LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1
Aller à la page: <  1, 2, 3125, 126, 127130, 131, 132  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 08:23 (2017)    Sujet du message: NOUVELLE MOBILISATION RECORD EN ROUMANIE / ROMANIAN GOVERNMENT DECRIMINALIZES CORRUPTION Répondre en citant

NOUVELLE MOBILISATION RECORD EN ROUMANIE

  Hier

Entre 200.000 et 250.000 personnes, selon les médias, ont manifesté vendredi soir à Bucarest et dans une cinquantaine d’autres villes roumaines contre un assouplissement de la législation anticorruption. Dans la capitale, environ 100.000 contestataires se sont rassemblés pour le quatrième soir consécutif sur la vaste place Victoriei, où se trouve le siège du gouvernement, l’épicentre de ce mouvement de protestation sans précédent en Roumanie.

Jeunes pour la plupart, les manifestants exigent l’abrogation d’un décret pris mardi par le gouvernement social-démocrate qui pourrait bénéficier à de nombreux élus soupçonnés de malversations. « Le gouvernement veut légaliser la criminalité en col blanc, qui est la plus insidieuse », s’insurge Sergiu, 43 ans, employé de banque, au cours du rassemblement à Bucarest. Son épouse Ana-Maria et lui-même affirment qu’ils vont continuer à descendre dans la rue tous les soirs « jusqu’à l’abrogation de ce texte ».

Daniela, une pharmacienne âgée de 50 ans, confie se sentir « comme en décembre 1989 », lorsqu’une manifestation géante avait contraint l’ancien dictateur communiste Nicolae Ceausescu de prendre la fuite. « Nous n’accepterons plus d’être traités comme des moutons par un gouvernement abusif », dit-elle à l’AFP. Plusieurs jeunes portant un cercueil et une croix en bois avec l’inscription « la justice roumaine » ont été vivement applaudis par les manifestants. Entre des slogans appelant le gouvernement à démissionner, les manifestants ont entonné l’hymne national, « Eveille-toi, Roumain ».

Des rassemblements similaires ont réuni entre 100.000 et 150.000 personnes dans une cinquantaine de villes, dont Cluj (nord-est), Sibiu (centre) et Timisoara (ouest), selon les médias. Alors que le gouvernement, en place depuis un mois, a martelé son intention d' »aller de l’avant » avec cette réforme pénale, les protestataires entendent poursuivre leur mouvement jusqu’à ce qu’ils obtiennent satisfaction. Samedi, ils projettent de se retrouver en milieu de journée dans la capitale roumaine pour une marche vers le Parlement, devant lequel ils souhaitent former une chaîne humaine.

http://www.bvoltaire.fr/actu/nouvelle-mobilisation-record-en-roumanie?utm_s…


ROMANIAN GOVERNMENT DECRIMINALIZES CORRUPTION



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=RTvS7FoH7Rw

Ajoutée le 4 févr. 2017

The Romanian government has decriminalized corruption if the misconduct by politicians totals less then $48,000. Over 250,000 protesters took to the streets calling on the government to resign in response.


Dernière édition par maria le Dim 5 Fév - 10:50 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 5 Fév - 08:23 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 08:44 (2017)    Sujet du message: LE PAPE FRANCOIS ET NOUS : DEVENONS ADULTES, SORTONS DE NOS CASES Répondre en citant

IMMIGRATION

LE PAPE FRANCOIS ET NOUS : DEVENONS ADULTES, SORTONS DE NOS CASES


 Aujourd'hui

Laissons donc le pape donner le souffle du temps futur.




François Bert
Saint-Cyrien, officier parachutiste à la Légion étrangère puis gérant de portefeuilles et manager commercial.

Islam, migrants : pape François et laïcs chrétiens.

Alors que les derniers propos du pape (La Croix du 3 février) ajoutent à l’exigence d’accueil des migrants le devoir de les intégrer, une réflexion sur le positionnement qu’il me semble juste d’avoir chacun, clercs et laïcs, dans nos actions et nos espaces-temps respectifs.

Conformité ou mutation ?

Avoir raison sur le fond ne veut pas dire nécessairement avoir raison dans l’action.

C’est ce que le pape François a compris : il ne se focalise pas sur ce qui est, il dit ce qui permet le mouvement, le changement.

Réduire l’Autre à son erreur factuelle ne le fait pas forcément avancer. C’est comme répéter 200 fois dans la journée à un enfant qu’il a fait une faute de langage ou de propreté. Cela nous donne raison 200 fois sur le fond mais 195 fois tort dans l’action : la précision devient souvent inhibition ; on ne fait pas avancer quelqu’un en lui martelant qu’il est nul mais en lui disant qu’on croit en lui.

Passer à l’âge adulte

À nous laïcs (chrétiens ou pas) de jouer notre rôle politique élémentaire, sans attendre d’autorisation (« Rendez à César ce qui est à César… »). On a parfois la sensation, à écouter les réactions des uns et des autres, d’enfants attardés qui se battent, fayots ou rebelles, pour la reconnaissance du (Saint) Père.

Le royaume temporel est, pour nous, un lieu de règne exclusif et sans partage où il est urgent de se mettre en position d’initiative et de leadership.
Quant à ce qui doit l’inspirer, les choses sont claires depuis longtemps : tout est dit, déjà, depuis saint Thomas d’Aquin et réexpliqué très clairement dans la doctrine sociale de l’Église.

Sur la base, donc, inutile de réinventer le monde et, n’en déplaise aux « premiers communiants de la politique » que l’on retrouve sur certains blogs cathos au cœur tendre, le match de l’élémentaire est à trouver aujourd’hui davantage dans les constats et propositions alternatifs que chez les intermittents de la conviction qui saturent les allées du pouvoir et des médias (et sont en flagrant délit d’échec).

Il s’agit, pour commencer, d’empêcher de nuire les malfaisants (avec un vrai trio Police, Armée, Justice – la majuscule n’est pas de trop) et, pour finir, de faire vivre et prospérer notre civilisation. = Plus de sécurité, exactement le plan des globalistes pour une militarisation de la planète, mais de l'autre côté, le peuple n'a pas le droit de se défendre contre l'envahisseur qui de plus en plus est protégé par le système.

Voilà 40 ans, tout de même, que l’on se tortille pour des histoires d’opprobre et de peur médiatiques sur les sujets-clés que sont l’autorité, la subsidiarité, la sécurité, la protection du plus faible, l’identité, la culture, etc. La cruelle actualité, hélas, nous y amène, enfin.

Sortir de nos cases

Reste la vision qu’un pape doit donner à un contexte particulier pour préparer le temps d’après. Il n’est pas pilote de gouvernement mais messager universel à l’intime des personnes. La préparation du futur impose de faire lever les énergies qui pourront permettre l’action.

Nous sommes à une phase-clé de la confrontation de l’islam avec lui-même. Sauf à tout détruire et à se détruire lui-même, l’islam doit se redéfinir. Il a le choix, précisément, entre continuer à se définir « contre » ou commencer à se définir « avec ». Il a un aggiornamento à faire sur ses textes meurtriers.

De notre côté, il y a des populations à interpeller (en termes de comportement individuel et pas politique !) par notre exemplarité de charité, notre propre lutte avec nos vieux démons. C’est peut-être là que l’absence de hiérarchie dans l’islam peut paradoxalement nous aider, et c’est là aussi que le radical recentrage du pape sur la charité a un sens méta-historique pour nous, catholiques, et pour le monde entier.

Insensé ? À vue humaine, oui…

Laissons donc le pape – avec le Wi-Fi mondial de discernement qui est le sien – donner le souffle du temps futur. Et prenons, nous laïcs, la pleine mesure actuelle et la pleine marche du royaume temporel : rattraper sans trembler les fonctions régaliennes qui sont en tout point vacillantes dans notre pays.

http://www.bvoltaire.fr/francoisbert/pape-francois-devenons-adultes-sortons…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 09:18 (2017)    Sujet du message: TRUMP N'EXCLUT PAS LA REPONSE MILITAIRE AU TEST D’UN MISSILE IRANIEN Répondre en citant

RUMEUR DE GUERRE

TRUMP N'EXCLUT PAS LA REPONSE MILITAIRE AU TEST D’UN MISSILE IRANIEN

Le 2 février 2017 par SputnikNews



Mercredi, la Maison Blanche a officiellement mis en garde la république islamique, un jour plus tard le président américain, cité par Reuters, est allé plus loin en disant que Washington n’excluait aucune variante en réponse au test d’un missile de croisière iranien.

Dans la journée de mercredi, le ministre iranien de la Défense, Hossein Dehghan, avait confirmé que son pays avait procédé à des tirs de nouveaux missiles. Il a toutefois souligné que l’essai en question étant dissuasif il n’était pas contraire à l’accord sur le nucléaire iranien conclu en juillet 2015. L’administration américaine a officiellement mis en garde la république islamique pour son action dans la région.


http://president-trump.fr/trump-nexclut-reponse-militaire-test-dun-missile-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Dim 5 Fév - 10:32 (2017)    Sujet du message: L'UNICEF DEMANDE A L'EUROPE DES MESURES POUR ASSURER LA SECURITE DES ENFANTS REFUGIES ET MIGRANTS / Adhere to safeguards, avoid pushing back refugees, UNICEF, UN rights experts urge Europe Répondre en citant

IMMIGRATION



L'UNICEF DEMANDE A L'EUROPE DES MESURES POUR ASSURER LA SECURITE DES ENFANTS REFUGIES ET MIGRANTS

ENGLISH :
  Adhere to safeguards, avoid pushing back refugees, UNICEF, UN rights experts urge Europe
http://www.un.org/apps/news/story.asp?NewsID=56107#.WJbizDhIWSo


Un mineur non accompagné regarde la plage à Trabia, en Italie. Photo UNICEF/Ashley Gilbertson VII

3 février 2017 – Alors que l'Union européenne se réunit pour un sommet à Malte, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a réclamé vendredi une action urgente pour assurer la sécurité des enfants le long de la route des migrants en Libye et en mer Méditerranée.

Le nombre record de décès de réfugiés et de migrants en mer Méditerranée centrale, dont environ 190 enfants, observé au cours des trois derniers mois a poussé l'UNICEF à adresser un appel urgent aux dirigeants des États membres de l'Union européenne, a précisé l'agence onusienne dans un communiqué de presse.

Le nombre réel de décès d'enfants pourrait ne jamais être connu car de nombreux d'enfants en déplacement en 2016 étaient non accompagnés, leurs décès n'étant ni enregistrés ni signalés.

Au moins 1.354 migrants et réfugiés se sont noyés entre novembre 2016 et fin janvier 2017, la majorité des décès ayant eu lieu sur la dangereuse route de la Méditerranée centrale entre la Libye et l'Italie où 1.191 personnes auraient péri. C'est près de 13 fois plus que le nombre de décès signalé au cours de la même période en 2015-2016.
« Avec l'hiver qui sévit dans la plupart de l'Europe, cette route et d'autres, notamment depuis l'Egypte, pourraient devenir encore plus dangereuses dans les semaines à venir », a estimé l'UNICEF.

La crise des réfugiés et des migrants est au centre du sommet de l'Union européenne à La Valette, à Malte.

« Le nombre croissant d'enfants disparus en mer met en évidence le danger de voyager de l'Afrique du Nord vers l'Italie, ainsi que la nécessité urgente pour les gouvernements des deux côtés de la Méditerranée de faire plus pour assurer leur sécurité », a déclaré le Directeur exécutif adjoint de l'UNICEF, Justin Forsyth.

L'UNICEF appelle l'UE et ses États membres à s'engager à prendre les mesures suivantes pour protéger les enfants déracinés : prévenir l'exploitation et la traite des enfants; respecter pleinement le principe du non-refoulement; octroyer des ressources pour le renforcement des programmes de protection de l'enfance en Libye; investir dans des centres d'accueil et de soins en Libye; investir dans des programmes de réinstallation et de réunification des familles.

L'UNICEF mène des opérations d'assistance sur les routes migratoires, y compris en Libye, en fournissant aux enfants réfugiés, aux enfants migrants et aux familles, des services de protection de l'enfance, de l'eau et de l'assainissement, de l'éducation, des services de santé et d'hygiène.

L'UNICEF et son partenaire Intersos ont participé mercredi soir au sauvetage de 754 personnes en Méditerranée centrale, dont 148 enfants non accompagnés. Au cours des derniers jours, les garde-côtes italiens ont sauvé 285 enfants avec le soutien de l'UNICEF et d'Intersos.

