LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

MIND CONTROL (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LES CAMPS DE CONCENTRATION/CONCENTRATION CAMPS -> LA TORTURE/LA MORT - LES LISTES ROUGES ET BLEUES (PARTIE 2) -> MIND CONTROL TORTURE - CONTRÔLE DE LA PENSÉE TORTURE (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Mar 8 Oct - 12:11 (2013)    Sujet du message: FUSILLADES AUX USA : PROVOQUEES PAR DU CONTRÔLE MENTAL Répondre en citant



FUSILLADES AUX USA : PROVOQUEES PAR DU CONTRÔLE MENTAL !!!







Chers amis,


Les nombreuses TUERIES RECENTES AUX USA LORS DE FUSILLADES DE MASSE et qui sont provoquées par des individus qui sont tous, chose étrange, présentés comme des « malades mentaux » (à croire qu’il n’y a plus que cela aux Etats-Unis, à l’heure actuelle !),  sont caractérisées par certaines INCOHERENCES fâcheuses…

MAIS LA CHOSE LA PLUS ETRANGE ET LA PLUS DERANGEANTE, ET QUI EST TUE PAR LES MASS MEDIAS ET IGNOREE BIEN ENTENDU PAR LES AUTORITES CRIMINELLES, C’EST QUE CERTAINS DES « MALADES MENTAUX » QUI ONT OUVERT LE FEU SAUVAGEMENT ET APPAREMMENT SANS RAISON SUR DES PERSONNES INNOCENTES, SE SONT PLAINTS D’AVOIR ETE SUIVIS PAR DES INDIVIDUS INCONNUS, ET D’AVOIR ENTENDU DES VOIX DANS LEUR TETE !

OR, IL SE FAIT JUSTEMENT QUE CERTAINES TECHNOLOGIES DE CONTROLE MENTAL DEVELOPPEES PAR LA CIA NAZIE PERMETTENT JUSTEMENT DE FAIRE ENTENDRE DES VOIX A L’INTERIEUR DE LA TETE DES PERSONNES !


Le fait que LA CIA AIT EXPERIMENTE TOUTES SORTES DE TECHNOLOGIES VISANT A CONTROLER MENTALEMENT UN INDIVIDU n’est plus un secret depuis longtemps, du moins pour les personnes qui s’informent un minimum.

CERTAINES EXPERIENCES VISAIENT MEME A CREER DES INDIVIDUS ENTIEREMENT MANIPULABLES ET A LES TRANSFORMER… EN TUEURS FOUS. C’EST LE CAS DU « CANDIDAT MANDCHOU », UNE VICTIME INNOCENTE MAIS PROGRAMMEE A DISTANCE POUR TUER, ET ENSUITE POUR NE PLUS SE SOUVENIR DES FAITS.

Tout ceci est loin d’être du « conspirationnisme », et si vous suivez les articles que je poste depuis des années, vous savez qu’il existe une panoplie de technologies qui permettent de contrôler le mental et le comportement d’un individu.

Ce qui semble plus que suspect dans les « procès » qui ont cours contre ces individus qui ont provoqué une fusillade de masse et le massacre qui l’accompagne, c’est que JAMAIS ne sont mentionnées ces technologies de manipulation de l’individu, pas plus que la possibilité ou l’éventualité selon laquelle les autorités puissent utiliser ces technologies dans certains buts bien précis – par exemple, UTILISER DES INDIVIDUS RENDUS FOUS PAR MANIPULATION MENTALE ET LES UTILISER POUR COMMETTRE DES ATROCITES AFIN DE POUVOIR, PAR LA SUITE, SUPPRIMER LE SECOND AMENDEMENT QUI PERMET AUX CITOYENS DE POSSEDER DES ARMES (une mesure qui, au départ, avait été prise par les pères fondateurs afin d’éviter une dictature militaire aux Etats-unis) ! 

L’article, traduit spécialement pour vous en français, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.








Source: http://www.homelandsecurityus.com/archives/9654


CIA, CONTRÔLE DE L’ESPRIT & FUSILLADES DE MASSE: Y A-T-IL UNE CORRÉLATION ?





Par Douglas J. Hagmann

23 septembre 2013: Pensez aux profils publics communs aux auteurs des dernières fusillades de masse aux Etats-Unis, comme John Holmes (la fusillade de la salle de cinéma d’Aurora, dans le Colorado), Adam Lanza (Ecole Elémentaire de Sandy Hook) et, plus récemment, Aaron Alexis, le tireur nommé aux Systèmes de Commandement Navals et Maritimes au sein du Washington Navy Yard, dans le Sud-Est de Washington D.C. Même les plus sceptiques d'entre nous conviendraient qu'il n'y a pas seulement quelque chose d’étrangement similaire par rapport aux profils rendus publics concernant chaque auteur présumé, mais qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond par rapport aux modifications apportées aux récits officiels en "temps réel" ainsi qu’après les faits.

Peut-être que les situations liées à Aaron Alexis sont les plus flagrantes ainsi que les plus actuelles. L'homme qui a apporté la mort en masse lors d’une matinée tranquille dans un lieu militaire sécurisé a été présenté comme étant un malade mental, alors que les médias faisaient remarquer qu'il entendait des voix dans sa tête.

PLUS D'UN MOIS AVANT LA FUSILLADE, LE 7 AOUT 2013, ALEXIS INDIQUAIT A LA POLICE QU'IL ETAIT SUIVI PAR DES INDIVIDUS NON IDENTIFIES QUI L'AVAIENT SUIVI DANS TROIS MOTELS DIFFERENTS, ET QUE CES PERSONNES UTILISAIENT UNE SORTE DE « MACHINE A MICRO-ONDES »  POUR ENVOYER DES VOIX DANS SON CORPS QUI LE TENAIENT EVEILLE TOUTE LA NUIT. IL EST INTERESSANT ET POTENTIELLEMENT PERTINENT QU’ALEXIS AIT REFUSE DE DIRE A LA POLICE CE QUE LES VOIX LUI ENJOIGNAIENT DE FAIRE. [Une copie du rapport rédigé par la police peut être téléchargée au format PDF ici : . À ce stade, je pense que la majorité des gens "sains" d’entre nous considèrerait tout simplement Alexis comme un malade mental indigne de tout autre discours intellectuel. MAIS SE POURRAIT-IL QU’IL Y AIT QUELQUE CHOSE DE PLUS A CETTE HISTOIRE ?

Alors que les médias ont toujours rapporté qu’Alexis avait un long passé de malade mental, CEUX QUI CONNAISSAIENT ALEXIS LONGTEMPS AUPARAVANT ET JUSQU'A LA FUSILLADE DEFENDAIENT, QUANT A EUX, SA STABILITE MENTALE. Bien qu'il ait eu plusieurs altercations antérieures avec la loi, il est plutôt curieux qu’Alexis n'ait pas été condamné pénalement dans au moins deux des plus graves de ces occasions. Un examen du passé de son casier judiciaire pourrait suggérer que quelque chose d’autre se passait, surtout compte tenu des « BLACK-OUT » QU’IL A DECRITS LUI-MEME AU COURS DE CES EVENEMENTS.

EN DEPIT DE SON PASSE AVEC SES HAUTS ET SES BAS ET DES REVENDICATIONS DE REMISE EN QUESTION PUBLIQUES ET RECENTES CONCERNANT SA STABILITE MENTALE, ALEXIS A OBTENU L'HABILITATION DE SECURITE EN TANT QUE SOUS-TRAITANT DU GOUVERNEMENT, TRAVAILLANT POUR UNE SOCIETE APPELEE « THE EXPERTS » ("LES EXPERTS"), QUI EST UNE FILIALE DE HP ENTERPRISE SERVICES DETENUE PAR HEWLETT PACKARD. Notamment, la supervision du Congrès est maintenant en train d’affirmer qu'il y avait des failles avec l'entreprise effectuant les vérifications des antécédents des employés et des sous-traitants du gouvernement. Néanmoins, est-il raisonnable, bien que certainement impopulaire, DE SE DEMANDER SI L'INCOMPETENCE SEULE EST RESPONSABLE DU FAIT QUE L’ON AIT ACCORDE A ALEXIS UNE HABILITATION DE SECURITE.

Il est impopulaire, sinon inacceptable dans les cercles sociaux "normaux", de discuter d'autres possibilités ou de facteurs facilitateurs associés non seulement aux actes homicides d'Aaron Alexis, mais aussi ceux d'autres personnes, y compris John Holmes, Adam Lanza et autres. Une telle discussion serait étiquetée comme résidant dans la frange lunatique de la société, AVEC DES ACCUSATEURS QUI SERONT PROMPTS A ARRETER TOUT DISCOURS INTELLECTUEL SUR LE SUJET.

