LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1
Aller à la page: <  1, 2, 3128, 129, 130133, 134, 135  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Dim 26 Mar - 23:42 (2017)    Sujet du message: LE HAMAS FERME LA FRONTIERE AVEC ISRAËL Répondre en citant

LE HAMAS FERME LA FRONTIERE AVEC ISRAËL


© REUTERS/ Suhaib Salem
International
23:03 26.03.2017

Le mouvement palestinien Hamas a fermé le point de passage principal à la frontière entre la bande de Gaza et Israël suite à l’assassinat samedi de son chef militaire Mazen Foqaha.

Le point de passage d'Erez (Beït-Hanun), le seul réservé au passage des personnes physiques à la frontière entre la bande de Gaza et Israël, est fermé pour une période indéterminée sur décision du mouvement palestinien Hamas, a annoncé dimanche un représentant du ministère de l'Intérieur local, Iyad al-Buzom.

« Le ministère de l'Intérieur de la bande de Gaza a fermé le point de passage de Beit Hanin à la frontière de Gaza et Israël pour une période indéterminée. Cette décision fait partie des mesures prises suite à l'assassinat de Mazen Foqaha », a indiqué le responsable.


© AFP 2017 SAID KHATIB
Le Hamas nomme un nouveau chef dans la bande de Gaza

Les autres points de passage de la frontière entre Gaza et Israël sont réservés au transport de cargaisons humanitaires et commerciales. Un chef militaire du Hamas, Mazen Foqaha, a été tué vendredi de plusieurs balles dans la tête au pied de son immeuble, dans la bande de Gaza. Le Hamas a rejeté la responsabilité de sa mort sur Israël et ses alliés et a menacé de riposter.

Mazen Foqaha avait passé six ans en prison en Israël avant d'être libéré en 2012, en même temps qu'un millier d'autres détenus, en contrepartie de la libération par le Hamas du soldat franco-israélien Gilad Shalit. Il était accusé d'avoir commandité de nombreux attentats suicides. Selon les médias israéliens, il continuait de commander à distance certaines activités de la branche armée du mouvement Hamas en Cisjordanie depuis qu'il s'était installé dans la bande de Gaza.

https://fr.sputniknews.com/international/201703261030631646-gaza-hamas-fermeture-frontiere/


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 26 Mar - 23:42 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Lun 27 Mar - 00:07 (2017)    Sujet du message: NETANYAHOU A AFFIRME A POUTINE QU'ISRAËL POURSUIVRAIT SES FRAPPES EN SYRIE Répondre en citant

GUERRE

NETANYAHOU A AFFIRME A POUTINE QU'ISRAËL POURSUIVRAIT SES FRAPPES EN SYRIE

22 mars 2017, 09:06



© POOL New Source: Reuters
Benjamin Netanyahou

Alors que Bachar el-Assad espère que la Russie pourra enrayer la crise entre la Syrie et Israël, le Premier ministre israélien a déclaré avoir dit à Vladimir Poutine que Tel Aviv ne mettrait pas un terme à ses frappes aériennes en Syrie.

«Si nous avons les renseignements et que l’opération est réalisable, nous frappons, et nous continuerons dans cette voie», a déclaré Benjamin Netanyahou lors de sa visite en Chine. Il a ajouté qu’il avait informé le président russe Vladimir Poutine des intentions israéliennes pendant la rencontre des deux dirigeants à Moscou, début mars. Selon Benjamin Netanyahou, les frappes israéliennes continueront donc de cibler les convois de livraisons d’armes au Hezbollah. 

Selon le journal israélien Jerusalem Post,  le Premier ministre israélien a également démenti avoir fait l'objet de pressions de la part de la Russie pour mettre fin à ces opérations militaires israéliennes en territoire syrien.

Le 20 mars, le président syrien Bachar el-Assad a déclaré à des parlementaires russes en visite à Damas qu’il comptait sur la Russie pour empêcher les attaques israéliennes sur le territoire syrien et pour aider la Syrie à éviter un conflit ouvert avec Tel Aviv.

L’accrochage militaire le plus sérieux entre la Syrie et Israël depuis 2011

Des avions de combat israéliens ont frappé le 17 mars plusieurs cibles près de Palmyre, en Syrie. Selon Benjamin Netanyahou, leur objectif était de détruire des armes «sophistiquées» destinées au Hezbollah. Damas a en représailles usé de missiles anti-aériens contre les avions israéliens qui retournaient à leur base. La Syrie affirme avoir abattu un avion, mais Israël dément toute perte dans ses rangs et dit avoir intercepté un des missiles. Face à cet incident, le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, a menacé de «détruire les systèmes syriens de défense anti-aérienne», si Damas tirait de nouveaux missiles.

Lire aussi : Un ministre israélien menace de détruire les systèmes syriens de défense aérienne

https://francais.rt.com/international/35610-israel-poursuivra-ses-frappes-s…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Lun 27 Mar - 00:16 (2017)    Sujet du message: ONE PEOPLE ROUND TABLE 19/7/16 - THE RABBIT HOLE STARTS HERE....... Répondre en citant

ARE YOU AWAKE?

ONE PEOPLE ROUND TABLE  19/7/16 - THE RABBIT HOLE STARTS HERE.......




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=UIF1jPpm5xo


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Lun 27 Mar - 03:28 (2017)    Sujet du message: CIVILS TUES A MOSSOUL : UNE 'TERRIBLE TRAGEDIE" (CHEF MILITAIRE AMERICAIN) Répondre en citant

GUERRE

CIVILS TUES A MOSSOUL : UNE 'TERRIBLE TRAGEDIE" (CHEF MILITAIRE AMERICAIN)

Les Etats-Unis d'Amérique qui réside au bord des océans

"Et l'un des sept anges qui tenaient les sept coupes s'avança et me parla en ces termes : Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui réside au bord des océans. Avec elle les rois de la terre se sont prostitués, et les habitants de la terre se sont enivrés du vin de sa prostitution"
Apocalypse 17:1

"Terrible tragédie" ou norme? Les morts ne se comptent plus tellement il y a de guerres dans le monde. La puissance américaine et tous ses alliés sont tous coupables de crime contre l'humanité. Remarquez comment tous les pays sont unis militairement avec les Etats-Unis dans ses nombreux exercices militaires et guerres et de tous les groupes en formation qui reçoivent entraînement, secret ou non, et venant des Etats-Unis d'Amérique. Non, ce n'est certainement pas, de leur part, une terrible tragédie mais un objectif à atteindre.

Washington - Le chef des forces américaines au Moyen-Orient a qualifié dimanche de "terrible tragédie" la mort de nombreux civils dans des frappes aériennes à Mossoul en Irak, sans endosser formellement pour autant la responsabilité de ces bombardements.

"Nous enquêtons sur cet incident pour déterminer exactement ce qui s'est passé, et nous continuerons de prendre des mesures exceptionnelles pour éviter de frapper les civils", a estimé le général Joe Votel dans un communiqué.

Les forces irakiennes, soutenues par des frappes aériennes de la coalition internationale contre le groupe Etat islamique (EI), sont engagées dans une offensive acharnée pour reprendre aux jihadistes Mossoul, la deuxième ville irakienne tombée dans les mains de l'EI à la mi-2014.

Un grand nombre de civils ont été tués dans des raids aériens dans le quartier de Mossoul al-Jadida ces derniers jours, selon des responsables irakiens et des témoins.

Le nombre de victimes, entre des dizaines et des centaines selon les sources, ne peut pas être vérifié de source indépendante.

"Le combat à Mossoul est difficile" du fait de l'imbrication des jihadistes dans la population civile, a déclaré le général Votel dans son communiqué.

Les forces irakiennes et la coalition ont "pris des mesures délibérées pour réduire au maximum les souffrances" de la population, a-t-il affirmé.

Plus de 200.00 habitants ont pu fuir Mossoul-Ouest depuis un mois, d'après les autorités irakiennes.

Mais environ 600.000 personnes se trouvent encore dans les secteurs tenus par l'EI, dont les deux tiers dans la vieille ville, un réseau dense de rues étroites, selon l'ONU.

Les frappes de la coalition contre l'EI font de plus en plus de victimes civiles, selon de nombreux témoignages qui ne sont pas démentis par les militaires américains.

Mais les militaires se défendent d'avoir changé leurs normes d'acceptation de victimes civiles après l'arrivée au pouvoir de Donald Trump, comme les en accusent certains observateurs.

Si le nombre de morts civils augmente, c'est que les combats ont désormais lieu dans des zones urbaines très densément peuplées, a affirmé cette semaine un responsable de la Défense américain.

(©AFP / 26 mars 2017 21h11)

http://www.romandie.com/news/Civils-tues-a-Mossoul-une-terrible-tragedie/78…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Lun 27 Mar - 06:17 (2017)    Sujet du message: TERROR IN THE TERMINAL : CHILLING FOOTAGE SHOWS MOMENT PASSENGERS COWER UNDER DESKS AND RUN FOR THEIR LIVES IN IMMEDIATE AFTERMATH OF TWIN BLASTS Répondre en citant

TERROR IN THE TERMINAL : CHILLING FOOTAGE SHOWS MOMENT PASSENGERS COWER UNDER DESKS AND RUN FOR THEIR LIVES IN IMMEDIATE AFTERMATH OF TWIN BLASTS
  • At least 14 people killed after two explosions struck near the check-in desks at Brussels Airport at 8am (7am GMT)
  • Reports of a firefight between police and attackers seconds before they shouted 'in Arabic' and detonated bombs
  • Terrified passengers covered in blood ran for their lives after explosion sent 'shockwaves' through terminal building
  • Another blast killed 20 at a Metro station near EU headquarters in Maelbeek area of central Brussels just after 9am
  • Two suspects arrested a mile from train station at around 11am as hundreds of troops and police flood the streets 
  • Comes a day after Belgium minister warned of revenge strikes after arrest of Paris attacks suspect Salah Abdeslam 
  • See more of the latest news updates on the Brussels bombings as explosions hit the Belgian capital

By Simon Tomlinson and Martin Robinson and Julian Robinson and John Stevens In Brussels and Mark Duell for MailOnline
Published: 07:17 BST, 22 March 2016 | Updated: 07:32 BST, 23 March 2016

Cowering under desks and running for their lives, this is the terrifying moment passengers were caught up in an ISIS suicide bomb attack at Brussels Airport today in a series of blasts that have killed at least 34 people and injured 170 across the city.

Witnesses described apocalyptic scenes with blood and 'dismembered bodies everywhere' after two blasts rocked the terminal at around 8am (7am GMT), killing at least 14 people and injuring dozens of others.

Then 79 minutes later at 9.19am, at least 20 people were killed and scores injured, some critically, when a blast hit a Metro station just 400 metres from the EU headquarters in the city centre.

At the airport, there were reports of a firefight between police and the attackers who shouted in Arabic moments before detonating their bombs, one of which was understood to contain nails.

An unexploded suicide vest was later found in the rubble and a Kalashnikov rifle beside the body of a dead terrorist. ISIS has claimed responsibility for the attacks.

The blasts, which detonated near a Starbucks and several check-in desks, sent shockwaves through the terminal building, shattering windows and knocking roof tiles off the ceiling as terrified passengers ran for their lives.

The explosions, coming just four months after the Paris attacks, have left countries around the world reeling, with security services placed on high alert, flights cancelled, Eurostar services suspended and France's border with Belgium shut down.


Passengers shield themselves under bags as smoke and debris fill the terminal in the moments after the twin blast at Brussels Airport

+ VIDEOS : Read more : http://www.dailymail.co.uk/news/article-3503928/Two-explosions-heard-Brusse…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 02:47 (2017)    Sujet du message: VIOLENTS HEURTS AVEC LA POLICE LORS D'UNE MANIFESTATION DE LA COMMUNAUTE ASIATIQUE A PARIS (VIDEOS) Répondre en citant

VIOLENTS HEURTS AVEC LA POLICE LORS D'UNE MANIFESTATION DE LA COMMUNAUTE ASIATIQUE A PARIS (VIDEOS)

27 mars 2017, 23:32


© Twitter @RemyBuisine

Une voiture en feu dans les rues du XIXe arrondissement de Paris

Après la mort d'un homme de 56 ans, tué chez lui par un policier, plusieurs membres de la communauté asiatique manifestaient devant le commissariat du XIXe arrondissement. La police, de son côté, nie toute bavure et invoque la légitime défense.

Plusieurs centaines de membres de la communauté asiatique se sont rassemblés ce 27 mars au soir devant le commissariat du XIXe arrondissement, où ils avaient déposé des bougies en mémoire de Shaoyo Liu, un homme de 56 ans tué par un policier à son domicile à Paris au cours d'une intervention.

Des heurts avec la police ont eu lieu. Au moins un véhicule a été incendié, selon des images filmées par le journaliste Remy Buisine sur place. Selon lui, la situation serait «tendue».

Les manifestants soutenaient la version de la famille de la victime, qui dénonce une bavure policière.

Selon ce que semble montrer plusieurs vidéos de la scène, des policiers auraient réprimé des individus à l'aide de matraques.

D'après certains autres témoins relayant des photographies sur les réseaux sociaux, des manifestants auraient été blessés par la police.

Dans la soirée, l'ambiance était visiblement tendue devant le commissariat de ce quartier du Nord-Est de la capitale.

Des heurts entre les manifestants et la police auraient également éclaté, d'après ce que montre d'autres vidéos.

Deux versions des faits radicalement opposées

La mort de Shaoyo Liu a eu lieu le 26 mars vers 20 heures, à son domicile à Paris. Ce soir-là, la police est appelée dans un immeuble du XIXe arrondissement de Paris pour régler un «différend familial». L'un des agents de police, tirant sur le père de famille, le blesse alors grièvement. Malgré l'intervention des secours, celui-ci décède finalement dans les minutes qui suivent.

Pour la famille de Shaoyo Liu, il s'agit d'une bavure policière. «Ma petite sœur a entendu frapper à la porte : elle a regardé le trou de la porte et elle a vu deux hommes et une femme armés», explique Isabelle Liu, l'une des filles de l'homme abattu, au Parisien. «Mon père est arrivé à la porte avec les ciseaux qu’il avait pour s’occuper du poisson qu’il cuisinait», ajoute-t-elle. C'est alors que «les policiers ont défoncé la porte et que le coup est parti».