En savoir plus


Le HCR et l'OIM appellent l'Europe à prendre des mesures face aux décès de migrants et réfugiés en Méditerranée




Les mesures américaines suspendant la réinstallation de réfugiés devraient être levées, selon le chef de l'ONU




L'agence ONU-Femmes souhaite de réels progrès dans l'autonomisation économique des femmes




Corne de l'Afrique : la sécheresse s'est aggravée et menace des millions de personnes, selon l'ONU




Le HCR et l'OIM souhaitent que les Etats-Unis maintiennent leur tradition de protection des réfugiés

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=38908#.WJbhbjhIWSo


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Lun 6 Fév - 03:10 (2017)    Sujet du message: RD CONGO : EXCLUSIF l'ONU RESPONSABLE DE PLUSIEURS CHARNIERS ET FOSSES COMMUNES SUIVEZ CAMÉRA CACHEE / OLIVIER KAMITATU FAIT LE POINT SUR LA POSITION DU RASSEMBLEMENT SUITE AU DECES DEURGENT MORT DE TSHISEKEDI : BATUMBI CELLULE YA MINISTERE YA INDUSTRIE Répondre en citant



GUERRE

RD CONGO : EXCLUSIF l'ONU RESPONSABLE DE PLUSIEURS CHARNIERS ET FOSSES COMMUNES SUIVEZ CAMÉRA CACHEE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=leAKjH71XVA


OLIVIER KAMITATU FAIT LE POINT SUR LA POSITION DU RASSEMBLEMENT SUITE AU DECES DE TSHISEKEDI.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=k9uduNMq75Q


URGENT MORT DE TSHISEKEDI : BATUMBI CELLULE YA MINISTERE YA INDUSTRIE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Jd6hPYO0ZcU

Ajoutée le 2 févr. 2017

Au lendemain de l'annonce de la mort du leader de l'opposition, la cellule du Ministère de l'industrie à limété se voit attaquer et brûler par des jeunes du quartier limété.


Suivre la situation sur :
https://www.facebook.com/laboucheautoriseetop/


 MISE A JOUR


CONGO-BRAZZAVILLE : CONSECRATION DU PAYS A LA VIERGE MARIE AVEC LE CARD. PAROLIN

Signifiant que la Sainte Mère l'Eglise catholique est maintenant en contrôle total de ce pays sous la gouverne de Marie/Lucifer. On a tué les opposants du gouvernement en place comme on le fait dans tous les génocides afin de prendre le contrôle du pays en unité avec le gouvernement en place.
 

Le secrétaire d’Etat a conclu sa visite dans le pays

6 février 2017 Marina Droujinina Nouvelles du monde, Rome


Congo-Brazzaville, basilique Sainte-Anne © Wikimedia Commons / Giovanni Di Iorio

Le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Vatican, a conclu sa visite en République du Congo (Brazzaville) par l’acte de consécration du pays à la Vierge Marie, à la fin de la messe qu’il a célébrée samedi 4 février 2017, dans la basilique nationale Sainte-Anne à Brazzaville. C’est ce qu’indique L’Osservatore Romano en italien du 7 février.

Le cardinal a célébré la messe en présence de quelque 3000 fidèles, du président congolais Denis Sassou N’Guesso ainsi que d’autorités politiques, militaires et diplomatiques. Le nonce apostolique, Mgr Francisco Escalante Molina, tous les évêques du pays et 150 prêtres concélébraient.

Dans son homélie, interrompue à plusieurs reprises par des applaudissements, le cardinal Parolin a exhorté à « vivre dans la paix et le dialogue; à cultiver la tendresse de Dieu, sa compassion et non le ressentiment et la haine, le partage et non l’égoïsme, l’unité et non la division ou le tribalisme, la solidarité et non l’indifférence ».

Le Congo, a-t-il ajouté, a besoin d’amour, un amour comme celui du Christ « capable de résister à la tentation de l’indifférence et qui considère le bien des autres comme son propre bien ». « Le bon chrétien, a conclu le secrétaire d’État, est avant tout celui qui est engagé chaque jour à marcher avec Dieu et en harmonie avec lui,  à faire du bien et à fuir le mal. »

Dans la soirée, le cardinal Parolin a été accompagné à l’aéroport Maya-Maya, d’où il est parti à Rome après une cérémonie d’adieu organisée par le protocole du ministère des Affaires étrangères.

Au cours de cette visite du 1er au 4 février, à l’occasion du 40e anniversaire de l’établissement de relations diplomatiques entre le Saint-Siège et la République du Congo, le cardinal Parolin, a aussi visité la maison gérée par les sœurs Minimes qui abrite 70 personnes âgées pauvres. Remerciant la communauté mendiante, il a rappelé les paroles du pape sur les personnes âgées qui sont comme les racines d’un arbre: si elles sont exclues de la société, l’arbre meurt.

https://fr.zenit.org/articles/congo-brazzaville-consecration-du-pays-a-la-vierge-marie-avec-le-card-parolin/



MISE A JOUR / UPDATE

Article :


URUGUAYAN ARMED FORCES SAVES LIVES IN THE DEMOCRATIC REPUBLIC OF CONGO
https://dialogo-americas.com/en/articles/uruguayan-armed-forces-saves-lives…


Dernière édition par maria le Jeu 9 Fév - 16:26 (2017); édité 3 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Lun 6 Fév - 03:35 (2017)    Sujet du message: BOOM! LOOK AT WHO FUNDED THE BERKELEY MILO EVENT CHAOS / HYUNDAI SUPER BOWL 51 ADVERTISEMENT - TERRIBLE / POPE FRANCIS SUPER BOWL 51 MESSAGE / POPE FRANCIS STATEMENT / FAR-LEFT REVOLUTIONARIES ARE CALLING FOR MURDER AND MILITARY COUP / PASTOR WALKS ... Répondre en citant



BOOM! LOOK AT WHO FUNDED THE BERKELEY MILO EVENT CHAOS
 


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=WkWAdvdTlDQ

Ajoutée le 5 févr. 2017

http://undergroundworldnews.com

The left-wing group that helped organize the violent shut down of the Milo Yiannopoulos event at the University of California, Berkeley on Wednesday is backed by a progressive charity that is in turn funded by George Soros, the city of Tucson, a major labor union and several large companies.

The Alliance for Global Justice, based in Tucson, is listed as an organizer and fiscal sponsor for Refuse Fascism, a communist group that encouraged left-wingers to shut down the Yiannopoulos event.
According to its most recent 990 tax form, Alliance for Global Justice (AfGJ) received $2.2 million in funding for the fiscal year ending in March 2016.

One of the group’s biggest donors is the Tides Foundation, a non-profit funded by billionaire progressive philanthropist George Soros. Tides gave AfGJ $50,000.

Read more: http://dailycaller.com/2017/02/03/loo...

http://www.theblaze.com/news/2017/01/...

https://twitter.com/dahboo7


HYUNDAI SUPER BOWL 51 ADVERTISEMENT - TERRIBLE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=5ilESubQR8Q


POPE FRANCIS SUPER BOWL 51 MESSAGE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=I-c1BV4pn2w


POPE FRANCIS SUPER BOWL 51 MESSAGE. POPE FRANCIS STATEMENT BEFORE SUPER BOWL 51 HOUSTON 2017



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=5FHXb--O-XI


MISE A JOUR


ETATS-UNIS : MESSAGE VIDEO DU PAPE A L'OCCASION DU SUPER BOWL


Les valeurs du sport pour la paix et la solidarité

6 février 2017 Anne Kurian Pape François


Message du pape au Super Bowl 2017, capture vidéo

A l’occasion du 51e « Super Bowl », la finale de la Ligue nationale de football américain (NFL), qui a eu lieu le 5 février 2017 à Houston (Etats-Unis), le pape François a fait parvenir un message vidéo aux participants. Il y prône les valeurs du sport pour la paix et la solidarité.

« Les grands événements sportifs comme le Super Bowl sont hautement symboliques », assure en effet le pape : ils montrent « qu’il est possible de construire une culture de la rencontre et un monde de paix ». Le message, prononcé en espagnol et sous-titré en anglais, a été publié par le compte Twitter officiel de la compétition.

« Prendre part à des activités sportives, ajoute le pape, nous fait aller au-delà de notre vision personnelle de la vie – et de façon saine – nous fait apprendre la signification du sacrifice, à grandir dans le respect et dans la fidélité aux règles ».

« Que le Super Bowl de cette année puisse être un signe de paix, d’amitié et de solidarité pour le monde », conclut le pape François dans la courte vidéo filmée devant un tableau représentant la Vierge Marie « qui défait les nœuds ».

C’est l’équipe des New England Patriots qui a remporté la finale (34-28) contre les Atlanta Falcons.

https://fr.zenit.org/articles/etats-unis-message-video-du-pape-a-loccasion-du-super-bowl/


FAR-LEFT REVOLUTIONARIES ARE CALLING FOR MURDER AND MILITARY COUP



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=a8gk-2EzX9c


PASTOR WALKS BACK COMMENTS ABOUT GANG LEADERS

The coming sharia laws police in America?



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=9x_dKjqUcp8


THESE EVENTS ARE TICKING TIME BOMB!!! END TIMES NEWS (MAJOR WORLD EVENTS FEB 1-5) {HD}



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=25HCsh8G92U


Dernière édition par maria le Mar 7 Fév - 13:00 (2017); édité 4 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Lun 6 Fév - 04:01 (2017)    Sujet du message: MICHIGAN : POLICE COVERUP ISLAMIC HONOR KILLINGS IN DEARBORN (VIDEO) Répondre en citant



MICHIGAN : POLICE COVERUP ISLAMIC HONOR KILLINGS IN DEARBORN  (VIDEO)
 
February 4, 2017 / creeping

The Islamization of America won’t be televised.



“I’ve gone into houses here in Dearborn where [Muslim] girls have been killed for having boyfriends and the [police] department keeps it quiet.” ~Police Officer, Dearborn, Michigan

DAVID WOODS STORY OF SHARIA LAW IN AMERICA!


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Yi4i6esaknU

Ajoutée le 29 mai 2013

David wood tells of his personal experience in islamerica(Dearborn, Michigan)

https://creepingsharia.wordpress.com/2017/02/04/coverup-islamic-honor-killi…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Lun 6 Fév - 04:54 (2017)    Sujet du message: GOOGLE COZIES TO TRUMP BUT CALLS FOR HIS IMPEACHMENT Répondre en citant

GOOGLE COZIES TO TRUMP BUT CALLS FOR HIS IMPEACHMENT

It publicly cozies up to Trump while privately calling for his impeachment



Illustration on Google and the Trump administration by Alexander Hunter/The Washington Times more >

By Kelly Riddell - The Washington Times - Thursday, February 2, 2017

ANALYSIS/OPINION:

Google, or rather its parent company Alphabet, got used to dominating Washington under President Barack Obama’s rule. Perhaps, that’s why they’d like to see President Donald Trump impeached.

“Some of us may need to adopt Pence 2017 bumper stickers,” Google’s cofounder Sergey Brin joked at a company sponsored anti-Trump protest — the biggest demonstration from a Silicon Valley corporation this week — in response to Mr. Trump’s controversial immigration executive order.

More than 2,000 Google employees attended the protest on Monday, with it becoming a trending topic on Twitter with the hashtag #GooglersUnite. The rally came 24 hours after Google donated $2 million to the ACLU and Immigrant Legal Resource Center, to help fight Mr. Trump’s executive order, which was matched by $2 million in donations from Google employees.

The week prior, Google lawyers flooded the California office of Sen. Dianne Feinstein, demanding she oppose Sen. Jeff Sessions’ confirmation as attorney general.

After investing millions ingraining itself within the Obama White House, Google is suddenly on the outside looking in with the Trump administration — and it clearly has Google rattled — protesting Mr. Trump in private, and then publicly trying to cozy up with him the next.

Eric Schmidt, Google’s former CEO and chair of Alphabet, has traveled to Trump Tower a least twice to meet with the president and his team, but hasn’t made any real progress.

Maybe that’s because last week — before Mr. Trump signed his immigration order — Mr. Schmidt told Google employees that the Trump administration is “going to do these evil things as they’ve done in the immigration area and perhaps some others.”

Google’s corporate mantra is “don’t be evil.”

And yet, like any firm, Google needs to make money, and it’s benefited from peddling soft influence in the nation’s capital. Now that a new sheriff is in town, Google needs to at least pretend to play nice — or all be lost.

Alphabet cut ties with the Podesta Group, the Democratic-leaning lobbying arm run by John Podesta, the brother of Hillary Clinton’s campaign chairman, Bloomberg News reported. It’s also sponsored GOP outreach parties in Washington, working with the conservative The Independent Journal Review to connect with conservative lawmakers, The New York Times detailed.

In a lengthy Forbes profile on Mr. Trump’s son-in-law Jared Kushnar, Mr. Schmidt lavished on the praise, saying Mr. Kushnar was “the biggest surprise of the 2016 election,” and that “best I can tell, he actually ran the campaign and did it with essentially no resources.”

But, coming from a man who Mrs. Clinton has described as her “longtime friend,” who helped design her campaign’s voter targeting software, and from a company that was accused of rigging its search results to favor Mrs. Clinton throughout the 2016 contest, all of that may be too much for the Trump team.

Google has denied it ever manipulated its “autocomplete” function to steer users toward a search for “Hillary Clinton crime reform” when searching “Hillary Clinton crimes,” and “Hillary Clinton India” instead of “Hillary Clinton indictment.”

Still, there’s no doubt, Google’s culture — and profits — were deeply rooted within the Obama administration, and would continue under Mrs. Clinton.

When Mr. Obama looked to open Cuba, Google was there offering to expand internet access. It also jumped into save the blundering healthcare.gov website, and capitalized on providing its fiber into low-income urban neighborhoods. When Google was the target of a Federal Trade Commission investigation for anti-competitive practices, the government closed the case without any charges — although similar ones have been made overseas and are ongoing.

Megan Smith, a former Google vice president, was Mr. Obama’s chief technology officer, with the Campaign for Accountability, a nonprofit watchdog organization, identifying 258 more instances of so-called revolving door activity between Google and the Washington establishment. Johanna Shelton, Google’s director of public policy, visited Obama’s White House more than any other corporate lobbyist, the watchdog found.

