LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1
Aller à la page: <  1, 2, 385, 86, 87119, 120, 121  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 11:41 (2015)    Sujet du message: CONFERENCE DE PARIS : UN SUCCES EN DEMI-TEINTE Répondre en citant

IMMIGRATION

CONFERENCE DE PARIS : UN SUCCES EN DEMI-TEINTE

La propagande et la "Tequila" ou l'art de mentir! La Jordanie est en lien direct avec le roi Abdallah II qui est directement impliqué avec le Vatican dans la création du dialogue interreligieux. Voyez une rencontre qui a eu lieu entre ses 2 grands de ce monde, il y a peu de temps. Un article de Radio-Vatican. Vous verrez qu'il n'y a pas de hasard dans tout ce qui se met en place.

Le roi Abdallah II de Jordanie et le Pape François : » Pour mettre fin au conflit syrien, dialoguer et négocier, la seule option »

http://www.oeuvre-orient.fr/2013/08/29/le-roi-abdallah-ii-de-jordanie-et-le…



Publié le 8 septembre 2015 par Jean Maher


Communiqué de Presse 8 septembre 2015 – 16:52 ; CHREDO Service Communication

Conférence de Paris: un succès en demi-teinte

  Patrick Karam, président de la Coordination des Chrétiens d’Orient en Danger (CHREDO), ancien délégué interministériel, a participé ce mardi 8 septembre à la conférence intergouvernementale de Paris, co-présidée par la France et par la Jordanie, sur les « victimes des violences ethniques et religieuses du Moyen-Orient ».

Patrick Karam considère que la tenue de celle conférence est un acte politique important et constitue en soi un succès, puisqu’elle a rassemblé 60 pays,des dignitaires religieuse et des ONG qui sont intervenus sur trois thématiques: humanitaire, politique, judiciaire et tient à adresser au ministre Laurent Fabius et à toute l’administration du Quai d’Orsay toutes ses félicitations pour ce tour de force politique. L’Espagne d’ailleurs reprendra le flambeau l’an prochain pour une évaluation des avancées.

Plusieurs dizaines de mesures à plus ou moins long termes, différentes déclarations d’intention marquent la première pierre pour un plan en faveur des victimes des violences ethniques et religieuses.

La création d’un fonds d’aide spécificité doté de 10 millions dEuros que pourront abonder les collectivités territoriales, la contribution de l’AFD à hauteur de 15 millions d’euros sont des signaux encourageants.

Toutefois, Patrick Karam considère que ces mesures sont des réponses partielles à un problème global dans le contexte de la dramatique progression de la gangrène islamiste qui déstabilise tout l’Orient ainsi que l’Afrique; des centaines de milliers de migrants qui fuient la guerre, la misère, les persécutions et qui déferlent sur l’Europe; des persécutions contre les minorités et notamment les Chrétiens qui signent la fin de leur présence deux fois millénaires en Orient, et enfin de la radicalisation de Français et d’Européens et du terrorisme islamiste qui s’intensifiera sur nos sol,

D’abord cette conférence qui se tient sur une petite demi-journée, insuffisante pour aller au fond des choses, n’aborde pas des sujets essentiels,

Patrick Karam émet cinq réserves: d’abord cette conférence n’aborde pas la priorité absolue qui est de gagner la guerre, ensuite l’aide humanitaire dans les camps est réservée aux minorités alors qu’il devrait allerà tous les réfugiés sinon la crise des migrants s’intensifiera, un fonds de reconstruction alimenté par une conférence des donateurs n’est pas annoncé, le volet judiciaire ne prévoit pas la fin de l’impunité pour les Etats complices , enfin la spécificité de la question des Chrétiens d’Orient est niée.

1)    Cette conférence n’aborde pas ce qui devrait être la priorité absolue : gagner la guerre La conférence de Paris aurait pu être l’occasion d’une révision de notre stratégie pour gagner la guerre dans les délais les plus courts. Mais ce chantier, qui aurait dû figurer comme priorité absolue puisqu’il conditionne tout le reste, n’est même pas abordé. Pourtant, notre stratégie est une impasse politique et militaire et il faut regretter la position du président de la république de ne pas engager de troupes au sol. La decision de la France de participer aux bombardements en Syrie est essentiellement symbolique puisque la France rejoint une coalition qui bombarde déjà en Syrie, que deux tiers des avions reviennent sans avoir pu lâcher les bombes faute d’avoir des fixeurs au sol et enfin qu’en Irak les bombardements ont échoué à faire reculer Daesh. Nos gouvernements doivent absolument se ressaisir et revoir radicalement leur stratégie, afin de détruire au plus vite les fabriques de terroristes qui déstabilisent l’Orient, menacent l’Afrique, poussent des vagues de réfugiés vers l’Europe et qui endoctrinent par milliers des Français et des Occidentaux en nous exposant à des actions sur notre sol. Nous devons, dans cet objectif, monter une large coalition internationale, à laquelle devraient adhérer des pays réticents ou spectateurs, coalition capable de se projeter militairement sur le terrain, au sol, en Irak, en Syrie, en Libye et de nouer des alliances conjoncturelles même contre-nature dans ce seul but.

2)    L’aide humanitaire est réservée aux minorités

Il faut aider tous les réfugiés dans les camps et pas uniquement les victimes religieuses et ethniques

Cette conférence aborde la question humanitaire sous l’angle de l’aide aux minorités victimes ethniques et religieuses dans les camps. Il faut regretter qu’elle ne soit pas élargie à tous les réfugiés.

Patrick Karam, considère qu’il est contreproductif et inhumain de faire le tri entre les bons réfugiés, ceux que nous aiderions sur le terrain, et les autres qui seraient condamnés à fuir en Europe au péril de leur vie. 

Pour éviter l’afflux de centaines de mlliers de migrants sur nos sols, il est prioritaire d’aider tous les camps de réfugiés et de déplacés qui sont dans les pays de la région et qui n’ont même pas le strict nécessaire pour survivre, (au Liban notamment où les camps comptent 1,5 millions de syriens pour 4 millions d’habitants). La vraie priorité est de tout mettre en œuvre pour maintenir les populations dans la zone Car le départ de populations, notamment syriennes, éduquées et formées, est une fuite dramatique des cerveaux qui vident les pays de leurs élites, les appauvrissent et empêcheront toute reconstruction et tout développement économique une fois la paix revenue.

3)   La création d’un fonds spécifique d’aide trop faiblement doté ne permet pas la reconstruction Le volet humanitaire prévu par les organisateurs de la conférence à travers une aide d’urgence pour « répondre aux besoins immédiats » est un premier pas important pour le court terme mais insuffisant. Les déplacés ou les réfugiés ne reviendront pas dans leur village, si on ne s’engage pas à les aider matériellement à se réinstaller. Le président de la CHREDO demande la création d’un fonds spécifique d’aide notamment destiné aux Chrétiens et aux minorités pour la reconstruction des maisons, des hôpitaux, des écoles mais aussi des églises qui sont des lieux de vie indispensable de solidarité, de culture et d’identité. Il faut pour cela réunir une conférence de pays donateurs pour que les moyens déployés soient à la hauteur des enjeux pour redonner espoir à ces populations.

  4)    Le volet judiciaire ne mentionne pas les poursuites contre les Etats complices. La conférence ne prévoit pas de poursuivre les Etats complices et de mettre fin à leur impunité. Au-delà des simples personnes physiques qui sont seules à être ciblées par la Conférence de Paris, il est nécessaire de viser aussi les Etats qui jouent double jeu. Ils doivent craindre des poursuites pour complicité. On pense bien sûr à certains Etats du Golfe. Mais il faut aussi avoir en mémoire le rôle funeste de la Turquie, pour laquelle le quotidien turc Cumhuriyet avait publié fin mai 2015 des photos et une vidéo qui prouvent la livraison d’armes aux rebelles extrémistes syriens début 2014. Ce pays, déjà coupable du génocide arménien qu’il refuse de reconnaitre, est, un siècle plus tard, de nouveau complice du génocide des chrétiens d’Orient, des yézidis et des minorités en permettant le trafic d’hommes, d’armes et de pétrole sur son sol au bénéfice des organisations terroristes qui sévissent maintenant sur notre sol et en Europe.

Sa pseudo-participation dans la guerre menée contre les mouvements extrémistes n’est qu’un leurre. Les bombardements turcs visent surtout les kurdes qui combattent réellement les mouvements terroristes en Irak et en Syrie et qu’elle affaiblit ainsi.

La Turquie, l’Arabie Saoudite et le Qatar ont aidé à créer en 2015 « l’Armée de la Conquête » en Syrie, une coalition incluant des factions islamistes dont le Front Al Nosra, pourtant affilié à Al Qaida et veulent utiliser la dangereuse carte de l’opposition entre djihadistes pour combattre DAESH en Syrie, faire tomber Damas et en filigrane contrecarrer l’expansionnisme iranien perçu comme menaçante.

Les pays du Golfe et la Turquie en particulier dans leur obsession anti-chiite et dans leur stratégie de « containment » de l’influence iranienne vendent cette alliance à des pays occidentaux crédules ou appâtés par l’ouverture de marché ou la vente d’armes. C’est oublier qu’à la fin l’Occident est toujours l’ultime cible des islamistes et que les Etats sunnites finissent par payer le prix de ce marché de dupes, comme l’Afghanistan nous l’a largement prouvé par le passé.

La Turquie bénéficie de l’aide financière européenne (6 milliards d’euros de 2002 à 2013 en aide à la préadhésion).

Nous demandons à la France de peser sur l’Union Européenne pour suspendre tous les financements accordés à la Turquie et obliger les pays concernés à clarifier leur position en donnant la preuve de leur engagement total contre les extrémistes.

La CHREDO considère que la Turquie n’a pas sa place à la conférence de Paris qui lui servira de tribune pour se dédouaner et regagner une crédibilité internationale alors qu’elle continue son double jeu.

5)    Cette conférence nie la spécificité des Chrétiens d’Orient Dans le contexte de persécution et d’accélération de l’exode des Chrétiens d’Orient qui ne sont plus que 3% alors qu’ils représentaient dans les années 50 entre 15 et 20% des populations d’Orient, Patrick Karam regrette que cette conférence sacrifie au « politiquement correct » au détriment de la réalité du terrain, puisque son libellé, « les victimes des violences ethniques et religieuses », ne vise pas explicitement le génocide des Chrétiens. Leur spécificité est niée puisqu’ils sont présentés comme des « victimes » parmi d’autres de simples « violences » et pas de crimes contre l’humanité ou de génocide. Les Chrétiens sont pourtant les premiers et les principaux garants de la diversité culturelle et ethnique et les plus menacés de disparaitre partout en Orient. Ils sont pris pour cibles uniquement parce qu’ils sont chrétiens, qu’il faut effacer toute trace des racines chrétiennes des pays où ils vivent et qu’ils rappellent l’Occident honni et non, comme d’autres, parce qu’ils s’opposent politiquement ou par les armes à la terreur djihadiste.  Ils sont d’ailleurs proportionnellement les plus touchés. A la différence d’autres communautés, les Chrétiens d’Orient n’ont pas de territoire sanctuaire où ils pourraient se réfugier, ils n’ont pas d’armée pour les défendre, ils n’ont pas de partis politiques pour porter leurs intérêts (sauf au Liban), et ils n’ont pas non plus de protecteurs internationaux. Les chiites sont défendus par l’Iran. Ils ont un sanctuaire où ils peuvent se réfugier et une armée pour les protéger. Les Etats du Golfe portent à bout de bras les sunnites, les financent et les arment. Les Kurdes ont leur territoire, une armée puissante et ils peuvent aussi compter sur l’Occident.

Patrick Karam regrette cette occasion manquée qui marque un choix idéologique imposé par certains participants, et que la France aurait dû refuser avec la dernière énergie.

Parler de nous, partager avec vos amis:


http://chretiens-dorient-en-danger.org/conference-de-paris-un-succes-en-demi-teinte/


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 11:41 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 12:14 (2015)    Sujet du message: JEAN-CLAUDE JUNCKER PROPOSE DE REPARTIR 160 000 REFUGIES AU TOTAL Répondre en citant

IMMIGRATION

JEAN-CLAUDE JUNCKER PROPOSE DE REPARTIR 160 000 REFUGIES AU TOTAL



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=9K1M66AzMnc

09/09 14:18 CET



Sur le même sujet

C’est l‘événement de l’année en matière de politique européenne. Jean-Claude Juncker a prononcé son premier discours sur l‘état de l’Union devant le Parlement européen.

Cet exercice politique, réalisé la première fois en 2010, qui se révèle de plus en plus important dans le calendrier de l’Union. Cette année l’allocution du président de la Commission européenne était particulièrement attendue puisque les 28 font face à différentes crises et en particulier celle des migrants.

Le président de la Commission demande ainsi aux Européens de faire preuve de plus d’humanité et de plus d’union pour répondre à la crise des réfugiés. Jean-Claude Juncker propose pour cela d’accueillir 120 000 demandeurs d’asile supplémentaires. Un chiffre qui s’ajoute aux 40 000 relocalisations proposées en mai dernier.

Cette fois-ci le président de la Commission espère que les négociations seront moins laborieuses car l’heure est à l’action. Il souhaite que tous les pays membres fassent un effort.


Répartition des réfugiés demandées aux Etats-membres  
 
Quelles sera la part de votre pays dans la relocalisation des 120 000 réfugiés ? 


Après les propositions il va falloir convaincre les États membres d’accepter ce mécanisme obligatoire de relocalisation. Mais les discussions s’annoncent déjà très difficile. Les partis eurosceptiques et anti-immigration n’ont cessé de progresser dans les sondages ou dans les urnes dans de nombreux pays.
Un premier élément de réponse est attendu dès lundi. Le plan de la Commission sera présenté lors de la réunion des 28 ministres de l’Intérieur.


A l’issue de ce discours Euronews a interrogé Sophia in’t Veld, vice-présidente du groupe libéral au Parlement européen.

