECTEMENT À UNE DYNAMIQUE DE GROSSISSEMENT DE LA TUMEUR,” a ajouté l’équipe au complet selon ce qu’elle a observé.

ÉVITER LA CHIMIOTHÉRAPIE AUGMENTE LES CHANCES DE RECOUVRER LA SANTÉ, suggère la recherche

CELA SIGNIFIE QU’À TOUS ÉGARDS LA TECHNIQUE TOUTE ENTIÈRE DE LA CHIMIOTHÉRAPIE EST TOTALEMENT SANS VALEUR, ET QU’ELLE EST EN FAIT AU COMPLET DÉTRIMENT DU PATIENT CANCÉREUX. CELUI QUI CHERCHE VRAIMENT À GUÉRIR FERA EN D’AUTRES MOTS TOUT POUR ÉVITER LA CHIMIOTHÉRAPIE, ET RECHERCHERA UNE VOIE ALTERNATIVE. Laquelle peut comprendre les traitements alternatifs du Dr Gerson ou des aliments et nutriments anti-cancer comme le bicarbonate de soude, le curcuma, de fortes doses de vitamine C et la vitamine D.

”Toute manipulation dirigée contre les tumeurs peut par inadvertance augmenter le nombre de tumeurs métastatiques, c’est ce qui tue les patients au bout du compte,” a admis le Dr Raghu Kalluri, auteur d’une étude similaire publiée l’année dernière dans le journal Cellule cancéreuse. Cette étude particulière a conclu QUE LES DROGUES ANTI-CANCER, QUI SONT HABITUELLEMENT DONNÉES EN MÊME TEMPS QUE LA CHIMIOTHÉRAPIE, ENGENDRENT DES MÉTASTASES.

SOURCE : http://www.naturalnews.com/038811_chemotherapy_tumor_growth_fraud.html

Traduit par Hélios pour le BBB.

Lire aussi l’article du Dr Jacques Lacaze (cancérologue), ”Rapport accablant : 3 médecins sur 4 refusent la chimio pour eux-mêmes” (cf. http://www.jacques-lacaze.com/article-la-chimiotherapie-contre-le-cancer-n-… ).

http://bistrobarblog.blogspot.com/2013/01/limposture-de-la-chimiotherapie.h…

Via leschroniquesderorschach.blogspot.fr : http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/01/une-etude-revele-limpos…

Allez, une petite info en plus sur le sujet:

CHIMIOTHÉRAPIE : LE SCANDALE UNE NOUVELLE FOIS MIS À NU ! CETTE FOIS, PAR UNE ÉTUDE PARUE DANS CLINICAL ONCOLOGY…. !!!
DES TAUX DE RÉUSSITE AUTOUR DE… 2,2 % !

Une étude qui devrait faire du bruit. À condition bien sûr d’en parler… On apprend ainsi, que LE TAUX MOYEN DE SUCCÈS DES CHIMIOTHÉRAPIES TOURNE AUTOUR DES 2,2 POUR CENT !

UN ARTICLE DE TROIS PROFESSEURS AUSTRALIENS EST PARU DANS LA REVUE CLINICAL ONCOLOGY, sous le titre : The contribution of Cytotoxic Chemotherapy to 5-year Survival in Adult Malignancies (*). Il ÉTUDIE LES DONNÉES D’ÉTUDES CLINIQUES AVEC CHIMIOTHÉRAPIE AU COURS DES 20 DERNIÈRES ANNÉES EN AUSTRALIE ET AUX USA. LE RÉSULTAT EST TOUT SIMPLEMENT CONSTERNANT.

En ce qui concerne la survie au bout de 5 ans, et BIEN QU’EN AUSTRALIE SEULS 2,3 % DES PATIENTS TIRENT PROFIT D’UNE CHIMIOTHÉRAPIE ET QU’AUX USA, IL N’Y EN AIT QUE 2,1 %, ON CONTINUE MALGRÉ CELA À PROPOSER CES MÊMES THÉRAPIES AUX PATIENTS CANCÉREUX. Au total, ce sont les DONNÉES DE 72.964 PATIENTS EN AUSTRALIE ET DE 154.971 AUX USA, TOUS TRAITÉS PAR CHIMIOTHÉRAPIE, qui ont été étudiées.