Un exemple de ceci apparaît dans un article du 20 septembre 2013 du magazine Wired, article rédigé par l'auteur Allen McDuffee et intitulé « Conspiracy Theories Abound After Navy Yard Shooting », (« Les théories du complot abondent après la fusillade du Navy Yard » - cf.
http://www.wired.com/dangerroom/2013/09/navy-yard-conspiracies/ ). Alors que le titre semble tout dire, IL EST INTERESSANT DE NOTER QUE L'AUTEUR SE PRONONCE PRESQUE EN FAVEUR D'UNE CONSPIRATION LIEE AU "CONTROLE MENTAL" CONCERNANT LA FUSILLADE LA PLUS RECENTE. Extrait de l'article:

« La théorie de l'armement à micro-ondes serait tout aussi absurde que celle des autres conspirations SI LE PENTAGONE N'AVAIT PAS FAIT DES RECHERCHES PAR LE PASSE CONCERNANT LA POSSIBILITE D'UTILISER UNE TECHNOLOGIE SIMILAIRE DE PROJECTION DE LA VOIX EN TANT QU’ARME NON LETALE.

SELON UN RAPPORT SUR CE PROJET, UNE TELLE ARME CREERAIT UN ETAT SEMBLABLE A LA SCHIZOPHRENIE. « L'APPLICATION DE LA TECHNOLOGIE AUDITIVE DES MICRO-ONDES POURRAIT FACILITER LA TRANSMISSION D’UN MESSAGE PRIVE. ELLE POURRAIT ETRE UTILE AFIN DE PROVOQUER UN ETAT PERTURBATEUR CHEZ UNE PERSONNE QUI N'EST PAS AU COURANT DE CETTE TECHNOLOGIE. NON SEULEMENT ELLE POURRAIT PERTURBER LE SENS DE L'OUÏE, MAIS ELLE POURRAIT ETRE PSYCHOLOGIQUEMENT DEVASTATRICE SI ON ENTENDAIT TOUT A COUP « DES VOIX A L’INTERIEUR DE SA TETE ».



DERRIERE LE MIROIR


Il y a quelques courtes années d’ici, moi aussi j'aurais ricané à la simple mention que ces fusillades de masse étaient autre chose que des tragédies aux mains de psychopathes malades et malades mentaux. Certes, il y a des gens malades et tordus qui n'ont pas besoin d'aider pour tuer les autres. MAIS EN REGARDANT CES EVENEMENTS DE FAÇON COLLECTIVE, UNE TENDANCE SEMBLE SE DESSINER AU-DELA DES LIMITES DES DIFFERENTS EVENEMENTS EUX-MEMES.

Si nous limitons uniquement notre enquête à la fusillade la plus récente, il est peu probable que nous voyions tous les faits pertinents aux nombreuses fusillades au cours des dernières années – et même au cours des dernières décennies. Si nous analysons l'histoire, même en remontant aussi loin que la mort par balle de Robert F. Kennedy, pourrions-nous voir davantage à cette histoire de ces fusillades effectuées au hasard ? EST-IL POSSIBLE QU'IL EXISTE DES ORDRES DU JOUR EN JEU ET DES PROGRAMMES A L'ŒUVRE EN COULISSE DONT NOUS NE SOYONS PAS AU COURANT ?

Est-il possible que des éléments incontrôlés et criminels à l'intérieur du gouvernement américain PUISSENT CIBLER LES ESPRITS DE CERTAINES PERSONNES PAR DES MOYENS ELECTRONIQUES AFIN QUE CES PERSONNES SE LIVRENT A CERTAINS COMPORTEMENTS, EN CE COMPRIS LE FAIT DE TUER D'AUTRES PERSONNES ? Avant de rejeter cette possibilité comme une théorie de la conspiration indigne d'un examen plus approfondi, veuillez effectuer des recherches, à commencer par les découvertes du Church Committee datant de 1975. LES INFORMATIONS PROVENANT DE CETTE SEULE ENQUETE CONFIRMERENT QUE LE GOUVERNEMENT S’ETAIT ENGAGE DANS DES EXPERIENCES DE CONTROLE MENTAL, DEPENSANT DES MILLIARDS DE DOLLARS ET UTILISANT DES INDIVIDUS A LEUR INSU AFIN DE TESTER LEURS DERNIERES DROGUES ET ARMES ELECTRONIQUES.

CETTE ACTIVITE DE LA CIA FUT EN OUTRE VERIFIEE DANS L’EDITION DU TIME MAGAZINE DU 6 AOUT 2010, qui n’est pas exactement considérée comme une publication marginale. UNE LISTE DU « TOP TEN DES SECRETS GOUVERNEMENTAUX LES PLUS ETRANGES » FUT PUBLIEE (cf. http://content.time.com/time/specials/packages/article/0,28804,2008962_2008… ), ET LE NUMERO DEUX DE CETTE LISTE ETAIT LE « CONTROLE DE L'ESPRIT ».

Dans cet article-là, il est indiqué que "CERTAINS HISTORIENS AFFIRMENT QUE L'OBJECTIF DU PROGRAMME ETAIT DE CREER UN SYSTEME DE CONTROLE DE L'ESPRIT PAR LEQUEL LA CIA POURRAIT PROGRAMMER LES GENS AFIN DE MENER DES ASSASSINATS". Est-il possible que nous avons vu ceci être effectué dans des endroits différents, et pour des raisons différentes ? Pour les besoins actuels, POUR LE CONTROLE DES ARMES A FEU, PEUT-ETRE ? POUR CONDITIONNER LA POPULATION A ACCEPTER DES MESURES DE "SECURITE" PLUS STRICTES ?

Avant de rejeter tout cela comme un non-sens, pensez au très accrédité et bien documenté Dr John Hall, MD, auteur du livre A New Breed: Satellite Terrorism in America – Une nouvelle race : le TERRORISME SATELLITE en Amérique – cf. http://www.satweapons.com/ ). Seulement cinq (5) jours avant le massacre du Washington Navy Yard, le Dr Hall apparut en  tant qu’invité à l’émission « The Hagmann & Hagmann Report », parlant de sa DOCUMENTATION SUR LE HARCELEMENT ET LE CONTROLE DE L'ESPRIT. Fait intéressant, AARON ALEXIS PLAINT D'AVOIR ETE POURSUIVI OU HARCELE ET QUE DES VOIX AIENT ETE INTRODUITES DANS SA TETE AVANT SA FUSILLADE DE LA SEMAINE DERNIERE. Écouter l'émission aurait pu être un modèle pour ce que nous avons observé non seulement au chantier de construction maritime, mais aussi lors des fusillades précédentes.

En plus de l'aspect « contrôle de l'esprit » concernant tout ceci et d'autres événements semblables, n'est-il pas raisonnable de penser et même de remettre en question les NOMBREUSES INCOHERENCES CONTENUES DANS PRESQUE TOUS LES RECITS OFFICIELS DES RAPPORTS DE CES INCIDENTS, depuis le tir commis sur Robert Kennedy jusqu’à la dernière fusillade au Navy Yard ? Est-il responsable pour nous de simplement rejeter ces incohérences documentées à la lumière de ce que nous savons au sujet des expérimentations de la CIA concernant le contrôle de l'esprit ? Je dirais que NE PAS REPONDRE A CES QUESTIONS EST NON SEULEMENT IRRESPONSABLE, MAIS POURRAIT PEUT-ETRE SIGNIFIER D’ETRE COMPLICE DE CES EVENEMENTS.

Nous vivons des temps étranges où il serait irresponsable de notre part de ne pas poser de questions, de ne pas exiger des réponses et une responsabilité, malgré le risque d'être décrit comme un théoricien de la conspiration. SUR BASE DES FAITS PRESENTES DEVANT LE CONGRES IL Y A PRES DE 40 ANS, LE CONTROLE MENTAL DE LA CIA N'EST PAS UNE CONSPIRATION. Qu'est-ce qui vous faire croire que leurs actions ont cessé après la divulgation effectuée par le Church Committee (Comité Church) ?

Discours apparenté : écoutez l'interview avec le Dr John Hall ici (avancez jusqu’à la deuxième heure) : https://soundcloud.com/hagmannandhagmann/the-hagmann-report-with-dr-john-ha…https://soundcloud.com/hagmannandhagmann/the-hagmann-report-with-dr-john-ha…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 8 Oct - 12:11 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Jeu 10 Oct - 21:32 (2013)    Sujet du message: CONTRÔLE MENTAL À DISTANCE DE TOUS LES CERVEAUX !!! Répondre en citant




HORREUR ! CONTRÔLE MENTAL À DISTANCE DE TOUS LES CERVEAUX VIA DES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES !!!