Pour la police, en revanche, c'est l'homme qui se serait rué sur l'un des policiers armé de ses ciseaux. Toujours selon Le Parisien, une enquête aurait été ouverte pour tentative d'homicide sur un fonctionnaire de police. Parallèlement, l'IGPN aurait été saisie pour déterminer la légitimité de l'usage d'une arme
. = Similaire à ce qui se passe aux Etats-Unis. On défonce et on tire.

La famille de Shaoyo Liu et le Conseil représentatif des associations asiatiques ont décidé de saisir la justice.

Lire aussi : Echauffourées lors de la marche contre les violences policières à Paris (IMAGES)

+ VIDEOS :  https://francais.rt.com/france/35889-violents-heurts-avec-police-lors-manifestation-communaute-asiatique-paris


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 03:57 (2017)    Sujet du message: LE HCR APPELLE A UN SOUTIEN DURABLE EN FAVEUR DE LA SOMALIE ET DES PAYS ACCUEILLANT DES REFUGIES SOMALIENS Répondre en citant

IMMIGRATION

LE HCR APPELLE A UN SOUTIEN DURABLE EN FAVEUR DE LA SOMALIE ET DES PAYS ACCUEILLANT DES REFUGIES SOMALIENS


Une mère donne à sa fille un verre de sels réhydratants dans un hôpital de Mogadiscio, en Somalie. Photo ONU/Tobin Jones

27 mars 2017 – Lors d'un sommet de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) qui s'est tenu samedi à Nairobi, au Kenya, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a appelé à soutenir les efforts visant à arriver à une plus grande stabilité en Somalie et à aider les pays accueillant des réfugiés somaliens.

Lors de ce sommet extraordinaire consacré aux solutions durables à la crise prolongée des réfugiés somaliens, les chefs d'État de la région ont adopté un plan d'action favorisant une approche globale et régionale en faveur de ces réfugiés.

« Le HCR se réjouit de cet effort régional sans précédent qui se mobilise pour apporter une protection et une assistance collective aux réfugiés somaliens », a déclaré le Haut-Commissaire assistant pour les opérations au HCR, George Okoth-Obbo, félicitant les pays voisins de la Somalie pour la générosité avec laquelle ils assurent la protection internationale des réfugiés en dépit de leurs propres difficultés socio-économiques, environnementales et sécuritaires.

Le HCR a lancé un appel à un partage mondial de la responsabilité avec cette région où les communautés accueillent les réfugiés somaliens depuis des années et partagent avec eux leurs ressources limitées.

L'agence des Nations Unies pour les réfugiés a également plaidé en faveur de la préservation d'un espace d'asile pour les réfugiés somaliens qui ne peuvent pas rentrer chez eux.

« Les pays qui accueillent des réfugiés somaliens doivent leur trouver d'autres solutions au niveau local, en mettant l'accent sur l'inclusion socio-économique des réfugiés ainsi qu'en soutenant la résilience des communautés hôtes. Nous invitons également les pays à envisager l'intégration locale, en particulier pour les réfugiés qui se sont intégrés, et notamment pour ceux qui sont mariés à des ressortissants du pays », a dit le Haut-Commissaire assistant.

Les retours librement consentis doivent se faire dans la paix, stabilité et sécurité

Si les retours librement consentis se poursuivent, les limites imposées par la sûreté, l'accessibilité et les capacités d'absorption entravent toutefois actuellement les retours en Somalie à grande échelle. Le HCR a donc souligné l'importance de la mise en place de conditions stables et prévisibles de paix, de sécurité, et d'un cadre social et communautaire, afin que la décision de retour des Somaliens dans le pays et des réfugiés soit plus durable.

Le Sommet a néanmoins également souligné que le retour librement consenti n'est pas l'unique option. Il a ainsi appelé à un renforcement de la solidarité internationale et à un meilleur partage des responsabilités avec la poursuite des réinstallations de réfugiés somaliens et la mise en place de voies supplémentaires d'admission dans des pays tiers, comme les programmes d'évacuation sanitaire et d'admission humanitaire, le regroupement familial, et les opportunités d'immigration pour les travailleurs qualifiés, la mobilité professionnelle et l'éducation.

Plus de deux millions de Somaliens ont été déracinés dans le cadre de cette crise prolongée, l'une des plus anciennes de l'histoire. Le HCR estime à un million le nombre de déplacés internes en Somalie auxquels s'ajoutent 900.000 personnes réfugiées – bon nombre d'entre elles étant maintenant des réfugiés de troisième génération — au Kenya (324.000), en Éthiopie (241.000), au Yémen (255.000), en Ouganda (39.500) et à Djibouti (13.000).


Les réfugiés somaliens confrontés à la sécheresse et à la malnutrition

Les pays de la région sont confrontés à la pire sécheresse de ces 60 dernières années. Cette sécheresse grave a entraîné une crise alimentaire en Éthiopie, au Kenya, en Somalie et au Yémen.

« Nous devons reconnaître que la région est confrontée à de nouveaux enjeux, comme l'actuelle sécheresse et l'insécurité alimentaire qui affectent toute la région et constituent une menace de famine et de mort », a alerté M. Okoth-Obbo, plaidant pour une accélération de l'identification de solutions.

Environ 6,2 millions de personnes, la moitié de la population de la Somalie, ont besoin d'aide humanitaire et la malnutrition est élevée chez les enfants. 944.000 enfants souffrent de malnutrition aiguë ou sévère.

Le HCR a appelé d'urgence à renforcer l'intervention face à la sécheresse afin d'atténuer et de prévenir la famine et d'en réduire l'impact humanitaire, y compris sur le plan du déplacement. « Le temps presse et il est impératif que les organisations humanitaires, soutenues par la communauté internationale, réagissent avec détermination », a souligné M. Okoth-Obbo.

News Tracker: autres dépêches sur la question
Somalie : l'espoir suscité par les élections ne doit pas faire perdre de vue les défis humanitaire et sécuritaire, selon l'ONU

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=39200


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 04:01 (2017)    Sujet du message: UN AGENCY CHIEF URGES STRONGER COOPERATION TO AID REFUGEES' TRANSFER FROM GREEK ISLANDS Répondre en citant

IMMIGRATION

UN AGENCY CHIEF URGES STRONGER COOPERATION TO AID REFUGEES' TRANSFER FROM GREEK ISLANDS


Waiting for their ferry departure from Lesvos, this family of Syrian refugees is being relocated to a camp in Larissa, as part of an effort by UNHCR to transfer vulnerable asylum-seekers from the islands to mainland Greece, where better living conditions are available. Photo: UNHCR/Achilleas Zavallis

27 March 2017 – The head of the United Nations refugee agency today noted the need for more accommodations on the Greek mainland to help improve conditions at reception centres on the Greek islands.

The effort is one of eight recommendations eight recommendations issued by the UN refugee agency, or UNHCR, to move from an emergency response to longer-term sustainability where asylum-seekers and refugees have access to care and support.

“The situation in Greece can be managed,” said Filippo Grandi, UN High Commissioner for Refugees. “But to achieve this, firm commitment is needed on all sides.”

Mr. Grandi called on European Union Governments to provide strong support for Greece: “More solidarity and responsibility sharing among across Europe is needed.”

The High Commissioner also renewed his call to the Greek Government for clear coordination structures, with well-defined roles and responsibilities for all actors.

As of 20 March, only 10,000 asylum-seekers had left Greece for other European countries.

The UN agency said that is has been working with the Greek Government over the past months to find alternative sites for temporary housing, as well as to help some refugees who were to remain in Greece to more easily integrate to the country's social culture.

Progress in reception conditions will also help prevent and fight sexual and gender based violence, to which many vulnerable asylum-seekers, including women and children, are exposed in the sites.

More attention is needed to the length and quality of the asylum procedures and reception conditions on the islands, said the High Commissioner.

“This will allow for more and faster transfers to the mainland and prevent sites on the islands from falling back into the dire conditions and the overcrowding we have witnessed in the past months,” he added, noting that UNHCR supported some 7,000 of the more than 10,000 transfers organized since June 2016.

The UNHCR recommendations also include accelerating the pace of reuniting people with their families and building self-reliance among refugees.

News Tracker: past stories on this issue
More than 14,000 asylum-seekers relocated from Greece and Italy, says UN migration agency

http://www.un.org/apps/news/story.asp?NewsID=56437


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Mar 28 Mar - 20:53 (2017)    Sujet du message: HONGRIE : LA DETENTION DES MIGRANTS ENTRE EN VIGUEUR / Europe's Migrant Crisis Deepens as Hungary Deploys Shipping Containers in Camps Répondre en citant

IMMIGRATION ET CAMP DE  REFUGIE

HONGRIE : LA DETENTION DES MIGRANTS ENTRE EN VIGUEUR

ENGLISH :
Europe's Migrant Crisis Deepens as Hungary Deploys Shipping Containers in Camps


Des demandeurs d'asile, le 25 juin 2015 dans la ville hongroise de Röszke, à la frontière avec la Serbie / © AFP/Archives / CSABA SEGESVARI

La loi hongroise de mise en détention systématique des migrants est entrée en vigueur mardi, malgré les vives critiques des ONG de défense des droits de l'homme, l'Union européenne appelant de son côté au respect de ses "principes" humanitaires.

Selon la nouvelle législation, tous les demandeurs d'asile présents en Hongrie ou y arrivant doivent être regroupés dans deux camps fermés installés à la frontière serbe, à Röszke et à Tompa, a précisé le ministère de l'Intérieur.

"A partir d'aujourd'hui, les zones de transit élargies fonctionnent 24 heures sur 24 pour les demandeurs d'asile", a annoncé György Bakondi, conseiller du Premier ministre Viktor Orban pour les affaires de sécurité intérieure.

La mesure vise à "empêcher les migrants dont le statut n'est pas clairement défini de se déplacer librement sur le territoire national et au sein de l'Union européenne, et donc de réduire les risques sécuritaires liés aux migrations", selon le ministère.

Les camps ont été équipés de 324 conteneurs habitables. Les migrants devront y séjourner dans l'attente d'une décision définitive concernant leur demande d'asile et il ne leur sera possible de quitter les lieux qu'en cas d'avis positif ou s'ils retournent en Serbie, selon cette source.

La loi, adoptée le 7 mars à l'instigation de M. Orban, a été dénoncée par plusieurs ONG ainsi que par le Haut commissariat de l'ONU aux réfugiés (HCR), qui a relevé qu'elle "viole les obligations de la Hongrie vis-à-vis des lois internationales et européennes" en matière d'asile.

En visite à Budapest, le commissaire européen aux Migrations, Dimitris Avramopoulos, a appelé mardi au respect des "principes" de l'UE, sans évoquer explicitement la nouvelle mesure.

"Notre Union prévoit d'apporter à ceux qui en ont besoin une aide humaine, digne et respectueuse", a-t-il déclaré après une rencontre avec le ministre de l'Intérieur hongrois Sandor Pinter. "Cela signifie accorder un accès réel au processus d'asile" et garantir "une possibilité d'un appel impartial des décisions", a ajouté M. Avramopoulos.

Le gouvernement hongrois a assuré que les camps, qui ne sont pas ouverts à la presse, sont dotés d'équipements de confort moderne et que leurs occupants bénéficieront de trois repas par jour ainsi que d'un accès aux soins et aux moyens de télécommunication.

Le Comité d'Helsinki a annoncé mardi avoir obtenu de la Cour européenne des droits de l'Homme le blocage en référé lundi soir du "transfert de huit demandeurs d'asile mineurs non accompagnés et d'une femme traumatisée en situation de grossesse à haut-risque".

Quelque 400 migrants se trouvent actuellement en Hongrie, selon cette ONG, dont une grande partie déjà détenus dans des camps fermés.

En 2013, Budapest avait renoncé à la mise en détention systématique des demandeurs d'asile sous la pression de l'Union européenne et du HCR.

M. Orban, un dirigeant souverainiste coutumier des provocations envers ses partenaires européens, avait reconnu en janvier que la réintroduction d'une telle mesure, contraire au droit européen, irait "ouvertement contre l'UE".

La Hongrie érige une deuxième barrière antimigrants à sa frontière serbe, parallèle aux barbelés de la première clôture et équipée de caméras thermiques ainsi que d'alarmes.

(©AFP / 28 mars 2017 14h49)

http://www.romandie.com/news/ZOOM--Hongrie-la-detention-des-migrants-entre-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Mer 29 Mar - 06:34 (2017)    Sujet du message: UN SPOTLIGHTS SLAVE DESCENDANTS’ LEGACY OF ACHIEVEMENTS, OVERCOMING ‘DARK CHAPTER OF HUMAN HISTORY’ Répondre en citant

UN SPOTLIGHTS SLAVE DESCENDANTS’ LEGACY OF ACHIEVEMENTS, OVERCOMING ‘DARK CHAPTER OF HUMAN HISTORY’

The dark chapter of black slave is very alive still today. Billions are kill by famine, war, deportation/immigration and still working in many place for almost nothing. Many of them were also real jews. UN dosen't care about anybody. You're black, white, yellow, red... they don't care. This luciferian system who believe they are gods obey only to one person : their master Lucifer. We can see how we have become by all those experts the number 1 problem on this earth and how the new evil creations without soul and the spirit of Yahwe are now taking over the world with the AI program.
The Ark of Return is just an other big lie to make us believe they care for all this black africans. The year of Jubilee of 2017 who's suppose to be a year of celebration of the Lord, will be a Jubilee of destruction by the ennemies of God and so many will die under their global tyranny. The most High will not intervene, except for His peoples, because most of the inhabitants of the earth have reject Him and His Alliance He made with humanity. Read the story in Ezekiel 26-27- 28 about the King of Tyr to understand what's happen in the past and still repeat today. Analyze the spirit who control the King of Tyr. It's the same spirit who control this world in these end times.


The Ark of Return, the Permanent Memorial to Honour the Victims of Slavery and the Transatlantic Slave Trade, located at the Visitors' Plaza of UN Headquarters in New York. UN Photo/Rick Bajornas

24 March 2017 – Stressing the importance of remembering slavery and slave trade in human history, the legacy of which “resounds down the ages,” United Nations Secretary-General António Guterres today highlighted the contributions that people of African descent have made and are continuing to make to their communities and to the world.