ICI, PERSONNE NE PEUT PLUS PRÉTENDRE QU’IL NE S’AGIT QUE DES DONNÉES DE QUELQUES PATIENTS ET, PAR CONSÉQUENT, « INSIGNIFIANTES »…

LES AUTEURS S’INTERROGENT, AVEC RAISON, SUR LE FAIT QU’UNE THÉRAPIE QUI A SI PEU CONTRIBUÉ À LA SURVIE DES PATIENTS AU COURS DES 20 DERNIÈRES ANNÉES, AIT DANS LE MÊME TEMPS CONNU UN TEL SUCCÈS COMMERCIAL. Et cela devient totalement incompréhensible, lorsque l’on considère, une par une, les différentes sortes de cancer. C’est ainsi qu’aux USA, depuis 1985, il y a eu exactement 0 % de progrès dans les cancers suivants :

Cancer du pancréas, Sarcome des parties molles, Mélanome, Cancer des ovaires, de la Prostate, des reins, de la vessie, tumeurs cérébrales, Myélomes multiples. Pour le cancer de la prostate, par exemple, rien qu’aux USA, 23.000 patients ont été analysés. Mais au vu des ” taux de succès “, on ne peut que constater : ils étaient de 1,4 % pour le cancer du sein, de 1,0 % pour le cancer de l’intestin, et de 0,7 % pour le cancer de l’estomac. ET CECI AU BOUT DE 20 ANNÉES DE RECHERCHES INTENSIVES DANS LE DOMAINE DE LA CHIMIOTHÉRAPIE ET L’INVESTISSEMENT DE MILLIARDS PROVENANT DE FONDS POUR LA RECHERCHE ET DE DONS FAITS AUX GRANDES ORGANISATIONS POUR LE CANCER.

Logiquement, tout un chacun devrait maintenant changer sa façon de penser. Mais à quelle réaction devons-nous nous attendre ?

TOUT PORTE À CROIRE, QUE LES POUVOIRS PUBLICS CONTINUERONT À AFFIRMER SANS LA MOINDRE RETENUE QUE « L’ON A FAIT CE QU’IL FALLAIT » AU COURS DES DERNIÈRES DÉCENNIES ET QUE LA RECHERCHE A ENGLOUTI DES MILLIARDS DE DOLLARS DANS LA BONNE DIRECTION. Car dans le cas contraire, la perte de prestige serait immense et dévastatrice, et les conséquences économique et financière catastrophiques pour tous ceux qui vivent — et non meurent — du système ! ET TANT PIS POUR LE CONSOMMATEUR, PARDON LE PATIENT, QUI SE TROUVE BIEN SEUL LORSQU’IL N’A PAS ACCÈS À L’INFORMATION LUI PERMETTANT DE PRENDRE CONSCIENCE DE CETTE AUTRE RÉALITÉ DE LA MALADie, au moins autant physique que psychologique et spirituelle.

On trouvera sur le site http://www.cancerdecisions.com, les chiffres des effets cytotoxiques de la chimiothérapie sur les cinq années de survie. Ce qui est remarquable, c’est la similarité des résultats entre les deux pays !

A TRAVERS CES CHIFFRES, ON PEUT MESURER LES CONSÉQUENCES DE CES TRAITEMENTS, ACCEPTÉS LE PLUS SOUVENT AU PRIX DE TERRIBLES SOUFFRANCES, DANS L’ESPOIR ULTIME D’UNE GUÉRISON, EN RÉALITÉ BIEN ILLUSOIRE.

