LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DONALD TRUMP - INFOS
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DONALD TRUMP - HILLARY CLINTON - ELECTION 2016
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 04:42 (2016)    Sujet du message: BREAKING: FBI JUST TURNED ON OBAMA! LOOK AT SICK WAY HE WAS PROTECTING HILLARY Répondre en citant

BREAKING: FBI JUST TURNED ON OBAMA! LOOK AT SICK WAY HE WAS PROTECTING HILLARY



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=QOtTt3reLac


Dernière édition par maria le Sam 12 Nov - 04:47 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 04:42 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 6 Nov - 19:41 (2016)    Sujet du message: BREAKING: TRUMP ASSASSINATION ATTEMPT, NEVADA - THIS IS SUSPECT / DONALD TRUMP RUSHED OFF STAGE FREEMASON HOAX & THE 33 YEAR OLD CRISIS ACTOR AUSTYN CRITES Répondre en citant

BREAKING: TRUMP ASSASSINATION ATTEMPT, NEVADA - THIS IS SUSPECT



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=9hZU12UbqHM

BREAKING: DONALD TRUMP ASSASSINATION ATTEMPT In Nevada - This is Suspect. Trump continued with his Rally Speech after Secret Service Agents secured the area.

~~

Links:
1)VIDEO - Donald Trump Rushed Off Stage at Nevada Rally by Secret Service - 11/5/16
https://www.youtube.com/watch?v=O8VnU...
2) VIDEO: Judge Jeanne Pirro and Donald Trump's advisor Flynn
Donald Trump rushed off stage by Secret Service agents at rally in Nevada
3) VIDEO: The Hillary Clinton Takeover of the United States
https://www.youtube.com/watch?v=ov5kv...
4) http://www.usapoliticstoday.com/assas...
5) Thumbnail image - Donald Trump suspect Nov 5th
http://www.thedailysheeple.com/pictur...

UPDATE

DONALD TRUMP RUSHED OFF STAGE FREEMASON HOAX & THE 33 YEAR OLD CRISIS ACTOR AUSTYN CRITES 



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=eVXf2-8OAnc


DONALD TRUMP FUTURE PREDICTIVE PROGRAMMING IN ILLUMINATI CARD GAME & BACK TO THE FUTURE  II
 


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=d3uMXtzkyuo&t=0s


Dernière édition par maria le Lun 7 Nov - 23:19 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Nov - 01:05 (2016)    Sujet du message: ALERT, ALERT, THE EVIL SATANIC CORRUPT FBI CLEARS HILLARY AGAIN Répondre en citant

ALERT, ALERT, THE EVIL SATANIC CORRUPT FBI CLEARS HILLARY AGAIN



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=p8Gql1vEm3A


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Nov - 23:51 (2016)    Sujet du message: CLINTON BLANCHIE, LA PREUVE D'UN SYSTEME CORROMPU SELON TRUMP - WORLD Répondre en citant

GOUVERNEMENT CORROMPU - SELECTIONNE, NON ELU - LE CIRQUE CONTINUE / CORRUPT GOVERNMENT - SELECTED, NOT ELECTED  - THE CIRCUS CONTINUE

CLINTON BLANCHIE, LA PREUVE D'UN SYSTEME CORROMPU SELON TRUMP - WORLD




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=CxVGcDb3g0c

L'absence de poursuites contre Hillary Clinton n'est qu'une preuve de plus que le système est corrompu en sa faveur selon Donald Trump. L'affaire des emails a largement été exploitée par le milliardaire républicain depuis le début de la campagne. Il évoquait un scandale plus gros que le Watergate, et continue d'ailleurs à parler des crimes de sa rivale.

"Là, elle est protégée par un système corrompu. C'est un système totalement corrompu, ça fait longtemps que je le dis. Vous ne pouvez pas analy…
LIRE L’ARTICLE: http://fr.euronews.com/2016/11/07/cli...

TRUMP CALLS FOR JUSTICE AT THE BALLOT BOX - WORLD



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=6rjqRqPh8AI


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 15:02 (2016)    Sujet du message: LIVE BROADCAST PRAYER FOR AMERICA Répondre en citant



LIVE BROADCAST PRAYER FOR AMERICA


Ecumenical worship and a full support for Donald Trump. Listen carrefully the message and test the spirits. Seem to be very christian but it's not. The leaders know the real goals of this great prayer for America, but the sheeples just don't see the evil worship unity of these satanists on the stage calling for their master Lucifer to come and bring a new season, a new beginning, a new reset. That's the end of America!

You can see christians dancing as if they were in a night-club. It's not biblical but emotionnal like a transe. The man with the blue shirt was in charge Call Detroit on 11-11-11 https://www.youtube.com/watch?v=m-5bOXolCzs , https://www.youtube.com/watch?v=UbfE4WpB34g a very dark day were they stood with other ecumenical evangelicals leaders and CAIR, the muslim brotherhood.  I can see many of this religious leaders who were there on 11-11-11. Is this election day is the final sign for the coming destruction on America and to the world, were they have declare a new beginning and the war over the true saints of God? We can see that all those christians are calling for the holy ghost, but the one they will receive will be the spirit of the Antichrist.  

This nation will shift but for the worst as you never saw. Trump is not the savior of America, he's a deceiver, a liar and all these religious leaders who call to christians to put their trust in this man to save the nation are just traitors to the Most High and to their church. Christians are moving to their destruction and they just don't see it.

Mike Pence
colistier de Donald Trump -
  ...
"I made a commitment to Christ. I'm a born-again, evangelical Catholic."...
http://hds.harvard.edu/news/2016/07/29/tim-kaine-mike-pence-and-faith

Franklin Graham, an other evangelical catholic also invite all christians to  join him in this ecumenical day of prayer.

Continue your investigation for the other ones



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=yemM-yP5MJg

for Celebration of the New Season. New Beginnings. New Chapter. Pray Gathering


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 15:06 (2016)    Sujet du message: DONALD TRUMP'S VICTORY SPEECH IN FULL – VIDEO Répondre en citant

DONALD TRUMP'S VICTORY SPEECH IN FULL – VIDEO (45th PRESIDENT OF THE UNITED STATES)
 


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=owuq_An4cnk

Donald Trump, the president-elect, makes his victory speech in New York on Wednesday morning after winning the 2016 US presidential election. Trump urges the American people to unify. He thanks his family and campaign team.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 15:29 (2016)    Sujet du message: VICTOIRE DE TRUMP : DU JAMAIS-VU DEPUIS LA CREATION DES ETATS-UNIS, EN 1776 Répondre en citant

VICTOIRE DE TRUMP : DU JAMAIS-VU DEPUIS LA CREATION DES ETATS-UNIS, EN 1776

Jill Stein : les Américains choisissent entre un «protofasciste» et une «reine de la corruption»
https://francais.rt.com/international/28364-jill-stein-rt-americains-choisi…

-----

9 nov. 2016


Des traders à Londres suivent en direct l'intervention de Donald Trump élu à la présidence américaine
© Toby Melville Source: Reuters

Des traders à Londres suivent en direct l'intervention de Donald Trump élu à la présidence américaine

Donald Trump a été élu président des Etats-Unis, alors qu'il était un ennemi de toute la classe politique américaine. L'historien John Laughland analyse ce qui n'est rien d'autre qu'un «séisme politique».

En anglais, le mot «trump» signifie «la carte maîtresse», celle qui l'emporte sur toutes les autres. Jamais le candidat républicain aux élections présidentielles n'aura autant mérité son nom. Vainqueur des élections présidentielles non seulement contre les prédictions des sondages, mais aussi contre une grande partie de son propre parti, Trump est le premier véritable outsider à être élu à la fonction suprême américaine depuis la création des Etats-Unis en 1776. Le 45e président sera le premier depuis plus de deux siècles à n'avoir jamais occupé aucune fonction publique avant son élection. Tous les autres présidents, sans exception, avaient été hommes politiques, militaires ou diplomates avant de se faire élire à la Maison blanche.

Il aura remporté la victoire en déclarant ouvertement la guerre à la quasi-totalité de la classe politique américaine

La victoire de Trump est donc historique dans le vrai sens du terme. On parle souvent, lors de la victoire d'un candidat, du changement qui s'annonce et d'une nouvelle ère. Ce ne sont souvent que des slogans concoctés par des vieux pros de la politique. Cette fois, c'est vrai. Non seulement le président Trump sera arrivé au pouvoir en venant de l'extérieur du Beltway, le boulevard périphérique de Washington qui incarne le monde enchanté des puissants; mais aussi il aura remporté la victoire en déclarant ouvertement la guerre à la quasi-totalité de la classe politique américaine.

Dans ces conditions, parler de «séisme politique» ne semble guère une exagération. Avec la victoire de Trump, c'est tout un système politique qui est battu. La classe politique américaine s'est avérée incapable de se reproduire. Ce n'est pas un des siens qui va désormais gouverner le pays, mais au contraire un des ses ennemis. La victoire de cet «outsider» est d'autant plus flagrante qu'elle représente la défaite d'une femme qui, ayant été sénateur, ministre et ancienne première dame, était la plus parfaite incarnation de le continuité malgré la fausse nouveauté qu'aurait constitué son sexe.

