LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY - P.1

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LA MARQUE DE LA BÊTE/THE MARK OF THE BEAST -> PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Sam 30 Juil - 13:55 (2011)    Sujet du message: PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY - P.1 Répondre en citant

  Posté le 05/04/2007 21:35:44
 
PROJECT 660

.«ET ELLE FIT QUE TOUS, PETITS ET GRANDS, RICHES ET PAUVRES, LIBRES ET ESCLAVES, RECOIVENT UNE MARQUE SUR LEUR MAIN DROITE OU SUR LEUR FRONT, ET QUE PERSONNE NE PUISSE ACHETER NI VENDRE, SANS AVOIR LA MARQUE, LE NOM DE LA BÊTE OU LE NOMBRE DE SON NOM. C'EST ICI LA SAGESSE. QUE CELUI QUI A DE L'INTELLIGENCE CALCULE LE NOMBRE DE LA BÊTE. CAR C'EST UN NOMBRE D'HOMME, ET SON NOMBRE EST SI CENT SOIXANTE-SIX.»   
APOCALYPSE 13 : 16


«SI QUELQU'UN ADORE LA BÊTE ET SON IMAGE, ET RECOIT UNE MARQUE SUR SON FRONT OU SUR SA MAIN, IL BOIRA, LUI AUSSI, DU VIN DE LA FUREUR DE DIEU, VERSÉ SANS MÉLANGE DANS LA COUPE DE SA COLÈRE, ET IL SERA TOURMENTÉ DANS LE FEU ET LE SOUFRE, DEVANT LES SAINTS ANGES ET DEVANT L'AGNEAU. ET LA FUMÉE DE LEUR TOURMENT MONTE AUX SIÈCLES DES SIÈCLES ; ET ILS N'ONT DE REPOS NI JOUR NI NUIT, CEUX QUI ADORENT LA BÊTE ET SON IMAGE, ET QUICONQUE RECOIT LA MARQUE DE SON NOM.C'EST ICI LA PERSÉVÉRANCE DES SAINTS, QUI GARDENT LES COMMANDEMENTS DE DIEU ET LA FOI DE JÉSUS. ET J'ENTENDIS DU CIEL UNE VOIX QUI DISAIT : ÉCRIS : HEUREUX DÈS À PRÉSENT LES MORTS QUI MEURENT DANS LE SEIGNEUR! OUI, DIT L'ESPRIT, AFIN QU'ILS SE REPOSENT DE LEURS TRAVAUX, CAR LEURS OEUVRES LES SUIVENT.» APOC. 14 : 9 à 13'



Cette prophétie, comme vous le verrez, en est rendue à sa phase finale. Très bientôt, les hommes devront avoir une micro-puce implantée dans le corps afin de pouvoir continuer à fonctionner. Ceci est un très grand piège pour ceux qui l'accepteront, car ceux-ci perdront à tout jamais toute leur liberté, physique, psychologique et spirituel

***********

L'ARTICLE SUIVANT NOUS MONTRE QUELS SONT LES BUTS DU NOUVEL ORDRE MONDIAL, DONT M. ROCKEFELLER EST UN JOUEUR TRÈS IMPORTANT, FAISANT PARTIE DE LA HAUTE HIÉARCHIE DES NATIONS-UNIES

ROCKEFELLER ADMITTED ELITE GOAL OF MICROCHIPPED POPULATION

Hollywood director Russo goes in-depth for first time on the astounding admissions of Nick Rockefeller, including his prediction of 9/11 and the war on terror hoax, the Rockefeller's creation of women's lib, and the elite's ultimate plan for world population reduction and a microchipped society Paul Joseph Watson
Prison Planet
Monday, January 29, 2007

Hollywood director and documentary film maker Aaron Russo has gone in-depth on the astounding admissions of Nick Rockefeller, who personally told him that the elite's ultimate goal was to create a microchipped population and that the war on terror was a hoax, Rockefeller having predicted an "event" that would trigger the invasions of Iraq and Afghanistan eleven months before 9/11.

Read more : http://prisonplanet.com/articles/january2007/290107rockefellergoal.htm 


--Message edité par maria le 2009-11-08 09:39:18-- 


 maria Administrateur
 Messages postés : 20960
 

  Posté le 06/04/2007 21:00:54
LUCIFERIAN TRANSMUTATION \ PREPARING ALL PEOPLE FOR ANTICHRIST AND HIS MARK 
Over 500 hospitals are now going to start implanting chips in their patients! You simply cannot get more of a "Mark of the Beast", End of the Age sign than this one!NEWS BRIEF: "VeriChip Passes Significant Milestone: Over 500 Hospitals Have Now Agreed to Adopt VeriMed Patient Identification System", PRNewswire-FirstCall, March 13, 2007

"VeriChip Corporation (Nasdaq: CHIP - News), a provider of RFID systems for healthcare and patient-related needs, announced today that 65 new hospitals have agreed to participate in the VeriMed Patient Identification System network at the American Academy of Emergency Medicine (AAEM) 13th Annual Scientific Assembly conference in Las Vegas, bringing the Company's total number of enrolled hospitals to more than 500."

While 500 hospitals probably does not amount to much of a percentage of the total number of hospitals in the United States, other hospital administrators will be quick to jump on this "bandwagon" once the first hospitals are implanting chips in people without problem.

"The VeriMed Patient Identification System, which consists of a hand-held radio frequency identification (RFID) scanner, an implantable RFID microchip, and a secure patient database, is being used to help rapidly identify and provide access to important health information on participating patients. The new healthcare facilities agreed to use the VeriMed reader as standard protocol to scan patients that arrive in emergency rooms unconscious, delirious or confused."

Once this practice of implanting chips in humans gains more widespread acceptance, you will soon hear proposals to start implanting newly born babies! At that point, conditioning to accept an implantable chip as a normal procedure will be heavily underway.

Remember, the only implantable chip which will send you to Hell if you accept it, is the chip implanted at the time when Antichrist and his False Religious Prophet are forcing people to be implanted in either the middle of the forehead or the right hand. This particular chip will be presented to the peoples of the world as a means by which they are pledging their loyalty and allegiance to the First Beast, Antichrist.

"And he causeth all, both small and great, rich and poor, free and bond, to receive a mark in their right hand, or in their foreheads: And that no man might buy or sell, save he that had the mark, or the name of the beast, or the number of his name. Here is wisdom. Let him that hath understanding count the number of the beast: for it is the number of a man; and his number is Six hundred threescore and six." (Rev 13:16-18.)

However, if you are like me, no one will put an implantable chip in either me or my loved ones!


http://cuttingedge.org/newsletters/ 

--Message edité par maria le 2007-04-18 19:57:17-- 


 maria Administrateur
 Messages postés : 20960
 

  Posté le 06/04/2007 21:08:25
VERICHIP U.S.A. : FLORIDE ET ETAT D’HAWAÏ : VENTE DU SYSTEME DE PISTAGE PAR GPS DE LA PUCE, VERITRACE, AINSI QUE DE 700 PUCES IMPLANTABLES ET DISPOSITIFS D’INSERTION 
Chers amis,L’horreur se poursuit aux U.S.A., sans relâche !  

Aujourd’hui, nous apprenons que Verichip Corporation a réussi à vendre 700 micro-puces implantables et dispositifs d’insertion AINSI que le système VeriTrace de pistage par GPS aux états de Floride et de Hawaï !!!    

Le prétexte utilisé consiste à dire que, «en cas de désastre ou d’urgence», comme lors de l’ouragan Katrina, on pourra «pucer les cadavres afin de les repérer»…  Je suppose que vous n’êtes pas assez idiots que pour ne pas vous douter que les VIVANTS, EUX AUSSI, seront visés par ces mesures de puçage !   

Plus fort encore : un appareil-photo numérique spécial pourra désormais photographier la personne (ou le cadavre) et la photo sera alors intégrée à la base de donnée verichip sur Internet.  La photo comportera, intégrée à l’image, le numéro unique de la puce verichip du porteur… Les coordonnées GPS seront, ELLES AUSSI, présentes sur la photo !  

Le dernier paragraphe de l’article ci-dessous est particulièrement important, puisque l’on apprend que toute une série de personnes et d’agences (dont la FEMA, qui serait justement l’agence chargée du puçage en cas de situation spéciale) ONT DEJA ETE FORMEES A CE GENRE DE TECHNIQUE !!!    

AUX U.S.A. , TOUT EST PRET POUR LE PUCAGE DE MASSE DES POPULATIONS, DESORMAIS !!! Reste à attendre quelques mois, et l’occasion d’un événement spécial (catastrophe naturelle, épidémie, crime « terroriste »…) pour que les NAZIS de Verichip et du gouvernement U.S. mettent à exécution les sombres desseins de puçage de masse du Nouvel ordre mondial.  

Rappelons encore que ces puces sous-cutanées sont extrêmement dangereuses pour la santé, et qu’elles peuvent permettre de CONTRÔLER LE COMPORTEMENT, LES HORMONES ET LE MENTAL DES GENS !     

FAISONS EN SORTE QUE LE MEME GENRE D’HORREUR NE PUISSE JAMAIS ATTEINDRE NOS PAYS !!!    

L’article infect de propagande immonde traduit pour vous en français, ci-dessous…

BONNE INSURRECTION !!!   

Vic.


Source : http://biz.yahoo.com/bw/060921/20060921005387.html?.v=1 

VeriChip Corporation annonce la vente du système VeriTrace (TM) et de 700 VeriChips et dispositifs d’insertion aux états de la Floride et d'Hawaï 

[/g]Jeudi 21 septembre 2006, 9: 00 AM ET 

LE SYSTÈME VERITRACE FUT UTILISÉ POUR LE SOULAGEMENT EN CAS DE DÉSASTRE ET POUR LES EFFORTS DE GESTION DES URGENCES DANS LA CÔTE DU GOLFE AU LENDEMAIN DE L'OURAGAN KATRINA 

DELRAY BEACH, Floride -- (BUSINESS WIRE) – Le 21 septembre 2006—

VeriChip Corporation, une filiale de Applied Digital Solutions (NASDAQ : ADSX - News), a annoncé aujourd'hui que l'état de la Floride, à travers le Système de Réponse pour les Opérations Mortuaires d’Urgence de la Floride (FEMORS), et le département de la Santé de l’Etat d'Hawaï, ont chacun acheté le système VeriTrace pour les besoins liés au soulagement en cas de désastre et à la gestion des urgences. 

Le système VeriTrace a été créé au lendemain immédiat de l'ouragan Katrina. Le système VeriTrace s’est révélé utile en identifiant, en pistant et en dénombrant les restes des victimes de l'ouragan. Selon Gary Hargrove, le coroner responsable de l’Equipe de Réponse Mortuaire Opérationnelle en cas de Désastre (DMORT) dans le comté de Harrison, dans l’Etat du Mississippi, «Peu de temps après que l'ouragan Katrina ait frappé la côte du Golfe du Mississippi, des employés de VeriChip Corporation sont arrivés dans le comté de Harrison afin de fournir de l'aide avec le système VeriTrace. VeriTrace a été employé pendant le trafail de la DMORT et durant les opérations de rétablissement. Ce système a considérablement amélioré la coordination entre le pistage des défunts et la paperasserie. Le système fut un superbe outil pour l’usage dans le rétablissement, fournissant une sûreté additionnelle afin de retourner le bon défunt à la bonne famille.» 

VeriTrace est conçu pour aider l'Etat et les agences fédérales à planifier et à gérer les situations d’urgence et le rétablissement en cas de désastre en utilisant la technologie de la RFID implantable. Le système VeriTrace inclut une micro-puce RFID implantable et unique, un lecteur portable VeriTrace Bluetooth (TM), un appareil photo numérique customisé Ricoh Caplio pro G3 capable de recevoir, sans fil, à la fois les données scannées par RFID et les données GPS, et une base de données activées sur le Web pour rassembler et stocker l'information et les images capturées pendant les opérations en réponse aux urgences. Cette base de données assure le rassemblement, le stockage et l'inventaire précis de toutes les données et images liées aux restes mortels et aux articles probatoires qui y sont associés. Ceci permet également la création d'une reconstruction précise et complète d'un désastre, d’un lieu du crime ou un environnement et un endroit semblables, lorsque cela est nécessaire ou approprié. 

VeriTrace est la seule solution bout à bout qui utilise des étiquettes RFID implantables pour un tel but. Le système VeriTrace est également la première modalité d’identification et de pistage qui enregistre automatiquement le numéro d'identification de chaque étiquette avec les coordonnées GPS capturées par l'appareil-photo de Ricoh à l’intérieur des images, également capturées par l'appareil-photo de Ricoh, pendant les situations de réponse aux désastres et de rétablissement. 

Marc Nishimoto, planificateur au Bureau de préparation publique aux urgences de santé pour le comté de Maui, a déclaré : «Nous avons commandé VeriTrace parce que nous sommes la branche de préparation de la santé publique et des urgences pour le département de la Santé pour l'état d'Hawaï. En cas de désastre ou de fatalité important, nous serons capables d’avoir les ressources et l'équipement nécessaires pour identifier efficacement les corps.» 

En plus des achats des états de Floride et d'Hawaï, une formation sur le système VeriTrace a déjà été fournie à presque 500 membres de personnel de l'agence fédérale de gestion des urgences (Federal Emergency Management Agency ou FEMA), aux Equipes de Réponse Mortuaire Opérationnelle en cas de Désastre, au système médical de désastre national (National Disaster Medical System ou NDMS) et au bureau d’enquête de la Géorgie (Georgia Bureau of Investigation ou GBI).[/g] 

--Message edité par maria le 2007-04-18 19:57:54-- 


 maria Administrateur
 Messages postés : 20960
 

  Posté le 09/04/2007 23:05:45
ALERT:TOMMY THOMPSON PLANS A LAW TO CHIP ALL U.S CITIZENS 
Jul. 31--President Bush's former health secretary Tommy Thompson is putting the final touches to a plan that could result in US citizens having a radio frequency identification (RFID) chip inserted under their skin, The Business has learned. 

The RFID capsules would be linked to a computerised database being created by the US Department of Health to store and manage the nation's health records. It could be the precursor to a similar scheme in the UK.

The president's budget for 2006 continues to support the use of health information technology by increasing funding to $125m (?70m, E103m) for pilot schemes.

Thompson, now a director of Applied Digital Solutions, the company that makes the chips, intends to publish the proposal in the next 50 days, by which time he plans to have had a VeriChip inserted in his arm. Thompson believes the capsules could help save thousands of lives every year.

VeriChip spokesman John Procter says around 98,000 people die needlessly in the US every year after being given inappropriate treatment because their medical history was not available.

"There is a vast range of people who could benefit from having an RFID chip inserted under their skin as insurance against an accident. People with adverse reactions to certain medicines such as penicillin, people with pacemakers, people with allergies, people with weak hearts, would be made safer by a process that costs around $200 per person. In fact, virtually everyone could benefit from having a chip inserted." 

The company intends to lobby the UK health authorities to inject the chips into British patients.

According to Procter, the chips can also be used for financial transactions. In Europe, the Baja Beach Club chain has introduced chipping in the Netherlands and Spain.

The VeriChip is inserted at the club and means club-goers will no longer have to wait in line to pay to get in and will be able to use the chip to pay their bar bill. 

Civil liberties groups such as Caspian in the US fear that the need for increased security in the wake of terrorist attacks could act as a catalyst for a more widespread use of VeriChips.


Source : http://www.rednova.com/news/display/?id=196561&source=r_health 

--Message edité par maria le 2007-04-09 23:05:58-- 


 maria Administrateur
 Messages postés : 20960
 

  Posté le 09/04/2007 23:43:12
TECHNO-GÉRÉRATION : ARGENT CASH, CARTE ou MICRO-PUCE 
London IndependentLe 20 août 2005 

A un bar de Barcelone, la clientèle select peut payer des boissons et accéder au salon VIP après scanning d'une minuscule étiquette numérique implantée. Julius Purcell (= monsieur tout-le-monde) se rend là où la foule pucée se rend. 


http://infowars.net/Pages/Aug05/200805chip.htm et de http://news.independent.co.uk/world/science_technology/article305059.ece 


 maria Administrateur
 Messages postés : 20960
 

  Posté le 10/04/2007 13:24:56
PUCE GENETIQUE : DU NOUVEAU AVEC LA «FLU CHIP» 
Un nouveau test de micro-puce pourrait bientôt diagnostiquer rapidement les cas de grippe Le 30 août 2006 12:31 P.M. EST

Patricia Shehan – Rédactrice du personnel de All Headline News 

Atlanta, Géorgie (AHN) - Selon une étude de recherches entreprise par des scientifiques de l'université du Colorado en collaboration avec les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), un nouveau test de micro-puce pourrait bientôt diagnostiquer rapidement les cas de grippe. 

Selon le directeur de l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses, Anthony S. Fauci, M.D., « la capacité d’identifier rapidement et avec précision les cas de la grippe serait inestimable pour les efforts internationaux de surveillance de la grippe. C'est une avancée encourageante. » 

L'étude a été publiée dans l’édition actuelle du «Journal de la Microbiologie Clinique.» 

Jusqu'ici, la «FluChip» a été utilisée avec succès pour distinguer 72 cas de grippe en moins de 12 heures. Selon le communiqué de presse, «la FluChip est un type de microarray (micro batterie), généralement appelée puce génétique.» 

Actuellement, seulement le CDC et quelques autres laboratoires dans le monde possèdent la capacité de réaliser ces tests spécialisés. Ce test de la micro-puce peut permettre à davantage de laboratoires de niveau localisé à travers le pays d’effectuer rapidement des tests de base afin de déterminer le type et le sous-type d'un virus de la grippe en plusieurs heures. 

Les tests révèlent des détails capitaux concernant l'origine géographique et d'autres caractéristiques, comme le fait de savoir si le virus est humain ou non humain, et si c'est un virus d’un type nouveau ou un virus qui circulait auparavant. Les échantillons des tests qui ont été menés incluaient des cas de grippe qui infectent les humains, les chevaux, les oiseaux et les porcs. 

La recherche a été menée par une scientifique de l’Université du Colorado, Kathy L. Rowlen, Ph.D. qui a déclaré : «Nous avons été étonnés et satisfaits de voir à quel point la puce a donné de bons résultats dans ces premiers essais. Les chercheurs du CDC et de l'Université du Colorado continuent à raffiner la FluChip et espèrent ramener le temps total requis pour obtenir la classification complète du type et du sous-type du virus à moins d’une heure.» 

Le directeur du CDC Julie Gerberding, M.D. a déclaré : «Cette recherche dernier cri est essentielle à nos efforts visant à protéger la santé de la nation, et elle peut fournir un nouvel outil dans notre boîte à outils dans le combat contre la grippe. C'est un excellent exemple des avancées que nous pouvons acquérir lorsque les chercheurs gouvernementaux et des universités travaillent ensemble, et nous attendons avec intérêt une future collaboration.» 



 maria Administrateur
 Messages postés : 20960
 

  Posté le 10/04/2007 13:41:50
LETTRE D'UN CITOYEN FACE AUX DANGERS'!!! URGENT !!! A LIRE DE TOUTE URGENCE !!!
 
Chers amis,Un citoyen belge bien informé des dangers des puces implantables pour humains a posté tout récemment un article sur Indymedia.be sous forme de lettre ouverte au sénateur Brotchi. 

Cet article virulent dénonce les mensonges du vil sénateur ainsi que les véritables dangers des puces implantables que le sénateur en question souhaite rendre obligatoires aux agresseurs sexuels AU DEBUT, mais aussi... dans les soins de santé et dans le domaine de la sécurité ensuite !!!

Un article à ne pas louper et qui est disponible, pour l'instant, sur : http://www.indymedia.be/fr/node/3390 AINSI que sur le site de M. Brotchi !


Vous pouvez également REAGIR et entrer dans l'action et la LUTTE CONTRE LES DANGEREUSES PUCES IMPLANTABLES en exprimant votre aversion contre ce genre de dispositif inhumain. Pour ce faire, postez un petit message sur le site de M. Brotchi : http://www.brotchi.be/commentaires.asp (où vous trouverez l'article également).C'est MAINTENANT ou JAMAIS !!!




 maria Administrateur
 Messages postés : 20960
 

  Posté le 10/04/2007 13:46:13
ÉTUDE 2004 SUR LES RESSOURCES HUMAINES CANADIENNES EN BIOTECHNOLOGIE 
http://www.bhrc.ca/career/reports/downloadable/sectorstudy/execSummaryFr.pd… 


 maria Administrateur
 Messages postés : 20960
 

  Posté le 10/04/2007 17:48:15
LETTRE D'UN CITOYEN 
Monsieur le Bourgmestre,C’est en tant que citoyen et électeur que je prends la plume aujourd’hui afin de vous demander de  vous positionner par rapport à un sujet très grave et qui nous concerne tous.

Il y a peu, la Commission européenne a été saisie par le G29 (comité consultatif) et le comité européen d’éthique sur les sciences et les nouvelles technologies en ce qui concerne le terrible problème des RFID (« radio frequency identification devices », ou dispositifs d’identification par radiofréquence), une technologie qui fonctionne essentiellement grâce à des micro-puces.

Ces RFID sont des dispositifs de pistage, de contrôle et de violation de la vie privée qui laissent la porte ouverte à tous les abus et toutes les dérives possibles et imaginables. Sous le prétexte qu’ils représentent un marché potentiel de plusieurs milliards d’euros et peuvent servir à de prétendues applications sécuritaires, financières, commerciales, médicales ou d’identification, on nous les présente de façon sournoisement «positive» et on risque de mettre sur le marché cette technologie liberticide.

Parmi ces RFID, on trouve des implants pour les humains ! Des micro-puces sous-cutanées, et même des micro-puces cérébrales !   

Ces implants (qui permettent le pistage mais aussi le contrôle mental des individus), constituent non seulement une grave atteinte à toutes les libertés naturelles et aux droits constitutionnels les plus élémentaires (vie privée, libre-arbitre), mais aussi à la démocratie véritable, à la dignité humaine et aux Droits de l’Homme. Ils constituent aussi des risques pour la santé.

Prendrait-on les citoyens pour des animaux (qui, eux aussi, sont déjà honteusement «pucés» sous des prétextes douteux)  ou pour de simples numéros? Aurait-on l’intention d’en arriver à un système nazi où les gens seraient «marqués» tels les anciens prisonniers des camps d’extermination ? Le «puçage» de certains animaux va être rendu obligatoire en 2008… souhaite-t-on en faire de même pour les humains ?

La manœuvre liberticide et de pistage a déjà débuté avec les ignobles cartes d’identité électroniques et les passeports à puce et à données biométriques (empreintes digitales, scan de l’iris, reconnaissance faciale)… Personne n’a consulté les citoyens à ce propos, et l’Europe s’est même pliée au diktat des U.S.A. en ce qui concerne les passeports ! 

Les puces électroniques se retrouvent partout : cartes de sécurité sociale, cartes de banque, cartes de crédit, cartes d’identité électroniques, passeports… On nous parle à présent de fichiers médicaux et de casiers judiciaires informatisés placés sur le réseau , de boîtiers électroniques incorporés dans les voitures à partir de 2009. Où cette folie s’arrêtera-t-elle ?

En ce qui concerne les puces RFID, le but est de marquer chaque objet d’une empreinte unique ! Quant aux implants RFID pour humains, ils se trouvent déjà dans de nombreux pays européens (Suisse, Italie, Espagne, Royaume-Uni…).

Les rapports du G29 et du comité européen d’éthique sur les sciences et les nouvelles technologies conseillent à la Commission européenne respectivement de ne pas fixer directement de limites aux RFID et d’autoriser les implants pour des applications médicales et même pour de la surveillance dans des cas précis (qui ne sont évidemment pas définis clairement). Ceci est INTOLERABLE ! On ne peut permettre l’application de technologies potentiellement si dangereuses et totalitaires !

C’est la raison pour laquelle je vous demande instamment d’effectuer votre travail d’élu, c’est-à-dire de faire sortir le débat sur la place publique et surtout de déposer devant les autorités compétentes une demande de projet de loi interdisant catégoriquement ces implants dans notre pays, quels que soient les prétextes invoqués ; un projet de loi strict qui empêchera quiconque, même les gouvernements et même sous état de loi d’exception permanente (loi martiale, état d’exception), d’employer ce genre de technologie ou de la rendre obligatoire. Ceci représente un enjeu majeur pour notre société et pour la démocratie. 

Les prochaines élections communales belges auront lieu bientôt, en 2006… Je tiens à vous faire savoir que, dans le cas où rien n’aurait bougé dans le sens escompté au sujet des RFID et des implants RFID pour humains, votre parti et vous compterez de façon certaine un électeur de moins.

Veuillez agréer, Monsieur le bourgmestre, mes salutations distinguées.




 maria Administrateur
 Messages postés : 20960
 

  Posté le 10/04/2007 17:54:25
TÉMOIGNAGE DE DR CARL W. SANDER, INGÉNIEUR ÉLECTRONIQUE...QUI A TRAVAILLÉ À CONCEVOIR LA MICRO-PUCE DANS LE DOMAINE BIOMÉDICAL 
Vie du Monde : la micro-puce et la "Marque de la Bête

Source : http://catholiquedu.free.fr/revelation/paroissiales/MARQUE.htm

Voici le témoignage d\'un homme, le Docteur Carl W. Sanders. Ingénieur électronique, inventeur, auteur et expert-conseil auprès de nombreuses organisations mondiales, gouvernementales et de compagnies telles due IBM, General Electric. Honeywell, et Teledyn. 

Nous extrayons pour nos lecteurs une traduction d'extraits d\'un article datant de juillet 1994 de la revue australienne Nexus de langue anglaise, repris par le journal 'Vers Demain' de Rougemont (Canada) : 

J'ai consacré 32 années de ma vie dans la conception électronique, concevant des micro-puces dans le domaine biomédical. En 1968, je fus impliqué... dans un projet de recherche-développement concernant un pontage de moelle épinière... un projet qui nous emballait tous : il y avait 100 personnes impliquées et j'étais l'ingénieur principal en charge du dit projet... lequel aboutit à la micro-puce dont nous parlons maintenant une micro-puce que je crois être "la Marque de la Bête" ( mentionnée dans la Bible, dans l'Apocalypse de Saint Jean, chap. l3, vers, 13 à 16, dans lequel il est dit que personne ne pourra acheter ni vendre s'il n'en est marqué à la main ou sur le front.). Cette micro-puce est rechargée par les changements de température du corps humain... Plus d'un million et demi de $ furent dépensés pour trouver les deux endroits sur le corps humain où la température change le plus rapidement : le front... et le revers de la main. 

"Travaillant sur cette micro-puce, nous n'avions aucune idée qu'elle deviendrait un moyen d'identifier les gens : nous considérions ce projet comme étant une chose très humanitaire... 

Comme ce projet de micro-puce commençait à évoluer, vint un temps où on nous expliqua que les pontages à la colonne vertébrale étaient une chose qui ne rapportait pas assez financièrement, et qu'on devait considérer d'autres applications pour cette puce. Nous avions remarqué en effet que la fréquence de la micropuce avait un grand effet sur le comportement humain, et l'on orienta alors nos recherches sur la possibilité de modifier le comportement humain avec la micro-puce : le projet se transforma presque en acupuncture électronique (il avait pour objet d'émettre un signal dans certaines parties du cerveau pour provoquer des changements de comportement)" 

"Un de ces projets pour la modification du comportement fut appelé le 'Projet Phoenix' destiné aux vétérans de la guerre du Vietnam. Nous avions une micro-puce que nous appelions la 'micro-puce Rambo' : elle pouvait causer un flux supplémentaire d'adrénaline... 

Il y a 250.000 éléments dans la micro-puce, y compris une petite pile au lithium. Je m'étais battu personnellement contre le choix du lithium comme source d'énergie pour ces piles dans le corps humain, mais la NASA se servait beaucoup du lithium en ce temps-là ; un médecin du Centre Médical de Boston m'avait dit que si la micro-puce se brisait, la concentration de lithium produirait une grave plaie, douloureuse et emplie de pus... 

J'étais présent à une réunion où la question suivante fut posée  Comment pouvez-vous contrôler un peuple si vous ne pouvez pas les identifier! ? ... Des personnages comme Henry Kissinger et des responsables de la CIA y étaient présents

Comme nous développions la micro-puce et que la question principale était de se servir de celle-ci comme carte d'identité, ou comme moyen d'établir l'identité des gens, plusieurs choses nous furent demandées ils voulaient qu'y soient intégrés le nom et le visage de la personne, son numéro de sécurité sociale (codes internationaux inclus), ses empreintes digitales, sa descrïption physique, la généalogie de sa famille, son adresse, son activité, des informations concernant ses rapports d'impôt, et son dossier criminel"

J'ai assisté à 17 réunions à travers le monde (dont Bruxelles, Luxembourg, etc. .) où ces sujets étaient discutés dans l'esprit d'un gouvernement mondial et d'une monnaie mondiale... 

Il existe actuellement des projets de loi devant le Congrès américain qui permettent d'injecter la micro-puce à votre enfant dès la naissance, pour des fins d'identification (et sous prétexte de vaccination et de santé ). Le Président des USA a déjà (loi contrôle émigration art.100 de 1986) le pouvoir de décider de toute forme d'identification qu'il jugera nécessaire, que ce soit une marque invisible tatouée, ou une micro-puce insérée.