Euronews : « Que pensez-vous de la proposition de Jean-Claude Juncker de répartir entre les États membres 160 000 demandeurs d’asile. Est-ce assez ambitieux? »

Sophia in’t Veld :« Je pense que c’est ambitieux, est-ce que cela sera suffisant, ça reste à voir parce que nous ne savons pas combien d’autres personnes veulent rejoindre l’Europe. Mais c’est un pas dans la bonne direction. Ce qu’il faut maintenant c’est le soutien des gouvernements qui ont été aux abonnés absent jusqu‘à maintenant. Cela m’a choqué de voir les dirigeants européens refuser d’organiser un sommet extraordinaire. »

Euronews : « Est-ce que l’on peut garantir la sécurité des citoyens européens exposés à ces flux de migrants? »

Sophia in’t Veld : « Bien sur. Il y a probablement des criminels, des personnes mal intentionnées et des éventuels terroristes parmi les réfugiés. Mais vous savez quoi ? Nous en avons aussi en Europe. N’oublions pas que le même week-end quand les Allemands applaudissaient l’arrivée de migrants à la gare de Munich par exemple, il y avait aussi des néo-nazis qui brûlaient des centres d’accueil pour les demandeurs d’asile. Il y a toujours des menaces pour une société. »

Euronews : « On parle de nouvelles propositions pour un système de migration légale. Qu’est-ce que vous attendez de la Commission? »

Sophia in’t Veld : « Il y a beaucoup de demandeurs d’asile de pays, comme les Balkans occidentaux mais aussi certains pays africains, qui ne fuient pas une guerre mais ils veulent venir ici et travailler, ce qui est tout à fait légitime. Mais ils n’ont pas de vraies routes légales à leur disposition. Dès lors créons ces canaux pour ne pas bloquer le système d’asile et donner ainsi de l’aide à ceux qui en ont besoin. Mais nous pouvons aussi donner aux personnes qui veulent venir ici travailler et participer à notre société les moyens de le faire. »

Euronews : « Que manquait-il selon vous dans ce discours? »

Sophia in’t Veld : « Je pense que ce qui manquait ce n‘était pas dans le discours de Jean-Claude Juncker. Ce qui manquait c‘était la présence des États membres représentés par Donald Tusk, le président du Conseil européen. Parce que ce sont les États membres qui ont mis en place le système d’asile commun. Ce qui manque c’est le courage et leadership des dirigeants nationaux. Et le fait que nous n’ayons toujours pas aujourd’hui une véritable politique d’asile et des réfugiés c’est le résultat de dix années de sentiment anti-Europe et anti-immigration.Ce n’est pas un accident si ce petit garçon a été retrouvé sur une plage en Turquie. Ce n’est pas un accident c’est le résultat de choix politiques. »

http://fr.euronews.com/2015/09/09/jean-claude-juncker-propose-de-repartir-1…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Sep - 12:20 (2015)    Sujet du message: EU'S JUNCKER URGES GOVERNMENTS TO ACCEPT REFUGEE QUOTA PLAN Répondre en citant

IMMIGRATION

EU'S JUNCKER URGES GOVERNMENTS TO ACCEPT REFUGEE QUOTA PLAN



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=wiRmHcCe4D0


09/09 14:18 CET



Related

National governments must accept binding quotas to relocate asylum seekers if they are to tackle the EU’s refugee crisis, European Commission chief Jean Claude-Juncker said on Wednesday.

Speaking at the European Parliament in Strasbourg, Jean-Claude Juncker urged EU countries to take their fair share of an additional 120,000 people.

The fresh proposal comes after the EU executive called on governments to relocate 40,000 people from Italy and Greece back in May.

But leaders failed to agree on a mandatory system, signing up only to resettle some 32,000 people on a voluntary basis.

“It’s 160,000 refugees in total that Europeans have to take into their arms and I really hope that this time everyone will be on board – no rhetoric,” Juncker told lawmakers.

But a compulsory quota system might be difficult to accept for some countries.

A strong populist sentiment in a number of EU member states means some leaders will be forced to tread carefully or risk facing the wrath of their electorates.

“It is going to be a hard sell. We have seen actually in the polls and in elections, the rise of eurosceptic and anti-immigrant parties in a number of countries: from Denmark to Sweden,” said Giovanni Grevi, director of the Spanish think-tank FRIDE.

“We have in France, the Front National. We have a debate on that in Italy. We have a strong debate in the UK. It is going to be very, very difficult.”

Another key question is how to deter migrants relocated to another country from eventually moving to their preferred destination.

Officials at the European Commission say those relocated will only have the legal right to remain in the country where they have been afforded international protection.

But the EU’s visa-free, travel zone makes moving across borders very easy as there are no mandatory checks.

EU interior ministers will discuss the proposal at a meeting in Brussels next week.

To analyse the State of the Union address, euronews’ Margherita Sforza
spoke with Sophia in’t Veld, Vice Chair of the Liberal Group in the European Parliament.


MS, euronews: What do you think of Mr Juncker’s proposal to relocate and distribution 160.000 thousands asylum seekers, among member states. Is it ambitious enough?

Sophia in’t Veld, Dutch Liberal MEP:

“I think it’s ambitious, whether it will be enough, it remains to be seen because we don’t know how many more people want to come to Europe, but it is definitively a step in the right direction. What it needs now is the support of the national governments that has been completely absent so far. I have found quite shocking that government leaders have refused to meet in an emergency summit.”


en: Can we guarantee the security of the European citizens facing this influx of migrants and refugees?

Sophia in’t Veld: “Sure. There are probably criminals, bad people and potential terrorists among the refugees, but you know what: we have them in Europe as well, homegrown, because let’s not forget that the same week-end where German people were given a very warm welcome to refugees for example at Munich station, there were also neo-Nazis burning down asylum seeker reception centers. There are always threats in society.”

en: “We are talking about a new proposal for a legal system of migration. What do you expect from this Commission? “

Sophia in’t Veld: “There are many asylum seekers from countries within the western Balkans but also some African countries for example; some people aren’t fleeing a war but they want to come here and work, which is perfectly legitimate, but they don’t have any real legal avenues at their disposal. So let’s create those avenues so that we don’t clog up the asylum system and we give shelters to those who need; but we can also give to people who want to come here and work and contribute to society, the means to do so.”

en: “What was missing in your opinion from President Juncker’s speech?”

Sophia in’t Veld: “I think what it was missing, was nothing in the words of Mr Juncker, what it was missing was the presence of member states and Mr Tusk (European Council President), because it’s the member states who have agreed on a common asylum system already back in 1999, (ed: Tampere summit), and they have simply not delivered. What is missing here is the courage and the leadership of the national leaders. And the fact that there is not a proper asylum and refugee policy in place today is the result of ten years of anti-EU and anti-migration sentiments. It is not an accident the little boy washed up on the shore of Turkey. It was not an accident, it is the result of policy choices.”

http://www.euronews.com/2015/09/09/eu-s-juncker-urges-governments-to-accept…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 03:13 (2015)    Sujet du message: VIDEO: ARMS SHIPMENT HIDDEN AMONG AID TO REFUGEES Répondre en citant

IMMIGRATION

VIDEO: ARMS SHIPMENT HIDDEN AMONG AID TO REFUGEES  

   


The Greek Coast Guard and customs intercepted an aid container for “refugees” (who are almost all male and of fighting age) that was filled with weapons and ammunition.

It appears that this was only reported on by local Greek news and has not been covered anywhere else. Hmm, I wonder why.

As the container, loaded on the freighter ship Haddad 1, a Bolivian-registered vessel, arrived in Heraklion, Crete, one of Greece's largest island, a very popular resort island for sunbathing tourists, and currently temporary home to numerous refugees and migrants, customs inspected the cargo.

Among aid intended for refugees, they found an arsenal of weapons and ammunition, mainly rifles and shotguns. They also found bulletproof vests, which indicate that the intended users expected a gunfight.

ISIS has said straight out that the terrorist organization is building a force on European soil, stating that they will attack when the signal is given.

In the meantime, meaning right now, they continue to build the attack force. Disguised among refugees, they enter Europe. Then shipments of arms arrive, as this video shows.

Luckily this shipment was discovered, but how many has passed through?

Not really sure how many warnings that have to be given before politicians start to think, but it is urgent that they do so.

Update: The coastguard said a search of only the first two of the 14 containers carried by the Bolivian vessel Haddad 1 had revealed almost 500,000 rounds of ammunition and 5,000 shotguns, of a type similar to that used by police, with no accompanying documentation, IB Times report

They were found at the bottom of the containers, concealed by a load of furniture, including drawers, cupboards, and a layer of gymnastic mats.

The Haddad 1, a rusty 65-metre vessel built in 1976 and registered in the port of La Paz, was intercepted off Ierapetra, southeast of Crete, earlier this week, and claimed to be heading to the Libyan city of Misrata.

It had left the southern Turkish port of Iskenderun, about 50km from the Syrian border a few days earlier.

Its crew of seven has been arrested, while inspectors continued searching the remaining containers in the port of Crete's largest city, Heraklion. Greek authorities have not released their nationalities, which local media say include Syrians, Egyptians and Indians.

Greek Marine Minister Christos Zois praised the "professionalism" of the coastguard for the identification of the ship, adding the investigation was ongoing and further information would be released at a later stage. "The count of weapons and ammunition is continuing and we hope that soon we will have more information on this case," he said.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=xn-UCR5p0y0

http://speisa.com/modules/articles/index.php/item.1902/video-arms-shipment-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 03:43 (2015)    Sujet du message: DAMASCUS WAR DRUMS Répondre en citant

WAR AND RUMOR OF NUCLEAR WAR

DAMASCUS WAR DRUMS



Prepare for Nuclear Drone-Submarines. For wich country? Is this connect to what it's report here? :

ASTEROID KILL ZONE, 23 SEP 2015



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=m81W1EhDDSo

-----

Russian forces have begun participating in military operations in Syria in support of government troops, Russia Warns “Prepare for Nuclear Drone-Submarines” As the US and Israel are on “High Alert” we could very well be witnessing the beginning of Major Prophetic Wars and Events set to unfold in the Mideast. Watch Video below for more



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=fU0vF0rNZs8


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Sep - 04:21 (2015)    Sujet du message: 10 FACONS DE REPERER UN FALSE FLAG DE MEURTRES DE MASSE - 10 WAYS TO SPOT THE NEXT FALSE FLAG SHOOTING EVENT; THEY ARE BECOMING RATHER EASY TO SPOT Répondre en citant

10 FACONS DE REPERER UN FALSE FLAG DE MEURTRES DE MASSE - 10 WAYS TO SPOT THE NEXT FALSE FLAG SHOOTING EVENT; THEY ARE BECOMING RATHER EASY TO SPOT



VIDEO https://www.youtube.com/watch?v=oAYUxP_4SWc

Traduction Google... et un peu d'aide de ma part!

10, 2015



par  Joe Wright


Vrai ou faux, ces événements de tir de masse sont enceintes/laissés avec des conséquences.

Après la fusillade de Sandy Hook , Connecticut a adopté des lois strictes d'armes à feu et ils essaient de faire passer des lois sur l'enseignement à la maison envahissanteshttp://www.courant.com/politics/hc-homeschool-concerns-0301-20150302-story.… parce que présumé tireur Adam Lanza aurait été scolarisé à la maison.

Après le canular Chattanooga, plusieurs gouverneurs ont signé des décrets permettant la Garde nationale à être armé en tout temps. Le Charleston tir de l'église canular a abouti à l'interdiction du drapeau confédéré.

Et chacun d'entre eux ont été utilisées pour diaboliser la libre circulation de l'information de l'Internet. Le message est que les tireurs ont été radicalisés sur Internet et ce type de contenu doivent être censuré.
 
Ces événements de loup solitaire filantes semblent toujours suivre une séquence problème-réaction-solution parfaite.
Citation:






Problème = Lone wolf tire des innocents sans raison. Sur médicaments psy. Radicalisé sur Internet. Probablement raciste.
Réaction = Outrage qu'une personne folle a eu accès à une arme à feu.
Solution = Plus de lois de contrôle des armes à feu et des restrictions de munitions.







Il est une telle formule simple et efficace, comment accapareurs d'armes à feu ne pouvaient pas utiliser de faux drapeaux?



Pour ceux qui ne savent pas, "False flag sont des opérations secrètes destinées à tromper dans une telle manière que les opérations apparaissent comme si elles sont menées par des entités, des groupes ou des nations autres que ceux qui les ont effectivement planifiés et exécutés.


"La fusillade la plus récente télévisée était clairement un événement mis en scène. À ce stade, toute personne qui veut confirmer qu'il était un canular peut voir mes posts précédents ici, ici, et ici.

Beaucoup, beaucoup d'autres épreuves de tir partagent le même script exact que les exposer comme probables faux drapeaux événements. En fait, ça commence à devenir évident pour ceux qui savent ce qu'il faut chercher.

Voici 10 façons de repérer un faux tournage de masse du pavillon:

1. Médias couvrent l'événement:

Les médias nationaux ne se soucient pas des gens qui se font tuer avec des fusils à moins qu'ils puissent encadrer dans un programme de contrôle des armes à feu.
Lorsque tous les médias de l'establishment font l'amplification d'un tir particulier, vous pouvez être certain que les choses infâmes sont en cours.

2. Aucun survivant:

Comment sont perdants drogués sur scène avec Rambo prouesses et la précision?
Adam Lanza aurait tué tous ces enfants et les enseignants sans survivants de première main. Pas de blessures? Savez-vous comment rare c'est au combat? Le corps humain est très résistant, et les soldats, même formés ratent leur cible dans la chaleur de la bataille. Ceci est un drapeau rouge majeur vu dans presque tous les cas de prise de vue.

3.
Famille apparaît à la télévision dans les 24 heures, montrant peu d'émotion:

Quand la famille de la victime est immédiatement interrogé par CNN avec les yeux secs disant des choses comme, «Je l'ai rien mais l'amour reçu dans mon cœur pour le tireur" moins de 24 heures après leur assassiner brutale, vous pouvez être sûr qu'il est un événement sous fausse bannière.

4. Famille ou des témoins en cas ont des antécédents intérimaires:

La plupart des personnages de ces canulars sont des acteurs échoués. Ils semblent avoir enfin obtenu leur grande coupure d'agir comme une victime de deuil. Rechercher YouTube pour "Crise Acteurs de tournage." Si même 1% de ce contenu est vrai, toute votre réalité sera renversé.


5. Les participants à la supercherie immédiatement blâment le pistolet, et exigent plus de contrôle des armes à feu:

Jamais la famille de la victime ne dit, "que les lois sur les armes ne sont pas à blâmer. Il était tout simplement au mauvais endroit au mauvais moment, "dans ces canulars.

6.
Shooters ont toujours de nouveaux comptes de médias sociaux:

Pourquoi tous ces tireurs semblent avoir seulement un mois ou deux de l'activité des médias sociaux?
Voilà très inhabituel pour une personne réelle de ces jours.

7.
Shooter se suicide:

Il est beaucoup plus pratique quand le tireur est tué dans l'histoire.
De cette façon, ils ne seront pas vous inquiétés que leur secret ne soit révélé.  Ce n'est pas toujours le cas parce que l'accès à la prétendue tireur Aurora James Holmes et le bombardier Boston présumé est facilement restreinte.

