LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 852, 53, 54  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 01:52 (2012)    Sujet du message: LES « LEÇONS » DE NOTRE-DAME DE GUADALUPE POUR L'ÉVANGÉLISATION Répondre en citant



LES « LEÇONS » DE NOTRE-DAME DE GUADALUPE POUR L'ÉVANGÉLISATION



UPDATE

VIRGIN OF GUADALUPE DRAWS MILLIONS OF PILGRIMS

VIDEO : http://ca.mc1225.mail.yahoo.com/mc/welcome?ymv=0

Après la Vierge du Rosaire, nous arrive la Vierge de Notre-Dame de Guadalupe. Un seul et même démon se présentant sous des visages différents. Une hérésie flagrante de l'Église Catholique qui considère Notre Dame de Guadalupe comme étant « le fondement pour la NOUVELLE ÉVANGÉLISATION et qui amène cette nouvelle INCULTURATION de nos sociétés. La Bible est claire quant au fondement de la foi chrétienne  « La pierre qu’ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la principale de l’angle.» Psaumes 118:22, Zacharie 4:7. Ces bâtisseurs bafouent l'Ordre divin, sèment la confusion, l'hérésie, servent Baal et les Astartés et appellent, par leur désobéissance, le jugement sur eux-mêmes.

Mais pourquoi, direz-vous, pourquoi Dieu, celui qui dit être le Dieu au-dessus de toutes choses n'enlèvent-ils pas ce mal au milieu de nous? Je vous encourage à lire le livre des Juges, au chapitre 2 et 3 où vous trouverez la réponse à ce questionnement. Je vous donnerai toutefois la raison principale de ce pourquoi, écrit au chapitre 3, verset 4 : "Ces nations servirent à mettre Israël à l'épreuve, afin que l'Éternel sache s'ils obéiraient aux commandements qu'il avait prescrits à leurs père par Moïse."

Sous la nouvelle alliance, ceci s'adresse à tout le peuple qui suit Jésus-Christ et voir s'il va se laisser contaminer par ces nations qui sont rebelles et qui vivent au milieu de lui. Avec ce qui vient sur le monde entier, les disciples du Seigneur seront grandement mis à l'épreuve. Ils seront mis devant toutes les tentations possibles par les suppôts de Satan afin de l'emmener à se soumettre à cette grande hérésie spirituelle de Babylone la Grande, pleines de noms de blasphème et remplie d'abominations, et qui fait la guerre aux saints du Seigneur.

Les enfants d'Israël firent encore ce qui déplaît à l'Éternel. N'est-ce pas ce que nous voyons dans l'Église de Jésus-Christ des temps de la fin. Elle s'est laissée séduire, corrompre et est en route vers la perdition éternelle, à cause de sa désobéissance envers Dieu. L'Église des temps de la fin est apostate. Un reste seulement se tient debout et connaît le prix qu'elle aura sans doute à payer pour sa fidélité au seul vrai Dieu. Elle a refusé de se laisser souiller avec les nations. Cette Église oecuménique est sous la coupe du judement de Dieu. Ne soyez pas pris dans ce piège sans fin et éternel mais combattez le bon combat jusqu'à la fin. C'est là, que se trouve la rétribution des justes lorsque le Seigneur paraîtra.

Le livre d'Ecclésiaste nous parle que l'histoire se répète encore et encore. Notre époque ressemble étrangement à ce qui s'est passé au temps de Nebucadnetsar, au temps de Josué, que le peuple n'a pas voulu écouter.

Le rôle indispensable des laïcs, par Carl Anderson

Anne Kurian

ROME, mardi 4 décembre 2012 (ZENIT.org) – Pour M. Carl Anderson, chevalier suprême des Chevaliers de Colomb, Notre Dame de Guadalupe est « le fondement de l’ÉVANGÉLISATION » en Amérique. Son histoire souligne le « rôle indispensable des laïcs » pour cette mission de l’Eglise.

Le congrès « L’Eglise en Amérique », qui se déroulera du 9 au 12 décembre, a été présenté ce 4 décembre au Vatican par le cardinal Marc Ouellet, P.S.S., président de la Commission pontificale pour l’Amérique latine, M. Guzman Carriquiry, secrétaire et M. Anderson(cf. Zenit du 27 novembre 2012).

Ce dernier a confié que c’était un « honneur » pour les Chevaliers de Colomb de co-organiser cet évènement avec la Commission pontificale pour l’Amérique latine, « sous le patronage de Notre Dame de Guadalupe ».

Ce patronage est d’autant plus important, a-t-il estimé, que Notre Dame de Guadalupe est selon l’exhortation apostolique Ecclesia in America (1999) « la clé de compréhension de la NOUVELLE ÉVANGÉLISATION en Amérique ».

En l’occurrence, a-t-il ajouté, Notre Dame de Guadalupe est « le fil rouge de l'histoire du christianisme dans cet hémisphère » : avant qu’elle n’apparaisse, « le travail des missionnaires espagnols avait porté peu de fruits ».

Mais « tout a changé » lorsqu’elle est apparue à Juan Diego, et cette apparition donne un éclairage sur la NOUVELLE ÉVANGÉLISATION : en effet, a expliqué Carl Anderson, Juan Diego était un « humble laïc », « ni noble ni puissant », mais seulement « un homme ordinaire et commun ».

