LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1
Aller à la page: <  1, 2, 3117, 118, 119, 120, 121  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Oct - 06:45 (2016)    Sujet du message: « WASHINGTON VIENT DE DECLARER LA GUERRE A LA RUSSIE» + ENGLISH Répondre en citant


GUERRE ET PROPAGANDE DE GUERRE

« WASHINGTON VIENT DE DECLARER LA GUERRE A LA RUSSIE»

ENGLISH :

John Kirby

Spokesperson
Daily Press Briefing

Washington, DC
September 28, 2016

http://www.state.gov/r/pa/prs/dpb/2016/09/262560.htm

30 Sep



Lauréat du prix Nobel de la paix, le président américain Barack Obama n’en poursuit pas moins fermement une politique d’interventions armées et de conflits à travers le monde, plus longueset plus intenses que tout autre président dans l’histoire récente des États-Unis. Et maintenant, il lance un ballon d’essai contre la Russie, sans prêter attention au fait que cela pourrait entraîner une guerre mondiale suivie rapidement d’un anéantissement nucléaire mutuel.

Comment comprendre autrement la déclaration faite par le porte-parole du département d’État américain, le contre-amiral John F. Kirby, si ce n’est comme une déclaration de guerre directe. La déclaration dit ceci :
Citation:



Les conséquences seront que la guerre civile se poursuivra en Syrie, que les extrémistes et les groupes extrémistes continueront à exploiter les vides qui sont là, en Syrie, pour étendre leurs activités, qui comprendront, sans aucun doute, des attaques contre les intérêts russes, peut-être même les villes russes, et la Russie continuera à renvoyer ses troupes à la maison dans des sacs mortuaires, et elle continuera à perdre ses ressources – et même, peut-être, perdre encore plus d’avions…





Le même mode opératoire a été utilisé pendant un quart de siècle pour abattre l’Union soviétique. A la fin des années 1980, les États-Unis ont décidé qu’ils étaient en bonne position pour prendre l’empire du mal dans le piège afghan grâce à l’appui qu’eux-mêmes fournissaient aux terroristes armés qui se sont maintenant transformés en terroristes modérés, y compris al-Qaïda. Dans les années 1980, Washington a profité de la richesse saoudienne et des services secrets pakistanais. Voilà comment la soi-disant résistance afghane est née, bénéficiant du soutien logistique pakistanais et du flux de nouvelles recrues venant de tout le Moyen-Orient.

L’ancienne secrétaire d’État américaine et maintenant candidate à la présidentielle, Hillary Clinton, a ouvertement déclaré, en 2012, que de son point de vue c’était une bonne idée :

Citation:



Lorsque l’Union soviétique a envahi l’Afghanistan, nous avons eu cette brillante idée d’aller au Pakistan et de créer une force de moudjahidines, de les équiper de missiles Stinger et tout le reste, pour aller se battre contre les Soviétiques en Afghanistan. Et nous avons réussi, les Soviétiques ont quitté l’Afghanistan, puis nous avons dit « Great! Goodbye», laissant ces gens formés et fanatiques en Afghanistan et au Pakistan, les laissant bien armés, à créer du désordre…




Ce qu’Hillary a oublié de mentionner, cependant, est le fait que le mouvement moudjahidin en Afghanistan était un terrain fertile pour les actifs d’al-Qaïda. Al-Qaïda était et est toujours contrôlée directement par la Central Intelligence Agency (CIA) afin d’entretenir un processus de déstabilisation du Moyen-Orient, fournissant aux entrepreneurs militaires étasuniens un prétexte pour envahir les États, les uns après les autres.

C’est ce même scénario que la Maison Blanche veut répéter maintenant en Syrie. Il n’est pas étonnant qu’elle ait permis le violent bombardement des soldats syriens le 17 septembre, car il a été fait dans le but d’épargner la vie des militants de Jabhat al-Nusra qui auraient eu du mal autrement à garder leurs positions. Il convient de rappeler qu’en septembre 2015, l’ancien chef de la CIA, David Petraeus, l’un des parrains de la guérilla étasunienne, a exhorté la Maison Blanche à combattre État islamique côte à côte avec Jabhat al-Nusra.

Après six années de guerre perpétuelle, le conflit en Syrie est loin d’être aussi civil que l’on veut nous le faire croire, c’est un conflit entièrement mené de l’extérieur, et non pas de l’intérieur. La Syrie est devenue une sorte de nœud gordien, un endroit où les intérêts de la Russie, de la Chine, de l’UE, de la Turquie, de l’Iran, de l’Arabie saoudite et des États-Unis ont été incroyablement embrouillés.

A ce stade, Washington est totalement incapable de discuter de tout règlement politique sérieux en Syrie, car il considère tout processus de paix dans ce pays déchiré par la guerre comme le signe avant-coureur de la présence permanente de Moscou, de Pékin et de Téhéran dans la région et de la mise en place de plusieurs routes de l’énergie qui donnerait à ces États l’influence et la richesse dans la région, pour l’avenir, et signifiera qu’il n’y aura pas de place à table pour les avides défenseurs de démocratie occidentaux.

Voilà pourquoi les États-Unis se sont opposés si vigoureusement à la publication des détails de l’accord de cessez-le-feu russo-américain et ont gardé la discussion sur l’accord aussi loin que possible de l’ONU, de peur qu’il puisse y avoir une résolution de l’ONU adoptée qui rendrait obligatoire de s’y conformer.

Voilà aussi pourquoi, tout en gardant à l’esprit son plan d’ensemble, Washington a utilisé le territoire syrien pour commencer la plus grande guerre indirecte de l’Histoire moderne, si elle continue sa transformation actuelle en une confrontation armée directe avec la Russie. Un total de 80 États se battent à la fois directement et indirectement en Syrie. Ce n’est pas un hasard si le 23 mai 2003, au lieu de rassembler les forces irakiennes en une seule grande unité, l’administration d’occupation américaine a dissous l’armée irakienne, créant ainsi les conditions préalables à la montée d’EI. En janvier 2012, au milieu de la guerre civile syrienne, la CIA a créé unebranche d’sl-Qaïda en Syrie – le fameux Jabhat al-Nusra. Ce n’est plus un secret que les militants de ce groupe terroriste, à différents moments, ont été soignés dans les hôpitaux turcs et israéliens – deux États satellites fidèles à Washington. Ces étapes ont été suivies par l’approbation de l’invasion de la Syrie par l’armée turque, qui a été lancée le 20 août dernier.

Pour créer les conditions préalables à un conflit armé ouvert avec la Russie, Washington a lancé une campagne massive de propagande, visant à discréditer Moscou sans arrêt. Il suffit de se rappeler le soi-disant scandale de dopage et desrévélations que le président ukrainien Petro Porochenko a fait de la présence présumée de plus de 30 000 soldats et des centaines de chars russes dans l’est de l’Ukraine. Et même si ces allégations sont ridicules et sans fondement, Washington les répète, comme s’il n’avait aucun moyen de suivre quelques centaines de tanks partout sur la surface de la Terre et de fournir des preuves irréfutables au public. Et encore, nous entendons ces accusations au sujet de l’implication présumée de Moscou dans la chute du Boeing de la Malaysian Airlines sur le Donbass et bien d’autres accusations. La liste continue. En regardant toutes ces étapes, on ne peut s’empêcher penser au génie de la propagande nazie – Joseph Goebbels – qui conquit la perception du public par la répétition continue de mensonges pourtant transparents, même le jour de l’invasion de la Russie par les nazis.

Martin Berger

Article original publié sur New Eastern Outlook

https://resistanceauthentique.net/2016/09/30/washington-vient-de-declarer-l…


Dernière édition par maria le Dim 2 Oct - 20:55 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 1 Oct - 06:45 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Oct - 06:25 (2016)    Sujet du message: PHILIPPINES : LE CONSEIL SPECIAL DE L'ONU POUR LA PREVENTION DU GENOCIDE ALARME PAR LES PROPOS DU PRESIDENT Répondre en citant

PHILIPPINES : LE CONSEIL SPECIAL DE L'ONU POUR LA PREVENTION DU GENOCIDE ALARME PAR LES PROPOS DU PRESIDENT

La grande tyrannie s'installe, les SS sont de retour... La guerre contre la drogue n'est qu'un moyen de contrôle et de tyrannie sur les peuples. Mais l'ONU se présentera en protecteur pour dénoncer ce génocide qui s'étend maintenant à différents groupes sous diverses raisons.

 

Le Conseiller spécial de l’ONU pour la prévention du génocide, Adama Dieng. Photo ONU/Manuel Elias

1 octobre 2016 – Le Conseiller spécial de l'ONU pour la prévention du génocide, Adama Dieng, a exprimé vendredi son inquiétude suite aux propos publics tenus par le Président philippin, Rodrigo Duterte, dans lesquels il a renforcé une campagne pour tuer des millions de toxicomanes aux Philippines et l'a comparé au massacre de millions de juifs par Hitler pendant l'Holocauste en Allemagne nazie pendant la Seconde guerre mondiale.

M. Dieng a qualifié dans un communiqué de presse, une telle déclaration de « profondément irrespectueux du droit à la vie de tous les êtres humains ». Il a rappelé que l'Holocauste était l'une des périodes les plus sombres de l'histoire de l'humanité et que « toute glorification d'actes cruels et criminels commis par des responsables était inacceptable et offensive ». Il a ajouté qu'une telle déclaration sapait également les efforts de la communauté internationale pour élaborer des stratégies visant à prévenir la récurrence de ces crimes, en faveur desquelles tous les pays du monde entier devraient s'engager.

Le Conseiller spécial pour la prévention du génocide a appelé M. Duterte à faire preuve de retenue dans l'usage de la langue qui pourrait « exacerber la discrimination, l'hostilité et la violence et encourager la perpétration d'actes criminels qui, si généralisée ou systématique, pourraient constituer des crimes contre l'humanité ».

M. Dieng a également appelé le Président des Philippines à soutenir l'enquête sur la hausse rapportée de meurtres dans le contexte des campagnes anti-criminalité et anti-drogue visant les trafiquants et consommateurs de drogues afin de déterminer les circonstances de chaque décès.

Le 18 août dernier, deux experts des droits de l'homme mandatés par l'ONU avaient appelé le Gouvernement des Philippines à mettre fin aux exécutions extrajudiciaires et aux assassinats liés à l'intensification de la lutte contre les trafiquants et les consommateurs de drogues. Selon, ces experts, plus de 850 personnes ont été tuées depuis l'élection de M. Duterte à la présidence des Philippines le 10 mai 2016.



News Tracker: autres dépêches sur la question

Philippines : deux experts de l'ONU appellent à mettre fin aux exécutions liées à la campagne anti-drogue

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=38217


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Oct - 20:53 (2016)    Sujet du message: RUSSIAN MISSILE STRIKE TAKES OUT ISRAELI OFFICERS - US MEDIA SILENT WW3 BEGINS? Répondre en citant



WAR AND WAR PROPAGANDA


RUSSIAN MISSILE STRIKE TAKES OUT ISRAELI OFFICERS - US MEDIA SILENT WW3 BEGINS?



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=VxyDFmmuBJ8

Source:
https://www.spreaker.com/user/resurre...

SYRIA TRUTH - ASSAD VILIFICATION AGENDA - SYRIA INVASION



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=SV8wC74W66I

What is really happening today in our large and complex world is really only a state of mind. Our state of mind dictates our values. Whether or not we decide something is good or bad is dependent solely on our stimuli, and our predispositioned state of mind.

The more one looks into any particular issue, such as Syria, the more often it becomes more complicated than most Americans, Europeans or other citizens of the world would like to admit.

One thing is for sure, a large effort by the west to De-legitimize the Assad government is underway.

In my opinion, before the US/Western led aggression had started, Syria was a very peaceful and progressive democratic middle-eastern (majority Islamic) secular nation.

Even though Syria was a majority Islamic nation, they had an Alawite president. There was free health care in the country, and also completely free education for everyone.

Women were (and are) well respected under the "Assad Regime" a derogatory term used to vilify the man protecting the Syrian people against an outside invasion directed by the US, Israel, Qatar, Saudi Arabia, Turkey, the UK and others.