Larry King dans le studio de RT «Je n’ai jamais vu rien de pareil dans ma vie !» : Larry King à RT sur la présidentielle américaine
https://francais.rt.com/opinions/28679-jamais-pareil-larry-king-rt-presiden…

Il a brisé, les un après les autres, tous les tabous que la politique américaine a érigés pendant les décennies récentes

Trump incarne la nouveauté non seulement dans sa personne mais aussi par son idéologie politique. Tel un éléphant dans un magasin de porcelaine, il a brisé, les un après les autres, tous les tabous que la politique américaine a érigés pendant les décennies récentes. Il est contre l'immigration là ou tant la gauche bobo des Démocrates que les grandes multinationales, plutôt à droite, sont pour; il est contre le libre-échangisme devant lequel tout le monde plie le genou depuis les années quatre-vingts; et il est contre le néo-conservatisme en politique étrangère, cette hydre qui domine les esprits à gauche comme à droite et qui a abouti à des guerres menées par les Etats-Unis sans interruption depuis la fin de la guerre froide.

Elément souvent oublié: Trump est moitié écossais


Elément souvent oublié: Trump est moitié écossais par sa mère originaire de Stornoway. «Le Donald» - prénom presque caricatural de l'Ecossais typiquement typique - a donc un lien charnel et affectif avec le vieux continent que peu de ses prédécesseurs ont eu. Certes, un Reagan ou un Clinton ont pu revendiquer une ascendance irlandaise ou anglaise, mais c'était quelque peu factice. Chez Trump, en revanche, le sang européen coule réellement dans ses veines. C'est peut-être à cause de cela que, malgré son patriotisme incontestable, il croit moins à cette idéologie dangereuse de l'exceptionnalisme américain que d'autres.

C'est précisément ici que la nouveauté de Trump saute le plus aux yeux. Dans une campagne électorale qui a rompu avec tous les précédents, l'un des aspects les plus surprenants était la présence inattendue de la Russie dans le débat - comme repoussoir, certes. La Russie était accusée d'être à l'origine de fuites au sein de l'appareil du Parti démocrate, le candidat Trump a été attaqué parce que le président Poutine avait exprimé une certaine admiration à son égard.

Trump s'est montré un penseur politique plus fin que tous les produits recyclés de la classe politique

Quand la Russie est ainsi invoquée, en Europe comme aux Etats-Unis, ce n'est pas seulement la Russie qui est en cause. C'est aussi - et surtout - le projet de consolider la politique de domination américano-européenne sur le monde. Malgré la dominance économique incontestable de la Chine, il n'y a que la Russie qui, sur le plan géopolitique, puisse contester la super-puissance américaine. Quand on évoque de pays, donc, c'est d'autant pour parler de soi-même que pour parler de lui.

Or, Trump a dit a plusieurs reprises qu'il préférait s'allier avec la Russie contre l'Etat islamique que de faire le contraire. Avec cette phrase, maintes fois répétées, Trump s'est montré un penseur politique plus fin que tous les autres produits recyclés de la classe politique tel le chef de clan qui est Madame Clinton. Indépendamment de ce qu'on pense de la Russie, l'évidence saute aux yeux, en Syrie et ailleurs, que l'on ne peut pas se battre sur deux fronts - contre Daesh et contre Bachar, par exemple. La politique, c'est le choix entre l'ami et l'ennemi. Dès lors qu'on a désigné l'ennemi, tous les autres ennemis de cet ennemi deviennent, politiquement, des amis.

Cet homme venu de nulle part sera peut-être un plus grand homme d'Etat que ne l'aurait été son adversaire

Le plus grand paradoxe de Trump donc, à première vue, c'est que cet homme venu de nulle part sera peut-être un plus grand homme d'Etat que ne l'aurait été son adversaire, pourtant militante politique depuis sa jeunesse. La femme qui a perdu plusieurs états clés qu'Obama avait gagnés entrera dans l'histoire comme la dernière des Mohicans, la représentante d'une classe politique et d'un système politique finissants. Elle aura été balayée par ce dont elle incarnait le contraire - par le retour du politique.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

https://francais.rt.com/opinions/28693-victoire-trump-jamais-vu-etats-unis


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 15:33 (2016)    Sujet du message: OBAMA A APPELE TRUMP POUR LE FELICITER, L'INVITE A LA MAISON BLANCHE Répondre en citant

OBAMA A APPELE TRUMP POUR LE FELICITER, L'INVITE A LA MAISON BLANCHE

Obama avait pourtant dit que si Trump remportait les élections, il ne quitterait pas la Maison Blanche, donc qu'il ne reconnaîtrait pas la victoire de Donald Trump.


Washington - Barack Obama a appelé Donald Trump tôt mercredi matin afin de le féliciter pour sa victoire à l'élection présidentielle et lui a exprimé son admiration pour la solide campagne qu'il a menée à travers le pays, selon un communiqué de la Maison Blanche.

Le président a invité le président élu à venir le rencontrer à la Maison Blanche jeudi 10 novembre pour faire le point sur le planning de transition sur lequel son équipe travaille depuis presque un an. Assurer une transition du pouvoir harmonieuse est l'une des priorités que le président a identifiées en début d'année, et rencontrer le président élu en est la prochaine étape, ajoute le communiqué.

Le président fera une déclaration mercredi à la Maison Blanche pour évoquer les résultats de l'élection et voir quelles mesures nous pouvons prendre en tant que pays pour nous rassembler après cette rude campagne, indique enfin l'exécutif américain.

Le magnat de l'immobilier a stupéfié l'Amérique en déjouant les pronostics et en remportant la course à la Maison Blanche mardi soir, battant la favorite démocrate Hillary Clinton.

Donald Trump a adopté dès son discours d'acceptation, tard dans la nuit, un ton posé et apaisé, porteur d'un message de réconciliation.

(©AFP / 09 novembre 2016 13h35)

http://www.romandie.com/news/Obama-a-appele-Trump-pour-le-feliciter-linvite…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 9 Nov - 15:37 (2016)    Sujet du message: LES 28 PREMIERES MESURES PROMISES PAR DONALD TRUMP Répondre en citant

LES 28 PREMIERES MESURES PROMISES PAR DONALD TRUMP

Regardons ce que fera Donald Trump de toutes ses promesses dans les prochains jours, semaines et mois ...

7 Nov 2016

 
Citation:


Un avant goût de l’année prochaine pour nous – sur quelques points…
Mais enfin, on a au moins un article factuel…




Source : Breibart, 22/10/2016

Donald Trump a fourni une longue liste de promesses qu’il tiendrait s’il était élu. Lors d’une apparition à Gettysburg, en Pennsylvanie, il jure de les appliquer dans les 100 premiers jours de son mandat.

“Le 8 novembre, les Américains vont voter pour ce plan de 100 jours pour restaurer la prospérité de notre pays, sécuriser nos communautés, et l’honnêteté de notre gouvernement », a dit Trump. “Ceci est mon engagement envers vous et si nous suivons ces étapes, nous allons avoir, une fois de plus, un gouvernement du, par et pour le peuple et surtout nous ferons que l’Amérique retrouve sa grandeur. Croyez-moi.”

Voici la liste des actions politiques, appelée « Contrat avec les électeurs américains”, détaillée par Trump :