Or en coopérant avec la Vierge et avec son évêque, « des millions se sont convertis » et « les graines d'un continent chrétien ont été semées ».

Le message de cette apparition concerne donc le « rôle indispensable » des laïcs, et pas seulement en Amérique, a souligné Carl Anderson : « l'héritage de Notre Dame de Guadalupe et le modèle de la NOUVELLE ÉVANGÉLISATION qu'elle et Juan Diego ont donné ne sont limités ni par le temps ni par la géographie ».

Il a témoigné à ce sujet de « l'importance du travail des laïcs pour l'évangélisation au-delà rivages de l'Amérique », expérimenté par les Chevaliers de Colomb.

Au final, a-t-il insisté, la première évangélisation du continent américain et sa nouvelle évangélisation doivent avoir « le même fondement » : « Notre Dame de Guadalupe ». Il faut donc « travailler ensemble sur ces questions, prêtres, évêques et laïcs de tout le continent », en souhaitant que ce soit « utile non seulement pour l'Eglise en Amérique, mais pour l'Eglise universelle aussi ».

C’est dans ce même sens, a-t-il rappelé, que l’exhortation de Jean-Paul II invoque Notre Dame de Guadalupe comme « Patronne de toute l'Amérique et étoile de la première et nouvelle évangélisation », et comme « une évangélisation parfaitement inculturée ». = Inculturée = islamisée

Pour Carl Anderson, Ecclesia in America fait également ressortir la conviction que le continent américain est un « SECTEUR CLÉ pour la NOUVELLE ÉVANGÉLISATION », car il reste aujourd'hui un « continent chrétien », où « la foi est plus forte et plus dynamique » qu’à d’autres endroits.

Fort de ce constat, il a appelé à « une prise de conscience encore plus spirituelle chez les peuples de notre continent ».

http://www.zenit.org/article-32742?l=french


Dernière édition par maria le Mer 12 Déc - 19:25 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 01:52 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 18:57 (2012)    Sujet du message: THE FINAL VOLUME IN POPE BENEDICT XVI'S INTERNATIONAL BEST-SELLING JESUS OF NAZARETH SERIES TO BE PUBLISHED ON NOVEMBER 21, 2012 Répondre en citant

THE FINAL VOLUME IN POPE BENEDICT XVI'S INTERNATIONAL BEST-SELLING JESUS OF NAZARETH SERIES TO BE PUBLISHED ON NOVEMBER 21, 2012




by Image Books

Contact: Johanna Inwood, 719-264-5696

COLORADO SPRINGS, Colo., Nov. 15, 2012 /Christian Newswire/ -- The momentous third and final book in the Pope's international best-selling Jesus of Nazareth series illuminates how the stories of Jesus' infancy and childhood are as relevant today -- speaking to the restlessness of the human heart and leading us to profound joy -- as they were two thousand years ago will be published in the United States and Canada on November 21, 2012, by Image Books, the Catholic-interest imprint of Random House, Inc.

Jesus of Nazareth: The Infancy Narratives is a penetrating and theologically rich exploration of the infancy and early life of Jesus, focusing on the details found in the Gospel accounts. Exploring the history and politics of the time and why the birth of one child was of epic significance, as well as the story of Jesus' birth from the perspective of people like Mary and Joseph, humble and dedicated parents to a most-unique child; the Magi who sought the new-born King; and Simeon, the just and devout man of Jerusalem who had unparalleled insight into the wisdom of God. The root of these stories is the experience of hope found in the birth of Jesus and the affirmations of surrender and service, longing and seeking, and ultimately profound and complete joy.

The first book in the series, a New York Times bestseller published in 2007, covered the period from Jesus' baptism to his Transfiguration; the second, also a New York Times bestseller and issued in 2011, chronicled the passion and death of Jesus. Now, Pope Benedict concludes his series by sharing a compelling, flesh-and-blood portrait of Jesus and inviting readers to encounter, face-to-face, the central figure and the hope of the Christian faith found in a small babe.

Video trailer and cover images available:
www.imagecatholicbooks.com/jesus-of-nazareth-resources

Jesus of Nazareth: The Infancy Narratives by Pope Benedict XVI
On Sale: November 21, 2012 • ISBN: 978-0-385-34640-5 • $20.00 U.S. • Hardcover


http://www.christiannewswire.com/news/3404970906.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 19:07 (2012)    Sujet du message: THE YEAR OF FAITH: A BIBLE STUDY GUIDE FOR CATHOLICS BY FR. MITCH PACWA, S.J. Répondre en citant



THE YEAR OF FAITH: A BIBLE STUDY GUIDE FOR CATHOLICS BY FR. MITCH PACWA, S.J.

Catholic study or catholic propaganda to submit all nations under the Vatican rules with all the seductions and lies  to pervet the soul of many?




