LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1
Aller à la page: <  1, 2, 347, 48, 49120, 121, 122  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Juil - 06:55 (2014)    Sujet du message: AUSTRALIE : LE GOUVERNEMENT REPOUSSE L'IMMIGRATION CLANDESTINE ET FERME SES FRONTIERES MARITIMES Répondre en citant

AUSTRALIE : LE GOUVERNEMENT REPOUSSE L'IMMIGRATION CLANDESTINE ET FERME SES FRONTIERES MARITIMES

Dimanche 29 juin 2014

Depuis avril 2014, le gouvernement australien a mis en place des contrôles maritimes drastiques pour repousser toute tentative d’intrusion par mer d'immigrés clandestins en provenance notamment d'Indonésie du Moyen-Orient et du continent Indien.

Voici la vidéo des autorités australiennes où un général australien responsable des frontières informe qu’il n'est plus possible d'immigrer clandestinement par mer en Australie, que toute tentative sera repoussée hors des frontières maritimes du pays et qu'il n'y aura aucune exception : hommes, femmes, et enfants sont concernés.

Voir également le site du gouvernement australien : custom.gov.au et ci-dessous l’affiche réalisée pour prévenir les clandestins.

Qu’attend l’EURSS pour repousser aussi l’immigration de masse en provenance d’Afrique et du Moyen-Orient ?

Avertissement du général australien à partir de 0 mn 12 s : vous ne pourrez plus vous installer en Australie...



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=rT12WH4a92w

Affiche du gouvernement australien à l’attention des clandestins : en aucun cas, vous ne pourrez vous installer en Australie.




http://revoltes-en-europe.over-blog.com/article-australie-le-gouvernement-f…



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 1 Juil - 06:55 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Juil - 14:10 (2014)    Sujet du message: L'ARMEE ISRAELIENNE SE PREPARE POUR UNE EVENTUELLE OFFENSIVE Répondre en citant

WAR



L'ARMEE ISRAELIENNE SE PREPARE POUR UNE EVENTUELLE OFFENSIVE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=CnvOyfFtSbo

ISRAEL AIR FORCE BOMBS TERRORIST BASES IN GAZA, BLASTS PALESTINIAN KIDNAPPERS' HEBRON HOMES

DEBKAfile Special Report July 1, 2014, 7:08 AM (IDT)



Blowing up top floor of abductor's Hebron home

Monday night, June 30, the Israeli Air Force bombed 34 Hamas and Jihad Islami facilities in the Gaza Strip while, in the West Bank town of Hebron, soldiers demolished sections of buildings inhabited by the kidnappers who murdered the three Israeli teenagers Eyal Yifrach, Gil-Ad Shaer and Naftali Frenkel.

Their bodies were found during the day abandoned in the field of a Palestinian village after a nerve-wracking 18-day hunt. The Israeli cabinet went into emergency session Monday night after the discovery and will continue sitting Tuesday to decide on fitting punishment for this shocking crime. Meanwhile, air force planes and drones struck 34 empty Hamas and Jihad Islami facilities in the Gaza Strip, from which the terrorists had fled to safety in good time.

Read more : http://www.debka.com/article/24056/Israel-air-force-bombs-terrorist-bases-i…


PA CONDEMNS ISRAEL FOR "COLLECTIVE PUNISHMENT, " BUT ISSUES NO CONDEMNATION OF MURDER OF ISRAELI TEENS   

Today, the official PA news agency WAFA reported two official PA statements, which included condemnations of Israel's "collective punishment" against Palestinians. They made no reference to the three Israeli teens who were murdered by Palestinian terrorists and whose bodies were found yesterday, but merely referred to "the disappearance of the three settlers" as the reason for Israel's "attack against defenseless Palestinian civilians": 
  

GAZA TERRORISTS FIRE FOUR ROCKETS AT SOUTHERN ISRAEL

No one was hurt but a fire was caused at the entrance to a kibbutz.

By Arutz Sheva
First Publish: 7/1/2014, 10:58 AM


Katyusha rocket remains fired from Gaza

Terrorists from Hamas-controlled Gaza fired at least four rockets at southern Israel Tuesday morning, reported Voice of Israel public radio. No one was reported hurt.

The Color Red siren sounded in several communities in the Shaar Hanegev, Sderot and Hof Ashkelon regions.

Read more : http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/182392#.U7JtRpSSySo



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 23:19 (2014)    Sujet du message: RAQQA AUX GARDIENS SAOUDIENS, DEBARASSEE DE L’ASL, SE CONDITIONNE A L’EI. Répondre en citant

   


RAQQA AUX GARDIENS SAOUDIENS, DEBARASSEE DE L’ASL, SE CONDITIONNE A L’EI.

L’équipe du site


C’est un jeune syrien originaire de Raqqa qui raconte pour le journal libanais al-Akhbar son récent voyage vers cette ville devenue le fief de la milice désavouée d’Al-Qaïda, l’Etat Islamique en Irak et au Levant (rebaptisée l’Etat Islamique- EI).



Dernièrement, cette milice a effectué un défilé militaire au cours duquel elle a exhibé les armes en sa disposition, dont celles qu’il a pillées en Irak: dont des chars. Une photo d'un missile Scud au coeur de la ville a été postée sur la Toile. Signe que cette ville est vouée à devenir la capitale de cet califat proclamé qui se veut être étendu à cheval entre la Syrie et l’Irak au prix d’une terreur nourrie par les massacres, les décapitations, les crucifixions...



Diplômé en sciences économiques dans les universités syriennes, Mohammad Abdallah vivait depuis deux ans au Liban. Il s’est rendu à bord d’un bus à Raqqa pour voir ses parents et proches qu’il n’a vu depuis qu’il a dut quitter son pays.

«  Nous avons été accueillis par les éléments de l’EI qui nous ont salués. Leur accent est saoudien. Ils veulent surtout s’assurer qu’il n’y a pas de militaires parmi les passagers. Et que les femmes respectent le port du niqab », raconte-t-il.


Il indique qu’une petite distance sépare ce point de contrôle de l’EI de celui de l’armée syrienne et de ses supplétifs.

Dès l’entrée dans le territoire de Raqqa, les communications sont coupées. Les destructions sont apparentes sur certains bâtiments gouvernementaux et résidentiels.


Dans les rues, les voitures circulent au pétrole raffiné manuellement. Il n’y a pas d’éléments armés. Il n’est plus question de vols et d’infractions comme ce fut le cas lorsque c’était la milice de l’Armée syrienne libre (ASL)  qui contrôlait la ville. On peut même obtenir des cigarettes et des boissons alcooliques, mais à des prix doubles.




Dans les rues et les souks, deux écriteaux sont les plus répandus: l’une d’entre elles interdit aux femmes d’ôter leur niqab dans les magasins. La seconde somme les gens d’arrêt de travailler 10 minutes avant le temps des prières.
Des lieux de prière ont été aménagés dans les lieux publics. Les rues deviennent vides à ces moments-là, à l’exception des patrouilles des éléments de l’EI.

Des frais mensuels ont été imposés aux propriétaires des magasins, en échange des services de propreté,  de l’électricité, de l’eau et du téléphone. Ce tribut devrait ultérieurement englober tous les citoyens.




Mohammad ne cache son admiration pour la politique suivie par l’EI dans les limites de la wilaya. Dans le sens qu’il a restitué toutes les choses qui avaient été dérobées par les miliciens de l’ASL dans les bureaux et les bâtiments publics. Des membres d’une force, la Police de circulation islamique (PCI) sont déployés dans les rues et les marchés en tenue unifiée. Une Instance des services Islamiques (ISI) exerce son rôle de contrôle sur toutes les institutions de l’Etat, alors que « Dar al-Hisba », la Maison des comptes suit de près les activités de vente et d’achat pour s’assurer qu’elles respectent les normes islamiques.

ASL : bon débarras
 


Toujours selon Mohammad, les habitants de Raqqa tentent de s’adapter à leur nouvelle condition. Exténués par l’insécurité qui avait régné chez eux durant les 9 mois du règne de l’ASL, au cours duquel ses miliciens se livraient à de combats incessants dans les coins des rues, la sécurité que leur procure l’EI les satisfait.

«  Aujourd’hui le gouverneur n’est plus qu’un, les gens avaient perdu espoir en l’ASL dont les éléments ont pris la fuite après avoir volé les capacités de la ville et pillé les vestiges des sites archéologiques, les biens des banques et les entrepôts de blé » raconte Mohammad.«  Quel que soit le gouverneur, Etat Islamique, ou régime syrien ou front al-Nosra , les gens réclament tout court de vivre en toute quiétude comme ce fut le cas pendant longtemps dans leur ville », conclut-il.

Traduit par notre site en résumé à partir d’al-Akhbar  


Source: Journaux   
03-07-2014 - 14:42 Dernière mise à jour 03-07-2014 - 14:50

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid…


Dernière édition par maria le Mer 9 Juil - 16:56 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 23:28 (2014)    Sujet du message: SYRIE : LES HOSTILITES FRATICIDES ENTRE LES MILICES ANTI-ASSAD S'ATTISENT Répondre en citant

 


SYRIE : LES HOSTILITES FRATICIDES ENTRE LES MILICES ANTI-ASSAD S'ATTISENT

L’équipe du site



La bataille ne connait pas de répit entre les deux frères ennemis d’Al-Qaïda, et par extension entre les différentes milices insurgées. A Deir Ezzor, dans la Ghouta orientale, à Alep, et à Deraa aussi, les hostilités entre les milices censées combattre les forces gouvernementales syriennes ne cessent de s’attiser.

En même temps, l’armée syrienne poursuit son avancée , progressivement, à petits pas.

 
Boukamal : reprise des combats


Dans le gouvernorat de Deir Ezzor, au nord-est de la Syrie, la situation dans la ville de Boukamal ne semble pas avoir été tranchée. Cette ville qui avait été prise par l’Etat Islamique en Irak et au Levant, (rebaptisé Etats Islamique-EI), grâce à la trahison d’éléments du Front al-Nosra qui ont décidé de rejoindre ses rangs, se trouve de nouveau en proie aux combats qui oppose l’EIIL au front al-Nosra assistée par le Conseil de consultation des moudjahidines (CCM) qui regroupe les autres milices.



Selon les sites de coordination de ces milices qui rapportent les évènements syriens sur la Toile, la bataille fait rage dans la zone des dépôts et de l’industrie et risque de se perpétuer. D’autant que  des renforts militaires ont été dépêchés sur place pour les deux antagonistes. Selon al-hadath News, des convois militaires envoyés à l’EIIL ont été vus en provenance des territoires irakiens, avec des Humvees, des chars ainsi que des missiles scud (voir photos).




Selon le journal libanais al-Akhbar, certains quartiers de la ville ont été victimes de tirs d’obus et il y a eu des tués et blessés. Les hôpitaux sont débordés.

Une source « jihadiste » a indiqué pour le journal libanais que les milices du CCM se trouvent pour l’instant dans trois quartiers de la ville, alors que tous les autres sont toujours entre les mains de l’EIIL.


Les sites de l’EIIL  ont diffusé les photos de cadavres du CCM à Deir Ezzor qui ont été exécutés après avoir pris le contrôle de leur brigade.

Lundi, l’aviation syrienne a bombardé dans ce gouvernorat un convoi de camions citerne transportant du pétrole qui se dirigeait ve

 
rs l’Irak et la Turquie. Sachant que c’est l’EIIL qui s’est emparé du champ de pétrole de Deir Ezzor.

Raqqa, défilé et crucifixion

A Raqqa que l’EIIL contrôle depuis 2013, il a effectué son premier défilé militaire.

Il y a exposé les armes qu’il a pillées dans ses batailles en Irak, dont des chars et des missiles Scud.
 
 


Dans le cadre de son application d’une loi martiale au nom de l’Islam, l’EIIL a crucifié pendant 8 heures un jeune homme sur la  place publique de la ville d’al-Bab, après lui avoir administré 20 coups de fouet. Il est accusé d’avoir menti en donnant un faux témoignage.

 
Alep : ُExécutions et avancée de l’armée
 
L’OSDH a pour sa part fait état que cette milice a exécuté ce même jour 8 hommes qu’elle a accusés d’appartenir aux milices des « Sahwa », en allusions aux groupuscules qui la combattent, et ce dans la province est d’Alep. Eux aussi ont été crucifiés sur la place publique.



Entre temps, l’avancée de l’armée dans la province nord-est de cette métropole se poursuit. Il ne lui reste plus grand-chose pour sécuriser la cite industrielle. Après avoir conquis la localité de cheikh Zayat, proche de cheikh Najjar, elle a pris deux autres localités, et se trouve aux confins avec les deux localités de Haritane et de Hayyane, fiefs des miliciens du Front Islamique (FI).


Ghouta : attentat contre l’AI, Allouche veut des têtes  

 


Dans la Ghouta orientale où l’EIIL est confronté à la milice pro saoudienne de l’Armée islamique (colonne vertébrale du FI) , un kamikaze s’est fait exploser lundi dans un complexe de l’AI, dans le village Midea, faisant un nombre indéterminé de tués et de blessés. Des accrochages ont suivi l’attentat et des éléments de l’AI ont été faits prisonniers. Par la suite, 7 cadavres d’éléments de l’AI ont été retrouvés avec des traces de torture, dont des activistes médiatiques de ce même village.




Au lendemain de ces évènements, le commandant du FI, Zahrane Allouche a menacé que sa milice n’acceptera pas moins que « de cueillir leurs têtes », aux éléments de l’EIIL, dans la bataille qu’il a lancée dans la Ghouta et baptisée Jour de Nahrawane.

Il a demandé à tous les insurgés de l’EIIL de se rendre et de déclarer leur repentir sinon ils feront face à une mort certaine .


Cette bataille qui a pour objectif d'éradiquer les miliciens de l'EIIL a d'ailleurs été lancée dès ce mardi, par des bombardements contre ses sièges. Plusieurs d'entre eux ont été détruits, selon al-Hadath News.

