LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)
Aller à la page: 1, 2, 352, 53, 54  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Ven 27 Avr - 23:03 (2012)    Sujet du message: LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2) Répondre en citant

LA CME INVOQUE UNE NOUVELLE CONCEPTION DE LA MISSION ET DE L'ÉVANGÉLISATION

26.03.12


Lors de l'ouverture du rassemblement à Manille.

Depuis 1982, le Conseil œcuménique des Églises (COE) n'a produit qu'une seule déclaration officielle sur la mission et l'évangélisation. Aujourd'hui, en 2012, la Commission de Mission et d'évangélisation (CME) du COE prépare une déclaration pour invoquer une nouvelle conception de la mission et de l'évangélisation dans un monde et un paysage ecclésial en mutation.
Intitulée «Ensemble vers la vie – Mission et évangélisation dans des contextes en mutation», la déclaration sera présenté à la 10e Assemblée du COE, à Busan (Corée), en 2013, après avoir été soumise à l'approbation du Comité central du COE. Ce document historique s'inspire des théologies de la mission des traditions protestante, évangélique, orthodoxe et catholique romaine.
Le projet de déclaration a récemment été présenté au Rassemblement pré-Assemblée de la CME, qui se tient à Manille (Philippines) du 22 au 27 mars.

«Cette déclaration vise à attirer l'attention de la prochaine Assemblée du COE sur les nouvelles problématiques et convictions, car les concepts de mission et d'évangélisation ont beaucoup changé au cours des trois dernières décennies», a expliqué le pasteur Jooseop Keum, secrétaire de la CME, pendant le Rassemblement de Manille.

La CME travaille sur cette déclaration depuis l'Assemblée du COE de Porto Alegre (Brésil) en 2006, et le projet actuel a été approuvé par son Comité exécutif en janvier cette année.

La Conférence internationale des missions (CIM) a été intégrée au COE en 1961, lors de l'Assemblée du COE qui s'est tenue à New Delhi. Par la suite, le COE a élaboré une déclaration sur son rôle dans la mission, intitulée «Mission et évangélisation – Une affirmation œcuménique». La nouvelle déclaration succède à ce document, qui a été produit en 1982.

«La déclaration ne remplacera pas l'affirmation sur la mission et l'évangélisation de 1982. Il s'agira d'une autre déclaration, qui recherchera une large audience, plus grande encore que celle des Églises membres et des organismes missionnaires affiliés, afin que nous puissions nous engager en faveur de la plénitude de la vie pour toutes et tous», a déclaré le pasteur Keum.

Parmi les thèmes de la déclaration abordés au Rassemblement figurait le cadre théologique décrivant la mission de l'Esprit Saint (missio Spiritus), englobant le dynamisme, la transformation et la diversité dans la mission. Le Rassemblement a donné lieu à des réflexions sur le salut de l'humanité et de la création ensemble, intégrant les préoccupations écologiques et environnementales dans la déclaration sur la mission. Les thèmes de la santé et de la guérison, des migrations et de la mondialisation économique ont eux aussi été traités.

Les participants ont abordé le concept d'attachement renouvelé à l'évangélisation avec humilité et respect, en se penchant sur la façon de communiquer l'Évangile dans le monde actuel. L'un des principaux thèmes de la déclaration en cours de discussion à Manille reste le regard à porter sur la relation entre mission et Église.

Texte complet du projet de déclaration de la CME sur la mission et l'évangélisation

Commission de Mission et d’évangélisation


Dernière édition par maria le Jeu 10 Mai - 18:18 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 27 Avr - 23:03 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Ven 27 Avr - 23:13 (2012)    Sujet du message: ECUMENICAL BODIES PROTEST ACTIONS AGAINST CHRISTIANS IN SUDAN Répondre en citant


ECUMENICAL BODIES PROTEST ACTIONS AGAINST CHRISTIANS IN SUDAN

24.04.12

In a joint statement, the World Council of Churches and the All Africa Conference of Churches have expressed "grave concern over the increasing incidents of attacks on Christians and destruction of church property in Sudan". The councils report the public burning of Bibles and occupation by government forces of buildings housing the Sudan Council of Churches and Sudan Aid in Dafur province.

The statement concludes, "We call on the international community to put pressure on the government of Sudan to respect the freedom of religion and protect Christians and all other religious minorities in Sudan. We call on Christians around the world to pray for their fellow Christians in Sudan who are going through very difficult times and are not able to practice their faith in freedom."

Read full text of the WCC and the AACC joint statement on Sudan

All Africa Conference of Churches

WCC member churches in Africa

http://www.oikoumene.org/en/news/news-management/eng/a/article/1634/ecumenical-bodies-protest.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Ven 27 Avr - 23:16 (2012)    Sujet du message: WCC PENSION FUND STABILIZED AND TRANSFERRED TO NEW MANAGEMENT Répondre en citant

WCC PENSION FUND STABILIZED AND TRANSFERRED TO NEW MANAGEMENT

26.04.12

The pension fund of the World Council of Churches (WCC) has been brought out of a deficit position and is being transferred to Profond, a collective pension fund institution that manages more than 3 billion Swiss francs in assets under its contracts with nearly 1,700 Swiss employers.

Reasons for the WCC pension fund’s deficit have included the global financial crisis beginning in 2008 and a growing imbalance between retired members drawing income from the pension plan and active members who contribute payments to the fund’s balance. Retirees currently represent approximately 70 percent of members.

“Profond has the capacity for the long-term management of our retirement benefits under the newly defined contributions pension scheme,” explained the Rev. Dr Olav Fykse Tveit, general secretary of the WCC. “Both staff and retirees should experience uninterrupted service during the transition.”

The WCC pension fund was stabilized in March 2012 through an extraordinary contribution by the WCC of 24 million francs, covering the existing deficit. This contribution secured the retirement benefits of staff and retirees and made possible the agreement to transfer responsibility for the fund to Profond.

The extraordinary contribution was made possible by a loan to the WCC from the Co-op Bank in Switzerland.

Tveit says that, with a solution to the pensions issue in place, WCC leadership is now prepared to turn its attention to financial opportunities related to Geneva-area real estate owned by the council. “We have engaged in a development partnership with a leading Swiss contractor, Implenia Development,” he added.

“I am very excited about the move to Profond and the next steps we will take in the further development of WCC assets,” Tveit concluded.

http://www.oikoumene.org/en/news/news-management/eng/a/article/1634/wcc-pension-fund-stabiliz.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Ven 27 Avr - 23:23 (2012)    Sujet du message: CHURCHES TO OBSERVE “WORLD WEEK FOR PEACE IN PALESTINE ISRAEL” Répondre en citant

CHURCHES TO OBSERVE “WORLD WEEK FOR PEACE IN PALESTINE ISRAEL”


25.04.12

http://www.oikoumene.org/index.php?eID=tx_cms_showpic&file=uploads/pics


Twelve-year-old Muna shows photos of her family's eviction from home, which became a battleground in the Palestinian and Israeli conflict.

To mark the World Week for Peace in Palestine Israel (WWPPI), Palestinian Christians will celebrate holy communion on Friday, 1 June in the orchard of the historic Cremisan monastery near Bethlehem. It is an area where Israel plans to confiscate land in order to extend its illegal separation barrier outside Jerusalem.

The WWPPI is an initiative of the Palestine Israel Ecumenical Forum (PIEF) of the World Council of Churches (WCC). It will take place from 28 May to 3 June.

The week for peace aims to encourage Christians and people of faith to make a common witness by participating in worship, educational events and acts of advocacy to support the end of the Israeli occupation and a just PEACE for both Palestinians and Israelis.

As another example of activities being planned for the week, members of numerous faith traditions will rally in central Manila, Philippines, and march together to demand an end to the illegal Israeli occupation of the Palestinian territories.

Christian communities around the world will also join in offering special prayers for a just peace in Palestine and Israel, written for the occasion by the heads of churches in Jerusalem.

The focus for the week for peace this year is “displacement and dispossession,” given the recent escalation in the incidents of forcible relocation of Palestinians and confiscation of Palestinian land by the Israeli military.

UN reports have shown that almost 1,100 Palestinians, over half of them children, were displaced due to home demolitions by Israeli forces in 2011, over 80% more than in 2010. The Israeli forces destroyed 622 structures owned by Palestinians. Additionally, the number of rainwater cisterns and pools demolished doubled last year.

The UN reports make it clear that “forced displacement of Palestinian families and the destruction of civilian homes and other property by Israeli forces in the West Bank, including East Jerusalem, have a serious humanitarian impact.”

Yusef Daher, executive secretary of the Jerusalem Inter-Church Centre and a lead organizer for WWPPI events in Palestine, witnesses the impact of these policies on a daily basis.

“Palestinians have known displacement since 1948, when a homeland was created for others on our own land. Ever since, Palestinians have been on the move, as a result of Israeli policies and military force,” says Daher.

“Too many Palestinians today, including thousands jailed for resisting the occupation, and millions living in refugee camps or in exile abroad, have been displaced from their original homes,” he adds.

The activities planned for the week attempt to demonstrate a strong show of commitment to peaceful actions against the continuing occupation. Local church groups and peace activists will advocate with government officials and community leaders by organizing activities focusing on the urgent need to end the ongoing injustices taking place in the region.

The WCC invites member churches, religious and community organizations and people of faith to join with peacemakers in the region and around the world by participating in the events of the week.


More information on World Week for Peace in Palestine Israel

Palestine Israel Ecumenical Forum

WCC programme "Churches in the Middle East”

To participate in WWPPI activities, email to: Michel Nseir: Michel.Nseir(at) wcc-coe.org and Ranjan Solomon: Ranjan.Solomon(at)wcc-coe.org 


http://www.oikoumene.org/en/news/news-management/eng/a/article/1634/churches-to-observe-wo.html


Dernière édition par maria le Lun 20 Aoû - 14:08 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Mai - 00:12 (2012)    Sujet du message: VATICAN II, UNE VALEUR PERMANENTE POUR LA NOUVELLE ÉVANGÉLISATION Répondre en citant

VATICAN II, UNE VALEUR PERMANENTE POUR LA NOUVELLE ÉVANGÉLISATION

Congrès les 3 et 4 mai 2012, à Rome
Anne Kurian

ROME, mercredi 2 mai 2012 (ZENIT.org) – Un congrès étudie la « valeur permanente » du Concile Vatican II pour la nouvelle évangélisation.

Un congrès international sur le thème : « Concile Vatican II: la valeur permanente d’une réforme pour la nouvelle évangélisation » est en effet organisé par la Faculté de théologie de l’Université pontificale de la Sainte-Croix, à Rome les 3 et 4 mai 2012, avec le soutien du cardinal Reinhard Marx, archevêque de Munich et Freising.

Le but de ce colloque, précise un communiqué, est d’« approfondir les enseignements du Concile Vatican II dans la perspective de l'“herméneutique de la réforme” souhaitée par Benoît XVI », afin de les mettre « au service de la nouvelle évangélisation et de l’Année de la foi » (octobre 2012).

Ainsi, le Concile Vatican II sera lu à la lumière de l’« herméneutique de la réforme, du renouveau dans la continuité de l'unique sujet-Eglise », dont a parlé le pape dans son discours de Noël à la Curie romaine, en 2005. Le discours en question est en effet resté une référence pour aborder le Concile Vatican II.

Le colloque réunira des interventions à caractère théologique et historique, ainsi que des interventions sur chacun des documents du concile, avec analyse de l’évolution rédactionnelle du document, évaluation sur le texte final approuvé et enfin étude de la réception du document dans la période postconciliaire.

Des professeurs du monde entier participeront, en provenance des universités de Rome, de Navarre en Espagne, de Porto Alegre au Brésil, de Fribourg et Lugano en Suisse, d’Osnabrück et Augsburg en Allemagne, du Portugal, de Washington aux Etats-Unis, et de Madrid en Espagne.

http://www.zenit.org/article-30710?l=french



Dernière édition par maria le Lun 20 Aoû - 14:12 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Mai - 02:00 (2012)    Sujet du message: AND AFTER DOUBLE MATHS IT WILL BE... PAGANISM: SCHOOLS TOLD TO PUT WITCHCRAFT AND DRUIDS ON RE SYLLABUS Répondre en citant

AND AFTER DOUBLE MATHS IT WILL BE... PAGANISM: SCHOOLS TOLD TO PUT WITCHCRAFT AND DRUIDS ON RE SYLLABUS

By Jonathan Petre

PUBLISHED: 21:12 GMT, 14 April 2012 | UPDATED: 22:19 GMT, 14 April 2012

Paganism has been included in an official school religious education syllabus for the first time.

