LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1
Aller à la page: <  1, 2, 3102, 103, 104120, 121, 122  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 06:34 (2016)    Sujet du message: SWEDEN - EXPERT : - THE SITUATION IS CATASTROPHIC Répondre en citant

  SWEDEN - EXPERT : - THE SITUATION IS CATASTROPHIC

 

Police Inspector in Stockholm, Lars Alvarsjö, issues a severe warning that the Swedish legal system - which is a cornerstone of a democratic society - is about to collapse.

In an article in Svenska Dagbladet, the police inspector writes that the huge influx of asylum seekers, criminal gangs and religious extremism have stretched the Swedish police to a breaking point.

- In some areas, everyday situations are that police are meet with stones and Molotov cocktails, writes Alvarsjö.

Researcher of terrorism and radicalization at the Swedish Defence Academy, Magnus Ranstorp, agrees with the police assessment and believes that the situation in Sweden is catastrophic. He does not believe that the police's warning will make sufficient impressions on the political leadership.

- In the worst areas, extremists have taken over, while the Swedes are apathetic spectators watching. The entire legal system and security is threatened by the police on the verge of collapse and it just seems to get worse, says Ranstorp to Kristeligt Dagblad.

The problems are the result of decades of rejection of the problems in immigrant dense neighborhoods and suburbs. These areas are characterized by high unemployment and low level of education. Crime and radicalization flourishes.

Ranstorp believes the police situation is a symptom of a larger social problem. The elite and ordinary people will for ideological reasons not realize what is about to happen:

"The police situation is a symptom of a larger social problem, where the distances are huge, but there is no response. Ordinary Swedes sit back in the big cities and refuse to see what is happening, because in their world there is no problem," he says.

The development of parallel societies has gone dangerously far in Sweden. 52 areas or districts in Sweden now qualify as "lawless, dangerous and vulnerable places." 20 of those are located in Stockholm.

The Stockholm police has already said that it is no longer able to perform all its tasks and no longer can protect the population, as too many resources are needed for criminal asylum seekers - mainly Moroccan boys and young men - operating at various places, including the central station, where they steal and harass passersby. There are numerous reports of sexual harassment and groping of girls and women. In addition, the regular call-outs to the country's overcrowded reception centers because of threats, fights, abuse and vandalism.

Police in Gothenburg had on average between four and five call-outs every single day to various reception centers and residential units for so-called unaccompanied minor asylum seekers in the period October 20 - January 8.

Altogether, Swedish police has, during only the last four months, responded to some 5,000 "incidents" at the country's asylum centers.

Ranstorp believes it must go as far as to a complete collapse before the political leadership decides to act:

"Warnings are not enough and there must be a total collapse of the police before anything changes. We are in a disastrous situation with widening gaps between immigrants in the suburbs and the rest of society. It creates extreme right and Islamic radicalization," he says.

With 20,000 policemen, Sweden belongs to the countries in Europe that has by far the smallest police force in relation to the population.

http://speisa.com/modules/articles/index.php/item.2513/expert-the-situation…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 19 Fév - 06:34 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 07:24 (2016)    Sujet du message: CHURCHES READY TO JOIN HANDS TO ASSIST "GOOD PEOPLE MOVING FOR BAD REASONS" Répondre en citant


IMMIGRATION

CHURCHES READY TO JOIN HANDS TO ASSIST "GOOD PEOPLE MOVING FOR BAD REASONS"



Jasvir Singh at the refugee conference in Geneva. © Peter Williams/WCC

18 February 2016

Participants in a recent conference on the refugee crisis in Europe, hosted by the WCC, said they felt energized by the reports from a multitude of activities undertaken by churches from Lebanon to Finland through Serbia, Greece and Germany.
As they prepared to head back to their various fields of engagement, they expressed their commitment to continue to work together to tackle the crisis from all angles.

The conference held in Geneva on 18 and 19 January was co-sponsored by UNICEF, the UN Children's Fund; UNFPA, the UN Population Fund; and UNHCR, the office of the UN High Commissioner for Refugees. It provided an opportunity for practitioners from UN agencies and civil society organizations, especially faith based ones, to hear each other's concerns and exchange best practices.

This opportunity of mutual listening for actors in countries that are receiving refugees as well as in their countries of origin and transit was an important step, said the general secretary of the Middle East Council of Churches, Fr Dr Michel Jalakh. He expressed his hope at the end of the conference that the WCC could play a coordinating role for the response to the refugee crisis by churches and their national and regional councils, in order to move beyond sporadic interventions.
Dr Audeh Quawas from Jordan, in charge of Ecumenical Relations for the Greek Orthodox Patriarchate of Jerusalem, saw the conference as a welcome opportunity to highlight the need for tackling the refugee crisis at its origin, by solving the main problems in the Middle East. For that, the countries surrounding Syria would need more assistance, he pointed out.

"We need to treat people as human beings, not as religious affiliations," he added. "That's what we learned from our Christian faith."
The ecumenical officer of the French Protestant Federation, the Rev. Jane Stranz, said she left Geneva with a renewed commitment to put refugee issues and the rights of refugees on the agenda.

"Refugees are not criminals but people who are moving because they can no longer live where they come from: Good people moving for bad reasons," she explained. "We need to keep saying that."

Jasvir Singh, who represented the Faiths Forum for London at the event, said he was struck by the level of willingness to cooperate and collaborate in order to improve the experience of refugees coming to Europe.

"The openness of the ecumenical movement is to be commended," he said, adding that "now we need to look at next steps."

He pointed to the need to hear the interfaith voice: "We need to ensure that we tackle the refugee crisis from a spiritual perspective where we acknowledge differences but also focus on commonalities."

Msgr Marco Gnavi of the Community of Sant’Egidio explained that "no single church or faith based community can deal with this issue alone. We need to find a tone that is comprehensible beyond our borders."

He urged Europeans not to forget that their continent shares responsibility for the causes of the crisis. Ending on a positive note, he added: "Every time we meet an 'Other' is a chance to renew our vocation as Christians."

More information on WCC work on migration (including conference documentation)
WCC/UN conference calls for coordinated action on refugee crisis (WCC press release of 20 January)

http://www.oikoumene.org/en/press-centre/news/churches-ready-to-join-hands-…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 19 Fév - 08:02 (2016)    Sujet du message: DENMARK TO DROP CRIMINAL RECORD CERTIFICATE REQUIREMENT FOR REFUGEES Répondre en citant

IMMIGRATION

DENMARK TO DROP CRIMINAL RECORD CERTIFICATE REQUIREMENT FOR REFUGEES

 

The Danish government suggests dropping the criminal record certificate requirement for refugees who want to work at nurseries and day-care centres for children.

In Denmark it is a legal requirement that nurseries, kindergartens and day-care centres for children obtain certificates on all staff that can come in direct contact with children under 15 years.

The certificate must ensure that the employee has not previously been convicted of sexual offenses against children.

But when the country's municipalities want to send newly arrived refugees to work at day-care centres, it is often impossible to get hold of the necessary information in their home countries. And therefore, the government is now willing to change the law.

Culture Minister, Bertel Haarder, is responsible for the rules on criminal records. And in a written response to DF's Pernille Bendixen, he expresses understanding that the country's municipalities have a dilemma.

- On one hand they are obliged to obtain a certificate before taking refugees into internships in institutions for children. And on the other hand, it is practically impossible to obtain information from the countries they have fled.

'I will therefore ask my officials to look into ways to revise the existing rules on criminal records, so that no unnecessary resources are used to obtain blank certificates', says Bertel Haarder, and adds:

- Adjustments must never slacken the overarching goal of the children's safety and security.

The minister's response creates great concern regarding children's safety and security within the government's support party, the Danish People's Party (DF).

- As I read it, the government is on its way to open up for that refugees can be employed in day-care centres without a criminal record certificate. I think it is totally outrageous that one can consider loosen these rules that are intended to protect children from harm, says spokeswoman Pernille Bendixen (DF) to Ekstra Bladet.

At the same time she calls it discrimination against the Danish pedagogues who have to continue to provide a criminal record certificate to get a job, while refugees may refrain.

http://speisa.com/modules/articles/index.php/item.2511/denmark-to-drop-crim…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 03:21 (2016)    Sujet du message: SOROS ET LE CFR EXPLOITE LA CRISE DES REFUGIES POUR LE NOUVEL ORDRE MONDIAL / Soros and CFR Exploit Refugee Crisis for New World Order Répondre en citant

IMMIGRATION

SOROS ET LE CFR EXPLOITE LA CRISE DES REFUGIES POUR LE NOUVEL ORDRE MONDIAL

ENGLISH : Soros and CFR Exploit Refugee Crisis for New World Order
http://www.thenewamerican.com/world-news/europe/item/22447-soros-and-cfr-ex…

Par Alex Newman – Le 2 février 2016 – Source thenewamerican.com via alt-market.com



Après avoir littéralement créé la crise des réfugiés du début à la fin – détruisant plusieurs pays du Moyen-Orient pour ensuite exiger que l’Europe accepte des millions de victimes déplacées – les élites internationalistes exploitent maintenant le chaos qu’elles ont déclenché pour pousser plus avant le mondialisme et l’étatisme. L’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient sont tous dans le collimateur du milliardaire George Soros (en photo), du gouvernement global promu par le Council on Foreign Relations, et d’autres forces mondialistes incontournables.

Parmi les autres efforts, les instigateurs de la crise des réfugiés utilisent l’horreur qu’ils ont déclenchée comme prétexte pour miner ce qui reste de souveraineté nationale dans ces régions – tout en habilitant davantage les institutions supranationales telles que l’Organisation des Nations Unies, l’Union européenne, l’Union africaine, et même un nouvel outil soutenu par les mondialistes, l’Union du Moyen-Orient, pas encore officiellement dévoilé. Un nouveau Plan Marshall et même une force paramilitaire de l’UE avec des pouvoirs sans précédent sont également à l’ordre du jour, le tout sur la route vers ce que les porte-paroles de l’establishment évoquent régulièrement comme un nouvel ordre mondial.

Avec la situation des réfugiés échappant rapidement à tout contrôle dans certaines régions du continent – les agressions sexuelles de masse du Nouvel An à travers l’Allemagne et ailleurs, l’implosion de l’ordre autour de Calais en France, les débordements largement commentés de la gare centrale de Stockholm par des jeunes réfugiés, et plus encore –, le public est maintenant de plus en plus en plus outré. En effet, comme The New American l’a rapporté la semaine dernière, même les forces de l’establishment responsables du déclenchement du chaos en sont maintenant à le dénoncer bruyamment. Le New York Times, un porte-parole des élites qui a favorisé consciencieusement les guerres mondialistes qui ont déclenché la crise des réfugiés, puis l’inondation subséquente de l’Occident par les victimes de ces guerres, a publié un éditorial soulignant que l’Allemagne était «au bord du précipice» en raison de la crise. Les grands patrons politiques européens ont également tiré la sonnette d’alarme.

Un autre mondialiste important, protégé de la dynastie bancaire des Rothschild, Georges Soros, patron milliardaire d’un hedge-fund, a joué un rôle déterminant dans la promotion des guerres innombrables et du tsunami de réfugiés en Europe qui a suivi, déclenché par ses guerres. Et maintenant, comme d’autres voix de l’establishment, Soros en est également à souligner l’évidence. L’Union européenne, a-t-il dit dans une interview récente, est «au bord de l’effondrement» en raison de l’afflux soudain de plus d’un million de réfugiés islamiques l’an dernier. Et non sans coïncidence, Soros a aussi des idées sur les solutions. Sans surprise, ces solutions présumées impliquent plus de mondialisme pour l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient – et moins de souveraineté, d’autonomie et de liberté.

Dans une interview sur Bloomberg au Forum économique mondial de Davos, en Suisse, l’étatiste radicalement opposé à toute souveraineté nationale, a affirmé que l’Europe avait besoin de financer un nouveau Plan Marshall pour les régions du monde d’où fuient les réfugiés – régions et nations détruites en grande partie par ces élites mondialistes de l’establishment occidental qui poussent ce nouveau plan. Soros a exprimé son soutien à une proposition faite plus tôt par un autre mondialiste, le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble. Le nouveau Plan Marshall qu’ils envisagent cherche à transférer la richesse des contribuables européens vers une multitude de nations ruinées par les machinations mondialistes, comme la Libye, la Syrie, l’Irak, l’Afghanistan et au-delà, mais le véritable programme va beaucoup plus loin, comme l’a été le dernier plan Marshall après la Seconde guerre mondiale.

«Ce qui est le plus important pour nous est d’investir des milliards dans ces régions à partir desquelles les réfugiés viennent pour réduire la pression sur les frontières extérieures de l’Europe», fait valoir Schäuble dans un groupe de discussion mondialiste au Forum économique mondial, parlant aux côtés de plusieurs premiers ministres européens qui ont également joué un rôle clé dans les flux de réfugiés déplacés en Europe depuis les nations qu’ils ont aidé à détruire. «Cela va coûter à l’Europe beaucoup plus que nous ne le pensions.» Bien sûr que ça coûtera plus, et vous allez payer pour cela. Écrivant en 2014 dans Project Syndicate, un organe de propagande soutenu par Soros, Schäuble a déjà appelé à un régime d’imposition global, un de ses nombreux appels à plus de mondialisme et d’étatisme.