1. Proposer un amendement constitutionnel pour imposer une limite de durée à tous les membres du Congrès
2. Instituer un gel à l’embauche de tous les employés fédéraux pour réduire les effectifs fédéraux par attrition (départs en retraite) (sauf pour les militaires, la sécurité publique et la santé publique)
3. Exiger que pour chaque nouvelle régulation fédérale, deux régulations existantes soient éliminées
4. Instituer une interdiction de cinq ans aux fonctionnaires de la Maison Blanche et du Congrès de devenir lobbyistes après avoir quitté le gouvernement
5. Créer une interdiction à vie pour les fonctionnaires de la Maison Blanche leur interdisant de faire du lobbying pour le compte d’un gouvernement étranger.
6. Instaurer une interdiction complète pour empêcher les lobbyistes étrangers de fournir des fonds pour les élections américaines.
7. Annoncer l’intention de renégocier l’ALENA ou de se retirer de cet accord en vertu de l’article 2205.
8. Annoncer le retrait du Traité Trans-Pacifique. (TTP)
9. Demander au Secrétaire du Trésor de classer la Chine dans les pays manipulateurs de devises.
10. Demander au Ministre du Commerce et au Représentant des États-Unis pour le Commerce extérieur d’identifier tous les abus en terme d’échanges commerciaux profitant à l’étranger qui ont un impact injuste sur les travailleurs américains et les obliger à utiliser tous les outils du droit américain et international pour mettre fin à ces abus immédiatement.
11. Lever les restrictions sur les exploitations des réserves énergétiques américaines, productrices d’emplois, d’une valeur de 50 000 milliards de dollars, y compris le pétrole de schiste, le gaz naturel et le charbon propre.
12. Supprimer les blocages Obama-Clinton et permettre à des projets d’infrastructures énergétiques vitales, comme le pipeline Keystone, d’être lancés.
13. Annuler les versements de plusieurs milliards aux programmes de changement climatique de l’ONU et utiliser cet argent pour réparer les infrastructures environnementales et le réseau d’eau.
14. Annuler toutes les actions non constitutionnelles de l’exécutif, les mémorandums et les ordres du président Obama.
15. Commencer le processus de sélection pour remplacer le juge Scalia de la Cour suprême, à partir de ma liste de 20 juges, qui fera respecter et défendra la Constitution des États-Unis.
16. Annuler tout financement fédéral des villes sanctuaires. [NdT. : villes ne poursuivant pas les clandestins au seul motif de pas disposer pas de papiers]
17. Commencer à retirer plus de 2 millions d’immigrants illégaux criminels du pays et à annuler des visas pour les pays étrangers qui voudront par les récupérer.
18. Suspendre l’immigration en provenance des régions enclines au terrorisme où des enquêtes ne peuvent pas être réalisées en toute sécurité. Toute sélection de personnes venant dans notre pays devra être extrêmement rigoureuse.
19. Travailler avec le Congrès sur une loi de simplification et d’allégement fiscal de la classe moyenne. Ce plan économique visera à faire croître l’économie de 4% par an et à créer au moins 25 millions de nouveaux emplois grâce à la réduction massive des impôts et à des simplifications, en combinaison avec une réforme du commerce, un allégement réglementaire, et la levée des restrictions sur l’énergie américaine. Les plus fortes réductions d’impôt seront pour la classe moyenne. Une famille de la classe moyenne avec 2 enfants obtiendra une réduction d’impôt de 35%. Le nombre actuel de tranches sera réduit de 7 à 3, et les formulaires d’impôt seront également grandement simplifiés. L’impôt sur les sociétés sera abaissé de 35 à 15 %, et les milliers de milliards de dollars des entreprises américaines à l’étranger pourront être rapatriés à un taux de 10 %.
20. Travailler avec le Congrès sur une loi « Fin de l’Offshoring », en établissant des droits de douane pour dissuader les entreprises de licencier leurs travailleurs afin de déménager dans d’autres pays puis d’expédier leurs produits vers les États-Unis sans payer de taxes.
21. Travailler avec le Congrès sur une loi « Énergie et infrastructures américaines ». Elle utilisera des partenariats public-privé et des investissements privés par le biais d’incitations fiscales, pour injecter 1000 milliards de dollars d’investissements dans les infrastructures sur dix ans. Cela ne coutera rien de plus.
22. Travailler avec le Congrès sur une loi « Choix de l’école et Opportunités d’éducation ». Pour rediriger les dollars de l’éducation pour donner aux parents le droit d’envoyer leur enfant à l’école de leur choix : publique, privée, à charte, ZEP, religieuse ou à la maison. Cesser le noyau éducatif commun, déléguer la supervision de l’éducation au niveau local. Elle élargira l’enseignement professionnel et technique, et créera des universités de 2 à 4 ans plus abordables.
23. Travailler avec le Congrès sur une loi « Abrogation et remplacement de la loi Obamacare ». Abroger entièrement l’Obamacare et le remplacer par des comptes d’épargne santé, la possibilité d’acheter une assurance santé dans un autre État, et laisser les États gérer les fonds de Medicaid. Les réformes prévoiront également de réduire la paperasserie de la FDA : il y a plus de 4000 médicaments en attente d’approbation, et nous voulons en particulier accélérer l’approbation des médicaments qui permettent de sauver des vies.
24. Travailler avec le Congrès sur une loi « Garde abordables des personnes agées et des enfants ». Permettre aux Américains de déduire la garde des enfants et des personnes âgées de leurs impôts, inciter les employeurs à fournir des services de garde d’enfants, et créer des comptes d’épargne défiscalisés de soins pour les personnes dépendantes, pour les jeunes et les personnes âgées, avec des subventions pour les familles à faible revenu.
25. Travailler avec le Congrès sur une Loi pour la fin de l’immigration illégale. Financer entièrement la construction d’un mur sur la frontière sud, avec le pleine soutient du Mexique qui remboursera aux États-Unis le coût total de ce mur ; établir une peine plancher obligatoire de 2 ans minimum dans les prisons fédérales pour les expulsés récidivistes, portée à 5 ans minimum pour ceux qui auront en outre été condamnés pour crime, pour plusieurs délits ou qui auront déjà été expulsés deux fois ou plus ; réformer également les règles de visa pour augmenter les sanctions pour dépassement des limites du visa et s’assurer que les emplois soient donnés en priorité aux travailleurs américains.
26. Travailler avec le Congrès sur une loi « Restauration de la sécurité des communautés ». Réduire la flambée de la criminalité, du trafic de drogue et de la violence en créant un groupe de travail sur les crimes violents et en augmentant le financement des programmes qui forment et aident la police locale ; augmenter les financements des organismes d’application de la loi fédérale et des procureurs fédéraux pour démanteler les gangs criminels et mettre les délinquants violents derrière les barreaux.
27. Travailler avec le Congrès sur une loi « Restauration de la sécurité nationale ». Reconstruire notre armée en éliminant le séquestre de la défense et en augmentant notre investissement militaire ; fournir aux anciens combattants la possibilité de bénéficier d’une couverture santé publique ou de choisir le médecin privé de leur choix ; protéger notre infrastructure vitale de cyber-attaques ; établir de nouvelles procédures d’évaluation en matière d’immigration pour assurer que ceux qui sont admis dans notre pays soutiennent notre peuple et nos valeurs.
28. Travailler avec le Congrès sur une loi « Nettoyer la corruption à Washington ». Promulguer de nouvelles réformes éthiques visant à « nettoyer les écuries d’Augias » et à réduire l’influence corruptrice des intérêts particuliers sur notre politique.

Source : Breibart, 22/10/2016

http://www.les-crises.fr/les-28-premiere-mesures-promises-par-donald-trump/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Nov - 04:29 (2016)    Sujet du message: THE CATHOLIC WAR AGAINST CHRISTIANS - TRUMP 2016 -Segment Répondre en citant

THE CATHOLIC WAR AGAINST CHRISTIANS - TRUMP 2016 -Segment



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=_PvxWJvYwjY

Full video - very interresting, but listen specially what Trump says in the segment


AMERICA! - Will Your Next President Be A Jesuit_ Trump Vs Clinton (2016)
https://www.youtube.com/watch?v=Dt7q-PGGntY






Dernière édition par maria le Lun 14 Nov - 18:49 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 12 Nov - 04:50 (2016)    Sujet du message: BOMBSHELL! THIS ONE SCENARIO COULD STIL GET CLINTON INTO THE WHITE HOUSE Répondre en citant

BOMBSHELL! THIS ONE SCENARIO COULD STIL GET CLINTON INTO THE WHITE HOUSE
 



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=rnmUrct97FE&t=147s

SEE FULL SUPPORTING ARTICLE, LINKS & VIDEOS HERE....
http://kevbakershow.com/scenario-stil...


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Nov - 17:55 (2016)    Sujet du message: LA SIGNIFICATION PROFONDE DE LA PRESIDENTIELLE AMERICAINE EST LE «REJET DE GLOBALISATION A L'AMERICAINE PAR LES AMERICAINS EUX-MÊMES, ESTIME L'ECRIVAIN POLITIQUE DIANA JOHNSTONE Répondre en citant



SECONDE PHASE DU RED WEDDING - SCENARIOS POSSIBLES

LA SIGNIFICATION PROFONDE DE LA PRESIDENTIELLE AMERICAINE EST LE «REJET DE GLOBALISATION A L'AMERICAINE PAR LES AMERICAINS EUX-MÊMES, ESTIME L'ECRIVAIN POLITIQUE DIANA JOHNSTONE

Commentaire modifié

Donald Trump a bien gagné cette élection, du moins pour l'instant, ce qui m'a surpris quelque peu, mais parfois, ils nous manquent des éléments afin de voir tout le tableau. Cela ne changera pas grand chose dans le détail car l'agenda continuera que ce soit l'un ou l'autre. Comme je vous l'ai dit, rien n'est coulé dans le ciment. Il faut maintenant que le Collège des électeurs accepte sa nomination. La date du 19 décembre est donc importante à se rappeler. Si le Collège refuse le vote et la victoire de Donald Trump, ce sera Hillary Clinton qui deviendra la présidente des Etats-Unis. L'impact de la nomination de Hillary Clinton, aurait un impact fatal sur le petit peuple.

Une autre possibilité est que Trump conserve "sa victoire", et le chaos continuera de s'intensifier, sous l'aile bienveillante de Georges Soros, de Michael Moore, de la tête des frères musulmans aux Etats-Unis, le pasteur Farrakhan et de bien d'autres personnalités qui seront au front pour attiser cette haine et mener à bien la destruction programmée par les Jésuites et le Vatican. Que ce soit Trump ou Clinton, la finalité sera la même : la destruction des Etats-Unis et les pleins pouvoirs suzerains de Rome sur la nation, amenant ainsi la destruction du protestantisme avec l'aide de tous les pasteurs catholiques/évangéliques associés à cet oecuménisme mondial, qui continueront à tromper leurs brebis jusqu'à leur extermination complète.

 

Le Pape promet un "oecuménisme de sang"

Cet article rapporte assez bien le jeu qui s'est joué durant ces élections de la part de Donald Trump et de Hillary Clinton. Car c'est bien un jeu pour eux tous, un jeu destructeur qui a pour but de détruire l'Amérique et d'amener un gouvernement totalitaire en Amérique et dans le monde.

Dans ce vidéo, nous voyons l'allocution de Trump suite à sa victoire https://www.youtube.com/watch?v=cL_wh-d1pP4 .