Before Mr. Obama took office, Google spent almost no money trying to peddle political influence, now it’s a behemoth. It spent more than $15 million in lobbying in 2016, according to the Center for Responsive Politics, compared with $2.8 million in 2008. During Mr. Obama’s 2012 reelection campaign, Google employees were the second-largest source of donations by any single U.S. company, with Microsoft being number one.

At the Federal Communications Commission, Google seemed to have free reign. It’s currently looking to get into the cable set-top box business, as well as get spectrum — that was reserved for broadcast companies — to offer Wi-Fi services.

“It seems that whatever Google wants, Google gets from [the FCC],” a broadcast industry lobbyist told TV Newscheck last year. Another one added: “What’s frustrating is this gut reaction among regulators that if Google says something, it’s good, but if a traditional media company says something, it’s questionable.”
Well, all of that may be ending.

• Kelly Riddell is a columnist for The Washington Times.

http://www.washingtontimes.com/news/2017/feb/2/google-cozies-to-trump-but-calls-for-his-impeachme/


President Donald Trump impeached
https://www.google.nl/search?q=President Donald Trump impeached&ie=utf-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Fév - 11:17 (2017)    Sujet du message: PEEKAY TRUTH'S INTERVENTION ORDER COURT DATE PROOF - TROLLS & SHILLS GO KICK ROCKS! / ANTI TRUMP SUPPORTERS ARE PSYCHOTIC / ORDER OUT OF CHAOS UNLEASHED BY THE DARK HAND / DECRET MIGRATOIRE : TRUMP DEFEND LA LEGALITE DU DECRET Répondre en citant



PEEKAY TRUTH'S INTERVENTION ORDER COURT DATE PROOF - TROLLS & SHILLS GO KICK ROCKS!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=p5h3Z7h_r4Y


ANTI TRUMP SUPPORTERS ARE PSYCHOTIC



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=gRZVi84SG8c


ORDER OUT OF CHAOS UNLEASHED BY THE DARK HAND



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=X0q1_1IEx-4


MISE A JOUR

DECRET MIGRATOIRE : TRUMP DEFEND LA LEGALITE DU DECRET




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=B6vLFfxgLa8


Dernière édition par maria le Mer 8 Fév - 03:10 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Fév - 13:13 (2017)    Sujet du message: ETATS-UNIS : ELOIGNER LE REFUGIE CONTREDIT LE MESSAGE DU CHRIST, PAR L'EVÊQUE LUTHERIEN MUNIB YOUNAN Répondre en citant

IMMIGRATION

ETATS-UNIS : ELOIGNER LE REFUGIE CONTREDIT LE MESSAGE DU CHRIST, PAR L'EVÊQUE LUTHERIEN MUNIB YOUNAN

Le président de la fédération luthérienne mondiale s’adresse à Donald Trump

6 février 2017 Marina Droujinina Nouvelles du monde, Rome


Migrants, réfugiés © un.org

« Éloigner les réfugiés, quelle que soit leur religion, contredit le message de Jésus Christ », affirme Munib Younan, l’évêque de la communauté évangélique luthérienne de Jordanie et Terre Sainte, et président de la fédération luthérienne mondiale (Flm). « Jésus a lui-même été un réfugié », rappelle-t-il à Donald Trump, président des États-Unis. Son appel a été publié dans L’Osservatore Romano du 5 février 2017.

Munib Younan demande au président américain de reconsidérer sa décision du 27 janvier dernier qui a fermé pour 90 jours les frontières des États-Unis aux citoyens de sept pays : l’Iran, l’Irak, le Soudan, la Somalie, la Syrie, le Yémen et la Libye.

« Je vous exhorte à réfléchir aux valeurs fondamentales des États-Unis et de Jésus, écrit Munib Younan, et à chercher une autre voie pour atteindre le double objectif qui consiste à garantir sécurité et opportunité sur une terre de liberté. »

« Jésus a lui-même été un réfugié qui a cherché refuge et salut avec sa famille en Égypte, rappelle l’évêque luthérien. Au cours de sa vie, à travers ses enseignements et ses actions, il s’est préoccupé de l’étranger et des personnes marginalisées ».

Munib Younan souligne que les États-Unis ont été vus « par tant de réfugiés et immigrés … comme un phare d’espérance » : « pendant presque 250 ans, le monde a regardé votre pays comme un exemple, montrant comment des races et des nationalités différentes peuvent avoir une unique identité américaine. Votre pays a ouvert la voie à la promotion des droits civils, en étant toujours attentif au principe d’égalité entre les citoyens, au principe de liberté et justice pour tous ».

Le président de la fédération luthérienne mondiale exprime sa grande préoccupation pour les conséquences nocives qu’auront ces interdictions surtout sur les chrétiens arabes. Il cite son expérience personnelle, soulignant qu’il est lui-même un « réfugié » et connaît « les difficultés auxquelles sont confrontées les familles de réfugiés ».

« Je vous écris de la sainte ville de Jérusalem dans un esprit de prière, écrit Munib Younan. Je prie pour que votre présidence soit fructueuse. Je prie afin que sous votre direction, les États-Unis d’Amérique continuent de soutenir ses valeurs, consacrées depuis longtemps à la diversité, l’égalité, la recherche du bonheur, à la liberté et à la justice pour tous. »


Avec une traduction d’Océane Le Gall

https://fr.zenit.org/articles/etats-unis-eloigner-le-refugie-contredit-le-message-du-christ-par-leveque-lutherien-munib-younan/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Fév - 19:48 (2017)    Sujet du message: LES MEURTRES DE MASSE BIRMANS SONT SOUTENUS PAR LES OCCIDENTAUX Répondre en citant



GUERRE

LES MEURTRES DE MASSE BIRMANS SONT SOUTENUS PAR LES OCCIDENTAUX

Les occidentaux ne sont pas le problème. Ce sont toujours les mêmes qui fomentent toutes ses guerres : les Jésuites et le Vatican qui soulèvent ses filles les unes contre les autres.
En l'An de grâce 2017, nous voyons que nous allons vers un génocide global. De plus en plus de pays sont en guerre, les peuples se soulèvent pratiquement dans tous les pays,
pour une raison ou une autre et les militaires ont pratiquement envahi tous les pays. L'esprit d'égarement ou de possession, nous ne pouvons le nier, se répand à une vitesse folle,
montrant ainsi que les esprits démoniaques contrôlent de plus en plus l'esprit des gens pour les amener vers leur ruine finale. On peu maintenant clairement identifier les 2 clans :
Ceux qui ont l'Esprit de Dieu et ceux qui ont l'esprit du démon. Gardons nos yeux fixés sur Celui qui nous a averti de ces choses et qui est venu nous donner l'espérance d'un monde nouveau à venir pour ceux qui Le suivrait jusqu'au bout.

Autre article :
Viols, massacres de bébés : l'armée birmane accusée de «nettoyage ethnique» sur la minorité rohingya

7 févr. 2017, 15:11

https://francais.rt.com/international/33625-viols-masse-massacres-enfants-a…

-----


Par Joseph Thomas – Le 31 janvier 2016 – Source New Eastern Outlook



Le Myanmar (ex-Birmanie) est un État d’Asie du Sud-Est récemment devenu l’épicentre d’une crise humanitaire qui prend de l’ampleur.

Mais parce que le gouvernement actuel du Myanmar est dirigé par un régime favorisé par les intérêts américains et européens, peu d’attention
a été accordée au conflit, et encore moins d’action.

Un article du Guardian du 10 janvier 2017, intitulé « ONU: 65 000 Rohingyas fuient le Myanmar pour se réfugier au Bangladesh suite à la répression », rapporte que:

« Au moins 65 000 Rohingyas venant du Myanmar ont fui vers le Bangladesh – un tiers d’entre eux rien qu’au cours de la dernière semaine –
depuis que l’armée exerce une féroce
répression dans le nord de l’État de Rakhine. » [Les rohingyas forment une minorité musulmane dans un pays majoritairement bouddhiste, NdT]


Le chiffre, publié par l’ONU, montre une forte escalade du nombre de personnes fuyant cette offensive militaire, que des groupes de défense des droits de l’homme
affirment entachée par des abus si graves qu’ils pourraient constituer des crimes contre l’humanité.

Le même article affirme :

« Ces histoires ont jeté une ombre sur le jeune gouvernement d’Aung San Suu Kyi [un autre prix Nobel de la paix bien politisé, NdT], la Malaisie,
majoritairement musulmane, étant particulièrement critique. »

Le gouvernement du Myanmar a déclaré que les accusations d’abus sont fausses et a lancé une commission spéciale pour enquêter sur ces allégations.

Cependant, quiconque connaît l’histoire récente du Myanmar et la nature du soutien du gouvernement actuel sait que la tragédie qui se déroule
parmi la minorité rohingya était non seulement prévisible mais, avec Aung San Suu Kyi au pouvoir, inévitable.


Aung San Suu Kyi
 
Le fait que le parti politique de Suu Kyi soit arrivé au pouvoir grâce à une déferlante, sur plusieurs décennies, de soutien financier et politique de la part
des États-Unis et de l’Europe, en dépit du fait que les supporteurs de Suu Kyi arborent des objectifs racistes et même génocidaires envers les Rohingyas, rend l’Occident au moins partiellement responsable de la crise actuelle.

Les signes d’avertissement sont visibles depuis des années

Le Guardian relie cette violence contre les Rohingyas à « Wirathu, un moine bouddhiste extrémiste », dans le dernier paragraphe de son article,
en donnant aux lecteurs peu d’explication sur le rôle prééminent que Wirathu et ses partisans en robes safran ont joué, à la fois en amenant Suu Kyi au pouvoir et en persécutant les Rohingyas de leur violence génocidaire.

Ces mensonges par omission sont fréquents dans les médias occidentaux et montrent une tentative systématique de dissimuler la véritable nature de Suu Kyi et de ses adeptes.
En fait, l’image que les médias occidentaux ont donnée de Suu Kyi, prix Nobel de la paix, et la réalité de la violence de son mouvement politique, sont tellement contradictoires que beaucoup sont incapables d’accepter cette vérité, même lorsque les preuves sont finalement largement exposées.

En 2007, les médias occidentaux ont rapporté avec ferveur ce que l’on appelait la « Révolution de safran », une série de manifestations menées par les alliés politiques de Suu Kyi,
dont des milliers de moines portant leurs robes de couleur safran.

Mais ces mêmes groupes d’activistes, y compris diverses « associations » de moines, étaient déjà systématiquement impliqués dans la persécution et la violence contre la minorité rohingya du Myanmar.

Des articles occasionnels, tels qu’un article de The Independent intitulé « Les moines de Birmanie appellent à l’éviction de la communauté musulmane »,
révèlent que les « bouddhistes extrémistes » du Myanmar et même les groupes activistes célébrés en Occident pour « promouvoir la démocratie » sont impliqués dans la persécution des Rohingyas.

Le rapport précisait :

« Les moines qui ont joué un rôle vital dans la récente lutte pour la démocratie en Birmanie ont été accusés d’alimenter les tensions ethniques dans le pays,
en appelant les gens à bannir une communauté musulmane qui a subi des décennies d’abus. »

 « Dans une initiative qui a choqué de nombreux observateurs, certaines organisations de moines ont publié des brochures disant aux gens de ne pas s’associer avec la communauté rohingya.
 Ils ont bloqué l’aide humanitaire qui leur était destinée. Un dépliant qualifiait les Rohingyas de
« cruels par nature» et prétendait avoir « l’intention d’exterminer » d’autres groupes ethniques. »

The Independent admettait également que :

Ko Ko Gyi, un militant démocratique du groupe des Étudiants de la 88e génération et ancien prisonnier politique, a déclaré : «Les Rohingyas ne sont pas un groupe ethnique birman.
La cause profonde de la violence […] vient de l’autre côté de la frontière. »
[Le Bangladesh, situé à l’ouest du Myanmar NdT]

Il est difficile de discerner ce que les médias occidentaux entendent par « militant démocratique » lorsque ces « militants » font ouvertement preuve de racisme, d’intolérance,
de discrimination et provoquent un conflit qui implique à la fois des appels au génocide et des violences visant à commettre ce génocide.
Le groupe des Étudiants de la 88e génération a, depuis plusieurs années, pesé sur le conflit rohingya, soutenant les appels à leur refuser la citoyenneté, le droit de vote et même les droits humains fondamentaux.

Le ministre de l’Information birman a été formé par les États-Unis

Les États-Unis et le Royaume-Uni ont non seulement financé et soutenu le parti politique de Suu Kyi, mais des ministres au sein de son gouvernement ont été formés
par des programmes financés par les États-Unis, y compris l’actuel ministre birman de l’Information, Pe Myint.