Mais que serait un nouveau Plan Marshall pour le Moyen-Orient et l’Afrique ? Une brève histoire du Plan Marshall original pourrait offrir quelques indices. Officiellement connu sous le nom de Programme de rétablissement européen, le système consistait à transférer l’équivalent de près de 150 milliards de dollars d’aujourd’hui des contribuables américains aux gouvernements d’Europe occidentale. Le but avoué était d’aider à reconstruire l’Europe après la Seconde Guerre mondiale. Dans la pratique, cependant, il a servi d’outil clé dans la transformation de l’Europe occidentale en une région étatisée dominée par un Big gouvernement et des institutions supranationales. Cela a finalement abouti à la domination des Européens dans le cadre du super-État irresponsable l’UE. Tel était l’objectif depuis le début.

Dès 1947, alors secrétaire d’État américain, George Marshall (CFR) – un acteur clé dans la transmission de la Chine au président Mao et à ses communistes meurtriers, et peut-être au dictateur et meurtrier de masse, Joseph Staline, [il s’agit ici de l’opinion de l’auteur, NdT] allié le plus important au monde – a fortement suggéré dans un discours que la coopération économique européenne était une condition préalable à l’aide américaine cruciale après la guerre. «Il est déjà évident qu’avant que le gouvernement des États-Unis puisse aller beaucoup plus loin dans ses efforts pour améliorer la situation et aider le monde européen à démarrer sur la voie de la reprise, il doit y avoir un accord entre les pays de l’Europe quant aux exigences de la situation et quant à la part que ces pays eux-mêmes vont prendre en vue de la bonne application de toutes les mesures susceptibles d’être entreprises par notre gouvernement», a déclaré Marshall, l’homme qui donna son nom au plan. «L’initiative, je pense, doit venir de l’Europe. Le rôle de mon pays devrait se composer d’une aide amicale pour l’élaboration d’un programme européen et du soutien plus tard à un tel programme, pour autant que nous puissions le mettre en pratique. Le programme devrait être fait conjointement, accepté par un certain nombre, sinon par tous les pays européens.»

Le comité de la Coopération économique européenne, présidé par l’ex-secrétaire britannique des Affaires étrangères Ernest Bevin, a officiellement répondu avec un rapport important qui a finalement été transmis après approbation par le Département d’État au président Harry Truman. Signé par les représentants des gouvernements de l’Autriche, de la Belgique, du Danemark, de la France, de la Grèce, de l’Islande, de l’Italie, du Luxembourg, des Pays-Bas, de la Norvège, du Portugal, de la Suède, du Royaume-Uni, et d’autres encore, le comité a souligné les efforts pour créer une union douanière qui pourrait même finalement conduire à plus de coopération. Les officiels américains en étaient bien heureux.

Les membres du Congrès, en particulier le représentant du Minnesota, Walter Judd, ont même essayé d’inclure les cours de langue dans une déclaration d’intention du projet original de la loi Plan Marshall de 1948, déclarant explicitement que la politique des États-Unis était d’encourager l’unification économique et la fédération politique de l’Europe. En fin de compte, un libellé appelant au développement de la coopération économique a été inclus à la place. L’année suivante, l’amendement sur la  fédération politique a été relancé à nouveau, le résultat étant l’ajout de la phrase: «Il est en outre déclaré que la politique du peuple des États-Unis est d’encourager l’unification de l’Europe.» En 1951, le Congrès a finalement statué et l’a dit ouvertement, avec une clause incluse dans la loi de sécurité mutuelle 1951 déclarant «encourager davantage l’unification économique et la fédération politique de l’Europe».

Les objectifs de l’appui par le gouvernement des États-Unis pour une intégration européenne ont été expliqués en partie il y a des décennies, bien que largement ignorés, par des hauts responsables américains. Le 20 septembre 1966, par exemple, alors sous-secrétaire d’État, George Ball (CFR) a témoigné devant le Congrès à propos de l’avis du Département d’État sur la formation d’une communauté atlantique, essentiellement la fusion des États-Unis avec l’Europe. «Je trouve peu de preuves d’un vif intérêt parmi les Européens pour tout passage immédiat vers une plus grande unité politique avec les États-Unis, a-t-il expliqué. Ils craignent le poids écrasant de la puissance américaine et son influence dans nos conseils communs. […] Nous croyons que tant que l’Europe reste seulement un continent d’États moyens et de petite taille, il y a des limites prédéfinies au niveau de l’unité politique que nous ne pouvons atteindre à travers l’océan

Ce n’est pas une coïncidence si le nouveau Plan Marshall est poussé par le même établissement mondialiste qui a ouvertement poussé pour imposer une Union du Moyen-Orient dans la région ces dernières années. «Tout comme un continent [européen] très belliqueux a trouvé la paix grâce à l’unité par la création de ce qu’est devenu l’UE, les Arabes, les Turcs, les Kurdes et d’autres groupes de la région pourraient trouver une paix relative dans une union sans cesse plus étroite», a affirmé Mohamed «Ed» Husain, un attaché supérieur pour les études sur le Moyen-Orient au CFR, dans un article publié dans le Financial Times et sur le site du CFR à la mi-2014. «Après tout, la plupart de ses problèmes – terrorisme, pauvreté, chômage, sectarisme, crises de réfugiés, pénuries d’eau – exigent des réponses régionales. Aucun pays ne peut résoudre ses problèmes à lui seul.» C’est bien sûr un non-sens, mais c’est la rhétorique mondialiste habituelle.

Beaucoup d’autres mondialistes ont publié des déclarations similaires. Il est même devenu à la mode pour les grands noms de l’establishment et leurs suiveurs de comparer le Moyen-Orient d’aujourd’hui avec l’Europe avant l’UE. En effet, Richard Haass, le patron du CFR et ancien chef du département d’État américain, écrivant dans la revue Project Syndicate de Soros, dit exactement cela. Dans un aveu incroyable, Haass explique, sans admettre le rôle moteur du CFR dans le déclenchement de toutes les tragédies qu’il mentionne, que le CFR a soutenu les guerres mondialistes de la dernière décennie et demie et qu’elles étaient cruciales pour mettre la région à feu et à sang, ce même incendie qui exige maintenant une réponse censée être une Union du Moyen-Orient inspirée par le CFR pour l’éteindre. La stratégie mondialiste utilisée maintes et maintes fois se déroule comme ceci : créer un problème, puis exploiter et gérer la réaction inévitable pour mettre en avant une solution.

«La guerre en Irak en 2003 a été lourde de conséquences, car elle a exacerbé les tensions entre sunnites et chiites dans l’un des pays les plus importants de la région et, par conséquent, dans la plupart des autres sociétés divisées de la région», a écrit Haass, en omettant le rôle déterminant des membres du CFR et des agents de l’administration Bush, les médias, le Congrès, et au-delà, qui ont exigé et lancé la destruction de l’Irak. «Le changement de régime en Libye [par Obama, les Nations Unies, l’OTAN et les apparatchiks du CFR [mais aussi par Sarkozy, Juppé et BHL, NdT]ensemble à gérer», a déclaré Haass. Comment c’est pratique, le CFR met le feu, et maintenant prétend avoir l’extincteur, promettant un brasier infernal à moins que, et jusqu’à ce que, tout le monde se soumette aux exigences mondialistes, y compris un nouvel ordre régional.

Plusieurs rapports de presse ont suggéré que le Kremlin, qui est en train de construire sa propre Union eurasienne, pourrait être appelé à aider pour ce nouveau Plan Marshall. Plusieurs médias ont même rapporté que Soros voulait que la Russie coopère à sa mise en place, mais pour l’instant, au moins, ces rapports semblent être inexacts. Mais l’idée que le Kremlin de Poutine aide à faire avancer la régionalisation et, finalement, le mondialisme en tandem avec l’UE est loin d’être nouvelle. En fait, avant les récentes tensions, les grands patrons de l’UE ont été très ouverts à ce sujet. Lors d’une réunion fin de 2012 entre les dirigeants russes et ceux de l’UE, Herman Van Rompuy, le Président du Conseil européen adoubé par le Bilderberg à l’époque, a déclaré: «En travaillant ensemble, l’UE et la Russie peuvent apporter une contribution décisive à la gouvernance mondiale et la résolution des conflits régionaux, à la gouvernance économique mondiale dans le cadre du G8 et du G20, et dans un large éventail de questions internationales et régionales» Les poids lourds de la politique russe ont également commenté publiquement en appelant à l’intégration – y compris politique – entre l’UE et la Russie.

En Afrique, la même stratégie de régionalisation se poursuit, comme The New American l’a documenté dans un article récent sur un ordre du jour mondialiste devenant plus clair pour imposer une Union africaine sur les peuples du continent. Sans surprise, l’UE, ainsi que l’administration Obama et la dictature communiste esclavagiste de Chine continentale, sont déjà les financiers en chef de l’Union africaine. L’ONU a, quant à elle, aidé à orchestrer le processus.
La fin du jeu est aussi bien claire : utilisation des blocs régionaux comme blocs de construction pour ériger ce à quoi les mondialistes tels que Soros, Bush, Clinton, Biden, et d’autres, font souvent référence en public, le Nouvel Ordre Mondial. Dans son récent livre, L’Ordre mondial, l’homme du mondialisme et ancien secrétaire d’État Henry Kissinger a conçu le plan. «La quête contemporaine d’un ordre mondial [gouvernement mondial] va requérir une stratégie cohérente pour établir un concept d’ordre [gouvernement régional] dans les diverses régions et pour relier ces ordres régionaux [les gouvernements] les uns aux autres», écrit-il. Les documents du Département d’État remontant sur des décennies, décrivent cette même stratégie.

D’autres projets internationalistes ont été mis en avant en exploitant la crise des réfugiés pour inclure la création de nouvelles institutions de l’UE, y compris les organismes permettant d’usurper le contrôle de l’immigration en provenance des pays anciennement souverains, ainsi que pour créer des unités militaires visant ostensiblement à protéger «les frontières de l’Europe» face au tsunami de réfugiés déclenché par les machinations mondialistes. Si elle est approuvée, la force militaire proposée par l’UE serait même en mesure d’intervenir dans les pays européens sans la permission des autorités nationales si la situation devenait urgente. Le mondialiste et ancien patron de Goldman Sachs, Peter Sutherland, servant actuellement comme «représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour les migrations internationales», a ouvertement déclaré  que la souveraineté nationale est une «illusion absolue» qui doit être «laissée derrière nous» dans l’intérêt de la crise des réfugiés et, plus largement, la création d’un «monde meilleur».

Si l’humanitaire était vraiment la motivation, de nombreux experts ont souligné qu’il serait radicalement plus rentable d’aider les réfugiés et les victimes des guerres mondialistes sur des lieux plus proches de leur domicile. Pour la même somme d’argent, il serait possible de soutenir 25 à 50 fois plus de personnes au Liban ou en Jordanie qu’en Europe. Les guerres qui ont détruit ces pays et ont provoqué la crise initiale n’auraient jamais été lancées si les prétendues préoccupations humanitaires de l’establishment étaient authentiques. Au lieu de cela, l’ordre du jour est de faire progresser le mondialisme, purement et simplement, et les élites ne semblent même plus se donner la peine de le dissimuler. Les Européens, les Africains, les Américains, les Moyen-Orientaux, et toute l’humanité devraient résister.

Alex Newman

Traduit par Hervé, vérifié par Wayan, relu par Diane pour le Saker francophone.

http://lesakerfrancophone.fr/soros-et-le-cfr-exploite-la-crise-des-refugies…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 04:14 (2016)    Sujet du message: CATHOLIC CHARITIES RESETTLES ISLAMISTS : EVIL OR INSANITY? Répondre en citant

IMMIGRATION

CATHOLIC CHARITIES RESETTLES ISLAMISTS : EVIL OR INSANITY?

Posted on February 19, 2016 by creeping



via : St. Cloud, MN billboard removed when Catholic Charities complains « Refugee Resettlement Watch

The local Catholic Charities in St. Cloud complained that the sign was inaccurate because their particular branch of CC didn’t actually place Somali Muslims in St. Cloud (that is the job of Lutheran Social Services).  The sign company agreed to remove the sign.

However….

It is accurate that Catholic Charities of St. Paul and Minneapolis do resettle Somali Muslims (a shocking number of their ‘youths’ have gone on to become international jihadists), so for the whole state of Minnesota the sign’s message is accurate.  We told you as early as 2011 that Catholic Charities was one of three phony non-profits (federal contractors) that first brought Somali Muslims to Minnesota beginning in the 1980s.

Go here to see one of dozens and dozens of posts about the ‘Somali youths’ who received the benefits of US citizenship, welfare as they grew up, and some even obtained college educations and still went on to become (or attempted to become) Islamic terrorists.

Minneapolis Star Tribune story begins:

A billboard that targeted Catholic Charities for resettling Muslim refugees was taken down Wednesday, just days after it was installed in St. Joseph Township in Stearns County.