Dernière édition par maria le Lun 3 Oct - 17:12 (2016); édité 2 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Oct - 03:05 (2016)    Sujet du message: DES MIGRANTS TRAVERSENT LA FRONTIERE A PIED EN MONTEREGIE Répondre en citant

IMMIGRATION

CANADA-QUEBEC : DES MIGRANTS TRAVERSENT LA FRONTIERE A PIED EN MONTEREGIE 



UN GROUPE DE SIX REFUGIES IRAKIENS A ETE INTERCEPTE HIER MATIN DANS LA MUNICIPALITE DE DUNDEE, SITUEE A LA FRONTIERE CANADO-AMERICAINE EN MONTEREGIE
PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE




 


Dossiers >  International Crise migratoire
 
L'Europe fait face à une crise migratoire sans précédent, alors que depuis le début de l'année plus de 350 000 personnes ont tenté de traverser la Méditerranée pour trouver refuge dans l'«Eldorado européen», plusieurs y laissant leur vie. Un nombre de réfugiés poussé à la hausse notamment par la guerre syrienne et l'établissement du «califat» du groupe armé État islamique à cheval sur l'Irak et la Syrie. Mais cette crise n'est pas exclusive à l'Europe, l'Asie du Sud-Est aux prises avec un trafic de migrants aussi tentaculaire que meurtrier connaît également cette triste réalité. »

Ariane Lacoursière
La Presse

Depuis un mois, au moins une quinzaine de migrants syriens et irakiens sont entrés illégalement au Canada via Dundee, en Montérégie. Ils seraient arrivés aux États-Unis par avion avant de traverser la frontière à pied. Le nombre croissant d'immigrants franchissant la frontière dans les champs de Dundee trouble les habitants de cette municipalité rurale. Compte rendu.

Un groupe de six migrants irakiens a été intercepté hier matin dans la municipalité de Dundee, située à la frontière canado-américaine en Montérégie. Les migrants, parmi lesquels se trouvaient une femme enceinte et une dame d'environ 70 ans, ont été trouvés dans la grange d'un agriculteur. Rencontré hier après-midi, ce dernier estime avoir vu passer pas moins d'une quinzaine de migrants sur ses terres depuis quelques semaines.

«C'est la troisième fois en quelques jours. Mardi dernier, il y avait un couple avec un enfant. Mercredi, un couple avec deux enfants. Samedi, un homme seul... Ils viennent d'Irak surtout. Mais aussi de Syrie et d'Afghanistan. Je ne comprends pas pourquoi ils passent tous chez moi...», souffle l'agriculteur, qui préfère garder l'anonymat.

Les migrants d'hier matin, trois hommes et trois femmes, ont demandé à l'agriculteur d'appeler la police, ce qu'il a fait. La Sûreté du Québec s'est rendue sur les lieux, puis a contacté la Gendarmerie royale du Canada (GRC). La porte-parole de la GRC, Camille Habel, confirme que des agents ont intercepté un groupe de migrants hier matin, sans donner plus de détails. Le groupe a ensuite été confié à Citoyenneté et Immigration Canada.

Un phénomène en hausse?

Habitant cette ferme depuis sa naissance, l'agriculteur dit n'avoir jamais fait face à un tel phénomène. «C'est la première fois qu'on voit autant de réfugiés arriver», dit-il.

Un peu plus loin, Francine Otis note aussi que les réfugiés sont plus nombreux à arriver depuis l'été. Il y a un mois, Mme Otis a même aidé une famille de réfugiés à obtenir des soins de santé. «Il y avait un homme, sa femme enceinte et leur enfant de 2 ans. Ils étaient au bout de mon terrain. Je les ai amenés à Huntingdon pour que la femme reçoive des soins», dit-elle.

La famille disait vouloir se rendre à Toronto. «Je leur ai dit que ça coûterait très cher. Ils m'ont dit que ce n'était pas un problème. Ils étaient éduqués, gentils et semblaient savoir ce qu'ils faisaient», dit-elle.

Questionnée à savoir si un nombre croissant de demandeurs d'asile viennent au Canada, de façon légale ou non, l'Agence des services frontaliers a été incapable de répondre à la question. «Nous ne traitons que les demandes de gens qui se présentent à nos postes frontaliers», a expliqué Jacqueline Roby.

À la Commission de l'immigration et du statut de réfugié du Canada, on note que 7424 demandes d'asile ont été reçues au pays depuis le début de 2015. À pareille date l'an dernier, seulement 5872 demandes avaient été reçues. Ces données ne touchent toutefois pas uniquement le Québec, mais bien le pays en entier.

La mairesse de Dundee, Jean Armstrong, ne sait pas si un nombre croissant de réfugiés traversent le territoire de sa municipalité. Chose certaine, ses citoyens en parlent. «On entend parler d'histoires. C'est un sujet de préoccupation, dit-elle. Mais compte tenu de notre localisation, nous avons toujours été bien placés pour vivre ce genre de situation.»

Qui sont-ils?

Les citoyens de Dundee interrogés par La Presse estiment que la majorité des réfugiés qui traversent la frontière à pied près de leur municipalité proviennent d'Irak. Mais d'autres racontent avoir discuté avec des Afghans et des Syriens. «Ce sont souvent des professionnels, comme des ingénieurs. Ils semblent ne pas manquer d'argent», note un agriculteur. Plusieurs réfugiés racontent avoir quitté leur pays en avion vers les États-Unis, souvent New York, visa en poche. Puis, ils se rendent près de la frontière canadienne et traversent. La marche dure de 30 minutes à une heure.

À découvrir sur LaPresse.ca
http://www.lapresse.ca/actualites/national/201510/01/01-4905567-des-migrants-traversent-la-frontiere-a-pied-en-monteregie.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4905733_article_POS1


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Oct - 04:00 (2016)    Sujet du message: EUROPE : «MIGRATION ET IDENTITES CULTURELLES EN EUROPE» Répondre en citant

IMMIGRATION

EUROPE : «MIGRATION ET IDENTITES CULTURELLES EN EUROPE»

Réflexion des présidents des Conférences épiscopales suisse, française et allemande

29 septembre 2016 Rédaction Europe



Drapeau de l'Union européenne WIKIMEDIA COMMONS - Fdecomite

Un symposium a réuni à Berlin, le 28 septembre 2016, les présidents des Conférences épiscopales suisse, française et allemande sur le thème «Migration et identités culturelles en Europe». Voici le communiqué diffusé en français par la Conférence des évêques de Suisse, ce 29 septembre.

Les Présidents des Conférences épiscopales suisse, française et allemande ont organisé, pour la deuxième fois, un symposium sur un débat actuel dans l’Eglise et la société. De plus, sur invitation du cardinal Reinhard Marx (Allemagne), de Mgr Georges Pontier (France) et de Mgr Charles Morerod OP (Suisse), 50 représentants du monde scientifique et du monde ecclésial, dont onze évêques, se sont réunis aujourd’hui à Berlin autour du thème « Migration et identités culturelles et religieuses en Europe. Les défis pour l’Eglise ». L’année dernière, le symposium s’était déroulé à Rome en préparation du Synode des évêques sur le mariage et la famille.

Le symposium d’aujourd’hui s’est intéressé au rapport entre migration et identité sociétale. Il a permis de mieux comprendre les évolutions durables qui touchent les couches profondes de la société et qui vont de pair avec la migration en Europe, avant de soulever des perspectives d’organisation de la société, de la politique et de l’Eglise. Quelques questions centrales constituaient le fil rouge de la discussion : Que signifie, pour les sociétés européennes, l’immigration de nombreuses personnes, notamment des régions musulmanes du monde et qu’implique cette immigration sur la vitalité de leurs racines et sur leur développement ? Comment les changements démographiques et la migration influencent-ils la compréhension des identités sociétales ? Comment organiser une cohabitation pacifique dans une société toujours plus plurielle religieusement? Et, par-dessus tout : comment la pratique religieuse doit-elle réagir à ces évolutions pour y participer ?


Dans un exposé introductif, la politologue et professeure Catherine Wihtol de Wenden (Paris) a situé, pour le public composé de professeurs d’université, de théologiens, d’aumôniers des migrants et d’évêques, la migration contemporaine vers l’Europe dans le contexte des mouvements globaux de migration. Le professeur Heinz Bude (Cassel) a montré, par une analyse sociologique, que les modèles classiques d’intégration des migrants sont sujets à caution dans les conditions actuelles. Il a plaidé en faveur de modèles qui prennent leur source dans les principes fondamentaux de l’identité européenne. La professeure Martina Caroni (Lucerne) a éclairé la perspective du droit international public : même si le droit des migrations passe communément pour être du domaine de l’Etat national, certains principes de droit humain et de droit public international doivent aussi être respectés dans les politiques migratoires nationales. Il en ressortit clairement que les obligations internationales n’étaient qu’insuffisamment respectées dans tous les pays. Le sociologue des religions de Washington, le professeur José Casanova, a plaidé, dans son exposé, en faveur d’un Etat idéologiquement neutre, ouvert aux communautés religieuses, comme base de cohabitation des différents groupes dans la société pluraliste. M. Urs Köppel (Sursee), ancien directeur national de la pastorale des migrants en Suisse, a esquissé les champs d’action pastoraux et caritatifs que les phénomènes migratoires actuels ouvrent à l’Eglise.

Des déclarations conclusives des trois présidents des conférences épiscopales, le cardinal Reinhard Marx, Mgr Georges Pontier et Mgr Charles Morerod OP, il ressort que : « Lorsque nous abordons les questions de la migration, nous parlons d’un sujet qui touche la conception que nous avons de notre foi et de notre Eglise. Dans tout homme qui cherche protection chez nous, nous reconnaissons l’image de Dieu Rolling Eyes . Il est indiscutable que des solutions différenciées doivent être trouvées dans chaque pays en sachant toutefois que le respect de la dignité humaine est un principe non négociable. Le thème de la migration restera à l’ordre du jour de nos sociétés et de l’Eglise durant toutes ces prochaines décennies. »

https://fr.zenit.org/articles/europe-migration-et-identites-culturelles-en-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Oct - 06:58 (2016)    Sujet du message: LUTTE CONTRE LES DROGUES A LA TCHECHENE : «TIREZ SUR LES TOXICOMANES, ET FINI LES PROBLEMES» Répondre en citant

LUTTE CONTRE LES DROGUES A LA TCHECHENE : «TIREZ SUR LES TOXICOMANES, ET FINI LES PROBLEMES»

2 oct. 2016, 22:07



 Source: Sputnik

Le président de la Tchétchénie Ramzan Kadyrov a proposé aux agents de sa république de tuer les toxicomanes «sans sommation» à cause de la mortalité élevée sur les routes causée par les personnes sous l'effet de drogue.

«Au diable ceux qui violent l'ordre en République tchétchène, ils doivent être abattus. Peu importe s'il y a une loi ou pas... tirez ! Vous avez compris ? Tirez, et fini les problèmes ! Voilà la loi», a déclaré l'homme fort de la Tchétchénie Ramzan Kadyrov aux agents de la république en s'exprimant sur la façon de résoudre le problème de la toxicomanie sur le territoire de la république.

Ces dernier temps, après l’interdiction de la consommation d’alcool, la Tchétchénie a été pointée du doigts pour ses mauvais chiffres concernant les infractions commises par des conducteurs sous l’influence de stupéfiants. Même si la police a pris des mesures strictes pour y mettre un terme, en privant les conducteurs de leur permis de conduire et de leur véhicule, la statistique ne s’améliore pas.




La vive allocution du leader tchéchène a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Les gens s’indignent de la manière dont il propose de tuer ainsi les gens sans plus de formalité.

Le procureur de Tchétchénie , Abdoul Kadyrov, a précisé que les paroles de Ramzan Kadyrov diffusées par les médias ont été tirées hors de leur contexte, ce qui «altère la vérité» et «donne une base aux exagérations».

«On évoquait le fait que les toxicomanes sont plus enclins à être impliqués dans des activités terroristes», a-t-il tenté de justifier.