Cornwall Council has told its schools that pagan beliefs, which include witchcraft, druidism and the worship of ancient gods such as Thor, should be taught alongside Christianity, Islam and Judaism.
The requirements are spelled out in an agreed syllabus drawn up by Cornwall’s RE advisory group.




Required learning: Schoolchildren in Cornwall will soon be studying pagan religions like druidism, above, and witchcraft

It says that from the age of five, children should begin learning about standing stones, such as Stonehenge. At the age of 11, pupils can begin exploring ‘modern paganism and its importance for many in Cornwall’.

The syllabus adds that areas of study should include ‘the importance of pre-Christian sites for modern pagans’.

And an accompanying guide says that pupils should ‘understand the basic beliefs’ of paganism and suggests children could discuss the difficulties a practising pagan pupil might face in school.

But the council’s initiative has dismayed some Christian campaigners, who are alarmed that a religion once regarded as a fringe eccentricity is increasingly gaining official recognition.

Critics point out that according to the council’s own estimates there are only between 600 and 750 pagans in Cornwall out of a total population of 537,400.

Mike Judge, Christian Institute spokesman, said: ‘Religious education is squeezed already – there’s barely enough time to cover Christianity and the other major religions.

Introducing paganism is just faddish and has more to do with the the political correctness of teachers than the educational needs of children.’




Spells: Cornish witches Cassandra Latham-Jones, left, and partner Laetitia

However, Neil Burden, the council’s cabinet member for children’s services, said that the move would give children ‘access to the broad spectrum of religious beliefs’.

The council said the teaching of Christianity still accounted for nearly two-thirds of religious education in its schools.

Paganism encompasses numerous strands, from druids, who believe themselves to be practitioners of the ancient faith of pre-Christian Britain, to wiccans – modern witches who gather in covens – and shamans, who engage with the spirit of the land.

Cornish pagans include witches Cassandra and Laetitia Latham-Jones, who dress in robes, own broomsticks and a black cat and cast spells. Their website says they offer baby blessings, psychic house cleansings and spells to suit particular situations.

Cornwall Council’s initiative follows the 2010 decision by the Charity Commission to recognise druidism as a religion.

Jailed druids and pagans are also now allowed to take twigs or ‘magic wands’ into their cells, although they are barred from wearing a hooded robe.

According to the 2001 national census, there are about 40,000 pagans in England and Wales, though some estimate that the true figure is now far higher.

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2129821/And-double-maths--paganism-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Mai - 18:22 (2012)    Sujet du message: ECUMENICAL PATRIARCH HONOURED WITH "FREEDOM AWARD" Répondre en citant


ECUMENICAL PATRIARCH HONOURED WITH "FREEDOM AWARD"

9.05.12


Ecumenical Patriarch Bartholomew I at the WCC Central Committee meeting in Geneva, Switzerland in 2008.

The World Council of Churches (WCC) congratulates the Ecumenical Patriarch Bartholomew I of Constantinople for receiving the Freedom of Worship Award of the Franklin and Eleanor Roosevelt Institute which acknowledges his efforts in promoting RELIGIOUS FREEDOM, DIALOGUE and ENVIRONMENTAL concerns.

Queen Beatrix of the Netherlands and prime minister Mark Rutte will present this award to him in a ceremony on 12 May in Middelburg, the Netherlands.

Bartholomew I was nominated for this award for his immense contribution to DIALOGUES among Christianity, Islam and Judaism in his native Turkey, and elsewhere. His call to the churches to work for environmental progress has earned him the title of “the green Patriarch”.

The Four Freedoms Awards are presented to personalities whose achievements have demonstrated a commitment to the principles which United States president Franklin Roosevelt proclaimed as essential to democracy in his historic speech to Congress on 6 January 1941: freedom of speech and expression, freedom of worship, freedom from want and freedom from fear.

Bartholomew I has been engaged with the WCC in the promotion of unity among churches and in addressing many concerns of the ecumenical movement. This relationship has deep historical roots, as the Ecumenical Patriarchate is a founding member of the WCC.

While congratulating Bartholomew I on his award, the WCC general secretary Rev. Dr Olav Fykse Tveit said, “We appreciate the recognition His All Holiness Bartholomew I is being given through the ‘Freedom Award’ for his contribution to inter-religious DIALOGUE and his efforts to promote ECOLOGICAL and ENVIRONMENTAL JUSTICE.”

His All Holiness Bartholomew I’s engagement with these ecumenical concerns is vital. We hope that they will continue to inspire churches around the world, especially as we prepare our own 10th Assembly that will focus precisely on these dimensions under the theme ‘God of life, lead us to JUSTICE and PEACE’,” added Tveit.

The renowned Dutch theologian Willem A. Visser 't Hooft, who took up office in the WCC as its first general secretary in 1948, also received the Freedom of Worship Award in 1982.

This year along with Bartholomew I, other recipients of the Four Freedoms Awards include Luiz Inácio Lula da Silva, former president of Brazil, Ela Ramesh Bhatt, human rights worker from India, Hussain Al- Shahristani, deputy prime minister for energy in Iraq and the Al-Jazeera Television Network.

More information on the Ecumenical Patriarch Bartholomew I

“Truth does not fear dialogue,” says Ecumenical Patriarch (WCC news release of 18 February 2010)

WCC member churches in Turkey

http://www.oikoumene.org/fr/nouvelles/news-management/a/fr/article/1634/ecumenical-patriarch-hono.html


Dernière édition par maria le Lun 20 Aoû - 14:08 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Mai - 18:26 (2012)    Sujet du message: ONLINE DIRECTORY FOR THEOLOGICAL INSTITUTIONS TO BE LAUNCHED Répondre en citant

ONLINE DIRECTORY FOR THEOLOGICAL INSTITUTIONS TO BE LAUNCHED

8.05.12

A Global Theological Education Survey started by the Ecumenical Theological Education programme of the World Council of Churches (WCC) in partnership with other organizations is under way, and will result in the launch of a web based global directory of theological institutions.

The directory will increase the exchange and dialogue among theological educators around the world. It builds on an existing online resource and will cover a much larger number of entries than previous efforts.

In a 29-30 April meeting at the Center for the Study of World Christianity, Boston, United States, major progress was reported on the Global Theological Education Survey, which has been carried out by this institution and the Chicago based Institute for Cross-Cultural Theological Education in partnership with the WCC.

In the survey, theological educators and heads of theological institutions from diverse Christian denominations and cultural background all around the world are asked to fill in a questionnaire providing information on trends, challenges, accessibility and prospects of the theological education in their regions.

The targeted programmes and institutions in the survey range from divinity schools, theological seminaries and theological faculties at universities to regional theological education initiatives of mission and discipleship training programmes.

The questionnaire is available in seven languages including Chinese, Korean, English, French, Spanish, Russian and Romanian.

“This is the first systematic research project on trends and needs for theological education and ministerial formation since 1910,” said Dr Dietrich Werner, coordinator of the WCC Ecumenical Theological Education programme. Results from this project will be presented at the 10th Assembly of the WCC at Busan, Korea in 2013, said Werner.

“One of the highlights of this research project is the creation of a web based directory of theological institutions. This will have a significant impact on creating effective exchange of information and academic resources among the theological educators at an international level,” he added.

Werner also shared reflections on the context and need for this project in his lecture on Theological education in the changing context of world Christianity for the Overseas Ministries Study Center in the USA.

The invitation to respond to the global survey on theological education project has been extended and is still open for participation. Following a sufficient number of responses, the new digital directory will be accessed through the Global Digital Library for Theology and Ecumenism (GlobeTheoLib) and the World Christian Database.

According to Werner and the two other key organizers of this project, Dr Todd Johnson of the Center for the Study of Global Christianity at Gordon Conwell Theological Seminary, Boston, Dr David Esterline from the Institute for Cross Cultural Theological Education in Chicago, this project responds to the vital needs of theological education in World Christianity in the 21st century.

Respondants to the survey will receive both access to the GlobeTheoLib and to a summary evaluation of the research project at the beginning of 2013.

Global Survey on Theological Education

WCC Ecumenical Theological Education programme

http://www.oikoumene.org/fr/nouvelles/news-management/a/fr/article/1634/onl…


Dernière édition par maria le Lun 20 Aoû - 14:09 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Mai - 18:32 (2012)    Sujet du message: FORMATION THÉOLOGIQUE OECUMÉNIQUE Répondre en citant

FORMATION THÉOLOGIQUE OECUMÉNIQUE

"Une communauté mondiale de 349 Eglises, en quête d'unité, de témoignage commun et de service chrétien". Soumission complète de toutes les religions qui sont unis au Conseil Mondial des Églises pour une nouvelle évangélisation globale.


Les responsables d'Eglises et de communautés, les théologiens et les enseignants en théologie reçoivent une formation théologique et ministérielle, et cela influence le sens dans lequel s'orienteront les Eglises dans les domaines de la mission, de l'évangélisation, de la diaconie, de la koinonia, du ministère et de l'oecuménisme.

De nombreuses institutions, des programmes théologiques, y compris des facultés et des fédérations d'instituts théologiques interconfessionnels ou unis, ont subi les effets de l'attachement excessif à une dénomination donnée qui les a éloignés d'un engagement oecuménique sérieux. Il leur manque bien souvent à la fois un attrait pour l'oecuménisme et les capacités pour proposer une formation dans ce domaine.

C'est pourquoi ce projet favorise la formation théologique oecuménique et la formation ministérielle contextuelles, et invite les institutions théologiques, les instituts et les associations oecuméniques à participer au mouvement oecuménique au niveau local et international.

Sur le plan régional, il travaille à susciter et à renforcer l'intérêt oecuménique des formateurs et des étudiants en théologie, et, grâce à la présence de consultants et de personnel régional, il est en étroites relations avec les associations d'écoles de théologie et d'instituts oecuméniques.

Grâce à ses contacts par réseaux, le projet examine les critères d'agrément pour permettre des méthodes contextuelles, oecuméniques, globales et interdisciplinaires d'acquisition de connaissances dans le domaine de l'éducation théologique et de la formation ministérielle.

Il apporte son soutien à des programmes d'échanges de formateurs et d'étudiants ainsi qu'à un enseignement réciproque dans des domaines concernant les méthodes d'enseignement et de recherche visant à développer la formation oecuménique.

En ce qui concerne la modification des programmes de cours, il utilise une méthode qui a été élaborée avec succès en vue de créer des programmes concernant la pandémie de VIH/sida en Afrique et en Asie, ainsi que le discours théologique de personnes vivant avec un handicap. = Agenda de dépopulation 


http://www.oikoumene.org/fr/programmes/education-et-formation-oecumenique/formation-theologique-oecumenique.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Mai - 22:36 (2012)    Sujet du message: EUROPEAN SUNDAY ALLIANCE / EUROPEAN SUNDAY LAW Répondre en citant

EUROPEAN SUNDAY ALLIANCE / EUROPEAN SUNDAY LAW



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=AMczlVv41es&feature=related&fb_source=message


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mar 15 Mai - 14:11 (2012)    Sujet du message: IT DOES NOT GET ANY MORE DEMONIC THAN THIS PEOPLE!!! Répondre en citant

IT DOES NOT GET ANY MORE DEMONIC THAN THIS PEOPLE!!! 
 


VIDEO (delete) : http://www.youtube.com/watch?v=tpjuEYYxnZs

"REPTILIAN JESUS" NUCLEAR HOLOCAUST CONTROVERSY


VIDEO (delete) : http://www.youtube.com/watch?v=0rNwmVU90ow&feature=youtu.be



VIDEO (new link) : https://www.youtube.com/watch?v=n8FHjHfK58A



Dernière édition par maria le Ven 9 Mai - 10:33 (2014); édité 3 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 20:04 (2012)    Sujet du message: LE DIMANCHE, UN REPOS AU SERVICE DE LA FAMILLE Répondre en citant

LE SABBAT CATHOLIQUE

LE DIMANCHE, UN REPOS AU SERVICE DE LA FAMILLE

En complète contradiction avec le Sabbat de Dieu, selon ses saints commandements, ce Sabbat étant un jour béni et saint pour l'Éternel. Par son entêtement à se soumettre aux ordonnances du Très-Haut, le Pape Benoît XVI ne fait que nous démontrer sa rébellion envers le Très-Haut et son désir d'entraîner les âmes vers d'autres chemins : celui de la désobéissance envers lois divines et de l'enfer de ceux qui se laissent entraîner à obéir et à tout croire sauf sur ce que Dieu leur demande. 