(*) ” The contribution of Cytotoxic Chemotherapy to 5-year Survival in Adult Malignancies ” de la revue Clinical Oncology ; 16 : 549-560.
Cette information a été diffusée dans la revue Univers Spirale n°55 du printemps 2009.

Source: santeendanger.net : http://www.santeendanger.net/actualites_2009_chimiotherapieScandale.html

Voire cela aussi…

Une étude du Fred Hutchinson Cancer Research Center montre que, SOUS CERTAINES CONDITIONS, UNE CHIMIOTHÉRAPIE POURRAIT ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT ET LA MÉTASTASE D’UN CANCER.

Ce sont les FIBROBLASTES, des cellules qui jouent un rôle important dans l’élasticité de la peau en produisant du collagène et protègent contre les infections, qui seraient responsables : LORSQU’ELLES SONT PROCHES D’UN CANCER SOUMIS À UNE CHIMIOTHÉRAPIE, UNE MODIFICATION DE LEUR ADN LEUR FAIT PRODUIRE UNE PROTÉINE QUI PROTÈGE LE CANCER DU TRAITEMENT ET FACILITE LA MÉTASTASE. La production de cette protéine peut, dans ces conditions, augmenter jusqu’à 30 fois.

Cette découverte permet de mieux comprendre pourquoi certains cancers se montrent résistants au traitement et les patients pourraient, après de plus amples recherches, pouvoir être traités avec des doses de médicaments plus faibles et moins toxiques.

Source: zinfos974.com : http://www.zinfos974.com/Faire-une-chimio-pourrait-aggraver-votre-cancer_a4…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Sam 2 Fév - 16:23 (2013)    Sujet du message: THE LIVEPRAYER DAILY VIDEO MESSAGE 1/21/13 Répondre en citant

THE LIVEPRAYER DAILY VIDEO MESSAGE 1/21/13

A special message to President Obama from a baby in the womb!!!



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=sDMGazLlz9E


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 13:50 (2013)    Sujet du message: DEPOPULATION : USA NAZIS ET GENOCIDAIRES : RECYCLER LE METAL RADIOACTIF DANS DES PRODUITS DE CONSOMMATION ET DES PRODUITS « MEDICAUX » !!! Répondre en citant

DEPOPULATION : USA NAZIS ET GENOCIDAIRES : RECYCLER LE METAL RADIOACTIF DANS DES PRODUITS DE CONSOMMATION ET DES PRODUITS « MEDICAUX » !!!




Chers amis,

Les centrales nucléaires, les militaires et certaines agences gouvernementales sont à l’origine d’une pollution abominable de l’environnement en raison des déchets qu’ils produisent.
Désormais, certains de ces déchets métalliques sont « recyclés » en produit de consommation, voire même en produits de « santé » !

Pourtant, même de faibles doses de métal radioactif sont suffisantes pour provoquer des cancers et d’autres maladies atroces…

AUJOURD’HUI, NOUS APPRENONS QUE LE MALFAISANT GOUVERNEMENT DES USA SOUHAITE AUTORISER LE « RECYCLAGE » DES DÉCHETS MÉTALLIQUES RADIOACTIFS ET LES TRANSFORMER EN PRODUITS DE CONSOMMATION, VOIRE MÊME EN PRODUITS MÉDICAUX (INSTRUMENTS CHIRURGICAUX OU BOÎTES MÉTALLIQUES POUR CES INSTRUMENTS) !!!

CLAIREMENT, IL S’AGIT D’UNE NOUVELLE TENTATIVE VISANT À EMPOISONNER ET TUER DES CITOYENS TOUT EN CONTINUANT À FAIRE TOURNER L’INDUSTRIE NUCLÉAIRE MORTIFÈRE ! LES POLITICARDS QUI PROPOSENT CETTE SOLUTION CRIMINELLE SONT PROBABLEMENT VENDUS AUX INTÉRÊTS DES ENTREPRISES DU NUCLÉAIRE OU DE L’ARMÉE.