“We must never forget this dark chapter of human history,” Mr. Guterres told a General Assembly meeting to commemorate the abolition of slavery and the transatlantic slave trade, ahead of the International Day of Remembrance of the Victims of Slavery and the Transatlantic Slave Trade.

The International Day, observed annually on 25 March, offers the opportunity to honour and remember those who suffered and died at the hands of the brutal slavery system, and aims to raise awareness about the dangers of racism and prejudice today.

“We must always remember the role played by many of our countries – including my own country of Portugal – in carrying out the largest forced migration in history and in robbing so many millions of people of their dignity and often also of their lives,” Mr. Guterres said.

The legacy of slavery resounds down the ages, and the world has yet to overcome racism. While some forms of slavery may have been abolished, others have emerged to blight the world, including human trafficking and forced and bonded labour. “Heeding the lessons of yesterday means fighting these ills today,” he said.


A close-up from the memorial on the legacy of slavery. UN Photo/Devra Berkowitz

This year’s commemoration comes as the UN Remember Slavery Programme, which, in addition to educating about one of history’s greatest tragedies, works to combat racism and prejudice, marks the 10th anniversary of its establishment.

The Programme’s theme for 2017 is ‘Remember Slavery: Recognizing the Legacy and Contributions of People of African Descent.’ It urges remembrance of the fact that the transatlantic slave trade, while forming a very dark chapter in human history, also led to an unprecedented transfer of knowledge and culture from Africa to the Americas, Europe and elsewhere.

The Programme also invited Lonnie G. Bunch III, Director of the Smithsonian’s National Museum of African American History and Culture in Washington, D.C., to deliver a keynote address at the Assembly’s commemorative meeting today.


AUDIO: Slavery is the last great “unmentionable” that has profoundly shaped every corner of the world although it happened centuries ago, the Dr Lonnie Bunch III, Director of the National Museum of African American History and Culture has said.

The descendants of slaves have made their mark as inventors, economists and jurists; as authors and scholars; as artists and athletes; as politicians and civil rights leaders.

Mae Jemison was the first African-American woman to enter outer space. Ralph Bunche, the first African-American won a Nobel Prize and was one of the most respected and celebrated international civil servants in the history of the United Nations. Derek Walcott, the poet and Nobel laureate from Saint Lucia who died one week ago, confronted the brutality of slavery and the legacy of colonialism through his poetry and writings.

“The United Nations and I personally attach the greatest importance to the challenge of slavery, past and present,” Mr. Guterres said, urging all to unite against hatred at this time of rising divisiveness and build a world of freedom and dignity for all.

In order to more permanently honour the victims, a memorial has been erected at UN Headquarters in New York. The unveiling took place on 25 March 2015. The winning design for the memorial, The Ark of Return by Rodney Leon, an American architect of Haitian descent, was selected through an international competition and announced in September 2013.

Peter Thomson, the President of the General Assembly, called for the protection of human rights and an end to racism, xenophobia and modern forms of slavery, including human trafficking, forced labour and child labour.

The consequences of slavery had not ended with emancipation, but continued to this day, he emphasized. Some were negative, but others positive, he said, underscoring the contributions made by descendants of slavery to shaping multicultural societies.

http://www.un.org/apps/news/story.asp?NewsID=56427


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Mar - 04:59 (2017)    Sujet du message: LE PLAN KALERGI : GENOCIDE DES PEUPLES EUROPEENS Répondre en citant

IMMIGRATION


LE PLAN KALERGI : GENOCIDE DES PEUPLES EUROPEENS



Pdf document : http://trinite.1.free.fr/vos_infos2/eur_genocide.pdf


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Ven 31 Mar - 03:09 (2017)    Sujet du message: MERGE MAN AND MACHINE 2017 / UH-OH: MICHAEL MOORE (AGAIN) CALLS OUT TRUMP, AND IT'S BAD Répondre en citant

THE COMING STEP THEY WANT TO ACHIEVE - THE EXTINCTION OF HUMAN LIFE


MERGE MAN AND MACHINE 2017



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=36v87RaXVvY&t=1s

UH-OH: MICHAEL MOORE (AGAIN) CALLS OUT TRUMP, AND IT'S BAD



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=qemfXrO897k&t=8s


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Ven 31 Mar - 18:48 (2017)    Sujet du message: PLAINTE POUR DIFFAMATION CAR N'EMPLOIE PAS ASSEZ DE NOIRS ET D'ARABES Répondre en citant

GUERRE RACIALE ET ISLAMIQUE

PLAINTE POUR DIFFAMATION CAR N'EMPLOIE PAS ASSEZ DE NOIRS ET D'ARABES


03:38 - 31 mars 2017



https://twitter.com/FrDesouche/status/847759981965447168/photo/1?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Fjovanovic.com%2Fblog.htm


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Avr - 02:08 (2017)    Sujet du message: TOKYO SE PREPARE A PILONNER PYONYANG Répondre en citant

RUMEUR DE GUERRE

TOKYO SE PREPARE A PILONNER PYONYANG


International

Certains médias annoncent que le Japon veut obtenir le droit d'effectuer des frappes préventives contre les bases nord-coréennes depuis lesquelles Pyongyang lance ses missiles.


 

 
Selon les médias, une proposition officielle à ce sujet sera présentée au gouvernement japonais très prochainement. Les députés du Parti libéral-démocrate du Japon qui est actuellement au pouvoir envisagent d'apporter des amendements à la constitution du pays permettant à Tokyo d'effectuer des frappes préventives contre Pyongyang.

Cette initiative s'explique par le fait que la Constitution actuelle, adopté à l'issue de la Seconde Guerre mondiale interdit au Japon de participer aux hostilités (s'il ne s'agit pas d'autodéfense) et par conséquent ne permet pas de donner une réponse aux agressions nord-coréennes.

Certains experts estiment que ces initiatives ont été d'avance sanctionnés par le gouvernement japonais. Si les amendements sont apportés, ils auront un caractère dissuasif pour les ennemis du Japon.

Auparavant, Pravda.Ru a rendu public que le Japon avait convoqué une réunion du Conseil national de sécurité. Ces informations ont été confirmées par le premier ministre du pays Shinzo Abe. Cette démarche est intervenue suite au tir de quatre missiles effectué par la Corée du Nord. Les missiles balistiques ont parcouru environ 1 000 km. Trois d'entre eux sont tombés dans la zone économique exclusive du Japon.

« Ceci montre clairement que la Corée du Nord a atteint un nouveau degré de menace. Après cette séance (au Parlement), je vais convoquer le Conseil national de sécurité. Les tirs répétés de la Corée du Nord sont un acte de provocation pour notre sécurité et une violation flagrante des résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu. Nous ne pouvons en aucun cas tolérer cela », a dit M. Abe.

Pyongyang a également publié une vidéo qui montre « une attaque des forces aériennes nord-coréennes » contre un porte-avions et un bombardier militaire américains en réponse à des manœuvres militaires conjointes États-Unis - Corée du Sud non loin de ses côtes.

Читайте больше на http://www.pravdafrance.com/news/international/30-03-2017/1304104-ASIE-0/

http://www.pravdafrance.com/news/international/30-03-2017/1304104-ASIE-0/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Avr - 02:12 (2017)    Sujet du message: (2nd LEAD) NORTH KOREA THREATENS STRIKE IN RESPONSE TO SPECIAL OPERATIONS DRILLS IN SOUTH Répondre en citant

RUMOR OF WAR

(2nd LEAD) NORTH KOREA THREATENS STRIKE IN RESPONSE TO SPECIAL OPERATIONS DRILLS IN SOUTH


2017-03-26 15:51

   (ATTN: ADDS South Korea's reaction in paras 6-8)

   SEOUL, March 26 (Yonhap) -- North Korea on Sunday threatened pre-emptive strikes in response to South Korean and U.S. special operations troops' recent drills for incapacitating Pyongyang's leadership in case of conflict.


   The North Korean People's Army issued a statement saying that it is ready to fend off any attempts by enemy commandos to attack its leader.

   "We will mercilessly trample on all their attempts with our own pre-emptive special operations and our own pre-emptive strikes," a spokesman of the General Staff Department said.

   The statement said the North's attacks will be carried out without warning and at a time it determines, as long as U.S. special operations forces remain in South Korea.

   U.S. commandos, including Navy SEAL Team 6, Army Rangers, Delta Force and Green Berets, took part in the annual joint Foal Eagle exercise with South Korea this month.

   In response, South Korea's Joint Chiefs of Staff issued a statement warning the North of consequences of its provocation.

   "If the North provokes, our military will sternly retaliate as we have prepared and ensure such an action leads to self-destruction," it said.

   The military defended Foal Eagle as a defensive training to enhance the alliance's preparedness to defend the South in case of armed conflict. The North has criticized the exercise as preparation for invasion.



(END)

http://m.yna.co.kr/mob2/en/contents_en.jsp?cid=AEN20170326002452315&dom…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Avr - 02:45 (2017)    Sujet du message: EUROPE COURT BACKS BELGIUM'S REJECTION OF VISA TO SYRIANS Répondre en citant

IMMIGRATION

EUROPE COURT BACKS BELGIUM'S REJECTION OF VISA TO SYRIANS


Europe court backs Belgium's rejection of visa to Syrians
  • 7 March 2017
  • From the section Europe

Image copyright EPA

The European Court of Justice (ECJ) has backed a Belgian decision to refuse a humanitarian visa to a Syrian family.

The family of five, from Aleppo, had applied for a 90-day visa at the Belgian embassy in Lebanon, so they could later seek asylum in Belgium.

Initially, the Court's top adviser said Belgium was wrong to deny them a visa.

Had the Court agreed, the decision would have potentially opened up a new path to EU countries for migrants trying to reach Europe.

But unusually the Court rejected the Advocate General's advice and decided that EU law did not require member states to allow visas to people whose ultimate aim is asylum.

The ruling is a significant victory for Belgian migration minister Theo Francken who has argued that EU member states alone should have the power to issue visas.

Common sense had prevailed, he said.

"NGOs wanted to open EU borders in embassies abroad," but the Court had been very clear that humanitarian visas were a national competency, he added.

He praised the 13 EU countries as well as the European Commission for supporting Belgium in the case.

When the family applied for a short-stay visa in October 2016, they said one of them had been kidnapped by an armed group and beaten and tortured before being released in exchange for a ransom. They also argued that as Orthodox Christians, they were at risk of persecution because of their religious beliefs.

But the ECJ ruled that if non-EU citizens were allowed to seek visas for international protection in the country of their choice, it would undermine the bloc's system for deciding which country was responsible.

"I find it very intriguing that this ruling is quite opposite to the opinion of the advocate general, who said humanitarian grounds should be taken into account," said Carolus Grutters, senior researcher at the Centre for Migration Law at Radboud University in the Netherlands.

Describing the Court's decision as disappointing, he argued that the original opinion had the potential to put migrant smugglers out of work because asylum seekers would have headed for EU embassies rather than boats from Libya or Turkey. "Now they will stay in business."

http://www.bbc.co.uk/news/world-europe-39190976


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Avr - 02:49 (2017)    Sujet du message: GLOBAL CONFLICT TRACKER Répondre en citant

WAR

GLOBAL CONFLICT TRACKER



More immigrations news and conflicts

http://www.cfr.org/global/global-conflict-tracker/p32137?_escaped_fragment_…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Avr - 03:56 (2017)    Sujet du message: BABYLON "COME OUT OF HER, MY PEOPLE"! Répondre en citant


Revelation 6

BABYLON "COME OUT OF HER, MY PEOPLE"!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=d7YKrmPjY9I&t=1915s

Ajoutée le 29 mars 2017


"And I heard another voice from heaven, saying, Come out of her, my people, that ye be not partakers of her sins, and that ye receive not of her plagues."
 Revelation 18:4 (KJV)


* This is another throw together video to keep everyone abreast on current prophecy events taking place in the world. There is a couple clips pertaining to Babylon, or at least the Babylon system. My views on Babylon are a bit different and i will be doing a video soon on this topic, more in depth. I cannot recall a time in my life where i have seen prophecy unfold daily like it is right now!

This brings me joy for the saved (our redemption draws near), but for the unsaved it breaks my heart. Reach out to as many people as you can with your testimony of JESUS. You may not get another chance to plant the seed that brings a person to GOD. Love one another and lift each other up in prayer to GOD. (((( GOD bless ))))


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Avr - 20:12 (2017)    Sujet du message: LIBYE : LES TRIBUS DU SUD SIGNENT UN ACCORD DE PAIX A ROME Répondre en citant

IMMIGRATION

LIBYE : LES TRIBUS DU SUD SIGNENT UN ACCORD DE PAIX A ROME


Je vous rappelle que ce sont les Etats-Unis qui sont allés foutre le bordel en Libye. Enquêtez sur ce qui s'est vraiment passé au derniers jours de Kadhafi et des envahisseurs venus de l'Amérique. Cet article biaisé nous parlent d'un accord de paix alors que dans les faits c'est la soumission et le contrôle parfait de ce pays qui se met en place.

Voyez tous les pays impliqués dans les différents accords et de mise en place d'une autre dictature. Pourquoi tous ces pays s'unissent ensemble et pour qui? Pour Rome bien sûr qui avance de plus en plus dans sa conquête finale de ce monde.

Quant à ces flots de réfugiés, je vous ai démontré, je ne sais combien de fois, qui contrôle tout ce programme. Que des milliers meurent, dans des conditions misérables, cela leur importe peu, mais ils s'en serviront pour mettre en place encore plus de lois, de camps de réfugiés, d'oppression et de contrôle sur les peuples.  Plus de sécurité et encore plus de militarisation alors que l'on vous et nous font croire que nous vivons dans un monde libre....



Des migrants au large des côtes libyennes, le 20 mars 2017 / © AFP/Archives / Abdullah ELGAMOUDI

Des tribus du sud de la Libye ont signé vendredi à Rome un accord de paix, qui prévoit un contrôle des 5.000 kilomètres de frontières du Sud, où agissent notamment des passeurs de migrants, a confirmé dimanche le ministère italien de l'Intérieur.

