LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

MIND CONTROL (PARTIE 2)
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LES CAMPS DE CONCENTRATION/CONCENTRATION CAMPS -> LA TORTURE/LA MORT - LES LISTES ROUGES ET BLEUES (PARTIE 2) -> MIND CONTROL TORTURE - CONTRÔLE DE LA PENSÉE TORTURE (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 14:43 (2012)    Sujet du message: MIND CONTROL (PARTIE 2) Répondre en citant



LE CONTRÔLE DE LA PENSÉE


Le mind control, ou le contrôle de la pensée n'est pas né d'hier. Largement utilisé durant la deuxième guerre mondiale dans différents hôpitaux et camps de concentration sous la direction du Dr Mengele, ces programmes ont pu continuer sans embûche, même après la fin de la guerre. Plusieurs de ces scientifiques ont été accueillis à bras ouvert par les États-Unis, après la fin de la 2e guerre mondiale sans jamais être inquiétés et jugés pour leur nombreux crimes et horreurs commis sur des milliers de personnes. Ces gens n'ont jamais été traduits devant les tribunaux au procès de Nuremberg et ont pu continuer à faire avancer la "science" du savoir ou plutôt du contrôle sur les individus, tout ceci dans le plus grand secret en plus de pouvoir continuer à vivre dans un monde libre.
Mais depuis l'avènement de la télévision et de nouvelles techniques, différentes personnes qui portent le nom de docteur ou scientifique ont pu mettre en place des programmes de contrôle de la pensée et rejoindre un large auditoire, et ainsi amener les humains là où elles le désiraient. Un des buts important est de soulever les peuples les uns contre les autres, de créer un esprit de destruction et de violence partout sur cette planète. Un autre but est de pouvoir utiliser tous ces esclaves selon leur convenance. L'implant RFID jouera un rôle majeur dans cette culture zombie que nous voyons de plus en plus prendre place.  

Que ce soit par les Arts et la Culture utilisés dans les romans savons et les films. Les nouvelles et émissions politiques, les émissions religieuses, les annonces publicitaires, le domaine musical, etc, nous sommes tous influencés d'une manière ou une autre. Qui n'a pas été acheté une marque de savon quelconque après avoir vu une annonce publicitaire? Le répétitif d'une annonce qui est bien présentée va amener les gens à croire que ce produit est bien meilleur qu'un autre. C'est la même chose dans plusieurs domaines.

C'est aussi de cette manière que le mouvement du Nouvel-Âge travaille. Au nom de l'Amour, de la Liberté et des autres paroles flatteuses, il amène des milliers de personnes à se tourner vers des doctrines de démons qui va capter l'âme de ces derniers et ainsi leur fermer la porte du Ciel. Nos églises sont aujourd'hui beaucoup plus influencé par les émotions que par les vérités bibliques et plusieurs d'entre elles utilisent des technologies de couleur et de sons afin d'aider à faire entrer les masses en transe.

Afin d'amener les populations à s'ouvrir à cette univers, un vaste complot spirituel est mis à l'avant-scène afin de convaincre les esprits faibles. Ce vaste mind control à l'intérieur des églises est une réalité qu'il faut dénoncer car elle met en péril l'âme de milliers de personnes. Le livre de Rick Warren ne s'est pas vendu à des milliers d'exemplaires pour rien. Ce livre est un danger spirituel très grand. Ceci ne semble pas préoccuper la majorité des chrétiens car ces derniers ne voient pas ce qui se passe. C'est aussi un autre domaine qui est gardé secret afin de ne pas mettre en péril le Plan

http://www.mindcontrolinamerica.com/author.htm#.

Il y a aussi les différentes techniques de contrôle de la pensée qui sont utilisés comme dans le projet Paperclip.


http://voltair.free.fr/controle.htm et Monarch http://www.eglisedemaison.be/wrapper/index.php?file_wrap=les_rescapes_des_illuminati.htm  afin de contrôler complètement certains cerveaux. Le projet Monarch http://www.chez.com/frenzy/monarch.htm  et MKULTRA http://www.jacquesfortier.com/Zweb/JF/Lectures/MKULTRA.html 
sont aussi des programmes bien actifs. Certaines personnes qui sont devenues des esclaves, au service de la nation, peuvent servir à transmettre des messages à différents gouvernements, peuvent aussi servir d'esclaves sexuels à d'autres occasions. Ces esclaves peuvent être aussi utilisés auprès des populations afin de les amener à accepter telle sorte de comportement et/ou manière de pensée, socialement acceptable par cet élite luciférienne.
La CIA, le FBI, NSA, les services secrets militaires et gouvernementaux, mais aussi la NASA et les sociétés secrètes (Illuminati,etc.) utilisent des techniques de mind control afin de pouvoir contrôler certaines personnes et certaines situations et/ou événements afin de faire avancer leur agenda. Les militaires qui reviennent de la guerre sont des cobayes parfaits utilisés pour l'avancement de leur science maudite. Se servant de la raison "post-traumatique" de plusieurs, ces sujets deviennent de parfaits cobayes dans les mains de ces scientifiques qui leur promettent à tous une guérison certaine, en très peu de temps.Les résistants, dans plusieurs pays qui tombent entre les mains de ces personnes qui se prennent pour Dieu subissent aussi des traitements "spéciaux" afin de les amener à être conforme à cette nouvelle pensée unique. Vous pouvez trouvez beaucoup d'informations sur ce sujet dans la section : Programme de Réhabilitation.  


De plus en plus, nous verrons une société complètement déconnecté de la réalité. De nombreuses personnes seront utilisées comme tueurs par le gouvernement afin de mettre en place des lois "sécuritaires" qui abrogeront nos libertés civiles et qui nous conduira tout droit vers un état-policier tyrannique et sans âme.

Maria


http://conspiration.ca/control/programmeur_mind_control_cisco.html,

http://voltair.free.fr/controle.htm



Dernière édition par maria le Jeu 26 Juil - 15:26 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 14:43 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 14:51 (2012)    Sujet du message: PAC DEPROGRAMMING SEQUENCE Répondre en citant

PAC DEPROGRAMMING SEQUENCE

This Deprogramming Sequence has been provided in PDF for those who wish to go through PAC Deprogramming without the web-based presentation. If you happen to come into contact with this document we highly advise that you go through the extensive web-based presentation at the link http://www.deprogram.us due to its high impact and other information that is not included in this format.

Search for this Pdf document on Google


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 14:52 (2012)    Sujet du message: PROJET MKULTRA Répondre en citant



http://www.druglibrary.org/schaffer/history/e1950/mkultra/index.htm 


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 14:56 (2012)    Sujet du message: MIND CONTROL IN AMERIKA Répondre en citant

MIND CONTROL IN AMERIKA


Five Easy Steps To Create A Manchurian Candidate

Read more :

http://www.rumormillnews.com/operation.htm

http://www.rumormillnews.com/cgi-bin/archive.cgi?read=4341


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 14:58 (2012)    Sujet du message: CONTRÔLE DE L’ESPRIT A L’ECHELLE DE MASSE : UNE REALITE SCIENTIFIQUE !!! Répondre en citant

CONTRÔLE DE L’ESPRIT A L’ECHELLE DE MASSE : UNE REALITE SCIENTIFIQUE !!!

Chers amis,

Lorsque l’on prononce les mots « mind control » (contrôle de l’esprit), les gens ont encore tendance, à l’heure actuelle, à nous regarder de travers et à nous prendre pour des illuminés, des paranoïaques ou de doux rêveurs qui ont regardé un peu trop de films de science-fiction. Cette réaction montre bien à quel point les gens sont IGNORANTS par rapport à la réalité de cette manipulation de l’esprit…

CAR EN EFFET, TOUTE UNE SERIE DE TECHNIQUES PERMETTENT LE CONTRÔLE MENTAL, ET LES PLUS ANCIENNES DATENT D’IL Y A 100 ANS !!!

Depuis les messages subliminaux DIFFUSES PAR LES MASS MEDIAS (radio, télévision), en passant par les techniques sémantiques, psycho-chimiques (drogues), les électrochocs ou l’électronique (notamment, via les implants), il existe un LARGE CHOIX DE METHODES APPLICABLES ! Et il est possible de manipuler des POPULATIONS ENTIERES !

L’interview du Dr Igor Smirnov ci-dessous nous le confirme. Et il ne faut pas nécessairement un matériel très complexe pour y parvenir !

Le Dr Smirnov nous signale même qu’il est tout à fait possible de PROGRAMMER des individus afin d’en faire… des KAMIKAZES !

La prochaine fois qu’un attentat-suicide se produit ou qu’un étudiant pète – apparemment - un plomb et descend toute une série de camarades de classe, il serait donc sain d’envisager AUSSI la piste du contrôle mental avec le plus grand sérieux.

Le professeur Smirnov fut l’un des Frankestein en blouse blanche qui mit au point toute une série de ces méthodes. Il tenta par la suite de proposer une loi qui protégerait les citoyens contre ce genre de contrôle et de manipulation de masse… Comme par « hasard », cette loi n’a jamais abouti !

Et, par une « malencontreuse coïncidence », les Américains ont effectué également des « recherches appronfondies » sur le sujet. Y a-t-il une loi qui protège les citoyens américains contre ces méthodes répugnantes de contrôle mental ? Tout nous indique que non.

L’article ci-dessous date de 2004… En 3 ans, il est très clair que NOS PAYS d’EUROPE ont comblé leur retard en matière de manipulation des esprits… Le bourrage de crâne médiatique (cf. les élections, par exemple), ainsi que certaines déclarations fracassantes (comme celle du patron de TF1 qui avouait réserver du « temps de cerveau disponible » pendant les publicités) sont là pour nous le rappeler.

Une chose en tout cas est CERTAINE : CES METHODES DOIVENT ETRE RENDUES ABSOLUMENT ILLEGALES ET INTERDITES, ET LA POPULATION DOIT FAIRE PRESSION EN CE SENS !

Une fois de plus, il est absolument CRUCIAL que vous réalisiez que SANS UNE INSURRECTION ET UNE ACTION DIRECTE DU PEUPLE, le changement n’arrivera jamais… car imaginez quel POUVOIR les gouvernements et les états possèdent avec ce genre d’arme de contrôle mental ! N’espérez donc surtout pas que votre gouvernement propose de lui-même une loi contre ce genre de technologie liberticide. Ce n’est que par VOTRE action que les choses pourront changer.

Je vous laisse donc découvrir sans plus tarder cet article, que j’ai traduit spécialement pour vous…

Bonne lecture, BONNE INSURRECTION… OU BON ESCLAVAGE ! Vic.


ENGLISH : http://english.pravda.ru/science/tech/7346-1/

CONTRÔLE DE L'ESPRIT : L'EFFET ZOMBIE

10.11.2004

Les méthodes d'impact latent sur la psyché humaine ne sont plus secrètes.

L'académicien Igor Smirnov de l'Académie russe des sciences est souvent désigné sous le nom de « père des armes psychotropes ». À l'âge de 28 ans, il est devenu le chef d'un laboratoire dans le 1er institut médical de Russie. Il est l'auteur de nombreuses découvertes sensationnelles. Par le passé, il a fait face à la tâche de « créer » des génies humains, qui seraient capables de devenir grands scientifiques, de magnifiques inventeurs. Le but principal de Smirnov était de permettre à ces gens d’utiliser les réserves de leur propre psyché. Sa première expérience top secret en psycho-reconnaissance a été effectuée en 1984. Le professeur Smirnov possède plusieurs douzaines de brevet sur diverses inventions. De nos jours, les chercheurs du personnel de l'Institut de recherche scientifique de Russie continuent de mener des études appronfondies de la psyché humaine sous les conseils directs du Dr. Smirnov.

Les méthodes d'impact latent sur la psyché humaine ne sont plus secrètes.

« Je tiens compte de la possibilité que des malfaiteurs peuvent utiliser et utilisent de telles méthodes pour MANIPULER LE CONSCIENT AFIN DE CREER DES TERRORISTES-KAMIKAZES, » a dit le Dr. Smirnov dans son interview au MK. Le professeur Igor Smirnov fut en fait le premier homme au monde à entrer dans l'esprit humain A L'AIDE D'UN ORDINATEUR.

A cette époque-là, la société était complètement inconsciente de ces soi-disant Shakhids. Maintenant, la question la plus logique vient à l'esprit : qu’est-ce qui pousse une personne à commettre un tel acte de violence ? Comment se fait-il que l'instinct de survie ne bloque pas la commande intérieure de se détruire ? Ce fut la question principale de ma discussion avec le Dr. Smirnov.

L'oubli explosif

- Comment est-il possible d'effacer la mémoire de quelqu’un ?

- Il existe un vaste choix de méthodes possibles. La plupart d'entre elles sont psychochimiques. Les électrochocs peuvent également avoir le même effet sur une personne. Cependant, rien ne fonctionne mieux que l’influence dite sémantique, lorsque l’on donne à une personne certains ordres qu'elle exécute alors sans hésitation. Personnellement, je ne voudrais pas rentrer dans les détails sur de tels sujets. En raison d'une telle « influence extérieure », le « moi » de la personne est totalement bloqué. A la place, un autre « individu » est créé. Cette deuxième identité, à son tour, peut avoir un certain nombre de commandes qui sont programmées, telles que le suicide.

- Y a-t-il beaucoup de gens dans notre pays capables d’appliquer de telles procédures ?

- Je ne peux pas le dire de façon certaine. Évidemment, la connaissance acquise à l'école n'est pas suffisante pour réaliser de telles expériences. Je pense que la quantité de tels spécialistes est plutôt limitée.

- Vous pensez que vous pourriez restaurer la mémoire à ces gens ?

- C'est un procédé très difficile. Le fait est que ces gens auront beaucoup de difficultés à se rappeler ce fragment de temps perdu qui a été enlevé de leur vie. Nous sommes parvenus à aider plusieurs de nos patients à regagner partiellement leur mémoire.

Comment « soigner » l'esprit de quelqu’un

Beaucoup ont encore des doutes quant au fait qu'il soit possible d'affecter le comportement d’une personne en surpassant son soi conscient. En réalité, cependant, les gens ont déjà fait ceci depuis cent ans.

- Pour autant que je sache, nous sommes les premiers dans ce domaine de recherche.

- Intéressant, il me semble, mais vous avez raison. Des méthodes semblables ont été nées en Russie et en Amérique presque simultanément ; en Russie cependant, elles ont émergé 9 mois de plus tôt. Notre département à l'institut fut en fait le premier au monde. Un laboratoire américain au Michigan est cependant notre principal rival, de nos jours. En 1993, les Américains ont établi une compagnie spécialement pour moi ; je suis actuellement membre de son conseil d’administration. En raison de mes présomptions, cependant, j'ai refusé de rester là pour de bon. Plusieurs de mes collègues ont immigré il y a longtemps et mènent à présent une vie très confortable là-bas. Malheureusement, nos inventions ne rencontrent pas une forte demande, en Russie…

- Est-il possible de vaincre le terrorisme ?

- Seule une guerre de l’information est capable de vaincre le terrorisme complètement. Et nous possédons cette arme. Les actions des gens peuvent en fait être commandées par une influence acoustique qui passe inaperçu. Regardez - c’est facile. Tout que je dois faire est d’enregistrer ma voix, appliquer un codage spécial, qui convertit ma voix en un simple bruit et, ensuite, tout ce que nous devons faire est d’enregistrer de la musique par dessus. Les mots ne peuvent être distingués par votre conscient ; cependant, votre inconscient peut les entendre clairement. Si nous devions faire passer cette musique à plusieurs reprises à la radio par exemple, les gens commenceraient bientôt à développer de la paranoïa. C'est l'arme la plus simple.

Une image peut également être codée. Après 12 à 14 minutes, l'information commence à entrer le conscient de la personne. Notre département est le seul au monde qui possède un tel instrument de guerre de l’information. Cependant, personne ne semble s’y intéresser.

- Il y a plusieurs années, vous essayiez de faire pression pour une loi dont protégerait les gens des interventions inopinées dans la psyché de l'homme. Où en est ce projet de loi, à présent ?

- M. Lopatin, du Comité de sécurité, travaillait sur ce projet de loi concernant la sécurité informationnelle et psychologique en 2000. Cependant, il n'est plus délégué ; et la loi est inexistante. Les Russes restent non protégés par rapport à de tels messages caches qui pourraient se “cacher” au sein des médias. Il n’y absolument aucun contrôle de l’état sur les travaux en psychotechnologie. Entre temps, les USA abordent bien mieux ce sujet. Plus de 140 universités mènent des recherches approfondies dans ce domaine.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 15:00 (2012)    Sujet du message: PREPARED STATEMENT OF ADMIRAL STANSFIELD TURNER, DIRECTOR OF CENTRAL INTELLIGENCE Répondre en citant



PREPARED STATEMENT OF ADMIRAL STANSFIELD TURNER, DIRECTOR OF CENTRAL INTELLIGENCE

Mr. Chairman: In my letter to you of July 15, 1977, I reported our recent discovery of seven boxes of documents related to Project MKULTRA, a closely held CIA project conducted from 1953-1964. As you may recall, MKULTRA was an "umbrella project" under which certain sensitive subprojects were funded, involving among other things research on drugs and behavioral modification. During the Rockefeller Commission and Church Committee investigations in 1975, the cryptonym became publicly known when details of the drug-related death of Dr. Frank Olsen were publicized. In 1953 Dr. Olsen, a civilian employee of the Army at Fort Detrick, leaped to his death from a hotel room window in New York City about a week after having unwittingly consumed LSD administered to him as an experiment at a meeting of LSD researchers called by CIA.

Most of what was known about the Agency's involvement with behavioral drugs during the investigations in 1975 was contained in a report on Project MKULTRA prepared by the Inspector General's office in 1963. As a result of that report's recommendations, unwitting testing of drugs on U.S. citizens was subsequently discontinued. The MKULTRA-related report was made available to the Church Committee investigators and to the staff of Senator Kennedy's Subcommittee on Health. Until the recent discovery, it was believed that all of the MKULTRA files dealing with behavioral modification had been destroyed in 1973 on the orders of the then retiring Chief of the Office of Technical Service, with the authorization of the DCI, as has been previously reported. Almost all of the people who had had any connection with the aspects of the project which interested Senate investigators in 1975 were no longer with the Agency at that time. Thus, there was little detailed knowledge of the MKULTRA subprojects available to CIA during the Church Committee investigations. This lack of available details, moreover, was probably not wholly attributable to the destruction of MKULTRA files in 1973; the 1963 report on MKULTRA by the Inspector General notes on page 14: "Present practice is to maintain no records of the planning and approval of test programs."

Read more :
http://www.druglibrary.org/schaffer/history/e1950/mkultra/Hearing02.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 15:03 (2012)    Sujet du message: SOCIETE TECHNO-NAZIE : NIKE SE CHARGE DESORMAIS DE MANIPULER ET DE NIQUER VOTRE CERVEAU GRÂCE UN CASQUE « BINAURAL » !!! Répondre en citant

SOCIETE TECHNO-NAZIE : NIKE SE CHARGE DESORMAIS DE MANIPULER ET DE NIQUER VOTRE CERVEAU GRÂCE UN CASQUE « BINAURAL » !!!



Chers amis,

Au rayon « panem et circenses » (du pain et des jeux) afin d’imposer les technologies de contrôle total, après les jeux vidéo contrôlée par la pensée (voir l’article que je vous ai posté il y a 2 mois), voici venir le casque « sportif » destiné à "communiquer" avec et à EXCITER VOTRE CERVEAU « POUR UNE VARIETE DE RESULTATS » !!! Une nouvelle atrocité signée par Nike, une MULTINATIONALE infecte, encore une fois…

Cette technologie est basée sur les signaux sonores « binauraux », A DES FREQUENCES ALLANT DE 13 A 40 HERTZ !

QUELS SONT LES EFFETS SUR LA SANTE A LONG TERME ??? L’article ne le précise évidemment pas… la plus grande prudence est donc de mise…

QUELS SONT LES EFFETS SUR VOTRE CERVEAU ? Apparemment, l’utilisation de ce nouvel appareil infernal permet d’exciter certaines zones du cerveau ! Soi-disant afin « d’aider à la méditation, la concentration, d’apprentissage ou le sommeil » (ou à développer la docilité, l’agressivité, la suggestibilité à certains messages, l’anxiété, le stress, l’irritabilité, les réactions violentes ??? ) afin d’obtenir de prétendus « effets bénéfiques » (une tumeur dans le cerveau ? une manipulation et un contrôle de votre comportement ? ) !

Les « technomaniaques », en bons ZOMBIES inconscients, trouvent déjà le concept "sympa" (voir article ci-dessous) et se lèchent déjà stupidement les babines et sont tout prêts à CON-sommer, alors même que les conséquences et dangers ne sont pas connus et ne sont évidemment pas signalés ! L’esprit critique est totalement absent de ces articles de propagande, qui nous offrent à nouveau une merde emballée dans un alléchant papier cadeau !

A nouveau, ce genre de technologie est surtout destiné à attirer un public JEUNE et à BANALISER LES TECHNOLOGIES AGISSANT DIRECTEMENT SUR LE CERVEAU.

DE CETTE FAÇON, LORSQUE LES IMPLANTS NEURAUX ET CEREBRAUX DE CONTRÔLE TOTAL DE L’INDIVIDU ARRIVERONT, LES IMMONDES CRAPULES DES GOUVERNEMENTS ET DE L’INDUSTRIE NE RENCONTRERONT PAS TROP DE RESISTANCE !!!

Il semble que notre cerveaux intéresse de plus en plus les entreprises, les commerciaux, les gouvernements, la police… et c’est loin d’être positif !

L’article putride de propagande, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE ! Vic
.


Source : http://technomanie.com/2008/08/27/un-casque-de-nike-qui-communique-avec-vot…

UN CASQUE DE NIKE QUI COMMUNIQUE AVEC VOTRE CERVEAU

Ce casque est un concept, baptisé Nike FeelFree qui utilise des battements binaural POUR STIMULER LE CERVEAU POUR UNE VARIETE DE RESULTATS. Les battements binaural sont une combinaison de deux tonalités à des fréquences légèrement différentes. Une tonalité est présentée et entendue par une oreille tandis que la deuxième tonalité est présentée et entendue par l’autre oreille.

Selon les fréquences, la tonalité « binaurale » émise peut aider à la méditation, la concentration, d’apprentissage ou le sommeil. Le FeelFree aura des paramètres réglables pour chacune de ces fonctions. L’objectif est pour un individu de porter ce casque pendant une activité de son choix et d’être en mesure d’en obtenir un effet bénéfique.

LES FREQUENCES DE CONCENTRATION, ENTRE 13 ET 40HZ, SONT AUSSI LIEES A L’EXCITATION, donc soyez prudent à l’utilisation que vous pourriez en faire dans le futur!

Je pense que ce serait assez sympa si ce concept entre en production.

Via OhGizmo


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 15:05 (2012)    Sujet du message: JUDECCA, UN JEU VIDÉO CONTRÔLÉ PAR LA PENSÉE Répondre en citant

JUDECCA, UN JEU VIDÉO CONTRÔLÉ PAR LA PENSÉE

IL EST FACILE, AVEC DES JEUX COMME CELUI-CI DE METTRE UNE PROGRAMMATION SPÉCIALE, AFIN DE CONTRÔLER VOTRE PENSÉE.





Neurosky et Square Enix présentent un jeu innovant qui interagit avec les ondes électriques du cerveau.

Sophie Hautcoeur 10-10-2008

Il fallait y penser. Terminé les manettes, les claviers et les souris, désormais il faudra jouer avec son cerveau. Au Salon du jeu vidéo de Tokyo, Square Enix, l’éditeur de la série des Final Fantasy a dévoilé Judecca, un jeu PC contrôlé par la pensée. Plus précisément par les ondes électriques émises par le cerveau du joueur.

Développée dans aux Etats-Unis par la société NeuroSky, la technologie consiste en un bio-capteur intégré à un casque de type casque audio, le Mindset, capable de mesurer l’activité électrique cérébrale du joueur et de la retranscrire électroniquement dans le jeu. La télépathie trouve ici une nouvelle définition.

D’après le blog Engadget qui suit les actualités du salon, la technologie ne permet pas encore de réaliser des combinaisons de jeu très compliquées. "Une fois que vous êtes détendu, vous pouvez voir les zombie de Judecca". Et il faut faire preuve de concentration pour traverser les murs.

Disponibilité au printemps 2009

En fait, le capteur détecte les niveaux de relaxation et d’attention de l’individu qui, s'ils sont suffisants, activent des commandes dans le jeu. Neurosky aurait également annoncé la disponibilité du casque au printemps 2009 à un prix compris entre 50 et 80 dollars (entre 36 et 60 euros).

Le jeu vidéo n’est qu’une seule des applications possibles de la technologie développée par Neurosky. Il permet de contrôler des machines par la pensée. Il peut, par exemple, détecter l’état de somnolence du conducteur d’un véhicule. Un lecteur MP3 pourrait choisir automatiquement les chansons en fonction de l’humeur de l’utilisateur.