NOTONS QUE DES PAYS ETRANGERS (INDE, CHINE…) SONT EGALEMENT IMPLIQUES DANS CETTE CONTAMINATION DES PRODUITS DE CONSOMMATION PAR LA RADIOACTIVITE ! LES DIRIGEANTS USA NE SONT DONC PAS LES SEULS SALAUDS A EMPOISONNER LES GENS DE LA SORTE…

Rappelons que les projets mondialistes souhaitent une diminution drastique du nombre de personnes vivant sur la planète…

Cette contamination radioactive n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.
Et les gens se demanderont encore pourquoi les taux de cancer explosent…

L’article inquiétant, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BONNE IRRADIATION, BONNE MALADIE, BONNE AGONIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : un immense merci à la personne qui m'a signalé cet article !


Source : http://www.wikistrike.com/article-le-gouvernement-se-debarrasse-des-dechets…


Samedi 9 février 2013

LE GOUVERNEMENT SE DEBARRASSE DES DECHETS RADIOACTIFS EN LES METTANT DANS VOTRE ARGENTERIE




LE DEPARTEMENT DE L'ÉNERGIE VEUT INTRODUIRE DES DECHETS METALLIQUES RADIOACTIFS DANS DES PRODUITS DE CONSOMMATION. LE CONSENSUS SCIENTIFIQUE PREDOMINANT VEUT QUE LA MOINDRE DOSE DE RADIATION - MEME PETITE - PEUT CAUSER UN CANCER ET D'AUTRES GRAVES EFFETS DE SANTE.

Les normes de sécurité actuelles sont basées sur la ridicule supposition que toute personne exposée est un homme en bonne santé dans la vingtaine - et que les particules radioactives injectées dans le corps ne causent pas plus de dommages que des radiations atteignant l'extérieur du corps.

DANS LE MONDE REEL POURTANT, MEME DE FAIBLES DOSES DE RADIATIONS PEUVENT ENGENDRER UN CANCER. DE PLUS, DES PETITES PARTICULES DE RADIATIONS - NOMMEES « EMETTEURS INTERNES » - QUI PENETRENT DANS LE CORPS SONT BIEN PLUS DANGEREUSES QUE LES EXPOSITIONS GLOBALES AUX RADIATIONS. ET LES RADIATIONS AFFECTENT BIEN PLUS LES JEUNES ENFANTS QUE LES ADULTES AYANT FINI LEUR CROISSANCE.

MAIS LE DEPARTEMENT DE L'ÉNERGIE - agence responsable de la conception, des tests et de la production de toutes les armes nucléaires américaines, favorise l'énergie nucléaire comme l'une de ses fonctions primordiales, elle qui a dissimulé des accidents nucléaires pendant des décennies, et s'est servie de lignées mutantes de cellules humaines pour encourager des arguments magiques, antiscientifiques - PROPOSE D'AUTORISER LES RADIATIONS A ENTRER DANS VOTRE ARGENTERIE.

Counterpunch note :

Même le Wall Street Journal heureux d'une déréglementation a semblé choqué : « LE DEPARTEMENT DE L' ÉNERGIE PROPOSE D'AUTORISER LA VENTE DE TONNES DE MORCEAUX DE METAL PROVENANT DE SITES NUCLEAIRES DU GOUVERNEMENT - UNE TENTATIVE POUR REDUIRE LES DECHETS, CONSIDEREE PAR LES CRITIQUES COMME POUVANT ABOUTIR A DES BOUCLES DE CEINTURE, DES IMPLANTS CHIRURGICAUX ET AUTRES PRODUITS DE CONSOMMATION EMPOISONNES AUX RADIATIONS. »

Après avoir échoué dans les années 80 et 90 à DEBARRASSER LES USINES A BOMBES NUCLEAIRES ET LES LABORATOIRES NATIONAUX DE LEURS MILLIONS DE TONNES DE DECHETS CONTAMINES IRRADIES et de leur nickel, le Département de l'Énergie tente de nouveau sa chance. SA TOUTE DERNIERE PROPOSITION EST D'AVANCER SANS MEME UN SEUL RELEVE D'IMPACT ENVIRONNEMENTAL. Ces Relevés compliqués nécessitent des séances publiques, vous imaginez donc la réticence du Département de l'Énergie à se retrouver face au public pour l'ajout d'un supplément de radiations aux doses que nous accumulons déjà.