Journée internationale des familles

Anne Kurian

ROME, mercredi 16 mai 2012 (ZENIT.org) – Benoît XVI encourage la société et spécialement les catholiques à continuer de faire du dimanche un « jour de repos » et une « occasion de renforcer les liens familiaux ».

A l'occasion de la Journée internationale des familles, qui a eu lieu hier, 15 mai 2012, à l’initiative des Nations Unies, sur le thème de l’équilibre entre « famille et travail », le pape a fait observer, lors de l'audience générale ce ce mercredi matin, 16 mai, que ces deux réalités sont « étroitement liées ».

Le travail, a commenté le pape, ne devrait pas être une "entrave pour la famille", mais il devrait plutôt « la soutenir et l’unir », l’aider à « s’ouvrir à la vie » et à « entrer en relation avec la société et avec l’Eglise ».

Benoît XVI a souhaité à ce sujet que le dimanche « jour du Seigneur et Pâque de la semaine », soit un « jour de repos » et une « occasion de renforcer les liens familiaux ».

Le pape aura l'occasion de développer ce thème lors de la VIIe Rencontre mondiale des familles à laquelle il participera à Milan (1er-3 juin): elle a en effet pour thème, en lien avec celui de cette journée mondiale, le rapport entre la famille, le travail et la fête.

http://www.zenit.org/article-30826?l=french


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 20:16 (2012)    Sujet du message: QUAND CÉLÉBRER ? / 2 : LE JOUR DU SEIGNEUR (CEC 1166-1167) Répondre en citant

QUAND CÉLÉBRER ? / 2 : LE JOUR DU SEIGNEUR (CEC 1166-1167)


Tout est basé sur le catéchisme et des écrits catholiques. Les versets utilisés, si vous prenez le temps d'aller investiguer dans le livre Saint ne correspondent pas du tout, à ce qui nous est rapporté dans l'article. Vous verrez plutôt que le Sabbat commençait, à la tombée du jour le vendredi soir et se terminait à la tombée du soir, le samedi. On peut donc voir qu'il y a une offensive au niveau des autorités catholiques de faire du dimanche le seul jour reconnu pour le Sabbat. Le discours du Pape aux Nations-Unies est assez évident. Ils veulent que tous se soumettent à ce Sabbat, sans se poser la moindre question et avec un esprit d'obéissance envers ce loup déguisé en bon berger.

Rubrique de théologie liturgique sous la direction du P. Mauro Gagliardi

Traduction d'Hélène Ginabat


ROME, mercredi 16 mai 2012 (ZENIT.org) – La rubrique de théologie liturgique se poursuit avec le second volet du thème: « Quand célébrer ? » Il aborde les articles du Catéchisme de l’Eglise catholique consacrés au jour du Seigneur (CEC 1166-1167).

Le P. Natale Scarpitta est prêtre de l’archidiocèse de Salerne-Campagna-Acerno et doctorand en droit canonique à l’Université Pontificale Grégorienne de Rome.

***
L’année liturgique tout entière est scandée par le rythme régulier de la succession des dimanches où l’Eglise, au long des siècles, se rassemble en assemblée liturgique pour célébrer le mystère pascal du Christ : « Le dimanche est le jour par excellence de l’Assemblée liturgique, où les fidèles se rassemblent » (Catéchisme de l’Eglise catholique [CEC], 1167).

Mais pourquoi le dimanche ? La réponse trouve ses racines profondes dans le Nouveau Testament. Selon le témoignage concordant des évangiles, le « premier jour après le sabbat », le Seigneur ressuscite et apparaît d’abord aux femmes et ensuite aux disciples (cf. Mc 16, 2-9 ; Lc 24, 1 ; Jn 20, 1-19). Ce même jour, Jésus se manifeste aux disciples d’Emmaüs (cf. Lc 24, 13-35), puis aux onze apôtres (cf. Lc 24, 36 ; Jn 20, 19) et il leur donne l’Esprit-Saint (cf. Jn 20, 22-23). Huit jours plus tard, le Ressuscité rencontre de nouveau les siens (cf. Jn 20, 26). C’est encore un dimanche quand, cinquante jours après la résurrection, l’Esprit-Saint, sous la forme d’un « violent coup de vent » et d’un « feu » (Ac 2, 2-3), est répandu sur les apôtres, réunis avec Marie au Cénacle.

En restant dans le contexte scripturaire, il est important de noter que, dans l’Apocalypse (cf. 1, 10), nous trouvons l’unique attestation néotestamentaire du nouveau nom attribué au « premier jour après le sabbat ». C’est « le jour du Seigneur – Kyriaké heméra » (cf. aussi Didachè, 14, 1), en latin dies dominicus, d’où le « dimanche ».

A partir de la résurrection du Seigneur, les premiers chrétiens, dans l’attente du retour glorieux du Sauveur, manifestaient leur appartenance fidèle au Christ en se réunissant tous les dimanches pour la « fraction du pain ». Des sources nombreuses attestent l’origine apostolique de cette pratique. Nous en trouvons déjà un témoignage dans la première Lettre de saint Paul aux Corinthiens (cf. 16, 2) et dans le livre des Actes (cf. 20, 7-8). Saint Ignace d’Antioche, ensuite, présentait de manière significative les chrétiens comme iuxta dominicam viventes (Epître aux Magnésiens, 9, 1), c’est-à-dire ceux qui vivent selon le dimanche. Saint Jérôme définissait le dimanche comme « le jour des chrétiens, notre jour » (In die dominica Paschae, II, 52).

Un auteur oriental du début du troisième siècle, Bardesane, raconte que dans toutes les régions, les fidèles sanctifiaient déjà régulièrement le dimanche (cf. Dialogue sur le destin, 46). Tertullien lui-même n’hésite pas à affirmer du dimanche que « nous célébrons chaque semaine la fête de notre Pâque » (De sollemnitate paschali, 7). Le pape Innocent Ier écrivait, au début du Vème siècle: « Nous célébrons le dimanche à cause de la vénérable résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ, non seulement à Pâques, mais aussi à chaque cycle hebdomadaire » (Epist. ad Decentium, XXV, 4, 7).

Un témoignage héroïque de cette pratique liturgique, qui s’est consolidée dès l’époque apostolique, nous est parvenu d’Abitène, où 49 martyrs, surpris un dimanche dans l’intention de célébrer l’Eucharistie (ce qui avait été interdit par Dioclétien), n’hésitèrent pas à affronter la mort en s’écriant : « Sine dominico non possumus », ce qui signifiait qu’ils ne pouvaient pas vivre sans célébrer le jour du Seigneur. Ils étaient conscients que leur identité profonde s’exprimait par l’Eucharistie célébrée le jour du mémorial de la résurrection du Christ.

L’image qui désigne le dimanche comme le « jour du soleil » est tout aussi riche. Le Christ est la lumière du monde (cf. Jn 9, 5 ; cf. aussi 1, 4-5 et 9), l’« Astre d’en-haut, pour illuminer ceux qui demeurent dans les ténèbres et l’ombre de la mort » (Lc 1, 78-79), « lumière pour éclairer les nations » (Lc 2, 32). Le jour où nous commémorons la splendeur de sa résurrection marque ainsi l’épiphanie lumineuse de sa gloire.

Dans la liturgie, en effet, nous chantons : « O jour premier et dernier, jour radieux et splendide du triomphe du Christ ». Le dimanche est le jour où nous célébrons la victoire du Christ sur le péché et sur la mort ; le jour qui mène à son achèvement la première création et, en même temps, inaugure la nouvelle création (cf. 2 Co 5, 17). Dans la succession hebdomadaire des jours, le dimanche est non seulement le premier jour mais il représente aussi le huitième : dans la symbolique chère aux Pères de l’Eglise, il indique le jour ultime, le jour eschatologique, qui ne connaît pas de couchant. Le Pseudo Eusèbe d’Alexandrie définissait admirablement le jour du Seigneur comme « le seigneur des jours » (cf. Sermon 16).

Il s’ensuit que le dimanche n’est pas le jour du souvenir, qui rappelle avec nostalgie un événement passé. C’est plutôt la célébration actuelle de la présence vivante du Christ mort et ressuscité dans l’Eglise, son Epouse et son Corps Mystique.

La Constitution Sacrosanctum Concilium, rappelant vigoureusement la valeur ecclésiale imprescriptible du dimanche, enseigne qu’à l’image de la première communauté des disciples décrite dans les Actes, le dimanche, « les fidèles se rassemblent pour que, entendant la Parole de Dieu et participant à l’Eucharistie, ils fassent mémoire de la Passion, de la Résurrection et de la Gloire du Seigneur Jésus, en rendant grâce à Dieu qui les a régénérés pour une vivante espérance par la Résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts » (n. 106).

La célébration de la Pâque hebdomadaire représente donc le pilier de toute la vie de l’Eglise (cf. CEC 2177) parce qu’en elle se réalise la sanctification du peuple de Dieu, jusqu’au dimanche sans couchant, jusqu’à la Pâque éternelle et définitive de Dieu avec ses créatures.http://www.zenit.org/article-30809?l=french


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Sam 19 Mai - 23:37 (2012)    Sujet du message: LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2) Répondre en citant

RÉCONCILIATION ET REDÉCOUVERTE DU BIEN COMMUN, PAR LE CARD. SARR

Hypocrite Babylone qui contrôle toutes les institutions et qui tout en visant les autres, se décrie elle-même. Le Pacte social n'a rien à voir avec la PAIX et la JUSTICE. Il y a un plan que l'on voit de plus en plus prendre forme sous le couvert du DIALOGUE-INTERRELIGIEUX et de ce grand Calife Mondial que l'on ne nomme jamais durant ces grands séminaires mais qui est pourtant bien réel et qui ne cesse d'avancer dans sa destruction du peuple de Dieu et/ou de ceux qui croient appartenir au peuple de Dieu via différentes religions.

Congrès à l'Université pontificale urbanienne

Anita Bourdin

ROME, jeudi 17 mai 2012 (ZENIT.org) – « L’Evangile de la Réconciliation et la redécouverte du Bien commun : objectifs prioritaires de convergence du Pacte social » : c’est le titre de la conférence donnée hier à Rome par le cardinal Sarr qui appelle l’Afrique à l’espérance.

Le cardinal Adrien Sarr, archevêque de Dakar, au Sénégal, a en effet participé le 16 Mai, à un congrès de l’Université pontificale urbanienne intitulé : « A l’écoute de l’Afrique : ses contextes, ses attentes, son potentiel ».

Cette conférence est aujourd’hui publiée par Radio Vatican en français (cf. Ci-dessous « Documents » pour le texte intégral).

« Avec le Saint Père, insiste le cardinal Sarr, nous ne pouvons qu’appeler l’Afrique et les Africains à l’espérance (cf. AM n° 72), appeler les Eglises d’Afrique et leurs membres à la proclamation de l’Evangile de la Réconciliation, à se mettre généreusement et fidèlement « au service de la Réconciliation, de la Justice et de la Paix », dans les différents pays du continent.

« Alors peut grandir en nous l’espérance d’accueillir, dans les temps qui viennent, le don de Dieu d’une Afrique réconciliée avec elle-même, et offrant à ses fils et filles les conditions d’un développement responsable, solidaire et intégral », ajoute l’archevêque de Dakar.

Mais un tel appel n’est pas de l’irénisme : le cardinal Sarr analyse avec précision le contexte, dans un état des lieux sans concession. Il souligne en particulier le besoin de réconciliation de l’Afrique, le conflits, les conflits ethniques, les injustices, la pauvreté et la faim.

Il dénonce le mépris du bien commun:« Ce besoin de réconciliation est des plus pressants en Afrique, fait-il observer, du fait de l’inculture grave de nombreux dirigeants en matière de politique, de leur mépris des droits humains, qu’ils violent allègrement, avec un sentiment de totale impunité. Certains d’entre eux ne s’intéressent aux institutions religieuses que pour les instrumentaliser à des fins autres que spirituelles ; d’autres se montrent incapables, par ailleurs, de concevoir que l’on puisse résoudre un différend, autrement que par la force et la violence. Beaucoup s’avèrent plus préoccupés de sauvegarder leurs intérêts personnels, leurs privilèges ; plus préoccupés de se maintenir au pouvoir, avec leurs familles, que de promouvoir la vérité, la justice, la réconciliation, le développement ».

Mais tout n’est pas à construire à partir de rien : le cardinal Sarr, dans le sillage du voyage de Benoît XVI au Bénin et dans le sillage de son exhortation apostolique post-synodale « Africae Munus », il souligne les atouts du continents.