The sign, which read “Catholic Charities Resettles Islamists: EVIL or INSANITY?” was apparently paid for by an individual who hired Franklin Outdoor Advertising to post it along a highway a few miles west of St. Cloud, where Somali immigrants have been targeted by anti-Muslim groups.

A spokesman for Catholic Charities in St. Cloud said the office reached out to the advertising firm after an employee spotted the billboard to notify the firm that the office isn’t involved with refugee resettlements. Franklin Outdoor agreed to remove the sign due to the inaccuracy, said Steve Bresnahan, the executive director of Catholic Charities of the Diocese of St. Cloud.

Continue reading here.   The St. Paul/Minneapolis Catholic Charities admits it resettles Somali Muslims.

Chuckling!  How many passersby saw this sign in Stearns County before it was removed compared to how many will see it now that Catholic Charities forced its removal… help get this story out far and wide!

Go here for a huge archive on St. Cloud (a pocket of resistance)!  Go here to see which other towns in Minnesota ‘welcomed’ Somalis over a ten year period.
 And, don’t miss this recent post where we reported that over 43,000 Somalis have been admitted to the US just since Obama took office. Minnesota is destination #1 for Somali colonization.

https://creepingsharia.wordpress.com/2016/02/19/catholic-charities-resettles-islamists-evil-or-insanity/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 04:37 (2016)    Sujet du message: COPS REFUSE TO WORK BEYONCE CONCERTS BECAUSE SPEAKING OUT AGAINST KILLIER COPS IS ‘ANTI-POLICE’ Répondre en citant

COPS REFUSE TO WORK BEYONCE CONCERTS BECAUSE SPEAKING OUT AGAINST KILLIER COPS IS ‘ANTI-POLICE’



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=_c-eR4GdHJs


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 06:38 (2016)    Sujet du message: LE HCR APPELLE A RESPECTER LE DROIT D'ASILE DES MOZAMBICAINS ARRIVES AU MALAWI Répondre en citant

IMMIGRATION

LE HCR APPELLE A RESPECTER LE DROIT D'ASILE DES MOZAMBICAINS ARRIVES AU MALAWI


Des réfugiés du Mozambique peu après leur arrivée à Kapise, au Malawi. Photo HCR/M. Mapila

18 février 2016 – Alors que le nombre de Mozambicains ayant fui au Malawi continue de croître, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a appelé jeudi toutes les parties à respecter leur droit à demander l'asile dans un contexte de pressions pour les renvoyer vers leur pays d'origine.

« Plus de 6.000 Mozambicains sont arrivés au Malawi depuis la mi-décembre », a déclaré le HCR dans un communiqué de presse, précisant que les nouveaux arrivants citent, comme motifs de leur départ, les affrontements entre des éléments armés de l'opposition RENAMO et les forces gouvernementales.

La quasi-totalité des réfugiés mozambicains est hébergée dans un camp du village de Kapise, dans le district de Mwanza, à environ 100 kilomètres au sud de Lilongwe, la capitale du Malawi, a indiqué l'agence de l'ONU.

Selon le HCR, des représentants du gouvernement du Mozambique voisin se sont rendus à Kapise au moins trois fois depuis la mi-janvier pour demander aux arrivants pourquoi ils ont fui et discuter de la possibilité de retourner dans leurs régions d'origine, moyennant un soutien socio-économique.

Face à ces développements, le HCR a fait part de sa préoccupation aux deux gouvernements concernant le fait que le droit de demander l'asile et le principe du rapatriement librement consenti ne doivent pas être compromis.

« Le HCR appelle toutes les parties à respecter le caractère humanitaire de l'afflux de Mozambicains au Malawi », a déclaré l'agence de l'ONU.

Le gouvernement du Malawi a décidé que les nouveaux arrivants devraient rester à Kapise, en raison de sa proximité avec la frontière du Mozambique, dans l'espoir que les combats cessent bientôt et qu'ils puissent rentrer dans leur pays, a précisé le HCR.

Toutefois, selon l'agence, le village est désormais bondé et davantage de terrains sont nécessaires pour accueillir le nombre croissant des arrivants.

« Nous avons demandé au gouvernement d'identifier un nouveau site plus éloigné de la frontière et comprenant suffisamment de terrain pour permettre la décongestion de Kapise », a indiqué le HCR.

Selon l'agence, le Malawi accueille déjà quelque 25.000 réfugiés et demandeurs d'asile, principalement originaires de la région des Grands Lacs et de la corne de l'Afrique. Ils sont pour la plupart hébergés dans le camp de Dzaleka, à environ 35 kilomètres de Lilongwe. Ce camp est arrivé à la limite de sa capacité initiale d'accueil et les rations alimentaires ont été diminuées de 50% depuis octobre 2015, car les ressources pour aider les réfugiés sont limitées.

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=36665


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 06:43 (2016)    Sujet du message: FACE AUX DECES D'ENFANTS MIGRANTS EN MEDITERRANEE, DES AGENCES DE L'ONU APPELLENT A REAGIR Répondre en citant

IMMIGRATION

FACE AUX DECES D'ENFANTS MIGRANTS EN MEDITERRANEE, DES AGENCES DE L'ONU APPELLENT A REAGIR

Ruse et mélodrame pour nous faire accepter l'inacceptable de ce vaste complot destructeur.


Des bénévoles grecs aident un enfant en bas âge à sortir d’un bateau ayant atteint les côtes de l’ile Lesbos, après avoir traversé la mer Égée depuis la Turquie. Photo : HCR / Achilleas Zavallis

19 février 2016 – Face à l'augmentation des décès d'enfants migrants en mer Méditerranée, plusieurs agences de l'ONU ont appelé vendredi à renforcer la sécurité des personnes tentant de gagner l'Europe par la mer et à mettre en place des voies d'accès légales et sécurisées au continent.

En moyenne, deux enfants meurent noyés chaque jour depuis septembre 2015 en accompagnant leurs familles dans la traversée de la Méditerranée orientale vers l'Europe, et le nombre de décès d'enfants ne cesse d'augmenter, ont déploré dans un communiqué de presse conjoint l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

Les trois agences ont appelé à renforcer la sécurité des personnes tentant de gagner l'Europe par la mer, après avoir fui le conflit et le désespoir dans leur pays d'origine.

Depuis la mort tragique et très médiatisé, en septembre dernier, du petit Aylan Kurdi, un enfant syrien de trois ans qui fuyait la guerre avec sa famille, plus de 340 enfants, dont de nombreux bébés et enfants en bas âge, sont morts noyés dans la Méditerranée orientale, ont indiqué les agences.

« Nous ne pouvons pas détourner le regard face à la tragédie de tant de jeunes vies et de destins perdus », a déclaré le Directeur général de l'UNICEF, Anthony Lake. « Nous n'avons peut-être pas la capacité actuelle de mettre fin au désespoir qui pousse tant de gens à essayer de traverser la mer, mais les pays peuvent et doivent coopérer pour rendre ces voyages dangereux plus sûr ».
La portion de la mer Egée située entre la Turquie et la Grèce est parmi les routes les plus meurtrières au monde pour les réfugiés et les migrants, ont précisé les agences.

« Ces morts tragiques en Méditerranée sont insupportables et doivent cesser », a déclaré quant à lui le Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, appelant les Etats à mettre en place des voies d'accès à l'Europe légales et sécurisées, notamment grâce à des programmes de réinstallation et de regroupement familial.

Dans la mesure où les enfants représentent désormais 36% des personnes en déplacement, les chances de les retrouver noyés durant la traversée de la mer Égée de la Turquie vers la Grèce ont augmenté en proportion, ont indiqué les agences, précisant qu'au cours des six premières semaines de 2016, 410 personnes se sont noyées sur les 80.000 qui ont traversé la Méditerranée orientale, soit 35 fois plus qu'en 2015 à la même période.

« Ce n'est pas seulement un problème méditerranéen, ou même un européen, mais la naissance d'une catastrophe humanitaire qui exige un engagement de la part du monde entier. Le tremblement de terre de 2010 en Haïti n'était pas seulement l'affaire d'un seul hémisphère, ni le tsunami de 2004 en Asie du Sud-Est.

Ces catastrophes ont été accueillies par une effusion d'action humanitaire. Celle-ci doit l'être également », a appelé le Directeur général de l'OIM, William Lacy Swing.


http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=36669


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 03:30 (2016)    Sujet du message: FRANCE : NOUVELLE LOI : LES CELIBATAIRES DE PLUS DE 30 ANS DEVRONT ACCUEILLIR UN MIGRANT Répondre en citant

IMMIGRATION

FRANCE : NOUVELLE LOI : LES CELIBATAIRES DE PLUS DE 30 ANS DEVRONT ACCUEILLIR UN MIGRANT

A confirmer car je n'ai rien trouver sur le site français sur l'immigration , jusqu'à maintenant.

Par Samantha Löw
22 février 2016



Vous êtes célibataire ? Vous avez plus de 30 ans ? Vous n’avez pas d’enfant ? Voici ce qu’il va vous arriver.

Suite à l’invasion de migrants, nos dirigeants ont décidé de leur donner une éducation. En effet, suite à cette vague, de nombreux délits ont été commis dans nos pays. Vols, agressions, viols, les migrants n’y ont pas été de mains mortes.

Angela Merkel, François Hollande et Charles Michel ont donc trouvé la solution.

Tous les célibataires de plus de 30 ans vivant seul et sans enfant devront accueillir chez eux un migrant de moins de 21 ans afin de lui donner une éducation.

Les migrants ne connaissent pas notre culture et ne savent pas ce qui est bien ou mal ici. Nous allons donc les intégrer dans notre société en les plaçant directement auprès de citoyens de nos pays. Bien sûr, l’immigré sera à la charge de la personne. Il restera au minimum deux ans au sein du foyer et passera un examen d’intégration au bout des deux ans. S’il est réussi, il pourra quitter le logement, si pas il devra y rester encore un an.” déclare le porte-parole du projet.

Que votre vie tranquille repose en paix !

http://nordpresse.be/nouvelle-loi-celibataires-de-plus-de-30-ans/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 03:48 (2016)    Sujet du message: LES DISPOSITIONS LEGISLATIVES CONSECUTIVES A LA FUTURE REVISION CONSTITUTIONNELLE Répondre en citant




LES DISPOSITIONS LEGISLATIVES CONSECUTIVES A LA FUTURE REVISION CONSTITUTIONNELLE



3 février 2016

Lors du Conseil des ministres du 03 février 2016, le garde des sceaux, ministre de la justice et le ministre de l’Intérieur ont présenté une communication relative aux dispositions législatives qui seront consécutives à la révision constitutionnelle.


Deux types de dispositions seront nécessaires.

1) Un projet de loi ordinaire sera présenté pour compléter le régime juridique de l’état d’urgence, en application du nouvel article 36-1 de la Constitution.

Ce projet de loi ajoutera à la législation actuelle de l’état d’urgence de nouvelles mesures qui sont apparues nécessaires au cours de la mise en œuvre récente de ce régime. Certaines nécessitent au préalable la révision de la Constitution.

Les nouvelles mesures proposées répondent à deux impératifs : créer des mesures individuelles de contrainte graduées et flexibles, d’une part, et améliorer le régime juridique des perquisitions administratives, d’autre part.

Le texte comprendra plusieurs mesures destinées à renforcer l’efficacité des perquisitions administratives, dans le respect des droits des personnes concernées.
Il sera proposé de créer un régime de saisie administrative des biens découverts à l’occasion d’une perquisition administrative, notamment lorsqu’il s’agit de supports numériques ou informatiques, ou de documents volumineux, le cas échéant rédigés en langue étrangère, dont l’exploitation ou la copie ne peut être achevée dans le temps de la perquisition.

Il apparaît également nécessaire de donner aux forces de l’ordre la possibilité, sous le contrôle du procureur de la République, de retenir sur les lieux la personne au domicile de laquelle se déroule une perquisition administrative, pendant la durée nécessaire aux opérations.

Il donnera enfin à l’autorité administrative un « droit de suite » lorsqu’il apparaît, au cours d’une perquisition administrative, qu'il existe des raisons sérieuses de penser qu’un second lieu (dépendance, box, appartement dont l’adresse ou les clés seraient découvertes, par exemple) est également fréquenté par une personne dont le comportement constitue une menace pour la sécurité et l'ordre public.

Le projet de loi proposera également de permettre à l’autorité administrative d’imposer une série d’obligations (signalement de ses déplacements, restitution de ses titres d’identité, interdiction de rentrer en relation avec certaines personnes, etc. ) à une personne à l’égard de laquelle il existe des raisons sérieuses de penser que son comportement constitue une menace pour la sécurité et l’ordre public, sans nécessairement l’assigner à résidence. Cette mesure permettra d’adapter de manière fine les contraintes administratives aux nécessités de la sécurité publique en réservant l’assignation à résidence aux cas les plus lourds.

L’ensemble de ces mesures, qui complèteront celles déjà prévues par la loi du 20 novembre 2015 modifiant la loi du 3 avril 1955 sur l’état d’urgence, offriront à l’autorité administrative et aux forces de l’ordre un cadre efficace de mise en œuvre de l’état d’urgence, et aux individus un niveau élevé de garanties pour assurer la préservation des libertés fondamentales.