Le député Markey écrit :

La proposition du Département de l'Énergie d'AUTORISER 14 000 TONNES DE SES DECHETS METALLIQUES RADIOACTIFS POUR RECYCLAGE DANS DES PRODUITS DE CONSOMMATION a été remise en question aujourd'hui par le membre du Congrès républicain Ed Markey en raison d'INQUIETUDES SUR LA SANTE PUBLIQUE. Dans une lettre envoyée au directeur du Département de l'Énergie, Steven Chu, Markey a exprimé ses « SERIEUSES INQUIETUDES » SUR LA POSSIBILITE QUE CES METAUX DEVIENNENT DES BIJOUX, DE LA COUTELLERIE OU AUTRES PRODUITS DE CONSOMMATION QUI POURRAIENT DEPASSER LES DOSES DE RADIATIONS ADMISSIBLES POUR LA SANTE SANS QUE LE CONSOMMATEUR NE SOIT AU COURANT. Le Département de l'Énergie a fait cette proposition pour abroger son précédent moratoire sur le recyclage des déchets métalliques radioactifs de décembre 2012.

La proposition fait suite à l'incident de 2012 impliquant les magasins américains Bed, Bath & Beyond qui ont rappelé des possesseurs de tissus fabriqués en Inde contaminés au radio-isotope cobalt-60. Ces produits ont été commercialisés dans 200 magasins de 20 états. En réponse à cet incident, un porte-parole de la Commission de Régulation Nucléaire a conseillé au public de renvoyer les produits même si la dose de contamination n'était pas considérée comme un risque pour la santé. CE N'EST PAS LA PREMIERE FOIS QUE C'EST ARRIVE.

COMME L'A RAPPORTE LE PROGRESSIVE EN 1998, DES DECHETS METALLIQUES RADIOACTIFS SE SONT RETROUVES DANS PAS MAL DE CHOSES DEPUIS L'ARGENTERIE JUSQU'A DES POELES A FRIRE ET DES BOUCLES DE CEINTURE :

LE DEPARTEMENT DE L'ÉNERGIE A UN PROBLEME : QUE FAIRE DES MILLIONS DE TONNES DE MATERIAUX RADIOACTIFS. LE DEPARTEMENT DE L'ÉNERGIE A DONC IMAGINE UN PLAN INGENIEUX pour se débarrasser de ses encombrantes tonnes de nickel, cuivre, acier et aluminium. IL VEUT AUTORISER LES FERRAILLEURS A RECUPERER LE METAL, A TENTER D'EN ENLEVER LA RADIOACTIVITE ET A VENDRE LE METAL A DES FONDERIES, QUI LE VENDRAIENT A LEUR TOUR A DES USINES QUI POURRAIENT L'UTILISER POUR DES ARTICLES DE LA VIE DE TOUS LES JOURS : POTS, POELES, FOURCHETTES, CUILLERES, MEME VOS LUNETTES.

Vous ne le savez peut-être pas, mais LE GOUVERNEMENT AUTORISE DEJA DES SOCIETES SOUS LICENCES SPECIALES A ACHETER, RECYCLER ET VENDRE DU METAL RADIOACTIF : 7500 TONNES EN 1996, selon les estimations d'un industriel. Mais la quantité de ce recyclage pourrait augmenter considérablement si le Département de l'Énergie, la Commission de Régulation Nucléaire et l'industrie en pleine expansion du traitement des métaux radioactifs parviennent à leurs fins.


Ils poussent vers une NOUVELLE NORME LAXISTE qui en finirait avec les autorisations spéciales et AUTORISERAIT DES SOCIETES A ACHETER ET REVENDRE DES MILLIONS DE TONNES DE METAL FAIBLEMENT RADIOACTIF.