Contact: Christine Valentine-Owsik, 215-230-8095, cowsik@osv.com

HUNTINGTON, Ind., Oct. 25, 2012 /Christian Newswire/ -- Even the most ungodly person acknowledges the modern world is coarser than ever. The signs are hard to miss. People think science trumps God; media, politicians, and celebrities regularly vilify Church teaching; even avowed Catholics acquiesce to an imitation of their original commitment.
It's what Christ referred to as 'rocky ground' in one of His parables - a lack of fertile, viable faith for nurturing the 'seed' of His teaching.

This "profound crisis of faith has affected many people," Pope Benedict XVI says -- and has resulted in the global 'rocky ground' of hopelessness, rebellion, cynicism, selfishness, and despair. To refresh devotion to Christ and His teaching - and thus refresh oneself -- the Holy Father has invited Catholics worldwide to a Year of Faith (from October 2012 to November 2013) for studying Scripture to renew their faith and the joy of life, and studying the Catechism to refresh their understanding of Church doctrine. He chose October 2012 because it is the double anniversary of the start of the Second Vatican Council (50 years, 1962) and of the Catechism of the Catholic Church (20 years, 1992).

Popular EWTN priest, theologian, and television/radio host, Fr. Mitch Pacwa, S.J., leads Catholics to a transformed understanding of the Pope's call to action in his new book, The Year of Faith: A Bible Study Guide for Catholics (Our Sunday Visitor, 2012).

The Year of Faith is a step-by-step guide to faith rejuvenation, to rediscovery of one's direction in life through following Christ more closely. It shows the reader how to integrate every daily component -- relationships, morality, work, talent, recreation, all of it - into a meaningful whole. The book builds from the essential belief in Jesus Christ, to assent to His teachings, to conversion of heart and expressions of faith, and ultimately to each person growing into an effective evangelizer by demonstrating his faith in the public square. Each chapter is supplemented with provocative discussion topics relevant to today's issues, and scriptural cites for examining the teachings further.

"Each person, even those raised as Catholics, goes through a number of 'conversions' throughout his life. New ideas and experiences, some of which contradict faith and morals, affect a person's perspective and how he behaves. At various stages, a person must ask himself, Do I still believe? How does this all make sense and fit together in my life? Answering these questions truthfully in the depths of one's conscience usually evokes a conversion experience," says Fr. Pacwa. It is at this juncture that formerly 'rocky ground' becomes viable and the person sees and accepts God in a whole new way.

"For someone to live their faith, it has to be loved and interiorized," says Fr. Pacwa. "Today's emphasis on secularism, materialism and relativism positions these ideologies as cutting-edge societal evolution -- and the Catholic faith as 'the old way' of thinking. People need to see, before it's too late, how destructive these modern philosophies are, and that faith in Jesus Christ brings true contentment now and eternally."

Archbishop of Chicago, Francis Cardinal George, who wrote the book's "Foreword," says, "Fr. Pacwa's book presents a formula for breaking out of self-imposed prisons. Using this book should bring light to our minds and joy to our hearts. This is a book for everyone."

For PDF and Word copies of the press release,

please visit our Press Room.
The world's largest English-language Catholic publisher, Our Sunday Visitor serves millions of Catholics globally through its publishing, offertory, and communication services. Established in 1912, Our Sunday Visitor publishes a wide range of books including Bibles, biographies of the saints, books by Pope Benedict XVI, children's books, devotionals, bible studies, inspirational works, and curriculum. Our Sunday Visitor is a not-for-profit organization, returning a portion of net earnings back to the Catholic community through the Our Sunday Visitor Institute. For more information, visit www.osv.com.

http://www.christiannewswire.com/news/6034070724.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Déc - 00:30 (2012)    Sujet du message: CRUSADE 2012 OF PEACE - DECEMBER 21, 2012 Répondre en citant



THE DARK AWAKENING FOR GLOBAL PEACE


CRUSADE 2012 OF PEACE


Will start in Sintra in 21 December 2012 at 19h30.

Crusade will move in march motion, from Sintra the crusade will move to Lisbon, Fatima, Sao tiago compustela, Lourdes, Geneve, Milano, Veneza, Wiena, Bratislava, Budapeste, Serbia, Constantinople and Jerusalem, then build big white churche and temple in Makkah.


The march for PEACE start in Sintra and willachievePEACE in a JERUSALEM STATE and TOLERANCE in Mecca.

Jerusalem will be independent city-state open to all. Islam will exist only in history books next to satanics books.

After the crusade and for the first time in history of humanity people will live in PEACE WORLDWIDE!

UN vote to recognize the PA as a non-member state



WHAT U.N. RECOGNITION OF PALESTINE REALLY MEANS

...


Palestinian ambassador Riyad Mansour, opening of a Palestinian U.N. exhibit, New York, Thursday evening: “Today we have legislated a Palestinian state with the 1967 borders and East Jerusalem as its capital.”