2) Le vote de l’article 2 de la loi constitutionnelle, nécessitera plusieurs changements dans le régime de la déchéance de nationalité, aujourd’hui régi par l’article 25 du code civil.

Alors que la déchéance est aujourd’hui prononcée par décret de l’autorité administrative, après avis conforme du Conseil d’Etat, elle deviendra une peine complémentaire prononcée par un juge judiciaire.

La déchéance ne pourra être prononcée que pour des crimes d’atteintes aux intérêts fondamentaux de la Nation ou des crimes constituant des actes de terrorisme, ainsi que pour les délits de terrorisme ou d’atteinte aux mêmes intérêts, mais seulement s’ils sont punis d’au moins 10 ans d’emprisonnement.
De surcroît, le projet de loi unifie les régimes de déchéance applicables aux personnes condamnées quelle que soit l’origine de leur appartenance à la Nation.

Le juge prononcera la peine complémentaire de déchéance de la nationalité ou des droits attachés à la nationalité (droits civils ou civiques tels que le droit de vote, le droit d’éligibilité, le droit d’exercer une fonction juridictionnelle, le droit d’exercer une fonction publique ou un emploi réservé aux nationaux).

*
* *

 
Outre ces modifications législatives, sera engagée la ratification de la convention de 1961 sur la réduction des cas d’apatridie.

http://www.immigration.interieur.gouv.fr/Info-ressources/Actualites/L-actu-immigration/Les-dispositions-legislatives-consecutives-a-la-future-revision-constitutionnelle


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 03:53 (2016)    Sujet du message: LE RETOUR DES MIGRANTS VULNERABLES EN SITUATION IRREGULIERE : OPPORTUNITES ET DEFIS (CONFERENCE DU POINT DE CONTACT BELGE, 4 DECEMBRE 2015) Répondre en citant

IMMIGRATION

LE RETOUR DES MIGRANTS VULNERABLES EN SITUATION IRREGULIERE : OPPORTUNITES ET DEFIS (CONFERENCE DU POINT DE CONTACT BELGE, 4 DECEMBRE 2015)



21 décembre 2015

Organisée par le Point de contact belge du REM, la conférence s’est tenue à Bruxelles, le 4 décembre 2015, sur le thème « Le retour des migrants vulnérables en situation irrégulière : opportunités et défis ».

La conférence a réuni près de 80 participants, parmi lesquels des représentants de Points de contact nationaux du REM, de la Commission européenne, de ministères, d’organisations internationales, d’associations, ainsi que des experts et des chercheurs.

La conférence était organisée en deux parties :
  • la première partie de la journée était consacrée au cadre règlementaire et politique du retour des migrants vulnérables en situation irrégulière, au niveau national et européen ;
  • la deuxième partie était dédiée aux aspects plus concrets de la politique de retour, avec différents témoignages et présentations d’acteurs impliqués dans le domaine.
Compte-rendu de la conférence du Point de contact belge du Réseau européen des migrations : « Le retour des migrants vulnérable en situation ir...

...Le deuxième panel intitulé : « Débat sur le retour et la réinsertion des migrants vulnérables : défis et opportunités » a été modéré par Arijen LEERKES, Professeur associé au Département de sociologie de l’Université Erasme de Rotterdam. Le débat s’est ouvert avec l’intervention d’Anne DUSSART, Directrice de Caritas international en Belgique et Présidente de la Commission internationale catholique pour les migrations (ICMC), qui a présenté les projets de Caritas en matière de retour, de réinstallation et et de réinsertion (Renforcer le retour volontaire assisté individualisé, ERIN-Russie, Collaboration européenne). Madame DUSSART a souligné la difficulté de définir le concept de vulnérabilité, vue ses nombreuses implications....
P.2


Télécharger : Format pdf [0,16 MB]



Le compte-rendu et les présentations de la conférence sont disponibles sur le site du Point de contact belge du REM .

http://www.immigration.interieur.gouv.fr/Info-ressources/Actualites/L-actu-immigration/Le-retour-des-migrants-vulnerables-en-situation-irreguliere-opportunites-et-defis-conference-du-Point-de-contact-belge-4-decembre-2015


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 04:30 (2016)    Sujet du message: 150.000 MIGRANTS VENUS DE LIBYE SE PREPARENT A DEBARQUER EN EUROPE Répondre en citant

IMMIGRATION

150.000 MIGRANTS VENUS DE LIBYE SE PREPARENT A DEBARQUER EN EUROPE


Publié par wikistrike.com sur 21 Février 2016, 09:04am

Catégories : #Social - Société



Le gouvernement allemand, qui redoute cette nouvelle vague de réfugiés, exige que chaque pays de l’espace Schengen enregistre et contrôle les réfugiés.

Un nouvel afflux de réfugiés est attendu en Europe dans les semaines à venir: près de 150.000 migrants se trouvant dans la région de Tripoli, la capitale libyenne, s'apprêtent à partir pour l'Europe en traversant la Méditerranée, annonce le quotidien allemand Bild am Sonnetag  se référant à une source dans les services spéciaux.

Le ministère allemand de l'Intérieur craint que les réfugiés n'arrivent en Grèce et suivent "l'itinéraire balkanique" afin de se rendre en Europe occidentale. 
Selon le journal, le gouvernement allemand exigera officiellement lundi auprès de la Commission européenne que chaque pays membre de l’espace Schengen enregistre et contrôle les réfugiés.

"On ne peut pas admettre que la crise migratoire se mue en un fardeau porté uniquement par l'Allemagne", a déclaré un responsable du ministère de l'Intérieur.

Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), plus de 47.000 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par mer rien qu’au cours des premiers 26 jours de l'année. En 2015, 1.011.712 personnes ont gagné les côtes européennes. La Commission européenne a déclaré qu'il s'agissait de la crise migratoire la plus importante depuis la Seconde Guerre mondiale.
 
Source

http://www.wikistrike.com/2016/02/150-000-migrants-venus-de-libye-se-prepar…



Dernière édition par maria le Jeu 25 Fév - 05:57 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 04:41 (2016)    Sujet du message: STEVE QUAYLE-THE DEATH OF JUSTICE Répondre en citant




STEVE QUAYLE-THE DEATH OF JUSTICE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=3A9564XuAYY

Rick Wiles greets current events commentator and the author of “Empire Beneath the Ice: How the Nazis Won World War II”, Steve Quayle, to discuss the dubious circumstances surrounding the death of Supreme Court Justice Antonin Scalia. Rick will also host a roundtable on this subject, and break down the latest stream of QE to enter the global economy.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 06:28 (2016)    Sujet du message: OBAMA SET TO SETTLE SCORE AGAINST OREGON CONSTITUTIONAL SHERIFF OUTSPOKEN ON SECOND AMENDMENT Répondre en citant

OBAMA SET TO SETTLE SCORE AGAINST OREGON CONSTITUTIONAL SHERIFF OUTSPOKEN ON SECOND AMENDMENT






VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=kwQwMHqP23Q


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Lun 22 Fév - 07:06 (2016)    Sujet du message: KIM JONG-UN ORDERS ATTACKS ON SOUTH KOREA AS 15,000 U.S. TROOPS READY / UN WARNS TURK-SYRIAN BORDER CONFLICT CAN GET OUT OF CONTROL Répondre en citant

RUMOR OF WAR

KIM JONG-UN ORDERS ATTACKS ON SOUTH KOREA AS 15,000 U.S. TROOPS READY



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=uwA420syZKI

Article : http://www.dailymail.co.uk/news/article-3452479/Kim-Jong-ordered-terrorist-…


UN WARNS TURK-SYRIAN BORDER CONFLICT CAN GET OUT OF CONTROL





VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=V2ZzpQzDVGs



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mar 23 Fév - 04:49 (2016)    Sujet du message: HEZBOLAH LEADER THREATENS ISRAEL WITH NUCLEAR BOMB-LIKE ATTACK Répondre en citant

RUMOR OF NUCLEAR WAR

HEZBOLAH LEADER THREATENS ISRAEL WITH NUCLEAR BOMB-LIKE ATTACK


By Leith Fadel -
17/02/2016



Hezbollah’s Secretary General Sayyed Hassan Nasrallah issued a direct threat to the Israeli regime on Tuesday, stating that the Lebanese organization has the ability to deliver a nuclear bomb-like impact inside Israel if they are provoked.

The Hezbollah leader was alluding to the high concentration of ammonia storage tanks inside the coastal city of Haifa, which is located just south of the Lebanese border.
Citation:


“An Israeli expert has said that Haifa’s residents fear a deadly attack on the ammonia storage tanks, which contain more than 15,000 tons of this gas.”



Sayyed Nasrallah was referring to a statement made by an Israeli chemist about the 15,000 tons of ammonia that is stored in Haifa and its projected contamination of 800,000 civilians if attacked.

The Hezbollah leader added “this [attack] would be reminiscent to a nuclear bomb and we can say that Lebanon today has a nuclear bomb, as any rocket that might hit these tanks is capable of creating a nuclear bomb effect.”

Israeli officials have not commented on the statement; however, Israel’s Defense Minister Moshe Ya’alon has declared his concern over Hezbollah’s capabilities in the past.

https://www.almasdarnews.com/article/29034/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mar 23 Fév - 07:06 (2016)    Sujet du message: IMMIGRATION & THE CHURCH Répondre en citant


FOUNDED BY BILLY GRAHAM

IMMIGRATION

IMMIGRATION & THE CHURCH

OVERVIEW
This resource will help you determine how to proceed legally with the issue of immigration. Use these articles as you consider the best ways to keep your church safe and legal and as you strive to serve the immigrant communities in your context. We pray that, however you choose to respond to these issues, God blesses you in your efforts as you seek earnestly after him.

CONTENTS
Thinking About Immigration
Overview | Are the law and Christian compassion diametrically opposed?
By Ryan Hamm

Verifying Immigration Status of New Hires
Assessment | How much do you know about Form 1-9?
By Richard R. Hammar

What to Do with a New Hire
How To | How to make sure you're following the law.
By Richard R. Hammar

Employing Foreign Citizens as Religious Workers
The Legal Side | Guidelines for hiring internationals.
By Marian V. Liautaud

Screening Workers
Sample | Ministry protection form for staff and volunteers, including internationals.
By Willow Creek Community Church

When the Government Interferes
The Legal Side | What we can learn from immigration cases.
By Richard R. Hammar

When the Stranger Knocks
For Church Leaders | What the influx of immigrants to the U.S. may mean for churches.
Interview by Katelyn Beaty

Offering Sanctuary
For Church Leaders | More about offering refuge than political protest.
By Ted Olsen

The Soul of the Border Crisis
For Church Leaders | Local churches are key in fixing the immigration mess.
A Christianity Today editorial

Alien Nation
It's True | One pastor's perspective on the immigration debate—and immigration opportunity.
A Christianity Today editorial

Resource Center
Leader's Guide | Quick tips and recommended resources.

ADDITIONAL INFORMATION
Pages: 39

http://store.churchlawtodaystore.com/imch.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 03:40 (2016)    Sujet du message: HOLLANDE VEUT EXCLURE DE L’UE LES PAYS QUI VOTENT TROP A DROITE Répondre en citant

HOLLANDE VEUT EXCLURE DE L’UE LES PAYS QUI VOTENT TROP A DROITE



BREIZATAO – ETREBROADEL (23/02/2016) François Hollande a évoqué la possibilité d’exclure des pays de l’Union Européenne qui voteraient à droite. La montée en puissance de l’Europe Centrale, Hongrie et Pologne en tête, et leur adoption d’une ligne identitaire inquiètent grandement la France et l’Allemagne pro-musulmanes.

“Tout pays peut être exclu de l’Union Européenne” a déclaré Hollande dans une interview à la radio France Inter. “L’Europe a des outils juridiques pour empêcher un pays de violer les principes démocratiquesRolling Eyes a ajouté le chef de file de la gauche hexagonale.

“Cela pourrait aller aussi loin que cela” a t-il assuré, avant d’ajouter que l’UE devrait lancer un processus contre les pays de l’Union n’obéissant pas à Paris et Berlin.

L’arrogance et l’hypocrisie françaises ont encore frappé

Hollande a évoqué le cas de la Pologne, au motif que le nouveau gouvernement polonais – conservateur – avait récemment pris des mesures pour contrôler les médiats publics, jugés trop liés à des intérêts étrangers, pro-immigration et résolument situés à gauche.

Le président français a cependant oublié de souligner qu’il nomme lui-même les responsables de France Télévision, la télévision d’état (lire ici). Une situation qui le met en très mauvaise position pour parler de l’indépendance des médiats publics étrangers.

Cette nouvelle déclaration intervient alors que la popularité de François Hollande est au plus bas, à 19% (source). La Pologne quant à elle a récemment éliminé tous les députés de gauche du pays, balayé par les électeurs polonais.