Il rappelle aussi les expériences réussies, au Bénin, dans les années 90, avec Mgr Isidore de Souza et la « Conférence Nationale des Forces vives » ou en Afrique du Sud avec la commission de réconciliation, à la fin de l’Apartheid, et il évoque la mise en place en Côte d’Ivoire de la « Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation ».


http://www.zenit.org/article-30846?l=french


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Sam 19 Mai - 23:55 (2012)    Sujet du message: AFRIQUE : CONSTRUIRE UN AVENIR DIFFÉRENT, PAR LE CARD. FILONI Répondre en citant

AFRIQUE : CONSTRUIRE UN AVENIR DIFFÉRENT, PAR LE CARD. FILONI


L'inculturation est un mot qu'on ne retrouve que pour l'évangélisation islamique. J'ai fait un vidéo sur ce sujet et j'ai démontré par des documents qui venaient du Conseil Mondial des Églises leurs objectifs à atteindre, dans cette volonté commune, d'islamiser la Terre entière. Tous ces objectifs qu'on tente d'associer à la Parole de Dieu, à la PAIX et à la JUSTICE n'amènera jamais ce dont ils nous promettent car tout leur agenda a pour but de détruire la présente société pour amener une tutelle tyrannique et démentiel. Quand on associe le Coran à la Parole de Dieu, mais sans vraiment le dire, on peut clairement voir qu'on tente de soudoyer notre intelligence pour un nouveau Pacte social, en nous jouant le jeu de la diversion et du mensonge. Cette grande Église Oecuménique de par ses tromperies et son langage dialiectique est celle qui est à la tête de ce renversement de valeurs dans toutes nos sociétés. Travaillant pour le camp de Lucifer, elle imposera à toutes les religions à se soumettre de gré ou de force à cet Islam démoniaque dans le but de hâter notre esclavage et notre destruction. Caritas International est la tête de toutes ces OGN, sous la gouverne papale, qui contrôlera et qui aidera à mettre en place cette nouvelle INCULTURATION. 

Pour une Eglise fidèle à l'Evangile et consciente de sa culture

Anne Kurian

ROME, mercredi 16 mai 2012 (ZENIT.org) – Le cardinal Filoni encourage l’Eglise d’Afrique à être « fidèle à l’Evangile » tout en étant « consciente de sa culture », afin de « construire un avenir différent ».

Le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples a en effet participé le 16 Mai, à un congrès de l’Université pontificale urbanienne – dont il est le Grand chancelier - intitulé : « A l’écoute de l’Afrique : ses contextes, ses attentes, son potentiel ». Sa conférence avait pour thème : « Quel avenir pour l’Eglise et pour l’humanité vient de l’Afrique ? ». Il livre sa réflexion sur l’Afrique dans L’Osservatore Romano en italien de ce 17 mai 2012 sous le titre : « La nécessité de construire un avenir différent avec l’Eglise et pour l’homme ».

Consciente de sa culture

Revenant sur les synodes des évêques de 1971 et de 1974, ainsi que sur les rencontres théologiques à Dar-Es-Salaam (1976) et à Accra (1977), le cardinal rappelle qu’« il n’est pas possible d’annoncer l’Evangile sans un lien fort avec la réalité sociale africaine ».

En effet, durant ces rencontres, les théologiens africains ont refusé la théologie occidentale, « inadaptée à leur terre » et ont demandé une théologie « contextuelle », c’est-à-dire « attentive au contexte culturel et historique dans lesquels vivent les peuples africains ».

Il est donc nécessaire pour l’Afrique, poursuit le cardinal, d’élaborer une théologie « attentive au contexte dans lequel les Eglises africaines œuvrent et vivent ». C’est pourquoi il faut se demander « quelle est la modalité propre de la foi africaine », en se tournant « vers l’avenir », vers « le rôle que la foi africaine sera probablement appelée à jouer dans l’avenir de l’Eglise », souligne-t-il.

Le cardinal invite à « dépasser l’opposition stérile entre INCULTURATION et LIBÉRATION », afin de parvenir à une rencontre « audacieuse mais féconde », entre la vie évangélique d’une communauté et la culture dans laquelle elle vit.

L’INCULTURATION, explique-t-il, n’est pas « une simple adaptation de la proposition chrétienne selon les divers interlocuteurs » : c’est au contraire une « dynamique », qui fait naître, dans la créativité, une Eglise « vivante, fidèle à l’Evangile et bien consciente de sa culture ».

Pour le cardinal, trois figures synthétisent cette façon d’accueillir et de vivre la Parole de Dieu: « le prophète, qui actualise la réalité de Dieu dans l’histoire, le sage qui, sur cette base, parvient à concevoir la façon d’habiter le monde et enfin le poète, sensible à la nouveauté ». = Coran et son prophète Mohammed

Dans l’exhortation apostolique Africae munus, poursuit-il, Benoît XVI décrit le service de l’Eglise africaine en deux mouvements : le premier part du Christ, qui donne à l’Eglise le devoir de servir la réconciliation, la JUSTICE et la PAIX; le second part de l’Esprit qui donne à chacun une manifestation particulière de son pouvoir pour le mettre ensuite au service de tous. Ainsi, de ces deux mouvements, naît « une Eglise au service de sa mission, que l’Esprit soutient de ses dons ».

La clé de l’INCULTURATION

Puisqu’il faut « élaborer une foi et un culte attentifs à l’expérience africaine » et qui sera, par son originalité, « capable d’éclairer des aspects originaux de la foi pour le bien de tous», le cardinal encourage à relever ce « grand défi théologique et ecclésial », notamment par un « travail rigoureux dans les universités et séminaires ».

Toute « formation théologique authentique », fait-il observer, s’engage à la fois dans la « communion » et la « créativité » : ainsi, l’attention aux « caractéristiques culturelles » et aux « modalités religieuses de la relation à Dieu de chaque peuple », tout en restant « dans un cadre catholique et de communion », exprimera « l’unique foi du Seigneur Jésus et la pluralité de ses formes historiques ».

Dans cette étude théologique, le cardinal invite à tenir compte du décret sur la formation sacerdotale Optatam totius (1965) qui donne la première place à l’enseignement du magistère, mais aussi le décret Ad gentes (1965) qui invite les jeunes Eglises à «assumer toutes les richesses des nations qui ont été données au Christ en héritage».

Ces deux indications, insiste-il, « ne se contredisent pas », elles dessinent ensemble un processus de transmission de la foi qui « réinsère la révélation et l’histoire dans la vitalité de ce corps vivant qu’est l’Eglise ».


L’étude théologique, précise-t-il, doit donc mener un travail « interprétatif », discernant ce qui est « fondamental » et ce qui au contraire représente « l’expression d’un temps révolu ou d’une culture différente de celle dans laquelle on vit ».

Cette étude, conclut-il, aidera à « incarner la foi et sa célébration de la façon la plus adaptée au monde et à la culture » dans lesquels vivent les communautés africaines. Et la transmission de la foi se fera au moyen d’une Eglise qui « prie, célèbre et témoigne ».


Zénit


Dernière édition par maria le Lun 20 Aoû - 14:25 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Lun 21 Mai - 20:28 (2012)    Sujet du message: CARDINAL DOLAN APPLAUDS CHURCH AGENCIES AS THEY CHALLENGE HHS FOR VIOLATING RELIGIOUS FREEDOM Répondre en citant

CARDINAL DOLAN APPLAUDS CHURCH AGENCIES AS THEY CHALLENGE HHS FOR VIOLATING RELIGIOUS FREEDOM

With time running out, dioceses, agencies resort to the courts

Church united in defense of religious liberty

Diversity of church ministries at stake

Contact: Sr. Mary Ann Walsh, U.S. Conference of Catholic Bishops, 202-541-3200, mwalsh@usccb.org

WASHINGTON, May 21, 2012 /Christian Newswire/ -- Cardinal Timothy M. Dolan of New York, president of the U.S. Conference of Catholic Bishops (USCCB), in a May 21 statement applauded 43 dioceses, hospitals, schools and church agencies for filing 12 lawsuits around the nation saying the U.S. Department of Health and Human Services mandate violates religious freedom.

His statement follows.

"We have tried negotiation with the Administration and legislation with the Congress -- and we'll keep at it -- but there's still no fix. Time is running out, and our valuable ministries and fundamental rights hang in the balance, so we have to resort to the courts now. Though the Conference is not a party to the lawsuits, we applaud this courageous action by so many individual dioceses, charities, hospitals and schools across the nation, in coordination with the law firm of Jones Day. It is also a compelling display of the unity of the Church in defense of religious liberty. It's also a great show of the diversity of the Church's ministries that serve the common good and that are jeopardized by the mandate -- ministries to the poor, the sick, and the uneducated, to people of any faith or no faith at all."

http://www.christiannewswire.com/news/129119759.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 17:18 (2012)    Sujet du message: OVER 9,000 EVANGELICAL LEADERS CONCLUDE JOINT PRAYER EVENT IN WORLD'S LARGEST MUSLIM COUNTRY Répondre en citant



OVER 9,000 EVANGELICAL LEADERS CONCLUDE JOINT PRAYER EVENT IN WORLD'S LARGEST MUSLIM COUNTRY

"I will make those who are of the synagogue of Satan, who claim to be Jews though they are not, but are liars - I will make them come and fall down at your feet and acknowledge that I have loved you" Revelation 3:9

WPA

http://wpa2012.org/

Please see the connection between the WPA and the World Council of Churches

http://www.google.ca/search?sourceid=navclient&hl=fr&ie=UTF-8&rlz=1T4ADFA_frCA476CA476&q=World+Prayer+Assembly+%28WPA%29+AND+WCC  

Just an other exemple of the unity of the evangelical churches with Rome who will trap thousand of christians all over the world.

It's amazing to see that a country who support islamic sharia laws, who persecute and kill christians and who wants the destruction of Israel give permission to evangelical leaders to met and worship in their country. Over 9,000 evangelical church leaders from over 60 countries in a intercessory prayer event and religious persecution were present at the event. I would like to know the name of these traitors. Don't you see that something is not normal and that something is going on behind the scene?

Psalm 133 comes to mind: when brothers dwell together in unity, there the Lord commands the blessing." As they says " there is an amazing sense of unity , but this unity has nothing to do with the unity under Jesus Christ. This global unity is nothing more than a unity under the false women (full of spirit of demons) who pretend to be the true body of Christ and this is the one who will go after the true women who represent the body of Christ in Revelation 12.

I have demonstrated in recent years, with their own documents, any heresy and spiritual ties with several Nazi party for total control of this world. This unit with Islamic radicals is very real even if Rome would have us believe that they completely dissociate themselves from jihadist groups in which attacks around the world.

The islamic unity in the interreligious dialogue (Saudi Arabia, Hamas And Many Other rebel groups) is not a conspiracy theory. Just read their own documents to understand the horror and the lies hiding behind that unit.

A letter Were A bishop of Rome now Declaring That They Will Fight Against Islamophobia. So, They Clearly stand for the man of sin and this religion of hate and are ready to unite to fight against-the Most High and His peoples. Psalm 2.

On Catholic TV, a man call Michael Voris claims that they are no jews anymore and that the Roman Catholics are now the "real Israel". Here are some of the antisemitic nonsence spoken by Michael Voris :

"As soon as the Romans were done with its work, the Jews as the religion of the covenant no longer existed".

Rabbinical Judaism is not the Judaism of the covenant, It is a man made religion".

"We, that Catholic Church, is the continuation of Israel:"

This is what the Real Catholic TC.com writes about itself.

...

http://ivarfield.wordpress.com/2012/03/06/the-synagogue-of-satan-displayed-on-internet-tv/   

In an other letter from the Council of Buddhist Organizations, in Thailand

"The population of a country may include people of many tribes, languages, religions, and faiths. What they all want is SECURITY, PEACE, JUSTICE, EQUALITY, FREEDOM, and the RIGHT OF PROPERTY, HONOR and PROGRESS.

...

http://www.upf.org/component/content/article/281-ilc-korea-2012-01/4208-hard-and-soft-roads-to-peace


All these "key" words are worn by all governements, by the Occupy the World and Arab Spring movement, by the New Age movement and by the global church. All these peoples and entities are working to build the last Tower of Babel. They're all submit to the god Apollyon, a fallen angel who represent Lucifer (Revelation 9. This is the only god THEY serve and they will deceive a lot of peoples by their lies and seductions. All these new global laws are now in force in all countries. And by this one world governement they will impose the system of the beast to the entire world. The ones who will refuse to submit will be consider as a terrorist and will be send to a re-education program or be kill. So their "key" words about SECURITY, PEACE, JUSTICE, EQUALITY, FREEDOM, and the RIGHT OF PROPERTY, HONOR and PROGRESS are not exactly what they pretend to be.