Pour sa part, l’armée syrienne qui tente non sans difficulté de reconquérir la Ghouta orientale, via Mliha,  a pilonné lundi une ferme dans cette localité qui sert de siège pour les miliciens, tuant une vingtaine d’entre eux, selon un observateur.

Selon la chaine de télévision iranienne arabophone al-Alam, les difficultés sont dues au grand nombre de tunnels dans lesquels sont retranchés les insurgés qui ont de surcroit piégé bon nombre de rues et d’immeubles.


Qalamoune : 3 voitures piégées 



Dans le Qalamoune au nord-est de la Syrie, l’armée syrienne qui poursuit la traque des miliciens a trouvé à la frontière avec le Liban trois voitures piégées, dont deux immatriculées au Liban, ainsi qu’un dépôt d’armements et un hôpital de fortune.

Idleb : quartiers pilonnés

A Idleb, 14 civils ont été tués et des dizaines ont été blessés, selon l’agence de presse officielle Sana, dans la chute d’obus de mortier tirés par les rebelles sur des quartiers résidentiels. Sachant que cette ville est toujours sous le contrôle des autorités syriennes.

Trois chefs de l’ASL chez le Nosra


Dans le sud de la Syrie, la ville de Deraa aussi est en proie aux conflits fratricides. Mais ils y opposent le front al-Nosra à l’Armée syrienne libre. Selon Asia News, ce sont désormais trois importants chefs militaires de l’ASL qui se trouvent dans les geôles du Nosra. En plus du colonel Ahmad Nehmé



(Photo en bas) qui était le commandant militaire de l’ASL à Deraa, deux autres chefs ont été fait prisonniers ces deux derniers jours : le chef de l’état-major du contingent Yarmouk Moussa Zoebi, et le commandant de la brigade des martyrs de Hourane, Abou Fadi al-Mohr.


Ils sont accusés de collaboration avec des renseignements étrangers.

Le front al-Nosra, bras armé d’Al-Qaïda en Syrie et qui combattait aux cotés de l’ASL semble appréhender que la décision prise par les Occidentaux de venir en aide aux rebelles modérés ne se fasse à des dépens.  Dernièrement, les Etats-Unis ont déclaré vouloir venir en aide aux rebelles syriens modérés, pour la somme de 500 millions de dollars.    

Capitulations et Réconciliation 


Dans le quartier al-Qaboune, au nord de la capitale syrienne, et dans le cadre de la réconciliation qui a lieu dans la capitale syrienne, des dizaines de miliciens se sont rendus aux forces gouvernementales avec leurs armes lourdes. En fonction de l’accord, ils ont pu garder leurs armes légères et moyennes.



Selon le ministère syrien de la Justice, 46 miliciens armés se sont également rendus dans la province de Homs.

Ce qui hausse à  404 le nombre des miliciens qui se sont rendus lundi et dont le statut a été réglé.


En fonction de l’accord, ils ne seront plus poursuivis par les forces régulières, et ont le choix d’intégrer les rangs des forces gouvernementales, ou de retourner à la vie civile.

Alors que dans le quartier al-Waer, dernière enclave de la ville de Homs entre les mains des milices, l’accord de cessez-le-feu pour le mois de Ramadan a permis d’y introduire des convois de denrées alimentaires aux habitants. Des négociations sont en cours pour que cet accord soit maintenu.   


Source: Divers     
01-07-2014 - 16:31 Dernière mise à jour 01-07-2014 - 16:57

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid…


Dernière édition par maria le Mer 9 Juil - 16:56 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 23:38 (2014)    Sujet du message: ULTIMATUM : « VOUS AVEZ 48h POUR ARRÊTER DE TIRER » (SUR i24News) Répondre en citant


ULTIMATUM :  « VOUS AVEZ 48h POUR ARRÊTER DE TIRER » (SUR  i24News)

LIVE-BLOG – L’armée pose un ultimatum au Hamas; des dizaines de missiles explosent en territoire israélien



Depuis 48 heures, une pluie de missile s’abat sur le sud du pays. Des bâtiments et des voitures ont été touchés à Sderot et à Shaar Hanegev où des incendies se sont déclarés. Un soldat a été blessé par une roquette, ces dernières 24 heures plus de 40 missiles ont explosé sur Israël.

Après avoir demandé aux résidents des communautés proches de Gaza de rester dans des abris, l’armée pose un ultimatum au Hamas: « vous avez 48h pour arrêter de tirer ou nous attaquons ».

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a exhorté le Hamas jeudi soir d’arrêter les tirs de roquettes sur Israël. « Si le calme revient, il sera accueilli par le calme », a déclaré Netanyahou. « Mais si les tirs de missiles continuent, les forces israéliennes massées près de la frontières agiront avec force », a-t-il encore dit.

Selon des sources palestiniennes, Israël a transmis un ultimatum de 48 heures au Hamas par les services de renseignements égyptiens

***

23h22: Alerte rouge à Sdot Negev et Shaar Hanegev

21h40: L’armée pose un ultimatum de 48h au Hamas: « arrêtez de tirer ou nous attaquons » (source palestinienne)

21h05: Le commandement du Front intérieur demande aux résidents des communautés proches de Gaza de rester dans des abris

20h41: Une roquette tombe sur Sdot Negev (sud) et détruit partiellement une habitation

20h30: Quatre obus explosent sur le conseil régional d’Eshkol sans faire de blessé ni de dégâts

20h29: Nouvelle alerte rouge sur Sderot, Shaar hanegev et le conseil régional d’Eshkol (sud)

20h25: Deux roquettes tirées depuis Gaza s’abattent sur Eshkol (sud) blessant un soldat de Tsahal

19h45: Des incendies se sont déclarés à Sdérot et Shaar Hanegev suite à l’explosion de deux roquettes

19h26: Trois roquettes explosent sur Sdérot sans faire de blessé, une quatrième tombe sur un terrain vague non loin

19h15: Les Brigades Al-Qassam menacent une nouvelle fois Israël. « Les Sionistes vont se souvenir des jours de peur quand les roquettes ont atteint Tel-Aviv et Rishon LeZion ».

19h08: « Nous allons frapper de nouvelles cibles en Israël » (aile militaire du Hamas)

19h05: L’Alerte rouge retentit sur Sderot, Shaar hanegev et le conseil régional d’Eshkol.

17h02: Tsahal annonce l’envoi « limité » de renfort de réservistes pour faire passer un « message de désescalade ».

« Nous avons déployé des forces. Il s’agit d’effectifs limités d’officiers de réserve dépêchés dans différents QG militaires afin de renforcer notre capacité près de la frontière avec Gaza et non pas sur le terrain », a insisté un porte-parole de l’armée, le lieutenant-colonel Peter Lerner.

15h35: Frappes aériennes de Tsahal sur des rampes de lancement de missiles à Gaza.



14h37: Une roquette tirée depuis Gaza a explosé dans le secteur d’Ofakim (au nord-ouest de Beersheva).

14h13: Une roquette s’abat sur la zone industrielle de Sdérot causant des dégâts mais pas de victimes.

13h16: L’armée israélienne mobilise des chars autour de Gaza, suite aux incessants tirs de roquette (16 depuis minuit).

13h10: Alerte rouge sur Sderot (sud).

09h56 : Une roquette s’abat sur une crèche de Sdérot, les enfants sont indemnes.

08h56 : Un troisième immeuble touché par une roquette à Sdérot, pas de victimes.

06h40 : Trois roquettes ont explosé dans des terrains vagues à Sdot Negev. L’alerte rouge a retenti. Pas de blessé ni de dommage.

06h30 : Alerte rouge à Netivot, Shaar Hanegev et dans le Conseil régional d’Eshkol (sud).

04h30 : Alerte rouge à Sdot Negev. Deux roquettes retombent sans faire ni blessé ni dommage.

03h20 : L’alerte rouge retentit de nouveau à Eshkol et Shaar Hanegev.

03h10 : En représailles aux multiples tirs de missiles, Tsahal bombarde 15 cibles terroristes à Gaza. 10 personnes auraient été blessées selon Safa News Agency.

02h00 : Encore deux roquettes s’abattent sur Shaar Hanegev, dans un terrain vague et trois s’abattent sur Sderot en endommageant des voitures et des bâtiments résidentiels. Aucun blessé à déplorer.

03/07 00h45 : Alerte rouge à Sdérot et à Shaar Hanegev (sud).

************************************************************************************************

20h56 : 5 roquettes tirées depuis la bande de Gaza atterrissent dans le sud du pays dont une interceptée par le Dôme de fer.



19h00 : 3ème réunion du cabinet de sécurité israélien à huis clos en 48h, les mesures à prendre en représailles du meurtre des 3 adolescents israéliens examinées.

18h59 : Alerte rouge à Ashkelon (sud).

18h26 : Tsahal a bombardé le site de lancement d’où sont partis 4 obus visant Israël à 1500GMT.

18h09 : Alerte rouge sur le Conseil régional d’Eshkol.

18h06 : Deux obus de mortier tirés depuis Gaza tombent près du point de passage de Kerem Shalom.

17h07 : « Les Israéliens paieront pour les crimes des hordes de colons » (Hamas).

16h06 : Une roquette tirée depuis Gaza explose sur Shaar Hanegev (sud); pas de blessé.

02/07 15h42 (heure israélienne) : 3 obus de mortier tirés depuis Gaza s’abattent sur le Conseil régional d’Eshkol; pas de blessé.

http://leve-toi.com/ultimatum-vous-avez-48h-pour-arreter-de-tirer-sur-i24news/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 02:32 (2014)    Sujet du message: AIRPORT SECURITY SPIKE WORLWIDE ON NWO FEAR-MONGERING "INTELLIGENCE" REPORTS Répondre en citant



AIRPORT SECURITY SPIKE WORLWIDE ON NWO FEAR-MONGERING "INTELLIGENCE" REPORTS




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=ImxXVHOeARo

US INCREASES AIRPORT SECURITY WORLDWIDE, FOLLOWING REPORT OF INCREASED TERROR THREAT

Read more : http://www.connectingdots1.com/viewtopic.php?f=2&t=1714



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 03:19 (2014)    Sujet du message: PAKISTAN PASSES TOUGH ANTI-TERRORISM LAW Répondre en citant

PAKISTAN PASSES TOUGH ANTI-TERRORISM LAW 

UN/US Anti-terrorism law

Ajoutée le 3 juil. 2014

Pakistan has passed a law giving security forces sweeping powers to clamp down on terrorism, but many activists and politicians have described the provisions as draconian. The new legislation adopted on Wednesday grants police officers the powers to shoot and kill alleged terrorists and detain suspects for questioning for up to 60 days without charge. Al Jazeera's Nicole Johnston reports from Islamabad.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Z2g31XiSNC0


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 5 Juil - 00:41 (2014)    Sujet du message: MEXICAN BISHOP CALLS FOR RESOLVING ROOT CAUSE OF MIGRATION Répondre en citant

MEXICAN BISHOP CALLS FOR RESOLVING ROOT CAUSE OF MIGRATION

 Notes Role of Multinationals in 'Economic Injustice and Social Inequality' in Latin America

Rome, July 04, 2014 (Zenit.org


"The phenomenon of migration can be addressed and resolved at the root only when the causes that force men, women and children to leave their countries in search of the 'American dream' are dealt with," says Bishop Ruy Rendón Leal of Matamoros. Matamoros shares the US-Mexico border with Brownsville, Texas.

The bishop said this at the inauguration of a home to provide care for migrants, established in the border town of Reynosa.

As reported by Fides, the prelate urged at the inauguration that "reflection and interventions today must go beyond mere material aid or a better treatment of migrants."

"Economic injustice and social inequality in our Latin American countries are the main causes of this migration," Bishop Rendón Leal affirmed. "In fact, families do not find the basic conditions to meet the basic needs of life in their countries of origin."

The bishop observed that at times multinational companies are part of the root cause of the immigration phenomenon, as they "come to our country to seek only labor at low cost."

"But wages should be fair," he insisted, saying that it is "necessary to ensure better economic and working conditions."

Bishop Rendón Leal concluded by stressing that this phenomenon of migration "has become a general problem in Central America: We are all involved and impressed to see how many children try to cross the border to go to the United States."

The problem of unaccompanied minors crossing into the United States has brought national and international attention due to a sharp rise in numbers over the last years.

Some 47,000 children traveling alone have been detained at the border over the last several months, a number that is nearly double the rate for the same period last year.

(July 04, 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/en/articles/mexican-bishop-calls-for-resolving-root-ca…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Dim 6 Juil - 20:54 (2014)    Sujet du message: NOUVELLE ISRAËL-PALESTINE - JUILLET 2014 Répondre en citant



NOUVELLE ISRAËL-PALESTINE - JUILLET 2014

Jerusalemplus tv Jforum, LE JT ISRAELIEN DU 07 07 2014



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=SeKOjO1RZI8



BIBLE PROPHECY JERUSALEM : A CUP OF TREMBLING, ... AND A BURDENSOME STONE!




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=uaG3GSi-zWg

JEWISH SUSPECTS ARRESTED FOR DEATH OF PALESTINIAN TEEN

We will never know who commit this crime and the one of the three jewish man, but they need to accuse somebody to move on their evil inquisition to conquer Jerusalem, no matter wich side it comes.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=DDY3EX9oyBQ



L'ADOLESCENT PALESTINIEN KIDNAPPE A ETE BRÛLE VIF

  6 Juillet 2014


Barbarie non condamnée
 
Les premiers résultats de l'autopsie de Mohamed Abou Khoudaïr, un Palestinien de 16 ans tué par des inconnus dans la nuit de mardi à mercredi, montrent qu'il a été brûlé vif, a déclaré le procureur général palestinien. 

"Des brûlures causées par le feu et leurs complications sont la cause directe de la mort", a déclaré Mohammed al Aoueoui, le procureur général palestinien, cité par l'agence de presse officielle palestinienne Wafa vendredi soir.

La suite : http://www.wikistrike.com/2014/07/l-adolescent-palestinien-kidnappe-a-ete-b…

ARMAGEDDON ON THE DOORSTEP : THE ISIS CONQUEST OF IRAQ LEADS TO JERUSALEM – ARE YOU READY FOR THE NEXT WORLD WAR?
 
