LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

HOW THE ECUMENICAL CHURCH CONTROL YOUNG CHRISTIANS

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 15:53 (2012)    Sujet du message: HOW THE ECUMENICAL CHURCH CONTROL YOUNG CHRISTIANS Répondre en citant

WCC : CHRISTIAN YOUTH TO BE TRAINED FOR ECO-JUSTICE


How the universal church control the youth generation to advance their agenda of total control and tyranny. The same agenda is on the calender in all schools under UNESCO. History repeat himself : The Hitler Youth. And because the parents are ignorant of the overall unity of religion and who really runs, their children are brainwashed by this Nazi church and are prepared to be good little soldiers under the control of the church and the state and in the future, these young people will denounce their parents, friends, neighbors, believing to do well for the nation.






The Hitler Youth (German:  Hitler-Jugend (help·info) , abbreviated HJ) was a paramilitary organization of the Nazi Party. It existed from 1922 to 1945. The HJ was the second oldest paramilitary Nazi group, founded one year after its adult counterpart, the Sturmabteilung (the SA). It was made up of the Hitlerjugend proper, for male youth ages 14–18; the younger boys' section Deutsches Jungvolk for ages 10–14; and the girls' section Bund Deutscher Mädel (BDM, the League of German Girls).
Read more : http://en.wikipedia.org/wiki/Hitler_Youth


In this quotation, Jesus is trying to prevent his disciples on the terrible ordeals that await them. He warned ahead of the hardness of the Christian life. The very fact that they followed Jesus is not easy. They will be rejected and persecuted by their families, friends, society and the world, but they will persevere. Jesus said that with violent words so that they realize. Jesus came not to spoil the disciples and give them out acceptable words: "Be anxious for nothing, as you see fit sin, the Father loves you. You will all go to Heaven." Jesus, just told the truth.

"For I am come to set a man at variance against his father, and the daughter against her mother, and the daughter in law against her mother in law."Matthew 10:35



WCC : CHRISTIAN YOUTH TO BE TRAINED FOR ECO-JUSTICE


07.07.11


Youth campaigners at the UN climate summit in Copenhagen

Young Christians aged 18-30 years are invited to apply for a programme addressing the links between environmental and socio-economic justice which is jointly organized by the World Council of Churches (WCC) and the Lutheran World Federation (LWF) in the context of United Nations climate negotiations in the latter part of 2011.  

“Youth for Eco-Justice” is a transformational training programme for young change-makers in churches, faith-based organizations and networks worldwide.  

The programme starts with a two-week training and immersion in the context of the international climate change negotiations (COP 17) in Durban, South Africa. The seminar will take place at the Glenmore Pastoral Centre in Durban from 26 November to 10 December 2011. In the months following the seminar the participants will initiate and implement projects in their home countries on a volunteer basis.  

The postmark deadline for applications is 15 August.  

The WCC has a long tradition of addressing the links between Justice, Peace and Integrity of Creation. Today, this approach is applied and updated in regard to some of the most urgent global challenges by the WCC's programmatic cluster on eco-justice, consisting of the Ecumenical Water Network, the climate justice campaign and the Poverty, Wealth and Ecology project.

The LWF has recently launched an experiment in global online youth exchange called LWF together – the Earth needs You. It brings together more than 100 youth groups in 45 countries that address eco-justice with concrete activities.  

“Youth for Eco-Justice” will also link up with other ecumenical youth networks such as the World Student Christian Federation (WSCF) and the Ecumenical Youth Council in Europe (EYCE). Both the WSCF and the EYCE have recently launched campaigns focusing on environmental justice.

Download the Youth for Eco-Justice brochure (pdf, 200 KB)
http://www.oikoumene.org/fileadmin/files/wcc-main/2011pdfs/WCC-LWF-YouthFor…  

Online application form  

Print application form (MS Word, 54 KB)

http://www.oikoumene.org/fileadmin/files/wcc-main/2011pdfs/Youth4EcoJustice…

http://www.oikoumene.org/fr/nouvelles/news-management/a/fr/article/1726/chr…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 7 Mar - 15:53 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 15:56 (2012)    Sujet du message: DES JEUNES PROMETTENT DE S'ENGAGER ACTIVEMENT EN FAVEUR DE LA JUSTICE ENVIRONNEMENTALE Répondre en citant

DES JEUNES PROMETTENT DE S'ENGAGER ACTIVEMENT EN FAVEUR DE LA JUSTICE ENVIRONNEMENTALE

Comment l'Église universelle contrôle la jeune génération pour avancer leur agenda de contrôle total et de tyrannie. Le même agenda est dans le calendrier dans toutes les institutions scolaires sous l'UNESCO. Le CMÉ fait partie de ces tyrans globalistes qui détruisent tout et ensuite, ils sont partout à proposer des programmes pour sauver le monde. C'est de cette manière qu'ils peuvent garder le contrôle sur les masses et les contrôler sans que celles-ci ne se rendent vraiment compte qu'elles sont sous complète surveillance, sous cet Empire Romain.