OVER 9,000 EVANGELICAL LEADERS CONCLUDE JOINT PRAYER EVENT IN WORLD'S LARGEST MUSLIM COUNTRY

World Prayer Assembly Takes Place in Indonesia Amid Growing Concern Over Rise of Islamism


 

Indonesian Christians and international guests pray at the 80,000-seat Bung Karno Stadium in Jakarta, Indonesia, during the 2012 World Prayer Assembly, one of the largest evangelical events, on May 17,2012

By Luiza Oleszczuk , Christian Post Reporter
May 19, 2012|2:39 pm

Friday concluded five days of prayer and discussion for more than 9,000 EVANGELICAL CHURCH LEADERS from over 60 countries who assembled in Jakarta, the capital of Indonesia, for the World Prayer Assembly (WPA), a grand Evangelical event that kicked off Monday after four years of preparations.


The WPA, believed to be the world's largest Christian intercessory prayer event, reportedly received permission from the government of the predominantly Muslim country, and home to the world's largest Muslim population, to invite Christians from countries like Pakistan, Afghanistan, India, Nigeria, Laos, Vietnam, Egypt, China, and even North Korea. The WPA events were held at the 11,000-seat Sentul International Convention Center in Jakarta and other venues.

Each day, participants were able to select from a dozen or more workshops and seminars addressing a variety of issues confronting the GLOBAL CHURCH. All week, a 24-7 prayer room has been filled with people, sources said.

Thursday night, leaders were joined by other Indonesian Christians, all of whom together amounted to over 100,000, sources told CP, nearly making the 80,000-seat Bung Karno Stadium in Jakarta, where they assembled for a church service, burst at the seams. The evangelical leaders joined their prayers and minds to ponder the best ways of spreading the Gospel to the largest territory possible and instigate unity within Christianity itself, sources told The Christian Post.


"There is tremendous unity here. Even with such a diverse collection of leaders, there is an amazing sense of unity born out of a common humility and a recognition that God's agenda is the only one we're interested in," Bill McCoy, Prayer Director at The Seed Company, who led some of the prayer sessions, told CP via email. "Psalm 133 comes to mind: when brothers dwell together in unity, there the Lord commands the blessing."

The Seed Company was launched by Wycliffe Bible Translators in 1993 with a mandate to accelerate Bible translation. This week, it helped the WPA stream the transmission of events via 325 sites to an estimated five million people worldwide, another company representative told CP Friday.

"Part of God's glory filling the earth is hearing His voice in [their own] language," said Mark Kordic, Executive Development Representative at The Seed Company.

"The organizers' main focus was unity, [as in] in John 17:21, when Jesus prayed for unity," he said. The focus was "for that story to be revealed throughout the world. Organizers say prayer is the foundation to breaking down societal strongholds."

"What we want to provide here is opportunities for them (Indonesian evangelical Christians) to grow, for them to learn, for them to be resourced and trained up," Jason Mandryk, a team leader with the prayer ministry Operation World told TBN during one of the events.

Interestingly, the WPA 2012 took place against a background of religious persecution.

Indonesia is home to nearly 205 million Muslims, which is 12.7 percent of the world's Muslim population. At the same time the country has a significant, nine-percent Christian minority.

Reports frequently emerge about alleged persecution of churches in the country. Most recently, the election of a hard-line Islamic governor in the Aceh Province in April reportedly opened the way for a crackdown on the Christian community there, which soon saw 17 churches sealed shut.


However, Kordic of The Seed Company told CP he was impressed by the cooperation between the Indonesian government and the WPA organizers and church leaders, which led to the event's success. "In order for this to be carried out without an incident, there was favor between church leaders and government entities," Kordic said.

The groups of Christians present at the events would pray even for the members of the government who tend to be hostile toward the idea of Christianity and churches in Indonesia, he added. "The act of love of different churches in different provinces has impressed the government to see that, truly, the goal is spiritual enrichment."
Luiza.o@christianpost.com; @Luiza_CP (Twitter)



http://global.christianpost.com/news/over-9000-evangelical-leaders-conclude-joint-prayer-event-in-worlds-largest-muslim-country-75211/





Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 19:13 (2012)    Sujet du message: INDONESIA'S RELIGIOUS HARMONY REFLECTED IN WPA-2012 Répondre en citant

INDONESIA'S RELIGIOUS HARMONY REFLECTED IN WPA-2012

Fri, May 18 2012 23:40 | 531 Views

by Otniel Tamindael

 


Citation:
"Christians and Muslims do not have to live in hostility."

 
Jakarta (ANTARA News) - Religious harmony and tolerance could be truly experienced at the World Prayer Assembly (WPA-2012) in Jakarta.

On that peaceful and blissful Thursday evening of May 17, 2012, more than 100,000 believers of all Christian denominations, including 20,000 children and an equal number of youths, gathered at Bung Karno National Sport Stadium for a massive prayer meeting.

The prayer meeting is broadcasted live to 200 cities of Indonesia, where there are similar gatherings, estimated at a total of 5 million.

With the Global Day of Prayer broadcast through satellite TV, tens of millions of people worldwide would be united in their prayers in an effort to shape the future of the world.

"With the World Prayer Assembly 2012, let us show the world there is STRONG RELIGIOUS HARMONY AND TOLERANCE  in Indonesia," Coordinating Minister for People`s Welfare Agung Laksono said on behalf of the Government of Indonesia.

"The world can see that Indonesia can be the centre of prayer for peace and harmony of nations irrespective of their colour, religion, and cultural background," Agung stated.

WPA 2012 committee chairman Rev Bambang Wijaya said the government supported the event, which was being co-hosted by the leaders of Indonesian and Korean prayer movements with support from international prayer networks such as the International Prayer Council (IPC) and the Global Day of Prayer.

He added the Indonesian and Korean prayer movements were two of the most powerful prayer forces in the world.

"The World Prayer Assembly will be a `new wave` to strategically connect and empower the global prayer and mission movements, as Christian leaders from up to 220 nations connect through united prayer, leading to spirit-inspired action to transform our world," Bambang Wijaya said.

The ultimate goal of the World Prayer Assembly is twofold: to see "The knowledge of the glory of the Lord filling the earth as the waters cover the sea (Habakkuk 2:14) and the fulfilment of Jesus` prayer that "His followers become one so the world will know He is its Creator and Savior (John 17:21).

Bambang Wijaya said the WPA 2012 would also encourage the next generation to become excellent leaders "for Christ`s global prayer and mission movement, as children and youth take their positions as equal partners in helping to lead it".

According to www.wpa2012.org, John Robb , the facilitator for the International Coordinating Team and the World Prayer Assembly Chairman of the International Prayer Council, said the unity of the Church in Indonesia was remarkable and the country had earned the honour of hosting the WPA event.

"We`ve also been impressed by the remarkable favour of the Lord, with the political and religious authorities in this largest Muslim-populated nation," Robb said.

"Christians and Muslims do not have to live in hostility. Through prayer and love they can have a good, even close, relationship of respect and affection," he added.

Robb said the Indonesian Church had shown this to be possible by pursuing reconciliation and goodwill with the Muslims.

"What a lesson for the rest of the world! The unity of their leadership across denominations and ethnic identities, their genuine humility before the Lord, and passion to pray for their land and our world, have positioned them well to host the WPA-2012," he noted.

In 2005, the Bung Karno National Stadium was packed with more than 100,000 people for a four-hour prayer meeting, while another 20,000 stood outside, unable to get seats.

Often cited as an example to the rest of the world, Indonesia`s religious harmony and tolerance remains an important pillar of the nation`s existence.

Indonesia as a pluralist state was formed on the basis of an agreement among all elements of the country`s society, from various religious and ethnic backgrounds.

No wonder, at a function to open the 10th Indonesian Mahasabha Parisada Hindu Dharma meeting in the Indonesian resort island of Bali in October 2011, Vice President Boediono called on all religious communities in the country to continue cultivating religious tolerance and harmony.

"Religious harmony and tolerance, as well as social and cultural resilience should continue to be maintained, strengthened, and nurtured," he said.

The vice president pointed out all religions taught the importance of mutual understanding, respect, and love, adding that the founders of the Indonesian nation were well aware of this fact.

According to Boediono, the Indonesian society was pluralist because it was a composition of people with different religious beliefs, which meant that a certain religious group could be a majority in one region but a minority in another.

"Thus in a pluralist country, tolerance means the majority group can protect the minority, and the minority group should be wise in determining their place in society," the vice president said.


(T.O001/INE/H-YH/KR-BSR)


Editor: Priyambodo RH

http://www.antaranews.com/en/news/82209/indonesias-religious-harmony-reflected-in-wpa-2012


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 14:37 (2012)    Sujet du message: THE BARNABAS GOSPEL AND THE PROPHETIC SECOND BEAST Répondre en citant

THE BARNABAS GOSPEL AND THE PROPHETIC SECOND BEAST

WorldNetDaily reports that a 5th or 6th century version of the Barnabas Gospel is being heralded in Iran and Turkey as proof that Islam is the final and righteous religion and that it’s truth will cause the collapse of Christianity. Barnabas was a disciple of the Messiah and a close associate of the Apostle Paul. Islam claims that Barnabas wrote in Arabic a gospel that supports the Koranic claim that Jesus was never crucified, is not the son of God, and actually foretold the coming of the 12th Imam, the Islamic messiah who in the end time will establish the peace of Islam for seven years with Jesus as his prophet. The Barnabas Gospel, is not accepted canon, but it tells a similar story as Revelation 13 and the second beast.

Revelation 13
...:11-14 speaks of the second beast, many interpret as the false prophet who ushers in the worldwide religion that worships the end time beast: “And I beheld another beast coming up out of the earth; and he had two horns like a lamb, and he spake as a dragon. And he exercised all the power of the first beast before him, and caused the earth and them which dwell therein to worship the first beast, whose deadly wound was healed. And he did great wonders, so that he made fire come down from heaven on the earth in the sight of men, and deceived them that dwell on the earth by the means of those miracles which he had power to do in the sight of the beast...”

The 12th Imam of Islam is very similar to the first beast--who many call the antichrist. According to Islamic doctrine, he reigns for seven years and establishes the peace of Islam on earth. His false prophet, who Islam says is Jesus, denies Judaism and Christianity, and forces people to worship the 12th Imam (the Mahdi). Christians who know end time prophecy recognize the similarities between Islamic eschatology and Revelation with the beast government and religion. The Barnabas Gospel is one way that Islam intends to cast doubt on Christianity and to deceive people into believing the lies of the false religion of Islam.

If the Barnabas Gospel was written in the 1500’s, it has very little worldly credibility in promoting allah as YHVH and Mohammed as the last prophet. But if it were written at a time predating Mohammed, it has worldly credibility in predicting Mohammed and allah. It seems laughable that now in 2012 a new version of the Barnabas Gospel has emerged that predates the old version and Mohammed. Even more laughable is that Imams in Iran and Turkey are promoting this as proof positive that Christianity is a false religion as written by a disciple of Christ. They will deceive many. Just like many will be deceived into worshipping the beast because their faith will have failed them. Take heed that no man deceive you.

Have A Blessed And Powerful Day,

Bill Wilson


http://www.facebook.com/home.php#!/groups/Ezekiel.s.Time/243762475723953/?n…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mar 29 Mai - 18:13 (2012)    Sujet du message: PENTECÔTE 2012: HOMÉLIE DE BENOÎT XVI Répondre en citant

PENTECÔTE 2012: HOMÉLIE DE BENOÎT XVI

L’église universelle des temps de la fin est justement cette nouvelle et dernière Tour de Babel qui est mis en place par Rome afin d'amener les nations vers une unité satanique et diabolique.

Un texte comme celui-ci nous confirme bien qu'ils savent ce qu'est le bien et le mal, mais comme la Bible nous le confirme, ils ne veulent pas se soumettre à l'ordre établi par le Créateur et reconnaître Sa souveraineté seule. Bien sûr, cette fausse Israël, cette femme dont l'Apocalypse nous parle se dit être l'église de Jésus-Christ et revendique tous les pouvoirs qui n'appartiennent qu'à Dieu mais en pervertissant tout ce qu'il a créé. Juste cela nous montre qu'elle n'est pas sous la gouverne du Roi des rois et du Seigneur des seigneurs. Si elle était de Dieu, elle prendrait plaisir à obéir à ses lois et ordonnances au lieu de tout corrompre en installant des dogmes qui sont absolument en abomination à l'Éternel. Le seul but de ce dragon, qui contrôle cette confrérie luciférienne, est d'entraîner l'âme de milliers d'individus vers leur perte finale et de détruire le peuple de Dieu pour y installer leur royaume de la tyrannie et de l'injustice. Les ruses sont très nombreuses pour tenter de nous égarer et de nous détruire. C'est à nous peuple de Dieu d'être aux aguets et de dénoncer leurs oeuvres mauvaises afin de ne pas tomber dans leurs nombreux pièges.