Alors, je pense que vous devez regarder la vérité en face, mes amis : cette micro-puce, cette 'Marque de la Bête', n'est pas quelque-chose qui apparaît d'un seul coup (comme par miracle), cela fait des années qu'elle est en préparation.[/g] 

--Message edité par maria le 2007-04-10 17:54:57-- 


 maria Administrateur
 Messages postés : 20960
 

  Posté le 11/04/2007 10:26:15
NORTH DAKOTA MOVES TO JOIN WISCONSIN IN CRIMINALIZING IMPLANTATION OF RFID CHIPS IN PEOPLE WITHOUT THEIR CONSENT 
Jim Capo JBS
Monday, March 19, 2007 

Concurring with their Senate colleagues, the North Dakota House yesterday voted 72-17 on a second reading of a bill which makes it a crime in the state to require the implantation of RFID microchips in humans.

Follow this link to the source article: "North Dakota legislative status on RFID bill SB 2415"

The bill (SB2415) has now been returned to the Senate for its third and final reading. (SB2415 passed the Senate on its second reading 44-1).

Between last minute amendments and parliamentary skullduggery things can still go wrong, but it looks like North Dakota will be joining Wisconsin in criminalizing the act of requiring someone to be subjected to an RFID implant without their consent.

More background in our report yesterday. 


http://www.prisonplanet.com/articles/march2007/190307Dakota.htm



 maria Administrateur
 Messages postés : 20960
 

  Posté le 13/04/2007 10:10:06
Les Grands Débats de l'INFOPOLE : "Tracking, Tracing et Objets communicants (tags, RFID,...) : nouveaux enjeux et défis!", Namur (Belgique), 23 novembre 2006 
 Source : =392&tx_ttnews[backPid]=102&cHash=bb34c5cb57]http://www.infopole.be/index.php?id=39&tx_ttnews[tt_news]=392&tx_ttnews[backPid]=102&cHash=bb34c5cb57  

Categorie: Agenda Les médias se sont fait l’écho d’une expérience d’implantation sous la peau d’une puce RFID lancée par une boîte de nuit barcelonaise pour le paiement des consommations. 

Les prospectivistes, quant à eux, estiment que d’ici 2015, notre environnement sera truffé de micro-systèmes (micro-capteurs, micro-actionneurs, tags, puces RFID, smart dust, …) qui permettent aux objets de savoir où ils se trouvent, d’analyser leur état ou celui de leur environnement et de partager ces informations avec ce qui les entoure. 

Les progrès de la micro-technologie et des réseaux avec ou sans fil contribuent à cet essor et ouvrent la voie aux objets dits « intelligents » et «communicants». 

Les applications sont multiples et n’ont de limite que celles de l’imagination : traçabilité des marchandises, sécurité des accès, systèmes d’alertes, vêtements intelligents … Si à l’heure actuelle les applications concernent essentiellement des objets techniques, elles se glisseront dans nos objets quotidiens, voire même dans notre corps pour communiquer des informations vitales sur notre santé. 

Pourquoi et comment intégrer ces technologies dans les solutions informatiques? Quelle est la réglementation applicable? Existe-t-il des normes en la matière? Quels sont les enjeux techniques, éthiques, économiques soulevés par ces senseurs qui rendront nos objets «communicants» ? Comment limiter les dérives? 

Quelques-unes des questions qui seront soulevées au cours du débat, animé par Alain Jennotte (Journal Le Soir), lequel interrogera, chercheur, juriste, professionnels de l’informatique et utilisateurs. 

Invités 

• Denis Darquennes : Chercheur au Centre de Recherche Informatique et Droit (CRID) des FUNDP. De formation physicien, informaticien et DGTIcien  
• Professeur Yves Poullet : Directeur du Centre de Recherche Informatique et Droit (CRID) des FUNDP, professeur ordinaire de Droit aux FUNDP et à l’ULg 
• David Dalla Vecchia : Directeur général, RFIDEA 
• David Mariage : Business Developer, Siemens Business Services 
• Professeur - Docteur Luc Beaucourt, Directeur du Services des Urgences de l'Universitair Ziekenhuis Antwerpen (UZA) 
• Un représentant de la grande distribution (à confirmer) 
Modérateur 
• Alain Jennotte, Journaliste, Le Soir 

Informations pratiques 

Date : Jeudi 23 novembre 2006, de 14h00 à 17h45 (accueil : dès 13h45). 

Lieu : FUNDP – Institut d’Informatique, Auditoire I2 - rue Grandgagnage, 21 - 5000 Namur L'inscrïption est obligatoire : cliquer ici pour vous inscrire. 

Public : Informaticiens des secteurs publics et privés, chercheurs, consultants, responsables logistiques, responsables traçabilité, professionnels de santé, pharmaciens d’hôpitaux, … 


--Message edité par maria le 2007-04-14 18:02:57-- 




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 30 Juil - 13:55 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Jeu 8 Sep - 17:48 (2011)    Sujet du message: PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY - P.2 Répondre en citant

Administrateurs :maria
Forum LE VOILE DÉCHIRÉConnecté sous maria | Se déconnecter
en ligne : Il y a 8 connectés. Cliquez pour voir la liste
Inscription
|
Profil
|
Messages Privés
|
Recherche
|
Online
|
Aide
| Créer un blog gratuit



Index du forum
LA MARQUE DE LA BÊTE/THE MARK OF THE BEAST
PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY


Notification par email
|
Prévenir les modérateurs
Pages : Prec. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18  Suiv.

Auteur :Sujet: PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY  Bas
 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 13/04/2007 02:48:31 (13/04/2007 11:48:31)

TOMMY THOMPSON : THE "CHIPPER" PRESIDENT?

SE PRÉSENTE AUX ÉLECTIONS AMÉRICAINES DE 2008

Election Bid Raises Specter of RFID Implant Threat

Former U.S. Secretary of Health and Human Services Tommy Thompson is considering a run for president in 2008, a move that should spark alarm among those familiar with Thompson's calls for widespread RFID chipping of Americans. The authors of "Spychips," Dr. Katherine Albrecht and Liz McIntyre, who closely monitor the RFID industry, caution that his position on the Board of the VeriChip Corporation and his stock options in the company make Thompson one of the most dangerous figures in American politics today.

As head of Health of Health and Human Services, Thompson oversaw the scandal-ridden FDA when it approved the VeriChip as a medical device. Shortly after leaving his cabinet post, he joined the board of the VeriChip Corporation and wasted no time in using his clout to promote the company's glass encapsulated RFID tags. These tags are injected into human flesh to uniquely number and identify people.

In public appearances, Thompson has suggested implanting the microchips into Americans to link to their electronic medical records. "It's very beneficial and it's going to be extremely helpful and it's a giant step forward to getting what we call an electronic medical record for all Americans," he told CBS MarketWatch in July 2005. He also suggested implanting military personnel with the chips to replace dog tags.

Thompson's desire to run for president is not mere speculation. Media outlets in his home state of Wisconsin, where he served four terms as governor, have confirmed Thompson is laying the foundation for a presidential bid. His wife Sue Ann has told reporters that the family has discussed his candidacy and that "He should give it a try. He's got a lot of good ideas. Thompson himself has stated, "There's no question I'm interested."

Thompson is considered a long-shot for the Republican nomination, but his influence shouldn't be discounted, says McIntyre. "Despite his folksy manner, he's a savvy politician whose Washington connections run deep, and he's got a vested interest in chipping America." She points out that Thompson has an option on more than 150,000 shares of VeriChip stock.

Right now those options aren't worth much. Security flaws and public squeamishness have hurt the company's sales, resulting in losses of millions of dollars.

"It will take a considerable shift in public perception to chip enough Americans to turn all that red ink to black," Albrecht observes. "It concerns us that Thompson would have a financial interest in having people roll up their sleeves while aiming for such an influential office."

Ironically, Thompson himself has not yet received a microchip implant despite what must be extraordinary pressure from the VeriChip Corporation. He made a promise to do so on national television over a year ago.

"Given the unpopularity of the VeriChip and people's concern it could be abused, Thompson has been wise to avoid getting chipped himself," says Albrecht. "Getting chipped would would be political suicide for any politician. Even if he remains chip-free as we hope, the American people should still be wary of him."


=========================================
ABOUT CASPIAN

[g]CASPIAN (Consumers Against Supermarket Privacy Invasion and Numbering) is a grass-roots consumer group fighting retail surveillance schemes since 1999. With thousands of members in all 50 U.S. states and over 30 countries worldwide, CASPIAN seeks to educate consumers about marketing strategies that invade their privacy and encourage privacy-conscious
shopping habits across the retail spectrum.

For more information, visit CASPIAN's RFID privacy website at:[g]
http://www.spychips.com


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 13/04/2007 08:36:00 (13/04/2007 17:36:00)

!!! NANOTECHNOLOGIE : LE CAS MINATEC : LA FRANCE EST EN TRAIN DE TOMBER DANS LA DICTATURE TECHNOLOGIQUE, LIBERTICIDE ET SOI-DISANT «SECURITAIRE» !!!

Chers amis,

Je tiens à revenir sur l’affaire Minatec et la façon HONTEUSE et DEGUEULASSE dont les autorités et la police ont agi face aux manifestants.

Car en effet, lorsqu’on apprend dans l’article ci-dessous que non seulement une jeune fille a eu la joue arrachée par une grenade à fragmentation, mais aussi :

- que la circulation a été interdite à tous véhicules à moteur, vélos et piétons,
- que pour accéder à leur domicile, les riverains (innocents dans l’affaire) ont dû présenter un justificatif de domicile,
- que la manifestation a été violemment dispersée par les forces de l'ordre,
- que plusieurs personnes ont été interpellées,
- que des contrôles d'identité musclés, flash ball (= taser) en main, accompagnés de fouilles des sacs systématiques et parfois de fouilles corporelles sur les personnes entrant ou sortant du lieu de réunion des contestataires ont eu lieu,
- que tout rassemblement de plus de cinq personnes était immédiatement dispersé,
- que six personnes ont été emmenées en garde à vue le matin, alors qu'elles distribuaient des tracts aux passants, et que 2 d’entre elles ont été ARRETEES pour avoir continué volontairement à participer à un attroupement après sommations et dispersions ET POUR REFUS DE PRELEVEMENT D’A.D.N. ( !!!),

on ne peut qu’en arriver à la conclusion suivante : LA FRANCE TOMBE DANS LA DICTATURE TECHNOLOGIQUE ET « SECURITAIRE », LA France DEVIENT UN ETAT-POLICIER, UNE REPUBLIQUE BANANIERE, UN REGIME FASCISTE !!!

C’est encore plus vrai lorsque l’on étudie les événements qui se sont produits depuis septembre 2005. Le CONTRÔLE des populations, la SURVEILLANCE systématique et la REPRESSION sont en train de devenir monnaie courante.

Même des gens qui souhaitent lutter et manifester contre des horreurs telles que les nanotechnologies ou la RFID (des technologies tueuses de libertés et de la vie privée et dont les dangers insondables sont absolument inacceptables) sont à présent inquiétés et poursuivis !!!

L’heure de la prévention est pratiquement révolue pour la France. IL NE RESTE QU’UNE SEULE ET ULTIME POSSIBILITE D’OPPOSITION, ET C’EST SUR-LE-CHAMP QU’ELLE DOIT ETRE SAISIE !!! Le temps de la lutte et de la réaction n’est plus pour demain : DEMAIN, IL SERA TROP TARD !!! Selon la réaction (ou la triste et révoltante apathie) des gens, nous saurons d’ici quelques semaines si la France va résister et maintenir un mode de vie HUMAIN, ou si au contraire elle va tomber dans la dictature la plus noire, la plus infâme, la plus sordide et la plus INHUMAINE qui soit…

En ce qui concerne la France, toute prévention sera devenue inutile d’ici un mois ou deux grand maximum. Ma mission touche donc à sa fin. Il ne me reste plus qu’à poursuivre l’information en espérant que la Belgique se réveillera à temps avant de tomber elle aussi dans la dictature. Hélas, mille fois hélas, le liberticide commence à avoir pignon sur rue en Belgique, et PERSONNE ne s’oppose ni ne manifeste contre quoi que ce soit dans ce morne pays…

Une chose est absolument certaine : d’ici la fin de l’année 2006, tous les choix auront été pris, et nous serons fixés sur l’avenir de nos pays. Restera alors à prendre les mesures qui s’imposent afin de se PROTEGER…

L’horrible article, ci-dessous…

BONNE INSURRECTION… OU BON ESCLAVAGE !!!

Vic.


GRENOBLE, ZONE INTERDITE, INAUGURATION POLICIÈRE

Source : http://ogn.ouvaton.org/cp-OGN-20060602-zone_interdite_inauguration_policier…

Aujourd'hui 2 juin 2006, à Grenoble le «techno-gratin» international a inauguré Minatec, premier centre européen pour les nanotechnologies, dans une ville en état d'urgence. Les nécrotechnologies montrent leur vrai visage...

Ce qui s'est passé hier dans la rue, ce qui s'y est passé ce matin, est bel et bien une inauguration : celle du nanomonde sécuritaire où toute protestation est proscrite ; en témoigne également le bouclage du quartier autour de Minatec.

Le stationnement était interdit dès hier 21 heures, dans un périmètre de sécurité à proximité de Minatec. Aujourd'hui, de 7h à 16h, la circulation a été interdite à tous véhicules à moteur, vélos et piétons. Pour accéder à leur domicile, les riverains ont dû présenter un justificatif de domicile. Des mesures dignes d'un couvre-feu.

Jeudi 1er juin, la manifestation contre Minatec et son monde à laquelle appelait l'Opposition Grenobloise aux Nécrotechnologies (OGN),a était violemment dispersée par les forces de l'ordre, plusieurs personnes ont été interpellées et une manifestante a été grièvement blessée au visage par un éclat de grenade, alors qu'elle s'éloignait à vélo.

Aujourd'hui, vendredi 2 juin, Grenoble était en état de siège : de 8h à 11h30, la police a encerclé La Bifurk, collectif d'associations sportives et culturelles, lieu d'accueil de ces quatre jours contre Minatec et son monde (rencontres et débats). Effectuant des contrôles d'identité musclés flash ball en main, accompagnés de fouilles des sacs systématiques et parfois de fouilles corporelles sur les personnes entrant ou sortant du lieu.

Tout rassemblement de plus de cinq personnes était immédiatement dispersé, des dizaines de contrôles d'identités et de fouilles corporelles ont eu lieu. Un véritable harcèlement dans toute la ville, empêchant les opposants de s'exprimer.

Six personnes ont été emmenées en garde à vue le matin, alors qu'elles distribuaient des tracts aux passants. Deux d'entre elles comparaîtront le 10 janvier pour port d'arme prohibé (couteau de cuisine...), outrages et rébellion Deux autres sont sorties vers 20h.

Elles sont convoquées au tribunal le 19 juin pour :

- avoir continué volontairement à participer à un attroupement après sommations et dispersions
- refus de prélèvement d\'A.D.N

Nous n'avons pas peur, nous sommes en colère.
Aujourd'hui comme hier nous sommes dans la rue pour informer les grenoblois-es et manifester notre opposition. Ils ont inauguré leur bunker, nous continuerons à débattre dans la ville : rendez-vous demain samedi 3 juin, 14h, place félix poulat.

FERMEZ MINATEC !

Comité d'Opposition Grenobloise aux Nécrotechnologies

ogn@ouvaton.org
http://ogn.ouvaton.org/

--Message edité par maria le 2007-04-13 17:36:18--

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 13/04/2007 08:52:12 (13/04/2007 17:52:12)

PUCE SOUS-CUTANEE : ALERTE ! DANGER POUR L'EUROPE : JACQUES BROTCHI NOMME DEPUTE EUROPEEN !!!

Chers amis,

Voici une nouvelle potentiellement MAUVAISE POUR TOUTE L'EUROPE !!!  

Vous souvenez-vous de Jacques Brotchi ?  Si ce nom ne vous rappelle rien, je vous signale qu'il s'agit de cet infect SENATEUR BELGE QUI AVAIT DEPOSE EN BELGIQUE UN PROJET DE LOI VISANT A PUCER LES "AGRESSEURS SEXUELS" AVEC UNE PUCE SOUS-CUTANEE !!!    

Je rappelle aussi que, lors d'une interview, il avait aussi admis que des applications médicales et dans le secteur de la sécurité étaient également prévues pour ces puces sous-cutanées pour humains qui permettent, rappelons-le encore une fois, le CONTROLE COMPORTEMENTAL, HORMONAL ET MENTAL !!!    Les criminels seuls n'étaient donc pas visés, mais bien DES PANS ENTIERS DE LA POPULATION !!!    

Cet infâme sénateur a sans aucun doute bien servi ses maîtres maléfiques du Nouvel Ordre Mondial... il devait donc recevoir sa promotion.  

VOILA QUE JACQUES BROTCHI VIENT D'ETRE NOMME COMME DEPUTE EUROPEEN !!!      

Mes chers amis, cela est une bien mauvaise nouvelle pour l'Europe... CAR SI BROTCHI PROPOSE LA DIABOLIQUE PUCE SOUS-CUTANEE POUR HUMAINS AU NIVEAU EUROPEEN (ce qui est loin d'être impossible), NOUS ALLONS TOUS ETRE DANS UN FAMEUX PETRIN !!!    

Il est temps que les citoyens SE REVOLTENT CONTRE TOUTES CES TECHNOLOGIES LIBERTICIDES, ou je vous assure que nous allons tous le regretter amèrement !    

L'article, ci-dessous...

BONNE INSURRECTION... OU BON ESCLAVAGE ?!?  Vic.


ANTOINE DUQUESNE REMPLACÉ PAR JACQUES BROTCHI

Source : journal belge "Metro" ( http://www.metrotime.be ) du mardi 14 novembre 2006, p.2.

Le président du MR, Didier Reynders, a indiqué au bureau du parti que celui-ci engageait la procédure en vue du remplacement, au début de 2007, d’Antoine Duquesne en tant que député européen. M. Duquesne a eu un accident vasculaire qui le tient écarté de la vie politique depuis plusieurs mois. Son successeur devrait être le sénateur coopté Jacques Brotchi. Quant au remplacement de celui-ci à la Haute assemblée, aucune décision définitive n’est encore intervenue.




 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 13/04/2007 10:33:43 (13/04/2007 19:33:43)

VERICHIP (TM) ANNONCE LES RESULTATS D'UNE ETUDE CLINIQUE DE DEUX ANS DU SYSTEME VERIMED EFFECTUEE A L'INSTITUT NATIONAL ITALIEN

Source : http://biz.yahoo.com/prnews/061130/nyth040.html?.v=83

Jeudi 30 novembre 2006, 8:30 AM ET

L'étude indique une acceptation complète de la part des patients et une extraction de données impeccable et sans complications

DELRAY BEACH, Floride, le 30 novembre /PRNewswire-FirstCall/ --

Appplied Digital Solutions (NASDAQ : ADSX - News), à travers sa filiale VeriChip Corporation, a annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude clinique sur son système VeriMed d'identification par radiofréquence (RFID) des patients, étude conduite par l'Institut National Spallanzi de Rome, en Italie, et sponsorisée par le ministère de la Santé italien.

Cette étude de deux ans et portant sur 10 patients a été conçue afin d’évaluer la sûreté et l'efficacité de la micro-puce implantable à RFID VeriMed ainsi que la fonctionnalité du système VeriMed dans la gestion des patients présentant des maladies infectieuses chroniques et subissant des soins à l'Institut. L'étude n'a indiqué aucune complication ou effet secondaire lié au procédé d'insertion, un accès impeccable au numéro d'identification en utilisant le lecteur portatif, et à l'acceptation unanime au sein du groupe d'étude des patients. Sur base des résultats de cette étude, le distributeur exclusif de VeriChip pour l'Italie projette de demander au ministère de la Santé italien la pleine disponibilité du système VeriMed via le Service National de Santé Italien.

Richard Seelig, médecin, vice-président du département «applications médicales» de VeriChip Corporation a commenté : «Nous sommes extrêmement satisfaits avec les résultats de la première étude clinique à long terme évaluant tous les aspects du système VeriMed dans un environnement de gestion clinique. Les résultats confirment que le système VeriMed fournit une utilité clinique favorable au traitement par les médecins. L'étude démontre également l'attrait de VeriMed auprès de la population des patients, puisque tous les participants à cette étude ont choisi de garder leur implant VeriChip afin de l’utiliser au-delà de la conclusion de l'étude.»

M. Giorgio Fanara, président de Fanara et Associati, qui a proposé et suivi chaque étape et aspect de l'étude italienne, a fait le commentaire suivant : «Nous voudrions exprimer notre grande satisfaction, puisqu’à présent, en Italie, il y a un système capable de rencontrer et de satisfaire la disponibilité universelle des informations cliniques des patients et de garantir la sécurité du registre médical. Je voudrais remercier le docteur Giorgio Antonucci, Directeur Scientifique des Recherches de l'Institut National Spallanzi, ainsi que tout son personnel, pour leurs grandes aptitudes professionnelles et pour leur bon travail pendant ces années.»


--Message edité par maria le 2007-04-13 19:34:07--

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 14/04/2007 06:25:54 (14/04/2007 15:25:54)

VERICHIP CORPORATION SIGNE UN CONTRAT DE DISTRIBUTION DE TROIS ANS ET DE $750.000 AVEC iCHIP CORPORATION D'AFRIQUE DU SUD

Vendredi 8 décembre 2006, 9:37 AM ET

La société iChip Corporation va distribuer la ligne complète des produits VeriChip en Afrique du Sud

DELRAY BEACH, Floride, le 8 décembre 2006 PRNewswire-FirstCall -- Applied Digital Solutions, Inc. (NASDAQ : ADSX - News) et sa filiale, VeriChip Corporation («VeriChip»), ont annoncé aujourd'hui que iChip Corporation a acquis les droits de distribution pour tous les produits d'identification par radiofréquence (RFID) de VeriChip en Afrique du Sud, y compris VeriMed pour l'identification des patients, Roam Alert qui empêche les errances, Hugs pour la protection infantile, et ToolHound. L'accord de trois ans est évalué à US$750,000 et représente le premier déploiement international pour l'identification des patients et le système d'information médical.

Erich Taljaard, président de iChip Corporation, a effectué le commentaire suivant : «Bien que la RFID ait été conçue à l'origine pour améliorer la gestion de la chaîne d'approvisionnements, son utilité a gagné une large acceptation dans beaucoup d'industries, particulièrement dans les soins de santé.» Citant une étude récente de BCC Research et intitulée «RFID : La technologie, les applications et le potentiel du marché,» Taljaard a ajouté : «Le marché mondial pour le matériel et les logiciels personnalisés RFID ainsi que les technologies Internet a atteint US$640 millions en 2005. En 2006, on projette que le marché mondial grandisse à plus de US$713 millions, et il est prévu qu’il atteigne $1 milliard d'ici 2011, ce qui représente un taux de croissance annuel moyen de 8%.» Taljaard croit que le marché sud-africain est bien adapté pour une grande variété de solutions RFID et a donc acquis les droits de distribution pour tous les produits de VeriChip.

Taljaard a poursuivi : «Nous avons déjà eu notre premier succès avec Afri-Tool Afrique du Sud, une division d'AMECO, la gestion de la flotte et l'unité de support de construction de Fluor Corporation. Nous mettrons en application le système Toolhound de VeriChip dans un site de la compagnie Fluor à Madagascar. Le coût de ce système sera rapidement récupéré en réduisant les pertes dues au vol, à la duplication, à la mise en réserve et aux outils mal placés. ToolHound aidera à maximiser l'utilisation des outils et de l'équipement d'affaires, et rendra les ouvriers davantage responsables et productifs

iChip Corporation distribuera également le système d\'identification des patients VeriMed sur le marché sud-africain. Le système d'identification des patients VeriMed a obtenu une réponse positive lors de la 11ème Convention Internationale de Télémédecine qui s’est tenue au Centre de Convention International du Cap sur les 27 et 28 de novembre avec plus de 200 délégués assistant à la convention.

Les avantages du système VeriMed ont été accueillis favorablement lorsqu’ils ont été présentés aux principaux organismes de soins de santé représentant les hôpitaux, les assureurs au niveau de la santé et les médecins. «Etant donné les problèmes et les défis uniques sur le marché sud-africain des soins de santé, le système VeriMed possède la capacité de faire une différence signicative dans la vie de beaucoup de Sud-Africains,» a dit Taljaard.


En ce qui concerne iChip Corporation

iChip Corporation, dont les quartiers généraux se trouvent à Moreleta Park, à Pretoria, en Afrique du Sud, développe, commercialise et vend des systèmes actifs et passifs d'identification par radiofréquence (ou RFID), systèmes utilisés afin d’identifier, de localiser et de protéger les personnes et les équipements. iChip Corporation, en acquérant les droits de distribution pour tous les produits RFID construits par VeriChip Corporation, prévoit de devenir le principal fournisseur de systèmes RFID pour humains en Afrique du Sud. Vous pouvez trouver davantage d'informations en ligne sur iChip Corporation sur www.ichipcorp.co.za. Contactez le bureau de direction de iChip Corporation à Pretoria en t téléphonant au +27 12 997-4549 ou en ligne sur info@ichipcorp.co.za

--Message edité par maria le 2007-04-14 15:26:47--

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 14/04/2007 07:34:22 (14/04/2007 16:34:22)

!!! VERICHIP USA : PROPAGANDE PRO-PUCE : L’ASSOCIATION CONTRE LES ACCIDENTS VASCULAIRES CEREBRAUX CHANTE LES LOUANGES DE LA MICROPUCE SOUS-CUTANEE POUR HUMAINS !!!

Chers amis,

Pour toute personne informée des dangers des micro-puces sous-cutanées pour humains, l’article suivant va paraître diaboliquement ironique, voire même sarcastique.  

Nous savons en effet que les puces sous-cutanées pour humains permettent le contrôle mental et comportemental de l’individu.  Or, aux USA, la National Stroke Association (association nationale américaine contre les accidents vasculaires cérébraux) est en train de défendre la puce sous-cutanée verichip comme étant capable «de sauver des vies» et d’aider dans la lutte contre les accidents vasculaires cérébraux ! Lorsque l’on sait que le contrôle mental est possible avec ces puces, on se dit que c’est un comble !  

Et lorsque l’on sait que ces puces ne sont pas sûres du tout, sont piratables et sont en plus dangereuses pour la santé (incompatibilité avec les scanners IRM, risque de choc électrique, ondes nocives pour la santé, risque de déplacement de l’implant sous la peau…), on ne parvient pas à comprendre que des «autorités» médicales puissent défendre ces ignobles implants sur le simple fait d’un prétexte "préventif" !    

Mais étant donné que les putes des mass médias américains PASSENT SYSTEMATIQUEMENT SOUS SILENCE les dangers de ces implants (alors que des associations de consommateurs telles que CASPIAN http://www.nocards.org/ en ont pourtant signalé un certain nombre), il n’est pas tellement étonnant que les gens tombent dans le piège grossier de la publicité vantant les louanges de ces puces démoniaques…  

Bref, la campagne de désinformation et de propagande nazie concernant ces implants se poursuit aux U.S.A., notamment via les conférences médicales dont Verichip Corp. se sert pour faire la promotion de sa dangereuse puce sous-cutanée pour humains.    

N’ayez cependant aucun doute à ce sujet : ils tenteront d’utiliser le MEME stratagème pourri dans nos pays ! Il est donc temps de se protéger contre ces horreurs et de s’OPPOSER très fermement à l’utilisation de ces implants.  

L’infâme article de propagande pro-puce, ci-dessous…

Bonne lecture, bonne réflexion… ET BONNE INSURRECTION, SURTOUT ! Vic


LA NATIONAL STROKE ASSOCIATION PERCOIT LES PUCES RFID IMPLANTABLES TELLE QUE LA VERIMED COMME DES DISPOSITIFS MÉDICAUX CAPABLES DE SAUVER DES VIES

Source : http://biz.yahoo.com/prnews/061211/nym169.html?.v=64

Lundi 11 décembre 9:32 AM ET

DELRAY BEACH, Floride, le 11 décembre 2006 PRNewswire-FirstCall -- Dans une lettre adressée à VeriChip Corporation, une filiale de Applied Digital Solutions (NASDAQ : ADSX - News), la National Stroke Association (association nationale contre les accidents vasculaires cérébraux ou NSA) a reconnu que la technologie de la puce RFID implantable offre la capacité d'améliorer le traitement des accidents vasculaires cérébraux en fournissant aux professionnels médicaux un accès immédiat à l'information vitale de santé des patients affligés d’ accidents vasculaires cérébraux. Un extrait de la lettre, signée par James Baranski, PDG de l'association nationale contre les accidents vasculaires cérébraux, signale ce qui suit : «Les registres personnels de santé, y compris les puces RFID implantables telles que la VeriMed, pourraient jouer un rôle vital en assistant les professionnels du monde médical en fournissant rapidement un traitement approprié contre les accidents vasculaires cérébraux, menant à de meilleurs résultats pour les patients

Le système d'identification des patients VeriMed, qui se compose d'un scanner portable d'identification par radiofréquence (RFID), d'une puce RFID implantable et d'une base de données sécurisée concernant les patients, est employé pour aider à identifier rapidement et à permettre d'accéder à l'information médicale importante sur les patients qui participent (au programme) et qui arrivent au service des urgences sans connaissance, délirants ou incapables de communiquer. Ce système RFID implantable est le seul système de son type autorisé par la Food and Drug Administration des Etats-Unis pour l'usage à l’intérieur des (corps) humains.