A 15.43mtes...,  Donald Trump mentionne qu'il ne nous laissera pas tomber. A qui s'adresse-t-il vraiment?


A 16.50mtes..., il dit qu'il aime ce pays. Ses paroles accompagnées du signe du 666 montre bien qu'il ment à toute l'Amérique. Cet élu de la caste luciférienne joue son rôle parfaitement, mais comme vous l'entendrez dans ce vidéo, vous verrez qu'il a berné tous ces supporters.

Au dernier gala de "charité" !!! (ou même les plus pauvres ne pourraient rêver d'avoir un si peu qui sera servi à tous ces invités), voici les paroles que Donald Trump a dit, montrant ainsi ses liens étroits avec Rome et l'agenda du Nouvel Ordre Mondial. Vous comprendrez qu'il n'a jamais prononcé ses paroles devant ses auditoires nombreuses, tout au long de sa campagne. Tous les pasteurs qui se sont joints à lui pour séduire tout le mouvement évangélique sont aussi tous des traitres à la nation, car ils sont tous soumis à Rome, et la grande majorité de ces pasteurs sont des jésuites et/ou des francs-maçons mis en place dans les églises afin d'amener la destruction du protestantisme et du peuple de Dieu. C'est une déception énorme pour ceux qui comprendront ce qui s'est fait dans leur dos. Donc, tout ce que Donald Trump a dénoncé et ce qu'il a mis de l'avant contre le Nouvel Ordre Mondial, eh bien, secrètement et habillement, Donald Trump le soutien.

Maintenant imaginez avec le chaos qui prend place dans les rues de toute l'Amérique des supporters de Hillary Clinton. Imaginez ce qui se passera si le Collège électoral la choisit pour devenir la présidente des Etats-Unis. Les supporters de Donald Trump se soulèveront aussi et ce sera le chaos total, la destruction, la mort et une révolution assurée.

Les supporters de Trump deviendront alors la bête noire de l'Amérique. Déjà que le SPLC, le WCC, Rome et les médias considèrent déjà ces gens comme étant des extrémistes de droite, des terroristes, des gens propageant la haine, des homophobes, xénophobes, etc. Imaginez si les chrétiens se soulèvent contre les supporters de Hillary Clinton, ce sera la fin pour eux tous, car nos élites s'en serviront pour montrer au monde entier que ce sont eux le véritable problème. Ils ont tous été séduits par ce faux sauveur, et bientôt, ils en payeront tous le prix.

Cela amènera possiblement la seconde phase du "Red Wedding" ou mariage de Pourpre, où un grand carnage suivra dans les rues de l'Amérique. Pour parer à tout ce désordre, il faudra donc mettre en place les mesures de guerre et la loi martiale. Les militaires qui sont déjà bien en place dans tous les coins des Etats-Unis pourront donc, dès que l'ordre en est donné par le président, prendre le contrôle total de l'Amérique, et à son tour lancé ses attaques contre les citoyens, au nom de la Paix et de la Sécurité. Soyez sûrs que les chrétiens et les patriotes seront en haut de la liste. Une grande purge vient sur l'Amérique afin d'éradiquer les insoumis, les hérétiques et les anti-Nouvel Ordre Mondial. Les stades, les prisons, les Walmart et d'autres grands centres pourront être utilisés pour ceux qui seront arrêtés. Les camps de la FEMA pourraient alors tous devenir opérationnels. Regardez ce qui se passe autour de tous ces grands centres, priez et veillez, car le lion rugit comme jamais.

Vous comprendrez que l'article présent ne rapporte rien de tout ce que je vous dis, car ce média est contrôlé et nous dis seulement ce que nous devons savoir pour nous amener vers une seule pensée unique.

Le chaos, la destruction et le début d'arrestations de masses des chrétiens de l'Amérique. Vous pensez que nos élites n'auraient pu penser à un scénario aussi noir? Vous êtes bien naïfs et ignorants, ne sachant pas qui contrôle ce monde, et qui ses gens servent. Nombreux sont des reptiliens ayants une forme humaine, et ont lancé l'offensive finale pour amener le royaume de Lucifer, mais ce ne sera pas encore la fin. La grande déception se fera lorsque les dieux de l'Antiquité feront leur apparition sur la scène mondiale. Voyez la section sur les anges-déchus pour plus d'informations sur le sujet.


THE CATHOLIC WAR AGAINST CHRISTIANS - TRUMP 2016 -Segment

https://www.youtube.com/watch?v=_PvxWJvYwjY

Traduction

" Nous devons aussi être d'accord sur le fait de nous tenir debout contre les anti-catholiques préjugés, de défendre la liberté religieuse, et de créer une culture qui célèbre la vie...

...Et nous devons nous unir ensemble pas seulement en tant que nation, mais en tant que communauté mondiale...


-----

Russia Today

Par Diana Johnstone – Le 10 novembre 2016 – Source Russia Today

Il faudra encore attendre pour couronner la première femme président des États-Unis. Les électeurs n’en voulaient pas. Non pas parce qu’elle est une femme, mais à cause de cette fameuse «expérience» dont elle se vantait. Expérience de mensonges, de corruption, de millions de dollars gagnés en flattant Goldman Sachs, expérience de guerres menant au chaos.




Hillary Clinton s’est construite de façon à être le chouchou du complexe militaro-industriel, de Wall Street, du parti de la guerre. Elle était fière d’être championne des «changements de régime», au Kosovo, en Libye, en Syrie… Ainsi elle a attiré une quantité de dollars sans précédent pour sa campagne, et pour cette Fondation Clinton, un mécanisme de trafic d’influence mondial dont les multiples scandales restent à être exposés et portés devant les tribunaux.

Pour détourner l’attention du public de ses turpitudes, elle a stigmatisé les supporters de Trump comme étant «déplorables», de pitoyables imbéciles motivés seulement par leur «haine», leur racisme, sexisme, homophobie, xénophobie – des fascistes en puissance. Les principaux médias européens ont fait écho à ces thèmes, et ont caché les vrais enjeux de cette élection, sonnant l’alarme contre le péril Trump.

Cette campagne contre «la haine» a attisé certainement la haine. Mais surtout contre la caste située au bas de l’échelle de la société mondialisante : les hommes blancs hétéros de la classe ouvrière. La sale espèce des «populistes».

C’est comme le Brexit. Pour les hérauts de la mondialisation, la seule raison imaginable de s’y opposer ne peut être que le racisme et la xénophobie. Sinon, on serait heureux de confier son avenir à la gouvernance du capital financier international.

Pourtant, le succès inattendu de Bernie Sanders avait déjà démontré que la gauche américaine ne voulait pas de Hillary. Sans les manipulations de la machine du parti, les démocrates auraient pu nominer un candidat progressiste qui avait toutes les chances de gagner, en attirant beaucoup de citoyens mécontents qui se sont tournés vers Trump faute de mieux. Le parti démocrate est responsable de sa débâcle.

Il y avait beaucoup de raisons de voter pour Trump. La principale, c’était sans doute les traités commerciaux internationaux qui ont mené à la désindustrialisation, détruisant des millions d’emplois. Les Clinton étaient pour. Contrairement à ce qu’on lit dans les grands journaux, il y a même des intellectuels qui ont voté pour Trump, en espérant éviter la guerre mondiale. Car Trump avait parlé en faveur de relations normales avec la Russie, ce qui lui a valu d’être traité par les Clintoniens d’«agent de Poutine».

La profonde signification de cette élection est le rejet du projet de globalisation à l’américaine par les Américains eux-mêmes.

Les implications pour les Européens, recrutés malgré eux dans ce projet dévastateur, sont énormes.

Diana Johnstone est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la politique américaine dont notamment Hillary Clinton : La Reine du Chaos (Ed. Delga) et La Croisade des fous : Yougoslavie, première guerre de la mondialisation (Ed. Le Temps des cerises).

http://lesakerfrancophone.fr/la-surprenante-victoire-de-donald-trump


Dernière édition par maria le Mar 15 Nov - 04:22 (2016); édité 4 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Nov - 19:08 (2016)    Sujet du message: FRANKLIN GRAHAM JOIN ME TO PRAY FOR AMERICA ON THE EVE OF ELECTION DAY. PRAY WITH ME ANS SHARE... / WOW! GOVERNOR MIKE PENCE'S MESSAGE TO PASTORS AND CHURCHES / ALERT, ALERT, A WORD TO THE DONALD TRUMP HATERS FROM PASTOR CARL GALUPS Répondre en citant

UPDATE

ALL JESUITS/CATHOLICS EVANGELICALS FOR TRUMP


FRANKLIN GRAHAM JOIN ME TO PRAY FOR AMERICA ON THE EVE OF ELECTION DAY. PRAY WITH ME ANS SHARE...