***

LA NORME RECHERCHEE PAR LES SOCIETES POURRAIT CAUSER AUX ALENTOUR DE 100 000 DECES PAR CANCER AUX ÉTATS-UNIS, SELON LA PROPRE ESTIMATION DE LA CRN.

Deux ans plus tard, le député Markey a interdit avec succès la plupart des déchets radioactifs...MAIS AUJOURD'HUI LE DEPARTEMENT DE L'ÉNERGIE ESSAIE D'Y REVENIR.

Les déchets radioactifs sont un problème mondial. Comme le rapportait Bloomberg l'année dernière :

« Le risque majeur auquel fait face notre industrie ce sont les radiations » disait Paul de Bruin, directeur de la sécurité radioactive en parlant de Jewometaal Stainless Processing, l'un des plus importants chantier mondial d'acier inoxydable. « Vous pouvez parler autant que vous voulez de sécurité, mais J'AI DECOUVERT DE L'URANIUM DE QUALITE MILITAIRE DANS LES DECHETS. COMMENT PARLER DE SECURITE ? »

PLUS DE 120 CARGAISONS DE BIENS CONTAMINES, DONT DE LA COUTELLERIE, DES BOUCLES ET DES OUTILS DE TRAVAIL, COMME DES MARTEAUX ET DES TOURNEVIS, ONT VU LEUR ENTREE REFUSEE AUX US ENTRE 2003 ET 2008 après que les douanes et le département de la sécurité intérieure aient accru aux frontières leur surveillance pour les radiations.

Le département a refusé de fournir des chiffres à jour ou faire des commentaires sur la manière dont LES BOITES EN METAL DE CHEZ BED, BATH & BEYOND, CONTAMINEES PAR DU COBALT-60 QUI SERT DANS LES INSTRUMENTS MEDICAUX POUR DIAGNOSTIQUER ET TRAITER LE CANCER, a pu échapper à la détection.

***

« Le public n'est pas conscient de vivre dans un monde radioactif », selon Ross Bartley, directeur technique pour le recyclage de bureau, qui disait que la contamination avait fait baisser les prix de vente. « Ces boîtes sont problématiques parce qu'elles sont radioactives et elle devraient se trouver dans des sites d'élimination.

DES SCANNERS MEDICAUX ABANDONNES, DES APPAREILS DE TRANSFORMATION DES ALIMENTS ET DU MATERIEL MINIER CONTENANT DES METAUX RADIOACTIFS COMME LE CESIUM-137 ET LE COBALT-60 SONT RECUPERES PAR DES RAMASSEURS DE DECHETS, VENDUS A DES RECYCLEURS ET FONDUS DANS LES FONDERIES, dit l'AIEA (Agence Internationale de l'Énergie Atomique).

DES DECHETS DANGEREUX PROVIENNENT D'HOPITAUX ET DE BASES MILITAIRES A L'ABANDON, AINSI QUE D'AGENCES DU GOUVERNEMENT QUI ONT DISPARU, selon l'Agence de Protection de l'Environnement US. Une étude de 2005 portant sur plus de 6000 taïwanais qui ont vécu entre 1983 et 2005 dans des appartements construits avec des armatures d'acier radioactives ont montré une augmentation significative statistiquement de leucémie et de cancers du sein.

***

L'INDE ET LA CHINE ONT ETE EN 2008 LES PRINCIPALES SOURCES DE BIENS RADIOACTIFS CONVOYES AUX US, selon le département de la sécurité intérieure. Bartley, un métallurgiste qui traque la contamination radioactive depuis le début des années 90, a dit qu'il n'existe aucune preuve que la situation se soit améliorée.

***

Deux ans après qu'un ouvrier indien travaillant dans les déchets métalliques soit mort par exposition aux radiations, le deuxième pays le plus peuplé au monde n'a pas tiré la sonnette d'alarme, a dit en décembre le ministère des transports.

