LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 340, 41, 4252, 53, 54  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 3 Nov - 05:28 (2015)    Sujet du message: OUVERTURE DE LA PORTE SAINTE DE LA CATHEDRALE DE BANGUI, LE 29 NOVEMBRE Répondre en citant

OUVERTURE DE LA PORTE SAINTE DE LA CATHEDRALE DE BANGUI, LE 29 NOVEMBRE

A l’angélus du 1er novembre, annonce du pape François

Rome, 2 novembre 2015 (ZENIT.org) Anita Bourdin

 
Le pape François annonce qu’il anticipe l’ouverture de la première Porte sainte au 29 novembre, à Notre-Dame de Bangui lors de son voyage en République centrafricaine.

Le pape a présidé la prière de l’angélus dominical de midi, le 1er novembre, en la solennité de la Toussaint, depuis la fenêtre du bureau qui donne place Saint-Pierre.

Le pape a annoncé que pour « manifester la proximité priante de toute l’Église » à la République centrafricaine, « si affligée et tourmentée, et appeler tous les Centrafricains à être de plus en plus des témoins de miséricorde et de réconciliation, dimanche 29 novembre [il a] à l’esprit d’ouvrir la Porte sainte de la cathédrale de Bangui, durant le voyage apostolique qu’[il] espère pourvoir réaliser dans cette nation ».

« Les douloureux épisodes qui ont envenimé la situation délicate de la République centrafricaine, ces derniers jours, suscitent dans mon esprit une vive préoccupation », a confié le pape qui a lancé un appel à la paix : « Je fais appel aux parties impliquées pour que cesse ce cycle de violences. »

Il a dit sa proximité : « Je suis spirituellement proche des pères comboniens de la paroisse Notre-Dame-de-Fatima à Bangui, qui accueillent de nombreux déplacés. J’exprime toute ma solidarité à l’Église, aux autres confessions religieuses et à toute la nation centrafricaine, si durement éprouvées malgré tous les efforts qu’elles déploient à surmonter les divisions et reprendre le chemin de la paix. »

Le pape sera au Kenya du mercredi soir, 25 novembre, au vendredi 27 novembre après-midi.
Il sera en Ouganda du vendredi soir, 27 novembre, au dimanche matin, 29 novembre.
Il sera en Centrafrique du dimanche matin, 29 novembre, au lundi 30 novembre en fin de matinée : en raison de la guerre civile, le voyage sera marqué par une rencontre avec des musulmans et par une rencontre avec les évangéliques, qui prônent le dialogue aux côtés de l’archevêque catholique de Bangui, Mgr Dieudonné Nzapalainga.


Avec une traduction d’Océane Le Gall

( 2 novembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/ouverture-de-la-porte-sainte-de-la-cathedr…[ZF151102]%20Le%20monde%20vu%20de%20Rome&utm_medium=email&utm_source=dispatch&utm_term=Image



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 3 Nov - 05:28 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Nov - 03:40 (2015)    Sujet du message: TERRE SAINTE ET JORDANIE : LE TRESOR DU PARDON EN FAMILLE Répondre en citant

TERRE SAINTE ET JORDANIE : LE TRESOR DU PARDON EN FAMILLE

Salutations du pape François en arabe

Rome, 4 novembre 2015 (ZENIT.org) Anita Bourdin

 
En arabe, le pape François invite les familles chrétiennes à redécouvrir “le tésor du pardon réciproque”.

Le pape a salué les visiteurs de langue arabe, en particulier de Terre Sainte et de Jordanie présents place Saint-Pierre lors de l’audience générale de ce 4 novembre.

Le pape a consacré sa catéchèse au pardon en famille en soulignant que “le pardon est la mesure de l’amour et sa nourriture”.

“Le vrai amour, a précisé le pape, dépasse les difficultés et pardonne les erreurs.”

Il a invité à prier “pour que les familles chrétiennes puissent renouveler le trésor du pardon réciproque, spécialement pendant le Jubilé de la miséricorde”.

Il a conclu par cette prière: “Que le Seigneur bénisse toutes les familles et vous protège du malin!”

( 4 novembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/terre-sainte-et-jordanie-le-tresor-du-pard…[ZF151104]%20Le%20monde%20vu%20de%20Rome&utm_medium=email&utm_source=dispatch&utm_term=Image


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 6 Nov - 03:16 (2015)    Sujet du message: RABBI, IMAM AND BISHOP TO ADORN BELGIAN STAMP Répondre en citant

RABBI, IMAM AND BISHOP TO ADORN BELGIAN STAMP

"And the sixth angel poured out his vial upon the great river Euphrates; and the water thereof was dried up, that the way of the kings of the east might be prepared.
And I saw three unclean spirits like frogs come out of the mouth of the dragon, and out of the mouth of the beast, and out of the mouth of the false prophet.
For they are the spirits of devils, working miracles, which go forth unto the kings of the earth and of the whole world, to gather them to the battle of that great day of God Almighty."
Revelation 16:12-14

Postal authority aims to encourage unity with joint photo of religious leaders

By Renee Ghert-Zand November 4, 2015, 1:53 pm


Rabbi Albert Guigui appears on new Belgian stamp along with Imam Khalid Benhaddou and Bishop Johan Bonny. (Bpost/Lieve Blancquaert)
 
Renee Ghert-Zand Renee Ghert-Zand is a reporter and feature writer for The Times of Israel.

The Belgian post office, Bpost, announced that next year it will release a stamp featuring Belgian faith leaders, including the country’s chief rabbi Albert Guigui. The stamp, which will bear the slogan, “Everybody equal, everybody different,” is aimed at promoting unity and tolerance.

Rabbi Guigui, who leads the congregation at the Great Synagogue of Europe in Brussels, told The Times of Israel that last November he was invited to appear on the stamp together with Imam Khalid Benhaddou from Ghent and the Bishop of Antwerp Johan Bonny. The three were photographed standing close together and clasping hands in Antwerp by Flemish photographer Lieve Blancquaert.

“The stamp is meant to show that in Belgium, despite what is happening and what people hear in the news, there are good relations between faiths. The photo shows us holding hands, united and working together,” said Guigui, who is 70 years old and has been chief rabbi of Belgium for the past 30 years.

The rabbi thinks that a stamp can be an effective means of promoting tolerance.

“A stamp, which is something used in such a widespread manner, can get the message out to all people. What is needed is to bring the interfaith cooperation and dialogue down from the level of the religious leaders to that of the everyday people,” Guigui said.

“When people start to know and speak with one another, there is less fear,” he added.

The Jewish community in Belgium, numbering approximately 40,000 and split mainly between Brussels and Antwerp, has suffered a rising number of anti-Semitic attacks in recent years, especially in reaction to Israel’s conflict with Gaza last summer. Four people died after a radical Muslim carried out a shooting attack on the Jewish Museum in Brussels in May 2014. However, an Anti-Defamation League survey released in June of this year indicated that there has been a recent decrease in anti-Semitic attitudes in Belgium. = lie, just ask to the population. There is more tension since the migrants invasion has begun.

“The government is doing all it can to give us a sense of security. Security personnel and soldiers are guarding our schools and synagogues,” said Guigui.

“It’s quiet now but anti-Semitism wakes up here when there are problems in Israel. There has been terror lately in Israel, but it has been quiet here, at least for now.”

The stamp depicting the three clergymen will be officially released on October 24, 2016. As far as Guigui is aware, he is the first rabbi to appear on a Belgian stamp. However, the Great Synagogue of Europe has been featured on a Belgian stamp. That was back in 1978 in commemoration of the synagogue’s centennial.

http://www.timesofisrael.com/rabbi-imam-and-bishop-to-adorn-belgian-stamp/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 6 Nov - 07:31 (2015)    Sujet du message: BABYLON IS FALLEN : THE VATICAN, HITLER & THE NAZI PLEDGE TO THE POPE Répondre en citant

BABYLON IS FALLEN : THE VATICAN, HITLER & THE NAZI PLEDGE TO THE POPE
 


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=ZBnEU2v18ro

On pastor Nicholas’ site, there are numerous pictures and documented proof the Pope was the one commanding Hitler who then commanded his men to do the insane acts upon the Christians and the Jews. If you ever get the chance to look into the Vatican’s past and how they tortured and killed Christians during the Inquisitions, you will see that the Nazis of World War II and the Muslims of today have the exact same bloodthirsty methods of torture. And yes, I am saying Islam and the Pope are one today just as the Pope and Hitler were one in his day.

Hitler and the RCC: http://www.remnantofgod.org/NaziRCC.htm
Are you Trusting a Bogus Bible?: http://www.remnantofgod.org/B-BIBLES.HTM
Pope Graphically Exposed Newsletter: http://www.remnantofgod.org/nl000522.htm
The Pope and Forgiveness?: http://www.remnantofgod.org/nl000327.htm
The RCC & SEX (Didache Doc of 60AD): http://www.remnantofgod.org/rccsex.htm
The Pope and Islam: http://www.remnantofgod.org/chrislam.htm


Revenir en haut
dissy412


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2015
Messages: 3
Féminin

MessagePosté le: Ven 6 Nov - 11:01 (2015)    Sujet du message: LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2) Répondre en citant

Merci beaucoup pour les infos etuicoquesamsung.com coque samsung galaxy j1

Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Nov - 05:57 (2015)    Sujet du message: LE CARDINAL KURT KOCH : IL NOUS FAUT APPROFONDIR NOTRE SOLIDARITE Répondre en citant



LE CARDINAL KURT KOCH : IL NOUS FAUT APPROFONDIR NOTRE SOLIDARITE



Le cardinal Koch avec S.B. Anastasios de Tirana, Durres et toute l’Albanie au Forum chrétien mondial. © COE/Marianne Ejdersten

05 novembre 2015

Version française publiée le: 11 novembre 2015

Par Marianne Ejdersten*

Le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, a accordé une interview aux Nouvelles du COE, instrument de communication du Conseil œcuménique des Églises (COE). La conversation ci-après s’est déroulée lors du Forum chrétien mondial, à Tirana (Albanie), où 150 dirigeants et représentants de haut niveau de différentes traditions ecclésiales venant de plus de 60 pays se sont retrouvés pour s’écouter mutuellement, apprendre les uns des autres et exprimer leur solidarité avec les Églises et les chrétiennes et chrétiens victimes aujourd’hui de discrimination et de persécution dans le monde.

Le cardinal Koch a déclaré: «C’est pour moi un grand privilège et un honneur de participer à cette rencontre exceptionnelle, qui constitue une illustration remarquable du christianisme mondial aujourd’hui ainsi qu’une expression importante de la solidarité universelle entre les chrétiennes et chrétiens qui n’est pas circonscrite par les frontières des «dénominations» et des «confessions».

La crise des migrants semble préoccuper l’Europe et continuera à le faire pendant bien des années encore. Mais elle a aussi divisé les Églises, entre celles qui s’inquiètent de la menace qui pèse sur leur identité et celles qui sont plus accueillantes. À une époque qui met l’accent sur la diversité, comment pensez-vous que le programme de travail vers l’unité va évoluer? Quel genre d’espoir Votre Éminence entrevoit-elle?

Cardinal Koch: «Le monde actuel est confronté à de nombreux défis, et ils sont communs tant aux chrétiennes et chrétiens qu’à tous les êtres humains. Je pense que ces défis nous rapprochent. Pour l’instant, je pense en particulier à des questions éthiques telles que la crise des réfugiés, la traite des êtres humains et toutes ces questions difficiles dans le monde.»

Le cardinal ajoute: «Il est important que les Églises chrétiennes parlent d’une voix commune: en effet, lorsque les Églises chrétiennes ne parlent pas d’une voix commune sur les grandes questions de société, alors la voix chrétienne s’affaiblit encore plus

Il dit encore: «Avant tout, il s’agit pour nous de renforcer la solidarité entre les chrétiens. Il nous faut approfondir notre solidarité: alors notre appel au monde de la solidarité sera mieux entendu. Il nous faut manifester plus de solidarité entre chrétiens. Il nous faut rester beaucoup plus ensemble.»

Le Groupe mixte de travail entre l’Église catholique et le COE a récemment célébré son cinquantième anniversaire, et le pape François lui a envoyé une très aimable lettre à cette occasion, l’encourageant à poursuivre sa collaboration pratique. Comment cela va-t-il évoluer, selon vous? Comment pouvons-nous approfondir notre solidarité?

Cardinal Koch: «Depuis longtemps, le Conseil œcuménique des Églises et l’Église catholique travaillent ensemble, et je crois que notre collaboration est bonne. Je pense qu’il nous faut poursuivre cette collaboration, mais aussi qu’il faut l’approfondir. Nous travaillons ensemble pour la justice et pour la paix.»

Il ajoute: «Nous nous retrouvons dans cette grande réunion de Tirana, en Albanie, pour renforcer et approfondir les liens personnels d’unité entre nous, participantes et participants à cette réunion, et entre nos Églises et communautés ecclésiales du monde entier. C’est là un aspect, mais ce n’est pas le seul. Je crois que nous devons approfondir cette solidarité de façon plus bilatérale, par le dialogue et la collaboration pratique.»

Comme le COE, le pape a évoqué une sorte d’unité entre chrétiennes et chrétiens qui a son origine dans une solidarité avec les chrétiennes et chrétiens persécutés. Existe-t-il à votre avis, dans ce tableau, des signes d’une telle unité, en particulier au Moyen-Orient?

Cardinal Koch: «Nous savons que 80% des personnes qui sont persécutées dans le monde au nom de la religion sont chrétiennes. Il nous faut apporter une plus grande solidarité aux personnes qui souffrent. La discrimination, la persécution et le martyre constituent un douloureux défi auquel sont confrontées toutes les Églises et communautés ecclésiales aujourd’hui ici ou là dans le monde. Des chrétiennes et chrétiens de différentes traditions sont victimes de différentes formes d’hostilité de la part de gouvernements, de groupes organisés et d’individus du simple fait de leur foi en Jésus Christ. Ils sont expulsés de leurs villages et de leurs villes, leurs maisons et leurs biens sont confisqués, leurs lieux de culte sont détruits et les symboles publics de leur affiliation chrétienne sont éliminés.»

Comment l’Église catholique travaille-t-elle avec les chrétiennes et chrétiens persécutés et comment va-t-elle à leur rencontre?

«Nous agissons de différentes manières. Le Saint Père ne cesse de les mentionner dans ses prières et ses discours. Avant même le début de la guerre en Syrie, nous avons invité les chrétiennes et chrétiens persécutés à participer à une cérémonie spéciale de prière sur la place Saint-Pierre. Dans nos prières, nous mentionnons toujours toutes les personnes et Églises qui souffrent.»

L’an dernier, le cardinal Koch s’est rendu en Jordanie, où il a visité le camp de réfugiés pour y rencontrer les gens qui y vivent.

«Nous leur avons parlé, dit-il, et presque tout le monde nous a dit: "Ne nous oubliez pas dans vos prières". J’ai été très ému, et nous prions pour eux.»

Le cardinal a parlé du travail au quotidien de Caritas, en particulier en rapport avec les nombreuses Églises orientales qui sont actuellement à l’œuvre au Moyen Orient.

«Au Moyen-Orient, Caritas s’occupe en priorité des interventions d’urgence, des migrations, de l’enseignement, du développement, de l’habilitation des femmes, de l’accompagnement et du bénévolat des jeunes, de la traite des êtres humains et de la consolidation de la paix. Ses programmes d’assistance humanitaire se sont multipliés du fait de l’aggravation du conflit dans cette région.»

Et le cardinal de conclure: «Les chrétiennes et chrétiens persécutés sont proches du cœur de l’Église catholique. Prions les uns pour les autres, écoutons-nous les uns les autres, apprenons les uns des autres, et recherchons entre nous une conception commune et une réponse appropriées au défi exigeant qu’implique de suivre le Christ ensemble dans le monde actuel.»

La consultation, intitulée: «Discrimination, persécution, martyre: Suivre ensemble le Christ», s’est tenue du 2 au 4 novembre à Tirana, en Albanie; il avait été organisé par le Forum chrétien mondial en étroite collaboration avec le Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens (Église catholique romaine), la Conférence pentecôtiste mondiale, l’Alliance évangélique mondiale et le COE. L’organisation de cette réunion s’est faite en étroite collaboration avec l’Église orthodoxe (autocéphale) d’Albanie, la Conférence des évêques catholiques d’Albanie et l’Alliance évangélique d’Albanie.

*Marianne Ejdersten est la directrice du Département de la communication du Conseil œcuménique des Églises.

À lire également: Des Églises examinent ce que signifient discrimination, persécution et martyre (Communiqué de presse du COE du 5 novembre 2015, en anglais)

Le travail du COE pour accompagner les Églises dans les situations de conflit
Groupe mixte de travail de l'Église catholique romaine et du COE

http://www.oikoumene.org/fr/press-centre/news/cardinal-kurt-koch-tells-wcc-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Nov - 03:56 (2015)    Sujet du message: RECONNAISSANCE DE LA PORTE SAINTE A SAINT-PIERRE Répondre en citant

RECONNAISSANCE DE LA PORTE SAINTE A SAINT-PIERRE

8 Décembre : Fête de l'Immaculée Conception, que l'Eglise Catholique considère être né sans le péché originel, alors que la vraie Marie considérait qu'elle avait elle aussi besoin d'un Sauveur. " Et Marie dit: Mon âme exalte le Seigneur, Et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur, Parce qu'il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Car voici, désormais toutes les générations me diront bienheureuse,... Luc 1:47-48La Bible ne dit jamais que Marie était autre qu’une femme ordinaire que Dieu a choisie d’utiliser de manière extraordinaire. Oui, Marie était une femme juste qui a reçu une faveur (une grâce) de la part de Dieu (Luc 1:27-28). En même temps, Marie était également un être humain pécheur comme toute autre personne – qui avait besoin de Jésus-Christ comme son Sauveur, tout comme n’importe qui (Ecclésiaste 7:20 ; Romains 3:23 ; 6:23 ; 1 Jean 1:8).