Lire aussi : «Mon temps est révolu» : Ramzan Kadyrov, l'homme fort de Tchétchénie, renonce

International

https://francais.rt.com/international/27123-lutte-contre-drogues-tchechene


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Oct - 17:10 (2016)    Sujet du message: LE SYSTEME EN MODE PANIQUE Répondre en citant



GUERRE

LE SYSTEME EN MODE PANIQUE





Le 28 septembre 2016 – Source entrefilet

Les masques ne tomberont pas plus bas. Obama qui met son veto à une loi autorisant les poursuites contre les Saoudiens qui ont financé l’inside job du 11 Septembre ; l’attaque contre les troupes syriennes pour permettre une offensive de État islamique à Deir ez-Zor ;  puis la soudaine hystérie des merdias-systèmes pour condamner l’offensive de Damas à Alep : il est désormais clair pour tous que les atlantistes sont les alliés de Daesh en Syrie, et plus largement des barbus de tous poils au Moyen-Orient. Reste que la mobilisation politico-merdiatique contre la Russie et Damas atteint cette fois des proportions si délirantes qu’il faut se demander si la pègre néolibérale dirigeante ne se prépare pas à renverser la table en cherchant, en désespoir de cause, une confrontation directe avec la Russie. Car le dossier syrien n’est que l’un des fiascos en cours parmi une multitude d’autres.

Zapping masochiste

Cette fois les merdias-systèmes se lâchent. Tous les plumitifs de notre vertueux monde libre s’étranglent désormais d’une indignation qu’ils affirment planétaire et même cosmique contre le super-méchant Poutine et Bachar «le tyran qui massacre son propre peuple» selon la formule consacrée et déjà usitée pour Saddam Hussein et Khadafi par… les-mêmes.

Moscou et Damas sont ainsi accusés de pilonner sans discernement le quartier «rebelle» d’Alep (donc où les terroristes d’al-Nosra-Qaïda-Daesh et consorts se terrent en prenant la population en otage), visant même délibérément les civils et en particulier les vieillards diabétiques, les infirmières, les féministes, les transgenres, les chatons affamés et surtout les fillettes si possible de moins de 3 ans 1.

Lors d’un zapping masochiste, on est ainsi retombé d’abord sur la photo pourtant très suspecte du petit Omran  − «Le Quai d’Orsay, l’UE et les USA financent le « Aleppo Media Centre », qui défend la cause des djihadistes» − exhumée par France2 pour arracher des larmes à la ménagère, puis sur le toujours consternant 28 minutes d’Arte (terrible zapping indeed…). Et là, c’était du pur caviar ! Au milieu d’un débat où comme toujours les intervenants s’enflammaient à l’unisson contre Moscou et Damas, la speakerine en charge s’indignait donc, s’emportait même, de voir qu’il n’y avait encore eu aucune manifestation-monstre du peuple dans les rues de Paris − rive gauche bien sûr − pour dénoncer les crimes russes et syriens, sous-entendus «après tout ce qu’on leur a dit et montré».

Et vous comprenez qu’en fait, ces gens-là n’ont même pas l’excuse d’être de dociles petits fonctionnaires propagandistes de la pègre atlantiste, mais qu’ils sont pour la plupart tout simplement sincères dans leur imbécillité, honnêtes dans leur aveuglement bref, que ce sont justes des idiots utiles hallucinés par l’idéologie qu’ils servent en rampant, étant entendu que dans tout système totalitaire il est toujours dangereux de lever la tête, surtout dans les médias.

À aucun moment ni la dame en question ni sa chorale de clones ne s’est donc demandé si ce désintérêt de la rue ne pouvait pas venir, par hasard, du fait que justement plus personne ne croyait à leur version pourrie, que chacun avait vu la nudité du roi atlantiste et comprenait son jeu incestueux et criminel avec les barbus au Moyen-Orient.
Fin du zapping donc, avec comme toujours une légère nausée.


Et puis retour à la vue d’ensemble.

En route pour le plan B ?

Car la crise syrienne n’est qu’une crise parmi toutes celles qu’affrontent notre vertueux Système atlantiste et sa contre-civilisation.

Ainsi, sous le vernis d’un technologisme débridé et du mythe d’une croissance éternelle, tout y est rouillé, foireux, rongé, poreux, branlant et déglingué. C’est que notre hyper-Titanic néolibéral se fracasse en même temps contre toutes ses impasses. Seule l’énorme couche de propagande, du type «tout va très bien Madame la Marquise», donne encore l’illusion d’un édifice encore viable alors que toute sa structure, aussi bien sociale que politico-économique, menace de s’écrouler à tout instant saisi par la surfusion «De la chute de l’Empire à la surfusion du Système.»

Son modèle économique est une aberration mortifère sans lendemain qui craque de toutes parts ; son système politique soit disant démocratique est devenu une vulgaire oligarchie corrompue jusqu’à la moelle ; et sa structure sociale se décompose à vue d’œil sous les coups de boutoir du progressisme bobo-nihiliste et de la «crise migratoire», avec une guerre de tous contre tous qui menace désormais de tourner à la guerre civile tout court.

Aux commandes de cet hyper-Titanic, la capitainerie US, elle, fait face à une menace existentielle. La dédollarisation des échanges internationaux s’accélère ; la Russie surpasse désormais l’Empire en matière de technologie militaire et la Chine poursuit sur sa lancée émancipatrice en tant que désormais première puissance économique mondiale. L’élite washingtonienne est par ailleurs tombée dans un tel état de disgrâce qu’il semble fort possible que le trublion Trump réussisse finalement à damner le pion à la candidate du Parti de la Guerre et de Wall Street, la toussoteuse Killary.

De ce côté-ci de l’Atlantique, l’UE est au bord de l’implosion, la paupérisation ravage les peuples et, en France, fer de lance de la construction européenne donc, la pègre dirigeante connaît le même état de disgrâce que sa consœur et inspiratrice étasunienne.

Alors en voyant l’hystérie anti-russe soudain flamber de la sorte de part et d’autre de l’Atlantique, de notre vertueux monde libre donc, en voyant les États-Unis et la France pousser à la une confrontation directe avec la Russie sur le théâtre syrien, on ne peut s’empêcher de penser que devant les échéances hasardeuses qui s’annoncent pour le Système, certains doivent se dire que renverser la table avec une guerre de haute intensité pourrait faire office de plan B.

Entrefilets
 
  1.  Il ne s’agit bien évidemment pas ici de minimiser le terrible calvaire de la population civile, mais de pointer l’indignation sélective atlantiste qui ne se manifeste que lorsque ses intérêts sont menacés.

http://lesakerfrancophone.fr/le-systeme-en-mode-panique


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Oct - 01:11 (2016)    Sujet du message: DAMASCUS IS ALMOST GONE Répondre en citant




DAMASCUS IS ALMOST GONE

ISAIAH 17



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=F_1PfeKxayE

DAMASCUS IS ALMOST GONE- PT 2



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=yMvXqUbroc8

DAMASCUS IS GONE PT 4 MUST SEE





VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=s15sTFDpK9Q


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Oct - 03:23 (2016)    Sujet du message: SYRIE : WASHINGTON SUSPEND LES POURPARLERS AVEC MOSCOU Répondre en citant

PROPAGANDE DE GUERRE

SYRIE : WASHINGTON SUSPEND LES POURPARLERS AVEC MOSCOU

Fausses accusations contre la Russie et la Syrie

 


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=P_Vzn1fdQA0

Alors que les combats s'intensifient en Syrie, le dialogue de sourd continue entre Washington et Moscou. Après Vladimir Poutine, c'est son ministre des Affaires étrangères qui est remonté au créneau ce lundi.

Sergueï Lavrov a de nouveau renvoyé la balle dans le camp des Américains. Moscou demande à Washington de faire le ménage dans ses soutiens entre les bons et les mauvais rebelles syriens pour que le cessez-le-feu puisse reprendre.


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Oct - 18:24 (2016)    Sujet du message: MAINMISE SUR L'AFRIQUE PAR LA DEMOCRATIE OCCIDENTALE / There’s now a new country called Africa, thanks to Boris Johnson Répondre en citant

LA CLASSE PARASITE PHARAONIQUE (ARISTOCRATIE DU XXIe SIECLE)  ET L'ESCLAVE DE LA NATION AFRICAINE

MAINMISE SUR L'AFRIQUE PAR LA DEMOCRATIE OCCIDENTALE

ENGLISH :
There’s now a new country called Africa, thanks to Boris Johnson



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=QMTQAuzZEiI

ENGLISH : BORIS JOHNSON : SPEECH TO CONSERVATIVE PARTY CONFERENCE 2016



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=5ov9HlrW6ZM

-----

Par Thomas C. Mountain – Le 7 septembre 2016 – Source Katehon



L’Occident utilise la «démocratie», c’est-à-dire les élections, pour contrôler l’Afrique. Ce qui a eu pour effet d’engendrer un demi-siècle de meurtres et de troubles, dans la mesure où tout pays africain est constitué d’une combinaison de diverses ethnies et nationalités, du fait du «tribalisme» prépondérant dans les sociétés africaines.

Les élections impliquent des vainqueurs tribaux et des vaincus tribaux, sans demi-mesure ni gouvernance basée sur un consensus. Une formule qui aboutit au désastre du conflit tribal depuis la fin de la domination coloniale directe par l’Occident et l’instauration du néocolonialisme après la Seconde Guerre mondiale.

On appelle cela diviser pour régner et, en la matière, la démocratie à l’occidentale a connu un grand succès en Afrique pour la Pax Americana et ses larbins occidentaux.
Plus récemment la «gestion de crise» a constitué la politique de facto, consistant à fabriquer une crise (un conflit tribal dans la perspective d’une élection) puis de la gérer afin d’assurer un viol et un pillage plus aboutis des ressources africaines. Tant que les «tribus autochtones» s’entretuent, la possibilité d’une forme quelconque de «front uni contre l’Impérialisme», constitué de gouvernements nationalistes africains indépendants exigeant un partage équitable des ressources de l’Afrique, reste faible.

La «démocratie» occidentale ne vise qu’à maintenir l’Afrique sous contrôle au bénéfice de l’Occident, ce qui est essentiel pour assurer les dirigeants occidentaux du soutien de leurs populations à travers leur capacité à garantir les bénéfices sur le plan économique en termes de niveaux de vie.

Il importe peu aux élites occidentales d’en passer par l’achat, le truquage ou le vol en ce qui concerne les élections africaines, du moment que la victoire systématique de «mes bâtards» fait parfaitement l’affaire. Les violences «tribales» suscitées par les élections sont tellement convenues que lorsqu’un scrutin est établi sans effusion ni carnage, les médias occidentaux s’en émerveillent. Les «élections» sont la toute première chose que la Pax Americana et ses vassaux exigent à l’issue d’une crise africaine. Et bien évidemment, une nouvelle crise est en gestation.

La «démocratie» occidentale est véritablement la «démocratie» américaine pour ce qui est du système en vigueur en Europe, ainsi que dans la majeure partie du reste du monde ; ce système a germé au sein des États-Unis d’Amérique. C’est par un remarquable travail de lavage de cerveaux qu’il a été possible de convaincre à la fois les Américains et leurs acolytes, que la démocratie américaine a toujours été d’une façon ou d’une autre quelque chose de progressiste.

La réalité historique est que la guerre pour l’indépendance menée par les colonies britanniques en Amérique du Nord consistait en une contre-révolution ayant pour but le maintien de l’esclavage. Mais oui, Washington, Jefferson et consorts luttaient pour l’indépendance des colonies britanniques afin de préserver la traite d’esclaves, le crime contre l’humanité le plus criminel, barbare et inhumain que le monde ait jamais connu, l’exploitation des Africains dans une servitude inhumaine.

Grâce à des historiens de pointe tels que le docteur Gerald Horne, parmi d’autres, on dispose des preuves historiques irréfutables pour incriminer les pères fondateurs des États-Unis d’avoir lancé une guerre dans le but de maintenir l’esclavage, ce qui fut pérennisé avec l’appui de l’aristocratie française propriétaire d’esclaves, pour encore presque un siècle aux États-Unis.