8. Tireur quitte manifeste:

Si les communiqués de presse ou de médias sociaux manifestent des déclarations du tireur qui renforce le programme du gouvernement pour étendre la guerre contre le terrorisme au niveau national, il est probablement un canular organisé.


9. Les familles des victimes ne poursuivent personne pour négligence, mais reçoivent des millions en paiements fédéraux non sollicités:

Ce fut l'un des plus grands indice pour moi que Sandy Hook était une fraude. Le gouvernement fédéral ne se distribue pas l'argent. Et les parents avec un reproche majeur sur les écoles déposent généralement des poursuites judiciaires. L'inverse est vrai pour ces événements ombragés.

10. Solution aurait pas empêché les événements:

Enfin, un puissant moyen de dire à ces événements sont de faux drapeaux (false-flag) est que la solution proposée pour de plus le contrôle des armes n'aurait pas empêché toutes ces «attaques» en premier lieu.
Tout est une ruse. Même si ceux-ci étaient de véritables fusillades tragiques, ils ne peuvent pas être évitées par l'interdiction de certains types d'armes, le nombre de balles, type de magasin ou même qui est légalement autorisés à les acheter. D'ailleurs, les statistiques de crimes violents ont été en chute libre ces dernières décennies. Nous vivons dans des temps les plus paisibles de l'histoire humaine. = Pas d'accord, au contraire, ce monde est en train de devenir carrément zombie et fou. Avec toutes les ruses utilisées par les gouvernements, que ce soit religieuses, médicales, etc autres poisons utilisés, la grande majorité est en train d'être complètement contaminé par l'amour et la complaisance dans le péché et de tous les mensonges qu'ils ingurgitent jour après jour. La grande majorité des gens n'ont aucune idée de ce qui se met en place.

Pourtant, les cartes d'acquisition d'armes à feu voudraient nous faire croire le contraire. Ne voyez-vous, ils ont besoin de nous faire sentir effrayé. Ils veulent que nous renoncions à notre droit à l'auto-défense et achetons leur racket de protection. Ils veulent que nous leur demandons de nous espionner, de restreindre notre liberté de parole, et l'interdiction des armes pour notre propre sécurité. Et je soupçonne qu'ils vont continuer ces canulars ridicules jusqu'à ce qu'ils obtiennent ce qu'ils sont après.

Crédit d'image
écrit Joe Wright pour ActivistPost.com. Cet article Creative Commons et libre de rediffuser en entier de la part n'importe où.

Http://www.activistpost.com/2015/09/10-ways-to-spot-a-false-flag-mass-shoot... 



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 12 Sep - 04:55 (2015)    Sujet du message: ISIS RELEASES 'KILL LIST' OF US CITIES Répondre en citant



ISIS RELEASES  'KILL LIST' OF US CITIES


The Pentagon has responded to a globally-released 'Kill List'. Sure, we can trust what's coming from the Pentagon who wants us to believe they're there to protecting us. Soon ISIS will be everywhere to spread their terror in the name of global peace. 

Max Kuenkel ·
Tacoma

https://www.facebook.com/pages/Tacoma/108707615821090
I just clicked on the original news article by News Channel 10, and it is from March 24th, 2015. So the information in the above article is over 6 weeks old. Maybe THAT'S WHY no date is given: you are supposed to think that this website is somehow on the "cutting edge" of news stories.

-----



The Pentagon has responded to a globally-released 'Kill List', asking law enforcement to give extra protection for military personnel whose personal information was released, News Channel 10 reports.

CBS News national security correspondent David Martin reports the Pentagon spent the weekend notifying the soldiers who appeared on the list, and urged city police departments and military police to increase patrol in the neighborhoods where the targeted live.

The Islamic State in Iraq and Syria (ISIS) published the list days ago, a report that contained names, photos, and home addresses of U.S. Armed Forces personnel, causing alarm in cities potentially at high-risk.

According to the publication, ISIS urges followers and sympathizers in the U.S. to kill the servicemen. Specific personnel on the list are largely from the U.S. Air Force and U.S. Navy - branches of the country's military that have conducted massive air strikes against ISIS.

The air strikes have left ISIS mostly defenseless, killing over 8,000 fighters with attacks carried out on more than 5,000 targets. But ISIS appears to be fighting back through forms of social media.

The Pentagon says the the targeted appeared to be compiled from public sources -- anything from news articles to Facebook posts that could have linked them to attacks on the terrorist group. Officials with the Pentagon say some members were incorrectly identified, but right or wrong, it's still a threat.

Seven Texas cities were included on the list: Abilene, New Braunfels, San Antonio, Wyle, Fort Hood, Bedford, and Kileen.

Cities expected to increase in security due to the threat are below:

-----------

Texas: Abilene, New Braunfels, San Antonio, Wyle, Fort Hood, Bedford, Kileen

Indiana: Michigan City, Bolivar

Michigan: Dearborn Heights, Lake Orion

Connecticut: Barkhamsted, Manchester

Nevada: Reno

Georgia: Griffin

Maryland: Upper Marlboro, Warrensburg, Lexington Park

Arizona: Phoenix

Louisiana: Shreveport, Bossier City

South Carolina: Daniel Island, Charleston

North Carolina: Fayetteville, New Bern

Virginia: Burke, Virginia Beach, Suffolk, Springfield, Norfolk, Chesapeake

Colorado: Colorado Springs

California: Manford, Solvang, San Ardo, Monterrey, Newberry Park, Carlsbad

New Mexico: Farmington

North Dakota: Minot

South Dakota: Rapid City

Florida: Merritt Island, Palm Coast, Saint John, Middleburg, Saint Augustine

Washington: Colton, Cheney, Seattle, Spokane, Ancortes

Nebraska: Bellvue

Illinois: Orland Park

Rhode Island: Newport

Idaho: Bonners Ferry

http://speisa.com/modules/articles/index.php/item.1304/isis-releases-kill-l…


Dernière édition par maria le Mer 16 Sep - 06:44 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 12 Sep - 05:08 (2015)    Sujet du message: RUSSIA TO U.S.: TALK TO US ON SYRIA OR RISK 'UNINTENDED INCIDENTS' Répondre en citant

RUMOR OF WAR - WAR PROPAGANDA

RUSSIA TO U.S.: TALK TO US ON SYRIA OR RISK 'UNINTENDED INCIDENTS'


Business | Fri Sep 11, 2015 6:40pm EDT Related: World, Russia, Aerospace & Defense, Syria

MOSCOW/WASHINGTON | By Christian Lowe and Julia Edwards

Russia called on Friday for military-to-military cooperation with the United States to avert "unintended incidents" as it stages navy exercises off the coast of Syria, where U.S. officials believe Moscow is building up forces to protect President Bashar al-Assad.

The United States is using Syrian air space to lead a campaign of air strikes against Islamic State, and a greater Russian presence raises the prospect of the Cold War superpower foes encountering each other on the battlefield.

Both Moscow and Washington say their enemy is Islamic State, whose Islamist fighters control large parts of Syria and Iraq. But Russia supports the government of Assad in Syria, while the United States says his presence makes the situation worse.

In recent days, U.S. officials have described what they say is an increase of Russian equipment and manpower.

President Barack Obama said this would not change U.S. strategy in countering Islamic State fighters, which includes U.S. planes leading an international coalition in airstrikes in Syria.

"But we are going to be engaging Russia to let them know that you can't continue to double-down on a strategy that is doomed to failure," he said at an event with military service members during a visit to Maryland.

In the latest reports, two Western officials and a Russian source told Reuters Moscow is sending advanced SA-22 anti-aircraft missiles to Syria. The system would be operated by Russian troops, rather than Syrians, the Western officials said.

U.S. officials in Washington also said they believed about 200 Russian naval infantry forces were now stationed at an airfield near the Syrian city of Latakia, an Assad stronghold, and that the number had increased in recent days.

PREPARING SYRIAN AIRFIELD

One official estimated that the majority of the forces were involved in preparing the airfield for future use.

Lebanese sources have told Reuters that at least some Russian troops are now engaged in combat operations in support of Assad's forces. Moscow has declined to comment on those reports.

Obama said Russia would have to start using diplomacy rather than force to counter the influence of Islamic State militants. He said the group posed more of a threat to Russia than to the United States because of the country's large Muslim population.

At a news conference in Moscow, Foreign Minister Sergei Lavrov said Russia was sending equipment to help Assad fight Islamic State. Russian servicemen were in Syria, he said, primarily to help service that equipment and teach Syrian soldiers how to use it.

Russian naval exercises in the eastern Mediterranean were long-planned and in accordance with international law, he said.

A source close to the Russian navy told Reuters a squadron of five Russian ships equipped with guided missiles had set off to conduct maneuvers in Syrian waters.

"They will train to repulse an attack from the air and to defend the coast, which means firing artillery and testing short-range air defense systems, " the source said, adding that the exercise had been agreed with the Syrian government.

Russia has given notice of several rounds of navy drills with rocket firing tests in the sea off Syria from Sept. 8 to Oct. 7, according to Cypriot aviation authorities and international governmental databases of notices for airmen. Some flight paths will be temporarily closed.

UNDESIRED, UNINTENDED

Lavrov blamed Washington for cutting off direct military-to-military communication between Russia and NATO after the crisis in Ukraine last year. Such contacts were "important for the avoidance of undesired, unintended incidents", Lavrov said.

"We are always in favor of military people talking to each other in a professional way. They understand each other very well," Lavrov said. "If, as (U.S. Secretary of State) John Kerry has said many times, the United States wants those channels frozen, then be our guest."

U.S. officials say they do not know what Moscow's intentions are in Syria. Momentum in Syria's 4-year-old civil war has been shifting against Assad's government, which has suffered battlefield setbacks this year at the hands of an array of insurgent groups.

Moscow, an ally of Damascus since the Cold War, maintains its only Mediterranean naval base at Tartous on the Syrian coast, and defending it would be a strategic aim.

In recent months NATO-member Turkey has also raised the prospect of outside powers playing a greater role in Syria, proposing a "safe zone" near its border, kept free of both Islamic State and government troops.

COMMON ENEMY

The war has killed 250,000 people and driven half of Syria's 23 million people from their homes. Some have traveled to European countries, creating a refugee crisis there.

The dispatch of advanced anti-aircraft missiles like the SA-22, which the two Western officials said were on their way but had not yet arrived, would appear to undermine Moscow's argument that its sole aim is to help Damascus fight Islamic State: the militants and other insurgents possess no aircraft.

"This system is the advanced version used by Russia and it's meant to be operated by Russians in Syria," said one of the Western sources, a diplomat briefed on intelligence assessments.

A Russian source close to the navy said the delivery would not be the first time Moscow had sent the SA-22, known as Pantsir-S1 in Russian, to Syria. The system had been sent in 2013, the source said. "There are plans now to send a new set."

However, the Western diplomat said the new missiles would be more advanced than those deployed in the past.

French Foreign Minister Laurent Fabius said it was too early to judge what Russia's motivations were in Syria, but ‎"adding war to war" would not help resolve the conflict.

"If it's about defending the base in Tartous why not? But ‎if it's to enter the conflict...." he said, without finishing the thought.

BARGAINING POWER


Diplomats in Moscow say the Kremlin is happy for the West to believe it is building up its military in Syria, calculating that this will give it more bargaining power in any peace talks.

Western and Arab countries have backed demands from the Syrian opposition that Assad must leave power under any negotiated settlement. Assad has refused to go, and all diplomatic efforts at a solution so far have collapsed.

Assad’s supporters have taken encouragement this week from an apparent shift in tone from some European states.

Britain, one of Assad’s staunchest Western opponents, said it could accept him staying in place for a transition period if it helped resolve the conflict.

France said on Monday he must leave power “at some point or another”. Smaller countries went further, with Austria saying Assad must be involved in the fight against Islamic State and Spain saying negotiations with him were needed to end the war.

The Syrian pro-government newspaper al-Watan saw Britain’s position as “a new sign of the changes in Western positions that started with Madrid and Austria”.

(Additional reporting by Dan Williams, Gabriela Baczynska and Phil Stewart. Writing by Peter Graff.; Editing by Giles Elgood, David Storey and Ken Wills)

http://www.reuters.com/article/2015/09/11/us-mideast-syria-russia-idUSKCN0R…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 12 Sep - 06:34 (2015)    Sujet du message: BELGIQUE : UN "FANTASTIQUE ELAN DE SOLIDARITE CITOYENNE" Répondre en citant

IMMIGRATION

BELGIQUE : UN "FANTASTIQUE ELAN DE SOLIDARITE CITOYENNE"

Allez dire cela aux citoyens de la Belgique qui se font mettre dehors de leur logement pour faire place aux immigrants! Quant aux propriétaires solidaires, c'est souvent sous la contrainte qu'ils sont obligés de prendre tous ces réfugiés.

Le "merci" des évêques de Belgique devant la réponse des citoyens à l’appel de Caritas Internationalis aux "propriétaires solidaires".

Rome, 11 septembre 2015 (ZENIT.org) Staff Reporter 


Un « fantastique élan de solidarité citoyenne » : Caritas Internationalis et les évêques de Belgique saluent la réponse à l’appel du 21 août que Zenit a relayé.

Et ils invitent à poursuivre cette dynamique solidaire : « Toute bonne volonté sera bienvenue – pour organiser les activités quotidiennes (conduire les enfants à l’école, encadrement…), pour aider les réfugiés reconnus dans leur recherche de travail ou l’apprentissage du français. »

Communiqué des évêques de Belgique

Merci et poursuivons ensemble !

Réunis en conférence épiscopale à Malines, ce 10 septembre 2015, les évêques de Belgique ont pris connaissance des premiers résultats de l’appel « aux propriétaires solidaires » qu’ils ont lancé avec Caritas Internationalis, le 21 août dernier. « Ce fantastique élan de solidarité citoyenne nous permet non seulement de tenter de répondre au mieux à la crise de l’accueil qui nous occupe, mais aussi de se constituer un large réseau de propriétaires solidaires » (Caritas Internationalis). Plus de 300 logements ont été proposés.

Des milliers de bénévoles et des dizaines de paroisses et communautés se sont également mobilisés. Les Évêques de Belgique tiennent à exprimer leurs remerciements et encouragements à tous ceux et celles qui s’engagent dans l’aide au premier accueil des réfugiés.

