LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1
Aller à la page: <  1, 2, 371, 72, 73119, 120, 121  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Mer 25 Fév - 09:30 (2015)    Sujet du message: WHY AMERICANS EMBRACE THEIR ENSLAVEMENT Répondre en citant



WHY AMERICANS EMBRACE THEIR ENSLAVEMENT




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=XB6lax3Nlrk


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 25 Fév - 09:30 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Ven 27 Fév - 13:17 (2015)    Sujet du message: INCROYABLE DECLARATION DE KERRY « NOTRE MONDE EST PLUS SUR QU'IL NE L'A JAMAIS ETE » Répondre en citant

INCROYABLE DECLARATION DE KERRY « NOTRE MONDE EST PLUS SUR QU'IL NE L'A JAMAIS ETE »

fév 26, 2015Choc des civilisations, Politique américaine, Terrorisme

John Kerry très sérieux a fait ce commentaire incroyable dans une audience aujourd’hui au Capitole

Notre monde d’aujourd’hui est en fait, en dépit de L’état islamique , (malgré ses meurtres horribles que vous voyez), est en fait donc plus sécurisé, nous vivons actuellement dans une période de moins menaçante quotidiennement pour les Américains et les gens dans le monde qu’avant, moins de décès, moins de violente, mois de décès aujourd’hui que durant le siècle dernier.

Incroyable !!! Comment cette administration continue de minimiser la menace islamo-nazie comme si tout est OK. Mais quelle est la raison de faire une déclaration comme ça à un moment pareil?

Pendant ce temps, les chrétiens et les autres «infidèles» – même les musulmans – partout au Moyen-Orient, en Afrique du Nord sont abattus, violés, vendus comme esclaves, décapités, brulés vifs chaque jour par ces islamo-nazis tandis que le califat temporaire de l’Etat Islamique continue de s’étendre.

Tôt ou tard, ce terrorisme islamique sera là dans notre propre pays à un niveau que nous n’ avons jamais vu auparavant (en Europe cela a déjà commencé). Ils ne peuvent pas tuer 3.000 personnes en faisant exploser des bâtiments comme ils l’ont fait avant. Mais imaginez des gens dans de nombreuses grandes villes utilisant une bombe sale ou d’un coup de couteau ou une voiture bélier sur un groupe de piétons ou autre.  Kerry et Obama dédramatisent tant qu’ils peuvent la menace et en deviennent de ce fait complices.

Adapté et résumé par rédaction Israël-flash  source – la déclaration en vidéo en anglais sur le lien de la source

NDLR ce sont ceux-là même qui négocient avec l’Iran qui doit bien se frotter les mains

http://www.israel-flash.com/2015/02/incroyable-declaration-de-kerry-notre-m…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Fév - 05:08 (2015)    Sujet du message: BORIS NEMTSOV ASSASSINE DANS LE CENTRE DE MOSCOU Répondre en citant

BORIS NEMTSOV ASSASSINE DANS LE CENTRE DE MOSCOU



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=E2PC4vFHFoo


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Mar - 01:47 (2015)    Sujet du message: ZBIG BRZEZINSKI : OBAMA ADMINISTRATION SHOULD TELL ISRAEL U.S. WILL ATTACK ISRAELI JETS IF THEY TRY TO ATTACK IRAN Répondre en citant



RUMOR OF WAR

ZBIG BRZEZINSKI : OBAMA ADMINISTRATION SHOULD TELL ISRAEL U.S. WILL ATTACK ISRAELI JETS IF THEY TRY TO ATTACK IRAN

EXPOSED!!: "OBAMA THREATENED TO SHOOT DOWN ISRAELI JETS" MASONIC MIND CONTROL FRAUD




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=ElS4-VPMO0Y

BOEHNER: WHITE HOUSE HAS MADE RELATIONS WITH ISRAEL WORSE OVER THE LAST FEW WEEKS 



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=X_x_giG8dmc

-----

By MichaelJames

Sep 20, 2009 11:10am

The national security adviser for former President Jimmy Carter, Zbigniew Brzezinski, gave an interview to The Daily Beast in which he suggested President Obama should make it clear to Israel that if they attempt to attack Iran's nuclear weapons sites the U.S. Air Force will stop them.

"We are not exactly impotent little babies," Brzezinski said. "They have to fly over our airspace in Iraq. Are we just going to sit there and watch? … We have to be serious about denying them that right. That means a denial where you aren’t just saying it. If they fly over, you go up and confront them. They have the choice of turning back or not. No one wishes for this but it could be a 'Liberty' in reverse."

The USS Liberty was a U.S. Navy technical research ship that the Israeli Air Force mistakenly attacked during the Six Day War in 1967.

Brzezinski endorsed then-Sen. Obama's presidential campaign in August 2007, which at the time was portrayed in the media as a boost to Obama's foreign policy cred. The Washington Post reported: "Barack Obama, combating the perception that he is too young and inexperienced to handle a dangerous world, got a boost yesterday from a paragon of foreign policy eminence, Zbigniew Brzezinski."

Brzezinski was never an official campaign adviser, but Republicans jumped on the endorsement to push the meme that Obama wouldn't be a friend to Israel, as Brzezinski's views of Israel attracted criticism from some quarters in the American Jewish community.

“Brzezinski is not an adviser to the campaign,” former Ambassador Dennis Ross, then a senior adviser on Middle East affairs to the Obama campaign, said at the time. “There is a lot of disinformation that is being pushed, but he is not an adviser to the campaign. Brzezinski came out and supported Obama early because of the war in Iraq. A year or so ago they talked a couple of times. That’s the extent of it, and Sen. Obama has made it clear that on other Middle Eastern issues, Brzezinski is not who he looks to. They don’t have the same views.”

Brzezinski plays no role in the Obama administration; the White House did not immediately respond to a request for comment.

Brzezinski's comments come within the same week that the White House distanced itself from comments made by former President Carter, who said he thinks "an overwhelming portion of the intensely demonstrated animosity toward President Barack Obama is based on the fact that he is a black man."

-jpt

UPDATE: Russian President Dmitriy Medvedev told CNN that Israeli President Shimon Peres assured him that Israel would not attack Iran.

"This is the worst thing that one can imagine," Medvedev said. "What would happen afterwards? A humanitarian catastrophe, a huge number of refugees. And Iran would want revenge, and not only over Israel, but over other countries as well. The events in the region would become completely unpredictable. I think the scope of such a disaster would not be comparable to anything. Therefore, before taking the decision to launch any attacks, you need to think the situation through. It would be the most irrational way to deal with the situation. But my Israeli colleagues told me they do not plan to do that. And I trust them.`

http://abcnews.go.com/blogs/politics/2009/09/zbig-brzezinski-obama-administ…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Lun 2 Mar - 16:59 (2015)    Sujet du message: HATE AND EXTREMISM Répondre en citant



HATE AND EXTREMISM

The Southern Poverty Law Center monitors hate groups and other extremists throughout the United States and exposes their activities to law enforcement agencies, the media and the public. We publish our investigative findings online, on our Hatewatch blog, and in the Intelligence Report, our award-winning quarterly journal. We’ve crippled some of the country’s most notorious hate groups by suing them for murders and other violent acts committed by their members.

Currently, there are 939 known hate groups operating across the country, including neo-Nazis, Klansmen, white nationalists, neo-Confederates, racist skinheads, black separatists, border vigilantes and others.



Since 2000, the number of hate groups has increased by 56 percent. This surge has been fueled by anger and fear over the nation’s ailing economy, an influx of non-white immigrants, and the diminishing white majority, as symbolized by the election of the nation’s first African-American president.

These factors also are feeding a powerful resurgence of the antigovernment “Patriot” movement, which in the 1990s led to a string of domestic terrorist plots, including the Oklahoma City bombing. The number of Patriot groups, including armed militias, skyrocketed following the election of President Obama in 2008 – rising 813 percent, from 149 groups in 2008 to an all-time high of 1,360 in 2012. The number fell to 1,096 in 2013.

This growth in extremism has been aided by mainstream media figures and politicians who have used their platforms to legitimize false propaganda about immigrants and other minorities and spread the kind of paranoid conspiracy theories on which militia groups thrive.

Fighting Hate in Court


In the early 1980s, SPLC co-founder and chief trial counsel Morris Dees pioneered the strategy of using the courts to battle organized, violent hate groups. Since then, we have won numerous large damage awards on behalf of victims of hate group violence. These cases are funded entirely by our supporters; we accept no legal fees from the clients we represent.

Among the groups shut down by crushing jury verdicts in SPLC cases are the White Aryan Resistance, the United Klans of America, the White Patriot Party militia and the Aryan Nations.

These cases have made the SPLC and Dees reviled enemies of the extremist movement. Our headquarters in Montgomery has been the target of numerous plots by extremist groups, including a firebombing that destroyed our offices in 1983. Several dozen people have been sent to prison for plotting against Dees or the SPLC.

Training Law Enforcement

SPLC representatives communicate regularly with law enforcement agencies

http://www.splcenter.org/what-we-do/hate-and-extremism

HATE MAP

Active U.S. Hate Groups



Click on the map to see the hate groups of the SPLC.

Stand Strong Against Hate Join people across the nation who are standing strong against the hate. Add yourself to our map as a voice for tolerance.
The Southern Poverty Law Center counted 939 active hate groups in the United States in 2013. Only organizations and their chapters known to be active during 2013 are included.

All hate groups have beliefs or practices that attack or malign an entire class of people, typically for their immutable characteristics.

This list was compiled using hate group publications and websites, citizen and law enforcement reports, field sources and news reports.

Hate group activities can include criminal acts, marches, rallies, speeches, meetings, leafleting or publishing. Websites appearing to be merely the work of a single individual, rather than the publication of a group, are not included in this list. Listing here does not imply a group advocates or engages in violence or other criminal activity.

http://www.splcenter.org/get-informed/hate-map
http://www.splcenter.org/what-we-do/hate-and-extremism


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Mar 3 Mar - 02:26 (2015)    Sujet du message: GRAPHIC VIDEO SHOWS LAPD SHOOTING A HOMELESS MAN Répondre en citant


GRAPHIC VIDEO SHOWS LAPD SHOOTING A HOMELESS MAN 



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=4jhEY_NfXJU


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Mar 3 Mar - 20:40 (2015)    Sujet du message: A SCENARIO NETANYAHU HASN'T SPELLED OUT : ONE IRANIAN NUKE COULD OBLITERATE ISRAEL'S HEARTLAND Répondre en citant



RUMOR OF WAR AND WAR PROPAGANDA

A SCENARIO NETANYAHU HASN'T SPELLED OUT : ONE IRANIAN NUKE COULD OBLITERATE ISRAEL'S HEARTLAND


DEBKAfile Exclusive Report March 3, 2015, 11:18 AM (IDT)

When Prime Minster Binyamin Netanyahu speaks out against Iran becoming a pre-nuclear state he is warning that Iran could at any time cross the line agreed in diplomacy with the US and build a bomb whenever it chooses. He has never spelled out the mechanics of this threat to Israel’s survival.