Barry Shaw
American Thinker
June 26th, 2014



As we witness the brutalization of Iraq by the ISIS terror organization consider this: this Islamic march of death leads to Jerusalem. The leading result of the call of the people in the Arab world for the overthrow of unsatisfactory leaders has been their cause being hijacked by insurgent jihadist terrorists.

We saw that in Libya with the fall of Gadhafi. We saw it in Egypt where Mubarak was replaced by the Muslim Brotherhood, in this case an in-house jihadist movement. We see it in Syria where the people’s cry against Assad has led to an influx of Al-Qaida type groups vying for dominance. Now we witness the conquest of Iraq by a vicious Islamic terror regime against which Al-Qaida pales into moderation.

The Islamic State of Iraq (ISIS) is headed by Abu Bakr al-Baghdadi. He transformed a few small terror cells into the most brutal and lethal terror group on earth. Mercy is not in this man’s vocabulary. Abu Bakr picked up the mantle after Abu Omar al Baghdadi was killed in a joint U.S.-Iraqi operation in 2010. Al-Qaida in Iraq was under the leadership of Abu Musab al-Zarqawi who, in a 2005 letter to the head of Al-Qaida, Ayman al-Zawahiri, put the aims of Al-Qaida in Iraq into four stages;

1. Drive America out of Iraq.

2. Create a Caliphate in Iraq.

3. Use that as a base to attack other countries.

4. Attack Israel.

Read more : http://www.thedailysheeple.com/armageddon-on-the-doorstep-the-isis-conquest…


110 ROCKETS FIRED ON ISRAEL SINCE WEDNESDAY

Statistics on escalation in Gaza surface as Israel waits to see action - or a ceasefire.

By Tova Dvorin
First Publish: 7/6/2014, 12:58 PM



Illustration: Gaza terrorists manufacturing rockets

A total of 110 rockets have hit Israel over the past 5 days, the Home Front Command and IDF announced Sunday, bringing the total this month to 135. 

Of those, 21 were intercepted by the Iron Dome missile defense system, according to AFP

Statistics on the deluge of rocket fire from Hamas-controlled Gaza surface just days after the IDF issued an ultimatum on Thursday, calling to stop the rocket fire within 48 hours or face war.

Read more : http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/182557

HAMAS BOASTS THAT ALL ISRAELI CITIES ARE WITHIN ITS REACH

As rockets rain down on southern Israel, Bennett says Israel’s strategy is hurting its deterrence; IDF chief: Soldiers prepared for any action needed

By Ilan Ben Zion and Itamar Sharon July 6, 2014, 12:13 am

 

Hamas gunmen parade with an M-75 rocket on the first anniversary of Operation Pillar of Defense, in Gaza City, 14 November 2013. (Photo credit: Wissam Nassar/Flash90)

Ilan Ben Zion Ilan Ben Zion is a news editor at The Times of Israel. He holds a Masters degree in Diplomacy from … [More]

More on this story
Hamas on Saturday evening threatened to reach “all” of Israel’s cities with its rockets, several hours after targeting the city of Beersheba and as Prime Minister Benjamin Netanyahu considered a tougher response to the attacks.

Read more : http://www.timesofisrael.com/hamas-boasts-that-all-israeli-cities-are-withi…

ROME WILL BE CONQUERED NEXT, SAYS LEADER OF "ISLAMIC STATE"

Muslims have been called to flock to the 'Islamic State' to gather for a battle against non-believers throughout the world



Isis demands all Muslims pledge obedience to its leader, Abu Bakr al-Baghdadi, left

By Damien McElroy, Foreign Affairs Correspondent

7:01PM BST 01 Jul 2014

Abu Bakr al-Baghdadi, the self-proclaimed leader of the 'Islamic State' stretching across Iraq and Syria, has vowed to lead the conquest of Rome as he called on Muslims to immigrate to his new land to fight under its banner around the globe.

Baghdadi, who holds a PhD in Islamic studies, said Muslims were being targetted and killed from China to Indonesia. Speaking as the first Caliph, or commander of the Islamic faithful since the dissolution of the Ottoman empire, he called on Muslims to rally to his pan-Islamic state.

http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/middleeast/syria/10939235/Rome-wi…

170’000 ROQUETTES ET MISSILES MENACENT ISRAËL

Je l’ai très souvent écrit (le présent texte a été publié le 30 janvier 2014), je le ré-écris et le republie maintenant : aucun pays au monde n’est autant menacé sur ses propres frontières qu’Israël. Aujourd’hui, 4 juillet 2014, une fois de plus, nos médias parlent d’une intervention israélienne à Gaza. Il se trouve que l’Etat hébreu est en effet directement menacé, à ses portes, par les éléments contrôlés et non contrôlés de la bande de Gaza, de Judée, de Samarie, du Liban, de Syrie, du Sinaï et de Jordanie. Deux fois plus petit que la Suisse, l’Etat d’Israël, de la taille de la Picardie, avec, par endroits, quinze kilomètres de distance seulement entre la Judée-Samarie et la Méditerranée, Israël donc, a failli âtre rayer de la carte à plusieurs reprises entre 1948 et 2014.

La suite : http://www.jerusalemplus.com/170000-roquettes-missiles-menacent-israel/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Dim 6 Juil - 23:18 (2014)    Sujet du message: LE CHEF DE L'ETAT ISLAMIQUE ABOU BAKR AL-BAGHDADI APPARAÎT EN VIDEO Répondre en citant

 


LE CHEF DE L'ETAT ISLAMIQUE ABOU BAKR AL-BAGHDADI APPARAÎT EN VIDEO


Par LEXPRESS.fr, publié le 05/07/2014 à 16:27, mis à jour à 17:17

Le chef de l'Etat islamique Abou Bakr Al-Baghdadi ordonne aux musulmans de lui "obéir", dans sa 1e apparition vidéo. Jusqu'à présent, le chef djihadiste agissait dans l'ombre. 

       

Abou Bakr Al-Baghdadi a ordonné aux musulmans de lui "obéir", lors d'un prêche vendredi à Mossoul.

Copie d'écran Youtube

Abou Bakr Al-Baghdadi, le mystérieux chef de l'Etat islamique auto-désigné "calife" de tous les musulmans le 29 juin a fait sa première apparition publique ce samedi. Dans une vidéo postée sur des sites djihadistes. Il appelle tous les musulmans de la planète à lui obéir. 
"Je suis le wali désigné pour vous diriger"
Le chef djihadiste a lancé cet appel lors d'un prêche vendredi à Mossoul, deuxième ville d'Irak (nord) conquise lors de l'offensive lancée par ses combattants le 9 juin en Irak.

"Je suis le Wali (leader) désigné pour vous diriger, mais je ne suis pas meilleur que vous; si vous pensez que j'ai raison, aidez-moi et si vous pensez que j'ai tort conseillez-moi et mettez-moi sur le droit chemin", a dit Abou Bakr Al-Baghdadi. "Obéissez-moi tant que vous obéissez à Dieu en vous", a-t-il ajouté.

Il agissait dans l'ombre

Le groupe djihadiste Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL s'est renommé Etat Islamique lorsqu'il a proclamé le "califat".


Abou Bakr Al-Baghdadi. Photos du ministère des Affaires étrangères américain diffusée le 12 juin 2014.
afp.com/HO -

Jusqu'à présent, Abou Bakr Al-Baghdadi agissait dans l'ombre. Son visage était quasiment inconnu, sa voix n'était pas identifiée avec certitude sur les rares messages qui lui étaient attribués. 

Le chef djihadiste a commencé à sortir du silence avec l'appel , dans un enregistrement audio diffusé mardi aux musulmans disposant de compétences médicales, militaires et managériales à rejoindre le "califat" proclamé sur les territoires conquis par ce groupe ultra-radical en Syrie et en Irak.

>> lire Le "califat islamique" instauré par l'EIIL, c'est quoi?


+ VIDEO : http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/le-chef-de-l-eta…


Dernière édition par maria le Mer 9 Juil - 16:55 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Dim 6 Juil - 23:25 (2014)    Sujet du message: TERRORIST LEADER WANTS YOU TO KNOW – HE’S COMING FOR US. Répondre en citant

 


TERRORIST LEADER WANTS YOU TO KNOW – HE’S COMING FOR US.


By Onan Coca / 4 July 2014

Abu Bakr al-Baghdadi is the leader of the newly famous terrorist organization known as the Islamic State of Iraq and Syria (ISIS), sent a special Ramadan message to all of his fans… and maybe he was hoping that the rest of us would see it too.

And there is no deed in this virtuous month or in any other month better than jihad in the path of Allah, so take advantage of this opportunity and walk the path of you righteous predecessors. Support the religion of Allah through jihad in the ath of Allah. Go forth, O mujahidin in the path of Allah. Terrify the enemies of Allah and seek death in the places where you expect to find it, for the dunyā (worldly life) will come to an end, and the hereafter will last forever.


So take up arms, take up arms, O soldiers of the Islamic State! And fight, fight!




Soon, by Allah’s permission, a day will come when the Muslim will walk everywhere as a master, having honor, being revered, with his head raised high and his dignity preserved. Anyone who dares to offend him will be disciplined, and any hand that reaches out to harm him will be cut off. So listen, O ummah of Islam. Listen and comprehend. Stand up and rise. For the time has come for you to free yourself from the shackles of weakness, and stand in the face of tyranny, against the treacherous rulers – the agents of the crusaders and the atheists, and the guards of the jews. O ummah of Islam, indeed the world today has been divided into two camps and two trenches, with no third camp present: The camp of Islam and faith, and the camp of kufr (disbelief) and hypocrisy – the camp of the Muslims and the mujahidin everywhere, and the camp of the jews, the crusaders, their allies, and with them the rest of the nations and religions of kufr, all being led by America and Russia, and being mobilized by the jews.

It’s a not-so-subtle message to any Muslim who will pay attention. Stand up and take the fight to the non-Muslim world.

(Let me interrupt myself here… these happen to be the same murderous thugs that President Obama and Senator McCain wanted us to give weapons to in Syria. Remember that debacle? Yeah, we were supporting the very same people who are asking other Muslims around the world to come and kill us. Make sense, right?)

Al-Baghdadi is willing to kill anyone and everyone that doesn’t buy into his sick and twisted belief system. In his Ramadan message he advocates the murder of practically every non-Muslim in the world. He even seems okay with taking to the fight to other Muslims – specifically any Shia Muslim who might get in the way of his plans. Its messages like this that have Iran (and Syria) itching to help Iraq and the USA defeat the ISIS terrorists in Iraq.

If you don’t understand – let me make things clearer for you. If al-Baghdadi or any of his men or any of the millions of people who support ISIS were to run into you in a dark alley… they’d be totally cool with killing you.

Yes you.
Wake up, America.

Read more at http://eaglerising.com/7167/terrorist-leader-wants-know-hes-coming-us/#1oOE…

http://eaglerising.com/7167/terrorist-leader-wants-know-hes-coming-us/



Dernière édition par maria le Mer 9 Juil - 16:53 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 01:31 (2014)    Sujet du message: LES CRIMES DE GUERRE DE WASHINGTON S'ETENDENT DE L'AFRIQUE ET DU MOYEN-ORIENT JUSQU'EN UKRAINE Répondre en citant

JEU ET PROPAGANDE DE GUERRE

LES CRIMES DE GUERRE DE WASHINGTON S'ETENDENT DE L'AFRIQUE ET DU MOYEN-ORIENT JUSQU'EN UKRAINE

6 Juillet 2014


Pleuvent les morts

On est en droit de penser que la répulsion au sein de «la communauté internationale» contre les massacres aveugles de civils commis par Washington dans huit pays auraient pu conduire à des mandats d’arrêt internationaux pour crimes de guerre devant le Tribunal Pénal International à l’encontre des présidents Clinton, Bush, Obama et de nombreux fonctionnaires de leurs régimes. Mais la voix de « la communauté internationale » – de l’Occident – est devenu habituée aux crimes contre l’humanité de Washington et ne prend pas la peine de protester. En effet, bon nombre de ces gouvernements sont complices des crimes de Washington, et les membres de ces gouvernements européens pourraient tout aussi bien être sous mandats d’arrêt.

La seule exception est la Russie. Le ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie a publié un livre blanc sur les violations des droits de l’homme et la primauté du droit en Ukraine. Les Etats-uniens aliénés par la propagande pensent que toutes les violations en Ukraine sont faites par les Russes. Le Livre Blanc documente avec soin et précision des violations qui ont eu lieu en Ukraine pendant quatre mois de décembre 2013 à mars 2014.

Ce Livre blanc est disponible ici : Vous n’en n’entendrez pas beaucoup parler dans la presstitute états-unienne (jeu de mots entre presse et prostituée, ndt), et il est peu probable d’en avoir une large couverture en Europe. Les faits sont tellement en contradiction avec la position de l’Occident que le Livre blanc est un énorme embarras en Occident.

Les massacres des Ukrainiens sur ordre états-uniens par le gouvernement de Kiev affidé de Washington se sont considérablement majorés au cours des trois derniers mois, avec la survenue de plus de 100.000 réfugiés ukrainiens fuyant en Russie pour se protéger des frappes aériennes et de l’artillerie contre des habitations civiles.

Tous les efforts du gouvernement russe d’impliquer Washington, l’Union européenne, et Kiev dans des négociations pour trouver un règlement pacifique ont échoué.

Washington n’est pas intéressé par ces négociations. Troublé par la dépendance de ses vassaux de l’OTAN envers l’énergie russe et les relations économiques entre la Russie et l’Europe, Washington est à l’œuvre au travers de ses réseaux à Kiev pour assassiner des citoyens dans les parties orientales et méridionales de l’Ukraine actuelle qui faisait autrefois partie de la Russie. Washington a déclaré que ces civils sont des «terroristes» et tente de forcer la Russie à intervenir militairement afin de les protéger. L’intervention de protection de la Russie pourrait alors être dénoncée par Washington comme une « invasion et une annexion ». Washington utiliserait cette propagande, relayée par les flonflons des médias occidentaux, pour faire pression sur l’Europe afin de soutenir les sanctions de Washington contre la Russie. Lessanctions viseraient à détruire les relations économiques existantes entre la Russie et l’Europe.