Seul le Messie est né sans la tâche originelle. Il a donc pu accomplir parfaitement le sacrifice parfait pour la rémission des péchés. Ce dogme fut créé par l'Eglise Catholique en 1854. Le Pape François a mis sous la protection de la Vierge Marie la terre et ses habitants. Ce blasphème ne peut dont qu'apporter la malédiction sur cette planète.

Il y aura également un autre événement à venir en rapport avec cette fête à la déesse Isis. Fête que l'on tente de nous faire passer pour une fête chrétienne "La crèche de Noël place Saint-Pierre inaugurée le 8 décembre" http://www.zenit.org/fr/articles/la-creche-de-noel-place-saint-pierre-inaug…

Nous voyons donc que tout un cérémonial aura lieu pour l'ouverture de la Porte-Sainte de la basilique Saint-Pierre. Est-ce un portail spirituel que l'on s'apprête à ouvrir? Ce qui est sûr est que rien dans tout ce cérémonial n'est biblique. Des rituels humains où on ne sait trop à quoi s'attendre dans ce monde secret des ténèbres épaisses qui arrivent sur cette planète. 

Est-ce que ce passage et l'ouverture de cette porte "sainte" font références à une guerre nucléaire afin de préparer l'arrivée du dieu Apollon/Lucifer?
"Que s'accomplisse la promesse solide du Seigneur Jésus; c'est d'ici que doit jaillir "l'étincelle qui préparera le monde à sa venue ultime" (cf. Journal, 1732 - éd. it. p. 568). Il faut allumer cette étincelle de la grâce de Dieu. Il faut transmettre au monde ce feu de la miséricorde. »"


sculpture satanique en arrière plan, une vision apocalyptique et antéchristique.

Il faut suivre de près ce qui se passe aussi avec CERN et la planète Nibiru, car tous ces événénements sont reliés.

-----

Vers le Jubilé de la Miséricorde

Rome, 17 novembre 2015 (ZENIT.org) Rédaction

 
La cérémonie de “Reconnaissancede la Porte-Sainte de la basilique Saint-Pierre a eu lieu ce mardi 17 novembre, à 18h30. Une étape nécessaire avant l’ouverture de la Porte Sainte et du Jubilé de la Miséricorde, dans trois semaines, le mardi 8 décembre. Une célébration analogue a eu lieu à Saint-Jean-du-Latran, cathédrale du pape, sous la présidence du cardinal vicaire Agostino Vallini.

A Saint-Pierre, le cardinal Angelo Comastri, archiprêtre de la basilique vaticane, a guidé la prière et la procession des chanoines du Chapitre de la basilique. Puis un cérémoniaire a prononcé une “monition”.

Quatre employés de la basilique, ceux que l’on appelle en italien les “Sampietrini”, ont ensuite percé le mur qui scelle la Porte Sainte à l’intérieur de la basilique.

Lentrée dans le IIIe millénaire

Ils ont extrait le coffret métallique sous scellés qu’on y a placé en l’An 2000 lors de la fermeture de la Porte Sainte: il contient la clef qui permettra d’ouvrir de nouveau la Porte Sainte, les poignées, le parchemin attestant la célébration du jubilé de l’An 2000, des briques, des médailles commémoratives.

Ils ont placé le coffret sur un chariot fleuri de fleurs jaunes et blanches, les couleurs du Vatican.

Après avoir prié à l’autel de la confession – sous le baldaquin du Bernin et au-dessus de la tombe de saint Pierre – la procession s’est dirigée vers la Salle capitulaire où le coffret a été ouvert à la lampe à souder. Le Maître des cérémonies liturgiques pontificales, Mgr Guido Marini s’est vu confier par le cardinal Comastri les documents et les objets de la « Reconnaissance », en présence de Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation, dicastère organisateur du Jubilé.

Symboliquement, cette cérémonie très simple a été un trait d’union entre le Jubilé de l’Incarnation, voulu par saint Jean-Paul II en l’An 2000, pour faire entrer l’Eglise dans le IIIe millénaire, et le Jubilé extraordinaire de la Miséricorde voulu par le pape François, pour mettre en œuvre dans toute l’Eglise dans tous les continents l’héritage spirituel de Jean-Paul II : la miséricorde divine. = Avec cette unité avec l'Islam, on peut voir vers quoi on se dirige. Serait-un signe pour que soit imposé à l'humanité cette religion que Rome considère être "la" religion de Paix? Je pense que cette religion/culture sera imposée à toutes les nations dans un avenir très rapproché. Les nouveaux droits humains remplaceront complètement les droits divins. Ils seront imposés par la force à tous les habitants. Le Pape et ses différents agents ne cessant de promouvoir un monde meilleur sous la bannière de l'islam.

Lentrée dans la miséricorde divine

« Dans la miséricorde de Dieu, a déclaré Jean-Paul II en 2002, le monde trouvera la paix, et l'homme trouvera le bonheur! Je confie ce devoir, très chers frères et sœurs, à l'Eglise qui est à Cracovie et en Pologne, et à tous les fidèles de la Divine Miséricorde, qui viendront ici de Pologne et du monde entier. Soyez des témoins de la Miséricorde! »

« C'est pourquoi, aujourd'hui, dans ce sanctuaire, je veux confier solennellement le monde à la Divine Miséricorde », disait Jean-Paul II au sanctuaire de la divine miséricorde de Lagiewnicki, près de Cracovie, qu’il a consacré le 17 août 2002, lors de son voyage en Pologne (16-18 août).

Il a aussi confié le monde à la miséricorde divine en disant : « C'est pourquoi, aujourd'hui, dans ce sanctuaire, je veux confier solennellement le monde à la Divine Miséricorde. Je le fais avec le désir que le message de l'amour miséricordieux de Dieu, proclamé ici à travers sainte Faustine, atteigne tous les habitants de la terre et remplisse leur cœur d'espérance. Que ce message se diffuse de ce lieu dans toute notre Patrie bien-aimée et dans le monde. Que s'accomplisse la promesse solide du Seigneur Jésus; c'est d'ici que doit jaillir "l'étincelle qui préparera le monde à sa venue ultime" (cf. Journal, 1732 - éd. it. p. 568). Il faut allumer cette étincelle de la grâce de Dieu. Il faut transmettre au monde ce feu de la miséricorde. »

Comme sainte Faustine, déclarait le pape, « nous voulons professer qu'il n'existe pas pour l'homme d'autre source d'espérance en dehors de la miséricorde de Dieu », « nous désirons répéter avec foi: Jésus, j'ai confiance en Toi! »

Jean-Paul II soulignait l’urgence et l’actualité de cette annonce en ajoutant : « 

Nous avons particulièrement besoin de cette annonce, qui exprime la confiance dans l'amour tout-puissant de Dieu, à notre époque, où l'homme éprouve des sentiments d'égarement face aux multiples manifestations du mal. Il faut que l'invocation de la miséricorde de Dieu jaillisse du plus profond des cœurs emplis de souffrance, d'appréhension et d'incertitude, mais dans le même temps à la recherche d'une source infaillible d'espérance. »

Le pape invitait alors à la contemplation devant l’icône de Jésus miséricordieux en disant : « Avec les yeux de l'âme, nous désirons contempler le regard de Jésus miséricordieux, pour trouver dans la profondeur de ce regard le reflet de sa vie, ainsi que la lumière de la grâce que, tant de fois déjà, nous avons reçue et que Dieu nous réserve pour tous les jours et pour le dernier jour. »

Une expérience pour tous les habitants de la terre

Le pape disait l’importance de ce sanctuaire de la miséricorde : « C'est dans ce même esprit de foi que je suis venu à Lagiewniki, pour dédier ce nouveau temple, convaincu qu'il s'agit d'un lieu particulier choisi par Dieu pour déverser la grâce de sa miséricorde. »

C’est en ce lieu qu’a eu lieu le dernier congrès mondial de la miséricorde divine en octobre 2011, en présence des reliques de saint Jean-Paul II et de sainte Faustine.

En 2002, le saint pape polonais soulignait l’importance de ce lieu : « Je prie afin que cette église soit toujours un lieu d'annonce du message de l'amour miséricordieux de Dieu; un lieu de conversion et de pénitence; un lieu de célébration de l'Eucharistie, source de la miséricorde; un lieu de prière et d'imploration assidue de la miséricorde pour nous et pour le monde. »

«  C'est l'Esprit Saint, Consolateur et Esprit de Vérité, qui nous conduit sur les voies de la Divine Miséricorde », a encore affirmé Jean-Paul II.

Il disait le besoin du monde d’aujourd’hui : « Comme le monde d'aujourd'hui a besoin de la miséricorde de Dieu! Sur tous les continents, du plus profond de la souffrance humaine, semble s'élever l'invocation de la miséricorde. Là où dominent la haine et la soif de vengeance, là où la guerre sème la douleur et la mort des innocents, la grâce de la miséricorde est nécessaire pour apaiser les esprits et les cœurs, et faire jaillir la paix. Là où manque le respect pour la vie et pour la dignité de l'homme, l'amour miséricordieux de Dieu est nécessaire, car à sa lumière se manifeste la valeur inestimable de chaque être humain. La miséricorde est nécessaire pour faire en sorte que chaque injustice du monde trouve son terme dans la splendeur de la vérité. »

Saint Jean-Paul II a conclu son homélie par cette prière :

« Dieu, Père miséricordieux,

qui as révélé Ton amour dans ton Fils Jésus-Christ,

et l'as répandu sur nous dans l'Esprit Saint Consolateur,

nous Te confions aujourd'hui le destin du monde

et de chaque homme.

Penche-toi sur nos péchés,

guéris notre faiblesse,

vaincs tout mal,

fais que tous les habitants de la terre fassent l'expérience de ta miséricorde,

afin qu'en Toi, Dieu Un et Trine,

ils trouvent toujours la source de l'espérance.

Père éternel, pour la douloureuse Passion et la Résurrection de ton Fils, accorde-nous ta miséricorde, ainsi qu'au monde entier! Amen. »

(17 novembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/reconnaissance-de-la-porte-sainte-a-saint-…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 19 Nov - 07:47 (2015)    Sujet du message: ST. PETER'S HOLY DOOR PREPARED FOR DEC. 8 Répondre en citant

ST. PETER'S HOLY DOOR PREPARED FOR DEC. 8


Source: PHOTO.VA, OSSERVATORE ROMANO


In ceremony, wall unsealed and documents of the Jubilee 2000 opened


Staff Reporter | Nov 18 | ZENIT.org | Jubilees and Special Years | Rome

As the Jubilee of Mercy nears, the Holy Door of St. Peter's is being prepared.

Tuesday afternoon at 6.30 p.m. the ceremony was held for the “Recognitio” of the Holy Door of St. Peter's Basilica. After a prayer by the cardinal archpriest Angelo Comastri, who led the procession of the Basilica Chapter, and the admonition of the Master of Ceremonies, four workers broke down the wall sealing the Holy Door inside the Basilica, extracting the metal chest held since the moment of closing the door during the Great Jubilee of the year 2000 and containing the “documents” of the last Holy Year, including the key to the Holy Door, the handles, the parchments, the paving stones and commemorative medals.

After praying at the Altar of Confession, the procession reached the chapter house where the metal chest extracted from the door was opened using a blowtorch, in the presence of the Master of liturgical ceremonies of His Holiness, Msgr. Guido Marini, who took delivery of the documents and the objects of the “Recognitio”, and Archbishop Rino Fisichella, president of the Pontifical Council for Promoting New Evangelisation.

On Monday 16 November the same ceremony was held in the Basilica of St. John Lateran, and it will take place tomorrow in the Basilica of St. Mary Major, and on Monday 23 November in the Basilica of St. Paul Outside-the-Walls.

http://www.zenit.org/en/articles/st-peter-s-holy-door-prepared-for-dec-8?utm_campaign=dailyhtml&utm_content=[ZE151118]%20The%20world%20seen%20from%20Rome&utm_medium=email&utm_source=dispatch&utm_term=Image


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 19 Nov - 07:52 (2015)    Sujet du message: WHAT TO EXPECT DURING EXTRAORDINARY JUBILEE YEAR Répondre en citant

WHAT TO EXPECT DURING EXTRAORDINARY JUBILEE YEAR


Source: ZENIT, Photo HSM

Archbishop Fisichella Says Prisoners in St. Peter's Basilica With Pope May Be Among Holy Year's Events

Deborah Castellano Lubov | May 05 | ZENIT.org | Pope and Holy See | Vatican City State

Prisoners may celebrate their Holy Year with the Pope in St. Peter's Basilica, says the Vatican official collaborating with the Pope for the Extraordinary Jubilee Year of Mercy.

At a press conference held this morning at the Holy See Press Office on the Holy Year of Mercy, Archbishop Salvatore Fisichella, president of the Pontifical Council for the New Evangelization, shared new developments with the press on what to expect.

This Extraordinary Jubilee, announced by Pope Francis on April 11, starts Dec. 8 on the Solemnity of the Immaculate Conception, the day on which the Holy Door of Saint Peter’s Basilica will be opened, and ends Nov. 20, 2016, the Solemnity of Our Lord Jesus Christ, King of the Universe. Between the two dates, a calendar of various events is being developed, he noted.

The Vatican official encouraged those gathered to re-read the Bull of Indiction of the Jubilee, Misericordiae vultus, in which Pope Francis details the aims of the Holy Year.

On how to stay posted on Holy Year developments, he noted the official website for the Jubilee has already been launched: www.iubilaeummisericordiae.va, saying it can also be accessed at www.im.va. Available in seven languages--Italian, English, Spanish, Portuguese, French, German, and Polish--, the site provides official information regarding the calendar of the major public events, information for participating in the events with the Holy Father, and all of the official communications regarding the Jubilee.

Moreover, through the site, dioceses will be able to receive information and pastoral suggestions, register pilgrimage groups, and relay to us their local diocesan projects. The website uses a number of social networks (Facebook, Twitter, Instagram, Google Plus and Flickr) through which, he said, the Vatican will be able to provide updates on the Pope's initiative and follow in real time the major events as they take place.

He added that they are studying the possibility of an app with which to better integrate all this information.

“In order to avoid any misunderstanding, it is important to reiterate that this Jubilee of Mercy is not and does not intend to be the Great Jubilee Year of 2000. Therefore, any comparisons lack validity, for every Holy Year possesses its own unique nature and aims.

He also pointed out that the Extraordinary Jubilee of Mercy is unique from the other extraordinary jubilees. While they fell on anniversaries, this is based on a theme.

“It is the Pope’s desire that this Jubilee be celebrated in Rome as well as in the local Churches; this will give due focus to the life of individual Churches and their needs, in such a way that the initiatives will not place an extra burden on local Churches, but will blend into their calendars and usual activities very naturally.”

"Also, for the first time in the history of the Jubilee tradition, " he said, "there will be an opportunity for individual dioceses to open a Holy Door – The Door of Mercy – either in the Cathedral or in a church of special meaning or a shrine of particular importance for pilgrimages."

We thought it would be important to gather together believers who live in a particular way the experience of mercy,” Archbishop Fisichella said, before outlining some specific events that will take place during the year.

On April 3, we will have a celebration for those who in various ways are inspired “by a charism of mercy,” in movements, associations, and religious institutes.

On Sept. 4, charitable volunteers will gather from all over the world. “A volunteer is a dynamic witness of someone who lives the works of mercy in its various expressions and deserves to be celebrated in this special way,” he said.

For those who are inspired in a particular way by Mary,“ he said, on Oct. 9, there will be a special day on Oct. 9 to celebrate her as the Mother of Mercy.

There will be a number of events dedicated particularly to youth, who, he noted, “upon receiving the Sacrament of Confirmation are called to profess their faith.”

Turning to youth, the Vatican official pointed out that for those between the ages of 13 and 16, there are few opportunities for involvement within the ordinary pastoral life of the Church. Given this, he said, they have reserved the date of April 24 for them, months before World Youth Day, which will be held in Krakow, July 26-31, and “is geared toward youth of an older age bracket.”

On May 29, A jubilee will be held for deacons “who by their vocation and ministry are called to preside in works of charity in the life of the Christian community.”

For the 160th anniversary of the Feast of the Sacred Heart of Jesus on June 3, he said that there will be a Jubilee celebration for priests.

On Sept. 25, there will be the Jubilee of catechists who, “in transmitting the life of faith, support Christian communities and, in particular, our parishes in a decisive way.”  

On June 12, he said there will be a large gathering for the sick and disabled, and those who care for them.

On Nov. 6, we will celebrate the Jubilee for those in prison. “This will be held not only in prisons, but we have been studying the possibility of giving many of those in prison the opportunity to celebrate their own Holy Year with Pope Francis in St. Peter’s Basilica."

”There will significant efforts to enact Pope Francis’s vision and witness of reaching out to those on the existential  ‘peripheries’ of society, in order to give a direct testimony to the Church’s affinity and care for the poor, the suffering, the marginalized, and all those who need a sign of tenderness,” he said.

These moments, the archbishop stressed, will have a symbolic meaning, noting bishops and priests will be asked to perform, in their own dioceses, similar symbolic gestures of communion with Pope Francis "so that everyone may receive a concrete sign of the Church’s ministry of mercy and closeness."

Another main priority, Archbishop Fisichella also stressed, is meeting the needs of the many pilgrims who will come alone to Rome apart from any organized tour or tour group.

"For these individuals, there will be a number of churches in the historic center of Rome where they will feel welcome, where they can have moments of reflective prayer and prepare themselves thoroughly to walk through the Holy Door in an atmosphere of genuine spiritual devotion," he said.

All the pilgrims who will come to Rome, he said, will have a privileged route through which to walk through the Holy Door, adding, "This is necessary in order to ensure that the event is lived in a religious way, safe from any climate of abuse that can easily confront millions of people making a pilgrimage to Christian holy sites."