Chers amis,

Le long article scientifique qui suit n’est pas facile d’accès en raison de son langage très complexe…

Néanmoins, CET ARTICLE EST VITAL. IL NOUS CONFIRME SANS LE MOINDRE DOUTE QUE LES FRANKENSTEIN (COMPRENEZ LES SAVANTS-FOUS) QUI TRAVAILLENT DANS LE DOMAINE DES NEUROSCIENCES SONT EN TRAIN D’ÉTUDIER LA FAÇON DONT IL SERAIT POSSIBLE D’AFFECTER TOUS LES CERVEAUX HUMAINS DE LA PLANÈTE AFIN DE LES CONTRÔLER À DISTANCE !

LE PIRE, C’EST QUE LEURS IMMONDES EXPÉRIENCES ONT DÉJÀ DONNÉ DES RÉSULTATS : AINSI, NOUS APPRENONS QU’IL EST TOUT À FAIT POSSIBLE DE MANIPULER LES CERVEAUX HUMAINS À DISTANCE VIA DES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES !!!

ET TENEZ-VOUS BIEN : CES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES QUI PERMETTENT LA MANIPULATION DES CERVEAUX À DISTANCE PEUVENT RÉSULTER AUSSI BIEN DE L’ACTIVITÉ GÉOMAGNÉTIQUE QUE… DES RÉSEAUX DE TÉLÉCOMMUNICATION CONTEMPORAINS !!!

EGALEMENT, NOUS APPRENONS QUE CERTAINS CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES DE 60 HERTZ (60 Hz) PERMETTENT DE CRÉER DES MITOSES ABERRANTES QUI DONNENT LIEU À DES CANCERS ! LE NOUVEL ORDRE MONDIAL POSSÈDE DONC DÉSORMAIS UNE ARME MORTELLE, EXCESSIVEMENT PUISSANTE, PRATIQUE ET EXCESSIVEMENT DISCRÈTE POUR SE DÉBARRASSER DES INDIVIDUS QUI LE GÊNENT !


Pendant que vous continuez de REFUSER DE REAGIR, les ennemis du genre humain peaufinent les derniers détails qui leur permettront de vous contrôler et de vous manipuler mentalement et à distance, et ce de façon cachée, via les ondes générées par les réseaux de télécommunication…

Le Nouvel Ordre Mondial touche donc à présent au but… Y aura-t-il une réaction et des insurrections, ou les individus vont-ils lâchement accepter d’être manipulés comme des esclaves et des zombies, avec toutes les conséquences funestes que cela implique !?

L’article vital, ci-dessous…  

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.


P.S. : un grand merci aux personnes qui m’ont signalé cet article !






Source : http://www.wikistrike.com/article-la-possibilite-de-controle-a-distance-de-…


Mercredi 9 octobre 2013



LA POSSIBILITÉ DE CONTRÔLE À DISTANCE DE TOUS LES CERVEAUX HUMAINS PAR L’INDUCTION ÉLECTROMAGNÉTIQUE D’ALGORITHMES FONDAMENTAUX





Laurentian University, juin 1995; paru dans: Perceptual and Motor Skills, June 1995, 80, 791-799. ISSN 0031-5125

M.A. Persinger - Traduction de l’anglais : Frank Nadaud



La NEUROSCIENCE contemporaine suggère l’EXISTENCE D’ALGORITHMES FONDAMENTAUX PAR LESQUELS TOUTE TRANSDUCTION SENSORIELLE EST TRADUITE DANS LE CODE INTRINSÈQUE SPÉCIFIQUE AU CERVEAU.

LA STIMULATION DIRECTE DE CES CODES DANS LES CORTEX TEMPOREL OU LYMBIQUE HUMAINS PAR L’APPLICATION DE SIGNAUX ÉLECTROMAGNÉTIQUES POURRAIT REQUÉRIR DES NIVEAUX D’ÉNERGIE À LA PORTÉE TANT DE L’ACTIVITÉ GÉOMAGNÉTIQUE QUE DES RÉSEAUX DE TÉLÉCOMMUNICATIONS CONTEMPORAINS.

UN PROCESSUS COUPLÉ AVEC L’ÉTROITE BANDE DE TEMPÉRATURE DU CERVEAU PERMETTRAIT D’AFFECTER TOUS LES CERVEAUX HUMAINS NORMAUX AVEC UN SOUS HARMONIQUE DONT LA FRÉQUENCE AU ENVIRONS DE 10 Hz NE VARIERAIT QUE DE 0,1 Hz.

[Vous avez bien lu : La stimulation directe (...) par l'application de signaux électromagnétiques pourrait requérir des niveaux d'énergie à la portée (...) des réseaux de télécommunications contemporains. CONSERVEZ BIEN CECI EN MÉMOIRE CAR C'EST LÀ TOUT L'ENJEU DE CETTE RECHERCHE.]

L’ÉTUDE DES ALGORITHMES PAR LESQUELS TOUS LES CERVEAUX HUMAINS FONCTIONNENT peut être considérée comme un thème central de la neuroscience moderne. Bien que des différences individuelles soient attendues pour accommoder l’essentiel de la variance de toute mesure neurocomportementale spécifique, IL DEVRAIT EXISTER DES CONFIGURATIONS D’INFORMATION ET DE STRUCTURES BASIQUES DANS LE CERVEAU. ELLES SERAIENT DÉTERMINÉES PAR LE GÉNOME HUMAIN, c’est-à-dire qu’elles seraient spécifiques aux espèces, et devraient contribuer à, ou serviraient de substrat sur lequel tous les phénomènes qui affectent les mesures neurocomportementales sont surimposées.

Une extrapolation logique à une base neurophysique de la conscience est que TOUTES LES EXPÉRIENCES DOIVENT EXISTER EN TANT QUE CORRÉLATS DE SÉQUENCES DE MATRICES ÉLECTROMAGNÉTIQUES COMPLEXES MAIS DÉTERMINÉES. ELLES CONTRÔLERAIENT LE THÈME DE LA MISE EN FORME DE LA COGNITION ET DE L’AFFECT tandis que la myriade possible d’ensembles de séries de variations aléatoire du ” bruit ” dans ces matrices pourraient potentiellement différencier les cerveaux individuels.

L’IDENTIFICATION DE CES SÉQUENCES POURRAIT AUSSI PERMETTRE L’ACCÈS DIRECT AUX PROCESSUS NEUROCOGNITIFS LES PLUS COMPLEXES ASSOCIÉS AU SENS DU SOI, LA CONSCIENCE HUMAINE ET L’AGRÉGAT DES REPRÉSENTATIONS DE L’EXPÉRIENCE (mémoire épisodique) QUI DÉFINIT L’INDIVIDU DANS SON CERVEAU (Squire, 1987).

L’existence de STANDARDS FONDAMENTAUX ENTRE TOUS LES CERVEAUX HUMAINS PAR LESQUELS UN STIMULUS PHYSIQUE SIMILAIRE PEUT LES AFFECTER n’est pas un concept nouveau. Il est démontré quotidiennement par des changements similaires des fonctions qualitatives qui sont évoquées par les drogues psychotropes.

DES CATÉGORIES DE STRUCTURES CHIMIQUES, GROSSIÈREMENT CLASSIFIÉES D’ANTIDÉPRESSEURS, ANTIPSYCHOTIQUES, OU COMPOSÉS ANXIOLYTIQUES, PRODUISENT DES ATTÉNUATIONS GÉNÉRALES DE L’HUMEUR, DES PENSÉES EXTRÊMEMENT EXCENTRIQUES, OU UNE EXTRÊME VIGILANCE.

Les caractéristiques de ces changements sont très similaires sur des millions de cerveaux humains indépendamment de leur histoire culturelle ou génétique. Les expériences singulières telles que les pensées et les images spécifiques qui reflètent le processus continuel d’adaptation de chaque personne sont surimposées sur ces fonctions générales. Lorsqu’ils sont traduits dans le langage du domaine neuroélectrique, les composants uniques de la conscience individuelle devraient être à la fois incorporés et en interaction avec les schémas invariants des espèces.
Nous avons étudié les conséquences phénoménologiques de l’exposition à des champs électromagnétiques complexes dont les structures temporelles ont été déduites des profils neuroélectriques les plus récemment observés tels que les séquences potentialisatrices par décharge ou de long terme (Brown, Chapman, Kairiss, Keenan, 1988), qui peuvent être considérées comme la base prototypique d’un domaine majeur de l’activité cérébrale.