 (Source : Deutsche Wirtschafts Nachrichten)

http://breizatao.com/2016/02/23/hollande-veut-exclure-de-lue-les-pays-qui-v…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 04:21 (2016)    Sujet du message: CHURCH IN CANADA RAISES $3.5M FOR SYRIAN REFUGEES Répondre en citant

IMMIGRATION - REFUGEE CAMP

CHURCH IN CANADA RAISES $3.5M FOR SYRIAN REFUGEES
 
Campaign continues through end of February

February 23, 2016ZENIT StaffConflicts, War, Terrorism


A line of Syrian refugees crossing the border of Hungary and Austria on their way to Germany-Hungary_Central_Europe__6_September_2015

WIKIMEDIA COMMONS - Mstyslav Chernov

The Church in Canada has raised $3.5 million to support Syrian refugees.

In September 2015, with the support of the Canadian Conference of Catholic Bishops (CCCB), the Canadian Catholic Organization for Development and Peace (D&P), Aid to the Church in Need (ACN) Canada, and the Catholic Near East Welfare Association Canada (CNEWA), a joint fundraising campaign was launched, aimed at involving all the Church in Canada in order to assist Syrian refugees seeking shelter and protection in the Middle East and parts of Europe.

To date, the joint campaign has raised more than $3.5 million. On January 7, 2016, the Minister for International Development and La Francophonie, the Honourable Marie-Claude Bibeau, announced that the federal government’s period for matching donations toward Syrian emergency assistance has been extended until February 29, 2016.

Development and Peace – Caritas Canada has collected $2.2M in eligible donations for the Syrian Emergency Relief Fund. The organization is implementing humanitarian aid projects (including medical support and distribution of winter supplies, basic household items, food vouchers, housing assistance, and educational activities for children) and supporting local peace initiatives that have assisted over 600,000 Syrians. Development and Peace mainly intervenes in Syria, Jordan, Lebanon and Turkey, working in collaboration with local partner organizations, especially the region’s Caritas organizations and the Jesuit Refugee Service. “The Syrian people have suffered so much over these past five years. As the nation becomes ever more mired in crisis, the civilian population is suffering horrendous violence on a daily basis. Canadians’ acts of solidarity are needed more than ever, both to provide assistance and to call for a peaceful solution to the conflict. We hope that Canadians will continue to show their solidarity towards the approximately 4.3 million Syrian refugees in neighbouring countries and the millions of others still in Syria,” said David Leduc, Executive Director of Development and Peace – Caritas Canada.

ACN has raised $415,305 to date. Projects supported by ACN in Syria allow displaced refugees the ability to pay for housing, supplies for infants, and winter clothing. There are also reconstruction projects in the cities of Yabroud and Homs, as some Christians have chosen to return to their regions. Rolling Eyes According to Marie-Claude Lalonde, National Director of ACN Canada, the Church stands by Christians who choose to reinvest in the land Christians have inhabited since the beginning of Christianity, despite the ongoing war”.

CNEWA Canada received approximately $890,715 in donations divided into four main categories to help those in need in Syria, Jordan and Lebanon. “The funds raised will provide emergency supplies, such as necessities for babies, food, water, heaters, clothing and blankets,” said Carl Hétu, Canadian National Director. “The donations will also help with education as children have often missed up to three years of schooling; healthcare to assist with conditions such as depression, cancer, stroke, heart issues and diabetes, along with spiritual support such as catechetical programs for Christian families.”

This joint fundraising campaign is part of a continuing effort by Canadian Catholic emergency and development agencies. As of March 2015, CCOPD had contributed $13 million to projects for Syria, including funds from the what was then the Department of Foreign Affairs, Trade and Development Canada, while ACN worldwide had raised $8,675,000 for Syrians in need. In 2014, CNEWA (Canada and USA) sent US $4,441,665 to help Syrian refugees in Lebanon and displaced persons in Syria. Currently, many Catholic parishes in Canada are focusing their fundraising efforts to assist in the settlement of Syrian refugees in communities across the country.

The Church commitment to victims of the conflict

According to the report presented at the Conference of donor countries, in London, England, on February 4, 2016, the Catholic Church has been mobilized from the beginning of the crisis through the Pontifical Council Cor Unum and its charity network. In his intervention, the Most Reverend Paul Richard Gallagher, the Holy See’s Secretary for the Relations with States, affirmed that in 2015, the Church provided humanitarian assistance of $150 million to 4 million people, without ethnic or denominational distinction. He also noted that financial assistance would be increasingly necessary to assist refugees and the communities receiving them in Jordan, Lebanon, Iraq, Turkey and Egypt.


The links to make a donation by February 29, 2016:

Development and Peace

Aid to Church in Need

CNEWA Canada

https://zenit.org/articles/church-in-canada-raises-3-5m-for-syrian-refugees/?utm_source=ZENIT+English&utm_campaign=859044467f-English_Daily_Newsletter&utm_medium=email&utm_term=0_9d61d53235-859044467f-42226901


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 05:29 (2016)    Sujet du message: LE PAPE FRANCOIS POUR UNE «REFONDATION DE L'UNION EUROPEENNE» Répondre en citant

LE PAPE FRANCOIS POUR UNE «REFONDATION DE L'UNION EUROPEENNE»

N'est-ce pas ce qu'il est en train de faire présentement avec tous ses sujets en poste?


Qu'est-ce que le prix Charlemagne?

Le prix international Charlemagne d'Aix-la-Chapelle (Internationaler Karlspreis der Stadt Aachen, depuis 1988 Internationaler Karlspreis zu Aachen) est un prix fondé en 1949 et décerné depuis 1950 par la ville d’Aix-la-Chapelle à des personnalités remarquables qui se sont engagées pour l’unification européenne1.
La cérémonie a lieu au mois de mai dans la salle du couronnement de l'Hôtel de ville d’Aix-la-Chapelle.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_international_Charlemagne_d'Aix-la-Chapelle

-----

Conférence de presse dans l’avion Ciudad Juarez-Rome

23 février 2016 Anita Bourdin Voyages pontificaux


© Wikipedia, Parlement européen

Le pape François évoque une « refondation de l’Union européenne », lors de la conférence de presse dans l’avion Ciudad Juarez-Rome (17-18 février).

L’Europe, fait observer le pape, « a une force, une culture, une histoire qu’on ne peut pas gâcher, et nous devons tout faire pour que l’Union européenne ait la force, et aussi l’inspiration, de nous faire aller de l’avant ».

Ludwig Ring-Eifel (KNA, agence catholique allemande) — À propos du prix Charlemagne que le pape va recevoir. Actuellement, il semble que l’unité européenne parte un peu en morceaux, d’abord avec la crise de l’euro, puis celle des réfugiés. Avez-vous une parole forte dans cette situation de crise européenne ?

Pape François — Premièrement, sur le prix Charlemagne. J’avais l’habitude de ne pas accepter de distinctions ou de doctorats  Rolling Eyes ; depuis toujours, non pas par humilité mais parce que je n’aime pas ces choses. C’est bien d’avoir un peu de folie, et je n’aime pas cela. Mais dans ce cas-ci, j’ai été, je ne dis pas « forcé », mais « convaincu » par la sainte et théologique obstination du cardinal Kasper, qui a été choisi par Aix-la-Chapelle pour me convaincre ! Et j’ai dit : « Oui, mais au Vatican. » J’ai dit cela ; et je l’offre pour l’Europe : que ce soit une décoration commune, un prix pour que l’Europe puisse faire ce que j’ai souhaité à Strasbourg : pour qu’elle puisse être non pas la « grand-mère Europe » mais la « maman Europe ».

Deuxièmement, l’autre jour, en lisant les nouvelles sur ces crises – je lis peu, je feuillette seulement un journal (je ne dis pas le nom pour ne pas susciter de jalousie, mais on le sait), je regarde quinze minutes, et puis je me fais informer par la Secrétairerie d’État – une expression qui m’a plu, qui m’a plu – je ne sais pas qui l’approuve ou ne l’approuve pas – c’est « la refondation de l’Union européenne ». Et j’ai pensé aux illustres Pères… Mais aujourd’hui, où trouve-t-on un Schuman, un Adenauer ? Ces grands, qui après la guerre, ont fondé l’Union européenne. Et j’aime cette idée de la re-fondation : cela pourrait peut-être se faire ! Parce que l’Europe, je ne dirais pas qu’elle est unique, mais elle a une force, une culture, une histoire qu’on ne peut pas gâcher, et nous devons tout faire pour que l’Union européenne ait la force, et aussi l’inspiration, de nous faire aller de l’avant. Je ne sais pas : c’est ce que je pense.

© Traduction de Zenit, Constance Roques

https://fr.zenit.org/articles/le-pape-francois-pour-une-refondation-de-lunion-europeenne/


Dernière édition par maria le Jeu 3 Mar - 08:12 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 06:16 (2016)    Sujet du message: SYRIAN MUSLIMS COMING TO NEW JERSEY VIA CHURCH WORLD SERVICE Répondre en citant

IMMIGRATION

SYRIAN MUSLIMS COMING TO NEW JERSEY VIA CHURCH WORLD SERVICE

Church World Service is an ecumenical humanitarian aid organization = Under the Papal rules

Posted on February 23, 2016 by creeping

Source: Syrian Refugee Resettlement focus of March 6 forum at First Congregational Church of Westfield | NJ.com
Citation:


First Congregational Church of Westfield, 125 Elmer St., in Westfield, will host a special “Souper Sunday” forum on the Syrian refugee crisis and resettlement effort on Sunday, March 6, at 11:30 a.m., in the lower level of the McCorison Education Building, at the right of the church complex. A soup and salad luncheon will be served and the event is free and open to the public.

The featured speaker will be Mahmoud Mahmoud, director of Church World Service (CWS) in Jersey City, one of nine private aid organizations working with the United Nations and the U.S. State department to assist in international refugee resettlement.



Also known as hijrah, immigration jihad or Islamization.
Citation:


Since April 2015, CWS has helped 150 refugees from Columbia, Cuba, Ethiopia, Pakistan and Syria start new lives in the New York metropolitan area.




How did Mahmoud Mahmoud become director of Church World Service?

Citation:


As Church World Service prepares for a new wave of Syrian refugees, Mahmoud will discuss the many ways that volunteers can assist in the resettlement effort, from coordinating food, clothing and furniture donation drives to providing literacy training and mentorship.
Founded in 1946, Church World Service is an ecumenical humanitarian aid organization providing international relief and recovery efforts. The United Church of Christ, of which First Congregational is a member, has been a partner since 1957. For additional information on Church World Service, visit www.cwsglobal.org.

Mahmoud Mahmoud, director of Church World Service in Jersey City, will speak about ongoing efforts to resettle Syrian refugees in the New York area and ways the community can help at First Congregational Church of Westfield on Sunday, March 6, at 11:30 a.m. To register for this event, which includes a free soup luncheon, contact the church at 908-233-2494 or uccfcc@verizon.net.




Refugee Resettlement Watch writes: Syrians coming to NJ, Church World Service to hold gathering to educate citizens
Citation:


If you live in North Jersey, especially in the area of Jersey City where Americans witnessed the 9/11 attack on the World Trade Center across the harbor and where Donald Trump reported Muslims celebrating that day, you might want to attend this educational gathering being promoted by Church World Service, one of nine major federal resettlement contractors.


Contact the church at 908-233-2494 or uccfcc@verizon.net.

https://creepingsharia.wordpress.com/2016/02/23/syrian-muslims-coming-to-ne…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Mer 24 Fév - 06:40 (2016)    Sujet du message: MIGRANTS : LE HCR MET EN GARDE CONTRE UN CHAOS EN EUROPE A CAUSE DE LA FERMETURE CROISSANTE DES FRONTIERES Répondre en citant

IMMIGRATION

MIGRANTS : LE HCR MET EN GARDE CONTRE UN CHAOS EN EUROPE A CAUSE DE LA FERMETURE CROISSANTE DES FRONTIERES


Chaos créé et mis en place par la caste satanique pour créer une nouvelle Europe. Voyez l'article "Le pape François évoque une « refondation de l’Union européenne »" . Cette immigration contrôlée, il y a tellement d'organismes "humanitaires" qui ont bien des moyens et des ressources pour les faire entrer dans tous les pays. Le problème des frontières n'est qu'un mensonge pour nous faire croire que le problème viendra de là, alors que le problème est déjà là.

Lesbos (Grèce) - Le Haut-commissaire aux réfugiés de l'ONU, Filippo Grandi, a estimé mardi que la fermeture croissante des passages aux réfugiés et migrants sur la route balkanique risquait de créer un chaos en Europe, au cours d'une visite sur l'île grecque de Lesbos, principale porte d'entrée des migrants en Europe.

Je suis très inquiet des nouvelles que nous avons sur une fermeture croissante des frontières européennes le long de la route des Balkans, car cela va créer davantage de chaos et de confusion et très probablement accroître les flux irréguliers, a-t-il dit.

M. Grandi réagissait au refus depuis dimanche de la Macédoine de laisser les Afghans arrivés en Grèce passer sur son territoire pour poursuivre leur route vers le nord de l'Europe. Cette décision, assortie d'un contrôle renforcé sur les exilés encore autorisés à passer, Syriens et Irakiens, risque de bloquer en Grèce des milliers de personnes venues de Turquie.