La Grande-Bretagne avait proscrit l’esclavage dans les Îles Britanniques et Washington, Jefferson et autres pressentaient que leur mode de vie basé sur l’exploitation et l’avilissement barbares des Africains ne pouvait être conservé qu’à la faveur d’une indépendance vis-à-vis des Britanniques. Ils ont donc formé le Congrès colonial et accompli leur contre-révolution visant à préserver leur barbarie, le système esclavagiste qu’ils ont si cruellement établi pouvant être difficilement considéré comme civilisé.

Le récit historique de la forme de barbarie exercée par les dirigeants propriétaires d’esclaves des États-Unis fraichement émancipés est illustré d’une façon des plus éloquentes par ce qui constitue probablement le seul compte-rendu de première main fiable, de la façon dont le «fondateur de la démocratie américaine» Thomas Jefferson traitait ses Africains.
Citation:




Après le dîner, le maître [Jefferson] et moi sommes allés voir les esclaves planter des pois. Leurs corps d’une couleur plutôt brunâtre que noire, leurs haillons sales, leur misérable et hideuse nudité partielle, leurs visages hagards, cette atmosphère énigmatiquement anxieuse, les regards craintifs et haineux, tout cela me submergea d’un sentiment initial de terreur et de tristesse qu’il me fallait dissimuler. Leur indolence à retourner la terre avec la houe était extrême. Le maître [Jefferson] prit un fouet pour les effrayer, et il s’ensuivit bientôt une scène comique. Situé au milieu de la clique, il menaça et tournoya de long en large de tous côtés. À présent, tandis qu’il tournait la tête, un par un, les Noirs changeaient leur attitude ; ceux qu’il regardait directement travaillaient mieux, ceux qu’il ne voyait qu’à moitié travaillaient moins, et ceux qu’il ne voyait pas du tout s’arrêtaient de travailler de concert ; et s’il faisait volte-face, la houe était levée à portée du regard, mais sinon elle restait inactive derrière son dos. – La citation précédente est issue de L’hydre aux multiples têtes.





Le compte-rendu de première main provient d’un membre fondateur de la «Société pour l’amitié avec les Noirs» française, la première organisation française contre l’esclavage. Il s’appelait Constantin Volney et se trouvait être l’auteur de ce travail d’histoire classique dédié à l’Afrique, Les ruines, ou Méditation sur les révolutions des empires en 1791. C’est un compte-rendu fascinant sur sa visite de la vallée du Nil en Afrique, en tant que membre de l’équipe scientifique de Napoléon, avant que ne commence la dernière grande profanation.

Étant un honnête historien anti-raciste, Volney était convaincu, en s’appuyant sur ce qu’il avait vu de ses propres yeux dans les tombes et les temples égyptiens, que la civilisation avait débuté en Afrique sur les berges du Nil.

Selon ses propres mots, «C’était là qu’un peuple, oublié depuis, découvrit les éléments de la science et de l’art, à une époque où les autres hommes étaient des barbares, et qu’une race, désormais considérée comme le déchet d’une société au motif que les cheveux de ses représentants sont crépus et que leur peau est sombre, explora à travers les phénomènes de la nature, ces systèmes civils et religieux qui ont depuis lors tenu l’espèce humaine en admiration».

Les Ruines ont été une des publications historiques les plus largement prisées de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècles. Elles furent publiées en six langues à travers plus de quinze éditions.

Volney fut finalement chassé des États-Unis par une loi préfigurant celle sur les étrangers indésirables, votée par un Congrès de propriétaires d’esclaves toujours en proie à des insomnies hantées par les songes d’une révolution à Haïti et le massacre de leurs semblables propriétaires d’esclaves, de la main même de leurs anciens captifs, Toussaint et ses compagnons africains.

Thomas Jefferson fut l’auteur de la Constitution des États-Unis d’Amérique, qui est censée, avec ses mots trempés d’hypocrisie «tous les hommes naissent égaux», être le modèle pour la gouvernance des sociétés africaines.

C’est déjà suffisamment déplorable que les Blancs et les Asiatiques acceptent cette imposture, mais faut-il pour autant que nous fassions de même en Afrique ?
Est-il surprenant que la «démocratie» occidentale ait amené autant de meurtres et de carnages en Afrique ? Qu’un système qui fut créé par une société qui exploita les Africains d’une façon si barbare n’entraîne que la barbarie en Afrique lorsqu’il s’impose aux populations locales ?

Il est plus qu’ironique que la structure même employée pour gouverner les États-Unis, indépendants depuis peu et dominés par la traite esclavagiste, ait été plagiée aux dépens de la Ligue des Iroquois, la fédération des Nations indiennes d’Amérique, dont le grand conseil et les procédés démocratiques furent adoptés presque sans aucune variation par l’auteur originel de ce qui devint la Constitution des États-Unis, Benjamin Franklin, le mentor de Thomas Jefferson.

Peut-on me citer quiconque, parmi les érudits ou les profanes des États-Unis, ou leurs acolytes à l’internationale, qui soit informé du fait que les Indiens d’Amérique prétendûment barbares furent précisément le peuple dont la méthode de gouvernance fut adoptée et pervertie pour devenir la base du système de gouvernance connu sous le nom de «démocratie» américaine ?

La Ligue des Iroquois était composée d’«États»-nation qui se trouvaient dotés d’une juridiction ne concernant que l’«État». Chaque «État» avait son propre organe législatif élu qui, ainsi que dans la Constitution de Franklin, choisissait un nombre d’«électeurs» destinés à la Ligue «fédérale» des Iroquois. Ces «électeurs» correspondaient à chaque «État» en se basant sur la population de chacun d’entre eux. Les «électeurs» se rencontraient régulièrement dans la salle sacrée pour leurs délibérations. Ce «grand conseil» (le nom que Franklin utilisa dans la première ébauche de la Constitution pour ce qui vit le jour en tant que Congrès des États-Unis) était unicaméral, tout comme le «conseil» originel des colons blancs de Franklin, plus tard devenu le Congrès, des anciennes colonies britanniques.

Ce Grand Conseil de la Ligue des Iroquois déclarait la guerre et négociait les traités de paix, envoyait et recevait des ambassadeurs, décidait des nouveaux membres rejoignant la Ligue et se comportait généralement comme un «gouvernement» fédéral dont les décisions primaient sur celles des «États» dans les affaires de la «nation».

Ainsi que dans la Constitution de Franklin, les électeurs au sein de la Ligue des Iroquois ne pouvaient servir dans l’armée s’ils étaient en poste. Dans les deux cas un corps électoral choisissait les électeurs et pouvait revenir sur son choix à loisir. L’une des principales différences entre les structures des deux «démocraties» était que dans la Ligue des Iroquois, les postes d’électeurs étaient réservés aux hommes mais les femmes les élisaient. Eh oui, dans la Ligue des Iroquois les femmes élisaient les dirigeants, chose bien plus «démocratique» que la véritable minorité d’hommes qui a composé l’électorat aux États-Unis.

La Ligue des Iroquois a préservé un État national qui s’est étendu de la Nouvelle Angleterre à la rivière du Mississippi et qui a subsisté dans les conditions d’une paix intérieure pendant un millier d’années, si ce n’est plus.

Les Africains, à l’instar des Amérindiens, pratiquaient traditionnellement une forme plus consensuelle de démocratie, pas un système de gagnants et de perdants basé sur le diviser pour mieux régner. L’introduction de la «démocratie» américaine était primordiale pour le succès du néo-colonialisme en Afrique et son implantation tient la part de responsabilité la plus grande dans le conflit et la destruction qui ravagent l’Afrique de nos jours.

La «démocratie» occidentale − un système adopté par des propriétaires d’esclaves et redessiné dans le but de garantir la perpétuation d’un système de barbarie, maintenu par la force et la violence − qui a été imposée à l’Afrique, cette infection étrangère se révèle subséquemment cruciale dans l’asservissement durable du continent africain par les pouvoirs occidentaux.

Il est toujours question de contrôler l’Afrique avec les «démocraties» occidentales et, tout comme Cuba en Amérique Latine, il n’y a qu’un seul pays sur le continent africain qui rejette ce système d’exploitation, la petite nation dévastée par le désastre climatique qu’est l’Érythrée. Ici bas, en Érythrée, nous préférons construire notre propre système de «démocratie» fondé sur une guerre de libération populaire de 30 ans et une culture d’unité, en dépit de différences religieuses et ethniques, qui a surmonté l’invasion, les sanctions et le désastre climatique, sans fléchir dans notre engagement à construire une «riche Érythrée sans riches Érythréens», en d’autres mots le socialisme.

 Pour ce que ça nous regarde, nous les Érythréens, l’Ouest peut bien se contenter de sa prétendue «démocratie».

Thomas C. Mountain

Traduit par François, vérifié par Hervé, relu par Cat pour le Saker Francophone

http://lesakerfrancophone.fr/main-mise-sur-lafrique-par-la-democratie-occid…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Oct - 23:40 (2016)    Sujet du message: ARMENIA SHELTERS OVER 20,000 SYRIAN REFUGEES Répondre en citant

IMMIGRATION


ARMENIA SHELTERS OVER 20,000 SYRIAN REFUGEES



© REUTERS/ Umit Bektas Middle East 23:30 05.10.2016

 Armenia accepted more than 20,000 refugees from Syria, Deputy Foreign Minister Ashot Hovakimian said.

Refugee children chant in front of riot police during a prostest of refugees living in squats and solidarity groups over a detention by police of five migrant children earlier this week in central Athens on September 30, 2016 © AFP 2016/ LOUISA GOULIAMAKI

Armenia accepted more than 20,000 refugees from Syria thus becoming third in Europe with the number of refugees from Syria per capita, Deputy Foreign Minister Ashot Hovakimian said.


"Armenia gave asylum to more than 20,000 refugees from Syria. Armenia thus became the third state in Europe with the number of Syrian refugees per capita," Hovakimian said addressing the 67th session of the Executive Committee of the Programme of the United Nations High Commissioner for Refugees (UNHCR) on Tuesday, as quoted by the Foreign Ministry of Armenia.


Armenian diaspora was one of the biggest communities in Syria before eruption of the civil war. About 110,000 Armenians lived in Syria with more than 60,000 having lived in Aleppo, and about 7,000 in Damascus. Over 90,000 Armenians left the country after the conflict had started.


Syria has been mired in civil war since 2011, with government forces loyal to President Bashar Assad fighting numerous opposition groups, as well as terrorist formations such as the Islamic State (Daesh) and Jabhat Fatah al Sham (formerly known as al-Nusra Front), both outlawed in Russia.

Read more: https://sputniknews.com/middleeast/20161005/1046040905/armenia-shelters-syr…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 03:52 (2016)    Sujet du message: THE MAN WHO FILMED ERIC GARNER EXECUTION BY CORRUPT POLICE SENTENCED 2 4 YRS IN PRISON Répondre en citant

THE MAN WHO FILMED ERIC GARNER EXECUTION BY CORRUPT POLICE SENTENCED 2 4 YRS IN PRISON

The "see something, say something" it's not for these corrupt polices. Look the D.D policeman. All the tatoos he has. Is he part of a gang member who is on the payroll of the government? Terrorizing and killing this black man to push their racial war. And the man who took the video of this corrupt polices is now going in prison. Under this global New World Order, there is no more justice.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=PBO-h7fmCLE


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 04:10 (2016)    Sujet du message: IMPOSER DU BENEVOLAT EN ECHANGE DU RSA EST ILLEGAL, A JUGE UN TRIBUNAL ADMINISTRATIF Répondre en citant

ESCLAVAGE

IMPOSER DU BENEVOLAT EN ECHANGE DU RSA EST ILLEGAL, A JUGE UN TRIBUNAL ADMINISTRATIF


Illégal surtout car la directive venait du département et non du conseil du gouvernement. Pour le moment, ces gens ne seront pas obligés de faire du "bénévolat obligatoire".