CES STRUCTURES TEMPORELLES DES CODES POTENTIELS POUR ACCÉDER ET INFLUENCER LES AGRÉGATS NEURONAUX ONT ÉTÉ APPLIQUÉES DANS LES DEUX HÉMISPHÈRES (au travers des régions des lobes tempo-pariétaux ou dans la région du complexe hippocampaire-amygdaloïde) DU CERVEAU PAR DES CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES FAIBLES DONT LES INTENSITÉS SONT GÉNÉRALEMENT INFÉRIEURES À 10 MILLIGAUSS (1 MICRO TESLA).

Le but de cette recherche, suggéré par E.R. John (1967) et Sommerhoff (1974), est d’IDENTIFIER LES CODES BASIQUES DU LANGAGE DES SYSTÈMES DE REPRÉSENTATION DANS LE CERVEAU HUMAIN 1.

Dans la tradition de Johannes Mueller, nous avons supposé que la transduction des stimuli par les détecteurs en potentiels gradués afférents, et la traduction subséquente en signaux digitaux des potentiels d’action (qui sont plus probablement susceptibles de se comporter fonctionnellement comme une composition de pixels dans un champ neural) peuvent être circonvenus par l’introduction directe de cette information dans le cerveau 2. L’induction d’information complexe nécessiterait la simulation des structures de résonance qui seraient normalement créées temporairement par les afférents sensoriels.

La prémisse de base est que LA DUPLICATION SYNTHÉTIQUE DE CORRÉLATS NEUROÉLECTRIQUES GÉNÉRÉS PAR LES DÉTECTEURS D’UN STIMULUS RÉEL DEVRAIT PRODUIRE DES EXPÉRIENCES IDENTIQUES SANS PRÉSENCE DE CE STIMULUS.

Nous nous sommes concentrés sur les portions polymodales et les plus labiles des cortex parahyppocampal (Van Hoesen, 1982) et entorhinal (Vinagradova, 1975) et du gyrus supérieur antérieur des cortex temporaux (Bancaud, Brunet-Bourgain, Chauvel, Halgren, 1994) en tant que régions dans lesquelles la circonvolution serait la plus probable.

L’extraction et la traduction des signaux neuraux des différentes entrées sensorielles en codes communs surviennent dans ces régions AVANT QU’ELLES SOIENT CONSCIEMMENT PERÇUES (Edelman, 1989). La présence des codes centraux fut montrée par E.R. John (1967, pp. 348-349) qui rapporta un transfert immédiat du contrôle opérant à la réponse d’un stimulus auditif vibrant en un stimulus visuel vibrant si sa forme temporelle était identique au stimulus (acoustique) précédent.
Nous (Fleming, Persinger, Koren, 1994) avons rapporté que L’EXPOSITION DU CERVEAU ENTIER DE RATS À UN CHAMP MAGNÉTIQUE JAILLISSANT [BURST-FIRING] DE 5 µT DURANT UNE SECONDE, TOUTES LES 4 SECONDES ÉVOQUAIT UNE RÉPONSE ANALGÉSIQUE QUI ÉTAIT SIMILAIRE À CELLE INDUITE PAR L’APPLICATION DE STIMULATIONS TACTILES PLUS NOCIVES D’UNE SECONDE TOUTES LES 4 SECONDES DIRECTEMENT SUR LES COUSSINETS. La stimulation électrique directe des structures de membres qui simule l’application épisodique, systémique d’agents muscariniques (cholinergique) peut évoquer une réaction électrique (Cain, 1989).

Plus récemment, l’induction directe de séquences électriques chaotiques dans la région labile CA1 de l’hippocampe a montré soit un accroissement, soit une atténuation des décharges paroxysmiques (Schiff, Jerger, Duong, Chang, Spano, Ditto, 1994).

CES RÉSULTATS INDIQUENT FORTEMENT QUE L’IMITATION DE LA STRUCTURE TEMPORELLE DE LA TRANSMISSION SENSORIELLE DIRECTEMENT DANS LE CERVEAU PAR DES STIMULI NON BIOGÉNIQUES PEUT INVOQUER DES CHANGEMENTS QUI SONT JUSTE AUSSI EFFICACES QUE LA TRANSDUCTION CLASSIQUE (ET REQUIÈRENT PROBABLEMENT MOINS D’ÉNERGIE).

Comme il a été affirmé plus récemment et succinctement par E.R John (1990), le fonctionnement fondamental de l’activité électrique du cerveau suggère qu’UNE FORME D’ENCODAGE DE LA FRÉQUENCE 3  POURRAIT JOUER UN RÔLE SIGNIFICATIF DANS LES TRANSACTIONS INFORMATIONNELLES À L’INTÉRIEUR ET ENTRE LES STRUCTURES DU CERVEAU.

LA CONSCIENCE SERAIT ASSOCIÉE AVEC UNE CONFIGURATION ÉLECTROMAGNÉTIQUE GÉNÉRÉE PAR UN AGRÉGAT NEURAL aux caractéristiques statistiques invariantes qui sont indépendantes des cellules contribuant à chaque caractéristique (John, 1990, p. 53).

Les effets de l’application de champs magnétiques variables dans le temps sur l’activité du cerveau ont été considérés comme minimaux ou dans l’intervalle des limites biologiques normales, À MOINS QUE L’INTENSITÉ DU CHAMP EXCÈDE LES NIVEAUX NATURELS ENDOGÈNES OU EXOGÈNES (AMBIANTS) DE PLUSIEURS ORDRES DE GRANDEUR 4.

Jusqu’à très récemment, presque toutes les études desquelles cette conclusion a été déduite impliquaient des stimuli hautement redondants tels que des champs de 60 Hz ou les pulsations répétitives. Une illustration simple présente le problème : une seule minute d’exposition d’un réseau de neurones à une onde sinusoïdale de 60 Hz expose ce réseau à 3600 présentations (60 sec. X 60 cycles/sec.) de la même information redondante. Même des estimations générales de l’accoutumance (Persinger, 1979) telle que l’équation H = IRT_/Rt (IRT=temps inter-réponse ; Rt = durée de réponse) indiquent que L’ACCOUTUMANCE AU STIMULUS devrait être survenue bien avant son arrêt après 1 min.

Bien que les fréquences d’excitation intermittente (100 à 200 Hz) des neurones de l’hippocampe, par exemple, excèdent cette forme, elles ne sont pas temporellement symétriques et exhibent une variabilité des intervalles inter-stimulus qui contiendrait une information différente et devraient atténuer l’accoutumance.

La dépendance apparente des réponses de l’organisme à l’intensité du champ électromagnétique appliqué, la « courbe de réponse dépendante de l’intensité », pourrait simplement être un artéfact de l’absence d’information biologiquement pertinente dans la forme de l’onde.

Si la structure temporelle du champ électromagnétique appliqué contenait des informations pertinentes et détaillées (Richards, Persinger, Koren, 1993), alors L’INTENSITÉ DU CHAMP NÉCESSAIRE POUR INDUIRE UNE RÉPONSE POURRAIT ÊTRE DE PLUSIEURS ORDRES DE GRANDEUR EN DESSOUS DES VALEURS QUI ONT ÉTÉ PRÉCÉDEMMENT TROUVÉES INDUIRE DES CHANGEMENTS.

Par exemple, Sandyk (1992) et Jacobson (1994) ont trouvé que les champs magnétiques complexes avec des durées de pulsation inter-stimulus variables pourraient invoquer des changements sans précédent dans les niveaux de mélatonine même pour des intensités de l’ordre du nano-T  5.

Le contre-argument classique selon lequel des champs magnétiques « très forts » doivent être présents pour « excéder ou compenser le bruit électromagnétique associé aux énergies thermiques intrinsèques (Boltzmann) » est basé sur des équations et des calculs des indices quantitatifs d’agrégats d’activité moléculaire et pas sur les formes de leur interaction.

Il y a d’autres possibilités. Par exemple, Weaver et Astumian (1990) ont montré mathématiquement que la détection de champs très faibles (microV/cm) 6 peut survenir si la réponse est exhibée dans une étroite bande de fréquences  7 ; la détection est une fonction des fluctuations thermiques induites dans le potentiel de la membrane  8 et de l’incrément maximal de changement de ce potentiel de la membrane qui est évoqué par le champ magnétique.