...


http://www.nationalreview.com/corner/334495/what-un-recognition-palestine-really-means-anne-bayefsky#


ABBAS DECLARES YERUSHALAYIM ‘ETERNAL CAPITAL OF PALESTINE’

http://matzav.com/abbas-declares-yerushalayim-eternal-capital-of-palestine


21 DECEMBER 2012 CRUSADE FOR PEACE



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=vcvRgXmDrDg


THE FIRST DAY OF TOLERANCE - SINTRA PEACE EVENT 2012



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=bYBXPTb-ykQ


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 9 Déc - 18:06 (2012)    Sujet du message: VITAL ! LE PATRIARCAT CATHOLIQUE BYZANTIN D’UKRAINE CONDAMNE L’UTILISATION DES CARTES D’IDENTIFICATION A PUCE AU VATICAN !!! Répondre en citant

VITAL ! LE PATRIARCAT CATHOLIQUE BYZANTIN D’UKRAINE CONDAMNE L’UTILISATION DES CARTES D’IDENTIFICATION A PUCE AU VATICAN !!!




Chers amis,

Plus tôt cette semaine, je vous avais dit que, suite à l’affaire des « Vatileaks » (fuite de documents secrets du Vatican), le pape et le Vatican avaient mis en place un système d’identification par carte à puce au sein de certains bâtiments, afin de pister le personnel du Vatican de sorte que de telles fuites ne puissent plus de produire.

Je vous avais dit que le Vatican, qui avait déjà utilisé des puces RFID pour pister les livres de ses bibliothèques, commençait donc à pister les êtres humains, désormais… Et je vous avais prévenu du risque de voir un jour le Vatican défendre les puces RFID et même les puces RFID implantables (= marque de la bête).

CE QUI SUIT NOUS SIGNALE QUE LE PATRIARCAT CATHOLIQUE BYZANTIN D’UKRAINE A LUI AUSSI EU VENT DE CETTE AFFAIRE, ET A IMMEDIATEMENT IDENTIFIE LE DANGER ! IL DENONCE UN « PRECEDENT POUR L’IMPLANTATION DE LA PUCE » !

AINSI, LE PATRIARCAT CATHOLIQUE BYZANTIN D’UKRAINE ASSOCIE CE GESTE DU VATICAN EN FAVEUR DU PUÇAGE COMME ETANT UNE HERESIE DE PLUS QUI FAVORISE LE SYSTEME ANTICHRISTIQUE !

L’IGNOBLE PAPE BENOIT XVI ET LES COHORTES DE PRETRES ET PRELATS POURRIS QUI LE SERVENT SONT DONC UNE NOUVELLE FOIS SEVEREMENT CONDAMNES PAR LE PATRIARCHE ELIJAH (ELIE) ! POUR RAPPEL, LE PATRIARCAT CATHOLIQUE BYZANTIN D’UKRAINE AVAIT DEJA EXCOMMUNIE BENOIT XVI (AINSI QUE JEAN-PAUL II, A TITRE POSTHUME) !

IL DEVIENT DONC DE PLUS EN PLUS CLAIR QUE BENOIT XVI PEUT ETRE ASSIMILE AU FAUX PROPHETE DECRIT DANS LE LIVRE BIBLIQUE DE L’APOCALYPSE !

LE PATRIARCAT CATHOLIQUE BYZANTIN NOUS MET DEJA EN GARDE DANS CE QUI SUIT CONTRE LE FAIT QUE L’EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE PUTREFIEE PRESENTERA LES PUCES COMME UNE CHOSE UTILISEE POUR LA SANTE OU LA SECURITE, BREF COMME QUELQUE CHOSE DE TOUT A FAIT ACCEPTABLE… LE SECOND ARTICLE QUE JE VOUS AI POSTE CI-DESSOUS VOUS PROUVE PAR A+B QUE C’EST EXACTEMENT CE QUE LE VATICAN SATANIQUE A DEJA COMMENCE DE FAIRE ! IL N’Y A DONC PLUS AUCUN DOUTE POSSIBLE : LE VATICAN SOUTIENT BIEN TOUTES LES NOUVELLES FORMES LIBERTICIDES D’IDENTIFICATION (Y COMPRIS LES PUCES RFID), ET ENCOURAGE AINSI L’EXPANSION DE L’ESCLAVAGE ET DE LA MARQUE DE LA BETE !

Que ceux qui ont des yeux pour voir voient, et que ceux qui ont des oreilles pour entendre, entendent !

L’article, traduit pour vous en français, ci-dessous…

BONNE REVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE MORT… ET « BONNE » DAMNATION !

Vic.





ARTICLE 1 : Source :
http://vkpatriarhat.org.ua/en/?p=4741

Lvov (Ukraine), le 8 décembre 2012

Secrétariat d'Etat du Vatican


LE VATICAN ETABLIT UN PRECEDENT POUR L’IMPLANTATION DE LA PUCE

LE VATICAN ETABLIT UN CONTROLE TOTAL DES RESPONSABLES DE L'EGLISE DANS SON ETAT A PARTIR DU 1ER JANVIER 2013. CECI EST EN CONNEXION AVEC LA PUCE CONTENANT LE NUMERO 666.

L’ÉGLISE ORTHODOXE DE GRECE A VERIFIE LE SYSTEME ELECTRONIQUE AFIN DE DECOUVRIR LE NUMERO DE CODE DU STOCKAGE DES DONNEES PERSONNELLES. LE RESULTAT A MONTRE QUE CE CODE CONTIENT LE NOMBRE DE LA BETE APOCALYPTIQUE. IL EST INADMISSIBLE QUE LES DONNEES PERSONNELLES D'UN CHRETIEN SOIENT STOCKEES SOUS LE NUMERO 666.