Washington n’a pas eu le succès escompté en imposant ses sanctions, parce que, bien que les vassaux européens de Washington, comme Merkel, sont prêts, les intérêts commerciaux de l’Allemagne, de la France, et de l’Italie ne vont pas dans ce sens. Washington espère qu’en forçant la Russie à agir, Washington peut suffisamment diaboliser la Russie et faire taire les intérêts des entreprises européennes au travers de sa propagande.

Pour contrer le stratagème de Washington, M. Poutine a fait annuler à la Douma russe son autorité à envoyer des forces russes en Ukraine. Contrairement aux présidents états-uniens Clinton, Bush et Obama, Poutine ne prétend pas avoir le pouvoir d’utiliser les forces militaires sans l’aval du Parlement.

La réponse de Washington à la stratégie de Poutine est d’augmenter les massacres de civils, tout en niant que de tels massacres se produisent. Washington est déterminé à ne pas reconnaître l’existence des massacres dont il est responsable, même si tout le monde sait que Kiev n’oserait pas s’en prendre à la Russie sans le soutien de Washington.

Le pari de Poutine est basé sur le fait que les intérêts des entreprises européennes devraient primer sur l’influence des chiens de garde européens au service de Washington. C’est un pari d’espoir et d’optimisme, mais Washington est déjà à l’œuvre pour menacer et saper la résistance des entreprises européennes. En utilisant des charges concoctées spécialement à cet effet, Washington a volé 9 milliards de dollars à la plus grande banque française car elle avait fait des affaires avec des pays désapprouvés par Washington. Ce fut l’avertissement de Washington aux entreprises européennes afin qu’elles se conforment aux sanctions de Washington. Washington a même déclaré son intention à la France d’annuler ou de réduire l’amende si la France cassait son contrat avec la Russie portant sur la fourniture de deux porte-hélicoptères. D’autres mouvements similaires contre les entreprises européennes sont en cours. Le but est d’intimider les entreprises européennes pour qu’elles ne s’opposent pas aux sanctions contre la Russie.

L’arrogance et le pouvoir de Washington sont stupéfiants, en effet Washington peut décider avec qui une banque française peut faire des affaires. Il est encore plus étonnant que la France et la banque acceptent une telle arrogance et une telle violation de sa souveraineté nationale. L’acceptation de l’hégémonie de Washington par la France montre les failles du pari de Poutine supposant que les intérêts commerciaux européens puissent prévaloir sur les intérêts stratégiques de Washington.

Un autre risque dans le pari de Poutine est qu’en faisant profil bas et en tolérant les massacres de civils par Washington, Poutine devienne complice des crimes de Washington contre l’humanité. Plus les massacres se poursuivent, plus le gouvernement russe en devient complice. De plus, avec le temps, Kiev augmente ses forces pendant que l’OTAN renforce leurs forces avec des armes plus meurtrières. Une intervention de la Russie, qui, auparavant, a connu un succès facile, devient plus risquée et coûteuse alors que les forces de Kiev se développent.

La marionnette de Washington à Kiev a clairement fait savoir qu’il ne va pas soutenir les intérêts russes ou toute opposition des provinces ukrainiennes aux politiques radicales anti-russes du gouvernement fantoche installé par Washington. Washington ne reconnaît, bien sûr, aucune responsabilité dans la situation. Combien de temps Poutine pourra-t-il attendre que Merkel ou Hollande rompent les rangs avec Washington ?

L’alternative de Poutine est de venir au secours des Ukrainiens qui sont attaqués. Poutine pourrait accepter les demandes des provinces rebelles à rejoindre la Russie, comme il l’a fait avec la Crimée. Il pourrait déclarer que le larbin de Washington, Petro Porochenko, est un criminel de guerre et délivrer un mandat pour son arrestation, puis envoyer l’armée russe pour contrer les forces envoyées par Kiev.

En dehors de l’Occident, Poutine se montrerait comme défenseur des droits de l’homme. En Occident, cela montrerait clairement l’alignement des vassaux européens sur Washington et que la conséquence de leur alignement avec Washington, les entraînerait dans une guerre avec la Russie et, probablement, aussi avec la Chine. Les Européens n’ont rien à gagner de ces guerres.

Tôt ou tard, Poutine doit se rendre compte que son caractère raisonnable n’est pas celui de Washington. Washington profite du caractère raisonnable de Poutine, et Washington pousse la Russie dans une situation encore plus difficile.

Poutine a fait ce qu’il pouvait pour éviter les conflits. Maintenant, il doit faire le bon choix, comme il l’a fait en Géorgie et en Crimée.

Paul Craig Roberts

Traduction SLT

http://www.wikistrike.com/2014/07/les-crimes-de-guerre-de-washington-s-etendent-de-l-afrique-et-du-moyen-orient-jusqu-en-ukraine.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 03:57 (2014)    Sujet du message: ETHNIC CLEANSING IS REAL IN EASTERN UKRAINE! AIRSTRIKES ON RESIDENTIAL AREAS! Répondre en citant

ETHNIC CLEANSING IS REAL IN EASTERN UKRAINE! AIRSTRIKES ON RESIDENTIAL AREAS!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=ud7-8r05G64


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 22:22 (2014)    Sujet du message: GAZA : AGRESSION ISRAELIENNE "BORDURE PROTECTRICE" VS "EDIFICE RENFORCE" Répondre en citant

GUERRE



GAZA : AGRESSION ISRAELIENNE "BORDURE PROTECTRICE" VS "EDIFICE RENFORCE"

Ce nouvel Intifada tant annoncé par le Hamas semble bel et bien en route. Je vous donne ici, le point de vue du côté de la Palestine. Les 3 esprits impurs, qui se sont réunis à Rome avec la visite du Pape François, sous la direction de la Femme Ecarlate/Vierge Marie, nous montre bien vers quelle genre de PAIX nous allons. Le grand calife, qui est maintenant déclaré va répandre son venin sur la planète entière et la barbarie extrême se manifester de plus en plus. ISIS trouve d'ailleurs que le Hamas est trop doux envers Israël. Les signes prophétiques s'accomplissent à une vitesse vertigineuse et nous assistons en direct à une guerre sanglante pour la prise de Jérusalem par le Vatican.

L’équipe du site



"Bordure protectrice" (ou protected edge) : telle est la nouvelle agression militaire lancée par l'entité sioniste contre Gaza. Objectif annoncé: Stopper les tirs de roquettes palestiniennes visant les colonies de l’occupation israélienne.

L'armée de l'air de l'occupation israélienne a mené ce mardi des dizaines de raids aériens contre Gaza. Entre-temps, les missiles de la résistance palestinienne continuent de pleuvoir sur les colonies israéliennes. 130 roquettes, obus et Grad, se sont abattus sur l’entité sioniste depuis le début de cette agression.

Bilan 
 


A commencer par Gaza, l'agression a fait au moins 15 martyrs dont des adolescents et plus de 80 blessés, dont sept enfants et deux femmes depuis lundi soir.

Massacre à Khan Younes: des boucliers humains visés


Toujours à Gaza, des dizaines de civils ont en vain formé des boucliers humains en se rassemblant sur les toits des maisons pour empêcher l’occupation de bombarder les bâtiments résidentiels.

7 Palestiniens, dont deux adolescents, sont tombés en martyre et plus de 25 autres blessés dont des des enfants suite au bombardement d'une maison de la famille AlKaware à Khan Younes.

Pour le Hamas, "tous les Israéliens" sont des cibles

En réaction, le Hamas a déclaré mardi que "tous les Israéliens" étaient devenus des cibles après l’agression israélienne contre Gaza et notamment le raid ayant visé une maison à Khan Younès.

"Le massacre (...) d'enfants à Khan Younès est un crime de guerre horrible, et tous les Israéliens sont devenus désormais des cibles légitimes pour la résistance", a déclaré le porte-parole du Hamas, Sami Abou Zouhri, dans un communiqué.

Des témoins ont indiqué qu'un drone avait lancé une fusée éclairante en signe d'avertissement. Pour tenter de dissuader l'aviation de viser la maison, des proches et des voisins se sont alors rassemblés dans le bâtiment, mais peu après, un avion F-16 a tiré un missile qui l'a démoli.

Huit maisons ont déjà été détruites depuis le début de cette agression.

Un nouveau raid aérien également visé un homme et son enfant, un adolescent de 19 ans, à bord d'une moto à Chejaïya, dans l'est de la ville de Gaza .

Auparavant, quatre personnes sont tombés en martyre dans un raid aérien sioniste qui a visé une voiture civile dans un quartier du centre de la ville de Gaza, selon le porte-parole du service des urgences, Achraf al-Qoudra.


L’un des martyrs a été identifié comme étant Mohammed Shaaban, 32 ans, un responsable des brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas.

Edifice renforcé


S'agissant de la riposte palestinienne, plus de 130 roquettes palestiniennes ont explosé dans les colonies israéliennes depuis minuit, selon une source israélienne.

Les Brigades Al-Quds , la branche militaire du Jihad islamique a pour sa part annoncé le début de l'opération alBonyane alMarsouss (édifice renforcé ), une riposte contre l'agression israélienne visant la bande de Gaza.

Dans un communiqué, elles ont confirmé avoir tiré 60 missiles contre les colonies israéliennes.


Les sirènes ont retenti dans plusieurs colonies du sud de l'entité sioniste notamment Ashdod et Ashkelon, des dégâts ont été rapportés.

Ouverture des abris publics à Tel Aviv

Pour sa part, l’armée d’occupation a ordonné à la mairie de Tel Aviv de vérifier et d'ouvrir ses abris anti-missiles publics.

Le Hamas procèdera à des tirs de roquettes contre la région de Gush Dan, les agglomérations entourant Tel-Aviv, selon les médias israéliens.

Le Hamas lancera des roquettes d'une portée dépassant les 80 Km, c'est à dire dépassant la ville de Tel Aviv, a prévu une source sécuritaire israélienne.

Des aéroports fermés


Les forces d'occupation ont également ordonné la fermeture de l'aéroport d'Eilat pour des raisons sécuritaires.

Les mesures de sécurité ont aussi été renforcées à l'aéroport de Ben Gurion à Tel Aviv.

Les vols commerciaux à destination et en partance d'"Israël" pourraient être perturbés par l'opération en cours contre Gaza, a indiqué l’aviation israélienne.
Les écoles, les camps de vacances situés dans un rayon de 40 km autour de la bande de Gaza ont été fermées mardi. Les habitants ont été appelés à éviter tout rassemblement, a indiqué le porte-parole d'occupation.

Rappel de 40.000 réservistes israéliens

Entre-temps, les médias israéliens ont rapporté mardi que l’armée d’occupation a autorisé le rappel de 40.000 réservistes en prévision d'une possible offensive terrestre contre la bande de Gaza.

Cette décision a été prise par le cabinet israélien quelques heures après le lancement de l’agression israélienne.

L'opération n'a pas de limite de temps 



Plus de 130 cibles ont été visés par les raids israéliens contre Gaza, selon un porte-parole de l'occupation israélienne. "L'objectif de l'opération est de frapper le Hamas et de réduire le nombre de roquettes tirées vers Israël", a-t-il ajouté.
  
Il a également confirmé que de renforts ont été déployés près de la bande de Gaza "afin d'être prêt à lancer une attaque terrestre en cas de besoin".



"D'autres renforts vont être graduellement mobilisés dans les prochains jours.

Les attaques aériennes que nous avons menées ne constituent qu'une étape. L'opération n'a pas de limite de temps", a-t-il poursuivi.
   


Selon lui, le Hamas dispose de quelque 100.000 roquettes dont certaines peuvent atteindre Tel Aviv.

L'entité sioniste a franchi une ligne rouge  



 De son côté, le  Hamas a affirmé que l'entité sioniste a franchi une ligne rouge en attaquant des maisons. Si cette politique ne cesse pas, nous répliqueront en élargissant le cercle de nos cibles au point de surprendre l'ennemi", ont prévenu les brigades dans un communiqué.
   
L'ex-chef du gouvernement du Hamas Ismaïl Haniyeh a dans un communiqué appelé "à l'unité palestinienne sur le front politique et sur le terrain ainsi qu'à une intense coordination et coopération entre tous les membres de notre peuple pour faire face à cette étape critique".
  
La confrontation entre le Hamas et l'occupation israélienne s'est intensifiée après la mort de huit combattants palestiniens dans la nuit de dimanche à lundi. Un neuvième est dans un état critique.


Les factions de la résistance palestinienne se mobilisent.



De son côté, le porte-parole du mouvement Hamas, Fawzi Barhoum a affirmé qu'"il n'y aura pas de trêve avec l'occupation tant que le bain de sang palestinien est versé" et appelle  l'occupation  israélienne "à se préparer pour une étape importante."

Interrogé par la chaine satellitaire alMayadeen, Barhoum a souligné qu'"il n'y a pas lieu pour parler de calme avec Israël cela n'a aucun de sens tant que le sang palestinien est versé."

Et de poursuivre :  "seules les capacités et les missiles du Hamas  détermineront la facture des affrontements avec Israël  ", ajoutant que le" Hamas a été forcé de s'engager dans cette bataille" et "nos options ouvertes ".




Le porte-parole du mouvement Hamas a précisé que "le prix de l'agression de l'occupation sera couteux ".

Commentant les appels au calme exprimés par le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas , Barhoum a déclaré que "celui  veut faire une trêve avec l'entité sioniste doit rapporter la vie à l'enfant Mohammed Abu Khudair."

Il a ajouté: «Celui qui veut devenir un chef, doit se tenir aux côtés de la Palestine et  être proche de la cause palestinienne."



Pour sa part,un porte-parole de la brigade al Qassam,  Abu Ubaida a déclaré que  "la résistance dans la bande de Gaza  vengera les martyrs de la Palestine , depuis Jaffa  en passant par Jérusalem , Hébron , Bureij et   Rafah."
 