L'association nationale contre les accidents vasculaires cérébraux est la seule organisation nationale aux Etats-Unis qui concentre à 100% ses efforts sur les accidents vasculaires cérébraux. Établie en 1984, la NSA est devenue une ressource nationale principale sur les accidents vasculaires cérébraux et la force d'entraînement derrière les efforts visant à améliorer l'empêchement, le traitement et la réadaptation des accidents vasculaires cérébraux.

Au sujet de la NSA :

L'association nationale contre les accidents vasculaires cérébraux est la principale organisation nationale à but non lucratif consacrant tous ses efforts et ressources aux accidents vasculaires cérébraux. La NSA fournit les informations les plus à jour sur l'empêchement, le traitement, la réadaptation et l'appui pour les survivants d’ accidents vasculaires cérébraux et leurs familles. Pour plus d'information sur la NSA et ses programmes, veuillez contacter 1-800-STROKES ou visiter www.stroke.org



 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 15/04/2007 08:30:55 (15/04/2007 17:30:55)

BILL WOULD NIP CHIPS IN HUMANS

By Alan Gathright, Rocky Mountain News
January 18, 2007

For years, people have been implanting tiny microchips under their pet's skin so that if Rover's collar slips off, there's still a way to find him if he wanders away.

Now a state lawmaker has added a twist to that concept with a bill that would make it a misdemeanor for anyone to require two-legged critters to have a microchip implanted under their skin.

Under the bill, employers could not track workers' movements, for example.

Rep. Mary Hodge, D-Brighton, said she introduced House Bill 1082 as a "proactive measure" at the urging of Adams County's head librarian. He fears that "microchipping" people could become the next Big Brother tactic of a federal government whose use of warrantless telephone eavesdropping and the Patriot Act in the war on terror has alarmed civil libertarians.

The bill is cracking up some Capitol pols.

"Is this a problem? Do we have gangs of post-apocalyptic Terminator-style cyborgs roaming the streets of Colorado implanting citizens with microchips?" wisecracked Rob Fairbank, a former-representative-turned-political-consultant, in an e-mail to statehouse pals.

"One of my legislator friends said, "If we can't implant microchips on people, how will we know when the black helicopters arrive?" joked Fairbank, a Littleton Republican.

Michael Sawyer isn't laughing.

He's the library director for the Rangeview Library District in Adams County who urged Hodge to nip the microchipping in the bud.

"I think it's a very scary thing," Sawyer said Wednesday. "I have been very concerned about the direction our government is going. I see the secret courts and I see the Patriot Act and the advocating of putting microchips in people."

Sawyer was referring to Tommy Thompson, the former Wisconsin governor and Bush administration Health and Human Services secretary, who became an advocate of the implants after joining the board of device maker VeriChip Corp.

Supporters like Thompson say implanting the rice-grain-size gadgets in patients could allow doctors to quickly retrieve vital information from someone who has dementia, or is unconscious or unable to speak during medical emergencies.

The tiny glass capsule, called a radio frequency identification device or RFID, can be injected into the upper arm or hand and sits passively until it's read by a scanner.

The fear is that employers could use the chips to track workers as they pass through security-door scanners - like internal versions of the electronic pass-keys many employees use to get around the office.

In fact, the president of Colombia suggested using implants to track migrant workers entering the U.S. And a Wisconsin lawmaker unsuccessfully pushed for using them to track sex offenders - or kids "at the direction of their parents," according to a Wisconsin legislative report.

Last May, Wisconsin became the first state to ban forced implantation of the chips on humans, imposing a $10,000 fine for each day of violation. At least 17 other states have introduced or are considering microchip implant laws.


http://www.rockymountainnews.com/drmn/government/article/0,2777,DRMN_23906_…

PROJET DE LOI :  http://www.leg.state.co.us/clics/clics2007a/csl.nsf/fsbillcont/CBC12C68118CE43787257251007B703D?Open&file=1082_01.pdf');

--Message edité par maria le 2007-04-15 17:33:17--

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 15/04/2007 08:35:33 (15/04/2007 17:35:33)

WISCONSIN BANS FORCED HUMAN RFID CHIPPING

Groundbreaking Law Spotlights Opposition to VeriChip

May 31, 2006

Civil libertarians cheered yesterday upon news that Wisconsin Governor Jim Doyle signed a law making it a crime to require an individual to be implanted with a microchip. Activists and authors Katherine Albrecht and Liz McIntyre joined the celebration, predicting this move will spell trouble for the VeriChip Corporation, maker of the VeriChip human microchip implant.

The VeriChip is a glass encapsulated Radio Frequency Identification tag that is injected into the flesh to uniquely number and identify people. The tag can be read silently and invisibly by radio waves from up to a foot or more away, right through clothing. The highly controversial device is also being marketed as a way to access secure areas, link to medical records, and serve as a payment device when associated with a credit card.

"We're not even aware of anyone attempting to forcibly implant microchips into people," says Albrecht. "That lawmakers felt this legislation was necessary indicates a growing concern that the company's product could pose a serious threat to the public down the road."

Although the company emphasizes that its chip is strictly voluntary, recent statements suggest this could easily change. VeriChip Chairman of the Board Scott Silverman has been promoting the VeriChip as a partial solution to immigration concerns, proposing it as a way to register guest workers, verify their identities as they cross the border, and "be used for enforcement purposes at the employer level." He told interviewers on the Fox News Channel that the company has "talked to many people in Washington about using it."

The company has also confirmed it has been in talks with the Pentagon about replacing military dog tags with VeriChip implants.

Wisconsin's anti-human-chipping law comes at a particularly bad time for VeriChip Corporation because it has an initial public offering of its stock in the works, McIntyre observes. "The company has been losing millions of dollars and has been counting on public acceptance to stem its losses and prove its future. The people have spoken. They don't want RFID devices in their flesh, and we expect other states will join Wisconsin in prohibiting forced chipping."

Albrecht and McIntyre have dogged the VeriChip Corporation, revealing medical and security flaws in its human chip and warning about its serious privacy and civil liberties downsides in their book "Spychips: How Major Corporations and Government Plan to Track Your Every Move with RFID."

Wisconsin's new law was introduced as Assembly Bill 290 by Representative Marlin D. Schneider (D) and was passed unanimously by both houses of the Wisconsin State Legislature this spring. The law makes it illegal to require an individual to have a microchip implant and subjects a violator to a fine of up to $10,000 per day.


---------

ABOUT THE BOOK

"Spychips: How Major Corporations and Government Plan to Track your Every Move with RFID" (Nelson Current) was released in October 2005. Already in its fifth printing, "Spychips" is the winner of the 2006 Lysander Spooner Award for Advancing the Literature of Liberty and has received wide critical acclaim. Authored by Harvard doctoral researcher Katherine Albrecht and former bank examiner Liz McIntyre, the book is meticulously researched, drawing on patent documents, corporate source materials, conference proceedings, and firsthand interviews to paint a convincing — and frightening — picture of the threat posed by RFID.

Despite its hundreds of footnotes and academic-level accuracy, the book remains lively and readable according to critics, who have called it a "techno-thriller" and "a masterpiece of technocriticism."

The Spanish-language version of the book, titled "Chips Espias," will be available in bookstores in the Americas and Spain starting June 6, 2006.


http://www.spychips.com/press-releases/verichip-wisconsin-ban.html

--Message edité par maria le 2007-04-15 17:39:59--

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 15/04/2007 08:41:56 (15/04/2007 17:41:56)

IMPLANTING RFID TAGS IN PEOPLE IS JUST A BAD IDEA

I do not believe RFID is the Mark of the Beast foretold by The Book of Revelations, but I have been accosted by more than a few people who do. They are always polite and intelligent. We've had some interesting discussions. And there is usually one subject where we find passionate agreement: RFID tags should not be implanted in people.

Read more :
http://www.rfidjournal.com/article/articleview/2769/1/128/


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 15/04/2007 23:45:35 (16/04/2007 08:45:35)

PUCES ÉLECTRONIQUES

Chers amis,

Décidément, cela me suit (et non, je ne fais rien pour, en ce moment !). A Paris même, voilà que l'on me distriobue un canard gratuit, et voilà ce que j'y trouve : un article sur les puces !

Voici donc l'article ci-dessous, commenté, à faire circuler... La catastrophe est de plus en plus proche, et la réaction est quasiment inexistante. On fonce droit dans le mur, et vers un danger IRREVERSIBLE, c-à-d qu'une fois qu'on l'aura atteint, il n'y aura pluis moyen de faire machine arrière (suppression du libre-arbitre, puces qui passent inaperçu donc NON REPERABLES et IMPOSABLES A l'INSU DES GENS!).

Merci de publier ce qui suit. A plus tard,  Vic


Commentaires : Les puces électronique, à présent, se réduisent à 45 nanomètres, ce qui va améliorer la vitesse et les capacités des ultra-minuscules transistors (400 transistors de cette taille tiendraient d'ailleurs dans un globule rouge humain, nous dit-on - ce rapprochement entre le composant électronique et le corps humain n'est-il pas déjà douteux et révélateur des applications que l'on prévoit DANS LE CORPS HUMAIN ?) !!! Ceci sera applioqué aux ordinateurs, MAIS AUSSI, bien entendu, aux puces et technologies RFID !!!

Cette miniaturisation fut rendue possible, entre autres, par IBM et Intel, multinationales du N.O.M. ! (Rappelons que IBM, par le passé et sous son ancien nom, a aidé les Nazis dans la persécution et la comptabilité des Juifs et de leurs possessions durant '40-45)...  

La presse pourrie et vendue nous présente cette "avancée" technologique, encore une fois, comme un "progrès positif et décisif", ignorant et/ou cachant au peuple les dangers insondables que cela représente...

45 NANOMETRES... C'est pratiquement suffisant pour pouvoir PASSER LA BARRIERE HEMATO-MENINGEE et pouvoir ENDOMMAGER DIRECTEMENT LE SYSTEME NERVEUX CENTRAL si on le souhaite !
Et bien entendu, les applications guerrières mais aussi de SURVEILLANCE, de CONTROLE et de... REPRESSION sont déjà prévues, comme nous l'avons déjà vu d'après d'autres articles.

Ne vous étonnez donc pas lorsque, d'ici quelques mois, la propagande de la presse pourrie fera semblant de s'étonner (de façon positive, écidemment) sur les nouvelles puces d'identification et consorts qui permettront de surveiller bien mieux les terrroristes (ces "terroristes" que nous sommes en train de devenir un peu plus chaque jour - grévistes, contestataires, activistes, dissidents, manifestants)  à cause de lois iniques, tyrannniques et honteuses qui sont passées par nos gouvernements crapuleux et soumis aux plans infects su nouvel ordre mondial)...    

Si nous ne voyons surgir aucune REACTION, nous allons TOUS en prendre plein la gueule d'ici TRES PEU de temps : des puces d'identification, de surveillance et de répression si minuscules qu'elles peuvent être inhalées, ingérées, et même passer par les pores de la peau !  La Marque de la Bête n'a JAMAIS été aussi proche ! Quant aux applications MILITAIRES et gouvernementales, toujours en avance sur le commercial, on peut frissonner rien qu'en y pensant !


LES PUCES FONT UN BOND

Source : journal français "Diect Soir" du mardi 30 janvier 2007, p.9 ( http://www.directsoir.net ).

Les sociétés Intel et IBM pourraient bien prendre une longueur d'avance sur leurs concurrents dans la course à la miniaturisation des microprocesseurs, ou puces.

Les deux firmes viennent d'annoncer conjointement la création d'un processeur de 45 nanomètres (nm), contre 65 nm actuellement. Cette évolution permet d'augmenter le nombre de transistors intégrés sur une puce, et donc d'améliorer la puissance et la vitesse des ordinateurs.

Selon Intel, dont la nouvelle gamme s'intitulera Penryn, environ 400 transistors de cette taille tiendraient dans un globule rouge humain. La célèbre loi de Moore, qui veut que le nombre de transistors sur une puce double tous les deux ans environ, serait donc encore une fois respectée : il y a dix ans, le transistor mesurait 250 nanomètres. Une telle innovation, qualifiée par Intel et IBM de "plus grand changement depuis 40 ans," a nécessité d'importantes innovations dans la fabrication pour repousser les contraintes physiques. Intel sera en mesure d'équiper les ordinateurs dès le deuxième semestre 2007, alors que, de son côté, IBM prévfoit une sortie début 2008.
 



 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 16/04/2007 02:03:57 (16/04/2007 11:03:57)

LA MICRO PUCE EST-ELLE LA MARQUE DE LA BETE ?

CAPITAL !!! ENFIN, UN PRETRE MET EN GARDE CONTRE LA MICRO-PUCE !!!

Chers amis,

VOICI QU'ENFIN, UN PRETRE OSE ROMPRE LE SILENCE ET DONNE SON AVIS SUR LA PUCE SOUS-CUTANEE !!!  ET SA POSITION EST CLAIRE ; IL EST CATEGORIQUEMENT CONTRE LA PUCE !!!    

Il s'agit d'un article assez ancien qui a été publié dans le journal chrétien "Vers Demain" n° 868 de mai-juin-juillet 2002 (pour vérification, voir sur http://www.michaeljournal.org/archives02f.htm ). Cet article reprend ce que le père Echert a dit sur la puce sur une chaîne télévisée américaine.  

ENFIN un prêtre qui a des c... ! ENFIN une personne de l'Eglise qui invite résolument les gens et les croyants à REFUSER CATEGORIQUEMENT LA PUCE et qui s'en méfie comme de la peste ! Même s'il n'osait pas (encore) dire en 2002 que la puce est la Marque de la Bête, il signale que cette puce Y RESSEMBLE SUFISAMMENT QUE POUR QU'ON S'EN MEFIE ET LA REFUSE A TOUT PRIX !!!  Son invitation à la plus grande prudence et à refuser CATEGORIQUEMENT cette puce en dit fort long...     D'autant plus qu'aujourd'hui, 5 ans plus tard, ce système de micro-puce s'est étendu et a pris malheureusement de l'ampleur.  

Voici l'article ci-dessous...

BONNE LECTURE, Vic.


Source : http://fabienne.guerrero.free.fr/la_micro_puce.htm

«LA MICRO PUCE EST-ELLE LA MARQUE DE LA BETE?»

VOUS TROUVEREZ CI-DESSOUS TEXTUELLEMENT LE TEMOIGNAGE D’UN PRETRE, SPECIALISTE EN SAINTES ECRITURES.

NOUS NOUS DEMANDONS VRAIMENT SI NOUS NE SOMMES PAS RENDUS AU TEMPS PREDIT PAR SAINT JEAN DANS L’APOCALYPSE, OU PERSONNE NE POURRA NI ACHETER NI VENDRE S’IL N’EST MARQUE DU SIGNE DE LA BETE (APO. 13, 16-18 ).

ACHETER ET VENDRE, CELA CONCERNE LE SYSTEME D’ARGENT.

CETTE QUESTION IMPORTANTE A ETE POSEE LE 28 FEVRIER 2002 AU PERE JOHN ECHERT, SPECIALISTE EN SAINTES ECRITURES AU POSTE DE T.V. CATHOLIQUE DE MERE ANGELICA AUX ETATS-UNIS.

VOICI LA REPONSE DU PERE ECHERT :

IL Y A EU BEAUCOUP DE DEBATS CONCERNANT LA MARQUE DE LA BETE ET SUR LA MANIERE DONT UNE TELLE CHOSE POURRA SE MANIFESTER PHYSIQUEMENT.

SANS POUVOIR DONNER UNE EXPLICATION PRECISE, CE QUE NOUS POUVONS AFFIRMER C’EST QU’ELLE REPRESENTE UNE ALLIANCE AVEC LE POUVOIR DE SATAN PLUTOT QU’AVEC DIEU.

C’EST LA PARODIE DE LA MARQUE QUE LES CHRETIENS PORTENT EN RAISON DE LEUR BAPTEME ET DU SIGNE DE LA CROIX QUE NOUS FAISONS SUR NOUS-MEMES.

LA MARQUE DE LA BETE PEUT AVOIR SES ORIGINES AUSSITOT DANS LE TEMPS QUE LA MARQUE APPLIQUEE SUR CAIN, COMME IL EST ECRIT DANS LE LIVRE DE LA GENESE.

CETTE MARQUE APPLIQUEE PAR DIEU N’ETAIT PAS UN SIGNE DE FAVEUR DIVINE, MAIS UN AVERTISSEMENT QUE CET HOMME ETAIT LE FILS DE SON PERE, LE DEMON, QUI EST MEURTRIER LUI-MEME, DEPUIS LE COMMENCEMENT.

DE LA MEME MANIERE, COMME AU COMMENCEMENT DE NOTRE RACE, JUSQU'A L’APPROCHE DE LA FIN, CEUX QUI SE SERONT ALLIES AVEC SATAN SERONT MARQUES PAR LUI, NON PAR DIEU.

DEPUIS PEU, IL Y A DES APPAREILS DE MICRO TECHNOLOGIE, DISPONIBLES ACTUELLEMENT, QUI PERMETTENT DE PLACER SOUS LA PEAU D’UN ETRE HUMAIN UN PROCESSEUR REPEREUR QUI LE RETRACE ET FOURNIT L’IDENTIFICATION DE CELUI QUI LE PORTE.

QUOIQUE GENERALEMENT, JE RECOMMANDE LA PRUDENCE LORSQU’IL S’AGIT DE CHOSES CONCERNANT CERTAINS ASPECTS DE L’APOCALYPSE, JE DECLARE NEANMOINS CATEGORIQUEMENT CECI :

JE NE ME SOUMETTRAI PAS A UNE TELLE PROCEDURE ET JE NE PERMETTRAI PAS QU’UNE TELLE PUCE SOIT IMPLANTEE SUR MA PERSONNE, PEU IMPORTE LES CONSEQUENCES.

UNE TELLE INVASION SUR LA VIE PRIVEE REPRESENTE UN CONTROLE EXCESSIF DU GOUVERNEMENT SUR LES INDIVIDUS ET CORRESPOND DE TROP PRET A CE QUE POURRAIT ETRE LA MARQUE DE LA BETE DE L’APOCALYPSE.

IL N’Y A PAS DE DOUTE QU’ON NOUS DONNERA L’ARGUMENT QUE NOUS AVONS BESOIN QUE DE TELLES PUCES NOUS SOIENT IMPLANTEES SOUS LA PEAU POUR DES FINS DE SECURITE, ET BEAUCOUP DE GENS TROUVERONT QUE CELA SEMBLE RAISONNABLE OU PREFERABLE A SE FAIRE VOLER SON IDENTITE OU A ETRE AGRESSES PAR DES CRIMINELS INCONNUS.

JE PREFERE PRENDRE MA CHANCE AVEC LE TERRORISME INCERTAIN PLUTOT QUE D’ETRE SOUS LE CONTROLE ABSOLU ET CERTAIN DU GOUVERNEMENT, PAR DE TELS MOYENS.

PERSONNE DE NOUS PEUT SAVOIR AVEC CERTITUDE SI NOUS APPROCHONS OU PAS DE L’ENIGMATIQUE AVERTISSEMENT DE L’APOCALYPSE CONCERNANT LA VENUE DE L’ANTECHRIST ET DE LA MARQUE DE LA BETE, MAIS JE VOIS QUE LA MICRO PUCE IMPLANTEE SOUS LA PEAU RESSEMBLE SUFFISAMMENT A CELA POUR LA REFUSER.

ALORS, NE PANIQUEZ PAS POUR LE MOMENT, MAIS PRENEZ SIMPLEMENT LA RESOLUTION DE VIVRE FIDELE AU CHRIST ET, SI LE JOUR ARRIVE OU ON TENTERA DE VOUS IMPOSER QUELQUE CHOSE D’AUSSI TERRIBLE QUE DE VOUS IMPLANTER SOUS LA PEAU LA MICRO PUCE, JE VOUS RECOMMANDE DE LA REFUSER.

DIEU A MARQUE LES SIENS ET IL LES PROTEGERA SPIRITUELLEMENT.

PERE ECHERT.

JOURNAL CATHOLIQUE "VERS DEMAIN"


--Message edité par maria le 2007-04-16 11:04:44--

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 16/04/2007 03:16:22 (16/04/2007 12:16:22)

TERRORISTS CHIP IN - THE DANGER OF RFID : EXTREME

From: Bryan Nelson
To: ghosttroop@yahoogroups.ca
Sent: Wednesday, February 21, 2007 11:17 AM

Before we get worked up about chips, let's not forget that Maine has already repealed the federal REAL ID ACT, and other states are working on it. I think that will be the end of the threat of chips, at least for awhile. Also, it is voluntary, even as unconstitutionally written.

Not to mention, I would just straight up refuse it, as would anyone with good sense. That refusal is not negotiable, either, not in any sense, and not at any price - including my very life. Just who do they think they are ?

Also, the enforced vaccinations are going nowhere fast, thank God. These are all good signs. All I want now is impeachment and investigation for the traitor in the White House.

Bob Taft wrote:

Best regards,
Bob Taft
The Taft Ranch
Lander, Wyoming
(307) 332-2352


http://www.rumormillnews.com/cgi-bin/forum.cgi?read=97353


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 16/04/2007 03:42:31 (16/04/2007 12:42:31)

HORREUR ! KODAK INVENTE LA PUCE RFID A AVALER !!!

Chers amis,

Je ne cesse de vous répéter et de vous prouver que si personne ne s'oppose farouchement et de façon déterminée aux mesures et technologies liberticides, on nous servira les puces RFID implantables, d'identification, de pistage, de surveillance et de contrôle à toutes les sauces : en sous-cutané, en impolant neural ou cérébral, en version nano invisible à l'oeil nu (ingérable, inhalable, respirable par les pores de la peau)...  

Voici encore un article qui vous le PROUVE INDUBITABLEMENT : ces puces RFID hautement et dangereusement liberticides se répandent de plus en plus et se déclinent même à présent en version INGERABLE, A AVALER !    

On doit cette idée de merde à une multinationale puante (une fois de plus, mais vous savez que ce n'est pas un "hasard", puisque la plupart des grosses multinationales font partie du Nouvel Ordre Mondial) : Kodak !    

Comme quoi, de la photo au flicage, il n'y a qu'un pas...  

On tente évidemment de RASSURER les gens une fois de plus en leur signalant que la puce DEVRAIT (conditionnel, donc c'est loin d'être sûr) se désintégrer au moment de la digestion...  Saleté de presse putassière et vendue au Nouvel Ordre Mondial !    

AUCUN PEUPLE N'A ENCORE REAGI FRANCHEMENT ET AVEC FORCE à ces ATTAQUES RANGEES ET PREMEDITEES contre les libertés et la vie privée !    

Le temps n'est plus loin où il va falloir PAYER pour l'apathie, le manque de conscience et de courage !  

L'article odieux (qui présente le tout sous le sempiternel, fourbe et manipulateur côté "positif"), ci-dessous...

BON ESCLAVAGE !  Vic.


Source : http://www.digitalworld.fr/pc/actualites/lire-avant-premiere-kodak-invente-…

AVANT-PREMIÈRE : KODAK INVENTE LA PUCE RFID À AVALER

Par Dirk Basyn

Les laboratoires de Kodak viennent de déposer auprès de l'Office des brevets américains (U.S. Patent & Trademark) pour une puce RFID que l'on peut ingérer avec un médicament. Pour le fabricant américain, cette pilule « à antenne » offrirait de nombreux avantages: on pourrait, grâce à un scanner, suivre le cheminement de la potion dans le corps, constater les interactions possibles avec d'autres médicaments, vérifier que le patient a bien pris son remède... ou n'en a pas abusé.

Bonne nouvelle tout de même, la puce devrait se désintégrer au moment de la digestion.

Il y a tout juste un an, un médecin belge se proposait d'implanter une puce RFID dans la bouche de ses patients afin de faciliter l'identification des corps en cas d'accident ou d'attentat.


--Message edité par maria le 2007-04-16 12:43:05--

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 17/04/2007 01:37:55 (17/04/2007 10:37:55)

TÉMOIGNAGE DE MARIA

Voici un article que j'avais mis sur un autre site, l'été 2006. Comme vous pourrez le constater, les médecins et psychiatres du Québec n'ont aucune idée de ce qui se passe ni de ce qui s'en vient chez nous.  

------

Vendredi matin, je me présente à l'urgence de l'hôpital afin de faire vérifier une petite plaie sur ma jambe droite, par un médecin. Un simple point noir qui a dégénéré au fil des semaines en une plaie qui ne semble pas vouloir guérir.

Profitant de cette visite, j'avais amené avec moi deux documents sur la micro-puce. Un document sur le Dr Sanders qui a travaillé à la création de la micro-puce et qui explique les enjeux réels de celle-ci et un autre de Katherine Albrecht, militante, aux États-Unis, contre la mise en place de cette technologie de contrôle.

Après mon examen, je remets donc ses deux documents à l'infirmière qui me soigne. Comme je dois attendre près d'une heure, dû aux anti-inflamatoires que l'on m'a donné, je vais déjeuner et tout va bien.

Une heure plus tard, je suis rappelée pour revoir le médecin afin qu'il m'enlève le soluté. Surprise! Le médecin entre et commence à me parler des documents que je leur ai apporté. Il me pose plusieurs questions sur le sujet. Il me demande «si ma plaie est dûe à ce que j'ai essayé d'enlever une puce dans ma jambe!!!»  Pas fort comme jugement. Qui souffre de paranoïa, vous pensez avec de telles affirmations? Il me dit à qu'il serait bon que je vois un psychiatre pour une évaluation. Ce que je conteste au début leur demandant s'ils ont pris la peine de lire les documents apportés qui prouvent que je ne suis pas «folle». Je vois à la porte de la chambre un préposé qui semble faire le guet. Ca sent la soupe chaude.

Pas moyen de leur faire entendre raison. On me fait donc mettre en jaquette d'hôpital, mes vêtements et ma sacoche sont mises dans l'auto car je refuse de leur remettre ces choses. On confisque mes cigarettes et on met dans une chambre de l'urgence, là où l'on met les personnes qui doivent être évaluées en psychiatrie. Je suis surveillée comme si j'étais une criminelle durant les longues heures où j'ai dû attendre d'être «évaluée».

Ma rencontre avec le psychiatre qui comme je l'ai constaté, n'a aucune idée sur ce qui se passe dans notre monde. Même si j'ai été sage dans mes dires, j'ai quand même dit plusieurs choses à ce psychiatre comme : la mise en place du contrôle des populations, les camps de concentration, sur la conférence du Dr Pianza sur l'élimination de 90 % de la population, sur la loi martiale qui prend maintenant place partout autour de nous. Je l'ai encouragé à lire sur Résistance afin d'avoir plus d'informations.

Réaction du psy qui me regarde comme si j'étais bonne à interner. Seul un appel du médecin à mon conjoint afin de voir mon taux de «paranoïa» m'a sauvé de l'internement. Celui-ci lui ayant expliqué que ce que je disais se passait réellement. Il a posé des questions sur mes enfants pour savoir ce qu'ils en pensaient. J'ai répondu : «ils sont au courant de ce qui se passe et oui, ils croient parce que les documents que je leur fait connaître, le prouve.» J'ai dit au psy durant la conversation : «vous pouvez m'interner si vous le voulez. Cela n'empêchera pas les événements de se produire.»

Le psy m'a laissé partir mais hier lorsque je suis retournée pour un deuxième traitement, j'ai vu mon dossier médical et celui-ci a écrit que je souffrais de délire.... (oublié le terme de la fin).

Voyez-vous comment nos médecins qui sont supposés aider le patient sont ignorants de ce qui se passe et de ce qui s'en vient. Comment peuvent-ils vraiment aider et avertir les patients de façon concrète, alors qu'ils sont eux-mêmes ignorants de ce qui se passe?

Sans qu'ils s'en rendent compte, ils travaillent main dans la main avec les autorités gouvernementales et le système de la bête afin de faire taire «ceux qui savent.» Nous pouvons donc nous poser de sérieuses questions quant à la formation qu'ils ont reçu.

Je contesterai cette décision via une visite aux archives où je ferai ajouter un commentaire à mon dossier, à savoir que je refuse le diagnostic du «supposé expert

Maria



 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 17/04/2007 12:10:00 (17/04/2007 21:10:00)

FREEDOM VS. THE CHIP : BETCHA CAN'T HAVE JUST ONE

http://www.prisonplanet.com/articles/march2007/120307Chip.htm

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 17/04/2007 13:55:06 (17/04/2007 22:55:06)

CATASTROPHE ! L'UNION EUROPEENNE DECIDE DE NE PAS FIXER DE REGLEMENTATION POUR LA RFID !!!