Ils se joignent aux Évêques d’Europe : « Nous devons tous être touchés par la détresse de ces femmes et de ces hommes. Nous sommes très émus par l’élan de solidarité et de serviabilité de tant d'Européens pour l'accueil des réfugiés au cours de ces dernières semaines. Nous remercions tous ceux qui s’engagent à faire en sorte que les réfugiés soient reçus avec humanité et convivialité dans un esprit de compassion et de charité chrétienne – indépendamment de la possible reconnaissance ultérieure d'un motif pour l'asile. Cependant, il est choquant que l’on assiste par ailleurs à du harcèlement et de l'hostilité envers les réfugiés. Nous devons nous y opposer fermement (COMECE, Commission des épiscopats de la Communauté européenne, 10 septembre 2015).

Les Évêques de Belgique invitent les paroisses et communautés à poursuivre leur effort à ouvrir leurs portes pour favoriser des projets d’accueil en lien avec Fedasil et les Associations en place.

Ils soutiennent aussi ce nouvel appel de Caritas Internationalis :

« Les besoins les plus urgents ne se feront vraiment sentir que lorsqu’ils seront reconnus réfugiés. Ils devront trouver eux-mêmes un logement et un travail. Caritas les aide concrètement dans cette recherche. Or, la demande risque d’être importante. Dès lors, un soutien supplémentaire sera indispensable.

Quelle aide pouvez-vous apporter ?

Toute bonne volonté sera bienvenue – pour organiser les activités quotidiennes (conduire les enfants à l’école, encadrement…), pour aider les réfugiés reconnus dans leur recherche de travail ou l’apprentissage du français. Même les PME peuvent s’impliquer et prendre contact avec nous. Leur expérience du marché du travail nous est particulièrement précieuse. Et nous sommes toujours à la recherche de propriétaires prêts à louer leur logement à des réfugiés qui ont obtenu leur permis de séjour.

Travailler comme volontaire, organisation ou entreprise auprès des réfugiés : voir le site web de Caritas (http://www.caritas-int.be/en/webform/travailler-comme-volontaire-aupres-des-refugies)

Vous pouvez également proposer vos services via l’adresse mail : asile-asiel@caritasint.be

Les Évêques de Belgique, Bruxelles, vendredi 11 septembre 2015
 
(11 septembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/belgique-un-fantastique-elan-de-solidarite…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 12 Sep - 06:49 (2015)    Sujet du message: ALLEMAGNE : PAUVRES EXPULSES POUR ACCUEILLIR DES IMMIGRANTS? / GERMAN GOVERNMENT EVICT POOR GERMANS FROM THEIR HOMES FOR ILLEGALS Répondre en citant

IMMIGRATION

ALLEMAGNE : PAUVRES EXPULSES POUR ACCUEILLIR DES IMMIGRANTS?


Une autre initiative de la "Solidarité citoyenne"... Aujourd'hui, ce sont ses citoyens qui se font jetés dehors sans égard et demain ce pourrait être n'importe qui d'entre nous. Nous avons vu jusqu'ici ce quelques exemples en France et en Belgique. Et demain? Ce ne sont pas même les musulmans ou ISIS qui fait cela, mais bien le gouvernement de chacun de ses pays, qui nous mentent tous disant vouloir aider à l'intégration des réfugiés, alors qu'ils sont en train de mettre en place une autre armée secrète de Rome. Additionner cela à toutes les forces militaires qui sont en positionnement vous comprendrez un peu mieux ce qui s'en vient dans tous les pays.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=J0YaulZSdDA

GERMAN GOVERNMENT EVICT POOR GERMANS FROM THEIR HOMES FOR ILLEGALS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=PnE3cFEehxg


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 12 Sep - 12:36 (2015)    Sujet du message: THE ONE WORLD RELIGION UNDER THE AUTHORITY OF POPE FRANCIS AND IMMIGRATION Répondre en citant

THE ONE WORLD RELIGION UNDER THE AUTHORITY OF POPE FRANCIS AND IMMIGRATION

BAN KI-MOON SAYS POPE FRANCIS IS MAN OF MORAL VOICE, PURPOSE


UN Secretary-General Grants Exclusive Interview to Vatican Radio Ahead of Francis' Address to UN General Assembly in New York

Vatican City, September 11, 2015 (ZENIT.org) Staff Reporter 


UN Secretary-General Ban Ki-moon says Pope Francis is a man of humility and humanity, and of moral voice and purpose. In an exclusive interview with Vatican Radio in the days ahead of the Pope's Apostolic Visit to the United States and Cuba, Ban Ki-moon made this statement.

Speaking on the Holy Father's upcoming visit to the United States and Cuba, Sept 19-27, during which time Francis will address the UN General Assembly on the 25th, the UN Secretary-General said, “We are looking forward with great excitement [to] His Holiness, Pope Francis’ visit to the United Nations.”

This is the UN Secretary-General's fourth meeting with the Pope, but will be the Pope's first visit to the United Nations. In the history of Vatican - UN relations, this will be the first time in which the Pope visits the UN during a General Assembly.

"Particularly at a time in which this world is experiencing many conflicts: refugees; migration; human rights abuses; climate change," Ban Ki-Moon said, "we really need such a strong moral voice as the Pope’s; on this, the occasion, during which more than 150 heads-of-state and government of the world are gathering, therefore, you cannot expect any greater, more significant and important gathering of the world’s leaders, including the Pope."

“I’m grateful," he added, "for his compassionate leadership for peace and humanity.”

Ban Ki-moon also responded to questions on various other issues including climate change, the refugee crisis in Europe, persecution of minorities, as well as other international political and security issues.

When speaking next about the ongoing refugee crisis in the Mediterranean basin and at European borders, Ban exhorted European leaders to do more to help welcome refugees and migrants. “I commend the leadership and global solidarity the European leaders are showing, but at the same time," he added, "in view of the gravity and the scale of this crisis, I would naturally expect that European leaders should do more.”

Turning to the ongoing war in Syria and the religious and ethnic minorities, especially Christians, being persecuted in the Middle East, Ban Ki-moon responded,“There should be no such discrimination – against anybody – on the basis of any criteria of religion or ethnicity – and it is totally unacceptable to persecute, to discriminate [against] people on the basis of their beliefs – on the basis of who you love, what you believe.”

Under the international refugee convention, international humanitarian laws, and international human rights laws, he stressed that migrants and refugees should be treated humanely and responsibly, and called again on European nations to demonstrate this.

“Therefore," he said, "I am urging European leaders – again – that they should open borders and provide necessary, life-saving humanitarian assistance: we have to show the compassion to these people.” (D.C.L.)

***

On the NET:

To read the full interview on Vatican Radio: http://en.radiovaticana.va/news/2015/09/10/un_sec-gen_pope_francis_a_man_of_moral_voice_and_purpose/1171035

(September 11, 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/en/articles/ban-ki-moon-says-pope-francis-is-man-of-mo…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Sam 12 Sep - 19:25 (2015)    Sujet du message: CANADA LABELED IRAN AS A STATE SPONSOL OF TERROR, CLOSED EMBASSY, EXPELLED DIPLOMATS Répondre en citant

CANADA LABELED IRAN AS A STATE SPONSOL OF TERROR, CLOSED EMBASSY, EXPELLED DIPLOMATS
 

TOPICS:CanadaDealIranObama




Posted By: News Desk September 12, 2015

While Obama makes deals with Iran, Canada already labeled them as a state that sponsors terrorism, they even shut down its embassy in Tehran.


Foreign Affairs Minister John Baird said that Canada also expelled all Iranian diplomats in Canada.

“Canada views the government of Iran as the most significant threat to global peace and security in the world today,” Baird said. “The government of Canada is formally listing Iran as a state sponsor of terrorism.” […]
Baird cited a list of grievances including:
  • Iran refuses to comply with the United Nations resolutions pertaining to its nuclear program
  • Increasing military assistance to the regime of Syrian dictator Bashar al-Assad
  • Iran shelters and “materially supports” terrorist groups
THE FACTS

Canada abruptly closed its embassy in Tehran and cut diplomatic relations, declaring all Iranian diplomats in Canada persona non grata, on Sept. 7, 2012.



The Conservative government justified the move by citing the failure of the Iranian government to protect diplomatic personnel, its support for Syrian President Bashar Assad, threats against Israel and Tehran’s failure to comply with United Nations resolutions on its nuclear program.


It was greeted by praise and criticism alike.

Israel’s Prime Minister Benjamin Netanyahu called it “not only an act of statesmanship, but an act of moral clarity.”

Celebrated former Canadian diplomat Ken Taylor, famous for helping six Americans escape Iran in 1979 when he was ambassador there, said Canada closed its eyes and ears to a country that needed monitoring: “As a diplomat,” he said, “I think you never give up.”

Canada joined the bombing mission against ISIL in Iraq following a vote in the House of Commons on Oct. 7, 2014, with both NDP and Liberal MPs voting against the airstrikes. The first Canadian airstrikes in Syria were conducted in April this year.

More than 60 countries are involved in the international effort to degrade ISIL, according to the U.S. State Department web site. Of those, only about a half-dozen militaries are involved in airstrikes in either Iraq or Syria. Only Canada and the United States are operating in both.

The United Arab Emirates, considered a key ally because of its Sunni Arab links, formally dropped out of the bombing campaign in February without incident.

Obama makes deals with Iran

President Barack Obama has his own controversial engagement with Iran on nuclear issues and would welcome Canada’s implicit endorsement.

But when the deal was announced, there were no high-fives from Ottawa.  Stephen Harper had nothing to say.  Only a terse statement from Foreign Minister Rob Nicholson.  He allowed that he ‘”appreciates” the agreement, that Canada will judge Iran by its deeds, that we will not lift sanctions, that we will “examine” the deal.’

Christopher Sands, director of the Center for Canadian Studies at Johns Hopkins University in Washington, D.C., said the American public, “and especially many Republicans, would see Canadian engagement with Iran as naive at best, and if it undermined sanctions, it could cause a backlash from Washington but also from Europe.”

So when Obama notes that “every country” but Israel supports the deal, remind him about Canada.

http://www.washingtonstarnews.com/news/canada-labeled-iran-as-a-state-sponsor-of-terror-closed-embassy-expelled-diplomats/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Sep - 05:27 (2015)    Sujet du message: HEADS UP! THE LIST OF 190 US CITIES TO RECEIVE SYRIAN REFUGEES Répondre en citant

IMMIGRATION

HEADS UP! THE LIST OF 190 US CITIES TO RECEIVE SYRIAN REFUGEES



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=ELtFM8Jq2Nk

Link : http://fr.scribd.com/doc/262524213/190-US-Cities-To-Receive-Syrian-Refugees


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Sep - 01:02 (2015)    Sujet du message: L'ALLEMAGNE MOBILISE PLUSIEURS CENTAINES DE POLICIERS POUR LES CONTRÔLES AUX FRONTIERES / MIGRANTS : LA FRANCE APPELLE AU RESPECT SCRUPULEUX DES REGLES DE SCHENGEN Répondre en citant

IMMIGRATION - CHECK POINT/CONTRÔLE DES FRONTIERES

L'ALLEMAGNE MOBILISE PLUSIEURS CENTAINES DE POLICIERS POUR LES CONTRÔLES AUX FRONTIERES

Une autre réalité bien planifiée, qui s'installe au nom de la sécurité et qui n'est pas prêt de disparaître : le contrôle des frontières. Ce sont encore les droits et la liberté des citoyens ordinaires qui circulent sans mauvaise idée dans leur tête qui en payeront le prix sachant que tous ces groupes massifs d'immigrants sont soutenus par le Conseil Pontifical pour les migrants, ses nombreuses filles ainsi que par l
e pouvoir civil et militaire. Une autre manière déguisée de bâtir cette prison géante tout en nous laissant croire qu'ils ont à coeur notre sécurité. 

Berlin - L'Allemagne mobilise plusieurs centaines de policiers pour contrôler ses frontières après sa décision de suspendre la libre circulation prévue par l'accord européen de Schengen en raison de l'afflux massif de réfugiés, selon la police.

Nous mobilisons plusieurs centaines (de policiers), a indiqué dimanche soir à l'AFP un porte-parole de la police fédérale alors que les contrôles doivent surtout intervenir à la frontière avec l'Autriche par où arrivent des dizaines de milliers de réfugiés.

Les contrôles aux frontières ont débuté dimanche vers 17h30 locales (15H30 GMT) soit au moment où le ministre de l'Intérieur, Thomas de Maizière, en faisait l'annonce à Berlin.

Toutefois, un correspondant de l'AFP, présent à l'un des grands points de passage entre l'Allemagne et l'Autriche, n'avait pas encore constaté vers 19H30 locales (17H30 GMT) de déploiement policier particulier.

La police de son côté a précisé qu'elle se préparait à maintenir cette mesure sur une longue période alors que M. de Maizière a évoqué une décision provisoire.

Elle a averti que les personnes traversant les frontières de l'Allemagne devaient maintenant se munir de documents d'identité ou de passeports.

Berlin a justifié cette décision exceptionnelle, qui intervient alors que l'Allemagne avait il y a peu décidé d'ouvrir grand ses portes aux réfugiés, par l'afflux considérable de migrants.

La plupart entrent en Allemagne par la frontière autrichienne et rejoignent Munich en train. Or la grande métropole du sud du pays a tiré la sonnette d'alarme ce week-end, arrivant à saturation: des réfugiés ont été contraints de dormir dehors et à même le sol alors que les capacités d'hébergement d'urgence sont quasiment épuisées.

En deux semaines, 63.000 réfugiés sont arrivés à Munich, selon les autorités locales.

(©AFP / 13 septembre 2015 20h32)


http://www.romandie.com/news/LAllemagne-mobilise-plusieurs-centaines-de-pol…

MIGRANTS : LA FRANCE APPELLE AU RESPECT SCRUPULEUX DES REGLES DE SCHENGEN 

Paris - La France appelle au respect scrupuleux par chacun des pays de l'Union européenne des règles de Schengen, a déclaré le ministre de l'Intérieur dimanche à l'issue d'un entretien avec son homologue allemand Thomas de Maiziere.

Ces règles prévoient notamment l'enregistrement par les pays de première entrée des migrants ayant franchi les frontières extérieures de l'Union européenne et c'est faute de leur respect que l'Allemagne a décidé d'établir temporairement des contrôles à ses frontières, sans procéder à leur fermeture, est-il écrit dans un communiqué.

L'entretien entre les deux ministres a permis de conforter la position commune franco-allemande en vue de la réunion lundi à Bruxelles des ministres de l'Intérieur et de la Justice des 28 consacrée à la crise migratoire, écrit M. Cazeneuve, alors que la ville de Munich s'est retrouvée dimanche saturée par l'afflux de milliers de réfugiés et que l'Allemagne a décidé de réintroduire provisoirement des contrôles à ses frontières.