"Tout ce que nous avons fait est d’inventer un meilleur moyen de mesurer les ondes cérébrales avec des équipements électroniques mais toutes les connaissances sur ces ondes viennent du monde médical", expliquait Stanley Yang, P-DG de Neurosky en 2007.


http://www.vnunet.fr/news/judecca_un_jeu_video_controle_par_la_pensee-20289…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 15:08 (2012)    Sujet du message: BRAZEN NWO PREDICTIVE PROGRAMMING Répondre en citant

BRAZEN NWO PREDICTIVE PROGRAMMING

Posted by sakerfa on April 3, 2009

The following photographs, which I took at the newspaper rack of my local store this morning, reveal the preparatory meme* seeding for the on-going Control System gear shift. Brazen in-your-face programming.



Predictive programming presents and acclimatizes the public to new ideas, trends and beliefs. Fundamentally, it forms compelling mental associations between emotionally charged concepts and word patterns. The programming attempts to fuse emotive and abstract elements together, such as: ‘economic stability‘ and ‘new world order’, ‘global co-operation‘ and ‘new world order’, and underpinning everything - ‘security‘ and ‘new world order’.



When a specific word pattern is then later invoked - new world order - the emotional charge (energetic frequency) is activated in the individual, and therefore the collective mind. The reality blueprint is being broadcast, across billions of pages and screens, enlisting the consciousness of those who choose not to create their own reality.

Observe how this viral meme seeding will escalate over the coming months.

Fortunately, unplugging from their cynical and insidious programming is uncomplicated. Turn it off. Organically program yourself… with your own feelings, discernment, humanity and knowledge. Conscious recognition of your own sovereign being neutralizes the charge of their pale proclamations.

* meme. –noun a cultural item that is transmitted by repetition in a manner analogous to the biological transmission of genes.

Source: The Cleaver


http://dprogram.net/2009/04/03/brazen-nwo-predictive-programming/#more-1083…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 15:10 (2012)    Sujet du message: THE BUSH FAMILY'S LINK TO NAZI EUGENICS AND MIND CONTROL Répondre en citant

THE BUSH FAMILY'S LINK TO NAZI EUGENICS AND MIND CONTROL



Monday, June 23, 2008

I raise elite children, not Mind Controlled peasants. For this, my daughters were rape-kitted and stolen by American Nazis. They then used powerful Nazi Mind Control on them to invert their entire belief system. Their Mind Control sex programs are directly linked to Mengele's death-camp trauma-based programming methods. Sound-minded lawyers know that these are obvious eugenics programs. Their grandchildren will not have the luxury of speaking this truth.

The Holocaust exposed the true goal of eugenics "science" which originated in America. But after World War II, it went underground in the U.S. and was actively advanced by our own secret government for effective population control, eugenics and political power. I learned at Harvard, that the vast majority of Americans have been deliberately withheld from this critical knowledge! As wrongfully conditioned citizens, these Americans are then easily manipulated by political scams involving normal and necessary human sexuality programmed as Freudian sex taboos and other Mind Control devices. These are scams which are never applied to the children of the elite. Eugenics today is manifest in secretive "family" courts where the full horrors and deception of political bigotry is actively covered up. As a parent, you must do your own research into the Tavistock "science" of effective hysteria-building devices used to traffic millions of U.S. children. These devices were perfected by the Nazis and are very active in the U.S. today, helping to produce 25 million non-custodial parents in the process.

Read more :
http://robertscourt.blogspot.com/2008/06/bush-familys-link-to-nazi-eugenics-and.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 15:13 (2012)    Sujet du message: VITAL ! PUCES IMPLANTABLES, CONTRÔLE MENTAL ET INDIVIDUS CIBLES : DAVANTAGE DE RENSEIGNEMENTS !!! Répondre en citant

VITAL ! PUCES IMPLANTABLES, CONTRÔLE MENTAL ET INDIVIDUS CIBLES : DAVANTAGE DE RENSEIGNEMENTS !!!

ENGLISH :
(Video) No-touch torture in psychological war on Targeted Individuals

http://www.examiner.com/human-rights-in-national/video-no-touch-torture-psy…




Chers amis,

Je viens de vous traduire en français l’article qui suit.

NOUS AVONS VU, IL Y A QUELQUES SEMAINES, QUE LE CONTROLE MENTAL EST A PRESENT UNE SINISTRE REALITE, ET QUE LES AUTORITES VONT MEME JUSQU’A PUCER, AVEC LE CONCOURS DE MEDECINS ET DE DENTISTES VEREUX, DES PERSONNES (HOMMES, FEMMES ET ENFANTS) SANS LEUR CONSENTEMENT ET A LEUR INSU, AFIN DE POUVOIR LES TORTURER PAR DISTANCE PAR LA SUITE OU AFIN DE POUVOIR LES CONTROLER.

IL N’EST DESORMAIS PLUS POSSIBLE POUR PERSONNE DE NIER LA REALITE DU CONTROLE MENTAL, NI MEME L’EXISTENCE DES PROGRAMMES DE CONTROLE DE L’ESPRIT.IL N’EST PLUS POSSIBLE NON PLUS DE TENTER DE SE RASSURER EN SE DISANT QUE LE VOLET « CONTROLE DE L’ESPRIT » DES PUCES IMPLANTABLES EST UNE « LEGENDE URBAINE ». ENFIN, IL N’EST PLUS PERMIS NON PLUS DE DOUTER DE LA VOLONTE DES AUTORITES DE PUCER LES GENS, DE LES TORTURER A DISTANCE ET DE CONTROLER L’ESPRIT ET LE COMPORTEMENT DES PERSONNES. CE CONTROLE EST POSSIBLE AVEC DES PUCES IMPLANTABLES, MAIS AUSSI VIA DES ARMES A ENERGIE DIRIGEE. ET CE CONTROLE, NOUS RAPPELLE L’ARTICLE CI-DESSOUS, PEUT ETRE EFFECTUE SUR UNE ECHELLE DE MASSE !

Nous avons vu que les gens traqués, harcelés et torturés via ces méthodes nazies sont appelés les « individus ciblés ».

AUJOURD’HUI, L’ARTICLE QUE JE VOUS AI TRADUIT (ET QUI COMPORTE UNE VIDEO) VOUS PERMET D’AVOIR ACCES A DES SITES WEB ET A DES DOCUMENTS SERIEUX ET FIABLES CONCERNANT LE CONTROLE MENTAL.

Je ne peux bien sûr que vous encourager à vous informer davantage et à diffuser ces renseignements autour de vous. Egalement, IL VA FALLOIR CONFRONTER NOS ELUS, NOS GOUVERNEMENTS ET NOS POLITICIENS PAR RAPPORT A CES PRATIQUES REPUGNANTES, ET FAIRE EN SORTE QUE DES LOIS SOIENT PUBLIEES ET QUI INTERDIRONT L’UTILISATION DE CE GENRE DE PRATIQUES ET DE TECHNOLOGIE. ENFIN ET SURTOUT, NOUS DEVRONS RESTER PERPETUELLEMENT VIGILANTS CONCERNANT CETTE GRAVE PROBLEMATIQUE.

En définitive, CES RAPPORTS CONCERNANT LES INDIVIDUS CIBLES ET LES IMPLANTS DE CONTROLE MENTAL ET DE TORTURE NOUS ONT APPRIS QU’IL NE FAUT JAMAIS - O GRAND JAMAIS - ACCEPTER DE PUCE IMPLANTABLE DANS NOTRE CORPS. ET QU’IL FAUDRA HELAS RESTER VIGILANTS CONCERNANT DE POTENTIELS IMPLANTS NON DESIRES ET INDESIRABLES INJECTES A L’INSU DES GENS

L’article, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


Deborah Dupré
Examinatrice des Droits de l'homme


(VIDEO) LA TORTURE NE NECESSITANT PAS LE TOUCHER DANS LA GUERRE PSYCHOLOGIQUE CONTRE LES PERSONNES CIBLEES

Le 6 avril 2010, à 05h36 ET

Torture: selon la Convention des Nations Unies contre la torture, la torture est la chose suivante: ... tout acte par lequel une douleur aiguë ou des souffrances, physiques ou mentales, sont intentionnellement infligées à une personne afin notamment d'obtenir d'elle ou d’une tierce personne, des renseignements ou des aveux, de la punir pour un acte qu'elle ou une tierce personne a commis ou est soupçonnée d'avoir commis, ou de l'intimider ou de faire pression sur elle ou une tierce personne, ou pour tout autre motif fondé sur la discrimination de n’importe quelle type, lorsque de telles douleurs ou souffrances sont infligées par ou à l’instigation de, ou avec le consentement exprès ou tacite d'un agent public ou de toute autre personne agissant à titre officiel.

LA GUERRE PSYCHOLOGIQUE, COMMUNEMENT APPELEE CONTROLE DE L'ESPRIT (MIND CONTROL), CONSTITUE UNE FORME DE TORTURE. LA TORTURE NE NECESSITANT PAS LE TOUCHER EST EN TRAIN D’ETRE APPLIQUEE AUJOURD'HUI DANS DES PRISONS VIRTUELLES, AU DOMICILE DES INDIVIDUS CIBLES, DANS DES COLLECTIVITES PARTOUT DANS LE PAYS ET DANS LE MONDE.

La torture sans le toucher et de contrôle de l'esprit est «l'une des activités les plus secrètes et les plus perturbatrices jamais menée par des éléments du gouvernement, et l'une des couvertures les mieux documentées », selon Educate Yourself.

LA TECHNOLOGIE UTILISEE POUR LA GUERRE PSYCHOLOGIQUE PEUT CIBLER DES PERSONNES A DISTANCE AVEC UNE EXTREME PRECISION, ET PEUT ETRE APPLIQUEE EN MASSE. (Voir vidéo ci-dessous)

Pendant de nombreuses années, le gouvernement a nié l'existence des projets de guerre psychologique. A PRESENT, DES DOCUMENTS DECLASSIFIES QUI ONT CONSERVE LES DETAILS DE L'HISTOIRE DE CETTE TORTURE « SANS CONTACT » A DES FINS DE CONTROLE ONT ETE LIBERES via le Freedom of Information Act (loi sur la liberté des informations).

PLUS DE 20.000 PAGES DE DOCUMENTS DECLASSIFIES DE LA CIA PROUVENT L'EXISTENCE DE PROGRAMMES DE « CONTROLE DE L'ESPRIT » TRES BIEN FINANCES. (LISEZ EN LIGNE LES VERSIONS DES DOCUMENTS ET INSTRUCTIONS ORIGINAUX AFIN D’EN VERIFIER L'AUTHENTICITE SUR Want To Know. Info, Mind Control Archives: http://wanttoknow.info/mind_control/cia_mind_control_documents_orig/ ). POUR LES EXTRAITS CLE ET REVELATEURS PROVENANT DE CES DOCUMENTS, Want To Know les fournit ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/cia_mind_control_experiments_sex_ab…

That’s Impossible Mind Control n°4, The History Channel:
http://www.youtube.com/watch?v=rBQXdgQRjFc&feature=player_embedded

Apprenez-en davantage via les suggestions suivantes d’Educate Yourself et contenant des liens en direct sur son site:

* VISITEZ LE CENTRE D’INFORMATION SUR LE MIND CONTROL d’Educate Yourself et bourré d’informations précieuses : http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs

* INFORMEZ VOS MEDIAS ET VOS REPRESENTANTS POLITIQUES CONCERNANT CE DOCUMENTAIRE PUISSANT ET D'AUTRES INFORMATIONS SUR LES PROGRAMMES TOP SECRETS DE CONTROLE MENTAL. Afin de contacter ceux qui sont près de vous, cliquez ici. Exhortez-les à porter cette information à la lumière du jour et à permettre un dialogue public sur ce sujet vital.

* Apprenez-en davantage sur l'histoire fascinante et le développement de ces programmes controversés de contrôle de l'esprit dans un excellent résumé de deux pages. Des notes de bas de page ainsi que des liens vers des sources fiables sont fournis à des fins de vérification.

* Lisez des articles puissants et fiables des grands médias sur le contrôle mental sur ce lien (NDT : le lien du Centre d’Information sur le Mind Control d’Educate Yourself).

* Découvrez des idées inspirantes sur la façon dont nous pouvons construire un avenir meilleur dans ce court essai.

* DIFFUSEZ CES NOUVELLES A VOS AMIS ET COLLEGUES, et mettez dans vos signets cet article concernant les sites Web d’actualités importantes à l'aide de l’icône "Share This" présente sur cette page afin que nous puissions remplir le rôle pour lequel les grands médias font malheureusement défaut. Ensemble, nous pouvons faire la différence.

Un exemple du concours précieux apporté par Want To Know suit:

Pour commander un set de 3 CD contenant environ 20.000 pages de documents déclassés de la CIA concernant le contrôle de l'esprit (le document révélateur sur les abus sexuels – cf. http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/cia_sexual_abuse_… est visiblement absent), envoyez un chèque de 30 $ payable au Trésorier des États-Unis. Envoyez le chèque ainsi qu’une copie du formulaire ci-dessous à l'adresse indiquée:

Central Intelligence Agency
FOIA and Privacy Act Coordinator
Washington, DC 20505

Re: Freedom of Information Act and Privacy Act Request (demande sous la loi de la liberté d’information et sous la loi concernant la vie privée)

Cette lettre constitue ma demande formelle d’informations en vertu de la Loi sur l'accès à l'information et sur la protection des renseignements personnels, 5 USC552. Je demande le jeu de CD en trois volumes, qui comprend les 20.000 pages environ des projets MKULTRA, Bluebird et Artichoke. Ci-joint, vous trouverez un chèque de 30 $ payable au Trésorier des États-Unis.

Cordialement,
[Nom, adresse, numéro de téléphone, et date sont requis]


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 15:16 (2012)    Sujet du message: VITAL ! MIND CONTROL : LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L’ESPRIT – 1re PARTIE !!! Répondre en citant

VITAL ! MIND CONTROL : LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L’ESPRIT – 1re PARTIE !!!

ENGLISH : Mind Control Summary - The Secrets of Mind Control

http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs



Chers amis,

Nous allons aujourd’hui débuter la traduction d’un long article consacré aux TECHNIQUES DE CONTRÔLE DE L’ESPRIT DU NOUVEL ORDRE MONDIAL (techniques dans lesquelles nous retrouverons, bien entendu, les puces implantables).

CES PRATIQUES IGNOBLES ET INHUMAINES REMONTENT INVARIABLEMENT À CE QUE J’AI DÉNONCÉ DE FAÇON VÉHÉMENTE DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES, À SAVOIR LA PRÉSENCE, LA SURVIE ET LA PERSISTANCE DU NAZISME, ET CE JUSQU’À NOS JOURS !

EN EFFET, DANS LA PREMIÈRE PARTIE CI-DESSOUS, NOUS SOMMES À NOUVEAU CONFRONTÉS À L’OPÉRATION PAPERCLIP, OPÉRATION QUI AMENA DES MILLIERS DE « SCIENTIFIQUES » ET DE BOURREAUX NAZIS AUX ETATS-UNIS, APRÈS LA SECONDE GUERRE MONDIALE. LA CIA EST ÉVIDEMMENT DIRECTEMENT IMPLIQUÉE DANS CES SINISTRES OPÉRATIONS DE TRANSFERT DES NAZIS, ET DE POURSUITE DE LEURS EXPÉRIMENTATIONS ABOMINABLES SUR LE SOL DES USA.

CHOSE EXTRÊMEMENT IMPORTANTE DANS CE QUI SUIT : NOUS APPRENONS QU’IL EST ABSOLUMENT POSSIBLE, NE SERAIT-CE QUE PAR L’HYPNOSE, DE CRÉER DES ESPIONS OU, PIRE, DES ASSASSINS SUR COMMANDE, DE LEUR FAIRE EXÉCUTER UN ORDRE, ET CE SANS QU’ILS EN AIENT LE MOINDRE SOUVENIR AU "RÉVEIL" DE LEUR CONSCIENCE !

A nouveau, nous rencontrons le nom de programmes qui reviennent invariablement lorsque l’on aborde cette thématique : Bluebird, Artichoke, MK-ULTRA, MK-SEARCH…

Il est à remarquer que si ces programmes ont vu le jour en Allemagne nazie, et ont été développés et menés à terme aux USA nazis, ce genre de pratique immonde a été ensuite MONDIALISE (= programme du nouvel ordre mondial). Dans ce qui suit, on parle déjà, en plus de l'Allemagne nazie et des Etats-Unis, du Canada et de la Grande-Bretagne...

La première partie de cet article, traduite pour vous en français, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


Résumé concernant le contrôle de l’esprit

LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L'ESPRIT

Sur base de trois livres de chercheurs top niveau sur le Mind Control


Ce résumé révélateur de dix pages sur le contrôle de l'esprit contient des extraits de trois livres de référence: Bluebird par Colin Ross, docteur en médecine (cf. http://www.wanttoknow.info/bluebird10pg ); Mind controllers (« Les Contrôleurs de l’Esprit ») par le Dr Armen Victorian (cf. http://www.wanttoknow.info/mindcontrollers10pg ), et A Nation Betrayed (« Une Nation Trahie ») par la survivante au mind control Carol Rutz (cf. http://www.wanttoknow.info/nationbetrayed10pg ). CES TROIS AUTEURS FOURNISSENT DES CENTAINES DE NOTES DE BAS DE PAGE POUR LEURS RECHERCHES. 80 NOTES SONT INCLUES DANS CE RESUME, LA PLUPART AVEC DES LIENS VERS LES SOURCES D'ORIGINE. CETTE RECHERCHE EST BASEE SUR 18.000 PAGES DE DOCUMENTS DECLASSIFIES DE LA CIA SUR LE CONTROLE MENTAL. Pour commander ces documents déclassifiés en format CD au gouvernement des États-Unis, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs . Pour un résumé de deux pages de ce matériel concernant le contrôle de l'esprit, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mindcontrol .

Un ordre du jour secret conduit aux premiers programmes de contrôle mental

Veuillez noter: les lettres et chiffres après chaque paragraphe désignent le livre et la page à partir de laquelle l'information donnée a été prise. BB est pour Bluebird; MC pour Mind Controllers; NB pour A Nation Betrayed. Pour commander ces livres, consultez notre Liste de ressources: cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/resources#mindcontrol .

Un document déclassifié de la CIA daté du 7 Janvier 1953 [1] et possédant une section intitulée « Aperçu des affaires spéciales H » décrit la création de personnalités multiples chez deux filles âgées de 19 ans. "H" EST UN RACCOURCI POUR HYPNOTIQUE, HYPNOTISE, OU HYPNOSE, DANS CES DOCUMENTS: « CES SUJETS ONT CLAIREMENT DEMONTRE QU'ILS PEUVENT PASSER D'UN ETAT TOUT A FAIT EVEILLE A UN ETAT D’HYPNOSE PROFONDE CONTROLE... VIA LE TELEPHONE, PAR LA RECEPTION D’ECRITS, OU PAR L'UTILISATION D’UN CODE, D’UN SIGNAL OU DE MOTS, ET QUE LE CONTROLE DE CEUX QUI SONT HYPNOTISES PEUT ETRE TRANSMIS D'UN INDIVIDU A UN AUTRE SANS GRANDE DIFFICULTE. Il a également été démontré par expérimentation avec ces filles qu'elles peuvent agir comme des MESSAGERS INVOLONTAIRES A DES FINS DE RENSEIGNEMENT ». BB 32

Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, des scientifiques allemands étaient détenus dans une variété de camps de détention, par les alliés. En 1946, le président Truman autorisa le PROJET PAPERCLIP [2] [3] [4] VISANT A EXPLOITER LES SCIENTIFIQUES ALLEMANDS POUR LA RECHERCHE AMERICAINE, et à priver l'Union soviétique de ces ressources intellectuelles. Certains rapports faisaient carrément remarquer qu'ils étaient « d’ARDENTS NAZIS ». Ils furent considérés comme si vitaux pour l’effort de la "guerre froide", qu'ils furent amenés aux États-Unis et au Canada. CERTAINS DE CES EXPERTS PARTICIPERENT A DES EXPERIENCES MEDICALES MEURTRIERES SUR DES SUJETS HUMAINS, DANS LES CAMPS DE CONCENTRATION. Un rapport de 1999 remis au Sénat et à la Chambre déclarait: "entre 1945 et 1955, 765 scientifiques, ingénieurs et techniciens furent amenés aux États-Unis sous Paperclip et des programmes semblables." [5] BB 3, xi NB, xii

Selon le Central Intelligence Agency Fact Book (livre de faits de la CIA) , [6], le NSC (National Security Council) et la CIA furent établis en vertu des dispositions de la Loi sur la sécurité nationale de 1947. En décembre 1947, le NSC tint sa première réunion. James Forrestal, ministre de la Défense, poussa pour que la CIA commence une "guerre secrète" contre les Soviétiques. L’initiative de Forrestal mena à l'EXECUTION D’OPERATIONS DE GUERRE PSYCHOLOGIQUE (PSY-OPS) EN EUROPE. LE PERSONNEL DE LA CIA N’ETAIT PAS OPPOSE A TRAVAILLER AVEC LES MEDECINS NAZIS QUI S’ETAIENT REVELEES ETRE COMPETENTS DANS LA DEMOLITION ET LA RECONSTRUCTION DE L'ESPRIT. Dans certains cas, des bases militaires furent utilisées pour cacher ces activités clandestines. Il fut décidé que la menace communiste était une question qui avait priorité sur les droits constitutionnels. MC 1, 3, 7, 8, NB xvii

Le concept de mener un projet "noir" secret n'était plus un roman. En 1941, Roosevelt avait décidé, sans consulter le Congrès, que les Etats-Unis devraient œuvrer, dans le plus grand secret, à DEVELOPPER UNE BOMBE ATOMIQUE. Le secret enveloppa le PROJET MANHATTAN (LE PROGRAMME DE LA BOMBE ATOMIQUE) à ce point que le vice-président Harry Truman n’en sut rien. [7] Ce projet signifiait qu’en 1947, le gouvernement américain avait déjà acquis une vaste expérience dans l'initiation d’opérations secrètes. L'existence de « projets noirs » (black projects), financés par des « budgets noirs », fit non seulement cachée au public, mais aussi au Congrès, pour des raisons de sécurité nationale. MC 10/08

Un document déclassifié de la CIA [8] “Hypnotic Experimentation and Research, 10 February 1954” ("Expérimentation et recherche en hypnose, 10 Février 1954") décrit une simulation d'intérêt pour la CREATION D'ASSASSINS INSOUPÇONNES: « On a ordonné à mademoiselle [effacé] (qui avait exprimé auparavant sa crainte des armes à feu) qu'elle utiliserait tous les moyens mis à sa disposition pour réveiller mademoiselle [effacé] (qui est à présent dans un profond sommeil hypnotique) et à défaut, qu’elle ramasserait un pistolet à proximité et qu’elle ferait feu sur mademoiselle [effacé]. On lui a ordonné que sa colère serait si grande qu'elle n'hésiterait pas à « tuer » [effacé] pour avoir échoué de la réveiller. Mademoiselle [effacé] a réalisé ces suggestions à la lettre, y compris de tirer avec l’arme à feu (non chargée) sur [effacé] et de tomber ensuite dans un profond sommeil. Toutes deux furent réveillées et ont exprimé une amnésie complète concernant toute la séquence. On a donné de nouveau l’arme à feu à mademoiselle [effacé], qui a refusé (dans un état d'éveil) de la prendre ou de l’accepter des mains de l'opérateur. Elle a exprimé un déni absolu que la séquence qui précède s'était produite ». BB 36, 37

L'UN DES DOMAINES QUI DEVAIT ETRE ETUDIE PAR LA CIA ETAIT LE CONTROLE DE L'ESPRIT. Le PROGRAMME DE CONTROLE DU COMPORTEMENT HUMAIN DE LA CIA fut principalement motivé par l'utilisation perçue de techniques de contrôle mental par les Soviétiques, les Chinois, et les Nord-Coréens. Sous la protection de la « sécurité nationale », de nombreuses autres branches du gouvernement prirent également part à l'étude de ce domaine. La CIA produisit son premier programme en 1950 sous le nom de Bluebird, programme qui, en 1951, après que le Canada et la Grande-Bretagne aient été inclus, fut rebaptisé Artichoke. MKULTRA débuta officiellement en 1953. Techniquement, il prit fin en 1964, mais certains de ses programmes demeurèrent actifs sous le nom de MKSEARCH dans les années 1970. En 1973, alerté sur des enquêtes qui allaient surgir, le directeur de la CIA Richard Helms ordonna la destruction de tous les documents concernant MKULTRA. [9] MC 10, 17

L'utilisation assidue du Freedom of Information Act (FOIA ou loi sur la liberté de l’information) permet de mettre en lumière les progrès qui ont été réalisés concernant le contrôle de la façon dont les gens pensent et agissent. En 1977, grâce à une demande effectuée sous le FOIA, 16.000 pages de documents furent trouvées, et détenues en tant que partie de l'histoire financière de l'Agence (la CIA). C'est ainsi que beaucoup de ces informations furent reconstituée. Le FOIA permet au citoyen le plus humble d’exiger la divulgation de documents, bien que, inévitablement, certains de ces documents seront fortement censurés ou ne seront pas publiés du tout. MC 5 NB, XVI, XVII

Inévitablement, cependant, est une image incomplète. LA PLUPART DES DETAILS IMPORTANTS FURENT COMMODEMENT DETRUITS SOUS LES ORDRES DU DIRECTEUR DE LA CIA, HELMS, AFIN DE DISSIMULER LES ACTES REPREHENSIBLES.[10] On peut seulement trouver des allusions à ce que les contrôleurs de l'esprit faisaient et font toujours dans un mémo, une note de service, ou dans les mémoires d'un chercheur à la retraite. NEANMOINS, IL Y A PLUS QUE SUFFISAMMENT DE PREUVES ICI POUR DEMONTRER QUE DE NOUVELLES TECHNIQUES SECRETES SONT EN TRAIN D’ETRE EXPLOITEES, ET QUI NE FONT PLUS PARTIE DU DOMAINE DE LA SCIENCE-FICTION. NOUS DEVONS TOUS ETRE CONSCIENTS DE CETTE MENACE, DE SORTE QUE CEUX QUI SOUHAITENT PRENDRE DES LIBERTES PAR RAPPORT A LA DEMOCRATIE, ET PAR RAPPORT A NOTRE LIBERTE DE PENSER, SOIENT EMPECHES. MC 6, NB xvii.