Chers amis,

Voici une HYPOCRISIE et un MAUVAIS TOUR de plus de la part de cette pute d'Union européenne. On le sentait venir, et ce n'est pas une surprise...  

Souvenez-vous : il y a 2 ans environ, les U.S.A. décidaient de "ne pas fixer de réglementation pour la RFID" afin de ne pas stopper les milliards de dollars que l'industrie allait générer avec cette technonlogie hautement LIBERTICIDE, et ce aux dépens des libertés et de la vie privée et malgré la dénonciation des dangers multiples de la RFID (identification par radiofréquence) que certaines associations avaient signalés (CASPIAN, entre autres).  

Environ 6 mois plus tard, l'Europe se penchait sur l'épineux problème de la RFID, notamment avec un groupe de travail "consultatif" et avec le groupe de soi-disant "éthique". Les conclusions étaient déjà éloquentes : les puces RFID implantables sous-cutanées, neurales ou cérébrales étaient considérées comme "intéressantes" ! On pressentait donc le pire, et avec raison !  

Fin 2006, l'Europe revient avec une ILLUSION DEMOCRATIQUE : afin de RASSURER les gens et de leur FAIRE CROIRE que l'on prend leur avis en compte et que l'on se soucie de leurs libertés (la Commission voulait soi-disant "qu'il soit tenu compte des inquiétudes des Européens en matière de respect de la vie privée"), l'Union européenne lance auprès du public une large enquête sur la RFID.  Immédiatement, les gros naïfs, les crétins et tous ceux qui osent encore faire confiance au $ystème foncent tête baissée dans cette mascarade, pensant stupidement que l'Europe défendra leurs libertés...  

Ensuite, la RFID se développe en Europe (sans aucune contrainte ni réglementation, notons-le), y compris au niveau politique local et urbain (cf. la Oyster Card dans le métro de Londres et le pass Navigo dans le métro parisien)...  LES MULTINATIONALES DE LA GRANDE DISTRIBUTION commencent à développer, SANS AUCUNE OPPOSITION DE QUI QUE CE SOIT, les tags RFID : Carrefour et Metro entre autres.  Les ports eux aussi commencent à se doter de la RFID (cf. le triste exemple belge du port d'Anvers).  On constate donc déjà que le soi-disant "souci" de la commission européenne pour "défendre" les libertés des citoyens européens est une sinistre farce, un simulacre sournois...    

AUJOURD'HUI, DERNIER ACTE DE CETTE TRAGEDIE LIBERTICIDE. LE COUPERET TOMBE : NON, L'EUROPE NE FIXERA PAS DE REGLEMENTATION SUR LA RFID, ET CE MALGRE LES DANGERS D'ESPIONNAGE, DE PISTAGE, DE CONTROLE, DE SURVEILLANCE, DE REPRESSION ET DE SUPPRESSION DES LIBERTES AINSI QUE DE LA VIE PRIVEE QUE LA RFID REPRESENTE !!!    

On va donc laisser à l'industrie le soin de respecter (OU NON) nos libertés... ET CONNAISSANT LES ABUS ET EXCES DEJA COMMIS PAR CETTE INDUSTRIE PUANTE (cf. le livre "Spychips" de Katherine Albrecht et Liz Mc Intyre ainsi que les sites web de CASPIAN), nous pouvons être absolument CERTAINS qu'A MOINS D'UNE INSURRECTION DES POPULATIONS EUROPEENNES, nos libertés vont être éradiquées !      

Nos libertés sont donc sacrifiées au nom de l'élite mondiale et au nom du profit effréné et imbécile !!!  L'alliance malsaine entre les mondes politique et indutriel est donc une nouvelle fois CONFIRMEE (alliance que l'on retrouve au niveau des représentants diaboliques du Nouvel Ordre Mondial et au sein des instances du nouvel ordre mondial telles que le groupe Bilderberg, la Commission Trilatérale, le Council on Foreign Relations etc.) !  

NOUS SUIVONS AINSI LES DECISIONS MONDIALES PRISES A CE SUJET IL Y A BIEN LONGTEMPS (cf. le témoignage irréprochable de Carl W. Sanders sur les intentions malveillantes du Nouvel Ordre Mondial à ce sujet) !!!  Et nous suivons aveuglément le lamentable modèle DICTATORIAL américain !!!  

Les tags RFID, puces RFID, cartes bancaires à puce RFID ainsi que les terribles puces implantables (puces implantables qui permettent le CONTROLE MENTAL, HORMONAL, COMPORTEMENTAL ET EMOTTIONNEL, rappelons-le) SONT DONC DESORMAIS A L'ORDRE DU JOUR, DANS NOS PAYS !!!        

CETTE FOIS, IL COMMENCE A ETRE TROP TARD !   Il ne vous reste plus qu'une TOUTE PETITE POSSIBILITE d'éviter le pire en REAGISSANT IMMEDIATEMENT, FAROUCHEMENT ET EXTREMEMENT VITE, sans quoi la suppression des libertés et la dictature seront TOTALES !    

Nous aurons suffisamment averti des risques et dangers incommensurables du liberticide (et de la RFID, nanotechnologies et puces implantables en particulier)...  

Nous sommes à présent au bord du gouffre, et sans un rapide bond en arrière, une chiquenaude suffira pour nous faire sombrer dans l'abîme orwellien de la dictature mondiale.    

L'affreux article, ci-dessous...

BONNE INSURRECTION, OU BON ESCLAVAGE !!!  Vic


Source : http://fr.theinquirer.net/2007/03/16/la_commission_europeenne_ne_re.html

CATASTROPHE ! L'UNION EUROPEENNE DECIDE DE NE PAS FIXER DE REGLEMENTATION POUR LA RFID !!!

par The Inquirer Team: Vendredi 16 Mars 2007, 1:36

La Commission Européenne a affirmé son intention de se désengager vis-à-vis du marché de la RFID en renonçant à réglementer son utilisation en Europe. La CE espère ainsi ne pas entraver le développement de ce marché prometteur.

Entendue au cours d’une conférence de presse donnée au CeBIT de Hannovre (Allemagne), la commissaire européenne Viviane Reding a annoncé que l’Europe n’envisageait pas de réglementer l’utilisation de la RFID. Au contraire, la Commission estime qu’une “sur-réglementation” pourrait entraver le développement économique des acteurs intervenant sur ce nouveau marché en pleine expansion.

L’organe exécutif de l’UE entend ainsi responsabiliser les sociétés en les laissant libres de recourir à ce mode d’identification et en leur laissant le soin de trancher sur les questions de confidentialité et de respect de la vie privée.

Selon les estimations, le marché européen de la RFID pourrait passer de 500 millions d'euros en 2006 à plus de 7 milliards d'ici 10 ans.


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 17/04/2007 14:06:12 (17/04/2007 23:06:12)

RFID : 10 PROJETS LIBERTICIDES EUROPEENS

Chers amis,

A peine la Commission européenne a-t-elle annoncé qu'elle ne fixera pas de réglementation sur la RFID que voici déjà une pléiade de projets infâmes au niveau européen qui apparaît !!!      

La SOCIETE LIBERTICIDE ET TOTALITAIRE DE L'ESCLAVAGE via la RFID (un grand projet du nouvel ordre mondial) est en marche, ET SI VOUS NE VOUS BATTEZ PAS CONTRE, VOUS DEVIENDREZ LES VICTIMES ET LES ESCLAVES DE CE SYSTEME INFERNAL !  

Le gouffre, NOUS SOMMES EN TRAIN D'Y TOMBER ! Sans REACTION FEROCE ET IMMEDIATE, nous sommes PERDUS !  

A bon entendeur... Vic


Source : http://www.filrfid.org/

LA RFID ET LES PROJETS EUROPÉENS

Par Michel Rousseau

A l'occasion de notre bref séjour à Bruxelles, nous avons pu découvrir les 10 projets dans lesquels les développements RFID sont à l'honneur au niveau européen. En voici un bref résumé :

AMI-4-SME

Ce projet a pour but d'améliorer les processus manufacturiers en mettant au centre de ceux-ci l'acteur humain. Ils également à mettre en place des réseaux interopérables entre les PME. Dans ce cadre, certains développements propres à la RFID sont explorés.

http://ec.europa.eu/information_society/activities/atwork/projects/fp6proje…

BRIDGE

Il n'est guère besoin de présenter Bridge dans ces colonnes. Rappelons simplement que ce projet vise le développement d'outils permettant l'utilisation du standard EPC pour le déploiement d'applications RFID. Pour l'heure, une trentaine de partenaires issus de 12 pays européens et asiatiques contribuent à ce projet.

http://www.bridge-project.eu

CE RFID

Ce projet a pour but d'améliorer les conditions du marché pour le développement de la technologie RFID en Europe. Ses partenaires, principalement de grands acteurs de l'électronique, se sont engagés à élaborer un plan de route destinée au public et à préparer des recommandations détaillées pour que se met en place un système de recherche européen et une politique réglementaire sur la RFID. Ceci devrait d'ailleurs aboutir à une standardisation efficace et à une harmonisation des radiofréquences et des formats de données sur l'Europe.

http://www.rfid-in-action.eu/public

CoBIS

Connaître parfaitement l'historique et le modus operandi des objets physiques tels que les biens et équipements en entreprise, être capable d'optimiser les processus métier, est depuis longtemps le rêve de bon nombre d'industries. Ce projet, dont les participants sont l'Allemagne, Autriche, les Pays-Bas et le Royaume-Uni (et qui inclut aussi bien des entreprises que des universités) met tout en oeuvre pour que l'on puisse facilement intégrer les capteurs sans fil dans les réseaux d'entreprise.

http://ec.europa.eu/information_society/events/cebit_07/rfid/index_en.htm

DYNAMITE

Chacun le sait parfaitement ce qui coûte le plus cher dans l'industrie européenne c'est bien la maintenance des machines. Le projet Dynamite a pour objectif de produire une infrastructure d’e-maintenance pour permettre un monitoring mobile de la machinerie et les processus. Parmi les points clés de ce projet, on notera : la télémétrie sans fil, une historisation en mode local via des tags intelligents et une instrumentation en ligne. Les pays partenaires de ce projet sont la Finlande, le Royaume-Uni, la France, Espagne, la Suède, l'Italie, la Grèce, l'Allemagne et l'Estonie.

http://osiris.sunderland.ac.uk/~cs0aad/DYNAMITE/Index.htm

INDISPUTABLE KEY

Ce projet a pour objectif de développer une méthodologie des technologies sophistiquées permettant d'améliorer l'utilisation du bois et d'optimiser la production forestière tout en minimisant les impacts environnementaux et en supportant le principe du développement durable. 29 partenaires de cinq pays y contribuent : l'Estonie, la Finlande, la France et la Norvège et la Suède.

http://www.indisputable-key.eu

PROMISE

La principale innovation au coeur de PROMISE s’appuie sur le concept de produits intelligents capables de se sentir leurs propres conditions et leur environnement. Ceci devrait permettre aux producteurs de suivre et de mettre à jour l'information concernant un produit depuis sa livraison au client jusqu'à sa destination finale (lors de sa destruction ou de la radiation de son enregistrement). Les applications sont en cours de tests chez d'une dizaine de démonstrateurs PROMISE dans des industries aussi diverses que l'automobile, les chemins de fer, les véhicules de chantier, l'électronique et les produits blancs. Les pays suivants sont partenaires de ce projet : Allemagne, Suisse, France, Irlande, Italie, Grèce, Norvège et Finlande.

http://ec.europa.eu/information_society/events/cebit_07/rfid/index_en.htm

SMART

Le projet de recherche SMART a pour objectif le support des réseaux d'entreprises intelligents et des services grands publics fondés sur un partage efficace de l'information et sur une collaboration entre différents partenaires de la supply chain. La réalisation d'un tel projet s'appuie fondamentalement sur l'utilisation de la technologie RFID. Plusieurs universités européennes et les chaînes d'hypermarchés ainsi que le MIT collaborent à ce projet.

http://www.smart-rfi.eu

StoLPan

Les partenaires de ce projet comprennent les multinationales ainsi que des PME de différents secteurs sans oublier des institutions académiques. StoLPan a pour but d'examiner le potentiel de la NFC et des communications mobiles. Son champ d'exploration va du ticketing au paiement en re quatre en passant par le contrôle accès.

http://www.stolpan.com/index_php?do=topic&topic=11

TraSer

L'objectif de TraSer est d'offrir une alternative libre et open source aux solutions de traçabilité actuelle. Ceci devrait permettre un monitoring de la traçabilité plus facile pour les thèmes. Deux participants ont déjà mis en place des pilotes applicatifs. La poste finlandaise se concentre sur les éléments de transport réutilisables, lesquels sont tracés grâce à la RFID. Innotec, société de design ont droit explorent les possibilités d'identifier de tracer et de visualiser des documents aussi bien centralisés que décentralisés pour pouvoir garder trace des modifications effectuées. Par ailleurs, les Pays-Bas et la Roumanie développent d'autres pilotes.

http://www.traser-project.eu [/b:20f43339d3]');


Une transaction “sans contact” est plus rapide comparée à une transaction classique par carte (avec insertion de carte) ou à une transaction en espèces. Le gain de temps dans les transactions permet ainsi d’augmenter le confort de l’utilisateur.

Facilité d’utilisation

Lors d’une transaction sans contact, il suffit de présenter son téléphone devant le lecteur spécifique ; plus besoin de sortir sa carte de paiement !
Sécurité

La technologie sans contact utilisée par le CM-CIC offre un niveau de sécurité (standard EMV) équivalent aux paiements par carte classiques.

CARACTERISTIQUES

Principe

Dans un avenir proche, le paiement par téléphone mobile sera une alternative au paiement par carte bancaire. Acheter sa place de cinéma, faire les courses du samedi, s’offrir un dîner au restaurant… autant de gestes du quotidien qui ne nécessiteront bientôt plus de sortir sa carte bancaire mais son téléphone portable. La transaction s'effectue en toute sécurité de la même façon qu'un paiement par carte bancaire. Elle nécessite la saisie d'un code personnel pour valider le paiement.

Le paiement sans contact est simple, sûr et rapide

- Le client présente son téléphone devant le lecteur. Une animation lumineuse et un signal sonore attestent de la reconnaissance du téléphone.
- Le client est invité à composer son code personnel sur le clavier de son mobile où apparaît le montant de la transaction.
- Le paiement est confirmé par une nouvelle présentation du téléphone devant le lecteur.

Une expérience pilote fin 2006 à Strasbourg

Une expérience pilote va être menée en novembre 2006 à Strasbourg. Elle associera 200 clients du Crédit Mutuel Centre Est Europe et une cinquantaine de commerçants dans différents domaines, notamment cinémas, restauration et grande distribution. Ces clients pourront utiliser leur téléphone portable pour régler leurs achats auprès des commerçants-tests, en lieu et place de leur carte de paiement habituelle.

Technologies et partenaires

- Le mobile utilisé est un téléphone SAGEM my700X modifié pour intégrer les technologies bancaires.

- La carte SIM du téléphone portable concue par Gemalto intègre une carte bancaire au standard international EMV et le protocole de paiement sans contact MasterCard PayPass, qui utilise les ondes radio de courte portée (technologie NFC). La transaction s'effectue sans utiliser le réseau de l'opérateur téléphonique.

- La puce électronique a été conçue par Inside Contactless fournisseur de puces sans contact.

- Le terminal de paiement du commerçant est un TPE traditionnel de SAGEM Monétel auquel a été raccordé un dispositif de communication sans contact NFC.

- Les clients qui participent à l'expérience sont des clients des opérateurs NRJ mobile et SFR.

La coordination, la mise au point des nouveaux matériels et leur intégration ont été assurés par Euro-Information, filiale informatique et technologique du Groupe Crédit Mutuel - CIC.

Sécurité

Un niveau de sécurité identique à celui d'une carte
Contrairement à un paiement pas carte, le moyen de paiement (en l'occurence le téléphone portable) ne quitte jamais la main de l'utilisateur. De plus, aucun numéro d'identification n'est visible. Bien entendu, si le téléphone est volé il faut immédiatement faire opposition auprès de sa banque, comme avec une carte classique.




Pages : Prec. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18  Suiv.

Index du forum
LA MARQUE DE LA BÊTE/THE MARK OF THE BEAST
PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY

Haut
Aller à : Les favorisPAROLE DU SEIGNEUR POUR CES TEMPS DE LA FIN/WORD OF GOD IN THE END TIMESSITES RECOMMANDÉSCONFÉRENCE ET/OU MOBILISATION + NASAPRENDRE NOTE QUE :ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATIONCONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHESRÉSUMÉ DE LA SITUATION MONDIALE PAR VICLA MARQUE DE LA BÊTE/THE MARK OF THE BEASTTERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTHLES CAMPS DE CONCENTRATION/CONCENTRATION CAMPSFASCISTE ENVIRONNEMENTAL/ENVIRONMENTAL FASCISTNOUVELLES LOIS ANTITERRORISTES/NEW ANTITERRORIST LAWSPROJET FUTUR POUR LES ENFANTS/FUTUR PROJECTS FOR KIDSDEPOPULATION DE LA TERRE/DEPOPULATION OF THE EARTHCANADAISRAËL et le MOYEN-ORIENTTRAITÉ DE L'AMERIQUE DU NORD/NORTH AMERICAN UNION (CANADA-USA-MEXICO)SECTION DE GAÉTANVIDÉOS/VIDEOS

Membre: Ajouter ce sujet à mes favoris | Envoyer ce sujet à un(e) ami(e) | Imprimer ce sujet
Modérateurs : Déplacer ce sujet | Fermer ce sujet | /!\ Supprimer le sujet
 Ajouter une réponse rapide
Ajouter une réponse rapide


Administration
Modération
Ce forum pour votre site ?
AceBoard Forum Gratuit v 5.3
Download Premium Web Templates! - blog gratuit


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Jeu 8 Sep - 17:49 (2011)    Sujet du message: PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY - P.3 Répondre en citant

Administrateurs :maria
Forum LE VOILE DÉCHIRÉConnecté sous maria | Se déconnecter
en ligne : Il y a 8 connectés. Cliquez pour voir la liste
Inscription
|
Profil
|
Messages Privés
|
Recherche
|
Online
|
Aide
| Créer un blog gratuit



Index du forum
LA MARQUE DE LA BÊTE/THE MARK OF THE BEAST
PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY


Notification par email
|
Prévenir les modérateurs
Pages : Prec. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18  Suiv.

Auteur :Sujet: PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY  Bas
 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 19/04/2007 05:49:53 (19/04/2007 14:49:53)

LE DAKOTA DU NORD ADOPTE UNE LOI HYPOCRITE CONTRE LE «PUCAGE OBLIGATOIRE» !!!

Chers amis,

Le Dakota du Nord vient d’adopter une loi qui interdit le puçage obligatoire, tout comme le Wisconsin il y a quelques mois…  

Bravo ! S’écrieront les gros naïfs optimistes et qui se rassurent pour un rien.  

En réalité, ces lois sont d’une HYPOCRISIE infecte !  

«Décidément, Vic, tu critiques toujours tout, et tu n’es jamais content», diront certains.  

Mais si je critique, c’est toujours avec raison et toujours fondé.  Et en l’occurrence, ce genre de loi est tout à fait INSUFFISANT pour lutter contre le puçage par implants RFID.  

L’article ci-dessous vous le dit lui-même : ce genre de loi possède de fameuses failles.  Et cela n’est pas fait par « hasard », c’est moi qui vous le dit !

Ainsi, par exemple, les gens et les militaires qui le souhaitent pourront toujours se faire pucer de façon « volontaire », c-à-d de leur plein gré ! Quelle HYPOCRISIE, alors que l’on SAIT via des articles qui ont été publiés il y a quelques mois à un an que WASHINGTON et Verichip Corp. SONT EN PLEINE DISCUSSION AFIN QUE LES SOLDATS SE FASSENT PUCER !  Et un soldat qui reçoit un ORDRE, est-ce «volontaire» ?  Oh bien sûr, il a le «choix» : accepter et rester dans l’armée, ou REFUSER… et perdre son job !  

On ne parle nulle part non plus du DOMAINE MEDICAL, qui est littéralement envahi par ces ignobles PUCES RFID SOUS-CUTANEES QUI PERMETTENT LE CONTROLE MENTAL, et sont présentes, à présent, dans CHAQUE état des USA !!!  

Si le puçage forcé et obligatoire est «interdit», si on vous propose une somme d’argent afin que vous vous fassiez pucer «de votre plein gré», cela enfreint-il la loi qui vient d’être votée ?  

Et en plus, cela élude le problème des tags RFID qui, aux States, pullulent et rongent petit à petit les libertés et la vie privée !  

Enfin, on oublie qu'un projet de loi a été introduit par l'infâme Tommy Thompson afin de pouvoir pucer tous les citoyens américains, et que des discussions seraient toujours en cours à ce sujet à Washington.   SI LE PUCAGE DEVIENT UNE LOI FEDERALE, QUE VAUDRA LA LOI "ANTIPUCE" VOTEE DANS L'UN OU L'AUTRE ETAT ? Je vais vous le dire : elle DISPARAITRA, tout simplement !  

Non, décidément, la loi qui vient d’être adoptée n’a RIEN de «protecteur» ! Si les USA voulaient VRAIMENT empêcher que la RFID piétine et supprimé les libertés et la vie privée et que les puces sous-cutanées soient utilisées, il y aurait eu depuis longtemps une LOI QUI INTERDIT PUREMENT ET SIMPLEMENT CE GENRE DE TECHNOLOGIE LIBERTICIDE EXTREME!  

Mais que voulez-vous : les USA ont décidé il y a 2 ans (TOUT COMME L’EUROPE IL Y A TOUT JUSTE UN MOIS) DE NE PAS FIXER DE REGLEMENTATION NI DE LIMITES A LA TECHNOLOGIE RFID, AFIN DE «NE PAS NUIRE AUX MILLIARDS DE $ QUE CE MARCHE ALLAIT GENERER» !!!    

Vous l’avez donc compris : LES USA ONT DEJA FAIT LEUR CHOIX DEPUIS LONGTEMPS : ON PIETINE ET ON SUPPRIME VOS LIBERTES AFIN QUE LES PROFITS DES MEMES GROS NABABS DU NOUVEL ORDRE MONDIAL PUISSENT AUGMENTER ! Et via le genre de loi hypocrite décrite ci-dessus, on CAMOUFLE de façon sournoise les véritables projets de CONTROLE DES POPULATIONS, et on permet aux gens naïfs et stupides de continuer à croire en la soi-disant «bienveillance» de l’Etat !  ABJECT !!!    

L’article ci-dessous était bien fait et valait vraiment la peine d’être lu car il décrit les failles de ce genre de loi hypocrite, aussi vous l’ai-je traduit en français…  

BONNE LECTURE, ET BONNE REVOLUTION SURTOUT… OU VOUS FINIREZ EN ESCLAVES DE LA RFID !   Vic.


Traduction en français de l’article que l’on peut trouver sur : http://www.infowars.com/articles/bb/rfid_nd_bans_forced_rfid_chipping.htm

LE DAKOTA DU NORD INTERDIT LE PUCAGE OBLIGATOIRE PAR RFID

Informatique | le 13 avril 2007 Judi McLeod

Comme prévu, le Dakota du Nord est devenu le deuxième état aux États-Unis à interdire l'implantation obligatoire dans des personnes des puces d'identification par radiofréquence (RFID).

Ce projet de loi de deux phrases, qui est passé par la législature de l'état, a été transformé en loi par la signature du gouverneur John Hoeven mercredi passé. En gros, elle interdit à quiconque de contraindre quelqu'un d'autre à se faire injecter une puce RFID dans la peau. L'état suit ainsi les pas du Wisconsin, qui a fait passer l'année dernière une législation semblable.

«Nous devons trouver un équilibre, alors que nous continuons à développer cette technologie, entre ce qu'elle est capable de faire et nos libertés civiles, notre droit à la vie privée,» a dit Hoeven lors d’une interview. Il a souligné que la loi n'interdit pas le puçage volontaire. On autorisera toujours le personnel militaire qui veut se faire injecter une puce RFID afin d’être plus facilement pisté obtenir une puce. Il y a également des utilisations potentielles pour cette technologie dans les punitions ou dans la surveillance des animaux, a-t-il noté.

Marlin Schneider, le législateur d'état qui a commandité la loi du Wisconsin, a dit qu’il est heureux de voir qu’il y a une tendance de législation antipuçage. Cependant, de tels statuts ne vont pas assez loin pour limiter la capacité des vendeurs et des fabricants du secteur privé «à implanter ces choses dans tout que nous achetons

Finalement, avec les systèmes d’étiquetage par RFID, les sociétés «pourront surveiller tout que nous achetons, partout où nous allons et, peut-être, au fur et à mesure que ces technologies se développent, tout ce que nous disons

Mais Michael Shamos, un professeur qui se spécialise dans les questions de sécurité à l'université Carnegie Mellon à Pittsburgh, croit que la loi est trop vague que pour faire beaucoup de bien.

Par exemple, elle ne s’occupe seulement que des situations où une puce est injectée, alors même que des tags RFID peuvent également être avalés. Et elle ne définit pas clairement ce qu'est vraiment une implantation obligatoire ; quelqu'un pourrait faire du puçage une exigence afin d’obtenir une récompense financière.

«Supposer que j'offre de vous payer $10.000 si vous vous faites implanter [une puce] RFID ?» a-t-il demandé. «Est-ce «exiger» si cet acte est totalement volontaire de votre part ?» L'idée derrière la loi n'est pas mauvaise, mais «cette loi semble avoir été dessinée à la hâte et aura des conséquences imprévisibles,» a dit Shamos.


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 19/04/2007 06:27:53 (19/04/2007 15:27:53)

USA : TOMMY THOMPSON : UN PUCEUR FOU, CANDIDAT AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES AMERICAINES DE 2008 !

Chers amis,

Nous sommes le 2 avril, et le temps des poissons d’avril est terminé. La nouvelle qui suit n’est donc malheureusement pas une mauvaise blague…  

Décidément, cela va de mal et pis pour les U.S.A. : après la mascarade du 11 septembre, les guerres en Afghanistan et en Irak, les lois «antiterroristes» anticonstitutionnelles et la suppression des libertés, l’imposition d’une dictature ignoble sous George W. Bush, voici la triste suite de la déchéance…  

Le bruit avait couru il y a quelques mois, et je vous en avais informé. A présent, c’est officiel :

TOMMY THOMPSON, GOUVERNEUR DU WISCONSIN ET ANCIEN MINISTRE AMERICAIN DE LA «SANTE» ET DES «RELATIONS HUMAINES» DURANT LE 1er MANDAT DE GEORGE W. BUSH-LE-DICTATEUR ; TOMMY THOMPSON QUI A ETE NOMME AU CONSEIL D’ADMINISTRATION DE VERICHIP CORPORATION ; TOMMY THOMPSON QUI A PROPOSE UNE LOI PERMETTANT DE PUCER TOUS LES AMERICAINS ; TOMMY THOMPSON SE PRESENTE OFFICIELLEMENT POUR LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES DE 2008 AUX U.S.A. !      

Cette ordure a joué un rôle certain dans l’avancement du projet de contrôle du «bétail humain» du Nouvel Ordre Mondial : il reçoit donc une récompense de ses maîtres infernaux du N.O.M. : une chance aux élections !      

LA PUCE SOUS-CUTANEE, RAPPELONS-LE ENCORE UNE FOIS, EST UN MOYEN DE CONTROLE MENTAL, HORMONAL, COMPORTEMENTAL ET EMOTIONNEL !    

Imaginez ne serait-ce qu’une seule seconde que ce NAZI devienne président des U.S.A : ce serait une catastrophe sans précédent, car on aurait alors à coup sûr la PUCE SOUS-CUTANEE OBLIGATOIRE dans TOUT et pour TOUT, y compris la vente et les achats !!!   Bien évidemment : ce type poussera le produit abject qui est vendu par sa société de merde, et se fera des millions ou des milliards de dollars sur le dos des libertés de son peuple !    

L’article ci-dessous, qui reste très anecdotique si l’on ne connaît pas la position odieuse de Thompson en faveur des puces implantables, vous prouve que ce salaud se présente bien comme candidat aux prochaines présidentielles américaines…

Le plan diabolique de contrôle du «cheptel humain» du Nouvel Ordre Mondial avance un peu plus tous les jours, et tous les pions politiques les plus révoltants et les plus immoraux se pressent au portillon du pouvoir, prêts à jouer leur rôle dans le projet d’asservissement de l’humanité, projet concocté par l’élite du Nouvel Ordre Mondial …  

Bonne lecture, BONNE INSURRECTION… OU BON ESCLAVAGE !!!   Vic.


Source : journal belge «Metro» ( http://www.metrotime.be ) du lundi 2 avril 2007, p. 6.

TOMMY THOMPSON CANDIDAT A L’INVESTITURE REPUBLICAINE


L’ancien gouverneur du Wisconsin Tommy Thompson, secrétaire d’Etat à la Santé pendant le premier mandat de George W. Bush, a annoncé hier qu’il se portait candidat à l’investiture républicaine pour la présidentielle de 2008. «Je suis le conservateur fiable», a-t-il assuré. Pour l’investiture républicaine, il sera notamment opposé à l’ancien maire de New York Rudolf Giuliani, le sénateur de l’Arizona John Mc Cain et l’ancien gouverneur du Massachusetts Mitt Romney.