Sur la même question des réfugiés, François Hollande et Angela Merkel se sont aussi entretenus dimanche. Le président français et la Chancelière allemande ont fait une analyse commune de la situation, a-t-on précisé dans l'entourage de M. Hollande.

La Commission européenne a indiqué qu'aux termes de l'accord de Schengen, qui a instauré la libre circulation chère à l'UE, la réintroduction temporaire de contrôles frontaliers entre les États membres est une possibilité exceptionnelle explicitement prévue et régulée en cas de situation de crise.

Les ministres français et allemand de l'Intérieur ont préparé une communication commune à destination de leurs homologues de l'Union européenne rappelant les principes qu'ils défendent, et s'exprimeront ensemble à l'occasion du Conseil Justice Affaires Intérieures de lundi, est-il ajouté dans le communiqué de M. Cazeneuve.

(©AFP / 13 septembre 2015 21h16)


http://www.romandie.com/news/Migrants-la-France-appelle-au-respect-scrupule…

MIGRANTS : LA REPUBLIQUE TCHEQUE RENFORCE LES CONTRÔLE A LA FRONTIERE AVEC L'AUTRICHE

Prague - La République tchèque va renforcer les contrôles à sa frontière avec l'Autriche, à la suite de la décision de l'Allemagne de réintroduire des contrôles frontaliers en raison de l'afflux de migrants, a déclaré dimanche le ministre tchèque de l'Intérieur.

La République tchèque renforce les mesures à sa frontière avec l'Autriche. Les étapes suivantes seront déterminées en fonction du nombre de réfugiés se dirigeant vers la République tchèque, a déclaré le ministre, Milan Chovanec, à l'antenne de la télévision publique.

A la suite de la décision de l'Allemagne de réintroduire des contrôles à ses frontières, la République tchèque est devenue maintenant l'unique voie de contournement pour les réfugiés.

La République tchèque est un pays de transit pour les migrants voyageant vers des pays plus riches de l'UE, comme l'Allemagne, et seuls quelques dizaines de réfugiés ont demandé l'asile dans ce pays.

Nous faisons de notre mieux pour envoyer un signal clair que nous allons respecter le droit européen à nos frontières... et renforcer les capacités de nos gens aux frontières afin que nous soyions en mesure de renvoyer les migrants dans le pays voisin, a ajouté M. Chovanec.

Le Premier ministre, Bohuslav Sobotka, a indiqué que la décision de l'Allemagne était attendue en tant que réaction à des tensions au sein de la zone Schengen provoquées par la crise de migrants.

L'UE n'était pas capable de respecter ses propres règles en gérant la crise des migrants, ni de protéger efficacement la frontière extérieure de l'espace Schengen, a-t-il estimé.

Selon lui, il est maintenant nécessaire de prendre des mesures opérationnelles pour renforcer la sécurité de chaque pays et de contenir le flux des réfugiés, tout en assurant des conditions dignes pour les demandeurs d'asile et de distinguer les réfugiés de guerre des migrants économiques.

M. Sobotka a estimé plus tôt dans la journée que le système des quotas ne fonctionnera pas, les migrants ne voulant pas rester dans les pays plus pauvres de l'UE.

Comme la Hongrie, la Slovaquie et la Pologne, la République tchèque s'oppose fortement au système de quotas proposé par la Commission européenne.

(©AFP / 13 septembre 2015 20h20)


http://www.romandie.com/news/Migrants-la-Republique-tcheque-renforce-les-co…  


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Sep - 01:35 (2015)    Sujet du message: MIGRANTS : LA DECISTION ALLEMANDE SOULIGNE L'URGENCE D'UN PLAN EUROPEEN Répondre en citant

IMMIGRATION

MIGRANTS : LA DECISION ALLEMANDE SOULIGNE L'URGENCE D'UN PLAN EUROPEEN



Un exemple de cette répartition que j'ai apprise ce matin : A Digne-les-Bains, le chef-lieu du département des Alpes de Haute-Provence. Placée au centre géographique du département dont la ville abrite près de
17 400 habitants devrait recevoir selon ma source près de 1500 nouveaux immigrants. On ne parle plus ici de recevoir une famille par paroisse mais d'une invasion d'une toute petite ville qui très bientôt ne sera plus que ruine et désolation sur fond islamique, sans compter les petites communes qui par la suite subiront l'assaut de ces jihadistes migrants. Ensuite, viendront les militaires qui prendront le relais pour combattre ISIS. Et ce sera sur ce même modèle que se fera la répartition à travers l'Europe toute entière, croyez-moi. Ne voyez-vous pas la ruine qui arrive sur les nations?

Bruxelles - La décision de Berlin de réintroduire provisoirement des contrôles à ses frontières pour faire face à l'afflux de migrants est compatible avec l'accord de Schengen mais souligne l'urgence de parvenir à un plan européen de répartition des nouveaux arrivants, a réagi dimanche la Commission européenne.

Les pays membres doivent se mettre d'accord sur les mesures proposées par la Commission européenne en vue d'une répartition par quotas, a estimé la Commission dans un communiqué, à la veille d'une réunion extraordinaire à Bruxelles des ministres de l'Intérieur de l'UE.

Dans son discours sur l'état de l'UE, mercredi à Bruxelles, le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, avait exhorté les Etats membres à se répartir d'urgence l'accueil de 160.000 réfugiés.

Il avait aussi appelé les ministres européens de l'Intérieur, divisés, qui se réunissent lundi à Bruxelles à se mettre d'accord.

M. Juncker a eu une conversation téléphonique dimanche après-midi avec Angela Merkel au cours de laquelle la chancelière allemande l'a informé de la décision de Berlin sur les frontières, précise le communiqué.

La Commission rappelle qu'aux termes de l'accord de Schengen, qui a instauré la libre circulation chère à l'UE, la réintroduction temporaire de contrôles frontaliers entre les Etats membres est une possibilité exceptionnelle explicitement prévue et régulée en cas de situation de crise.

Ces contrôles, exceptionnels et temporaires, doivent être justifiés par une menace grave pour la sécurité ou des défaillances graves aux frontières extérieures, susceptibles de mettre en danger le fonctionnement global de l'espace Schengen, selon un document de la Commission européenne.

La situation actuelle en Allemagne apparaît, de prime abord, comme une situation couverte par les règles de Schengen, souligne le communiqué.

La Commission va surveiller étroitement la situation, ajoute le texte, assurant que l'objectif de nos efforts est d'aider à faire en sorte que l'on puisse retourner au système normal de Schengen dès que ce sera faisable.

Le président Juncker a exclu à plusieurs reprises d'abolir sous son mandat l'espace Schengen, à ses yeux symbole de l'intégration européenne.

La République tchèque a également décidé dimanche de renforcer les contrôles à sa frontière avec l'Autriche, à la suite de la décision de l'Allemagne de réintroduire des contrôles frontaliers, selon le ministre tchèque de l'Intérieur.

(©AFP / 13 septembre 2015 20h04)


http://www.romandie.com/news/Migrants-la-decision-allemande-souligne-lurgen…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Sep - 04:47 (2015)    Sujet du message: LE PAPE FRANCOIS EXECRE LA GUERRE, TWEET Répondre en citant

LE PAPE FRANCOIS EXECRE LA GUERRE, TWEET

La guerre est "mère de toutes les pauvretés".

Rome, 5 septembre 2015 (ZENIT.org)
Marina Droujinina

Le pape François Evil or Very Mad condamne la guerre qui « est mère de toutes les pauvretés ». Il blâme cette « grande prédatrice de vies et d'âmes » sur son compte @Pontifex_fr, ce vendredi 4 septembre.

Le pape François ne cesse de condamner la guerre qui est la source de nombreux malheurs pour les hommes. Le dernier tweet du pape est publié deux jours après la commémoration de la fin de la Seconde Guerre mondiale en Extrême-Orient. Lors de l’audience générale, le 2 septembre, le pape a relancé un appel à la paix et a demandé qu’une tragédie semblable à la dernière guerre mondiale ne se répète pas.

Lors de l’homélie du 6 juin dernier à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine) le pape a affirmé que la paix était « le rêve de Dieu », « le projet de Dieu pour l’humanité, pour l’histoire ». Mais ce « projet rencontre toujours des oppositions de la part de l’homme et de la part du Malin », a-t-il ajouté.

« L’aspiration à la paix et l’engagement pour la construire s’affrontent par le fait qu’il y a dans le monde de nombreux conflits armés, explique le pape. C’est une sorte de troisième guerre mondiale livrée “par morceaux” ; et, dans le contexte de la communication globale, on perçoit un climat de guerre », constate-t-il.

Ce « climat de guerre (…) signifie des enfants, des femmes et des personnes âgées dans les camps de réfugiés », « la dislocation des forces », « des maisons, des rues, des usines détruites » et « surtout beaucoup de vies brisées ».

Qu’est-ce que les chrétiens peuvent faire à l’intérieur de ce climat de guerre ? Semer la paix, répond le pape. « Heureux les artisans de paix ! », dit-il en citant les paroles du Christ. Le pape François en est convaincu : « Faire la paix est un travail artisanal : il demande passion, patience, expérience, ténacité. »

Le pape invite à semer la paix par les « actions quotidiennes, par des attitudes et des gestes de service, de fraternité, de dialogue, de miséricorde ». Il invite aussi à ne pas oublier que « la paix est don de Dieu, non au sens magique, mais parce que Lui, avec son Esprit, peut imprimer ces attitudes dans nos cœurs et dans notre chair, et faire de nous de véritables instruments de sa paix ».

( 5 septembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/le-pape-francois-execre-la-guerre-tweet


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Lun 14 Sep - 04:56 (2015)    Sujet du message: SANT’EGIDIO A TIRANA : LA GUERRE N'EST JAMAIS SAINTE Répondre en citant

SANT’EGIDIO A TIRANA : LA GUERRE N'EST JAMAIS SAINTE

Pour "un nouveau mouvement pour la paix !", par A. Riccardi

http://www.zenit.org/fr/articles/pour-un-nouveau-mouvement-pour-la-paix-par…

Appel pour la paix 2015, proclamé lors de la cérémonie finale de la Rencontre internationale des religions pour la paix, à Tirana (Albanie).

Tirana, 8 septembre 2015 (ZENIT.org) Staff Reporter 


« A nos religions nous rappelons que la guerre n’est jamais sainte, l’élimination et l’oppression de l’autre au nom de Dieu est toujours blasphématoire. L’élimination et l’oppression de l’autre et de son histoire, en se servant du nom de Dieu est une horreur », déclarent les participants de la Rencontre des religions pour la paix qui s’achève aujourd’hui.

Voici le texte intégral de l’Appel pour la paix 2015 signé lors de  la manifestation finale, ce 8 septembre 2015, de la Rencontre internationale organisée par la Communauté de Sant’Egidio, en Albanie, à Tirana (6-8 septembre 2015), sur le thème « La paix est toujours possible ».

A.B.

APPEL POUR LA PAIX  - 2015

Hommes et femmes de religions différentes, nous nous sommes réunis à l’invitation de la Communauté de Sant’Egidio à Tirana, capitale d’un pays symbole de la coexistence entre les religions, après avoir connu la domination du mal, qui a exclu Dieu et la liberté de la vie du peuple albanais.

Nous remercions les autorités et le peuple albanais pour leur chaleureuse hospitalité en ces jours.

Aujourd’hui le monde change rapidement. Peut-être n’avons-nous pas su donner une âme à sa croissance et à sa transformation. Notre monde risque de perdre le sens de la limite et se sent tout-puissant, tandis que s’affirment des pouvoirs anonymes qui jouent avec le destin des peuples.

Nous connaissons les souffrances engendrées par l’idolâtrie du pouvoir et de l’argent, la corruption, l’éloignement de Dieu en raison du culte du moi, l’exploitation effrénée et sans lendemain de la création, la domination de l’homme sur l’homme, le projet fou d’un monde sans l’autre, la douleur de guerres interminables, contagieuses, hors de contrôle.

Soixante-dix ans après l’hécatombe nucléaire et la fin de la Deuxième Guerre mondiale, l’humanité semble avoir oublié que la guerre est une aventure sans retour. On a l’impression que les guerres sont devenues normales et beaucoup sont attirés par la fascination terrible de la violence. La force du mal aujourd’hui frappe des millions d’enfants, de femmes, de personnes âgées, de familles : elle produit des combattants, prisonniers d’une logique violente et folle. Des dizaines de millions de réfugiés se déversent en Asie, aux frontières de l’Europe et dans d’autres régions du monde.

Notre XXIe siècle est à la croisée des chemins : entre la résignation et l’avenir, entre l’indifférence et la solidarité. Il faut mondialiser la solidarité. Il faut ouvrir les portes de nos cœurs, de nos pays, car il n’y a ni murs ni barbelés qui puissent arrêter le besoin de vivre et de garantir un avenir à ses propres enfants. Aux religions nous disons : aidons le monde à trouver une réponse humaine aux guerres, aux grandes migrations mondiales, à la crise environnementale, aux nombreuses pauvretés et à la quête de sens de beaucoup.

En tant que leaders de religions et de cultures différentes, nous sentons l’impératif moral d’aider le monde à ne pas s’autodétruire, à ne pas dissiper les sentiments d’humanité.

Aux gouvernants nous disons : la guerre ne se gagne pas par la guerre : c’est une illusion ! La guerre est impossible à maîtriser. Ne vous faites pas d’illusions ! La guerre rend inhumains des peuples entiers. Repartons du dialogue, qui est un grand art et un remède irremplaçable pour la réconciliation entre les peuples.

A nos religions nous rappelons que la guerre n’est jamais sainte, l’élimination et l’oppression de l’autre au nom de Dieu est toujours blasphématoire. L’élimination et l’oppression de l’autre et de son histoire, en se servant du nom de Dieu est une horreur.

Que se répande un mouvement des peuples en faveur de la paix et de la résistance au terrorisme et à la violence. Que l’esprit d’Assise nous rende plus audacieux et courageux dans la recherche de la paix et dans la construction d’une société où l’on puisse vivre ensemble entre personnes différentes de manière pacifique et positive.

La paix vient de Dieu, c’est pourquoi nous implorons le don indivisible de la paix. C’est la langue de l’avenir. Apprenons tous à nouveau la langue du dialogue et de la paix.

La paix est toujours possible. C’est pourquoi nous devons la construire ensemble, tous, croyants et non-croyants. Construisons la paix ! Avec l’aide de Dieu nous transformerons notre temps en un temps de paix. Car rien n’est impossible à Dieu.