5 oct. 2016, 09:55
- Avec AFP


© Capture d'écran Twitter
Archive

Le conseil départemental du Haut-Rhin n'a pas le droit de conditionner le versement du Revenu de solidarité active à la réalisation de sept heures de bénévolat hebdomadaire, a jugé le tribunal administratif de Strasbourg, saisi par la préfecture.

Le RSA doit être versé sans condition, c'est ce qu'a décidé le tribunal administratif de Strasbourg, empêchant la mesure très controversée prise le 5 février par le conseil départemental présidé par Eric Straumann (Les Républicains) d'entrer en vigueur en 1er janvier.

«Le Tribunal a annulé la délibération attaquée en considérant que le département ne pouvait envisager de conditionner, de manière générale, le versement du RSA à l'accomplissement de telles actions de bénévolat», a déclaré la cour administrative de Strasbourg dans un communiqué.

Le tribunal souligne dans son communiqué que «si le RSA est attribué par le président du conseil départemental et que le département en assure le financement, les conditions pour bénéficier du revenu de solidarité active sont toutefois exclusivement définies par le code de l'action sociale et des familles».

Cette disposition devait imposer aux allocataires du RSA de travailler bénévolement sept heures par semaine pour des associations, collectivités locales, maisons de retraite ou établissements publics.

https://francais.rt.com/economie/27211-benevolat-rsa-illegal


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Oct - 03:57 (2016)    Sujet du message: MAJOR NEWS ALERT : FORBIDDEN ON MAIN STREAM NEWS - HIDING A WAR - WAKE UP Répondre en citant






WAR III IS TAKING PLACE

MAJOR NEWS ALERT : FORBIDDEN ON MAIN STREAM NEWS - HIDING A WAR  - WAKE UP




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=BP9yrEmR8dE


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Oct - 07:31 (2016)    Sujet du message: ITALIE : LES GARDE-CÔTES DEBARQUENT LES MILLIERS DE MIGRANTS SECOURUS DEPUIS 48h Répondre en citant

IMMIGRATION

ITALIE : LES GARDE-CÔTES DEBARQUENT LES MILLIERS DE MIGRANTS SECOURUS DEPUIS 48h

Secourus, mon oeil avec toute cette immigration qui arrive de partout. Ces réseaux marchent tous main dans la main. La Croix-Rouge les attend au débarcadère.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=_WyY4xwSy6k

A bord du _Libra_, navire des garde-côtes italiens, des centaines de réfugiés récupérés en mer Méditerranée. En perdition au large des côtes libyennes, ces hommes, ces femmes, ces enfants ont été secourus lundi, embarqués dans le navire italien. Ce jeudi matin, le bateau est arrivé en Sicile, dans le port d'Augusta.

Les réfugiés vont être pris en charge dans des centres d'accueil.

Des scènes similaires avaient lieu dans d'autres ports italiens, en Sicile, en Sardaigne ou encore à Lampedusa.

LIRE L’ARTICLE: http://fr.euronews.com/2016/10/06/ita...


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Oct - 18:01 (2016)    Sujet du message: L'ALLEMAGNE CHERCHE QUELQUE 290 000 REFUGIES SUR SON SOL... ET NE LES TROUVE PAS Répondre en citant

IMMIGRATION

L'ALLEMAGNE CHERCHE QUELQUE 290 000 REFUGIES SUR SON SOL... ET NE LES TROUVE PAS  Rolling Eyes

© REUTERS/ Hannibal Hanschke International 14:04 07.10.2016
Crise migratoire

Si l'Allemagne est la terre d'accueil par excellence des réfugiés et migrants, beaucoup d'entre eux sont sous la menace d'une expulsion. Encore faudrait-il pouvoir les localiser... Le mur dans un camp de réfugiés © AFP 2016 Tobias Schwarz Une nouvelle arme européenne pour combattre la crise migratoire L'Office fédéral de police criminelle (BKA) a rapporté que 284 158 réfugiés susceptibles d'être expulsés avaient été enregistrés sur le territoire de l'Allemagne, d'après le système de données Inpol.

Les réfugiés sont sous le coup d'une arrestation, les autorités ne disposant pas d'informations sur leur localisation. Les recherches ont été lancées par les forces de l'ordre.

Selon un représentant de l'Office fédéral de police criminelle, une partie des réfugiés recherchés a d'ores et déjà été expulsée d'Allemagne. Dans le futur, tous les réfugiés en situation irrégulière en Allemagne seront inscrits dans une base de données afin que les autorités puissent réagir immédiatement en cas de récidive.

Au total, le nombre de migrants illégaux en Allemagne a augmenté de 140% comparativement à l'année 2015, signale Tagesspiegel.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

https://fr.sputniknews.com/international/201610071028078268-allemagne-quete…



Dernière édition par maria le Ven 7 Oct - 18:16 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Oct - 18:11 (2016)    Sujet du message: DAMAS : LES TERRORISTES QUITTERONT ALEP PAR LES CORRIDORS OU SERONT ELIMINES Répondre en citant

GUERRE

DAMAS : LES TERRORISTES QUITTERONT ALEP PAR LES CORRIDORS OU SERONT ELIMINES

Corridors qui sont contrôlés par l'armée et différentes organisations humanitaires tous sous domination catholique. Autrement dit, si les terroristes (le peuple) ne passent pas par les corridors, ils seront exterminés par les groupes rebelles, factions catholique positionnés et attendant leurs proies. Et par les corridors, ce sont les camps de réfugiés qui attendent toutes ces personnes. L'histoire se répète encore une fois... Quand je dis domination catholique c'est parce que quelque soit le pays, la religion ou le groupe, ils sont tous sous le contrôle des Chevaliers de Malte qui ont le contrôle sur toutes les armées et groupes paramilitaires, etc, et soldats vaillants du Pape François pour achever sa domination globale.


© Sputnik. Mikhail Voskresenskiy International 21:59 06.10.2016(mis à jour 00:47 07.10.2016)
Situation en Syrie

 Pour résoudre la situation à Alep, les terroristes doivent quitter la ville à travers les corridors spéciaux, sinon ils seront éliminés, a déclaré l'ambassadeur de Syrie en Russie Riad Haddad, tout en ajoutant que Damas et Moscou continueraient à coopérer dans la lutte contre le terrorisme. « Je crois que la solution à ce conflit est de sortir tous les peuples ainsi que les militants par le biais des corridors spéciaux. S'ils ne veulent pas le faire, nous devrons les éliminer », a indiqué l'ambassadeur à la chaîne russe Rossiya 24.

Il a également ajouté que Damas allait continuer à coopérer avec Moscou dans la lutte contre le terrorisme, alors que le dialogue avec les pays qui soutenaient les terroristes dans le pays n'était pas possible.

« Bien sûr, nous allons essayer de poursuivre notre coopération avec nos amis russes pour lutter contre l'extrémisme. La participation (l'engagement de l'aviation russe dans la lutte contre les groupes terroristes, ndlr) de la Russie s'est effectuée juste au bon moment, elle est très efficace », a affirmé M. Haddad. Les États-Unis ne font que déclarer leur engagement dans la lutte contre le terrorisme en Syrie, mais ils ne prennent pas les mesures appropriées, selon l'ambassadeur syrien.

« La question est de savoir si les États-Unis veulent lutter contre le terrorisme ou non. Nous avons entendu beaucoup de déclarations des États-Unis à cet égard, mais on ne voit pas de résultat. Les États-Unis ne veulent pas diviser les organisations d'opposition et terroristes », a-t-il lancé.

En outre, M. Haddad a nié toutes accusations selon lesquelles Damas était impliqué dans le récent bombardement d'un convoi onusien près d'Alep. Quartiers est d'Alep, contrôlés par les djihadistes © Sputnik. Михаил Алаеддин L'armée syrienne fait une proposition aux djihadistes piégés à l'est d'Alep Pour éviter un bain de sang, l'armée syrienne a proposé le 2 octobre aux djihadistes encerclés à Alep de quitter les quartiers orientaux de la ville tout en leur garantissant un passage en toute sécurité. Les forces régulières syriennes contrôlent actuellement près de 50% de la ville d'Alep, la deuxième ville syrienne après la capitale, Damas. Le 22 septembre dernier, le commandement de l'armée a annoncé le lancement d'une opération militaire dans la partie orientale d'Alep, tenue par les djihadistes. Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

https://fr.sputniknews.com/international/201610061028072917-riad-haddad-syr…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Oct - 23:39 (2016)    Sujet du message: TURQUIE - EXPLOSION A ISTANBUL : 10 MORTS ET 15 BLESSES. "C'EST LA PSYCHOSE QUI REGNE" Répondre en citant

ATTENTAT SOUS FAUX-DRAPEAU - FALSE FLAG?

TURQUIE - EXPLOSION A ISTANBUL : 10 MORTS ET 15 BLESSES. "C'EST LA PSYCHOSE QUI REGNE"

https://www.youtube.com/watch?v=3BtifP25W4w

VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=3BtifP25W4w


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Oct - 23:50 (2016)    Sujet du message: THE SPIRIT OF THE ANTI-CHRIST TAKES OVER THE WORLD / IT FINALLY HAPPENED!!! SINS OF THE WORLD - Oct. 2016 / CORRUPT WHITE COP SMASH CAR WINDSHIELD WITH “DANGEROUS” BLACK HANDCUFFED SUSPECT'S HEAD Répondre en citant



THE SPIRIT OF THE ANTI-CHRIST TAKES OVER THE WORLD




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=gKuPh5wiQ-I

IT FINALLY HAPPENED!!! SINS OF THE WORLD - Oct. 2016 (PART 1)



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=5JaSlEp1QUM

CORRUPT WHITE COP SMASH CAR WINDSHIELD WITH “DANGEROUS” BLACK HANDCUFFED SUSPECT'S HEAD

More videos about polices brutalities to bring the racial war. Divide to conquer!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=swj0A4PSBOI


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Sam 8 Oct - 04:11 (2016)    Sujet du message: UN COUPLE DE BOBOS ACCUEILLE DANS LEUR FERME 143 MIGRANTS QUI LES CHASSENT ENSUITE DE CHEZ EUX / LIBERAL OPENS UP THEIR HOME TO 143 REFUGEES - ONE GUESS WHAT HAPPENED NEXT... Répondre en citant

IMMIGRATION

UN COUPLE DE BOBOS ACCUEILLE DANS LEUR FERME 143 MIGRANTS QUI LES CHASSENT ENSUITE DE CHEZ EUX

ENGLISH : LIBERAL OPENS UP THEIR HOME TO 143 REFUGEES - ONE GUESS WHAT HAPPENED NEXT...

A generous left-wing couple allowed a group of Muslim refugees to move onto their property and all was well until they threatened them with death and chased them from their farm. Guess that just ...
http://rightwingnews.com/illegal-immigration-2/liberal-couple-opens-home-14…

7 Octobre 2016
Publié par Mickael Zhekoo



Un généreux couple de gauche a permis à un groupe de Migrants de s installer sur leurs terre , tout allait bien jusqu'à ce qu'ils soient menacés de mort et chassés de leur ferme.

C'était, bien sûr, après que les migrants aient détruit la ferme. Allez comprendre !

Andrew et Rae Wartnaby avaient ouvert leurs terre de 50 acres dans la ferme à 143 migrants. Bien sûr, les réfugiés étaient juste des innocents fuyants militants et “les attaques xénophobes.”
“c etait pour quelques mois seulement de permettre aux migrants de vivre gratuitement sur leur propriété, le couple a été menacé de mort. Les réfugiés chassés de leur ferme, qui avait déjà été détruite par les migrants.

Les Wartnaby ont été attaqués dans le milieu de la nuit avec des menaces de tuer le mari si le couple n'a pas quitté la propriété. Les migrants ont également affirmé que le couple étaient responsable de fournir de l'argent, des passeports et des transports.

Le couple a eu les fenêtres brisées, leurs clôtures les portes de leur maison détruite les migrants prirent le contrôle de la ferme tandis que le couple ne pouvaient plus rentrer chez eux, craignant d'être tués par les mêmes personnes qu'ils ont si généreusement aidés.”

les bobos de gauche n'apprennent jamais.