The last DEBKA Weekly revealed in detail one potential scenario that, given Israel’s small size, would call for no more than one nuke to destroy its heartland and inflict at least an estimated million casualties. This nuclear bomb or device would be dropped from an Iran Air civilian airliner on a regular run from Larnaca over the Mediterranean about 100 km from the Israeli coast.


After the plane disappeared, the delayed action mechanism would detonate the bomb and set off a tsunami. Giant waves would swamp the densely populated Tel Aviv conurbation and its satellites. This 1,500 square kilometer area is home to some 3.7 million people, nearly half of the country’s entire population, its military and banking centers, hi-tech industry and the stock exchange.

The cost in lives would be cataclysmic – at least a million dead.

Iran’s Islamic Revolutionary rulers make no secret of their plans for Israel. On Feb. 26, the second day of Iran’s 2015 war

games, a senior Revolutionary Guards officer declared that Iran had the ability to wipe the cities of Haifa and Tel Aviv off the face of the earth.
In projecting this scenario, Israel’s defense chiefs have no doubt set up defenses and a second-strike capacity in a mountainous area outside the range of a tsunami and far from Israel’s shores.

Israel is also on guard on both of its northern borders against the hostile Iranian military presence encroaching from Syria and Lebanon.


The big speech - about which Netanyahu joked: Never has so much been written about a speech before it was given - will be delivered to a joint session of the US Congress Tuesday, March 3, at 6 p.m. IST.

It is hard to see what he hopes to achieve, aside from dramatizing his fight against the emerging US-Iranian deal which, he warns, will enable Iran to consummate its drive for nuclear weapons early in the future.


He takes the august podium under a barrage of criticism from President Barack Obama, his aides and his political opponents at home. About one-fifth of Democratic members will be absent. The White House has warned him against “betraying trust” by revealing details conveyed in confidence. But he won cheers from a large AIPAC audience earlier when he said, “Israel now has a voice and I will use it!”

In a Reuters interview Monday night, Obama said the US and Israel agreed Iran must not acquire nuclear weapons, but differed on how to achieve this goal. Any deal he would agree to, Obama said, would require Iran to freeze its nuclear program at least a decade. The US goal is to make sure "there's at least a year between us seeing them try to get a nuclear weapon and them actually being able to obtain one," he said.

A key doubt was whether Iran would agree to rigorous inspection demands and the low levels of uranium enrichment capability they would have to maintain.

Monday, March 2, the International Atomic Energy Agency, IAEA, complained once again that Iran was still not answering key questions about its nuclear projects or opening up suspect sites to inspection.

But US national security adviser Susan Rice, who addressed AIPAC after Netanyahu, insisted that the prime minister’ demand to strip Iran of the ability to enrich uranium would be “neither realistic nor achievable,” adding that President Obama had left all options on the table for preventing a nuclear-armed Iran.

After the speech to Congress, the prime minister will meet Senators Mitch McConnell and Harry Reid with a group of bipartisan lawmakers.


Although no member of the administration will be present for the speech – not just Vice President Joe Biden - the office of House Speaker John Boehner, who invited the Israeli leader to give the address, says the demand for tickets is unprecedented – from both Republicans and Democrats alike. The House and Senate have set up alternative viewing locations.

http://www.debka.com/article/24435/A-scenario-Netanyahu-hasn%E2%80%99t-spelled-out-One-Iranian-nuke-could-obliterate-Israel%E2%80%99s-heartland


Dernière édition par maria le Mer 4 Mar - 00:38 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 00:35 (2015)    Sujet du message: ON EVE OF SPEECH, OBAMA SMEARS NETANYAHU Répondre en citant



RUMOR OF WAR AND WAR PROPAGANDA


ON EVE OF SPEECH, OBAMA SMEARS NETANYAHU




by Joel B. Pollak2 Mar 2015

President Barack Obama took a stab at Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu in an interview with Reuters on Monday, on the eve of Netanyahu’s controversial speech to a special joint session of Congress on Tuesday morning. Obama said that Netanyahu “made all sorts of claims” about the interim nuclear deal with Iran that turned out to be untrue. Yet Obama mischaracterized Netanyahu’s remarks, and misrepresented Iranian compliance with the terms of the interim deal.

Obama’s full comment on Monday was: “Netanyahu made all sorts of claims. This was going to be a terrible deal. This was going to result in Iran getting 50 billion dollars worth of relief. Iran would not abide by the agreement. None of that has come true. It has turned out that in fact, during this period we’ve seen Iran not advance its program. In many ways, it’s rolled back elements of its program.”

However, each element of that claim is untrue–and some are outright lies.

The deal is a “terrible” deal, by the standards of the international community when Obama came to office, when the UN Security Council had banned any nuclear enrichment at all by Iran.

Furthermore, Netanyahu did not say that Iran would receive “50 billion dollars worth of relief.”

Obama seems to be misquoting an Israeli claim that sanctions relief would be $20 billion rather than the $7 billion the Obama administration promised. The Israelis were later proven to be correct.

Obama is also wrong when he claims Iran has abided by the agreement. It has violated that agreement in at least five ways–and one of those violations was so serious that the U.S. actually complained to the UN Security Council.

Iran claims otherwise, of course–which is why Democratic Sen. Bob Menendez of New Jersey likened Obama’s rhetoric to “talking points…straight out of Tehran.” Obama’s apparent confusion shows exactly why Bibi’s speech is necessary and urgent.

http://www.breitbart.com/big-government/2015/03/02/on-eve-of-speech-obama-s…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 01:25 (2015)    Sujet du message: DISCOURS DE NETANYAHU : L’IRAN L'ACCUSE DE MENTIR, OBAMA N'Y VOIT RIEN DE NOUVEAU Répondre en citant



RUMEUR ET PROPAGANDE DE GUERRE

DISCOURS DE NETANYAHU : L’IRAN L'ACCUSE DE MENTIR, OBAMA N'Y VOIT RIEN DE NOUVEAU

L'Iran a accusé mardi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu d'avoir recours à des "mensonges continus" après son discours devant le Congrès américain affirmant qu'un accord sur le nucléaire iranien serait une menace pour Israël, pour la région et pour le monde entier".




Alors que le président américain Barak Obama a affirmé qu’il n’y a rien de nouveau dans le propos de Netanyahou, assurant qu’il n’a pas non plus présente d’alternative qui puisse être mise en œuvre.

«  Nous ne sommes pas encore parvenus à un accord, mais si nous réussissons ce sera le meilleur accord possible avec l’Iran pour l’empêcher de s’acquérir la bombe atomique », a-t-il dit.

56 sénateurs démocrates américains ont boycotté le discours du Premier ministre israélien, et ce malgré la campagne de menaces et d’avertissements exercés contre ces élus par le lobby pro israélien aux Etats-Unis.

Dans un sondage, 48% des Américains ont exprimé leur refus pour la façon dont le dirigeant israélien a été invité au Congrès, à l'insu du président américain et sans coordination avec la Maison Blanche.

Le porte-parole de la Maison Blanche Josh Ernest a quant à lui signalé que le président américain et son vice-président Jo Biden n’ont pas suivi le discours de Netanyahou parce qu’ils avaient des choses plus importantes à faire. 

Des mensonges ennuyeux  



Côté iranien, et dans un communiqué publié par l'agence officielle Irna, la porte-parole de la diplomatie Marzieh Afkham a dénoncé "les mensonges continus de Netanyahu, devenus répétitifs et ennuyeux, sur les objectifs et les intentions du programme nucléaire pacifique de l'Iran".
   
Le discours de M. Netanyahu "est un signe de faiblesse et de l'isolement extrême des radicaux, même au sein de ceux qui soutiennent" Israël, a-t-elle estimé.
   
Elle a affirmé que les adversaires de Téhéran "sont confrontés à de sérieux problèmes avec la poursuite des négociations et la détermination de l'Iran à surmonter la crise".
   
Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, et le secrétaire d'état américain John Kerry ont repris mardi matin à Montreux leurs négociations pour un règlement définitif censé encadrer le programme nucléaire de la République islamique.

Ne parle pas en notre nom  



Devant le bâtiment du Capitole à Wshington, siège du Congrès,  des dizaines de manifestants ont protesté contre la présence du Premier ministre israélien. Parmi eux se trouvaient surtout des religieux juifs orthodoxes qui portaient une pancarte sur laquelle était inscrit : «  Netanyahou, tu ne


présentes ni les juifs ni le judaïsme et Israël n’est pas un Etat juif ».


Ou encore : «  Netanyahou, ne parle en notre nom ! », selon le site de la television iranienne arabophone al-Alam.
   
Attitude arrogante

En Israël, le discours du Premier ministre a divisé les Israéliens, deux semaines avant les élections générales. Certains Israéliens interrogés par l'AFP ont apporté leur soutien à ce discours controversé et très attendu, mais d'autres l'ont critiqué en se disant hostiles à une telle interférence dans les affaires américaines.


L'une des principales critiques contre le Premier ministre israélien est celle d'avoir mis à mal la relation privilégiée avec les Etats-Unis.
   


Dans un clip électoral, le parti Union sioniste présente ce discours comme marquant le début de la fin de l'amitié israélo-américaine.

"Son attitude est arrogante envers les Américains et nous en paierons le prix", jugeait un autre habitant de Jérusalem, Avi Marziano, devant son écran.


Si le parti de centre-gauche Union sioniste, principal adversaire de M. Netanyahu, a dénoncé son discours qui "met à mal les relations entre Israël et les Etats-Unis", la vox populi dans les cafés de Jérusalem était, elle assez enthousiaste.

Ils le respectent!  


Certains Israéliens ont plutôt des avis positifs

"C'est important qu'il fasse comprendre au monde la situation et ce que l'Iran pense vraiment des Etats-Unis", affirmait Shoa Horowitz, un vendeur de fromages, qui juge "faussées" les négociations américano-iraniennes.
   
Pour David Elmaliakh, la cinquantaine, "Netanyahu a eu raison de ne pas céder aux pressions et de maintenir son discours", qui a été retransmis en direct sur toutes les chaînes de télévision israéliennes.