Pour plus d'informations, cliquez ici: http://www.wanttoknow.info/mindcontrollers10pg#secret .


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 15:20 (2012)    Sujet du message: VITAL ! MIND CONTROL : LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L’ESPRIT – 2e PARTIE !!! Répondre en citant

VITAL ! MIND CONTROL : LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L’ESPRIT – 2e PARTIE !!!




Chers amis,

La seconde partie de la traduction de cet article est excessivement importante. Elle nous prouve que :

1) Les buts démoniaques de certains programmes de la CIA visent bien le CONTROLE COMPORTEMENTAL TOTAL DES POPULATIONS ET DES INDIVIDUS, QUI SONT UTILISES COMME DES PRODUITS, COMME DES PANTINS OU COMME DES ZOMBIES AFIN DE REALISER DES ACTES CONTRE LEUR VOLONTE, ET MEME CONTRE LEUR MORALE !

2) BRISER L’ESPRIT DE L’INDIVIDU AFIN DE CREER UN SUJET POSSEDANT DES PERSONNALITES MULTIPLES, constitue également un point important du programme de mind control de ces Nazis !

3) D’après les exercices et expériences relatés, LA CIA SE TROUVE TRES PROBLABLEMENT DERRIERE CERTAINS ATTENTATS TERRORISTES (et il n’est pas exclu que c’est ce qui se soit passé lors des attentats du 11 septembre 2001)

4) DES ACTES DE TERRORISME D’ETAT OU D’ASSASSINAT SONT COMMIS PAR DES INDIVIDUS MANIPULES MENTALEMENT PAR DES « CONTROLEURS », exactement comme dans le film The Manchurian Candidate !

5) Les nazis de la CIA SAVENT pertinemment que ce qu’ils font est non éthique et anticonstitutionnel, MAIS ILS S’EN MOQUENT !

6) La CIA se croit au-dessus des lois, et prend un maximum de précautions afin que le moins d’informations possibles puisse sortir concernant ces projets infects de mind control, et que les populations restent IGNORANTES de ces techniques et technologies. Même en son sein, la CIA ne garde qu’un nombre de personnes extrêmement restreint au courant.Les programmes de mind control sont donc recouverts d’une lourde couverture de secret. Il apparaît clairement, en effet, que LA CIA SAIT QUE LA CONNAISSANCE DE CES EXPERIMENTATIONS, PROCEDES ET TECHNOLOGIES INHUMAINES ENTRAINERAIT DES « REACTIONS NEGATIVES GRAVES » AU SEIN DE LA POPULATION !

7) LES INDIVIDUS MANIPULES NE SE SOUVIENNENT PAS DES ACTES QU’ILS ONT COMMIS SOUS CONTROLE

8) Des IMPLANTS peuvent être utilisés pour le contrôle mental, ainsi que des techniques d’HYPNOSE et de SOMMEIL INDUIT, avec des NOMS DE CODE qui DECLENCHENT l'état de contrôle mental.

9) Enfin et surtout, nous obtenons l’assurance selon laquelle CE GENRE D’EXPERIMENTATION INFECT EST EGALEMENT UTILISE CONTRE DES CIVILS, A L’INSU DE CEUX-CI ET CONTRE LEUR VOLONTE !

10) LE LIBRE-ARBITRE, QUI CONSTITUE LA PREMIERE DE TOUTES LES LIBERTES, EST MENACE !

Autrement dit, il est grand temps que nous dressions des BARRICADES LEGALES ET CITOYENNES INFRANCHISSABLES afin de nous protéger contre la tyrannie du contrôle mental !

Ceci est d’autant plus urgent que c’est avec ces gens-là que l’Union européenne crapuleuse et traîtresse souhaite créer un bloc euroatlantique placé sous domination états-unienne !

La suite de la traduction, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source :
http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs

Résumé concernant le contrôle de l’esprit

LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L'ESPRIT

Sur base de trois livres de chercheurs top niveau sur le Mind Control



Les projets de Mind Control de la CIA

Le projet BLUEBIRD fut approuvé par le directeur de la CIA le 20 avril 1950. Dans une note de 1951 [11], Bluebird déclare que la recherche pratique devait être menée afin d’inclure ces problèmes spécifiques:

• Pouvons-nous CREER, VIA LE CONTROLE POST-H [HYPNOTIQUE], UNE ACTION CONTRAIRE AUX PRINCIPES MORAUX DE BASE D'UN INDIVIDU ?

• Peut-on, dans un laps de temps d'une heure, de deux heures, d’un jour, etc., PROVOQUER UN ETAT HYPNOTIQUE CHEZ UN SUJET PEU DISPOSE, A TEL POINT QU'IL ACCOMPLISSE UN ACTE A NOTRE AVANTAGE ?

• Pourrions-nous NOUS SAISIR D’UN INDIVIDU ET, DANS L'ESPACE D'UNE HEURE OU DEUX ET VIA UN CONTROLE POST-HYPNOTIQUE, LUI FAIRE ECRASER UN AVION, DETRUIRE UN TRAIN, etc. ?

• Pouvons-nous, VIA DES TECHNIQUES D’HYPNOSE ET DE S.I. [de SOMMEIL INDUIT], FORCER UN SUJET à voyager sur de longues distances, à commettre des actes déterminés et à nous revenir ou à nous rapporter des documents ou des matériaux ?

• Pouvons-nous GARANTIR L'AMNESIE TOTALE SOUS N’IMPORTE QUELLE CONDITION ?

• Pouvons-nous "MODIFIER" LA PERSONNALITE D'UNE PERSONNE ?

• Pouvons-nous concevoir un SYSTEME POUR FAIRE DE SUJETS RETICENTS DES AGENTS VOLONTAIRES, et ensuite transférer ce contrôle à des agents non formés dans le domaine, par l'utilisation de codes ou de signes d'identification ?

• Comment le sodium A ou P, ou tout autre agent inducteur de sommeil, peut-il être le mieux DISSIMULE dans un article normal, comme des bonbons, des cigarettes, du café, du thé, de la bière, des médicaments ? [12] NB 13, 14, BB 23

Officiellement, MKULTRA fut créé le 13 avril 1953, à la suggestion de Richard Helms, comme étant un travail « ultra sensible ». [13] L'aile opérationnelle de MKULTRA, connue sous le nom de MKDELTA, avait pour mission de trouver comment utiliser des ingrédients d’armes chimiques et biologiques AFIN DE MODIFIER L'ESPRIT HUMAIN. Initialement créé comme un mécanisme de financement supplémentaire au projet ARTICHOKE, MKULTRA devint rapidement une entreprise colossale qui déborda les initiatives précédentes de contrôle de l’esprit. MC 69, 28 NB

Un mémorandum de Richard Helms, [14] Directeur adjoint par intérim au directeur de la CIA Allen Dulles, daté du 3 avril 1953 et intitulé “Two Extremely Sensitive Research Programs” - « Deux programmes de recherche de nature extrêmement délicate » - (MKULTRA et MKDELTA), comprend la déclaration suivante : « Même au sein de la CIA, AUSSI PEU DE PERSONNES QUE POSSIBLE DOIVENT ETRE CONSCIENTES de notre intérêt dans ces domaines, et de l'identité de ceux qui travaillent pour nous. À l'heure actuelle, il en résulte des contrats ridicules qui ne précisent pas la portée ni l’intention du travail ». BB 125

Le mémorandum ci-dessous a été écrit 10 ans plus tard à Helms, qui était devenu directeur de la CIA.

Le 26 Juillet 1963, MEMORANDUM POUR: le directeur de la CIA [15]

OBJET: Rapport d'inspection, MKULTRA

Il a été jugé souhaitable de préparer le rapport du programme MKULTRA en un seul exemplaire, étant donné sa SENSIBILITE inhabituelle. Les procédures normales pour l'approbation le financement et la comptabilité des projets, ont été annulées. Ce programme exige les services d’autorités hautement spécialisées dans de nombreux domaines des sciences naturelles. LES CONCEPTS IMPLIQUES DANS LA MANIPULATION DU COMPORTEMENT HUMAIN SONT CONSIDERES PAR DE NOMBREUSES PERSONNES, TANT A L'INTERIEUR QU'A L'EXTERIEUR DE L'AGENCE, COMME ETANT DESAGREABLES ET CONTRAIRES A L'ETHIQUE. Néanmoins, il y a eu des réalisations importantes à la fois dans la recherche et dans l'emploi opérationnel.

Pendant la durée de dix ans de ce programme, DE NOMBREUSES PISTES SUPPLEMENTAIRES POUR LE CONTROLE DU COMPORTEMENT HUMAIN ONT ETE EXPLOREES SOUS LA CHARTE MKULTRA, Y COMPRIS LES RAYONNEMENTS, LES ELECTROCHOCS, LES SUBSTANCES DE HARCELEMENT, ET LES DISPOSITIFS PARAMILITAIRES. Certaines activités de MKULTRA soulèvent des questions de légalité implicite dans la charte originale. Une phase finale d'essai des produits MKULTRA MET LES DROITS ET INTERETS DES CITOYENS AMERICAINS EN DANGER. LA DIVULGATION PUBLIQUE DE CERTAINS ASPECTS DE L'ACTIVITE SOUS MKULTRA POURRAIT INDUIRE DES REACTIONS NEGATIVES GRAVES DANS L'OPINION PUBLIQUE AMERICAINE.

La TSD [Division des services techniques de la CIA] lança un programme pour des ESSAIS SECRETS DE MATERIAUX SUR DES CITOYENS AMERICAINS, A LEUR INSU, en 1955. La TSD a poursuivi une PHILOSOPHIE DE DOCUMENTATION MINIMALE en accord avec la grande SENSIBILITE de certains de ces projets. Certains dossiers contenaient peu de données, ou pas de données du tout. Il y a seulement deux personnes dans la TSD qui possèdent une connaissance pleine et approfondie de ce programme, et la plupart de ces connaissances ne sont pas enregistrées. En protégeant le caractère sensible de la capacité des renseignements américains à MANIPULER LE COMPORTEMENT DES HUMAINS, ils appliquent la doctrine « besoin de savoir » (cf. http://en.wikipedia.org/wiki/Need_to_know ) à leurs partenaires professionnels.

J.S. Earman, inspecteur général [NB 108-113 et note de bas de page [15]]

Le Comité du Sénat concernant le renseignement trouva certains dossiers au cours de son enquête en 1976. [16] Il a toutefois fait remarquer que la pratique de MKULTRA consistait « à ne maintenir aucune trace de la planification et l'approbation des programmes de test ». Miles Copeland, un ancien officier de la CIA, a déclaré: "Le sous-comité du Congrès qui a enquêté sur ceci n’a eu droit qu’au plus bref des aperçus". [17] LE SENATEUR FRANK CHURCH, QUI A DIRIGE LES ENQUETES DU CONGRES CONCERNANT LES ACTIONS ILLEGALES DE LA CIA, A DECLARE QUE L'AGENCE ETAIT « UN ELEPHANT SOLITAIRE » FONCTIONNANT AU-DESSUS DE LA LOI A MESURE QU'ELLE COMPLOTAIT DES ASSASSINATS, ESPIONNAIT ILLEGALEMENT DES MILLIERS D'AMERICAINS, ET MEME DROGUAIT NOS PROPRES CITOYENS DANS SES EFFORTS VISANT A DEVELOPPER DE NOUVELLES ARMES POUR SON ARSENAL SECRET. MC 13, 18, 38 NB

Le point focal de MKULTRA était L'UTILISATION D’HUMAINS EN TANT QUE SUJETS INVOLONTAIRES [A LEUR INSU ET SANS LEUR CONSENTEMENT]. La CIA a parrainé de nombreuses expériences de ce type. Indépendamment d'un rapport rédigé par l'inspecteur général de la CIA en 1963 et recommandant la cessation des essais sur des sujets à leur insu, LE FUTUR DIRECTEUR DE LA CIA RICHARD HELMS CONTINUA DE PRECONISER CES TESTS SECRETS au motif que « nous sommes moins capables de concurrencer les avancées soviétiques dans ce domaine ». Au sujet des questions morales, Helms a fait ce commentaire : « Nous n'avons PAS DE REPONSE (A APPORTER) à la question morale ». [18] MC 18. Pour davantage, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/nationbetrayed10pg#training .

L'expérience de Carol Rutz (cf. http://www.wanttoknow.info/nationbetrayed10pg ), victime du mind control de la CIA [19]

La CIA acheta mes services à mon grand-père en 1952, à partir de l'âge de quatre ans. [20] Au cours des 12 années suivantes, j'ai été TESTEE, FORMEE, ET UTILISEE de diverses façons.

LES ELECTROCHOCS, LES DROGUES, L'HYPNOSE, LA PRIVATION SENSORIELLE, ET D'AUTRES TYPES DE TRAUMATISMES ONT ETE UTILISES POUR ME RENDRE CONCILIANTE ET AFIN DE DIVISER MA PERSONNALITE [DE CREER DE MULTIPLES PERSONNALITES POUR DES TACHES SPECIFIQUES]. Chaque alter ou personnalité fut créé pour REPONDRE A UN DECLENCHEMENT POST-HYPNOTIQUE, ET AFIN D’EFFECTUER ENSUITE UN ACTE ET DE NE PAS S’EN SOUVENIR PLUS TARD. Ce programme de "Manchurian Candidate" n’était que l'une des utilisations opérationnelles du scénario contrôle de l'esprit développé par la CIA. Votre argent durement gagné appuie cette mesure.

En tant que survivante des programmes de la CIA Bluebird/Artichoke et MKULTRA, j'ai commencé ma recherche intense afin de documenter certaines des expériences de contrôle mental dont j’avais fait partie. Grâce à une série de demandes effectuées sous la loi de la liberté d’accès à l’information auprès de divers ministères du gouvernement, 48 ans après qu’on ait commencé à effectué des expériences sur moi, j'ai trouvé une preuve solide de mes souvenirs - la preuve qui se trouvait dans les coffres du gouvernement, avec près de 18.000 pages de documents déclassifiés des programmes Bluebird/Artichoke et MKULTRA.

L'un de ces documents déclassifiés [21] stipule que « Des études d'apprentissage seront instituées, et dans lesquelles le sujet sera récompensé ou puni pour une performance globale, ce qui sera renforcé de diverses manières - AVEC UN CHOC ELECTRIQUE, etc. Dans d'autres cas, les drogues et astuces psychologiques seront utilisées AFIN DE MODIFIER LES ATTITUDES. Les expérimentateurs seront particulièrement intéressés par les ETATS DISSOCIATIFS [PERSONNALITE MULTIPLE]. Une tentative sera effectuée afin d’induire un certain nombre d'états de ce genre, en utilisant l'hypnose ». Le gouvernement m’avait finalement donné la validation j'avais recherchée. NB xvii, xviii

Le principe de base du livre The Manchurian Candidate (Le Candidat Mandchou) [22] est qu’un groupe de prisonniers de guerre américains durant la guerre de Corée se fait laver le cerveau pendant qu’il traverse la Mandchourie, vers la liberté. Ils rentrent aux Etats-Unis amnésiques en ce qui concerne cette période de lavage de cerveau. L’un est programmé pour être un assassin. Sa cible est un candidat à la présidence. Ses gestionnaires le contrôlent A L’AIDE D’UN DECLENCHEUR IMPLANTE SOUS HYPNOSE. BB 23

Lors d’une expérience décrite dans un document intitulé “SI and H experimentation [23] (25 September 1951),” - « Expérimentation de sommeil induit et d’hypnose (25 Septembre 1951) », deux sujets féminins ont pris part à un EXERCICE IMPLIQUANT L’INSTALLATION D'UNE BOMBE. Les deux sujets ont parfaitement presté (leur travail) et étaient complètement AMNESIQUES en ce qui concerne cet exercice: "[Effacé] a été informée qu’à son réveil, elle se rendrait dans la chambre de [supprimé] où elle attendait au bureau un appel téléphonique. À la réception de l'appel, une personne connue sous le nom de "Jim" serait lui tiendrait une conversation normale. AU COURS DE LA CONVERSATION, CETTE PERSONNE MENTIONNERAIT UN MOT DE CODE. LORSQU’ELLE ENTENDRAIT CE MOT DE CODE, ELLE PASSERAIT DANS UN ETAT DE TRANSE DE SOMMEIL INDUIT, mais ne fermerait pas les yeux et resterait parfaitement normale et poursuivrait la conversation téléphonique.

On lui a dit que LORS DE LA CONCLUSION DE CETTE CONVERSATION TELEPHONIQUE, ELLE SUIVRAIT DES INSTRUCTIONS: on a montré à [effacé] un dispositif de chronométrage électrique. Elle a été informée que ce dispositif était une BOMBE, et a alors été informée de la façon dont il fallait attacher et configurer l'appareil. Après que [effacé] ait appris à attacher et configurer l'appareil, on lui a dit de prendre le dispositif de chronométrage qui se trouvait dans une mallette, et de se rendre aux toilettes des dames. Dans les toilettes des dames, elle ferait la rencontre d’une fille qu’elle n'avait jamais vue et qui s'identifierait par le nom de code "New York". [Effacé] devait alors montrer à cette personne comment fixer et régler la minuterie et des instructions supplémentaires seraient données concernant le fait que le dispositif de chronométrage devait être transporté dans la mallette jusque dans la chambre de [effacé], placé dans la prise électrique vide la plus proche et caché dans le tiroir du fond et à gauche du bureau de [effacé], avec le dispositif réglé sur 82 secondes et allumé ». BB 37, 38


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 15:30 (2012)    Sujet du message: VITAL ! MIND CONTROL : LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L’ESPRIT – 3e PARTIE !!! Répondre en citant

VITAL ! MIND CONTROL : LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L’ESPRIT – 3e PARTIE !!!





Chers amis,

La partie qui suit est particulièrement infecte. Nous y obtenons les CONFIRMATIONS suivantes :

1) DES MÉDECINS, PSYCHIATRES ET UNIVERSITAIRES, AINSI QUE DES MILITAIRES, ont été impliqués ET CONTINUENT D’ETRE IMPLIQUES dans des expériences nazies diaboliques de contrôle mental chez des êtres humains !

2) CES EXPÉRIMENTATIONS DETESTABLES ONT PORTÉ SUR DES ADULTES ET MÊME SUR DES ENFANTS, CHEZ LES HOMMES COMME CHEZ LES FEMMES, CHEZ LES GARÇONS COMME CHEZ LES FILLES !

3) LA CRÉATION DE CANDIDATS MANDCHOUS EST UNE RÉALITÉ ! ET TOUT INDIQUE QUE MÊME DES ENFANTS INNOCENTS ONT ÉTÉ UTILISÉS DANS CE BUT RÉPUGNANT !

4) LES « EXPÉRIMENTATIONS » de ces médecins, psychiatres, universitaires et militaires nazis PORTÈRENT SUR DES ABOMINATIONS AUSSI DIVERSES QUE LES ÉLECTROCHOCS, L’IMPLANTATION D’ÉLECTRODES DANS LE CERVEAU, L’INJECTION D’URANIUM À DES PATIENTS (AVEC LES CONSÉQUENCES FUNESTES QUE L’ON IMAGINE POUR LA SANTÉ), L’HYPNOSE ET LA SUGGESTION POST-HYPNOTIQUE, LE SOMMEIL INDUIT, LA PRISE DE DROGUES DURES ET QUI ALTÈRENT LA PERSONNALITÉ (LSD), LE SOMMEIL PROLONGÉ, LA PRIVATION SENSORIELLE…

5) Les buts de ces expériences atroces consistaient à CRÉER DES ASSASSINS OU DES TERRORISTES SUR COMMANDE, DES « SUPER ESPIONS », BREF DES INDIVIDUS QUI EXÉCUTAIENT TOUT CE QU’ON LEUR DEMANDAIT COMME DES ZOMBIES !

6) L’EFFACEMENT COMPLET DE LA MÉMOIRE EST POSSIBLE, VIA UNE ADDITION DE CERTAINES DE CES MÉTHODES ODIEUSES !

7) LES SALOPARDS DE NAZIS QUI ONT MENÉ CES EXPÉRIENCES POUR LA CIA, LE FBI OU LES GOUVERNEMENTS (LE GOUVERNEMENT CANADIEN EST IMPLIQUÉ DANS CE QUI SUIT), NIENT TOUTE ATTITUDE INHUMAINE ET VONT MÊME JUSQU’À PRÉTENDRE QUE CES EXPÉRIENCES DE L’INFÂME SONT « ÉTHIQUES » EN RAISON DES « CIRCONSTANCES EXCEPTIONNELLES QUI RÈGNENT EN TEMPS DE GUERRE » !!! Crapuleux ! Nous avons vu précédemment, et via d’autres articles, que ces méthodes infernales ne sont pas seulement appliquées en temps de guerre et aux militaires, mais aussi aux civils !

En d’autres termes, la BARBARIE INHUMAINE n’a plus de fin, et toutes les EXCUSES les plus lamentables sont « bonnes » pour ces ordures afin de tenter de justifier leurs actions dégueulasses !