Le ministère, qui hébergeait cette rencontre, a confirmé à l'AFP des informations parues dimanche dans plusieurs journaux italiens, évoquant un accord en douze points conclu à l'issue d'un marathon secret de négociation de 72 heures à Rome.

"Une garde frontalière libyenne sera opérationnelle pour surveiller les frontières du sud de la Libye sur 5.000 kilomètres", a précisé le ministre italien de l'Intérieur Marco Minniti au journal La Stampa. "Sécuriser la frontière au sud de la Libye signifie sécuriser la frontière au sud de l'Europe", a-t-il ajouté.

Ce dispositif nouveau, dont les effectifs ne sont pas encore définis, complétera au Nord l'action des garde-côtes. Quelque 90 gardes-côtes libyens sont actuellement en train d'achever leur formation sous l'égide de l'UE et l'Italie s'apprête à leur rendre 10 vedettes libyennes saisies en 2011. Ils devraient être opérationnels fin avril-début mai.

Le vaste tour de table a réuni à Rome soixante chefs de clans, notamment les chefs de la communauté toubou, de la tribu arabe des Awlad Suleiman et des Touareg. Etait également présent un représentant du gouvernement libyen d'union nationale, basé à Tripoli.

Depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, le Sud libyen est le théâtre d'une lutte fratricide entre la communauté toubou et plusieurs tribus arabes pour le contrôle des routes transfrontalières, par lesquelles transitent produits manufacturés, vivres, bétail mais aussi migrants, cigarettes, drogue et armes.

Vaste région désertique aux confins de l'Algérie, du Niger et du Tchad, le Sud libyen échappe à l'autorité de Tripoli, même si la plupart des responsables politiques et militaires ont fait allégeance au gouvernement d'union nationale de Fayez al-Sarraj.

L'initiative de médiation italienne vise à combattre "une économie basée sur les trafics illicites, qui entraîne des centaines de morts en Méditerranée, des milliers de désespérés à la recherche d'une vie meilleure, une poussée populiste (en Europe) et la menace jihadiste dans le désert" :roll: , indique le document final de cette rencontre, cité par le journal Corriere della Sera.

L'accord spécifie l'engagement de mettre en place au plus tôt des opportunités de formation professionnelle pour les jeunes afin de "les éloigner de leur unique moyen de subsistance, la criminalité".

Le Premier ministre Fayez al-Sarraj, du gouvernement libyen d'union (GNA), et son homologue italien Paolo Gentiloni ont signé le 2 février un memorandum d'accord visant à renforcer la lutte contre l'immigration clandestine depuis la Libye et prévoyant notamment la création de camps pour accueillir les migrants et les inciter à retourner dans leurs pays lorsqu'ils ne peuvent prétendre au statut de réfugié.

L'Union européenne avait indiqué dans la foulée, lors d'un sommet européen à La Vallette, qu'elle chercherait la collaboration des tribus nomades établies dans le sud de la Libye afin de limiter les flux de migrants. La grande majorité des quelque 500.000 migrants ayant atteint les côtes italiennes au cours des trois dernières années provenait de Libye. = Et qui les a fait entrer via les couloirs humanitaires?

Le 20 mars, les ministres de l'Intérieur italien, français, allemand, autrichien, slovène, suisse et maltais côté européen, libyen et tunisien côté africain, s'étaient en outre retrouvés à Rome. Selon un quotidien italien, le GNA aurait alors demandé radars, embarcations, hélicoptères et véhicules tout terrain, pour 800 millions d'euros, afin de contrôler les frontières sud et les eaux territoriales.

(©AFP / 02 avril 2017 14h54)

https://www.romandie.com/news/ZOOM--Libye-les-tribus-du-Sud-signent-un-acco…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Avr - 04:07 (2017)    Sujet du message: SHOCK: LONDON POLICE RELEASE ALL 12 SUSPECTS ARRESTED IN WAKE OF WESTIMINSTER ATTACK / SCENE DE PANIQUE DANS LE METRO DE SAINT-PETERSBOURG JUSTE APRES L'EXPLOSION (VIDEO CHOC) Répondre en citant

FALSE FLAG

SHOCK: LONDON POLICE RELEASE ALL 12 SUSPECTS ARRESTED IN WAKE OF WESTIMINSTER ATTACK

11 DEATHS AND 45 INJURES


April 3, 2017



All 12 people arrested in connection with the Westminster attack have been released and will face “no further action” according to police.

A 30-year-old from Birmingham was the final person being held in police custody on suspicion of preparing terrorist acts but he was released on Saturday, according to The Metropolitan Police.

All of the suspects were arrested in connection with the investigation to identify any accomplices who may have assisted the Westminster attacker, however, Scotland Yard simply stated that “enquiries continue.” All 12 were held under the Terrorism Act.

Father-of-three, Khalid Masood, 52, killed four people and injured dozens more during an 82-second attack on March 22.

Masood rammed a group of Londoners and tourists on Westminster Bridge before slamming his vehicle into the gates of the parliament buildings and killing a police officer.

Since it emerged that Masood used the encrypted messaging service WhatsApp minutes before he carried out the attack, police have been investigating the possibility of a wider extremist network.

While officials have found no evidence connecting Masood with radical Islamist groups such as Islamic State (IS, formerly ISIS/ISIL) or Al-Qaeda, despite the IS claiming responsibility for the attack, he did express an interest in jihad.

http://www.britainfirst.org/shock-london-police-release-all-12-suspects-arr…


SCENE DE PANIQUE DANS LE METRO DE SAINT-PETERSBOURG JUSTE APRES L'EXPLOSION (VIDEO CHOC)

3 avr. 2017, 19:47


Capture d'écran de la vidéo publiée par la chaîne LifeNews

A peine quelques secondes après le déclenchement de la bombe dans la rame du métro, un vidéaste amateur a filmé les passagers en proie à la panique. Au milieu des cris, certains prêtent secours aux victimes, visiblement sonnées.

Une vidéo amateur filmée quelques secondes à peine après l'explosion de la bombe dans le métro de Saint-Pétersbourg ce 3 avril montre la panique dont sont saisis les passagers qui tentent de quitter la rame calcinée. On peut y voir certaines personnes en aider d'autres à s'extraire du wagon ou traîner des victimes sur le sol pour les mettre à l'écart.

Attention, le contenu de cette vidéo est susceptible de choquer certaines personnes

On entend un homme crier à plusieurs passagers «Donne-moi ta main !», tout en essayant de désincarcérer une personne d'un wagon. «Avez-vous besoin d'aide, dois-je appeler une ambulance ?», crie un autre homme hors-champ. D'autres victimes, apparemment sonnées par le choc, errent de manière hébétée sur le quai. Des cris de paniques retentissent dans la station que désertent précipitamment les passagers qui le peuvent.


Premières images de l'explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg (VIDEOS)

Publiée par le média russe LifeNews, la vidéo a été filmée dans la station Sennaïa Plochtchad. L'explosion s'est produite dans le tunnel, alors que le métro roulait encore. Le bilan fait pour l'instant état de 11 morts et de 45 blessés.

Un autre engin explosif a également été retrouvé dans une autre station. Il a pu être désamorcé par les services de sécurité. Alors qu'une enquête a été ouverte pour «acte terroriste», deux mandats d'arrêt ont été délivrés à l'encontre d'individus soupçonnés d'avoir placé les deux bombes dans le métro.

https://francais.rt.com/international/36177-scene-panique-dans-metro-saint-…

EN CONTINU : Une explosion dans le métro de Saint-Pétersbourg fait onze morts et 45 blessés
Article : https://francais.rt.com/international/36107-degagements-fumee-dans-metro-sa…


https://francais.rt.com/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Avr - 04:35 (2017)    Sujet du message: DONALD TRUMP SAYS US PREPARED TO GO IT ALONE ON NORTH KOREA NUCLEAR THREAT Répondre en citant

RUMOR OF WAR

DONALD TRUMP SAYS US PREPARED TO GO IT ALONE ON NORTH KOREA NUCLEAR THREAT 


A North Korean ballistic missile test Credit: KCNA
3 April 2017 • 9:09am

The US will take unilateral action to eliminate the North Korean nuclear threat if China does not help bring pressure to bear on Pyongyang, Donald Trump has warned.

Mr Trump, who will meet Xi Jinping, the president of China, for the first time on Thursday, said the US would go it alone if Beijing refuses to cooperate, but refused to say whether he implied taking military action against the hermit dictatorship.

“China has great influence over North Korea. And China will either decide to help us with North Korea, or they won’t,” Mr Trump said in an interview with the Financial Times.

“If they do, that will be very good for China, and if they don’t, it won’t be good for anyone.”

“If China is not going to solve North Korea, we will. That is all I am telling you,” he added.

Read more : http://www.telegraph.co.uk/news/2017/04/02/donald-trump-says-us-prepared-go…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Avr - 04:44 (2017)    Sujet du message: FILMMAKER MICHAEL MOORE CALLS ON DEMOCRATS TO DECLARE NATIONAL EMERGENCY OVER TRUMP'S "ESPIONAGE" Répondre en citant

FILMMAKER MICHAEL MOORE CALLS ON DEMOCRATS TO DECLARE NATIONAL EMERGENCY OVER TRUMP'S "ESPIONAGE"

----

...Below is the very interesting Saturday, March 25, 2017 World Socialist Web Site (WSWS) article titled “Filmmaker Michael Moore calls on Democrats to declare national emergency over Trump’s ‘espionage’” by David Walsh.  Below that is the link to the article.  The World Socialist Web Site is operated by the Socialist Equality Party (SEP).

John P. Stoltenberg
N8362 State Highway 67
P.O. Box 596
Elkhart Lake, WI
53020-0596
920-876-2184
jpstolten@...

 -----

By David Walsh
25 March 2017

On Wednesday, American filmmaker Michael Moore (Fahrenheit 9 / 11, Bowling for Columbine, Roger & Me) called on the Democratic Party to “declare a National Emergency” in response to Donald Trump’s being investigated “for espionage.” Moore was referring to the announcement Monday by FBI Director James B. Comey that the agency was investigating whether Trump’s campaign conspired with Russia to influence the 2016 election.

Moore has enthusiastically adopted the reactionary and diversionary anti-Russian campaign as his own. The documentary maker—along with the rest of the Democratic Party and its hangers-on, including the various late-night talk show hosts—refuses in large measure to oppose Trump for his militarism, persecution of immigrants, right-wing social policies and attacks on the working class, but instead lambastes the new president for his supposed “collusion and obedience to [Russian President Vladimir] Putin” [one of Moore’s recent tweets].

By a “national emergency,” Moore explained Wednesday in his Instagram message, he meant an effort by the Democrats to paralyze the US government. He urged the party’s leadership in both houses of Congress “to bring a halt to all business being done in the name of this potential felony suspect, Donald J. Trump. No bill he supports, no Supreme Court nominee he has named, can be decided while he is under a criminal investigation. His presidency has no legitimacy until the FBI—and an independent investigative committee—discovers the truth. Fellow citizens, demand the Democrats cease all business.”

Moore made his demagogic appeal to the Democrats and the FBI on the same day that New York Times columnist Thomas Friedman, as the WSWS has noted, floated the proposal for a palace coup against Trump. Friedman addressed an open letter to Secretary of Defense James Mattis, National Security Adviser H. R. McMaster, Secretary of Homeland Security John Kelly, CIA Director Mike Pompeo and Secretary of State Rex Tillerson, implying that they should remove Trump from office and install a military-CIA junta in the US.

But Moore did not need to take a lead from Friedman. He has been arguing along these same general lines for some time, along with talk show hosts Bill Maher and Stephen Colbert, among others. Comic Rosie O’Donnell, a week before the inauguration, urged President Barack Obama in a tweet to impose “MARTIAL LAW—DELAYING THE INAUGURATION—UNTIL TRUMP IS ‘CLEARED’ OF ALL CHARGES [of involvement in the Russian hacking scandal].”

In any event, Moore has reached the point where his politics and actions are entirely without principle. It is difficult to determine at times whether he fully believes some of the stupid and reckless things he says. Everything is subordinated to the need to confuse and disorient the mass opposition to Trump and channel it in a reactionary direction, thus preserving the two-party system.

It should be recalled that Moore spent the first part of 2016 firmly backing the campaign of Vermont Senator Bernie Sanders for the Democratic Party presidential nomination. He denounced Sanders’ opponent, Hillary Clinton, for opposing reform of the financial system, an increase in the minimum wage and a free health care system. He taunted Clinton as the candidate of Goldman Sachs, a “hawk” and supporter of “violence against the poor.” He asked rhetorically, “Can anyone with a conscience vote for someone who led us on to war in Iraq?”

When Sanders dropped out of the race and threw his support to Clinton, Moore turned on a dime and did the same. The filmmaker proceeded to extol the virtues of the former first lady, describing her as “our Pope Francis,” someone who will “kick ass in Congress.”

“Our very first female president, someone the world respects, someone who is whip-smart and cares about kids, who will continue the Obama legacy,” he told the media.

The election of Trump threw the filmmaker into a genuine panic. Not so much because of the billionaire president’s right-wing policies, although Moore nominally opposes many of them, but because of the immense crisis and discrediting of the political system that the election results entailed.

The outcome of the vote revealed the miserable failure and bankruptcy of the Democratic Party, which was unwilling and unable—in the form of the Clinton campaign—to present a program that could attract any significant popular support. Since November, Moore has striven above all to conceal the central responsibility of the Obama administration and its right-wing policies and operations—an administration he supported—for Trump’s victory.

Virtually from the moment the Republican president took the oath of office, Moore has vehemently denounced him as a Russian puppet and lobbied for his removal.

At the time of the February 13 resignation of Trump’s national security advisor, Michael T. Flynn, because of Flynn’s earlier communications with the Russian ambassador to the US, Moore flew into near hysterics. He demanded Trump “vacate” the White House immediately, calling the president a “Russian traitor.”

On February 14, Moore tweeted Trump, “It’s now noontime in DC & it appears you are still squatting in our Oval Office. I gave u til this morning to leave.” He added later, “What part of ‘vacate you Russian traitor’ don’t you understand? We can do this the easy way (you resign), or the hard way (impeachment).” He followed up the same day, “Traitor! Resign by morning!”