"C'est l'endroit où le monde entier peut entendre notre position", ajoutait-il attablé à un restaurant du centre-ville de Jérusalem. "C'est un fait, regardez comment ils le respectent", affirmait-il, en désignant les membres du Congrès applaudissant debout les paroles de M. Netanyahu.

Manoeuvre électorale

D'autres y voient toutefois une manoeuvre électorale.

Selon l'AFP, Boris Dolin, un jeune homme attablé dans un café, jugeait  que "si Netanyahu a raison de tenir un tel discours, le fait de le prononcer avant les élections est controversé".

"C'est un mauvais timing pour ce discours", soulignait-il. Les élections anticipées sont prévues le 17 mars.


Les derniers sondages publiés avant le discours au Congrès donnaient entre 2 et 3 sièges d'avance au parti Union sioniste sur le Likoud (droite) de M. Netanyahu.    Néanmoins, les chances de l'actuel Premier ministre de former une nouvelle coalition après les élections restent élevées, le nombre de sièges pour les partis de droite et partis religieux restant élevé.  
 

Source: Divers  
04-03-2015 - 00:25 Dernière mise à jour 04-03-2015 - 00:25

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=223177&frid=13&se…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Mer 4 Mar - 02:01 (2015)    Sujet du message: VATICAN ON ALERT FOR ISLAMIC STATE ATTACK / 'THE THREAT EXISTS': VATICAN ON ALERT FOR ISLAMIC STATE ATTACK, SAYS SECURITY CHIEF Répondre en citant



RUMOR OF WAR


VATICAN ON ALERT FOR ISLAMIC STATE ATTACK 

End time prophesies the Vatican will burn to the ground and the False Prophet will move to Jerusalem and rule the world.



VIDEO: https://www.youtube.com/watch?v=qlMJJgHvw4Y

'THE THREAT EXISTS': VATICAN ON ALERT FOR ISLAMIC STATE ATTACK, SAYS SECURITY CHIEF 



March 3, 2015
Philip Pullella



Outspoken opponent of Islamic State ... Pope Francis waves to the faithful from the window of his studio overlooking St Peter's Square, at the Vatican.

Rome: The Vatican is on alert in case of an attack by Islamist militants against the city-state or Pope Francis, but officials are not aware of any specific plot, the head of Vatican security said in a rare interview.

"The threat exists. This is what has emerged from conversations with Italian and foreign colleagues," Domenico Giani told Polizia Moderna, the magazine published by Italian police, when asked if threats from Islamic State militants were credible.

"(But) at the moment I can say that we are not aware of any plan to attack the Vatican or the Holy Father," he added in the interview, published on the magazine's website on Monday.


A Swiss Guard on patrol at the start of the General Audience with the Pope, attended by thousands of people in St Peter's Square at the Vatican. Photo: Penny Bradfield

Islamic State militants have made threats against Catholic targets in Rome that have been given much space in Italian media.

Last month, in a video showing the beheading of 21 Egyptian Coptic Christians in Libya, one of the killers said: "Safety for you crusaders is something you can only wish for ... We will conquer Rome, by the will of Allah."

A website used by militants ran a photo montage showing the movement's black flag flying from the obelisk at the centre of St Peter's Square.


Executing Christians ... Members of the Islamic State (IS) jihadist group parade down a street in Libya's coastal city of Sirte. Photo: AFP

Giani said the alert level was "constantly high" in and around the tiny city-state, which sits inside Rome.

His force of some 130 agents, along with the more ceremonial Swiss Guard, protect most of the Vatican and the pope, while Italian police guard the exterior, as well as St Peter's Square.

Last month, in the wake of killings by Islamist militants in Paris and Copenhagen, 4800 soldiers were placed on the streets throughout Italy.


Protecting the Pope ... A member of the Swiss Guard closes the gate at the Arch of the Bells at St Peter's Basilica. Photo: Getty Images

Francis has several times condemned attacks by Islamic militants. On Sunday, he called for an end to their "intolerable brutality".

http://www.smh.com.au/world/the-threat-exists-vatican-on-alert-for-islamic-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 12:17 (2015)    Sujet du message: PM NETANYAHU'S SPEECH AT AIPAC 2015 Répondre en citant



RUMOR AND WAR PROPAGANDA

PM NETANYAHU'S SPEECH AT AIPAC 2015




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=45lyp8EeBNs

PRESIDENT OBAMA REACTS TO NETANYAHU'S ADDRESS TO CONGRESS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=zesvW0xya5c

WOW! DEMOCRATS LASH OUT AT NETANYAHU, TELL HIM TO GO HOME, CALL HIM “A CHILD”

Posted by Jim Hoft on Tuesday, March 3, 2015, 11:46 AM



The Democrats lashed out at Netanyahu- Awful!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=J69hWjk6jAM

They were so desperate and angry they played the Cheney card.

...

http://www.thegatewaypundit.com/2015/03/wow-democrats-lash-out-at-netanyahu…

PELOSI, BLACK CAUCUS MEMBERS WALK OUT ON NETANYAHU SPEECH 

Posted by Jim Hoft on Tuesday, March 3, 2015, 11:32 AM








http://www.thegatewaypundit.com/2015/03/pelosi-black-caucus-members-walk-out-on-netanyahu-speech/

http://www.thegatewaypundit.com/2015/03/wow-democrats-lash-out-at-netanyahu…
http://www.thegatewaypundit.com/2015/03/wow-democrats-lash-out-at-netanyahu…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 12:51 (2015)    Sujet du message: PROPHETIC UPDATE - ALL EYES ON ISRAEL PT 1-2 Répondre en citant



PROPHETIC UPDATE - ALL EYES ON ISRAEL PT 1




 VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=0XS2WNa-imU

PROPHETIC UPDATE - ALL EYES ON ISRAEL PT 2




Pray and obey to His Holy laws



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=FdGOoJA8OZY


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Mar - 14:46 (2015)    Sujet du message: OBAMA AND ISRAEL AT ODDS / IRAN LAUGHS AT OBAMA ON NUKE DEAL Répondre en citant




RUMOR AND WAR PROPAGANDA - END TIME PROPHECIES

OBAMA AND ISRAEL AT ODDS



VIDEO :  https://www.youtube.com/watch?v=6oTiiUHLZYE

IRAN LAUGHS AT OBAMA ON NUKE DEAL



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=qOgFhcgZW8Y


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Ven 6 Mar - 03:34 (2015)    Sujet du message: L'EI DETRUIT AU BULLDOZER UN JOYAU ARCHEOLOGIQUE IRAKIEN Répondre en citant



GUERRE ET DELOCALISATION

L'EI DETRUIT AU BULLDOZER UN JOYAU ARCHEOLOGIQUE IRAKIEN 


Dans cette photo datant de 2003, Ddes travailleurs irakiens déblaient la statue d'un boeuf ailé datant du 8e siècle, sur le site archéologique de Nimroud.
PHOTO Karim SAHIB, Archives AFP

Après avoir fait d'importants gains en Syrie face aux troupes d'Assad, les djihadistes de l'EI ont pris l'Irak d'assaut s'emparant d'importants pans du pays, dont la deuxième ville, Mossoul. Une offensive visant à créer un État islamique en pays sunnite, à cheval sur l'Irak et la Syrie. »

Jean Marc MOJON
Agence France-Presse
BAGDAD


Le groupe État islamique a commencé jeudi à détruire au bulldozer la ville de Nimroud, joyau archéologique du nord de l'Irak, une semaine après la diffusion par les djihadistes d'une vidéo de la destruction de sculptures préislamiques inestimables à Mossoul.

L'ONU a annoncé dans le même temps que quelque 28 000 personnes avaient fui en quelques jours la région de Tikrit, plus au sud, où les forces gouvernementales ont lancé une offensive d'envergure pour en chasser l'EI.

L'EI a «pris d'assaut la cité historique de Nimroud et a commencé à la détruire avec des bulldozers», a dit le ministère du Tourisme et des Antiquités sur sa page officielle Facebook.

Un responsable des Antiquités a confirmé ces informations. «Jusqu'à présent, nous ne pouvons pas mesurer l'ampleur des dégâts», a dit ce responsable sous couvert d'anonymat.

Nimroud, une cité fondée au 13e siècle av. J.-C., est située sur les rives du Tigre à quelque 30 km de Mossoul, la grande ville du nord de l'Irak, contrôlée par l'EI depuis juin.

Jeudi dernier, l'EI avait diffusé une vidéo sur laquelle des djihadistes réduisaient en miettes des sculptures préislamiques du musée de Mossoul. Pour l'organisation djihadiste, statues, tombeaux et représentations «favorisent l'idolâtrie» et méritent donc d'être détruits.

«Désastre»

Après leur saccage à Mossoul, les jihadistes auraient lancé aux gardiens du musée que Nimroud était leur prochaine cible.

«C'est l'une des plus importantes capitales assyriennes, on y trouve des bas-reliefs et des taureaux ailés (...) Cela serait un véritable désastre», avait alors indiqué à l'AFP Abdelamir Hamdani, un archéologue irakien de l'Université Stony Brook de New York.

La destruction des trésors de Mossoul avait été condamnée par la communauté internationale, la directrice générale de l'Unesco Irina Bokova réclamant à la Cour pénale internationale (CPI) de se saisir du cas.

L'EI a lancé une offensive fulgurante en juin 2014 en Irak, s'emparant de larges pans du territoire, notamment au nord de Bagdad.

Les forces gouvernementales, appuyées par les raids aériens de la coalition internationale dirigée par les États-Unis, tentent depuis plusieurs mois de reprendre le terrain perdu.

Elles ont notamment lancé lundi une offensive mobilisant 30 000 hommes pour reprendre Tikrit, la deuxième plus importante ville conquise en Irak par l'EI après Mossoul.

28 000 déplacés

«Les opérations militaires dans et autour de Tikrit ont précipité le déplacement d'environ 28 000 personnes vers Samarra», ont indiqué les Nations unies dans un communiqué jeudi, ajoutant que des «mouvements de déplacement supplémentaires» étaient toujours en cours au quatrième jour de l'assaut.

Les 28 000 personnes déplacées cette semaine viennent gonfler les rangs des 2,5 millions d'Irakiens chassés de chez eux par les violences, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Cependant, Amnesty International et Human Rights Watch s'inquiètent des dangers encourus par les civils à Tikrit après plusieurs menaces de représailles formulées par les miliciens chiites, dont des milliers de recrues ont été massacrées par l'EI dans le secteur en juin. Des tribus sunnites avaient alors été accusées de complicité.