La suite de la traduction de l’article en français, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


Source : http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs

Résumé concernant le contrôle de l’esprit

LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L'ESPRIT

Sur base de trois livres de chercheurs top niveau sur le Mind Control

Les Docteurs du Contrôle de l’Esprit

Durant la seconde moitié du 20e siècle, LES PROJETS DE CONTROLE DE L'ESPRIT ONT DONNE LIEU A DE VASTES ABUS POLITIQUES DE LA PSYCHIATRIE, EN AMERIQUE DU NORD. PLUSIEURS MILLIERS DE PRISONNIERS ET DE MALADES MENTAUX ONT ETE SOUMIS DES EXPERIENCES DE CONTROLE MENTAL NON ETHIQUES PAR DES PSYCHIATRES DE PREMIER PLAN ET PAR DES ECOLES DE MEDECINE. La psychiatrie universitaire organisée n'a jamais reconnu cette histoire. LE RESEAU DE DOCTEURS DU CONTROLE DE L’ESPRIT QUI EST IMPLIQUE A CAUSE BEAUCOUP DE MAL AU DOMAINE DE LA PSYCHIATRIE ET AUX PATIENTS PSYCHIATRIQUES. BB, pg. K

Le travail des médecins du contrôle de l'esprit ne s’est pas produit dans le vide. L'IMPORTATION DE MEDECINS NAZIS AUX ÉTATS-UNIS via des programmes secrets comme PAPERCLIP fait partie du contexte. L'EXPERIMENTATION DU CONTROLE MENTAL FUT NON SEULEMENT TOLEREE PAR LES PROFESSIONNELS MEDICAUX, MAIS PUBLIEE DANS LES REVUES PSYCHIATRIQUES ET MEDICALES. [24] LE CLIMAT ETAIT PERMISSIF, DE SOUTIEN ET APPROUVAIT L'EXPERIMENTATION DU CONTROLE DE L'ESPRIT. BB 1

Le Dr. William Sweet [25] a participé à la fois aux EXPERIENCES D’IMPLANTATION D’ELECTRODE DANS LE CERVEAU, et à l'INJECTION D'URANIUM A DES PATIENTS en médecine à l'Université de Harvard. Le Final Report. Advisory Committee on Human Radiation Experiments (Rapport final. Comité consultatif sur les EXPERIENCES D’IRRADIATION DES HUMAINS) de 925 pages [26], raconte l'histoire d'expériences d'irradiation, et leur LIEN AVEC LE CONTROLE DE L'ESPRIT. BB 1

Martin Orne est l'un des principaux experts du 20e siècle sur l'HYPNOSE. [27] [28] [29] Pendant environ 30 ans, il fut le rédacteur en chef de l’International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis (Revue internationale de l’hypnose clinique et expérimentale). Le Dr. Orne est l'un des deux psychiatres encore en activité professionnelle dans la fin des années 1990 et qui est un entrepreneur documenté de la CIA en ce qui concerne le contrôle de l'esprit (l’autre étant le le Dr. Louis Jolyon West). BB 121, 124

P. JANET A DEMANDE A UNE « FEMME PROFONDEMENT HYPNOTISEE DE COMMETTRE PLUSIEURS MEURTRES DEVANT UN GROUPE D'EMINENTS JUGES, DE POIGNARDER CERTAINES VICTIMES A COUPS DE POIGNARD EN CAOUTCHOUC ET D’EN EMPOISONNER D’AUTRES AVEC DES COMPRIMES CONTENANT DU SUCRE ». L’INDIVIDU A FAIT TOUT CELA SANS HESITATION. [30] MC 160

LES MEDECINS DE L'ARMEE FURENT ACTIVEMENT IMPLIQUES DANS LES ESSAIS AVEC DU LSD, AU MOINS JUSQU'A LA FIN DES ANNEES 1970. LES SUJETS DES EXPERIENCES SUR LE LSD INCLUAIENT DES ENFANTS DE CINQ ANS, ET DES ELECTRODES CEREBRALES FURENT IMPLANTEES CHEZ DES ENFANTS DES L'AGE DE 11 ANS. QUATRE DES SOUS-PROJETS MKULTRA DE LA CIA FURENT MENES SUR DES ENFANTS. LES DOCTEURS DU CONTROLE MENTAL INCLUAIENT LES PRESIDENTS DE L'ASSOCIATION AMERICAINE DE PSYCHIATRIE, AINSI QUE DES PSYCHIATRES QUI RECEVAIENT DES AVIS DE DECES EN PLEINE PAGE DANS L'AMERICAN JOURNAL OF PSYCHIATRY. LA RESPONSABILITE DE CETTE EXPERIMENTATION CONTRAIRE A L'ETHIQUE INCOMBE A CES MEDECINS INDIVIDUELLEMENT, MAIS AUSSI A LA PROFESSION MEDICALE COLLECTIVEMENT, ET AU MONDE UNIVERSITAIRE DANS SON ENSEMBLE. BB 21

L'entrepreneur MKULTRA au sujet duquel on a écrit le plus fut le Dr. Ewen Cameron. [31] [32] [33] [34] [35] À différents moments, LE DR. CAMERON FUT PRESIDENT DES ASSOCIATIONS PSYCHIATRIQUES AMERICAINE, CANADIENNE ET MONDIALE. Il fut l'un des quatre co-fondateurs de l'Association MONDIALE de psychiatrie. LE DR. CAMERON COMMENÇA A MENER DES EXPERIENCES CONTRAIRES A L'ETHIQUE, NON SCIENTIFIQUES, ET INHUMAINES DE LAVAGE DE CERVEAU DANS LES ANNEES 1930. DES PATIENTS SCHIZOPHRENES ETAIENT FORCES DE SE METTRE A NU DANS LA LUMIERE ROUGE PENDANT HUIT HEURES PAR JOUR PENDANT DES PERIODES AUSSI LONGUES QUE HUIT MOIS. UNE AUTRE EXPERIENCE IMPLIQUAIT DE SURCHAUFFER CES PATIENTS DANS UNE CAGE ELECTRIQUE JUSQU'A CE QUE LEUR TEMPERATURE CORPORELLE ATTEIGNE 102 DEGRES. BB 125-128

De janvier 1957 à septembre 1960, le projet du Dr. Cameron reçut 64.242,44 $ PROVENANT DES FONDS DE LA CIA. [36] Lorsque la CIA cessa de le financer, Cameron reçut 57.750 $ PROVENANT DU GOUVERNEMENT DU CANADA afin de poursuivre ses recherches, de 1961 à 1964. [37] Le nombre réel de patients sur lesquels Cameron essaya différentes variétés de ses techniques expérimentales est rapporté comme étant de 332 personnes. [38] NB 52, 53

Linda MacDonald fut la victime des expériences non éthiques et destructrices de contrôle mental du docteur Ewen Cameron, en 1963. LE DR. CAMERON UTILISA (SUR ELLE) UN « TRAITEMENT » QUI IMPLIQUAIT L'APPLICATION INTENSIVE DE TROIS TECHNIQUES DE LAVAGE DE CERVEAU; LA DESINHIBITION AUX DROGUES, LE SOMMEIL PROLONGE, ET L’ISOLEMENT PSYCHOLOGIQUE PROLONGE. CES TECHNIQUES FURENT COMBINEES AVEC DES TRAITEMENTS ECT [ELECTRO CONVULSIVE THERAPY – THERAPIE ELECTRO-CONVULSIVE]. [39] [40] [41] LA QUANTITE D'ELECTRICITE INTRODUITE DANS LE CERVEAU DE LINDA DEPASSAIT DE 76,5 FOIS LE MONTANT MAXIMUM RECOMMANDE DANS LES LIGNES DIRECTRICES DE L'AMERICAN PSYCHIATRIC ASSOCIATION CONCERNANT L’ECT. LA "DESTRUCTURATION" TECHNIQUE DU DR. CAMERON CONDUISIT A DE L'AMNESIE PERMANENTE ET COMPLETE. LE DR. CAMERON PROUVA QUE LES MEDECINS QUALIFIES DANS LES PROCEDURES QU’IL FAUT, PEUVENT EFFACER LA MEMOIRE D'UN SUJET. À CE JOUR, LINDA MACDONALD EST INCAPABLE DE SE RAPPELER QUOI QUE CE SOIT DEPUIS SA NAISSANCE JUSQU’A 1963. COMME CELA FUT ENREGISTRE PAR LES INFIRMIERES DANS SON DOSSIER, LINDA ETAIT COMPLETEMENT DESORIENTEE. ELLE NE CONNAISSAIT PAS SON NOM, SON AGE NI OU ELLE ETAIT. ELLE NE RECONNAISSAIT PAS SES ENFANTS. ELLE NE POUVAIT PAS LIRE, CONDUIRE, CUISINER, NI UTILISER UNE TOILETTE. NON SEULEMENT ELLE NE CONNAISSAIT PAS SON MARI, MAIS ELLE NE SAVAIT MEME PAS CE QU'ETAIT UN MARI. BB 181-183

La vie changea pour Linda lorsque le programme de la Canadian Broadcasting Corporation, The Fifth Estate, diffusa un extrait sur le Dr. Cameron le 17 janvier 1984. Un journal de Vancouver publia un article pleine page sur Robert Loggie, un homme de Vancouver sur lequel le Dr. Cameron avait fait des expériences. Loggie était plaignant dans un recours collectif contre la CIA par rapport aux expériences MKULTRA du Dr. Cameron, recours qui fut réglé hors du tribunal pour 750.000 $, répartis entre les huit plaignants, en 1988. [42] Finalement, Linda obtint 100.000 $, plus des frais juridiques provenant du gouvernement canadien. BB 187, 188

J.G. Watkins "amena un soldat à frapper un officier en suggérant que cet officier était un soldat japonais". [43] Dans une autre expérience, deux sujets à qui on avait dit de jeter de l'acide sulfurique sur un assistant de laboratoire (protégé par une vitre) se conformèrent aux ordres de l'hypnotiseur. [44] MC 158

G.H. ESTABROOKS EST LE SEUL DOCTEUR DU CONTROLE DE L’ESPRIT QUI AIT RECONNU PUBLIQUEMENT LA CONSTRUCTION DE CANDIDATS MANDCHOUs. Dans son livre « Spiritism », [45] Le Dr Estabrooks décrit les expériences effectuées pour créer une personnalité multiple. [46] [47] Dans son livre Hypnotism, [48] le Dr. Estabrooks déclare que la CREATION D’UNE PERSONNALITE MULTIPLE EXPERIMENTALE POUR SON UTILISATION OPERATIONNELLE CHEZ DES SUJETS MILITAIRES, QU'IL QUALIFIE DE SUPER ESPIONS, est d'ordre ETHIQUE en raison des exigences de la guerre. BB 159, 162

Dans un article de 1971 publié dans Science Digest, [49] LE DR. ESTABROOKS AFFIRMA AVOIR CREE DES MESSAGERS SOUS HYPNOTISE ET DES AGENTS DE CONTRE-ESPIONNAGE A DES FINS OPERATIONNELLES. « DANS LES ANNEES 1920, NON SEULEMENT LES [HYPNOTISEURS CLINIQUES] AVAIENT APPRIS A APPLIQUER LA SUGGESTION POST-HYPNOTIQUE, MAIS EGALEMENT A DIVISER LA PERSONNALITE DE CERTAINS INDIVIDUS COMPLEXES EN DE MULTIPLES PERSONNALITES, DANS LE GENRE DU DR. JECKYL ET DE MR. HYDE. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, je travaillai sur cette technique avec un lieutenant vulnérable des Marines que je vais appeler Jones. Je PARTAGEAI SA PERSONNALITE en Jones A et Jones B. Jones A, qui était jadis un Marine « normal » au labeur, devint tout à fait différent. Il parlait de la doctrine communiste, et il y croyait. Il fut accueilli avec enthousiasme par des cellules communistes, et le corps (des Marines) lui donna délibérément un renvoi pour conduite déshonorante, et il devint un membre du parti qui portait la carte de ce parti. Jones B avait une personnalité plus profonde, connaissait toutes les pensées de Jones A, était un Américain loyal et était "imprégné" afin de ne rien dire pendant les phases conscientes. Tout ce que j'avais à faire était d’HYPNOTISER l'homme tout entier, entrer en contact avec Jones B, l'Américain loyal, et j'avais un pipeline d’information directement depuis le camp communiste. Cela fonctionnait à merveille ». BB 167-169

M. ESTABROOKS FIT DES EXPERIENCES SUR LES ENFANTS. Il correspondit avec le directeur du FBI, J. Edgar Hoover, à propos de l'utilisation de l'hypnose pour interroger des délinquants juvéniles. SON EXPERIMENTATION SOULEVE LA POSSIBILITE QU'IL - OU D'AUTRES ENQUETEURS – POURRAIT AVOIR TENTE DE CREER DES CANDIDATS MANDCHOUS CHEZ LES ENFANTS. Une telle possibilité peut sembler tirée par les cheveux jusqu'à ce que l'on considère les EXPERIENCES AVEC DU LSD, BIOLOGIQUES ET PAR IRRADIATION EFFECTUEES SUR LES ENFANTS [50], [51] [52] et le fait que quatre sous-projets MKULTRA étaient menés sur les enfants. LA CREATION DELIBEREE D’UNE PERSONNALITE MULTIPLE CHEZ LES ENFANTS EST UN PROJET EXPLICITEMENT DECLARE DANS LA PROPOSITION DE SOUS-PROJET MKULTRA SOUMISE POUR SON FINANCEMENT LE 30 MAI 1961. BB 61, 176, 177

Pour plus d'informations, cliquez ici (
http://www.wanttoknow.info/bluebird10pg#doctors ) et ici ( http://www.wanttoknow.info/nationbetrayed10pg#mengele ).



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 15:33 (2012)    Sujet du message: VITAL ! MIND CONTROL : LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L’ESPRIT – 4e PARTIE !!! Répondre en citant

VITAL ! MIND CONTROL : LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L’ESPRIT – 4e PARTIE !!!





Chers amis,

Nous avons vu dans les parties précédentes de cette traduction que L’HYPNOSE ET LE SOMMEIL INDUIT peuvent être utilisés comme moyen de contrôler l’esprit et le comportement d’une personne.

NOUS ALLONS VOIR À PRÉSENT 3 MOYENS SUPPLÉMENTAIRES QUI EXISTENT ACTUELLEMENT POUR MODIFIER LA PERSONNALITÉ D’UNE PERSONNE OU POUR TRANSFORMER N’IMPORTE QUEL INDIVIDU EN UN PANTIN OBÉISSANT :

1) Le LSD (drogue)

2) Les implants électroniques

3) Les armes non létales

LA CONFIRMATION TOTALE SELON LAQUELLE LES PUCES IMPLANTABLES, ET NOTAMMENT LES ÉLECTRODES CÉRÉBRALES (OU PUCES CÉRÉBRALES), PERMETTENT LE CONTRÔLE TOTAL DE L’INDIVIDU, Y EST AFFIRMÉE ENCORE UNE FOIS ! Plus moyen de douter, donc. On retombe notamment sur le nazi Jose Delgado, dont j’avais déjà traduit des passages entiers d’une des œuvres : « Physical Control of the Mind ».

Nous apprenons à nouveau de nombreuses choses sinistres qui signalent sans le moindre doute que :

1) L’individu peut aujourd’hui être CONTRÔLÉ À DISTANCE, DE DIVERSES MANIÈRES

2) Des ARMES À DISTANCES (puces implantables, armes à énergie dirigée, et notamment infrasons) PEUVENT ÊTRE UTILISÉES POUR UTILISER UN INDIVIDU COMME UNE MACHINE BIOLOGIQUE, COMME UN PANTIN, AFIN DE CHANGER SON COMPORTEMENT, SA PERSONNALITÉ, SES ÉMOTIONS, OU AFIN DE LUI FAIRE DU MAL, VOIRE DE LE TUER

3) On peut désormais TUER À DISTANCE, par exemple en faisant cuire les organes internes à l’aide d’une arme à énergie dirigée, ou encore en utilisant des infrasons qui peuvent provoquer la rupture de certains organes. DES CRISES CARDIAQUES PEUVENT ÉGALEMENT ÊTRE PROVOQUÉES À DISTANCE DE FAÇON ARTIFICIELLE, notamment via certains radars.

4) Les ordures qui ont mis au point ces programmes étaient de véritables BOURREAUX NAZIS, QUI CONSIDÉRAIENT LEURS COBAYES HUMAINS COMME DES MACHINES ET DES SOUS-HOMMES QUI SONT DONC FACILES À MALTRAITER !

5) Il existe même déjà des DISPOSITIFS QUI PERMETTENT D’IMPLANTER DES PENSÉES CHEZ LES GENS, ET AUSSI DE PROVOQUER DES ÉMOTIONS NÉGATIVES ET DE LES REPRODUIRE SUR UN GROUPE DE PERSONNES !

Tout ceci est bien réel, et je vous traduirai aussi, lorsque j’aurai fini la traduction de tout l’article et à des fins de vérification, les sources qui ont permis de constituer cet article…

La suite de la traduction, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


Source : http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs

Résumé concernant le contrôle de l’esprit

LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L'ESPRIT

Sur base de trois livres de chercheurs top niveau sur le Mind Control

Les essais du LSD

Depuis 1950 jusqu'aux années 1970, la CIA collabora étroitement avec l'armée américaine tout en menant des ESSAIS SUR LES HUMAINS CONCERNANT LE LSD ET D'AUTRES PRODUITS CHIMIQUES. DES EXPERIENCES FURENT MENEES DANS LESQUELLES AUCUN DES BENEVOLES N’AVAIT DONNE SON « CONSENTEMENT ECLAIRE » AVANT DE RECEVOIR LE LSD. Il y eut une TENTATIVE DELIBEREE DE REFUSER AUX BENEVOLES TOUTE INFORMATION QUI LEUR AURAIT PERMIS D'EVALUER LES DANGERS ENCOURUS. La plupart des documents qui y étaient reliés ont été détruits. [53] MC 20, 21, 29, 32

Un plan d'essai sur le terrain appela à L'UTILISATION DU LSD SUR DES RESSORTISSANTS ETRANGERS D'OUTRE-MER. Le Chirurgien Général "n'offrit aucune contre-indication médicale à ce plan expérimental sur le terrain". [54] Les sujets des essai sur le terrain proposés devaient être des ressortissants étrangers qui n’étaient pas volontaires. Il est clair que, DU DEBUT A LA FIN, CE PROJET VIOLAIT LES POLITIQUES DU MINISTERE DE LA DEFENSE, AINSI QUE LES PROCEDURES SPECIFIQUES QUI AVAIENT ETE MISES EN PLACE POUR LES RECHERCHES CHIMIQUES OU MEDICALES. MC 33-36

Frank Olson était un expert en armes biologiques. Il SE SUICIDA APRES AVOIR REÇU DU LSD caché dans la liqueur par le Dr. Sidney Gottlieb, directeur de MKULTRA. La famille Olson ne détermina qu'il s'était suicidé suite à un mauvais trip au LSD qu’après avoir lu le rapport de NELSON ROCKEFELLER de 1975 sur la CIA, finalement publié 22 ans après la mort d'Olson. Ils reçurent 750.000 $ en compensation par le Congrès. [55] BB 49

Les implants électroniques

LE DEVELOPPEMENT DU STIMOCEIVER PAR JOSE DELGADO dans les années 1950 amena un peu plus près de la réalité le REVE ULTIME DES AGENCES DU RENSEIGNEMENT DE CONTROLER LE COMPORTEMENT HUMAIN. Le stimoceiver - une électrode miniature capable de recevoir et transmettre des signaux électroniques - pouvait être placée à l'intérieur du crâne d'un individu. UNE FOIS EN PLACE, UN OPERATEUR EXTERIEUR POUVAIT MANIPULER LES REPONSES DU SUJET. Delgado démontra le potentiel ses Stimoceivers en implantant un taureau adulte. Une fois ce dispositif en place, Delgado monté sur l’arène avec ce taureau. L'animal chargea vers l'expérimentateur - et puis tout à coup s’arrêta, juste avant qu'il ne l’atteigne. La puissante bête avait été arrêtée par la simple action d’avoir poussé un bouton situé sur une petite boîte tenue dans la main Delgado. [56] MC 147

LE DR. DELGADO, UN NEUROCHIRURGIEN ET PROFESSEUR A YALE, [57] [58] [59] [60] [61] [62] REÇUT DES FONDS POUR DES RECHERCHES CONCERNANT DES ELECTRODES CEREBRALES DANS LES ENFANTS ET LES ADULTES. Il effectua des recherches sur des singes et des chats, et dans un article, il décrit les chats comme des "jouets mécaniques." Il fut en mesure de contrôler les mouvements de ses sujets animaux et humains en appuyant sur les boutons d'un boîtier émettant à distance. EN 1966, DELGADO AFFIRMA QUE SES EXPERIENCES "SOUTIENNENT LA DEPLAISANTE CONCLUSION SELON LAQUELLE LES MOUVEMENTS, LES EMOTIONS ET LE COMPORTEMENT PEUVENT ETRE DIRIGES PAR DES FORCES ELECTRIQUES. LES HUMAINS PEUVENT ETRE CONTROLES COMME DES ROBOTS PAR DES BOUTONS POUSSOIRS". [63] BB 88, 89, MC 147

UN GARÇON DE 11 ANS SUBIT UN CHANGEMENT PARTIEL DE L'IDENTITE LORS DE LA STIMULATION A DISTANCE DE SON ELECTRODE CEREBRALE: "La stimulation électrique de la circonvolution temporale supérieure induisit une confusion concernant son identité sexuelle. Ces effets furent spécifiques, fiables et statistiquement significatifs. Par exemple, le patient disait: « Je pensais si j'étais un garçon ou une fille », et « Je voudrais être une fille »." Après l'une des stimulations, le patient commença soudainement à discuter de son désir d'épouser l’interviewer de sexe masculin. La stimulation du lobe temporal produisit chez un autre patient des manifestations ouvertes et des déclarations de plaisir, accompagnés de rires et de plaisanteries avec le thérapeute. Chez deux patientes adultes, la stimulation de la même région fut suivie d'un débat concernant le mariage et de l'expression du désir de marier le thérapeute [64]. BB 88, 89

Les recherches sur les électrodes cérébrales furent également menées de manière indépendante à Harvard par les coauteurs du Dr Delgado, les Drs. Vernon Mark, Frank Ervin, et William Sweet. Mark Ervin et DECRIVENT L'IMPLANTATION D'ELECTRODES CEREBRALES CHEZ UN GRAND NOMBRE DE PATIENTS DANS LES HOPITAUX DE HARVARD. UNE PATIENTE DU NOM DE JENNIE AVAIT 14 ANS LORSQU’ILS LUI MIRENT DES ELECTRODES DANS LE CERVEAU. Dans leur livre Violence and the Brain (La violence et le cerveau), [65] DES PHOTOGRAPHIES MONTRENT JULIA, AGEE DE 18 ANS, SOURIANT, EN COLERE, OU FRAPPANT LE MUR DE SES POINGS EN FONCTION DU BOUTON SUR LEQUEL ON APPUIE SUR LE BOITIER EMETTEUR QUI ENVOIE LES SIGNAUX VERS SES ELECTRODES CEREBRALES. Les médecins du contrôle de l'esprit voyaient leurs patients comme des MACHINES BIOLOGIQUES, une perception qui en faisait des SOUS-HUMAINS, donc plus faciles à MALTRAITER durant des expériences de contrôle mental. BB 88-91

Le Dr. Robert G. Heath [66], [67] [68] Président du Département de psychiatrie et de neurologie à l'Université de Tulane, plaça des électrodes cérébrales chez un jeune homme homosexuel, et l’équipa d'une boîte. Un bouton sur le boîtier pouvait être utilisé pour stimuler électriquement une électrode implantée dans un centre du plaisir. Au cours d'une période de trois heures, le patient, dénommé B-19, se stimuléa 1.500 fois. « Durant ces sessions, B-19 se stimula jusqu’à un point où il éprouvait une euphorie et une exaltation presque irrésistible, et on a dû le déconnecter, malgré ses vigoureuses protestations ». [69] BB 94

Le Dr John Lilly décrit la technique d'implantation de l'électrode. "LES ELECTRODES PEUVENT ETRE IMPLANTEES DANS LE CERVEAU SANS PASSER PAR L'ANESTHESIE. De courtes longueurs de tubes pour aiguille hypodermique, égales en longueur à l'épaisseur du crâne, étaient rapidement enfoncées à travers le cuir chevelu, dans le crâne. Ces guides en acier inoxydable fournissaient des passages pour l'insertion des électrodes dans le cerveau à n'importe quelle distance souhaitée, et à n'importe quel endroit désiré. En raison de la petite taille de ces guides, le cuir chevelu récupérait rapidement concernant le petit trou qu’on y avait effectué, et le tube de guidage restait ancré dans l'os pendant des mois, voire pendant des années. A tout moment où il le désirait, le chercheur pouvait palper [frotter] le cuir chevelu et trouver l'emplacement de chacun des tubes de guidage. Une fois qu'il l’avait trouvé, il insérait une aiguille à travers l'os. APRES AVOIR RETIRE L'AIGUILLE, LE CHERCHEUR PLAÇAIT UNE PETITE ELECTRODE POINTUE DANS LA TRACE LAISSEE PAR L'AIGUILLE, ET APPUYAIT SUR L'ELECTRODE A TRAVERS LE CRANE ET DANS LA SUBSTANCE DU CERVEAU JUSQU’A LA PROFONDEUR DESIREE". [70] NB 62. Pour plus d'informations, cliquez ici (http://www.wanttoknow.info/mindcontrollers10pg#implants ), et ici (http://www.wanttoknow.info/bluebird10pg#implants ).