L’article du Myanmar Times, « Qui est qui : la composition du nouveau cabinet ministériel du Myanmar », fournit les antécédents de Pe Myint, en rapportant (mis en gras par l’auteur) :

 « Ancien médecin titulaire d’un diplôme de l’Institut de médecine, U Pe Myint a changé de carrière après 11 ans d’exercice et a reçu une formation de journaliste
à la Indochina Media Memorial Foundation, à Bangkok
[Thaïlande, situé sur la frontière est du Myanmar, NdT]. Il a ensuite entrepris une carrière d’écrivain et écrit des dizaines de romans.
Il a participé au programme international d’écriture à l’Université de l’Iowa en 1998 et a également été rédacteur en chef du journal
The People’s Age. Il est né dans l’État de Rakhine en 1949. »

La Fondation Indochina Media Memorial (IMMF) à Bangkok est gérée par le Club des correspondants étrangers de Thaïlande (FCCT), un groupe de représentants
des médias américains et européens. Un document de Wikileaks intitulé « Un aperçu des organisations birmanes du Nord de la Thaïlande », révèle le financement de l’IMMF (mis en gras par l’auteur):

 « D’autres organisations, dont certaines ont une portée qui va au-delà de la Birmanie, proposent aussi d’autres possibilités de formation pour les journalistes birmans.
La Fondation basée à Chang Maï
[Nord de la Thailande, NdT] Indochina Media Memorial Foundation, par exemple, a fourni l’année dernière des cours de formation
pour les journalistes d’Asie du Sud-Est auxquels participaient des Birmans. Les principaux bailleurs de fonds pour les programmes de formation en journalisme dans la région sont la NED,
 l’Open Society Institute (OSI), et d’autres gouvernements et ONG européennes. »
 

La NED (National Endowment for Democracy) est financé et dirigé par le Congrès des États-Unis et le Département d’État américain. En substance, le ministre actuel
de l’Information du Myanmar et les mensonges que son ministère raconte quotidiennement, en particulier en ce qui concerne la brutalité de son gouvernement envers les Rohingyas,
a été rendue possible en partie par le financement et le soutien du gouvernement américain.

Le fait que les médias occidentaux continuent d’éviter de parler de Suu Kyi et du rôle de ses partisans dans la violence contre les Rohingyas, indique que l’appui est toujours là.

Il semble que le sort des Rohingyas ne sera, pour ainsi dire, que davantage utilisé comme outil de marchandage pour accentuer l’influence de l’Occident sur le gouvernement actuel du Myanmar.
Alors que les violations des droits de l’homme, réelles ou imaginaires, ont été utilisées pour justifier des guerres entières menées par les forces militaires occidentales dans le monde,
de véritables abus au Myanmar sont soigneusement oubliés, pour protéger le gouvernement et sa base de soutien chargée de les exécuter.

Une telle hypocrisie montre que la politique étrangère occidentale est entièrement fondée sur l’opportunisme et l’intérêt personnel, plutôt que sur de réels principes.
 Souvent, comme c’est le cas au Myanmar, un tel opportunisme et un tel intérêt font que les Occidentaux piétinent les mêmes principes qu’ils prétendent défendre ailleurs.

Joseph Thomas est le rédacteur en chef de la revue géopolitique The New Atlas, basée en Thaïlande.

Traduit par Wayan, relu par nadine pour le Saker Francophone

Note du Saker Francophone  Au delà de montrer, une fois de plus, l’hypocrisie des droits de l’homme occidentaux, ce texte a peut être aussi bouleversé
quelques préjugés sur le pacifisme que de nombreux occidentaux prêtent à la religion bouddhiste. Le terrorisme bouddhiste montre que ce n’est pas une religion particulière,
 l’islam, ni même les religions en général, qui créent la violence et le terrorisme mais l’être humain dont la perversité mentale arrive à transformer les messages religieux de paix, d’amour et d’harmonie
 en un alibi pour tuer tout ce qui représente l’Autre, la différence.

http://lesakerfrancophone.fr/les-meurtres-de-masse-birmans-sont-soutenus-pa…


Dernière édition par maria le Mer 8 Fév - 04:29 (2017); édité 2 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Mer 8 Fév - 03:18 (2017)    Sujet du message: L'INTEGRATION PAR LE VOLONTARIAT, UN PROJET PILOTE EN ITALIE Répondre en citant

IMMIGRATION

L'INTEGRATION PAR LE VOLONTARIAT, UN PROJET PILOTE EN ITALIE

Intégration ou esclavage + reconnaissance des lieux - infiltration déguisée jusqu'au jour fatal?



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=cfM5P1E0jQg

Alors que la polémique n'a cessé d'enfler ces derniers jours autour du décret anti-musulmans de Donald Trump, l'Italie elle continue de sauver en mer et d'accueillir des milliers de migrants. L'an dernier, elle a vu débarquer plus de 180.000 personnes, un chiffre en hausse de plus de 18% par rapport à 2015. Des jeunes en majorité, qui sont ensuite répartis dans tout le pays. A Belluno, dans le nord-est, un projet-pilote a été lancé : les demandeurs d'asile travaillent sur la base du volontariat.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Jeu 9 Fév - 02:21 (2017)    Sujet du message: U.S., COALITION CONTINUE STRIKES AGAINST ISIL IN SYRIA, IRAQ Répondre en citant



WAR PROPAGANDA


U.S., COALITION CONTINUE STRIKES AGAINST ISIL IN SYRIA, IRAQ

02/07/2017 07:33 AM CST

U.S., Coalition Continue Strikes Against ISIL in Syria, Iraq
 
From a Combined Joint Task Force Operation Inherent Resolve News Release
SOUTHWEST ASIA, Feb. 7, 2017 — U.S. and coalition military forces continued to attack Islamic State of Iraq and the Levant terrorists
in Syria and Iraq yesterday, Combined Joint Task Force Operation Inherent Resolve officials reported today.
Officials reported details of yesterday’s strikes, noting that assessments of results are based on initial reports.

Strikes in Syria

Attack, fighter and remotely piloted aircraft conducted 17 strikes consisting of 28 engagements in Syria:
-- Near Abu Kamal, a strike destroyed an oil wellhead.
-- Near Ayn Isa, a strike destroyed a vehicle-borne bomb.
-- Near Palmyra, nine strikes destroyed 17 heavy-equipment vehicles, 11 vehicles, four dump trucks, three front-end loaders, three vehicle-borne bombs and two tanks.
-- Near Raqqa, six strikes destroyed three tunnels, a weapons facility, a vehicle and an oil wellhead.

Strikes in Iraq

Fighter aircraft and ground-based artillery conducted seven strikes consisting of 42 engagements in Iraq, coordinated with and in support of the Iraqi government:
-- Near Beiji, a strike destroyed two tactical vehicles.
-- Near Haditha, a strike engaged an ISIL tactical unit and destroyed an ISIL-held building, a vehicle and a supply cache.
-- Near Kisik, a strike engaged an ISIL tactical unit and destroyed an ISIL-held building and a supply cache.
-- Near Mosul, four strikes engaged four ISIL tactical units and an ISIL staging area; destroyed two watercraft, two supply caches,

two weapons caches, a barge, a bunker, a dump truck, a front-end loader, a mortar system, a vehicle, a vehicle-borne-bomb facility
and an anti-air artillery system; and damaged 16 supply routes and a tunnel.

Task force officials define a strike as one or more kinetic events that occur in roughly the same geographic location to produce a single,

sometimes cumulative, effect. Therefore, officials explained, a single aircraft delivering a single weapon against a lone ISIL vehicle is one strike,

but so is multiple aircraft delivering dozens of weapons against buildings, vehicles and weapon systems in a compound, for example, having

the cumulative effect of making those targets harder or impossible for ISIL to use. Accordingly, officials said, they do not report the number

or type of aircraft employed in a strike, the number of munitions dropped in each strike, or the number of individual munition impact points

against a target. Ground-based artillery fired in counterfire or in fire support to maneuver roles is not classified as a strike.

Part of Operation Inherent Resolve

The strikes were conducted as part of Operation Inherent Resolve, the operation to eliminate the ISIL terrorist group and the threat

it poses to Iraq, Syria, the region and the wider international community. The destruction of targets in Syria and Iraq further limits

ISIL's ability to project terror and conduct operations, officials said.
Coalition nations that have conducted strikes in Iraq include the United States, Australia, Belgium, Canada, Denmark, France, Jordan,

the Netherlands and the United Kingdom. Coalition nations that have conducted strikes in Syria include the United States,
Australia, Bahrain, Canada, Denmark, France, Jordan, the Netherlands, Saudi Arabia, Turkey, the United Arab Emirates and the United Kingdom.

e-mail


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Ven 10 Fév - 03:22 (2017)    Sujet du message: UN JOUR NOIR POUR LA DEMOCRATIE DIRECTE Répondre en citant

IMMIGRATION

UN JOUR NOIR POUR LA DEMOCRATIE DIRECTE

La Suisse, un pays neutre et démocratique! Jamais de la vie. C'est la base de la race pharaonique reptilienne qui dirige ce monde.

09.02.2017

Un jour noir pour la démocratie directe Il y a exactement trois ans jour pour jour, le peuple et les cantons ont approuvé l'initiative contre l'immigration de masse. Le souverain a ainsi donné au Conseil fédéral et au Parlement un mandat clair: la Suisse doit reprendre le contrôle autonome de l'immigration sur son territoire en imposant des plafonds et des contingents. Toujours selon l'article constitutionnel approuvé par le peuple et les cantons, les traités de droit public qui sont contraires à ce principe devaient être renégociés en l'espace de trois ans et adaptés. En cas de non-application de la décision du peuple du 9 février 2014, le Conseil fédéral devait la mettre en œuvre par la voie d'ordonnances. L'UDC constate aujourd'hui que la majorité du Conseil fédéral et du Parlement ignore délibérément la décision du peuple, remettant ainsi en question le fondement de notre régime politique basé sur la démocratie directe.





  Le Conseil fédéral avait le devoir de renégocier l'accord de libre circulation des personnes avec l'UE, voire éventuellement de le résilier pour aujourd'hui. En outre, il était obligé de gérer l'immigration en Suisse par la voie de contingents comme dans le passé. En lieu et place le gouvernement a adopté avec la complicité du Parlement une loi alibi et tente aujourd'hui, par le biais de ses contreprojets à l'initiative RASA, d'élever au niveau du droit constitutionnel cette loi qui viole précisément la Constitution.

La situation est ainsi claire: une élite arrogante et prétentieuse composée de la majorité du Conseil fédéral et du Parlement, aidée par des juges et des hauts fonctionnaires, fait tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher que le peuple suisse puisse décider de l'immigration dans son pays. Il s'agit d'une attaque frontale contre la démocratie directe et contre la liberté de notre pays dans le but d'intégrer autant que possible la Suisse dans une UE chancelante. Comme dans beaucoup d'autres pays européens, les années à venir seront décisives pour la Suisse, pour son autodétermination en tant que nation libre. L'UDC se lance avec détermination dans ce combat. Elle révélera cet été comment le principe de la libre circulation des personnes peut être écarté une fois pour toutes afin d'offrir à la Suisse un avenir dans la prospérité, la liberté et l'autodétermination. Ce n'est pas la première fois dans l'histoire de la Suisse que le peuple doit s'imposer face à une majorité gouvernementale et parlementaire qui n'a plus le courage de défendre la liberté du pays.


MOTS D'ORDRE POUR LES VOTATIONS DU 12 FéVRIER




http://www.udc.ch/actualites/communiques-de-presse/un-jour-noir-pour-la-dem…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Ven 10 Fév - 04:59 (2017)    Sujet du message: 3 NEW EXECUTIVE ORDERS/GAMES ARE OVER! Répondre en citant





3 NEW EXECUTIVE ORDERS/GAMES ARE OVER!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=aDCg56QPROM

Executive Order on February 09, 2017
Presidential Executive Order on Enforcing Federal Law with Respect to Transnational Criminal Organizations and Preventing International Trafficking

Executive Order on February 09, 2017
Presidential Executive Order on Preventing Violence Against Federal, State, Tribal, and Local Law Enforcement Officers

Executive Order on February 09, 2017
Presidential Executive Order on a Task Force on Crime Reduction and Public Safety

https://www.whitehouse.gov/briefing-room/presidential-actions


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Ven 10 Fév - 15:50 (2017)    Sujet du message: PHILIPPINE ANTI-DRUG AGENCY AND MILITARY WILL CONTINUE WAR ON DRUGS / MANILLE : UN INCENDIE RAVAGE LES BIDONVILLES DE MADALUYONG / SEISME AUX PHILIPPINES : SIX MORTS, UNE CENTAINE DE BLESSES Répondre en citant

WAR - GUERRE

PHILIPPINE ANTI-DRUG AGENCY AND MILITARY WILL CONTINUE WAR ON DRUGS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=n8Glq3adM74&spfreload=10


MANILLE : UN INCENDIE RAVAGE LES BIDONVILLES DE MADALUYONG  - (Philippines: Shanty town fire leaves thousands homeless)

Accident ou guerre contre les pauvres? Accident or war against poors?



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=zmkyzqU4An0

Up to 15,000 people remain homeless after a fire swept through a shanty town in the Philippine capital Manila on Tuesday.
The cause of the fire is still being investigated.

Al Jazeera’s Jamela Alindogan reports from Manila.

MISE A JOUR


SEISME AUX PHILIPPINES : SIX MORTS, UNE CENTAINE DE BLESSES

Il arrive beaucoup de catastrophes, en peu de jour, aux Philippines.


Surigao (Philippines) - Les sauveteurs étaient samedi à la recherche de survivants après un séisme de magnitude 6,5 qui a fait au moins six morts, une centaine de blessés et causé de nombreuses destructions dans le sud des Philippines.

Les habitants de la ville côtière de Surigao, sur l'île de Mindanao, ont passé la nuit effrayés par les répliques après la secousse principale survenue dans la soirée de vendredi, quand de nombreuses personnes dormaient déjà.

"J'ai cru que c'était la fin du monde. Le revêtement des rues était éventré", a déclaré un habitant, Carlos Canseco, à la chaîne de télévision ABS-CBN.