Dans la bataille de Tikrit, les Irakiens n'ont pas demandé l'aide de la coalition, qui poursuit ses frappes quotidiennes contre l'EI ailleurs en Irak. La coalition mène également des frappes contre l'EI dans la Syrie voisine.

Les États-Unis ont en revanche confirmé la participation de l'Iran dans cette bataille.

Le secrétaire d'État américain John Kerry a appelé jeudi «toutes les forces irakiennes à éviter et empêcher les abus contre des civils et toutes activités qui violeraient le droit international ou alimenteraient les violences et divisions confessionnelles». Et d'ajouter: «Cela inclut également l'Iran».

En dépit de ces mises en garde, l'émissaire de l'ONU, Nickolay Mladenov, a affiché son optimisme sur la capacité du pays à rester uni, au terme de 18 mois de mission en Irak.

Il s'est notamment félicité du fait qu'il était «devenu de moins en moins acceptable (pour les acteurs politiques irakiens) d'être ouvertement communautariste dans un discours» depuis l'arrivée au pouvoir du nouveau chef du gouvernement Haider al-Abadi, il y a six mois.

M. Abadi, de confession chiite, a cependant récemment assuré qu'il ne pouvait y avoir «de partie neutre» dans la bataille de Tikrit, estimant que toute personne choisissant la neutralité se rangeait de facto du côté de l'EI.

http://www.lapresse.ca/international/dossiers/le-groupe-etat-islamique/2015…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Sam 7 Mar - 17:23 (2015)    Sujet du message: UNIS-CITE: L'IDEE D'UN SERVICE CIVIQUE AVANT L'HEURE Répondre en citant


LE TRAVAIL REND LIBRE


ESCLAVAGE FORCE


FRANCE - UNIS-CITE : L'IDEE D'UN SERVICE CIVIQUE AVANT L'HEURE

Il y a 20 ans, Marie Trellu-Kane décida avec quelques amis de se lancer dans un pari fou: créer un structure qui aide les jeunes de tous milieux à donner quelques mois de leur vie pour servir les autres, moyennant une petite rémunération



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=ndjVm7Wkde8

Dans la revue "Conseil Général - Alpes de Haute-Provence" de 2014, on préparait déjà la masse populaire pour le service civique, avec une petite rénumération.



Dernière édition par maria le Sam 7 Mar - 21:31 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Sam 7 Mar - 17:33 (2015)    Sujet du message: FRANCE - SENIORS : BIENTÔT UN SERVICE CIVIQUE OBLIGATOIRE? Répondre en citant


LE TRAVAIL REND LIBRE

ESCLAVAGE FORCE


FRANCE - SENIORS : BIENTÔT UN SERVICE CIVIQUE OBLIGATOIRE?

Les personnes âgées sont maintenant considérés comme une charge pour l'Etat, en non pas comme une personne qui a apporté une contribution dans la vie sociale et économique de son pays. Et là, on nous arrive avec une histoire à dormir debout pour les forcer à retourner sur le marché du travail.

La personne âgée est une charge pour qui? Pour l'Etat, qui lui n'a aucune honte à voler l'argent des pensions, de vider les comptes de banques de ses citoyens, de le délocaliser via un programme d'Agenda 21 pour la destruction des communes (30 000), un autre agenda pervers de la France, etc.

Est-ce que les gens n'ont pas travaillé et cotisé à un système de retraite afin de pouvoir jouir de leur vieux jours paisiblement? Si ce service civique passe en loi, eh bien, les gens pour pouvoir avoir droit à leur pension devront obligatoirement s'enrôler pour y avoir droit. Ce serait donc un vol pur et simple de leur pension, car ils devraient travailler encore pour y avoir droit, et ce projet "se mettrait en place dès le départ en retraite et ce, jusqu’à ce que la personne perde son autonomie". Soyez sûr que lorsque vous ne serez plus productifs, avec ce qui prend place, ce sera une balle dans la tête ou une petite piqûre ou pilule qui sera utilisée pour nous faire mourir au plus vite.

Sans oublier l'argent que fait le Vatican sur la mort de chacun, ayant supposément une assurance-vie sur chacun de nous. Très payante cette guerre globale pour la Sainte Mère l'Eglise! Et il faut bien payer tous ces mercenaires qui sont employés par l'Etat pour détruire ce pays. Mercenaires qui pourront aisément aller voler dans les maisons de ces citoyens forcés par l'Etat de faire le service civique.

La France est donc en mode destruction, en période d'un renouveau "spirituel" qui n'a rien à voir avec les promesses divines données aux humains.




Publié par La rédaction le Jeudi 05 Mars 2015 : 09h44

C’est le vœu de l’ancienne secrétaire d’Etat, Rama Yade, laquelle s’est prononcée en faveur de la création d'un service civique obligatoire "à partir de l’âge de retraite". Plus de détails sur cette proposition.

Rama Yade veut mettre les seniors à contribution. Avec son groupe de réflexion "Allons enfants", l’ancienne secrétaire d’Etat aujourd’hui conseillère régionale d’Ile-de-France a récemment présenté une proposition allant dans ce sens. Dans un texte repéré par Le Figaro, l’ex-membre du gouvernement propose en effet d’instaurer un service civique pour les seniors. Obligatoire, celui-ci se mettrait en place dès le départ en retraite et ce, jusqu’à ce que la personne perde son autonomie. "La vieillesse n’est pas un risque ! Réconcilier la société avec ses aînés", fait valoir le groupe de discussion. Selon ses membres, "on mesure le progrès d’une société au traitement réservé à ses vieux".

A lire aussi - Pauvreté : les seniors de plus en plus concernés

Les personnes âgées ne doivent plus être considérées comme "une charge"

Le think-thank regretté ailleurs la situation actuelle en France et les conséquences qu’elle aura : "Face à la révolution de l’âge en cours (en 2050, un tiers de la population aura plus de 60 ans), Allons enfants est choqué que le vieillissement soit si tabou en France. Le sujet angoisse les familles et fait peur aux politiques qui l’ont déserté". Et le groupe d’enjoindre l’Etat à "reconsidérer nos personnes âgées comme des citoyens engagés dans la société et non plus comme une charge !".

Actuellement, le terme "service civique" désigne des missions d’intérêt général menées auprès d’associations ou de collectivités. Et même si "Allons Enfants" n’a pas précisé quelles seraient les modalités exactes de celui qu’il souhaite mettre en place pour les seniors, cette proposition n’a pas manqué de faire réagir… au sein même du camp de Rama Yade. L’ancien ministre UDI Yves Jégo a en effet raillé cette "idée saugrenue". A gauche, l’adjoint PCF à la mairie de Paris, Ian Brossat y a même vue une blague. 

Bon, pour le coup, Rama Yade a pris de l'avance sur le calendrier Wink #1erAvril
— Ian Brossat (@IanBrossat) 4 Mars 2015

http://www.planet.fr/societe-seniors-bientot-un-service-civique-obligatoire…[Planet-Mi-journee]-20150305



Dernière édition par maria le Sam 7 Mar - 21:31 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Sam 7 Mar - 18:30 (2015)    Sujet du message: A MILLION LIBYANS ARE HEADING FOR EUROPE Répondre en citant

IMMIGRATION

A MILLION LIBYANS ARE HEADING FOR EUROPE




Unrest in Libya will send up to one million refugees to Europe, sources in the country reports, according to EU's Frontex boss.

Europe can look forward to an endless queue of refugees from Libya, after a Western coalition bombed the Gaddafi-regime from power almost four years ago.

The democracy that the ignorant politicians said would come, instead ended up in anarchy and civil unrest.

Head of the EU border agency, Frontex, now fears that up to one million Libyan refugees will be heading for Europe during 2015.

- Sources tell us that between 500,000 and one million refugees is ready to leave Libya, says the French Frontex chef, Fabrice Leggeri to the Italian news agency Ansa.

- In 2015, we must be ready to face a much more difficult situation than last year.

Last year, almost three times as many refugees came to Europe compared with the previous year, mainly because of the situation in Syria.

In Libya, safety went into a negative spiral, after a large coalition on a mandate from the UN Security Council gave air support for a rebellion against the former leader Muammar Gaddafi, who died during the fighting in 2011.


The country is now divided between rival groups, and there are two parliaments, which have their own territory.

Egypt has in recent weeks brought its country men home from Libya in special chartered flights because of the unrest.

Militant groups in Libya have also joined the Islamic State and the Islamic fundamentalists who otherwise rampant in Iraq and Syria, which earlier this year published a video in which 21 people - Egyptian Copts - were executed.

Frontex fear that they do not have the resources to handle so many refugees as the organization's sources in Africa estimates that there will come.

Therefore the boss is demanding more funding from member states.

Many refugees are fleeing across the Mediterranean in vessels not suited for the waves which can occur in severe weather.

Hundreds of refugees have lost their lives at sea this year alone.

In 2014, more than 221,000 people illegally entered the EU by crossing the Mediterranean. More than three times as many as in 2013.

http://speisa.com/modules/articles/index.php/item.956/a-million-libyans-are-heading-for-europe.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Sam 7 Mar - 18:34 (2015)    Sujet du message: ISIS CALLS FOR TERROR ALLIANCE WITH RADICAL LEFTISTS TO CONQUER ROME Répondre en citant



ISIS CALLS FOR TERROR ALLIANCE WITH RADICAL LEFTISTS TO CONQUER ROME


Posted by Kristinn Taylor on Wednesday, February 25, 2015, 1:26 PM

The Islamist terrorist group ISIS is instructing Muslim sympathizers in Europe (and presumably the United States) to seek out leftist activists to form an “armed combat” alliance.

The armed alliance against European governments will further ISIS’s goal to conquer Rome by 2020.




The call to recruit leftists is in an eBook entitled Black Flags from Rome. The eBook is the subject of a two part report by Bridget Johnson at PJ Media. (Excellent reporting in both part one and part two.)

While Western leftist groups like Obama funder group Code Pink , ANSWER , and ISM have given political support and humanitarian aid to Islamist terrorists, there have been no readily apparent instances of Western leftists joining Islamist terrorist groups in committing terrorist acts in recent years.

Leftist terrorism in the West of late has been largely about the environment and animal rights. There were some attacks planned by leftists allied with the Occupy movement that were mostly ineffective or were disrupted by law enforcement. The anarchist Black Bloc groups have mainly attacked property and mostly used non-lethal weapons in protests.