Les Brigades de la Résistance Nationale a souligné que "la confrontation avec l'occupation ne s'arrêtera pas jusqu'à ce que la levée du siège et la fin de l'agression sur Gaza et la Cisjordanie.

Rappel des faits: le massacre de l'entité sioniste

Neuf Palestiniens ont été assassinés tôt  lundi par des frappes aériennes israéliennes sur l’enclave assiégée. En effet, selon le  porte-parole du Hamas Sami Abu Zuhri " six combattants du Hamas ont été assassinés par des frappes aériennes israéliennes sur un tunnel à Rafah ".
Les victimes ont été enterrées sous les décombres et n’ont été retrouvé que le lundi matin.

Les médias israéliens ont prétendu que les combattants de la résistance palestinienne ont été tués dans l’effondrement d’un tunnel, et non pas comme un résultat d’une frappe aérienne israélienne.


Un autre militant affilié aux Brigades al-Qassam a succombé à ses blessures dans un raid aérien israélien qui a visé un site de formation militaire à l’est de Rafah, a déclaré le Hamas.



« L’assassinat par l’ennemi d’un certain nombre de combattants affiliés aux Brigades al-Qassam est une escalade dangereuse pour lequel l’ennemi aura un prix à payer », avait déclaré Abou Zouhri.

Un enfant, deux adolescentes et deux hommes ont été blessés par un raid aérien israélien sur Beit Hanoun, a fait savoir un responsable médical palestinien.

Des bombardements avaient également eut lieu contre Khan Younis et dans la ville de Gaza, sans que l’on signale de blessés.

Plus tôt, deux militants palestiniens ont été assassinés dans un raid aérien israélien sur le camp de réfugiés d’al-Bureij dans le centre de la bande de Gaza.


Source: Divers   
08-07-2014 - 09:40 Dernière mise à jour 08-07-2014 - 19:11

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid…


Dernière édition par maria le Mer 9 Juil - 16:50 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 22:35 (2014)    Sujet du message: GAZA : ISRAËL LANCE L'OPERATION BORDURE PROTECTRICE Répondre en citant

GUERRE





La sirène d'alerte vient de retentir à Tel Aviv pour la première fois depuis l'Opération Pilier de Défense en novembre 2012.



Publié le 8 juil 2014


GAZA : ISRAËL LANCE L'OPERATION BORDURE PROTECTRICE


Ici, le point de vue du côté d'Israël




L’armée israélienne a annoncé dans la nuit de lundi à mardi le lancement de l’Opération Bordure Protectrice pour mettre un terme aux tirs de roquettes de la bande de Gaza contre Israël.

Tsahal a déployé depuis jeudi des renforts à la frontière sud avec la bande de Gaza.

Un nombre non précisé d’unités blindées a été dirigées vers le sud pour renforcer la Divisions de Gaza en préparation de possibles opérations d’ampleur afin de mettre fin aux tirs de roquettes. Un contingent de 1500 réservistes a été mobilisé.

« Notre principal message au Hamas est que nous cherchons à restaurer la stabilité et une certaine désescalade par rapport à la tension actuelle », a indiqué M. Lerner, le porte-parole de Tsahal. « Nous avons déplacé nos forces pour renforcer les capacités de défense et nous préparer à l’éventualité que l’autre camp ne choisisse pas la désescalade ».

Dans la nuit de dimanche à lundi, neuf terroristes palestiniens ont été tués par une frappe de drone israélien sur la bande de Gaza.

Près de 80 roquettes ont été tirées lundi sur Israël. Les Brigades Izz al – Din al – Qassam, affiliées à l’organisation terroriste Hamas, ont revendiqué les tirs de roquettes sur Israël.

Faouzi Ahmed – © Le Monde Juif .info
© Photo : DR

http://www.lemondejuif.info/gaza-israel-lance-loperation-bordure-protectrice/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mer 9 Juil - 01:28 (2014)    Sujet du message: LE DRAPEAU NAZI FLOTTE (UNE NOUVELLE FOIS) SUR UNE VILLE PALESTINIENNE! Répondre en citant

LE DRAPEAU NAZI FLOTTE (UNE NOUVELLE FOIS) SUR UNE VILLE PALESTINIENNE!

Publié le : 7 juillet 2014

Des centaines d’israéliens qui vivent dans la région du Gush Etzion ont été consternés de voir, pour la énième fois, un drapeau nazi survoler la ville arabe de Beit Ummar


Credit: Avraham Weiss / Tazpit News Agency.
 
Hier, le 6 juillet 2014, le grand drapeau était visible depuis la route 60 et les autres principales routes de la région.
Beit Ummar, une ville de 13 000 habitants, est situé au nord-ouest de Hévron, près de l’endroit où les corps de trois adolescents israéliens enlevés ont été découverts lundi dernier.

Un résident de Carmei Tsur qui a vu le drapeau a expliqué à dit Tazpit News Agency que « ce n’est pas sans rappeler ce qui s’est passé il y a 75 ans: les Arabes ne cachent plus leurs intentions. Ils veulent tuer et détruire le peuple juif. »



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=7qJB_77NflE

Ce n’est pas la première fois que ce drapeau flotte sur les villes palestiniennes. La première fois, c’était le 20 mai 2013, juste au-dessus de la mosquée de la ville.

Pour empêcher toute opération rapide, le drapeau est attaché à des câbles électriques.

Par Aryeh Savir – Tazpit News Agency – JSSNews

http://jssnews.com/2014/07/07/le-drapeau-nazi-flotte-une-nouvelle-fois-sur-une-ville-palestinienne/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mer 9 Juil - 17:09 (2014)    Sujet du message: LIVE BLOG: ISRAEL'S OPERATION PROTECTIVE EDGE IN GAZA Répondre en citant



LIVE BLOG: ISRAEL'S OPERATION PROTECTIVE EDGE IN GAZA

By JPOST.COM STAFF

LAST UPDATED: 07/09/2014 17:57



Follow all the latest updates on Israel's efforts to extinguish rocket fire from the Gaza Strip.


Smoke and flames are seen following what police said was an Israeli air strike in Rafah in the southern Gaza Strip July 8, 2014. Photo: REUTERS

Wednesday, July 9  

5:55 p.m. House in Eshkol Regional Council suffers direct hit in rocket attack. No injuries were reported.

5:35 p.m. There have been over 70 rockets fired from Gaza at Israel on Wednesday and over twenty interceptions of the Iron Dome rocket defense system.

5:25 p.m. Six rockets fall in open areas in Eshkol Regional Council.

5:07 p.m Code Red Siren alerts in Holon and Bat Yam; 2 rockets intercepted by Iron Dome.

4:35 p.m. Israel will step up its actions against Hamas and the other terrorist organizations operating from Gaza as part of Operation Protective Edge, Prime Minister Binyamin Netanyahu said Wednesday following security deliberations held in Beersheba.

"The operation will expand and continue until the rocket firing on our cities stops, and the quiet returns," he said on the second day of the military operation.

4:32 p.m. Six rockets fell in the Eshkol Regional Council area. Some structures were damaged in the attacks.

4:31 p.m.
The IDF has attacked some 130 terror targets in the Gaza Strip on Wednesday. The army stated that it had targeted more than 550 targets since the beginning of Operation Protective Edge.

Among the targets hit were 31 terror tunnels, 60 underground rocket launchers, control and command centers for terror activity and weapons storehouses.

4:15 p.m.
The Iron Dome rocket defense system intercepts a rocket over Ashkelon.

4:10 p.m Four rockets land in Eshkol Regional Council. One causes small fire to start in area but causes no damage or injuries.

4:05 p.m
Code Red Siren alerts in Hof Ashkelon Regional Council and Ashkelon city.

3:00 p.m. A Hamas spokesperson stated that 300 Palestinians have been injured in IDF attacks on Gaza and 35 were killed in a press conference in Gaza City. The spokesperson added that the majority of those affected were civilians.

2:30 p.m. A Code Red siren was sounded over Zichron Yaakov, just south of Haifa and 115 km north of Gaza.

Initial reports by Channel 2 indicated that two rockets fell in open areas outside of Zichron Yaakov.

1:51 p.m.
A Code Red siren was heard over Kyriat Gat followed by an interception by Iron Dome.

1:50 p.m.
PA President Mahmoud Abbas contacted Egyptian President Abdel Fattah al-Sisi earlier on Wednesday and briefed the Middle East leader on Israel's ongoing operation in Gaza.

"Sisi stressed Egypt was interested in the safety of the Palestinian people in the Gaza Strip and sparing this grave assault," a statement from Abbas's office said, adding that Cairo would "exert efforts to reach an immediate ceasefire.".

Under Sisi, Cairo has secured closures on the Egyptian-Gaza border, increasing economic pressure on Hamas from a long-running Israeli blockade.

1:38 p.m. Rocket lands in open area in Sha'ar Hanegev Regional Council; no injuries or damage reported.

1:20 p.m. Economy Minister Naftali Bennett (Bayit Yehudi) said Wednesday that the Israeli people are strong and are prepared to bear the ongoing situation, but that they expect the government and security forces to "do the [necessary] work."

"We are doing the work," he told Channel 2.

Bennett added, "I want to bless the security forces and the operators of Iron Dome."

However, he added that, "Wars are not won by defensive measures."

1:18 p.m. A Code Red rocket alert siren sounds in the Sderot area

1:00 p.m. Some 40 rockets have been fired at Israel from Gaza thus far on Wednesday. Eight have been intercepted by the Iron Dome.

12:50 p.m.
A rocket exploded in the Eshkol regional council, though no siren was sounded. No injuries or damages were reported.

12:18 p.m. Palestinian media reported on Wednesday that a father and son had been killed in the bombing of a house in the Nuseirat refugee camp in central Gaza by IAF aircraft.

According to the reports, an 80-year-old woman was also killed in the Moghraqa area of central Gaza.

Gaza medical authorities report that since the beginning of Operation Protective Edge  in Gaza , 27 people have been killed and over 100 have been injured.

12:15 p.m. Defense Minister Moshe Ya’alon said on Wednesday that Israel’s military campaign against Hamas in the Gaza Strip will expand in the next few days while vowing that “it will exact a huge price.”

“We are continuing to carry out attacks that are exacting a heavy price from Hamas,” Ya’alon said. “We are destroying [Hamas’] arms, terrorist infrastructure, command and control systems, institutions, government buildings, terrorists’ homes, and we are killing terrorists in the organizational high command.”

12:05 The Iron Dome intercepted three rockets over Ashdod. A total of 8 rockets were fired from Gaza have been intercepted since this morning. Two more rockets landed in open areas outside of Eshkol.

11:59 a.m.
A number of code red sirens sounded in the Lachish region, with alarms heard in Ashdod, Kiryat Malachi and Gedera.

11:52 a.m. Code red rocket alert sirens sounded in the Eshkol Regional Council

11:08 a.m. The IDF confirmed on Wednesday that an IAF airstrike targeted Hamas terror operative Abdullah Difallah while he was riding on a motorcycle in the northern Gaza Strip.

The IDF stated that Difallah had been responsible for firing rockets into Israel.

11:00 a.m. Obama urged both sides of the conflict to show restraint in a statement to German media.

"At this time of danger, everyone involved must protect the innocent and act in a sensible and measured way, not with revenge and retaliation," Obama wrote, according to an excerpt of a column written for Die Zeit weekly.

10:36 a.m. A rocket was intercepted over Ashkelon.  Debris landed near a school but no injuries were reported.

10:35 a.m.  Finance Minister Yair Lapid on Wednesday pledged government assistance in compensating residents of the south whose homes have been damaged by the barrage of rockets fired by Palestinians in Gaza.

During an appearance before the Knesset Finance Committee in Jerusalem on Wednesday, Lapid outlined the steps the state is taking to alleviate the economic hardships that have been exacerbated by the strife in the south.

The escalating conflict with Gaza has already caused NIS 10 million in property damage, and shuttered businesses across the south.

Since Saturday, the Israel Tax Authority received 99 claims for property damage related to the conflict (35 vehicles, 52 buildings, 12 agriculture-related). Property damage can be reported to 08-6623300.

10:02 a.m. Palestinian media reported that one person was killed and another was seriously injured in an IAF strike on a motorcycle in Beit Lahia in the northern Gaza Strip on Wednesday.

The IDF did not immediately confirm the strike.

10:01 a.m. Code Red sounded in Ashdod followed by sirens in Gan Yavne and Hof Ashkelon. Police reported that the rocket over Ashdod was likely intercepted by Iron Dome.

8:43 a.m. Rocket sirens sound in 20 different localities in Israel within the last 30 minutes. Residents of Tel Aviv, Modi'in, Rishon Letzion, Ashdod, Ashkelon, Rehovot, the Eshkol regional council, and Sha'ar Hanegev heard the sirens.

In Tel Aviv, explosions were heard immediately after the sirens. The Iron Dome system intercepted five missiles over the metropolitan Tel Aviv area.

7:30 a.m. Ron Prosor, Israel's Ambassador to the UN: “The Security Council has an obligation to unequivocally condemn Hamas before it is too late."

6:00 a.m.
The IAF targeted 160 terror sites in the Gaza Strip since midnight.

5:30 a.m.
The escalating conflict with Gaza has already caused NIS 10 million in property damage, and shuttered businesses across the south.Since Saturday, the Israel Tax Authority received 99 claims for property damage related to the conflict (35 vehicles, 52 buildings, 12 agriculture-related).

1:25 a.m.
The long-range projectile fired by Hamas in Gaza at Hadera is an M302 Syrian-produced rocket, according to initial analysis of the remains of the rocket fired on Tuesday.

Tuesday, July 8 


Daily recap: Terrorists in Gaza fired about 160 rockets at Israel on Tuesday, including a salvo of some 20-30 rockets - some of which reached the Jerusalem and Tel Aviv areas. The Iron Dome defense system intercepted about 40 of the projectiles. The IDF targeted 240 sites in the Gaza Strip in response.

11:57 p.m. Palestinian Authority President called an emergency meeting of Palestinian leadership for Wednesday to discuss the Israeli "aggression," which he blamed on Prime Minister Binyamin Netanyahu's coalition.