Mindanao est située à environ 700 kilomètres au sud-est de Manille, la capitale.

Le chef des opérations de gestion des catastrophes de la province, Ramon Gotinga, a indiqué que la secouse avait également fait au moins 126 blessés, dont 15 grièvement.

la plupart des victimes ont été tuées par la chute d'objets, mais un homme a été enseveli sous l'étage supérieur de sa maison qui s'est effondré et une femme âgée est décédée d'une crise cardiaque, a-t-il précisé.

La secousse d'une magnitude de 6,5 s'est produite à 27 km de profondeur, selon l'institut géologique américain USGS. Son épicentre se trouvait en mer, à 14 kilomètres au nord de Surigao, a indiqué l'Office philippin de sismologie.

Le Centre d'alerte au tsunami du Pacifique n'a pas émis d'alerte.

Mais des milliers de personnes terrifiées se sont réfugiées sur les hauteurs, craignant qu'une immense vague ne submerge la ville côtière de 152.000 habitants. D'autres ont passé la nuit sur des parkings ou ailleurs en plein air.

M. Gotinga a indiqué samedi que les habitants étaient toujours effrayés. "Ils sont traumatisés. A la moindre réplique, ils courent dans les rues", a dit le responsable.

De nombreux bâtiments de la ville de Surigao ont été touchés. Un pont s'est effondré et deux autres ont été endommagés, et la piste de l'aéroport de Surigao a été fissurée, ce qui a entraîné le détournement des vols, a annoncé la défense civile.

L'électricité à Surigao et dans ses environs a été coupée et n'a ensuite été rétablie que partiellement.

Un professeur d'université, Rocks Tumadag, a déclaré à l'AFP que des répliques continuaient de secouer l'île des heures après le séisme.

"C'était la panique dans les rues", a-t-il raconté, ajoutant que beaucoup d'édifices avaient été endommagés et que des débris jonchaient les rues.

"Je dormais quand le séisme s'est produit. Il y a eu 10 à 15 secondes de mouvements verticaux", a-t-il dit, expliquant avoir pu sortir de chez lui avec son épouse et ses deux filles.

Les Philippines se situent sur la "ceinture de feu" du Pacifique, où se rencontrent des plaques tectoniques, ce qui induit une fréquente activité sismique et volcanique.

Le dernier séisme meurtrier, de magnitude 7,1, avait fait 220 morts en octobre 2013 dans les îles du centre de l'archipel philippin.

(©AFP / 11 février 2017 09h59)

http://www.romandie.com/news/Seisme-aux-Philippines-six-morts-une-centaine-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Fév - 15:22 (2017)    Sujet du message: DONALD TRUMP ENVISAGE UN NOUVEAU DECRET ANTI-IMMIGRATION / BREAKING NEWS FEDERAL AGENTS RAID HOMES IN SEARCH OF ILLEGAL IMMIGRANTS IN OVER SIX STATES Répondre en citant



DONALD TRUMP ENVISAGE UN NOUVEAU DECRET ANTI-IMMIGRATION

Action, réaction, solution

Est-ce vraiment une guerre contre les immigrants illégaux ou plutôt une guerre contre la carte d'identité, qui fera que tous ceux qui n'auront pas de preuves seront désormais considérés comme des immigrants illégaux? On commence par un groupe bien précis, mais déjà on peut voir ce qui vient pour tous. Des raids d'agents fédéraux dans les maisons pour chercher des immigrants illégaux dans plus de 6 états, aux Etats-Unis, sans mandat, car sous le nouveau système, les mandats ne sont plus à l'ordre du jour car nous sommes maintenant entrés dans le nouvel ordre luciférien où toute justice et droits des citoyens ont complètement disparus. La nazification de l'Amérique, sous couvert de lutte contre l'immigration qui permet maintenant aux fédéraux d'envahir les demeures des citoyens à n'importe quel moment, alors qu'avec toutes les technologies de surveillance existantes, ils savent très bien où se trouve tous ses immigrants illégaux. Cela affectera la paix et la sécurité des gens paisibles, car cela n'est que le début, ensuite viendra d'autres groupes de citoyens qui seront pointés car considérés comme ennemi de l'état.

Présentement, un groupe de juges et différents groupes soutenus par Soros se soulèvent contre cette nouvelle réforme, mais quant on y regarde de plus près, on voit que l'agenda global, lui, continue d'avancer, et que sous Obama, des milliers d'immigrants ont reçu leurs papiers afin de devenir des citoyens américains, en plus de tous les autres privilèges qui leur ont été accordés. Eux, ils seront donc protégés par le système, à moins qu'ils n'aient commis un acte grave, et on sait que sous ce système nazi, ce sont plus les vrais criminels qui sont protégés que le petit peuple, qui lui est opprimé de toutes les manières possibles et qui est sur le point d'être mis à genou par le nouveau gouvernement sous couvert de la lutte anti-terroriste. Pendant ce temps, des milliers de musulmans defilants dans les rues à travers les Etats-Unis appelant à la mort des juifs et des américains sont tolérés et non accusés d'antisémitisme et de haine raciale.


BREAKING NEWS FEDERAL AGENTS RAID HOMES IN SEARCH OF ILLEGAL IMMIGRANTS IN OVER SIX STATES 



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=sziXoqNS1tc

11 févr. 2017, 05:37
- Avec AFP

© Joshua Roberts Source: Reuters
Donald Trump

Le président américain Donald Trump a affirmé qu'il envisageait plusieurs options pour relancer son décret anti-immigration actuellement bloqué par la justice, dont la présentation d'un «nouveau» texte.

«L'aspect malheureux c'est que ça prend du temps statutairement [de saisir à nouveau la justice], mais nous gagnerons cette bataille. Nous avons aussi beaucoup d'autres options, y compris présenter simplement un tout nouveau décret», a déclaré le président aux journalistes qui l'accompagnaient à bord de l'avion présidentiel Air Force One.

Toutefois, selon des responsables américains, l'option de saisir à nouveau la justice, y compris la Cour suprême, plus haute instance judiciaire du pays, n'est pas abandonnée. «Nous gardons la porte ouverte à toutes les options», ont-ils déclaré.

Donald Trump a précisé dans l'avion qui l'emmenait en Floride, où il va jouer au golf ce week-end avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe, qu'il n'y aurait pas de nouvelle mesure avant la semaine prochaine, «peut-être lundi ou mardi».

Interrogé pour savoir s'il allait publier un nouveau décret, il a répondu: «Ça pourrait vraiment être le cas. Nous devons aller vite pour des raisons de sécurité, donc ça pourrait tout à fait être le cas».

«Enormes menaces»


Le président est resté cependant flou sur ce qu'il prévoit d'amender dans l'actuel décret: «Nous allons aller très fort sur la sécurité», a-t-il dit.
Donald Trump avait affirmé quelques heures auparavant lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche avec Shinzo Abe qu'il allait «poursuivre le processus judiciaire» et gagner.

Il s'est vu infligé le 9 février un revers par une cour d'appel de San Francisco, qui a maintenu le blocage de son décret, mesure phare de son début de mandat pour protéger les Etats-Unis de la menace terroriste.



La cour d’appel suspend le décret migratoire, Donald Trump promet «un rendez-vous au tribunal»

«D'énormes menaces pèsent sur notre pays. Nous ne permettrons pas que cela arrive», avait-il martelé. «On n'autorisera pas des gens qui veulent nous faire du mal à entrer dans notre pays, on autorisera l'entrée de pleins de gens qui aiment notre peuple et feront le bien de notre pays», a déclaré Donald Trump au côté du dirigeant nippon.

Signé le 27 janvier, le décret sur la «Protection de la nation contre l'entrée aux Etats-Unis de terroristes étrangers» bloquait temporairement l'entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays à majorité musulmane (Iran, Irak, Syrie, Soudan, Libye, Somalie, Yémen) et de tous les réfugiés. L'interdiction est illimitée dans le temps pour les Syriens.

Le 3 février, un juge fédéral de Seattle, dans l'Etat de Washington, a émis une injonction temporaire bloquant l'application du décret sur l'ensemble du territoire américain. C'est l'appel de l'administration Trump contre cette décision que la cour de San Francisco a rejeté le 9 février.

«Intérêt général»

Insistant sur la nécessité de protéger «l'intérêt général», les trois juges de la cour d'appel ont estimé à l'unanimité que l'administration Trump n'avait pas démontré que la suspension du décret se traduirait par de graves atteintes à la sécurité des Etats-Unis, comme l'affirme le président.

Une décision «scandaleuse», a tonné le 10 février Donald Trump. Quelques minutes seulement après l'annonce de leur décision, la colère de Donald Trump avait éclaté sur Twitter: «RENDEZ-VOUS AU TRIBUNAL, LA SECURITE DE NOTRE NATION EST EN JEU!», avait-il écrit.

https://francais.rt.com/international/33820-donald-trump-envisage-nouveau-d…


  


Dernière édition par maria le Ven 17 Fév - 16:44 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 08:49 (2017)    Sujet du message: SITUATION EN FRANCE DANS PLUSIEURS GRANDES VILLES - SITUATION EN FRANCE IN MANY GREAT CITIES Répondre en citant



SITUATION EN FRANCE DANS PLUSIEURS GRANDES VILLES  - SITUATION EN FRANCE IN MANY GREAT CITIES

https://twitter.com/CQFDjournal


NUIT DE VIOLENCES A ARGENTEUIL : UN CHAUFFEUR DE BUS BLESSE ET 11 INTERPELATIONS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=AQMTb9DlvBY


AULNAY-SOUS-BOIS : HOLLANDE ET LA GAUCHE S'ALLIENT A LA RACAILLE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Y8tqn73qsfc


«LAXISME», «RACAILLES» OU LE SILENCE : LES REACTIONS DES POLITIQUES APRES LES EMEUTES DE BOBIGNY


«LAXISME», «RACAILLES» et Jihadistes, je rajouterais. La situation devient critique dans plusieurs villes de la France. Tantôt accusant la racaille qui se soulève après avoir toléré le problème durant plusieurs années. l'immigration massive qui commence à se soulever afin d'instaurer le chaos et leur calife, et les policiers qui sont de plus en plus accusés d'être le problème. Certes, il y en a plusieurs parmi eux qui sont des bêtes nazis, mais il y a aussi plusieurs autres policiers qui dénoncent le laxisme du gouvernement, et qui n'ont pas le choix d'intervenir. De plus, les forces policières sont de plus en plus nazifiés, les lois anti-immigration et anti-terroriste sont une vraie farce quand nous voyons ce qu'il en est vraiment.

Plusieurs forces de l'ordre Ils n'ont plus le soutien de leur gouvernement qui laisse le pays s'auto-détruire afin d'amener ce changement qui mènera finalement à la loi martiale si cher au parti communiste global, comme nous le voyons se faire dans beaucoup d'autres pays. Ville après ville, le chaos s'installe en France. Il est temps de sortir des grandes villes, sinon vous serez piégés dans ce chaos infernal qui prend place.

Le point de non-retour est maintenant atteint et les forces du mal s'élèvent avec puissance pour détruire toutes nos sociétés et malheur à ceux et celles qui dénoncent la situation : les lois contre l'islamophobie vont aussi de l'avant afin d'imposer le silence sur ce qui se passe. Voici quelques liens afin de bien comprendre ce qui se passe en France. Il y a tellement d'événements divers qui se mettent en place qu'il devient impossible d'être à jour dans tous les domaines, vous m'excuserez donc pour les délais. Je tenterai, au mieux, de vous donner les liens afin de vous diriger du mieux que je le peux.

 
12 févr. 2017, 21:15


© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP Source: AFP

La manifestation en soutien au jeune Théo organisée à Bobigny le 11 février a été émaillée de violences qui ont suscité différentes réactions de la classe politique

Si François Hollande ne s'est pas exprimé officiellement après les violences perpétrées à Bobigny le 11 février, la plupart des candidats à la présidentielle, ainsi que leurs soutiens ont réagi.

Après la violente émeute qui a secoué la ville de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, le samedi 11 février, en marge d'une manifestation de soutien au jeune Théo, victime présumée de violences policières à Aulnay-sous-Bois au début du mois, plusieurs personnalités politiques se sont exprimées.

«Les Français n'en peuvent plus de voir détruit, brûlé, saccagé ce qu'ils ont tant de mal à payer par leurs impôts», a déclaré Marine Le Pen au micro d'Europe 1. Elle a en outre dénoncé une «haine de la France, de l'Etat de droit et des forces de police» qui serait encouragée par «le laxisme» de la justice française. «Par principe, je soutiens la police, sauf démonstration par la justice», a-t-elle martelé, plaidant en faveur d'un réarmement des forces de l'ordre et d'une augmentation significative des embauches au sein de la police.

Le Front national a estimé que «les leçons de 2005 n'avaient pas été tirées», assurant les forces de l'ordre de son soutien. Gilbert Collard, député du Rassemblement Bleu Marine (RBM), proche Front national (FN), est allé plus loin : il a rappelé la proposition de loi qu'il avait soumise à l'Assemblée nationale en juin 2016 et dont l'objet visait à supprimer le RSA aux délinquants reconnus coupables d'actes de vandalisme. «Une mesure qui devrait en calmer plus d'un», a-t-il commenté.

«Les violences commises hier à Bobigny en marge d'une manifestation mettent en cause la responsabilité du gouvernement», a affirmé François Fillon dans un communiqué. Le candidat du parti Les Républicains (LR) à la présidentielle s'est également interrogé sur l'action de Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur : «Pourquoi le ministre de l'Intérieur a-t-il autorisé cette manifestation alors que les risques de violence étaient évidents ?», s'est demandé l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy.