Les armes non létales

LES ARMES NON LETALES CONSTITUENT UNE VASTE CATEGORIE QUI INCLUT DES APPAREILS POUR ENVOYER DES RAYONS DE DIFFERENTS TYPES D'ENERGIE SUR DES CIBLES HUMAINES EN VUE DE LES RENDRE TEMPORAIREMENT HORS DE COMBAT, OU AFIN DE LES CONTROLER OU D’INFLUENCER LEUR COMPORTEMENT. Les recherches concernant les armes non létales ont été effectuées dans les universités ou sous contrat avec la CIA, et ont coïncidé avec les recherches sur les hallucinogènes et les électrodes cérébrales implantables. BB 103

En 1991, Janet Morris, l'une des principaux partisans des armes non létales, émit un certain nombre de documents. [71] Selon un de ces documents, l’US Special Operations Command possédait déjà une arme portable à micro-ondes. "LES FORCES SPECIALES DES ETATS-UNIS PEUVENT FAIRE CUIRE LES ORGANES INTERNES". [72] Un autre concept était des RAYONS ACOUSTIQUES UTILISANT DES « INFRASONS ». Les laboratoires développaient une rame à rayon acoustique d'une puissance élevée et à fréquence très basse, projetant des balles acoustiques non pénétrantes. Déjà, CERTAINS GOUVERNEMENTS ONT UTILISE LES INFRASONS COMME UN MOYEN DE CONTROLE DES FOULES. LE SON A TRES BASSE FREQUENCE (VLF) OU LES RADIOFREQUENCES MODULEES A BASSE FREQUENCE PEUVENT PROVOQUER DES NAUSEES, DES VOMISSEMENTS ET DES DOULEURS ABDOMINALES. "CERTAINS GENERATEURS SONORES A TRES BASSE FREQUENCE PEUVENT PROVOQUER LA RUPTURE D'ORGANES HUMAINS ET, A DES NIVEAUX ELEVES, PEUVENT FAIRE S'ECROULER DE LA MAÇONNERIE". [73] MC 176-179

Le financement de ces expériences commença avec MKULTRA. Le sous-projet 62 documente que "on a découvert que CERTAINS TYPES D'ENERGIE A RADIOFREQUENCE PROVOQUENT DES CHANGEMENTS NEUROLOGIQUES REVERSIBLES CHEZ LES CHIMPANZES". [74] Le sous-projet 54 étudiait comment PRODUIRE DES COMMOTIONS CEREBRALES A DISTANCE EN UTILISANT DES ONDES DE CHOC MECANIQUES PROPAGEES DANS L'AIR. UNE TELLE COMMOTION CEREBRALE « EST TOUJOURS SUIVIE D'UNE AMNESIE CONCERNANT LE MOMENT REEL DE L'ACCIDENT ». Elle affirme: « La durée du souffle serait de l'ordre d’un dixième de seconde. Masquer un bruit de cette durée ne devrait pas être difficile. Il serait avantageux d'établir l'efficacité des deux méthodes ci-dessus utilisées comme un outil dans la thérapie PAR LAVAGE DE CERVEAU ». BB 103-105

UN RAPPORT CONFIDENTIEL PREPARE PAR L'ARMEE AMERICAINE, DES 1969, DETAILLAIT LES EFFETS QU'UN SYSTEME A INFRASONS AURAIT SUR LES HUMAINS. CES EFFETS VONT DE LA PERTURBATION DU SYSTEME NERVEUX, A LA MORT. [75] MC 199, 200

Que de telles armes aient été utilisées ne fait aucun doute. Lorsque le déploiement de missiles de croisière dans les bases américaines au Royaume-Uni était à son comble, les femmes militant pour la paix organisèrent une série de manifestations pacifiques très médiatisées en dehors du périmètre des fils (barbelés). A la fin de l’année 1985, les femmes dans les camps de la paix à Greenham Common commencèrent à ressentir des TYPES INHABITUELS DE MALADIE, allant depuis de violents maux de tête, de la somnolence, des saignements menstruels à des moments anormaux ou après le début de la ménopause, jusqu’à des accès de paralysie temporaire et à de la coordination défectueuse du discours. Le magazine Electronics Today [76] effectua un certain nombre de mesures, et en décembre 1985 il publia son rapport qui concluait: « Les lectures prises avec un large éventail de mesures de la force du signal, ont montré une augmentation marquée dans le niveau du signal de fond près de l'un des camps des femmes, à un moment où elles affirmaient éprouver des effets néfastes ». Ils remarquèrent que si les femmes créaient du bruit ou une perturbation près de la clôture, les signaux augmentaient fortement. MC 201

La preuve en main suggère que LA TECHNOLOGIE QUI PRODUIT DES « VOIX DANS LA TETE » EXISTE. Le ministère de la Défense a déjà acquis la technologie visant à modifier la conscience via divers projets et programmes. UN BREVET TRAITE DES METHODES ET DU SYSTEME REQUIS POUR ALTERER LA CONSCIENCE. Le résumé d’un tel programme déclare: « Les chercheurs ont mis au point une variété de systèmes pour stimuler le cerveau afin de produire des rythmes spécifiques d'ondes cérébrales et donc, de MODIFIER L'ETAT DE LA CONSCIENCE DE L’INDIVIDU ». [77] DES MESSAGES SUBLIMINAUX SILENCIEUX [FURENT] « UTILISES TOUT AU LONG DE L'OPERATION DESERT STORM (EN IRAK) AVEC BEAUCOUP DE SUCCES ». [78] MC 203, 204

Un rapport du département d'Etat des Etats-Unis suggéra QU'IL ETAIT POSSIBLE DE PROVOQUER UNE CRISE CARDIAQUE A DISTANCE CHEZ UNE PERSONNE A L’AIDE D'UN RADAR. [79] MC 172

En 1974, le Stanford Research Institute avait mis au point un système informatique capable de LIRE LES PENSEES D'UNE PERSONNE en mettant en corrélation les ondes cérébrales d’individus sur un électroencéphalographe, et des commandes spécifiques. [80] Le concept d'ordinateurs qui lisent les pensées n'est plus de la science-fiction. Pas plus que leur utilisation par des gouvernements de type Big Brother. Le Major Edward Dames, de Psi-Tech, déclara en avril 1995 sur le programme The Other Side, de NBC: "LE GOUVERNEMENT AMERICAIN POSSEDE UN DISPOSITIF ELECTRONIQUE QUI POURRAIT IMPLANTER DES PENSEES CHEZ LES GENS". Dames ne voulut pas commenter davantage. MC 172

LE DERNIER DEVELOPPEMENT DANS LA TECHNOLOGIE DE LA PEUR INDUITE ET DU CONTROLE DE L'ESPRIT EST LE CLONAGE DE L'ELECTROENCEPHALOGRAMME DE L'HOMME OU DES ONDES CEREBRALES DE N’IMPORTE QUELLE VICTIME CIBLEE, OU ENCORE DE GROUPES DE PERSONNES. Avec l'utilisation de puissants ordinateurs, des segments d’émotions humaines qui comprennent la colère, l'anxiété, la tristesse, la peur, la gêne, la jalousie, le ressentiment, la honte et la terreur, ont été identifiés et isolés dans les signaux d’électroencéphalogramme en tant que des « clusters de signature émotive ». Leur fréquences et amplitudes pertinentes ont été mesurées. Ensuite, la fréquence/amplitude du cluster est synthétisée et stockée sur un autre ordinateur. CHACUNE DE CES EMOTIONS NEGATIVES EST AJOUTEE SEPAREMENT. ELLES SONT ENSUITE PLACEES SUR LES FREQUENCES PORTEUSES DU SILENT SOUND, ET POURRAIENT DECLENCHER SILENCIEUSEMENT L'OCCURRENCE DE LA MEME EMOTION DE BASE CHEZ UN AUTRE ETRE HUMAIN. MC 205

Le concept d'armes non létales, dans son ensemble, est littéralement une BOITE DE PANDORE AUX CONSEQUENCES INCONNUES (cf. http://www.wanttoknow.info/pandorasboxcv ). MC 179 Pour plus d'informations, cliquez ici (cf. http://www.wanttoknow.info/mindcontrollers10pg#nonlethal ) et ici (cf. http://www.wanttoknow.info/bluebird10pg#nonlethal ).


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 15:50 (2012)    Sujet du message: VITAL ! MIND CONTROL : LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L’ESPRIT – 5e PARTIE (FIN) !!! Répondre en citant

VITAL ! MIND CONTROL : LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L’ESPRIT – 5e PARTIE (FIN) !!!



Chers amis,

Voici la dernière partie de cet excellent article sur le contrôle mental (mind control), traduite pour vous en français. :wink:

Il s'agit essentiellement des sources de l'article, mais je vous ai tout traduit étant donné que ces sources sont fournies, valables et importantes, avec quantité de liens qui vous permettront d'en apprendre davantage et de vérifier l'atroce réalité des technologies nazies de contrôle de l'esprit humain.

Le plus gros reste évidemment à faire : lutter afin de bannir et rendre illégales ces technologies nazies et inhumaines.

Bonne lecture... et surtout, bonne révolution ! Vic.


Source : http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs

Résumé concernant le contrôle de l’esprit

LES SECRETS DU CONTRÔLE DE L'ESPRIT

Sur base de trois livres de chercheurs top niveau sur le Mind Control

Commandez des documents gouvernementaux concernant le Mind Control MKULTRA & Bluebird / Artichoke [81]

L’accès gratuit à la plupart de ces documents déclassifiés de la CIA est disponible ici : http://wanttoknow.info/mind_control/cia_mind_control_documents_orig/ .

Pour commander des documentsindividuels, directement à partir de la CIA, cliquez ici : http://www.foia.cia.gov/sample_request_letter.asp . Il n'y a aucun frais pour les 100 premières pages. Afin de commander le set de trois CD contenant environ 20.000 pages de documents déclassés de la CIA sur le contrôle de l'esprit (le document révélateur sur les abus sexuels – cf. http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/cia_sexual_abuse_… est visiblement absent), envoyez un chèque de 30 $ payable au Trésorier des États-Unis. Envoyez le chèque et une copie du formulaire ci-dessous à l'adresse indiquée:

Central Intelligence Agency
FOIA and Privacy Act Coordinator
Washington, DC 20505

Re: Demande liée à la loi sur le liberté des informations et à la loi sur la vie privée

Cette lettre constitue ma demande formelle de renseignements en vertu de la Loi sur la liberté des informations et des lois sur la vie privée, 5 USC552. Je demande le jeu de 3 CD qui comprend les 20.000 pages environ des archives des projets MKULTRA et Bluebird/ Artichoke. Ci-joint, vous trouverez un chèque de 30 $ payable au Trésorier des États-Unis.

Cordialement,
[Nom, adresse, numéro de téléphone, et date sont requis]

________________________________________


Pour commander les trois livres cités dans ce résumé, voir la section contrôle de l'esprit de notre liste de ressources : http://www.wanttoknow.info/resources . Pour de puissants résumés de 10 pages de chacun de ces livres bien documentés, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mindcontrolinformation#mindcontrolsummaries . Pour d'autres ressources fiables sur le contrôle mental, visitez notre Mind Control Information Center ( Centre d'information sur le contrôle mental) : http://www.wanttoknow.info/mindcontrolinformation . Nous partageons ces informations en tant qu’invitation à travailler ensemble pour un monde meilleur. S'il vous plaît, rejoignez-nous dans la diffusion de ce message, afin que nous puissions construire une masse critique de personnes qui exige que ces activités soient ramenées sous le contrôle du Congrès.

SOURCES :

[1] de la CIA MORI ID 190684, p. 1 et 4. Il s'agit d'un document déclassifié de la CIA concernant le contrôle de l'esprit. Pour vérifier la déclaration qui se trouve dans le texte, utilisez la demande sous le FOIA (Freedom of Information Act) tel que décrit ci-dessus. Vous devriez recevoir les CD concernant le contrôle mental dans le mois de votre demande. Dès leur réception, recherchez l'ID MORI et les numéros de page repris. Pour un accès gratuit et illimité à ces documents révélateurs, visitez nos archives de documents déclassifiés concernant le contrôle de l'esprit : http://wanttoknow.info/mind_control/cia_mind_control_documents_orig/ . Pour accéder directement au document de la CIA cité, pour la page 1, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/190684.1_hypnosis… . Pour la page 4, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/190684.4_hypnosis… .

[2] BBC News, le 21 novembre 2005, Project Paperclip: Dark side of the Moon (Projet Paperclip: Le côté sombre de la Lune), donne des détails sur ce projet inquiétant. Voir l'article sur http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/magazine/4443934.stm .

[3] New York Times, le 30 janvier 2005, C.I.A. Said to Rebuff Congress on Nazi Files (On dit que la C.I.A. rabroue le Congrès sur les dossiers nazis), montre que la CIA continue de refuser une directive du Congrès visant à publier les documents liés à ce programme secret de collaboration avec les Nazis. L'entièreté de cet article du New York Times est disponible ici : http://www.wanttoknow.info/050203cianazilink .

[4] Hunt, L. Secret Agenda. The United States Government, Nazi Scientists, and Project Paperclip, 1945 to 1990 (Ordre du jour secret. Le gouvernement des États-Unis, les scientifiques nazis, et le projet Paperclip, de 1945 à 1990). New York: St. Martin's Press, 1991. Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0312055102 . Voir aussi Simpson, C. Blowback. The First Full Account of America’s Recruitment of Nazis, and the Disastrous Effect on Our Domestic and Foreign Policy (Blowback. Le premier compte rendu complet du recrutement des Nazis en Amérique, et son effet désastreux sur notre politique intérieure et étrangère). New York: Weidenfeld and Nicolson, 1988. Commandez ici : http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=1555841066 .

[5] Groupe de travail interagences nommé afin d’informer les commissions compétentes du Sénat et de la Chambre des États-Unis des activités des archives concernant les crimes de guerre nazi. Pour plus d'informations sur ceci, informations postées sur le site Web des Archives nationales en vertu de la Loi nationale sur la divulgation des crimes de guerre, cliquez ici : http://www.archives.gov/iwg/ .

[6] Auparavant disponible gratuitement, maintenant disponible à l'achat sur amazon.com en cliquant ici : http://www.amazon.com/s/ref=nb_ss_b_1_12?tag=wanttinfo-20&url=search-al… .

[7] Vannevar. Le mémorandum de Bush à James Conant, fichiers Bush-Conant, Bureau de la recherche et du développement scientifiques, S-1, Record Group 227, National Archives. Vous pouvez demander ce document du gouvernement par le biais de la FOIA (Freedom of Information Act). Pour obtenir des instructions sur la commande de ce document des Archives nationales, cliquez ici : http://www.archives.gov/foia/index.html . Pour en savoir plus, cliquez ici : http://www.nuclearfiles.org/menu/key-issues/nuclear-weapons/history/pre-col… .

[8] CIA MORI ID 190691, p. 1. Il s'agit d'un document déclassifié de la CIA concernant le contrôle de l'esprit. Pour vérifier la déclaration, utilisez la demande sous la FOIA (Freedom of Information Act), tel que cela est décrit ci-dessus : http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs . Vous devriez recevoir les CD du gouvernement sur le contrôle de l'esprit dans le mois de votre demande. Dès réception, rechercher le numéro d'identification MORI cité. Pour un accès gratuit et illimité à ces documents, veuillez consulter notre archive de documents déclassifiés sur le contrôle de l'esprit. Pour se rendre directement à la page contenant le document de la CIA signalé, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/190691_assassins_… .

[9] New York Times, le 2 août 1977, Mind-Control Studies Had Origins in Trial of Mindszenty (Les études sur le contrôle mental avaient des origines dans le procès de Mindszenty). Cet article séduisant comprend un bref historique des projets de contrôle de l'esprit. Afin de lire cet article du New York Times, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/770802nytimesmkultramindcontrol . Le site web du ministère de l'énergie des Etats-Unis possède également un rapport détaillé et très révélateur de ces projets de mind control et plus encore, qui est disponible ici : http://hss.energy.gov/healthsafety/ohre/roadmap/achre/chap3_4.html . Voyez aussi un document déclassifié de la CIA, disponible ici (cf. http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/19530403_17748_00… ), qui mentionne, en petits caractères, MKULTRA et sa formation en 1953.

[10] Pour la vérification de cette destruction de documents, sur le site du US Department of Energy, cliquez ici : http://hss.energy.gov/healthsafety/ohre/roadmap/achre/chap3_4.html .

[11] CIA MORI ID 140401, p. 6, 7. Il s'agit d'un document déclassifié de la CIA sur le contrôle mental. Pour commander ce document, cliquez ici et suivez les instructions : http://www.foia.cia.gov/sample_request_letter.asp . Pour des raisons inconnues, ce document n'est pas inclus dans les CD sur le contrôle mental, mais vous pouvez lire le texte intégral de ce document sur ce lien : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/19520101_140401 .

[12] CIA MORI ID 144700, 26/4/1952, p. 3: « Les drogues – le Pentothal de sodium, l’amytal de sodium, et les barbituriques en général. Évaluation: Ces techniques se sont révélées être efficaces, et elles impliquent peu de risques pour le sujet si elles sont administrées sous supervision médicale compétente ». CIA MORI ID 140394, p. 2, 3, en date du 25/02/52 : « Question: Avez-vous déjà eu une expérience avec la drogue? Réponse: Oui, de nombreuses fois. J'ai travaillé avec des médecins utilisant de l’amytal de sodium et du pentothal et j’ai obtenu le contrôle hypnotique après que ces drogues aient été utilisées. En fait, à plusieurs reprises les drogues furent utilisées dans le but d'obtenir le contrôle hypnotique ». Ce sont des documents déclassifiés de la CIA traitant du contrôle mental. Afin de vérifier les déclarations contenues dans le texte, utilisez la demande sous le FOIA (Freedom of Information Act) tel que cela a été décrit ci-dessus (cf. http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs ). Vous devriez recevoir les CD du gouvernement concernant le contrôle de l'esprit dans le mois de votre demande. Une fois que vous les recevez, cherchez le numéro d'identification MORI qui est repris. Pour un accès gratuit et illimité à ces documents, veuillez consulter nos archives de documents déclassifiés sur le contrôle de l'esprit (cf. http://wanttoknow.info/mind_control/cia_mind_control_documents_orig/ ). Pour aller directement à la page 3 du document 144700 de la CIA, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/144700.3_project_… . Le texte intégral du document 140394 peut être lu sur ce lien : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/19520225_140394_i… .

[13] Note de ADDP Helms à DCI Dulles, en date du 3 avril 1953, CIA MORI ID 87624 (p. 30-33 de MORI ID 17748 sur les CD). Il s'agit d'un document déclassifié de la CIA concernant le contrôle de l'esprit. Afin de vérifier la déclaration dans le texte, utilisez la demande sous le FOIA (Freedom of Information Act) tel que cela a été décrit ci-dessus (cf. http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs ). Vous devriez recevoir le CD du gouvernement concernant le contrôle de l'esprit dans le mois de votre demande. Une fois que vous les recevez, cherchez le numéro d'identification MORI repris. Pour accéder gratuitement à ces documents, veuillez consulter nos archives de documents déclassifiés sur le contrôle de l'esprit (cf. http://wanttoknow.info/mind_control/cia_mind_control_documents_orig/ ). Pour accéder directement au document de la CIA cité, pour la page 1, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/87624.1_mental_co… . Pour la page 3, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/87624.3_mental_co… . Pour la page 4, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/87624.4_mental_co… .

[14] CIA MORI ID 87624 p.1. Citation sur la p. 4 (p. 30 et 33 de MORI ID 17748 sur les CD). Il s'agit d'un document déclassifié de la CIA traitant du contrôle mental. Pour vérifier la déclaration dans le texte, utilisez la demande sous le FOIA comme cela a été décrit ci-dessus (cf. http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs ). Vous devriez recevoir les CD du gouvernement concernant le contrôle de l'esprit dans le mois de votre demande. Une fois que vous les recevez, cherchez le numéro d'identification MORI repris. Pour un accès gratuit et illimité à ces documents, veuillez consulter nos archives de documents déclassifiés sur le contrôle de l'esprit (cf. http://wanttoknow.info/mind_control/cia_mind_control_documents_orig/ ). Afin d’accéder directement au document de la CIA cité, pour la page 1, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/87624.1_mental_co… . Pour la page 4, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/87624.4_mental_co… .

[15] CIA MORI ID 17748, p. 2, 4, 6-9. Il s'agit d'un document déclassifié de la CIA sur le contrôle de l'esprit. Pour vérifier la déclaration, utilisez la demande sous le FOIA (Freedom of Information Act), tel que cela a été décrit ci-dessus (cf. http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs ). Vous devriez recevoir les CD du gouvernement concernant le contrôle mental dans le mois de votre demande. Dès réception, cherchez le numéro d'identification MORI repris. Pour un accès gratuit et illimité à ces documents, rendez-vous sur nos archives de documents déclassifiés concernant le contrôle de l'esprit. Pour accéder directement au document de l'Inspecteur général de la CIA:

Pour la page 2, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/17748.2_mkultra_b…
Pour la page 4, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/17748.4_mkultra_b…
Pour la page 6, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/17748.6_mkultra_b…
Pour la page 7, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/17748.7_mkultra_b…
Pour la page 8, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/17748.8_mkultra_b…
Pour la page 9, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/17748.9_mkultra_b…

En plus du document de la CIA ci-dessus, afin de vérifier cette citation et d'autres informations clés concernant le contrôle de l'esprit dans un article hautement révélateur du New York Times de 1977 et disponible dans leurs archives, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/770721nytimes.ciahumanbehaviorcontrol .

[16] Rapport final. Livre 1, Le Renseignement Etranger et Militaire. Le comité restreint du Sénat étudiera les opérations du gouvernement au sujet des activités de renseignement, 94e Congrès, 2e session, le 26 avril 1976, Rapport Spécial No. 94-755 (mieux connu sous le nom du Church Committee Report). Voir Livre 1, p. 406. Pour obtenir des instructions sur la façon de commander ce document auprès des Archives nationales, cliquez ici : http://www.archives.gov/foia/index.html . Pour un article connexe sur le site web des archives sur la sécurité nationale de l'Université George Washington, cliquez ici : http://www.gwu.edu/~nsarchiv/news/20000817 . Une partie du livre 1 du Church Committee Report est disponible sur le site web ci-dessus via le premier lien dans la section intitulée "A Critique" (une critique). Pour un excellent article de Wikipedia, cliquez ici : http://en.wikipedia.org/wiki/Church_committee .

[17] Eringer, Robert. Secret Agent Man. Rolling Stone, 1985

[18] Rapport final. Livre 1, Le Renseignement Etranger et Militaire. Le comité restreint du Sénat étudiera les opérations du gouvernement au sujet des activités de renseignement, 94e Congrès, 2e session, le 26 avril 1976, Rapport Spécial No. 94-755 (mieux connu sous le nom du Church Committee Report). Pour obtenir les instructions afin de commander ce document auprès des Archives nationales, cliquez ici : http://www.archives.gov/foia/index.html sur le site web des archives sur la sécurité nationale de l'Université George Washington, cliquez ici : http://www.gwu.edu/~nsarchiv/news/20000817 . Une partie du livre 1 du Church Committee Report est disponible sur le site web ci-dessus via le premier lien dans la section intitulée "A Critique" (une critique).

[19] Pour un résumé de 10 pages de l'histoire captivante de Mme Rutz qui comprend le témoignage révélateur d'autres victimes du contrôle mental, voir www.WantToKnow.info/nationbetrayed10pg . Elle avalise son expérience avec des documents déclassifiés de la CIA prouvant l'existence des programmes qu'elle décrit.

[20] L'objectif principal des Projets Bluebird / Artichoke était l'étude des techniques d'interrogatoire spéciales - essentiellement l'hypnose, les sérums de vérité et de lavage de cerveau. Voir CIA-1978-S421-1 Project MKULTRA, The CIA’s Program of Research in Behavioral Modification, Appendix A (Projet MKULTRA, le de recherche en modification du comportement de la CIA, Annexe A), p. 66, audition commune avant le Comité restreint sur le renseignement et le Sous-comité sur la santé et la recherche scientifique du Comité des ressources humaines, 95e Congrès du Sénat des États-Unis, première session, le 3 août 1977. Pour obtenir des instructions sur comment commander ce document des Archives nationales, cliquez ici : http://www.archives.gov/foia/index.html .

[21] CIA MORI ID 17395, p. 18. ESP Research, 1961 et 1962. Il s'agit d'un document déclassifié de la CIA concernant le contrôle de l'esprit. Pour vérifier la déclaration dans le texte, utilisez la demande sous le FOIA (Freedom of Information Act) tel que cela a été décrit ci-dessus (http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs ). Vous devriez recevoir les CD du gouvernement sur le contrôle de l'esprit dans le mois de votre demande. Dès réception, cherchez le numéro d’identification MORI. Pour accéder gratuitement à ces documents, veuillez consulter nos archives de documents déclassifiés concernant le contrôle de l'esprit. Pour accéder directement au document ci-dessus, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/17395_drugs_elect… .

[22] Condon, R. The Manchurian Candidate. New York: Jove Books, 1959/1988. Commandez ici : http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0515094412 .

[23] CIA MORI ID 190527, p. 1, 2. Il s'agit d'un document déclassifié de la CIA concernant le contrôle de l'esprit. Afin de vérifier la déclaration dans le texte, utilisez la demande sous le FOIA (Freedom of Information Act) tel que cela a été décrit ci-dessus (http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs ). Vous devriez recevoir les CD du gouvernement concernant le contrôle de l'esprit dans le mois de votre demande. Une fois que vous les recevez, cherchez le numéro d'identification MORI qui est repris. Pour un accès gratuit et illimité à ces documents, veuillez consulter nos archives de documents déclassifiés concernant le contrôle de l'esprit. Pour accéder directement au document ci-dessus, page 1, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/190527.1_bomb_gir… . Pour la page 2, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/foia_mind_control/190527.2_bomb_gir… .

[24] Vous pouvez trouver une douzaine d'exemples de cela dans ces notes de bas de page. Voir les notes 39, 40, 41, 43, 44, 46, 47, 59, 64, 66, 67, 69.

[25] Mark, V.H., et Ervin, F.R., Violence and the Brain (La violence et le cerveau). New York: Harper & Row, 1970. Commandez ici: http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0061416983 .

[26] Faden, R. R., Final Report. Advisory Committee on Human Radiation Experiments (Rapport final. Comité consultatif sur les expériences d'irradiation des humains). Washington, DC: US Government Printing Office, 1995. Le rapport complet est disponible sur le site web du ministère de l'Énergie à l'adresse: http://www.hss.energy.gov/healthsafety/ohre/roadmap/achre/index.html . Pour les deux pages décrivant les expériences du Dr. Sweet: chapitre cinq page 4 (cf. http://www.hss.energy.gov/healthsafety/ohre/roadmap/achre/chap5_4.html ) et page 5 (cf. http://www.hss.energy.gov/healthsafety/ohre/roadmap/achre/chap5_5.html ).

[27] Marks, J. The Search for the Manchurian Candidate (A la recherche du candidat mandchou). New York: W.W. Norton, 1988. Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0393307948 .

[28] Orne, M.T. The potential uses of hypnosis in interrogation (Les utilisations potentielles de l'hypnose dans les interrogatoires). Dans A.D. Biderman (Ed.), The Manipulation of Human Behavior (La manipulation du comportement humain) (pp. 169-215). New York: John Wiley & Sons, 1961. Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.amazon.com/MANIPULATION-BEHAVIOR-Albert-Herbert-Biderman/dp/B000… .

[29] West, L. J., Dissociative reactions (Réactions Dissociatives). Dans A.M. Freedman & H.I. Kaplan (Eds.), Comprehensive Textbook of Psychiatry (Manuel complet de psychiatrie), p. 885-889. Baltimore: Williams & Wilkins, 1967.

[30] Janet, P. Psychological Healing; A Historical and Clinical Study (Guérison psychologique, une étude historique et clinique), London: George Allen et Unwin, 1925. Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.amazon.com/Psychological-Healing-Historical-Clinical-Psychiatry/… .