Tirana, le 8 septembre 2015

( 8 septembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/sant-egidio-a-tirana-la-guerre-n-est-jamai…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 15 Sep - 03:01 (2015)    Sujet du message: CANADA - QUEBEC :TREMBLAY VEUT ACCUEUILLIR DES REFUGIES SYRIENS A SAGUENAY, "PEU IMPORTE LEUR RELIGION" Répondre en citant

IMMIGRATION

CANADA - QUEBEC :TREMBLAY VEUT ACCUEILLIR DES REFUGIES SYRIENS A SAGUENAY, "PEU IMPORTE LEUR RELIGION"


Il n'y a pas si longtemps, au Saguenay, au mois d'avril 2015 :
"Le maire Jean Tremblay devra cesser de réciter une prière lors des séances du conseil municipal de Saguenay, a tranché la Cour suprême du Canada dans une décision unanime.

Le plus haut tribunal au pays a déterminé mercredi que la pratique contrevient à la liberté de conscience et de religion garantie par la Charte québécoise des droits et libertés de la personne.

Il ordonne ainsi au premier magistrat de «cesser la récitation de la prière dans les salles de délibérations du conseil municipal», est-il écrit dans la décision signée par le juge Clément Gascon au nom de ses collègues.
La Cour suprême est aussi d'avis que le fait de prononcer une prière au conseil municipal porte atteinte au principe de neutralité religieuse de l'État."...
http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/justice-et-faits-divers/201504/…

-----


Photo d'archives

Sarah Boucher
Lundi, 14 septembre 2015 09:39 MISE à JOUR Lundi, 14 septembre 2015 09:45

Le maire Jean Tremblay croit que Saguenay doit contribuer pour accueillir des réfugiés syriens, si jamais ceux-ci devaient immigrer au Canada. «Ce sont nos frères, peu importe leur religion», a-t-il déclaré.

Le maire soutient, dans une publication parue vendredi sur sa page Facebook, que «nous (le Canada) avons tellement été privilégiés qu’il serait impardonnable de demeurer insensibles à leurs souffrances».


Invité à éclaircir ses propos, Jean Tremblay a déclaré au Journal que la Ville avait déjà entamé des actions et était prête à participer. «On a passé une résolution lors de la dernière assemblée. Si des réfugiés viennent au Canada, nous sommes intéressés à participer à cet effort-là.»

Le maire affirme même que 150 000 $ seront ajoutés pendant trois ans pour l’aide aux réfugiés.

«On n’est pas plus pauvres que les pays qui accueillent actuellement des réfugiés. On a le moyen autant que la France», tient à préciser le maire, qui dit avoir voulu répondre aux propos d’un animateur de radio qui aurait affirmé que le Canada n’a pas les moyens d’accueillir des migrants.  

La population prête ?


Quant au nombre de réfugiés que Saguenay serait prête à accueillir, le maire répond que la Ville pourrait recevoir «le tiers de ce que ferait Québec, une ville trois fois plus grosse qu’elle».

Les citoyens de Saguenay sont-ils d’accord avec cette décision? Le maire rappelle que tout le monde est sensible à ce qui se passe actuellement. «On est plus ouverts qu’avant. Quand c’est le temps d’aider une personne dans la misère, tu ne regardes pas la couleur de peau», soutient-il.

Les attaques commises envers des mosquées de la région dans les dernières années ne semblent pas inquiéter outre mesure le maire sur la réceptivité de la population saguenéenne, qui précise qu’il s’agit d’un autre problème, qui est loin d’être réglé.

http://www.journaldemontreal.com/2015/09/14/tremblay-veut-accueillir-des-re…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 15 Sep - 03:37 (2015)    Sujet du message: MIGRANT CRISIS : THE FOOTAGE THE MEDIA REFUSES TO BROADCAST / NO 2 / REFUGEE CRISIS! SO MANY TRUTHS BURIED BENEATH A MOUNTAIN OF LIES! / EUROPE IS BURNING NIGEL FARAGE Répondre en citant




IMMIGRATION

Les vidéos nous dévoile ce qui se passe vraiment dans différents pays avec l'arrivée massive des migrants et comme vous le verrez, cela ne correspond pas tellement à ce que le pape tente de nous faire croire.

...Plus d’un siècle après la défaite de Lépante (1571), en 1683, les Turcs tentèrent de passer en Europe occidentale par voie de terre. Mahomet IV avait remis l’étendard de Mahomet à Kara Mustapha, au début de l’année, en lui faisant jurer de le défendre au prix de sa vie si nécessaire. Le grand vizir était fort de 150 000 ou 300 000 hommes – selon les estimations–, et il se promettait de prendre Belgrade (Serbie), Buda (aujourd’hui en Hongrie), Vienne (Autriche), de déboucher en Italie et de descendre sur Rome, « jusqu’à l’autel de saint Pierre ». On imagine le déchaînement de violence inouïe qu’un tel projet impliquait...

Rien à voir avec l’arrivée pacifique des réfugiés d’aujourd’hui, ni en chiffres ni dans l’esprit : surtout que de nombreux réfugiés d’aujourd’hui invoquent aussi le Christ et la Vierge Marie : ce sont des chrétiens qui fuient la persécution et la barbarie...

...Le 11 septembre 2002 était un mercredi, jour d’audience générale. Le pape présida une prière universelle d’intercession pour les victimes de l’attentat et leurs familles et pour la paix dans le monde. En arabe, la prière disait : « Pour les croyants de toutes les religions, afin que le Nom de Dieu, miséricordieux et aimant la paix, (il parle de Allah et non du vrai Dieu) rejettent avec fermeté toute forme de violence, dans le respect des différentes expériences historiques, culturelles, religieuses. »...
L'article au complet : http://www.zenit.org/fr/articles/le-11-septembre-1683-la-victoire-de-la-vie…

MIGRANT CRISIS : THE FOOTAGE THE MEDIA REFUSES TO BROADCAST



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=ZV315xqbRK8

https://www.youtube.com/watch?v=ZV315xqbRK8MISE A JOUR

NO 2



VIDEO français : https://www.youtube.com/watch?v=YPBVn2NjxdM&index=2&list=PLB_YgMliH…

REFUGEE CRISIS! SO MANY TRUTHS BURIED BENEATH A MOUNTAIN OF LIES!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=yREHZDpcgvM

EUROPE IS BURNING NIGEL FARAGE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=BvyhrrwjjCk 


The tree of Lucifer - nations flag who participated in this London 2012 Olympic 


The release of evil spirits - the invasion - Is there a connection?
London 2012 Olympics


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mar 15 Sep - 10:57 (2015)    Sujet du message: JERUSALEM : VIOLENTS AFFRONTEMENTS SUR LE MONT DU TEMPLE AU DEBUT DE FÊTES JUIVES / BEGINNING OF A HOLY WAR? Répondre en citant



JERUSALEM : VIOLENTS AFFRONTEMENTS SUR LE MONT DU TEMPLE AU DEBUT DE FÊTES JUIVES 




BEGINNING OF A HOLY WAR?



VIDEO english : https://www.youtube.com/watch?v=T6N7r31gN4Y

Les musulmans considérant que Jérusalem et le mont du Temple leur appartiennent, ils ne cessent d'empêcher les populations juives de pouvoir se rendre devant le mur l'esplanade du Temple et du mur des lamentations. Des cris à la "Allah Akbar", des roquettes sont lancés pour tenter d'empêcher les juifs d'aller célébrer cette fête importante pour eux. Même ...Le roi Abdallah II de Jordanie a mis en garde Israël contre toute nouvelle provocation après de nouveaux heurts lundi entre Palestiniens et policiers israéliens sur l'esplanade des Mosquées à Jérusalem... http://www.romandie.com/news/Le-roi-de-Jordanie-met-en-garde-Israel-contre-…. Le roi de Jordanie qui contrôle la grande Mosquée et qui soutient avec le Vatican le Hamas et la Palestine, sont ceux responsables de toute cette agitation contre Israël. Le vidéo, en anglais mais pas besoin de comprendre une langue ou une autre en regardant toute cette agitation.

sept 14, 2015

De violents heurts ont opposé dimanche à Jérusalem des islamistes aux forces de l’ordre israéliennes, qui ont expulsé pour la première fois la garde jordanienne positionnée sur le site sacré ultra-sensible, à quelques heures des célébrations du nouvel an juif.

Les arabes sont pour habitude de perturber les fêtes juives par des violences planifiées.

La tension était en effet montée après l’interdiction cette semaine par la Défense israélienne des « mourabitoune« , un groupe de « sentinelles » islamistes qui affirme défendre le troisième lieu saint de l’islam, également le site le plus sacré du judaïsme, mais qui a vocation à perturber la situation plus qu’autre chose.

 A l’occasion de la nouvelle année du calendrier juif, et comme le leur autorise le statu quo –des règles tacites héritées du conflit de 1967 –, des groupes de juifs se sont rendus sur l’esplanade du Temple.

De 07H30 à 11H00 tous les matins –à l’exception du vendredi, jour de la grande prière musulmane et du samedi, chômé chez les juifs–, les visiteurs non-musulmans sont autorisés à se rendre sur l’esplanade du Temple.

Dimanche matin, plusieurs groupes sont ainsi entrés depuis la porte des Maghrébins, la seule réservée aux non-musulmans, tandis que toutes les autres portes étaient fermées par la police israélienne. Parmi ces visiteurs se trouvait le ministre de l’Agriculture Uri Ariel.

Le directeur d’al-Aqsa arrêté

Mais, a expliqué la police israélienne, des musulmans s’étaient barricadés durant la nuit dans la mosquée Al-Aqsa pour « perturber » ces visites.
« Les manifestants masqués qui se trouvaient dans la mosquée ont lancé des pierres et des pétards vers les policiers. Des tuyaux suspects susceptibles d’être remplis d’explosifs artisanaux ont également été retrouvés à l’entrée de la mosquée« , a-t-elle ajouté.

A la mi-journée, plusieurs islamistes étaient toujours retranchés à l’intérieur de la mosquée et envoyaient des vidéos montrant les tirs par la police de grenades assourdissantes à l’intérieur.

Mahmoud Abbas a dénoncé une « attaque » et des « agressions de fidèles« , réaffirmant qu’al-Aqsa et les lieux saints était une « ligne rouge » à ne pas franchir.

C’est de l’esplanade des Mosquées qu’était partie la deuxième Intifada, en réaction à la venue de l’ex-Premier ministre Ariel Sharon fin 2000 sur ce site.

© Moshé Anielewicz pour Europe Israël news – Jérusalem

http://www.europe-israel.org/2015/09/jerusalem-violents-affrontements-sur-l…


Dernière édition par maria le Jeu 17 Sep - 04:56 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Sep - 03:42 (2015)    Sujet du message: A LA RACINE DE LA CRISE MIGRATOIRE, UN "SYSTEME SOCIO-ECONOMIQUE INJUSTE" Répondre en citant

IMMIGRATION

A LA RACINE DE LA CRISE MIGRATOIRE, UN "SYSTEME SOCIO-ECONOMIQUE INJUSTE"

1. Qui contrôle la finance internationale? Le Vatican
2. Qui est derrière la mise en place de ce Nouvel Ordre Mondial et de la tyrannie globale qui amènera la destruction de toutes les nations? L'Empire romain
, ses filles et les gouvernements soumis à Rome
3. Qui est derrière toute ce programme d'immigration massive? Le Vatican et ses filles
4. Qui a promis un avenir meilleur à tous ces immigrants? Le Vatican et ses filles
5. Qui ment ouvertement à tous les peuples pour l'accueil de tous ses immigrants? Le Vatican, ses filles et les gouvernements soumis à Rome
6. Etc


Dans une interview à une radio portugaise, le pape évoque le rôle de l’Europe dans la stabilisation de la situation actuelle dans le monde et il répond à quelques questions plus personnelles.

Rome, 15 septembre 2015 (ZENIT.org) Marina Droujinina 


La cause « dominante » de la crise de l’immigration en Europe est « un système socio-économique mauvais, injuste », a déclaré le pape François en invitant l’Europe à redevenir « mère » et à se rappeler ses racines chrétiennes.

Le pape a parlé des immigrés et de la miséricorde dans une grande interview accordée à Aura Miguel de Radio Renascença (Portugal) à l’occasion de la récente visite ad limina des évêques portugais.

La crise migratoire d’aujourd’hui est due au « système socio-économique mauvais, injuste, a dit le pape, parce que, parlant également du problème écologique, de la politique, le centre n’est plus une personne. Le système économique dominant met au centre le dieu de l'argent, l'idole de la mode ».

« Aujourd'hui, le monde est en guerre avec lui-même, a continué le pape, c’est une guerre en morceaux » qui est en train de détruire la terre, « la maison commune ».

L’Europe a un rôle à jouer dans la stabilisation de la situation dans le monde, elle doit redevenir « une mère » et non « une grand-mère », a estimé le pape. « L'Europe n’est pas encore morte, elle a une grande culture, elle peut montrer la voie ». Il a cité l’exemple de l'Albanie et de la Bosnie-Herzégovine comme deux pays qui ont émergé de la guerre et qui sont « un signe pour l'Europe ».

En continuant sa réflexion sur les problèmes des migrants, le pape a commenté son appel d’accueillir des familles d'immigrés : « Quand je dis que la paroisse doit accueillir une famille, je ne veux pas dire que nécessairement elle devra aller vivre dans le presbytère, mais que la communauté de la paroisse se mette à la recherche d'un lieu, d’un coin pour faire un petit appartement ou, au pire, qu’elle s’organise pour louer un appartement modeste pour la famille, mais qu’ils aient un toit, qu’ils soient accueillis et deviennent une partie intégrante de la communauté. »

Le pape a évoqué le Jubilé de la miséricorde en précisant que son désir est « que tout le monde vienne » et « que tous ressentent l’amour et le pardon de Dieu ». En se référant à la lettre qu’il a adressée à Mgr Fisichella où il évoque notamment le pardon sacramentel pour les péchés tels que l'avortement, et les procès en déclaration de nullité de mariage, le pape a dit que ces mesures venaient du souhait de « simplifier », de montrer aux gens que « l'Église est mère ». Le pape a rappelé que ceux qui ont contracté un second mariage ne sont pas excommuniés (ils ne sont pas « en dehors de la communion de l’Église »), mais qu’ils devaient être intégrés dans la vie de l'Église. = Le but est d'unir toutes les différences sous le contrôle de Rome.

Le pape a appelé l’Église à prendre des risques en disant qu’il préférait une Église qui sortait dehors à une « Église rachitique, avec des normes fixes, mais sans créativité ».

En parlant des jeunes, le pape a souligné qu’ils devaient être « accompagnés avec prudence ». Il a ajouté que la catéchèse prêchée aux jeunes devrait « avoir trois langues, trois idiomes : celui de la tête, du cœur et des mains. On doit penser, sentir et faire ce qu’on ressent ».