L'histoire se répète encore comme au temps des jeunesses hitlériennes où les enfants deviendront les yeux et les oreilles de cette police globale. Et parce que les parents sont ignorants de ce qui prend vraiment place via ce contrôle de l'église et de l'état, leurs enfants deviendront leur pire ennemi, dû au fait de tout ce lavage de cerveau qu'ils subissent par le parti naziste dans leur église et école, qui les prépare à être de bons petits soldats du futur soit-disant pour sauver la planète. Voyez tout le lavage de cerveau qu'ils ont reçu à Durban, au nom de Dieu et de la protection environnementale. Tout cela est de la pure fable et pourtant, les dernières générations ont été préparés à croire en ces bobards. Et nous voyons cette nouvelle offensive qui vient des Nations Unies qui a encouragé tous ses partenaires via les médias à mousser toute cette propagande environnementale dans les annonces publicitaires et les différentes émissions d'intérêt public et médias sociaux.

Ces jeunes seront amenés à dénoncer leurs parents, leurs amis, leurs voisins croyants ne faire que le bien pour la nation. Il est donc important que les parents s'assoient avec leur(s) enfant(s) et qu'ils prennent le temps et toute l'énergie nécessaire afin de faire connaître la vérité de ce qu'il en est et de ce qui se met en place. Et soyez conscients que dans votre maison, vous êtes espionnés de plusieurs manières différentes à cause des technologies existantes. Si donc, vous le faites sans en tenir compte, sachez que vous vous exposez à la rage de vos ennemis.

Pour ma part, je ne me cache pas, dû à mon ministère, mais vous, il vous est peut-être possible d'être plus sur vos gardes. Apprenez à vos enfants à être vos oreilles et vos yeux, sans qu'ils dévoilent leur jeu à leur entourage où dans les lieux qu'ils doivent fréquenter, ce qui pourrait les mettre en danger ainsi que votre famille. Nous sommes en guerre, ne l'oubliez pas!


DES JEUNES PROMETTENT DE S'ENGAGER ACTIVEMENT EN FAVEUR DE LA JUSTICE ENVIRONNEMENTALE




16.12.11





Raimy Esperanza Ramírez Jiménez, de l’Eglise presbytérienne du Venezuela, s’entretient avec d’autres participants au projet “Les jeunes en faveur de l’éco-justice”.par George Arende (*)  

Après deux semaines d’initiation à la théologie et à la politique de la justice écologique à Durban, Afrique du Sud, des jeunes chrétiens du monde entier se sont engagés à lancer, dans leurs contextes respectifs, des initiatives propres à promouvoir les nouvelles perspectives qu’ils ont acquises.  

Les jeunes pour l’éco-justice”, projet commun de la Fédération luthérienne mondiale (FLM) et du Conseil œcuménique des Eglises (COE), a réuni une trentaine de jeunes, du 28 novembre au 10 décembre, pour une réflexion biblique et un DIALOGUE sur l’environnement.  

Dans le cadre de ce projet, les jeunes ont reçu une formation sur la défense des causes, l’élaboration de stratégies de campagne, la communication, ainsi que la planification et la mise en œuvre de projets d’éco-justice.  

La session de formation, qui réunissait des participants anglicans, luthériens, méthodistes, orthodoxes, presbytériens et catholiques romains, s’est déroulée à Durban en même temps que les négociations de la 17e Conférence des parties (COP 17) à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.  

Alors qu’ils se préparaient à quitter Durban, les jeunes ont donné un aperçu de quelques-uns de leurs projets pour l’avenir.

“J’ai l’intention de m’employer, durant les 40 jours du carême, à inviter instamment les luthériens de Suède à réduire au minimum leur utilisation de véhicules et de produits qui augmentent les émissions de carbone”, déclare Joakim Book Jonsson, 20 ans.  

Il a choisi d’utiliser le temps du carême, au sens chrétien de période de sacrifice personnel et de prière, pour appeler tous les chrétiens à obéir à la volonté de Dieu et à placer le règne de Dieu en première place dans leur cœur en réduisant les émissions de carbone.  

Jeûner pour les émissions de carbone”, fait-il observer, serait une manière appropriée pour les chrétiens de passer la période du carême. Joakim compte impliquer les jeunes par le canal de médias sociaux, et publier des récits sur un blog.  