Que représente, en fait, la tendance mondiale vers l’implantation de la puce ?

LA PUCE SERT EN TANT QUE REGISTRE ELECTRONIQUE DES DONNEES PERSONNELLES QUI EST ASSOCIE A UN REGISTRE D’UN SEUL ETAT (MONDIAL). IL S'AGIT D'UNE CONCENTRATION DE L'ENSEMBLE DES DONNEES RELATIVES A UNE PERSONNE DANS UN SYSTEME ELECTRONIQUE. (UN REGISTRE NATIONAL UNIFIE A ETE INTRODUIT EN UKRAINE LE 6 DECEMBRE 2012.) LES INDIVIDUS ET TOUTES LES INSTITUTIONS DE L'ETAT SERONT TOTALEMENT DEPENDANTS DU PROPRIETAIRE DU REGISTRE. CE PROPRIETAIRE PEUT PROCEDER A DES TRANSFERTS A L'INSU DU PORTEUR DE LA PUCE ; PAR EXEMPLE, IL PEUT LE PRIVER DE SA PROPRIETE, DE SON EPARGNE, DE SON TITRE, MEME DE SES ENFANTS OU DE SA CAPACITE JURIDIQUE, (IL PEUT) TRANSFORMER UN INNOCENT EN CRIMINEL OU UNE PERSONNE SAINE EN MALADE MENTAL. On n'a nulle part où faire appel, et on ne peut rien prouver.

LE SYSTEME DU PUÇAGE ETABLIT L’ESCLAVAGE MODERNE TOTAL.

Ce précédent de l'Etat du Vatican est, par essence, une trahison visible du Christ et de l'Evangile, et une soumission publique à la règle de l'Antéchrist.

Le 1er mai 2011, le Vatican a officiellement accepté l'esprit d'Assise, l'esprit de l'antichrist, par le geste de la béatification de Jean-Paul II. Il a ainsi expulsé le Saint-Esprit hors de l'Église catholique, et la structure officielle de celle-ci (l’Eglise catholique, NDT) hors du Corps mystique du Christ.

LE 1ER JANVIER 2013, LE VATICAN EFFECTUE UN AUTRE GESTE D'AFFIRMATION DU SYSTEME ANTI-CHRETIEN. LE VATICAN NE TEMOIGNE PAS DU CHRIST, N’APPELLE PAS LES CROYANTS A RESTER FIDELES A DIEU ET A SES LOIS, MAIS OUVRE LA VOIE A LA SOUMISSION DE MASSE A L'ANTECHRIST. CETTE FORME DE TRAHISON AVEC LA PUCE 666 DANS LE CORPS PROVOQUERA DES MALADIES ET SE TERMINERA DANS LE LAC DE FEU (voir Ap. 14:9-13).

En cette époque historique, LE VATICAN EST MUET SUR LES CRIMES FLAGRANTS. Il est muet sur la mise en œuvre de la réduction de l'humanité, c’est-à-dire de l’autogénocide. Il est muet sur la légalisation de l’idéologie gay qui détruit l'essence du christianisme. Il est muet sur le kidnapping des enfants par le système de justice pour mineurs, en négligeant le fait que ce sont les crimes les plus graves contre les enfants, des crimes contre l'humanité.

CES CRIMES, AINSI QUE LE PUÇAGE DE TOUS LES RESIDENTS DES ETATS-UNIS, SONT PROMUS PAR LE PRESIDENT AMERICAIN BARACK OBAMA. BENOIT XVI L'A FELICITE POUR SA REELECTION AU LIEU DE LE REPRIMANDER PUBLIQUEMENT. RESISTANCE A L'IMPLANTATION DE LA PUCE AUX ETATS-UNIS EST EN TRAIN D’ETRE PARALYSEE PAR LE GESTE DU VATICAN, QUI DONNE L'IMPRESSION QUE C'EST UNE QUESTION DE SIMPLE MODERNISATION ET DE SECURITE, ET C'EST UN CRIME.

Les catholiques tièdes seront ravis de cette jurisprudence, qui sera considérée comme « loyauté et obéissance au Saint-Père ». On peut s'attendre à des lettres pastorales intitulées « N'ayez pas peur des puces ». Ces lettres donneront une interprétation déterminée et unilatérale selon laquelle ceci (la puce, NDT) est une question purement technique ou de santé.

LES CITOYENS AMERICAINS REÇOIVENT DES PUCES DANS LEUR MAIN DROITE OU SUR LEUR FRONT. TOUS SONT TENUS DE RECEVOIR LA PUCE D’ICI LE 23 MARS 2013. NOUS DEMANDONS: L’AVERTISSEMENT DE DIEU EST-IL VRAI QUAND IL PARLE DE L'IMPLANTATION D'UNE PUCE CONTENANT LE NOMBRE 666 DANS LA MAIN OU LE FRONT ? LA REPONSE EST CLAIRE: IL L’EST !