#International, #Flash info

http://www.informations-en-direct-france.com/2016/10/un-couple-de-bobos-acc…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Sam 8 Oct - 06:01 (2016)    Sujet du message: DANGER WAR , ALERT, ALERT COALITION LEAKED PLANS TO ATTACK SYRIA WITH NEARLY 800 BOMBERS / LEAKED TAPE OF US SEC. OF STATE JOHN KERRY ON SYRIA ISSUE Répondre en citant



WAR


DANGER WAR , ALERT, ALERT COALITION LEAKED PLANS TO ATTACK SYRIA WITH NEARLY 800 BOMBERS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=2mILU1qHcQs

LEAKED TAPE OF US SEC. OF STATE JOHN KERRY ON SYRIA ISSUE - Msm/Alt. media debunking



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=AuknwPQAS1E


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 04:35 (2016)    Sujet du message: PLANS FOR WWlll DISCOVERED IN USA Répondre en citant

PLANS FOR WWlll DISCOVERED IN USA



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=nsD5r9tVa_0

Ajoutée le 12 sept. 2016

http://pastorcharleslawson.org
Pastor Charles Lawson
C/O Temple Baptist Church
P.O.Box 5133
Knoxville, TN 37918


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 18:44 (2016)    Sujet du message: L'ETHIOPIE DECLARE D'ETAT D'URGENCE Répondre en citant



L'ETHIOPIE DECLARE D'ETAT D'URGENCE


Addis Abeba - Le gouvernement éthiopien a déclaré dimanche l'état d'urgence pour une période de six mois, après plusieurs mois de violents troubles dans le pays, ont annoncé les autorités.

L'état d'urgence a été déclaré après un débat approfondi en conseil des ministres sur les morts et les dommages aux biens survenus dans le pays, a déclaré le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, dans un communiqué diffusé par un média d'Etat.

Cette déclaration marque un durcissement du gouvernement face aux mouvements de contestation qui traversent l'Ethiopie depuis la fin de l'année dernière, réprimés par l'Etat au prix de centaines de morts selon des organisations de défense des droits de l'Homme.

Nous nous donnons comme priorité la sécurité des citoyens. De plus, nous voulons mettre fin aux dommages causés à nos infrastructures, à des centres de santé, à des bâtiments de l'administration et de la justice, a déclaré le Premier ministre, précisant que l'état d'urgence était effectif depuis samedi.

L'Ethiopie est en proie à un mouvement de contestation antigouvernementale sans précédent depuis 25 ans, mené par les communautés oromo et amhara, majoritaires dans le pays mais qui s'estiment marginalisées par le gouvernement - largement dominé par des Tigréens du nord.

Des habitants de la capitale, Addis Abeba, et d'autres villes de province ont indiqué à l'AFP qu'il y avait davantage de policiers dans les rues à la suite de la déclaration de l'état d'urgence, mais aucune autre mesure n'était visible.

Le réseau internet mobile est coupé depuis cinq jours à Addis Abeba, une mesure régulièrement prise par les autorités pour empêcher la diffusion d'appels à manifester et mise en place en région oromo (centre et ouest) depuis des mois.

Selon un responsable de l'opposition éthiopienne, l'état d'urgence n'est qu'un moyen pour le gouvernement de consolider son autorité et d'écraser toute manifestation publique spontanée.

Ils ne donnent aucune place au dialogue. lls veulent tout contrôler, a estimé Beyene Petros, responsable de la coalition d'opposition Medrek. Les gens ne vont pas l'accepter, cela va provoquer davantage de colère.

La contestation contre l'Etat a franchi un nouveau palier cette semaine dans la région oromo, les manifestants visant des intérêts étrangers en plus des bâtiments publics. Une ressortissante américaine a été tuée, des complexes touristiques et des usines ont été incendiés.

Ces nouvelles violences font suite à la bousculade meurtrière provoquée par des tirs de gaz lacrymogènes de la police, le 2 octobre au cours d'un festival religieux oromo (55 morts selon les autorités, beaucoup plus selon les opposants).

Alors que l'Ethiopie connaît une croissance économique record depuis plusieurs années, l'instabilité politique croissante pourrait avoir des répercussions négatives sur les investissements étrangers.

(©AFP / 09 octobre 2016 16h17)


http://www.romandie.com/news/LEthiopie-declare-letat-durgence_RP/743219.rom


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 18:53 (2016)    Sujet du message: YEMEN : L'EX-PRESIDENT SALEH APPELLE A LA MOBILISATION A LA FRONTIERE SAOUDIENNE Répondre en citant

RUMEUR DE GUERRE

YEMEN : L'EX-PRESIDENT SALEH APPELLE A LA MOBILISATION A LA FRONTIERE SAOUDIENNE


Sanaa - L'ex-président du Yémen Ali Abdallah Saleh, allié aux rebelles chiites Houthis, a appelé dimanche à la mobilisation à la frontière avec l'Arabie saoudite pour venger les victimes des attaques de la coalition arabe dirigée par Ryad et qui soutient les forces loyalistes.

J'appelle les forces armées et les comités populaires (milices rebelles, ndlr) à se rendre sur le front de guerre à la frontière (saoudienne) pour venger nos victimes, a déclaré M. Saleh dans une allocution télévisée, au lendemain de la mort de 140 personnes dans des frappes aériennes de la coalition sur la capitale Sanaa, contrôlée par les rebelles.

Parlant sur un ton particulièrement belliqueux à l'égard du régime saoudien, son ancien allié qu'il qualifie aujourd'hui de réactionnaire et rétrograde, l'ancien chef de l'Etat a exhorté ses compatriotes à affronter cette flagrante agression tyrannique par tous les moyens.

Le ministère de la Défense, l'état-major et le ministère de l'Intérieur doivent prendre les dispositions nécessaires pour accueillir les combattants sur les lignes de front à la frontière à Najrane, Jizane et Assir, les trois provinces saoudiennes frontalières du Yémen, a-t-il dit.

M. Saleh, qui reste influent dans son pays quatre ans après son départ du pouvoir sous la pression de la rue, a appelé le Conseil de sécurité de l'ONU à prendre des décisions contraignantes pour mettre fin à cette agression barbare des Al-Saoud (la famille régnante en Arabie, ndlr) et de leurs alliés.

La coalition arabe, dirigée par l'Arabie saoudite et formée de huit autres pays arabes, est intervenue en mars 2015 au Yémen pour enrayer la progression des rebelles Houthis et de leurs alliés, les partisans de M. Saleh, face aux troupes loyales au gouvernement reconnu internationalement.

Les rebelles cherchaient à prendre le contrôle de l'ensemble du pays après avoir conquis en septembre 2014 Sanaa puis des pans entiers du territoire yéménite.

Délogés du sud du pays à l'été 2015, les Houthis et leurs alliés contrôlent toujours de larges zones dans le nord et l'ouest du Yémen, le pays le plus pauvre de la Péninsule arabique.

Ce conflit a fait environ 6.700 morts, en majorité des civils, et déclenché une grave crise humanitaire, selon l'ONU.

(©AFP / 09 octobre 2016 16h16)


http://www.romandie.com/news/Yemen-lexpresident-Saleh-appelle-a-la-mobilisa…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Oct - 03:39 (2016)    Sujet du message: GANG MEMBER SUSPECTED OF KILLING TWO PALM SPRINGS POLICE OFFIERS - INCLUDING A NEW MOM AND FATHER-OF EIGHT VETERAN JUST TWO MONTHS FROM RETIREMENT - IS TAKEN INTO CUSTODY / FRANCE : «TENTATIVE DE MEURTRE» : L'UN DES POLICIERS AGRESSES DANS L'ESSONE PLACE Répondre en citant

GANG MEMBER SUSPECTED OF KILLING TWO PALM SPRINGS POLICE OFFIERS - INCLUDING A NEW MOM AND FATHER-OF EIGHT VETERAN JUST TWO MONTHS FROM RETIREMENT - IS TAKEN INTO CUSTODY
  • John Felix, 26, was taken into custody after a 12-hour standoff with police
  • He is a known gang member and was part of an attempted assassination 
  • Felix is accused of killing officers Jose Gilbert 'Gil' Vega, 63, and Lesley Zerebny, 27  
  • The third officer is 'alert and well' at a local hospital after being shot 

By Regina F. Graham For Dailymail.com
 
Published: 22:08 GMT, 8 October 2016 | Updated: 15:00 GMT, 9 October 2016

A man has been arrested after two police officers were killed and one injured after being shot in Palm Springs, California on Saturday while responding to a 'family disturbance.'
John Felix, 26, a known gang member, was taken into custody at around 12:50 a.m. Sunday morning after a 12-hour standoff with police.

He is accused of killing officers Jose Gilbert 'Gil' Vega and Lesley Zerebny, and wounding one of their colleagues.

According to the Desert Sun, Felix has ties to criminal organizations and served four years in prison after a failed gangland assassination in 2009.

Read more :  http://www.dailymail.co.uk/news/article-3828813/Three-police-officers-shot-… 

FRANCE : «TENTATIVE DE MEURTRE» : L'UN DES POLICIERS AGRESSES DANS L'ESSONE PLACE SOUS COMA ARTIFICIEL

-----

Guérilla à Viry-Châtillon . Des policiers attaqués et brûlés vifs avec des cocktails molotov. La racaille fait la loi,le gouverneMENT ne contrôle plus rien !

-----

9 oct. 2016, 15:30

L'un des quatre membres des forces de l'ordre blessés par une attaque aux cocktails Molotov le 8 octobre a été placé en coma artificiel. Le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, a promis des sanctions sévères contre les agresseurs.



La suite : https://francais.rt.com/france/27371-cetait-tentative-meurtre--retour


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Oct - 08:28 (2016)    Sujet du message: FAUT-IL TRANSMETTRE LES NOMS DES FICHES S AUX MAIRES DE CHAQUE VILLE ? Répondre en citant



FAUT-IL TRANSMETTRE LES NOMS DES FICHES S AUX MAIRES DE CHAQUE VILLE ?


Publié par Rédaction le Samedi 08 Octobre 2016 : 09h25



C'est en tout cas ce que souhaitent des élus locaux de droite et de gauche afin d'être renseignés sur les habitants radicalisés dans leur commune

Faut-il transmettre les noms des fichés S aux maires de chaque ville ? Cette question pourrait bien prendre de plus en plus d'importance dans les jours qui viennent. Des élus locaux - de droite comme de gauche - demandent en effet à être renseignés sur les habitants radicalisés dans leur commune.

"Le maire par intérim de Nîmes, l'eurodéputé Franck Proust (LR), demande ainsi que le premier magistrat de sa ville, en tant qu'officier de police judiciaire, puisse connaître le nom des fichés S de sa commune", rapporte Le Figaro.

Fichés S mais pas poursuivis
 
Mais cela semble difficile, le gouvernement étant encore opposé à cette idée. "Le ministère de l'Intérieur est plus que réticent à l'idée de livrer aux édiles les noms des quelque 12 000 personnes supposées adhérer aux thèses de l'islamisme radical, qui ne relèvent pas de poursuites judiciaires et qui n'en feront, pour la plupart, jamais l'objet...", précise le quotidien.

Ces demandes interviennent alors que le candidat à la primaire de droite, Nicolas Sarkozy, a assuré vendredi qu'il mettrait en place un référendum s'il est de nouveau élu président en 2017. L'ancien chef de l'Etat souhaite savoir si les Français veulent voir les personnes jugées dangereuses être placées en rétention administrative. Une question qui devrait faire une nouvelle fois débat.

http://www.planet.fr/societe-faut-il-transmettre-les-noms-des-fiches-s-aux-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Oct - 16:53 (2016)    Sujet du message: FRANCE 2 ET ALEP – OU COMMENT MANIPULER L'INFORMATION Répondre en citant



GUERRE ET PROPAGANDE DE GUERRE


FRANCE 2 ET ALEP – OU COMMENT MANIPULER L'INFORMATION


Publié par wikistrike.com sur 10 Octobre 2016, 06:07am
Catégories : #Culture - médias - Livres - expos - rencontres

 


Pierre le Corf a été l’objet d’un reportage sur France 2 malheureusement (et sans que cela ne me surprenne) ses propos et son action ont été détournés pour cause de propagande anti-syrienne et pro-djihadistes (ou terroristes), on a volontairement mélangé les quartiers et laissé croire que les gentils sont les méchants, et réciproquement ….. notre presse est décidément de plus en plus lamentable !