Cela va accroître le fardeau sur la Grèce, qui assume déjà une très lourde responsabilité et créer du désordre dans les pays qui reçoivent migrants et réfugiés, alors qu'il n'y a pas encore d'alternatives à la gestion des flux migratoires, a ajouté M. Grandi, qui effectuait en Grèce sa première visite sur le terrain migratoire depuis sa nomination.

Le programme européen de relocalisation est encore trop limité, et le programme de réinstallation de Turquie prévoyant le transfert direct de réfugiés en Europe, n'a pas encore commencé, a souligné M. Grandi.

(©AFP / 23 février 2016 13h17)


http://www.romandie.com/news/Migrants-le-HCR-met-en-garde-contre-un-chaos-e…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 04:07 (2016)    Sujet du message: FRANCE : MIGRANTS : L’INTRIGANT JOURNAL DE BORD D'UN CRS DE CALAIS... Répondre en citant



IMMIGRATION

FRANCE : MIGRANTS : L’INTRIGANT JOURNAL DE BORD D'UN CRS DE CALAIS...


19 février, 2016 voltigeur

Ils ne sont pas aimés ces « robocops », mais ils n’en restent pas moins des hommes, avec femmes et enfants, qui s’inquiètent d’une situation que l’on nous dit contenue (pour l’instant), mais qui risque de dégénérer. Le mot d’ordre « CHUUUUT! »… Nous avons tous vu les vidéos des Calaisiens en Colère, ce texte n’est ni signé, ni authentifié, comment pourrait il l’être, avec le devoir de réserve. Il est soumis tel que à votre jugement. Pas de débordements dans les commentaires svp, soyez conscients et lucides. Vous trouverez de plus amples explications avec des questions posées dans le second texte d’Alain Vasseur de Gendxxi.net.


Img/La Gauche m’a tuer (désolée pour la fôôte)

Citation:


Ce journal de bord relate le quotidien des missions dont sont chargées nos CRS. Il ne s’agit nullement d’un texte d’anticipation mais de la narration sur le vif du début de la guerre civile qui a commencé sur notre sol. Pour le moment, cette guerre civile est contenue dans le périmètre de «La Jungle» à Calais. Comme nous le prévoyons, attendez-vous à ce qu’elle se propage dès que sera donné le signal de l’assaut général. Un assaut minutieusement préparé contre la France. Contre notre civilisation. Contre vous…
Ce CRS raconte :

« Au rassemblement, on nous demande une fois de plus de ne pas dire ce qui se passe ici aux gens que l’on connaît. IL FAUT CACHER LA VÉRITÉ comme l’argent qui leur est donné chaque jour, les 3 repas par jour offerts, la nourriture distribuée directement au camp, les vêtements souvent neufs, le fait qu’ils aient tous, je dis bien TOUS, des smartphones dernière génération (ceux que l’on ne peut pas se payer en travaillant), les soins gratuits à outrance − d’ailleurs je plains les pompiers du coin − le fait qu’ils détruisent une partie de la nourriture qui leur est offerte car ils n’ont pas ce qu’ils ont commandé… »

Une honte de les garder sur notre sol !

« La matinée a été longue. Très longue. Le manque de repos sur cette mission commence à se faire sentir. Enchaînement incessant des services à différents horaires… De jour comme de nuit. Qu’il vente, qu’il pleuve, qu’il neige… Enfin… Nous ressentons du dégoût à ne pouvoir faire du travail de police, grandir, ici et là, dans des conditions dangereuses. Nous sommes là et las. En surveillance sur une bande d’arrêt d’urgence pendant six heures (endroit où l’on dit que la durée de vie est calculée statistiquement à moins de quinze minutes) constatant, impuissants, que les routiers de tous les pays empruntant cette voie, se moquent de nous, policiers présents… Ils débouchent sur ces voies rapides sans prendre gare aux véhicules déjà sur cet axe, à toute allure, nous rasent sans ralentir, s’engagent devant nos yeux sans respecter les règles de sécurité, les règles de priorité ni le code de la route… Nous sommes frôlés par ces semi-remorques lancés à plus de 90 km/h, ce qui rajoute au mauvais temps, une dimension surréaliste. En d’autres endroits, nous jouons les «cônes de Lübeck», ces fameux cônes en plastique orange aux bandes blanches réfléchissantes, qui servent à matérialiser un accident, un danger ou des travaux, posés devant des trous dans le grillage qui coûte une fortune. À chaque trou bouché ou pas, un ou deux policiers restent là, sous les caprices des éléments et du temps, à attendre une potentielle attaque !

Les migrants viendront. Un sas de sécurité a été installé, des barrières gigantesques de 4 ou 5 mètres de haut, distantes en parallèle d’un mètre cinquante sur plus de 35 kilomètres… J’en suis loin, je pense. Chaque jour, ils cassent en différents endroits, là où nous ne sommes pas ! Les réparations elles aussi coûtent une fortune.

04:30 : réveil puis nous arrivons à l’heure du repas.

13:20 ― Nous n’avons vu personne. Pas un migrant sur notre point. Le temps de se restaurer, de reprendre la direction de notre hébergement, déchargement de l’armement collectif et douche sans traîner.

15:15 ― Dans 8 heures, nous reprenons le service. La nuit prochaine, nous travaillons. Ce soir, ce sera une prise de service à 23:30 pour terminer (en théorie) à 07:00 du matin…

Arrive l’heure de reprendre le service. Les mines sont fatiguées. Le bonjour jovial, reste marqué d’une fatigue flagrante qui se lit de plus en plus sur les visages, comme une écriture. Au rassemblement, la température de la journée est donnée : quelques grenades lancées, beaucoup d’activité sur les voies rapides, mais plus encore en soirée. En fond sonore, une radio embarquée dans l’un des véhicules-recueil est active : « sur le point Golf-Alfa-2, ils sont au contact. Ils lancent des barres de fer et des pierres. Un de chez nous est touché légèrement. Avons utilisé une dizaine de grenades MP7 [1]. » […] «Deux poids-lourds accidentés à cause de blocs de béton sur les voies rapides. Les avons dégagés. Demande renfort de 2 véhicules».

Pendant ce temps, nous est rappelé le cadre de l’utilisation du lanceur de balles de défense. Le lanceur de 40 est une arme de défense intermédiaire dotée d’un viseur point rouge non projeté. Il lance des balles de caoutchouc et touche à plus de 50 mètres. Malgré tout, son utilisation est très réglementée et contraignante. Il nous est rappelé également que dans le cadre de notre travail, il est autorisé aux gens de nous prendre en photo !
Anarchistes des groupes « NO BORDER »

Les «NO BORDER» [2] incitent les migrants à nous tendre des embuscades (bien qu’ils n’aient pas besoin de conseil pour le faire) pour prendre des photos et des vidéos pour dénoncer des “failles” dans notre manière d’intervenir ou des images pour nous mettre en cause. Mais surtout, ils espèrent faire un maximum de blessés dans nos rangs.

Le chargement de l’armement collectif se fait au cul du camion-armurerie. Des « blagounettes » sont lancées ici et là pour faire oublier que nous serions mieux dans un lit bien chaud, dans nos foyers et non sous ce crachin permanent qui nous recouvre petit à petit…

Femmes et enfants ou parents, pour beaucoup, sont la pensée du moment, mais seront relégués au second plan dans une minute ou deux. Les rôles de chacun dans le VR [3] sont distribués. « Qui est habilité LBD [4] ? » – « Moi » répond Julien. Comme les autres, je prends un LBD. Moi, je dis : « Perso, je prends en compte le lanceur Cougar [5] ». Il lance des grenades au coup par coup mais avec de l’habileté, il se manie très bien et se recharge vite. Son bruit détonnant ressemble à celui d’un mortier. – « OK » lance le chef de bord. « Qui veut des grenades à main ? » Elles sont réparties dans les gilets tactiques (qui n’ont de tactique que le nom) censés nous protéger de coups éventuels, absorber des chocs, mais aussi permettre le transport de matériel supplémentaire. La répartition des grenades et conteneurs lacrymo faite, je m’emploie à mettre le gilet de grenades pour le lanceur Cougar. Il est lourd. Il contient des grenades avec un dispositif de retardement [6] pour les lancer à 50 mètres, d’autres à 100 mètres. La fermeture est cassée. Sur les ondes, on apprend que les effectifs que nous allons relever sont pris à partie en de nombreux endroits. Il va falloir faire vite.

Les jambières sont mises, les casques vont se visser sur nos têtes rapidement… Le LBD et le Cougar sont alimentés d’une cartouche chacun, prêts à être utilisés au besoin. À la radio, la station directrice ne sait plus où donner de la tête. Il faut des renforts partout, sur presque tous les points. Ordre nous est donné, bien que nous soyons en dynamique cette nuit, de renforcer ponctuellement un point situé juste derrière le camp des migrants : « la Jungle ».

00:15 ― À notre arrivée, l’atmosphère est tendue. Le bleu des gyrophares inonde la nuit et se reflète sur nos visages à moitié protégés. Les consignes sont prises. Nous voilà seuls. Deux VR montés de cinq hommes chacun, casque sur la tête. À nos côtés, une vingtaine de personnes viennent à notre rencontre. Certains sont en treillis camouflé, bonnet ou cagoule noire. Ce sont les hommes et les femmes du collectif « Les Calaisiens en Colère » [7]. Ils tentent de protéger leurs biens, mais donnent aussi de bonnes informations sur les événements passés ou à venir, sans avoir peur, le cas échéant, de combattre aux côtés des Forces de l’Ordre !

La semaine avant notre arrivée, «Les Calaisiens en Colère» ont apporté une aide considérable aux collègues présents.

Assaillis de tous côtés, les policiers ont utilisé toutes leurs grenades et se sont retrouvés face à des migrants armés de couteaux et barres de fer.
N’écoutant que leur courage, « Les Calaisiens en Colère » sont venus se battre au coude à coude aux côtés des forces de l’ordre qui, bien qu’ayant informé la hiérarchie qu’elles n’avaient plus de moyens intermédiaires pour contenir les assauts répétés, ont reçu l’ordre de rester sur place.
Ça bouge sur un petit chemin plongé dans le noir complet, longeant la voie rapide. Nous intervenons pour dégager des amas de barres de fer, de blocs de béton et je ne sais encore quels autres projectiles de fortune entassés et abandonnés par un groupe de migrants qui voulaient les lancer sur les voies de circulation.

01:20 ― La situation est calme pour nous. Les pompiers interviennent dans le camp, escortés par une de nos patrouilles (5 hommes) pour secourir un individu blessé par arme blanche.

02:00 ― Au loin, des silhouettes traversent la petite route sur laquelle nous sommes implantés en direction d’habitations civiles. Ici et là, sur les ondes radio, on entend signaler des vagues de migrants de 40 ou 50 individus.

02:30 ― Les riverains et amis du Collectif quittent les lieux. Nous sommes plongés dans le calme de la nuit, avec un éclairage faible.

02:45 ― Sur les ondes et partout alentours, on entend hurler que de nombreux camions sont arrêtés, assaillis par des vagues de 50 migrants, dont certains accidentés sur la voie rapide. À pied en courant, nous venons prêter main forte à l’effectif originaire de l’information ; dessous, une multitude de véhicules immobilisés, presque au contact les uns des autres qui, miraculeusement, ne se sont pas percutés les uns les autres.

Pareil à des Gremlins, de « petits démons noirs » surgissent de toutes parts des fourrés. Ils prennent d’assaut les cabines de poids lourds, armés de barres de fer.

La Sécurité retirée, du haut du pont, quatre salves de 3 Cougars (soit 12 grenades) arrivent à mettre en fuite les assaillants qui se trouvent à 80 mètres. Nous arrivons, malgré l’excitation collective, à ne toucher aucun camion avec nos projectiles ! Une fois les assaillants repoussés par des effectifs venus en renfort sur la voie rapide, le déblai des gravas peut commencer.

À notre tour, nous arrivons à bord du véhicule venu nous récupérer sur ce qui ressemble à une « zone de guerre », zigzaguant entre les véhicules arrêtés et des débris de toutes sortes. Sur les ondes, ordre nous est donné de remonter sur le même axe pour prêter main forte aux collègues qui se trouvent en niveau bas de grenades, à quelque 300 mètres plus haut. À leur hauteur, nous sautons de notre véhicule encore en marche car nous constatons qu’un effectif se trouve contre la rambarde de sécurité. Des projectiles arrivent à les atteindre.

Les objets sont jetés depuis une zone boisée sans que l’on puisse distinguer les individus… Seuls des cris venant des fourrés dans des dialectes inconnus.

Parfois un NIQUE LA POLICE ou FUCK THE POLICE se mêle aux ALLAH AKHBAR ! et à leur slogan favori : VIVE DAESH !