"We are convinced that the path of Mercy on which Pope Francis has placed the Church in this journey of the Jubilee will be a moment of true grace for all Christians and a reawaking to the path of the new evangelization and the pastoral conversion the Pope has indicated."

***

On the NET:

Official Holy Year Website: www.iubilaeummisericordiae.va


http://www.zenit.org/en/articles/what-to-expect-during-extraordinary-jubilee-year



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 20 Nov - 02:43 (2015)    Sujet du message: APPROFONDIR LE MYSTERE DE LA MISERICORDE DE DIEU / FRANCE : A LYON, CELEBRATION DU 8 DECEMBRE AVEC UNE FERVEUR SPECIALE / LA FÊTE DES LUMIERES (LE 8 DECEMBRE) A LYON Répondre en citant

APPROFONDIR LE MYSTERE DE LA MISERICORDE DE DIEU

Les 3 esprits de démons sont toujours présents. Nous voyons le
cardinal Philippe Barbarin faire le signe du 666, au début de la vidéo.

VIDEO : http://www.sendspace.com/file/1jf04a

FRANCE : A LYON, CELEBRATION DU 8 DECEMBRE AVEC UNE FERVEUR SPECIALE

Une unité oecuménique qui n'amène pas à la repentance et à la sanctification, mais à l'idôlatrie.
 



Annulation de la Fête des lumières, déclaration du card. Barbarin

Rome, 19 novembre 2015 (ZENIT.org) Cardinal Philippe Barbarin 

Le 8 décembre, le cardinal Barbarin invite les catholiques à célébrer « la fête de l’Immaculée Conception avec une ferveur spéciale ».

Le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, primat des Gaules, publie la déclaration suivante, ce 19 novembre, après la conférence de presse du maire de Lyon et du préfet de région au sujet de l’annulation de la « Fête des lumières 2015 ».

« En ce 8 décembre 2015, j’appelle les catholiques de notre diocèse à célébrer la fête de l’Immaculée Conception avec une ferveur spéciale, en priant pour la paix et en invoquant la Miséricorde de Dieu sur notre pays et sur notre ville. Nous prierons la Vierge pour qu’elle nous épargne des lèpres modernes de l’idéologie, de la peur et de la guerre », déclare le cardinal Barbarin.

A.B.

Lettre du card. Barbarin

Le Maire et le Préfet de Lyon ont annoncé que la Fête des Lumières ne pourrait se dérouler comme à l’habitude en cette édition 2015, pour des raisons de sécurité.

C’est une décision que nous devinons mûrement réfléchie et difficile à prendre. Il s’agit certainement d’un choix prudent, raisonnable et sage.

Nous regretterons l’absence de ces illuminations dont le caractère populaire n’avait pas effacé les origines et dont le succès avait même enrichi la tradition. Chaque année, nous admirons l’embellissement lumineux des grands monuments de notre ville, et pas seulement celui de nos églises.

En ce 8 décembre 2015, j’appelle les catholiques de notre diocèse à célébrer la fête de l’Immaculée Conception avec une ferveur spéciale, en priant pour la paix et en invoquant la Miséricorde de Dieu sur notre pays et sur notre ville. Nous prierons la Vierge pour qu’elle nous épargne des lèpres modernes de l’idéologie, de la peur et de la guerre.

Les Messes prévues le 8 décembre sont maintenues, sauf avis contraire des services de sécurité. Les curés des paroisses concernées se rencontreront prochainement pour savoir ce qu’il est possible de maintenir ou de proposer, étant donné l’état d’urgence.

Peut-être les missionnaires du 8  auront-ils moins de personnes à accueillir : je les invite à rester disponibles à ceux qui viendront découvrir nos églises et à redoubler dans leurs efforts de prière.

Je me réjouis que la Ville ait choisi de faire distribuer des milliers de lumignons pour que se perpétue la tradition. J’invite les catholiques à se mobiliser généreusement pour leur diffusion.

Quant aux processions du 8 décembre, nous espérons qu’elles pourront avoir lieu, mais nous attendons l’autorisation des services de police. Quelle que soit leur décision, nous suivrons leurs conseils.

En 1852 déjà, des imprévus étaient venus contrarier le déroulement de la fête. Aujourd’hui, nous saurons nous ajuster aux décisions des autorités compétentes. Nous nous associerons de grand cœur aux efforts de la Ville pour rendre hommage à chacune des victimes des attentats de Paris.

Que cette journée si singulière du 8 décembre 2015 reste une fête et nous donne de redécouvrir ce qui fait le ciment de notre société, d’en consolider les fondements et de célébrer, différemment et sobrement, en levant nos yeux vers Notre-Dame de Fourvière.


La statue de la Vierge sur Notre Dame de Fourvière


Chers Lyonnais, je vous invite à regarder la plus belle lumière qui soit : la lumière intérieure. Et celle que vous poserez à votre fenêtre !

Cardinal Philippe Barbarin

Archevêque de Lyon

(19 novembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/france-a-lyon-celebration-du-8-decembre-av…[ZF151119]%20Le%20monde%20vu%20de%20Rome&utm_medium=email&utm_source=dispatch&utm_term=Image

-----

LA FÊTE DES LUMIERES (LE 8 DECEMBRE) A LYON

"...on attribue à la Vierge d'avoir arrêté la peste et sauvé la ville...". Drôle de coïncidence pour 2015,  suite à l'annonce faite d'une possibilité d' "ATTENTATS A PARIS. GAZ TOXIQUES, LE GOUVERNEMENT SE PREPARE AU PIRE... juste avant le début de COP21..."  http://www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/attentats-paris-le-gouverne… .  A quoi peut-on s'attendre? Je vous conseillerais de vous tenir loin des processions qui pourraient avoir lieu dans un premier temps, surtout que c'est une manière pour Rome de rallier les humains sous sa coupe. Nous savons qu'avec les épandages, il serait possible de nous balancer sur la tête l'un ou l'autre de leur poison mortel. Si vous le pouvez, restez chez vous pour quelques jours et surveillez la suite des choses.

Avec toutes ces attaques sataniques qui maintenant fondent sur chaque sphère de la société, on ne peut faire confiance à celle qui marche main dans la main avec le grand maître Lucifer. La Vierge a arrêté la peste, oui bien sûr, mais qui l'a commencé? Plusieurs preuves ont été apportés quant à cette vaste pandémie qui a détruit la vie de milliers de gens. La Bible nous annonce aussi dans Apocalypse 6, comment sera mis de l'avant le grand plan génocidaire sur les peuples. Ce plan est complètement opérationnel, mais une nouvelle offensive global est sur le point d'être lancée et nous devons nous y préparer. Le festival des Lumières annulé! Sera-t-il remplacé par le festival des ténèbres?



Des bougies dans une fenêtre

La Fête des Lumières, ou La Fête du 8 décembre, est une fête populaire qui se passe chaque année pendant quatre jours autour du 8 décembre à Lyon (France). 

En France comme en Espagne, le 8 décembre est la fête Catholique de l’Immaculée Conception, mais à Lyon cette fête a un caractère spécial. Mais attention : en France, le 8 décembre n’est pas un jour férié comme en Espagne.

La ville de Lyon vénère la Vierge Marie depuis le Moyen Âge et en 1643, on attribue à la Vierge d'avoir arrêté la peste et sauvé la ville. Depuis cet événement, la ville rend hommage chaque année à la Vierge en mettant des bougies allumées sur le bord des fenêtres.

Depuis 1989, la fête spontanée est accompagnée par des animations proposées par la municipalité et les professionnels du spectacle. Grâce à ses animations, la fête a aujourd'hui un caractère plus touristique, attirant plusieurs millions de visiteurs chaque année.

Depuis 1992, la fête dure quatre jours et aujourd’hui la Fête des Lumières anime tous les quartiers et offre dans toute la ville des spectacles de lumière innovants et surprenants, sur des sites traditionnels ou insolites.

http://3esoblogdandrew.blogspot.fr/2014/12/la-fete-des-lumieres-le-8-decemb…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 24 Nov - 05:41 (2015)    Sujet du message: CENTRAFRIQUE : "JE VIENS POUR VOUS RECONFORTER" Répondre en citant

CENTRAFRIQUE : "JE VIENS POUR VOUS RECONFORTER"

ENGLISH :
Pope's Video Message to Kenya, Uganda
http://www.zenit.org/en/articles/pope-s-video-message-to-kenya-uganda

Premier message du pape François en français

Rome, 23 novembre 2015 (ZENIT.org) Pape François 


« Le but de ma visite est d’abord de vous apporter, au nom de Jésus, le réconfort de la consolation et de l’espérance », déclare le pape François à la population de République centrafricaine.

Le pape François a en effet enregistré et fait parvenir un message vidéo qui a été diffusé en Centrafrique, en préparation à son voyage dans le pays (29-30 novembre).

« Je souhaite de tout cœur que ma visite puisse contribuer, d’une manière ou d’une autre, à panser vos blessures et à ouvrir un avenir plus serein pour le Centrafrique et tous ses habitants », ajoute le pape.

Le pape dit venir « en messager de paix » et il affirme que « la cohabitation pacifique » est possible.

C’est la première fois que le pape François prononce un discours en français depuis son élection le 13 mars 2013, même si, à plusieurs reprises, notamment en Israël, les micros ont surpris le pape parlant français. Il parlera français également lors de son voyage à Bangui.

Il y ouvrira la Porte sainte de la cathédrale, le 29 novembre : le jubilé de la miséricorde commencera donc en Afrique, une première dans l’histoire des jubilés, un signal fort du message de miséricorde du pape François pour tout le continent.

Le pape a évoqué son voyage en Afrique après l’angélus de dimanche, 22 novembre, et il a demandé aux catholiques de prier à cette intention. Il a tout de suite prié un « Je vous salue Marie » avec la foule rassemblée place Saint-Pierre : « Mercredi prochain, j’entamerai mon voyage en Afrique, pour visiter le Kenya, l’Ouganda et la République centrafricaine. Je vous demande à tous de prier pour ce voyage, afin qu’il soit pour tous ces chers frères, ainsi que pour moi, un signe de proximité et d’amour. Demandons ensemble à la Vierge Marie de bénir ces chères terres, afin qu’il y règne la paix et la prospérité. Ave Maria… »

Voici le texte complet du message prononcé par le pape François.

A.B.

Message du pape François

Chers frères et sœurs de République Centrafricaine,

À quelques jours du voyage qui me conduira parmi vous, je tiens à vous dire la joie qui m’habite, et saluer déjà chacun d’entre vous avec la plus grande affection, quelle que soit son ethnie ou sa religion. C’est la première fois de ma vie que je viendrai sur le continent africain, si beau et si riche de sa nature, de ses populations et de ses cultures : et je m’attends à de belles découvertes et à d’enrichissantes rencontres.

Votre cher pays connaît depuis trop longtemps une situation de violence et d’insécurité dont beaucoup d’entre vous sont les victimes innocentes. Le but de ma visite est d’abord de vous apporter, au nom de Jésus, le réconfort de la consolation et de l’espérance. Je souhaite de tout cœur que ma visite puisse contribuer, d’une manière ou d’une autre, à panser vos blessures et à ouvrir un avenir plus serein pour le Centrafrique et tous ses habitants.

Le thème de ce voyage sera : « Passons sur l’autre rive ». C’est un thème qui invite vos communautés chrétiennes à regarder résolument en avant, et encourage chacun à renouveler sa relation avec Dieu et avec ses frères pour édifier un monde plus juste et plus fraternel. J’aurai notamment la joie d’ouvrir pour vous – un peu en avance – l’Année Jubilaire de la Miséricorde, qui sera pour chacun, je l’espère, l’occasion providentielle d’un authentique pardon, à recevoir et à donner, et d’un renouveau dans l’amour.

C’est en messager de paix que je me rends chez vous. J’aurai à cœur de soutenir le dialogue interreligieux pour encourager la cohabitation pacifique dans votre pays ; je sais que cela est possible, car nous sommes tous frères.

Je vous demande de prier pour moi. J’implore le secours de la Vierge Marie et je vous dis à bientôt.

© Librairie éditrice du Vatican

(23 novembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/centrafrique-je-viens-pour-vous-reconforte…[ZF151123]%20Le%20monde%20vu%20de%20Rome&utm_medium=email&utm_source=dispatch&utm_term=Image



Dernière édition par maria le Mar 24 Nov - 06:11 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 24 Nov - 05:49 (2015)    Sujet du message: BEATIFICATION DE ROBERT SCHUMAN : SOUTIEN DU DIOCESE DE MUNICH Répondre en citant

BEATIFICATION DE ROBERT SCHUMAN : SOUTIEN DU DIOCESE DE MUNICH

Lettre à la Congrégation romaine pour les causes des saints

Rome, 23 novembre 2015 (ZENIT.org) Anita Bourdin 


Le conseil diocésain de Munich-Freising déclare son soutien à la béatification de Robert Schuman (1886-1963), Père fondateur de l’Union européenne. Il était né à Luxembourg et s’est éteint à Scy-Chazelles (diocèse de Metz).

Le président du conseil des laïcs du diocèse, Hans Tremmel, a en effet écrit une lettre à la Congrégation pour les causes des saints, exprimant le soutien de Munich au procès de béatification ouvert par le diocèse de Metz.

Tremmel saisit l’occasion d’une initiative d’un groupe du diocèse d'Evry-Corbeil-Essonnes, partenaire du diocèse de Munich et Freising pour demander la reprise de la cause.  

La vie de Schuman comme politicien et comme chrétien catholique est « un brillant exemple de la réconciliation chrétienne dans un monde divisé », dit la lettre.

Elle souligne qu’après la Seconde Guerre mondiale, Schuman a manifesté sa foi « dans le pouvoir de la réconciliation », il a voulu être « un pont entre les Allemands et les Français ».

Hans Tremmel voit dans son exemple un « encouragement » pour « faire progresser l'intégration européenne ».

Schuman a, par ailleurs, été un « modèle pour l'apostolat des laïcs », et même « d'une façon impressionnante » : « Il nous a donné un exemple remarquable de l'engagement chrétien des laïcs dans la politique et dans l'Église. » Il a eu un rôle décisif pour le rapprochement entre les Allemands et les Français au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, renchérit le site du diocèse : en tant que ministre français des Affaires étrangères, il a travaillé avec son collègue Jean Monnet aux fondements de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) fondée en 1952. C’est pourquoi il est considéré comme un Père fondateur de l'Union européenne. De 1958 à 1960, il a été le premier président du Parlement européen.

Il s’est montré très actif dans les organisations catholiques et il a été responsable de la préparation et de l'organisation de la Conférence catholique de Metz en 1913.

C’est en 2004 que le diocèse français de Metz, où il a vécu pendant des décennies, a lancé le procès de béatification de Robert Schuman.  

Le diocèse catholique de Munich et Freising et le diocèse d'Evry-Corbeil-Essonnes sont liés par leur patron commun, Corbinien, né au VIIe siècle à Arpajon et devenu le premier évêque du diocèse de Freising, aujourd'hui diocèse de Munich et Freising, et plus tard le patron du diocèse. On se souvient que le blason du pape Benoît XVI, ancien archevêque de Munich et Freising, porte l’effigie de l’ours de saint Corbinien, ce que le pape émérite avait expliqué après son élection.

Le diocèse d'Evry-Corbeil-Essonnes a été créé en 1966, et il inclut Arpajon.

(23 novembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/beatification-de-robert-schuman-soutien-du…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Nov - 04:53 (2015)    Sujet du message: KENYA : "UNE SEULE HUMANITE", POUR LE PRESIDENT DU CONSEIL DES MUSULMANS Répondre en citant



KENYA : "UNE SEULE HUMANITE", POUR LE PRESIDENT DU CONSEIL DES MUSULMANS


Reference: PHOTO.VA, OSSERVATORE ROMANO


Rencontre interreligieuse à Nairobi

Marina Droujinina | 27 nov. | ZENIT.org | Voyages pontificaux | Rome

« Comme peuple d’un seul et unique Dieu, nous devons nous lever, tous ensemble, et unir nos mains, marquant ainsi notre appartenance à une seule humanité, indépendamment de nos cultures, races, langues, ethnies », déclare le président du Conseil suprême des musulmans du Kenya  (SUPKEM).

Le prof. Abdul-Ghafur Al-Busaidy est intervenu lors de la rencontre du pape François avec des représentants d’autres confessions chrétiennes et d’autres religions, jeudi 26 novembre, à la nonciature de Nairobi.

« En tant que responsables religieux, a dit le président du SUPKEM, nous avons le devoir de promouvoir la justice, la bonne conduite, l’amour, la vérité, la fidélité et l’espérance. » Il a appelé à « dire non à l’impunité, l’injustice, la haine, la convoitise, l’hypocrisie, la cruauté, le chantage, la trahison, la mort et la destruction ».

« Le monde se trouve à un croisement », a-t-il averti. Ce « serait une immense tragédie », de « se mettre à l’écart » et d’« observer le monde se précipiter dans le vide ».

Abdul-Ghafur Al-Busaidy a appelé à une transformation chez les décideurs: « Nous sommes enlisés dans la boue d’une politique privée de principes, des affaires sans moralité, de la richesse sans travail, de l’éducation sans caractère, de la science sans humanité, du plaisir sans conscience, de la religion sans spiritualité et d’un professionnalisme sans responsabilité, a-t-il dit. Il est clair que nous ne pouvons pas continuer comme ça. » = C'est exactement vers quoi nous nous dirigeons avec le Nouvel Ordre Mondial religieux.