Du côté du Parti socialiste (PS), les réactions sont plus discrètes. Si Claude Bartolone, président de l'Assemblée nationale, a salué le courage du manifestant qui a sauvé une petite fille des flammes, il n'a pas réagi aux émeutes elles-mêmes.

Le candidat du PS, Benoît Hamon, n'a pas réagi officiellement. Le conseiller régional d'Ile-de-France, Julien Dray a, pour sa part, évoqué «l'instrumentalisation de ces situations sur le terrain, par des groupes qui sont extrêmement radicaux et qui poussent à la confrontation». Le président socialiste du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel, a déploré les «dégradations» commises en marge d'une «manifestation pacifique», avant de rappeler qu'il était pour lui «indispensable que les actes violents des policiers soient sanctionnés».

Jean-Luc Mélenchon, candidat de la France insoumise à la présidentielle, a exprimé sur Twitter son regret face au traitement médiatique des émeutes, regrettant que seules les images de l'émeute de Bobigny aient été, selon lui, diffusées par les chaînes de télévision, alors que «de nombreuses personnes se sont exprimées sur la paix».

Pour Nicolas Dupont-Aignan, «l'Etat doit chasser et punir les casseurs jusque dans la moindre cage d'escalier». Le candidat à la présidentielle de Debout la France a affirmé : «Jamais la France ne se soumettra à la racaille.»

Après la journée du 11 février, marquée par les violences à Bobigny, plusieurs incidents de même nature ont écalté dans la soirée du 12 février à Argenteuil, dans le Val-d'Oise.

+ commentaires et photos : https://francais.rt.com/france/33884-reactions-politiques-apres-journee-dem…


MULTIPLICATION DES VIOLS DE FEMMES ET D'ENFANTS DANS LE CAMP DE GRANDE-SYNTHE

12 févr. 2017, 23:22


 Source: AFP

Près de Dunkerque, le camp de Grande-Synthe est le théâtre d'agressions sexuelles de plus en plus fréquentes, notamment sur les plus vulnérables : femmes et enfants

La situation décrite par les volontaires dans le camp de réfugiés près de Dunkerque est alarmante : agressions sexuelles, prostitution forcée, viols d'enfants... Face à la recrudescence de violences, les bénévoles sont désemparés.

Des femmes et des enfants sont régulièrement agressés et violés par des trafiquants à l'intérieur du camp de réfugiés de Grande-Synthe, selon plusieurs bénévoles interrogés par The Guardian.

«La violence sexuelle est bien trop courante», déplore l'une de ces volontaires sous couvert d'anonymat. «Les mineurs sont agressés et les femmes violées, ou contraintes de se prostituer», alerte-t-elle. Les actes violents se multiplient en dépit des précautions mises en place : «Les toilettes sont fermées la nuit, mais il semble que des individus particulièrement dangereux aient les clefs et y emmènent les femmes.»


Grande-Synthe : trois policiers agressés dans un camp de réfugiés


Le calvaire quotidien que vivent particulièrement les femmes et les plus jeunes inquiète les bénévoles qui travaillent dans le camp. Ces violences mènent parfois à des situations dramatiques. «Une petite fille de 12 ans a été agressée par un homme deux fois plus âgé qu'elle, tandis qu'un petit garçon de 13 ans a dû retourner dans son pays d'origine après avoir été violé», raconte un autre bénévole. Des cas encore plus extrêmes ont été rapportés, dont des viols de fillettes de sept ou huit ans.

Comment expliquer un tel déchaînements de violence ? Selon un volontaire, cité par The Guardian et qui travaille dans le camp depuis plus de trois ans, «la présence de femmes dans des environnements d'hommes qui sont, la plupart du temps, déconnectés de la réalité» favoriserait ce climat. «Les enfants sont parfois désignés sous le nom de "petits steaks", vulnérables et appétissants», confie-t-il. Les mères, bien souvent terrorisées, n'osent pas parler à la police et se murent dans le silence.

Régulièrement présenté comme l'un des plus dangereux d'Europe, le camp de Grande-Synthe voit affluer de nouveaux migrants depuis le démantèlement de la Jungle de Calais. Depuis juin 2016, le camp humanitaire a été repris en main par l'Etat qui en assure le financement en en mandatant la gestion à un prestataire bénévole.

Lire aussi : Refoulée au camp de Grande-Synthe, Marine Le Pen dénonce la «folle politique d'immigration»

https://francais.rt.com/france/33887-multiplication-viols-sur-enfants-femmes-camp-grande-synthe


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 09:17 (2017)    Sujet du message: IMMIGRATION ENFORCEMENT RAIDS BEGIN ; PROPOSED LAW WILL JAIL PASSENGERS RIDING IN A CAR WITHOUT AN ID Répondre en citant



IMMIGRATION ENFORCEMENT RAIDS BEGIN ; PROPOSED LAW WILL JAIL PASSENGERS RIDING IN A CAR WITHOUT AN ID


War against immigration or war against ID? No ID, you will be considered like an illegal immigrant and be arrest and put in jail.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=b8u8FbuMkzk


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 14:05 (2017)    Sujet du message: FILLON VEUT UN «CRI DE COLERE» DES FRANCAIS MUSULMANS CONTRE L'EXTREMISME / BANLIEUES : LE ROUX «CONDAMNE TOUTES LES VIOLENCES» ET APPELLE AU «CALME» Répondre en citant



FILLON VEUT UN «CRI DE COLERE» DES FRANCAIS MUSULMANS CONTRE L'EXTREMISME

  Aujourd'hui

François Fillon a souhaité, lors d’une visite à la grande mosquée de Saint-Denis de La Réunion, voir « monter du fond » des Français musulmans « un cri de colère contre les extrémistes » se réclamant de l’islam, « pas seulement contre les terroristes », mais « contre ceux qui déforment le message de l’islam ».

« Je réclame l’interdiction de tous ceux qui sont en contradiction permanente avec les valeurs de la République (…) La République a le droit de se défendre contre ceux qui appellent à sa destruction », a insisté l’ex-Premier ministre.

« Si la coexistence entre religions est exemplaire à La Réunion, elle ne l’est pas partout sur le territoire national », a-t-il regretté dans cette mosquée, la plus vieille de France, inaugurée en 1905 sur une île peuplée aujourd’hui d’environ 850.000 habitants, dont 5% de musulmans (85% de chrétiens, essentiellement catholiques).

Avant lui, le président de la mosquée de Saint-Denis Iqbal Ingar a relevé qu' »une parole raciste s’est libérée dans le pays et il appartient à nos dirigeants de montrer l’exemple ». « Faites en sorte que dans cette campagne les discours soient équilibrés, apaisés, à la hauteur des enjeux, non stigmatisants », a-t-il ajouté. « Nous sommes atterrés par le qualificatif d’islamique accolé au terrorisme », a renchéri Houssen Amode, président du Conseil régional du culte musulman, « ça n’a rien à voir avec l’islam ».

http://www.bvoltaire.fr/actu/fillon-veut-un-cri-de-colere-des-francais-musu…



BANLIEUES : LE ROUX «CONDAMNE TOUTES LES VIOLENCES» ET APPELLE AU «CALME»

  Aujourd'hui

Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux « condamne toutes les violences » et appelle aujourd’hui au « calme ». « J’appelle à la responsabilité, à la sérénité, à la confiance dans la justice », a-t-il ajouté, tout en prévenant qu’il serait « intraitable avec tous les casseurs », en marge d’une présentation concernant la sécurité routière.

Evoquant Théo, toujours hospitalisé après l’interpellation du 2 février, le ministre a souhaité l’assurer, « que la justice passera, que la justice a tous les éléments et qu’elle fera son travail sans aucune pression ».

Samedi, une manifestation à Bobigny de soutien à Théo, jeune homme noir de 22 ans victime d’un viol présumé lors de son interpellation à Aulnay-sous-Bois le 2 février, avait laissé place à de nombreuses dégradations. Trente-sept personnes avaient été interpellées en Seine-Saint-Denis dans les heures qui avaient suivi. Des scènes de violences urbaines se produisent, chaque nuit, depuis une semaine dans plusieurs villes de Seine-Saint-Denis.

» Aulnay-sous-Bois : questions sur une affaire sensible

» Aulnay-sous-Bois : les avocats des policiers plaident «l’accident».

http://www.bvoltaire.fr/actu/banlieues-le-roux-condamne-toutes-les-violence…

MISE A JOUR















Dernière édition par maria le Ven 17 Fév - 17:11 (2017); édité 3 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 07:42 (2017)    Sujet du message: ARABIE SAOUDITE - SOUS SALMAN, LE TRIO SECURITAIRE DU ROYAUME Répondre en citant

DICTATURE SECURITAIRE

ARABIE SAOUDITE - SOUS SALMAN, LE TRIO SECURITAIRE DU ROYAUME




P.1
http://www.amicaledu13.com/ttu/LMR729_108038171.PDF


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 17:35 (2017)    Sujet du message: CANADA : BLACK LIVES MATTER LEADER SAYS WHITE PEOPLE ARE ‘SUB-HUMAN’ AND SUFFER FROM ‘GENETIC DEFECTS’ / CANADIAN MULLAH SAID RAGEAH WANTS TO ESTABLISH “ISLAM IN EVERY CORNER OF THE CITY… Répondre en citant



RACIAL WAR

CANADA : BLACK LIVES MATTER LEADER SAYS WHITE PEOPLE ARE ‘SUB-HUMAN’ AND SUFFER FROM ‘GENETIC DEFECTS’


  1. Home
  2. Culture Wars
By Lukas Mikelionis | 1:29 pm, February 12, 2017

A Black Lives Matter leader has come under fire after arguing on social media that white people are “sub-human” and suffer from “recessive genetic defects,” and musing about how the race could be wiped out.

In a Facebook post, Black Lives Matter Toronto co-founder Yusra Khogali went on a rant, arguing that black people are the superior race because white people posses “genetic defects” that make them lesser humans, according to the Toronto Sun.


Yusra Khogali

“Whiteness is not humxness, in fact, white skin is sub-humxn,” she wrote. “All phenotypes exist within the black family and white ppl are a genetic defect of blackness.”

She continued explaining her theory, claiming white people are lesser because “[they] have a higher concentration of enzyme inhibitors that suppress melanin production. They are genetically deficient because melanin is present at the inception of life.”

“Melanin enables black skin to capture light and hold it in its memory mode which reveals that blackness converts light into knowledge. Melanin directly communicates with cosmic energy,” she added.

More
  1. Toronto Police Forced To Withdraw From LGBTQ Pride Parade Following Black Lives Matter Demands

Khogali then proclaimed: “White ppl are recessive genetic defects. This is factual.”

The Black Lives Matter leader then wondered how the white race could be wiped out. According to her, “Black ppl simply through their dominant genes can literally wipe out the white race if we had the power to.”

“Do you ever wonder how black ppl after centuries of colonial violence, genocide and destruction—no matter what systems created to make us extinct… How we keep coming back? It is because we are superhumxns,” she added.

This isn’t the first time the firebrand BLM Toronto chapter co-founder got into hot water. Last week, Heat Street reported about Khogali’s speech during a protest in Toronto, where she accused Canada’s Prime Minister Justin Trudeau of being a “white supremacist terrorist” for welcoming refugees to the country.

During the protest, she was seen shouting: “When Justin Trudeau says that he is a liar! He’s a hypocrite! He is a white supremacist terrorist! That is what he is,” she said. “Do not be fooled by his liberal bullshit. Do not be fooled.”

Last year, according to Newstalk 1010, she also caused a controversy after tweeting: “Plz Allah give me strength to not cuss/kill these men and white folks out here today. Plz plz plz.”

http://heatst.com/culture-wars/black-lives-matter-leader-says-white-people-…

CANADIAN MULLAH SAID RAGEAH WANTS TO ESTABLISH “ISLAM IN EVERY CORNER OF THE CITY… WANTS TO SEE NAQABIS EVERYWHERE”; PRAYS TO ALLAH, “DESTROY THEM [KAFIRS] FROM WITHIN”

by Tarek Fatah • February 11, 2017 • 36 Comments


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=pRq3UWsoT0U

http://tarekfatah.com/meet-imam-said-rageah-of-toronto-he-wants-to-establis…


Dernière édition par maria le Jeu 16 Fév - 17:51 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Jeu 16 Fév - 17:47 (2017)    Sujet du message: HUNDREDS OF MUSLIMS ARE PRAYING IN FRONT OF BROOKLYN'S BOROUGH HALL TO PROTEST TRUMP'S TRAVEL RESTRICTIONS Répondre en citant



HUNDREDS OF MUSLIMS ARE PRAYING IN FRONT OF BROOKLYN'S BOROUGH HALL TO PROTEST TRUMP'S TRAVEL RESTRICTIONS

VIDEO : https://twitter.com/breaking911/status/827285544333766658 


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Ven 17 Fév - 00:45 (2017)    Sujet du message: OFFICIALS PROVIDE DETAILS OF LATEST STRIKES IN SYRIA, IRAQ Répondre en citant




WAR PROPAGANDA


OFFICIALS PROVIDE DETAILS OF LATEST STRIKES IN SYRIA, IRAQ

From a Combined Joint Task Force Operation Inherent Resolve News Release

  SOUTHWEST ASIA, Feb. 15, 2017 — U.S. and coalition military forces continued to attack Islamic State of Iraq and Syria terrorists yesterday, Combined Joint Task Force Operation Inherent Resolve officials reported today.