Par conséquent, conformément à la Parole de Dieu, avec la Tradition apostolique et chrétienne, par l'autorité du Dieu trinitaire, Père, Fils et Saint-Esprit, le patriarcat byzantin catholique déclare: EN ACCEPTANT LE SYSTEME DU PUÇAGE, LE VATICAN A ACCOMPLI UN AUTRE GESTE DE TRAHISON DU CHRIST ET DE SON EVANGILE. A partir du 1er mai 2011, pour la raison de trahison de l'Evangile, Benoît XVI et tous ceux qui se sont unis avec lui en acceptant l'esprit d'Assise - l'esprit de l'antichrist - sont sous l'anathème de Dieu selon Gal. 1:8-9. Chaque évêque et le prêtre sont obligés d'arrêter de commémorer le nom de Benoît XVI dans la Divine Liturgie. Le prêtre qui le commémore exprime son unité avec l'esprit d'Assise et sa subordination à l'Antéchrist dont le nom est 666. Par conséquent, un tel évêque ou le prêtre reste sous l'anathème de Dieu et la liturgie célébrée par lui, ainsi que les sacrements administrés par lui, ne sont pas valides.

LE VATICAN D’AUJOURD'HUI APPROUVE LES HERESIES, ET EN ACCEPTANT L'ESPRIT D'ASSISE, AINSI QUE LE SYSTEME DU PUÇAGE, IL CONDUIT SANS AUCUNE RESISTANCE LES CATHOLIQUES TROMPES A LA DAMNATION ETERNELLE DANS L'ETANG DE FEU (voir Ap. 13:16-18; 14:9-10, 19:20).

« SI VOUS NE VOUS REPENTEZ, VOUS PERIREZ TOUS ! » (Luc, 13:3)


Elie (Elijah),
Patriarche du Patriarcat Catholique Byzantin

Méthode (Methodius) et Timothée (Timothy),
Évêques Secrétaires.

Lvov (Ukraine), le 08 décembre 2012.

Copies adressées :

- Au Congrès et aux gouverneurs américains
- Aux chefs d'Etat du monde
- Aux membres du Parlement européen
- Aux représentants des Eglises chrétiennes
- Aux médias de masse

ARTICLE 2 : source :
http://www.azygma.be/2012/07/des-georgiens-voient-le-diable-sur-des-cartes-didentite-leglise-rassure/


DES GÉORGIENS VOIENT LE DIABLE SUR DES CARTES D’IDENTITÉ, L’EGLISE RASSURE

DES CHRÉTIENS GÉORGIENS, QUI AVAIENT LANCÉ UNE PÉTITION AUPRÈS DE L’EGLISE POUR AVOIR SON AVIS SUR LES NOUVELLES CARTES D’IDENTITÉ ÉLECTRONIQUES, CRAIGNANT QU’ELLES NE CONTIENNENT LA MARQUE DE SATAN, SE SONT VUS RASSURÉS PAR LA PUISSANTE INSTITUTION, QUI A DONNÉ SON APPROBATION.





« Le Saint-Synode déclare que du point de vue des enseignements théologiques et ecclésiastiques, les cartes d’identité telles qu’elles existent aujourd’hui ne représentent pas la marque de l’Antéchrist », a déclaré l’Eglise dans un communiqué jeudi soir.

Des chrétiens avaient lancé peu avant une pétition auprès de l’Eglise, afin qu’elle statue sur les nouvelles pièces d’identité électroniques.

CEUX-CI CRAIGNAIENT EN EFFET QU’ELLES NE CONTIENNENT UNE PUCE ÉLECTRONIQUE MARQUÉE DU NOMBRE 666, « LE NOMBRE DE LA BÊTE », ASSOCIÉ À SATAN OU À L’ANTÉCHRIST POUR DES CROYANTS.

Les nouvelles cartes DONNENT ACCÈS À UN GRAND NOMBRE DE SERVICES EN LIGNE ET PEUVENT AUSSI ÊTRE UTILISÉES COMME « SIGNATURE NUMÉRIQUE » pour des documents officiels.

L’Eglise orthodoxe géorgienne connaît une véritable renaissance depuis la disparition de l’URSS fin 1991 et le Patriarcat de cette ex-république soviétique est devenu particulièrement influent, y compris dans la sphère politique.

Rtl.be/loisirs


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 9 Déc - 19:53 (2012)    Sujet du message: INTERNATIONAL CONGRESS ON 'ECCLESIA IN AMERICA' TO BE HELD AT VATICAN Répondre en citant



INTERNATIONAL CONGRESS ON 'ECCLESIA IN AMERICA' TO BE HELD AT VATICAN

Congress Will Focus on Cooperation of Churches in US, Canada, and Latin America

VATICAN CITY, DEC. 4, 2012 (Zenit.org).- The upcoming International Congress "Ecclesia in America" which will be held in Vatican City from December 9 - 12 was discussed during a press conference today at the Holy See Press Office. The Congress, which will focus on the Church in the American continent, is promoted by the Pontifical Commission for Latin America and the Knights of Columbus in collaboration with the Institute for Guadalupan Studies.

Taking part in the conference was Cardinal Marc Ouellet, president of the Pontifical Commission for Latin America, Professor Guzman Carriquiry, secretary of the same Commission and Carl Anderson, Supreme Knight of the Knights of Columbus. Also present was Fr. Federico Lombardi, director of the Holy See Press Office.