In the 1970s and 80s, leftist groups including the Weathermen, Symbionese Liberation Army, the Red Brigades and the Red Army Faction (Baader-Meinfoff) waged a terror war in the United States and Europe.

Johnson says the ISIS eBook references the IRA and and a French Islamist group as examples of how to wage war and aid jihad in Europe.
Citation:


“It offers the Irish Republican Army attacks of the ’80 and ’90s as an example of a “ruthless” guerrilla campaign in Europe, and the GIA (Group Islamique Army) in France as emblematic of the 1990s “Islamic jihad revival in Europe.” The GIA, notes the text, also trailblazed in Europe with its magazine propaganda and solicitation of donations to smuggle weapons to jihadists in Algeria.”



ISIS writes that a good place to recruit leftists is at anti-Israel protests.

ISIS is counting on frustration among some leftists at their inability to change the system combined with admiration for the strength of Islamists “to fight against the injustices of the world” to prove fertile in recruiting them to form a terror alliance against the West.

Excerpts from the ISIS eBook as reported by Bridget Johnson:
Citation:


“It states that European Muslims can ally with “a growing population of left-winged activists (people who are against; human/animal abuses, Zionism, and Austerity measures etc)” who “look up to the Muslims as a force who are strong enough to fight against the injustices of the world” in countering a growing divide between Muslims and “right-wing neo-Nazis.” It specifically cites people who are “sometimes” allied with Anonymous or anarchy groups — even though, angered by the assault on Charlie Hebdo, Anonymous is currently carrying out a hacking operation to take down ISIS accounts.

““If you have ever been at a pro-Palestine / anti-Israel protest, you will see many activists who are not even Muslims who are supportive of what Muslims are calling for (the fall of Zionism). It is most likely here that connections between Muslims and Left-wing activists will be made, and a portion from them will realise that protests are not effective, and that armed combat is the alternative,” the book states. “So they will start to work together in small cells of groups to fight and sabotage against the ‘financial elite’.”

“The book predicts such “recruits” sympathetic to their cause “will give intelligence, share weapons and do undercover work for the Muslims to pave the way for the conquest of Rome.””


David Horowitz’s 2006 book Unholy Alliance explored the decades-long relationship between the Left and radical Islamists. ISIS is apparently ready to write a deadly new chapter.

http://www.thegatewaypundit.com/2015/02/isis-calls-for-terror-alliance-with…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Sam 7 Mar - 18:38 (2015)    Sujet du message: JERUSALEM/ALQUDS : UN PALESTINIEN PERCUTE DES POLICIERS ISRAELIENS Répondre en citant

JERUSALEM/ALQUDS : UN PALESTINIEN PERCUTE DES POLICIERS ISRAELIENS 

L’équipe du site



Un Palestinien a percuté cinq Israéliens près d'une station de tramway de Jérusalem AlQuds occupé. L’attaque a eu lieu vers 10h00 du matin (heure locale).


Quatre garde-frontières et policières ont été blessées dont certaines assez sérieusement. Le cinquième blessé est un cycliste âgé de 51 ans, selon les secours israéliens.

Selon le correspondant de la chaine panarabe AlMayadeen, les soldats de l’occupation ont ouvert le feu contre l'auteur présumé de cette attaque qui a succombé.


Il s'agit de Mohammad
Salaymé, 21 ans, originaire du quartier Ras Al-Amoud à l’est de Jérusalem occupée.

Selon la version de l’occupation israélienne, citée par l’AFP, des policiers ont ouvert le feu sur l’auteur de l’attaque, qui a été sérieusement blessé.
"Nous avons vraisemblablement affaire à une attaque à la voiture bélier, avec tentative d'attaque à l'arme blanche à proximité d'un poste de garde-frontière", a dit une porte-parole de la police d’occupation, Luba Samri.

"Le chauffeur a foncé avec sa voiture (sur des personnes)", puis il en est sorti avec un couteau pour essayer de poignarder des personnes se trouvant aux alentours, selon ses prétentions.

Les faits se sont déroulés sur l'un des principaux boulevards de Jérusalem, où circule le tramway et qui marque la limite entre Jérusalem-Ouest et Jérusalem-Est.

Ce boulevard a déjà été le théâtre d'attaques à la voiture bélier fin 2014 en représailles aux agressions israéliennes contre la communauté palestiniens et les lieux saints à Jérusalem occupée.       

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Dim 8 Mar - 01:31 (2015)    Sujet du message: COMMENCEMENT DE LA SERVITUDE D'EGYPTE ET DE LA SERVITUDE QUI PREND PLACE EN 2015, AU NIVEAU GLOBAL , SOUS L'EMPIRE DE ROME - 1 Répondre en citant



LE TRAVAIL REND LIBRE 

COMMENCEMENT DE LA SERVITUDE EN EGYPTE ET DE LA SERVITUDE QUI PREND PLACE EN 2015, AU NIVEAU GLOBAL, SOUS L'EMPIRE DE ROME - 1

Voici une partie de l'histoire de l'humanité que l'on tente de cacher depuis des siècles et qu'on ne retrouve dans aucun manuel scolaire, ni dans aucune Bible. Ce bout d’histoire nous vient du livre des Justes, aussi appelé le livre de Jasher que vous pouvez trouver sur ce lien https://fr.scribd.com/doc/254640072/LIVRE-DU-JUSTE-JASHER-FR .
 
Vous verrez comment l'esclavage du peuple Hébreux a été mis en place en Egypte, aux temps anciens. Tant que les patriarches étaient en vie, le peuple a marché fidèlement dans les voies de Son Dieu. Puis, tristement, le peuple a oublié Celui qui l’a créé, a oublié les lois qui devaient être leurs afin d’avoir part aux nombreuses bénédictions. Pour le nouveau Pharaon et ses nombreux magiciens, le danger était la croissance physique du peuple de Dieu, dont ils avaient peur qu’un jour ils tentent de dominer l’Egypte. Cette race de Néphilim, elle servait de nombreux autres dieux et n’était nullement intéressé à devenir les sujets du peuple de Dieu.

Cette servitude pour le peuple Hébreux s'est passé après que Jacob, que Joseph et les 11 autres princes d'Israël furent mort. Voyez comment sous l'Egypte, ce système a usé de ruses pour amener le peuple en esclavage. Allez leur demander, aux survivants de la 2e guerre mondiale, si le travail dans les camps de concentration les rendaient vraiment libre !

 
Voyez également le grand miracle de Dieu qui a protégé avec ses anges les enfants du peuple Hébreux qui naissaient. Ceux qui ont écouté Sa voix ont pu protéger leur(s) enfant(s). Dans ces temps de la fin, Dieu fera sentir Sa présence à Son peuple. C'est à nous de Lui faire confiance et de Le suivre quoiqu'il arrive.

Les royaumes de Nebucadnetsar qui commencèrent après le déluge, et qui sont contrôlés par l'esprit de Satan et de sa horde de démons ont toujours opprimé le peuple de Dieu et les nations. Ce dernier Empire de Rome, qui représentent les orteils de la grande statue de Nimrod utilise également toutes sortes de ruses afin d'amener l'esclavage final de leur nouvel-âge d'or. Nous ne pouvons plus le nier, tout se passe sous nos yeux, mais avec toutes les ruses et mensonges pour nous amener vers une destruction certaine. Ce que Satan et tous ces illuminés sataniques, qui ont accepté de le servir, ont fait à ce peuple et toutes les nations, qui ont été détruites par ces royaumes, sont d'une cruauté sans fin. Nous n'avons qu'à regarder de plus près toutes ces guerres, ces inquisitions qui ont eu lieu qui ont amené la destruction, l'esclavage, la torture et la misère, au cours de tous ses siècles.

Tout comme en ce temps, un sauveur avait été annoncé pour délivrer le peuple. Ce sauveur était Moïse, mais il fallait attendre l'ordre de Dieu. Certains du peuple ont agi selon ce qu'ils pensaient au lieu d'attendre le signal de Dieu. Ils ont payé le prix de leur impatience et de leur incrédulité. Ne faisons pas la même erreur. Nous aussi, nous devons, même si tout nous semble perdu, attendre le signe de Dieu. C'est Lui, et Lui seul, qui nous libérera au moment voulu. Nous devons être patients et endurer cet esclavage qui maintenant nous entoure de partout. Un jour, le Libérateur viendra.

 
Des siècles plus tard, les juifs existent toujours, bien qu’ils aient encore une fois, dans la grande majorité oublié le grand Je Suis et rejeté le Messie envoyé vers Son peuple afin de les ramener vers les voies droites tel que donné par Ses lois.
 
A cause de cela, le Messie s’est tourné vers les nations afin qu’eux aussi puissent avoir part à la promesse. Tous sont donc appelés à marcher selon la grâce accordée par Dieu fait homme. Cet appel est pour tous, pas juste pour le peuple Hébreux. Et pas juste pour les blancs ou les noirs ou autres couleurs…

« …vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ. Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d'Abraham, héritiers selon la promesse…. Galates 3 : 27-28

Malheureusement, comme la maison d’Israël, la majorité est conduite par des aveugles, et très peu se tiennent vraiment debout pour le seul et unique Dieu et Seigneur, amenant la chute des nations à cause de leurs vaines manières de vivre. Ces deux peuples, à cause de leur ignorance et de leurs péchés, sont devenus la risée des nations. Un reste seulement lui est resté fidèle. Les religions et les partis politiques ont simplement servi de paravent au système du diable pour dominer sur les masses.

Ils ont provoqué la colère de Dieu accumulant abominations sur abominations. Dieu, dans son omniscience, avait vu que tout arriverait ainsi. Ces deux royaumes, celui du bien et du bien et du mal ont été mis devant chacun de nous afin que nous ayons la possibilité de choisir qui nous voulons vraiment servir.



Dernière édition par maria le Dim 8 Mar - 01:42 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Dim 8 Mar - 01:38 (2015)    Sujet du message: COMMENCEMENT DE LA SERVITUDE EN EGYPTE ET DE LA SERVITUDE QUI PREND PLACE EN 2015, AU NIVEAU GLOBAL, SOUS L'EMPIRE DE ROME - 2 Répondre en citant



LE TRAVAIL REND LIBRE
 
COMMENCEMENT DE LA SERVITUDE EN EGYPTE ET DE LA SERVITUDE QUI PREND PLACE EN 2015, AU NIVEAU GLOBAL, SOUS L'EMPIRE DE ROME - 2

Cette planète, créée par Dieu et donnée aux hommes est contaminée depuis Adam et Eve, mais Dieu n’a jamais abandonné Son peuple, ni les humains. 