Avec une traduction d’Océane Le Gall

http://www.zenit.org/fr/articles/kenya-une-seule-humanite-pour-le-president-du-conseil-des-musulmans


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Nov - 05:03 (2015)    Sujet du message: LE NOUVEL ORDRE MONDIAL A L'ASSAUT DE L'ISLAM Répondre en citant

LE NOUVEL ORDRE MONDIAL A L'ASSAUT DE L'ISLAM

#International #Maghreb #Moyen-orient #Islamophobie #Monde Musulman #Israël #Vivre ensemble #Diversité culturelle  #Pluralisme religieux  #Français de culture musulmane
 
En effet, parler de l’intégration du monde musulman à l’axe euro-atlantique et aux principes du nouvel ordre mondial signifie que cela ne peut se faire qu’à la condition de modifier radicalement leurs référents religieux et, par ricochet, politiques, économiques, sociaux et psychologiques. La mystique mondialiste veut imposer son baptême permettant la mise en forme d’un panthéisme. La création d’un « État sacré de l’Islam » et d’un « Conseil représentatif tournant » en mesure de modifier la religion de l’intérieur correspond à l’instauration d’un Vatican II de l’Islam.

par Pierre Hillard
mardi 22 mars 2011




Frémissant fin 2010 et désormais bouillonnant depuis 2011, le monde musulman connaît des bouleversements qui ont pris de court les diplomaties de tous les continents. Des manifestations de masse secouent les structures politiques héritées de la Seconde guerre mondiale ou de la décolonisation. Sur fond de pauvreté et de corruption généralisées, les foules sunnites et chiites exigent un changement radical.

La démocratie, des élections libres, une plus grande liberté des médias et autres éléments propres à l’épanouissement de l’homme doivent désormais régir les structures politiques musulmanes. Ces revendications ne peuvent que satisfaire les dirigeants et les opinions publiques des nations européennes et américaines. Cependant, cette présentation idyllique se doit d’être vue sous l’angle de la réalité politique. En effet, « la comédie humaine », chère aux romans d’Honoré de Balzac, nous a appris que les grands événements sont toujours le fruit des actions d’une élite. Les masses ont toujours été utilisées comme instrument en faveur d’une politique bien définie. « Agitez le peuple avant de s’en servir » comme se plaisait à le rappeler le diplomate Charles-Maurice de Talleyrand qui, en ce domaine, s’y entendait.

L’architecture générale du nouvel ordre mondial en préparation

Pour mieux comprendre les bouleversements en cours dans les pays musulmans, nous devons aller du général au particulier. En effet, la trame de fond à l’origine de tous ces événements réside dans le développement du nouvel ordre mondial qui est plus qu’une idéologie ; c’est une mystique. Il s’agit de favoriser partout l’émergence de blocs continentaux européen, africain, Nord-américain ou Sud-américain politiquement unifiés et régis par des lois communes.

L’ensemble de ces blocs doit constituer l’architecture générale d’une gouvernance mondiale réunissant une humanité indifférenciée et nomade. Cette politique prend déjà forme avec la création d’une assemblée parlementaire mondiale au sein des Nations Unies (APNU : Assemblée Parlementaire des Nations Unies)[1] sous la direction de l’Allemand Andréas Bummel[2].

Une monnaie mondiale doit structurer l’ensemble. Le FMI a déjà annoncé la couleur en avril 2010 en plaidant en faveur d’une monnaie planétaire (le Bancor) régie par une banque centrale mondiale (Reserve accumulation and International Monetary Stability)[3]. Ceci implique l’abandon du dollar et une réforme complète du système financier mondial. Cependant, cette construction babélienne ne peut s’élever qu’à la condition d’imposer une uniformisation des esprits. Une unité de pensée, des réflexes psychologiques communs, un esprit consumériste et un hédonisme effréné doivent codifier les ressorts profonds de l’âme humaine. = Le final est une société sans cash pour nous diriger vers la marque de la Bête.

Or, dans cette affaire, l’Islam ne rentre pas dans cette configuration. Cette opposition est renforcée par une caractéristique fondamentale de l’Islam par rapport au monde occidental. En effet, les pays issus du résidu de civilisation chrétienne reposent sur la distinction entre le temporel et le spirituel. En revanche, la religion musulmane n’obéit pas à cette caractéristique en fusionnant le temporel et le spirituel. L’Islam est en même temps une foi et une loi. C’est pour cette raison que la société civile, par exemple, n’a jamais pu naître en terre d’Islam. Cette présentation factuelle est indispensable à retenir car elle permet de comprendre que ces deux mondes sont sur des parallèles civilisationnelles.

Au lendemain de la chute du mur de Berlin, les élites anglo-saxonnes ont accéléré le rythme en permettant l’édification d’une Union européenne assujettie à leurs intérêts[4] en coopération avec l’Allemagne[5]. Cette Union européenne doit, théoriquement pour 2015, constituer un partenariat transatlantique complet[6] avec le Nouveau monde qui lui-même est appelé à s’unifier dans le cadre d’une Union nord-américaine[7] selon les vœux du Council on Foreign Relations (CFR)[8]. Cependant, face à la montée en puissance du monde asiatique, en priorité chinois, Londres et Washington veulent s’assurer le contrôle complet des hydrocarbures en provenance des pays Sud-méditerranéens et du Proche-Orient.

L’indépendance acquise du Sud-Soudan avec le soutien intéressé des Anglo-Saxons s’explique en raison de riches réserves pétrolières qui, désormais, échappent à Pékin. Cette politique en direction de l’Afrique du Nord et du Proche-Orient fut appuyée dès 1995 par l’Union européenne qui lança le « Processus de Barcelone »[9]. L’objectif officiel était : 1) la définition d’un espace commun de paix et de stabilité ; 2) la construction d’une zone de prospérité partagée avec l’instauration progressive d’une zone de libre-échange ; enfin 3) le rapprochement entre les peuples.

En raison de résultats peu probants, la Commission européenne passa à la vitesse supérieure en 2003 en lançant la « Politique européenne de voisinage » (PEV)[10]. Cette dernière consiste à imposer aux pays du pourtour Sud-méditerranéens le modèle euro-atlantiste en leur présentant toute une série de normes à intégrer : l’économie de marché, le respect des droits de l’homme ou encore l’Etat de droit. Dans l’esprit des concepteurs européistes, des normes communes doivent gérer tous les pays de part et d’autre de la Méditerranée. Une intégration complète doit conduire à l’union d’un Occident « civilisé » à celui d’un Orient « compliqué ».

En fait, en filigrane, ce qui nous est proposé, c’est la tentative de restauration de l’Empire romain soudée à une excroissance géographique Nord-américaine. En matière d’intégration, les textes de la PEV sont très clairs. Ils stipulent : « Le concept qui se trouve ancré dans la politique européenne de voisinage est celui d’un cercle de pays partageant les valeurs et objectifs fondamentaux de l’UE et s’engageant dans une relation de plus en plus étroite allant au-delà de la coopération, c’est-à-dire impliquant un niveau d’intégration économique et politique important »[11].

En raison de cette dynamique, il fut décidé en 2007 la création d’une Union pour la Méditerranée sous l’impulsion du président Sarkozy. L’objectif officiel était de renforcer et d’accélérer le processus d’intégration des deux rives de la Méditerranée. Cependant, le projet fut fondamentalement remanié sous la pression de la chancelière Merkel appuyée par la Fondation Bertelsmann[12]. En effet, en raison du poids croissant de l’Allemagne en Europe centrale et orientale, les autorités françaises ont cherché à contrebalancer cette tendance en créant une forme de Mitteleuropa Sud-méditerranéenne sous la seule influence de la France. Dans la première mouture d’Union pour la Méditerranée, seuls les pays riverains étaient intégrés au club. Flairant une politique de création de zone d’influence contraire à ses intérêts, Berlin exigea et obtint que tous les pays de l’UE participent à cette Union pour la Méditerranée.

Comme le précisa clairement la chancelière : « Si par exemple, nous construisons une Union pour la Méditerranée qui verrait uniquement la participation des Etats riverains de la Méditerranée disposant des instruments financiers de l’Union européenne, je le dis tout net ; d’autres diront : nous devons mettre sur pied une Union de l’Europe de l’Est avec par exemple, l’Ukraine (…). Alors, il se passera quelque chose que je tiens pour très dangereux. Il se pourrait que l’Allemagne se sente plus concernée de son côté par les pays d’Europe centrale et orientale tandis que la France, elle, se tourne du côté de la Méditerranée.

Cela réveillerait des tensions à l’intérieur que je ne veux pas. C’est pourquoi, il faut être clair : la responsabilité à l’égard de la Méditerranée est aussi l’affaire d’un Européen du Nord au même titre que l’avenir des frontières de la Russie et de l’Ukraine est l’affaire de ceux originaires de la Méditerranée. Si nous n’arrivons pas à arrêter ce mouvement, alors l’Union européenne à mon sens retournerait à son stade primitif (…) »[13]. Le président Sarkozy s’inclina permettant à l’Allemagne, principal contributeur financier européen, de faire d’une pierre deux coups : maintien de son influence en l’Europe de l’Est tout en étendant et renforçant ses liens vers le Sud de la Méditerranée. Désormais baptisé « Processus de Barcelone : Union pour la Méditerranée », cette victoire allemande fut le 1870 de la diplomatie française.

La destruction programmée

En fait, le lancement officiel de la politique de déstructuration étatique et civilisationnelle des pays musulmans du Maroc à l’Afghanistan peut être daté au 7 février 2004. En effet, lors de la 40è Conférence de Munich sur la politique de sécurité sous l’égide de l’OTAN[14], Joschka Fischer, ministre des Affaires étrangères du chancelier Schröder, présenta un véritable programme politique à appliquer aux pays musulmans de concert avec les Etats-Unis. Porte-parole des travaux de différents think tanks américains (Rand, Canergie Endowment, National Endowment for Democracy, …)[15] ou allemands (la Fondation Bertelsmann, …)[16], Joschka Fischer rappela la nécessité d’une « stratégie commune » euro-américaine en deux points : 1) le lancement d’un processus méditerranéen commun de l’OTAN et de l’Union européenne ; 2) une « Déclaration pour un avenir commun » pour tous les pays du Proche et Moyen-Orient.

Outre l’imposition de réformes touchant les domaines politiques, économiques et militaires à l’image des pays du bloc euro-atlantique, le ministre allemand proposa une refonte complète du système juridique, éducatif et social, la création d’ONG ainsi que le développement de la société civile, du dialogue interreligieux, la promotion des droits de l’homme en général et de l’égalité homme/femme en particulier pour l’ensemble du monde musulman. Toutes ces mesures doivent, selon l’expression même du ministre, favoriser « l’intégration de leurs économies », le tout reposant « sur la conviction que la modernisation du Proche-Orient élargi sera décisive pour notre sécurité commune au XXIè siècle. Faire participer les populations du Proche et Moyen-Orient aux conquêtes de la mondialisation est donc dans notre plus grand intérêt »[17].

Ces mesures révolutionnaires destinées à fondre le monde musulman dans les principes euro-atlantistes et mondialistes furent confirmées, le 27 février 2004, lors de la signature de « l’Alliance germano-américaine pour le XXIè siècle »[18] à Washington entre le chancelier Schröder et le président Bush. Outre le rappel des mesures proclamées à Munich, il est clairement affiché que : « Nous devons construire un véritable partenariat qui relie l’Europe et l’Amérique aux pays du Proche et Moyen-Orient afin de travailler ensemble avec les pays et les peuples de cette région dans un cadre permettant d’atteindre des buts ciblés et de vivre paisiblement les uns à côté des autres (…) ». En fait, ces affirmations épousent parfaitement les objectifs de la politique du « Grand Moyen-Orient » lancée par l’administration Bush, désormais baptisée « Nouveau Moyen-Orient » (New Middle East) sous le plume de Richard Haass président du CFR dans la revue Foreign Affairs en 2006[19].

Cette coopération euro-américaine est d’autant plus significative qu’elle se retrouve dans les travaux de la Fondation Bertelsmann qui a développé une double politique à l’égard d’Israël et du monde musulman. Dans un premier temps, il s’agit dans le cadre du « Dialogue germano-juif »[20] d’intégrer Israël à l’architecture politique, économique et militaire euro-atlantique. L’Etat hébreu doit constituer un pilier du judaïsme en liaison avec deux autres piliers : les judaïsmes européen et américain. Dans un deuxième temps, cette politique ne peut se concrétiser qu’à la condition de réussir à arrimer le monde musulman à cette construction géopolitique. C’est tout l’enjeu des « Discussions de Kronberg »[21] qui, depuis 1995, permettent des discussions entre euro-américains et élites musulmanes afin d’inciter ces dernières à adopter les principes politico-philosophiques des euro-atlantistes dans les structures internes des pays d’Afrique du Nord et du Proche-Orient. Or, ces discussions achoppent en raison de la fusion du spirituel et du temporel propre à l’Islam. Et c’est là où les autorités américaines ont d’une certaine manière lâché le morceau.

Le Vatican II de l’Islam

En juin 2006, un article intitulé « Frontières de sang » sous la signature de Ralph Peters et paru dans la revue militaire américaine Armed Forces Journal (AFJ), a présenté une carte recomposant le Proche-Orient en fonction des critères ethniques et religieux[22]. Tous ces pays voient leurs frontières bouleversées. En fait, son auteur s’inspire largement des travaux de l’islamologue britannique proche de Zbigniew Brzezinski (conseiller du président Obama), Bernard Lewis. Ce dernier est l’auteur de l’expression « Choc des civilisations »[23] reprise avec succès par Samuel Huntington. Pour Bernard Lewis, il s’agit de balkaniser le monde musulman afin de créer de mini-Etats pétroliers plus faciles à contrôler. Un modèle de restructuration appelé « arc de crise » fut présenté dans la revue « Time » en janvier 1979[24]. Cette recomposition complète repose sur le principe du « divisez pour mieux régner ». Cependant, derrière l’aspect politico-économique, la mystique mondialiste s’attaque au cœur du monde musulman concernant un point méconnu de nos sociétés matérialistes.

En effet, la nouvelle carte présente un remaniement révolutionnaire : un « Etat sacré islamique » regroupant Médine et la Mecque au sein d’une Arabie Saoudite complètement désarticulée et dont l’éclatement aurait de fatales répercussions sur l’économie mondiale (grandes difficultés d’approvisionnement en pétrole) et sur la stabilité du dollar. Comme le précise son auteur : « La cause principale de la large stagnation du monde musulman réside dans le traitement réservé à la Mecque et à Médine considérés comme leur fief par la famille saoudienne. Les lieux saints de l’Islam soumis au contrôle de la police d’Etat de la part d’un des plus bigots et oppressifs régimes au monde ont permis au Saoud (ndlr : la famille régnante d’Arabie Saoudite) de projeter leur croyance wahhabite à la fois intolérante et disciplinée au-delà de leurs frontières. (…) Imaginez comme le monde musulman se sentirait mieux si la Mecque et Médine étaient dirigés par un Conseil représentatif tournant issu des principales écoles et mouvements de l’Islam dans le monde au sein d’un Etat sacré islamique – une sorte de super Vatican musulman – où l’avenir de la foi serait débattu au lieu d’être arbitrairement fixé »[25].

En effet, parler de l’intégration du monde musulman à l’axe euro-atlantique et aux principes du nouvel ordre mondial signifie que cela ne peut se faire qu’à la condition de modifier radicalement leurs référents religieux et, par ricochet, politiques, économiques, sociaux et psychologiques. La mystique mondialiste veut imposer son baptême permettant la mise en forme d’un panthéisme. La création d’un « Etat sacré de l’Islam » et d’un « Conseil représentatif tournant » en mesure de modifier la religion de l’intérieur correspond à l’instauration d’un Vatican II de l’Islam. Pour rappel, les préceptes de l’Eglise catholique étant incompatibles avec la doxa mondialiste, il fut nécessaire de favoriser un aggiornamento complet grâce à Vatican II (1962-1965) afin de permettre aux successeurs de saint Pierre de soumettre la doctrine catholique à l’idéologie mondialiste dans le cadre d’une Agapè inversée et célébrée dans le Temple des Nations Unies. Ce fut affirmé sans ambiguïtés par Jean XXIII qui, dans son encyclique Pacem in terris de 1963[26], rappelait la nécessité d’un « pouvoir supranational ou mondial » qui ne soit pas institué de force permettant « l’établissement d’une organisation juridico-politique de la communauté mondiale ».

Cette affirmation fut reprise par Benoît XVI qui n’hésita pas à encourager l’humanité à s’engager «  dans l’édification d’un nouvel ordre mondial » dans son message de Noël en 2005[27]. Ce pape réitéra son engagement, dans son encyclique Veritas in caritate de 2009, en appelant à créer une « autorité politique mondiale » en liaison avec l’ONU[28]. C’est la même démarche qui attend les pays musulmans si le projet consistant à entièrement déstructurer cette zone géographique du Maroc à l’Afghanistan arrive à son terme.

Cette politique de dissolution et de recomposition doit favoriser les luttes entre sunnites et chiites, entre musulmans et chrétiens et conduire à une confrontation brutale avec le sionisme. De ce magma en fusion, un « Islam des Lumières » doit théoriquement émerger du chaos engendré par la mystique mondialiste afin de l’intégrer aux dogmes de la gouvernance mondiale. L’heure de vérité a sonné. Finalement, les auteurs de ce drame aux conséquences incalculables (politiques, économiques, énergétiques et en vies humaines) suivent à la lettre les fameux vers du poème de Goethe, « L’apprenti sorcier », qui rappelaient : « Les esprits que j’ai réveillés ne veulent plus m’écouter ».