Cardinal Ouellet recalled the Synod for America, which took place in December 1997 which had as its theme, the "Encounter with the living Jesus Christ: The way to conversion, communion and solidarity in America.

The Canadian prelate expressed his desire that this theme would inspire the Congress to re-examine "the prophetic intuition of Blessed John Paul II and the basic content of the exhortation 'Ecclesia in America', as well as intensifying the communion and cooperation of the Churches in Canada and the United States with the Churches of Latin America in order to address common problems and challenges faced by the mission of the Church in the American continent."

"The valuable heritage of Christian faith, which is at the origin of the American 'New World' and inspires the life of its people, is now subject to erosion caused by waves of secularization and the impact of a GLOBAL CULTURE increasingly distant from and hostile to the proliferation of 'sects', and needs to be revitalized, reformulated and brought up to date. The encounter between the strengths and experiences of the Churches of God from different latitudes of the continent will surely be fruitful and rewarding. Such an exchange already occurs within the providential 'laboratory' created by the increasingly important Hispanic presence in the United States and Canada," the cardinal said.

Cardinal Ouellet also mentioned several of the common problems and challenges which have arisen during the last fifteen years that face the Churches of North, Central and South America. "The theme of immigration is a controversial topic in the United States, Mexico, the Caribbean and Central America; narco-trafficking networks, drug abuse and related policies are subject of serious concern and debate," he said.

"There is an increase in urban violence, especially among marginalized youths; the culture of life and the institution of the family are gravely threatened throughout the continent; the defense and promotion of religious liberty is of concern everywhere, and situations of poverty and indigence are widespread.

The president of the Pontifical Commission for Latin America stated that in order to face these problems "in the light of the Church's mission", it is fundamental to "strengthen the sense of communion in each of the Churches and among them. Cardinal Ouellet also said that upcoming International Congress hoped to create "networks of friendship" throughout the American continent, as well as a "loyal sense of belonging to the Church."

"In this respect, it can be understood why this inter-American Congress is being held in the Vatican. Indeed, this highlights the universal care of the Churches which represent over fifty percent of the world's Catholics, in trust and devotion to Peter's Successor, universal Pastor, first witness and guarantor of unity and communion," Cardinal Ouellet said.

On the first day of the Congress, debates will be held on "the event in Guadalupe as the origin of EVANGELIZATION IN THE NEW WORLD" along with discussions on fundamental issues regarding cooperation between Churches throughout the continent.

Cardinal Sean O'Malley, Archbishop of Boston is also expected to lead a conference during the event entitled "Scenarios and proposals for communion and cooperation between the Churches of the Americas and for solidarity among their peoples."

http://www.zenit.org/article-36096?l=english


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Déc - 04:08 (2012)    Sujet du message: VATICAN CALLS FOR WORLD GOVERNMENT AND A NEW WORLD ORDER Répondre en citant



VATICAN CALLS FOR WORLD GOVERNMENT AND A NEW WORLD ORDER

December 9, 2012

Source: Andrew Puhanic, Globalist Report

The leader of the Catholic Church, Pope Benedict XVI, has called for the establishment of World Government and a New World Order.

In a speech made at the Pontifical Council for Justice and Peace on Monday December 3 2012, the Pope called for the “CONSTRUCTION OF A WORLD COMMUNITY, WITH A CORRESPONDING AUTHORITY,” to serve the “COMMON GOOD OF THE HUMAN FAMILY”.

As a means of defending GLOBAL PEACE and JUSTICE, the pope’s vision for the establishment of WORLD GOVERNMENT and a NEW WORLD ORDER is supposedly not to create a new superpower, but a new governing body that offers to those (politicians) who are responsible for making decisions, criteria for judgment and practical guidelines.

The pope was quoted as saying:



Citation:
The proposed body (World Government) would not be a superpower, concentrated in the hands of a few, which would dominate all peoples, exploiting the weakest.



THE pope also described his vision as a “moral force” or moral authority that has the “power to influence in accordance with reason, that is, a participatory authority, limited by law in its jurisdiction.”

These latest remarks made by the Pope and the Catholic Church come as no surprise considering that in 2010 the Catholic Church sought the establishment of a new Central World Bank that would be responsible for regulating the global financial industry and the international money supply.

It was reported that the Vatican sought “A SUPRANATIONAL AUTHORITY” which would have worldwide scope and “UNIVERSAL JURISDICTIONto guide and control global economic policies and decisions.

China’s new push for closer ties with Russia, the growing intrusions from the United Nations with regards to control of the internet and the latest remarks made by the catholic church all point to a new world order that will set in stone a path the world may not be able to recover from.

http://www.blacklistednews.com/Vatican_calls_for_world_government_and_a_New_World_Order/23000/0/38/38/Y/M.html



Dernière édition par maria le Mar 11 Déc - 23:26 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Déc - 18:32 (2012)    Sujet du message: THE “EMERGING CHURCH” IS SINKING Répondre en citant



THE “EMERGING CHURCH” IS SINKING

Are you a member of an ‘Emerging Church” who compromise with the World?