Syrie : dans Alep, un Français a décidé d’aider les populations bombardées
http://www.francetvinfo.fr/monde/revolte-en-syrie/video-syrie-dans-alep-un-…
 
Et voici une petite mise au point, très saine, faite par ce garçon:

„De Pierre le Corf :

Merci pour vos message sur ma modeste action We are superheroes via le JT de FR2


… mais je voudrais compléter aux côtés de mon ami le Dr Nabil Antaki, que c’est tous les jours que des gens meurent ici du terrorisme, j’ai perdu des familles, des enfants, des connaissances, j’ai vu trop de gens mourir et ça continuera demain quand je me réveillerai, quand chacun se réveillera.

Je suis neutre ici en tant qu’humanitaire, mais je suis contre la barbarie et le fanatisme. Ceux que vous appelez rebelles n’existent pas autour d’Alep, ici ce ne sont que des drapeaux noirs tout autour de la ville, ceux de Al-Nusra, même drapeau que Daesh. Balles, mortiers, roquettes, bonbonnes de gaz remplies de clous et j’en passe. Ils arrachent la tête des prisonniers et civils qui refusent de se soumettre à la charia. La majorité d’entre eux sont Afghans, Tchétchènes, Irakiens etc, ne sont pas Syriens, ils souhaitent créer un état Islamique (Oui Daesh aussi = concurrents)

Ils apportent la mort et s’en nourrissent. En tirant sur les civils et en s’installant dans des villes et périphéries qu’ils prennent par la force, s’installant au milieu des civils, infrastructures (hôpitaux, écoles ou ils installent de l’armement) les prenant directement et indirectement en otage, puis tirant à l’arme lourde sur les civils de l’autre côté. Les avions défendent Alep de ces tirs et de ceux qui les provoquent, des civils meurent de l’autre côté à cause de cette présence terroriste. Cerise sur le gâteau, des « White Helmets » qui viennent se précipiter pour secourir les civils touchés (ces derniers sont en majorité des combattants djihadistes de Al-Nosra, aussi noms rebelles en Occident) et utilisent les morts et blessés pour créer une communication béton contre le gouvernement syrien et le peuple qui paye le prix dans le grand tableau de pertes et profits. Une chose que m’a dit un homme qui vivait avec Nusra m’a marqué « c’est drôle, on n’a pas de provisions mais toutes les semaines des armes neuves ».


Regardez ce drapeau noir qui flotte sur la butte, très peu de personnes oseront publier ça ici ou même prendre une photo, mais c’est ce que vous trouverez autour d’Alep, j’ai pris cette photo aujourd’hui depuis une ligne de front avec une famille, un sniper tirait sur notre bâtiment. Faites vos propres recherches sur Al-Nusra (récemment renommé Front Fatah al-Cham ou armée libre), sur leurs actions et identité, vous vous y reconnaissez? Je n’ai rien à gagner à vous dire tout ça, 99,9% des gens qui parlent de cette guerre aujourd’hui ne sont jamais venus ici en temps de guerre. Je suis humanitaire, je fais de mon mieux pour aider les gens, je fais juste de mon mieux et je ne veux pas vous dire quoi penser, mais je ne peux plus supporter de voir tant de gens mourir pour des mensonges qui arrangent tout le monde, jamais une guerre n’aura fait couler autant de sang et d’encre grâce aux technologies sociales, de l’encre et des mots qui tuent, soyez en conscients. Je vois ce qui se passe au quotidien, j’ai rencontré des dizaines de familles qui sont de ce côté après s’être échappées et affrontent le même quotidien. Oui on ne peut pas fermer les yeux sur ceux qui meurent à l’Est, je prie pour eux même si la plupart d’entre eux qui sont restés croient au djihad, je prie pour que les enfants en particulier puissent échapper à cette guerre et se reconstruire par eux-même. S’il vous plaît, je sais que beaucoup de médias tentent de conditionner vos visions de ce conflit, mais prenez plus de recul, ça peut sauver des vies.

Disons que c’est une réflexion à voix haute mais si le monde est suffisamment fou pour se reconnaître en le Front Front Fatah al-Cham, je préfère encore rester là ou je suis et mourir.” (Fin du texte de Monsieur Le Corf)

Pendant ce temps, en Irak, et sans que notre presse ne nous en informe ….

http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/forces-speciales-francaises-bles…

http://www.wikistrike.com/2016/10/france-2-et-alep-ou-comment-manipuler-l-i…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Oct - 05:43 (2016)    Sujet du message: THE SPIRIT OF CHARLEMAGNE IS ALIVE IN EUROPE Répondre en citant


Coronation of Charlemagne by Frederich August Kaulbach

THE SPIRIT OF CHARLEMAGNE IS ALIVE IN EUROPE


From the November-December 2016 Trumpet Print Edition »

To see what is ahead for European unity, look at what is behind.

By Gerald Flurry

On May 4, 2012, the Daily Express wrote one of the most shocking articles I have ever read. It was titled “EU Plot to Scrap Britain.” The article described Germany, Italy and France meeting privately to discuss a new form of leadership for the European Union. Britain was excluded from these discussions. This happened four years before the Brexit referendum.

This small faction of European foreign ministers was informally called the “Berlin Group.” Its confidential discussions revolved around combining the presidencies of the European Council and the European Commission. These foreign ministers wanted to merge the two positions and create an EU superpresident, a monolithic position of absolute power greater than that of the president of the United States!

The author of this article, Macer Hall, described the powers of such a European president this way: “Opponents fear the plan would create a modern-day equivalent of the European emperor envisaged by Napoleon Bonaparte or a return to the Holy Roman Empire of Charlemagne that dominated Europe in the Dark Ages” (emphasis mine throughout).

The EU has yet to realize this plan. But keep watching Europe—you can expect it to happen soon! Many Europeans continue to hope for just such an individual.
Napoleon ruled 200 years ago. Charlemagne ruled 1,200 years ago. Today, most people romanticize and glorify the reigns of these two European emperors. But they forget the bloodshed. They forget the violence these European rulers brought about. They blot out that bloody, bloody history.

It is much more difficult to forget about Adolf Hitler. His Nazi death machine sparked a world war and murdered by the millions. His horrific rule is much more recent. In many ways, he committed some of the worst atrocities in human history—and it happened during the lifetimes of many of us. These facts are well known, and Hitler is still reviled today. What is less well known is that Adolf Hitler was a leader of the Holy Roman Empire, just like Napoleon and Charlemagne!

Adolf Hitler came in the spirit of Charlemagne!


Germany’s World War ii empire was even named the Third Reich—it was a resurrection of an empire that had existed before. The Second Reich was the German Empire from 1871 to 1919. And what was the First Reich? The Holy Roman Empire ruled by Charlemagne!

Europe is now looking to revive that same spirit—the same spirit Hitler had revived. European leaders see problems in Europe, and they want to establish order in Europe once again by creating a new Charlemagne.

The Berlin Group, officially known as the Future of Europe Group, knew that one of the European Union’s most prominent member states would totally reject this plan. So, even though it meant insulting and opposing an important fellow member of the EU, they excluded Britain. For decades, Britain has stood against the idea of an undemocratic bureaucrat receiving Charlemagne-like powers. It has restrained Europe from replacing democracy with an empire.

In response to the meetings of the Berlin Group, then United Kingdom Independence Party Deputy Leader Paul Nuttall said, “This is a truly ridiculous idea that must never be allowed to happen. It sounds as if they are trying to go back to the days of the Holy Roman emperor.”

Britain was forced into a no-win situation. If it remained in the EU, it would have to accept less and less sovereignty, less democracy, more and more integration, and more power for EU leaders. If Britain did not conform to the idea of an EU superpresident, it would either be kicked out of the Union or choose to leave—which is exactly what British voters did in June.

The Brexit referendum facilitated Europe’s plans to build an empire by removing one of its biggest obstacles.

Europe After Brexit

After Britain’s referendum to leave the European Union, the Daily Express published an article about a development in Europe that some have called an “ultimatum.” In the article “European Superstate to Be Unveiled: EU Nations ‘to Be Morphed Into One’ Post-Brexit,” Nick Gutteridge explained that political chiefs within Europe are taking advantage of Britain leaving the EU by revealing blueprints for a giant European superstate. He wrote, “Under the radical proposals, EU countries will lose the right to have their own army, criminal law, taxation system or central bank, with all those powers being transferred to Brussels” (June 28).

This development has “sparked fury and panic in Poland,” the article said. Why would Poland be panicking? Could it have something to do with the fact that Poland was one of the first nations to experience the spirit of Charlemagne in World War ii? Poland has a bloody history in dealing with the spirit of Charlemagne! The Polish people know what a powerful Europe with Germany at the forefront means for civilization!

The transfer of power to Brussels is really a monstrous deceit. The power is actually being transferred to Berlin. The whole European project is ultimately about Germany leading a united European army, economy and government. Virtually the whole world knows that fact, but no one wants to talk about it.

Foreign ministers from France and Germany are the main architects behind this plan to unify Europe like we have never seen it unified in modern times.

Post-World War II Solutions

Germany has had a long-term plan to revive the Holy Roman Empire. At the end of World War ii—when the most recent resurrection of that empire was defeated—that plan was already in motion.

In August 1944, German industrialists gathered for a meeting in Strasbourg, France, where they began planning for the future. (You can read the document detailing this meeting at theTrumpet.com/go/922). It was becoming clear that Germany would lose World War ii. These industrialists committed themselves to financing the Nazi Party underground.

Presiding over the meeting was Dr. Scheid, who held the rank of Schutzstaffel Obergruppenführer, one of the highest commands of the Nazi SS! In attendance were representatives of Volkswagenwerk, Rheinmetall, Krupp, Messerschmitt and at least half a dozen other industrial conglomerates. According to an informant, the SS commander ordered the evacuation of industrial material from France into Germany and that Germany “must take steps in preparation for a postwar commercial campaign.”

Dr. Scheid directed that “[e]ach industrialist must make contacts and alliances with foreign firms, but this must be done individually and without attracting any suspicion. Moreover, the ground would have to be laid on the financial level for borrowing considerable sums from foreign countries after the war.”

At a subsequent meeting, the German Armaments Ministry told representatives of Krupp, Rochling and Hecho, “Existing financial reserves in foreign countries must be placed at the disposal of the [Nazi] Party so that a strong German Empire can be created after the defeat.” The Allied communiqué that documented these meetings and their plans to hide funds, resources and even Nazi leaders in foreign countries using German industries was unknown to the world until it was declassified by the U.S. government—in 1996!
This was a plan to resurrect not just the German Reich, but the Holy Roman Empire!

Emperor Charlemagne


In 1995, British economist Bernard Connolly wrote about former French President Valéry Giscard d’Estaing and German statesman Helmut Schmidt’s meeting at a very interesting and very significant location. Connolly writes in The Rotten Heart of Europe: “It was no coincidence, either, that Giscard and Schmidt agreed to accept the Belgian compromise proposal at a bilateral summit in September 1978 at Aachen, Germany, principal seat and burial place of Charlemagne. The symbolism was heavily underlined in both France and Germany; the two leaders paid a special visit to the throne of Charlemagne and a special service was held in the cathedral; at the end of the summit, Giscard remarked that: ‘Perhaps when we discussed monetary problems, the spirit of Charlemagne brooded over us.’”

The spirit of Charlemagne did brood over those men in a way you can’t imagine! They don’t know what the spirit of Charlemagne really is! When EU leaders say they want to revive the spirit of Charlemagne, they don’t fully know what that means!

In fact, they don’t understand the spirit of Charlemagne even from a merely historical standpoint. If they understood even the history of his empire, they would be scared to death!