11:00 p.m. An Iron Dome battery intercepted rockets over the central city of Rishon Lezion late Tuesday night after air raid sirens were heard in the area.

10:30 p.m. IAF and IDF forces have hit 200 targets in Gaza since the launch of Operation Protective Edge. More than fifty of those targets were hit in the last hour.

10:10 p.m.
The Herzliya Municipality announced that it had opened all public bomb shelters in the city in light of the firing of Gaza rockets at the Gush Dan region.

10:06 p.m.  Air raid sirens continue to sound in various cities in central and southern Israel.

9:55 p.m. Code Red sirens were were sounded and  two loud thuds were heard by residents in downtown Jerusalem shortly after a rocket siren went off in the capital. Thousands of city residents promptly entered bomb shelters, while others remained outside and in area cafes.

According to police spokesman Micky Rosenfeld none of the rockets fired from Gaza landed directly in the city of Jerusalem, although two rockets likely landed just outside the city.

9:48 p.m. Air raid sirens hear in central Israel, a blast was heard in Tel Aviv but sirens did not sound in the city.

9:47 p.m. Security forces are investigating after finding an abandoned parachute near Kibbutz Yad Mordechai in southern Israel.

One of the suspicions is that the parachute was used by a Hamas terrorist who may have used a motorized glider to infiltrate the country.

9:30 p.m. Rocket intercepted by Iron Dome over Ashkelon.

8:49 p.m. IDF Chief of Staff Lt.-Gen. Benny Gantz said Hamas chose an escalation with Israel and that other terror organizations have joined it. "We will now activate all of our force and take all the time that it's needed in various stages in order to reach victory," Gantz said.

8:41 p.m. The Jerusalem Municipality announced Tuesday evening that it will open public bomb shelters across the capital. A list of all the shelters can be found on the municipality website www.jerusalem.muni.il. In the statement, the municipality also recommended that residents open their private shelters.

8:36 p.m. The White House condemned rocket attacks against Israel that reached as far as Tel Aviv and expressed support for Israel's right to defend itself on Tuesday.

8:09 p.m. Prime Minister Binyamin Netanyahu called for the citizens of Israel to stand united as one person as Hamas terrorists in the Gaza Strip said they view Israelis as one collective target for their attacks.

In a statement issued shortly after a rocket was fired over central Israel, Netanyahu stressed that Israel will not tolerate rocket fire into its cities. The prime minister instructed the IDF to broaden its military operation on terrorists in the Gaza Strip in light of the day's events.

7:57: p.m. Following Gaza rocket fire over central Israel, the Home Front Command instructed the Tel Aviv Municipality to open public bomb shelters in the city.

7:30 p.m.
Two terrorists attempt a landing on Zikim beach near Gaza and exchange fire with IDF forces, two terrorists were killed while IDF forces pursued a third gunman.

7:04 p.m.
Code Red sounded in Tel Aviv for the first time since Operation Pillar of Defense in 2012. Iron Dome intercepted the rocket south of Tel Aviv.

6:55 p.m.
Sde Dov airport in Tel Aviv halted flight take offs due to the situation in the South. The airport remained open to landings.

6:50 p.m.
130 rockets have been launched at Israel in the last 24 hours with 7 interceptions by Iron Dome batteries since midnight.

6:30 p.m. An Iron Dome battery intercepted a rocket over Gedera after a Code Red siren was sounded.

6:17 p.m. Israel narrowed its civilian air corridor on Tuesday and said takeoffs and landings at Ben-Gurion Airport near Tel Aviv may be delayed by its Gaza air offensive.

The Airports Authority said no flights had been canceled at Ben-Gurion, some 80 kilometers (50 miles) north of Gaza, as result of the hostilities, but takeoffs had been diverted to the east and landings to the north of the airport.

6:15 p.m. Iron Dome intercepted a rocket over Ashkelon after a code red rocket alert siren was sounded in the area.

6:06 p.m. Hamas spokesman Sami Abu Zuhri accused Israel of perpetrating “massacres” against women and children in Khan Yunis.

Referring to an Israel Air Force bombing of a house belonging to a Hamas operative, Abu Zuhri said: “The Khan Yunis massacre against women and children is an ugly war crime. All Israelis have now become legitimate targets.”

5:58 p.m. The IDF has begun actively calling up the 40,000 reserves approved to it by the cabinet for Operation Protective Edge.The IDF has already begun issuing reserve notices.

5:32 p.m.
German Foreign Minister Frank-Walter Steinmeier said Israel has the right to defend its citizens from rocket fire from the Gaza Strip. He urged parties to prevent a military confrontation from spiraling out of control. 

Amid the escalation of tensions in the South, Steinmeier warned that the continuous rocket attacks on Israel would lead to a "situations that threatens to propel the vortex of violence and backlash against violence."

4:56 p.m.
The Tel Aviv Municipality was preparing on Tuesday to inspect and open public bomb shelters in the city in order to "provide an optimal response for residents if necessary" in the event that escalations in the South reach the Center.

The Home Front Command also instructed Tel Aviv residents top prepare for utilizing protected rooms and shelters in their private homes.

4:05 p.m. Following a Code Red in Ashkelon, an Iron Dome battery intercepted two rockets over the city.

Two more rockets landed in open fields in the Eshkol Regional Council. No injuries or damages were reported. Code Red sirens were also heard over Sha'ar Hanegev and Ashkelon with a rocket exploding in an open area of Sdot HaNegev.

3:52 p.m.
The air force struck three homes in Gaza used by Hamas as command and control centers for enabling rocket fire against Israel.

The homes belonged to Hamas members Muhammad Sba'at, a senior member of Hamas's rocket launching formations in Beit Hanount, who was involved in several recent rocket attacks against Israel, Amin Ibrahim Al-Alba'an, a Hamas member, and Abu Jarad, a Hamas member from northern Gaza who has been engage d in terrorism against Israel.

Palestinians said six were killed and about 25 wounded in one of the houses attacked.

3:43 p.m.
IDF chief of Staff Lt.-Gen. Benny Gantz requested the call-up of 40,000 reserves in order to replace conscripted forces in the West Bank, and enable their deployment to the Gaza border. The Prime Minister's Office would not confirm reports that the security cabinet approved the request.

2:59 p.m.
In a joint IDF-Shin Bet (Israel Security Agency) operation, the air force struck a vehicle containing a commander of Hamas's naval commando unit, Muhammad Sa'aban, aged 24 on Tuesday.

Palestinian media reported that four Hamas people in total were killed in the targeted strike on the vehicle.

2:55 p.m.
Israel Nature and Parks Authority is providing free entrance to parks for southern residents living near Gaza for the next week.

2:50 p.m.
Due to the situation in the South, the Israel Electric Corporation said on Tuesday it would refrain from disconnecting people in the area who have not paid their bills.

2:40 p.m.
Code Red rocket alert siren sounds in Beersheba. One rocket was intercepted by Iron Dome. A second rocket exploded in an open area outside the city.

2:19 p.m.
Code Red rocket alert sirens sound in Ashdod.

2:12 p.m.
France's foreign ministry urges Israel and Palestinians in Gaza to show restraint.

2:07 p.m.
A Gaza man affiliated with Hamas's Kassam Brigades was killed Tuesday during Israeli air strikes, Palestinian news agency Ma'an reports.

Ma'an says that an additional 30 Palestinians in Gaza were injured in IAF air strikes.

2:04 p.m.
Five rockets land in open areas in Eshkol Regional Council.

1:44 p.m.
Since midnight Tuesday, 22 Palestinian rockets exploded in Israel. The Iron Dome anti-rocket system intercepted four rockets. The IDF has struck 90 targets in Gaza, including homes used by Hamas and Islamic Jihad members, underground rocket launchers, underground attack tunnels, remote rocket launch infrastructure, training camps, and additional centers of terrorist activities.

1:16 p.m.
Magen David Adom paramedics report that between 7:00 a.m. and 12:45 p.m. on Tuesday nine people were treated in Israel for minor injuries and anxiety as a result of the security situation in the south. 

MDA said it is operating its emergency call centers in the southern and central regions from within bomb shelters.  

1:15 p.m.
The Israel Air Force and Shin Bet directed an air strike at the home of senior Hamas member Abdul Rahman Juda in Rafah on Tuesday.

The home was used as command and control center, security forces said.

The air force has bombed 40 targets in Gaza in recent hours.

12:40 p.m.
After high level security deliberations Prime Minister Binyamin Netanyahu decides to expand the military operation in Gaza including beginning preparations for a ground operation.

12:20 p.m.
The Iron Dome rocket defense system intercepts a rocket over Ashkelon.

12:15 p.m.
Following instructions from the IDF's Home Front Command, Israel Railways suspends train service between the Ashkelon and Sderot stations.

Ashkelon will temporarily serve as the terminal station for the line, Israel Railways says.

11:51 a.m.
Code Red rocket alert sirens sounded in the town of Netivot, and in the Sha'ar Hanegev and Sdot Negev Regional Councils on Tuesday morning.

11:40 a.m.
Israel Air Force strikes on Gaza on Monday night and Tuesday morning injured 17 Palestinians, AFP reported.

The injured include seven children and two women, according to the report. Two of the injured were in serious condition, Palestinian medics say.

11:12 a.m. Ahead of military consultations, Prime Minister Binyamin Netanyahu says that the time has come to "take off the gloves" against Hamas.

"Hamas chose to escalate the situation and it will pay a heavy price for doing so," the prime minister said.

10:55 a.m.
Islamic Jihad in Gaza claims responsibility for the rocket fire on Ashdod.

10:50 a.m.
The Iron Dome rocket defense system intercepts four rockets over Ashdod.

10:38 a.m.
A slew of Code Red alert sirens are heard in the Ashkelon and Ashdod areas in recent minutes.

10:16 a.m.  Iron Dome successfully intercepts rocket over Ashkelon.

10:05 a.m. Code Red Rocket alert alarm sounds in Ashdod, Ashkelon and other areas near Gaza.

9:30 a.m.
Ron Prosor, Israel's Ambassador to the UN sends a strongly worded letter of complaint to the UN Security Council amid the rocket attacks from Gaza on southern Israel. 

"Hamas is firing on millions of Israeli citizens indiscriminately. In one hour over 65 rockets were fired," he said.

"Israel's leadership is obligated to stop the firing and the acts of terror against its citizens. This is the duty of every responsible government," he added.

Prosor said the Security Council had the duty to condemn Hamas and the terror against Israel and to call for Palestinian Authority President Mahmoud Abbas to dismantle the unity government with Hamas.    

8:30 a.m.
A Code Red rocket alert siren sounds in Hof Ashkelon Regional Council.

4:30 a.m. "We are entering into a long operation," a senior IDF source says. "We are only at the start. Patience is required. We are preparing further steps and a gradual expansion of our order of battle," the source adds, referring to a growing presence of Ground Forces deployed to the Gaza Border.

12:30 a.m.
The IDF strikes 50 targets throughout the Gaza Strip late Monday night and early on Tuesday, marking the start of Operation Protective Edge.

http://www.jpost.com/Defense/LIVE-BLOG-Israels-Operation-Protective-Edge-in…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Juil - 12:05 (2014)    Sujet du message: LIBAN : RALLIEMENT DE MILICIENS D'AL-NOSRA A L'EIIL, LISTE D'ASSASSINATS REVELEE Répondre en citant

 


LIBAN : RALLIEMENT DE MILICIENS D'AL-NOSRA A L'EIIL, LISTE D'ASSASSINATS REVELEE




Un groupe appartenant au front al-nosra à Ersal, regroupant des Libanais et des Syriens,  s’apprête à se rendre à Raqqa en Syrie pour prêter allégeance à Abou bakr Bagdadi, dirigeant de l’Etat islamique en Irak et au Levant, et qui s'est auto-procalmé comme le « calife des musulmans ».

Selon des sources proches des milieux radicaux, les miliciens du front al-nosra sont consternés par les victoires successives de l’EIIL, et c’est pour cette raison que le dirigeant du front dans le Qalamoun, Abou Malek Chami, a menacé d’attaquer le Hezbollah dans un enregistrement. Il cherchait à remonter le moral de ses hommes et à unir les rangs des groupes radicaux contre leur ennemi commun.

Un grand nombre de miliciens libanais résidant dans la Békaa et au nord Liban ont prêté allégeance à Abou Malek Chami, chef d’al-nosra dans le Qalamoun, compte tenu de l’absence d’un dirigeant de ce groupe au Liban. Le nombre de miliciens d’al-nosra aux frontières libano-syriennes atteint les 600 miliciens selon les mêmes sources. Quant aux dissidents, ils n’ont pas dépassé les 50 personnes.

A Ein el-Helwé, des sources sécuritaires ont rapporté qu’un groupuscule regroupant 20 hommes a prêté allégeance à Bagdadi. Son chef est un certain Mohammad A., surnommé Abou Aïcha. Ainsi, l’EIIL devient officiellement présente au Liban. Ce groupe serait la première cellule de l’Etat islamique active sur la scène libanaise. Sachant que l’EIIL avait revendiqué l’un des deux attentats suicides qui ont frappé Hart Hreik janvier dernier. L’auteur de l’attentat fut Qouteiba Satem.
    
Des dirigeants libanais menacés




Des informations sécuritaires ont révélé des plans de groupes radicaux visant à déstabiliser la sécurité au Liban. Ces plans comportent des attentats contre les banlieues de Beyrouth et dans d’autres régions libanaises ainsi qu’une liste d’assassinats dans le but de semer le chaos et d’aiguiser les divisions sunnites-chiites.

Selon des sources sécuritaires, le chef du Parlement Nabih Berri, le Premier ministre Tammam Salam, l’ancien Premier ministre Fouad Siniora, et deux ministres actuels : celui de l’intérieur Nouhad Machnouk et de la justice Ashraf Rifi figurent sur  la liste des assassinats.

Ces derniers ont été appelés à prendre des mesures de précautions maximales et à limiter leurs déplacements.

Tentative d’égorger un enfant libanais



Deux réfugiés syriens ont tenté d’égorger un enfant libanais Hadi Assaad Mehdi dans un village au Sud Liban, provoquant une rixe entre les habitants et les réfugiés syriens.