Il leur donna Ses lois, qui plus tard furent à nouveau retransmises à un peuple que Dieu s’était choisi, à travers les nations pour former la Maison d’Israël et en faire un peuple saint qui devait être mis à part pour être une lumière sur les nations afin de perpétuer la grandeur de son Saint nom.
 
Mais Israël est devenu la queue et non la tête, tout comme le mouvement évangélique, qui maintenant marche avec le dernier royaume de Nebucadnetsar au lieu de marcher avec le seul et unique Dieu. Ils ont fait des alliances iniques avec le camp ennemi et attirent par le fait même la malédiction sur eux tous.
 
A cause de cela, la malédiction s’abat sur les nations entières qui osent encore une fois s’élever contre Son oint et contre Son peuple. Une guerre sans merci prend place devant nos yeux, Satan bien décidé, encore une fois, à exterminer cette race de la face de la Terre.
 
Mais il n’y parviendra pas, car Dieu ne permettra pas que Son peuple soit entièrement exterminé. Ce qui prend place arrive à cause de la désobéissance de la nation d’Israël et du peuple chrétien qui est maintenant contrôlé par Rome et par la caste maçonnique.
 
Un grand jugement arrive sur les nations qui se soulèvent presque toutes contre Israël et contre les lois divines. Le péché arrive à son comble et rien ne semble arrêter ses démons mais Dieu est en contrôle de toutes choses.  

Ces nations seront tous détruites par la main du Seigneur lorsque viendra le moment. Satan sait qu’il en a pour un peu de temps, mais il cache la vérité à ses pions qui travaillent pour lui. Ils leur fait croire à un nouveau monde conscientisé, libéré de ses vieilles pensées obsolètes, mais en réalité, ils ne sont que des cadavres conduisant d’autres cadavres qui n’ont pas l’amour de la Vérité. Mais ne vous inquiétez pas : le jugement vient bientôt sur eux tous. 

 Cet ère d’esclavage qui prend place sera des plus terribles, bien pire que ce que le peuple Hébreux a vécu sous l’ère de Pharaon et à d’autres époques. Mais il est bon de savoir ce qui s’est passé autrefois afin que nous ne répétions pas les mêmes erreurs. Lisez également, dans l’Ancien Testament, l’histoire de tous ces royaumes qui ont existé sous l’Egypte et après le déluge, les différents empires, jusqu’à nos jours qui ont tenté de conquérir cette planète créée par Dieu pour tous ses sujets.


P.136


P.137


P.138


P.139


P.140


P.143


P.144


P.145


P.149


P.150



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Lun 9 Mar - 02:23 (2015)    Sujet du message: RUSSIA ISSUES INTERNATIONAL ARREST WARRANT FOR ROTHSCHILD & SOROS! Répondre en citant



WW3 - WAR PROPAGANDA 

RUSSIA ISSUES INTERNATIONAL ARREST WARRANT FOR ROTHSCHILD & SOROS!

By conspiracyclub -
Mar 8, 2015



Vladimir Putin, now in full control of Russia as Prime Minister (then) NOW President , wishes to build a strong Christian nation. In a televised Christmas message on January 7 2008 Putin said:

— “The Russian Orthodox Church contributes to the promotion of moral values in society. One should not completely draw a line between the culture and the church. Of course by law in our country the church is separate from the state. But in the soul and the history of our people it’s all together. It always has been and always will be.”

Russia will make The United States reflect upon what they allowed Rothschild to do to their own country. So when you see protests against Vladimir now, keep in mind it is probably staged by The Rothschild’s trying to control Russia once again.

farly_00000

Putin Issues Arrest Warrant for Financial Terrorist George Soros!!

Financial terrorist and Hungarian banker, Convicted Felon George Soros… Russian Intelligence has fingered Soros for using cross-collateralized compounded Swedish and Danish foreign currency derivatives for the purpose of an attack on the Russian stock market..

Soros’ use of these cross-collateralized compounded derivatives utilizing Luxembourg banks violates the terms of the Basil II European Union banking agreement.

The thing that should give pause to the Heads of State Western is like Putin did in freeing Russia from those who wanted to bring the total economic and social collapse and beat up in jail all those who have tried.

Are they influencing Lubawitschern Putin? The fact is that Putin is loyal to Russia and its people, and never allow anyone, even when he is in command in that nation, to sell out and to let his country into the clutches of the NWO. For this he ordered to issue an international arrest warrant against George Soros, who has been caught red-handed as he prepared to send financial aid to what is called opposition in Russia, which recently made the streets in dozens of thousands of people telling lies and misinformation-cheating during the elections.

Now Mr. Soros has little room to continue his dirty games with the speculation that has devastated the entire global financial system, in collaboration Rothschild / Rockefeller and other jackals.

Putin’s speech, which was officially issued by the Russian authorities.

Today it is made public the following statement by the Russian Federation and its Prime Minister Vladimir Putin, has been asked for an arrest warrant against the International Terrorist Finance, the Hungarian currency-Mogul George Soros, the Russian secret services have found that Soros was using foreign currency derivatives with other Danes to start an attack against the Russian Currency Shares in the market.

It should be noted that Soros was using these derivatives with the help of Luxembourg banks, which is forbidden after the contract was made by the EU called Basel II.

Both the IMF (International Monetary Fund) and European Union have issued an Interpol “Red Notice” which is not only against the immediate arrest of Soros, but also against the Sharks on Finance, Bush, Clinton, criminal organization, Marc Rich and his firm, which is located in Switzerland, the Commodities Broker-Richfield, which is why the Russian Premier Putin has recently met the Chef of the Federal Reserve making clear that the Russian Federation will not accept that such use is made of people like Soros and Rich to commit criminal acts of the derivatives market and Finance, which led to social destabilization across the globe.

Putin will be done and start the hunt for these criminals and their accomplices Bankers Rothschild, Rockefeller……….

http://www.conspiracyclub.co/2015/03/08/russia-rothschild-arrest-warrant/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Lun 9 Mar - 19:42 (2015)    Sujet du message: FRANCE : « A PARTIR DE MAINTENANT, VOUS ALLEZ SOIGNER QUE DES ARABES,VOUS ENTENDEZ, QUE DES ARABES! SINON, ON VA REVENIR VOUS EGORGER !! » Répondre en citant



FRANCE : « A PARTIR DE MAINTENANT, VOUS ALLEZ SOIGNER QUE DES ARABES,VOUS ENTENDEZ, QUE DES ARABES! SINON, ON VA REVENIR VOUS EGORGER !! »

Posté le 8 mars 2015 par Pierre Deniaud

Uncategorized

talibans-pakistan-waziristan_916773A propos de salle d’attente, une scène racontée par un ami qui se rendait un dimanche à l’hôpital de Rochefort 17, il y a quelques semaines :

A l’accueil, des « jeunes » hurlaient devant les infirmières et le personnel : « à partir de maintenant, vous allez soigner que des Arabes, vous entendez, que des Arabes ! Sinon, on va revenir vous égorger !! »

La police est venue, les « jeunes » étaient partis. Il n’y avait aucune voiture sur le parking des visiteurs, ce dimanche-là….

Aucune info dans la presse locale, pas un mot.
Je viens d’en informer mon candidat FN.

Pierre Deniaud

http://resistancerepublicaine.eu/2015/a-partir-de-maintenant-vous-allez-soi…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Lun 9 Mar - 20:19 (2015)    Sujet du message: PURGES AU ROYAUME-UNI : L’EMPIRE BRITANNIQUE SE PREPARE A LA GUERRE CONTRE LA RUSSIE Répondre en citant

RUMEUR DE GUERRE

PURGES AU ROYAUME-UNI : L’EMPIRE BRITANNIQUE SE PREPARE A LA GUERRE CONTRE LA RUSSIE 


La rédaction

mardi 3 mars 2015


L’ancien ministre de la Défense britannique Malcolm Rifkind, ciblé par des scandales car trop favorable à un dialogue avec la Russie.

Excités par les provocations du Premier ministre David Cameron à l’égard de la Russie, les faucons britanniques ont initié une campagne de purges contre toute personnalité politique opposée à la guerre contre cette puissance eurasiatique.

Les deux premières victimes sont deux parlementaires qui plaident pour un dialogue avec la Russie, deux anciens ministres des Affaires étrangères qui restent encore très écoutés aujourd’hui : Malcolm Rifkind, du côté conservateur, et Jack Straw, du Parti travailliste.

Les deux, ciblés par des scandales, ont du renoncer à leur carrière politique et ceci en un temps record. Le piège, plutôt classique, a été tendu par la Channel Four (BBC) et par le Telegraph. Des journalistes ont approché les deux députés, en se faisant passer pour des représentants d’une société fictive de Hong Kong, qui souhaitait faire appel à leurs services de conseil pour une campagne de promotion au Royaume-Uni, le tout filmé par des caméras cachées. Précisons que ce type de propositions est devenu monnaie courante dans toute l’Europe.

Pourtant, les médias se sont emparés des deux affaires pour les assommer d’accusations de corruption. Le cas de Rifkind est particulièrement important, puisqu’il a démissionné de la présidence de la Commission sur le contre-espionnage et la sécurité, où il a dirigé une enquête critique sur l’activité de la NSA. Il a annoncé qu’il ne se représenterait pas.

En août 2014, Rifkind avait signé une tribune dans le New York Times, avec l’ancien ministre russe des Affaires étrangères Igor Ivanov, sur le « risque d’une nouvelle Guerre froide ». Tous deux mettaient en garde contre le danger qu’« une escalade du conflit dans l’est de l’Ukraine mène à une confrontation militaire directe entre l’OTAN et la Russie ».

Leur déclaration a reçu le soutien d’une commission du European Leadership Network, et d’autres groupes de réflexion en Europe et en Russie, qui appellent eux aussi au dialogue politique et aux bonnes communications militaires, à plus forte raison en temps de crise.

D’autres voix se sont également élevées contre les projets de guerre de Cameron. C’est le cas de Sir John Sawers, l’ancien chef du service de renseignement MI6, qui vient de prononcer son premier discours public depuis qu’il a quitté son poste en novembre 2014. Il a saisi l’occasion pour dénoncer l’envoi d’armes à Kiev, tout en notant combien il est dangereux de provoquer un pays doté d’un arsenal nucléaire formidable comme la Russie. Pour ce qui concerne un « changement de régime » à Moscou, Sawers estime que « tout changement éventuel du pouvoir » au Kremlin « pourrait bien être pour le pire ».

http://www.solidariteetprogres.org/purges-avant-la-guerre-contre-la-russie.…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Mer 11 Mar - 08:31 (2015)    Sujet du message: FACT SHEET: VENEZUELA EXECUTIVE ORDER Répondre en citant




WAR - MODEL FOR THE COMING GLOBAL INQUISITION?