Cette Tour de Babel, ils en sont les principaux responsables. Cette Tour de Babel, cet oecuménisme mondial, est une unité sous le signe de Lucifer avec ses grands prêtres qui profanent le nom du Seigneur, une unité qui brime les droits de tous au nom du pouvoir et de la richesse, une unité qui fait des milliers de morts au nom de la PAIX et de la JUSTICE, une unité qui est en train de détruire toutes les infrastructures existantes pour nous ramener vers l'âge des ténèbres.

Dans cette nouvelle gouvernance globale, tout est sans dessus-dessous, perverti et corrompu. Tout ce qui était bien est devenu mal.

Les médecins détruisent le système de santé ;

Les avocats détruisent la justice ;

Les universités détruisent le savoir ;

Les gouvernements détruisent l'indépendance ;

Les médias contrôlés détruisent l'information ;

La religion détruit la spiritualité ;

Toutes ces bases sociétales créées par le Très-Haut sont détruites car elles sont contrôlées par le camp ennemi qui a bâti une vaste prison sur cette planète. Voilà ce qu'est la Tour de Babel des temps de la fin par ceux-là même qui revendiquent haut et fort être les représentants de Dieu sur Terre.

Et pourtant, très peu de personnes voient et comprennent ce qui se passe vraiment. Ce qui montre jusqu'à quel point ils sont contrôlées par ses forces occultes qui les manipulent comme des marionnettes et prêtes à être jetés dans cette fournaise éternelle.

Ils associent la Pentecôte des saints à leur mouvement global religieux. Ils revendiquent avoir le feu de l'Esprit. Le seul esprit qu'ils ont et qui est manifeste est l'esprit de Kundulini, cet esprit du serpent qui contrôle chacune de leurs actions et décisions. Ils servent la Bête, détruisent le peuple de Dieu tout en imposant aux nations l'adoration à un autre dieu : Allah qui sera considéré comme étant l'homme de Paix parmi les nations. Il n'est donc pas surprenant qu'ils revendiquent Jérusalem comme base de ce Nouvel Ordre Mondial religieux.

Cet homme, Barack Hussein Obama, est maintenant au milieu de nous et ne cesse de blasphémer le nom du Très-Haut. Toutes les nations sont derrière lui et malheur à celui qui se met sur sa route. Son élection a été établie sur la fraude, la ruse et le mensonge avec le soutien de toute cette confrérie luciférienne qui ne cessent de vanter ses exploits. Sous l'ordre exécutif 13600, fut établi le Conseil de développement global du président, lui donnant ainsi plein pouvoir sur les nations toutes entières. Comme il est dit dans le document : "le succès de la poursuite du développement est essentiel à l'avancée de nos objectifs en matière de : SÉCURITÉ, PROSPÉRITÉ, le RESPECT DES VALEURS UNIVERSELLES, et un ORDRE INTERNATIONAL JUSTE et DURABLE."

VIDÉOS : http://www.youtube.com/watch?v=1ny9P7D3hbw et http://www.youtube.com/watch?v=VU6AgR2TSgE

Mais comme le Seigneur l'a montré à Jean, en vision, dans Apoc. 14:11, un jour très très bientôt, viendra un jugement sévère sur chacun d'eux qui ont pris plaisir à corrompre la Terre et ses habitants "Et la fumée de leur tourment monte aux siècles des siècles ; et ils n'ont de repos ni jour ni nuit, ceux qui adorent la bête et son image, et quiconque reçoit la marque de son nom. C'est ici la persévérance des saints, qui gardent les commandements de Dieu et la foi de Jésus."

"Heureux dès à présent les morts qui meurent dans le Seigneur! Oui, dit l'Esprit, afin qu'ils se reposent de leurs travaux, car leurs oeuvres les suivent." Apoc. 1:13

Voilà, la seule unité à laquelle nous sommes tous appelés à embrasser. Une unité sous le signe de Celui qui a tout accompli pour notre rédemption. Une unité sous le signe de la sainteté et de l'obéissance à ses commandements. Celle-ci est la seule qui soit reconnue comme étant digne et valide devant le Seigneur et la seule qui doit tous nous unir.

PENTECÔTE 2012: HOMÉLIE DE BENOÎT XVI

La pentecôte, fête de l'union, de la compréhension et de la communion

ROME, dimanche 27 mai 2012 (ZENIT.org) – Choisir l’unité de Pentecôte, plutôt que la dispersion de Babel : c’est l’invitation que Benoît XVI a adressée en substance, durant son homélie pour la fête de la Pentecôte, ce 27 mai 2012: "La Pentecôte est la fête de l’union, de la compréhension et de la communion humaine", insiste le pape.
Le pape a en effet présidé la messe ce matin, dans la basilique Saint-Pierre de Rome, entouré de cardinaux et de fidèles.

Homélie de Benoît XVI :
Chers frères et sœurs,

Je suis heureux de célébrer avec vous cette Sainte messe, animée aujourd’hui par le chœur de l’Académie de Sainte Cécile et par l’orchestre des jeunes – que je remercie – en la solennité de Pentecôte. Ce mystère constitue le baptême de l’Eglise, c’est un évènement qui lui a donné, pour ainsi dire, sa forme initiale et l’impulsion pour sa mission. Et cette «forme» et cette «impulsion» sont toujours valables, toujours actuelles, et elles se renouvellent en particulier par les actions liturgiques. Ce matin je voudrais m’arrêter sur un aspect essentiel du mystère de la Pentecôte, qui est pour nous toujours aussi important. La Pentecôte est la fête de l’union, de la compréhension et de la communion humaine.

Nous pouvons tous constater que dans notre monde, alors même que nous sommes toujours plus proches les uns les autres, avec le développement des moyens de communications qui semblent abolir les distances géographiques, la compréhension et la communion entre les personnes est souvent superficielle et difficile : il demeure des déséquilibres qui amènent assez souvent au conflit ; le dialogue entre les générations est pénible et parfois l’opposition prévaut ; nous assistons à des évènements quotidiens où il semble que les hommes deviennent plus agressifs et plus méfiants; se comprendre les uns les autres semble trop exigeant, et on préfère rester dans son propre « moi », dans ses propres intérêts. Dans ce contexte, pouvons-nous vraiment trouver et vivre cette UNITÉ dont nous avons tant besoin?

Le récit de la Pentecôte dans les Actes des apôtres, que nous avons écouté dans la première lecture (cf. Ac 2,1-11), renvoie en arrière-plan à l’une des fresques fondamentales que nous trouvons au commencement de l’Ancien Testament : l’histoire, ancienne, de la construction de la Tour de Babel (cf. Gn 11,1-9). Mais qu’est-ce que Babel? C’est la description d’un royaume où les hommes ont accumulé tant de pouvoir qu’ils pensent pouvoir s’affranchir d’un Dieu lointain et être assez forts pour pouvoir construire tout seuls un chemin qui aille jusqu’au ciel, pour en ouvrir les portes et prendre la place de Dieu. Dans ces circonstances pourtant, il arrive quelque chose d’étrange et de singulier. Tandis que les hommes travaillaient ensemble pour construire la tour, ils ont soudain réalisé qu’ils étaient en train de construire les uns contre les autres. Tandis qu’ils tentaient d’être comme Dieu, ils couraient le risque de n’être même plus des hommes, car ils avaient perdu un élément fondamental de l’être de la personne humaine: la capacité de se mettre d’accord, de se comprendre et d’œuvrer ensemble.

Ce récit biblique contient une vérité éternelle; nous le voyons dans l’histoire, mais aussi dans le monde actuel. Avec le progrès de la science et de la technique nous sommes parvenus au pouvoir de dominer les forces de la nature, de manipuler les éléments, de fabriquer des êtres vivants, touchant presque à l’essence même de l’homme. Dans ce contexte, prier Dieu semble quelque chose de dépassé, inutile, parce que nous pouvons construire et réaliser nous-mêmes tout ce que nous voulons. Mais nous ne nous apercevons pas que nous sommes en train de revivre l’expérience de Babel. C’est vrai, nous avons multiplié les possibilités de communiquer, d’obtenir et de transmettre des informations, mais peut-on dire que la capacité de se comprendre a grandi ou bien, paradoxalement, que l’on se comprend toujours moins ? Ne semble-t-il pas que se répand entre les hommes un sentiment de méfiance, de soupçon, de peur mutuelle, à tel point que les hommes deviennent même dangereux les uns pour les autres? Revenons alors à la question initiale: peut-il vraiment exister l’unité, la concorde? Et comment?

Nous trouvons la réponse dans l’Ecriture Sainte: l’unité peut arriver seulement par le don de l’Esprit de Dieu, qui nous donnera un cœur nouveau et un langage nouveau, une capacité nouvelle de communiquer. C’est ce qui s’est passé à la Pentecôte. Ce matin-là, cinquante jours après Pâques, un vent violent souffla sur Jérusalem et la flamme de l’Esprit-Saint descendit sur les disciples réunis, se posa sur chacun et alluma en eux le feu divin, un feu d’amour, capable de transformer. La peur disparut, leur cœur sentit une force nouvelle, leurs langues se délièrent et ils commencèrent à parler en toute franchise, si bien que tous purent comprendre l’annonce de Jésus-Christ mort et ressuscité. A la Pentecôte, là où étaient la division et l’étrangeté, sont nées l’unité et la compréhension.

Mais regardons l’Evangile d’aujourd’hui, dans lequel Jésus affirme: «Quand il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous guidera vers la vérité tout entière.» (Jn 16,13).

Ici Jésus, parlant de l’Esprit-Saint, nous explique ce qu’est l’Eglise et comment elle doit vivre pour être elle-même, pour être le lieu de l’unité et de la communion dans la vérité. Il nous dit qu’agir en tant que chrétien signifie ne pas être fermé dans son propre «moi», mais être tourné vers le tout. Cela signifie accueillir en soi-même l’Eglise toute entière ou, encore mieux, la laisser nous accueillir intérieurement.

Aussi, lorsque je parle, je pense, j’agis comme chrétien, je ne le fais pas en m’enfermant dans mon « moi », mais je le fais toujours dans le tout et à partir du tout: ainsi l’Esprit-Saint, Esprit d’unité et de vérité, peut continuer à agir dans les cœurs et les esprits des hommes, les poussant à se rencontrer et à s’accueillir réciproquement.

En agissant ainsi, l’Esprit nous introduit dans la vérité toute entière, qui est Jésus, il nous guide pour l’approfondir, la comprendre: nous ne grandissons pas dans la connaissance en nous enfermant dans notre « moi », mais seulement en devenant capable d’écouter et de partager, seulement dans le «nous» de l’Eglise, avec une attitude de profonde humilité intérieure. Les raisons pour lesquelles Babel est Babel et la Pentecôte est la Pentecôte sont ainsi plus claires. Là où les hommes veulent se faire Dieu, ils peuvent seulement se dresser les uns contre les autres. Là où au contraire ils se placent dans la vérité du Seigneur, ils s’ouvrent à l’action de son Esprit qui les soutient et les unit.

L'opposition entre Babel et Pentecôte est évoquée aussi dans la seconde lecture, dans laquelle l’Apôtre dit: “Vivez sous la conduite de l'Esprit de Dieu ; alors vous n'obéirez pas aux tendances égoïstes de la chair” (Gal 5,16). Saint Paul nous explique que notre vie personnelle est marquée par un conflit intérieur, par une division, entre les tendances de la chair et celles de l’Esprit; et nous ne pouvons pas toutes les suivre. En effet, nous ne pouvons pas être en même temps égoïstes et généreux, suivre la tendance à dominer les autres et éprouver la joie du service désintéressé. Nous devons toujours choisir quelle tendance suivre et nous ne pouvons le faire de façon authentique qu'avec l’aide de l’Esprit du Christ.