Notes :
[1] http://fr.unpacampaign.org/about/unpa/index.php
[2] Andreas Bummel, Internationale Demokratie entwickeln, Horizonte Verlag, 2005.
[3] http://www.imf.org/external/np/pp/eng/2010/041310.pdf
[4] Daniel S. Hamilton et Joseph P. Quinlan, Deep Integration, haw transatlantic markets are leading globalization, Center for Transatlantic Relations, 2005.
[5] From Alliance to coalitions – The Future of transatlantic relations, Bertelsmann Foundation Publishers, 2004.
[6] http://eeas.europa.eu/us/index_en.htm
[7] Robert Pastor, Toward a North American Community, Institute for International Economics, Washington, 2001.
[8] http://www.cfr.org/canada/building-north-american-community/p8102
[9] http://eeas.europa.eu/euromed/barcelona_fr.htm
[11] http://ec.europa.eu/world/enp/index_fr.htm
[11] http://ec.europa.eu/world/enp/pdf/strategy/strategy_paper_fr.pdf
[12] http://www.bertelsmann-stiftung.de/cps/rde/xbcr/SID-78E16179-7CC69647/bst/T…
[13] http://www.bundesregierung.de/nn_914560/Content/DE/Archiv16/Rede/2007/12/20…
[14] http://www.spiegel.de/politik/deutschland/0,1518,285410,00.html
[15] http://www.voltairenet.org/article168381.html
[16] http://www.bertelsmann-stiftung.de/cps/rde/xbcr/SID-9D5A8747-62430B34/bst/E…
[17] http://www.ag-friedensforschung.de/themen/Sicherheitskonferenz/2004-fischer…
[18] http://www.voltairenet.org/article13021.html
[19] http://www.foreignaffairs.com/articles/62083/richard-n-haass/the-new-middle…
[20] http://www.bertelsmann-stiftung.de/cps/rde/xbcr/SID-1B23CFCD-E0E5C7F7/bst_e…
[21] http://www.bertelsmann-stiftung.de/cps/rde/xchg/SID-15981770-372BE224/bst/h…
[22] http://en.wikipedia.org/wiki/File:Ralph_Peters_solution_to_Mideast.jpg
[23] http://www.lepoint.fr/archives/article.php/17832
[24] http://www.time.com/time/covers/0,16641,19790115,00.html
[25] http://www.armedforcesjournal.com/2006/06/1833899
[26] http://www.vatican.va/holy_father/john_xxiii/encyclicals/documents/hf_j-xxi…
[27] http://www.vatican.va/holy_father/benedict_xvi/messages/urbi/documents/hf_b…
[28] http://www.vatican.va/holy_father/benedict_xvi/encyclicals/documents/hf_ben…

Source : Mecanopolis Pierre Hillard est l’auteur de « La marche irrésistible du nouvel ordre mondial », aux Editions François-Xavier de Guibert

http://oumma.com/Le-Nouvel-ordre-mondial-a-l-assaut


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Nov - 06:22 (2015)    Sujet du message: RELATIONS JUDEO-CHRETIENNES : DECLARATION POUR LE JUBILE DE FRATERNITE A VENIR Répondre en citant

RELATIONS JUDEO-CHRETIENNES : DECLARATION POUR LE JUBILE DE FRATERNITE A VENIR

Lire Ezéchiel, chapitre 23 "Samarie s'est prostituée". L'histoire se répète encore mais avec l'Empire de Rome, le dernier Empire babylonien des temps de la fin. Voyez aussi le jugement qui viendra sur ce peuple, à cause de sa trahison envers Dieu. Au temps de Jésus, il en était de même. Rome dominait sur Jérusalem et les principaux sacrificateurs étaient soumis à cet Empire, sinon Rome les aurait détruit. Ils ne voulaient pas perdre tous leurs privilèges. Ils ont donc fait alliance avec la Rome de ce temps au lieu de venir au Messie. Voyez la haine qu'ils avaient contre le Prince de la Paix. Jésus a été battu non seulement par les soldats de Pilate mais par les juifs même peu de temps avant. Ils ont attiré la malédiction de Dieu sur eux tous et c'est pourquoi le Temple de Jérusalem fut détruit en l'An 70. Et aujourd'hui, sous ce Jubilé, les juifs se prosternent encore devant celle qui a détruit tant de juifs depuis cette époque. Que croyez-vous que Dieu fera de ce peuple au cou raide dans les mois qui viennent? Nous n'avons qu'à regarder ce qui se met en place à Jérusalem présentement, mais cela n'est que le commencement des douleurs.

Lorsque les principaux sacrificateurs et les huissiers le virent, ils s'écrièrent: Crucifie! crucifie! Pilate leur dit: Prenez-le vous-mêmes, et crucifiez-le; car moi, je ne trouve point de crime en lui.
Les Juifs lui répondirent: Nous avons une loi; et, selon notre loi, il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu.
Quand Pilate entendit cette parole, sa frayeur augmenta.
Il rentra dans le prétoire, et il dit à Jésus: D'où es-tu? Mais Jésus ne lui donna point de réponse.
10 Pilate lui dit: Est-ce à moi que tu ne parles pas? Ne sais-tu pas que j'ai le pouvoir de te crucifier, et que j'ai le pouvoir de te relâcher?
11 Jésus répondit: Tu n'aurais sur moi aucun pouvoir, s'il ne t'avait été donné d'en haut. C'est pourquoi celui qui me livre à toi commet un plus grand péché.
12 Dès ce moment, Pilate cherchait à le relâcher. Mais les Juifs criaient: Si tu le relâches, tu n'es pas ami de César. Quiconque se fait roi se déclare contre César.
13 Pilate, ayant entendu ces paroles, amena Jésus dehors; et il s'assit sur le tribunal, au lieu appelé le Pavé, et en hébreu Gabbatha.
14 C'était la préparation de la Pâque, et environ la sixième heure. Pilate dit aux Juifs: Voici votre roi.
15 Mais ils s'écrièrent: Ote, ôte, crucifie-le! Pilate leur dit: Crucifierai-je votre roi? Les principaux sacrificateurs répondirent: Nous n'avons de roi que César.
Jean 19: 6-15



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=li_qPtbCqao

Au Collège des Bernardins, le Grand Rabbin de France Haïm Korsia remet solennellement au cardinal Vingt-Trois la "Déclaration pour le Jubilé de Fraternité à venir", rédigée par cinq personnalités du judaïsme français. Ce texte audacieux rend hommage aux Églises pour le chemin parcouru depuis Nostra Aetate, et invite à approfondir encore cette fraternité, à la vivre concrètement dans une mission complémentaire et à en faire un témoignage pour le monde.
Hors-Série du 24/11/2015.


Dernière édition par maria le Lun 28 Déc - 03:12 (2015); édité 3 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 29 Nov - 04:16 (2015)    Sujet du message: AVEC LE PAPE FRANCOIS, LES JEUNES DU STADE RENONCENT AU TRIBALISME Répondre en citant

AVEC LE PAPE FRANCOIS, LES JEUNES DU STADE RENONCENT AU TRIBALISME

Définition du tribalisme?


http://www.universalis.fr/encyclopedie/tribalisme/


-----

Rencontre avec les jeunes de Nairobi (1)

Rome, 27 novembre 2015 (ZENIT.org) Anita Bourdin 


Avec le pape François, les jeunes rassemblés au stade Karasani de Nairobi (Kenya), en présence du président Uhuru Kenyatta et de son épouse Margaret, renoncent au tribalisme « qui divise et détruit » par un geste qui est une leçon pour toute l’Afrique, ce vendredi matin, 27 novembre.

Le pape en effet répondu à une jeune qui a « mentionné le tribalisme », a relevé le pape, avant d’ajouter : « Le tribalisme détruit : c’est avoir les mains cachées dans le dos et tenir une pierre dans chaque main, prêt à les jeter contre quelqu’un d’autre. »

Le pape a indiqué trois façons de vaincre le tribalisme : « par l'écoute, par le cœur et par la main ». « Avec l’écoute : quelle est ta culture ? pourquoi est-ce ainsi ? pourquoi ta tribu a-t-elle cette coutume ? ta tribu se sent-elle supérieure ou inférieure ? Avec le cœur : une fois que j’ai écouté la réponse, avec mes oreilles, j’ouvre mon cœur. Avec les mains : et je tends la main pour continuer le dialogue ! »

Mais le pape a aussi averti : « Si vous ne dialoguez pas, il y aura toujours du tribalisme, des divisions, comme un ver qui grandit dans la société. »

Le 26 novembre, a rappelé le pape, a été « déclaré jour de prière et de réconciliation », il a donc proposé ce geste, comme un immense renoncement collectif, un immense « non » au tribalisme : un véritable… exorcisme !

Le pape a invité les deux jeunes qui ont témoigné, Linette et Manuel, à venir lui donner la main et il a proposé que « tous dans le stade se mettent debout et se donnent la main, comme un signe contre le tribalisme et comme un signe que le Kenya est une Nation ».

Un geste imité par tous, avec le pape et le président, la Première Dame, les autorités, les évêques, les musiciens...

« Vaincre le tribalisme, a ajouté le pape, c’est un travail de tous les jours, travail de l’écoute, travail de l’ouverture du cœur, de la main : se donner la main les uns les autres ! »

Puis le pape a invité à se « serrer la main » et il s’est mis à serrer la main de tous les jeunes autour de lui.

Il a ajouté plus tard : « Demandez à Jésus, priez le Seigneur pour qu’il vous donne la force de détruire le tribalisme, tendre les mains, avoir le courage de ne pas vous laisser corrompre, pour qu’il vous donne de communiquer en frères avec sourire, une bonne parole, un geste d’aide, par la proximité. »

(27 novembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/avec-le-pape-francois-les-jeunes-du-stade-…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Nov - 06:53 (2015)    Sujet du message: LA GRANDE MOSQUEE DE STRASBOURG INVITE LE MINISTRE DES AFFAIRES ISLAMIQUES D'ARABIE SAOUDITE Répondre en citant








LA GRANDE MOSQUEE DE STRASBOURG INVITE LE MINISTRE DES AFFAIRES ISLAMIQUES D'ARABIE SAOUDITE

- L'Année de la Lumière qui a débuté le 8 janvier 2015, en France, le même jour qu'à eu lieu l'attentat contre Charlie Hebdo.

Cet attentat programmé avait pour but d'amener de grands changements au niveau des lois sécuritaires et militaires en France et en Europe. On peut voir tout ce qui s'est mis en place jusqu'à ce jour et ce n'est que le début. Maintenant qu'ils sont là, il se produira d'autres attentats, les crimes augmenteront afin de garder en place ces militaires et ces force de police militarisés afin de protéger le pays. Mais au niveau global, on peut s'attendre à un événement majeur qui fera plonger la planète et ses habitants sous une loi martiale globale.

On peut donc s'attendre qu'avec la rencontre de COP21, les Nations Unies, le Vatican et la confrérie des frères musulmans imposeront par la force un Vatican islamique pour toutes les nations au nom de la Paix et de la culture/inculturation. Une inclusion totale et comme ils le répètent depuis longtemps, personne ne sera laissé de côté. Secret qui n'en n'est plus un quand nous voyons tout ce qui se met en place.

 






Initiative de l'UNESCO et du VATICAN

Les participants se pencheront notamment sur "l’Église et l’astronomie", sur "la voie coranique de l'étude du Cosmos", sur le "calendrier grégorien", et sur "l'histoire de l’Univers". Des visites aux Musées du Vatican, à la Chapelle Sixtine, à l'Observatoire du Vatican et aux Archives secrètes, sont également prévues, rapporte Radio Vatican...

...estime « que le dialogue entre l’islam et le christianisme ne doit pas se limiter au cadre du droit et de la religion »

...Un document des Nations-Unies rappelle que 2015 coïncide avec les anniversaires de diverses découvertes sur la lumière : les travaux sur l'optique d'Ibn Al-Haytham en 1015, la théorie ondulatoire de la lumière avancée par Fresnel en 1815, la théorie électromagnétique de la propagation de la lumière de Maxwell en 1865, les théories d'Einstein sur l'effet photoélectrique en 1905 et sur les liens entre lumière et cosmologie en 1915 et la découverte du fond diffus cosmologique par Penzias et Wilson de même que les travaux de Kao sur la transmission de la lumière dans les fibres pour la communication optique en 1965.

( 9 janvier 2015) © Innovative Media Inc...

http://www.zenit.org/fr/articles/astronomie-congres-islamo-chretien-a-caste…


- La rencontre est prévue pour le 28 novembre 2015, 11 hres, à la grande Mosquée de Strasbourg.  La rencontre aura lieu 2 jours avant la grande Conférence internationale (ONU) de Paris sur le climat, COP21, qui aura lieu entre le 30 novembre au 11 décembre 2015.

À l’approche de la  COP21 de Paris (30 novembre-11 décembre), Mgr Douglas Crosby demande à la nouvelle ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada « de travailler à l’avènement d’ententes équitables, contraignantes et capables de changer vraiment les choses tant à l’échelle nationale qu’au niveau international ».

...Le président de la CECC a rappelé que « la présence d’organismes confessionnels dans les débats sociaux et nationaux » était « particulièrement importante ». « Chaque religion s’exprime dans le cadre d’une vision du monde et de principes éthiques qui rattachent ses convictions à l’action quotidienne et qui motivent, par conséquent, le changement personnel et social », a-t-il écrit...

...Mgr Douglas a souligné que les organismes religieux étaient « profondément engagés aujourd’hui dans la collaboration œcuménique et interreligieuse » et pouvaient « donner à toute la société des preuves éloquentes de l’importance, des bienfaits et de la nécessité d’un dialogue honnête et d’une collaboration prophétique, en particulier sur des questions qui peuvent être délicates, épineuses et susciter des perspectives contrastées, mais néanmoins essentielles ».,,,

(25 novembre 2015) © Innovative Media Inc.


http://www.zenit.org/fr/articles/canada-les-eveques-veulent-des-changements…[ZF151125]%20Le%20monde%20vu%20de%20Rome&utm_medium=email&utm_source=dispatch&utm_term=Image

- Rappelons que le prince de Galles avait envoyé un message à cette conférence appelant à venir réunion du climat de l'ONU à Paris d'accord sur "un Magna Carta pour la Terre"... La suite : http://www.telegraph.co.uk/comment/11924776/Judges-plan-to-outlaw-climate-c… = Cemessage est un appel à l'inquisition, à une dictature et à un Nouvel Ordre Mondial totalitaire.

- A BANGUI, LA PORTE DE LA MISERICORDE EST OUVERTE
Que s'est-il passé comme rituel satanique dans le "secret des dieux" durant le voyage du Pape François au Kenya et à Nairobi? Tout cela coïncide avec le début de COP21.

 


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=ousSLWLjy7o

- Passage du Pape aux Nations Unies en septembre 2015 qui amena un changement global. Celui de passer du nationalisme à une identité plus universelle - il y a une véritable mobilisation de la volonté pour ces grands de ce monde. Les objectifs de développement durable, pour les pays du Nord que dans les pays du Sud, apportent avec eux un appel à toute personne de bonne volonté. Le cardinal Turkson a rappelé la recommandation du pape François « à chacun et à tout le monde » de « changer de direction » et de « prendre soin de notre maison commune » . Agenda pour tous, sans exception.

- COP21 : FRANCOIS HOLLANDE RÊVE D'UN CONSEIL DE SECURITE ENVIRONNEMENTAL

http://reinformation.tv/cop21-francois-hollande-conseil-securite-environnemental-dolhein-45788-2/

- La NASA confirme que les 3 jours d’obscurité auront lieu cette année en les jours 21, 22 et 23 décembre. La terre restera durant ces 3 jours sans soleil, de nuit c’est à dire dans l’obscurité totale à cause d’une tempête solaire....

Document Pdf à ouvrir sur : http://scoop.tumeniaisestu.ca/toutes-les-nouvelles/espace-3-jours-dans-le-n…

-----

LA GRANDE MOSQUEE DE STRASBOURG INVITE LE MINISTRE DES AFFAIRES ISLAMIQUES D'ARABIE SAOUDITE

Saleh bin Abdul-Aziz Al ash-Sheikh, ministre des Affaires islamiques de l’Arabie Saoudite. Proche parent du Grand mufti qui ordonne de détruire les églises.

Alors que tous les dignitaires religieux officiels de l’Arabie Saoudite contemporains comme Ibn Baz, Fâzan, Uteymine, Jaizari, prescrivent outre le jihâd offensif, la peine de mort à l’encontre des apostats, homosexuels, innovateurs, hérétiques, c’est ce wahhabisme officiel qui est invité à la Grande Mosquée de Strasbourg gérée par des marocains.  Le Grand mufti d’Arabie Saoudite, également membre de la famille al Sheikh descendant en ligne directe de al-Wahhab (1703-1792),  a déclaré en 2013 qu’il convient de “détruire toutes les églises” de la Péninsule Arabique, s’appuyant sur les propos de Mahomet sur son lit de mort réclamant de chasser les chrétiens de la région.

C’est son cousin, ministre des Affaires islamiques, Saleh bin Abdul-Aziz Al ash-Sheikh, avec qui il travaille de concert, qui est invité à la Grande Mosquée de Strasbourg.

La Croix rapportait dans un article du 29 septembre 2013 :
S’exprimant devant une délégation venue du Koweït, le cheikh Abdul Aziz ibn Abdullah al Sheikh, grand mufti d’Arabie saoudite, a déclaré qu’il « est nécessaire de détruire toutes les églises de la région », rapporte l’agence Fides. Selon lui, l’élimination des églises serait en accord avec la règle séculaire selon laquelle l’islam est la seule religion praticable dans la péninsule arabique.

Le grand mufti d’Arabie saoudite est l’un des plus hauts responsables religieux de ce royaume musulman sunnite. Appartenant au courant rigoriste hanbalite, il est également le chef du Conseil suprême des oulémas (c’est-à-dire des savants musulmans) et du Comité permanent pour la recherche islamique et la fatwa source

RTL le 25 octobre 2012 précisa la pensée de Al Sheikh :
Le mufti d’Arabie saoudite a appelé jeudi à se conformer à la charia (loi coranique), critiquant vivement les partisans d’un Etat civil, prôné face à la montée islamiste dans la foulée du Printemps arabe, à l’occasion du pèlerinage musulman de La Mecque.

La charia doit être pour la nation islamique la source de législation (…). Elle s’applique à tous les aspects de la vie, en tout lieu et en tout temps, a lancé cheikh Abdul Aziz Al-Sheikh dans un prêche devant les 2,5 millions de pèlerins réunis sur le Mont Arafat, près de La Mecque, moment fort du hajj.