[31] Gillmor, D. I Swear By Apollo. Dr. Ewen Cameron and the CIA-Brainwashing Experiments (Je jure par Apollon. Le Dr. Ewen Cameron et les experiences de lavage de cerveau de la CIA). Montréal: Eden Press, 1987. Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0920792723 .

[32] Scheflin, A.W., & Opton, E.M., The Mind manipulators (Les manipulateurs de l’Esprit). New York: Paddington Press, 1978. Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0709207301 .

[33] Thomas, G., Journey into Madness. The Secret Story of Secret CIA Mind Control and Medical Abuse. (Voyage dans la folie. L'Histoire secrète du contrôle mental et des mauvais traitements médicaux de la CIA). New York: Bantam, 1989 (livre de poche 1990). Pour commander ce livre, cliquez ici.

[34] Weinstein, H. psychiatrie et de la CIA: les victimes de contrôle mental. Washington, DC: American Psychiatric Press, 1990. Pour commander ce livre, cliquez ici.

[35] Collins, A. Dans la salle de sommeil. L'histoire de la CIA de lavage de cerveau expériences au Canada. Key Porter Books, 1988/1998: Toronto. Pour commander ce livre, cliquez ici: http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0553284134 .

[36] CIA MORI ID 17468. Il s'agit d'un document déclassifié de la CIA concernant le contrôle de l'esprit. Pour vérifier la déclaration dans le texte, utilisez la demande sous le FOIA (Freedom of Information Act) tel que cela a été décrit ci-dessus (http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs ). Vous devriez recevoir les CD du gouvernement concernant le contrôle de l'esprit dans le mois de votre demande. Une fois que vous les recevez, cherchez le numéro d'identification MORI qui est repris. Pour un accès gratuit et illimité à ces documents, veuillez consulter nos archives de documents déclassifiés concernant le contrôle de l'esprit (cf. http://wanttoknow.info/mind_control/cia_mind_control_documents_orig/ ).

[37] Les autres subventions de projet concernant la santé mentale attribuées au Dr. Cameron par le ministère de la Santé nationale et du Bien-être social furent:

Projet no 604-5-11, The Effect of Senescence on Resistance to Stress (L'effet de la sénescence sur la résistance au stress), $195,388, 50-57,

Projet no 604-5-13, Research Studies on EEG and Electrophysiology (Études sur l’électroencéphalogramme et l'électrophysiologie), $60,353, 50-57,

Projet no 604-5-14, Support for a Behavioral Laboratory (Soutien à un laboratoire du comportement), $17,875, 50-54,

Projet no 604-5-76, Study of Effect of Nucleic Acid on Memory Impairment in the Aged (Etude des effets de l'acide nucléique sur les troubles de la mémoire chez les personnes âgées), $ 18,000, 59-63,

Projet no 604-5-432, A Study of Factors Which Promote or Retard Personality Change in Individuals Exposed to Prolonged Repetition of Verbal Signals (Une étude des facteurs qui favorisent ou retardent le changement de personnalité chez les individus exposés à une répétition prolongée des signaux verbaux), 57,750 $, 61-64.

Voir Collins, Anne. In the Sleep room. The Story of CIA Brainwashing in Canada (Dans la salle de sommeil. L'histoire du lavage de cerveau de la CIA au Canada). Toronto: Key Porter Books, 1988/1998, p. 189. Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=1550139320 .

[38] Collins, Anne. In the Sleep room. The Story of CIA Brainwashing in Canada (Dans la salle de sommeil. L'histoire du lavage de cerveau de la CIA au Canada). Toronto: Key Porter Books, 1988/1998, p. 258. Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=1550139320 .
[39] Cameron, D.E. Production of differential amnesia as a factor in the treatment of schizophrenia (Production de l'amnésie différentielle en tant que facteur dans le traitement de la schizophrénie). Comprehensive Psychiatry, 1, 26-34, 1960.

[40] Cameron, D.E., Levy, L. Rubenstein, L., & Malmo, R.B., Repetition of verbal signals: Behavioral and physiological changes (Répétition de signaux verbaux: les changements comportementaux et physiologiques.) American Journal of Psychiatry, 115, 985-991, 1959.

[41] Cameron, D.E., Lohrenz, J.G., & Hancock, K.A., The depatterning treatment of schizophrenia (Le traitement déstructurant de la schizophrénie). Comprehensive Psychiatry, 3, 65-76, 1962.


[42] Tyner, Arlene. Mind-Control Part 1: Canadian and US Survivors Seek Justice (Contrôle mental, partie 1: Les survivants canadiens et américains cherchent à trouver justice), PROBE Magazine, Mars-Avril 2000. Une copie de cet article est disponible ici : http://www.ctka.net/pr300-mkultra.html .

[43] Fisher, S., An Investigation of Alleged Conditioning Phenomena Under Hypnosis (Une étude des phénomènes présumés de conditionnement en état d'hypnose) Journal of Clinical Experimental Hypnosis, 3, 71-103, 1955.

[44] Rowland, L.W., Will Hypnotized Persons Try to Harm Themselves or Others? (Les personnes hypnotisées essaieront-elles de se faire du mal ou de faire du mal à autrui?), Journal of Abnormal Social Psychology, 34, 114-117, 1939.
[45] Estabrooks, G.H., Spiritism (Spiritisme). New York: E.M. Dutton, 1947. Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.amazon.com/Spiritism-George-Hoben-Estabrooks/dp/B0007DNL5G/ref=s… .

[46] Harriman, P.L., The experimental induction of a multiple personality (L'induction expérimentale d'une personnalité multiple). Psychiatry, 5, 179-186, 1942.

[47] Harriman, P.L., The experimental production of some phenomena related to multiple personality (La production expérimentale de certains phénomènes liés à la personnalité multiple). Journal of Abnormal and Social Psychology, 37, 244-255, 1942.

[48] Estabrooks, G.H. Hypnotism (Hypnotisme). New York: E.M. Dutton, 1943. Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0525470387 .

[49] Estabrooks, G.H., Hypnosis comes of age (L'hypnose atteint sa maturité). Science Digest, 44-50, avril 1971. Un extrait de cet article est disponible ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/mind_control_articles/estabrooks_hy… .

[50] Okita, G.T., Plotz, E.J., et Davis, M.E., Placental Transfer of Radioactive Digitoxin in Pregnant Women and its Fetal Distribution (Transfert placentaire de digitoxine radioactive chez les femmes enceintes, et sa distribution fœtale). Rapports semestriels de la Commission de l'énergie atomique des États-Unis, vol. 1, parties 1 6, 1954 à 1956. Pour en savoir plus sur le site web du ministère de l'Énergie, descendez à un peu plus des 2/3 de la page web disponible ici (cf. http://hss.energy.gov/HealthSafety/ohre/roadmap/roadmap/part3.html ) à la section intitulée: "UC-10. Carbon-14-Labeled Digitoxin Administered to Pregnant Women to Determine Fetal Distribution".

[51] New York Times, 10 février 1995, Officials Cite More U.S. Tests With Radiation (Des responsables citent davantage de tests avec les radiations aux Etats-Unis), indique que « environ 9.000 Américains, y compris des enfants et des nouveau-nés, ont été utilisés dans 154 tests de radiation sur les humains », parrainés par la Commission de l'énergie atomique. Les instructions pour accéder à cet article dans les archives du New York Times, ainsi qu’une copie gratuite de l'article, sont disponibles ici : http://www.wanttoknow.info/childrenradiationtestsnytimes .

[52] Welsome, Eileen. The Plutonium Files, America’s Secret Medical Experiments in the Cold War (Les fichiers sur le plutonium, les expériences médicales secrètes de l’Amérique pendant la Guerre froide). New York: Dial Press, 220-221, 1999. Pour commander ce livre, cliquez ici: http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0385314027 .

[53] Le Church Committee Report, livre 1 p. 395, stipule que l'une des trois principales fonctions de la Division des Opérations Spéciales (SOD) du Centre biologique de l'armée américaine à Fort Detrick, fut de mener des « recherches biologiques pour la CIA ». Au début de l’année 1952, le SOD accepta « d’aider la CIA dans le développement , les essais et la maintenance de systèmes de distribution des agents biologiques. Par cet accord, la CIA acquit les connaissances, les compétences et les installations de l'Armée afin de développer des armes biologiques adaptées à leur utilisation par la CIA ». Church Committee Report, Livre 1, p. 389. Bon nombre des premiers tests sur le LSD menés par la CIA furent effectués à Fort Detrick. Pour obtenir des instructions sur la façon de commander ce document auprès des Archives nationales, cliquez ici : http://www.archives.gov/foia/index.html .

[54] Lettre de USAINTC à ACSI, DA. Sujet: Etude de personnel: programme d’essai matériel EA1279, daté du 15 octobre 1959. (Inclut une référence à la lettre ACSI-SC du 27 Juillet 1959, demandant une étude).

[55] Dowling, Kevin. The Olson File: A Secret that Could Destroy the CIA (Le dossier Olson: un secret qui pourrait détruire la CIA). Mail On Sunday, le 23 août 1998. Voir l'article très révélateur disponible ici : http://www.frankolsonproject.org/Articles/LondonMail.html . L'ensemble du site Web de Frank Olson sur http://www.frankolsonproject.org/ est rempli d'excellents renseignements sur les programmes de contrôle de l'esprit de la CIA.

[56] New York Times, le 17 mai 1965, page de couverture, ‘Matador’ With a Radio Stops Wired Bull; Modified Behavior in Animals Subject of Brain Study (Un "Matador" équipé d’une radio stoppe un taureau connecté ; le comportement modifié chez les animaux faisant l’objet d'étude sur le cerveau). Les instructions pour accéder à cet article dans les archives du Times et une copie gratuite de l'article sont disponibles ici : http://www.wanttoknow.info/650517nytimes .

[57] Delgado, J.M.R. Evaluation of permanent implantation of electrodes within the brain (Évaluation de l'implantation PERMANENTE d'électrodes dans le cerveau). Electroencephalography and Clinical Neurophysiology (Électroencéphalographie et Neurophysiologie clinique), 7, 637-644, 1955. Pour commander, cliquez ici : http://oai.dtic.mil/oai/oai?verb=getRecord&metadataPrefix=html&iden… .

[58] Delgado, J.M.R. Prolonged stimulation of brain in awake monkeys (Stimulation prolongée du cerveau chez des singes éveillés). Journal of Neurophysiology (Revue de Neurophysiologie), 22, 458-475, 1959.

[59] Delgado, J.M.R. Emotional behavior in animals and humans (Comportement émotionnel chez les animaux et les humains). Psychiatric Research Reports (Rapports de recherche en psychiatrie), 12, 259-266, 1960.

[60] Delgado, J.M.R., Social rank and radio-stimulated aggressiveness in monkeys (Le rang social et d’agressivité stimulée par ondes radio chez les singes). Journal of Nervous and Mental Disease (Revue des maladies nerveuses et mentales), 144, 383-390, 1967. Pour commander, cliquez ici : http://www.jonmd.com/pt/re/jnmd/searchplusresults.htm;jsessionid=JS2X4WLx6Z… .

[61] Delgado, J.M.R. Physical Control of the Mind (Contrôle Physique de l'Esprit). New York: Harper & Row, 1971 (livre de poche 1977). Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0061319147 .

[62] Rosvold, H.E., et Delgado, J.M.R., The effect of delayed-alternation test performance of stimulating or destroying electrical structures within the frontal lobes of the monkey’s brain (L'effet d’alternance retardée au niveau de la performance du test de stimulation OU DE DESTRUCTION DES STRUCTURES ELECTRIQUES DANS LES LOBES FRONTAUX DU CERVEAU du singe). Journal of Comparative and Physiological Psychology (Revue de psychologie comparative et physiologique), 49, 365-372, 1956.

[63] Kreech, David. Controlling the Mind Controllers (Contrôler les contrôleurs de l’esprit). THINK 32, Juillet / Août 1966.

[64] Delgado, JM, Mark, V., Sweet, W., Ervin, F., Weiss, G., Bach-y-Rita, G., & Hagiwara R., Intracerebral radio stimulation and recording in completely free patients (La stimulation intracérébrale par ondes radio et l'enregistrement auprès de patients complètement libres). Journal of Nervous and Mental Disease (Revuel des maladies nerveuses et mentales), 147, 329-340, 1968.

[65] Mark, V.H., Ervin, F.R., Violence and the Brain (La violence et le cerveau). New York: Harper & Row, 1970. Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0061416983 .

[66] Heath, R.G. Electrical self-stimulation of the brain in man (Auto-stimulation électrique du cerveau chez l'homme). American Journal of Psychiatry (Revue américaine de psychiatrie), 120, 571-577, 1963.

[67] Heath, R.G., Pleasure and brain activity in man. Deep and surface electroencephalograms during orgasm (Le plaisir et l'activité cérébrale chez l'homme. Electroencéphalogrammes profonds et de surface pendant l'orgasme). Journal of Nervous and Mental Disease (Revue des maladies nerveuses et mentales), 151, 3-18, 1972.

[68] Heath, R.G., John, S.B. & Fontana, C.J., Stereotaxic implantation of electrodes in the human brain: A method for long-term study and treatment (Implantation stéréotaxique d'électrodes dans le cerveau humain: une méthode pour l'étude à long terme et pour le traitement). IEEE Transactions on Biomedical Engineering, 23, 296-304, 1976.

[69] Moan, C.E., & Heath, R.G., Septal stimulation for the initiation of heterosexual activity in a homosexual male (Stimulation du septum pour le démarrage de l'activité hétérosexuelle chez un mâle homosexuel). Journal of Behavior Therapy and Experimental Psychiatry (Journal de Thérapie Comportementale et de psychiatrie expérimentale), 3, 23-30, 1972.

[70] Lilly, John, The Scientist, A Metaphysical Autobiography (Le scientifique, une autobiographie métaphysique). Berkeley: Ronin Publishing, révisée en 1988/1996. Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0914171720 ). Le Dr. Lilly ne fut pas le seul à expérimenter cette technique. En 1955, lui et le Dr J. Roe, B. Mountcastle, et L. Kurger, de la Johns Hopkins Medical School, les Drs. Woolsey C. et J. Hind, de l’Université du Wisconsin, le Dr Karl Pribram, de l'Institute of Living, à Hartford dans le Connecticut, et le Dr Leonard Malis, du Mt. Sinai Hospital, à New York City, avaient effetuié des expériences sur des dauphins à Marineland.

[71] Le USGSC (US Global Strategy Council ou Conseil de stratégie MONDIALE des Etats-Unis) a publié une grande variété de documents sur le concept des armes non létales. Par exemple: « In Search of Nonlethal Strategy » («À la recherche d’une stratégie non létale »), Janet Morris; “Nonlethality: A Global Strategy – White paper” ("Non mortalité: une stratégie MONDIALE - Livre blanc", "Briefing Nonlethality Supplement n ° 1" et “Nonlethality in Operational Continuum.” (" Non mortalité dans un continuum opérationnel"). Pour en savoir plus à ce sujet, et sur base d’éléments pris sur un site de l'Armée des Etats-Unis, cliquez ici : http://www.wanttoknow.info/mind_control/mind_control_articles/nonlethal_wea… .

[72] Wall Street Journal, le 4 janvier 1993.

[73] Morris, Janet. In Search of a Non-lethal Strategy (« À la recherche d'une stratégie non-létale »). USGSC (US Global Strategy Council), p. 14.

[74] Baldwin, M., Bach, S.A., & Lewis, S.Z., Effects of radio-frequency energy on primate cerebral activity (EFFETS DE L'ENERGIE RADIO-FREQUENCE sur l'activité cérébrale des primates). Neurology, Neurologie, 10, 178-187, 1960. Cette publication est le résultat du sous-projet 62 de MKULTRA.

[75] An Infrasonic System, US Army Mobility Equipment Research and Development Center (Un système à infrasons, centre de recherche et de développement de l’équipement de mobilité de l’armée des Etats-Unis), Fort Bellever, Virginie, 1969. Voir la section sur les “Effects-Human” ("effets chez l'homme"). Dans son livre, The Future War (La guerre du futur – cf. http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0312267398 ), John Alexander, l'un des partisans, des précurseurs et des pères fondateurs de la notion d'armes non létales, tente de légitimer l'acquisition et le déploiement de ces armes destructrices.

[76] Electronics Today, décembre 1985.

[77] Method and System for Altering Consciousness (Méthode et système pour modifier la Conscience), brevets 5,123,899, US Patent Office (Office des brevets des Etats-Unis), le 23 juin 1992. Pour afficher ce brevet sur le site web de l'US Patent and Trademark Office, cliquez ici : http://patft.uspto.gov/netacgi/nph-Parser?Sect1=PTO2&Sect2=HITOFF&p… .

[78] Lettre d'Edward Tilton de Silent Sounds, Inc. à l'auteur, le Dr Armen Victorian, le 13 décembre 1996. Pour en savoir plus, cliquez ici (cf. http://www.wanttoknow.info/mind_control/mind_control_articles/silent_sound_… ) et ici (cf. http://books.google.com/books?id=2htuO07UAUoC&pg=PA180&lpg=PA180&am… ).

[79] Microwave US-USSR (Micro-ondes USA-URSS), Vol VI, juillet-décembre 1976, p. 4, Office of Security, US Dept. of State (Bureau de la sécurité, Département d'État des États-Unis).

[80] Mind Reading Computer (L’ordinateur qui lit l’esprit). Time, le 1er juillet 1974, p. 67. Vous pouvez lire l'article complet dans les archives du Time sur http://www.time.com/time/magazine/article/0,9171,942916,00.html . Voir aussi Rorvik, David M., As Man Becomes Machine (A mesure que l'homme devient machine). Sphere Books, 1979: Londres. Pour commander ce livre, cliquez ici : http://www.campusi.com/bookFind/asp/bookFindPriceLst.asp?prodId=0349130353 .


[81] Les instructions pour commander les documents déclassifiés sur le contrôle de l'esprit se trouvent à la fin du résumé ci-dessus, ou cliquez simplement ici : http://www.wanttoknow.info/mindcontrol10pg#ciadocs . Nous avons reçu les CD environ quatre semaines après les avoir commandés.




Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 15:51 (2012)    Sujet du message: DOCS DETAIL CIA’S COLD WAR HYPNOSIS PUSH Répondre en citant

DOCS DETAIL CIA’S COLD WAR HYPNOSIS PUSH

By Spencer Ackerman December 28, 2010 | 7:00 am | Categories: Spies, Secrecy and Surveillance




It was an innocent time, the mid-1950s. America wasn’t yet cynical about its geopolitical games in the Cold War. Case in point: In order to maintain its spying edge over the Russkies, the CIA considered the benefits of hypnosis.

Two memos from 1954 and 1955 dredged up by Cryptome show the CIA thinking through post-hypnotic suggestion in extensive, credulous detail. How, for instance, to pass a secret message to a field operative without danger of interception?

Encode it in a messenger’s brain, an undisclosed author wrote in 1954, so he’ll have “no memory whatsoever in the waking state as to the nature and contents of the message.” Even if a Soviet agent gets word of the messenger’s importance, “no amount of third-party tactics” can pry the message loose, “for he simply does not have it in his conscious mind.” Pity the poor waterboarded captive.

But the counterintelligence benefits of hypnosis are even greater.

Picture this course of action, the memo’s author propose: Hypnotize a group of “loyal Americans” to the point of inducing a “split personality.” Outwardly, they’d appear to be “ardent Communists,” who will “associate with the Communists and learn all the plans of the organization.” Every month, CIA agents will contact them, induce a counter-hypnosis, and these Manchurian Candidates will spill. (Meanwhile, Communist Party meetings on the Lower East Side of Manhattan were open to the public.) While admittedly “more complicated and more difficult,” the agency’s hypno-enthusiast wrote, “I assure you, it will work.”

That’s the level of assurance the memos’ authors provided. A 1955 follow-up openly sneered at the “cautious pessimism” and “congealed pig-headedness” of “academic experts in hypnotism,” waving it away with a pitch to dabble in hypnosis “in a way no laboratory worker could possibly prove.” Indeed, the memo concludes, the CIA had already made some headway: Narcotics were iffy choices for inducing intelligence-useful trances, but on the whole, “drug-assisted hypnosis is essential in CIA work.”

The agency’s mind-control experts gave up some helpful tips, according to the 1955 memo. It’s easier “to hypnotize large numbers of people” than individuals” — alas, there’s no useful elaboration on that point — and in no circumstance can the hypnotizer fail to get a subject to snap out of his trance.

Still, responsible mind-control advocates could scarcely avoid presenting the potential drawbacks of their own courses of action. Since there’s no rigorous scientific way of determining “what limits ‘belief’ may be changed by hypnosis,” that means a “double-think Orwellian world of hypnosis, while unlikely, is not utterly fantastic.”

As it turns out, successful mind control could get out of hand rapidly. Who would have thought?

The CIA’s aborted experiments in hypnosis are long-documented. (There was a pretty good National Geographic Channel exploration of them not long ago.) Its impulses to master the human mind led to the mass LSD tests called MK-ULTRA, which became the subject of acrimonious congressional inquiries.

And three years ago, the CIA’s document dump of its so-called “Crown Jewels” of decades-old secrets went into further detail about its hypnotism fetish.

But in case you find yourself unmoved by the disclosures, consider that you have no foolproof way to determine that you aren’t yourself the subject of mental conditioning.

One of the many benefits of hypnosis, the 1955 memo notes, is a resistance to Commie brainwashing. “Hypnosis may be able on the one hand to pre-condition a subject against the pressure” of enemy influence, it asserts, “or after the fact to help undo the damage.” How do you know they haven’t gotten to you, too?

Check out the full memos:

CIA Hypnotism 1954

http://www.scribd.com/doc/45949511/CIA-Hypnotism-1954

http://www.wired.com/dangerroom/2010/12/cia-hypnosis/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 16:15 (2012)    Sujet du message: MIND CONTROL/ CONTRÔLE MENTAL : UN NOUVEAU LIVRE PUBLIE EN FRANÇAIS SUR LE SUJET !!! Répondre en citant

MIND CONTROL/ CONTRÔLE MENTAL : UN NOUVEAU LIVRE PUBLIE EN FRANÇAIS SUR LE SUJET !!!

 
« Ne sois pas une marionnette »



Chers amis,

Voilà 9 ans que je vous avertis des dangers des puces implantables et autres TECHNIQUES DE CONTRÔLE DE L’ESPRIT, DES ÉMOTIONS ET DU MENTAL DES INDIVIDUS.

Comme nous le savons désormais, ces techniques ont été spécifiquement mises au point afin d’asservir les populations, et de réduire les individus à l’état de zombies obéissants aux ordres des contrôleurs de l’élite mondiale.

UN LIVRE RÉCENT A ÉTÉ PUBLIÉ SUR LE SUJET (en français et traduit de l’anglais), ET IL SE BASE SUR DES DOCUMENTS DÉCLASSIFIÉS DU GOUVERNEMENT DES USA. CE LIVRE S’INTITULE « TECHIQUES DE CONTRÔLE MENTAL », ET A ÉTÉ RÉDIGÉ PAR LE DR NICK BEGICH, À QUI L’ON DEVAIT DÉJÀ LE LIVRE « LES ANGES NE JOUENT PAS DE CETTE HAARP » (note : ce livre parlait du système HAARP qui, parmi différentes utilisations, possède également des effets sur le comportement ou le cerveau).

LE PLUS INTÉRESSANT EST QUE L’ON Y PARLE DU CONTRÔLE À DISTANCE DES CERVEAUX DES GENS, ET D’UN APPAREIL DE POINTE QUI PEUT MANIPULER LES EMOTIONS, CONTRÔLER LE COMPORTEMENT, VOUS FAIRE DORMIR, CREER DE FAUX SOUVENIRS, ET EFFACER COMPLETEMENT D’ANCIENS SOUVENIRS !

Ces informations nous prouvent que si rien n’est fait excessivement vite, il sera trop tard dans très peu de temps. Le Dr. Nick Begich parvient apparemment lui aussi à cette conclusion, et signale le besoin impérieux de concevoir des systèmes de protection, ainsi que des réglementations visant à nous préserver de cette technologie.

Mon opinion diffère cependant de celle du Dr. Begich sur un point capital : selon la présentation du livre ci-dessous, Begich est encore suffisamment naïf que pour croire que cette « haute technologie », si elle possède des « applications malsaines », possède également des « possibilités » qui permettraient « d’élever le potentiel humain et de contrer les risques potentiels encourus ».

Cette technologie a été spécialement conçue afin de permettre le contrôle, l’exploitation et l’esclavage mental d’êtres humains par d’autres humains. Elle a donc été créée dans des buts malfaisants, et est tout simplement maléfique. RIEN ne peut en sortir de bon. Ce qui a été créé avec l’intention de nuire, devrait tout simplement disparaître. Nous en avons eu la preuve avec de nombreuses technologies et armements malfaisants. Mieux vaudrait qu’on détruise tout ce qui a trait à cette technologie de contrôle mental, et que les recherches dans ce secteur deviennent totalement interdites, au nom de l’éthique et des libertés.