On Facebook February 14, Moore referred to a “stunning bombshell from the New York Times,” i.e., entirely unsubstantiated allegations about Russian interference in the US elections, and went on, “It’s what we all suspected. It doesn’t take a rocket scientist to figure out what was going on: TRUMP COLLUDING WITH THE RUSSIANS TO THROW THE ELECTION TO HIM. … If it turns out there’s a traitor in the White House, the judicial branch must find a fair, peaceful way to un-do and then re-do the election of 2016.”

Along with everything else, this business about Trump being a “Russian traitor” is a filthy effort to revive McCarthyite anti-communism.

In a revealing Facebook entry March 5, following Trump’s claim that the White House had wiretapped his campaign in 2016, Moore commented: “Did Obama ‘tapp’ Trump? Let’s Hope So. If you’re like me, you have no love for the FBI, the NSA or the CIA. If you are from my generation, you know these are very often nefarious institutions. The FBI spied on Martin Luther King to stop his civil rights activities. The NSA was ordered to make up stuff on Iraq so [George W.] Bush could start a war. The CIA has had leaders of countries assassinated and democratically-elected Presidents (Iran, Chile, Guatemala) overthrown. These secret organizations have for decades committed so many acts in our name that have done much damage to good people and movements here and around the world.”

After making this acknowledgement, Moore went on to suggest that if the Obama administration and the intelligence apparatus indeed had evidence that the Trump campaign was in contact with Russian officials, “then it not only is possible that the Justice Department or the national security apparatus decided to get a warrant to dig deeper, I think most patriotic Americans would agree with me that the Obama administration HAD AN OBLIGATION to order that wiretap because an act of treason—Trump campaign people colluding with Russia to affect the outcome of our election—had taken place.”

So, without batting an eye, Moore expressed his support for and entered into a political bloc with the “nefarious institutions” he admitted only a few lines before had been responsible for global misery and murder, backing them in their internecine conflict with Donald Trump. The filmmaker should not have the slightest political credibility at this point.

Crude, pragmatic, generally swinish… this is Michael Moore now, a political scoundrel.

http://www.wsws.org/en/articles/2017/03/25/moor-m25.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Avr - 19:02 (2017)    Sujet du message: GAZA TOUJOURS VERROUILLEE, LE HAMAS OUVRE "LES PORTES DE LA REPENTANCE" Répondre en citant

GAZA TOUJOURS VERROUILLEE, LE HAMAS OUVRE "LES PORTES DE LA REPENTANCE"

Raison invoquée : le meurtre d'un commandant du Hamas, un terroriste quoi qui contrôle tout le territoire de la Palestine. Abbas semble bien accepté cette situation et ne fait rien pour libérer son propre peuple de ses tyrans qui utilisent, à plus d'une reprise, ce peuple comme arme de guerre.... Si nous regardons les mesures radicales qui ont été prises, nous voyons le même agenda global se mettre en place pour les palestiniens. Donc utilisant une situation bien précise mais poursuivant un même agenda de contrôle et de tyrannie totales pour mettre en place un état policier global. Avec ce qui se met en place : le Pape en Egypte et le grand sommet entre Israël, la Palestine et les pays arabes, nous voyons que de grandes prophéties sont sur le point de s'accomplir. Les tensions entre Israël et la Palestine en arrivent à un point critique. Suivez la situation de près.


En ce jour, il y a plus de 2000 ans, des milliers de personnes se sont ligués contre le Roi des rois et l'ont crucifé. Mais cela devait arriver afin de sauver l'humanité. Les portes de la repentance lui appartiennent et tous ceux qui passe par cette porte et qui marchent dans Ses traces sont agréés de Dieu et leur nom écrit dans le livre de la Vie. Mettre son espoir dans un groupe terroriste qui occupe un territoire qui ne leur appartient pas et qui dit vouloir pardonner n'est que supercherie et tromperie.



Des Palestiniens manifestent devant le ministère de l'Intérieur à Gaza en brandissant des pancartes condamnant les "collaborateurs" et les "espions" qui travaillent pour Israël, le 5 avril 2017. / © AFP / MOHAMMED ABED

Le Hamas a donné une semaine aux "collaborateurs" palestiniens d'Israël pour se livrer et bénéficier de sa clémence, tout en maintenant le quadrillage du territoire et poursuivant la traque après l'assassinat mystérieux d'un de ses commandants.

"Les portes de la repentance sont ouvertes pour une semaine, du mardi 4 avril au mardi 11 avril", dit dans un communiqué le ministère de l'Intérieur.

Le mouvement islamiste qui gouverne sans partage la bande de Gaza accuse Israël, son grand ennemi, de la mort de Mazen Faqha, qui a succombé le 24 mars à une exécution apparemment minutieusement préparée dans le territoire.

Le Hamas a promis de venger sa mort et a annoncé des "mesures radicales" contre les Palestiniens ayant "collaboré" avec Israël, un acte passible de la peine de mort.

Le procureur général, Ismaïl Jaber, a d'ailleurs annoncé lors d'un entretien avec une agence d'information proche du Hamas que des "exécutions de collaborateurs" dans des affaires apparemment différentes auraient lieu "dans les jours à venir".

"Plusieurs collaborateurs ont été arrêtés", a indiqué à l'AFP Iyad al-Bozoum, porte-parole du ministère de l'Intérieur à Gaza. L'enquête et les interrogatoires ont permis d'établir "le rôle direct des collaborateurs de l'occupant (israélien) dans cet assassinat", a-t-il poursuivi, sans toutefois donner le nombre de ces arrestations.

Les forces de sécurité du Hamas multiplient fouilles et vérifications d'identité. Les principaux axes de la bande de Gaza se sont récemment hérissés de barrages routiers où les hommes du Hamas contrôlent véhicules et passants.

En dépit des appels répétés d'ONG et de défenseurs des droits de l'Homme, le Hamas maintient en grande partie fermé l'unique point de passage pour les personnes vers Israël, principale porte de sortie pour les patients recevant un traitement hors de Gaza.

Quant aux sorties en mer, elles sont toujours interdites, malgré les récriminations des pêcheurs qui s'apprêtaient à entamer leur saison la plus fructueuse de l'année.

Ces restrictions seront "allégées dans les jours à venir", a indiqué M. Bozoum, sans donner plus de détails.

Quelques dizaines de personnes se sont rassemblées mercredi matin à Gaza pour réclamer des "exécutions", tandis qu'une dizaine de radios locales consacraient à la question des programmes ouverts aux auditeurs.

(©AFP / 05 avril 2017 17h30)

https://www.romandie.com/news/ZOOM--Gaza-toujours-verrouillee-le-Hamas-ouvr…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Avr - 00:17 (2017)    Sujet du message: SYRIA - TOXIC GAZ ATTACK 5- 04- 2017 Répondre en citant

WAR  - TERRORIST ATTACK

SYRIA - TOXIC GAZ ATTACK 5- 04- 2017 - Maria




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=MTanEwJly_Y

Ajoutée le 5 avr. 2017

THE GRAND LODGE OF THE STATE OF ISRAEL
http://www.freemasonry-israel.org.il/...

INSTALLATION DE SULIMAN SALEM, NOUVEAU GRAND MAÎTRE DE LA GRANDE LOGE D'ISRAËL
http://le-myosotis-dauphine-savoie.ov...

or the articles here http://marialeroux1.clicforum.fr/t146...


SAUDI ARABIA'S FIRST ADDRESS TO U.N. HUMAN RIGHTS COUNCIL AS RE-ELECTED MEMBER

Confirm. The U.N Human Rights are under Sharia laws - Confirmé.

VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Oh9uv...

THE DIFFERENT ASPECTS OF ISLAMIC CULTURE
http://img110.xooimage.com/views/5/d/...

Pdf document : http://unesdoc.unesco.org/images/0024...


Dernière édition par maria le Ven 7 Avr - 21:31 (2017); édité 2 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Avr - 05:36 (2017)    Sujet du message: ATTAQUE CHIMIQUE EN SYRIE : LE CONSEIL DE SECURITE DE L'ONU REPORTE SON VOTE Répondre en citant

ATTAQUE TERRORISTE

ATTAQUE CHIMIQUE EN SYRIE : LE CONSEIL DE SECURITE DE L'ONU REPORTE SON VOTE

Nations unies (Etats-Unis) - Le Conseil de sécurité de l'ONU, réuni mercredi en urgence à propos de l'attaque chimique présumée en Syrie, a repoussé le vote d'une éventuelle résolution de condamnation, le temps pour les Occidentaux de négocier avec la Russie soutien de Damas.

Ce texte présenté par Washington, Paris et Londres, pourrait cependant être voté dès jeudi, selon des diplomates à l'ONU.

Moscou avait jugé "inacceptable" en l'état le projet de résolution condamnant cette attaque mardi contre la ville syrienne de Khan Cheikhoun (86 morts, dont 30 enfants et 20 femmes selon l'l'Observatoire syrien des droits de l'Homme). Une nouvelle illustration des divisions entre Occidentaux et Moscou sur le dossier syrien.

L'ambassadeur britannique à l'ONU Matthew Rycroft a indiqué à la presse que "les négociations continuaient avec nos collègues au Conseil de sécurité" et qu'il "ne prévoyai(t) qu'elles se concluraient aujourd'hui" mercredi.

Son homologue français François Delattre a précisé que les négociations se déroulaient dans "un bon état d'esprit" et dit "espérer" un vote "le plus tôt possible", peut-être dès jeudi.

Mais d'autres diplomates paraissaient plus pessimistes, tablant sur un nouveau veto russe.

Lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le président américain Donald Trump a affirmé que cette attaque chimique présumée dans le nord-ouest de la Syrie avait changé son regard vis-à-vis de son homologue syrien Bachar al-Assad, menaçant de passer à l'action face à ce qu'il a qualifié d'"affront à l'humanité. = Il n'existe aucune preuve que Bachar al-Assad soit impliqué dans cet attentat meurtier.

Sa représentante à l'ONU, l'ambassadrice américaine Nikki Haley avait prévenu auparavant que les Etats-Unis prendraient des mesures unilatérales en Syrie si l'ONU ne parvenait pas à répondre de manière collective à l'attaque chimique présumée. Elle avait aussi fustigé la Russie pour n'avoir pas su tempérer son allié syrien.

(©AFP / 05 avril 2017 23h29)

https://www.romandie.com/news/Attaque-chimique-en-Syrie-le-Conseil-de-secur…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Avr - 06:04 (2017)    Sujet du message: LAURENT DANDRIEU: "EGLISE ET IMMIGRATION, LE GRAND MALAISE" Répondre en citant

IMMIGRATION

LAURENT DANDRIEU: "EGLISE ET IMMIGRATION, LE GRAND MALAISE"

23 mars 2017 22 h 37 min·

 « L’Eglise tient un discours angélique sur l’islam »
 
« Le discours de l’Eglise sur l’islam a totalement changé »
 
Laurent Dandrieu est journaliste à Valeurs actuelles, rédacteur des pages culture. Auteur de plusieurs ouvrages, il vient de publier son dernier livre « Eglise et immigration, le grand malaise », paru aux Editions Presses de la Renaissance.
 
« Le pape ne rend service à personne »
 
Dans cet ouvrage de près de 300 pages, Laurent Dandrieu dénonce le discours de la hiérarchie de l’Eglise Catholique, discours qu’il juge « angélique ».
 
« Le problème, explique-t-il, c’est la manière dont ce dialogue s’est instauré. On en a fait une sorte de fin en soi. Le pape répète de manière constante qu’il n’y aurait pas de problème spécifique de l’islam avec la question de la violence. Or, on voit bien à l’évidence que ce n’est pas le cas. En tenant ce discours angélique sur l’islam, le pape ne rend service à personne. Il ne rend pas service aux Européens parce que ce discours contribue à endormir la méfiance légitime des Européens vis-à-vis de l’islamisation progressive du continent, mais il ne rend pas service non plus aux musulmans parce que on le voit bien, beaucoup d’entre eux s’interrogent face à la violence, face à la barbarie de l’Etat islamique… beaucoup se demandent si leur religion n’a pas effectivement un problème vis-à-vis de la violence. Je trouve malheureux que ce soit l’Eglise catholique par la voix du pape qui vienne faire taire ces interrogations… »
 
« Un discours catastrophique pour l’Eglise et pour l’Europe »
 
Dans cet ouvrage passionnant et ô combien d’actualité, le journaliste de Valeurs actuelles explique que si « l’accueil de l’autre fait partie de l’ADN du catholique, la fidélité et l’amour préférentiel de son pays fait également partie de cet ADN. Depuis quelques décennies, cet équilibre que l’Eglise avait su maintenir tout au long de son histoire a été brisé au profit d’une idolâtrie de l’accueil.
 
Invité par l’Association « Mémoire du futur », Laurent Dandrieu a tenu une conférence à Rennes mardi 21 mars, devant près de 200 personnes.
 
Laurent Dandrieu : « Eglise et immigration, le grand malaise », Presses de la Renaissance
Entretien réalisé par Armel Joubert des Ouches

+ VIDEO : http://reinformation.tv/laurent-dandrieu-eglise-immigration-grand-malaise-j…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Avr - 15:04 (2017)    Sujet du message: TRUMP RETOURNE SA VESTE ET BOMBARDE POUR L'ETAT ISLAMIQUE / TRUTHERS THAT PUSHED TRUMP TIME TO DISABLE YOUR CHANNELS WW3 / BREAKING: PRESIDENT TRUMP ORDERS MILITARY STRIKE ON SYRIA US LAUNCHES TOMAHAWK MISSILES FROM SHIPS, STRIKING SYRIA'S AIR FORCE BASE Répondre en citant




GUERRE ET PROPAGANDE DE GUERRE - WAR AND WAR PROPAGANDA


TRUMP RETOURNE SA VESTE ET BOMBARDE POUR L'ETAT ISLAMIQUE




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=bbFt1tcAjZs


Ajoutée le 7 avr. 2017
En une semaine, Trump change radicalement et bombarde la Syrie sur la base d'infos envoyees par les terroristes. Il aurait pu etre le premier president depuis longtemps a ne pas avoir lance de guerre, mais ca ne sera pas le cas...