Les deux Syriens Mohammad Maysar Khayouti et Abdallah Merhi Khayouti ont tenté d’égorger un enfant dans le village d’Arnoun à Nabatiyeh. Heureusement, Hadi a réussi à prendre la fuite et à informer son père de l’incident.

Les habitants dudit village ont été choqués de cette tentative criminelle. Ils ont battu le Syrien Maan Yehya et ordonné aux Syriens de quitter leur village. Des éléments des forces de la sécurité intérieur sont ensuite intervenus pour mettre fin à l'échauffourée entre des Syriens et des habitants du sud alors que des jeunes du village exigent que les deux criminels soient traduits en justice.

Source: alhadathnews.net


Source: Sites web   
09-07-2014 - 14:51 Dernière mise à jour 09-07-2014 - 17:29

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Juil - 12:30 (2014)    Sujet du message: MORE THAN HALF OF ISRAEL UNDER HAMAS ROCKET ATTACK - FROM BEERSHEBA UP TO GREATER TEL AVIV. NO CASUALTIES. HAMAS TRIES SMUGGLING TERRORISTS IN BY TUNNELS AND SEA Répondre en citant



MORE THAN HALF OF ISRAEL UNDER HAMAS ROCKET ATTACK - FROM BEERSHEBA UP TO GREATER TEL AVIV. NO CASUALTIES. HAMAS TRIES SMUGGLING TERRORISTS IN BY TUNNELS AND SEA

DEBKAfile Special Report July 8, 2014, 10:19 PM (IDT)



http://debka.com/article/24078/More-than-half-of-Israel-under-Hamas-rocket-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Juil - 02:31 (2014)    Sujet du message: TWO HOMES FORCIBLY TAKEN BY NV POLICE & ARRESTS INNOCENT HOMEOWNERS Répondre en citant

TWO HOMES FORCIBLY TAKEN BY NV POLICE & ARRESTS INNOCENT HOMEOWNERS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=RFxkcXDijaA


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Juil - 02:36 (2014)    Sujet du message: ACT OF WAR -- MEXICO & GUATEMALA SIGN DEAL TO FAST-TRACK INVASION OF U.S. Répondre en citant

ACT OF WAR -- MEXICO & GUATEMALA SIGN DEAL TO FAST-TRACK INVASION OF U.S.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=uwAOlL95NH4


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Juil - 19:14 (2014)    Sujet du message: ROCKETS FROM LEBANON JOIN HAMAS BOMBARDMENT OF ISRAEL Répondre en citant



ROCKETS FROM LEBANON JOIN HAMAS BOMBARDMENT OF ISRAEL


Friday, July 11, 2014 |  Israel Today Staff




Related Stories
Terrorists operating out of southern Lebanon looked to join the Hamas bombardment of the Jewish state early Friday morning by firing two Katyusha missiles at the northern Israel town of Metulla.

Military officials believe the rockets were fired by a small Palestinian group that identifies with Hamas, and that the attack does not, yet, represent a widening of the Gaza war by the Lebanese terrorist militia Hezbollah.

Meanwhile, two Israeli soldiers were wounded, one seriously, by mortar shells fired from Gaza on Thursday evening. Another three people suffered injuries, one in serious condition, when a missile from Gaza struck a gas station in the southern port city of Ashdod on Friday morning.

The first Israeli death resulting from the conflict occurred in Haifa, where an elderly woman collapsed and died while rushing to her bomb shelter as air raid sirens wailed over the city early Friday morning.

Thus far, Hamas and its terrorist allies have this week fired 350 missiles and rockets at towns and cities across Israel. Ninety of those have been intercepted by Israel’s Iron Dome anti-missile system.

Israel has responded with 900 targeted aerial strikes and marine bombardments of terrorist positions and installations in Gaza. The Israeli strikes have resulted in an estimated 90 dead Palestinians, some of them civilians that were purposely placed in harm’s way by Hamas.

As the rocket fire from Gaza escalates, Israel is still strongly considering a ground invasion of the coastal enclave, though America and other Western powers are feverishly working to convince Israel to avoid that scenario. Nevertheless, Israel has called upon the civilians of Gaza to move away from the area’s border fence in preparation for an incursion.

PHOTO: A gas station in Ashdod burns after suffering a direct hit by a missile fired from Gaza.

http://www.israeltoday.co.il/NewsItem/tabid/178/nid/24743/Default.aspx


Dernière édition par maria le Sam 12 Juil - 01:21 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Juil - 19:39 (2014)    Sujet du message: ISRAEL - PALESTINE - JULY 11, 2014 Répondre en citant



WAR PROPAGANDA

ISRAEL - PALESTINE - JULY 11, 2014


ISRAEL AND THE GAZA COULD LEAD TO THE PSALM 83 WAR






VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Usu4o9hcFow

NETANYAHU : I AM EXPLORING ALL OPTIONS TO RESTORE CALM

IDF chief says army ready for ground offensive, awaiting orders; Hamas is 'understanding it has made a big mistake.'

Yoav Zitun

Published: 07.11.14, 15:05 / Israel News

Restoration of calm for the Israeli people is my first priority, Prime MInister Benjamin Netanyahu said Friday evening, adding that he would do everything necessary to end the days of rocket fire from Gaza that have plagued communities in the south and center of the country.
 
"The Israeli people know that my first consideration is to restore calm," the prime minister said in a pre-Shabbat address to the population. "I will do everything necessary to achieve this objective."

Read more : http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4541742,00.html

IDF CHIEF OF STAFF SAYS HAMAS 'MADE A BIG MISTAKE'

Benny Gantz says IDF ready to expand operation; Gaza has to choose 'either calmness or catastrophe.'

By Ari Yashar
 
First Publish: 7/11/2014, 2:25 PM


Benny Gantz, Southern Commander Sami Turgeman

IDF Chief of Staff Lt. Gen. Benny Gantz visited an IDF paratrooper base in the south on Friday, and outlined to journalists the next steps planned by the IDF as part of Operation Protective Edge.

http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/182792

IDF PREPS FOR GROUND STRIKE, MILITARY SOURCE SAYS



Although the cabinet meeting convened Thursday evening ended without an announcement on a ground offensive in Gaza, a senior IDF official says the military is massing forces on Israel’s border with the Gaza Strip in preparation for such an operation.

So far, the Israeli offensive on terrorist targets in the Gaza Strip has been carried out from the air, with nearly 900 targets being hit so far in Operation Protective Edge, the official said Thursday night.

Read more : http://www.trunews.com/idf-preps-ground-strike-military-source-says/

ROCKETS FROM LEBANON JOIN HAMAS BOMBARDMENT OF ISRAEL
 
Friday, July 11, 2014 |  Israel Today Staff




Terrorists operating out of southern Lebanon looked to join the Hamas bombardment of the Jewish state early Friday morning by firing two Katyusha missiles at the northern Israel town of Metulla.

Military officials believe the rockets were fired by a small Palestinian group that identifies with Hamas, and that the attack does not, yet, represent a widening of the Gaza war by the Lebanese terrorist militia Hezbollah.

Read more : http://www.israeltoday.co.il/NewsItem/tabid/178/nid/24743/Default.aspx


FATAH JOINS HAMAS AND ISLAMIC JIHAD IN ROCKET ATTACKS ON ISRAEL 

Posted on July 10, 2014 by JNS.org.


The Fatah flag. Credit: Wikimedia Commons.

(JNS.org) Terrorist groups affiliated with Palestinian Authority (PA) President Mahmoud Abbas’s Fatah party claim that they have joined the rocket attacks against Israel from Gaza. 


According to the Gatestone Institute, Fatah has several hundred militiamen in the Gaza Strip who belong to various armed terrorist groups. Some of these terrorists formerly belong to the PA’s security forces and still receive salaries from the PA—which is funded by Western governments, including the U.S.

Read more : http://www.jns.org/news-briefs/2014/7/10/fatah-joins-hamas-and-islamic-jiha…

HAMAS ROCKETS MOVE NORTH UP TO HAIFA. KATYUSHAS FROM LEBANON AIMED AT METULLA. ISRAELI ARTILLERY RETURNS FIRE

DEBKAfile Special Report July 11, 2014, 8:01 AM (IDT)



Another half a million Israelis came under Hamas rocket attack before dawn Friday, July 11, as Hamas again expanded its rocket radius to the towns between Hadera and Haifa, 150 km north of the Gaza Strip. A woman of 70 collapsed and died running to a shelter when she heard the Haifa siren.
Metullah, Israel’s northernmost town, was alerted early Friday by two Katyusha missiles from Lebanon. One landed between the Galilee town and Kfar Yuval. The sources of the fire are reported by debkafile’s military sources as two Lebanese villages: Ain Arab, in the Hizballah-ruled Beqaa Valley, and Mari near the southern town of Hatsbaya.

Read more : http://www.debka.com/article/24083/Hamas-rockets-move-north-up-to-Haifa-Kat…

HAMAS OPENLY CALLS FOR HUMAN SHIELDS IN GAZA

Thursday, July 10, 2014 |  Ryan Jones



Related Stories
Hamas is not even trying to hide the fact that it uses the civilians of Gaza as a human shield as it launches attacks against Israel. In fact, the coastal enclave’s terrorist rulers are openly calling on local residents to do their duty and place themselves in the path of Israeli reprisals.

In an interview with Al-Aqsa TV on Tuesday, Hamas spokesman Sami Abu Zuhri was asked what he makes of local Gazans “reverting to the human shield method, which has proved effective” in past confrontations.

Abu Zuhri replied: “This attests to the character of our noble, Jihad-fighting people… We in Hamas call upon our people to adopt this policy, in order to protect the Palestinian homes.”

Ignoring this reality entirely, Palestinian leader Mahmoud Abbas on Wednesday accused Israel of “genocide” because a number of Gaza civilians had been killed in Israel’s targeted strikes against Hamas terrorists.

http://www.israeltoday.co.il/NewsItem/tabid/178/nid/24738/Default.aspx

Jerusalemplus tv Jforum, LE JT ISRAELIEN DU 12 07 2014


Beaucoup de désinfo dans ce journal



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=5_67AqsEeDw


Dernière édition par maria le Sam 12 Juil - 17:50 (2014); édité 4 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 12 Juil - 00:27 (2014)    Sujet du message: PILOT PROGRAM & THE INTENDED CRISI Répondre en citant



PILOT PROGRAM & THE INTENDED CRISI
S



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=6XliXxuwjsI

Pdf document : http://www.justice.gov/jmd/2015summary/pdf/fy15-appropriations-language.pdf


SENATOR : HUNDREDS OF BORDER 'KIDS' NOW IN CHICAGO

Where, in Chicago?

GOP's Kirk demands criminal-background checks to evaluate 'threat'


Published: 6 hours ago

CHICAGO (CBSDC/AP) — Illinois Sen. Mark Kirk is demanding criminal background checks on the unaccompanied children that have crossed the U.S. border with Mexico.

According to Kirk, 429 unaccompanied minors are now living in Chicago.

Kirk says he has sent letters to the U.S. ambassadors in to Guatemala, Honduras, and El Salvador asking whether or not their embassies have performed criminal background checks. He says the federal government is obligated to ensure the immigrants “pose no threat.”

Read more : http://www.wnd.com/2014/07/senator-hundreds-of-border-kids-now-in-chicago/#…


Obama Laughs His Way Through Border Meeting With Texas Governor Rick Perry
 
NTEB News Desk | July 10, 2014

http://www.nowtheendbegins.com/blog/?p=23319#comments This Photo worth at least 1,000 words, most of them unprintable
 
President Barack Obama attended a meeting with Texas governor Rick Perry on the nightmarish emergency situation of Obama’s own making that has exploded on the southern border in recent weeks. A photographer was there to capture the mood and feeling of that meeting.


While the southern half of America is overrun and infested, Obama just laughs, and laughs and laughs his way through the meeting.

Texas Gov. Perry was quoted as saying “I don’t know if he heard me when asked about what was discussed during the meeting. From the looks of the photo, Obama couldn’t care less than he already does, which is not at all.



Is there anything particularly funny about this?

So please tell us, Mr. Barry Soetoro, what exactly is so funny about hundreds of thousands of illegal aliens bringing disease and infestation to our country through the open, porous borders that you have created?

Maybe Obama was laughing after ingesting all that crack cocaine that he said the White House baker puts in his pies.

This is a pretend presidency with very real consequences. Hey America, had enough yet?

http://www.nowtheendbegins.com/blog/?p=23319


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Juil - 23:40 (2014)    Sujet du message: LE HAMAS VISE AUSSI ISRAËL AVEC L'ARME DES MOTS ET DES IMAGES Répondre en citant



PROPAGANDE DE GUERRE

LE HAMAS VISE AUSSI ISRAËL AVEC L'ARME DES MOTS ET DES IMAGES



Vilipendé en Israël, décapité en Cisjordanie et sous les bombes à Gaza, le Hamas a engagé une active campagne de propagande glorifiant ses combattants héroïques afin de rassembler au-delà de ses partisans mais aussi pour s'adresser sans filtre à la société israélienne.
  



A l'image, rien que du classique: vêtus de treillis, des activistes de la branche armée du mouvement islamiste fabriquent, transportent et tirent des volées de roquettes vers Israël. L'originalité de la vidéo est dans sa bande-son, les chants rythmant l'action étant en hébreu.
   
"Nous préparons une génération de guerriers qui s'accrochent à la mort comme l'ennemi s'accroche à la vie", martèlent les paroles de cette version traduite d'un tube des Brigades Ezzedine al-Qassam, "Ebranlez la sécurité d'Israël", qui date de la dernière guerre entre le Hamas et Israël en novembre 2012.
   
"Un Etat de faiblesse et d'illusion ne saurait résister à la guerre!", poursuit la chanson, en référence à Israël qui bombarde sans relâche depuis mardi la bande de Gaza pour faire cesser les salves de centaines de roquettes.
   
Cette vidéo de cinq minutes est l'un des "hits" de la propagande toujours mieux huilée du Hamas, au pouvoir à Gaza, pour s'adresser en direct au public israélien.
   