Voilà en tout cas un livre intéressant et à se procurer au plus vite par tous les moyens, afin de se rende compte de la véracité de ces techniques, et des dangers infinis qui y sont liés. Désormais, plus personne ne peut nier l’existence de ces technologies inhumaines et d’esclavage mental. Reste le plus urgent : AGIR afin d’organiser leur bannissement et leur interdiction totale, par qui que ce soit, y compris les gouvernements, les militaires et les mondialistes.

La présentation du livre, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.



Source : http://www.louisecourteau.com/livre.php?couverture=controlemental.jpg


TECHNIQUES DE CONTRÔLE MENTAL



Titre : Techniques de contrôle mental
Auteur : Dr Begich, Nick
Thème : science
Format : 14 cm x 21,5 cm
Pages : 288
Année : 2009
Mois : 8
ISBN-13 : 978-2-89239-303-3
Prix euros : 18,00 € pour les résidents d'Europe uniquement
Prix $ : 19.95$ pour les résidents du Québec uniquement

Accepteriez-vous que votre CERVEAU soit REGI, A DISTANCE, PAR UNE MACHINE, SANS VOTRE CONSENTEMENT ECLAIRE?

Les "effets contrôlés" recherchés par les forces aériennes (et autres armées) des États-Unis passent par la TENTATIVE D'INFLUENCER LE MAXIMUM DE PERSONNES ET DE TOUT METTRE EN MOUVEMENT POUR LES SOUMETTRE. LES DOCUMENTS DECLASSIFIES DU GOUVERNEMENT ETATSUNIEN (passés dans le domaine public) NOUS LE REVELENT CLAIREMENT.

Nous décrivons en détail la situation. De plus, il appert que des recherches démontrent des PROGRES SPECTACULAIRES EN CE QUI CONCERNE LA PRODUCTION D'EFFETS DE CONTROLE SUR L'ESPRIT.

Nous avons besoin de comprendre le mode de fonctionnement de cette technologie et de CONCEVOIR DES SYSTEMES DE PROTECTION qui éviteront tout effet biologique accidentel ou intentionnel. La recherche a bel et bien démontré que LES ECHANGES D'ENERGIE DE TYPE TRES SPECIFIQUE NOUS MENACENT DE FAÇON SIGNIFICATIVE ET IMMINENTE, SI AUCUNE REGLEMENTATION NE NOUS PROTEGE DES APPLICATIONS MALSAINES DE CES TECHNOLOGIES.

La première partie de ce livre passe en revue l'histoire de la technologie que nous explorons, financée par la recherche militaire au service de l'espionnage et des conflits armés. Les lecteurs découvriront les projets les plus pointus et jugeront des conséquences scientifiques.

La seconde partie du livre explore les possibilités de cette haute technologie pour élever le potentiel humain et contrer les risques potentiels encourus.




Nick Begich a obtenu son doctorat en médecine traditionnelle en 1994 à l'Open International University for Complementary Medicines, de Colombo, au Sri Lanka. Il a aussi travaillé comme administrateur de clan et planificateur communal pour le Chickaloon Village Traditional Tribal Council (Conseil tribal traditionnel du village de Chickaloon) en Alaska. BEGICH A COSIGNE AVEC JEANE MANNING LE BEST-SELLER « LES ANGES NE JOUENT PAS DE CETTE HAARP ».


Source : http://www.louisecourteau.com/commentaires.php#nb_ccd

CONTRÔLER LES CERVEAUX A DISTANCE


L’ARMEE AMERICAINE A ENTREPRIS DANS LE PASSE DES EXPERIENCES SCIENTIFIQUES POUSSEES, ORIENTEES DANS LE CONTROLE DU CERVEAU…A DISTANCE.

Être en mesure de créer un APPAREIL DE POINTE QUI PEUT MANIPULER LES EMOTIONS, CONTROLER LE COMPORTEMENT, VOUS FAIRE DORMIR, CREER DE FAUX SOUVENIRS, ET EFFACER COMPLETEMENT D’ANCIENS SOUVENIRS.

C’est l’accès public récent à des dossiers gouvernementaux qui a permis d’apprendre la nature et la portée de ces TRAVAUX DIGNES DE FRANKENSTEIN. Le Dr. Nick Begich nous fait le portrait de cette situation qui montre comment se comporte BIG BROTHER.

Techniques de contrôle mental. Dr. Nick Begich. Louise Courteau éditrice 287p.




Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 16:16 (2012)    Sujet du message: ELECTROMAGNETIC MANIPULATION OF YOUR MIND! PATENT# 6,506,148 Répondre en citant

ELECTROMAGNETIC MANIPULATION OF YOUR MIND! PATENT# 6,506,148



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=F7wvSGDCm4g


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 16:20 (2012)    Sujet du message: STRATÉGIES DE MANIPULATION Répondre en citant



STRATÉGIES DE MANIPULATION

Les stratégies et les techniques des Maitres du Monde
pour la manipulation de l'opinion publique et de la société...

1 La stratégie de la diversion

Elément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l'attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d'informations insignifiantes.

La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s'intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l'économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique.

« Garder l'attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. » (extrait de "Armes silencieuses pour guerres tranquilles")

2 Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée "problème-réaction-solution". On crée d'abord un problème, une "situation" prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu'on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore: créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

3 La stratégie du dégradé

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l'appliquer progressivement, en "dégradé", sur une durée de 10 ans. C'est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n'assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution si ils avaient été appliqués brutalement.

4 La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme "douloureuse mais nécessaire", en obtenant l'accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d'accepter un sacrifice futur qu'un sacrifice immédiat. D'abord parce que l'effort n'est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que "tout ira mieux demain" et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s'habituer à l'idée du changement et l'accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.
Exemple récent: le passage à l'Euro et la perte de la souveraineté monétaire et économique ont été acceptés par les pays Européens en 1994-95 pour une application en 2001. Autre exemple: les accords multilatéraux du FTAA que les USA ont imposé en 2001 aux pays du continent américain pourtant réticents, en concédant une application différée à 2005.

5 S'adresser au public comme à des enfants en bas-age

La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-age ou un handicapé mental. Exemple typique: la campagne TV française pour le passage à l'Euro ("les jours euro"). Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant.

Pourquoi?

"Si on s'adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d'une personne de 12 ans." (cf. "Armes silencieuses pour guerres tranquilles")

6 Faire appel à l'émotionnel plutôt qu'à la réflexion

Faire appel à l'émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l'analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l'utilisation du registre émotionnel permet d'ouvrir la porte d'accès à l'inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements...

7 Maintenir le public dans l'ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage.

"La qualité de l'éducation donnée aux classes inférieures doit être de la plus pauvre sorte, de telle sorte que le fossé de l'ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures."
(cf. "Armes silencieuses pour guerres tranquilles")

8 Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Encourager le public à trouver "cool" le fait d'être bête, vulgaire, et inculte...

9 Remplacer la révolte par la culpabilité

Faire croire à l'individu qu'il est seul responsable de son malheur, à cause de l'insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l'individu s'auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l'un des effets est l'inhibition de l'action. Et sans action, pas de révolution!...

10 Connaître les individus mieux qu'ils ne se connaissent eux-mêmes

Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le "système" est parvenu à une connaissance avancée de l'être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l'individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.

Sylvain Timsit
© syti.net, 2002




http://www.syti.net/Manipulations.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 16:25 (2012)    Sujet du message: ALERTE ROUGE ! LE PROJET HAARP ET LE CONTRÔLE DE L’ESPRIT : TEMOIGNAGE D’UNE SCIENTIFIQUE AYANT PRIS PART AU PROJET ! Répondre en citant

ALERTE ROUGE ! LE PROJET HAARP ET LE CONTRÔLE DE L’ESPRIT : TEMOIGNAGE D’UNE SCIENTIFIQUE AYANT PRIS PART AU PROJET !


 



Batterie d’antennes du système HAARP à Gakona, en Alaska (USA)

Chers amis,

L’ARTICLE QUI SUIT EST DE PREMIÈRE IMPORTANCE, ET DÉNONCE LES ATROCITÉS COMMISES PAR LES AMÉRICAINS, LES BRITANNIQUES ET LES RUSSES EN CE QUI CONCERNE LE CONTRÔLE DE L’ESPRIT HUMAIN ET LE PROJET HAARP !

Les antennes de nouvelle génération se situent d’ailleurs en Russie, en plus de celles situées à Gakona, en Alaska (USA) !

A nouveau, nous avons confirmation de la réalité de ces expériences monstrueuses (MK Ultra et système HAARP, création d’assassins programmés et contrôlés à distance) commises sur des êtres humains, des chemtrails, du ciblage de la population et des enfants en particulier ! Cette confirmation nous est donnée par Leuren Moret, une scientifique qui a travaillé pour certaines structures impliquées dans ces horreurs.

TOUTES CES TECHNOLOGIES MALSAINES VISENT ÉVIDEMMENT À METTRE EN APPLICATION LE SINISTRE AGENDA DE DÉPOPULATION TANT SOUHAITÉ PAR LES MONDIALISTES !

La vidéo ci-dessous nous signale que Nelson ROCKEFELLER (encore cette famille de démons !) était impliqué dans ces atrocités…

Nous apprenons que le système HAARP et sa grille de champs électromagnétiques sont d’ores et déjà intégrés totalement sur l’ensemble de la planète (terre, mer et air) ainsi que dans l’espace. Nous pouvons imaginer la manipulation, les effets et les dégâts que ce système maléfique peut provoquer chez les gens.

L’article et la vidéo, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.

P.S. : un immense merci à la personne qui m’a communiqué cet article !


Source : http://www.wikistrike.com/article-des-experiences-clandestines-sur-des-pers…

Samedi 4 février 2012

DES EXPÉRIENCES CLANDESTINES SUR DES PERSONNES POUR LE CONTRÔLE MENTAL (HAARP), UNE SCIENTIFIQUE PARLE



La chercheuse et scientifique Leuren Moret a travaillé dans des laboratoires américains, y compris au Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL), qui possèdent des sites nucléaires secrets. LE LLNL TRAVAILLE SUR LA CONCEPTION D’ARMES AVANCÉES COMME HAARP AINSI QUE SUR DES ÉTUDES POUSSÉES POUR CONTRÔLER LES MASSES.

Dans cette vidéo, la scientifique explique:

LES ETATS-UNIS ONT TRAVAILLÉ DE CONCERT AVEC LA GRANDE-BRETAGNE DANS LE PROJET " MK ULTRA ", LA PARTIE ANGLAISE DU PROJET A ÉTÉ APPELÉE « TAVISTOCK ». CES DEUX NATIONS SONT DANS L’ILLÉGALITÉ LA PLUS TOTALE. POUR LEURS EXPÉRIENCES, ILS ONT KIDNAPPÉ DES PERSONNES, MÊME DES ENFANTS, QUI SONT UTILISÉS COMME COBAYES, AVEC L'AIDE DU PERSONNEL MILITAIRE, POUR CE PROJET SECRET DE CONTRÔLE DE L'ESPRIT.

POUR CE PROJET, LA CIA A FOURNI QUELQUES SITES UTILISÉS COMME SIÈGE SOCIAL, TELS QUE L'UNIVERSITÉ DE STANFORD. Ce fut le nouveau projet Manhattan durant la Guerre froide et dont le nom est appelé HAARP.

Nous avons fait des expériences avec une colonie de singes dans une ferme appartenant au Lawrence Livermore National Laboratory (LLNL).

Ici était le prototype de l'antenne du projet HAARP dans la TRANSMISSION DU CONTRÔLE DE L'ESPRIT, cette opération est alors transmise à une antenne plus grande. Les Etats-Unis ont leur plus grande antenne en Alaska.

LES RUSSES ONT ÉTÉ DES PARTENAIRES SECRETS PENDANT LA GUERRE FROIDE: ennemis ils n’étaient pas. PAR AILLEURS, LES ÉMETTEURS SEPTIÈME GÉNÉRATION SE TROUVENT EN RUSSIE !

CETTE TECHNOLOGIE " MK ULTRA "SE TROUVE DANS TOUTES LES CONNEXIONS : TÉLÉVISION, TÉLÉPHONE, RÉSEAU, DANS LES ANTENNES DE LA POLICE, ETC.

CE QU'ILS ONT FAIT EST D'UTILISER CETTE TECHNOLOGIE COMME UNE ARME DANS TOUT CE QUI REND NOTRE VIE CONFORTABLE: ÉLECTRICITÉ, TÉLÉPHONE, TÉLÉVISION. IL S'AGIT D'UNE ARME À UTILISER CONTRE LES CITOYENS, UNE ARME INVISIBLE, QUI VOUS MANIPULE SANS QUE VOUS VOUS EN APERCEVIEZ. Personne ne peut s’en apercevoir.

Quelles expériences sont menées dans ces bâtiments derrière vous?

METTRE LES ENFANTS ET LES ADULTES CAPTURÉS DANS DES CAGES COMME DES SINGES. ILS ÉTAIENT DROGUÉS OU BIEN ILS LEURS FAISAIENT PASSER DES FILS ÉLECTRIQUES À TRAVERS LE CRÂNE, COMME DE VRAIES ANTENNES. LE BUT ÉTAIT DE LEUR CAUSER LA PERTE DE LA MÉMOIRE ET/OU DE LA PERSONNALITÉ POUR POUVOIR LES REPROGRAMMER, CRÉER DES ASSASSINS, DES ROBOTS, DES ROBOTS DANS LESQUELS ILS LEURS AVAIENT TRANSMIS DES INFORMATIONS, UN "SIGNAL CLÉ" INCRUSTÉ DANS LA TÊTE. ILS ÉTAIENT AINSI DEVENUS DES MESSAGERS DE L'INFORMATION SECRÈTE. BIEN SÛR, CES GENS ÉTAIENT TOTALEMENT INCONSCIENTS DE CE QU'ILS FAISAIENT. LA MARINE A ÉTÉ TRÈS IMPLIQUÉE DANS CE PROJET.

Aujourd'hui, le projet Manhattan se propage à travers l'espace, l'air, l'eau, la terre et est un SYSTÈME ÉLECTROMAGNÉTIQUE TRÈS PUISSANT INTÉGRÉ QUI PEUT NON SEULEMENT PRODUIRE UN CONTRÔLE DE L'ESPRIT MONDIAL, MAIS IL PEUT AUSSI DÉCLENCHER DES TREMBLEMENTS DE TERRE EN SOUS-SOL.

Vous voyez les nuages venant de la mer ? Ces nuages ne sont pas vrais, mais créés par les militaires. L'ARMÉE GÉNÈRE DES CHEMTRAILS, L’UN DES PLANS DU PROJET HAARP, ainsi les satellites peuvent les observer et étudier leur propagation sur la surface de la terre. CES REJETS CONTIENNENT DES MÉTAUX, DES PRODUITS CHIMIQUES, DES CELLULES PLASMATIQUES HUMAINES (OUI, OUI, DU PLASMA !), DES VIRUS, DES BACTÉRIES, AINSI QUE DES PARTICULES RADIOACTIVES.

CES CHEMTRAILS SONT PULVÉRISÉES, NON SEULEMENT AUX ÉTATS-UNIS, MAIS PARTOUT DANS LE MONDE, DANS TOUS LES PAYS.

LES PREMIÈRES CIBLES : NOS ENFANTS.

Traduction: Eric Vandel pour WikiStrike

Source: Terra Real Time

VIDEO (en anglais):
http://www.youtube.com/watch?v=nzXYyhmv-Ug&feature=player_embedded


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 16:26 (2012)    Sujet du message: LEUREN MORET DISCUSSES MKULTRA, TAVISTOCK, HAARP & MIND CONTROL Répondre en citant

LEUREN MORET DISCUSSES MKULTRA, TAVISTOCK, HAARP & MIND CONTROL




VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=nzXYyhmv-Ug&feature=player_embedded


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 16:29 (2012)    Sujet du message: SECRET MIND CONTROL & BRAIN WASHING EXPERIMENTS - GOVERNMENTAL CONSPIRACY EXPOSED! Répondre en citant

SECRET MIND CONTROL & BRAIN WASHING EXPERIMENTS - GOVERNMENTAL CONSPIRACY EXPOSED!



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=KgxJNMdQZos&feature=player_embedded


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juil - 16:37 (2012)    Sujet du message: TECHNOLOGIE 3D - AUTRE TECHNOLOGIE DE CONTRÔLE DE LA PENSÉE Répondre en citant

TECHNOLOGIE 3D - AUTRE TECHNOLOGIE DE CONTRÔLE DE LA PENSÉE

 

Vivre dans le virtuel plutôt que dans la réalité

Voir sur Google


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Lun 6 Aoû - 22:43 (2012)    Sujet du message: PROGRAMMED KILLERS Répondre en citant

PROGRAMMED KILLERS



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=gsWlM4qMAMU&feature=player_embedded#!


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Mar 30 Juil - 11:51 (2013)    Sujet du message: CONTRÔLE MENTAL : NOUVEAU PROJET IGNOBLE DE LA DARPA ! Répondre en citant




ALERTE ROUGE ! USA TECHNO-NAZIS : CONTRÔLE MENTAL : NOUVEAU PROJET IGNOBLE DE LA DARPA AFIN DE NEUTRALISER LES DISSIDENTS POLITIQUES ET LES « EXTREMISTES » !!!







Chers amis,


LES ETATS-UNIS NAZIS ONT À NOUVEAU CRÉÉ UN PROGRAMME ABOMINABLE ET LIBERTICIDE !

CETTE FOIS, IL S’AGIT D’UN PROGRAMME DE CONTRÔLE PHYSIQUE DE L’ESPRIT VIA DES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES (STIMULATION MAGNÉTIQUE TRANSCRÂNIENNE).

CE PROGRAMME SE NOMME "MAPPING THE NARRATIVE COMPREHENSION NETWORK AND ITS PERSUASIVE EFFECTS”, ET IL VISE À EMPÊCHER LES INDIVIDUS DE PENSER À CERTAINES IDÉES, ET A FAIRE CROIRE AUX AUTRES DES CHOSES AUXQUELLES ILS N’AURAIENT PAS CRU !


Le POINT DE NON-RETOUR et qui inclut la manipulation totales des êtres humains est donc sur le point d’être atteint !

Il faut absolument que vous réalisiez qu’une telle technologie SUPPRIME DE FACTO TOUTE POSSIBILITÉ DE RÉVOLTE OU DE RÉVOLUTION…
MIEUX VAUDRAIT DONC RÉAGIR IMMÉDIATEMENT ET SANS PLUS ATTENDRE, SANS QUOI IL SERA DÉFINITIVEMENT TROP TARD !

L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !






Source : http://conscience-du-peuple.blogspot.be/2013/07/fuite-dun-document-qui-reve…

Lundi 29 juillet 2013



FUITE D'UN DOCUMENT QUI REVELE UN PROJET DE "CONTRÔLE DE L'ESPRIT" DE LA DARPA QUI VISE LES DISSIDENTS POLITIQUES ET LES "EXTREMISTES"



* La CAPACITE TECHNOLOGIQUE D'INDUIRE DES PENSEES DISSUASIVES est égale à la CAPACITE D'INDUIRE DES PENSEES PERSUASIVES.  Il est donc permis de croire que DES ATTENTATS MEURTRIERS, DES ATTAQUES TERRORISTES COMMANDEES ET COMMANDITEES PAR DES AGENCES DE CONTROLE DE L'ESPRIT, SE PRODUISENT REGULIEREMENT DANS LE MONDE POUR ATTEINDRE DES OBJECTIFS BIEN PRECIS...  




Et si le gouvernement pouvait changer les croyances morales des gens ou arrêter la dissidence politique par le contrôle a distance du cerveau des gens?  Science-fiction?  

UN DOCUMENT CONFIDENTIEL REVELE QUE LE GOUVERNEMENT AMERICAIN, VIA LES RECHERCHES DE LA DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency : http://www.darpa.mil/ ), EST TRES PROCHE DE L'ACCOMPLISSEMENT DE CE TYPE DE CONTROLE DE LA PENSEE.  

UN DENONCIATEUR ANONYME A CONTACTE LE SITE www.activistpost.com ET IL A DIT AVOIR TRAVAILLE DANS UN PROJET SECRET DE LA DARPA SUR LE CONTROLE MENTAL.  L'OBJECTIF DU PROGRAMME EST DE PERTURBER A DISTANCE LES DISSIDENTS POLITIQUES ET LES EXTREMISTES EN EMPLOYANT LA "STIMULATION MAGNETIQUE TRANSCRANIENNE" (TMS) EN TANDEM AVEC LA PROPAGANDE SOPHISTIQUEE BASEE SUR CETTE TECHNOLOGIE.  LA "STIMULATION MAGNETIQUE TRANSCRANIENNE" STIMULE LE LOBE TEMPORAL DU CERVEAU AVEC DES CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES.  

CE PROGRAMME réalisé par le Centre pour la communication stratégique EST BASE A L'UNIVERSITE DE L'ÉTAT D'ARIZONA.  Le financement de la DARPA pour ce projet peut être confirmé sur le site suivant: http://csc.asu.edu/projects/  

CETTE RECHERCHE ENTRAINE DE NOMBREUSES QUESTIONS ET DILEMMES ETHIQUES PUISQU'ELLE VISE A INDUIRE OU PERTURBER LITTERALEMENT LE FONCTIONNEMENT DES RECITS DANS LE CERVEAU.  EN D'AUTRES TERMES, ELLE VISE A EMPECHER LES INDIVIDUS DE PENSER A CERTAINES IDEES ET FAIRE CROIRE AUX AUTRES DES CHOSES QU'ILS N'AURAIENT NORMALEMENT PAS CRU.  CE PROJET SE NOMME "MAPPING THE NARRATIVE COMPREHENSION NETWORK AND ITS PERSUASIVE EFFECTS”.

Vous pouvez écouter des vidéos qui expliquent le fonctionnement de cette technologie de contrôle de l'esprit ainsi que ses applications sur le lien-source:

http://www.activistpost.com/2013/07/secret-darpa-mind-control-project.html 


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Lun 5 Aoû - 14:37 (2013)    Sujet du message: L’INTERFACE DE CERVEAU-A-CERVEAU Répondre en citant



ARTICLE DE L’ANNEE !  BRAIN-TO-BRAIN INTERFACE : L’INTERFACE DE CERVEAU-A-CERVEAU PERMET LE CONTRÔLE TOTAL D’UN INDIVIDU PAR UN AUTRE !!!


Et elle faisait que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, prenaient une marque en leur main droite, ou en leurs fronts (La Bible, Apocalypse, chapitre 13, verset 16)









Chers amis,


L’article qui suit est absolument capital !

Nous avions déjà vu que chaque pensée, émotion, état d’âme ou mouvement est créé dans le cerveau via des schémas neuraux spécifiques. Nous avions également étudié le fait que des ordinateurs avaient été utilisés afin d’enregistrer et de reproduire ces schémas neuraux spécifiques…

Ensuite, via notamment l’étude des puces cérébrales, nous avions vu que des interfaces cerveau-machine (brain-machine interfaces), aussi appelées interfaces cerveau-ordinateur (brain-computer interfaces), permettaient à un être humain de contrôler une machine par la seule force de la pensée.

Mais nous avions aussi étudié le fait que des puces cérébrales bidirectionnelles existent. Ces puces bidirectionnelles permettent non seulement à l’individu d’envoyer un ordre afin de contrôler un élément extérieur de son environnement, mais permettent aussi à des personnes extérieures d’envoyer un ordre précis qui arrive dans le cerveau de la personne. Cet ordre, donné via les ondes, active électriquement les neurones du cerveau de la personne, et est exécuté sans que la volonté de cette personne puisse s’interposer. Le libre-arbitre et la liberté de penser (c’est-à-dire les ultimes libertés) disparaissent donc.

CEPENDANT, IL FALLAIT ENCORE QUE LES SCIENTIFIQUES-FOUS PEAUFINENT CE SYSTÈME TOTALITAIRE ET LIBERTICIDE, AFIN DE POUVOIR CONTRÔLER L’INDIVIDU D’UNE MANIÈRE PRÉCISE…

C’EST DÉSORMAIS CHOSE FAITE !

EN EFFET, LES SAVANTS-FOUS DE L’UNIVERSITÉ D’HARVARD, AUX ETATS-UNIS, VIENNENT DE CRÉER L’INTERFACE DE CERVEAU-À-CERVEAU (BRAIN-TO-BRAIN INTERFACE OU BBI) !

CE SYSTÈME PERMET À UN INDIVIDU DE CONTRÔLER PHYSIQUEMENT UN ANIMAL ! CELA SIGNIFIE, BIEN ENTENDU, QUE CELA PERMET AUSSI LE CONTRÔLE D’UN INDIVIDU PAR UN AUTRE INDIVIDU !


Mais les putes des mass médias et de la presse « médicale » n’y voient bien sûr que des applications « positives » ! Ainsi, CETTE HORREUR EST À NOUVEAU PRÉSENTÉE SOUS LES MEILLEURES INTENTIONS (L’ENFER EN EST PAVÉ, DE BONNES INTENTIONS), ET SOUS DES TERMES POSITIFS ! Seules les applications soi-disant « thérapeutiques » sont signalées ! On nous signale aussi la possibilité de « liens télépathiques efficaces », ce qui devrait déjà nous alarmer un peu. Néanmoins, LA POSSIBILITÉ POURTANT BIEN REELLE DE CONTRÔLE PHYSIQUE D’UN INDIVIDU PAR UN AUTRE, EST TOTALEMENT IGNORÉE !