 
Officials reported details of the latest strikes, noting that assessments of results are based on initial reports.

Strikes in Syria

Attack, bomber and fighter aircraft conducted 17 strikes in 21 engagements in Syria:
-- Near Abu Kamal, seven strikes destroyed seven oil refinement stills, five oil storage tanks and three oil wellheads.
-- Near Dayr Az Zawr, six strikes destroyed five oil pumpjacks, five oil wellheads, three oil storage tanks, two oil refinement stills and an oil tanker truck.
-- Near Raqqa, four strikes destroyed an ISIS headquarters and damaged two supply routes and a bridge.

Strikes in Iraq

Fighter aircraft and rocket artillery conducted five strikes in 21 engagements in Iraq, coordinated with and in support of Iraq’s government:
-- Near Kisik, two strikes damaged a tunnel.
-- Near Mosul, three strikes engaged an ISIS tactical unit; destroyed three vehicle bomb facilities, two improvised explosive device facilities, a weapons facility, an ISIS-held building, an excavator, a supply cache and a command-and-control node; damaged five supply routes and a supply cache; and suppressed three mortar teams.

Task force officials define a strike as one or more kinetic events that occur in roughly the same geographic location to produce a single, sometimes cumulative, effect. Therefore, officials explained, a single aircraft delivering a single weapon against a lone ISIS vehicle is one strike, but so is multiple aircraft delivering dozens of weapons against buildings, vehicles and weapon systems in a compound, for example, having the cumulative effect of making those targets harder or impossible for ISIS to use. Accordingly, officials said, they do not report the number or type of aircraft employed in a strike, the number of munitions dropped in each strike, or the number of individual munition impact points against a target. Ground-based artillery fired in counterfire or in fire support to maneuver roles is not classified as a strike.

Part of Operation Inherent Resolve

The strikes were conducted as part of Operation Inherent Resolve, the operation to eliminate the ISIS terrorist group and the threat they pose to Iraq, Syria, and the wider international community. The destruction of ISIS targets in Syria and Iraq further limits the terrorist group's ability to project terror and conduct operations, officials said.

Coalition nations that have conducted strikes in Iraq include the United States, Australia, Belgium, Canada, Denmark, France, Jordan, the Netherlands and the United Kingdom. Coalition nations that have conducted strikes in Syria include the United States, Australia, Bahrain, Canada, France, Jordan, the Netherlands, Saudi Arabia, Turkey, the United Arab Emirates and the United Kingdom.

https://www.defense.gov/News/Article/Article/1083930/officials-provide-deta…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Ven 17 Fév - 02:18 (2017)    Sujet du message: YOU REAP WHAT YOU SOW : RIGHT-WING FANATICS FORCE UKRAINE INTO ‘STATE OF ENERGY EMERGENCY’ Répondre en citant



WAR

YOU REAP WHAT YOU SOW : RIGHT-WING FANATICS FORCE UKRAINE INTO ‘STATE OF ENERGY EMERGENCY


Not the first time. And certainly not the last.



Kiev’s deal with the devil is backfiring

Kiev is in a bit of a pickle.

Since the violent coup that ushered in the "Revolution of Dignity", Poroshenko has been unwilling (or too afraid) to rein in the far-right Neanderthals — the "muscle" that makes Ukraine so "free" and awful.

Of course, it was a real stroke of genius to send the neo-Nazis to their deaths in East Ukraine. But many are still alive. And they are very, very angry.

And now these goon squads have actually forced Ukraine into a "state of energy emergency":
Citation:


Ukraine on Wednesday announced a state of emergency for its energy sector that could result in rolling blackouts as officials try to sharply curtail electricity use by consumers.

The decision was made at a cabinet meeting to work out a response to a two-week strike by ultranationalists who have blocked a railroad between the coal-producing eastern regions and the rest of Ukraine.

[...]

Ukraine's pro-Western leaders have refused to break up the railroad blockades for fear of sparking a backlash among a large proportion of the population that is sympathetic to the protesters' cause.


In other words: Poroshenko would rather cut Ukraine's power than defy the far-right fanatics who could march on Kiev tomorrow. Sounds like a thriving democracy!

Of course, this isn't the first time that Ukraine has suffered from rolling blackouts, thanks largely in part to its completely incompetent government.
And it certainly won't be the last.

We understand how useful gangs of armed thugs can be for a soulless oligarch such as Poroshenko. But if you can't control them, what's the point? Now they're just a liability.

You reap what you sow.

http://russia-insider.com/en/you-reap-what-you-sow-right-wing-fanatics-forc…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Ven 17 Fév - 17:47 (2017)    Sujet du message: ALLAHU AKBAR, EUROPE IS OURS / MIGRANTS : “ALLAH AKBAR, L'EUROPE EST A NOUS”- FEBRUARY 2017 Répondre en citant




"ALLAHU AKBAR, EUROPE IS OURS!" - 100% AFRICAN, MALE AND MUSLIM : THE REALITY ON EUROPE'S COASTLINES 



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=QQwLzX0UL7M


MIGRANTS : “ALLAH AKBAR, L'EUROPE EST A NOUS”

Ce genre de scène se passe tous les jours en Méditerranée depuis plus d’un an maintenant.

Malgré toute la propagande des gouvernements et medias de gauche sur les familles, les orphelins, ne vous trompez pas, c’est une armée qui arrive en Europe !

Une écrasante majorité d’homme, tous en âge de combattre. Allah Akbar en effet, et avec la complicité des gouvernements européens.

Published: February 7, 2017

http://fr.israelvideonetwork.com/migrants-allah-akbar-leurope-est-a-nous/

 

NUIT DE VIOLENCES A ARGENTEUIL : UN CHAUFFEUR DE BUS BLESSE ET 11 INTERPELLATIONS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=AQMTb9DlvBY


LES EMEUTES EN "Y" ONT ETE FINANCEES PAR VOS IMPOTS (Mise à jour 14-Fev)

du 13 au 17 février 2017 : Pendant que le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux était en vacances, chaque soir des émeutes ont eu lieu un peu partout en France. Si Bobigny a été la scène la plus importante (mercredi, jeudi,vendredi, samedi, dimanche) avec la voiture de RTL en feu, celle d'Europe1 saccagée avec des parpaings, un bébé sauvé in extremis d'un véhicule en feu (abandonné par sa mère) et un journaliste de BFM tabassé, depuis les émeutes ont bien progressé.
     
Cette liste c'est la Place Beauveau qui aurait dû nous la communiquer, et, je suis certain à 100%, elle aurait été dix fois plus longue et plus complète avec le nombre d'arrestations, les voitures brûlées, vitrines brisées, mobilier urbain détruit, pompiers agressés, etc.
     
Sauf que... Notre ministre Mr Le Roux est celui qui a déjà menti aux Français le 2 janvier 2017 EN SOUS ESTIMANT VOLONTAIREMENT LE NOMBRE DE VOITURES BRULEES A LA NOUVELLE ANNEE !
     
C'est sûr qu'avec un tel cachottier, mes chers lecteurs, on n'est pas prêts d'avoir des informations fiables... Trop sensible et met en danger le Vivre Ensemble !
    
    - Nantes: attaque des pompiers dans l’enclave afro-musulmane de Dervallieres - Chambery - Marseille - Torcy - Scionzier: pompiers caillassés lors d’une intervention - Drancy (6 véhicules brûlés et la crèche municipale dégradée !!!) - Grigny, - Sevran, - Montfermeil - Blanc Mesnil - Villepinte - Clichy sous Bois - Les Ulis (plusieurs voitures en feu) - Saint Denis - Rodez - Nanterre - Trappes - Corbeil Essonnes - Dammarie les Lys - Gussainville - Villeurbanne - Tocy - Sartrouville - Tremblay en France - Houilles ?? - Aubervilliers - Boulogne (plusieurs poubelles mises à feu) - Mantes la Jolie, - Noisy Le Sec, - Noisy Le Grand - Grenoble - Aulnay sous Bois (policiers cernés par 200 individus, obligés de tirer en l'air, boules de pétanques lancées sur leurs voitures + cocktails molotovs etc.) - Argenteuil (11 personnes arrêtés + chauffeur de bus blessé, bus caillassé) - Clamart (des racailles se jettaient à pieds joints sur la voiture de police !!! ) - Juvisy, - Eragny, - Rennes (merci à Info17 et à mes abonnés Twitter)

Le PS veut à tout prix vous faire croire à sa politique d'intégration bidon, au Touche pas à mon pote et autres âneries. Tiens: avez-vous déjà entendu parler du Touche pas à mon Chinois ou Touche pas à mon Vietnamien ou Touche pas à ma Polonaise ???

Evidemment que non.
     
En fait c'est surtout TOUCHE PAS A MA DESINFORMATION!
     
http://jovanovic.com/blog.htm 
    


Dernière édition par maria le Lun 20 Fév - 16:27 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Sam 18 Fév - 07:22 (2017)    Sujet du message: MESSAGE OF HIS HOLINESS POPE FRANCIS ON THE OCCASION OF THE WORLD MEETINGS OF POPULAR MOVEMENTS IN MODESTO (CALIFORNIA) [16-18 FEBRUARY 2017] (10 FEBRUARY 2017) Répondre en citant



MESSAGE OF HIS HOLINESS POPE FRANCIS
ON THE OCCASION OF THE WORLD MEETINGS OF POPULAR MOVEMENTS
IN MODESTO (CALIFORNIA) [16-18 FEBRUARY 2017] (10 FEBRUARY 2017)
 
  
 
Dear Brothers and Sisters,

First of all, I would like to congratulate you for your effort in replicating on a national level the work being developed in the World Meetings of Popular Movements. By way of this letter, I want to encourage and strengthen each one of you, your organizations, and all who strive with you for “Land, Work and Housing,” the three T’s in Spanish: Tierra, Trabajo y Techo. I congratulate you for all that you are doing.

I would like to thank the Catholic Campaign for Human Development, its chairman Bishop David Talley, and the host Bishops Stephen Blaire, Armando Ochoa and Jaime Soto, for the wholehearted support they have offered to this meeting. Thank you, Cardinal Peter Turkson, for your continued support of popular movements from the new Dicastery for the Promotion of Integral Human Development. It makes me very happy to see you working together towards social justice! How I wish that such constructive energy would spread to all dioceses, because it builds bridges between peoples and individuals. These are bridges that can overcome the walls of exclusion, indifference, racism, and intolerance.

I would also like to highlight the work done by the PICO National Network and the organizations promoting this meeting. I learned that PICO stands for “People Improving Communities through Organizing”. What a great synthesis of the mission of popular movements: to work locally, side by side with your neighbors, organizing among yourselves, to make your communities thrive.

A few months ago in Rome, we talked at the third World Meeting of Popular Movements about walls and fear, about bridges and love.[1] Without wanting to repeat myself, these issues do challenge our deepest values.

We know that none of these ills began yesterday. For some time, the crisis of the prevailing paradigm has confronted us. I am speaking of a system that causes enormous suffering to the human family, simultaneously assaulting people’s dignity and our Common Home in order to sustain the invisible tyranny of money that only guarantees the privileges of a few. “In our time humanity is experiencing a turning-point in its history.”[2]
 
As Christians and all people of good will, it is for us to live and act at this moment. It is “a grave responsibility, since certain present realities, unless effectively dealt with, are capable of setting off processes of dehumanization which would then be hard to reverse.”[3] These are signs of the times that we need to recognize in order to act. We have lost valuable time: time when we did not pay enough attention to these processes, time when we did not resolve these destructive realities. Thus the processes of dehumanization accelerate. The direction taken beyond this historic turning-point—the ways in which this worsening crisis gets resolved—will depend on people’s involvement and participation and, largely, on yourselves, the popular movements.

We should be neither paralyzed by fear nor shackled within the conflict. We have to acknowledge the danger but also the opportunity that every crisis brings in order to advance to a successful synthesis. In the Chinese language, which expresses the ancestral wisdom of that great people, the word “crisis” is comprised of two ideograms: Wēi, which represents “danger”, and , which represents “opportunity”.

The grave danger is to disown our neighbors. When we do so, we deny their humanity and our own humanity without realizing it; we deny ourselves, and we deny the most important Commandments of Jesus. Herein lies the danger, the dehumanization. But here we also find an opportunity: that the light of the love of neighbor may illuminate the Earth with its stunning brightness like a lightning bolt in the dark; that it may wake us up and let true humanity burst through with authentic resistance, resilience and persistence.