Le modèle de résonance cyclotron ionique qui fut initié par la recherche de Blackman, Bename, Rabinowitz, House, et Joines (1985) et confirmé par Lerchl, Reiter, Howes, Honoka et Stkkan (1991) indique que, lorsqu’un champ magnétique alternatif à une fréquence de distance (résonance) est surimposé sur un champ magnétique stationnaire, le mouvement des ions calcium et autres peut être facilité avec de très petites énergies. Plus de 25 ans auparavant, Ludwig (1968) développa un  argument mathématique séduisant (mais néanmoins ignoré) qui décrivait l’absorption d’ions atmosphériques dans le cerveau.

Au-dessus de ces niveaux minimaux, le contenu en information de la structure de l’onde devient essentiel.

L’analogie la plus simple serait la réponse d’un réseau de neurones complexe tel que celui de l’être humain à l’énergie sonique. Si seulement un ton de 1000 Hz (onde sinusoïdale) était présenté, l’intensité requise pour évoquer une réponse pourrait bien excéder 90 db ; dans ce cas la réponse serait un évitement manifeste et grossier. Cependant, si la structure du champ sonique était modifiée pour exhiber la forme complexe qui serait équivalente à de l’information biologiquement pertinente telle que « aidez-moi, je meurs », des champs plus faibles de plusieurs ordres de grandeur (par ex. 30 db) pourraient être suffisants.

Ce stimulus unique, bref mais riche en information, évoquerait une réponse qui pourrait concerner tous les domaines cognitifs majeurs. Si l’information dans la structure du champ magnétique appliqué est une source majeure de son effet neurocomportemental, alors les réponses « dépendantes de l’intensité » comme le support pour les hypothèses expérimentales d’interaction biomagnétique pourraient être aussi bien des épiphénomènes que des artéfacts.

De telles amplifications des forces de champs électromagnétiques pourraient aussi accroître l’intensité des sous-harmoniques, rides et anomalies temporelles extrêmement subtiles et presque toujours ignorées qui sont surimposées sur ou dans la fréquence primaire. Ces anomalies subtiles seraient dues aux artefacts présents dans les différents circuits électroniques et les composants dont les similarités sont basées sur la fidélité du point limite (fréquence primaire) en dépit des géométries différentes employées pour produire ce point limite.
Si l’information plutôt que l’intensité est importante pour l’interaction avec le réseau de neurones (Jahn et Dunne, 1987), alors ces formes « de fond » non spécifiées peuvent être la source tant des effets expérimentaux que des échecs de réplications entre laboratoires.

Un exemple concret de ce problème existe dans la SUPPUTATION D’ASSOCIATION ENTRE L’EXPOSITION À DES CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES (60 Hz) ET CERTAINES FORMES DE CANCER. L’existence de ces effets transitoires, souvent surimposés sur la fréquence fondamentale de 60 Hz, est encore le facteur le moins considéré dans la tentative de spécifier les caractéristiques des CHAMPS QUI INDUISENT DES MITOSES ABERRANTES (Wilson, Stevens, Anderson, 1990).

Dans les cinq dernières années, plusieurs chercheurs ont rapporté que DES EFFETS DIRECTS ET SIGNIFICATIFS SUR DES STRUCTURES NEUROLOGIQUES SPÉCIFIQUES PEUVENT ÊTRE INDUITS PAR DES CHAMPS MAGNÉTIQUES EXTRÊMEMENT FAIBLES DONT LES INTENSITÉS SONT DE L’ORDRE DE L’ACTIVITÉ GÉOMAGNÉTIQUE.

Sandyk (1992) a discerné des CHANGEMENTS SIGNIFICATIFS CHEZ DES SUJETS VULNÉRABLES TELS QUE DES PATIENTS DIAGNOSTIQUÉS POUR LEURS DÉSORDRES NEUROBIOLOGIQUES CONSÉCUTIFS À DES EXPOSITIONS DE COURTES DURÉES À DES CHAMPS MAGNÉTIQUES DONT LES FORCES SE SITUENT ENTRE LE pT ET LE nT mais dont les applications spatiales sont multifocales (???) et conçues pour introduire des configurations très hétérogènes dans une région très localisée du cerveau.

Les composantes efficaces du champ (qui sont supposées être des formes temporelles discrètes dues à la modulation de la fréquence et de l’intensité des champs électromagnétiques) ne sont pas toujours évidentes ; CEPENDANT, LES NIVEAUX DE PUISSANCE POUR CES AMPLITUDES SONT SIMILAIRES À CELLES ASSOCIÉES AVEC LES SIGNAUX (GÉNÉRÉS GLOBALEMENT PAR LES SYSTÈMES RADIO ET DE COMMUNICATION) DANS LESQUELS LA PLUPART DES ÊTRES HUMAINS SONT CONSTAMMENT EXPOSÉS.

LE PROCESSUS LE PLUS PARCIMONIEUX PAR LEQUEL TOUS LES CERVEAUX HUMAINS POURRAIENT ÊTRE AFFECTÉS NÉCESSITERAIT (1) L’IMMERSION DANS LE MÊME MILIEU D’APPROXIMATIVEMENT TOUS LES 6 MILLIARDS DE CERVEAUX DE L’ESPÈCE HUMAINE OU (2) UNE INTERACTION COERCITIVE parce qu’il y une bande de vulnérabilité très étroite dans chaque cerveau.

POUR LA PREMIÈRE OPTION, LE CHAMP STATIONNAIRE OU LA COMPOSANTE « PERMANENTE » DU CHAMP MAGNÉTIQUE TERRESTRE RÉPOND AU CRITÈRE.

La possibilité QUE DES MASSES DE PERSONNES SUSCEPTIBLES PUISSENT ÊTRE INFLUENCÉES DURANT DES CONDITIONS CRITIQUES DE VARIATIONS EXTRÊMEMENT FAIBLES (moins de 1 %) DE L’AMPLITUDE STATIONNAIRE (50 000 nT, soit 50 µT) DU CHAMP MAGNÉTIQUE TERRESTRE TEL QUE DURANT DES ORAGES GÉOMAGNÉTIQUES (50 à 500 nT) a été discutée ailleurs (Persinger, 1983). Des preuves expérimentales récentes ont montré un SEUIL DE L’ACTIVITÉ GÉOMAGNÉTIQUE D’À PEU PRÈS 20 nT À 30 nT POUR L’OBSERVATION D’EXPÉRIENCES VESTIBULAIRES CHEZ DES ÊTRES HUMAINS et la FACILITATION DE CRISES LIMBIQUES CHEZ DES RONGEURS est cohérente avec cette hypothèse.

Le potentiel pour la création d’un processus agrégé doté de propriétés de type gestalt qui reflète les caractéristiques moyennes des cerveaux maintenus dans ce champ générateur de l’agrégat a aussi été développé (Persinger et Mafreniere, 1977) et a été appelé « GEOPSYCHÉ ». Ce phénomène serait analogue aux caractéristiques vectorielles d’un champ électromagnétique qui est induit par le courant en déplacement dans les milliards d’éléments tels que les câbles contenus dans un volume relativement faible comparativement à la source. De tels gestalts, tout comme les champs en général, affectent aussi les éléments qui contribuent à la MATRICE (Freeman, 1990).

LA SECONDE OPTION NÉCESSITERAIT L’ACCÈS À UNE LIMITE TRÈS ÉTROITE DES PROPRIÉTÉS PHYSIQUES DANS LESQUELLES TOUS LES CERVEAUX SONT MAINTENUS POUR GÉNÉRER LA CONSCIENCE ET L’EXPÉRIENCE DE SOI. CE FACTEUR SERAIT PRINCIPALEMENT PORTÉ PAR LA VARIABLE TEMPÉRATURE DU CERVEAU.

Bien que la relation entre température absolue et longueur d’onde est généralement claire [un exemple qui peut être décrit par la loi de Wien et qui est bien documenté en astrophysique (Wyatt, 1965)], ses implications pour l’accès à l’activité du cerveau n’ont pas été explorées. LES PROCESSUS NEUROCOGNITIFS FRAGILES QUI MAINTIENNENT LA CONSCIENCE ET LE SENS DE SOI EXISTENT ENTRE 308°K ET 312°K (35°C ET 39°C). LA LONGUEUR D’ONDE FONDAMENTALE ASSOCIÉE AVEC CETTE ÉMISSION EST D’À PEU PRÈS 10 µm ce qui est bien dans la longueur d’onde de l’infrarouge lointain.