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=y2yPuVoaezE&t=18s

Franklin Graham
Join me to pray for America on the eve of Election Day. Pray with me and share this live stream. “The LORD was moved by prayer for the land.” (2 Samuel 24:25)

WOW! GOVERNOR MIKE PENCE'S MESSAGE TO PASTORS AND CHURCHES




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=KBA75ySaN1E

ALERT, ALERT, A WORD TO THE DONALD TRUMP HATERS FROM PASTOR CARL GALUPS 



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=ocvyC-KqRhA


 GC OF SDA, G. DIOP POPE'S PLANS;UZZAHS VOTED TRUMP TO STOP MORAL FALL;MEN STRIVE TO BE GREATEST





VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=IXUueoXtcPY&t=28s




































Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 19:31 (2016)    Sujet du message: I CAN'T BELIEVE WHAT DONALD TRUMP JUST SAID - WOW Répondre en citant

I CAN'T BELIEVE WHAT DONALD TRUMP JUST SAID - WOW



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=sHL_h68oJAs&t=15s


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 04:16 (2016)    Sujet du message: R.F.B & ANTHONY PATCH EP. 12 VETERANS DAY_CERN / THE ONE SCENARIO THAT COULD STILL GET HILLARY INTO THE WHITE HOUSE Répondre en citant



 SECOND PHASE OF THE RED WEDDING - POSSIBLES SCENARIOS

R.F.B & ANTHONY PATCH EP. 12 VETERANS DAY_CERN



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=nAnsdhle5Gs


The first part who explain what could be happening if Hillary is select by the Electoral College on Dec. 19 and more infos about what's going on about the fight and hate of the opposants of Trump in many states in America .

Remember this "
OBAMA, POPE, QUEEN : "2015 IS THE LAST CHRISTMAS!"

Did they know what's coming? Oh yes,



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=r7z2DTZc6Ks


With the victory of Trump election, we are seeing things changing very rapidly but this is not finish. There is an other scenario that could get Hillary Clinton into the White House. According to the Constitution, chosen electors of the Electoral College are the real people who will vote for president, when they meet on Dec. 19 in their respective state capitals. And if the Electoral College with the help of Soros choose Hillary, we can see clearly what's coming in America : total chaos and destruction by both side and a big possibility for Martial law. Could be part of the second phase of the Red Weeding.

Another possibility is that Trump retains his "victory", and the chaos will continue to intensify under the benevolent wing of George Soros, the head of the Muslim brothers in the United States, Pastor Farrakhan and many other personalities who will be at the front to stir up this hatred and carry out the destruction programmed by the Jesuits and the Vatican. Whether Trump or Clinton. The finality will be the same: the destruction of the United States and the overwhelming suzerain powers of Rome over the nation, thus bringing about the destruction of Protestantism with the help of all the Catholic / Evangelical pastors associated with it Ecumenism, which will continue to deceive their sheep until their complete extermination.

 THE ONE SCENARIO THAT COULD STILL GET HILLARY INTO THE WHITE HOUSE

 
By Laura Italiano

November 9, 2016 | 9:47pm
Modal Trigger

 

Photo: AFP/Getty Images

For die-hard Democrats holding out hope that they won’t have to live through a Trump presidency, there is a last, incredibly long shot for them latch on to — a surprise twist in the Electoral College.

Though Hillary Clinton won the popular vote by 200,000, Trump has won the minimum of 270 electoral votes necessary to be elected president. As of late Wednesday, he had 290 to Clinton’s 228.

According to the Constitution, chosen electors of the Electoral College are the real people who will vote for president, when they meet on Dec. 19 in their respective state capitals.

However, there is technically nothing stopping any of the electors from voting their conscience and refusing to support the candidate to whom they were bound, or from abstaining from voting altogether.

There’s even a name for it: becoming a “faithless elector.”

The idea of electors reversing their vote is rarely discussed — and was most recently bandied about after the incredibly close 2000 election in which George Bush narrowly beat Al Gore. And electors going “faithless” is exceedingly rare.

Well over 99 percent of electors throughout American history have voted as pledged, according to an analysis done by the New York Times.
It does happen, though.

The last faithless elector reared his roguish head back in 2004, when a lone anonymous voter in Minnesota declined to vote for Democrat John Kerry and instead voted for Kerry’s running mate, John Edwards.

The rogue’s vote was purely ceremonial, as Bush already had 286 electoral votes, more than enough to ensure his reelection.

Faithless electors are technically barred in only 29 states from ignoring the will of the voters, though the penalties are light. And a faithless elector has never swung an election.
But given the high dissatisfaction with Trump among Republicans, a few faithless GOP electors could well go rogue next month.

InsideGov | Graphiq

One Texas GOP elector, Chris Suprun of Texas, a firefighter, told Politico in August that he finds Trump so unpalatable he’d consider voting for Clinton on Dec. 19th.
Baoky Vu, a Decatur businessman, told the Atlanta-based news site AJC.com in August that he couldn’t stomach voting for Trump either, and was quietly convinced by local GOP leaders to resign as an elector.

Clinton would need more than 20 GOP electors to go rogue and vote instead for her — a mighty tall order.

Even then, the new, Republican-controlled Congress meets Jan. 6 to approve the electoral college vote, and would certainly vote to void any roguery, handing the victory firmly back to Trump.

The Founding Fathers created the electoral college because the were “afraid of direct Democracy,” according to FactCheck.org.

In fact, Alexander Hamilton thought the electors would make sure “the office of President will never fall to the lot of any man who is not in an eminent degree endowed with the requisite qualifications.”

It remains to be seen, given Tuesday’s surprise election result, whether Democrats — and even some Republicans — who question the “requisite qualifications” of president-elect Donald Trump will push to revisit the Electoral College system.


This video, produced before the election, explains how and why the Electoral College works:

+ VIDEO : http://nypost.com/2016/11/09/the-one-scenario-that-could-still-get-hillary-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 04:26 (2016)    Sujet du message: ELECTION RIGGED BY SATANIC AI - ANTHONY PATCH & RICHIE FROM BOSTON Répondre en citant

ELECTION RIGGED BY SATANIC AI - ANTHONY PATCH & RICHIE FROM BOSTON 



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=IqFNnDyJKic

Anthony Patch and Richie From Boston discuss the Quantum Computer creating a Sentient World Simulation that can predict your reactions. On 11/9 it seemed as if we entered a parallel dimension as Trump won the election sparking riots across the country as liberals took to the streets with bloody acts of violence to make Hillary President. http://freemantv.com/election-rigged-...


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 18:20 (2016)    Sujet du message: TRUMP LOOKS TO BAN MUSLIM BROTHERHOOD Répondre en citant

TRUMP LOOKS TO BAN MUSLIM BROTHERHOOD

It's like the war against ISIS. We know what's coming for America from this new catholic puppet president.

Donald Trump


NOW, this is real leadership! Get ’em Trump. This is why you were put into the White House. The Muslim Brotherhood is a CANCER and should be eradicated! For the first time in 8 long years I’m proud to be an American again. Take that Michelle.

WND:
President-elect Donald Trump is reportedly preparing to jumpstart a bill in Congress that would ban the Muslim Brotherhood by declaring it a terrorist organization.
Trump foreign-policy adviser Walid Pheres told Egyptian news outlet Youm7 that the legislation, introduced a year ago by U.S. Sen. Ted Cruz, R-Texas, was held up due to the Obama administration’s support of the group. But Trump plans to back the bill.

Cruz’s bill, the Muslim Brotherhood Terrorist Designation Act of 2015-16, identifies the Brotherhood and three of its offshoots, including the Council on American-Islamic Relations and Islamic Society of North America, as a terrorist organization.

The Brotherhood is already banned as a subversive organization in Russia and at least five Arab countries, including Syria, Saudi Arabia and its home base of Egypt. And the Brotherhood’s self-avowed “Palestine” branch – Hamas – was added to the U.S. State Department’s list of foreign terrorist organizations in 1997. More

http://deplorablesnews.com/trump-looks-to-ban-muslim-brotherhood/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 18:34 (2016)    Sujet du message: TRUMP WILL DECLARE THE MUSLIM BROTHERHOOD A TERRORIST ORGANIZATION Répondre en citant

TRUMP WILL DECLARE THE MUSLIM BROTHERHOOD A TERRORIST ORGANIZATION

Little bit to late. Muslim Brotherhood are everywhere in USA. We never ear Donald Trump over the years denouncing this Vatican/UN program invasion and the high masson Farrakhan who spread his bad spirits over the black community to push this racial war under Black Matter Lives and other black peoples. Here the other black pastor who always there and ready to "help" the black community for more justice who's "Sharpton to lead protest in DC ahead of Trump's inauguration
http://www.politico.com/states/new-york/city-hall/story/2016/11/sharpton-to…

Also, we don't ear one word from Trump asking for the end of this violence who's spread like a cancer all over the nations, so don't expect the end of this new revolution in the coming days. It's just the beginning. All muslims are ready for the final destruction of America.


Nov 16, 2016 by William Smith 

Walid Phares, a top-foreign policy adviser to U.S. President-elect Donald Trump, said the Trump administration will sign a bill that designates the Muslim Brotherhood as a terrorist organization.

Phares told Egyptian Youm7 on Wednesday that: “Trump considers the Muslim Brotherhood a dangerous group that fuels the Jihadist ideology, thus he seeks for a military strike against the group and will not politically contain the group as Obama and H. Clinton did”.

In February, the US House Judiciary Committee approved legislation calling for the US State Department to designate the Muslim Brotherhood in Egypt as a foreign terrorist organization.


The State Department has done nothing.

Egypt, Saudi Arabia and the UAE have called the Brotherhood a terrorist organization.

If Trump does do this, what becomes of all of those employees at DHS? Then there are the poisonous little offspring groups like CAIR and ISNA for example, like the ones that are banned in Egypt, the UAE, and Saudi Arabia.