Il a dénoncé “ceux qui prônent un Etat civil, une minorité qui cherche à asséner un coup à la religion (musulmane) sous des prétextes fallacieux et des slogans erronés”. “Au nom de la liberté, ils prétendent que la religion n’est pas valable, s’opposent à la peine de mort et aux autres peines car elles sont contraires aux droits de l’Homme (…) et prétendent que la nation islamique, si elle applique la charia, se coupe des nations évoluées”. “Ces prétentions désespérées font partie des campagnes menées par les ennemis de l’islam pour transformer la nation islamique, l’éloigner de sa religion et effacer son identité“, a-t-il encore affirmé.”
Rappelons  que c’est Manuel Valls qui inaugura la mosquée en 2012.

Rappelons aussi que la Grande Mosquée de Strasbourg a été financée par des subventions publiques généreuses votées par les élus UMP et PS:
  • 510 000 euros du Conseil général du Bas-Rhin (UMP-LR) = Sous le gouvernement de M. Sarkozy
  • 420 000 euros votés par le Conseil régional d’Alsace (UMP-LR) dans un premier temps.
  • 179 951 euros votés dans un deuxième temps par le même conseil régional au printemps 2009 par la majorité UMP.
  • 610 000 euros votés par l’ancien maire UMP de Strasbourg Fabienne Keller.


  • Détail donné par la Grande Mosquée de Strasbourg
Nous avions consacré un chapitre entier sur “La grand mosquée de Strasbourg, ou l’islamisme subventionné” dans notre enquête Ces Maires qui courtisent l’islamisme (éditions Tatamis, 2015).

Voici le scan de l’invitation reçue par les cadres de l’islam en Alsace :



http://islamisation.fr/2015/11/26/la-grande-mosquee-de-strasbourg-invite-le-mufti-darabie-saoudite-qui-reclame-la-destruction-des-eglises/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Déc - 04:59 (2015)    Sujet du message: WALTER VEITH, THE MARK OF CAIN 1-4 Répondre en citant

KNOW YOUR ENEMY

WALTER VEITH, THE MARK OF CAIN 1-4



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=SoUkkcDDNT8

Other parts on YT


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Déc - 07:17 (2015)    Sujet du message: AGAIN !! ~ JESUIT POPE FRANCIS SAYS CROSS & GOD A FAILURE! - "BLASPHEMY" Répondre en citant

AGAIN !! ~ JESUIT POPE FRANCIS SAYS CROSS & GOD A FAILURE! - "BLASPHEMY"



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Yqzqi4X617c

Video from: http://www.romereports.com/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Déc - 06:56 (2015)    Sujet du message: POPE PROMOTES CLIMATE CHANGE FRAUD TO GAIN SUNDAY LAW Répondre en citant

POPE PROMOTES CLIMATE CHANGE FRAUD TO GAIN SUNDAY LAW



VIDEO  : https://www.youtube.com/watch?v=edxdxtY-7DM






Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 02:12 (2015)    Sujet du message: ARCHBISHOP FISICHELA'S REMARKS ON JUBILEE YEAR OF MERCY AT PRESS CONFERENCE Répondre en citant




ARCHBISHOP FISICHELA'S REMARKS ON JUBILEE YEAR OF MERCY AT PRESS CONFERENCE

Occult ceremony and the last call to all to submit to this Vatican-Islamic church



The Chartres cathedral
 
...The designated Holy Door at the Cathedral of St. Peter is the main door on Church Street at the south end of the Cathedral....
 http://www.cathedralofstpeter.org/

-----

Google translation

This orientation is similar to that which we find in the Hindu tradition about the "door men" and the "gate of the gods". The "door men" (pitri-yana) is the gateway to the human condition. It corresponds to the zodiac sign of Cancer, as in the myth of the cave. It is located south symbolically, Cancer is related to the "south of the Year" period where light is maximum. The "gate of the gods" (deva-yana) is the exit route out of the event, out of this "cave" symbolic. It corresponds to the zodiac sign of Capricorn, which represents the cave wall, so to cross the limit to achieve spiritually. Capricorn is located symbolically "north of the Year" period where light
is minimal.
Read more : http://astrologie-traditionnelle.blogspot.fr/2015/11/soleil-lune-cathedrale…


-----


View of the Holy Door from inside the basilica
St. John Lateran cathedral (JFL photo)

...For the Jubilee Year of Mercy, Pope Francis has also asked for Holy Doors to be established at Rome’s Shrine of Our Lady of Divine Love, and the diocesan Caritas Hostel on Via Marsala. (Vatican Radio)...
https://joansrome.wordpress.com/category/holy-door/

 

...The Holy Door represents Jesus, the Good Shepherd and the gate of the sheep pen: "I am the gate. Whoever enters through me, will be safe. He will go in and out, and find pasture" (Jn 10:9).

-----

This door is also called the "Door of the Great Pardon". Its panels portray scenes of man's sin and his redemption through God's mercy: ...
http://stpetersbasilica.info/Interior/HolyDoor/HolyDoor.htm


------

...And, said the Holy Father repeatedly, departing often from his prepared text, “Jesus also tells us that He Himself is the door that leads to salvation; if we pass through Him, we will find lasting security and freedom.”...
https://joansrome.wordpress.com/category/holy-door/

-----


Underscores Holy Year of Mercy Will Be 1st in Era of Internet, Social Media
Vatican City, December 04, 2015 (ZENIT.org) Staff Reporter


Below is the Vatican-provided translation of the full text of President of the Pontifical Council for Promoting the New Evangelization, Archbishop Rino Fisichella’s prepared remarks during the press conference on the Extraordinary Jubilee of Mercy that was held this morning in the Holy See Press Office:

***

Pope Francis, in the Bull of Indiction for the Extraordinary Jubilee of Mercy,Misericordiae vultus, wrote that “Mercy is the very foundation of the Church’s life. All of her pastoral activity should be caught up in the tenderness she makes present to believers; nothing in her preaching and in her witness to the world can be lacking in mercy” (n. 10). It is with these sentiments in mind that we begin to live the Extraordinary Jubilee of Mercy, which will commence on December 8th with the simple but richly significant ceremony for the opening of the Holy Door.

 A first note of information pertains to a few of the immediately important aspects of the organization of the Jubilee. There is a Pilgrimage Information Center at Via della Conciliazione, 7 that opened on December 1st. This is a place to find information about the schedule of events for the Jubilee; to register for the reserved walkway to the Holy Door; to pick up the requested free access tickets for the various celebrations which are required for pilgrims; and to pick up the testimonium of participation in the Jubilee. It is important for me to stress that only the Pontifical Council for the Promotion of the New Evangelization, through the Information Center, has been given the responsibility of certifying a pilgrim's presence at the Jubilee, as well as the journey made on foot. Any other attestation issued by other organizations should not be considered authentic. The Information Center will be open every day from 7:30 to 18:30, including Saturdays and Sundays.

An important role will be played by the Volunteers = (slaves) who will be of service in welcoming and assisting all pilgrims, in particular at Via della Conciliazione and Saint Peter's Square, in the other Basilicas, and at the Jubilee Churches. In the past months, many have responded to our invitation, and although we are still waiting for further registrations, we now have approximately 100 volunteers every day in service for the Holy Year. This number, obviously, is intended to reach 800-1000 for the Major Events.

The series of Pastoral Resources prepared by the Pontifical Council is already complete. These publications will be of assistance in living the Jubilee Year in a profound way. We have been pleased to see that the series has already reach top sales rankings, a concrete sign of the attention being given to the event, but also of a sincere willingness to live it in a most spiritual way. The series of Pastoral Resources is presently available in 10 languages; of these the publications in Ucrainian and Korean are forthcoming.

With that, we arrive at the celebration of the opening of the Holy Door in Saint Peter’s Basilica. The celebration will take place in Saint Peter’s Square beginning at 9:30 a.m. It will be introduced by readings taken from the four Conciliar Constitutions (Dei VerbumLumen gentiumSacrosanctum conciliumGaudium et spes), along with two passages taken from, Unitatis redintegratio on ecumenism and Dignitatis humanae on religious liberty. As is well known, this day will mark the fiftieth anniversary of the conclusion of the Second Vatican Council. The reading of these passages is intended to recall the profound teaching which came forth from that event, and its continued significant importance for the life of the Church. It was an event that we cannot forget and was reflected upon and achieved over the course of three intense years, in the light of mercy, as Pope Francis himself reminded us in the Bull, citing Saint John XXIII and Blessed Paul VI. In the procession for the Eucharistic celebration will be carried the Book of the Gospels prepared specifically for the Jubilee by P. Rupnik and published by San Paolo editions. It is a work of art on whose cover is a mosaic reproduction of the Jubilee logo. This Book of the Gospels will be set on the same podium which stood by the altar of Saint Peter’s Basilica during all the sessions of the Council to make evident to everyone the primacy of the Word of God.

Regarding the opening of the Holy Door: the ceremony, which is very simple, will be broadcast on television worldwide. The Holy Father will request the opening of the Door, and he will then pass through it. After him, the Cardinals, Bishops, and representatives of priests, religious men and women, and laity will cross its threshold, and will continue in procession to the tomb of the Apostle Peter, where the concluding rite of the Holy Mass will take place. The Pope will then lead the Angelus as usual from the window of the Apostolic Palace.

The evening of December 8th will conclude in Saint Peter’s Piazza with a meaningful and unique presentation entitled “Fiat lux: Illuminating Our Common Home”. It will be a projection of photographs onto the façade and cupola of Saint Peter’s, taken from a repertoire of some of the world’s great photographers. These illuminations will present images inspired of Mercy, of humanity, of the natural world, and of climate changes. The show is sponsored by the World Bank Group (Connect4Climate), by Paul G. Allen's Vulcan Productions, by the Li Ka-shing Foundation and by Okeanos. This event, inspired by the most recent encyclical of Pope Francis, Laudato si’, is intended to present the beauty of creation, especially on the occasion of the Twenty-first United Nations Climate Change Conference (Cop 21), which began in Paris last Monday, November 30, and ends on December 11. The show will begin at 19:00. I can assure everyone that it is a unique event for its genre and for the fact that it is being displayed for the first time on such a significant backdrop.

On Sunday, December 13, for the first time in the history of the Jubilee Years, there will be Holy Doors opened in all the cathedrals of the worldPope Francis has desired that the Jubilee of Mercy unfold above all in the Particular Churches, and it is precisely for this reason that he wanted to open the Holy Door in the Cathedral of Bangui in the Central African Republic last Sunday, November 29, making it become a world capital of peace and an instrument of mercy. It is a highly significant gesture that makes one understand how much value the Extraordinary Jubilee will have for the life of the Church when it is lived within the context of the daily events of our communities.

Pope Francis will open the Holy Door of his Cathedral of Rome, Saint John Lateran, with the liturgy beginning at 9:30 a.m. It is worth noting the enthusiasm with which the churches throughout the world are preparing for this event. We have received hundreds of communications about this, but would like to make special mention of the Cathedrals of the Holy Spirit in Istanbul; of Saints Peter and Paul in Ratnapura, Sri Lanka; of Christ the King in Mushasha in Gitega, Burundi; of Saint Joseph in Dunedin, New Zealand; of Our Lady of the Presentation in Natal, Brasil; of Myeogdong in Seoul, South Korea; and of Saint George in the Maronite Archdiocese of Beirut.

The following Friday, December 18, the Holy Father will perform a symbolic gesture as he opens the Door of Mercy at the Hostel “Don Luigi Di Liegro”, run by Caritas of Rome, located on Via Marsala. For 25 years, persons in grave need, who require our help, have been received at this hostel. With this first gesture the Holy Father will begin a series of symbolic actions that will take place on one Friday of the month, and which he intends as concrete expressions of the works of mercy. It is important to be mindful that these gestures will have the character of private visits from the Holy Father, in order to maintain, as much as possible, a personal rapport of closeness and solidarity with the persons or institutions visited. They will be a testimony through which Pope Francis intends to highlight the major forms of need, marginalization, and poverty that are present in society, although these forms of poverty are nevertheless united with a strong solidarity on the part of many people who dedicate their time and energy to consoling and giving daily support to those in need.

Beginning on the day of the opening of the Holy Door and throughout the entire Jubilee, the Rosary will be recited daily in Saint Peter’s Square in front of the statue of Saint Peter. Various parishes in Rome dedicated to the Virgin Mary, and Religious Institutes present in Rome with a particular consecration to the Mother of God, along with various Institutes of formation, will take turns leading this Rosary.

I would also like to mention the healthcare services available for pilgrims. In each of the four Papal Basilicas there will be a First Aid Station (Pronto Soccorso). Through the generosity of the Onlus Foundation “Giorgio Castelli”, every center will be furnished with a defibrillator. Medical and nursing services are being provided by the Order of Malta, which has the competency and expertise for the management of the First Aid services. It is important to remember that the healthcare structures of the Region of Lazio will also be involved. The Region has organized a structural plan for the entire city, and guarantees, among other services, the permanent placement of a P.M.A. (Posto Medico Avanzato/Advance Medical Post) at Castel Sant’Angelo, along with the new Emergency Room at Santo Spirito Hospital, which will be inaugurated in the coming weeks. In this context, I am also pleased to remind you that we have planned multiple means of communication for the deaf and blind. In particular, for the former, there will be video-tutorials with Italian and International Sign Language (LIS); while for the latter, there will be audio files that can be downloaded from the Jubilee website that describe the paths, pilgrimages to the Holy Door, and much else. In addition, in Saint Peter’s Basilica and in other Churches, confessionals have been set up without structural barriers, and with other considerations that will facilitate confessions for the deaf. Furthermore, there is also a touch book planned in A3 format that will permit the blind to be guided through the Pilgrimage to the Holy Door of Saint Peter’s Basilica. Finally, the internet site has also been equipped with a facilitated navigation.

The Holy Year of Mercy, will in fact be the first in the era of internet and of social media. In this regards, I would like to draw your attention to the importance of the official website of the Jubilee (www.im.va). This site, translated into seven languages, will permit those who cannot be physically present to follow the Major Jubilee events that will take place in Rome. To register for the passage through the Holy Door, and likewise to become a volunteer, it is necessary to enroll on the indicated sections of the site. In addition, I believe it opportune here to say a few words about the Portal “vatimecum”, endorsed by the Pontifical Council for the Promotion of the New Evangelization, by means of which pilgrims may obtain services relating to room and board in Rome at controlled prices, along with a great deal of other information about living the Jubilee.

A Holy Year to place mercy at the center. The initiatives already planned for within the Church are many, but there are also others who are seeking to reflect on this theme, unfortunately too-often forgotten. Among these, I would like to point out that of CENSIS, “Mercy 2016, The Peripheries at the Center”, which will be concerned with promoting an organized program on the theme of Mercy, seeking to understand today, in society, in the economy and in the reception of the other, what it means to be merciful, to take on oneself the difficulties of others, bringing back to the center that which the contemporary world marginalizes and pushes to the peripheries.

The initiative of the “Missionaries of Mercy” merits a final consideration. We have closed registration for the Missionaries because the number of priests has already reached more than 800 requests. The Missionaries are priests who come from various parts of the world, and who were proposed by their own bishops to carry out this special service. Beginning on Ash Wednesday, they will receive the mandate from the Holy Father to be preachers of mercy and confessors full of mercy. They will receive from the Holy Father the faculty to forgive sins reserved to the Holy See, and will be the sign of the closeness and pardon of God for all. It is important for me to underscore that the Missionaries of Mercy are appointed exclusively by the Holy Father, and that the faculty of forgiving reserved sins will be given to each one of them personally. No bishop in his own diocese may appoint these Missionaries, nor may he confer faculties that he does not possess. Anyone wishing to invite the Missionaries for a liturgy, a retreat, or a special event can do so by accessing the list that will be made available to bishops.

The Jubilee is already at hand. We are certain that it will be lived intensely by pilgrims who, whether it be in their own Particular Churches or in Rome, will cross through the Holy Door. For this occasion the Holy Father has granted all the Bishops of the world the power to give the Papal Blessing at the Holy Mass for the opening of the Holy Door, and for the closure of the door at the end of the Holy Year. This Jubilee will be an experience of mercy for each person to feel more intimately the love of God, who like a Father welcomes everyone and excludes no one. It will be a significant time for all the Church to remember that mercy is the essence of her proclamation to the world, and to render every believer a tangible instrument of the tenderness of God. As Pope Francis wrote: “In our parishes, communities, associations and movements, in a word, wherever there are Christians, everyone should find an oasis of mercy” (n. 12).

(December 04, 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/en/articles/archbishop-fisichella-s-remarks-on-jubilee…[ZE151204]%20The%20world%20seen%20from%20Rome&utm_medium=email&utm_source=dispatch&utm_term=Image



Dernière édition par maria le Dim 6 Déc - 22:11 (2015); édité 3 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 02:36 (2015)    Sujet du message: CES PORTES QUI S'OUVRENT POUR ANNONCER LA MISERICORDE Répondre en citant



CES PORTES QUI S'OUVRENT POUR ANNONCER LA MISERICORDE

Informations plus complètes dans l'article précédent, en anglais.
 

Jour « J » 8 décembre à Rome, le 13 dans le reste du monde


Rome, 4 décembre 2015 (ZENIT.org) Anita Bourdin 

 

Le pape François a lancé le Jubilé de la miséricorde à Bangui (Centrafrique) dimanche dernier, 29 novembre, par l’ouverture de la porte sainte de la cathédrale Notre-Dame : une grâce spéciale pour tout le continent africain. Le pape l’ouvrira à Rome mardi prochain, 8 décembre à Saint-Pierre, en la fête de l’Immaculée et jour du 50e anniversaire de la clôture du concile Vatican II. Dans le reste de la Ville éternelle et dans le monde le Jour « J » sera le dimanche  suivant, 13 décembre.