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 23/04/2007 01:15:52 (23/04/2007 10:15:52)

VERICHIP ENGAGE UN ANCIEN DIRECTEUR MEDICAL DES USA !

Chers amis,

Cela fait un moment que je ne vous donne plus de nouvelles de la puce sous-cutanée...  

Mais ne croyez pas que le problème s'est éteint de sa belle mort : AU CONTRAIRE, IL EST PLUS DANGEREUX ET PLUS VIVACE QUE JAMAIS !  

Ainsi, Verichip Corporation, la démoniaque compagnie qui produit et vend les puces RFID sous-cutanées (qui permettent le contrôle mental, rappelons-le), VIENT D'ENGAGER UNE AUTRE FIGURE APPAREMMENT "HONORABLE" DE LA SOCIETE AMERICAINE : L'ANCIEN PRESIDENT DE L'AMERICAN MEDICAL DIRECTORS ASSOCIATION (association américaine des directeurs médicaux).    

Le but de cette manoeuvre de sournois ?  Engager une personne éminente et reconnue au sein du monde médical AFIN D'AIDER A REPANDRE ENCORE PLUS LA PUCE SOUS-CUTANEE DANS LES HOITAUX ET SOINS DE SANTE, ET AFIN SANS DOUTE AUSSI DE NIER EN BLOC LES EFFETS NEGATIFS DE LA PUCE SOUS-CUTANEE SUR LA SANTE !!!    

Il a déjà commencé son travail inhumain en encourageant les patients à haut risque d'adopter la Verichip (puce sous-cutanée) !  

Les U.S.A. sont pratiquement et définitivement perdus...  MAIS NE NOUS LEURRONS PAS : LORSQUE CETTE TECHNOLOGIE HORRIBLE ARRIVERA CHEZ NOUS (et c'est ce qui va se passer SI PERSONNE NE LUTTE SERIEUSEMENT CONTRE CETTE ABOMINATION), LES MEMES TACTIQUES FOURBES RISQUENT FORT D'ETRE UTILISEES !    

L'article qui vous prouve ce que je viens de vous expliquer, ci-dessous et en anglais...

BONNE INSURRECTION, OU BON ESCLAVAGE !!!  Vic.


Source : http://biz.yahoo.com/prnews/070412/nyth012.html?.v=90

VeriChip Corporation Appoints Jonathan Musher, MD, CMD Chief Medical Officer and Vice President, Medical Affairs

Thursday April 12, 8:30 am ET

Former president of the American Medical Directors Association encourages use of VeriChip RFID implantable microchip for high-risk patients

DELRAY BEACH, Fla., April 12 /PRNewswire/ -- VeriChip announced today that it has appointed Jonathan Musher, MD, CMD Chief Medical Officer and Vice President, Medical Affairs. Dr. Musher served as President of the American Medical Directors Association (AMDA) from 1998 to 1999.

As Chief Medical Officer and Vice President, Medical Affairs, Dr. Musher will oversee VeriChip's medical activities related to the continued implementation of the VeriMed Patient Identification System, including clinical research and medical information. Dr. Musher has over 20 years of clinical hands-on medical experience. His expertise spans the spectrum of acute care and long-term care services, from inpatient and ambulatory care through home and hospice care to skilled nursing care. He has published and lectured extensively in the areas of Geriatrics, Long Term Care, and Medical Direction.

Scott Silverman, Chairman and Chief Executive Officer of VeriChip, stated, "As the world's premier RFID company for people, we are very proud to have Dr. Musher, a highly regarded physician, on our team. He is a strong advocate of the VeriMed Patient Identification System and its potential to help long-term care patients, a target population for the VeriMed system. His relationships within the medical community are a substantial advantage for VeriChip."

"Following its approval by the Food and Drug Administration in October 2004, I have been a champion of the VeriChip and feel it is vital for high- risk patients," said Dr. Musher. "I believe this revolutionary product not only provides for a higher overall standard of care, but also can save lives in an emergency situation. In my new role at VeriChip I will continue to strive for widespread adoption among target populations."

Dr. Musher is Chair of the AMDA Foundation, a member of the AMDA Public Policy Committee, and was a recent delegate to the White House Conference on Aging. He is also a member of several Medical Boards and Committees including the National Assisted Living Task Force.


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 06/05/2007 23:52:27 (07/05/2007 08:52:27)

!!! FLORIDE : ABOMINATION : VERICHIP SE PREPARE A PUCER EN MASSE 200 PERSONNES ATTEINTES DE LA MALADIE D’ALZHEIMER ET INCAPABLES DE DONNER LEUR CONSENTEMENT ECLAIRE !!!

Chers amis,

Ceux d’entre vous qui pensent encore (un peu stupidement, il est vrai) que la puce sous-cutanée n’est pas dangereuse, qu’elle ne risque pas de débarquer chez nous, qu’on ne l’utilisera qu’à « bon escient » sur une partie infime de la population ou que les autorités ne laisseront pas commettre ce genre d’horreur feraient bien de se réveiller, et VITE !  

En ce moment même, la puce sous-cutanée est déjà présente dans plus d’une trentaine de pays (Y COMPRIS DES PAYS EUROPEENS TOUT PROCHES, COMME LES PAYS-BAS, LE ROYAUME-UNI, LA SUISSE, L’ESPAGNE OU L’ITALIE !).  

En ce moment même, nous SUIVONS CE QUI SE PASSE AUX USA ET NOUS ADOPTONS, AVEC UN AN DE RETARD, LES MEMES MESURES LIBERTICIDES !  

Et en ce moment même, le PREMIER PUCAGE HUMAIN DE MASSE (200 PERSONNES !!!) A ETE PROGRAMME !!!      

PIRE : VERICHIP CORPORATION SE PREPARE A PUCER DES INNOCENTS, DES PERSONNES INCAPABLES DE DONNER LEUR AVIS DE FACON CONSCIENTE ET DE LEUR PLEIN GRE !!! CAR EN EFFET, EN FLORIDE (état putride et corrompu où Verichip Corp. Possède son siège central), SE PREPARE LA POUCAGE DE 200 PERSONNES ATTEINTES DE LA MALADIE D’ALZHEIMER ET DONT LES FONCTIONS MENTALE NE LEUR PERMETTENT PAS DE DONNER LEUR CONSENTEMENT OU DE COMPRENDRE LES RISQUES LIES AU PUCAGE !!!      

JE RAPPELLE QUE LE PUCAGE SUPPRIME LE LIBRE-ARBITRE, LES LIBERTES ET LA VIE PRIVEE !!! LES PUCES SOUS-CUTANEE, VIA LES ONDES QU’ELLES EMETTENT, PEUVENT INFLUER SUR LE COMPORTEMENT, LES HORMONES, LES EMOTIONS ET LE MENTAL DES INDIVIDUS, TRANSFORMANT CEUX-CI EN VERITABLES PANTINS SOUMIS AU BON (OU AU MAUVAIS) VOULOIR DES CRAPULES AU POUVOIR !    

VOUS PENSEZ ENCORE QUE LES ORDURES (POLITICARDS ET INDUSTRIELS) QUI ESPERENT PUCER DES POPULATIONS ENTIERES SE PREOCCUUPERONT D’ETHIQUE ???  

ET BIEN VOYEZ : ILS SONT EN TRAIN DE TRAITER NOS AINES ET LES INDIVIDUS FAIBLE ET VULNERABLES DE LA SOCIETE COMME DES CHIENS, COMME DE VULGAIRES RATS DE LABORATOIRES !!! LE TOUT SOUS LE « MEILLEURS » PRETEXTES DE SOI-DISANT « SANTE » ET DE PRETENDUE « SECURITE » !!!!!!!        

APRES CELA, PENSEZ-VOUS QU’ILS AURONT ENCORE LE MOINDRE REMORDS AVANT DE PUCER LES NOUVEAUX-NES ET TOUS LES INDIVIDUS, QUELS QU’ILS SOIENT ???????    

REVEILLEZ-VOUS, BON SANG !!!  LEVEZ-VOUS ET LUTTEZ !  EMPECHEZ DE TOUTES VOS FORCES CETTE ABOMINATION DES PUCES IMPLANTABLES !!! INSURGEZ-VOUS CONTRE CETTE ATTEINTE FLAGRANTE AUX DROITS DE L’HOMME ET A LA DIGNITE HUMAINE !!! INSURGEZ-VOUS !!!    

Ci-dessous, vous trouverez l’action et la réaction de Katherine Albrecht et du mouvement de protection des consommateurs CASPIAN qui, pour l’occasion, étrennent un nouveau site que je vous conseille de visiter et de soutenir : AntiChips.com !!!  Ils proposent également une action en Floride, une marche avec prière collective devant les portes du centre de malades d’Alzheimer qui, avec Verichip Corp., va pucer honteusement et lâchement 200 de ses patients incapables de donner un consentement éclairé!  

Cette action ressemble à s’y méprendre à un cri de détresse en provenance de ce qui reste de gens encore conscients aux USA. NE LAISSONS DONC PAS NOS FRERES SEULS, SOUTENONS-LES DANS LEUR LUTTE !!!    

Je propose d’ailleurs que notre forum place un lien ou une bannière « AntiChips.com » (pour ce faire, rendez-vous sur le site en question : http://www.AntiChips.com/ ) !    

En réalité, je crois qu’il faudra BIEN PLUS qu’une simple marche avec prière pour lutter contre ce système bestial et immonde de l’abominable puce implantable et rampante… C’est en réalité d’une REVOLUTION dont nous avons besoin !  Mais que ceci ne nous empêche pas de venir en aide à nos semblables, même s’ils habitent à l’autre bout de la planète !!!  

Je vous laisse lire ci-dessous la traduction en français (réalisée par mes soins) de la newsletter de CASPIAN qui vient de me parvenir.

Bonne lecture, ET BONNE INSURRECTION !!! TOUS CONTRE LA PUCE !!!!    

Vic.


AIDEZ-NOUS A EMPECHER QUE 200 PERSONNES SE FASSENT IMPLANTER !

Rejoignez-nous samedi prochain pour une séance collective de prière anti-puçage à West Palm Beach, en Floride.

Si vous ne pouvez pas y être présent en personne, visitez http://www.AntiChips.com afin d’en apprendre davantage et de vous impliquer.

VEUILLEZ DISTRIBUER CE MESSAGE DE FACON TRES LARGE

Cher Amis et Collègues :

Croyez-vous que les êtres humains devraient se faire implanter avec des micro-puces RFID possédant un numéro unique ?

Nous non plus. C’est pourquoi nous organisons une marche et une séance collective de prière le week-end prochain afin de nous opposer à l’injection d’implants VeriChip à l’intérieur de 200 patients de Floride atteints de la maladie d’Alzheimer ainsi que leurs soignants. Si ceci n’est pas stoppé, ces patients seront utilisés comme des rats de laboratoire pour une étude sur l’implant qui sera menée par VeriChip Corp. ainsi que par un groupe basé en Floride appelé Alzheimer's Community Care (communauté de soin pour les malades atteints d’Alzheimer).

Voici les détails de notre événement:

Marche et séance de prière collective afin de protéger les personnes vulnérables

Samedi 12 mai 2007, West Palm Beach, Floride, de 10h. à 15h. :

• Présentation pré-événementielle et dédicace de livres par l’experte en RFID, le Dr Katherine Albrecht (de 10h. à midi)

• Marche pacifique vers l’Alzheimer’s Community Care et séance de prière collective (de 13h. à 15h.)

Pour les détails de cet événement et pour apprendre pourquoi nous nous opposons à la VeriChip, voyez le site http://www.AntiChips.com

Il est crucial que nous nous dressions et que nous parlions afin de nous opposer à ce projet. Voici pourquoi :

• Micropucer les gens comme s’ils étaient des chiens ou des animaux de laboratoire n’est pas seulement humiliant et déshumanisant. Selon la FDA, cela pourrait être dangereux aussi. La FDA a identifié les risques pour la santé qui sont liés aux puces implantables, et ceux-ci varient depuis l’incompatibilité avec les scanners IRM et la migration de l’implant jusqu’à une réaction défavorable des tissus ainsi que par rapport à l’aiguille utilisée.

• Utiliser les patients atteints de la maladie d’Alzheimer comme cobayes soulève des problèmes éthiques troublants. La compagnie VeriChip ne doit pas être autorisée à injecter des micropuces auprès de personnes dont les handicaps mentaux les empêchent de donner leur consentement après avoir été dûment informées. Les spécialistes de l’éthique médicale conseillent fortement que les membres vulnérables de la société ne soient pas utilisés afin de tester une technologie controversée et potentiellement dangereuse.

• Injecter un dispositif électronique dans la chair de quelqu’un sans son consentement après l’avoir correctement informé est aussi violent et envahissant qu’un viol. Etre simplement incapable de dire « NON » ne signifie pas donner son consentement. Et pour des millions de personnes autour du monde, recevoir une marque numérotée est l’une des violations religieuses les plus sérieuses qu’une personne puisse commettre. C’est une étape qui ne doit pas être prise à la légère.

S’il vous plaît, rejoignez-nous ce 12 mai 2007 pour une veillée de prière à l’extérieur de l’Alzheimer's Community Care à West Palm Beach,en Floride. Si vous ne pouvez pas participer en personne, voici certaines choses que vous pouvez effectuer dès maintenant :

• Visitez le site http://www.AntiChip.com et cliquez sur « What you can do » (« ce que vous pouvez faire ») afin de nous aider

• Faites passer le message, placez un lien vers AntiChips.com sur votre site web et distribuez ce message à d’autres personnes.

• Inscrivez-vous à notre lettre d’information gratuite afin de pouvoir suivre (le déroulement de)ce problème ainsi que nos autres problèmes liés à la RFID, à la liberté et à la vie privée.

• Téléchargez notre exemple de législation et partagez-le avec vos élus

Nous croyons que ce que VeriChip projette de faire est mal. Nous espérons que vous le croyez aussi, et que vous nous rejoindrez afin de donner une voix aux membres vulnérables de la société et qui ne peuvent pas parler pour eux-mêmes.

Pour la liberté et en Christ,
Katherine Albrecht, directrice de publication.


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 07/05/2007 19:03:03 (08/05/2007 04:03:03)

Tommy Thompson « quitte » le conseil d’administration de VeriChip Corporation pour se consacrer à sa campagne présidentielle… mais le danger n’est certainement pas écarté.

Chers amis,

Voici qu’à la mi-mars, on apprenait que Tommy G. Thompson (ce politicard américain malveillant qui siège au sein de VeriChip Corporation et qui avait introduit un projet de loi permettant que tous les Américains se fassent pucer) quittait le conseil d’administration (conseil des directeurs) de VeriChip, la compagnie qui commercialise sournoisement, honteusement et agressivement la puce sous-cutanée liberticide pour humains.  

La raison de cette APPARENTE « démission » ?  La candidature de ce sinistre personnage aux élections présidentielles américaines.  

Nous pourrions être tentés de dire « Ouf ! »… mais ce serait faire preuve d’une grande imprudence et d’une naïveté extrême.  

CAR MEME ELOIGNE DE VERICHIP CORPORATION, THOMPSON RESTE EXTREMEMENT DANGEREUX. EN OUTRE, IL SERAIT ENCORE BIEN PLUS DANGEREUX A LA PRESIDENCE DES U.S.A. QU’A LA TETE DE VERICHIP CORPORATION !  

EN EFFET, LE PRESIDENT DES U.S.A. A-T-IL ENCORE REELLEMENT BESOIN D’ETRE OFFICIELLEMENT LE DIRECTEUR D’UNE ENTREPRISE POUR AGIR ET AVOIR UN IMPACT DIRECT SUR CELLE-CI ???  Bien sûr que NON !  

Si jamais Thompson devenait par malheur le président des U.S.A. , nous pouvons être CERTAINS que l’une des premières mesures qu’il mettrait en place concernerait les puces implantables et le puçage de masse - voire même obligatoire - de la population !    

L’article ci-dessous, qui a été publié en anglais sur le site de l’association américaine de protection des consommateurs CASPIAN, laisse penser que Thompson aurait pu se faire remercier par VeriChip en raison du fait qu’il n’aurait pas tenu sa promesse (c-à-d se faire pucer lui-même)…  

Personnellement, je pense que ce cas de figure est peu probable. Thompson lui-même avait signalé qu’il se ferait pucer en temps et heure voulus.  A-t-il menti, ayant peur des conséquences du puçage (manipulation mentale et mind control) ? Ou est-il suffisamment malade (ce qui ne m’étonnerait guère) que pour se faire pucer en temps voulu ?  

Imaginons à présent une seconde que Thompson devienne président des U.S.A. et se fasse implanter la puce de contrôle comportemental à ce moment-là.  Nous aurions alors un scénario digne du film « The Mandchurian Candidate » (« Un crime dans la tête », pour le titre du film en version française), avec un président-marionnette manipulé via une puce implantable – quelle aubaine ce serait pour l’élite répugnante du Nouvel Ordre Mondial !  Bien entendu, cela relève de la pure spéculation… POUR LE MOMENT !    

Toujours est-il que si Thompson a démissionné, cela n’est que TRES temporaire, et que ses projets inhumains de puçage des populations restent, eux, intacts.  Donc, méfiance et vigilance, restons bien attentifs à ce qui se passe et –SURTOUT – LUTTONS SANS RELACHE AFIN QUE LES PUCES IMPLANTABLES D’IDENTIFICATION, DE PISTAGE ET DE CONTROLE COMPORTEMENTAL SOIENT TOUT A FAIT INTERDITES !  

L’article, ci-dessous…

Bonne lecture, et surtout, BONNE INSURRECTION !    Vic.


Source : http://www.spychips.com/blog/verichip/

Le 19 mars 2007


TOMMY THOMPSON QUITTE LE CONSEIL D'ADMINISTRATION DE VERICHIP CORPORATION

L’ancien ministre américain de la Santé et des Services humains Tommy Thompson a quitté le conseil d’administration de VeriChip Corporation, la société qui commercialise des tags RFID pour humains encapsulés dans du verre. La compagnie a calmement effectué cette révélation dans son formulaire obligatoire 8-K qui a été rentré auprès de la Securities and Exchange Commission (commission des sécurités et des échanges) il y a quelques jours :

"De façon effective, le 8 mars 2007, Tommy G. Thompson, un membre indépendant du conseil de direction de VeriChip Corporation (la “Compagnie”), a soumis une lettre à la Compagnie en exprimant son intérêt de prendre congé du conseil des directeurs afin de dédier tout son temps et ses efforts à sa campagne pour les élections présidentielles américaines. Comme son absence aurait laissé la Compagnie sans un conseil complet pour gérer les sujets de gouvernance industrielle, Mr. Thompson a démissionné en tant que Directeur effectif à cette date."

Voyez : http://www.sec.gov/Archives/edgar/data/1347022/000136231007000256/c70266e8v…

Thompson voulait-il réellement et simplement prendre congé ? VeriChip a-t-elle laissé tomber Thompson parce qu’il a sagement évité de se faire pucer malgré sa promesse de le faire il y a deux ans ? Cette déclaration prudemment formulée pour la consommation publique pose de nombreuses questions.

Qu’en pensez-vous ?

- Liz McIntyre


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 30/05/2007 00:18:00 (30/05/2007 09:18:00)

DERNIÈRES NOUVELLES DE «SMALL BROTHERS»

http://www.smallbrothers.org/actu.htm

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 30/05/2007 00:22:51 (30/05/2007 09:22:51)

DRNIÈRES NOUVELLES DE BULLETINS-ELECTRONIQUES.COM

http://www.bulletins-electroniques.com/Resources/haut01.png

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 30/05/2007 00:46:35 (30/05/2007 09:46:35)

PUCE SOUS-CUTANEE DANS LA LOI BELGE : LA POSSIBILITE SUBSISTE !!!

Chers amis,

Il y a juste un an, l’infect sénateur belge (ultra)libéral Jacques BROTCHI jouait sur la corde sensible des gens et proposait un projet de loi, suite à une sordide affaire de crime de 2 petites filles (Nathalie et Stacy, crime à caractère pédophile).  

Il proposait que l’on puisse castrer les pédophiles chimiquement (médicaments, traitement hormonal qui supprime les hormones mâles et annihile les pulsions sexuelles) OU QUE L’ON PUISSE LEUR PLACER UNE PUCE SOUS-CUTANEE SOUS LA PEAU !      

Son blog avait fait l’objet de contestations farouches face à la puce sous-cutanée…  

Depuis lors, le projet de loi SEMBLAIT suspendu…  

Aujourd’hui, voici qu’un article nous signale que le comité de bioéthique a remis un rapport à la ministre belge de l’Injustice (oups ! pardon, de la « justice), Laurette Onkelinx. Dans ce rapport, il recommande de NE PAS UTILISER LA CASTRATION CHIMIQUE.  

ET LA PUCE SOUS-CUTANEE ???  PAS UN MOT LA-DESSUS !!!  

L’IMPLANT DE CETTE IGNOBLE PUCE SOUS-CUTANEE RESTE DONC TOUJOURS D’ACTUALITE, LUI, ET RESTE POSSIBLE !!!    

On voit donc vers quoi on est en train de se diriger…  La contestation officielle existe face à la castration chimique, mais comme par « hasard », on ne conteste pas, au sommet, la puce sous-cutanée qui permet le contrôle mental, hormonal, émotionnel et comportemental de l’individu !!!    

Mes amis, je vous le dis et vous le répète encore : EXIGEZ QUE CETTE TECHNOLOGIE LIBERTICIDE DES PUCES IMPLANTABLES SOIT DECLAREE ILLEGALE SANS EXCEPTION, OU BIEN VOUS ALLEZ LE REGRETTER !  Car la DICTATURE MONDIALE avance et continuera d’avancer inexorablement tant qu’une OPPOSITION ferme, farouche et populaire ne se dressera pas devant elle !  

L’article, ci-dessous …

BONNE INSURRECTION… OU BON ESCLAVAGE !!!  Vic.


Source : http://www.rtbf.be/info/belganews/BELGANEWS16322472_4

PAS DE CASTRATION CHIMIQUE FORCÉE AUX AUTEURS DE DÉLITS SEXUELS

(Belga) Le rapport remis par le Comité de bioéthique à la ministre de la Justice, Laurette Onkelinx, ne recommande pas d'imposer des traitements hormonaux aux auteurs de délits sexuels, indique jeudi "Le Soir".

Dans les faits, actuellement 10 pc des abuseurs sexuels incarcérés en Belgique sont ainsi "castrés chimiquement". Le Comité, sollicité par la ministre de la Justice à la suite de l'affaire Stacy et Nathalie l'an dernier, rappelle que ce traitement doit être encadré et décidé par le corps médical, et non par l'appareil judiciaire. Certains, comme le MR, sont favorables à l'obligation pour certains auteurs de délits sexuels d'avoir recours à des traitements hormonaux visant à agir sur le comportement sexuel. Pour le Comité de bioéthique, de tels traitements ne peuvent être recommandés que pour un nombre restreint de délinquants sexuels et doivent faire partie "d'un plan de traitement complet" (suivi psychologique et social). (NLE)


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 31/05/2007 01:26:30 (31/05/2007 10:26:30)

LES DERNIERES NOUVELLES (NAVRANTES) CONCERNANT LA VERICHIP...
 
Chers amis,

Voici les dernières navrantes nouvelles (en anglais) concernant la VeriChip... Le scanner portatif de VeriChip reçoit un award (récompense) : ben voyons ! Dire qu'on en arrive même à récompenser les technologies les plus LIBERTICIDES et MANIPULATRICES (et dangereuses pour la santé de surcroît), c'est un COMBLE qui prouve bien que nous sommes dans une période de déclin.

SEULE une OPPOSITION à ce genre d'horreur implantable peut encore sauver les libertés et la vie privée, mais le temps devient si court et les délais deviennent si urgent qu'il sera bientôt trop tard si la réaction n'est pas entreprise MAINTENANT.

Car on nous signale déjà, dans l'extrait ci-dessous que je vous ai posté du second article, et sur le ton d'inéluctabilité qui est de rigueur lorsqu'on souhaite que les gens baissent les bras et ne réagissent pas, que la puce sous-cutanée pour humains pourrait bien se développer d'ici les 15 à 20  ans qui nous arrivent (toujours avec l'excuse bidon et FAUSSE du prétexte médical selon lequel la puce RFID sous-cutanée "sauverait" soi-disant des vies, alors que la RFID est en réalité dangereuse pour la santé) ! Rappelons que dans 15 ans nous serons dans les années 2020 (2022 pour être exact)... OR, la date-butoir que le Nouvel Ordre Mondial s'est apparemment fixé pour la généralisation de ces puces implantables de contrôle total et mental EST JUSTEMENT 2020 ! Et NON, ce millième indice qui pointe dans ce sens N'EST PAS une malencontreuse coïncidence !

Notez encore que l'on parle, sans les citer, des puces génétiques de diagnostic, et que l'on signale aussi les organes bioniques ainsi que les nanotechnologies (et plus particulièrement les sprays de nanoparticules, qui se sont déjà révélés très dangereux pour la santé) dans le même champ d'application !

Un "malheureux hasard" de plus, lorsque l'on sait que des projets aux relents NAZIS tel que celui de l'Ubermensch (surhomme) sont sponsorisés afin de modifier l'homme et d'en faire quelque chose de soi-disant "supérieur" ? Un "hasard" de plus, lorsque l'on sait que les autorités infectes en place tentent de joindre les biotechnologies, la génétique et les nanotechnologies afin de transgresser ce que la Nature a fait de nous et de créer une créature de Frankenstein à partir des humains actuels ???

Les ignobles articles de PROPAGANDE NAZIE et pro-puce, ci-dessous...

Bonne lecture, bonne réflexion, ET BONNE INSURRECTION, SURTOUT ! Vic.


ARTICLE 1 :

Source : http://biz.yahoo.com/prnews/070108/nym129.html?.v=59

VeriChip AWARDED U.S. PATENT FOR PORTABLE RFID ASSET TRACKING SYSTEM

Monday January 8, 9:00 am ET  

Portability feature to help VeriChip develop new applications and open markets for its RFID asset-based tracking technology
 
DELRAY BEACH, Fla., Jan. 8 /PRNewswire-FirstCall/-- Applied Digital Solutions (Nasdaq: ADSX - News), though its subsidiary VeriChip Corporation, announced today that the U.S. Patent and Trademark Office has granted VeriChip Corp. a patent for its portable RFID asset location system. The patent, No. # 7,116,230, combines RFID tagging technology with a portable receiver to track the location of assets within a fixed setting, such as a building or warehouse. Rather than relying on a network of fixed receivers, the asset location system utilizes portable receivers to collect RFID messages, which the system uses to identify the unique ID of the asset as well as its room location.

Daniel A. Gunther, President of VeriChip Corporation commented, "This patent is an extension of our proven RFID-based asset tracking technology. The portability of the receiver is a unique feature that we believe could have many applications in industrial, warehouse and healthcare settings. By not requiring the installation of numerous fixed receivers throughout a facility, such a system could substantially lower the initial cost of implementing RFID technology."


ARTICLE 2 (EXTRAIT) :

Source : http://www.pcw.co.uk/personal-computer-world/features/2172298/ten-tomorrow

TEN TECHNOLOGIES FOR TOMORROW

How might technology develop over the next 15-20 years? We've picked 10 promising areas of research

David Howell, Personal Computer World 11 Jan 2007

Excerpt :  
Human 2.0

News that an artificial pancreas has been developed, which could help millions of diabetes patients, is only the tip of the iceberg as far as augmentation of the human body goes. We can already grow skin, cartilage, bone, ears and bladders.

Preventative medicine is also looking at technology as a means of identifying problems long before symptoms appear. The Verichip is an implantable RFID (radio frequency identification) physiological monitoring chip that’s already here, but expect this kind of technology to develop rapidly as a diagnosis tool over the next decade.

Research is under way to construct a ‘spray on’ nano-computer that would consist of particles that could be sprayed onto a patient to monitor heart rate for instance, communicating wirelessly to other machines.Amputees are also gaining from the latest robotic technology as demonstrated when the world’s first ‘bionic woman’ showed her new replacement prosthetic arm, developed by the Rehabilitation Institute of Chicago.

Links :
www.verichipcorp.comwww.ric.org/bionic

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 31/05/2007 01:38:53 (31/05/2007 10:38:53)

 BILAN 2006 DE VÉRICHIP

Chers amis,

Verichip Corp. vient de faire le bilan de 2006 : au 31décembre 2006, 1209 médecins et 392 hôpitaux et infrastructures de soins de santé avaient adopté la puce sous-cutanée de pistage et de contrôle comportemental aux U.S.A. !!!

Ce chiffre est ENORME et signifie bien que les U.S.A. , désormais, sont à peu près condamnés, malheureusement... A moins d'une révolution, mais étant donné les événements TRES graves (chute dans la dictture la plus immonde) qui s'y produisent et le tout SANS LA MOINDRE REACTION POPULAIRE digne de ce nom, je ne crois pas que cette révolution arrivera.

La SUPPRESSION TOTALE de TOUTES les libertés et de la vie privée est donc au menu... Quelle misère !