Early Wednesday morning, Hussam Ayloush, head of the Council on American Islamic Relations’ Los Angeles office, tweeted this:
twitter-tweet a écrit:




Ok, repeat after me:
Al-Shaab yureed isqat al-nizaam.
(Arab Spring chant)
— Hussam Ayloush (@HussamA) November 9, 2016




You won’t like the translation from Wikipedia.

Ash-shaʻb yurīd isqāṭ an-niẓām means “the people want to bring down the regime”. It is a political slogan associated with the Arab Spring.The slogan first emerged during the Tunisian Revolution.

It’s unclear what he is referencing here but he has been to the White House twice.

The Obama administration and Hillary Clinton colluded with the Brotherhood during the Arab Spring in Egypt and in Libya. Huma Abedin, Hillary’s closest advisor, has a late father, mother, brother and sister closely tied to the Muslim Brotherhood and al Qaeda-linked organizations.

In 2013, Senator John McCain met with various rebels in a safe-house in Syria. Among those present was Islamic State leader al-Baghdad according to this report and the attached photo

http://gopthedailydose.com/2016/11/16/trump-will-declare-muslim-brotherhood…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 02:57 (2016)    Sujet du message: TRUMP HAS AN URGENT MESSAGE FOR CHRISTIANS – EVERY AMERICAN SHOULD SEE THIS! Répondre en citant

TRUMP HAS AN URGENT MESSAGE FOR CHRISTIANS – EVERY AMERICAN SHOULD SEE THIS!

Welcome to the church of Rome with his thousand pagan gods and goddess of the ecumenical interfaith religion.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=k6DSOTHbbGU
A message from our president in waiting a solemn warning for true bible christians. Rolling Eyes


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 03:32 (2016)    Sujet du message: UPDATE FROM JACK VAN IMPE Répondre en citant

UPDATE FROM JACK VAN IMPE

Both believe in lie that Donald Trump is a born again christian. Who is apostate? You put your trust in liars who deceiving you and leading you on the road of hell.

VIDEO : http://www.sendspace.com/file/2xmplv

VIDEO full speech : https://www.youtube.com/watch?v=pnpsMoMri80


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 04:49 (2016)    Sujet du message: THE END IS NEAR Répondre en citant

THE END IS NEAR




Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 05:33 (2016)    Sujet du message: NOOOO Waaaaaaaayy!!!! Répondre en citant

NOOOO Waaaaaaaayy!!!!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Y7wuWxdDkNI


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 05:48 (2016)    Sujet du message: DONALD TRUMP, ALLIE OBJECTIF DE L'EGLISE CATHOLIQUE, VA CALMER LES OBJECTIFS DE L'ISLAM Répondre en citant

DONALD TRUMP, ALLIE OBJECTIF DE L'EGLISE CATHOLIQUE, VA CALMER LES OBJECTIFS DE L'ISLAM

Publié par Abbé Alain Arbez le 19 novembre 2016




Un militant « catholique de gauche » s’exprime dans la Tribune de Genève pour l’accueil inconditionnel de migrants dans les communes genevoises, et il n’hésite pas à comparer les nouveaux arrivants à la situation des juifs menacés de mort durant la dernière guerre mondiale.

Comment peut-on instrumentaliser les victimes de la solution finale pour argumenter aujourd’hui une action en faveur des exilés volontaires qui affluent en Europe ?

Certes, on le voit, les modalités d’accueil maîtrisé peinent visiblement à se mettre en place dans toute la Suisse. Car la gestion des arrivées reste partout assez complexe, selon les autorités fédérales elles-mêmes, qui tiennent explicitement à discerner entre les cas de véritable urgence et les autres. Cela, afin d’éviter des troubles à l’ordre public, comme en Allemagne, ou dans les pays scandinaves, ce qui à coup sûr renforcerait l’hostilité des autochtones.

Autre détournement de sens, autour de l’élection de son président par le peuple américain. Les commentaires nauséeux surabondent dans les médias en France et en Suisse, à partir de clichés négatifs et uniquement à charge.
 
Après le choc du résultat, on nous montre en gros plan aux USA des manifestations violentes menées au nom de la démocratie pour refuser le verdict populaire de cette même démocratie !

Les journalistes désignent systématiquement Trump comme « le milliardaire », oubliant que J F Kennedy était aussi un milliardaire, mais lui, grâce à l’héritage reçu de sa famille, et non pas grâce à son activité entrepreneuriale. Donald Trump n’est sans doute pas parfait et il a certainement tenu des propos critiquables, comme tout candidat. Mais il a aussi brisé la censure du politiquement correct cher aux médias pour donner un profil à son projet de gouvernance.

Quoi qu’en disent les donneurs de leçons, c’est Donald Trump que le peuple américain a largement désigné, et son 1er discours d’élection exprimait clairement son respect de tous.

On a entendu dire qu’il ne connaît rien à la politique, ce qui est risible, puisque c’est un homme d’affaires expérimenté qui a longtemps évolué dans les milieux des décideurs et des acteurs sociaux. D. Trump est membre de l’Eglise presbytérienne, dont l’empreinte l’a marqué, selon ses dires, surtout dans la conviction qu’il faut aller de l’avant sans craindre l’adversité.

La majorité des chrétiens, évangéliques et catholiques, s’est donc retrouvée dans ses analyses et dans ses projections d’avenir : 60% des protestants et 52 % des catholiques américains ont voté pour lui, en raison de valeurs communes qui leur paraissent importantes pour une Amérique à redresser, comme l’a précisé le cardinal Burke dans son commentaire. Rejoint par Mgr Joseph Kurtz, archevêque de Louisville, qui affirme :

« Lors de cette élection, des millions d’Américains qui sont en train de se battre pour trouver des opportunités économiques pour leur famille ont voté pour être entendus !

La conférence épiscopale souhaite travailler avec le président Trump pour protéger la vie humaine, de ses débuts les plus vulnérables jusqu’à sa fin naturelle. Nous sommes fermes pour que migrants et réfugiés puissent être accueillis dignement sans sacrifier notre propre sécurité. »


On se souvient de la manipulation par les médias lorsque le pape François avait exigé de Mahmoud Abbas qu’il soit un « messager de paix », phrase transformée en « vous êtes un ange de paix », ce qui n’a pas du tout le même sens…

Citation:

La nouvelle gouvernance américaine va se révéler être un allié objectif de l’Eglise catholique


Avec la même méthode, les journalistes ont sorti de son contexte une phrase de François tendant à lui faire dire – avant l’élection – que Donald Trump « n’est pas chrétien », ce que le pontife n’a jamais dit, lui qui se définit volontiers par la fameuse interpellation « qui suis-je pour juger ? ». Suite aux remous provoqués par ce prétendu scoop sur Trump, le Vatican a aussitôt démenti, précisant qu’il n’y avait aucune attaque contre la personne de D. Trump.

En réalité, la nouvelle gouvernance américaine va se révéler être un allié objectif de l’Eglise catholique dans les dossiers éthiques, et les répercussions en Europe ne tarderont pas à se faire sentir face au sécularisme et aux refus de l’Union européenne d’assumer les racines judéo-chrétiennes du vieux continent.

L’impact s’exercera aussi par rapport aux prétentions et aux comportements de l’islam dans toutes ses variantes. Le tournant réserve bien des surprises.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez prêtre, pour Dreuz.info.

http://www.dreuz.info/2016/11/19/donald-trump-allie-objectif-de-leglise-cat…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Nov - 06:25 (2016)    Sujet du message: THE CHRIST BLGM TELLS PRESIDENT TRUMP TO GO SEE POPE BENEDICT Répondre en citant

THE CHRIST BLGM TELLS PRESIDENT TRUMP TO GO SEE POPE BENEDICT


I's almost sure they're part of the O.T.O (the Order of the Easter Templars, a magical Order, magical practices who adore a Sumerian god) who promote and are engage in this final battle with the caliphate. Deny and twist all the scriptures and promote Mohammed to be a nice and holy man. They deny all the horrors perpetrated over the age. They see the Pope as a holy and peaceful man. Both are false prophets and his husband pretend to be the Christ "Message for President Trump from the Christ BLGM" https://www.youtube.com/watch?v=5NnoVId5ONs.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=O5LZQE1yf0Y

Roman Pontiff Emeritus Benedict XVI Apostolic Letter download and share - https://www.dropbox.com/s/wrch9lj4at4...
Vatican III - https://www.dropbox.com/s/gsb3x815qd4...