The question that the lawyer asked Jesus in the Gospel of Luke (10:25-37) echoes in our ears today: “Who is my neighbor?” Who is that other whom we are to love as we love ourselves? Maybe the questioner expects a comfortable response in order to carry on with his life: “My relatives? My compatriots? My co-religionists? ...” Maybe he wants Jesus to excuse us from the obligation of loving pagans or foreigners who at that time were considered unclean. This man wants a clear rule that allows him to classify others as “neighbor” and “non-neighbor”, as those who can become neighbors and those who cannot become neighbors.[4]

Jesus responds with a parable which features two figures belonging to the elite of the day and a third figure, considered a foreigner, a pagan and unclean: the Samaritan. On the road from Jerusalem to Jericho, the priest and the Levite come upon a dying man, whom robbers have attacked, stripped and abandoned. In such situations the Law of the Lord imposes the duty to offer assistance, but both pass by without stopping. They were in a hurry. However, unlike these elite figures, the Samaritan stopped. Why him? As a Samaritan he was looked down upon, no one would have counted on him, and in any case he would have had his own commitments and things to do—yet when he saw the injured man, he did not pass by like the other two who were linked to the Temple, but “he saw him and had compassion on him” (v. 33). The Samaritan acts with true mercy: he binds up the man's wounds, transports him to an inn, personally takes care of him, and provides for his upkeep. All this teaches us that compassion, love, is not a vague sentiment, but rather means taking care of the other to the point of personally paying for him. It means committing oneself to take all the necessary steps so as to “draw near to” the other to the point of identifying with him: “You shall love your neighbor as yourself.” This is the Lord’s Commandment.[5]
 
The economic system that has the god of money at its center, and that sometimes acts with the brutality of the robbers in the parable, inflicts injuries that to a criminal degree have remained neglected. Globalized society frequently looks the other way with the pretence of innocence. Under the guise of what is politically correct or ideologically fashionable, one looks at those who suffer without touching them. But they are televised live; they are talked about in euphemisms and with apparent tolerance, but nothing is done systematically to heal the social wounds or to confront the structures that leave so many brothers and sisters by the wayside. This hypocritical attitude, so different from that of the Samaritan, manifests an absence of true commitment to humanity.

Sooner or later, the moral blindness of this indifference comes to light, like when a mirage dissipates. The wounds are there, they are a reality. The unemployment is real, the violence is real, the corruption is real, the identity crisis is real, the gutting of democracies is real. The system’s gangrene cannot be whitewashed forever because sooner or later the stench becomes too strong; and when it can no longer be denied, the same power that spawned this state of affairs sets about manipulating fear, insecurity, quarrels, and even people’s justified indignation, in order to shift the responsibility for all these ills onto a “non-neighbor”. I am not speaking of anyone in particular, I am speaking of a social and political process that flourishes in many parts of the world and poses a grave danger for humanity.

Jesus teaches us a different path. Do not classify others in order to see who is a neighbor and who is not. You can become neighbor to whomever you meet in need, and you will do so if you have compassion in your heart. That is to say, if you have that capacity to suffer with someone else. You must become a Samaritan. And then also become like the innkeeper at the end of the parable to whom the Samaritan entrusts the person who is suffering. Who is this innkeeper? It is the Church, the Christian community, people of compassion and solidarity, social organizations. It is us, it is you, to whom the Lord Jesus daily entrusts those who are afflicted in body and spirit, so that we can continue pouring out all of his immeasurable mercy and salvation upon them. Here are the roots of the authentic humanity that resists the dehumanization that wears the livery of indifference, hypocrisy, or intolerance.

I know that you have committed yourselves to fight for social justice, to defend our Sister Mother Earth and to stand alongside migrants. I want to reaffirm your choice and share two reflections in this regard.

First, the ecological crisis is real. “A very solid scientific consensus indicates that we are presently witnessing a disturbing warming of the climatic system.”[6] Science is not the only form of knowledge, it is true. It is also true that science is not necessarily “neutral”—many times it conceals ideological views or economic interests.

However, we also know what happens when we deny science and disregard the voice of Nature. I make my own everything that concerns us as Catholics. Let us not fall into denial. Time is running out. Let us act. I ask you again—all of you, people of all backgrounds including native people, pastors, political leaders—to defend Creation.

The other is a reflection that I shared at our most recent World Meeting of Popular Movements, and I feel is important to say it again: no people is criminal and no religion is terrorist. Christian terrorism does not exist, Jewish terrorism does not exist, and Muslim terrorism does not exist. They do not exist. No people is criminal or drug-trafficking or violent. “The poor and the poorer peoples are accused of violence yet, without equal opportunities, the different forms of aggression and conflict will find a fertile terrain for growth and will eventually explode.”[7] There are fundamentalist and violent individuals in all peoples and religions—and with intolerant generalizations they become stronger because they feed on hate and xenophobia. By confronting terror with love, we work for peace.

I ask you for meekness and resolve to defend these principles. I ask you not to barter them lightly or apply them superficially. Like Saint Francis of Assisi, let us give everything of ourselves: where there is hatred, let us sow love; where there is injury, let us sow pardon; where there is discord, let us sow unity; where there is error, let us sow truth.[8]
 
Please know that I pray for you, that I pray with you, and I ask God our Father to accompany and bless you. May He shower you with his love and protect you. I ask you to please pray for me too, and to carry on.

Vatican City, 10 February 2017   



[1] Address to the 3rd World Meeting of Popular Movements, Paul VI Audience Hall, 5 November 2016.
[2] Evangelii Gaudium §52
[3] Ibid. §51
[4] Cf. General Audience, 27 April 2016.
[5] Ibid.
[6] Laudato Si’ §23
[7] Evangelii Gaudium §59
[8] Cf. St Francis of Assisi, Peace Prayer.

http://w2.vatican.va/content/francesco/en/messages/pont-messages/2017/documents/papa-francesco_20170210_movimenti-popolari-modesto.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Sam 18 Fév - 16:49 (2017)    Sujet du message: VIDEO: MARTIAL LAW IN FRANCE AS PARIS BURNS ON DAY 8 OF MUSLIM UPRISING, 50% OF FRENCH ARMY DEPLOYED TO STREETS Répondre en citant



VIDEO: MARTIAL LAW IN FRANCE AS PARIS BURNS ON DAY 8 OF MUSLIM UPRISING, 50% OF FRENCH ARMY DEPLOYED TO STREETS

Need confirmation for the martial law.

By AM

WAKE UP AMERICA!!! WAKE UP EUROPE!!! THIS IS THE PLAN FOR THE REST OF THE WEST!!

BREITBART| Since the Islamist terror attacks in Paris last November, the streets of major French cities have been guarded by soldiers in full military fatigues. That permanent presence of the French army represents half of all its soldiers now deployed on military operations, but has been dismissed by critics as a political “anti-anxiety” measure.

Following the killing of 132 people in coordinated Islamist terrorist attacks in Paris and its northern suburb, Saint-Denis, last November, President François Hollande, declared the attacks on France an “act of war”. In response the French army was sent to the streets of main cities to offer people a sense of security, beefing up operations already begun following the Charlie Hebdo office and Hypercacher supermarket attacks earlier in 2015.

Representing France’s first wide-scale peacetime military operation on the mainland, Operation Sentinelle deploys fully-armed and uniformed combat troops to patrol public areas and protect key sites such as synagogues, art galleries, nursery schools, Métro stations and mosques.

With 10,000 troops across the nation, about 6,500 of which are in the Paris area, the Guardian reports that scale of Operation Sentinelle is so huge it represents the single biggest military operation in volume of any such French operation anywhere in the world.

Watch:

Representing a fundamental change to how France polices itself and how the army is used, of all the French soldiers now on active military operations, half of them are deployed patrolling streets at home protecting them from further Islamist terror attacks.

The deployment is not uncontroversial, with critics on both the left and right of French politics taking shots at the operation which is said to cost €1 million a day.


One former prime minister, centre-right Senator Jean-Pierre Raffarin, warned that the soldiers’ elite training and skills are not fully used, other critics say they lose valuable training time. Pay and living conditions have also been criticised, although both have since been addressed to some extent.

Even some military voices have privately expressed scepticism regarding how effectively the soldiers actually prevent terrorists from attacking. One general compared it to the Second World War’s notorious Maginot Line — the line of concrete fortifications, obstacles and weapon installations installed on the French side of its borders with Switzerland, Germany and Luxembourg during the 1930s, which the Germans avoided by invading via the Low Countries to the north of it.

That general highlighted how the presence of soldiers guarding key sites following the attacks of January 2015 did not stop the November attacks on bars, restaurants and the Bataclan concert hall, which were not on the special protection list. Perhaps in response to such criticism, the operation has recently been adapted to make patrols less static, moving soldiers in a “less predictable” way to cover wider areas.

Former director of France’s War college General Vincent Desportes — now a professor at Sciences Po — has warned that the army was overdeployed even before Operation Sentinelle was put in place. He believes that not only is the operation’s chief role a political “anti-anxiety” measure, but that it actively weakens the army as the high demands it faces mean “soldiers are not having rest time and are losing the collective training and savoir-faire”.

On the other hand, the spokesman for Operation Sentinelle in the Paris region, Colonel Benoît Brulon, said it offers more than just a psychological boost, explaining:

It’s an operation like all the anti-terrorism measures, a combat measure. We’re engaged in a conflict, a war, in which we fight against terrorists. We’re not just here to be visible – even if that visibility helps the resilience of the nation.”

+ VIDEO : http://conservativepost.com/video-martial-law-in-france-as-paris-burns-on-d…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Sam 18 Fév - 16:53 (2017)    Sujet du message: COMMUNIQUE DU PREMIER MINISTRE A L'ISSUE DE SON ENTRETIEN AVEC M. JULIAN KING, COMMISSAIRE EUROPEEN CHARGE DE L'UNION DE LA SECURITE Répondre en citant



9 février 2017 - Communiqué


COMMUNIQUE DU PREMIER MINISTRE A L'ISSUE DE SON ENTRETIEN AVEC M. JULIAN KING, COMMISSAIRE EUROPEEN CHARGE DE L'UNION DE LA SECURITE

M. Bernard Cazeneuve, Premier ministre, a reçu jeudi 9 février à l’Hôtel de Matignon M. Julian King, Commissaire européen chargé de l'Union de la sécurité, pour échanger sur les questions de sécurité en Europe.

Ils ont insisté sur l’urgence d’une mise en oeuvre rapide des avancées récentes renforçant la sécurité des citoyens européens :
  • La réforme du Code Frontières Schengen, qui permet le contrôle de toutes les personnes, y compris les ressortissants de l’Union européenne, entrant et sortant de l'espace Schengen avec consultation des fichiers de sécurité ;
  • La directive relative à la lutte contre le terrorisme visant à l'harmonisation au plan européen des incriminations pénales des personnes partant ou revenant des zones de combat en Syrie et en Irak ;
  • L'accord concernant la directive révisée sur les armes à feu, qui permet de renforcer la lutte contre le trafic des armes à feu en interdisant les plus dangereuses et en encadrant strictement l’utilisation et la circulation des autres.
Le Premier ministre a remercié la Commission européenne pour ses nouvelles propositions permettant, dans le prolongement des mesures déjà adoptées, de renforcer encore les contrôles aux frontières extérieures de l’Union. Ces mesures concernent notamment la réforme du Système d'information Schengen ainsi que la mise en place d'un système d'ESTA européen (ETIAS) qui permettra d’effectuer les contrôles nécessaires sur les voyageurs de pays tiers dispensés de visa en amont de leur arrivée sur le territoire européen.

S'agissant du système d’enregistrement des entrées et des sorties aux frontières extérieures de l’UE, le Premier ministre a rappelé la demande de la France d'un enregistrement des passages de toutes les personnes aux frontières extérieures, y compris les citoyens européens, dans des conditions assurant le plein respect des données personnelles. Le Commissaire européen a confirmé que l’examen de cette demande était en cours dans le cadre du groupe d'experts compétent. Ce groupe travaille également à des propositions permettant de renforcer l'interopérabilité des fichiers à travers une utilisation renforcée de la biométrie et une interface de recherche commune.

Le Premier ministre et le Commissaire européen ont également rappelé la nécessité de prendre des mesures européennes afin de permettre, dans le cadre des enquêtes, l’accès des autorités judiciaires aux données cryptées. Concernant les risques de cyber-attaques, ils sont convenus de renforcer le travail au plan européen pour lutter contre la cybercriminalité et rehausser encore la résistance des infrastructures. Enfin, le Premier ministre et le Commissaire européen ont rappelé l'importance de renforcer la lutte contre la radicalisation, y compris sur Internet, et de traiter en particulier le sujet du retour des femmes et des enfants des zones de combat.

Bernard Cazeneuve et Julian King rappellent la détermination totale du Gouvernement français et de la Commission européenne à renforcer encore la sécurité de nos concitoyens, dans le contexte actuel de menace terroriste.

Communiqué du Premier ministre à l'issue de son entretien avec M. Julian King, Commissaire européen chargé de l'Union de la sécu
Téléchargement (PDF - 112.34 Ko)

http://www.gouvernement.fr/partage/8882-communique-du-premier-ministre-a-l-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 26 718
Féminin

MessagePosté le: Mar 21 Fév - 02:54 (2017)    Sujet du message: SHERIFF TRIES 2 EXPOSE LIST OF 300 BAD COPS, COURTS & UNION BLOCK HIM, WE R CORRUPT 2 THE CORE / COP WATCH WEEKLY REVIEW OF CHARLOTTE COUNTY,SHERIFF FACEBOOK PAGE PROPAGANDA AND INDOCTRINATION Répondre en citant



SHERIFF TRIES 2 EXPOSE LIST OF 300 BAD COPS, COURTS & UNION BLOCK HIM, WE R CORRUPT 2 THE CORE




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=RqRTjvSyfr4


COP WATCH WEEKLY REVIEW OF CHARLOTTE COUNTY,SHERIFF FACEBOOK PAGE PROPAGANDA AND INDOCTRINATION



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=hcQSrRyBjSg


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:57 (2017)    Sujet du message: DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3125, 126, 127130, 131, 132  >
Page 126 sur 132

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com