Cependant, le rapport de cet intervalle divisé par la température absolue de l’activité normale du cerveau qui maintiennent les processus neurocognitifs est de seulement 0,013 ou 1,3 %. S’IL Y AVAIT UNE STRUCTURE SOUS-HARMONIQUE DANS LES CHAMPS MAGNÉTIQUES NATURELS ET TECHNIQUEMENT GÉNÉRÉS QUI REFLÉTAIENT AUSSI CE RATIO, ALORS TOUS LES CERVEAUX QUI SERAIENT OPÉRANTS DANS LA BANDE DE TEMPÉRATURE POURRAIENT ÊTRE AFFECTÉS PAR L’HARMONIQUE.

Par exemple, si 11,3 Hz était une de ces fréquences électromagnétiques sous-harmoniques, des variations de seulement 1,3 % signifient ici 11,3 Hz +/- 0,13 Hz, seraient théoriquement suffisantes POUR AFFECTER LE FONCTIONNEMENT DE TOUS LES CERVEAUX NORMAUX.

SI CETTE « FRÉQUENCE PORTEUSE PRINCIPALE » CONTENAIT DE L’INFORMATION BIOLOGIQUEMENT PERTINENTE EN ÉTANT MODULÉE DE MANIÈRE À TRANSPORTER CETTE INFORMATION, ALORS LES INTENSITÉS EFFICACES POURRAIENT BIEN ÊTRE L’INTERVALLE DU RAYONNEMENT DE FOND COSMIQUE (DE L’ORDRE DE QUELQUES MICROWATTS/CM) ET POURRAIENT ÊTRE CACHÉES EN TANT QUE COMPOSANTS CHAOTIQUES DANS LE BRUIT ÉLECTROMAGNÉTIQUE ASSOCIÉ À LA PRODUCTION D’ÉNERGIE ET SON UTILISATION.

Une des utilisations prophylactiques directes des effets de ces champs pourrait nécessiter des altérations de la température du noyau (cerveau) tels qu’une hypothermie profonde mais réversible. Cependant, cette condition désorganiserait le processus biochimique sur lequel repose l’activité neuronale et donc la conscience. Les traitements qui précipitent les altérations de l’activité neurale, similaires à ceux qui sont associés à l’hypothermie grossière, seraient moins désorganisants. DES CANDIDATS SPÉCIFIQUES QUI AFFECTENT LES SYSTÈMES À RÉCEPTEURS MULTIPLES TELS QUE LA CLOZÉPINE (CLORAZIL) ET L’ACÉPROMAZINE POURRAIENT ÊTRE DES INTERVENTIONS PHARMACOLOGIQUES POSSIBLES.

Les caractéristiques de l’algorithme pour les individus euthermiques sont probablement notables (une fois isolées) mais devraient être maintenant CACHÉS dans l’activité synchrone qui est

(1) modifiée et filtrée par les agrégats de neurones et

(2) modulée par les inputs sensoriels et ses oscillations intrinsèques (Kepler, Marder, Abbott, 1990) avant qu’ils soient sommairement mesurés par des électrodes.

Puisque l’algorithme fondamental devrait être essentiellement un paramètre stable de la température du corps, la plupart des montages d’électrodes (y compris monopolaires hors cerveau ; par ex. oreilles) annuleraient ou atténueraient cet index. Effectivement, l’algorithme serait exprimé d’une manière similaire aux descripteurs pour d’autres phénomènes agrégés comme une constante physique ou un ensemble limité de telles constantes. Cette suggestion est commensurable avec l’observation selon laquelle les réseaux neuronaux sous-jacents qui coordonnent les millions de neurones manifestent les propriétés (mathématiques) d’un attracteur étrange AVEC UN NOMBRE TRÈS LIMITÉ DE DEGRÉS DE LIBERTÉ (Lopes, Da Silva, Kamphuis, Van Neerven, Pijn, 1990).

LA PREUVE PHYSICO-CHIMIQUE D’UN PROCESSUS FONDAMENTAL, mû par une limite étroite de la température biologique, S’EST ACCUMULÉE. Des variations électromagnétiques oscillatoires fixes ont été montrées in vitro pour les enzymes du chemin glycocitique (Higgins, Frenkel, Hulme, Lucas, Rangazas, 1973) dont l’étroite bande de sensibilité à la température (autour de 37°C) est bien connue. Bien que ces oscillations soient souvent mesurées comme périodes (cycles de 2,5 min), Rueg (1973) reporta une dépendance à la température claire de ces oscillations dans une bande de 1 à 20 Hz entre 20°C et 35°C dans des muscles d’invertébrés.

LA SOURCE CÉRÉBRALE LA PLUS PROBABLE QUI POURRAIT SERVIR DE MODULATEUR PRIMAIRE DE CES OSCILLATIONS BIOCHIMIQUES DEVRAIT IMPLIQUER DES STRUCTURES DANS LE THALAMUS (Steriade et Deschenes, 1984). Des agrégats neuronaux avec des oscillations d’une surprenante stabilité (0,1 Hz près) sont trouvés dans cette structure et dépendent principalement des neurones qui requièrent de l’acide gamma amino butyrique ou GABA (von Krosigk, Bal, McCormick, 1993). Cet acide aminé inhibitoire est spécialement dérivé de la dégradation normale, sensible à la température du glucose par le GABA (Delorey et Oslen, 1994).

Durant les deux dernières décades (Persinger, Ludwig, Ossenkopp, 1973) a émergé un POTENTIEL qui était improbable mais QUI EST MAINTENANT MARGINALEMENT RÉALISABLE.

CE POTENTIEL EST LA CAPACITÉ TECHNIQUE D’INFLUENCER DIRECTEMENT LA MAJORITÉ DES APPROXIMATIVEMENT SIX MILLIARDS DE CERVEAUX DE L’ESPÈCE HUMAINE SANS LA MÉDIATION DES MODALITÉS SENSORIELLES CLASSIQUES EN GÉNÉRANT L’INFORMATION NEURALE DANS LE MILIEU PHYSIQUE OÙ TOUS LES MEMBRES DE L’ESPÈCE SONT IMMERGÉS. De l’émergence historique de telles possibilités, de la poudre à canon jusqu’à la fission atomique, ont résulté des changements majeurs de l’évolution sociale, qui survinrent de manière extraordinairement rapide après leur application. La réduction du RISQUE D’APPLICATION INAPPROPRIÉE DE CES TECHNOLOGIES requiert une discussion ouverte et continue dans la communauté scientifique et le domaine public sur le réalisme DE LEUR FAISABILITÉ et leurs implications.
 

________________________________________
 


REFERENCES


Bancuad, J., Brunet-Bourgin, F., Chauvel, P., & Halgren, E. Anatomical origin of _deja_vu_ and vivid ‘memories’ in
human temporal lobe epilepsy. _Brain_, 1994, 117, 71-90.

Blackman, C.F., Bename, S.G., Rabinowitz, J.R., House, D.E., & Joines, W.T. A role for the magnetic field in the
radiation-induced efflux of ions from brain tissue _in_vitro_. _Bioelectromagnetics_, 1985, 6, 327-337.

Brown, T.H., Chapman, P.F., Kairiss, E.W., & Keenan, C.L., Long-term potentiation. _Science_, 1988, 242, 724-728.

Cain, D.P. Excitatory neurotransmitters in kindling; excitatory amino acid, cholinergic and opiate mechanisms.
_Neuroscience_and_Biobehavioral_Reviews_, 1989, 13, 269-276.

Delorey, T.M., & Olsen, R.W. GABA and glycine. In G.J. Siegel, B.W. Agranoff, R.W. Albers, & P.B. Molinoff (Eds.), _Basic_ _neurochemistry_. (5th ed.) New York: Raven, 1994. Pp. 389-399.

Edelman, G.M. _The_remembered_present:_a_biological_theory_of_ consciousness_. New York; Basic Books, 1989.

Fleming, J.L., Persinger, M.A., & Koren, S.A. One second per four second magnetic pulses elevate nociceptive thresholds: comparisons with opiate receptor compounds in normal and seizer-induced brain damaged rats. _Electro_and_ _Magnetobiology_, 1994, 13, 67-75.

Freeman, W.J. On the fallacy of assigning an origin to consciousness. In E.R. John (Ed.), _Machinery_of_the_mind_. Boston, MA: Birkhauser, 1990. Pp. 14-26.

Higgins, J., Frenkel, R., Hulme, E., Lucas, A., & Rangazas, G. The control theoretic approach to an analysis of glycolytic oscillators. In B. Chance, E.K. Pye, A.K. Ghosh, & B. Hess (Eds.),
_Biological_and_biochemical_oscillators_. New York: Academic Press, 1973. Pp. 127-175.