Il s’agit d’une « première » dans l’histoire des jubilés, que cette ouverture des Portes Saintes des cathédrales du monde entier, indique Mgr Rino Fisichella, président du dicastère pur la Nouvelle évangélisation et en tant que tel coordinateur du Jubilé extraordinaire de la miséricorde.

Dans le quotidien de nos vies

Il a présenté le jubilé ce vendredi 4 décembre, au Vatican, entouré du secrétaire du même dicastère, Mgr José Octavio Ruiz Arenas, et du sous-secrétaire, Mgr  Graham Bell.

C’est un « signe », dit-il, que ce « jubilé extraordinaire » sera vécu « dans le quotidien de nos vies » et il évoque ce « spectacle de portes qui s'ouvrent pour annoncer la miséricorde » en égrenant de mémoire, en s’émerveillant, pays et villes : Istanbul, Sri Lanka, Gitega (Burundi), Brésil, Séoul (Corée), Beyrouth (Liban).

Pour Mgr Fisichella: la miséricorde "l’architrave" de l'Eglise : ce sera une « Année sainte pour mettre au centre la miséricorde ».

Mgr Fisichella souligne que l’état d’esprit pour passer la Porte Sainte sera, comme le dit le pape dans « Misericordiae Vultus » un esprit de « conversion » de façon à pouvoir « des instruments de miséricorde ».

Mgr Ruiz Arenas souligne que « la Porte Sainte de toutes les Eglises particulières » seront ouvertes pour permettre « l’accès de tous » à la grâce du jubilé : « Le P. François a voulu que tous fidèles puissent effectuer le pèlerinage en signe de conversion », en signe « de communion dans l’Eglise ».

Il rappelle que « la Porte Sainte représente le Christ-Jésus lui-même: il est le Chemin vers le Père ».

L’accueil des pèlerins à Rome

Pour ce qui est du nombre de pèlerins attendus, Mgr Fisichella préfère ne pas répondre autrement qu’ainsi : « Notre désir, c’est de les accueillir tous, et de leur faire vivre une expérience de foi. »

Concrètement, un Centre d'accueil et d'information des pèlerins a été inauguré au N°7 de la rue de la Conciliazione. Les pèlerins qui ne se sont pas inscrits en ligne pourront s’y inscrire pour le passage de la Porte Sainte. L’inscription vise à éviter les immenses files de l’an 2000. On pourra aussi s’y procurer les billets pour les célébrations, rigoureusement gratuits.

En outre, le Centre d'accueil de Rome est le seul habilité à délivrer une attestation de la participation au Jubilé, deux attestations différentes pour qui vient en pèlerin à pied ou qui emploie d’autres moyens de transport. .

Ce Centre d'accueil des pèlerins de Rome sera ouvert 7 jours sur 7 de 7h30 à 18h30. On pourra aussi s’y inscrire pour devenir bénévole et assister les pèlerins.

A Rome, 3 églises jubilaires s’ajoutent aux 4 basiliques papales: San Salvatore in Lauro, Santa Maria in Vallicella (Chiesa Nuova, où repose saint Philippe Neri) et San Giovanni dei Fiorentini.

Des itinéraires sont prévus pour les pèlerins à Rome, y compris avec l’installation de trottoirs, pour leur sécurité, et pour permettre à la vie de la ville de continuer.

Pour ce qui est de la préparation au pèlerinage, Mgr Fisichella rappelle la publication d’une dizaine de livres sur le jubilé, dont la traduction est prévue en 10 langues y compris, par exemple, ukrainien et coréen. L'hymne est traduit dans différentes langues, et dernièrement, dans une langue du Burundi.

La célébration du 8 décembre

L’ouverture Porte Sainte de Saint-Pierre, mardi prochain, 8 décembre, aura lieu à 9h30, place Saint-Pierre. Elle sera préparée par la lecture de passages des Constitutions conciliaires, pour ce 50e anniversaire de la fin du concile : Lumen Gentium, Gaudium et Spes, Dei Verbum , Sacrosanctum concilium (liturgie).

L’Evangéliaire du Jubilé, décoré des mosaïques du P. Rupnik SJ, sera porté en procession et déposé sur un trône, comme pendant le Concile, l’Evangile a présidé aux travaux des Pères.

Après l’ouverture de la Porte Sainte par le pape François, suivront les cardinaux et les évêques qui se rendront en procession à l’autel de la Confession de Pierre pour la célébration de la messe.

A midi, le pape François présidera la prière de l’angélus depuis la fenêtre du bureau du palais apostolique qui donne place Saint-Pierre.

Le soir, un spectacle de lumineux sera proposé avec la projection de photos sur la façade et la coupole de Saint-Pierre, de 19h à 22h : des photos de grands photographes, dont Yann Arthus-Bertrand, pour illustrer l’encyclique Laudato Si’.

Autres manifestations à Rome

Parmi les autres manifestations jubilaires à Rome, Mgr Fisichella annonce que les portes de Saint-Jean et de Saint-Paul seront ouvertes le 13 décembre.
Le vendredi 18 décembre, le pape ouvrira la Porte la Charité de la Caritas de Rome
.


Le 1er janvier, en la solennité de Marie Mère de Dieu, ouverture  de la Porte Sainte de Sainte-Marie-Majeure.

Le 25 janvier, le pape se rendra à Saint-Paul-hors-les-Murs, comme c’est la tradition pour la fin de la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, pour une célébration oecuménique de la Miséricorde. La Porte Sainte aura été ouverte le 13 décembre (à 10h30).

Un samedi par mois, aura lieu une audience générale supplémentaire du pape François. Les dates se trouvent sur le site du jubilé, prévu en 7 langues pour suivre les événements.

un vendredi par mois, le pape accomplira des « signes de miséricorde », qui seront toujours des rencontres privées, mais exemplaires.

La prière quotidienne du chapelet aura lieu place Saint-Pierre, auprès de la statue de saint Pierre, à 18h.

Un service d'urgence médicale est installé auprès des 4 basiliques papales, avec de défibrillateurs. L’assistance médicale sera assurée par des volontaires de l'Ordre de Malte.

Le Jubilé prévoit aussi des instruments de communication pour les malentendants et malvoyants. Des confessionnaux sont prévu sans sans barrière architecturale. Un livre tactile est prévu pour le passage de la Porte Sainte.

Les missionnaires de la miséricorde

Missionnaires de la Miséricorde seront envoyés par le pape François dans le monde le Mercredi des cendres (10 février), « pour pardonner les péchés réservés au Siège apostolique », rappelle Mgr Fisichella.

Ils seront des « signes » de la proximité et du pardon de Dieu pour tous »

Ils seront nommés « exclusivement par le pape Francois » qui leur remettra le pouvoir de « remettre les péchés réservés au Siège apostolique » : les péchés de  profanation de la Sainte Eucharistie, les péchés d’absolution du complice d'un péché (6e commandement), d’ordination épiscopale sans mandat du pape, de violation du secret sacramentel (confession) et du péché de violence physique contre le Saint-Père. Mais, fait observer Mgr Fisichella, « les paroles peuvent être pire que des pierres parfois ».

Les missionnaires de la miséricorde sont un peu plus de 800 : il resteront un « signe ». Ils seront 100 aux Etats-Unis, 60 Italie, par exemple.

Le pape François accorde en outre à tous évêques du monde de donner bénédiction papale aux célébrations d’ouverture et de fermeture des Portes Saintes.

Et il accorde à tous prêtres du monde le pouvoir absolution pour l’avortement procuré.

Pour toute question sur le Jubilé, rendez-vous sur le site en français en cliquant ici.

( 4 décembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/ces-portes-qui-s-ouvrent-pour-annoncer-la-…[ZF151204]%20Le%20monde%20vu%20de%20Rome&utm_medium=email&utm_source=dispatch&utm_term=Image



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 03:23 (2015)    Sujet du message: LE PAPE FRANCOIS A LA MOSQUEE CENTRALE DE BANGUI Répondre en citant

LE PAPE FRANCOIS A LA MOSQUEE CENTRALE DE BANGUI
 

"Ensemble, disons non à la haine, à la vengeance, à la violence"


Rome, 30 novembre 2015 (ZENIT.org) Anita Bourdin 

« Chrétiens et musulmans nous sommes frères. Nous devons donc nous considérer comme tels, nous comporter comme tels », déclare le pape François à la mosquée centrale de Bangui, avant d’ajouter : « Ensemble, disons non à la haine, à la vengeance, à la violence, en particulier à celle qui est perpétrée au nom d’une religion ou de Dieu. »

Le pape s’est rendu, en voiture découverte, à la mosquée de Koudoukou, dans le quartier du « Kilomètre 5 », lundi matin, 30 novembre.

Le pape a été accueilli par l'imam Tidiani Moussa Naibi, que le pape a ensuite invité à monter sur sa « papamobile ».

Une foule immense attendait le pape à sa sortie.

« Chers amis, a insisté le pape, je vous invite à prier et à travailler pour la réconciliation, la fraternité et la solidarité entre tous, sans oublier les personnes qui ont le plus souffert de ces événements. Que Dieu vous bénisse et vous protège ! »

Le texte complet de l’allocution du pape François se trouve ici.

« Les chrétiens et les musulmans de ce pays sont condamnés à vivre ensemble et à s'aimer. Mais pour vivre ensemble et nous aimer, nous avons besoin de la solidarité du monde entier », a déclaré pour sa part l’imam de la mosquée centrale, Tidiani Moussa Naibi.

Le texte complet de l’imam se trouve ici.

L’archevêque, Mgr Dieudonné Nzapalainga (qui a accompagné le pape à la mosquée), le pasteur évangélique, Nicolas Guérékoyame-Gbangou (présent à la messe de dimanche), et l’imam président du Conseil musulman de Centrafrique, Oumar Kobine Layama, ont été appelés « les trois saints de Bangui » : ils ont reçu le prix Sergio Vieira de Mello, en août dernier, au Palais des Nations à Genève, pour leur travail commun de réconciliation en Centrafrique.

Dimanche, l'imam Oumar Kobine Layama était présent à l'ouverture de la Porte sainte et à la messe en la cathédrale Notre-Dame.

Trois jeunes chrétiens ont été tués dimanche, 29 novembre, dans ce quartier dangereux du « Kilomètre 5 ». A cette nouvelle, le pape voulait se rendre immédiatement sur place, il en a été dissuadé.

(30 novembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/le-pape-francois-a-la-mosquee-centrale-de-…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 5 Déc - 03:29 (2015)    Sujet du message: CHRETIENS ET MUSULMANS CONDAMNES A VIVRE ENSEMBLE ET A S'AIMER / CALLS FOR UNITY AT INTERFAITH MEMORIAL SERVICE Répondre en citant

CHRETIENS ET MUSULMANS CONDAMNES A VIVRE ENSEMBLE ET A S'AIMER

CALLS FOR UNITY AT INTERFAITH MEMORIAL SERVICE

 


VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=y47cLJ_3ojU

Message de l’imam de Bangui (texte complet)

Rome, 30 novembre 2015 (ZENIT.org) Rédaction 


« Les chrétiens et les musulmans de ce pays sont condamnés à vivre ensemble et à s'aimer. Mais pour vivre ensemble et nous aimer, nous avons besoin de la solidarité du monde entier », déclare l’imam Tidiani Moussa Naibi, qui a accueilli le pape François à la mosquée centrale de Bangui, ce lundi 30 novembre.

A.B.

Message de l’imam Tidiani Moussa Naibi

Sire, Au nom de la Communauté musulmane de Centrafrique et en mon nom propre, je vous souhaite très respectueusement à vous-même et à toute la délégation qui vous accompagne, la bienvenue à la mosquée centrale de Bangui.

Votre visite est un symbole que nous comprenons parfaitement. Mais je voudrais tout de suite vous rassurer. Non, les relations entre les frères et sœurs chrétiens et nous-mêmes sont tellement profondes, qu’aucune manœuvre tendant à les saper, ne pourrait aboutir. Les fauteurs de trouble pourraient retarder la réalisation de tel ou tel projet d'intérêt commun ou compromettre pour un temps telle ou telle activité, mais jamais, Inch’Allah, ils ne pourraient détruire les liens de fraternité qui unissent si solidement nos communautés.

Oui, je vous le confirme, Sire, les chrétiens et les musulmans de ce pays sont condamnés à vivre ensemble et à s'aimer. Mais pour vivre ensemble et nous aimer, nous avons besoin de la solidarité du monde entier. Et c'est vrai que nous n'en avons pas manqué.

Car c'est au titre de cette solidarité que nous avons reçu la mission des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), celle de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC) celle de l'Union africaine (UA), celle de la France, de l'Union européenne et des Nations unies. Nous n'ignorons pas et nous n'oublierons jamais que des dizaines de jeunes soldats de ces différents pays ont perdu leurs vies pour apporter la paix à notre peuple. A tous nous disons merci du fond du cœur. C'est également au nom de cette solidarité que nous avons accueilli ici même le Secrétaire général des Nations unies et celui de l'Organisation de la Coopération islamique (OCI). Depuis, la solidarité de ces organisations ne nous a pas fait défaut. À l'un et à l'autre nous disons un merci spécial. Sire, La solidarité du monde à l’égard du peuple centrafricain se manifeste aujourd'hui à travers votre visite dans notre pays et votre présence à la mosquée centrale de Bangui. Nous tenons à vous en remercier très particulièrement.

Par ses actions de solidarité et par votre visite, le monde extérieur nous montre qu'il nous observe et qu'il se préoccupe toujours de notre situation. En retour, nous voudrions que vous rassuriez le monde. Non, le peuple centrafricain n'est pas un peuple voué aux conflits et aux violences.

Non, la situation actuelle de notre pays n'est pas appelée à s'éterniser. C'est simplement un moment de notre histoire. Un moment douloureux certes, un moment regrettable même, mais un moment seulement. Et bientôt, très bientôt, Inch’Allah, nous recouvrerons notre paix et notre sécurité d'antan. Nous trouverons même une paix et une sécurité plus grandes et plus justes encore.

L'espoir nous est en effet permis grâce aux multiples actions visant à ramener la paix, à encourager le partage du pouvoir, à organiser des élections libres et démocratiques, à créer les conditions pour une bonne gestion de l'État, que mène avec courage et assiduité le Gouvernement de transition. Puisse Dieu l'Unique, l'Omnipotent, l'Omniscient emmener la paix en notre pays. Une paix égale, juste et fertile. Je vous remercie pour votre attention.
 
(30 novembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/chretiens-et-musulmans-condamnes-a-vivre-e…



Dernière édition par maria le Lun 7 Déc - 02:48 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 18:00 (2015)    Sujet du message: TEXAS MUSLIMS CANCELED PROTEST WHEN TEA PARTY GROUP DECIDED TO RALLY Répondre en citant



NEXT STEP


  


TEXAS MUSLIMS CANCELED PROTEST WHEN TEA PARTY GROUP DECIDED TO RALLY

- It's over! The Jesuit-Catholic-Islam is now pushing for the great change in US and in the world. No ecumenical service but only a muslim service based on a false-flag hoax. Radical islam is now taking over the United States of America. The Tea party patriots, a control opposition party will be there. I hope the real patriots of the USA will open their eyes. 



December 5, 2015 9:28 am  
(Breitbart) – Another weekend was almost about to become mired in simultaneous protests, counter-protests and clashing cultures in North Texas until one pro-Islam group abruptly canceled their demonstration where a Tea Party group decided to rally in Irving.

The Muslim support group “We are America” originally planned to hold a “peace rally” at 2 p.m. today at the site of the Irving City Hall held “12 Days of Christmas” themed annual holiday celebration. According to the city’s website, festivities include a parade, the lighting of the Christmas tree, a holiday stage show, music, food vendors, a visit from Santa Claus, and a fireworks display.

However, “We are America” event organizers, Accion America, claimed they faced threats of intimidation by hate groups and just days ago, on Dec. 2, they scrubbed today’s event. They posted this verbatim “important update” on their Facebook page :

Citation:



“Due the threat of further acts of intimidation by hate groups. We have decided to join the Dec 12. Peace Rally at the Irving Islamic Center. 
Please, save the date and join us on December 12 to speak out against hatred and intorelance [sic].”





The event meme depicts a Middle Eastern looking woman cloaked in the American flag, wrapped around her like a hijab, the traditional Islamic head scarf. “We are America” rescheduled for next Saturday, Dec. 12, at the Irving Islamic Center.

The group that will rally today in Irving, however, is the Texas chapter of Overpasses for America, a grassroots constitutionally conservative gathering of North Texans recognized to most as Tea Party patriots on Texas freeway and tollway overpasses that hold American flags and homemade signs with messages that speak to defending freedoms and liberties. Their event today is “Don’t Mess with Texas: Taking a stand for the City of Irving” at Irving City Hall.

Overpasses Texas Director Valerie Villareal told Breitbart Texas the group wanted to show support and appreciation for Irving law enforcement and Mayor Beth Van Duyne, who was the recipient of troubling online threats. Van Duyne remains under fire from liberal news media and leftwing activist groups that fanned the flames of Islamophobia following the Sept. 14 arrest of “Clock Boy” Ahmed Mohamed. Although no charges were filed, Irving police detained the teen for bringing into school a homemade clock project that was mistaken for a bomb.

Although Accion America canceled its counter-rally against Overpasses and preached on its Facebook page that Irving must not allow hate, racism or intolerance to rule, the social action group’s president Carlos Quintanilla staged a protest against Donald Trump on Sept. 16, two days before his Dallas appearance at the American Airlines Center where 20,000 supporters came out to cheer Trump on. The Washington Post reported Quintanilla insisted Trump insulted Hispanics by using the term “anchor baby,” and offended more by talking about building a wall on the U.S. – Mexico border or discussing the deportation of millions of illegal immigrants in the country. Many of Quintanilla’s anti-Trump sentiments mirrored those of Univision’s Jorge Ramos, who, in August, protested when Trump did not pick him to speak at a press conference in Iowa. Quintanilla did not like how Ramos was treated.