Les Brigades al-Qassam ont en outre relancé le 7 juillet, après plusieurs mois de silence, une version en hébreu de leur compte Twitter.
   
A la télévision aussi, la chaîne du Hamas, Al-Aqsa TV, diffuse des traductions des versets coraniques inspirant ses opérations  militaires et vante en parallèle ses différents modèles de roquettes de fabrication locale: "M75 ? R160 ? J80 ? S55 ?". Laquelle frappera ?
   
 Réponse du berger à la bergère
   
  


Pour l'universitaire palestinien Saleh Macharqa, le Hamas a construit peu à peu son propre département de propagande depuis une décennie, s'inspirant d'une stratégie développée par le puissant mouvement chiite libanais Hezbollah.
   
"Le Hezbollah a mis en place une équipe qui produit et traduit en hébreu et le Hamas a fait pareil", explique ce professeur de l'université de Bir Zeit.
   
Le résultat donne une production relativement sophistiquée, du moins dans la forme, allant jusqu'à utiliser l'argot israélien et les vocables de Tsahal (l'armée israélienne).
"Lorsque les Israéliens entendent cela, c'est nouveau. Ils entendent le message du Hamas directement de sa bouche", observe l'expert qui y voit une tentative d'instiller la peur et de retourner l'opinion israélienne contre son gouvernement.
   
C'est aussi une réponse du berger à la bergère, les autorités israéliennes gérant des comptes Twitter multilingues, y compris en arabe, et propageant leur propre "hasbara" (relations publiques, en hébreu) pour illustrer le caractère "ciblé" des bombardements qui ont fait plus de 120 morts, dont nombre de femmes et d'enfants.
   
L'aviation israélienne a même largué récemment des sucettes sur la Cisjordanie occupée pour offrir aux habitants "un peu de douceur" face à "l'amertume que le Hamas a répandu dans vos existences".
   
Gagner aussi le cœur des Palestiniens      



Mais l'offensive médiatique du Hamas ne cible pas seulement Israël, loin de là, mais aussi les "frères" palestiniens de Cisjordanie, dont les dirigeants ont signé en avril un accord de réconciliation avec le mouvement islamiste à Gaza.
   
La chaîne Al-Aqsa met ainsi en valeur le combat du Hamas contre l'occupant israélien avec force infographies animées de roquettes s'abattant sur Israël.
   
Les réseaux sociaux ne sont pas en reste, où se sont ouverts de multiples comptes fonctionnant sur le mode des "breaking news" pour détailler la chronologie des combats. Ils diffusent des bilans fantaisistes d'ennemis tués alors qu'aucun décès n'est à déplorer pour le moment en Israël.
   
"Pour la première fois, les Brigades al-Qassam ont tiré sur l'aéroport sioniste Ben Gourion (de Tel-Aviv) avec quatre roquettes M75", s'enorgueillissait l'une de ces pages vendredi.
   
Plus subtilement, le Hamas islamiste s'est aussi approprié des hymnes révolutionnaires séculiers connus de tous les Palestiniens.
   


Assumant une filiation historique, il a ainsi illustré d'images de ses combattants en pleine action un célèbre chant des fédayins de l'OLP à la fin des années 1970, soit bien avant la création du Hamas en 1987: "Je viens pour toi, mon ennemi, je viens".

 "Ces chansons, tous les Palestiniens les connaissent", souligne Saleh Macharqa. "Durant mon enfance, nous les entendions tout le temps et maintenant c'est le Hamas qui en use pour souder le sentiment national et se faire accepter".      


Source: AFP   
12-07-2014 - 18:49 Dernière mise à jour 12-07-2014 - 18:49

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Juil - 23:48 (2014)    Sujet du message: LE HEZBOLLAH DENONCE L'ATTAQUE SIONISTE CONTRE LA BANDE DE GAZA Répondre en citant



PROPAGANDE DE GUERRE

LE HEZBOLLAH DENONCE L'ATTAQUE SIONISTE CONTRE LA BANDE DE GAZA

L’équipe du site


Hezbollah = Iran

Le Hezbollah a dénoncé, dans un communiqué publié jeudi, l'attaque sioniste contre la bande Gaza, la considérant comme " une continuité de la guerre israélienne contre le peuple palestinien, depuis la période précédant l'occupation".

 "L'armée israélienne mène une attaque complète contre la bande de Gaza, utilisant ses chars militaires contre les civils innocents, tuant des enfants, des femmes ainsi que des religieux ", indique le communiqué.

Le Hezbollah  a critiqué "le silence de la communauté internationale et des Etats arabes face aux destructions et aux atrocités  dirigées contre le peuple palestinien".

Le Hezbollah a enfin salué "les Palestiniens pour leur résistance continue et leur lutte incessante".


Source: Médias  
11-07-2014 - 10:35 Dernière mise à jour 11-07-2014 - 10:59

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 00:00 (2014)    Sujet du message: ETHNIC CLEANSING IS REAL IN EASTERN UKRAINE! AIRTRIKES ON RESIDENTIAL AREAS! Répondre en citant

ETHNIC CLEANSING IS REAL IN EASTERN UKRAINE! AIRTRIKES ON RESIDENTIAL AREAS!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=ud7-8r05G64

LEAKED : 'US THINK-TANK PLAN' ON E. UKRAINE SUGGESTS 'EXECUTIONS', INTERNMENT CAMPS,



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=08pxztPDpUg


VIDEO : http://rt.com/op-edge/170592-cleansing-campaign-eastern-ukraine/

US HYPOCRISY OVER UKRAINE ‘ABSOLUTELY STUNNING’


Daniel McAdams is Executive Director of the Ron Paul Institute for Peace and Prosperity. He served as foreign affairs advisor to US Congressman Ron Paul (R-Texas) for 12 years.

Published time: May 06, 2014 02:29


Ukrainian soldiers stand at a checkpoint near the eastern Ukranian city of Slavyansk on May 5, 2014. (AFP Photo / Vasily Maximov)

The US approach to violence in Ukraine is hypocritical, executive director of the Ron Paul Institute, Daniel McAdams, told RT. Holding an election in such a climate is impossible, yet the US will accept any result of the “wonderfully democratic” vote.

RT:The US has repeatedly praised Kiev for trying to de-escalate the situation, yet we all saw what happened in Odessa and what looks like it was allowed to happen...How do those things tally up?

Daniel McAdams: Well it is interesting, because in Kiev, not that many months ago, a couple of months to be exact, unarmed police forces were sent out against the violent protesters, and the US government – including the president and the secretary of state have – said they were “disgusted” by the show of force against these protesters. And you see in Ukraine, it is obvious that the government in Kiev is using the military against its own citizens. It is blockading cities, starving people out. This is exactly what the US used as a pretext for attack in places like Libya and elsewhere. So the hypocrisy of the US side is absolutely stunning.

RT: We heard Marie Harf from the US State Department again praising Ukraine's “restraint,” where she said that Kiev has a “responsibility to maintain law and order for their own people,” and that “the onus really is on the Russian government to pull back.” What is your comment to that?

DM: You have to wonder what reality these people are occupying. They have tried pulling a fast one, the State Department did. A couple of weeks ago when they put out those phony photos what they claimed were the Russian forces in Ukraine. The person who took those pictures, as you know, said they are completely phony. The New York Times was burned on the US State Department lies. To its credit, the NYT has actually sent some people into eastern Ukraine, and they have reported just a couple of days ago, that actually these militias don’t contain any Russians whatsoever and the people are not necessarily wanting to join Russia anyway. They are using old, worn out weapons, so the State Department just continues to pile lie upon lie. It is absolutely revolting.

RT: Will things get better after the Ukrainian presidential elections later this month?

DM: How can you run a presidential election when the army is firing on its own people? I have been an election monitor many times in bad situations, and it is simply impossible. Likewise, I'm afraid to say these referendums in the east will simply be ignored by the US or if this resolves, this desire will come out of presidential elections; the US and the OSCE will say, it is “wonderfully democratic.”

RT: We are still hearing the US calling for people in the east of Ukraine to lay down their weapons, but at the same time they are backing Kiev's government crackdown...How does it add up, calling for one thing yet doing the other?

DM: Well you see already there are reports in the German press over the weekend that the US CIA and the FBI has sent at least a couple of dozen people to advise the Ukrainian government on how to crack down. Perhaps they were advising them on assassination techniques and these sorts of things, one never knows.


The statements, views and opinions expressed in this column are solely those of the author and do not necessarily represent those of RT.

http://rt.com/op-edge/156996-us-hypocrisy-ukraine-violence/


Dernière édition par maria le Lun 14 Juil - 01:03 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 00:09 (2014)    Sujet du message: 07.13 BREAKING NEWS 08:15 ET: RUSSIA VOWS TOUGH RESPONSE TO UKRAINIAN SHELLING OF RUSSIAN VILLAGE Répondre en citant

PROPAGANDE DE GUERRE

07.13 BREAKING NEWS 08:15 ET: RUSSIA VOWS TOUGH RESPONSE TO UKRAINIAN SHELLING OF RUSSIAN VILLAGE


by John Galt
July 13, 2014 08:15 ET





The news this morning has escalated dramatically with the killing of a Russian man and wounding of several other family members in the Russian village of Donetsk. This story from RT breaks down the severity of the situation:



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=86ejPQkX2oU

The phrase “irreversible consequences” in the story is not just RT parlance for a massive Russian military reaction but the type of terminology often used by Putin and the old Soviet Union before military action started. From the Russian ITAR-TASS news agency:
Russia vows “tough response” to Ukraine’s military border shelling
Citation:


MOSCOW, July 13 /ITAR-TASS/. Russia will give a tough response to the shelling of its territory by the Ukrainian military, in which one person was killed and another was wounded, Russian Deputy Foreign Minister Grigory Karasin said on Sunday.

The incident occurred early on Sunday when a Ukrainian shell hit a private house in the town of Donetsk in the southern Russian Rostov Region.

The incident is evidence of a profound escalation of danger for Russian citizens on the Russian territory, the diplomat said.

“Naturally, this action will not be left without a corresponding reaction,” he said. “The talk with the Ukrainian side on this issue is going to be serious and tough,” Karasin said in an interview with Russia’s Moscow Speaking radio station.



Needless to say Kiev is denying the attack as the following news flashes from the Russian news service INTERFAX indicates:
Kyiv denies involvement of Ukrainian military in shelling of Russian territory
Citation:


KYIV. July 13 (Interfax) – Ukrainian militarymen are not responsible for the shelling of the territory of the Russian Federation or the death of a Russian citizen there, spokesman for the information and analysis center of the National Security and Defense Council of Ukraine Andriy Lysenko has said.

“Forces involved in the antiterrorist operation are not firing at the territory of the neighboring country. They are not firing at living quarters,” he said at a briefing on Sunday.

“There are numerous confirmed instances when militants shot at the territory of the Russian Federation and civilians for provocative purposes – to blame the Ukrainian military for the casualties,” he said.


From the same news agency, it would appear Russia is not impressed with Kiev’s statements:



This escalation by the Ukrainians could easily lead to Putin’s justification to send “peace keeping force” into the Eastern Ukraine the minute the World Cup is over. Watch for events to escalate in the next twenty-four hours as Kiev presses its offensive in the Donbass before the Russia decides what course of action to take.

http://johngaltfla.com/wordpress/2014/07/13/07-13-breaking-news-0815-et-russia-vows-tough-response-to-ukrainian-shelling-of-russian-village/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 01:12 (2014)    Sujet du message: LIBYE : AFFRONTEMENTS MERUTRIERS POUR LE CONTRÔLE DE L'AEROPORT DE TRIPOLI Répondre en citant



LIBYE : AFFRONTEMENTS MEURTRIERS POUR LE CONTRÔLE DE L'AEROPORT DE TRIPOLI



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=3OQLw6vZVxw


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Juil - 01:50 (2014)    Sujet du message: ISRAEL - PALESTINE - JULY 14, 2014 Répondre en citant



ISRAEL - PALESTINE - JULY 14, 2014

CONVERGENCE! 200 MILLION READY TO DESTROY ISRAEL NOW!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=C1peqlnZA3o

GAZA : LA DIPLOMATIE APPELEE EN RENFORT POUR IMPOSER UN CESSEZ-LE FEU



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=S0wiXDqUYBY

2014 July 12 BREAKING NEWS THOUSANDS OF PALESTINIANS FLEE NORTHERN GAZA



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=GrY8ol9hwSI

MANIF DE LA HAINE, PARIS 13 JUILLET 2014



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=TkWefM_qd7o&list=UUIMw2qukP-6g2HdP_gaU4…

ISRAEL "EVACUATE GAZA NOW"
 


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=4OIegN0GCD8

ISRAËL ANNONCE DES FRAPPES ET DEMANDE AUX CIVILS D'EVACUER

13 juillet, 2014 Posté par Benji sous Géopolitique

Et si des sanctions étaient imposées à Israël pour ses agissements? Et si le TPI condamnait cette extrême-droite qui à l’heure actuelle peut-être considérée comme étant coupable pour l’attaque d’un peuple?




L’armée israélienne a appelé dimanche les habitants de plusieurs localités du nord de la bande de Gaza à évacuer « immédiatement » leur maison en prévision de bombardements massifs dans ce secteur à partir de 12H00 locale (10H00 – heure belge).
 
L’aviation israélienne devait disperser des tracts au-dessus du nord de l’enclave palestinienne, non loin de la frontière avec Israël, demandant aux civils de quitter leur domicile d’ici midi pour se réfugier plus au sud, a expliqué l’armée dans un communiqué.

« Ces tracts avertissent les résidents de Beit Lahiya de s’éloigner, pour leur sécurité, des activistes du Hamas et des sites où ils opèrent« , souligne le communiqué.

C’est la première fois que l’armée fixe un ultimatum à la population de Gaza depuis le début mardi des hostilités.

http://lesmoutonsenrages.fr/2014/07/13/israel-annonce-des-frappes-et-demand…


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:33 (2016)    Sujet du message: DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 347, 48, 49120, 121, 122  >
Page 48 sur 122

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com