Jacobson, J.I. Pineal-hypothalamic tract meditation of picoTesla magnetic fields in the treatment of neurological disorders. _FASEB_Journal_, 1994, 8, A656.

Jahn, R.G., & Dunne, B.J. _Margins_of_reality:_the_role_of_ _consciousness_in_the_physical_world_. New York: Harcourt, Brace & Jovanovitch, 1987.

John, E.R. _Mechanisms_of_memory_. New York: Academic Press, 1967.

John, E.R. Representations of information in the brain. In E.R. John (Ed.). _Machinery_of_the_mind_. Boston MA: Birkhauser, 1990. Pp. 27-56.
Kepler, T.B., Marder, E., & Abbott, L.F. The effect of electrical coupling on the frequency of model neuronal oscillators. _Science_, 1990, 248, 83-85.

Krosigk, M. von, Bal, T., & McCormick, D.A. Cellular mechanisms of a synchronized oscillation in the thalamus. _Science_, 1993, 261, 361-364.

Lerchl, A., Reiter R.J., Howes, K.A., Honaka, K.O., & Stokkan, K-A. Evidence that extremely low frequency Ca++ cyclotron resonance depresses pineal melatonin synthesis _in_vitro_. _Neuroscience_Letters_, 1991, 124, 213-215.

Lopes, F.H., Da Silva, L., Kamphuis, W., Van Neerven, J.M.A.M., & Pijn, P.M. Cellular and network mechanisms
in the kindling model of epilepsy: the role of GABAnergic inhibition and the emergence of strange attractors. In E.R.

John (Ed.), _Machinery_of_the_mind_. Boston, MA: Birkhauser, 1990. Pp.115-139.

Ludwig, H.W. A hypothesis concerning the absorption mechanism of atmospherics in the nervous system.
_International_Journal_of_ _Biometeorology_, 1968, 12, 93-98.

Persinger, M.A. A first approximation of satiation time: (IRT2/Rt). _Perceptual_and_Motor_Skills_, 1979, 49, 649-650.

Persinger, M.A. The effects of transient and intense geomagnetic or related global perturbations upon human group
behavior. In J.B. Calhoun (Ed.),
_Perspectives_on_adaptation,_environment_ _and_population_. New York: Praeger, 1983. Pp. 28-30.

Persinger, M.A., & Lafreniere, G.F. _Space-time_transients_and_ _unusual_events_. Chicago, IL: Nelson-Hall, 1977.

Persinger, M.A., Ludwig, H.W. & Ossenkopp, K.P. Psychophysiological effects of extremely low frequency
electromagnetic fields: a review. _Perceptual_and_Motor_ _Skills_, 1973, 36, 1131-1159.

Richards, P.M., Persinger, M.A., & Koren, S.A. Modification of activation and evaluation properties of narratives by
weak complex magnetic field patterns that simulate limbic burst firing. _International_Journal_of_Neuroscience_, 1993, 71, 71-85.

Ruegg, J.C. Oscillating contractile structures from insect fibrillar muscle. In B. Chance, E.K. Pye, A.K. Ghosh, & B.
Hess (Eds.), _Biological_and_biochemical_oscillators_. New York: Academic Press, 1973. Pp. 303-309.

Sandyk, R. Successful treatment of multiple sclerosis with magnetic fields.
_International_Journal_of_Neuroscience_, 1992, 66, 237-250.
Schiff, S.J., Jerger, D.H., Chang, T., Spano, M.L., & Ditto, W.L. Controlling chaos in the brain. _Nature_, 1994, 370, 615-620.

Sommerhoff, G. _Logic_of_the_living_brain_. New York: Wiley, 1974.
Squire, L.R. _Memory_and_the_brain_. New York: Oxford Univer. Press, 1987.

Steriade, M., & Deschenes, M. The thalamus as a neuronal oscillator. _Brain_Research_Reviews_, 1984, 8, 1-63.

Van Hoesen, G.W. The parahippocampal gyrus: new observations regarding its cortical connections in the monkey.
_Trends_in_ _the_Neurosciences_, 1982, 5, 340-345.

Vinogradova, O.S. Functional organization of the limbic system in the process of registration of information: facts and hypotheses. In R.L.
Isaacson & K.H. Pribram (Eds.), _The_ _hippocampus_: Vol. 2. _Neurophysiology_and_behavior_. New York: Plenum, 1975. Pp. 3-69.

Weaver, J.C., & Astumian, R.D. The response of living cells to very weak electric fields: the thermal noise limit.
_Science_, 1990, 247, 459-462.

Wilson, B.W. Stevens, R.G., & Anderson, L.E. _Extremely_low_
_frequency_electromagnetic_fields:_the_question_of_cancer_. Richland, WA: Battelle Press, 1990.

Wyatt, S.P. _Principles_of_astronomy_. Boston, MA: Allyn & Bacon, 1965. Accepted March 15, 1995.
 

________________________________________


1 NdT (note du traducteur): Jean-Louis Krivine (le cousin d’Alain), a montré que ces codes sont très proches du lambda calcul, c’est-à-dire une partie de la logique mathématique qui permet de construire l’informatique sur une base théorique. Son travail consiste à traduire en lambda calcul les démonstrations de théorèmes fondamentaux des mathématiques afin d’en déduire l’opération équivalente en informatique. Krivine pense que les mathématiques sont en somme une forme de décodage des programmes de notre cerveau. CF. Science et Vie N° xxx.

2 NdT : EN CLAIR, ON PEUT INTRODUIRE DE L’INFORMATION DANS LE CERVEAU DIRECTEMENT PAR DES CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES.

3 Cette hypothèse est exactement celle des chercheurs de biophysique russes dès les années 60.
NdT : Endogène : induit, produit à l’intérieur du système ; exogène : produit à l’extérieur du système (ici le cerveau) ; ordres de grandeurs : nombre de multiplications par 10 d’un nombre donnés (logarithme décimal : 10=1 ; 100=2 ; 1000=3 etc.).

5 NdT : Nano-Tesla : milliardième de Tesla. Noter que ce résultat est au cœur des controverses actuelles sur les effets des GSM qui émettent des micro-ondes pulsées et modulées complexes.

6 NdT : A titre de comparaison, le champ électrique naturel de l’atmosphère est de 100 V/m soit un Volt/cm, L’AUTEUR PARLE DONC DE CHAMPS 1 MILLION DE FOIS PLUS FAIBLES QUE LE CHAMP ÉLECTRIQUE ATMOSPHÉRIQUE.

7 NdT : Ce qui signifie que LE CERVEAU EST CAPABLE DE RÉAGIR A DES CHAMPS 1 MILLION DE FOIS PLUS FAIBLES QUE LE CHAMP ATMOSPHÉRIQUE, À CONDITION QUE CE CHAMP AIT UNE CERTAINE FRÉQUENCE.

8 C’est-à-dire à la surface de la cellule.



Source : http://etat-du-monde-etat-d-etre.net/de-la-societe/science-du-controle/flas… 


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 11:55 (2015)    Sujet du message: PROOF: CELL PHONE TOWERS ARE WEAPONS USED TO SEDATE, EXCITE, MAKE ILL OR KILL Répondre en citant

PROOF: CELL PHONE TOWERS ARE WEAPONS USED TO SEDATE, EXCITE, MAKE ILL OR KILL



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=oVSWtxI1iUE&hd=1

Pdf document : http://www.stopthecrime.net/COMM 12 BRIEFING001 (1).pdf


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 16 Mai - 02:38 (2015)    Sujet du message: US NAVY SPECIAL OPERATIONS DISCLOSURE (PART 1-2) Répondre en citant

US NAVY SPECIAL OPERATIONS DISCLOSURE (PART 1 OF 2)



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=xWUHq4qdkuU&hd=1

US NAVY SPECIAL OPERATIONS DISCLOSURE (PART 2 OF 2)



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=r-8KepzAQqk


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 13 Sep - 07:37 (2016)    Sujet du message: DARPA WANTS A ‘SOCIAL SUPERCOLLIDER’ TO HELP IT UNDERSTAND HUMANS Répondre en citant

ARPA WANTS A  ‘SOCIAL SUPERCOLLIDER’ TO HELP IT UNDERSTAND HUMANS


 
higyou/Shutterstock.com

By Mohana Ravindranath September 9, 2016
NEXTGOV

The Pentagon wants to fundamentally change how social science research is conducted.