***

« La même chose pourrait se reproduire demain, » disait Deepak Jain, 65 ans, qui possède le chantier où est mort l'ouvrier. « NOUS N'AVONS AUCUNE PROTECTION. LE GOUVERNEMENT A FAIT DE BELLES PROMESSES, MAIS N'EN A TENU AUCUNE. »

NOUS SOMMES VRAIMENT BOMBARDES DE TOUS LES COTES PAR DE FAIBLES DOSES DE RADIATIONS :

• - LES TESTS NUCLEAIRES DE SURFACE ONT CREE POUR LA PREMIERE FOIS DES NIVEAUX DE FOND DE CESIUM ET D'IODE RADIOACTIFS ;

• - DES PAYS DEVERSENT DANS L'OCEAN PLEIN DE TRUCS RADIOACTIFS, DEPUIS DES RESTES DE FUSIONS NUCLEAIRES JUSQU'A DES SOUS-MARINS RADIOACTIFS ;

• - ET L'AIR AUSSI EST RADIOACTIF ;

• - AU JAPON, LES CEREALES RADIOACTIVES SONT MELANGEES A DES ALIMENTS NON IRRADIES ;

• - LES ÉTATS-UNIS ONT APPAREMMENT SIGNE UN PACTE AVEC LE JAPON AVEC L'ACCORD QUE LES US CONTINUERONT A ACHETER DES PRODUITS DE LA MER JAPONAIS, MALGRE LE FAIT QUE CES ALIMENTS NE SOIENT PAS TESTES ;

• - UNE MAJORITE DE NOTRE ALIMENTATION EST AUJOURD'HUI INTENTIONNELLEMENT IRRADIEE.

(Le gouvernement a même traité les gens de cobayes.)

Source: Washington blog : http://www.washingtonsblog.com/2013/01/government-to-dispose-of-radioactive…

Traduction: BBB : http://bistrobarblog.blogspot.fr/2013/02/dechets-radioactifs-dans-des-produ…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 15:01 (2013)    Sujet du message: NOROVIRUS SWEEPS THROUGH AKANSAS Répondre en citant

NOROVIRUS SWEEPS THROUGH AKANSAS



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=5jECXJimU_U


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 11 Fév - 15:07 (2013)    Sujet du message: HEALTH: MYSTERIOUS DISEASE DISCOVERED LOCALLY, STRIKES MAINLY YOUNG WOMEN Répondre en citant

HEALTH: MYSTERIOUS DISEASE DISCOVERED LOCALLY, STRIKES MAINLY YOUNG WOMEN

February 7, 2013 11:15 PM

VIDEO : http://philadelphia.cbslocal.com/video?autoStart=true&topVideoCatNo=def…


Reporting Stephanie Stahl

Filed underHealth, Philadelphia, Seen on, Syndicated Local, Watch + Listen

Related tagsAnti-NMDA Receptor Encephalitis, Autoimmune disease, Brain, Brain On Fire, Disease, Doctors, Health, Penn, Trending, UPenn

By Stephanie Stahl


PHILADELPHIA (CBS) – It’s a mysterious, newly discovered disease that strikes mainly young women, and it’s often misdiagnosed. Doctors who discovered it, here in Philadelphia, say it’s like your brain is on fire. 3 On Your Side Health Reporter Stephanie Stahl says it starts with personality changes.

Young women dazed, restrained in hospital beds, acting possessed and then becoming catatonic. They’d been so normal, when suddenly their lives went haywire.


“One minute I’d be sobbing, crying hysterically, and the next minute I’d be laughing, said Susannah Cahalan, of New Jersey.

“I was very paranoid and manic. There was something wrong. I thought trucks were following me,” said Emily Gavigan, of Pennsylvania.