Le pape a aussi parlé avec beaucoup de sincérité de sa vie personnelle, confiant notamment que le don de Dieu le plus précieux est « la paix » : « C'est un don que Dieu m'a donné, c’est quelque chose pas imaginable, même pour mon âge. » Le pape a avoué que la paix intérieure était « la seule chose » qu’il demandait à Dieu de lui conserver.

« Je me demande parfois quelle est ma croix, a-t-il continué, parce que les croix, même si on ne les voit pas, elles existent. Et Jésus, à un moment, était très populaire, mais Il a fini comme Il a fini. Cela dit, personne ne peut acquérir le bonheur. »

« Je suis réconforté par une chose, a confié le pape, saint Pierre a commis un péché très grave : renier à Jésus. Cependant, après il a été fait pape. » = Faux, Pierre n'a jamais été Pape. Il est décédé bien avant que Rome ne s'unisse avec Constantin et de la création de cette nouvelle religion païenne. Le Pierre dont parle le Pape est en réalité le dieu Jupiter. Regardez de plus près dans la mythologie qui était vraiment le dieu Jupiter. Vous verrez et comprendrez alors les liens étroits avec tout ce culte aux démons.

 (15 septembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/a-la-racine-de-la-crise-migratoire-un-syst…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Sep - 05:59 (2015)    Sujet du message: REFUGEE CRISIS EXPOSED! 10,000 FAKE SYRIAN PASSPORTS SEIZED! GUIDE BOOKS HANDED OUT BY SOROS GROUP! Répondre en citant

IMMIGRATION

REFUGEE CRISIS EXPOSED! 10,000 FAKE SYRIAN PASSPORTS SEIZED! GUIDE BOOKS HANDED OUT BY SOROS GROUP!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=pB1iBCH60tw

BOOM! George Soros W2EU Group Is Giving Handbooks to Fake Refugee Invaders
https://www.youtube.com/watch?v=W3Tk7...

The Planned Refugee False Flag Is Happening Now!
https://www.youtube.com/watch?v=oNvkA...

Arms Shipment Stopped By Greece Not Meant For Refugees! It Was Meant For State Sponsored Terrorists!
https://www.youtube.com/watch?v=6Z8T8...

Bombshell! 100,000+ Refugees Coming To America! Thousands Of Militant Extremists Pose As Refugees!
https://www.youtube.com/watch?v=qfFZs...



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Sep - 06:47 (2015)    Sujet du message: L'ITALIE SUSPEND A SON TOUR LES ACCORDS DE SCHENGEN Répondre en citant

IMMIGRATION

L'ITALIE SUSPEND A SON TOUR LES ACCORDS DE SCHENGEN

Publié par wikistrike.com sur 13 Septembre 2015, 17:14pm


Catégories : #Politique internationale



La crise des réfugiés en Europe prend un tour dramatique, après la mort de Schengen par l'Allemagne, Bloomberg annonce que la province italienne de Bolzano, en partenariat avec la Bavière, suspend "temporairement" elle aussi les accords de Schengen. La frontière italo-autrichienne est donc désormais close, les trains suspendus.

L'Autriche est donc totalement isolée, ce qui risque de poser un énorme problème dans ce pays. Depuis hier le trafic ferroviaire y est totalement arrêté.

L'appel d'air lancé par Merkel créé la zizanie dans toute l'Union Européenne (qui n'a plus rien d'unie), ainsi la Hongrie ferme sa frontière en la barricadant, et ce soir, c'est au tour de la République Tchèque d'annoncer qu'elle rétablit de suite les contrôles à ses frontières.

Cette "invitation" des réfugiés par l'Allemagne a de graves conséquences, les renseignements militaires français annonçant 1 million de migrants prêts à passer la "belle bleue" depuis la Libye.

Source

Alexander Doyle pour WikiStrike

http://www.wikistrike.com/2015/09/breaking-news-l-italie-suspend-a-son-tour…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Sep - 14:57 (2015)    Sujet du message: L'ARMEE SUISSE JOUE A SE FAIRE PEUR AVEC LE SCENARIO APOCALYPTIQUE D'UNE EUROPE QUI S'EFFONDRE Répondre en citant

IMMIGRATION

L'ARMEE SUISSE JOUE A SE FAIRE PEUR AVEC LE SCENARIO APOCALYPTIQUE D'UNE EUROPE QUI S'EFFONDRE

Mais c'est exactement cela. Et comme vous pouvez le voir, nous assistons à la fermeture des frontières dans les pays de la zone SCHENGEN. Et ce sera ainsi pour tous les 27 pays. C'est donc à suivre. La libre circulation des "citoyens du monde" est maintenant interdite sans montrer patte blanche.

Ce que nous voyons aussi, c'est que ce sont les militaires, sous couvert de pratique militaire qui prennent le contrôle des postes frontaliers, et ce pendant que les réfugiés continueront à entrer par d'autres ouvertures.

La ruine arrive, elle est à la porte. Les peuples seront trappés comme des rats dans chacun de leur propre pays avec les militaires d'un côté, qui très bientôt nous demanderons nos papiers et/ou notre ID à tous les coins de rues et qui se mettront à tirer sur tout ceux non-conforme aux lois en vigueur. Les robots tueurs sous Jade Helm 2, nous les verrons de plus en plus bien programmés afin d'exterminer tout ce qui bouge. et les agressifs musulmans qui sont envoyés dans tous les pays pour nous détruire. Sont-ils tous possédés ou sont-ils des robots tueurs humanoïdes (où chacun possèdera son exterminateur personnel - Zon Power, chap. 18)? Nul ne le sait, mais au fil des années, j'ai pu voir de près comment l'immigration est utilisée pour avancer la carte d'identité et sûrement maintenant l'implant des aliens qui est la marque de la Bête.

Bref, cette immigration de masse et cette militarisation des frontières et des pays sont dans leur agenda secret depuis longtemps. Moi et tant d'autres, nous vous avons averti, mais combien ont écouté et cru?

16 sept. 2015, 12:40

© Ruben Sprich Source: Reuters

L'armée suisse en déploiement

L'armée suisse a débuté son plus grand exercice de troupes militaires depuis deux ans. Pendant 10 jours, 5000 soldats vont être déployés dans le nord-ouest du pays avec pour mission de protéger la frontière face à un afflux de réfugiés.

Le lieu de déploiement n'a pas été choisi au hasard puisque la région de Bâle est située aux frontières de la France et de l'Allemagne. Un point névralgique donc de la crise des réfugiés que traverse en ce moment l'Europe.

L'exercice, baptisé CONEX 15, simule une crise économique dans une  «Union européenne fictive, composée de nouveaux pays et délimitée par des frontières différentes». Un scénario de fin du monde qui prévoit également que la Suisse soit menacée par un afflux massif de réfugiés, par des organisations criminelles puissantes et un marché noir croissant. Les soldats s'entraîneront à protéger la frontière et à la construction de campements. Ils se déploieront également aux points nodaux du pays, tels des centrales nucléaires ou électriques ainsi que des voies de transports.

Mais Conex 15 soulève des oppositions dans le pays. Les Verts bâlois ont appelé les habitants à accrocher des drapeaux «Pace» (Paix). Un collectif, appelé NoConex, a lui organisé une manifestation à Bâle. Des militants d'extrême gauche projetteraient même de dérober leurs armes aux militaires.

http://francais.rt.com/international/6940-armee-suisse-operation-crise-migr…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Sep - 02:56 (2015)    Sujet du message: OBAMA ISSUES ORWELLIAN EXECUTIVE ORDER Répondre en citant



SLAVERY

OBAMA ISSUES ORWELLIAN EXECUTIVE ORDER

To better manipulate American people to government's will

Published: 24 hours ago


Douglas Ernst

Douglas Ernst is a staff writer for WND. He formerly wrote for the Washington Times. He also worked at The Heritage Foundation in its Young Leaders Program.



Welcome to President Obama’s brave new world.

Federal agencies have been directed to hire psychologists to experiment and find ways to better manipulate the American people to the federal government’s will.

“A growing body of evidence demonstrates that behavioral science insights – research findings from fields such as behavioral economics and psychology about how people make decisions and act on them – can be used to design government policies to better serve the American people,” Obama wrote in an executive order released Tuesday on WhiteHouse.gov. The origin of the order can be traced back to a 2013 policy proposal entertained by the White House called “Strengthening Federal Capacity for Behavioral Insights.”

The president’s new order said streamlined applications for federal financial aid and automatic retirement payments are two examples where behavioral-science lessons applied to government programs have been effective.

“Police State USA: How Orwell’s Nightmare Is Becoming Our Reality” chronicles how America has arrived at the point of being a de facto police state, and what led to an out-of-control government that increasingly ignores the Constitution. Order today!

“[T]o more fully realize the benefits of behavioral insights and deliver better results at a lower cost for the American people, the federal government should design its policies and programs to reflect our best understanding of how people engage with, participate in, use, and respond to those policies and programs,” Obama wrote, the Washington Examiner reported.

Obama has not hidden his interest in using federal resources to employ behavioral science techniques on the public. The White House launched a Social and Behavioral Sciences Team, or SBST, in February 2014 and then celebrated its one-year anniversary on the White House blog.

“SBST had a successful first year, launching a wide variety of evidence-based pilots with objectives ranging from connecting veterans with employment and educational counseling benefits to helping struggling student borrowers understand their loan repayment options,” the Obama administration wrote Feb. 9, 2015.

SBST will now move forward to identify programs that will “most effectively promote public welfare, as appropriate, giving particular consideration to the selection and setting of default options.” The team’s work is done under the purview of the National Science and Technology Council.

David Limbaugh’s book chillingly documents the destructive “transformation” of the United States — get “The Great Destroyer: Barack Obama’s War on the Republic”

Two figures whose research played a key role in bringing the new initiative to fruition were Harvard Law School professor Cass Sunstein (once deemed Obama’s regulatory czar), and Richard Thaler, a University of Chicago economist, the Daily Beast reported Tuesday.

“The two behavioral scientists argued in their 2008 book ‘Nudge’ that government policies can be designed in a way that ‘nudges’ citizens toward certain behaviors and choices,” the Daily Beast reported.

Obama’s executive order requires SBST to issue guidance to federal agencies on how to implement his policy directive within the next 45 days.

SBST will also consider different ways of labeling “benefits, taxes, subsidies, and other incentives” to “more effectively and efficiently promote” the president’s policy goal.
What do YOU think? Sound off on Obama’s behavioral experiments on Americans

http://www.wnd.com/2015/09/obama-issues-orwellian-executive-order/?cat_orig=us


Office of the Press Secretary
For Immediate Release
September 15, 2015

EXECUTIVE ORDER -- USING BEHAVIORAL SCIENCE INSIGHTS TO BETTER SERVE THE AMERICAN PEOPLE

EXECUTIVE ORDER

- - - - - - -

USING BEHAVIORAL SCIENCE INSIGHTS TO

BETTER SERVE THE AMERICAN PEOPLE

A growing body of evidence demonstrates that behavioral science insights -- research findings from fields such as behavioral economics and psychology about how people make decisions and act on them -- can be used to design government policies to better serve the American people.

Where Federal policies have been designed to reflect behavioral science insights, they have substantially improved outcomes for the individuals, families, communities, and businesses those policies serve. For example, automatic enrollment and automatic escalation in retirement savings plans have made it easier to save for the future, and have helped Americans accumulate billions of dollars in additional retirement savings. Similarly, streamlining the application process for Federal financial aid has made college more financially accessible for millions of students.

To more fully realize the benefits of behavioral insights and deliver better results at a lower cost for the American people, the Federal Government should design its policies and programs to reflect our best understanding of how people engage with, participate in, use, and respond to those policies and programs. By improving the effectiveness and efficiency of Government, behavioral science insights can support a range of national priorities, including helping workers to find better jobs; enabling Americans to lead longer, healthier lives; improving access to educational opportunities and support for success in school; and accelerating the transition to a low-carbon economy.

NOW, THEREFORE, by the authority vested in me as President by the Constitution and the laws of the United States, I hereby direct the following:

Section 1. Behavioral Science Insights Policy Directive.

(a) Executive departments and agencies (agencies) are encouraged to:

(i) identify policies, programs, and operations where applying behavioral science insights may yield substantial improvements in public welfare, program outcomes, and program cost effectiveness;

(ii) develop strategies for applying behavioral science insights to programs and, where possible, rigorously test and evaluate the impact of these insights;

(iii) recruit behavioral science experts to join the Federal Government as necessary to achieve the goals of this directive; and

(iv) strengthen agency relationships with the research community to better use empirical findings from the behavioral sciences.

(b) In implementing the policy directives in section (a), agencies shall:

(i) identify opportunities to help qualifying individuals, families, communities, and businesses access public programs and benefits by, as appropriate, streamlining processes that may otherwise limit or delay participation -- for example, removing administrative hurdles, shortening wait times, and simplifying forms;

(ii) improve how information is presented to consumers, borrowers, program beneficiaries, and other individuals, whether as directly conveyed by the agency, or in setting standards for the presentation of information, by considering how the content, format, timing, and medium by which information is conveyed affects comprehension and action by individuals, as appropriate;

(iii) identify programs that offer choices and carefully consider how the presentation and structure of those choices, including the order, number, and arrangement of options, can most effectively promote public welfare, as appropriate, giving particular consideration to the selection and setting of default options; and

(iv) review elements of their policies and programs that are designed to encourage or make it easier for Americans to take specific actions, such as saving for retirement or completing education programs. In doing so, agencies shall consider how the timing, frequency, presentation, and labeling of benefits, taxes, subsidies, and other incentives can more effectively and efficiently promote those actions, as appropriate. Particular attention should be paid to opportunities to use nonfinancial incentives.

(c) For policies with a regulatory component, agencies are encouraged to combine this behavioral science insights policy directive with their ongoing review of existing significant regulations to identify and reduce regulatory burdens, as appropriate and consistent with Executive Order 13563 of January 18, 2011 (Improving Regulation and Regulatory Review), and Executive Order 13610 of May 10, 2012 (Identifying and Reducing Regulatory Burdens).

Sec. 2. Implementation of the Behavioral Science Insights Policy Directive. (a) The Social and Behavioral Sciences Team (SBST), under the National Science and Technology Council (NSTC) and chaired by the Assistant to the President for Science and Technology, shall provide agencies with advice and policy guidance to help them execute the policy objectives outlined in section 1 of this order, as appropriate.

(b) The NSTC shall release a yearly report summarizing agency implementation of section 1 of this order each year until 2019. Member agencies of the SBST are expected to contribute to this report.