The Defense Department uses principles of human behavior to make major decisions affecting national security, but social science is inherently limited, according to the Defense Advanced Research Projects Agency, mostly because social scientists "rarely, if ever, have ground truth" about "actual causes of observed behaviors in the 'real world.'"

To help mitigate those shortcomings, DARPA is gathering information on ways, and potentially new technology, that can assess how closely social science research methods do represent the real world. Simulations, for instance, could be used to calibrate whether the inferences about human behavior social scientists make when they're conducting an analysis are valid.

More specifically, DARPA is looking for "social supercollider”: a system that could be a sort of test-bed for research methods and tools, possibly preventing decision-makers from drawing conclusions about human behavior from fundamentally flawed studies.

Without such a system, decision-makers can't fully understand "different research methods’ limitations in being able to correctly identify and characterize the causes" of behaviors, the request for information said.

A successful social supercollider might help scientists determine whether their methods are powerful enough to understand complex human behavior, the RFI said. With such a system, they may also be able to test out whether their inferences about human behavior are accurate, "with precision and certainty almost never available in the 'real world.'"

An effective test-bed might also let scientists come up with totally new "hybrid social science research methods" by testing their precision virtually, the RFI said.

http://www.nextgov.com/defense/2016/09/darpa-wants-build-social-supercollid…


Read more : https://books.google.fr/books?id=npLQe4r3750C&pg=PA34&lpg=PA34&…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 15 Oct - 04:12 (2016)    Sujet du message: MIND CONTROL (PARTIE 2) Répondre en citant

"THEY LIVE" APP FOR PHONE - SEE DEMONS, MARK OF BEAST, CAIN, LIAR, INHERITANCE

Just an other technology to connect the soul of humans to the Lucifer digital reality. Stay away from this. If you want to know more about the fallen ones, the nephilims and demons, read the Bible, the book of Enoch and Jubilee first and after you will be able to see why all these mind control technology and CERN is here. This new application open the door to other dimensions. If you play their game, you will become soon or later become possess and be control like a zombie by these entities. We can see that this guy is connect to these entities and want you to bring you in other spiritual dimension. Be on your guard.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=wUqbCHeTk94

X,Nibiru,Prophecy,Vatican,False,Prophet,They,Live,Sunglasses,Smartphone,App,Mark,beast,cain,,liar,curse,inheritance,Living,End,Times,Prophecy,Revelation,Demons,Devils,Angels,Archons,Hell,on,Earth,Breaking,Free

Link to application http://bit.ly/2cOBD7S.

Ladies and gentlemen we have Shinichi Moryiama with us, Mr Moryiama has a documented bloodline that goes back tens of thousands of years and his lineage has lived thru three previous Global Cataclysms.

Shinichi has a bleak outlook on the future of Mankind based on his research of prophecy and thinks we are living in the End days.
He also belives Nibiru could make its return with serious earth changes next year starting in September.

Mr Moryiama is a lifelong student of antiquity and is apart of a unique college, education system and non profit organization. They have created a cutting edge technology that turns your smartphone into a pair of “THEY LIVE” sunglasses. How does it do it? Shinichi breaks this down with great detail with us here on Leak Project. If you’ve heard any of our previous interviews with Shinichi, he has worked with the Vatican and traveled the world extensively to obtain knowledge and historical records.

Mr Moryiama also discusses how This cutting edge technology allows the user to literally see
The Soulless, The Mark of Cain, The Mark of the Liar, of the Curse and The mark of the inheritance.

Have you seen the Sphere within the Sphere ? There are various ones that are strategically located aounrd the world in places like the Vatican, the Twin Towers location and elsewhere. Details of its analogy are also explained.

If you would like to know more about the opportunity there is a link in the description and you can contact Mr Moriyama at the August Day Youtube Channel also.
https://www.youtube.com/user/Legionof...

To get the APP goto
https://www.indiegogo.com/projects/th...



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 15 Oct - 04:21 (2016)    Sujet du message: CHEMTRAIL NEURAL DUST IMPLANTS IN BRAIN & NERVOUS SYSTEM ~ Oct 12 2016 Répondre en citant

CHEMTRAIL NEURAL DUST IMPLANTS IN BRAIN & NERVOUS SYSTEM  ~ Oct 12 2016



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=kM-BLtSbOzI

UC Berkeley, MIT, Harvard and many institutions have been perfecting this technology for years. It is definitely scary!
http://www.carboncopies.org/gf2045-20...
http://www.dataasylum.com/bioapi-nano...
http://www.popsci.com/tiny-wireless-i...

http://www.popsci.com/russian-facial-...


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 16 Oct - 05:20 (2016)    Sujet du message: TOUCHLESS TORTURE Ch 9/9 LAST TESTAMENT OF A TI, MYRON MAY Répondre en citant

TOUCHLESS TORTURE Ch 9/9 LAST TESTAMENT OF A TI, MYRON MAY
 


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=v5FVzmACehU

What does Billions upon Billions spent by our government on brain mapping the human mind, psychotronic touchless torture, targeted individuals, self-replicating nano-bots, Morgellons disease, smart dust, geoengineering, scalar waves, GWEN towers, Dwave Quantum super computers, Black goo, Gray Goo, Goo-gle and Archons have in common?

They are all being used together for a mass mind control agenda using wireless remote brain mapping to be able to override one's own thoughts, feelings and actions from anywhere in the world, anytime using smart dust released from geoengineering smart dust carrying planes released into the air to enter our bodies with sub atomic particulate matter. This is the ultimate mind control technology where machines are taking control of human minds around the world since at least the mid 1970's to the point where we are all Phase I affected and many TI's (targeted individuals) are Phase II where voices are inside your head, body functions are controlled remotely and lives are ruined to the pt. that some TI's commit suicide to escape the torture.

Ch I Intro Touchless Techno Torture 3:14
https://www.youtube.com/watch?v=SfraO...
Ch II Nano Bot Smart Dust Chips 27:29
https://www.youtube.com/watch?v=JSN9U...
Ch III Remote MInd Games 48:25
https://www.youtube.com/watch?v=GL_8l...
Ch IV AI 109:31
https://www.youtube.com/watch?v=qCIO2...
Ch V The Wine Test 130:13
https://www.youtube.com/watch?v=mL1M3...
Ch VI Remote Torture Devices 149:25
https://www.youtube.com/edit?o=U&vide...
Ch VII Black Goo 208:20
https://www.youtube.com/watch?v=iNoZU...
Ch VIII The Archons 232:43
https://www.youtube.com/watch?v=1XIuX...
Ch IV Final Testament 246.12
https://www.youtube.com/watch?v=v5FVz...

Videos:
A.I., BLACK GOO, ARCHONS, & NASA’s DEEP DARK SECRET
https://www.youtube.com/watch?v=qHQeE...

US Army Intelligence Officer: Gang Stalking Phenomenon is Precursor to Coming Holocaust
https://www.youtube.com/watch?v=xZMNo...

Rachel (Black Goo)
https://www.youtube.com/watch?v=ohx7b...

Links:
NASA Future of War 2025
http://www.stopthecrime.net/docs/nasa...

Data Assylum TI's
http://dataasylum.com/

Researcher Links AI, Geoengineering, Smart Dust & Morgellons
http://www.wakingtimes.com/2015/12/16...

Psychotronic and Electromagnetic Weapons: Remote Control of the Human Nervous System
http://www.themoderngnostic.com/?p=74167

How Smart Dust Could Spy On Your Brain
http://www.technologyreview.com/view/...

Microchips that mimic the brain: Novel microchips imitate the brain's information processing in real time
http://www.sciencedaily.com/releases/...

Books
Matrix Deciphered by Dr. Duncan
http://www.bibliotecapleyades.net/cie...
http://targetedindividualscanada.com/... Category Science & Technology License Standard YouTube License Category Science & Technology License Standard YouTube License



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 25 Oct - 16:12 (2016)    Sujet du message: PROGRAMMED TO KILL_ US_CAN MILITARY FORCED MIND CONTROL TRAINING VIA TORTURE ON CAN. CITIZEN Répondre en citant

 PROGRAMMED TO KILL_ US_CAN MILITARY FORCED MIND CONTROL TRAINING VIA TORTURE ON CAN. CITIZEN



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=qt48FHkiqTY


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:14 (2016)    Sujet du message: MIND CONTROL (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LES CAMPS DE CONCENTRATION/CONCENTRATION CAMPS -> LA TORTURE/LA MORT - LES LISTES ROUGES ET BLEUES (PARTIE 2) -> MIND CONTROL TORTURE - CONTRÔLE DE LA PENSÉE TORTURE (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com