Le triste artice, ci-dessous...

Vic.


Source : http://biz.yahoo.com/prnews/070103/nyw084.html?.v=79

VeriChip CORPORATION REPORTS YEAR END HOSPITAL AND PHYSICIAN ENROLLMENTS FOR ITS VeriMed Patient Identification System

Wednesday January 3, 10:00 am ET  

As of year end, 392 hospitals and 1209 Physicians have enrolled in VeriMed System

DELRAY BEACH, Fla., Jan. 3 /PRNewswire-FirstCall/ -- Applied Digital (Nasdaq: ADSX - News), through its VeriChip Corp. subsidiary, announced that as of December 31, 2006 VeriChip now has a total of 1,209 physicians and 392 medical facilities enrolled in the VeriMed Patient Identification Network. During the six-month period from July to December 2006, the number of participating physicians increased from 275 to 1,209, representing a 340 percent gain. During the same time period, VeriChip recorded a 256 percent increase in the number of medical facilities that have enrolled in the VeriMed Network. This figure is up from 110 facilities in July and includes a gain of 94 hospitals as a result of VeriChip's work with the National Stroke Association. These totals exceed previously stated year-end goals of 200 hospitals and 1000 physicians.

"2006 was an extremely successful year for VeriChip as we witnessed a substantial surge in enrollment in the VeriMed Patient Identification System by hospitals and physicians around the country. Based on the growth over the past six months, it is clear that our marketing efforts at numerous leading medical conferences, coupled with support from several influential organizations, including Horizon Blue Cross Blue Shield of New Jersey and the National Stroke Association, have helped to showcase of the value of the VeriMed system in critical care situations," stated Scott R. Silverman, Chairman and CEO of VeriChip Corp. "During 2007, we will continue to work with leading hospitals and influential physicians throughout the country and around the world to integrate the use of VeriMed as standard protocol in the emergency treatment process."

The VeriMed Patient Identification System, which consists of a handheld radio frequency identification (RFID) scanner, an implantable RFID microchip and a secure patient database, is used to help rapidly identify and provide access to important health information on participating patients who arrive at an emergency department unconscious, delirious or unable to communicate. This implantable RFID system is the only system of its type cleared for use for patient identification and health information purposes by the United States Food and Drug Administration.  
 
About Applied Digital - "The Power of Identification Technology"
 
Applied Digital develops innovative identification and security products for consumer, commercial, and government sectors worldwide. The Company's unique and often proprietary products provide identification and security systems for people, animals, the food supply, government/military arena, and commercial assets. Included in this diversified product line are RFID applications, end-to-end food safety systems, GPS/Satellite communications, and telecomm and security infrastructure, positioning Applied Digital as the leader in identification technology. Applied Digital is the owner of a majority position in Digital Angel Corporation (Amex: DOC - News).  
 
About VeriChip Corporation
 
VeriChip Corporation, headquartered in Delray Beach, Florida, develops, markets and sells radio frequency identification, or RFID, systems used to identify, locate and protect people and assets. VeriChip's goal is to become the leading provider of RFID systems for people in the healthcare industry. VeriChip sells passive RFID systems for identification purposes and active RFID systems for local-area location and identification purposes. VeriChip recently began to market its VeriMed(TM) Patient Identification System for rapidly and accurately identifying people who arrive in an emergency room and are unable to communicate. This system uses the first human-implantable passive RFID microchip, the implantable VeriChip(TM), cleared for medical use in October 2004 by the United States Food and Drug Administration. For more information on VeriChip, please call 1-800-970-2447, or email info@verichipcorp.com. Additional information can be found online at http://www.verichipcorp.com.
 
Statements about the Company's future expectations, including future revenues and earnings, and all other statements in this press release other than historical facts are "forward-looking statements" within the meaning of Section 27A of the Securities Act of 1933, Section 21E of the Securities Exchange Act of 1934, and as that term is defined in the Private Litigation Reform Act of 1995. Such forward-looking statements involve risks and uncertainties and are subject to change at any time, and the Company's actual results could differ materially from expected results. The Company undertakes no obligation to update forward-looking statements to reflect subsequently occurring events or circumstances.
   Contact:        Investors:      Nick Laudico      The Ruth Group      646-536-7030      nlaudico@theruthgroup.com        Media:      Jason Rando      The Ruth Group    
646-536-7025
    jrando@theruthgroup.com  

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 13/06/2007 21:17:34 (14/06/2007 06:17:34)

DERNIÈRES NOUVELLES DE «SMALL BROTHERS»

http://www.smallbrothers.org/actu.htm

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 20/06/2007 05:38:13 (20/06/2007 14:38:13)

HORREUR ! NANOPUCES PRODUITES EN SERIE : ELLES SONT LA !!!

Chers amis,

Voici que la nanotechnologie et ses dangers effroyables se rappellent à notre souvenir…  

Puisque aucune réaction ne surgit, VOICI QUE LES PREMIERES NANOPUCES PRODUITES EN SERIE APPARAISSENT SUR LE MARCHE !   Ces puces sont produites par l’ignoble multinationale MATSUSHITA, et ne font que 45 nanomètres !!!  

Quant aux nanopuces d’IDENTIFICATION, inhalables, respirables, mangeables, capables de se glisser à travers les pores le la peau, et tout ceci A VOTRE INSU ET SANS QUE VOUS EN SOYEZ CONSCIENTS, elles seront TRES BIENTOT, ELLES AUSSI, une REALITE !  

C’est PREVU, et SEULE une REVOLUTION en bonne et due forme pourra éviter ce scénario cauchemardesque, que George Orwell lui-même n’aurait jamais osé imaginer…  

En ce qui concerne les puces implantables, qui ont déjà la taille d’un grain de riz, nous sommes en droit de nous faire de GROS soucis, car la miniaturisation amenée par les nanotechnologies risque d’amener la réalité du contrôle mental via les puces implantables à un niveau bien pire encore…  

La limite de taille qui permet aux puces de franchir la barrière hématoméningée et d’attaquer directement le système nerveux en passant toutes ses défenses est presque atteinte.   L’abomination est TOTALE…  

Le triste article des putes des mass médias (qui présentent encore une fois tout ceci comme quelque chose de « positif », alors que c’est réellement tragique  ), ci-dessous…

BON ESCLAVAGE !  Vic.


Source : http://fr.news.yahoo.com/19062007/290/matsushita-va-produire-en-serie-des-p…

mardi 19 juin 2007, 12h39

Matsushita va produire en série des puces de 45 nanomètres

TOKYO (Reuters) - Matsushita Electric Industrial a commencé la production en série de puces dotées de circuits de 45 nanomètres, une première mondiale, annonce la maison-mère de Panasonic.

Des circuits plus petits permettent aux fabricants de réduire les coûts et la consommation d'énergie par puce tout en augmentant leur nombre par galette de silicium. Un nanomètre équivaut à un milliardième de mètre.

Matsushita fabrique actuellement des puces gravées de 45 et 65 nanomètres dans son usine du centre du Japon. Il prévoit de porter sa capacité de production mensuelle de 6.500 galettes de silicium de 300 mm à 10.000 wafers.

Matsushita, qui a développé les puces gravées de 45 nanomètres avec Renesas Technology, espère étendre ce partenariat au développement d'une nouvelle génération de puces de 32 nanomètres, a déclaré Susumu Koike, un dirigeant de Matsushita.

La société Renesas est une filiale commune de Hitachi et Mitsubishi Electric


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 21/06/2007 23:00:52 (22/06/2007 08:00:52)

DERNIÈRES NOUVELLES DE SMALL BROTHERS

http://www.smallbrothers.org/actu.htm

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 26/06/2007 06:36:39 (26/06/2007 15:36:39)

DES PUCES DE 32 NANOMETRES D'ICI 2010 !!!

Chers amis,

IBM ET BASF PREPARENT DES NANOPUCES DE 32 NANOMETRES !!!  

Voici encore la preuve que nous allons bientôt franchir la limite qui permettra aux nanopuces de franchir la barrière hématoméningée, ce qui permettra à ces nano-crasses d'attaquer directement le système nerveux central des gens sans que le système immunitaire des personnes puisse réagir !  

Ce sont les militaires qui vont de frotter les mains !  

Et les ordures du Nouvel Ordre Mondial !  Avec ce genre d'horreur, leurs projets de dépopulation mondiale vont se concrétiser très vite. Les victimes, elles, se compteront en milliers de morts...  

IBM, cette société INHUMAINE qui a aidé les Nazis dans la comptabilisation des Juifs durant la seconde guerre mondiale, est bien sûr de la partie, et prépare joyeusement ces nouvelles nanopuces de 32 nm.  

Gageons que les putes des mass médias vont quand même encore continuer à nous prétendre que les nanotechnologies sont "utiles, bonnes, sûres, faciles et merveilleuses".  C'est à en vomir...  

L'article, ci-dessous...

Bonne lecture, BONNE INSURRECTION... OU BON ESCLAVAGE !  Vic.[/color]

Source : http://fr.news.yahoo.com/26062007/7/basf-et-ibm-preparent-des-puces-en-32-n…

[color=#f00e00]BASF et IBM PRÉPARENT DES PUCES EN 32 NANOMÈTRES POUR 2010


Mardi 26 juin 2007, 15h26

Le fabricant allemand BASF, numéro un mondial de la chimie, travaille avec IBM à la fabrication de processeurs de prochaine génération gravés en 32 nanomètres (nm).

Le fabricant allemand BASF, numéro un mondial de la chimie, travaille avec IBM à la fabrication de processeurs de prochaine génération gravés en 32 nanomètres (nm). Actuellement, les puces présentent une gravure de 65 nm.

Dans le cadre d'un accord, les deux partenaires doivent mettre au point les solutions chimiques nécessaires à la fabrication des circuits intégrés, qui serviront de base à ces puces haute performance et peu gourmandes en énergie.

«La chimie va jouer un rôle de plus en plus prépondérant dans le développement des circuits intégrés en 32 nanomètres de prochaine génération», a expliqué Ronald Goldblatt, senior manager chez IBM Research. «BASF, en tant qu'acteur majeur de la chimie, apportera la maîtrise multidisciplinaire complète que seule une entreprise du secteur peut apporter, et des années d'expérience en matière de solutions de chimie appliquée aux semi-conducteurs.»

Ces puces «devraient être commercialisées par les grands acteurs de l'industrie du semi-conducteur dès 2010», en Europe, en Amérique du Nord et en Asie. L'enjeu est important pour Big Blue, qui tente de mieux se positionner sur ce marché. Il doit déjà produire des processeurs 45 nanomètres cette année ou au plus tard en 2008.

Intel, pour sa part, a annoncé que ses premiers processeurs 45 nm arriveront cette année; il faudra attendre 2009 pour ses modèles en 32 nm.



Pages : Prec. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18  Suiv.

Index du forum
LA MARQUE DE LA BÊTE/THE MARK OF THE BEAST
PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY

Haut
Aller à : Les favorisPAROLE DU SEIGNEUR POUR CES TEMPS DE LA FIN/WORD OF GOD IN THE END TIMESSITES RECOMMANDÉSCONFÉRENCE ET/OU MOBILISATION + NASAPRENDRE NOTE QUE :ORGANISATION DES NATIONS-UNIES/UNITED NATIONS ORGANIZATIONCONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHESRÉSUMÉ DE LA SITUATION MONDIALE PAR VICLA MARQUE DE LA BÊTE/THE MARK OF THE BEASTTERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTHLES CAMPS DE CONCENTRATION/CONCENTRATION CAMPSFASCISTE ENVIRONNEMENTAL/ENVIRONMENTAL FASCISTNOUVELLES LOIS ANTITERRORISTES/NEW ANTITERRORIST LAWSPROJET FUTUR POUR LES ENFANTS/FUTUR PROJECTS FOR KIDSDEPOPULATION DE LA TERRE/DEPOPULATION OF THE EARTHCANADAISRAËL et le MOYEN-ORIENTTRAITÉ DE L'AMERIQUE DU NORD/NORTH AMERICAN UNION (CANADA-USA-MEXICO)SECTION DE GAÉTANVIDÉOS/VIDEOS

Membre: Ajouter ce sujet à mes favoris | Envoyer ce sujet à un(e) ami(e) | Imprimer ce sujet
Modérateurs : Déplacer ce sujet | Fermer ce sujet | /!\ Supprimer le sujet
 Ajouter une réponse rapide
Ajouter une réponse rapide


Administration
Modération
[b]Ce forum pour votre site ?

AceBoard Forum Gratuit v 5.3
Download Premium Web Templates! - blog gratuit


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Jeu 8 Sep - 17:51 (2011)    Sujet du message: PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY - P.4 Répondre en citant

Administrateurs :maria
Forum LE VOILE DÉCHIRÉConnecté sous maria | Se déconnecter
en ligne : Il y a 8 connectés. Cliquez pour voir la liste
Inscription
|
Profil
|
Messages Privés
|
Recherche
|
Online
|
Aide
| Créer un blog gratuit



Index du forum
LA MARQUE DE LA BÊTE/THE MARK OF THE BEAST
PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY


Notification par email
|
Prévenir les modérateurs
Pages : Prec. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18  Suiv.

Auteur :Sujet: PROJECT 660 MICRO-PUCE ET NANOTECHNOLOGIE/MICROCHIP AND NANOTECHNOLOGY  Bas
 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 26/06/2007 22:33:17 (27/06/2007 07:33:17)

DANGER !!! LA MICRO-PUCE SOUS-CUTANEE POUR HUMAINS, A LA UNE DANS LA PRESSE BELGE !!!

Chers amis,

L’article ci-dessous, qui paraît anodin A PREMIERE VUE, résonne, telle une trompette de l’Apocalypse, de façon bien sinistre…  

La presse belge avait commencé à parler de la puce sous-cutanée pour humains fin 2004-début 2005, avec le Baja Beach Club qui proposait de pucer les jeunes « branchés » et décérébrés afin de leur faire payer leur consommation via la puce (société sans argent cash).  

L’année passée, JUSTE A LA MEME PERIODE QUE CETTE ANNE-CI (FIN JUIN, là où les citoyens ont déjà la tête ailleurs, l’esprit en vacances et la vigilance au point zéro), c’était suite à la déposition de projet de loi de l’infâme sénateur ultralibéral Brotchi visant à pucer les agresseurs sexuels que l’on avait reparlé de façon menaçante de la puce sous-cutanée…  SOUVENEZ-VOUS : Brotchi avait bien dit lors d’une interview à la presse qu’en plus des applications pour les criminels, il y avait aussi des applications prévues dans le domaine de la sécurité et dans le secteur… de la santé !  

Un an plus tard, alors que le projet de loi de Brotchi existe toujours à l’état latent, voici que la presse belge reparle A NOUVEAU de la PUCE SOUS-CUTANEE POUR HUMAINS !  Et comme par « hasard », cette presse putassière se fait l’écho des « médecins » américains qui préconisent à présent l’utilisation de cette puce dans des buts soi-disant « médicaux » !!!  

Si ce qui est rapporté dans l’article ci-dessous et en PREMIERE PAGE du journal est tout à fait correct (mais là, on peut avoir des doutes, vu le peu de professionnalisme des scribouillards des mass médias  ), il y aurait une nouveauté : les données médicales de la verichip, JUSQU'À PRESENT, étaient contenues non dans la puce, mais dans une base de données centralisée sur le web et à laquelle le numéro unique de la puce donnait accès. MAINTENANT, IL SERAIT QUESTION D’AVOIR LES DONNEES DIRECTEMENT INTEGREES DANS LA PUCE !!!   A vérifier, et à suivre de près…

L’article ci-dessous est à nouveau un ARTICLE HONTEUX DE PROPAGANDE PRO-PUCE IMMONDE.   Il présente la puce de façon tout à fait « bénéfique » et sous l’argument pseudo-médical habituel utilisé par Verichip Corporation.  Il signale toutefois (mais TRES rapidement et sans détailler) que le fait de se faire implanter « n’est pas sans risques » (c’est le moins que l’on puisse dire, étant donné les risques pour la santé, les risques de contrôle comportemental, les risques de pistage, les menaces pour la vie privée et les libertés – y compris le libre-arbitre – que cela représente !  ).

Mais malgré cela, c’est le côté résolument « protecteur » et « utile » de la puce que l’on met en valeur !!!  Presse partiale de folliculaires et de scribouillards infects !  

Nous sommes en tout cas en droit de nous demander par quelle « coïncidence » cet article sur la puce sous-cutanée a été publié fin du mois de juin…  Y aurait-il des projets sur la table cet été concernant la puce au niveau gouvernemental ou européen ?  

Je vous rappelle aussi le titre de cet article puant : « LE DOSSIER MEDICAL SOUS LA PEAU » (une façon de BANALISER l’implant et de ne surtout pas parler de PUCE SOUS-CUTANEE !  ).
A l’heure où le gouvernement félon pousse pour que le dossier médical informatisé soit adopté à tout prix, nous avons le droit le plus strict de nous demander QUELLE EST LA VERITABLE FINALITE du dossier médical informatisé…  le but ne serait-il pas finalement que ce dossier médical informatisé devienne, pour finir, le « dossier médical IMPLANTABLE et informatisé » ?   Et le jour où les patients des hôpitaux doivent posséder ce dossier médical informatisé dans le corps (sous forme d’une PUCE), c’est en définitive l’ENSEMBLE de la population qui sera pucé !  Car dites-moi, qui ne va pas au moins une fois à l’hôpital dans sa vie ?    

Nous avons en tout cas fort intérêt à MANIFESTER UNE OPPOSITION FAROUCHE ET IRREDUCTIBLE ET A EXIGER que ce genre de technologie LIBERTICIDE, TYRANNIQUE, INHUMAINE et AVILISSANTE soit RIGOUREUSEMENT INTERDIT.  Sans quoi, que je ne vous donne pas 2 ans avant que cette horreur arrive dans notre pays !    

A bon entendeur…

Vic.


Source : journal belge « Metro »( http://www.metrotime.be ) n°1486, du mercredi 27 juin 2007, p.1.

LE DOSSIER MEDICAL SOUS LA PEAU


Chicago – Des médecins étudient la possibilité de stocker dans des puces électroniques des données médicales qui seraient implantées dans la peau des patients, selon l’American Medical Association qui souligne cependant que le procédé n’est pas sans risques.

Ces puces, de la taille d’un grain de riz et implantées grâce à une aiguille, pourraient donner aux médecins en cas de traitement d’urgence toutes les informations médicales sur les patients souffrant de maladies chroniques. Ces « étiquettes intelligentes », qui fonctionnent selon le procédé technologique de l’identification par radiofréquence, sont déjà utilisées par des groupes de distribution sur des produits de consommation pour accélérer les processus de livraison.


http://www.ama-assn.org

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 26/06/2007 22:48:45 (27/06/2007 07:48:45)

THE "CASHLESS" IMPLANT SOCIETY DRAWS CLOSER

By: Attorney Constance Cumbey
June 27, 2007

NewsWithViews.com

There are days reading the news that I have to pinch myself. Surely this is some type of a bad dream from which I shall soon awake. Unfortunately, the painful realization is that I am awake and this Orwellian nightmare is really happening. This time, it's trying to get under our skin -- literally.

I first viewed this startling development in a June 25th article appearing in YAHOO! NEWS CANADA, the American Medical Association has adopted a statement that such devices could be medically beneficial. Charitably, for those of us with "paranoid phobias" have to make "informed consent." I then undertook a successful internet search to find the actual report myself. That American Medical Association Ethics Commission Report, "Radio Frequency ID Devices in Humans," is available for download online.

Despite serious health concerns, which even the AMA acknowledges, they push for the implants anyway. Looking behind the action, I find power, money, and an old player in the form of "Verichip," variously known at different times as "Digital Angel," and "Applied Digital Solutions."

Given the acknowledged risks, it is astounding that the American Medical Association would even consider the process. Perhaps they were influenced by those of their number who have succumbed to temptations and even financial inducements put forth by their manufacturers.

Advertisement

Acknowledged risks per the report include:

"Physical risks to patients . . . These devices may present physical risks to the patient. Though they are removable, their small size allows them to migrate under the skin, making them potentially difficult to extract. However, this tendency may be minimized by constructing RFID tags from materials that permit surrounding tissue to encase the device. In addition, RFID tags may cause electromagnetic interference, which may interfere with electrosurgical devices and defibrillators.1 Finally, it has not been determined whether RFID tags might affect the efficacy of pharmaceuticals.1,6

PATIENT PRIVACY AND SECURITY . . . The primary concerns surrounding human RFID labeling pertain to their potential impact on patient privacy and security. Physicians must assure patients that their medical information will be held in confidence (see Opinion E-5.05, “Confidentiality”). Moreover, maintenance of privacy is required to protect patients from embarrassment, potential social discrimination, loss of health care coverage, or other detrimental consequences (see Opinion E-5.059, “Privacy in the Context of Health Care”). . . . At this time, the security of RFID devices has not been fully established. Physicians, therefore, cannot assure patients that the personal information contained on RFID tags will be appropriately protected. In light of these security concerns, the FDA currently requires RFID transponders to store only a unique electronic identification code to be read by the scanner.2 This identification code can then be used to access patient identity and corresponding health information stored in a database. To protect confidentiality and privacy, the medical community should advocate for the adoption of other protections, such as computer encryption or digital signatures. Ultimately, the medical community should undertake appropriate efforts to prevent unauthorized access to patients’ information contained on RFID tags (see also E-5.07, “Confidentiality: Computers,” AMA Policy Database).

Well, look upon the bright side. At this time, they have thrown us "paranoids" a little temporary hope by suggesting that ethically there should be "informed consent."

"INFORMED CONSENT . . . To properly respect patient autonomy, RFID tags should not be implanted or removed without the prior consent of patients or their surrogates (see E-8.08, “Informed Consent,” and E-8.081, “Surrogate Decision Making”). During the consent process, decision-makers should be informed of the potential risks and benefits associated with RFID tags, including the many uncertainties regarding their efficacy. Patients are also entitled to know who will be granted access to the data contained on RFID tags and the purposes for which this information will be used.7

"Homeland security" and migrant labor concerns are also heightening the momentum for planned even forcible RFID implantation. In 2006, the British press reported on USA discussion of chip implants for migrant workers. According to that account, Verichip chairman Scott Silverman made such a proposal on Fox TV. The colorful British account of his appearance notes even more powerful factions behind same, Tommy Thompson, formerly Homeland Security chief on the Board of Directors of Applied Digital Solutions/Verichip/Verimed and their assorted snoopervision (spelling is intentional) devices.

A google search using the terms "RFID chips" "prisoners" and "implants" yielded much disturbing material that perhaps this was not a new development. One disappeared story, still available as of the time of this writing on a google cache was entitled "44,000 prison inmates to be RFID-chipped . . . No escape for Ohio jailbirds . . ." For the time being the chipping was to be on "watches." The program was to be a "pilot project." The same article calmly noted that similar projects were in active use in several states, including my own of Michigan.

Since a small child, I received warnings at my parents' and grandparents' feet that such a system would one day come. I was also taught that it was one I must resist. I was more than shocked in the year 2002 when the Jacobs family of Florida announced it wanted to be the first family in America to "be chipped." They received their implants sequentially on national morning TV programs, including the Today Show (the one I personally videotaped), Good Morning America, and CNN programming. Even before that program, they had received a theological endorsement of this procedure from none other than Pat Robertson. He featured both the Jacobs family and a Dr. Joseph Kickasola, a theologian from his Regent University. They solemnly informed Christians that there were no theological risks to taking this body implant as "they were taking it voluntarily." Only if it was compulsory would the Biblical injunction against it kick in," opined Robertson employee Kickasola.

Well, traditionally, hasn't it always been the case that before one starts drafting, they always take volunteers? Taking the prophesied mark was a sure ticket to guaranteed hellfire. Review Revelation chapters 13 and 14 for those clear warnings. Further, there is strictly no advantage either in the here or the hereafter for crossing that "digital divide." The same book containing the warnings against the mark warns that those who took the mark broke out in horrible sores all over their body. They longed for death but death would not come. Hardly a pretty picture!

My position on this? Not my dog, not my cat, not my children nor my grandchildren, and definitely not me. It is amazing to me that Christians are undergoing marginalization on this at the same time as full implementation is in place.

I had an amazing WRIF radio debate with Benjamin Crème in May, 1982. As I was against his new "Maitreya the Christ," "Betraya the Christ" or whatever his name is supposed to be, Crème labeled me "a fundamentalist." I said, "Mr. Crème, I can understand your aversion to fundamentalism and the Bible as the written word of God. After all, if I were on the FBI's 10 most wanted list, I wouldn't want my friends dropping by the post office. If they did come to the post office and they did read those posters on the wall, I certainly wouldn't want them to take it literally. Everything the Bible warned against, you have proclaimed tonight on this very show 'we are going to do.' I started enumerating. Crème was howling for mercy.

Reviewing the materials I have collected over the past 26 years on this topic, many of which are now archived with the University of Michigan's Bentley Historical Library, it is clear that those who I was monitoring had BIG PLANS they hoped to achieve before the end of the century, as many as possible in the 1980's. It is further clear that they are now once again on the militant march.

Back to the AMA report which triggered my keyboard spasms for this article suggested there were two ways the medical community could go:

Finally, physicians should be aware of emerging non-medical applications of human-implantable

RFID devices. For instance, active RFID technologies might be considered for the tracking or surveillance of individuals who pose a threat to others. Although this is only one of many possible uses of RFID technology in the future, it alerts the medical profession to the need for continuous assessment of the appropriate role of physicians participating in RFID labeling of human beings.

Indeed, certain uses could constitute an infringement upon patients’ individual liberties, placing physicians in a position to act as patient advocates by promoting the use of other, less intrusive alternatives, when available.

May God give us the grace and the strength to resist. May God give our pastors the grace and courage to give fair warning. May we all wake up and realize exactly what time it is! "Lead us not into temptation, BUT DELIVER US FROM EVIL." Amen, Amen!

© 2007 - Constance Cumbey - All Rights Reserved

Sign Up For Free E-Mail Alerts

E-Mails are used strictly for NWVs alerts, not for sale

-----------------------------------------------------------------

Constance Cumbey is an active Michigan lawyer. Constance practices her profession primarily in, Southeastern Michigan, USA. Sometimes she also works in what she calls her "old stomping grounds" of Michigan's State Capital, Lansing, Michigan where she practices administrative, state law related matters. She's enjoyed active and stimulating careers in government, politics, law and as a published and translated author. In the past she served as a national officer of the National Association of Women Lawyers and chaired the Family Law subcommittee of the General Practice Section of the American Bar Association.

Before beginning her legal career, she worked as a legislative analyst for the Speaker of the Michigan House of Representatives, and while in law school as a consultant to the Appropriations Committee of the Michigan State Senate. She also served as the first charter position Executive Assistant to the Mayor of the Detroit enclave City of Highland Park, Michigan. Seven years into her legal career, she went on to become the author of the first major critical book about the New Age Movement, THE HIDDEN DANGERS OF THE RAINBOW: The New Age Movement and our Coming Age of Barbarism (1983); A PLANNED DECEPTION: The Staging of a New Age Messiah (1986). Currently, she's completing a volume about Javier Solana, the Barcelona Process, Israel and the European Union.

E-mail: cumbey@yahoo.com  

Blog Spot:
www.cumbey.blogspot.com

http://www.newswithviews.com/Cumbey/constance7.htm

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 07/07/2007 04:06:19 (07/07/2007 13:06:19)



UN SYNDICAT BELGE CONDITIONNE LES JEUNES AU « CODE-BARRE HUMAIN » VIA UN TATOUAGE TEMPORAIRE EN FORME DE CODE-BARRE !!!

Chers amis,

Nous avons assez bien parlé des syndicats belges, dernièrement. Ce qui se produit en ce moment même en Belgique à ce niveau est tout simplement INTOLERABLE !  

Ces syndicats, sous une couverture de « respectabilité », sont des syndicats de CONCERTATION, et non plus des syndicats d’ACTION.

Un syndicat de concertation, au niveau le plus élevé, qu’est-ce, au juste ?  Une bande de PATRONS du syndicat (les « grands chefs » syndicaux, si vous préférez) qui sont censés représenter les intérêts des travailleurs et qui rencontrent les REPRESENTANTS DU PATRONAT et les POLITICIENS, et qui discutent avec eux autour d’un bon verre et d’un dîner souvent copieux. Ils arrivent avec leurs idées, les représentants du patronat et les politiciens avec les leurs. Au bout d’un moment, on parvient à des COMPROMIS, c’est-à-dire que les idéaux syndicaux ne sont JAMAIS appliqués entièrement, et donc que la volonté du plus grand nombre (le PEUPLE et les TRAVAILLEURS) ne triomphe JAMAIS, en définitive.   Les victoires syndicales de ces dernières années sont bien maigres, et pour cause : la CONCERTATION TUE l’action véritablement syndicale !  