"Woe unto them that seek deep to hide their counsel from the Lord, and their works are in the dark, and they say, Who seeth us? and who knoweth us? Surely your turning of things upside down shall be esteemed as the potter's clay: for shall the work say of him that made it, He made me not? or shall the thing framed say of him that framed it, He had no understanding?"

Isaiah 29:15-16

The White House

Office of the Press Secretary

For Immediate Release
March 09, 2015

FACT SHEET: VENEZUELA EXECUTIVE ORDER 

President Obama today issued a new Executive Order (E.O.) declaring a national emergency with respect to the unusual and extraordinary threat to the national security and foreign policy of the United States posed by the situation in Venezuela.  The targeted sanctions in the E.O. implement the Venezuela Defense of Human Rights and Civil Society Act of 2014, which the President signed on December 18, 2014, and also go beyond the requirements of this legislation.

We are committed to advancing respect for human rights, safeguarding democratic institutions, and protecting the U.S. financial system from the illicit financial flows from public corruption in Venezuela.

This new authority is aimed at persons involved in or responsible for the erosion of human rights guarantees, persecution of political opponents, curtailment of press freedoms, use of violence and human rights violations and abuses in response to antigovernment protests, and arbitrary arrest and detention of antigovernment protestors, as well as the significant public corruption by senior government officials in Venezuela.  The E.O. does not target the people or the economy of Venezuela.

Specifically, the E.O. targets those determined by the Department of the Treasury, in consultation with the Department of State, to be involved in:
  • actions or policies that undermine democratic processes or institutions;
  • significant acts of violence or conduct that constitutes a serious abuse or violation of human rights, including against persons involved in antigovernment protests in Venezuela in or since February 2014;
  • actions that prohibit, limit, or penalize the exercise of freedom of expression or peaceful assembly; or
  • public corruption by senior officials within the Government of Venezuela.

The E.O. also authorizes the Department of the Treasury, in consultation with the Department of State, to target any person determined:
  • to be a current or former leader of an entity that has, or whose members have, engaged in any activity described in the E.O. or of an entity whose property and interests in property are blocked or frozen pursuant to the E.O.; or
  • to be a current or former official of the Government of Venezuela;

Individuals designated or identified for the imposition of sanctions under this E.O., including the seven individuals that have been listed today in the Annex of this E.O., will have  their property and interests in property in the United States blocked or frozen, and U.S. persons are prohibited from doing business with them.  The E.O. also suspends the entry into the United States of individuals meeting the criteria for economic sanctions.

We will continue to work closely with others in the region to support greater political expression in Venezuela, and to encourage the Venezuelan government to live up to its shared commitment, as articulated in the OAS Charter, the Inter American Democratic Charter, and other relevant instruments related to democracy and human rights.

The President imposed sanctions on the following seven individuals listed in the Annex to the E.O.:

1.      Antonio José Benavides Torres: Commander of the Strategic Region for the Integral Defense (REDI) of the Central Region of Venezuela’s Bolivarian National Armed Forces (FANB) and former Director of Operations for Venezuela’s Bolivarian National Guard (GNB).
  • Benavides Torres is a former leader of the GNB, an entity whose members have engaged in significant acts of violence or conduct that constitutes a serious abuse or violation of human rights, including against persons involved in antigovernment protests in Venezuela in or since February 2014.  In various cities in Venezuela, members of the GNB used force against peaceful protestors and journalists, including severe physical violence, sexual assault, and firearms.

2.      Gustavo Enrique González López: Director General of Venezuela’s Bolivarian National Intelligence Service (SEBIN) and President of Venezuela’s Strategic Center of Security and Protection of the Homeland (CESPPA).
  • González López is responsible for or complicit in, or responsible for ordering, controlling, or otherwise directing, or has participated in, directly or indirectly, significant acts of violence or conduct that constitutes a serious abuse or violation of human rights, including against persons involved in antigovernment protests in Venezuela in or since February 2014.  As Director General of SEBIN, he was associated with the surveillance of Venezuelan government opposition leaders. 
  • Under the direction of González López, SEBIN has had a prominent role in the repressive actions against the civil population during the protests in Venezuela.  In addition to causing numerous injuries, the personnel of SEBIN have committed hundreds of forced entries and extrajudicial detentions in Venezuela. 

3.      Justo José Noguera Pietri: President of the Venezuelan Corporation of Guayana (CVG), a state-owned entity, and former General Commander of Venezuela’s Bolivarian National Guard (GNB).
  • Noguera Pietri is a former leader of the GNB, an entity whose members have engaged in significant acts of violence or conduct that constitutes a serious abuse or violation of human rights, including against persons involved in antigovernment protests in Venezuela in or since February 2014.  In various cities in Venezuela, members of the GNB used excessive force to repress protestors and journalists, including severe physical violence, sexual assault, and firearms.

4.      Katherine Nayarith Haringhton Padron: national level prosecutor of the 20th District Office of Venezuela’s Public Ministry.
  • Haringhton Padron, in her capacity as a prosecutor, has charged several opposition members, including former National Assembly legislator Maria Corina Machado and, as of February 2015, Caracas Mayor Antonio Ledezma Diaz, with the crime of conspiracy related to alleged assassination/coup plots based on implausible - and in some cases fabricated - information. The evidence used in support of the charges against Machado and others was, at least in part, based on fraudulent emails.

5.      Manuel Eduardo Pérez Urdaneta: Director of Venezuela’s Bolivarian National Police.
  • Pérez Urdaneta is a current leader of the Bolivarian National Police, an entity whose members have engaged in significant acts of violence or conduct that constitutes a serious abuse or violation of human rights, including against persons involved in antigovernment protests in Venezuela in or since February 2014.  For example, members of the National Police used severe physical force against peaceful protesters and journalists in various cities in Venezuela, including firing live ammunition.

6.      Manuel Gregorio Bernal Martínez : Chief of the 31st Armored Brigade of Caracas of Venezuela’s Bolivarian Army and former Director General of Venezuela’s Bolivarian National Intelligence Service (SEBIN).
  • Bernal Martínez was the head of SEBIN on February 12, 2014, when officials fired their weapons on protestors killing two individuals near the Attorney General’s Office.

7.      Miguel Alcides Vivas Landino: Inspector General of Venezuela’s Bolivarian National Armed Forces (FANB) and former Commander of the Strategic Region for the Integral Defense (REDI) of the Andes Region of Venezuela’s Bolivarian National Armed Forces.

 Vivas Landino is responsible for or complicit in, or responsible for ordering, controlling, or otherwise directing, or has participated in, directly or indirectly, significant acts of violence or conduct that constitutes a serious abuse or violation of human rights, including against persons involved in antigovernment protests in Venezuela in or since February 2014.

https://www.whitehouse.gov/the-press-office/2015/03/09/fact-sheet-venezuela…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Jeu 12 Mar - 12:35 (2015)    Sujet du message: TOTALITARISME 2.0 : LES ESCADRONS DE LA MORT POLICIERS ET L'EFFONDREMENT DE LA DEMOCRATIE EN AMERIQUE Répondre en citant



TOTALITARISME 2.0 : LES ESCADRONS DE LA MORT POLICIERS ET L'EFFONDREMENT DE LA DEMOCRATIE EN AMERIQUE

http://marialeroux1.clicforum.fr/image/110/d/c/1/police-partout-ju...lle-pa…

Andre Damon
WSWS
mer., 11 mar. 2015 19:20 CET



Il est désormais clair que la police fonctionne, dans les communautés ouvrières et sur tout le territoire américain, quasiment comme des escadrons de la mort qui battent et tuent les gens en toute impunité.

Une réalité démontrée une fois de plus vendredi avec le meurtre d'Anthony Terrell Robinson, 19 ans, à Madison, dans le Wisconsin. Ce lundi, quelques quinze cents personnes, dont des centaines de lycéens, se sont rassemblées à l'intérieur de l'édifice du parlement de l'Etat pour protester contre ce meurtre.

Matt Kenny, un policier de Madison ayant douze ans d'ancienneté, est entré en force dans la maison où logeait Robinson et a tiré plusieurs balles sur l'adolescent qui n'était pas armé. Le policier, qui avait déjà en 2007 tiré sur un autre homme et l'avait tué, a ensuite affirmé que Robinson l'avait agressé. Il y a huit ans, il avait été disculpé et avait même reçu une mention élogieuse.

Robinson avait tout juste obtenu son diplôme de fin d'études secondaires et se préparait à entrer à l'Area Technical College de Milwaukee pour y faire des études commerciales.

Chaque jour, des millions de travailleurs et de jeunes des États-Unis ont à faire aux menaces, à l'intimidation, aux coups et même aux assassinats aux mains de flics dont l'insigne constitue un permis de tuer. La violence et la terreur arbitraires de la police sont, avec le chômage de masse chronique, l'aggravation de la pauvreté et la diminution des possibilités d'éducation, des réalités de la vie quotidienne.

Robinson est la 192e personne tuée par la police aux États-Unis cette année. Il y eut cinq nouvelles victimes dans les trois jours écoulés depuis sa mort. Selon les statistiques officielles, le nombre d'Américains tués par des flics en 2013 était le plus élevé depuis des décennies.

La mère de Robinson a dit que le jeune homme parlait de la brutalité de la police « en permanence » et avait été profondément affecté par les manifestations de l'été dernier contre la violence policière à Ferguson (Missouri).

On a pu voir quelques jours seulement avant la mort de Robinson comment l'Etat approuvait « de facto » les meurtres policiers lorsque l'administration Obama a annoncé qu'elle ne poursuivrait pas Darren Wilson, le policier de Ferguson qui a tué un autre jeune Afro-américain non armé, Michael Brown, en août dernier.