David, l’un de ceux que nous sommes venus appuyer par le tir, braque son faisceau lumineux et me demande d’envoyer une MP7 (lacrymo) dans la direction d’où il pense que partent les lancers. Avec 3 tirs de Cougar, j’arrive enfin à saturer l’endroit et à mettre en fuite le petit groupe de perturbateurs. Le vent nous est favorable. On en profite, mais les effets psychologiques ne sont pas négligeables non plus. Juste au dessus, 300 mètres plus un groupe de 20 à 30 individus virulents, armés de barres de fer, prennent le temps de jeter des panneaux de signalisation, des poteaux métalliques arrachés plus loin et des poubelles par dizaines au milieu de la voie rapide. Nous progressons avec un effectif de la section 3 : 2 Cougars et 2 agents munis de conteneurs lacrymo. La progression se fait sous la protection de tirs Cougar. Les migrants ripostent avec des objets métalliques qui s’écrasent à nos pieds en formant des étincelles et rajoutant des décibels au vacarme environnant. Certains sont presque au contact. Visage barbu pour les uns, imberbe pour les autres, âge moyen de 20 à 30 ans. Robustes. Regards pleins de haine. Des yeux à la flamme meurtrière nous font face.

Il nous faut prendre cette partie haute. Mais l’endroit d’où viennent les pierres nous est caché par la végétation qui les protège. Avec le Cougar, le tir devient tendu pour tenter de pénétrer l’épaisse végétation. Effet immédiat : ça les fait reculer et descendre jusqu’à l’entrée du camp. Pendant que je m’occupe de cette partie, les autres, derrière moi, protègent mes arrières et mon latéral.

La place devenue nôtre. Je me mets en protection avec le Cougar, le temps que les collègues sortent les nombreux débris accumulés. En bas, une centaine d’individus (pour beaucoup masqués) vocifèrent, tendent les poings en notre direction et des barres de fer de plus de 1,50 m. D’autres se sont regroupés sous le pont, juste en-dessous de nous. Une bonne cinquantaine, qui attendent en guet-apens et ramassent de nombreux projectiles. Un petit groupe de 5 individus rejoint les autres en courant, leur tendent les mains et se séparent à droite et à gauche du camp.

L’évacuation des gravats n’étant pas terminée, je reste sur le point fort, ce qui semble leur poser un problème quand tout à coup, venant de droite à l’entrée du camp, des projectiles sont lancés vers nous pendant que d’autres assaillants tentent de se rapprocher. Une vraie stratégie de guérilla. J’effectue un premier tir en cloche. Mais la MP7 avec un DPR 100 mètres (dispositif de retardement) – il ne me reste plus que ça dans le gilet – tombe juste derrière eux. Le vent ne m’étant pas favorable, je décide de tirer en direction des pieds à 10 mètres devant ceux qui arrivent au contact. Le tir parfaitement exécuté, repousse les assaillants. Rechargé rapidement, j’utilise une seconde fois le Cougar contre le groupe dont les projectiles arrivent jusqu’à nous. Je réussis à l’aide du rebond sur un baraquement visé, à atteindre ma cible avant que les plots de lacrymo ne soient expulsés hors du corps de la grenade. Un des individus tente de la saisir. Trop tard. Boum !

Au passage, protégeant un groupe de chez nous venu en soutien sous le pont pour couper l’assaut des migrants en leur direction, je tire une grenade qui arrive droit sur un homme en train de jeter des pierres sur l’effectif d’en bas, le percutant vers le visage. Le carton rouge étant brandi, ce dernier regagne les vestiaires sans demander son reste.

La situation est maîtrisée sur le point maintenant tenu par d’autres effectifs de chez nous.

Nous sommes requis par notre station directrice qui nous envoie en renfort d’un équipage de l’autre côté du camp, endroit où nous avons commencé à grenader en début de soirée. Sur les lieux, nous effectuons encore des tirs sporadiques de MP7 sur des migrants qui nous arrivent dessus en courant et en hurlant.

06:50 ― La nuit se termine. Nous sommes relevés. Esprit calme. Une nuit comme on aimerait passer plus souvent… (!)
La vacation suivante se révélera être beaucoup moins valorisante. Le véhicule est posé sur un rond-point donnant vue sur 2 entrées du port, avec 2 effectifs au sol de 19:30 à 02:00 du matin. Un vent d’au moins 120 km/h et une pluie battante n’épargnent même pas le dessous du pont juste à côté. En tout et pour tout, un seul migrant est venu tenter sa chance sur notre point pendant que de l’autre côté de la ville, des grenades tombent à foison.

J’en passe… C’est trop long…. Je suis fatigué… »

[1]Type de lance-grenades utilisé par les Forces de l’Ordre.
[2] Réseaux anarcho-libertaires transnationaux investis dans les luttes pour la liberté de circulation et l’abolition des frontières, contre les politiques de contrôle de l’immigration. Apparition : 1999.
[3] Véhicules-Recueil.
[4] Lanceur de Balles de Défense (arme sublétale ou incapacitante, plus connue sous le nom de « Flash-Ball », marque commercialisée par Verney-Carron).
[5] Lance-grenade simple action de cal. 56 mm / portée : 50, 100 ou 200 mètres / poids : 3,7 kg.
[6] Le DPR (Dispositif de Propulsion à Retard, réglé en fonction de la longueur du lancement de la grenade).
[7] Voir la page Facebook des « Calaisiens en Colère »

Source Conscience-du-Peuple relayé par beaucoup


http://lesmoutonsenrages.fr/2016/02/19/migrants-lintrigant-journal-de-bord-dun-crs-de-calais/comment-page-1/#comment-449899



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 04:54 (2016)    Sujet du message: CANADA : VICTORIA WELCOMES SYRIAN REFUGEES Répondre en citant

CANADA : VICTORIA WELCOMES SYRIAN REFUGEES

20 Feb 2016

Report


from Canadian Red Cross, United Way International
Published on 18 Feb 2016 — View Original

VICTORIA, BC - Feb 18, 2016: - Jean McRae – Executive Director, Inter-Cultural Association of Greater Victoria; Kimberley Nemrava – Vice-President, Canadian Red Cross B.C. & Yukon; and Patricia Jelinski - Chief Executive Officer, United Way Greater Victoria jointly announced their plans to welcome up to 290 government-assisted Syrian refugees to Greater Victoria by the end of February and thanked the community for their generous support.

The Inter-Cultural Association (ICA) of Greater Victoria became a Sponsorship Agreement Holder in late August of 2015 to support the resettlement of privately sponsored refugees into Greater Victoria. Since that time, the community has generously donated more than $1,000,000 to ICA for privately sponsored refugees. In early February, ICA was approved to provide services to Government Assisted Refugees (GARs) under the Resettlement Assistance Program (RAP). Immigration, Refugees and Citizenship Canada will be destining 290 Syrian refugees to Greater Victoria before month-end, and in partnership with the Canadian Red Cross, ICA will provide direct support and access to essential services for refugee newcomers. United Way Greater Victoria has assisted ICA with many of its community initiatives and continues to do so as the region prepares to resettle Syrian refugees into the area.

Canadian Red Cross will be supporting the refugee families in temporary accommodations and helping ensure they have access to immediate, basic services before they move on to their new communities. These could include emergency social and health services, creating safe and respectful environments, and helping families.

Quotes:

Hon. John McCallum, Minister of Immigration, Refugees and Citizenship

"I am pleased to welcome the Inter-Cultural Association of Greater Victoria to our growing list of Resettlement Assistance Program communities across Canada. This is a truly national project - one whose success rests largely on the good and dedicated work of communities and organizations like yours."

Minister of Jobs, Tourism and Skills Training and Responsible for Labour Shirley Bond:
“We have a long history of welcoming newcomers in our province and it shows in the generosity we’ve seen from British Columbians in every region. I’d like to thank all of the organizations and partners in Victoria and across the province for their hard work with this humanitarian effort.”

Inter-Cultural Association of Greater Victoria Executive Director Jean McRae:
“ICA is very grateful to the Victoria community for their contributions and offers of support in welcoming refugees into the region. We have always believed that Victoria has the capacity to support a growing number of refugees and we are looking forward to continuing to work with residents and partners to facilitate a successful transition.”

Canadian Red Cross Vice-President B.C. & Yukon Kimberley Nemrava:
“The Canadian Red Cross has been supporting the Syrian Arab Red Crescent’s work with refugees over the last three years. Now, as Syrian refugees begin to transition into their new lives here in Canada, the Red Cross is proud to be supporting its partners to continue helping these families and individuals smoothly integrate into their new communities.”

United Way Greater Victoria CEO Patricia Jelinski:
“Since the federal government first announced its plan to welcome Syrian refugees, United Ways across Canada have been focused on areas where the non-profit sector must engage: resettlement, integration and inclusion. At United Way Greater Victoria we are particularly proud that we are able to respond when our community needs us most. Today United Way Greater Victoria is delighted to continue its long standing partnership with ICA by stepping forward to provide funding to the organization to support the successful resettlement of refugees in our region. In addition, we would also like to recognize the tremendous work of the Canadian Red Cross as a partner in this initiative.”

Media contacts:

Lauren Kelly
Executive Assistant
Inter-Cultural Association of Greater Victoria
T 250-388-4728 x 124 C 250-588-3846
lkelly@icavictoria.org Government Communications and Public Engagement
Ministry of Jobs, Tourism and Innovation
T 250 387-2799
E-mail: JTST.MediaRequests@gov.bc.ca

Cheekwan Ho
Communications Manager
Canadian Red Cross | Croix-Rouge canadienne
T 250-995-3526 C 250-418-0739
Cheekwan.Ho@redcross.ca Heather Skydt
Director Marketing and Communications United Way Greater Victoria
T 250-984-2269
heather.skydt@uwgv.ca
Immigration, Refugees and Citizenship Canada
Media relations line at 613-952-1650 or
CIC-Media-Relations@cic.gc.ca

Background

ICA
The Inter-Cultural Association of Greater Victoria assists immigrant and refugee newcomers to settle in the Greater Victoria area and to facilitate their inclusion and full participation in the community. ICA will support GARs by providing direct financial support as well as support for immediate and essential services such as language training and job programs; and will coordinate with service providers to assist with long-term housing placements, medical care, mental health services, and education. ICA has supported refugee newcomers since 1975 and will continue to offer a full suite of settlement services in addition to meeting obligations under the Resettlement Assistance Program.

Canadian Red Cross

As Syrian refugees begin to transition into their new lives in Canada, the Red Cross is providing a number of programs and services to help integrate these families and individuals. Working closely alongside government partners and community resettlement agencies, the Red Cross is ready to support refugees as they transition to their new communities.

The Canadian Red Cross has launched the Red Cross Refugee Buddy – an app aimed to supply refugees with information about their new place of residence. The app includes traffic and transportation tips, basic first aid instructions, tools to assist with translation, useful links and more. It also provides refugees with answers to some common questions they may have during the first period of their stay in Canada. The app is available in English, French and Arabic, and can be found for Android in the Google Play store by searching “Red Cross Refugee Buddy.”

The Canadian Red Cross is part of the largest humanitarian organization in the world and can call upon support from sister National Societies, if needed.

United Way

United Way ‘unites’ the generosity of people – business, labour, government and individual donors – with the skills, knowledge and expertise in our community to help those in need. This collaborative approach is building a stronger, more resilient community to serve current and future generations.

As the region’s largest non-government funder, we assist charitable organizations by identifying and funding programs to address immediate needs and underlying causes of our community’s most pressing social challenges.

We are active in our community all year round through fundraising and community building, and provide multi-year funding to create a strong and stable network of services. For 79 years we have served this community and raised over $150 million. Our work, as a community leader, is as relevant today as it ever was. And with the ongoing support of our donors, we will continue to changes lives. Together, We Are Possibility.

How can people help:

The Inter-Cultural Association of Greater Victoria recently developed a partnership with the Women in Need Community Cooperative (WIN), who have the resources and facilities to accept household items. Community members wanting to support refugee resettlement by offering in-kind donations are encouraged to contact WIN to coordinate drop-off times and locations.

Monetary donations can be made in-person at ICA’s main reception or online at www.icavictoria.org.

Monetary donations can also be made at your local Red Cross office, at www.redcross.ca, or by calling 1-800-418-1111 and should be earmarked Syrian Refugee Arrival Appeal. Donations will support families as they transition to their new lives in Canada.

For those wishing to make contributions to United Way Greater Victoria to help support the resettlement of refugees in Greater Victoria, please visit uwgv.ca.

http://reliefweb.int/report/canada/victoria-welcomes-syrian-refugees



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 05:06 (2016)    Sujet du message: STATEMENT BY THE NATO SECRETARY GENERAL ON NATO SUPPORT TO ASSIST WITH THE REFUGEE AND MIGRANT CRISIS Répondre en citant



IMMIGRATION - WAR


STATEMENT BY THE NATO SECRETARY GENERAL ON NATO SUPPORT TO ASSIST WITH THE REFUGEE AND MIGRANT CRISIS

Peace and Security!

NATO now ready to begin their destructive mission in Europe by responding to the refugee and migrant crisis created by the governments in place, and soon they will destroy all of our countries under the disguise to fitght against ISIS, DAESCH, etc... Terrible time is coming in Europe.

25 Feb 2016


Report

from North Atlantic Treaty Organisation
Published on 25 Feb 2016 — View Original

We have just agreed the modalities of NATO’s support in responding to the refugee and migrant crisis.

NATO Defence Ministers took a swift decision two weeks ago to respond to the proposals by Germany, Greece and Turkey. Since then, intense work has been underway.