We are America” will join United Against Racism | Hate at the Irving Islamic Center on Dec. 12 for a rally that originally was arranged in response to the Ku Klux Klan’s Texas Rebel Knight’s protest planned for next Saturday at the Irving mosque. However, the white supremacist group since dropped out. As of press time, United Against Racism’s Facebook page still advertised the KKK as attending. According to the klansmen’s website, they rescheduled their mosque rally for May 2016, claiming the change of plans was the result of “restricted area allowed to us for protest.”

One of United Against Racism’s sponsors, Streets Organizing for Liberation (SOL), promises the event will be “all Anti-KKK, Anti-Nazism, Anti-Fascist, Anti-Racist and Anti-Hate Activists.” Facebook demonstration page “host” Ramon Mejia, a Dallas native, Dallas school district teacher and SOL organizing committee member, is a former marine. Hesaid in his younger life he mixed with the wrong crowd. In 2008, Mejia converted to Islam. SOL describes itself as an “organization of Left community and labor organizers who are guided by a vision for a decolonized, socialistic future.”

Other United Against Racism rally sponsors include the Council on American-Islamic Relations-DFW chapter (CAIR), the Dallas County Democratic Party, Dallas MoveOn Council, Muslims for Social Justice, several local churches and synagogues, and activists groups as event sponsors.

The Bureau of American Islamic Relations (BAIR), which created an open carry stir by protesting outside the Irving mosque with visible long barrel firearms will not be at the Irving mosque next Saturday. As Breitbart Texas reported, they will, instead, bring their “Rally for U.S. Law and Sovereignty” protest to the suburban Dallas mosque in Richardson. It is also posted on their Facebook page.

http://www.breitbart.com/big-government/2015/12/05/texas-muslims-canceled-protest-tea-party-group-decided-rally/

http://www.teaparty.org/texas-muslims-canceled-protest-tea-party-group-decided-rally-132992/#.VmONuWmlfto.facebook


Dernière édition par maria le Sam 12 Déc - 20:52 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 22:15 (2015)    Sujet du message: POPE FRANCIS TO VISIT GREAT SYNAGOGUE OF ROME JANUARY 17 Répondre en citant

'...POPE FRANCIS TO VISIT GREAT SYNAGOGUE OF ROME JANUARY 17

Following the invitation from the Chief Rabbi and Jewish Community of Rome, Pope Francis will pay a visit to the Great Synagogue in the afternoon of Sunday 17 January 2016. It will be the third visit by a Pope to the Great Synagogue of Rome, following John Paul II and Benedict XVI. The visit will take the form of a personal encounter between the Pope and the representatives of Judaism and the members of the Community. A more detailed program of the visit will be published in due course....

https://joansrome.wordpress.com/category/holy-door/


Dernière édition par maria le Lun 28 Déc - 03:14 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 03:20 (2015)    Sujet du message: CADEAU DU PATRIARCHE BARTHOLOMAIOS AU PAPE FRANCOIS Répondre en citant

CADEAU DU PATRIARCHE BARTHOLOMAIOS AU PAPE FRANCOIS

Anniversaire de la levée des anathèmes et des excommunications

Rome, 7 décembre 2015 (ZENIT.org) Anita Bourdin 


Le patriarche œcuménique de Constantinople a fait parvenir un cadeau au pape François à l’occasion du cinquantenaire de la levée des anathèmes et des excommunications entre catholiques et orthodoxes, rapporte Radio Vatican en français.

Le 7 décembre 1965, à la veille de la conclusion du concile Vatican II, une déclaration commune du pape Paul VI et du patriarche Athénagoras a en effet annulé les sentences échangées entre Rome et Constantinople en 1054, au moment du Grand Schisme. Ce fut l’ouverture d’une ère nouvelle dans les relations entre l’Eglise catholique et le monde orthodoxe.

À l’occasion de cet anniversaire, Bartholomaios Ier a voulu offrir au pape François une reproduction de leur rencontre le 29 novembre 2014 au siège patriarcal du Phanar (Istanbul, Turquie). 

Dimanche, 6 décembre, à l’angélus, le pape François a souhaité que le Jubilé de la miséricorde fasse prendre conscience aux catholiques et aux orthodoxes de la nécessité de réparer le péché de la division. Il a souhaité que cette Année sainte soit l’occasion de nouveaux pas dans le pardon réciproque et le rapprochement.

( 7 décembre 2015) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/cadeau-du-patriarche-bartholomaios-au-pape…[ZF151207]%20Le%20monde%20vu%20de%20Rome&utm_medium=email&utm_source=dispatch&utm_term=Image



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 18:05 (2015)    Sujet du message: LE PAPE FRANCOIS OUVRE LA PORTE SAINTE DE LA MISERICORDE / MESSE D'OUVERTURE DU JUBILE DE LA MISERICORDE Répondre en citant


      
L'Année de la Miséricorde
      


Commentaire complété
  

Le Pape François a pris soin d'avoir la croix satanique lors de son arrivée. Les cardinaux, contrairement à leur habitude, sont tous habillés en blanc.
Plusieurs religieux et dignitaires baisant la porte de la Miséricorde.

Toute cette cérémonie est une contrefaçon du Jubilé de Dieu,
en l'honneur de la déesse ISIS et de Horus. ISIS, ici représentée sous les traits de l'Immaculée Conception pour mieux tromper les "élus" du diable. Le Pape va porter hommage et se prosterner devant l'icône de ISIS et de son fils Horus, ce que Dieu nous a bien prévenu de ne pas faire, dans les Ecritures.

Couvrez-vous du sang de Jésus avant de visionner ces vidéos et analysez tout ce rituel babylonien qui amènera, non pas la paix dans le monde, mais sa grande destruction.


Cette porte et toutes les autres qui seront ouvertes de par le monde ne représente pas la porte pour mener au Seigneur. C'est l'ouverture spirituelle de la porte des dieux, des démons. 

Nous pouvons voir, également, que la célébration religieuse se fait devant l'obélisque et de deux pillars (sous forme de globe de lumières, la lumière de Lucifer), qui représente Jakin et Boaz, deux colonnes de bronze fabriquées par Hiram et placées par le roi Salomon à l'entrée du Temple de Jérusalem (Premier livre des Rois 7,13-22). Dans la Kabbale, Jakin et Boaz sont deux colonnes de l'Arbre de Vie  https://fr.wikipedia.org/wiki/Jakin_et_Boaz .

Le Pape s'est servi de l'évangile de Luc, en regard avec la Vierge Marie.

Le Pape utilise un verset de la Bible qui dit que Jésus est la porte, mais dans ce contexte gnostique, il représente la porte des dieux, des anges-déchus, de Lucifer. Il va porter honneur à Isis et Horus au tout début de la célébration. Une parole de l'Evangile est apportée par une dame espagnole. Cette parole se trouve dans Genèse 3. Où cela devient intéressant, c'est lorsqu'il est fait mention de Genèse 3:15, lorsque l'Eternel dit : "Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité". Dieu nous confirme dans ce verset qu'il y aura toujours inimitié entre le royaume des ténèbres et le royaume de Dieu. Mais comme le Pape se prétend être la porte pour les brebis, le Souverain de ce monde, eh bien, il s'approprie, en quelque sorte, ce verset qui servira à enclencher cette vaste inquisition contre tous les croyants. Le Pape dit qu'il est important d'aller à la rencontre de chacun personnellement. Le message vous en dit encore plus sur ce sujet quant à la mission d'évangélisation apportée depuis le dernier Jubilé.

"C'était la reprise d'un parcours pour aller à la rencontre de tout homme, là où il vit. Dans sa ville, dans sa maison, sur son lieu de travail. Partout où il y a une personne, l'Eglise est appelée à la rejoindre  pour y apporter la joie de l'Evangile. Pour porter la miséricorde et le pardon de Dieu. Une poussée missionnaire donc, qu'après des décennies, nous reprenions, non avec la même force,  et le même enthousiasme.  Le Jubilé nous provoque à cette ouverture et nous oblige à ne pas négliger l'esprit qui a jailli du Vatican II, celui du samaritain comme l'a rappelé le bienheureux Paul VI lors de la conclusion du concile. A franchir aujourd'hui, la porte sainte nous engage à faire nôtre la miséricorde du bon samaritain."
Pape François

Ecoutez les messages du président Obama et de d'autres personnalités associées à COP21 et vous retrouverez un message similiaire. Vous verrez que les portes de la justice de Rome sont bien différentes de la porte de justice de Dieu.
 

Comprenez bien le double langage de tout ce discours, car derrière tout cela se trouve des guerres de domination, des milliers de sacrifiés et une nouvelle invasion au nom de la miséricorde et du pardon. Tout cela au nom de Dieu, de son dieu. C'est ce qu'il continuera de faire avec ses mignons afin d'asseoir son pouvoir tyrannique sur tous les peuples.

Nous avons vu le Pape et ses hauts-dirigeants, appelés le monde entier à s'unir sous la coupe de Rome, ces derniers mois. La miséricorde avant le jugement appelait à cette unité. Maintenant sous ce Jubilé de la Miséricorde, ce sera le jugement, la persécution qui viendra. Suivons ce qui se passe aussi du côté de CERN. Il semble y avoir une activité grandissante et cela pourrait sûrement amener l'ouverture du grand portail pour le retour de ces dieux. Ce qui se passe au niveau spirituel aura un impact physique sur cette planète. Je crois que les deux événements sont intimement reliés.

Le Pape se prosterne devant le dieu soleil, dès que la porte est ouverte (regardez le sol) et va ensuite se placer devant la croix où se trouve un Jésus qui rappelle la mort et non la vie par sa résurrection. Voyez tous les soldats de Rome déguisés en bon serviteur du Christ qui sont tous là, tous réunis pour la célébration. Ces commandants et généraux de l'Armée du Pape vont ensuite retourner dans chacun de leur diocèse et lancer la grande inquisition dans leur milieu respectif avec l'aide des prêtres confesseurs, des gouvernements, des armées, du service policier, du Jihad et des nombreux groupes associés à cette 3e guerre mondiale. L'union entre l'Eglise et l'Etat marchant main dans la main pour amener ce nouveau règne luciférien. Ce Jubilé, sous le signe de l'indulgence pléniaire va tenter de soumettre tous les humains sous la coupe de Rome. Et pour y arriver, nous n'avons qu'à nous rappeler tous les stratagèmes de persuasion employés, au cour des siècles, pour soumettre les peuples.

A vous de choisir, dans ses heures sombres, la porte dans laquelle vous voulez entrer, mais sachez qu'il y a un prix à payer, car ce qui prend place est une guerre ouverte contre le Dieu du Ciel et contre son peuple.

LE PAPE FRANCOIS OUVRE LA PORTE SAINTE DE LA MISERICORDE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=8Ie-WOxWodQ

MESSE D'OUVERTURE DU JUBILE DE LA MISERICORDE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=VeVAoqMh0kU

LE "JUBILE DE LA MISERICORDE" DU PAPE FRANCOIS S'OUVRE A ROME
                        
Le pape François a lancé mardi le jubilé de la Miséricorde, l'année sainte qu'il a fortement voulue, en ouvrant la porte sainte de la basilique Saint-Pierre. Des dizaines de milliers de fidèles assistent à ces cérémonies.
  

Vers 9h30, le pape a poussé la lourde porte en bronze, d'ordinaire murée. Il a prononcé la formule rituelle qui inaugure depuis 700 ans les jubilés: "Ouvrez-moi les portes de la justice". Mais cette fois, il a renoncé au latin pour le dire en italien: "Apritemi le porte della giustizia". Jorge Bergoglio était suivi par son prédécesseur, le pape émérite Benoît XVI, invité expressément pour l'occasion.

C'est la première fois dans l'histoire de l'Eglise que deux papes se retrouvent ensemble pour le lancement d'une année sainte. A leur suite, une longue procession de cardinaux, évêques, prêtres, religieux, religieuses et laïcs s'est dirigée ensuite vers la tombe de l'apôtre Pierre, fondateur de l'Eglise.

Dès la fin de la cérémonie, qui se doit se conclure par l'Angelus, les pèlerins pourront à leur tour franchir cette porte. Selon la tradition de l'Eglise, elle leur permet de recevoir l'"indulgence plénière" pour le pardon de leurs fautes.

Police et armée

La cérémonie était retransmise en mondovision pour les 1,2 milliard de catholiques dans le monde. Sur fond de mesures de sécurité sans précédent, quelque 50'000 fidèles avaient commencé dès 06h30 à se rassembler place Saint-Pierre, sous une pluie fine et intermittente.

Tout le quartier est zone rouge, avec des rues barrées, des patrouilles de police et de l'armée. Les nombreux vendeurs et guides amateurs n'auront pas droit de cité.

Année extraordinaire

Le soir, à 19h00, sur la façade et le dôme de la basilique tout illuminés, des oeuvres de photographes comme le Brésilien Sebastiao Salgado ou le Français Yann Arthus-Bertrand, seront projetées. Elles illustreront la beauté de la nature, mais aussi les drames de l'humanité, à commencer par les changements climatiques, au moment où se tient à Paris la conférence sur le climat.


Cette Année sainte, 15 ans après le Jubilé de l'An 2000 du pape Jean Paul II, est une Année sainte "extraordinaire", contrairement aux "ordinaires" qui ont lieu en principe tous les 25 ans. Ce Jubilé a été fortement voulu par Jorge Bergoglio, à 50 ans de la fin du Concile Vatican II, pour souligner l'importance de la "miséricorde" de Dieu, mot clé de son pontificat.

Canonisation de Mère Teresa

Moment important pour les catholiques dans le monde, il durera jusqu'au 20 novembre prochain, et illustre la volonté de François d'une ouverture de l'Eglise catholique.

Pas moins de 21 célébrations sont prévues, avec des accents sur des groupes divers - familles, Curie romaine, jeunes, bénévoles, diacres, prêtres, malades et handicapés, catéchistes, détenus, etc. En septembre, la probable canonisation de Mère Teresa devrait être un autre temps fort de cette année sainte.

(ats / 08.12.2015 13h18)

   
 http://www.romandie.com/news/Le-Jubile-de-la-misericorde-du-pape-Francois-souvre-a-Rome/656590.rom



 
 
    


Dernière édition par maria le Mer 9 Déc - 04:35 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 9 Déc - 04:31 (2015)    Sujet du message: POPE FRANCIS AT THE OPENING OF THE JUBILEE : GOD SEEKS AN ENCOUNTER WITH US Répondre en citant



POPE FRANCIS AT THE OPENING OF THE JUBILEE : GOD SEEKS AN ENCOUNTER WITH US



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=thX_hKfX1o0

INAUGURATION OF THE JUBILEE OF MERCY -2015.12.08



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=OFxS2bRRoMg


  


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 04:13 (2015)    Sujet du message: CANADA : LA PORTE SAINTE ROUVRE SAMEDI A QUEBEC Répondre en citant

CANADA : LA PORTE SAINTE ROUVRE SAMEDI A QUEBEC


  La porte sainte a été descellée mardi soir par le cardinal Gérald Cyprien Lacroix.  Photo :  ICI Radio-Canada
 
La porte sainte rouvrira samedi à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec pour près d'un an dans le cadre du « jubilé de la miséricorde », lancé par le pape François. Cinq portes de la miséricorde seront également accessibles dans d'autres églises du Diocèse.

La porte sainte a été descellée mardi soir par le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, quelques heures après l'ouverture de la porte sainte de la basilique Saint-Pierre par le pape, marquant le début du jubilé.

La porte sainte devrait être fermée pendant environ 10 ans, jusqu'au prochain jubilé de l'Église catholique, prévu en 2025. Le pape en a toutefois décidé autrement.

Cette année sainte se veut un appel à l'ouverture sur les autres et sur le monde. « Avec ce que traverse l'humanité actuellement, de souffrance, de guerre sanglante, de terrorisme, l'humanité a besoin de redécouvrir la miséricorde et a besoin de réconciliation », estime Gérald Cyprien Lacroix.

Dans les prochaines semaines, des portes de la miséricorde ouvriront dans cinq lieux de pèlerinages de la région : le sanctuaire Sainte-Anne de Beaupré, l'église Notre-Dame de Lévis, le sanctuaire Sainte-Thérèse-de-Lisieux, l'église Saint-Roch et l'église Saint-Joseph en Beauce.

« C'est très différent à chacun des endroits. D'aucuns vont utiliser une porte de leur église, les autres vont en construire une de toutes pièces », explique Mgr Denis Bélanger.

Célébrations à venir


Une cérémonie a été célébrée mardi soir à la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec.  Photo :  ICI Radio-Canada
 
Différentes célébrations auront lieu au cours de ce jubilé, notamment pendant la période du carême, pour « mettre en lumière les personnes qui se dévouent pour les autres, qui ont de la compassion, de la miséricorde », souligne le cardinal Lacroix.

La population est invitée à la cérémonie d'ouverture de la porte sainte samedi, à 16 h. Elle sera ouverte jusqu'en novembre 2016.

Cette porte avait été installée en novembre 2013 dans le cadre des célébrations du jubilé marquant le 350e anniversaire de la paroisse de Notre-Dame de Québec. Plus de 325 000 pèlerins l'ont franchi en 2014.

Ouvertures des Portes de la miséricorde
  • sanctuaire Sainte-Anne de Beaupré : 19 décembre, à 16 h
  • église Notre-Dame de Lévis : 23 janvier, à 16 h
  • sanctuaire Sainte-Thérèse-de-Lisieux : 7 février, à 9 h 30
  • église Saint-Roch : 7 février, 10 h 30
  • église Saint-Joseph en Beauce : date à déterminer
http://ici.radio-canada.ca/regions/quebec/2015/12/08/015-porte-sainte-quebec-basilique-notre-dame-samedi.shtml


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:24 (2016)    Sujet du message: LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 340, 41, 4252, 53, 54  >
Page 41 sur 54

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com