Soutenir les minorités  

Viktor Liszka, 30 ans, de l’Eglise évangélique luthérienne de Hongrie, indique qu’il continuera à travailler à la promotion des efforts artistiques des jeunes membres de communautés roms.

Les jeunes ayant des dons artistiques peignent des maisons et font connaître les richesses de la culture rom, dit-il, en expliquant l’intention des jeunes luthériens de promouvoir l’héritage de la communauté en vue d’attirer l’intérêt des touristes, et d’améliorer par là ses moyens d’existence. Les Roms de Hongrie constituent la plus grande minorité ethnique du pays; ils représentent près de deux pour cent de la population, estimée à 10 millions.  

L’Eglise évangélique luthérienne de Hongrie manifeste son soutien à ce groupe minoritaire confronté à la dureté des temps. “Nous partageons l’amour du Christ avec les [Roms], ajoute Viktor, et nous leur faisons parvenir de la nourriture et des médicaments pour les aider à faire face aux épreuves.”  

Préparer Rio+20

A son retour chez elle, Raimy Esperanza, 24 ans, de l’Eglise presbytérienne du Venezuela, prévoit d’engager activement les jeunes de son pays à parler plus souvent des préoccupations environnementales dans la perspective du Sommet Rio+20 qui se tiendra au Brésil en juin 2012.  

Une autre participante au projet “Les jeunes pour l’éco-justice”, Claire Barrett-Lennard, venue de l’Eglise anglicane d’Australie, a l’intention de sensibiliser les écoles à la nécessité de travailler en faveur de la justice de l’eau aux Philippines.

En 2008, l’Eglise luthérienne de Corée a adopté un plan stratégique visant à accroître la participation des femmes et des jeunes à de multiples niveaux de l’Eglise. “Nous voulons réconcilier les êtres humains et la nature pour transformer l’Eglise et la société”, déclare Eun-Hae Kwon, vice-présidente de la FLM pour la région de l’Asie et membre du Bureau exécutif de la FLM, qui participe elle aussi au projet “Les jeunes pour l’éco-justice”.  

Espoir pour les dalits

Jeyathilaka Prathaban, de l’Eglise de l’Inde du Sud, dit que son Eglise continuera à s’appuyer sur l’éco-théologie pour donner de l’espoir à la communauté dalit en Inde.  

Le système des castes empêche les dalits de se déplacer librement, d’aller chercher de l’eau ou d’élever du bétail”, ajoute-t-il, en déplorant les abus dont sont victimes les dalits qui se voient refuser la terre dont ils ont besoin pour produire leur propre nourriture.  

Jeyathilaka a l’intention de former à son retour un groupe de jeunes qui prendra le nom de “Forum éco-dalit”: “Nous exigerons des castes supérieures la restitution des terres et nous revendiquerons les droits à l’eau.” Le groupe mettra aussi en place des centres villageois d’information technique où on étudiera les moyens d’améliorer les pratiques agricoles et de contribuer à sauver l’environnement de la dégradation.  

Selon le pasteur Roger Schmidt , responsable du Programme des jeunes de la FLM, de telles initiatives au niveau de la base sont essentielles pour lutter contre l’injustice écologique et l’injustice en général dont les gens sont victimes quotidiennement.  

“Les résultats de la COP17 à Durban sont décevants, et largement inférieurs à ce dont la planète et l’humanité ont besoin, commente-t-il. Mais les jeunes qui participent au projet ‘Les jeunes pour l’éco-justice’, de même que leurs Eglises, donnent une lueur d’espoir.”  

Avec de tels projets, les Eglises contribuent à édifier un consensus mondial sur l’obligation éthique de prendre des mesures concrètes face aux défis écologiques, conclut-il.  

Les activités du COE dans le domaine de l’éco-justice sont mises en œuvre par les soins du Réseau œcuménique de l’eau, du projet Justice climatique et du projet Pauvreté, richesse et écologie.

(*) George Arende est chef du Département des communications de l’Eglise évangélique luthérienne kényane.  

Les résultats de Durban ne sont pas suffisants, dit le COE (communiqué de presse du COE du 13 décembre 2011)  

Pour en savoir plus sur les efforts des jeunes de la FLM en faveur de l’éco-justice  

Le COE et le programme sur l’éco-justice

Des photos haute résolution de la session du projet “Les jeunes en faveur de l’éco-justice” à Durban sont disponibles sur le site photos.oikoumene.org .

http://www.oikoumene.org/fr/nouvelles/news-management/a/fr/article/1634/des…


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:14 (2016)    Sujet du message: HOW THE ECUMENICAL CHURCH CONTROL YOUNG CHRISTIANS

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com