Saint Paul énumère les œuvres de la chair, ce sont les péchés d’égoïsme et de violence, tels l’inimitié, la discorde, la jalousie, les désaccords; ce sont des pensées et des actions qui ne font pas vivre de façon véritablement humaine et chrétienne, dans l’amour. C’est une direction qui porte à perdre sa vie. Au contraire, l’Esprit-Saint nous guide vers les hauteurs de Dieu, pour que nous puissions vivre, déjà sur cette terre, le germe de vie divine qui est en nous. Saint Paul affirme en effet: « Le fruit de l’Esprit est amour, joie, paix» (Gal 5,22). Notons que l’Apôtre use du pluriel pour décrire les œuvres de la chair, qui provoquent la dispersion de l’être humain, alors qu’il use le singulier pour définir l’action de l’Esprit, il parle de «fruit», exactement comme la dispersion de Babel s’oppose à l’unité de Pentecôte.

Chers amis, nous devons vivre selon l’Esprit d’unité et de vérité, et pour ceci nous devons prier afin que l’Esprit nous illumine et nous guide pour vaincre la fascination de suivre nos vérités, et pour accueillir la vérité du Christ transmise dans l’Eglise.

Le récit lucanien de la Pentecôte nous dit que Jésus, avant de monter au ciel, demanda aux Apôtres de rester ensemble pour se préparer à recevoir le don de l’Esprit-Saint. Et ils se réunirent en prière avec Marie, au Cénacle, dans l’attente de l’évènement promis (cf. Ac 1,14). Recueillie avec Marie, comme à sa naissance, l’Eglise encore aujourd’hui prie: «Veni Sancte Spiritus!- Viens, Esprit-Saint, remplis les cœurs de tes fidèles et allume en eux le feu de ton amour!» Amen.

© Libreria Editrice Vaticana
Traduction de ZENIT, Anne Kurian

http://www.zenit.org/article-30943?l=french


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mar 29 Mai - 18:25 (2012)    Sujet du message: PENTECOST MASS: POPE SAYS WE'RE LIVING IN A TIME OF CONFUSION Répondre en citant

PENTECOST MASS: POPE SAYS WE'RE LIVING IN A TIME OF CONFUSION



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=vDZDh8OfJDU&feature=share


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 31 Mai - 13:52 (2012)    Sujet du message: "PRESIDENTIAL ELECTION 2012" Répondre en citant

 
 
"PRESIDENTIAL ELECTION 2012"  
  

How would Jesus have voted? Which Party Would He Have Considered The "Lesser of Two Evils"? Pharisee or Sadducee; Democrat or Republican; Obama or Romney; Baphomet or Baal?

We have attempted to prove to you that the Democrat Party and the Republican Party are equally evil, as they pursue an equally evil plan to bring the world into the Kingdom of Antichrist, also known as the "New World Order".

Thus it follows that the men in top leadership of each party are equally evil.

Evangelical Christians have no idea whatsoever of the intrinsically evil nature of the Republican Party. They have thoroughly convinced by Evangelical "wolves in sheep's clothing" that a goodly number of top Republican leaders are Christian. Such Evangelicals have been as completely deceived as the Apostle Paul warned:

"For such men are false apostles, spurious, counterfeits, deceitful workmen, masquerading as apostles, special messengers of Christ (the Messiah). And it is no wonder, for Satan himself masquerades as an angel of light; So it is not surprising if his servants also masquerade as ministers of righteousness..." (2 Corinthians 11:131-5; Parallel Bible, KJV/Amplified Bible Commentary)

This article is a clarion call for Evangelical Christians to wake up to spiritual reality and to "vote their conscience" when they enter the voting booth!

http://www.cuttingedge.org/newsletters/ 


Dernière édition par maria le Dim 7 Avr - 19:17 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 31 Mai - 15:08 (2012)    Sujet du message: ON THE FEAST OF PENTECOST Répondre en citant

ON THE FEAST OF PENTECOST

"The Spirit of the risen Lord continues to make his voice heard"


VATICAN CITY, MAY 21, 2012 (Zenit.org).- Here is a translation of the address Benedict XVI gave on Pentecost Sunday before and after praying the midday Regina Caeli with those gathered in St. Peter's Square.

* * *

Dear brothers and sisters!

Today we celebrate the great feast of Pentecost, which concludes the Easter Season, 50 days after the Sunday of the Resurrection. By this solemnity we are reminded and we relive the pouring out of the Holy Spirit upon the Apostles and the other disciples, gathered together in prayer with the Virgin Mary in the cenacle (cf. Acts 2:1-11). Jesus, risen and ascended into heaven, sends his Spirit to the Church, that every Christian might participate in his own divine life and become his true witnesses in the world. The Holy Spirit, breaking into history, overcomes its dryness, opens up hearts to hope, stimulates and fosters in us interior growth in our relationship with God and neighbor.

The Spirit, who “spoke through the prophets,” with the gifts of wisdom and knowledge, continues to inspire women and men who commit themselves to the pursuit of truth, proposing original paths to known and understand the mystery of God, man and the world. In this context I am happy to announce that on October 7, at the beginning of the Ordinary Assembly of the Synod of Bishops, I will proclaim St. John of Avila and St. Hildegard of Bingen doctors of the universal Church. These 2 great witnesses of the faith lived in very different historical periods and cultural environments. Hildegard was a Benedictine nun in the heart of the German Middle Ages, an authentic teacher of theology and a profound student of the natural sciences and music. John, a diocesan priest during the years of the Spanish Renaissance, participated in the travail of the cultural and religious renewal of the Church and of the social order at the dawn of modernity.

But the holiness of their lives and the profundity of their doctrine makes them perennial relevant: the grace of the Holy Spirit, in fact, cast them into that experience of the penetrating understanding of divine revelation and intelligent dialogue with the world that constitute the permanent horizon of the life and action of the Church. Above all in the light of the project of a new evangelization, to which the just-mentioned Assembly of the Synod of Bishops will be dedicated, and on the eve of the Year of Faith, these 2 figures of saints and doctors appear to have a relevant importance and actuality. Even in our days, through their teaching, the Spirit of the risen Lord continues to make his voice heard and to illumine the path that leads to that Truth that alone can set us free and give complete meaning to our life.

Praying now together the Regina Caeli, we invoke the intercession of the Virgin Mary, that she obtain for the Church to be powerfully animated by the Holy Spirit, to bear witness to Christ with evangelical boldness and to open herself more and more to the fullness of the truth.

[Following the Regina Caeli, the Holy Father addressed those present in various languages. In Italian he said:]

Dear brothers and sisters!

This morning in Vannes, France, Mère Saint-Louise, who was born Élisabeth Molé, was beatified. She was the foundress of the Sisters of Charity of St. Louis and lived between the 18th and 19th centuries. We thank God for this exemplary witness to love for God and neighbor.

I also note that next Friday, June 1, I will travel to Milan, where the 7th World Meeting of Families will take place. I invite everyone to follow this event and to pray for its success.

[In English he said:]

I offer a warm welcome to the English-speaking pilgrims and visitors present at this Regina Caeli on the Solemnity of Pentecost. Next Friday, I will go to Milan to be with families from all over the world celebrating the 7th World Meeting of Families. I ask you to join me in praying for the success of this important event, and that families may be filled with the Holy Spirit, rediscover the joy of their vocation in the Church and the world, and bear loving witness to the faith. Upon all of you, I invoke God’s abundant blessings!

[Concluding in Italian, he said:]

I wish everyone a happy feast day and a good Sunday. Happy feast day!

[Translation by Joseph G. Trabbic]

Zenit


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Jeu 31 Mai - 15:13 (2012)    Sujet du message: PRAYING THE ROSARY REQUIRES THE HEART: CARDINAL GRECH Répondre en citant

PRAYING THE ROSARY REQUIRES THE HEART: CARDINAL GRECH

Encourages the Faithful to Stay Close to Mary During Her Month

By Salvatore Cernuzio

ROME, MAY 21, 2012 (Zenit.org).- Maltese Cardinal Prosper Grech celebrated an evening Mass on May 16 at the church of Santa Maria delle Grazie alle Fornaci in Rome, where the image of the Virgin of Fatima was kept until May 20, together with relics of Blessed Francesco and Jacinta.

At the end of his homily, focused on the Hail Mary, the cardinal distributed holy oil for the anointing of the sick to numerous people who went to the church to greet the pilgrim Madonna.

“Mary is health of the sick,” he reminded them. “She gives the strength to endure suffering and evils. Recalling the importance of prayer and inviting the faithful “not to abandon her in this Marian month,” Cardinal Grech stressed that Our Lady “is the sure way that leads to Christ, sure refuge for salvation.”

Interviewed by ZENIT, the cardinal explained that to believe in the power of Mary’s intercession and, hence, in the efficacy of prayer, “depends on our faith.”

“One can pray to Mary without faith and she, in her mercy, can also listen.” However, only through “a personal relationship with Christ and then with His mother,” can one attain to “a prayer that comes from the heart and that responds with the heart of Mary,” he said.

“How many Hail Marys have we prayed in our life? Thousands upon thousands, I believe,” continued the cardinal. “And what do we pray? Pray for us sinners now and at the hour of our death.”

“In that last moment, Mary holds us by the hand, not only to comfort us, but to give us the faith to make that leap into Christ’s arms, so that she presents us to Jesus and Jesus to the Father,” he explained.
Salvation
“Penance, fasting and prayer are concrete ways of salvation pointed out by Mary,” said the cardinal in his homily.

During the interview he reaffirmed this idea, saying: “In his whole Gospel Jesus preached penance for our sins to enter the Kingdom of God. And his mother repeats this in every apparition: Confession, an act of true and sincere contrition, and prayer.”

In particular, prayer is an essential act for the Christian’s life, especially that addressed to Our Lady. “What we don’t dare ask the Father, because of fear or lack of faith, we place in the mother’s hands,” he said.

And she many times “has indicated the Rosary as a strong instrument in the hands of the Christian to which we must return. A way not only of prayer but of meditation”, added the cardinal.

“In the third Glorious Mystery, for example, we say: the Holy Spirit descended on the Apostles. Our Father who art in Heaven. Hail Mary we continue saying. However, what meaning does this have for us? Are we are truly reflecting on the fact that the Holy Spirit descended on the Apostles, on the Church and hence on me? We must enter fully into the meaning of these words,” he asserted.

Asked about the meaning of this Marian month, a time of grace in which so many initiatives flourish that make one turn to one’s heart to Mary, Cardinal Grech answered that it is “a time rich in opportunities for us, because devotion to the Mother of God is rediscovered, which in the Catholic Church started at the beginning and will always continue in as much as it is profoundly united to the Lord.”

http://www.zenit.org/article-34814?l=english


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Sam 2 Juin - 02:58 (2012)    Sujet du message: GLORY TO GOD AND PEACE ON EARTH Répondre en citant





GLORY TO GOD AND PEACE ON EARTH


VIDEO : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&list=PL597FB480CC47C6E0&v=7_8NZYm1LPY#!

17 - 25 May 2011, Kingston, Jamaica

The International Ecumenical Peace Convocation (IEPC) is a "harvest festival" celebrating the achievements of the Decade to Overcome Violence which began in 2001. At the same time it encourages individuals and churches to renew their commitment to nonviolencePEACE and JUSTICE.

Nonviolence and sleeping in this false Holy spirit until the time jihadists will come to their door. It will be to late for them who believed in lies and served a universal false god.. - Maria


http://www.overcomingviolence.org/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Dim 3 Juin - 21:57 (2012)    Sujet du message: CANADA 666 BILBOARDS! FALSE CHRIST! WARNING! Répondre en citant

CANADA 666 BILBOARDS! FALSE CHRIST! WARNING!



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=kBvzZYI-c8s


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mer 6 Juin - 00:07 (2012)    Sujet du message: UN CENTRE INTERNATIONAL POUR LA FAMILLE À NAZARETH Répondre en citant

UN CENTRE INTERNATIONAL POUR LA FAMILLE À NAZARETH



Genèse et finalités, par Salvatore Martinez

Propos recueillis par Luca Marcolivio
Traduction d'Océane Le Gall

ROME, mardi 5 juin 2012 (ZENIT.org) – Le futur Centre international pour la famille de Nazareth, chargé d’accueillir les familles de pèlerins en Terre Sainte, a été présenté au public lors de la Foire de Milan organisée dans le cadre de la VIIème rencontre mondiale des familles (30 mai 2012-3 juin 2012), sous l’égide du Conseil pontifical pour la famille.

Sa maquette, exposée dans les stands, a permis aux auteurs du projet, le « Mouvement du Renouveau dans l’Esprit» italien, présidé par M. Salvatore Martinez, de présenter les objectifs de la structure qui surplombera, sur une colline, la ville de Nazareth et la basilique de l’Annonciation.