Pope Leo iii crowned Charlemagne (Charles the Great) emperor of the Holy Roman Empire on Dec. 25, a.d. 800. He is honored in history because he reestablished Western Europe for the first time after the fall of the Roman Empire 300 years earlier. But what was his reign like? It was continuous war! It was a bloody empire unlike any that came before it. Charlemagne spilled rivers of human blood, slaying Lombards, Moors and other Muslims, Bretons, Bavarians, Benventians, Slavs, Croats, Byzantines, Bohemians and Danes. But perhaps his cruelest campaign was against the Saxons, which spanned 30 years of continuous war.

Throughout his reign, Charlemagne executed many thousands of Saxons because they refused to be baptized into the Catholic faith. They refused to convert to Catholicism and to submit to the rule of Charlemagne and the pope, so he killed them. Charlemagne’s philosophy was: Convert to Catholic rule, or be executed in the bloodiest fashion.
That is the spirit of Charlemagne.

The Encyclopedia Britannica (15th Edition) says, “The violent methods by which this missionary task was carried out had been unknown to the earlier Middle Ages, and the sanguinary [bloody] punishment meted out to those who broke canon law or continued to engage in pagan practices called forth criticism in Charles’s own circle.”

Violence of this level hadn’t been seen in years! Even Charlemagne’s own advisers questioned his methods. But nothing could stop him! That uncontrolled drive for violence is the spirit of Charlemagne. It’s not something adventurous and romantic; it is disastrous, a spirit of mass hatred and murder!

Why was Charlemagne’s rule so exceedingly bloody? He was led by a different mind.

This is an astounding verse from the Holy Bible. Along with many other verses in Revelation 13, Revelation 17, Daniel 7 and elsewhere, the Bible describes the Holy Roman Empire and its resurrections. As astounding as it might seem, the Bible described this empire in detail centuries and even millennia before those details occurred. Now those details are facts of history!

The wounded beast described in Revelation 13 is the Roman Empire. The wound was inflicted in a.d. 476 when barbarians invaded Italy and sacked Rome. The wound was healed in a.d. 554 in the Imperial Restoration, which resuscitated the empire and established the Holy Roman Empire. This history lines up precisely with what the Bible describes. The Bible also describes this Holy Roman Empire being defeated and then re-resurrected another six times—for a total of seven resurrections. Six of these are now a matter of history: They were led by Justinian, then Charlemagne, then Otto the Great, then the Habsburg Dynasty, then Napoleon, then Hitler.

All of these resurrections came from the same spirit. What spirit is it? Is it the Spirit of God, as they claimed?

The Bible foretells that one more resurrection of this empire is ahead of us. And events in Europe are dovetailing with that prophecy very closely! Western Europe, a supposed modern bastion of democracy and secularism, is about to once again become a unified empire led by a strongman and influenced by the Catholic Church!

And what spirit will that leader have? The same spirit embraced by Hitler, by Napoleon, by Charlemagne.

If you want to know what spirit leads the Holy Roman Empire, look to the same source that—as a fact of history—accurately forecasted its six resurrections over a period of many centuries. That source is the Bible, and it says that this ferocious, constantly reviving, beastly, potently religious power is led by “the dragon” (Revelation 13:2-11).
The facts of history show that this has been true time after time after time over the past 1,400 years. Each of these empires has been an unholy union between the Vatican and worldly European rulers and their armies. Each of these empires has spilled rivers of blood in the name of God. Each of these has been a false religion and a bloody iteration of an evil empire.

The spirit of this empire is the spirit of Satan the devil!

Many people reject the Bible and reject the existence of the devil. But compare what the Bible says to the documented facts of history and ask yourself, Was the Bible right?

And if so, could it be right about the existence of the devil? Could it be right that he will lead one more empire to come?
 
Prove the truth for yourself. And closely watch the spirit of Charlemagne. ▪

https://www.thetrumpet.com/article/14246.24.190.0/britain/the-spirit-of-cha…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Oct - 06:53 (2016)    Sujet du message: ONU/ SEMAINE DE L'AFRIQUE : RENFORCER LES PARTENARIATS AU SERVICE DE LA PAIX ET DU DEVELOPPEMENT Répondre en citant

ONU/ SEMAINE DE L'AFRIQUE : RENFORCER LES PARTENARIATS AU SERVICE DE LA PAIX ET DU DEVELOPPEMENT

DESTRUCTION, SOLUTIONS, RECONSTRUCTION selon les nouvelles normes d'Agenda 21. Ce peuple est sur la voie de l'extinction et de l'esclavage pour ceux qui survivront. Militarisation via les US et l'ONU et service de police locale, vaccinations contre le choléra et la polio pour tous les enfants, sûrement à la pointe de l'arme pour les résistants. Relocalisation des populations vers les centres de refuges, car ils n'ont plus de maisons et plus de 80 pour cent de la récolte, qui avait peine à produire à cause de la sécheresse, a été détruite.

Les dons demandés, via l'ONU et d'autres organisations humanitaires serviront à payer les militaires, et à rendre la vie encore plus misérable. Voyez comment on a géré la situation lors du grand tremblement de terre, il y a quelques années. Pratiquement rien n'a été fait pour le peuple. Tout le monde s'en est mis plein les poches : Clinton, Bush, les Jésuites et leur bel université tout neuf, etc. Les terres vendues aux corporations pour bâtir de beaux hôtels, etc.

Les gens d'Haïti ont été abandonnés à leur sort, comme nous le voyons se faire partout ailleurs et plusieurs sont aussi mort du choléra, supposément dû à des militaires qui auraient apporté la maladie. Moi, je vous dis non, il y a eu une grande campagne de vaccination juste après le grand tremblement de terre, et des milliers de personnes sont mortes du choléra.

Les survivants vivent depuis dans une grande misère sociale et économique. Avec cette destruction incroyable, soyez sûr que de grands projets de Développement Durable sont déjà prêts et iront de l'avant, mais une étape à la fois. Il faut nettoyer la place de tous ces sous-humains, car c'est ainsi que la classe aristocratique pense du petit peuple. Que ces gens puissent trouver leur paix dans le Seigneur Jésus, car ils sont tous maintenant dans la grande tourmente et il ne leur reste que cette foi qui peut leur donner espérance au futur monde à venir, car pour cette vie-ci, c'est terminée. La grande faucheuse a passé. Leur sorciers vaudous et leurs idôles ne pourront rien pour eux. Ils n'ont fait que les mener vers la malédiction de Dieu.


MAINMISE SUR L'AFRIQUE PAR LA DEMOCRATIE OCCIDENTALE
http://lesakerfrancophone.fr/main-mise-sur-lafrique-par-la-democratie-occid…




La Semaine de l’Afrique a ouvert ses travaux au Siège de l'ONU lundi, placée sous le thème « Renforcer les partenariats au bénéfice du développement durable et inclusif, de la bonne gouvernance, de la paix et de la stabilité en Afrique ».

L'édition 2016 de cette réunion annuelle vise notamment cette à souligner l’importance des partenariats pour les Programmes de développement de l'ONU à l'horizon 2030 et celui de l'Union africaine à l'horizon 2063, en vue de les renforcer et mobiliser et partager les connaissances, les expertises, les technologies et les ressources financières.

Le plus grand partenaire du continent depuis près d'une décennie, la Chine, était parmi les intervenants. Par la voix de son Représentant permanent auprès de l'ONU, Jiyei LIU, elle a affirmé que son pays fondait sa politique en Afrique dans sa capacité à aider le continent et voulait assurer que la coopération sino-africaine ait un bon résultat.

« En 7 années consécutives, la Chine a été le plus grand partenaire commercial pour l’Afrique » a déclaré Jieyi Liu, précisant qu'en 2015, le commerce sino-africain avait atteint 179 milliards de dollars alors que les investissements chinois en Afrique ont dépassé 100 milliards de dollars.

« La Chine a essayé de son mieux d’aider l’Afrique à améliorer le système de santé publique, surtout au cours de la lutte contre Ébola », a également souligné l'Ambassadeur détaillant que la Chine avait fourni 750 millions de dollars à 13 pays africains en fonds humanitaire d’urgence de secours.
 
(Extrait sonore: Jieyi Liu, Représentant permanent de la Chine auprès des Nations Unies)

http://www.unmultimedia.org/radio/french/2016/10/onu-semaine-de-lafrique-re…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 698
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Oct - 01:50 (2016)    Sujet du message: RUSSIAN GOVERNMENT OFFICIALS TOLD TO IMMEDIATELY BRING BACK CHILDREN STUDYING ABROAD Répondre en citant

RUSSIAN GOVERNMENT OFFICIALS TOLD TO IMMEDIATELY BRING BACK CHILDREN STUDYING ABROAD

DANGER SOMETHING HUGE IS BREWING PUTIN ORDERS ALL OFFICIALS AND FAMILY TO RETURN TO RUSSIA




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=aXuvSdnoYNg



by Tyler Durden
 
Oct 11, 2016 9:42 PM  

In Europe, when it gets serious, you have to lie... at least if you are an unelected bureaucrat like Jean-Claude Juncker. In Russia, however, when it gets serious, attention immediately turns to the children.

Which is why we read a report in Russian website Znak published Tuesday, according to which Russian state officials and government workers were told to bring back their children studying abroad immediately, even if means cutting their education short and not waiting until the end of the school year, and re-enroll them in Russian schools, with some concern. The article adds that if the parents of these same officials also live abroad "for some reason", and have not lost their Russian citizenship, should also be returned to the motherland. Znak cited five administration officials as the source of the report.

The "recommendation" applies to all: from the administration staff, to regional administratiors, to lawmakers of all levels. Employees of public corporations are also subject to the ordinance. One of the sources said that anyone who fails to act, will find such non-compliance to be a "complicating factor in the furtherance of their public sector career." He added that he was aware of several such cases in recent months.

It appears that the underlying reason behind the command is that the Russian government is concerned about the optics of having children of the Russian political elite being educated abroad, while their parents appear on television talking about patriotism and being "surrounded by enemies."

While we doubt the impacted children will be happy by this development, some of the more patriotic locals, if unimpacted, are delighted. Such as Vitaly Ivanov, a political scientist who believes that the measure to return children of officials from studying abroad, is "long overdue." According Ivanoc, the education of children of the Russian elite abroad is subject to constant ridicule and derision against the ruling regime. "People note the hypocrisy of having a centralized state and cultivating patriotism and anti-Western sentiment, while children of government workers study abroad. You can not serve two gods, one must choose."

On the other hand, political analyst Stanislav Belkovsky quoted by Znak, believes that such decisions should be approached with more pragmatism. Such a recommendation is more likely to lead to an outflow of officials from the state, rather than allow the return of the children studying at elite foreign universities. He also warned of attempts to recreate an echo chamber such as that experienced after the failed July coup attempt on Turkey's President Erdogan.

But what he said next was more disturbing: "On the one hand, this is all part of a package of measures to prepare the elites for some 'big war' even if it is rather conditional, on the other hand - this is another blow to the unity of President Putin with his own elite" Belkovsky said. He adds that the Western sanctions launcedh in March 2014, had sought to drive a wedge between Putin and elites. In response, the Kremlin began to act precisely according to the logic of these sanctions. "But while a ban for having assets in the West is one thing, and understanable, when it comes to a ban for offshore health and education services, the blowback will be far greater, as it represents a far more important element of the establishment's life strategy."

Ultimately the motivation behind Putin's decision is unclear: whether it is to show Russia's high-ranking oligarchs who is boss, to boost a sense of patriotism among the nation by sending a symbolic message that the west is no longer a welcome destination for Russia's rich kids, or just a preemptive move of repatriating of any individuals affiliated with Russian politics for other unknown reasons; however it underscores the severity of the ongoing diplomatic crisis and just how significant the upcoming isolation between Russia and the West is likely to become in the coming months - unless of course tensions deescalate dramatically in the very near future - resulting in even greater collapse in global commerce and a further slowdown to world economic growth, which may ultimately lead to an armed conflict, whether regional or global, as the only possible outcome.

http://www.zerohedge.com/news/2016-10-11/russian-government-officials-told-…


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:45 (2016)    Sujet du message: DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3117, 118, 119, 120, 121  >
Page 118 sur 121

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com