D’autre part, il vous fait savoir ceci : en Belgique, les responsables les plus élevés de CHAQUE SYNDICAT font partie du conseil d’administration… de la BANQUE NATIONALE BELGE !!!    
Ceci est tout à fait vrai, à tel point que cela a été rapporté dans une étude contre le nouvel ordre mondial et la mondialisation (étude présentée sous forme d’un livre), l'étude-livre de Geoffrey GUEUENS nommée « Tous pouvoirs confondus » (Geoffrey Gueuens, Tous pouvoirs confondus : Etat, capital et médias à l'ère de la mondialisation, éditions EPO, 2003, 470 pages, code ISBN-10: 2872621938, code ISBN-13: 978-2872621934 . Il est possible de commander le livre sur amazon, par exemple… voyez http://www.amazon.fr/Tous-pouvoirs-confondus-capital-mondialisation/dp/2872… )


Les meneurs syndicaux belges sont donc CORROMPUS et font partie de l'ELITE FINANCIERE DU PAYS !    

Pas étonnant donc que le patronat finisse toujours, sur pas mal de points, à l’emporter sur les travailleurs, PUISQUE LES GROS CHEFS SYNDICAUX SONT… DES PATRONS ET DES MEMBRES DU CONSEIL D’ADMINISTRATION D’UNE BANQUE !!!   Lorsque ces patrons « syndicaux » s’en vont à Davos, soi-disant sous la casquette « syndicale », DEMANDEZ-VOUS DONC CE QU’ILS VONT FAIRE EN REALITE… car la réponse est simple : il vont au forum avec leur casquette de patrons et de financiers, afin de veiller à l’AVANCEE DE LEURS PROPRES PROFITS !  

En Belgique, les syndicats possèdent la particularité de verser (ou non) l’allocation de chômeurs, et ce sur en suivant les ordres de l’ONEM (office national de l’emploi, administration officielle du gouvernement belge). Ainsi, les syndicats, qui doivent en principe être un CONTRE-POUVOIR, sont devenus dans ce triste petit pays des SOUS-TRAITANTS et des HOMMES DE MAIN du pouvoir scélérat en place !!!    

Officiellement, les syndicats belges doivent donc défendre les travailleurs, mais aussi les chômeurs. Officieusement, au lieu de les défendre, ils les ENFONCENT !  Nous en avons eu dernièrement un exemple flagrant avec la carte à puce JOBPass qui va servir dans les prochains mois au contrôle (et à la répression) des chômeurs et qui est testée en ce moment.  Cette carte fait partie du « contrat d’avenir des Wallonnes et des Wallons », contrat qui a été signé par les politiciens véreux bien sûr mais aussi, notamment, par les… SYNDICATS !!!    

Tout ceci pour en venir au fait très important repris dans l’article infect ci-dessous :

Aujourd’hui, l’un de ces syndicats belges corrompus (la CSC, Confédération des Syndicats Chrétiens, qui n’a de « chrétien » que le nom) organise, à l’occasion d’un festival rock d’été, une action APPAREMMENT « respectable » contre le racisme.  Jusque-là, pas de problème, la lutte contre le racisme est en effet quelque chose d’important et de valable…

LA OU CELA SE CORSE, C’EST QUE LES MEMBRES DE CE SYNDICAT INVITENT LES JEUNES A ARBORER POUR L’OCCASION UN TATOUAGE QUI N’EST AUTRE QU’UN… CODE-BARRE !!!  

Le slogan est lui aussi absolument répugnant : « Nous faisons tous partie du même «Human Bar Code» (code-barre humain), peu importe notre couleur de peau », disent-ils !    

Il s’agit là évidemment d’une forme de FORMATTAGE et de CONDITIONNEMENT des jeunes (une des priorités du N.O.M.) quant au fait de porter un CODE-BARRE sur soi et d’ACCEPTER d’être finalement considéré comme… UN VULGAIRE PRODUIT !!!    

Et donc, sous la respectabilité de la lutte contre le racisme, on en profite pour habituer les jeunes à ACCEPTER, fût-ce de façon temporaire, un CODE-BARRE SUR LA PEAU !!!    Je vous conseille d’ailleurs de consulter la source de l’article (cf. lien) afin d’apercevoir sur la page en question ce tatouage en forme de code-barre… Immonde !  

Ceci est absolument infect ! LES SYNDICATS BELGES FINIRONT-ILS DONC AUSSI PAR DEFENDRE, APRES LA CARTE A PUCE DE CONTROLE DES CHOMEURS ET LE TAOUAGE TEMPORAIRE EN FORME DE CODE-BARRE POUR LES JEUNES, LA REPUGNANTE ET HYPER DANGEREUSE PUCE IMPLANTABLE POUR HUMAINS ???  

Seriez-vous surpris si je vous apprenais que le syndicat incriminé A DEJA ADOPTE POUR L'ACCES AUX BATIMENTS DES DISPOSITIFS RFID DANS CERTAINES DE SES REGIONALES, CE QUI LUI PERMET DE PISTER SES PROPRES EMPLOYES A TRAVERS LES BATIMENTS ???  Triste, mais vrai !

Et le peuple, lui, n’y voit goutte…  

Mes chers amis, nous le sentons depuis plusieurs mois, nos pays francophones sont en train de sombrer A TOUTE VITESSE vers le LIBERTICIDE le plus diabolique, et les puces implantables de contrôle total se rapprochent. La PROPAGANDE DEMONIAQUE qui prépare les cerveaux des gens à accepter ce genre d’horreur est DEJA LA… Il est vraiment TRES GRAND TEMPS de réagir, mes amis !!!    

La TYRANNIE progresse à présent CHAQUE JOUR, y compris dans la vie quotidienne des gens, et parfois de façon extrêmement insidieuse (comme dans le cas de ces tatouages temporaires en forme de codes-barres).  

IL EST TEMPS DE S’INSURGER SANS PLUS ATTENDRE… SANS QUOI IL NE NOUS RESTERA PLUS AUCUN DROIT NI PLUS AUCUNE LIBERTE TRES BIENTOT !    

Ceux d’entre vous qui suivent attentivement ce que je poste régulièrement doivent s’en rendre compte, à présent… les plans de CONTRÔLE DES POPULATIONS et de RESTRICTION DES LIBERTES, qui constituent une importante part des projets crapuleux du Nouvel Ordre Mondial, ne cessent de se répandre, avec une vitesse toujours accrue et dans des pays de plus en plus nombreux.  SANS OPPOSITION, NOUS NE PARVIENDRONS PAS A EVITER LA CATASTROPHE SANS PRECEDENT D’UNE TYRANNIE MONDIALISEE !    

A bon entendeur… Vic. L’article vomitif, ci-dessous.



Source : http://www.jeunes-csc.be/index.php?page=108

LES JEUNES CSC SERONT PRÉSENTS AU FESTIVAL DE DOUR


Ils t’invitent à porter ce tattoo anti-racisme.

Les Jeunes CSC distribueront des tattoos (voir image ci-jointe) au public pour l’inviter à marquer leur opposition au racisme: nous faisons tous partie du même «Human Bar Code», peu importe notre couleur de peau! En effet, le racisme est de plus en plus banalisé, tout comme les autres messages d’extrême droite. Les Jeunes CSC veulent attirer l’attention sur cette réalité.

Avis aux amateurs! Rejoins-nous sur le site du festival ou à notre stand dans le camping (Island Cooking) et demande-nous ton tattoo!

Sur le camping, conformément à la tradition, nous proposerons un service «barbecues – micro ondes» aux festivaliers.

En portant ce tattoo, tu remarqueras que chaque couleur de peau disparaît à un endroit différent du Code Barre!

Pour en savoir plus, contacte nous!

Pour te donner un avant goût, voici quelques photos de l'édition 2006 !


--Message edité par maria le 2007-07-07 13:11:52--

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 08/07/2007 01:01:37 (08/07/2007 10:01:37)

PROPAGANDE : SANTE : LES « FANTASTIQUES » PROGRES QUI NOUS ATTENDENT : PARTIE 1 !

Chers amis,

La propagande des putes des mass médias frappe encore une fois un grand coup, en ce moment…  Le but est de faire croire monts et merveilles au peuple en ce qui concerne les présumés « progrès mirifiques » au niveau de la santé.  

Et le thème des puces implantables va revenir une fois de plus dans les extraits du dossier présentés ci-dessous !  

Il s’agit bien entendu d’une manipulation infecte de l’opinion publique, puisque nous savons que l’argument médical est utilisé afin de faire passer très facilement toute une série de technologies inavouables et liberticides (puces implantables, entre autres, mais aussi fusion de l’humain et de la machine, manipulations génétiques, nanotechnologies, transhumanisme ).  

C’est cette fois le magazine Capital (un magazine ultralibéral relatif à la finance et aux entreprises, comme par « hasard ») qui se fait le colporteur de cette propagande infecte mais résolument « optimiste et positive », telle que le Nouvel Ordre Mondial la souhaite afin de laver les cerveaux en profondeur.  

Voici ci-dessous des extraits choisis de leur dossier sur les « avancées » en ce qui concerne la santé, dossier publié dans le numéro du mois de juillet 2007. J’y ai ajouté bien entendu mes commentaires, afin de démonter la propagande et d’éclairer les lecteurs sur les implications réelles mais taboues de ces technologies.  

Bonne lecture, ET SURTOUT, BONNE INSURRECTION !  Vic.


Source : extraits révélateurs du dossier « Santé, les fantastiques progrès qui nous attendent » publié dans le magazine « Capital » n°190 de juillet 2007, p. 50-69.

SANTÉ, LES FANTASTIQUES PROGRÈS QUI NOUS ATTENDENT

D’ici vingt ans, des dizaines de maladies seront enfin guéries grâce aux prodigieuses avancées des biotechnologies et de l’électronique. Mais la facture sert salée pour les organismes sociaux…

Commentaire : d’entrée de jeu, on peut discerner une fois encore cet optimisme proprement DELIRANT et cette PROPAGANDE de la presse des mass médias visant à ce que les gens trouvent cela « positif » et « très bon », et désirent ardemment ces « progrès ». C’est la même litanie mensongère pour tout ce qui concerne la recherche : on nous promet depuis des DECENNIES la guérison du cancer, des tumeurs, des problèmes cardiaques et de nombreuses autres maladies, et les donations des gens tombent en millions et en milliards de francs, de dollars, de livres sterlings, de yens et d’euros. En dehors de quelques soins de base très peu efficaces (on pense par exemple à la chimiothérapie) et de médicaments fort coûteux (par ici les sousous dans la popoche pour les grosses multinationales pharmaceutiques), on n’est pas parvenu à éliminer les maladies mortelles, et des millions de gens continuent d’en mourir chaque année. Pire : en réalité, de NOUVELLES maladies non naturelles ont été artificiellement développées par l’homme (SIDA, SRAS, grippe aviaire…), ou d’anciennes souches de maladies prétendument éradiquées ont été « améliorées » en laboratoire afin de pouvoir être utilisées comme armes biologiques ou causer davantage de dégâts (c’est le cas pour la variole). Tout ceci sans compter les crasses que les multinationales mettent dans leurs vaccins, ce qui peut avoir des conséquences atroces (cf. le procès en ce moment, aux USA, de citoyens dont les enfants, ayant reçu un certain vaccin contenant des ingrédients nocifs, sont devenus autistes). Bien entendu, il subsiste quand même certains progrès réels en médecine, mais qui n’ont rien à voir avec les exagérations que l’on nous sert.

Mais le plus important, c’est ce que l’on nous dit dans la seconde partie de cette minuscule introduction : ce seront les organismes sociaux qui vont encaisser la facture et les conséquences négatives de ces technologies !

Or il se fait que la sécurité sociale est déjà au bord du gouffre, avec des déficits vertigineux… Ces prétendues « avancées » dans le domaine de la santé pourraient donc très bien provoquer LA FIN DE NOTRE SYSTÈME DE SECURITE SOCIALE ! Et dans ce cas de figure, s’il n’y a plus de sécurité sociale QUI pourra donc encore se permettre des soins ? PAS VOUS NI MOI, MAIS BIEN LES RICHES, POUR NE PAS CHANGER !!! Et vous allez voir que la suite de ce dossier va me donner raison…

Après la distribution, le transport aérien et le tour du monde en ballon, l’homme d’affaires anglais Richard Branson a une nouvelle lubie : en février dernier, il a annoncé l’ouverture de la Virgin Health Bank, où l’on pourra, moyennant 2300 euros, stocker le sang de cordon ombilical des nouveaux-nés. Ce fluide, riche en cellules souches (c’est-à-dire pas encore développées), pourrait être utilisé, d’ici quelques années, pour guérir des maladies aujourd’hui incurables (Alzheimer, Parkinson, cancers) ou réparer des organes. Délire de milliardaire ? Pas du tout. La thérapie cellulaire est bel et bien l’une des techniques les plus prometteuses de la médecine. Mais c’est loin d’être la seule : il ne se passe pas une semaine sans qu’une équipe de « blouses » blanches » annonce une découverte révolutionnaire. […]

Commentaire : nous voyons donc ici que des parties d’êtres humains (cordon ombilical, par exemple) commencent à être VENDUES, et donc que l’humain est donc une fois de plus en train d’être considéré comme un vulgaire PRODUIT COMMERCIAL ET MONAYABLE !!! C’est là l’aboutissement de l’atroce matérialisme forcené et du répugnant capitalisme ultralibéral et consumériste mondial. Des gens PAUVRES vont donc revendre leurs organes aux RICHES (et cen, via des hôpitaux en apparence très « éthiques »), afin que ceux-ci puissent se permettre des soins qui leur permettront éventuellement de vivre plus longtemps (c’est déjà ce qui se passe avec les trafics d’organes, mais ce genre de chose est appelé à s’étendre, et de façon tout à fait banalisée et légalisée, cette fois )! Révoltant ! Et ceux qui tireront le plus de profits de tout cela sont encore les MILLIARDAIRES DU NOUVEL ORDRE MONDIAL (cf. Richard Branson) qui sont en train de créer la superstructure qui soutiendra ce marché infâme (la banque de santé de Branson, par exemple). Le but est bien entendu que les nantis de l’élite puissent prolonger de plus en plus leur vie.

[…] ces technologies sophistiquées menacent de faire voler en éclats le financement de nos systèmes de santé et de compromettre l’égalité d’accès aux soins.

Commentaire : c’est bien la confirmation de ce que je vous avais signalé plus haut, et donc nous risquons fort de tomber dans un système où seuls les gens aisés pourront se soigner, comme cela existe déjà aujourd’hui aux USA. Et les pauvres, eux, mourront, accélérant ainsi le processus eugéniste et nazi de dépopulation mondiale souhaité par le Nouvel Ordre Mondial !

[…] En attendant, le bouillonnement de la science fait le bonheur de l’industrie pharmaceutique. […] Fin 2007, le chiffre d’affaires mondial du secteur devrait atteindre 685 milliards de dollars.

Commentaire : cette industrie (une véritable mafia médicale), qui est bien plus intéressée par le fait de faire du profit que par le fait de guérir efficacement les patients, a donc encore de beaux jours devant elle, d’autant plus que la majorité des gens ne remet absolument pas en question le système, piégée par la désinformation et le lavage de cerveau des mass médias.

[…] Aujourd’hui, on fabrique des médicaments provenant directement de cellules vivantes.

Commentaire : le vivant est donc bien devenu un PRODUIT utilisable et monnayable, comme je vous le signalais plus haut !

[…] Plus efficaces, les biotechnologies promettent aussi l’essor de traitements personnalisés, adaptés à chaque patient. […] « Nous allons passer du prêt-à-porter au sur-mesure, avec des traitements ciblés pour quelques milliers, et même pour des centaines de personne », assure Didier Tabuteau, responsable de la chaire santé à Sciences po et ex-directeur de cabinet de Bernard Kouchner au ministère de la Santé.

Commentaire : M. Tabuteau vient de vous le dire lui-même : ces traitements ciblés et nouveaux ne seront pas accessibles pour tout le monde, mais simplement pour « quelques milliers » de personnes (les riches et les aisés, d’après ce que nous avons vu plus haut) !!! « Liberté, égalité, fraternité » ? Mon oeil ! De plus, vous aurez pu remarquer que ce M. Tabuteau est non seulement prof d’université responsable d’une chaire, mais qu’en plus il a fait partie du cabinet du ministre Kouchner. Nous avons dons là, une fois de plus, un exemple criant de la prostitution de scientifiques au pouvoir politique et aux idées du nouvel ordre mondial, et ce sans que les questions d’inégalité ou d’éthique leur posent le moindre problème ! Enfin, n’oublions jamais que les biotechnologies sont aujourd’hui associées à la nanotechnologie, la cybernétique et l’électronique… de quoi préparer le futur homme-machine manipulable à souhait, corps, esprit et âme y compris !

[…] Les chercheurs sont en train de faire profiter l’homme des progrès démentiels de l’électronique. En nanomédecine (on utilise des instruments de l’ordre du nanomètre, soit 1 milliardième de mètre), des capteurs exploreront le système circulatoire ou pénétreront au sein même des cellules pour y repérer des anomalies, comme les cancers, dès leur apparition.

Commentaire : nous y voilà ! A nouveau, on parle ici d’une technologie de pointe mais dont les conséquences peuvent être extrêmement nocives, voire funestes, pour l’être humain. Ces nanotechnologies ont déjà prouvé qu’elles pouvaient se révéler dangereuses pour la santé. Mais l’article n’en dit pas un mot (il ne faudrait surtout pas que le lecteur crédule panique ou se rebelle, et ne soutienne plus de ses dons la recherche des multinationales de la médecine et du secteur pharmaceutique !).

REMARQUEZ QUE L’ON PARLE ICI DE NANOCAPTEURS QUI SILLONNERAIENT LE CORPS HUMAIN ! On nous parle de ces capteurs dans un but médical, MAIS ILS POURRONT FORT BIEN ETRE UTILISES EGALEMENT DANS UN BUT D’IDENTIFICATION ET DE PISTAGE DE L’ETRE HUMAIN ! « Paranoïa » que tout cela ? Pas du tout ! Déjà à l’heure actuelle, nous pouvons constater que de dangereux dispositifs (comme la verichip, par exemple) commencent à être utilisés par de prétendus « médecins » sous des prétextes médicaux, et permettent aussi l’identification et le pistage de ces patients dans l’hôpital ou même ailleurs, ce qui ne semble pas déranger le moins du monde les « médecins » en question ! N’oublions jamais non plus que la nanotechnologie est également prévue pour des applications MILITAIRES, et que les puces implantables permettent le contrôle mental et comportemental, émotionnel et hormonal de l’individu, supprimant ainsi toute liberté, y compris le libre-arbitre !!!

A l’échelle au-dessus, l’informatique fait aussi son entrée dans le corps humain. Des patients portent déjà des pacemakers dotés de puces électroniques, pour détecter un arrêt cardiaque. A l’avenir, ces dispositifs communiqueront avec le système nerveux. Le japonais Hitachi a ainsi mis au point une sorte de casque qui interprète l’activité cérébrale et permet d’actionner une machine par la pensée. Pour l’instant, les ingénieurs savent faire démarrer un petit train électrique en chantant et l’arrêter en faisant du calcul mental ! Mais un jour, ils permettront à un paralysé de commander son fauteuil… « Ces interfaces homme-machine vont se développer, confirme Fabien Koskas, chirurgien vasculaire à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière,à Paris, et auteur de « Demain, nous vivrons tous en bonne santé ». Comme pour les microprocesseurs des ordinateurs, la capacité de mémoire des puces greffées dans le corps doublera tous les dix-huit mois ».

Commentaire : voyez comment on est passé aux IMPLANTS ELECTRONIQUES DANS LE CORPS DE LA PERSONNE ! Je vous l’avais bien dit : la propagande infâme de cet article nous ramène aux puces implantables ! Et afin de faire accepter ces puces implantables facilement, on les propose au départ dans les pacemakers cardiaques ! Mais remarquez comme on a vite bifurqué vers L’INTERFACE HOMME-MACHINE ! Ceux qui me lisent depuis en certain temps sont au courant des dangers INFINIS du « brain-machine interface program » (programme d’interface cerveau-machine) qui, PAR LE BIAIS D’UNE PUCE IMPLANTEE DANS LE CERVEAU, permet au patient d’agir sur son environnement (c’est l’exemple du paralysé qui commande son fauteuil), MAIS AUSSI A L’ENVIRONNEMENT D’AGIR DIRECTEMENT SUR LE PATIENT ! Ainsi, des personnes extérieures peuvent envoyer des ondes et des ordres électriques à la puce implantée dans le cerveau ; cette puce transmet les schémas électriques au cerveau, et l’ordre se répand dans tout le système nerveux et, finalement, dans tout le corps. C’est ainsi que l’on peut CONTRÔLER L’INDIVIDU PHYSIQUEMENT, ET AUSSI PSYCHIQUEMENT (certains schémas d’ondes précis correspondent à toute une série d’émotions, et les ondes possèdent aussi une action sur les neurotransmetteurs et les hormones qui, à leur tour, agissent sur l’humeur et le comportement de l’individu).

Mais de tous ces dangers IMMENSES, pas un mot dans l’article !

Vous constaterez aussi que la fin du paragraphe nous parle NON PLUS de médecine et de traitement, mais bien de la soi-disant « AMELIORATION » de l’humain via les puces implantables et autres modifications corporelles, voire même de l’augmentation des pouvoirs et capacités de la personne via ces technologies ! Il s’agit là du vieux MYTHE NAZI DU « SURHOMME » (UBERMENSCH) qui ressurgit, ce LEURRE dont les transhumanistes ont fait leur credo !

Nous y reviendrons dans la seconde partie de ce dossier, que je vous posterai bientôt…


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 09/07/2007 21:10:14 (10/07/2007 06:10:14)

PROPAGANDE : SANTE : LES « FANTASTIQUES » PROGRES QUI NOUS ATTENDENT : PARTIE 2 !

Chers amis,

Poursuivons l’analyse du dossier du magazine Capital de juillet 2007…  

Nous allons passer aujourd’hui à un point qui nous intéresse tout particulièrement : la neurologie.  

L’article de propagande honteuse agrémenté de mes commentaires, ci-dessous…

Bonne lecture, ET BONNE INSURRECTION, SURTOUT !   Vic.


Source : extraits révélateurs du dossier « Santé, les fantastiques progrès qui nous attendent » publié dans le magazine « Capital » n°190 de juillet 2007, p. 50-69.

SANTÉ, LES FANTASTIQUES PROGRÈS QUI NOUS ATTENDENT / NEUROLOGIE

Le cerveau pourra se transformer en télécommande

Un paraplégique capable d’actionner des appareils par la seule force de sa pensée ! Ce miracle sera bientôt possible grâce aux interfaces cerveau-machine, comme celle que la firme japonaise Hitacni espère commercialiser dans cinq ans. Comment cela fonctionne-t-il ? Le malade est coiffé d’un casque bardé d’électrodes qui mesurent la circulation sanguine dans le cerveau. Le système, relié à un ordinateur, est alors capable de traduire l’évolution de l’activité cérébrale en signaux électroniques. Et ce sont ces derniers qui déclenchent la mise en marche des appareils. Pour l’heure, les ingénieurs d’Hitachi réussissent à faire démarrer un train électrique en chantant et à l’arrêter en faisant du calcul mental. « Ces technologies pourraient permettre à des handicapés de mettre en route chaise roulante, téléviseur ou ordinateur. », s’enthousiasme François Laurent, chercheur au laboratoire de neurosciences du CNRS.

Commentaire : ce que l’on n’explique évidemment pas, c’est que le but ultime de cette technique est l’implantation d’une PUCE CEREBRALE qui remplace le bonnet électroencéphalographique et qui, via un système sans fil de type wi-fi, enregistre l’activité cérébrale et la transmet vers l’éxtérieur. Ce que l'article vous cache de façon ignoble, c’est que les schémas électriques et les ondes cérébrales que le casque (ou la puce cérébrale) enregistre sont différents selon les émotions ou les mouvements de la personne, et qu’en envoyant ces schémas DEPUIS L’EXTERIEUR, la puce peut enregistrer et reproduire les schémas en question et les transmettre au cerveau et au corps entier, qui eux obéissent aux ordres extérieurs ! C’est ainsi que l’on peut PROVOQUER DELIBEREMENT des émotions (agressivité, peur) ou sensations particulières (plaisir ou douleur), et même faire exécuter des mouvements à la personne implantée ! Tout ceci vous est expliqué e, détail et en anglais sur http://philadelphians.50megs.com/MMEA.html (pour la traduction en français, lire le topic sur le contrôle des populations, les implants etc.). Mais de ces dangers de contrôle physique et mental, on ne trouve aucune trace dans cet article répugnant ! Vous allez d’ailleurs voir que nous allons retomber comme par « miracle », plus loin dans cet article manipulateur et mensonger, sur le thème des puces et sondes cérébrales, toujours dans des buts de contrôle comportemental et de changement de l’humeur !

Une pilule effacera les souvenirs traumatisants

Un moyen de gommer ses pires souvenirs ? Voilà qui soulagerait les victimes du syndrome de stress post-traumatique (SSPT) hantées par le rappel d’un événement bouleversant, comme un accident, une agression ou une catastrophe naturelle. Ce syndrome se traduit par des réactions incontrôlables (pleurs, insomnie…). Selon les dernières recherches, les personnes touchées par un SSPT affichent de faibles quantités de cortisol (hormone du stress) et des niveaux inférieurs à la normale d’un acide fondamental dans l’encodage de la mémoire émotionnelle. Ces résultats ont incité des chercheurs de Harvard à explorer un possible traitement, le Propanolol, sur une vingtaine de patients. Ce bêta-bloquant, qui agit sur les récepteurs du cerveau impliqués dans le stockage des émotions, a soulagé les malades qui, au bout de trois mois, semblaient n’avoir en tête qu’une version atténuée de leurs mauvais souvenirs.

Commentaire : ceux qui possèdent un peu de culture littéraire connaissent sans doute le livre « Le Meilleur Des Mondes », écrit par Aldous Huxley. Dans ce livre, une drogue, le « soma », soulage les gens de tous leurs problèmes et mauvaises humeurs, de tous les problèmes qu’ils rencontrent dans l’existence. Chers amis, comme vous pouvez le voir, le « soma » moderne, appelé Propanolol, est arrivé ! Tout comme dans « le meilleur des mondes », une société de zombies drogués au Propanolol pointe le bout du nez au coin de la rue… On supprime ou atténue avec cette DROGUE les mauvaises expériences et les mauvais souvenirs, le mal être, AINSI QUE TOUT SENTIMENT DE REVOLTE, DE RANCUNE.

Allons-nous donc vivre demain dans un monde où les licenciements, le mal-être ressenti lorsqu’on est au chômage, le mal d’amour, l’exclusion, la solitude, le harcèlement moral etc. seront systématiquement « soignés » en avalant une « merveilleuse pilule d’oubli » ? Quelle aubaine ce serait pour les dirigeants, les patrons, le gouvernement que de régner sur une société de camés incapables de réagir !!! Voilà la possibilité que cette pilule qui efface les traumatismes ouvre devant nous. Quel « merveilleux avenir », vraiment ! Et les putes de la presse souhaitent vous vendre cela sous un jour idéal et positif ?! Quelle MANIPULATION répugnante !

La stimulation magnétique atténuera la dépression

En cas de dépression grave, les électrochocs restent le traitement ultime. Ce procédé violent pourrait bientôt être remplacé par une technique plus douce, permettant de cibler des régions du cerveau : la stimulation magnétique transcrânienne, développée par la société américaine Neuronetics. Elle consistera à envoyer de brèves impulsions magnétiques sur des zones superficielles du cortex. Le champ électromagnétique s’étend dans les zones profondes du cerveau et active des neurones impliqués dans l’humeur. Des essais prometteurs, menés à l’université de Montréal et à Stanford (Californie), ont porté sur la stimulation du cortex préfrontal gauche, région peu active chez les personnes dépressives. Résultat : plus de 40% des patients soumis à l’essai disaient se sentir mieux.

Commentaire : là encore, on évite de traiter la racine du problème par un DANGEREUX ARTIFICE TECHNOLOGIQUE ! Au lieu de s’attaquer aux raisons qui rendent les gens déprimés, on propose ici de leur envoyer des ondes magnétiques QUI AGISSENT SUR LEUR CERVEAU ET LEUR HUMEUR ! Vous voyez donc bien qu’il s’agit ici de MANIPULATION MENTALE ET COMPORTEMENTALE PURE ET SIMPLE qui, une fois de plus, est présentée par les poufiasses de la presse prostituée au N.O.M. de façon mirifique ! Le but n’est pas tant d’améliorer la santé des gens, mais bien plutôt de les MANIPULER ET LES CONTRÔLER AU NIVEAU COMPORTEMENTAL ! CONTRÔLE INFECT DES POPULATIONS, COMME D’HABITUDE ! Il y a aussi un AUTRE BUT, purement économique et financier, celui-là : rendre rentables tous ces gens déprimés et qui ne produisent rien. Ce but-là AUSSI rentre parfaitement dans les plans ultralibéraux d’exploitation des populations du N.O.M. !