We will participate in international efforts to cut the lines of illegal trafficking and illegal migration in the Aegean Sea. Because this crisis affects us all. And we all have to find solutions.

NATO’s Standing Maritime Group 2 arrived in the Aegean Sea within 48 hours of the Ministers’ decision. It is conducting reconnaissance, monitoring and surveillance activities. Our ships will be providing information to the coastguards and other national authorities of Greece and Turkey. This will help them carry out their duties even more effectively to deal with the illegal trafficking networks.

We are also establishing direct links with Frontex, the European Union’s border agency.

We will conduct our activities in the Aegean Sea. Our commanders will decide the area where they will be operating, in coordination with Greece and Turkey. NATO vessels can deploy in the territorial waters of Greece and Turkey.

Greek and Turkish forces will not operate in each other’s territorial waters and airspace.

NATO’s task is not to turn back the boats. We will provide critical information. To enable the Greek and Turkish coastguards, as well as Frontex, to do their job even more effectively.

Our added value is that we can facilitate closer cooperation and assist in greater exchange of information between Greece and Turkey, as both are NATO Allies, but only Greece is in the EU. Today’s agreement also means that we are working closer with the EU than ever before. So NATO has a unique role to play as a platform for cooperation.

Let me also address the issue of Search and Rescue. The obligation to help people in distress at sea is a general, universal responsibility. It applies to all vessels. Regardless of whether they are part of a NATO or national mission. If Allied vessels encounter people in distress at sea, they have to live up to their national responsibility to assist.

In case of rescue of persons coming via Turkey, they will be taken back to Turkey. In carrying out their tasks, our nations will abide by national and international law.

The refugee and migrant crisis is a humanitarian tragedy. This is a complex challenge. And it requires all of us to work together to find solutions.
NATO is playing its part.

http://reliefweb.int/report/greece/statement-nato-secretary-general-nato-su…



Dernière édition par maria le Ven 26 Fév - 06:43 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 06:12 (2016)    Sujet du message: PREGNANT SECRETARY OF POPE FRANCIS FOUND DEAD IN HER ROME APARTMENT Répondre en citant

PREGNANT SECRETARY OF POPE FRANCIS FOUND DEAD IN HER ROME APARTMENT 

MIRIAM WUOLOU, A 34-YEAR-OLD OF ERITREAN ORIGIN, WAS SEVEN-MONTH PREGNANT WHEN HER BODY WAS DISCOVERED

 
11:32, 24 Feb 2016
Updated 16:21, 24 Feb 2016

By Hannah Roberts , Sam Webb
 

Getty 
Case: Pope Francis' pregnant receptionist has been found dead

The Pope's pregnant receptionist has been found dead in her apartment on the outskirts of the city.

Miriam Wuolou, a 34-year-old of Eritrean origin, was seven-months pregnant when her body was discovered.

She had worked at Pope Francis' home and a priests' guesthouse called Santa Marta for years.

The Italian press reports she worked as a kind of gatekeeper for the Pontiff, as well as for the bishops and cardinals who stay there.

The Pope opted to live at the Santa Marta guesthouse after his appointment in 2013, rejecting the grand papal apartments because he found them too sumptuous and he feared isolation.


Getty
 
Workplace: The 'Domus Sanctae Marthae' (Santa Marta residence), at the Vatican City
Ms Wuolou had a serious kind of diabetes which had led doctors to warn her pregnancy was at risk.
  
Police are investigating a case of neglect and have interviewed family members, her ex-husband from whom she was separated, and most recent boyfriend, thought to be a policeman in the Vatican, according to Rome-based newspaper il Messaggero.


Getty
 
Vatican: A spokesman Father Federico Lombardi said. "Pope Francis had been informed of the death"
The first external examination of the corpse showed no signs of violence.

Her brother found the body on Friday after he had not heard from her for several days. The autopsy has been carried out, and DNA tests are to be carried out on the foetus.

Vatican spokesman Father Federico Lombardi said. "Pope Francis had been informed of the death. We are all pained by this news."

http://www.mirror.co.uk/news/world-news/pregnant-secretary-pope-francis-fou…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 04:38 (2016)    Sujet du message: SPLC KLAN CASES TO BE FEATURED IN INVESTIGATION DISCOVERY SERIES Répondre en citant



SPLC KLAN CASES TO BE FEATURED IN INVESTIGATION DISCOVERY SERIES 


Brainwash the mind of the masses (maybe your husband, or your wife, your kids, your neighbourhood, etc) who are not awake about this old-new world who's taking place.

The first episode of “Hate in America” will be about the KKK and the case of case against the former Klan leader Glenn Miller . The article says that Frazier Glenn Cross, is the former “grand dragon” of the Carolina Knights of the Ku Klux Klan who wants only kill jews.

The Ku Klu Klan was created by Albert Pike in 1867. Sovereign Grand Commander of the Supreme Council 33rd Degree. More info here :  http://freemasonrywatch.org/albertpikeandkkk.html . They use M. Cross as a criminal to push their agenda. 190 KKK Active groups in 2015 on the SPLC black list https://www.splcenter.org/fighting-hate/intelligence-report/2016/active-hat… , when if fact they're working together to bring this chaos. And it's just coming out that Donald Trump, an other puppets of the NWO who now seduce the evangelical christians and patriots in USA, is endorse by former KKK leader David Duke. Many other groups are in fact control by the same insider to destroy the nation. Under this black list, billion of persons will soon be in some rehabilitation institute, concentration camp or death camp. 


https://www.splcenter.org/hate-map

 -----

February 25, 2016

A new, three-part series on the Investigation Discovery network – “Hate in America” – will take an in-depth look at the SPLC’s fight against violent extremists.

The first episode, premiering at 8 p.m. (Eastern) on Monday, Feb. 29, explores some of the SPLC’s most riveting court cases, including the Michael Donald lawsuit that shut down the United Klans of America.

In 1981, Donald, 19, was abducted on the streets of Mobile, Alabama, by Klansmen who cut his throat and hung his body from a tree in a residential neighborhood. Using an innovative legal strategy, SPLC founder Morris Dees proved in court that a Klan conspiracy was behind the murder and won a historic $7 million verdict against the United Klans on behalf of Donald’s mother.

The verdict marked the end of the United Klans, the same group that had bombed Birmingham's 16th Street Baptist Church, killing four little girls, during the civil rights movement.

The first episode of “Hate in America” also will delve into the SPLC’s harrowing case against the former Klan leader Glenn Miller, who formed a large Klan militia in North Carolina that obtained an arsenal of lethal weapons from sympathizers in the military. The suit shut down Miller’s operation, and he was sent to prison after plotting to assassinate Dees. The notorious neo-Nazi made headlines in 2014 when he murdered three people at Jewish facilities in Kansas.

The two final episodes of “Hate in America” will air later in 2016 on dates to be determined. They will examine the rise of lone-wolf terrorists, including the white supremacist who killed nine African Americans in Charleston last summer, and an attempt by racists to start a white supremacist enclave in Montana.
The series is hosted by Emmy Award-winning journalist Tony Harris.

https://www.splcenter.org/news/2016/02/25/splc-klan-cases-be-featured-inves…



Dernière édition par maria le Mer 2 Mar - 07:06 (2016); édité 3 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 06:55 (2016)    Sujet du message: CANADA : REFUGIES : LE NOUVEL OBJECTIF REVELE D'ICI DEUX SEMAINES Répondre en citant

IMMIGRATION

CANADA : REFUGIES : LE NOUVEL OBJECTIF REVELE D'ICI DEUX SEMAINES


 Photo Archives / Agence QMI John McCallum.
Agence QMI

Mercredi, 24 février 2016 03:43 MISE à JOUR Mercredi, 24 février 2016 03:43

OTTAWA – Le nouvel objectif du gouvernement fédéral concernant le nombre de réfugiés qui seront accueillis au pays d’ici la fin de l’année devrait être révélé avant le 9 mars, a indiqué mardi le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté John McCallum.

Répondant aux questions des médias à la sortie de la Chambre des communes, celui-ci a précisé que ce nombre se situerait entre 35 000 et 50 000 nouveaux arrivants, ce qui inclurait les réfugiés syriens, mais aussi les autres immigrants.

Le ministre a également confirmé que le Canada allait bel et bien accueillir 25 000 Syriens d’ici la fin du mois de février, tel que promis par le gouvernement Trudeau en décembre dernier. Près de 23 000 ont déjà mis les pieds en terre canadienne.

Rappelons qu’en campagne électorale l’automne dernier, le Parti libéral du Canada était déterminé à ce que ce nombre de réfugiés soit atteint avant la fin de 2015. Il avait finalement repoussé cet objectif de deux mois quelques semaines après l’élection de la formation de Justin Trudeau au pouvoir.

Budget respecté

Selon M. McCallum, Ottawa respecte également le budget alloué au programme d’accueil des réfugiés alors que 180 millions de dollars supplémentaires seront ajoutés à l’enveloppe pour 2016-2017.

«Nous avons budgété plus de 700 millions $ pour les cinq prochaines années, je crois, et nous respecterons définitivement ce montant», a-t-il dit.

Le ministre a aussi confirmé que 52 % de ceux qui sont arrivés au Canada au cours des derniers mois ont trouvé une résidence permanente, ce qui signifie que 48 % logent encore dans des habitations temporaires.

«On le savait depuis le début, et les gens spécialisés dans l’accueil des réfugiés savent qu’ils doivent passer du temps dans des habitations temporaires avant de trouver un logement permanent», a-t-il mentionné, spécifiant que les bases militaires réservées pour accueillir de nouveaux arrivants n’ont pas encore été utilisées.

http://www.journaldemontreal.com/2016/02/24/refugies-le-nouvel-objectif-rev…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 07:21 (2016)    Sujet du message: ALL WHITE PEOPLE MUST “SACRIFICE YOURSELF” TO APPEASE BLACKS Répondre en citant

ALL WHITE PEOPLE MUST “SACRIFICE YOURSELF” TO APPEASE BLACKS

This "lady" has the same ideology than Michael Obama and Pope Francis but using the racial war strategy to push their war against the judeo-christian nation. Create tensions and divisions on one side and unity for the black communtiy on the other side to be able to take (still)  everything we have.

By Danny Gold -
February 25, 2016



Black Lives Matter leaders have become well known for making dumb statements. Since their inception, they have done everything from recreate segregation to dancing on burning American flags.

Co-founder Marissa Jeanae Johnson, however, may have just taken the cake on all-time dumbest things ever said.

In an interview with FOX News, Johnson  reportedly said, “What it’s gonna take to dismantle white supremacy is white folks actually gotta give up something. You have to actually sacrifice yourself. You have to be willing to give up the things that you currently benefit from.”

Seems like a big load of BS to me. Sacrifice what exactly? Our racially-based college scholarships? Our ability to miss job opportunities because of “minority quotas?” At one point it was certainly true, but now, not so much.



NYC action in solidarity with Ferguson. Mo, encouraging a boycott of Black Friday Consumerism.
 
Johnson did not stop there, though. She even blamed the existence of the Black Lives Matter movement on “White America.” She said “White Americans have created the conditions that require a phrase like ‘Black Likes Matter.’ Do you know how horrific it is to grow up as a child in a world that so hates you? While you’re literally being gunned down in the street, while you’re being rounded up and mass incarcerated and forced into prison slavery.”

So do you agree with her? Do you feel like continuing to play this race game will ever solve anything?

H/T – Conservative Tribune

http://www.newsfoxes.com/2016/02/white-people-should-sacrifice-yourself-declares-leader-of-this-movement/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 739
Féminin

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 07:38 (2016)    Sujet du message: WHITE GENOCIDE ACCELERATES IN SWEDEN : UNIVERSITY REMOVES ALL PORTAITS OF WHITE MALE PROFESSORS Répondre en citant

WHITE GENOCIDE ACCELERATES IN SWEDEN : UNIVERSITY REMOVES ALL PORTAITS OF WHITE MALE PROFESSORS



Portraits and busts of all the “white male professors” have been removed from the part of Stockholm University, Sweden, which is dedicated to the study of Law.

Not only have they be removed, but they have also been replaced by artwork which apparently promotes “diversity”. One of these is a drawing of a moose head colored with a rainbow.

 Dean of Stockholm University, Jonas Ebbesson, a White male, said that while “several of them [White Male Professors] have had great importance for proper scientific research” it is “nice that it is now gone from the faculty room.”

During Ebbesson‘s time as dean, he has also launched a “Diversity Project” which aims to reduced the percentage of White Swedish law students in the university.

He said “the Faculty business is characterized by diversity, openness and tolerance.“

Hmm, so excluding White people = “Diversity, openness, and tolerance”? Yeah, in an anti-White, White genocide supporting state it does.

Back in the real world, “Diversity, openness, and tolerance” = White genocide.

(White Genocide Project)

http://whiteresister.com/index.php/10-news/845-white-genocide-accelerates-in-sweden-university-removes-all-portaits-of-white-male-professors


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:32 (2016)    Sujet du message: DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3102, 103, 104120, 121, 122  >
Page 103 sur 122

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com