Prenant la parole devant des étudiants lors d'une réunion, vendredi dernier, à la mairie de Columbia en Caroline du Sud, le jour même où Robinson était tué, Obama a défendu la décision du ministère de la Justice d'innocenter Wilson qui avait, au grand jour, tiré au moins six balles sur Brown. Obama a salué la police, qui faisait son travail de façon « équitable » et « héroïque. »

« L'agent Wilson, » a déclaré Obama, « bénéficie comme toute personne accusée d'un crime, d'un procès régulier et d'une norme de doute raisonnable. Et s'il y a incertitude quant à ce qui s'est passé, alors vous ne pouvez de toute façon pas l'inculper juste parce que ce qui est arrivé est tragique. »

Voilà une falsification sidérante de la notion de procès régulier telle qu'elle est définie par la Constitution des Etats-Unis. Son résultat est d'empêcher en pratique la poursuite de flics, quelque soit la brutalité de leurs crimes. Obama a ignoré le fait que Wilson n'avait pas été inculpé et a justifié cette parodie de justice en substituant la norme de la preuve requise pour condamner un accusé lors d'un procès, la culpabilité hors de tout doute raisonnable, à la norme beaucoup plus lâche de la cause probable, utilisée pour engager des poursuites criminelles.

La « cause probable » pour inculper Wilson d'assassinat était plus que suffisante, étant donné l'existence de plusieurs témoignages; il en était de même pour une inculpation du flic de New York, filmé en train de tuer Eric Garner par étouffement, qui n'a fait, lui non plus, l'objet d'aucune inculpation.

La Maison-Blanche a étendu à la police l'immunité de facto s'appliquant déjà aux agents supérieurs de l'Etat capitaliste, comme les tortionnaires de la CIA et leurs supérieurs, et à ceux, dont Obama lui-même, qui commandent l'assassinat extrajudiciaire de terroristes présumés, citoyens américains inclus. Ce statut d' « intouchables » s'applique également aux criminels de Wall Street qui ont plongé les Etats-Unis et le monde dans le marasme économique et ont utilisé une catastrophe qu'ils ont eux-mêmes produite pour tricher et voler avec encore moins de contrainte, s'enrichissant encore dans le processus.

Alors qu'Obama exige la quasi-certitude de la culpabilité avant d'inculper les policiers tueurs, leurs victimes n'ont elles, absolument aucun droit. L'invocation éloquente par la Déclaration d'indépendance des Etats-Unis de « la vie, la liberté et la poursuite du bonheur » est vidée de son sens dans une société où la police exerce la fonction du juge, du jury et du bourreau, libre de mettre fin à la vie d'un jeune comme Tony Robinson, sachant qu'elle n'aura pas à rendre de comptes.

Que la police se comporte sur une grande partie du territoire américain comme l'équivalent de forces paramilitaires de contre insurrection et d'occupation a été indiqué dans le propre rapport du ministère de la Justice sur les abus systématiques commis par la police à Ferguson. Rapport publié le jour où on annonça que le policier Wilson ne serait pas inculpé.

Le rapport déclarait que « les agents violent le quatrième amendement en interpellant des personnes sans soupçon raisonnable, en les arrêtant sans cause probable, et en utilisant une force excessive. » Il notait encore que « les gens sont punis parce qu'ils répondent à des policiers, voire parce qu'ils enregistrent des activités publiques de la police ou protestent légalement contre ce qu'ils perçoivent comme des injustices. »

Le rapport citait l'exemple de policiers incitant un chien à attaquer un garçon de quatorze ans, puis « le [frappant] alors qu'il était au sol, l'un d'entre eux appuyant son brodequin sur le côté de sa tête, » et qui ont ensuite ri de l'incident.

Si M. Obama allègue que le régime de terreur de Ferguson n'est pas « endémique » en Amérique, le gouvernement fédéral a lui, publié des rapports similaires l'année passée sur les services de police des villes de Cleveland et Albuquerque, au Nouveau-Mexique, qui montrent le contraire. Les mêmes conditions prévalent à New York, Chicago, Los Angeles, Detroit et toutes les autres villes du pays.

Comment s'explique la vague croissante des violences et des assassinats policiers? Les tentatives visant à l'attribuer à quelques « brebis galeuses » ou même à la simple corruption sont dérisoires. Un phénomène d'une telle virulence et d'une telle ampleur refléte nécessairement des facteurs objectifs profondément enracinés dans la structure de la société. Même si on voulait en donner la principale responsabilité à une tendance au meurtre et à l'arriération sociale dont le racisme de flics individuels, la question qui se pose alors est pourquoi on recrute tant de ces éléments dans les services de police du pays.

Les États-Unis sont déchirés par des contradictions sociales et de classe qui ne peuvent plus être contenues dans le cadre des procédures démocratiques bourgeoises. D'abord et avant tout il y a la croissance de plus en plus virulente de l'inégalité sociale. Cela va de pair avec l'escalade de la violence et de l'agression militaire au plan international, grâce à laquelle la classe dirigeante américaine cherche à compenser son déclin économique; par la guerre et le pillage.

Guerre sans fin et militarisme à l'étranger alimentent la militarisation de la société à l'intérieur. La classe dirigeante américaine considère la classe ouvrière américaine comme son plus grand ennemi. Elle vit dans la crainte perpétuelle d'une opposition de masse à l'inégalité sociale, à la guerre et à la répression. D'où la militarisation de la police sur le sol américain et l'utilisation croissante des méthodes de la contre insurrection, de l'assassinat et de la répression employées en Iraq, en Afghanistan et dans d'autres pays contre les travailleurs et les jeunes aux Etats-Unis mêmes.

Madison, la capitale de l'État du Wisconsin, a été le théâtre en 2011 de manifestations de masse des travailleurs et des jeunes contre l'offensive menée par le gouverneur républicain Scott Walker (qui recherche actuellement la nomination de son parti pour l'élection présidentielle) pour réduire les dépenses sociales, diminuer les pensions des salariés du secteur public et ôter aux travailleurs le droit de négocier collectivement.

Le mois dernier, Walker, se référant à la guerre américaine contre l'EI, a déclaré: « Si j'ai pu affronter 100 000 manifestants, je peux faire la même chose partout dans le monde, » établissant implicitement un signe d'égalité entre les manifestants de la classe ouvrière et les groupes terroristes dont les États-Unis visent l'anéantissement.

La déclaration de Walker reflète l'état réel des rapports de classe en Amérique. Il a souligné le fait que la division essentielle en Amérique est celle qui existe entre la classe ouvrière et les capitalistes. Ce fait est délibérément obscurci par l'establishment politique et les médias, tout comme par leurs annexes dans la pseudo-gauche, par une concentration sur la seule question de la race.

http://fr.sott.net/article/25021-Totalitarisme-2-0-les-escadrons-de-la-mort…


Dernière édition par maria le Jeu 12 Mar - 15:24 (2015); édité 3 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Jeu 12 Mar - 15:18 (2015)    Sujet du message: ETATS-UNIS : EN 1 SEMAINE TROIS HOMMES NON ARMES ONT ETE TUES PAR LA POLICE Répondre en citant



ETATS-UNIS : EN 1 SEMAINE TROIS HOMMES NON ARMES ONT ETE TUES PAR LA POLICE


mercredi 11 mars 2015
Traduit par SLT


http://fr.sott.net/image/s11/233232/full/ob_040cfb_anthony_hill.jpg
Un homme nu qui n'était apparemment pas armé a été tué par balle par un agent de police lundi dans un complexe résidentiel à Chamblee, Ga., Au nord-est d'Atlanta, ont déclaré les autorités étatsuniennes. 

L'homme a été abattu par un agent de police qui avait répondu à des appels au sujet d'un homme au comportement dérangé, qui frappait aux portes et courait nu à travers Chamblee, a déclaré Cédric L. Alexander, le chef adjoint de le police de DeKalb County pour la sécurité publique, lors d'une conférence de presse. 

L'officier de police a tiré deux coups de feu sur l'homme après que l'homme ait chargé sur lui et ignoré ses ordres de s'arrêter, a déclaré M. Alexander. Il est apparu que l'homme noir n'était pas armé, a-t-il déclaré. Le Bureau d'enquête de Georgie a ouvert une investigation. 

L'homme a reçu deux balles, et il est mort sur les lieux, a déclaré M. Alexander. Il a été identifié comme Anthony Hill, 27 ans. L'agent en cause a été mis en congé administratif en attendant les résultats de l'enquête, a déclaré M. Alexander. 

La fusillade s'est produite lundi au milieu d'un débat national sur les tensions "interraciales" (racisme de la police, ndt), l'utilisation de la criminalité et de l'application de la force létale dans le cadre de la loi lors des interpellations de civils. M. Hill était noir, et l'officier qui a tiré sur lui est blanc, a déclaré M. Alexander. 

Il est difficilement compréhensible de comprendre pourquoi l'agent de police a tiré sur M. Hill. En effet M. Alexander a déclaré que le policier était équipé d'un Taser, mais qu'il ne savait pas si le policier avait utilisé ce dispositif. 

Depuis vendredi dernier, cet acte constitue la troisième cas de mort d'un homme noir non armé suite à des tirs de la police. Tony Robinson, 19 ans, a été tué par un agent de police de Madison, dans le Wisconsin, vendredi dernier lors d'une bousculade à l'intérieur d'un appartement. Le même jour, un officier de police à Aurora, dans le Colorado, a abattu Naeschylus Vinzant, 37 ans, un libéré conditionnel qui a coupé son bracelet électronique. Il était recherché pour "agression, vol qualifié, enlèvement et violence domestique".

Source trouver: Sott

http://spread-the-truth777.blogspot.fr/2015/03/etats-unis-en-1-semaine-troi…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Mar - 04:04 (2015)    Sujet du message: 2 OFFICERS SHOT IN FERGUSON OUT OF HOSPITAL Répondre en citant

2 OFFICERS SHOT IN FERGUSON OUT OF HOSPITAL



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=xhhoyERstZI


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Mar - 04:14 (2015)    Sujet du message: ACTUALITES ET CÔTE SOMBRE DE LA POLITIQUE ETRANGERE AMERICAINE Répondre en citant

GUERRE

ACTUALITES ET CÔTE SOMBRE DE LA POLITIQUE ETRANGERE AMERICAINE




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=bBqlXZ4jxEI


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 671
Féminin

MessagePosté le: Dim 15 Mar - 02:40 (2015)    Sujet du message: EUROPE-ISRAËL EN GUERRE CONTRE LA LIBERTE DE PENSEE Répondre en citant

EUROPE-ISRAËL EN GUERRE CONTRE LA LIBERTE DE PENSEE







http://www.europe-israel.org/2015/03/video-jerusalem-mont-du-temple-de-jeunes-touristes-australiens-confrontes-a-la-haine-antisemite-de-femmes-islamistes/


Dernière édition par maria le Dim 15 Mar - 02:52 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:41 (2016)    Sujet du message: DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 371, 72, 73119, 120, 121  >
Page 72 sur 121

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com