Les espoirs de l’électrostimulation du cerveau

La « stimulation profonde du cerveau » est prometteuse pour le traitement des maladies neurologiques graves. Le principe : on plante une électrode de 8 à 10 centimètres dans le cerveau du patient pour stimuler la zone qui joue un rôle dans la maladie. Les électrodes, ultra fines, sont reliées à un stimulateur à batterie (derrière l’oreille, sur notre croquis) qui envoie des chocs électriques dans les neurones visés et normalise leur activité. Mise au point il y a vingt ans par le professeur Aim-Louis Benabid, de l’hôpital universitaire de Grenoble, la technique permet déjà de lutter contre la maladie de Parkinson, mais on s’est aperçu qu’elle pourrait aussi soigner la dépression, l’épilepsie ou l’addiction. Il reste aux chercheurs à mieux identifier les zones du cerveau à cibler.

Commentaire : nous nous retrouvons ici A NOUVEAU le thème des sondes et puces cérébrales destinées, une fois de plus, à CONTRÔLER et à CHANGER l’humeur ou le comportement des gens ! Comme il est de coutume, on s’en prend à un public FAIBLE (les dépressifs), et l’on utilise l’argument médical comme EXCUSE afin de faire passer cette MANIPULATION MENTALE comme quelque chose de « bien », de « progressiste » et de « positif » ! Mais imaginez seulement les DANGERS ABYSSAUX que ce genre de technologie ouvre en ce qui concerne le contrôle, la répression et la suppression des libertés (y compris du libre-arbitre !) des populations !!!

Remarquez aussi qu’une dérive et un glissement se font jour DÉJÀ dans l’article : on parle au départ de cette technologie crapuleuse pour les « maladies neurologiques graves » (que l’on prend bien garde d’énumérer, ce qui est pratique et laisse la voie ouverte à tout et n’importe quoi). Ensuite, on nous parle de l’application de cette technologie infâme pour d’AUTRES applications soi-disant médicales et pour des cas nettement moins graves, cette fois : la dépression (on y revient à nouveau, décidément, c’est une obsession !), l’épilepsie et l’addiction. Cela signifie bien entendu qu’il est PREVU que les applications de ces puces et sondes cérébrales se DIVERSIFIENT et se répandent dans des couches de plus en plus DIVERSIFIEES de la population ! Et les dangers sont évidemment ATROCES !

Contre la maladie de Parkinson

La stimulation du noyau subthalamique par deux électrodes permet aux parkinsoniens de contrôler leurs tremblements. La technique était jusqu’ici semi-expérimentale. Mais la miniaturisation des électrodes (1,27 millimètre de diamètre) et l’utilisation de nouveaux alliages ultralégers laissent espérer un développement du procédé.

Commentaire : remarquez bien que ces sondes et puces cérébrales ne SOIGNENT PAS LA MALADIE ET NE LA GUERISSENT PAS ! Elles ne servent qu’à en ATTENUER CERTAINS SYMPTÔMES DERANGEANTS (les tremblements) ! Le tout avec des risques ENORMES de contrôle mental…

Contre les troubles de la dystonie

Cette pathologie, qui se déclenche dès la prime enfance, est un trouble moteur caractérisé par des contractions musculaires intenses et involontaires. L’électrostimulation, testée depuis quelques années, se révèle efficace si l’électrode atteint le pallidum, dans l’hémisphère droit du cerveau.

Commentaire : à choisir entre la suppression de vos libertés et la suppression de certains symptômes de votre maladie, mes amis, il va falloir choisir. Mais n’oubliez jamais ceci : ceux qui contrôleront tout, y compris vos libertés, auront aussi le droit de vie et de mort sur vous !

Contre la dépression et certaines addictions

La liste des maladies neurologiques que l’on pourrait aussi soigner par électrostimulation s’allonge. Les évaluations en cours sont complexes, car l’emplacement de l’électrode, qui détermine l’efficacité du traitement, varie en fonction des patients. Selon de nouvelles pistes de recherche menées aux Etats-Unis, on pourrait lutter contre la dépression et certains troubles obsessionnels compulsifs. Ainsi que certaines addictions, comme la gloutonnerie, qui mène à l’obésité.

Commentaire : on tombe à présent dans le grotesque et l’inhumain… afin de soigner les obèses, on ne proposerait plus l’exercice ni les régimes, mais bien… une sonde cérébrale plantée tout droit dans le cerveau ! A noter : une fois implantée, il n’est plus possible de retirer ces sondes, à moins d’une opération de chirurgie lourde. On va donc trouver toute une série de faux prétextes plus tordus les uns que les autres pour proposer, et peut-être IMPOSER ensuite, les puces et sondes cérébrales à un MAXIMUM de catégories de la population ! On est en droit de se demander aussi si d’autres types de symptômes considérés par le pouvoir comme des « maladies » sociales ne seront pas traités par l’implantation de ce genre de dispositif et par contrôle mental et comportemental… la dissidence, la contestation, les manifestations, l’activisme, par exemple. A méditer sérieusement.

Un vaccin contre Alzheimer sera prêt dans cinq ans

Pour lutter contre Alzheimer, une forme de démence qui touche 25 millions de personnes dans le monde, dont 850.000 en France, les scientifiques mettent les bouchées doubles. Plus de 60 molécules sont en test, afin notamment de retarder l’apparition dans le cerveau des plaques amyloïdes, qui asphyxient les neurones et entraînent perte de mémoire ou troubles du langage. Une dizaine d’équipes américaines et anglaises promettent un vaccin d’ici à cinq ans. Il y a urgence : selon l’institut suédois Karolinska, Alzheimer coûterait chaque année près de 250 milliards de dollars aux sociétés occidentales.

Commentaire : à l’heure où l’on a découvert que ce sont JUSTEMENT des vaccins qui sont la CAUSE de l’autisme chez des milliers d’enfants américains et où un procès a été ouvert à ce sujet aux USA, la proposition d’un « vaccin » contre la maladie d’Alzheimer a de quoi faire frémir… Que vont donc aller mettre nos Frankensteins en blouse blanche (et vendus aux multinationales pharmaceutiques malfaisantes) dans ces nouveaux vaccins ? Des dérivés toxiques ou des éléments qui changent de façon irrémédiable le patrimoine génétique de la personne, comme ils l’ont déjà fait par le passé ?

Remarquez le répugnant argument utilisé : dans l’article, on vous dit clairement qu’il y a URGENCE, mais NON PAS parce des milliers et millions de personnes souffrent de cette maladie, MAIS BIEN PARCE CELA REVIENT CHER ! Preuve s’il en est que l’économique et le financier ont pris le pas sur l’humain et le social dans cette société capitaliste ultralibérale et consumériste du Nouvel Ordre Mondial.

Des neurones tout neufs pour ne plus s’endormir

La narcolepsie provoque des accès de sommeil soudains, irrépressibles… et donc très dangereux. Mais de chercheurs de l’université de Lyon-I envisagent le traitement de cette maladie qui affecte des dizaines de milliers de Français. Ils ont découvert que l’hypocrétine, une substance sécrétée par les neurones de l’hypothalamus, joue un rôle éveillant. Ils ont aussi mis au jour la dégénérescence des neurones qui contiennent l’hypocrétine chez les narcoleptiques. « Cela nous fait penser qu’ion soignera cette maladie par thérapie cellulaire, en greffant des neurones neufs », explique un membre de l’équipe.

Un traitement pour certaines formes d’autisme

Des travaux récents menés à l’université d’Edimbourg suscitent un énorme espoir dans les familles frappées par le drame de l’autisme. Grâce à un composé chimique, les chercheurs écossais ont obtenu chez la souris une régression complète du syndrome de Rett, maladie génétique classée dans le spectre de l’autisme. Ce syndrome entraîne une déficience du langage et de la mobilité, à cause de la mutation du gène MeCP2 qui régule la fabrication de protéines actives dans le développement cérébral. On croyait jusque-là les cellules nerveuses irrémédiablement endommagées, chez les sujets souffrant de ce syndrome, et donc chez les autistes. Cette expérience laisse espérer le contraire.

Commentaire : les milliers de petits Américains devenus autistes après l’injection d’un vaccin ont donc peut-être un espoir d’être soignés… en payant A NOUVEAU des médicaments à l’industrie pharmaceutiques qui les a empoisonnés ! Par ici la monnaie…

Des molécules miracles vaincront l’insomnie

Trois Français sur dix se plaignent de troubles du sommeil, un sur dix souffre d’insomnie chronique. Nous consommons ainsi 68 millions de boîtes d’hypnotiques par an, record mondial. Or ces traitements génèrent une accoutumance et des troubles de la mémoire. D’où l’espoir suscité par de nouvelles molécules (Ramelteon, Gaboxadol…), déjà lancées aux Etats-Unis et bientôt sur le marché européen : elles ne semblent plus entraîner ces effets secondaires…

Guy Hugnet, avec Cédric Piétralunga et Eric Wattez.

Commentaire et conclusion : à nouveau, au lieu de soigner certaines des CAUSES de l’insomnie (stress permanent durant la journée, problèmes financiers et sociaux…), on préfère vendre des médicaments aux effets secondaires encore inconnus.

L’article prétend que ces nouveaux médicaments, grâce à des « molécules miracles », SEMBLENT ne pas entraîner d’effets secondaires. Mais en allopathie, c’est bien connu, il y a toujours des effets secondaires… et parfois dangereux.

En conclusion, nous pouvons affirmer que les buts au niveau de la neurologie sont bien des buts de CONTRÔLE des individus et de leur cerveau via des drogues ou des implants, et que l’on commence par une catégorie bien ciblée de personnes pour mieux étendre ensuite ces applications crapuleuses à un ENSEMBLE toujours plus large de la population. Les enjeux sont absolument CRUCIAUX, car ce sont les LIBERTES ET LES DROITS LES PLUS BASIQUES qui sont remis en question par ces nécrotechnologies (technologies de mort). Quant à l’argument « médical », il sert bien entendu à « justifier » des arguments de contrôle et de répression, ainsi que des prétextes économiques. Une fois de plus, on se trouve, comme par « hasard », en droite ligne des objectifs du Nouvel Ordre Mondial.

Nous avons donc intérêt à ce qu’une OPPOSITION TRES FORTE ET INCORRUPTIBLE surgisse, en réagissant CHACUN immédiatement. Sans quoi, les citoyens pourraient bien se retrouver, d’ici quelques années, implantés dans le cerveau et en train de prendre des drogues de type « soma ».


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 10/07/2007 12:25:35 (10/07/2007 21:25:35)

D.A.R.P.A. IS FUNDING AN IMPLANTABLE CHIP FAR MORE ADVANCED THAN"DIGITAL ANGEL"! M.M.E.A. - MULTIPLE MICRO ELECTRODE ARRAY IS SO ADVANCED IT CAN FULFILL REV 13:16-18! Part 1 of 5

Read more : http://www.sherryshriner.com/chip/part_1.htm


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 14/07/2007 20:51:37 (15/07/2007 05:51:37)

DERNIÈRES NOUVELLES DE SMALL BROTHERS

http://www.smallbrothers.org/actu.htm

 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 18/07/2007 20:47:59 (19/07/2007 05:47:59)

SANTE : LES « FANTASTIQUES » PROGRES QUI NOUS ATTENDENT : PARTIE 3 !

Chers amis,

Dans cette troisième et dernière partie, nous allons voir aujourd’hui que même en dehors de la neurologie, on retrouve les projets immondes de PUCES IMPLANTABLES POUR HUMAINS et autres projets infâmes du même genre dans d’AUTRES domaines de la « santé » !    

Vous constaterez que l’on arrive finalement dans une société à mi-chemin entre « 1984 », « Le Meilleur des Mondes », « Matrix », « Un Crime dans la Tête » ou « The Island », où l’humain devient un PRODUIT développé, né, réparé et surtout… contrôlé, tout cela artificiellement !   Le règne de la MATIERE et le CONTRÔLE PHYSIQUE DE L’ESPRIT… ABOMINABLE !  

Vous pourrez en conclure que le domaine de la santé constitue l’un des chevaux de Troie utilisés afin d’amener toute une série de technologies horribles et que, sous l’excuse et le prétexte passe-partout de la soi-disant guérison de maladies, on introduit systématiquement ces dangereuses innovations qui menacent nos libertés.  

On nous promet rien moins d’ailleurs que la disparition de toute une série de maladies ou de gênes…  A en croire ce dossier, la technologie va accomplir des miracles : les aveugles pourront voir à nouveau, les paralytiques remarcheront, les grands prématurés pourront se développer dans des matrices artificielles ( !), et ainsi de suite…  Ce que l’on oublie bien évidemment de dire, c’est tout ce que cela implique comme dangers au niveau du contrôle de la personne et de la société tout entière.  

Vous constaterez aussi qu’à chaque recherche un peu trop dégueulasse, choquante ou extrême qui est présentée, les putes de journalistes s’empressent de RASSURER le public (afin qu’aucune réaction ni opposition farouche se développe) en lui faisant croire que « ce n’est pas pour tout de suite, voire pas avant longtemps ».   Scribouillards manipulateurs et sans scrupule !    

Je me suis ici limité aux implants et projets les plus choquants, mais si vous en avez la possibilité, je vous recommande d’acheter le magazine et de lire la totalité de ce dossier répugnant.  J’ai dû en effet passer les « traitements » basés sur les cellules-souches, les vaccins, les modifications génétiques etc. Certains chercheurs s’apparentent de plus en plus à des monstres qui développent des projets dangereux, inhumains et aux applications plus que douteuses, le tout dans l’attente de gros contrats bien juteux et d’un salaire confortable.  

La suite de l’article répugnant de la presse putassière, ci-dessous, agrémenté de mes commentaires…

Bonne lecture, ET BONNE INSURRECTION, SURTOUT !    Vic.


Source : extraits révélateurs du dossier « Santé : les fantastiques progrès qui nous attendent » publié dans le magazine « Capital » n° 190 de juillet 2007, p. 50-69.

OPHTALMOLOGIE

Paris, capitale de la recherche ophtalmologique ? C’est l’espoir du professeur José-Alain Sahel, directeur de l’Institut de la vision, qui sera inauguré fin 2007 à Paris. Le bâtiment de 5.500 mètres accueillera 250 chercheurs. Une partie des locaux sera réservée aux entreprises innovantes dans le domaine de la vision.

« Ce sera une concentration de recherche fondamentale, clinique et industrielle », s’enthousiasme le professeur Sahel. Un des chantiers prioritaires de l’Institut sera de trouver le remède à la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), une pathologie de la rétine qui touche 10% des plus de 40 ans et 25% des plus de 80 ans.

Autre perspective de progrès, le développement de l’œil artificiel : on pourrait en effet redonner la vue aux aveugles en leur implantant des puces électroniques !

Cet implant électronique redonnera la vue

La rétine artificielle au secours des aveugles ! Nombre de cas de cécité sont dus à une anomalie de cet organe, dont la fonction est de transformer la lumière en une information communiquée au cerveau par le nerf optique. Les chercheurs d’Optobionics, à Chicago, et de l’université de Tübingen (Allemagne) développent des implants sous-rétiniens (ci-contre) qui convertissent la lumière en signal électrique.

Les labos de l’University of Southern California travaillent sur un implant qui reçoit un signal en provenance d’une caméra vidéo. Déjà, les patients perçoivent des halos de lumière et des formes.

La puce fera office de rétine artificielle. Elle transformera la lumière en impulsions électriques qui permettront au cerveau de « voir ».

Commentaire : cet implant est en réalité une puce neurale qui, via les nerfs, peut transmettre la lumière via les nerfs en la convertissant en impulsions électriques. Cette puce, à condition de posséder des caractéristiques techniques suffisantes, peut représenter les mêmes dangers que les autres puces implantables.

CARDIOLOGIE

Les prothèses de l’aorte seront truffées d’électronique

L’anévrisme de l’aorte – c’est-à-dire la fragilisation des parois de cette artère qui distribue le sang vers l’ensemble du corps – s’opère désormais sans difficulté par la pose d’une prothèse destinée à solidifier le vaisseau.

Mais il faut absolument contrôler l’étanchéité du dispositif trois ou quatre fois par an. Coûteux et dangereux, car il faut passer à chaque fois les patients au scanner.

La solution ? « D’ici 5 ans, les prothèses seront équipées de capteurs électroniques pour contrôler en permanence la pression du sang », promet Fabien Koskas, chef du service de chirurgie vasculaire à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris.

Ces puces de 1 millimètre de diamètre seront dotées d’une microantenne qui enverra un signal radio au téléphone portable du patient en cas d’alerte.

Le procédé est actuellement à l’essai sur des lapins de laboratoire qui portent des capteurs conçus par STMicroelectronics.

Commentaire : on nous dit bien que ces puces fonctionnneront par onde radio... Il s’agit donc bien de puces RFID (identification par RADIOFREQUENCE), avec tous les risques que cela comporte !

Un minirobot pour surveiller le cœur en permanence

Il s’appelle HeartLander. Conçu par des chercheurs de l’université Carnegie Mellon de Pittsburgh (Etats-Unis), ce minuscule robot de 2 centimètres permettra un jour d’opérer les insuffisances cardiaques sans ouvrir la cage thoracique du patient.

Introduit sous la peau au niveau du sternum, HeartLander sera en effet capable de ramper tout seul à la surface du cœur, à la vitesse de 18 centimètres par minute. Comme une chenille.

Il pourra ainsi installer une sonde, injecter des médicaments, voire observer le fonctionnement de l’organe si on l’équipe d’une microcaméra.

Testé pour l’instant sur un cochon (qui s’en est sorti vivant), ce prototype ne devrait néanmoins pas être disponible avant plusieurs années.

Commentaire : un concept digne des films d'horreur ! Voici donc une petite bêbête robotisée qui se glisse sous votre peau, rampe et creuse son chemin à travers votre corps ! Soi-disant afin de « soigner les insuffisances cardiaques »… pour le même prix, on peut très bien imaginer le MEME robot, mais avec applications militaires à la clé et destiné à surveiller ou même à TUER la personne en agissant sur les fonctions cardiaques !

Etant donné que les gens ne sont pas encore prêts à accepter ce genre de technologie sans dire un mot, les crapuleux journalistes RASSURENT immédiatement le lecteur (et le dissuadent ainsi de réagir) en lui faisant croire que ce genre d’application ne sera pas disponible avant plusieurs années. Si cela a fonctionné sur un animal, il ne faudra plus longtemps avant que cela soit testé sur l’homme…

Les pacemakers se rechargeront tout seuls

Les batteries des stimulateurs cardiaques ont une durée de vie limitée : tous les sept à dix ans, il faut changer ces « piles » en opérant le patient, avec tous les risques que cela comporte. Sans parler du coût : jusqu’à 15.000 euros l’opération.

Un consortium mené par le canadien Zarlink Semiconductor et l’anglais Perpetuum a donc mis au point un pacemaker qui se recharge tout seul. Le principe : des micro-générateurs placés dans l’appareil utilisent les mouvements du corps pour produire de l’énergie.

« Une activité humaine normale permet de générer au moins dix fois plus d’électricité que ne l’exige le fonctionnement d’un pacemaker », explique-t-on au sein du consortium.

Encore à l’état de prototype, cet appareil, dont le développement a déjà coûté 1,5 million d’euros, ne devrait pas être mis sur le marché avant deux ou trois ans.

Cédric Piétralunga.

Commentaire : je vous ai laissé cet extrait afin que vous puissiez constater par vous-même que les systèmes implantables et auto-rechargeables EXISTENT bel et bien. Ce qui vous prouve définitivement que ce que je vous ai expliqué sur le système de la puce sous-cutanée qui se recharger par thermoélectricité (légers changements de température dans le corps) est une vérité et une réalité. La seule différence ici est que ce sont les mouvements du corps qui permettent le rechargement en électricité, et non les changements de température.

CHIRURGIE REPARATRICE

Le bras artificiel de l’armée américaine sera prêt en 2009

« Réparer » les G.I. blessés en opération : c’est l’objectif affiché par la Darpa, l’agence de recherche de l’armée américaine, qui a commandé à un groupe de trente labos, piloté par la Johns Hopkins University, dans le Maryland, un bras artificiel capable d’imiter les mouvements et les sensations du vrai membre.

Dotés de près de 50 millions de dollars, les chercheurs devront livrer, en 2009, une prothèse assez convaincante pour que les autorités sanitaires autorisent des essais cliniques préalables à une mise sur le marché.

Et c’est bien parti, puisqu’ils ont dévoilé un premier prototype le 1er mai dernier, avec six mois d’avance. D’aspect rudimentaire pour l’instant, la machine est pourtant révolutionnaire, car elle est « neurocommandée », c’est-à-dire pilotée par le système nerveux du receveur.

Pour cela, les nerfs qui commandaient le bras amputé sont redirigés vers d’autres muscles. Ainsi, quand le cerveau du patient « demande » un mouvement du bras, l’influx nerveux arrive en fait dans les pectoraux, où des électrodes le détectent, permettant au bras mécanique de le convertir en mouvement. En retour, la prothèse est capable de transmettre des sensations élémentaires (pression,toucher…) au cerveau du porteur.

Un autre prototype, avant la fin 2007, devrait effectuer 25 mouvements (au lieu de  et procurer 80 sensations : toucher, température, position… Le bras bionique sera alors très proche de son modèle.

Commentaire : attention ! Ici, on prétend continuer d’aborder les progrès « médicaux », mais c’est en réalité d’applications MILITAIRES dont on parle ici ! Pensez-vous honnêtement que l’armée américaine se soucie de « soigner ses soldats » ? Après les armes à uranium « appauvri », les éclopés de la guerre du Vietnam et des deux guerres du Golfe dont l’Etat US n’a JAMAIS pris le moindre soin et auxquels le pouvoir US n’a jamais accordé d’allocation ni de dédommagement, la réponse est clairement « NON » !

Mais QUEL EST DONC LE BUT REEL derrière tout ceci, si ce n’est pas de soigner les gens ? Le but réel et inavouable est tout simplement d’obtenir des soldats MODIFIES, à moitié (ou tout à fait) cyborgs ! Quant aux « bras » cybernétiques développés, le but est surtout de les rendre plus puissants que des bras humains conventionnels. Certains projets de la DARPA ne laissent planer aucun doute quant aux objectifs poursuivis… Nous nous retrouvons donc ici à nouveau dans les idées transhumanistes de soi-disant « amélioration » de l’être humain (idée nazie du surhomme, de l’Ubermensch) !

Et un jour… les prothèses seront connectées au cerveau

Pour améliorer encore les prothèses, les chercheurs comptent sur les progrès de ce que l’on appelle « l’interface homme-machine », c’est-à-dire la possibilité de « brancher » un membre artificiel sur le cerveau et le système nerveux humains.

On en est encore loin : depuis cinq ans, une équipe américaine parvient certes à faire manger une banane à un singe amputé, mais avec quelles installations ! Des capteurs sur la tête, des fils qui le relient à un ordinateur qui lui-même répercute les ordres sur le bras artificiel…

L’étape suivante sera donc de concevoir un dispositif utilisable dans la vie quotidienne.

« Pour l’instant, les électrodes fixées sur le scalp reçoivent les informations du cerveau à un débit ralenti par la boîte crânienne, explique Régis Guillemaud, chef de laboratoire au CEA-Léti, très en pointe dans ce domaine. Pour de meilleurs résultats, il faudrait les installer dans le crâne, c’est-à-dire s’assurer de la biocompatibilité avec le patient et de l’alimentation suffisante en énergie électrique… ».

En dépit de ces obstacles, les chercheurs français avancent vite : ils ont déjà mis au point un minicircuit intégré (1cm x 3mm) capable d’enregistrer les informations du corps avec un haut débit (20 mégaoctets par seconde), permettant une véritable interaction avec la prothèse. D’ici cinq ans, cela devrait permettre à un handicapé de contrôler par la pensée le moteur de son fauteuil roulant.

Domitille Arrivet.

Commentaire : et voilà ! Nous retombons SYSTEMATIQUEMENT sur cette thématique ATROCE des PUCES CEREBRALES, qui permettent un contrôle de l’individu sur l’extérieur, MAIS AUSSI UN CONTROLE TOTAL DE L’EXTERIEUR SUR LES INDIVIDUS !!!

UNE FOIS DE PLUS, on vous MENT en vous faisant croire qu’il faudra encore 5 ANS avant qu’un handicapé puisse conduire son fauteuil roulant par la pensée… Les expériences sont BIEN PLUS AVANCEES que ce qui est décrit ici. L’article s’est « subitement » arrêté là, alors qu’il aurait pu vous parler de la reproduction ARTIFICIELLE, DELIBEREE et A DISTANCE, via ces puces neurales et cérébrales, d’EMOTIONS et de SENSATIONS !

Renseignez-vous donc sur Kevin Warwick (un illuminé de professeur de l’université de Reading qui se considère comme le premier CYBORG !) et les expériences qu’il a déjà mises au point via des puces neurales, notamment la transmission par Internet et à sa femme (pucée elle aussi !) de certaines sensations (pincements, par exemple). Ou, pour davantage d’informations sur le sujet (puces implantables, contrôle mental, DARPA et Kevin Warwick), visitez donc la page suivante : http://www.angelfire.com/d20/philadelphians/MMEA.html

SYSTÈME REPRODUCTIF

Un utérus artificiel pour simplifier les grossesses à risque

Chaque année, en France, près de 50.0000 bébés naissent avant terme, nécessitant souvent des soins intensifs. Pour simplifier ces grossesses à risque, les chercheurs travaillent donc à la mise au point d’un utérus artificiel, une sorte de supercouveuse qui permettrait le développement d’un embryon hors du corps de la mère, depuis la fécondation jusqu’à la venue au monde.

Mais tous les scientifiques mobilisés sur ce dossier le reconnaissent : rien d’opérationnel avant vingt, voire cinquante ans. Car l’utérus est une machine biologique extrêmement complexe, qui plus est en perpétuelle évolution : il est abrité par une personne qui bouge, parle, ressent des émotions… et dont l’environnement hormonal s’adapte à chaque étape de la grossesse.

Des expériences ont été récemment menées par une équipe japonaise sur des embryons de chèvre et de souris, et par des chercheurs américains sur un embryon humain issu d’une fécondation in vitro, sans succès. Voilà pourquoi les premiers prototypes seront, à moyen terme, réservés au très grands prématurés ayant déjà entamé leur développement.

Nathalie Villard.

Commentaire : avez-vous bien lu ceci ??? LES FRANKENSTEINS EN BLOUSE BLANCHE NOUS SIGNALENT DONC OUVERTEMENT QU’ILS SONT EN TRAIN DE TRAVAILLER SUR UN PROJET PERMETTANT DE DEVELOPPER DES EMBRYONS VIA UN UTERUS ARTIFICIEL !!! ET sans l’aide d’une mère, si possible !

Ceci nous rapproche des romans d’anticipation les plus noirs. Nous nous trouvons ici dans un type de société qui, en prenant pour base le contrôle total des citoyens, les modifications corporelles (soit dans un but médical, soit dans un but « d’amélioration » de l’être humain), le développement artificiel des bébés (depuis la conception jusqu’à la naissance), donne TOUS LES POUVOIRS AUX AUTORITES. Nous sommes en réalité en plein dans la société de « 1984 » et du « Meilleurs des Mondes ». Souvenez-vous : dans « Le Meilleur des Mondes », les enfants naissent non plus naturellement et avec des parents, mais sont développés dans des couveuses et sont p ris en charge complètement, endoctrinés et presque lobotomisés… par le GOUVERNEMENT. Nous en arrivons à ce stade d’inhumanité et à ce stade d’EXPLOITATION des êtres humains. Ceci est en train d’arriver, MAINTENANT !

Et le PIRE de tout, c’est que LA POPULATION NE REALISE PAS TOUT CECI, ET QUE PERSONNE NE S’INSURGE CONTRE LES ELITES CORROMPUES (élite politique, élite industrielle, élite intellectuelle, élite scientifique, élite religieuse, plus les mass médias corrompus) !!!

Face à ce manque de réaction, les CHAROGNARDS des élites et du Nouvel Ordre Mondial se frottent les mains, et poursuivent leur tâche de DESTRUCTION, d’EXPLOITATION et même de MASSACRE…

VOUS LAISSEREZ-VOUS DONC ASSERVIR (ET SANS BOUGER !) JUSQU'À LA SUPPRESSION DE TOUS VOS DROITS, TOUTES VOS LIBERTES, TOUTE DIGNITE ? LAISSEREZ-VOUS LES INFAMES CRAPULES DES ELITES PRENDRE TOUT CONTRÔLE, AINSI QUE LE DROIT DE VIE ET DE MORT SUR CHACUN D’ENTRE VOUS ET VOS ENFANTS ?

Remarque : notez bien que pour une fois, on reconnaît le caractère vivant et sensible de l'embryon, puisque l'on dit que l'utérus est abrité par une personne qui bouge, parle, ressent des émotions... Oui, l'embryon ressent tout cela, et la douleur aussi. LES SCIENTIFIQUES LE SAVENT ! Peut-on alors s'attendre à ce que l'avortement soit enfin considéré comme criminel par le milieu médical ?


 maria
 Administrateur
 Messages postés : 21252
 
  Posté le 20/07/2007 09:06:36 (20/07/2007 18:06:36)

The SIN Number

http://www.aoreport.com/mag/index.php?option=com_content&task=view&…

Xmark and the SIN

New Developments for Mark of the Beast Technology

A-O Report Special Coverage

Apparently the 6-6-6 technology company known as the VeriChip Corporation has spun off its RFID computer chip implant division into a separate company called Xmark co