Lectures:
- Hilary avait approuve l'envoi d'armes chimiques aux "rebelles"
http://www.strategic-culture.org/news...

- Le "sauveur" des victimes de l'attaque au gaz est un terroriste connu en UK:
http://www.dailymail.co.uk/news/artic...

- Des responsables de l'ONU remettent en cause la version de l'attaque chimique de 2013:
http://www.washingtontimes.com/news/2...

- Des terroristes d'Al Nusra arretes en Turquie avec 2 kg de sarin
http://www.reuters.com/article/us-syr...

Articles :

La Russie se réserve désormais le droit de réagir à des frappes US en Syrie
https://fr.sputniknews.com/russie/201704071030786353-memorandum-russie-usa-…

Emmanuel Macron prône une intervention militaire internationale en Syrie contre Daesh et Assad
https://francais.rt.com/france/36468-emmanuel-macron-prone-intervention-mil…


New York Times : Israël incite à la prochaine guerre

Bien qu'Israël soit impliqué dans cette guerre contre la Syrie, ils ne sont pas les principaux coupables. Tout comme d'autres pays, ils ne font qu'obéir aux ordres de la kabbale secrète et des guerre fomentées par l'ONU et les Etats-Unis.

http://french.almanar.com.lb/342351

-----

TRUTHERS THAT PUSHED TRUMP TIME TO DISABLE YOUR CHANNELS WW3

 


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=RjWBosTKKQ0

Ajoutée le 7 avr. 2017

To all the quarter million plus channels that PUSHED Trump as anything but what he is, Time to go. You have helped them the elites The Illuminati to fulfill thier plans rigt in front of our eyes.

TRUMP IS A PUPPET AND ALWAYS WAS.

RFB

http://www.sfgate.com/world/article/1... 100YRS TO THE DAY
http://biblehub.com/kjv/isaiah/17.htm BIBLE PROPHECY
https://www.youtube.com/watch?v=bnp09...


BREAKING: PRESIDENT TRUMP ORDERS MILITARY STRIKE ON SYRIA  - STATEMENT BY PRESIDENT TRUMP ON SYRIA



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=jtHss4mIr3o


US LAUNCHES TOMAHAWK MISSILES FROM SHIPS, STRIKING SYRIA'S AIR FORCE BASE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=RYzqlVViUsI


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Sam 8 Avr - 05:24 (2017)    Sujet du message: «METTRE UN TERME AUX CAUSE DE LA MIGRATION FORCEE», APPEL DU PAPE FRANCOIS / Francis Appeals for an “End to the Causes of Forced Migrations” Répondre en citant

IMMIGRATION

«METTRE UN TERME AUX CAUSE DE LA MIGRATION FORCEE», APPEL DU PAPE FRANCOIS

Comment les religions servent à contrôler les peuples. Jésus, Dieu en personne fait homme est la seule réponse. Même quand on l'a condamné, Pilate a dit qu'on n'avait rien trouvé en lui pour le condamner, mais les rabbins de l'époque et les gens ont choisi de suivre un homme pécheur : Barabas. Ne faites pas la même erreur!

ENGLISH :
Francis Appeals for an “End to the Causes of Forced Migrations”
https://zenit.org/articles/francis-appeals-for-an-end-to-the-causes-of-forced-migrations/

Les gouvernements doivent s’unir pour atteindre cet objectif (1/4)

7 avril 2017Anita BourdinRome


Visite du camp de réfugiés de Moria, Lesbos, 16 avril 2016 - L'OSSERVATORE ROMANO

Le pape François appelle les gouvernements à s’unir pour « mettre un terme aux causes de la migration forcée, qui contraint des civils à fuir ».

Les libertés civiles” (“Libertà civili”): c’est le titre de la nouvelle publication bimestrielle du Ministère italien de l’Intérieur, qui s’ouvre avec une interview du pape François. Le premier numéro a été présenté ce vendredi 7 avril 2017 par le ministre italien de l’Intérieur, M. Marco Minniti, au “Viminale », siège du ministère, à Rome, à deux pas de Sainte-Marie-Majeure. La revue est consacrée aux questions des droits et de l’immigration dans le contexte italien et européen actuel.

A la première question du directeur de la revue, Giuseppe Sangiorgi, le pape François évoque sa visite au camp de réfugiés sur l’île grecque de Lesbos, le 16 avril 2016, d’où il a sauvé 12 réfugiés, il souligne tout d’abord la force de cet appel aux consciences lancé ensemble avec l’archevêque orthodoxe d’Athènes et le patriarche oecuménique : « La visite à Lesbos et la prière avec l’archevêque Hiéronyme et le patriarche de Constantinople Bartholomée, représente un partage fraternel et de proximité au cri de tant d’innocents qui demandent seulement de pouvoir sauver leur vie. Le partage fraternel avec les autres confessions appelle les consciences à ne pas tourner le dos à l’appel à l’aide et à l’espérance d’aide de frères et sœurs en difficulté. »

Le pape invite à trouver les moyens de gérer les migrations avec « humanité » et en s’unissant : « Les migrations, si elles sont gérées avec humanité, offrent une occasion de rencontre et de croissance pour tous. Nous ne devons pas perdre le sens de la responsabilité fraternelle. La défense de l’être humain ne connaît pas de barrières ; nous sommes tous unis dans la volonté de garantir une vie digne à tout homme, toute femme, tout enfant contraint d’abandonner sa terre. Il n’y a pas de différence de credo qui puisse s’opposer à cette volonté, au contraire. C’est justement dans ces contextes-là que se manifeste qu’on est frère qui travaillent tous les jours à la construction du bien, du même bien. Si la même union était adoptée aussi par les gouvernants des différents pays, alors peut-être pourrait-on faire quelque pas plus concret au niveau global pour les migrants et pour les réfugiés. »

Il invite les gouvernants à voir plus loin, à faire respecter les droits de la personne et à remédier aux causes des « migrations forcées » : « L’île de Lesbos, comme Lampedusa, découvre au monde le visage de personnes innocentes qui fuient la guerre, ; les violences et les persécutions. Des hommes, des femmes, des enfants en voyage seul, qui arrivent, fatigués et épuisés, avec l’espérance de sauver leur vie par des voyages dramatiques par terre et hélas aussi par mer. En Europe, et dans d’autres régions du monde, on traverse un moment critique pour la gestion de politiques migratoires. Les gouvernants ont besoin de voir loin, et de cohésion pour un respect vigilant des droits de la personne et pour mettre un terme aux causes de la migration forcée, qui contraint des civils à fuir. »

https://fr.zenit.org/articles/mettre-un-terme-aux-causes-de-la-migration-fo…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Sam 8 Avr - 16:40 (2017)    Sujet du message: LE PLAN KALERGI : POUR UN GENOCIDE CULTUREL ORCHESTRE AVANT LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE / "THE PURPOSE OF MASS IMIGRATION": NICK GRIFFIN OF THE BNP Répondre en citant



POUR BIEN COMPRENDRE LA VASTE CONSPIRATION GENOCIDAIRE QUI PREND PLACE


LE PLAN KALERGI : POUR UN GENOCIDE CULTUREL ORCHESTRE AVANT LA DEUXIEME GUERRE MONDIALE


ENGLISH :
"THE PURPOSE OF MASS IMIGRATION": NICK GRIFFIN OF THE BNP



https://www.youtube.com/watch?v=jkdxLsdwKJI&t=0s


Je vous ai mis des articles, au fil des années sur le plan KALERGI. Voici un autre article très intéressant sur ce sujet qui en arrive maintenant à sa finalité. Le génocide, tel que montré dans ce document est bel et bien en marche en Europe et sur tous les continents.

Sep 18, 2015

Selon Kalergi, s’il est une « race » susceptible de faire concurrence aux USA, c’est bien la race européenne ou … « Blanche ».
 
S’il faut donc neutraliser la puissance européenne en fracturant son identité et ses valeurs, le métissage forcé est une solution efficace et radicale. Il sera à ce moment-là question d’un génocide ethnique et civilisationnel progressif, indolore et surtout définitif.

Dans un premier temps, Kalergi appelle à la destruction de la famille en tant qu’institut caduc et donc bon à croupir dans les oubliettes de l’Histoire. Les déviations sexuelles les plus osées seront banalisées. D’une manière générale, le strict contrôle des naissances devra devenir une priorité pour l’ensemble des pays membres de la Pan Europe, cela dans une optique purement malthusienne mettant en garde contre les effets catastrophiques de la surpopulation.

La deuxième partie du Plan Kalergi prévoie la suppression tout aussi progressive du principe de démocratie et d’égalité devant la loi. On continuera bien entendu à sacraliser ces deux notions mais dans le seul but d’en faire des instruments de pression sur les masses. La démocratie sans le peuple et l’égalité de type orwellien, si l’on veut une analogie plus moderne, seront complétés par la suppression du principe d’autodétermination des peuples.

Histoire …. d’un génocide organisé
 
par Anne Lauwaert

Le 9 mai 1938, Hitler rend visite à Mussolini et ils décident de créer Das Neue Europa, une dictature dans laquelle les peuples seraient enchaînés… sans frontières et parcourue de grands axes routiers.

Le SS Walter Hallstein qui en rédige le plan est fait prisonnier à Cherbourg et à la fin de la guerre est recyclé par les Américains. Il rencontre Dean Acheson à qui il confie son plan. Acheson y ajoute une pincée de CIA et le repasse à Jean Monnet qui le refile à Robert Schumann qui fait « exploser la bombe » le 9 mai 1950.

Le même ex-SS Hallstien devient le premier président de la Commission Européenne de 1958 à 1967 et en 1965 apparaît le « Plan Hallstein pour une Europe Fédérale » qui fait bondir le Général De Gaulle…

Parallèlement, on a construit à Munich une mosquée pour les ex soldats SS musulmans et celle-ci deviendra le centre de l’islam radical dans les mains des Frères Musulmans parmi lesquels, des personnalités qui sont encore actives aujourd’hui, aussi en Suisse.

Parallèlement, la propagande pro-islam est menée par des personnages du genre Sigrid Hunke, une amie de Himmler qui la met en contact avec le mufti de Jérusalem (cf. axe Berlin-Rome-Jérusalem-Tokyo) et l’introduit auprès du « Conseil des affaires islamiques du Caire ».

Sigrid publiera en 1960 « Le soleil d’Allah illumine l’Occident » qui défend la thèse selon laquelle « l’Occident a été corrompu par le judéo-christianisme alors qu’il doit tout au monde arabo-musulman »

Thèse qui est toujours en vogue et ne sera sérieusement réfutée qu’en 2008 par Sylvain Gouguenheim dans son livre « Aristote au Mont Saint Michel », dans lequel il démontre que les origines chrétiennes de l’Occident sont grecques et que les grandes découvertes comme le zéro, l’algèbre, la boussole etc. n’ont rien à voir avec le monde arabo-musulman mais proviennent des Babyloniens, Syriens, Grecs, Indiens, Chinois etc… Le livre provoque la polémique parce qu’il est puissamment non politiquement correct…

Si aujourd’hui l’UE et l’islam sont dans l’œil du cyclone, c’est parce que les mensonges ont les jambes courtes… et plus nous examinons l’Histoire, plus nous comprenons, musulmans et non-musulmans combien nous avons été floués, manipulés, utilisés… Pas étonnant que l’UE invite à orienter les manuels scolaires d’Histoire…

Parallèlement on dénonce « Le traité transatlantique, un typhon qui menace les Européens » , traité qui est « négocié » entre l’UE et les USA derrière le dos des citoyens qui, eux, préfèrent regarder les demoiselles nues à la télé au lieu d’exiger la démocratie directe…

http://www.lesobservateurs.ch/

Nous avons découvrir comment Kalergi voulait « tiers-mondialiser » l’Europe via un brassage migratoire…

Le plan Kalergi : génocide des peuples européens

L’immigration de masse est un phénomène dont les causes sont habilement cachées par le Système, et la propagande « multiethnique » s’efforce de nous persuader qu’elle est inévitable. Dans cet article, nous voulons vous démontrer une fois pour toute que cette immigration n’est pas un phénomène spontané. Ce que l’on voudrait nous faire croire comme étant une conséquence inéluctable de l’histoire est en réalité un plan étudié sur papier et préparé depuis des dizaines d’années pour détruire complètement le visage du Vieux continent.

LA PANEUROPE

Peu de gens savent qu’un des principaux protagoniste du processus européen est aussi celui qui a planifié et programmé le génocide des peuples européens. Il s’agit d’un obscur personnage dont les masses ignorent l’existence, mais que les « puissants » considèrent comme étant le père fondateur de l’Union Européenne.

La création de la Paneurope est due à l’action d’un aristocrate autrichien née d’une mère japonaise, Richard de Coudenhove-Kalergi (1894-1972). L’objectif déclaré de Coudenhove était d’empêcher les horreurs de la Première Guerre mondiale de se reproduire. Cette intention louable n’était que l’arbre qui cachait la forêt…..

Les objectifs de la Paneurope sont clairement affichés dans le cadre des « Principes fondamentaux » qui stipulent entre autres : « (…) L’union paneuropéenne se déclare attachée au patriotisme européen, couronnement des identités nationales de tous les Européens. A l’époque des interdépendances et des défis mondiaux, seule une Europe forte et politiquement unie peut garantir l’avenir de ses peuples et entités ethniques. L’union paneuropéenne reconnaît l’autodétermination des peuples et le droit des groupes ethniques au développement culturel, économique et politique (…) »

En coulisse, loin des projecteurs, il a réussi a attirer dans ses filets les plus importants chefs d’Etat. Ils soutiendront et feront la promotion de son projet d’unification européenne.

En 1922, il fonda à Vienne le mouvement « Paneuropéen« , qui visait l’instauration d’un Nouvel Ordre Mondial basé sur une Fédération de Nations dirigée par les Etats-Unis. L’unification de l’Europe aurait été le premier pas vers un unique Gouvernement Mondial.