Notez que l’on a DÉLIBÉRÉMENT orienté les recherches sur les interfaces cerveau-machine vers des recherches sur des interfaces de cerveau-à-cerveau ! Notez aussi que LE BUT EST DE CONTRÔLER QUELQU’UN D’AUTRE (SIC) ET DE « LE MANŒUVRER D’UNE MANIÈRE CONTRÔLÉE » (SIC). LE VÉRITABLE BUT RECHERCHÉ EST DONC ÉVIDENT, ET EST TRÈS ÉLOIGNÉ D’UNE RECHERCHE MÉDICALE, POSITIVE OU ÉTHIQUE !


Tout ceci me rappelle la citation fasciste d’un scientifique-fou, le Pr. Jose Delgado, dont je vous ai déjà amplement parlé :

« Nous avons besoin d’un programme de psychochirurgie pour le contrôle politique de notre société. LE BUT EST LE CONTRÔLE PHYSIQUE DE L’ESPRIT. TOUTE PERSONNE QUI DÉVIE DE LA NORME DONNÉE PEUT ÊTRE MUTILÉE PAR CHIRURGIE. L’individu peut penser que la réalité la plus importante est sa propre existence, mais c’est seulement son point de vue personnel. Ceci manque de perspective historique. L’HOMME N’A PAS LE DROIT DE DÉVELOPPER SON PROPRE ESPRIT. Ce type d’orientation libérale possède un grand attrait. NOUS DEVONS CONTRÔLER LE CERVEAU ÉLECTRIQUEMENT. UN JOUR, LES ARMÉES ET LES GÉNÉRAUX SERONT CONTRÔLÉS PAR STIMULATION ÉLECTRIQUE DU CERVEAU. »

Telles furent les remarques du Dr. Jose Manuel Rodriguez Delgado telles qu’elles apparurent dans le numéro du 24 février 1974 du Congressional Record, N° 262E, Vol. 118.   


IL DEVIENT DONC CLAIR QUE NOUS NOUS RAPPROCHONS À PAS DE GÉANT DE CE BUT INFECT AVOUÉ PUBLIQUEMENT PAR DELGADO IL Y A 40 ANS…

IL DEVIENT DONC EXCESSIVEMENT LIMPIDE ET ÉVIDENT QU’IL EST TEMPS QU’UN VASTE MOUVEMENT D’OPPOSITION SURGISSE FACE À CES TECHNOLOGIES IMMONDES, ET QUE CES TECHNOLOGIES DEVRAIENT ÊTRE TOTALEMENT INTERDITES, AVEC UNE SURVEILLANCE STRICTE DES « EXPÉRIENCES » DES TARÉS DES UNIVERSITÉS ET DES LABOS…

L’article, traduit pour vous en français, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.






Source: http://www.medicaldaily.com/articles/17986/20130731/brain-interface-human-a…


L’INTERFACE DE CERVEAU-À-CERVEAU: CETTE INNOVATION DE L’UNIVERSITE HARVARD PERMET AUX HUMAINS DE CONTROLER DES ANIMAUX EN UTILISANT LEUR ESPRIT [VIDEO]



L'interface cerveau-à-cerveau utilise un ordinateur qui « comprend » et traduit l'activité du cerveau - et qui, durant les premiers essais, a permis à des humains de contrôler le mouvement de la queue d'un rat en utilisant simplement leur esprit.

Par John Ericson | Le 31 juillet 2013 à 22:11 EDT



(Photo: delta_avi_delta / Creative Commons) L’interface de cerveau-à-cerveau établit un lien entre deux esprits.


Que se passerait-il si une interface de cerveau-à-cerveau pouvait vous PERMETTRE DE CONTRÔLER QUELQU'UN D'AUTRE ?


LES SCIENTIFIQUES DE L'UNIVERSITE DE HARVARD ONT CREE LA PREMIERE INTERFACE NON INVASIVE DE CERVEAU-A-CERVEAU, QUI PERMET A UN ETRE HUMAIN DE CONTROLER LA QUEUE D'UN RAT, EN PENSANT SIMPLEMENT LA PENSEE APPROPRIEE. Extremetech (cf. http://www.extremetech.com/extreme/162678-harvard-creates-brain-to-brain-in… ) rapporte que cette technologie représente la première étape d'un LIEN TELEPATHIQUE EFFICACE ENTRE DEUX CERVEAUX HUMAINS - une innovation future qui pourrait modifier la définition même de la communication.

Leurs résultats sont publiés dans la revue PLoS One (cf. http://www.plosone.org/article/info:doi/10.1371/journal.pone.0060410 ).

CETTE NOUVELLE TECHNOLOGIE S'APPUIE SUR DES RECHERCHES ANTERIEURES CONCERNANT LES INTERFACES LE CERVEAU / ORDINATEUR, où un ordinateur enregistre l'activité à l’intérieur du cerveau et la traduit en pensées distinctes et en schémas moteurs. Alors que les scientifiques sont encore loin de comprendre les méthodes de codage complexes du cerveau, ils peuvent déterminer quelle région cérébrale est responsable d'une action donnée. EN D'AUTRES TERMES, EN CIBLANT UNE ZONE PARTICULIERE, LES SCIENTIFIQUES PEUVENT PROVOQUER DES SECOUSSES NERVEUSES A VOS DOIGTS - toutefois, ils ne peuvent pas LES MANŒUVRER D'UNE MANIERE CONTRÔLEE. Du moins pas encore.

LA NOUVELLE INTERFACE DE CERVEAU A CERVEAU ETEND CETTE TECHNOLOGIE EN Y ASSOCIANT UN SECOND OBJET : UN RAT, EQUIPE D'UNE INTERFACE CERVEAU/ORDINATEUR A ULTRASONS FOCALISES (FOCUSED ULTRASOUND COMPUTER BRAIN INTERFACE OU FUS) QUI PERMET UNE STIMULATION CIBLEE DES REGIONS CEREBRALES. ON DEMANDE ENSUITE A UN HOMME PORTANT UNE INTERFACE SIMILAIRE D’OBSERVER UN SCHEMA VISUEL COMPLEXE, QUI EST AFFICHE SUR UN ECRAN. L'ORDINATEUR RECONNAIT LA REPONSE DU CERVEAU HUMAIN A CETTE VIDEO, ET ENVOIE UN SIGNAL QUI FAIT BOUGER LA QUEUE DU RAT.

« Nos résultats démontrent la faisabilité d'une INTERFACE DE CERVEAU-A-CERVEAU (BRAIN-TO-BRAIN INTERFACE OU BBI) PAR L’INTERMEDIAIRE D’UN ORDINATEUR QUI RELIE LES FONCTIONS NEURALES CENTRALES ENTRE DEUX ENTITES BIOLOGIQUES, ce qui POURRAIT conférer des possibilités inexplorées dans l'étude des neurosciences avec des implications POTENTIELLES pour des applications thérapeutiques », écrivent les chercheurs, suggérant un avenir où les liens d’un cerveau à un autre POURRAIENT améliorer la vie des personnes handicapées ou souffrant de troubles neurodégénératifs et de lésions cérébrales.

PEUT-ETRE EST-IL TEMPS DE COMMENCER A S'INQUIETER CONCERNANT LE CONTROLE DE L'ESPRIT ? Regardez la vidéo ci-dessous et décidez-en par vous-même.

VIDEO: http://www.youtube.com/watch?v=VaJjHgyHnEc

Source: Yoo S-S, Kim H., Filandrianos E., Taghados SJ, Parc S. (2013) Non-Invasive Brain-to-Brain Interface (BBI): Establishing Functional Links between Two Brains (Interface non-invasive de cerveau-à-cerveau (BBI): Établir des liens fonctionnels entre deux cerveaux). PLoS ONE 8 (4): e60410. doi: 10.1371/journal.pone.0060410 


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Dim 1 Sep - 15:17 (2013)    Sujet du message: LE CERVEAU HUMAIN COMMANDÉ À DISTANCE ! Répondre en citant




ALERTE ROUGE !  CONTRÔLE MENTAL : LE CERVEAU HUMAIN PEUT A PRÉSENT ÊTRE CONTRÔLÉ A DISTANCE !!!











Chers amis,


L’article ci-dessous confirme tout ce que je vous ai posté d’inquiétant depuis des années : LE CERVEAU HUMAIN D’UN INDIVIDU EST DÉSORMAIS MANIPULABLE À DISTANCE PAR UNE AUTRE PERSONNE !

L’article ci-dessous nous décrit un exemple d’application pratique D’UNE INTERFACE DE CERVEAU À CERVEAU

Le système inventé et testé par des savants-fous des USA est décrit en détail ci-dessous… Il permet de CONNECTER DEUX CERVEAUX : LE PREMIER CERVEAU EST CELUI DU « CONTRÔLEUR », LE DEUXIÈME CERVEAU EST CELUI DE LA PERSONNE QUI SE FAIT CONTRÔLER DE MANIERE NON-VOLONTAIRE, DONC CONTRE SA VOLONTE (= ESCLAVE).

IL EST DONC DÉSORMAIS POSSIBLE DE FAIRE FAIRE UNE ACTION À UN ÊTRE HUMAIN À DISTANCE, EN CONTRÔLANT SON CERVEAU, ET CE EN COURT-CIRCUITANT SA VOLONTÉ, SON LIBRE-ARBITRE (= SUPPRESSION DE LA LIBERTÉ D’ACTION, ET POTENTIELLEMENT DE LA LIBERTÉ DE PENSER). IMAGINEZ LE MÊME SYSTÈME QUE CELUI DÉCRIT DANS L’ARTICLE QUI SUIT, MAIS AVEC DES PUCES CÉRÉBRALES IMPLANTABLES ET QUE LA PERSONNE NE PEUT PLUS RETIRER, et vous comprendrez aisément que tous les dangers sont désormais assurés SI l’on ne fait rien pour interdire ce genre d’application et d’invention.


Vous remarquerez que la BIDIRECTIONALITE est envisagée… Vous remarquerez aussi que, comme par « hasard », LES BUTS PRÉCIS ET LES APPLICATIONS FUTURES DE CETTE TECHNOLOGIE NE SONT PAS DÉTAILLÉS, et que les chercheurs (des Américains, encore une fois) restent « ÉVASIFS » à ce sujet.

Enfin, vous constaterez à quel point ces chercheurs essaient de RASSURER bêtement les gens qui pourraient redouter les ÉVIDENTES APPLICATIONS NÉFASTES de cette technologie… PETITE QUESTION TRÈS INCONFORTABLE : MAIS POURQUOI DONC PARLENT-ILS D’UTILISER CETTE TECHNOLOGIE SUR UNE PERSONNE QUI N’EST PAS CONSENTANTE, À VOTRE AVIS ?

Tic-tac, tic-tac… Désormais, il sera bientôt trop tard. Dépêchez-vous donc de réagir, ou sinon…

L’article, ci-dessous.

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE MENTAL SOUS LA DICTATURE MONDIALISTE ! Vic.



P.S. : un immense merci à la personne qui m’a signalé cet article !










Source : http://www.wikistrike.com/article-le-cerveau-humain-commande-a-distance-119…

Jeudi 29 août 2013




LE CERVEAU HUMAIN COMMANDÉ À DISTANCE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=rNRDc714W5I&feature=player_embedded


LES ONDES CÉRÉBRALES D'UN CHERCHEUR ONT PERMIS DE FAIRE BOUGER LE BRAS DE SON COLLÈGUE.


En mars dernier la nouvelle avait fait grand bruit: une équipe américano-brésilienne dirigée par Miguel Nicolelis avait réussi à faire communiquer deux rats, distants de plusieurs milliers de kilomètres, uniquement par la pensée. Des chercheurs de Seattle ont reproduit l'expérience, MAIS AVEC DEUX ÊTRES HUMAINS CETTE FOIS-CI !

La vidéo mise en ligne par l'université de Washington il y a quelques jours (cf. http://www.washington.edu/news/2013/08/27/researcher-controls-colleagues-mo… ) montre deux volontaires, chacun assis dans une pièce, à quelques centaines de mètres l'un de l'autre. Le premier, Rajesh Rao, porte une sorte de bonnet recouvert d'électrodes, qui permettent d'enregistrer les ondes émises par son cerveau, l'électroencéphalogramme (EEG – cf. http://sante.lefigaro.fr/theme/2908/14676?position=1&keyword=electroenc… ). Le second, Andrea Stocco porte, lui, un BONNET DE BAIN VIOLET QUI MAINTIENT EN PLACE UNE ANTENNE ÉMETTRICE D'ONDES ÉLECTRO-MAGNÉTIQUES. Les deux sujets sont en fait collègues et co-responsables de l'étude en cours.

Rajesh Rao (cf. http://homes.cs.washington.edu/~rao/ ), dont l'activité cérébrale est enregistrée en continu, est face à un jeu vidéo simple, dans lequel il faut viser une cible et déclencher un tir de canon en appuyant sur la barre d'espace du clavier. Quand la cible apparaît sur l'écran, le chercheur doit se concentrer et imaginer le geste qu'il exécuterait avec la main. Les ondes produites par son cerveau pour coder cette action sont alors détectées par un ordinateur.

Pendant ce temps-là, à l'autre bout du campus, Andrea Stocco (cf. http://ilabs.washington.edu/institute-faculty/bio/i-labs-andrea-stocco-phd ) est assis, sa main droite au-dessus d'un clavier. Dans son dos un écran où le même jeu vidéo est en train de se dérouler. Andrea ne voit pas ce qui se passe et des boules Quiès l'empêchent d'entendre ce qui se passe dans la pièce. Aucun moyen de tricher !

Les cris des collègues présents dans la salle marquent le succès de l'expérience: Andrea a appuyé DE MANIÈRE NON-VOLONTAIRE sur la barre d'espace de son clavier, atteignant la cible visée par Rajesh.



« Excitant et inquiétant »


« C'était à la fois excitant et inquiétant de VOIR UNE ACTION QUE J'AVAIS IMAGINÉE TRADUITE EN UN GESTE BIEN RÉEL, MAIS PAR UN AUTRE CERVEAU QUE LE MIEN», a déclaré Rajesh Rao après l'expérience. Andrea Stocco a DÉCRIT LUI L'ACTION INVOLONTAIRE DE SA MAIN COMPARABLE À LA SENSATION D'« UN TIC NERVEUX  ».

Cette performance, qui montre pour la première fois deux cerveaux humains interconnectés en temps réel, n'est qu'un premier pas dans le projet mené par les chercheurs américains: « LA PROCHAINE ÉTAPE SERA D'AVOIR UNE VÉRITABLE CONVERSATION ENTRE LES DEUX ENCÉPHALES, QUE LA COMMUNICATION NE SOIT PLUS UNIDIRECTIONNELLE MAIS BIDIRECTIONNELLE », a expliqué Rajesh Rao.

S'il salue le travail réalisé par les chercheurs américains, François Cabestaing (cf. http://lagis-vi.univ-lille1.fr/~fc/ ) n'est guère impressionné par la performance. Professeur à l'université Lille-I et spécialiste des interfaces cerveau-machine, il rappelle que les techniques utilisées par l'équipe de Rao et Stocco sont connues et utilisées depuis longtemps. « L'électroencéphalogramme permet de détecter l'activité cérébrale correspondant à l'action imaginée par Rao, détaille-t-il. Le signal est ensuite transmis par Internet à un autre ordinateur. Celui-ci pilote L'ANTENNE DE STIMULATION MAGNÉTIQUE TRANSCRÂNIENNE qui va stimuler le cortex moteur de Scotto et lui faire bouger la main. » C'EST CEPENDANT LA PREMIÈRE FOIS QUE LES DEUX TECHNIQUES SONT UTILISÉES CONJOINTEMENT POUR CONNECTER DEUX CERVEAUX HUMAINS.



Le Pr Cabestaing admet que la démonstration a le mérite d'attirer l'attention sur un domaine de la recherche qu'il estime en perte de dynamisme. Beaucoup de progrès ont été faits concernant les interfaces cerveau-machine, principalement dans les applications de l'aide aux personnes handicapées. Mais il reste de nombreux défis à relever.

« Cette expérience est intéressante, mais encore faudrait-il SAVOIR SUR QUOI ELLE POURRAIT DÉBOUCHER CONCRÈTEMENT », ajoute François Cabestaing. LES CHERCHEURS AMÉRICAINS, qui ont en tout cas réussi un joli coup de communication, RESTENT ASSEZ ÉVASIFS SUR L'APPORT CONCRET DE CETTE DÉMONSTRATION. Ils tiennent cependant à RASSURER ceux que leurs travaux pourraient effrayer: « Il n'y a absolument aucune possibilité d'UTILISER NOTRE SYSTÈME SUR UNE PERSONNE QUI NE SERAIT PAS CONSENTANTE ! »


Source : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/08/28/21170-cerveau-humain-commande… 


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Mer 11 Sep - 20:41 (2013)    Sujet du message: DES JEUX VIDEOS CONTRÔLES PAR LA PENSEE... Répondre en citant




FRANCE 666 : DES JEUX VIDEOS CONTRÔLES PAR LA PENSEE (INTERFACE CERVEAU/MACHINE) !






Quand la réalité dépasse la fiction : la première image montre une démonstration d’un jeu vidéo réel et actuel utilisant une console de jeu, une interface cerveau-machine et un casque muni de capteurs pour contrôler un personnage de jeu vidéo par la pensée.  La seconde image est tirée du film « Existenz » (un film réalisé en 1999), basé sur la réalité virtuelle et dans lequel un appareil de ce genre apparaissait également…




Chers amis,


VOICI UN DES MOYENS QUE LES CRAPULES DE L’ÉLITE VONT UTILISER AFIN DE FAIRE PARTICIPER, DE LEUR PLEIN GRÉ MAIS CEPENDANT DE FAÇON INCONSCIENTE, LES INDIVIDUS AUX RECHERCHES ET AUX « PROGRÈS » CONCERNANT LES NEUROSCIENCES : UNE CONSOLE DE JEUX VIDÉOS SANS MANETTE, ET OÙ UN CASQUE QUI CAPTE LES INTENTIONS DE MOUVEMENT DU JOUEUR TRADUIT CES INTENTIONS EN ACTIONS PORTÉES À L’ÉCRAN !

EN D’AUTRES TERMES, UNE GÉNÉRATION DE JEUX VIDÉOS COMMANDÉS PAR LA PENSÉE S’OUVRE AUX JEUNES EN MAL DE SENSATIONS FORTES…

EVIDEMMENT, C’EST À NOUVEAU SOUS DES ARGUMENTS « FUN » MAIS AUSSI SOUS L’ARGUMENT PSEUDO-MÉDICAL (« AIDER LES PERSONNES HANDICAPÉES »), QUE CETTE NOUVELLE ABOMINATION EST PRÉSENTÉE DE FAÇON « POSITIVE » AUX GENS ! Les menteurs professionnels et mondialistes qui dirigent les opérations, savent cependant exactement ce que cela va leur permettre d’accomplir…

VERRONS-NOUS PAR LA SUITE, COMME DANS LE FILM EXISTENZ DE DAVID CRONENBERG, DES CONSOLES DE JEU QUI, VIA UN PORT NEURAL (OU UNE PUCE IMPLANTABLE ?), PERMETTRONT DE VIVRE DES AVENTURES DANS UNE RÉALITÉ VIRTUELLE CONSTITUÉE D’HALLUCINATIONS VISUELLES PROVOQUÉES PAR LA CONSOLE !?

Peut-être, hélas…

MAIS LE RISQUE EST SURTOUT CELUI-CI : CE QUI EST DÉCRIT CI-DESSOUS NE CONCERNE PAS QU’UNE SIMPLE CONSOLE DE JEUX VIDÉO. NOUS COMPRENONS QU’EN RÉALITÉ, CE PROJET IMPLIQUE NON SEULEMENT DES DÉVELOPPEURS DE JEUX VIDÉO, MAIS AUSSI… LES ORGANISATIONS DE RECHERCHE DE L’ETAT ET DES PROJETS NATIONAUX OU SUPRANATIONAUX. CE PROJET, PLUS PRÉCISÉMENT, VA PERMETTRE DE FAIRE AVANCER LES NEUROSCIENCES ET LA RECHERCHE, ET DE LEUR PERMETTRE DE TROUVER DES MOYENS PLUS FLUIDES, PLUS PRATIQUES ET PLUS EFFICACES POUR PERMETTRE LE CONTRÔLE DE L’INDIVIDU SUR UNE MACHINE… OU SUR UN AUTRE INDIVIDU.

Ceci aura donc aussi des répercussions dans l’industrie, où de nouveaux emplois disparaîtront via une telle technologie (pilotage par la pensée d’une machine ou de plusieurs machines)…

IL Y A CEPENDANT BIEN PIRE ENCORE : rappelez-vous que nous avons vu récemment qu’il existe désormais des INTERFACES DE CERVEAU-À-CERVEAU, QUI PERMETTENT À UN INDIVIDU DE CONTRÔLER UN AUTRE INDIVIDU À DISTANCE PAR LE POUVOIR DE LA PENSÉE, ET VIA LA TECHNOLOGIE (cf. http://www.medicaldaily.com/articles/17986/20130731/brain-interface-human-a…  et http://www.wikistrike.com/article-le-cerveau-humain-commande-a-distance-119… ). Ainsi, il y a un maître (le contrôleur), et un esclave (l’individu contrôlé mentalement). L’association suédoise Mindtech a même signalé que DE TRÈS GRAVES ABUS CRIMINELS COMMIS VIA CE GENRE D’INTERFACE CERVEAU/MACHINE OU CERVEAU/CERVEAU SONT DÉJÀ PERPÉTRÉS SUR DES VICTIMES, ET CONTRE LEUR VOLONTÉ OU SANS LEUR CONSENTEMENT (cf.   http://www.mindcontrol.se/? cat=46 ).

CE GENRE DE CONSOLE POURRAIT DONC PERMETTRE, IN FINE, DE DÉVELOPPER UN CASQUE DE TRANSMISSION D’ONDES CÉRÉBRALES QUI POURRA SERVIR À MANIPULER UN INDIVIDU, CORPS ET ÂME !


La console proposée est donc loin d’être seulement un « gadget » inoffensif et innocent, MAIS ELLE CONSTITUE EN REALITE UN MOYEN D’ATTEINDRE DES BUTS BIEN MOINS AVOUABLES !

L’article douteux des putes des mass médias (qui, comme d’habitude, OSENT présenter tout ceci avec beaucoup d’enthousiasme et de façon « positive »), ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un grand merci à la personne qui m’a signalé cet article !
 









Source :  http://www.lesechos.fr/22/01/2013/LesEchos/21359-061-ECH_jeux-video---le-ce…


JEUX VIDÉO : LE CERVEAU REMPLACE LES MANETTES


Les Echos n° 21359 du 22 Janvier 2013 • page 18 :
http://www.lesechos.fr/22/01/2013/LesEchos/index.htm


Plus fort que la Wii ou la Kinect : après la reconnaissance des mouvements, le monde du jeu vidéo s'ouvre au PILOTAGE PAR LA PENSÉE.

Trois jeux développés spécifiquement POUR UNE INTERFACE CERVEAU-ORDINATEUR (ICO) seront présentés aujourd'hui à Paris.

Ils ont été conçus dans le cadre du PROJET OPENVIBE 2, FINANCÉ PAR L'AGENCE NATIONALE DE LA RECHERCHE, QUI ASSOCIE DES PARTENAIRES VENUS NOTAMMENT DE LA RECHERCHE (Inria, Inserm, CEA...) ET DU JEU VIDÉO (Ubisoft, Kylotonn Games, Black Sheep Studio...).

Le projet, qui concerne à la fois les NEUROSCIENCES (pour étudier l'activité électrique émise par le cerveau), le traitement du signal (pour éliminer les interférences) et l'ergonomie (pour que les pensées du joueur soient traduites en action), a permis de développer un jeu d'action, un jeu sérieux (« serious game ») destiné aux enfants souffrant de troubles de l'attention et un jeu d'entraînement cérébral (« brain trainer »).

« Ces recherches peuvent avoir des répercussions bien au-delà du jeu vidéo, par exemple pour AIDER LES PERSONNES HANDICAPÉES », explique Anatole Lecuyer, chef de projet à l'Inria.

DES CASQUES D'ICO MUNIS D'ÉLECTRODES SONT DÉJÀ DISPONIBLES SUR LE MARCHÉ POUR ENVIRON 300 EUROS.


Benoît Georges


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 11:21 (2013)    Sujet du message: PSYCHOTRONIQUE - HARCELEMENT ELECTRONIQUE - 'VOICE TO SKULL Répondre en citant

PSYCHOTRONIQUE - HARCELEMENT ELECTRONIQUE  - 'VOICE TO SKULL

VIDEO : http://www.dailymotion.com/video/x14to5j_psychotronique-harcelement-electro…


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:23 (2016)    Sujet du message: MIND CONTROL (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LES CAMPS DE CONCENTRATION/CONCENTRATION CAMPS -> LA TORTURE/LA MORT - LES LISTES ROUGES ET BLEUES (PARTIE 2) -> MIND CONTROL TORTURE - CONTRÔLE DE LA PENSÉE TORTURE (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com