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 21 Nov - 06:15 (2016)    Sujet du message: 1) GC of SDA, G. DIOP JOIN POPE'S PLANS; UZZAHS VOTED TRUMP TO STOP MORAL FALL Répondre en citant

1) GC of SDA, G. DIOP JOIN POPE'S PLANS; UZZAHS VOTED TRUMP TO STOP MORAL FALL - PART 1 TO 5



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=7ppoyexssn0




Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Nov - 17:27 (2016)    Sujet du message: POPE FRANCIS ON DONALD TRUMP : CHRITIANS DO NOT BUILD WALLS, THEY BUILD BRIDGES / POPE FRANCIS DECLARES DONALD TRUMP "NOT CHRISTIAN" (TRUNEWS VIDEO) Répondre en citant

POPE FRANCIS ON DONALD TRUMP : CHRITIANS DO NOT BUILD WALLS, THEY BUILD BRIDGES

Do you see with these 2 videos how they both play with each of us. Trump is also lying about ISIS, he's lying about his faith to seduce the protestant movement were 60 per cent vote for him at this past election. Trump, now clearly admit he will protect the catholic faith.  And the Pope advising American Catholics not to vote for Trump. Good comedians for their master Lucifer where there is no truth in them. They're just liars and decievers who are only there to control the masses who don't test the spiris behind the scene who comes to destroy their faith and their freedom. The divine judgment is coming and few christians can see it, because they are fool by these man and their false promess and gospel.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Ml_ob9Hc9V8

POPE FRANCIS DECLARES DONALD TRUMP "NOT CHRISTIAN" (TRUNEWS VIDEO)

February 2016



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=KNKUqQU1QHA

Rome from Mexico.

The pope said, however, he did not want to advise American Catholics on whether or not to vote for Trump.

In a freewheeling conversation with reporters on his flight back from a visit to Mexico, Francis was asked about Trump and some of his statements, such as vowing to build a wall between the United States and Mexico if he becomes president.

“A person who thinks only about building walls, wherever they may be, and not building bridges, is not Christian,” Francis said in answer to a specific question about Trump’s views. “This is not in the gospel.”

Asked if American Catholics should vote for someone with Trump’s views, Francis said:

“I am not going to get involved in that. I say only that this man is not Christian if he has said things like that. We must see if he said things in that way and in this I give the benefit of the doubt,” he said.

On his last day in Mexico, Francis said a Mass on the U.S. border, where he railed against immigration policies that force many underground and into the hands of drug gangs and human smugglers.

image: https://www.trunews.com/wp-content/up...

U.S. Republican presidential candidate Donald Trump speaks at a rally at the Sumter Civic Center in Sumter, South Carolina, February 17, 2016. REUTERS/Randall Hill

JUDGMENT DAY

ECONOMIST MAGAZINE COVER FOR 2017 DECODED

Ritual codes



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=RxCkqifYZpw

The new issue of the Economist magazine shows some strange Tarot cards. Here is a video that decodes the messages hidden in the cover.

http://www.disclose.tv/action/viewvideo/231157/economist_magazine_cover_for_2017_decoded/

JUDGMENT AND THE STAR - THE ECONOMIST MAGAZINE 2017 OBSERVATION 



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Xc1eX2K-cY0

UPDATE


YOU NEED TO SEE THIS: ECONOMIST MAGAZINE FOR 2017 - 'SERPENT CARDS'



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=RxCkqifYZpw


Dernière édition par maria le Jeu 24 Nov - 05:21 (2016); édité 2 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 03:57 (2016)    Sujet du message: DONALD TRUMP IS CHOOSING HIS CABINET. HERE’S THE LATEST SHORTLIST / MONSANTO'S ALLY POMPEO TO HEAD THE CIA : BAD MOVE, DONALD Répondre en citant

AUTHORITARIAN RULE OF LAW COMING TO A TOWN NEAR YOU ?

10.47mtes for explanation for who are those guys



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=h9SWwoVl20o&t=564s





DONALD TRUMP IS CHOOSING HIS CABINET. HERE’S THE LATEST SHORTLIST


By THE NEW YORK TIMES UPDATED NOV. 23, 2016

President-elect Donald J. Trump has traveled to Florida to celebrate Thanksgiving at his Mar-a-Lago club. Yet, he said it would be a working holiday, as his team considers more candidates for administration jobs.

Here are some possibilities for the cabinet and other key posts, compiled by reporters for The Times, using information from the Trump transition team, lawmakers, lobbyists and Washington experts.

Education Secretary
Requires Senate confirmation

Mr. Trump has said he wants to drastically shrink the Education Department and shift responsibilities for curriculum research, development and education aid to state and local governments.


Betsy DeVos Mr. Trump has selected Ms. DeVos, a former chairman of the Michigan Republican Party and an education activist who is a passionate believer in school choice.

U.N. Ambassador
Requires Senate confirmation

Second to the secretary of state, the United States ambassador to the United Nations will be the primary face of America to the world, representing the country’s interests at the Security Council on a host of issues, from Middle East peace to nuclear proliferation.


Nikki R. Haley. Mr. Trump has selected Ms. Haley, the governor of South Carolina. The daughter of immigrants from India, she was a prominent and frequent critic of Mr. Trump early in his run.

Housing and Urban Development Secretary
Requires Senate confirmation

The secretary oversees fair-housing laws, the development of affordable housing and access to mortgage insurance. As a real-estate developer, Mr. Trump is very attuned to the tax breaks for housing development.


Ben Carson Mr. Trump is nearing an announcement of the former neurosurgeon and presidential candidate. Mr. Carson has said that he does not want to work in government, and it was not clear whether he had accepted the offer.

C.I.A. Director
Requires Senate confirmation

Mr. Trump takes over at a time of diverse and complex threats to American security. The new C.I.A. director will have to decide whether to undo a C.I.A. “modernization” plan put in place this year by Director John O. Brennan, and how to proceed if the president-elect orders a resumption of harsh interrogation tactics — which critics have described as torture — for terrorism suspects.


Mike Pompeo Mr. Trump has selected Mr. Pompeo, Representative of Kansas and a former Army officer. Mr. Pompeo is a member of the House Intelligence Committee and was a sharp critic of Hillary Clinton during the congressional investigation into the 2012 attack on the American diplomatic compound in Benghazi, Libya.

Attorney General
Requires Senate confirmation

The nation's top law enforcement official will have the authority for carrying out Mr. Trump's “law and order” platform. The nominee can change how civil rights laws are enforced.


Jeff Sessions Mr. Trump has selected Mr. Sessions, Senator of Alabama. Mr. Sessions is a strong proponent of strict immigration enforcement, reduced spending and tough-on-crime measures. His nomination for a federal judgeship in 1986 was rejected because of racially charged comments and actions, which are very likely to become an issue as he faces another set of Senate confirmation hearings.

National Security Adviser


The national security adviser, although not a member of the cabinet, is a critical gatekeeper for policy proposals from the State Department, the Pentagon and other agencies, a function that takes on more importance given Mr. Trump's lack of experience in elective office.


Michael T. Flynn Mr. Trump has selected the retired Army lieutenant general and former director of the Defense Intelligence Agency. General Flynn has been outspoken about his view of the threat posed by Islamist militancy and was an ardent supporter of Mr. Trump during the campaign.

White House Chief of Staff


The chief of staff manages the work and personnel of the West Wing, steering the president's agenda and tending to important relationships. The role will take on outsize importance in a White House run by Mr. Trump, who has no experience in policy making and little in the way of connections to critical players in Washington.


Reince Priebus Mr. Trump announced on Nov. 13 that he had chosen Mr. Priebus, the chairman of the Republican National Committee.


Chief Strategist


Stephen K. Bannon was also considered for chief of staff, but Mr. Trump instead named him chief strategist and senior counselor in the White House, saying that he and Mr. Priebus would be “working as equal partners” in the administration.


Stephen K. Bannon Also on Nov. 13, Mr. Trump announced the appointment of Mr. Bannon, a right-wing media executive and the chairman of the president-elect’s campaign. Many have denounced the move, warning that Mr. Bannon represents racist views.


Secretary of State
Requires Senate confirmation

Whether Mr. Trump picks an ideologue or a seasoned foreign policy hand from past Republican administrations, his challenge will be that the State Department is the centerpiece of the post-1945 experiment of alliance-building and globalism, which Mr. Trump said he would dismantle.

John R. Bolton Former United States ambassador to the United Nations under George W. Bush
Bob Corker Senator from Tennessee and chairman of the Senate Foreign Relations Committee
Rudolph W. Giuliani Former New York mayor who campaign officials said is the leading contender for the job
Zalmay Khalilzad Former United States ambassador to Afghanistan
David H. Petraeus Former four-star Army general and director of the Central Intelligence Agency, who resigned amid a scandal involving the mishandling of classified material.
Mitt Romney The 2012 Republican presidential nominee and former governor of Massachusetts


Treasury Secretary
Requires Senate confirmation

The secretary will be responsible for government borrowing in financial markets, assisting in any rewrite of the tax code and overseeing the Internal Revenue Service. The Treasury Department also carries out or lifts financial sanctions against foreign enemies — which are key to President Obama’s Iran deal and rapprochement with Cuba.

Thomas Barrack Jr. Founder, chairman and executive chairman of Colony Capital; private equity and real estate investor
Jeb Hensarling Representative from Texas and chairman of the House Financial Services Committee
Steven Mnuchin Former Goldman Sachs executive and Mr. Trump’s campaign finance chairman
Tim Pawlenty Former Minnesota governor


Defense Secretary
Requires Senate confirmation

The incoming secretary will shape the fight against the Islamic State while overseeing a military that is struggling to put in place two Obama-era initiatives: integrating women into combat roles and allowing transgender people to serve openly. Both could be rolled back.