Avec la montée du fascisme en Europe, le Plan a du être momentanément stoppé, et l’Union Paneuropéenne contrainte de se dissoudre. Mais, après la seconde guerre mondiale, Kalergi, grâce à une frénétique et infatigable activité, grâce à des appuis importants, réussit à faire accepter son projet…

La position affichée »anti-hitlerienne » de Kalergi lui permit de s’adjoindre l’aide du Bnaï Brith, ce qui peut donner aujourd’hui l’occasion aux partisans du fameux « complot juif international » de s’exprimer à outrance, mais cela n’est qu’un leurre de plus, pour cacher l’entreprise néonazie à l’oeuvre aujourd’hui…! En réalité tout cela était orchestré pour en arriver à mettre en place un Nouvel Ordre Mondial selon le PLAN KALERGI … (Voir encadré en fin d’article)

L’ESSENCE DU PLAN KALERGI

Dans son livre « Praktischer Idealismus », Kalergi déclare que les habitants des futurs »Etats Unis d’Europe » ne seront plus les peuples originaires du Vieux Continent, mais plutôt une sorte de sous-humanité bestiale issue de mélanges raciaux.

Il affirmait, sans demi-mesure, qu’il était nécessaire de « croiser » les peuples européens avec les Asiatiques et les Noirs, pour créer un troupeau multi-ethnique sans qualités spécifiques et facile à dominer pour les élites au pouvoir.

« L’homme du futur sera de sang mêlé. La future race eurasiato-negroïde, très semblable aux anciens Egyptiens, remplacera la multiplicité des peuples […]

Voilà comment Gerd Honsik décrit l’essence du Plan Kalergi :

Kalergi proclama qu’il fallait abolir le droit à l’autodétermination des peuples et, successivement, éliminer les nations en utilisant les mouvements ethniques séparatistes ou l’immigration allogène de masse.

Pour que les élites puissent dominer l’Europe, il prévoyait de transformer les peuples homogènes en un peuple métissé; il attribuait aux métis des caractéristiques de cruauté et d’infidélité, entre autres. Ce peuple, selon lui, devait être créé et ce nouveau peuple métissé permettrait à l’élite de lui être supérieure.

En éliminant d’abord la démocratie, à savoir le pouvoir du peuple, et ensuite le peuple lui-même avec le métissage, les Blancs devaient être remplacés par une race métissée facile à dominer.

En abolissant le principe d’égalité de tous devant la loi et en préservant les minorités de toute critique, avec des lois extraordinaires les protégeant, on réussirait à contrôler les masses.

Les politique de l’époque ont écouté Kalergi, les puissances occidentales se sont basées sur son Plan, les journaux et les services secrets américains ont financé ses projets. Les leaders de la politique européenne savent bien que c’est lui l’instigateur de cette Europe dirigée par Bruxelles et Maastricht.

Kalergi, inconnu de l’opinion publique, […] est considéré comme le père de Maastricht et du multiculturalisme.

Ce qui est révolutionnaire dans son Plan, est qu’il ne préconise pas un génocide pour atteindre le pouvoir, mais qu’il prévoit de créer des « sous-humains » qui, en raison de caractéristiques négatives comme [l’incapacité] et l’instabilité, toléreront et accepteront cette « noble race » [3] (ndt noble race = élite).

DE KALERGI A NOS JOURS

Bien qu’aucun livre d’école ne parle de Kalergi, ce sont ses idées qui ont inspiré l’Union Européenne d’aujourd’hui. Sa conviction que les peuples européens devaient être métissés avec les Noirs et les Asiatiques pour détruire leur identité et créer une unique race métissée, est à la base de toute la politique européenne face à l’intégration et à la défense des minorités.

Tout cela n’est pas décidé pour des raisons humanitaires. Ces directives sont promulguées, avec une détermination impitoyable, pour réaliser le plus grand génocide de l’histoire.

Le prix européen Coudenhove-Kalergi a été institué en son honneur.

Tous les deux ans, il récompense les européistes qui se sont particulièrement distingués dans la poursuite de son Plan criminel. Parmi eux, nous trouvons des personnes du calibre d’Angela Merkel ou d’Herman van Rompuy.


La Société Européenne Coudenhove-Kalergi a décerné le premier prix européen à Angela Merkel en 2010.

Le 16 novembre 2012 le prix Coudenhove-Kalergi a été décerné au président du Conseil européen Herman von Rompuy pendant un congrès spécial qui s’est déroulé à Vienne pour célébrer les 90 ans du mouvement paneuropéen. Derrière lui on pouvait voir le symbole de l’union paneuropéenne : une croix rouge qui domine un soleil doré, symbole qui était celui de l’ordre de la Rose-Croix.



L’ONU pousse au génocide par ses constantes exhortations à accueillir des millions d’immigrés pour compenser la baisse de natalité en Europe.

Un rapport de la « Population Division » des Nations Unies à New-York (datant de janvier 2000), est intitulé : « Migrations de remplacement : une solution pour les populations vieillissantes et en déclin ».

Selon ce rapport, l’Europe aurait besoin d’ici 2025 de 159 millions d’immigrés.

On se demande comment il est possible de faire des estimations aussi précises, à moins que l’immigration ait été prévue et étudiée « sur papier ».

En fait, il est sûr que la baisse de natalité chez nous pourrait facilement être inversée avec des mesures adaptées de soutien aux familles. Et il est tout aussi évident que ça n’est pas avec l’apport d’un patrimoine génétique différent que l’on protègera le patrimoine génétique européen, et qu’en agissant ainsi, on accélère sa disparition.

Ainsi, l’unique but de ces mesures est de dénaturer complètement un peuple, de le transformer en un ensemble d’individus sans plus aucune cohésion ethnique, historique et culturelle.

Bref, les thèses du Plan Kalergi ont constitué et constituent jusqu’à aujourd’hui la base de la politique officielle des gouvernements qui poussent au génocide des peuples européens à travers l’immigration de masse.

G.Brock Chisholm, ex-directeur de l’OMS, nous montre qu’il a parfaitement appris la leçon de Kalergi quand il affirme :

« Ce que les gens doivent développer en tous lieux, est le contrôle des naissances ET les mariages mixtes (inter-raciaux), dans le but de créer une seule race dans un monde unique et dépendant d’une autorité centrale« .[4]

CONCLUSION

Si nous regardons autour de nous, le Plan Kalergi semble s’être pleinement réalisé. Nous sommes au-devant d’une vraie tiers-mondialisation de l’Europe.

L’axiome de la « Nouvelle citoyenneté », c’est le multiculturalisme et le métissage forcé. Les Européens sont les naufragés du métissage, submergés par des hordes d’immigrés africains et asiatiques. Les mariages mixtes produisent chaque année des milliers d’individus métis : les « enfants de Kalergi ».

Sous la double poussée de la désinformation et de l’abêtissement du peuple, grâce aux moyens de communication de masse, on a poussé les Européens à renier leurs propres origines, à oublier leurs propres identités ethniques. Les partisans de la globalisation s’efforcent de se convaincre que, renoncer à sa propre identité, est un acte progressiste et humanitaire, que le « racisme » est erroné, mais uniquement parce qu’ils aimeraient faire de nous des consommateurs aveugles.

Extrait d’un article traduit de l’italien par Winkelried, émanant du site réduitnational.com

Les Conférences Kalergi Le paneuropéanisme de Richard Nicklaus de Coudenhove-Kalergi, conférence de 1939 (idée d’un patriotisme européen)

Idées contenues dans cette conférence :
  • Préserver la paix, éviter la guerre
  • Face à la guerre en cours, reconstruire, après la guerre, une Europe unie, une Europe égale où les peuples et les races seraient égales et non humiliées comme dans le Traité de Versailles.
  • Pour atteindre cette unité : Mettre fin à la souveraineté illimitée des États (éviter cette anarchie européenne à 30 États). Se calquer sur le modèle des États-Unis d’Amérique, de l’URSS. Dans d’autres textes, il parle de livrer concurrence aux empires panbritanique, panaméricain, panrusse et panmongol.
  • Une Europe qui ne soit pas uniquement basée sur une coopération économique et une unité monétaire.
  • Une Europe possédant une force armée commune dont le socle premier serait l’aviation.
  • Une fédération européenne qui remplacerait la Société des Nations.
  • Une Europe qui serait à la tête de l’humanité.
  • Dans une Europe ou la science et les techniques réduisent les instances entre les peuples et les hommes, avancer vers une union pan-européenne avec une base d’égalité nationale, de respect de la liberté humaine. Rejet des modèles de domination du matérialisme du XIXe siècle (capitalisme à outrance), de la domination allemande (raciste et totalitaire) ou bolchevique (communiste et dictatorial).
  • Modèle par excellence, la Suisse qui respecte : a) les droits de l’homme, b) les libertés individuelles, c) l’égalité entre les grands et les petits États et l’intégrité des minorités ethniques et religieuses.
  • Un État qui est axé sur la solidarité en politique étrangère, militaire, monétaire et économique.
  • Le tout en garantissant l’indépendance et l’intégrité de tous les États fédérés. Cette idée de modèle suisse se retrouve dans d’autres écrits de Richard Nicklaus de Coudenhove-Kalergi. Pour Richard Nicklaus de Coudenhove-Kalergi, la Suisse propose un modèle partant d’un subsidiarité qui part du bas et va vers le haut. Les Suisses peuvent aussi élire et voter (comme les initiatives). Le modèles de la double majorité dans les votations suisses.
  • Développement d’une mystique européenne : « De même que dans tous être vivant le corps est façonné par l’âme, de même le corps de l’Europe ne naîtra que sous l’impulsion d’un esprit européen » (p. 19). Ces racines mystiques sont à chercher dans : a) la culture classique européenne, b) la foi chrétienne, c) la conception de l’honneur des chevaliers médiévaux.
  • L’Europe est une Europe chrétienne : tendance sociale et humanitaire chrétienne. Foi chrétienne.
  • C’est une Europe portée par un esprit héroïque et chevaleresque.
  • Assurer la paix, mais aussi la renaissance de l’Europe afin qu’elle reprenne son rôle à la tête de la planète.
  • Il termine sa conférence par une exhortation à la jeunesse.
Le paneuropéanisme de Richard Nicklaus de Coudenhove-Kalergi en 1966

A) Xe Congrès paneuropéen, Vienne (7-10 octobre 1966)5 : Organisé et voulu par son mouvement pour une union fédéraliste européenne (célébration du 40e anniversaire du Ier Congrès Européen), ce Xe congrès a pour thème central : « pour un patriotisme européen ».
  • 1) Il y établit le constat d’un immobilisme européen, avec une Europe qui attend en vain et avec impatience son union depuis 20 ans.
  • 2) Selon lui, les espoirs de l’Europe ont été déçu par le développement du Conseil de l’Europe et du Parlement européen car il n’a pas été possible de préparer une confédération européenne.
  • 3) Il y a des progrès comme avec le Marché commun qui a permis une solidarité européenne et un développement économique européen donc une prospérité pour des nombreux pays d’Europe, mais pas de confédération européenne.
  • 4) Il faut alors une « nouvelle initiative pour unir 330 millions d’Européens – sans compter les neutres – entre l’Atlantique et le Rideau de fer en une Confédération ».

Ainsi, le congrès demande aux gouvernements responsables :
  • 1) Une approche européenne entre les États qui puisse aussi se construire sur un niveau de politique étrangère, politique de défense et sécurité commune afin de collaborer sur le plan international au même niveau que les États-Unis et l’URSS.
  • 2) Un développement des relations concrètes entre les divers peuples européens et dépasser les strictes accords militaires (OTAN par exemple ou conférences de Yalta) et tenter de surmonter la scission de l’Allemagne en deux états (RDA et RFA).
  • 3) Demande est faite à l’Angleterre et à d’autres pays européens d’accepter les règles communes et de s’intégrer à brève échéance dans les Communautés européennes.
  • 4) La mise sur pied de la création de la monnaie européenne unique.
  • 5) Une accentuation et un développement dans le domaine de la coopération dans le domaine des technologies.
  • 6) La concertation concrète et continue de toutes les forces travaillant à l’union de l’Europe.

B) Le 10 mars 1966, Richard Nicklaus de Coudenhove-Kalergi se demande :
  • 1) Si l’Europe a la force de s’unir un jour pour rivaliser par rapport à la Chine, URSS, États-Unis d’Amérique, et autres puissances mondiales montantes. Il désire aussi que l’Europe s’affranchisse peu à peu de la tutelle américaine.
  • 2) Si pour lui, l’Europe économique est effective, une communauté européenne de la défense est un échec. Il regrette aussi l’immobilisme de l’Union Européenne depuis ces 5 dernières années sans initiatives et progrès pour le mouvent. Avant, depuis le traité de Rome de 1957, il y avait pourtant eu des avancées (politique agricole commune,libre circulation des travailleurs union douanière, fonds de développement européen, recherche commune pour le nucléaire et les avances technologiques). Pour lui, le développement européen est trop lent et mou.
  • 3) Il se demande si les Six de l’Europe (dont les 4 grandes puissances) sont conscients de leurs responsabilités dans ce piétinement et s’ils ne vont pas reprendre l’initiative dans les domaines de la politique étrangère dans des domaines comme tenir un équilibre fragile entre amitié avec l’URSS sans perdre celle des États-Unis, de négocier avec ces deux derniers états des traités de paix afin de dépasser la situation héritée de la Seconde guerre mondiale fin du rideau de fer, question allemande par l’autodétermination de cette nation, sur le renforcement et la restructuration de l’OTAN, sur le fait d’assurer la solidarité européenne et de l’étendre à toutes les régions du monde.
  • 4) Il affirme : « L’heure à sonné pour les gouvernements de l’Europe de franchir le Rubicon qui sépare l’Europe d’hier – faible et désunie – de l’Europe de demain – forte et unie, prospère, libre et pacifique ». (Wikipédia)

Le Nouvel Ordre Mondial
       

« L’arrivée d’Adolf Hitler au pouvoir, comme l’explique Antony Sutton, s’explique par les nombreux soutiens des industriels et financiers anglo-saxons via leurs homologues allemands. Dans cette affaire, le directeur de la Reichsbank, Hjalmar Schacht (1877-1970), fut un intermédiaire de première main. Son action fut d’autant plus profonde qu’il fut le ministre de l’Economie du IIIè Reich de 1934 à 1939. Le relèvement économique de l’Allemagne dû à son action permit à Hitler de poursuivre une politique qu’il n’aurait jamais pu exercer sans la remise à niveau du pays. De tels méfaits auraient dû le conduire à la peine de mort lors du procès de Nuremberg. Il n’en fut rien puisqu’il fut acquitté. En fait, Hjalmar Schacht était lié fortement à l’aristocratie commerciale anglo-saxonne. Son père, l’Etats-unien William Schacht, avait travaillé 30 ans au sein de la filiale d’Equitable Life Assurance de Berlin.