And it got worse for Emily Gavigan, who was a sophomore at the University of Scranton. Hospitalized, and out of it, she couldn’t control her arm movements. Then there were seizures, and she needed a ventilator. Her parents were watching their only child slip away.
“It was life and death for weeks,” said Grace Gavigan, Emily’s mom.

“We were losing her. This is something that I couldn’t control,” said Bill Gavigan, Emily’s dad.

Doctors also couldn’t figure out what was wrong with Susannah.

“I had bizarre abnormal movements, would leave my arms out extended, you know, in front of me. I was a relatively normal person, then the next minute I’m hallucinating and insisting that my father had kidnapped me,” said Susannah.

Turns out, Susannah and Emily weren’t mentally ill. They both had an auto immune disease called Anti-NMDA Receptor Encephalitis, when antibodies attack the brain, causing swelling.

Susannah says this is how doctors explained it to her parents, “He told them her brain is on fire. He used those words: ‘Her brain is on fire.’”

http://philadelphia.cbslocal.com/2013/02/07/health-mysterious-disease-disco…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 24 Fév - 16:36 (2013)    Sujet du message: OUTRAGEOUS CREEPY ALERT Répondre en citant

OUTRAGEOUS CREEPY ALERT



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=xZp6fRcB8Ic

...

The development of new diagnostic methods for the detection of active-TB, particularly for populations in which HIV/TB co-infection is high, has proved challenging. However, new commercially available Lipoarabinomannan (LAM) antigen tests, such as Clearview TB ELISA (Inverness Medical Inc.), have proved very useful as diagnostic tools for the detection of TB in those co-infected with HIV.
...

http://www.cli-online.com/featured-articles/lam-antigen-testing-an-effective-rule-in-test-for-tbhiv-co-infection/


THOUSANDS MAY HAVE BEEN EXPOSED TO DEADLY TB EPIDEMIC DOWNTOWN

February 21, 2013 11:32 PM

VIDEO : http://losangeles.cbslocal.com/video?autoStart=true&topVideoCatNo=default&clipId=8452075

LOS ANGELES (CBSLA.com) — The feds are descending on downtown Los Angeles to combat a dangerous outbreak of a drug-resistant strain of tuberculosis.

KCAL9′s Jeff Nguyen went downtown in search of people who may have been exposed.

John Williams started living at the Weingart shelter on LA’s Skid Row two weeks ago. Before he could be admitted, he had to undergo a screening for tuberculosis.

“They make you go get checked before you get into one of these programs because they don’t want it spread out in there,” Williams said.

With nearly 80 cases of tuberculosis being identified in LA County since 2007 — thirty of which have been on Skid Row — tuberculosis screenings are more important than ever for some.

In fact, the Centers for Disease Control and Prevention has launched a coordinated effort to contain the area’s largest outbreak in a decade.

“We are really putting our resources into this,” said Dr. Jonathan E. Fielding, the director of the Los Angeles County Department of Public Health.

Anthony Stallworth, who pastors Central City Community Church of the Nazarene on East 6th Street, also volunteers at the LA Mission.

http://losangeles.cbslocal.com/2013/02/21/thousands-may-have-been-exposed-to-deadly-tb-epidemic-downtown/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 3 Mar - 19:46 (2013)    Sujet du message: EUTHANASIA IN EUROPE Répondre en citant



EUTHANASIA IN EUROPE



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=2EfcibCSoS8


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 18 Mar - 17:16 (2013)    Sujet du message: DENGUE FEVER CONTINUES TO SPREAD OUT OF CONTROL Répondre en citant

DENGUE FEVER CONTINUES TO SPREAD OUT OF CONTROL



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=aWMX0014cps


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:17 (2016)    Sujet du message: LES RUSES UTILISÉES PR RÉDUIRE LES POPULATIONS (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LA RELIGION MONDIALE ET L'ONU : SES VUES ET AGENDA SUR LE TRANSHUMANISME, CLONAGE, AGENDA DE DÉPOPULATION -> LES RUSES UTILISÉES PR RÉDUIRE LES POPULATIONS (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 2 sur 7

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com