(c) To help execute the policy directive set forth in section 1 of this order, the Chair of the SBST shall, within 45 days of the date of this order and thereafter as necessary, issue guidance to assist agencies in implementing this order.

Sec. 3. General Provisions. (a) Nothing in this order shall be construed to impair or otherwise affect:

(i) the authority granted by law to a department or agency, or the head thereof; or

(ii) the functions of the Director of the Office of Management and Budget relating to budgetary, administrative, or legislative proposals.

(b) This order shall be implemented consistent with applicable law and subject to the availability of appropriations.

(c) Independent agencies are strongly encouraged to comply with the requirements of this order.

(d) This order is not intended to, and does not, create any right or benefit, substantive or procedural, enforceable at law or in equity by any party against the United States, its departments, agencies, or entities, its officers, employees, or agents, or any other person.

BARACK OBAMA
THE WHITE HOUSE,
September 15, 2015.

https://www.whitehouse.gov/the-press-office/2015/09/15/executive-order-usin…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Sep - 03:05 (2015)    Sujet du message: U.S. CONGRESS: 72 DEMOCRATS ARE DEMANDING THE MUSLIM-IN-CHIEF TAKE IN 200,000 MUSLIM INVADERS BY 2016, 10 – 20 TIMES MORE THAN CURRENTLY PLANNED Répondre en citant

IMMIGRATION

U.S. CONGRESS: 72 DEMOCRATS ARE DEMANDING THE MUSLIM-IN-CHIEF TAKE IN 200,000 MUSLIM INVADERS BY 2016, 10 – 20 TIMES MORE THAN CURRENTLY PLANNED

72 = (66 + 6) = 666
72 virgins (lie) http://wikiislam.net/wiki/72_Virgins or 72 demons
https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_demons_in_the_Ars_Goetia ?

Dozens of House Democrats Traitors are calling for the Obama regime to dramatically increase the number of Syrian refugees freeloaders, rapists, thugs, and potential terrorists allowed into the U.S.



The Hill  (h/t Freedom in America) In a letter on Friday, 72 lawmakers said that the country could easily support the resettlement of as many as 100,000 refugees — a 10-fold increase from the White House’s plan. The U.S. should “resettle a minimum of 200,000 refugees by the end of 2016, including 100,000 Syrian refugees,” they wrote to the White House. That would be in line with a recommendation from a coalition of 20 refugee organizations called Refugee Council USA. 


“It is our moral duty, as a nation founded on the principles of equality and freedom, to do what we can to assist our brethren who are in desperate turmoil, and are searching for the slightest gesture of goodwill,” they wrote. The letter was spearheaded by Rep. David Cicilline (D-R.I.). The Democrats’ demand would be a dramatic increase from the Obama administration’s pledge this week to let an additional 10,000 refugees into the country over the course of the next year. To this point, the U.S. has accepted roughly 1,500 of the 4 million Syrians who have fled the country since civil war broke out there in 2011. 

The change in White House policy came only after intense scrutiny was turned on the relatively low number of refugees the U.S. has allowed, compared to other countries in Europe and the Middle East. Criticism mounted in recent days on the heels of a heartbreaking photograph of a drowned 3-year-old refugee, Aylan Kurdi, whose body washed up to shore in Turkey while attempting to flee to Europe.

“The United States is home to 320 million people,” the lawmakers wrote on Friday. “Allowing an additional 130,000 refugees into our country would make up less than a quarter of one percent of our population. “How can we tell little Aylan’s family that we simply can’t manage to welcome them, that it would be too dangerous, or take away jobs? Surely we can do better.”

The Democrats’ call is sure to meet opposition from Republicans, who have been split on the refugee crisis. While some have criticized the Obama administration for being too slow to accept new migrants, others have worried about security and economic implications of accepting tens of thousands of foreigners.  Muslims lift their asses to allah in front of the Capitol Building in Washington DC. Apparently, the Democrats were impressed.



http://www.barenakedislam.com/2015/09/16/u-s-congress-72-democrats-are-dema…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Sep - 04:49 (2015)    Sujet du message: ROSH HASHANA TEMPLE MOUNT RIOTS / WATCH: PALESTINIANS RIOT ON TEMPLE MOUNT DURING ROSH HASHANA Répondre en citant



WAR


Who provoke who?


Translation : King Abdullah II of Jordan warned Israel against any further provocation after new clashes Monday between Israeli police and Palestinians on the Temple Mount in Jerusalem
http://www.romandie.com/news/Le-roi-de-Jordanie-met-en-garde-Israel-contre-…

WATCH: PALESTINIANS RIOT ON TEMPLE MOUNT DURING ROSH HASHANA

Sep 16, 2015

Over the holiday of Rosh Hashana, the Jewish new year, Palestinian rioters repeatedly attacked Israeli security forces on the Temple Mount. 


The Palestinians were intent on interrupting the visits by tourists to the Temple Mount, threatening violence.

The amount of damage wrought is shocking, considering the fact that the Al Aqsa Mosque is supposed to be a place of holiness for Muslims. The Palestinians had planned on throwing rocks at the Jews praying at the Kotel (Western Wall).

How much longer can Israel withstand the Arab attacks and violence on the Temple Mount?

ROSH HASHANA TEMPLE MOUNT RIOTS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=VFhlIN16T8E

Video courtesy of the Israeli Police

The Rosh Hashanah (Jewish New Year) holiday saw repeated clashes between Palestinians and security forces on the Temple Mount in Jerusalem, as the Palestinians attempted to interrupt the normal visits of tourists to the plaza.


RAW_ ISRAELI POLICE, SPECIAL FORCES ENTER AL-AQSA MOSQUE IN JERUSALEM ON 2nd DAY OF VIOLENCE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=LXDLnoiFUCE

ELUL 5775 SLICHOT AT THE KOTEL

VIDEO : http://www.sendspace.com/file/5na13d


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Sep - 05:03 (2015)    Sujet du message: US VICE-PRESIDENT DISCUSSES TEMPLE MOUNT VIOLENCE WITH KING ABDULLAH OF JORDAN Répondre en citant



WAR



US VICE-PRESIDENT DISCUSSES TEMPLE MOUNT VIOLENCE WITH KING ABDULLAH OF JORDAN


http://unitedwithisrael.org/us-vice-president-joe-biden-discusses-temple-mo…
Sep 16, 2015


Israeli police take up defensive positions on the Temple Mount as Arabs riot. (Police Spokesman’s Unit)

US Vice-President Joe Biden and King Abdullah of Jordan discussed the recent violence in Jerusalem ignited by Palestinian terrorists. The Hashemite king blamed Israel, and Biden called for restraint on both sides.

US Vice-President Joe Biden spoke with King Abdullah of Jordan on Tuesday about the latest wave of violence in Jerusalem and specifically on the Temple Mount, which is officially under the purview of the Hashemite Kingdom.

According to a White House statement, Biden thanked the King for his “continued leadership in the region, particularly in the coalition to counter ISIL [Islamic State] in Syria and Iraq, and reiterated the United States’ unwavering commitment to Jordan’s security and stability.”


Both expressed joint “concern about recent violence and rising tensions” regarding Jerusalem’s Temple Mount, Judaism’s holiest site, known to the Muslims as Haram al-Sharif.

Biden called on “all parties to exercise restraint, refrain from provocative actions, and to uphold the historic status quo at the holy site.”

Jerusalem saw a similar wave of Palestinian terror on the Temple Mount last November. The violence ended abruptly after Prime Minister Benjamin Netanyahu and US Secretary of State John Kerry met with King Abdullah in Jordan.

In a similar statement, White House spokesman Josh Earnest said Tuesday that the US “remains deeply concerned by the recent violence and escalating tensions,” calling on all sides to exercise restraint “and preserve unchanged the historic status quo” at the holy site, “both in word and in practice.”

King Abdullah threatened to severe Jordan’s diplomatic ties with Israel, warning the Jewish State that the kingdom was “very concerned and angered with the recent escalation in Jerusalem, specifically in Al Aqsa Mosque.”

“We have gotten reassurances from the Israelis government that this would not happen. Unfortunately, these are reassurances we have heard in the past,” the king said in a statement. “Any more provocations in Jerusalem will affect the relationship between Jordan and Israel; and Jordan will have no choice but to take action, unfortunately.”

Tensions Remain High in Jerusalem

In the meantime, tensions remain high on the Temple Mount after Palestinians rioted there for three consecutive days.


Israeli police secure the Temple Mount after Arab rioting. (Sliman Khader/Flash 90)

Acting on prior intelligence, Israeli police entered the Al-Aqsa mosque compound early Tuesday morning to disperse a group of Palestinian rioters who had barricaded themselves inside the mosque overnight, said police spokeswoman Luba Samri.

The rioters threw rocks, fireworks, concrete blocks and a firebomb at the officers, she said, adding that two Palestinians were arrested and five police officers were injured in the violence.

A firebomb thrown by a Palestinian terrorist at police from within the mosque ignited a rug and wooden planks piled up by the rioters, Samri said. Mosque officials later extinguished the fire, and police managed to restore calm and open the site for visitors, she added.

More Palestinian rioters gathered nearby, and police used tear gas and stun grenades to disperse them. Later, police said, a Palestinian attacked two young Jews in Jerusalem’s Old City before running away. He was caught and arrested, police said, adding that he was identified in security camera footage as the assailant.

Similar violent incidents occurred on Sunday and Monday as well.

By: Max Gelber, United with Israel
AP contributed to this report.

http://unitedwithisrael.org/us-vice-president-joe-biden-discusses-temple-mo…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Sep - 06:28 (2015)    Sujet du message: ESCLAVAGES MODERNES : MGR TOMASI APPELLE A UNE GRANDE MOBILISATION Répondre en citant

ESCLAVAGE

ESCLAVAGES MODERNES : MGR TOMASI APPELLE A UNE GRANDE MOBILISATION

La grande tromperie des mauvais esprits qui contrôle la Bête et ses agents

Le Saint-Siège appelle l’ONU à se mobiliser contre tous les esclavages contemporains.

Genève, 16 septembre 2015 (ZENIT.org)
Marina Droujinina

Pour défendre l’homme contre toutes les formes d’esclavage, « nous avons besoin d'une mobilisation de taille comparable à celle du phénomène lui-même », a dit Mgr Silvano Tomasi en citant le pape François. L’observateur permanent du Saint-Siège aux Nations-Unies à Genève est en effet intervenu à la 30e session du Conseil des droits de l'homme sur les formes contemporaines d'esclavage, mardi 15 septembre.

La tâche de la communauté internationale est de «reconnaître que nous sommes confrontés à un phénomène mondial qui dépasse la compétence de toute une communauté ou d’un pays», a déclaré Mgr Tomasi en s’appuyant sur le message du pape François pour la Journée mondiale de la Paix le 1er janvier 2015 : « Non plus esclaves mais frères ».

Lutter contre les formes contemporaines d’esclavage est une obligation pour tous les hommes de bonne volonté, estime Mgr Tomasi : « Les efforts nationaux et internationaux devraient être engagés à la prévention, à la protection des victimes, à la poursuite judiciaire des auteurs, au travail pour la réhabilitation psychologique et éducative des victimes afin de les réinsérer dans la société où ils vivent ou dont ils sont venus. »

Il a appelé les États à « veiller à ce que leur propre législation respecte vraiment la dignité de la personne humaine dans les domaines de la migration, de l'emploi, de l'adoption » et à « punir » les « complices » du « commerce inhumain ».

Il a également invité les organisations intergouvernementales « à coordonner les initiatives pour lutter contre les réseaux transnationaux du crime organisé qui supervisent la traite des personnes et le trafic illicite de migrants ».

Il a signalé les « nombreux efforts de l’Église catholique » et, tout particulièrement des communautés religieuses, comme autant d’exemples de la lutte contre les formes modernes d’esclavage. Evil or Very Mad

L’observateur permanent du Saint-Siège a cité les chiffres de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) : « Actuellement, 35,8 millions de personnes éprouvent la privation de l'un des droits fondamentaux et universels: le droit d'être libre de l'esclavage sous toutes ses nombreuses formes ».

Il s’agit surtout de « groupes vulnérables » de la population tels que « les autochtones, les minorités, les personnes considérées comme des « castes les plus basses » et des migrants, en particulier de ceux qui sont en situation irrégulière ».

« Cet esclavage s’exerce par le chantage et les menaces, a souligné Mgr Tomasi, par la confiscation de documents d'identité, par la violence physique. » Les domaines de l'agriculture, de  la construction, de l'exploitation minière et de l'industrie textile sont des « secteurs présentant un risque élevé de formes contemporaines d'esclavage », a-t-il dit.

Il existe aussi « de nombreuses autres formes d'esclavage », a fait remarquer Mgr Tomasi. Elles touchent, entre autres, « des mineurs » qui deviennent « des esclaves sexuels » et des femmes qui sont « forcées de se marier ou sont vendues pour des mariages ». Il y a aussi des personnes qui font « l’objet de traite à la vente d'organes », qui sont recrutées « comme soldats » ou « pour la mendicité, pour des activités illégales telles que la production et la vente de stupéfiants », a ajouté Mgr Tomasi.

Il a invité « la communauté internationale à abattre la culture relativiste dans laquelle une personne tire profit d'un autre, traite les autres comme de simples objets ». Il a appelé à « surmonter » l’indifférence afin de la transformer  « par un sens renouvelé de solidarité et de fraternité ».
(16 septembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/esclavages-modernes-mgr-tomasi-appelle-a-u…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 678
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Sep - 06:35 (2015)    Sujet du message: CÔTE D'IVOIRE : NOUVELLES INQUIETANTES Répondre en citant

CÔTE D'IVOIRE : NOUVELLES INQUIETANTES

3 news au menu aujourd'hui, et non des moindres concernant la Côte d'Ivoire: 

Côte d'Ivoire: élections antidémocratiques: 29 membres de l'opposition arrêtés! http://www.connectionivoirienne.net/113423/lopposition-en-cote-divoire-fait…

C.I.:élections dictatoriales:le bilan s'alourdit:3 morts & 65 blessés lors des manifs contre Ouattara! http://www.connectionivoirienne.net/113428/les-manifestations-de-loppositio…

Autre nouvelle très grave : 34.000 soldats (28000 des "soldats" de Ouattara + 6000 casques bleus de l'ONU) mobilisés pour l'élection...ou pour faire voter les gens pour le "bon" candidat ? http://www.connectionivoirienne.net/113394/cote-divoire-34-000-soldats-mobi…

Vic.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:07 (2016)    Sujet du message: DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 385, 86, 87119, 120, 121  >
Page 86 sur 121

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com