Son fils était donc dès sa naissance dans le sérail du système mondialiste. Ceci est encore plus renforcé lorsqu’on sait que Hjalmar Schacht était depuis 1918 au comité directeur de la Nationalbank für Deutschland (« Banque nationale d’Allemagne »), au côté du banquier Emil Wittenberg qui était en même temps membre du comité directeur de la première banque soviétique créée en 1922, la Ruskombank. Celle-ci était dirigée par le banquier suédois … Olof Aschberg précédemment vu. Pour continuer dans le tournis, nous pouvons préciser que le directeur de la section étrangère Ruskombank, l’Etats-unien Max May, était le vice-président de Guaranty Trust Company, une filiale d’un des piliers de Wall Street, JP Morgan. Dans cette affaire, un haut représentant américain de Wall Street travaillait donc au sein de l’élite bancaire soviétique. Pour compléter le tout, la collaboration d’Hjalmar Schacht avec ce milieu était renforcée par ses liens d’amitié avec le patron de la banque d’Angleterre Norman Montagu. On comprend mieux qu’Hjalmar Schacht n’ait pas été vraiment inquiété au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

Le soutien apporté par cette aristocratie commerciale et apatride anglo-saxonne au communisme, au nazisme ainsi qu’à la prise du pouvoir par Franklin Delano Roosevelt , relaté dans la trilogie Wall Street d’Antony Sutton, était aussi des formes d’expériences de laboratoires agissant dans un cadre local (Union soviétique, Allemagne nazie et Etats-Unis ). Sous une appellation différente, Antony Sutton en conclut que ces idéologies, appelées diversement « socialisme soviétique », « socialisme collectif » (pour le national-socialisme) et « socialisme de la nouvelle donne » (New Deal), n’étaient que des mises en forme d’un socialisme monopolistique ; idéal d’organisation qui doit désormais voir le jour à l’échelle planétaire dans le cadre du « nouvel ordre mondial ». La guerre de 1939-1945 résultant de tout ce travail d’arrière-fond permit le basculement vers un autre monde ; l’instauration de deux blocs apparemment antagonistes obéissant parfaitement au principe hégélien de la thèse et de l’antithèse. Cependant, ces deux mondes étant irrigués par les mêmes sources financières, il était possible de poser les jalons devant permettre la réalisation de l’Etat mondial.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, nous pouvons relever trois dates essentielles dans l’immédiate après-guerre : 1946 ; 1947 et 1948. C’est le Premier ministre britannique, Winston Churchill qui a relancé l’idée d’unification de l’Europe dans un discours prononcé à Zürich, le 19 septembre 1946. En effet, il n’hésita pas à affirmer : « Il nous faut édifier une sorte d’Etats-Unis d’Europe ».

Ces propos ravirent Richard de Coudenhove-Kalergi qui était soutenu par Churchill. Le fondateur de la Paneurope s’activant de son côté à la relance de l’idéal européen exposa l’histoire de son oeuvre et des projets à accomplir dans un ouvrage intitulé J’ai choisi l’Europe. Dans ce livre, Coudenhove bénéficia de la préface de … Winston Churchill.

La deuxième étape avec la réunion à Montreux en Suisse, en août 1947, constitue un passage décisif vers le renforcement des fondations de l’Etat mondial en préparation. En effet, divers représentants européens et états-uniens acquis aux principes d’un fédéralisme mondial se sont accordés pour créer deux instituts, sous l’égide du juriste suisse Max Habicht , dont l’efficacité se fait largement sentir : le « Mouvement fédéraliste mondial » (World federalist movement, WFM) et l’ « Union des fédéralistes européens » (Union of European Federalists, UEF).

Le WFM a présenté sa magna carta, lors de la réunion de Montreux, favorable à l’établissement de principes clefs afin d’instaurer un Etat mondial à base fédérative. Force est de constater que 63 ans après leurs formulations, leurs vœux sont largement exaucés. Il est, en effet, affirmé que « Nous, fédéralistes mondiaux, sommes convaincus que la création de la confédération mondiale est le problème capital de notre temps. Tant qu’il n’aura pas été résolu, toutes les autres questions — nationales ou internationales — resteront sans réponses valables. Ce n’est pas entre la libre entreprise et l’économie dirigée, le capitalisme et le communisme qu’il s’agit de choisir, c’est entre le fédéralisme et l’impérialisme ».

Dans la foulée, cette Déclaration propose entre autres les principes suivants : « limitation des souverainetés nationales » avec « transfert à la Confédération des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire », « création d’une force armée supra-nationale » ; en précisant en particulier ce fait d’une très grande actualité en ce début de XXIè siècle qu’ « une juste perspective fédéraliste doit intégrer les efforts faits sur les plans régional et fonctionnel. La formation d’unions régionales (ndlr : souligné par nous) — dans la mesure où elles ne constituent pas une fin en soi et ne risquent pas de se cristalliser en blocs — peut et doit contribuer au bon fonctionnement de la Confédération mondiale ». A la fin de cette Déclaration, il est précisé de favoriser la création d’une « Assemblée constituante mondiale » .

Parallèlement à la création du WFM, l’Union des fédéralistes européens (UEF) vit le jour à Montreux. Cependant, des travaux d’avant-garde avaient déjà préparé le terrain. En effet, sous l’influence de la Paneurope de R. de Coudenhove-Kalergi, il fut fondé en 1934 Europa Union défendant l’idéal d’une Europe unifiée selon le principe fédéral et inspiré du modèle suisse.

Quatre ans plus tard, en novembre 1938, fut créée sous l’influence des fabiens Lord Lothian et Lionel Curtis, Federal Union. Cette dernière est une branche de l’UEF au même titre que le sont les différentes « filiales » française (l’UEF France), allemande (Europa Union Deutschland), italienne (UEF Italie) etc. Précisons que, pareil au principe des poupées russes, l’UEF est une branche du World Federalist Movement (WFM) . Par conséquent, nous avons là un institut européen oeuvrant en faveur du fédéralisme et qui épouse en même temps les travaux du WFM mais à l’échelle planétaire.

Pourquoi est-il si important d’évoquer la mission de l’UEF ? Cet institut fédéraliste est dirigé par l’Anglais Andrew Duff, député au Parlement européen sous l’étiquette des « démocrates libéraux »]. Il est membre aussi du European Council on Foreign Relations (l’ECFR, « Conseil européen des relations étrangères ») créé en 2007 , jumeau européen du CFR états-unien fondé en 1921. Andrew Duff est aussi celui qui, en collaboration étroite avec la Fondation Bertelsmann et le député autrichien Johannes Voggenhuber, a permis la relance du projet de constitution européenne après l’échec des référendums français et hollandais en 2005.

Le Traité de Lisbonne n’aurait pas pu voir le jour — du moins plus difficilement — sans l’appui et les convictions d’Andrew Duff. Par ailleurs, force est de constater que l’influence outre-tombe d’un Cecil Rhodes et d’un Lord Milner s’est faite sentir lors de l’élaboration de la constitution européenne (dite « Constitution Giscard » prélude au Traité de Lisbonne) en 2003-2004. En effet, le « groupe Milner » et les fabiens ont toujours été favorables à l’unification de l’Europe à condition que cela se fasse sous direction anglo-saxonne.

Au cours des deux guerres mondiales, les tentatives d’unité européenne sous direction allemande, puissance terrestre, ne pouvaient pas être acceptées par Londres et par Washington car la thalassocratie anglo-saxonne se retrouvait exclue des affaires du vieux continent. Richard de Coudenhove-Kalergi l’avait parfaitement compris à la lecture de son discours en 1950.

Par conséquent, il est utile de s’intéresser au secrétaire général chargé de téléguider les travaux de la « Constitution Giscard », l’Anglais John Kerr. Son Curriculum vitae révèle qu’il est à la tête d’une compagnie pétrolière, la Royal Dutch Shell, et qu’il a été aussi ambassadeur de Grande-Bretagne aux Etats-Unis. Ses liens avec l’aristocratie commerciale anglo-saxonne révèlent aussi qu’il est membre du comité directeur chargé du recrutement des élites dans le cadre des « bourses d’études Cecil Rhodes ».

Comme on peut le constater, la réussite de l’entreprise mondialiste est une affaire de temps ; mais ils y arrivent.
Enfin, le Congrès de la Haye (7-10 mai 1948) sous la présidence d’honneur de Winston Churchill et réunissant près de 800 militants pro-européens a posé les premiers fondements d’une Europe unifiée.

La figure de proue de ce Congrès fut le secrétaire général Joseph Retinger (1888-1960). Les vrais acteurs de l’histoire sont souvent dans les coulisses. C’est le cas de Retinger travaillant au service du CFR et du RIIA dont l’action fut déterminante dans le développement des structures mondialistes…

Une église catholique au service du nouvel ordre mondial

Que l’on soit croyant ou pas, l’étude des principes animant une Eglise doit se faire avec objectivité. Il faut étudier les préceptes qu’elle défend et observer si les propos et les actions qu’elle mène sont en conformité ou pas avec son corps de doctrine. Dans le cas de l’Eglise catholique, le concept défendu depuis 2000 ans s’appuie sur la primauté de Dieu sur l’homme. Les Ecritures et la Tradition constituent le socle intouchable, le dépôt de la foi selon les termes consacrés, définies par le successeur de saint Pierre, le pape.

L’homme marqué du péché originel doit se conformer à une autorité supérieure et obéir à l’ensemble des préceptes défendus par l’Eglise catholique. Ces principes sont immuables. Quand on n’est pas d’accord avec ces principes, on quitte l’Eglise catholique. C’est le cas des multiples Eglises protestantes. = Plus maintenant, les Eglises protestantes sont retournés vers Rome.

Cependant, un changement fondamental s’est produit avec le concile Vatican II (1962-1965).

Ce concile est le résultat d’un long courant de réflexions animant de nombreux hommes d’Eglise mais aussi hors de l’Eglise dès le XIXè siècle. Après un long combat entre les défenseurs de la Tradition et les progressistes ; ces derniers ont pu imposer leur vision lors de la grande réforme de Vatican II. Pour ces partisans, il s’agit d’adapter l’Eglise aux multiples innovations politiques, techniques et sociales marquant l’évolution du monde. Pour les défenseurs de la Tradition, c’est tout l’inverse. C’est au monde de s’adapter aux principes de l’Eglise. Cette humanisation de l’Eglise passant par la promotion des droits de l’homme et sa collaboration avec les instances internationales ont été clairement affichées en 1963 dans l’encyclique du pape Jean XXIII, Pacem in terris.

Rappelant les progrès de la science et des techniques conduisant à « intensifier leur collaboration et à renforcer leur union » au sein du genre humain ; il s’agit de renforcer le « bien commun universel » que les Etats ne peuvent plus assurer selon l’encyclique. C’est pourquoi, le document ajoute en toute logique que « De nos jours, le bien commun universel pose des problèmes de dimensions mondiales. Ils ne peuvent être résolus que par une autorité publique dont le pouvoir, la constitution et les moyens d’action prennent eux aussi des dimensions mondiales et qui puisse exercer son action sur toute l’étendue de la terre. C’est donc l’ordre moral lui-même qui exige la constitution d’une autorité publique de compétence universelle ».

Souhaitant que ce « pouvoir supranational ou mondial » ne soit pas instauré de force, l’encyclique approuve la Déclaration des droits de l’homme de 1948 en dehors de quelques objections. Elle ajoute que « Nous considérons cette Déclaration comme un pas vers l’établissement d’une organisation juridico-politique de la communauté mondiale ». = Droits qui sont maintenant islamiques. Les droits humains inaliénables donnés par Dieu via Ses lois et Ses commandements sont rejetés une première fois pour les remplacer par les Droits de l'homme en 1948, puis remodelés via l'UNESCO et l'OIC pour les adapter à l'agenda du jour.

Ce changement de direction de l’Eglise catholique est la marque de fabrique de tous les papes depuis Vatican II. Lors de son message de Noël en 2005, Benoît XVI a encouragé les hommes à s’engager « dans l’édification d’un nouvel ordre mondial » . = Le Pape Francois, ce Jésuite veille à sa mise en place via les nouveaux Droits de l'Homme, la Réforme sur la famille et son encyclique Laudato Si'.

Il est donc tout à fait logique que Benoît XVI ait appelé à l’instauration d’une « autorité politique mondiale » dans son encyclique Veritas in caritate en juillet 2009. Rappelant l’interdépendance mondiale, le pape appelle à « l’urgence de la réforme de l’Organisation des Nations Unies comme celle de l’architecture économique et financière internationale en vue de donner une réalité concrète au concept de famille des nations (…) ».

Extrait d’un article du site : http://www.voltairenet.org/

DOSSIER réalisé à partir de plusieurs sources.

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer l’auteur, la source et le site : http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Elishean mag

http://www.elishean.fr/le-plan-kalergi-pour-un-genocide-culturel-orchestre-avant-la-deuxieme-guerre-mondiale/


    


Dernière édition par maria le Dim 9 Avr - 01:57 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 27 362
Féminin

MessagePosté le: Sam 8 Avr - 17:21 (2017)    Sujet du message: AMERICA’S TOP GENERAL JUST GAVE TRUMP SOMETHING THAT WILL SCARE NORTH KOREA TO DEATH! Répondre en citant

RUMOR OF WAR

AMERICA’S TOP GENERAL JUST GAVE TRUMP SOMETHING THAT WILL SCARE NORTH KOREA TO DEATH!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=1kLgwtFwgyI


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:48 (2017)    Sujet du message: DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE - 4E REICH (PARTIE 2) - P.1

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> TERREUR SUR LA TERRE/TERROR ON EARTH -> DICTATURE ISLAMO/FASCISTE MONDIALE 4e REICH - (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3128, 129, 130133, 134, 135  >
Page 129 sur 135

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com