Le centre, qui sera polyfonctionnel, accueillera les familles qui viendront visiter la Terre Sainte, soutiendra matériellement celles qui, sur place et dans tout le Moyen Orient, sont en difficulté, en organisant des collectes de fonds, et permttra des sessions de formation à la vie parentale et familiale, ainsi que des initiatives pastorales pour les professionnels et de préparation à la nouvelle évangélisation.

Le centre devrait aussi servir d’Observatoire international sur la pastorale familiale dans le monde, en particulier en Terre Sainte et au Moyen Orient, en collaboration avec les conférences épiscopales du monde entier, les universités catholiques et les institutions internationales qui sont au service de la famille.

Le Centre International pour la famille disposera d’un auditorium de 500 places, d’un centre pastoral diocésain, d’une église de 500 places, d’un hôtel doté de 100 chambres, d’un restaurant et d’une ludothèque avec des espaces pour les enfants.
En exclusivité pour Zenit, Salvatore Martinez, a raconté en détail les finalités et l’esprit du projet.

Zenit - Comment est née la Maison internationale de Nazareth ?

Salvatore Martinez - Le projet est né en 1997, à l’occasion de la IIème Rencontre mondiale des familles à Rio de Janeiro, quand le patriarche de Jérusalem a offert au pape une icône orientale représentant la Sainte Famille. En 2000, Jean Paul II a voulu donner un signe de charité jubilaire (l’icône porte d’ailleurs le nom de Sainte famille de Nazareth 2000), et fut le premier à solliciter la construction d’un centre pour la famille en Terre Sainte. En 2009, Benoît XVI a relancé le projet à l’occasion de sa visite pastorale en Terre Sainte, où il a béni la première pierre de la nouvelle structure. C’est à ce moment-là que le Saint-Siège m’a interpellé, me demandant de réaliser, conduire et gérer le projet, avec le mouvement du « Renouveau dans l’Esprit Saint ».

Ainsi, en collaboration avec le Conseil pontifical pour la famille, s’est constituée une fondation de droit pontifical préposée au projet. A Milan nous avons présenté le projet exécutif, dans l’espoir de pouvoir entrer dans la phase opérationnelle.

La Terre Sainte étant une propriété du Saint-Siège, le désir de Jean Paul II et de Benoît XVI est de pouvoir y donner aux familles une demeure. Nous sommes à leur service et souhaitons que de nombreuses personnes s’activent pour créer cette grande vitrine mondiale pour la famille. On a besoin de ressources économiques et de bienfaiteurs, d’hommes généreux en mesure de construire le Royaume de Dieu par des actions comme cette demeure spirituelle pour les familles en Terre Sainte.

La Terre Sainte est depuis toujours un lieu symbole pour la PAIX et pour le DIALOGUE INTERRELIGIEUX. La nouvelle structure aura-t-elle un rôle en ce sens ?

La Maison de Nazareth sera aussi un signe d’unité entre les religions monothéistes: la famille est un thème cher aux grandes religions monothéistes.

Nous vivons à une époque où la désacralisation de la famille est un phénomène inquiétant non seulement dans la civilisation chrétienne mais aussi dans le judaïsme et dans le monde musulman. Nous pensons donc qu’une alliance vertueuse sur le thème de la famille, peut trouver en Terre Sainte et à partir de la Terre Sainte, un élément distinctif d’UNITÉ et de PAIX entre les religions, surtout parmi les nouvelles générations qui ont besoin de modèles, en particulier de modèles éducatifs.

Le projet a donc une importance œcuménique et interreligieuse et sera aussi une référence en Terre Sainte pour la politique et pour les Etats, pour les législations.

Nous voulons que la famille se défende elle-même et que la valeur religieuse de la famille soit mise sous l’attention du monde, comme lieu où tous les bons principes du pardon et du sacrifice, de la mutualité, du respect, de l’écoute, peuvent être expérimentés : ces principes comportementaux sont communs à toutes les religions monothéistes. La famille est un lieu de paix, et ce centre aussi sera un lieu de paix.

Le lancement du projet de la Maison de Nazareth, coïncide avec le 40ème anniversaire de la fondation du Renouveau dans l’Esprit en Italie, à un moment riche en évènements et changements pour vous …

Je vis ce moment intense avec gratitude envers Dieu et comme un moment où nous récoltons les fruits d’une longue moisson, d’années faites de formation, d’intériorisation de la grâce du renouveau, de préparation à un engagement ecclésial plus marqué, de projection de la spiritualité du mouvement sur le plan social aussi. Tout ce qui arrive a été dépensé, voulu et alimenté durant ces années.

Mais l’heure est aussi à la prophétie : un jubilé n’est pas qu’une occasion de mémoire, de reconnaissance, mais aussi l’occasion de regarder en avant avec confiance. Il faut un renouvellement : le pape l’a dit et continue à le répéter. Il faut en particulier un renouvellement spirituel, à un moment où le mot « renouveau» est utilisé par tous, mais où rares sont ceux qui sont disposés à accepter que la mère de tous les renouveaux soit spirituelle, vu que la mère de toutes les crises est spirituelle. C’est un moment propice, où la grâce du changement est mieux accueillie et plus ouverte au service des réalités temporelles que nous vivons.

Il est indubitable que la présence du Saint-Père, la semaine dernière, à Saint-Pierre, pour fêter nos 40 ans, que la présence du cardinal Bertone à notre 35ème Convocation nationale, et celle de nos cardinaux dans les principales villes d’Italie, pour le projet « Dix places pour dix commandements », en disent long, non seulement sur la vitalité du renouveau mais aussi sur son engagement et son rôle particulier, sur leur reconnaissance.

Il est donc vraiment légitime de penser que nous serons plus les mêmes. Et que ce jubilé donne à la vie du Mouvement un fort élan missionnaire et de témoignage.

http://www.zenit.org/article-31037?l=french

Vidéo de présentation du projet :

http://www.nazarethinternationalfamily.org/wordpress/french/


Dernière édition par maria le Ven 15 Juin - 16:55 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mer 6 Juin - 01:44 (2012)    Sujet du message: CATHOLIC TAKEOVER: THE NEW INQUISITION Répondre en citant

CATHOLIC TAKEOVER: THE NEW INQUISITION



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=w7hJT9Pu1Es&list=PL3700338DCB692FAF&…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Sam 9 Juin - 17:22 (2012)    Sujet du message: THE VATICAN POPE IS HEAD OF A DEATH CULT Répondre en citant

THE VATICAN POPE IS HEAD OF A DEATH CULT

"And the Lord spake unto Moses, saying, Speak unto the children of Israel, and say unto them, I am the Lord your God. After the doings of the land of Egypt, wherein ye dwelt, shall ye not do: and after the doings of the land of Canaan, whither I bring you, shall ye not do: neither shall ye walk in their ordinances. Ye shall do my judgments, and keep mine ordinances, to walk therein: I am the Lord your God. Ye shall therefore keep my statutes, and my judgments: which if a man do, he shall live in them: I am the Lord."
Leviticus 18:1-5

"And God spake all these words, saying, I am the Lord thy God, which have brought thee out of the land of Egypt, out of the house of bondage. Thou shalt have no other gods before me. Thou shalt not make unto thee any graven image, or any likeness of any thing that is in heaven above, or that is in the earth beneath, or that is in the water under the earth. Thou shalt not bow down thyself to them, nor serve them: for I the Lord thy God am a jealous God, visiting the iniquity of the fathers upon the children unto the third and fourth generation of them that hate me"
Exodus 20:1-5


A hypocrite is not known for what he says. He might say the correct things. A hypocrite is known for what he does.

The Pope visits the corpse of Pope Calestio V, that is kept in a Church in Central Italy.

The Roman Catholic religion is the ultimate deception for people who claim to be “Christians”. Not because the Catholic religion does not have religious books. Not because this religion do not claim to know “Jesus”. But simply because its bishops and priests are completely deceased hypocrites. The Bible explains that corrupt company, destroy men who had the very best intentions:
Citation:
1 Corinthians 15:33
Do not be misled: “Bad company corrupts good character.”


The most perverted religious people on Earth, are Vatican approved priests who worship skulls, corpses and bones.

A papal bishop adore a beautified skull.

The Bible is available for the Papal clergy.
But since they have rejected the truth, God has handed them over to Satan, to become the devils priesthood.
They live by their sinful nature, are lead into all kinds of falsehood, and even perversions.

This is not fiction. This is a Roman Catholic chapel in Poland.

The Holy Spirit will never back up this kind of religious movement.
Vatican appointed priest’s and bishop’s are promoted as “holy men” and honored in public life.
But but behind closed door’s they have indulged in almost not believable Satanic worship of the dead.
Jesus told the dead to go and bury their own dead.
The hidden evils of the Roman Catholic Church seems to have no limits.
Now Facebook and social media are exposing what have been hidden in darkness, and only been known to a limited numbers of insiders in Rome.
Take a look at the fruits of this dead cult, who has the Pope in Rome as its head.
Here is a list with links to examples of the worst religious practices of the Vatican:

God of the Bible will surely not let Catholic priests off the hook. They must renounce this evil religious system, or perish. Still one billion people refuses to see the writings on the wall, and leave this false Church behind.

The Eucharist with the sun, the crescent moon and the Pope. Falsehood from a to z.

If you looked at the above links, you have seen the ugly display of wickedness, that for many hundred years was hidden from the public.
Matthew 23:27
Woe to you, teachers of the law and Pharisees, you hypocrites! You are like whitewashed tombs, which look beautiful on the outside but on the inside are full of the bones of the dead and everything unclean.

Written by Ivar

http://ivarfjeld.wordpress.com/2012/06/09/the-vatican-is-the-head-of-a-death-cult/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 769
Féminin

MessagePosté le: Mar 12 Juin - 19:43 (2012)    Sujet du message: CHURCH PASTORS BECOME ATHEISTS Répondre en citant

CHURCH PASTORS BECOME ATHEISTS

Houston-area pastor one of first to make decision public


Published On: Jun 06 2012 02:43:39 PM CDT Updated On: Jun 07 2012 07:41:19 AM CDT



HOUSTON -
More than 200 church leaders across the country now say they no longer believe in God, including a Houston-area pastor who was one of the first to publicly announce his decision.

Mike Aus, who was pastor at Theophilus church in Katy, made that announcement during an appearance on a Sunday morning show on MSNBC.

"Hardly anyone reads the Bible," said Aus on the "Up with Chris Hayes" program. "If they did, the whole thing would be in trouble."

Theophilus church members told Local 2 Investigates they were blind-sided by the announcement. They said they had no idea Aus had completely changed his beliefs until they saw him on the program.

"Are you going to preach next Sunday?" host Chris Hayes asked Aus.

"I'm going to go back next week and meet with my leadership and talk about where we go from here," said Aus. "We'll see."

Aus was a long-time Lutheran pastor at churches in the Houston area, but now he said he no longer believes in the message he had been preaching for almost 20 years. Aus declined Local 2's request for an interview. He said his statements on MSNBC explained his loss of faith.

"As I started to jettison the beliefs, I came to realize fairly recently there wasn't a whole lot left," Aus said.

The effect was immediate on his church with about 80 members. Weeks after his announcement, the church dissolved. Members did not want to talk with Local 2 on camera, but they said their pastor's complete change in faith was devastating.

"When a pastor comes forward and says, 'I don't believe anymore,' it rocks their world," said Dr. Keith Jenkins, a Methodist pastor and former president of the Houston Graduate School of Theology. "Members see pastors as spiritual super heroes."

Jenkins said many church leaders question and then lose their faith, but never before has it been a public phenomenon.

"It's almost gone viral," said Jenkins.

The website www.clergyproject.com has become a confidential gathering group for pastors, ministers and other church leaders who no longer believe in God. The group said it has more than 240 members. Some like Aus have gone public. Most other church leaders in that group have kept their new lack of belief hidden from others, including their congregations. They are secret atheists still serving churches and ministering to members even though they don't believe in what they preach anymore.

"I'm sure there are many pastors actively serving in churches who are going through a faith crisis and have lost their faith, but they haven't left because it's their livelihood," said Jenkins. "But they need to move on. They don't need to stay with a church and use their position as a pastor with sacred trust to try and take others with them."

  • If you have a news tip or question for KPRC Local 2 Investigates, drop them an e-mail or call their tipline at (713) 223-TIPS (8477).


+ VIDEO : http://www.click2houston.com/news/Church-pastors-become-atheists/-/1735978/…


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:21 (2016)    Sujet du message: LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 352, 53, 54  >
Page 1 sur 54

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com