Tom Cotton Senator from Arkansas who saw combat in Iraq and Afghanistan as an Army infantry officer
Stephen J. Hadley National security adviser under George W. Bush
Duncan Hunter Representative from California and Marine reserve officer who served in Iraq and Afghanistan
Jon Kyl Former senator from Arizona
James N. Mattis Retired Marine Corps general and former commander of United States Central Command


Director of National Intelligence
Requires Senate confirmation

The person who holds this post is the president’s principal adviser on intelligence and oversees the entire military and civilian intelligence apparatus. The coordination between the intelligence agencies of the military and civilian wings will be vital for the war on the Islamic State.

Rudolph W. Giuliani Former New York mayor

Interior Secretary
Requires Senate confirmation

The Interior Department manages the nation’s public lands and waters. The next secretary will decide the fate of Obama-era rules that stop public land development; curb the exploration of oil, coal and gas; and promote wind and solar power on public lands.

Jan Brewer Former Arizona governor
Robert E. Grady Gryphon Investors partner
Harold G. Hamm Chief executive of Continental Resources, an oil and gas company
Forrest Lucas President of Lucas Oil Products, which manufactures automotive lubricants, additives and greases
Sarah Palin Former Alaska governor


Agriculture Secretary
Requires Senate confirmation
The agriculture secretary oversees America's farming industry, inspects food quality and provides income-based food assistance. The department also helps develop international markets for American products, giving the next secretary partial responsibility to carry out Mr. Trump's positions on trade.

Sam Brownback Kansas governor
Chuck Conner Chief executive officer of the National Council of Farmer Cooperatives
Sid Miller Texas agricultural commissioner
Sonny Perdue Former Georgia governor


Commerce Secretary
Requires Senate confirmation

The Commerce Department has been a perennial target for budget cuts, but the secretary oversees a diverse portfolio, including the Census, the Bureau of Economic Analysis and the National Oceanic and Atmospheric Administration.

Dan DiMicco Former chief executive of Nucor Corporation, a steel production company
Lewis M. Eisenberg Private equity chief for Granite Capital International Group


Labor Secretary
Requires Senate confirmation

The Labor Department enforces rules that protect the nation’s workers, distributes benefits to the unemployed and publishes economic data like the monthly jobs report. The new secretary will be in charge of keeping Mr. Trump’s promise to dismantle many Obama-era rules covering the vast work force of federal contractors.

Victoria A. Lipnic Equal Employment Opportunity commissioner and work force policy counsel to the House Committee on Education and the Workforce


Health and Human Services Secretary
Requires Senate confirmation

The secretary will help Mr. Trump achieve one of his central campaign promises: to repeal and replace the Affordable Care Act. The department approves new drugs, regulates the food supply, operates biomedical research, and runs Medicare and Medicaid, which insure more than 100 million people.

Mike Huckabee Former Arkansas governor and 2016 presidential candidate
Bobby Jindal Former Louisiana governor who served as secretary of the Louisiana Department of Health and Hospitals
Tom Price Representative from Georgia
Rick Scott Florida governor and former chief executive of a large hospital chain


Energy Secretary
Requires Senate confirmation

Despite its name, the primary purview of the Energy Department is to protect and manage the nation’s arsenal of nuclear weapons.

James L. Connaughton Chief executive of Nautilus Data Technologies and former environmental adviser to President George W. Bush
Robert E. Grady Gryphon Investors partner
Harold G. Hamm Chief executive of Continental Resources, an oil and gas company

Secretary of Veterans Affairs
Requires Senate confirmation

The secretary will face the task of improving the image of a department Mr. Trump has widely criticized. Mr. Trump repeatedly argued that the Obama administration neglected the country's veterans, and he said that improving their care was one of his top priorities.

Scott Brown Former senator from Massachusetts
Jeff Miller Retired chairman of the House Veterans Affairs Committee


Homeland Security Secretary
Requires Senate confirmation

The hodgepodge agency, formed after the attacks of Sept. 11, 2001, has one key role in the Trump administration: guarding the United States’ borders. If Mr. Trump makes good on his promises of widespread deportations and building walls, this secretary will have to carry them out.

Joe Arpaio Departing sheriff of Maricopa County, Ariz.
David A. Clarke Jr. Milwaukee County sheriff
Rudolph W. Giuliani Former New York mayor
Kris Kobach Kansas secretary of state and a top adviser to Mr. Trump on his hard-line immigration policies
Michael McCaul Representative from Texas and chairman of the House Homeland Security Committee


E.P.A. Administrator
Requires Senate confirmation

The Environmental Protection Agency, which issues and oversees environmental regulations, is under threat from the president-elect, who has vowed to dismantle the agency “in almost every form.”

Myron Ebell A director at the Competitive Enterprise Institute and a prominent climate change skeptic
Robert E. Grady Gryphon Investors partner who was involved in drafting the Clean Air Act Amendments of 1990
Jeffrey R. Holmstead Lawyer with Bracewell L.L.P. and former deputy E.P.A. administrator in the George W. Bush administration


U.S. Trade Representative
Requires Senate confirmation

The president’s chief trade negotiator will have the odd role of opposing new trade deals, trying to rewrite old ones and bolstering the enforcement of what Mr. Trump sees as unfair trade, especially with China.

Dan DiMicco Former chief executive of Nucor Corporation, a steel production company, and a critic of Chinese trade practices


Produced by Mikayla Bouchard, Alicia Parlapiano and Wilson Andrews

http://www.nytimes.com/interactive/2016/us/politics/donald-trump-administra…

MONSANTO'S ALLY POMPEO TO HEAD THE CIA : BAD MOVE, DONALD

TOPICS:CIAJon RappoportMonsantoTrump

November 19, 2016



By Jon Rappoport

Trump has tapped Congressman Mike Pompeo to head the CIA.

In April of 2014, Pompeo introduced the bill that would become The Dark Act, banning states from passing laws mandating GMO labeling on food. Instead, The Dark Act introduces very weak and confusing federal GMO labels. Few people will pay attention to them or even realize they’re there.

I’m sure Monsanto execs are popping a few champagne corks right now. “Hey, remember Mike Pompeo? Can you believe it? He’s the new director of the CIA. If we need an extra helping hand taking over the world’s food supply, why can’t we call on good old Mike? Ha-ha…”

Mike is also a heavy supporter of the NSA’s surveillance programs: “Congress should pass a law re-establishing collection of all metadata, and combining it with publicly available financial and lifestyle information into a comprehensive, searchable database. Legal and bureaucratic impediments to surveillance should be removed.” (The Atlantic, 11/18/16)

Here’s what Mike had to say about Edward Snowden: “[He] should be brought back from Russia and given due process, and I think the proper outcome would be that he would be given a death sentence.” (Washington Examiner, 2/11/16)

Very bad move, Donald.

(To read about Jon’s mega-collection, Exit From The Matrix, click here.)

The author of three explosive collections, THE MATRIX REVEALED, EXIT FROM THE MATRIX, and POWER OUTSIDE THE MATRIX, Jon was a candidate for a US Congressional seat in the 29th District of California. He maintains a consulting practice for private clients, the purpose of which is the expansion of personal creative power. Nominated for a Pulitzer Prize, he has worked as an investigative reporter for 30 years, writing articles on politics, medicine, and health for CBS Healthwatch, LA Weekly, Spin Magazine, Stern, and other newspapers and magazines in the US and Europe. Jon has delivered lectures and seminars on global politics, health, logic, and creative power to audiences around the world. You can sign up for his free emails at NoMoreFakeNews.com or OutsideTheRealityMachine.

Image: Flickr/Gage Skidmore

http://www.activistpost.com/2016/11/monsantos-ally-pompeo-head-cia-bad-move-donald.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+ActivistPost+%28Activist+Post%29



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Ven 25 Nov - 04:33 (2016)    Sujet du message: VIDEO: TRUMP SUPPORTS TRANSGENDER BATHROOM FREEDOM Répondre en citant

VIDEO: TRUMP SUPPORTS TRANSGENDER BATHROOM FREEDOM

You think the good morality will be restore with this catholic new emperor of the US?



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=h_1dcYyfOG8


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 27 Nov - 08:28 (2016)    Sujet du message: MICHAEL MOORE LA GIROUETTE MONDIALISTE / OUR JOB IS TO MAKE SURE TRUMP 'DOESN'T TAKE OFFICE': MICHAEL MOORE Répondre en citant

MICHAEL MOORE LA GIROUETTE MONDIALISTE



VIDEO (english-français) : https://www.youtube.com/watch?v=fQyyRU8ZOM0&t=36s

L'art de retourner ça veste est la technique numéro du scélérat !


Voyez Michael Moore supportant tantôt Donald Trump et tantôt Hillary Clinton

OUR JOB IS TO MAKE SURE TRUMP 'DOESN'T TAKE OFFICE': MICHAEL MOORE

 


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=iBmwD7kb4v0


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 27 Nov - 08:40 (2016)    Sujet du message: THE TRUMP CARD, BY WALTER VEITH Répondre en citant

THE TRUMP CARD, BY WALTER VEITH



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=KFt19_iYi8k&t=4s

Pour traduire cet important vidéo sur ce qui se passe avec les autorités évangéliques en lien avec leur union avec le catholicisme.

Allez dans les paramètres sur la roue et allez dans les sous-titres et vous verrez auto-traduction. Choisissez la langue préférée.


Dernière édition par maria le Lun 28 Nov - 05:28 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:07 (2016)    Sujet du message: DONALD TRUMP - INFOS

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATION -> DONALD TRUMP - HILLARY CLINTON - ELECTION 2016 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com