VIDEO : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=iiMYRzFR2ZM

To all of you who are waiting for the massive end times revival:



Are you in a Church like this, you need to warn people around you.

There will emerge a powerful religious movement backed by signs and wonders. But that us the revival shaped by the last man of lawlessness and those to submit to lawlessness.

The above video might be helpful

Jesus warned us through the book of Daniel, that not sincere people would like to get power and importance in our Churches. The end of the age will also be full of betrayal and lukewarmness.

First published: April 2nd 2012.

Written by Ivar

http://ivarfjeld.wordpress.com/2012/12/11/the-emerging-church-is-sinking/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Déc - 22:18 (2012)    Sujet du message: LE PAPE BENOÎT XVI APPELLE À LA MISE EN PLACE D'UN GOUVERNEMENT MONDIAL Répondre en citant


LE PAPE BENOÎT XVI APPELLE À LA MISE EN PLACE D'UN GOUVERNEMENT MONDIAL

 Lui, il est clairement passé du côté obscur.




yiv1766295905post-body yiv1766295905entry-content a écrit:
Le chef de l'Eglise catholique, le pape Benoît XVI a appelé à la mise en place d'un GOUVERNEMENT MONDIAL et d'un NOUVEL ORDRE MONDIAL.Dans un discours prononcé lors du Conseil pontifical pour la Justice et la Paix, le lundi 3 Décembre 2012, le Pape a appelé à la «CONSTRUCTION D'UNE COMMUNAUTÉ MONDIALE, avec une autorité afin de « servir le bien commun de la famille humaine ».


http://www.blogger.com/blogger.g?blogID=4852638288232109256
Comme un moyen de défense de la PAIX MONDIALE et de la JUSTICE, la vision du pape pour la mise en place du GOUVERNEMENT MONDIAL et du NOUVEL ORDRE MONDIAL est censé ne pas créer une nouvelle superpuissance, mais un nouvel organe qui offre à ceux (les politiciens) qui sont responsables de décisions, des critères de jugement et des directives pratiques.
Le Pape a déclaré :
L'organisme proposé (gouvernement mondial) ne serait pas une superpuissance, concentrée dans les mains de quelques-uns, qui allait dominer tous les peuples, en exploitant les plus faibles.

Le pape a également décrit sa vision comme une « force morale » ou l'autorité morale qui a le « pouvoir d'influence en accord avec la raison, est une autorité participative, limitée par la loi dans sa juridiction.

Ces dernières remarques faites par le Pape et l'Eglise catholique ne sont pas surprenantes compte tenu du fait qu'en 2010, l'Eglise catholique a demandé l'établissement d'une nouvelle Banque centrale mondiale qui serait responsable de la régulation du secteur financier mondial et la masse monétaire internationale.

Il a été rapporté que le Vatican a cherché « une AUTORITÉ SUPRANATIONALE » qui aurait une portée mondiale et une « COMPÉTENCE UNIVERSELLE » pour guider et contrôler les politiques économiques mondiales et les décisions.

Les nouveaux élans de la Chine pour resserrer les liens avec la Russie, les intrusions croissantes de l'Organisation des Nations Unies en ce qui concerne la maîtrise de l'Internet et les dernières remarques faites par l'Eglise catholique pointent tous vers un NOUVEL ORDRE MONDIAL qui gravera dans la pierre un chemin sans retour possible pour toutes les nations du monde.





Source trouver:
Leschroniquesderorschach

 http://spread-the-truth777.blogspot.ca/2012/12/le-pape-benoit-xvi-appelle-l…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Déc - 01:45 (2012)    Sujet du message: MOYEN-ORIENT : INCARNER LA PRÉSENCE CHRÉTIENNE DANS LA CULTURE Répondre en citant



MOYEN-ORIENT : INCARNER LA PRÉSENCE CHRÉTIENNE DANS LA CULTURE

Conclusions du IIe congrès des patriarches et évêques catholiques

ROME, mardi 11 décembre 2012 (Zenit.org) – Le deuxième congrès des patriarches et évêques catholiques du Moyen-Orient a mis en lumière des priorités pour les Eglises de la région, parmi lesquelles « l’incarnation de notre présence dans notre culture et dans nos défis du Moyen Orient », rapporte le patriarcat latin de Jérusalem

Les patriarches et les évêques catholiques au Moyen Orient étaient en effet réunis pour un congrès au Liban, du 3 au 5 décembre 2012, dans le but de mettre en oeuvre l’exhortation apostolique post-synodale Ecclesia in Medio Oriente remise par Benoît XVI le 14 septembre dernier, dans le même pays (cf. Zenit du 4 décembre 2012). La rencontre était organisée par le Conseil des patriarches catholiques d’Orient (CPCO) et l’Assemblée des patriarches et évêques du Liban (APECL).

Incarner la présence chrétienne dans la culture

Au centre des débats : l’avenir des chrétiens dans le monde arabe. Pour Mgr Marcuzzo, vicaire épiscopal pour Israël, « le congrès a offert l’opportunité de faire un examen de conscience sur les récentes années passées, (…) avant tout, dans l’esprit du Synode spécial des évêques de 2010 et de l’Exhortation « Ecclesia in Medio Oriente ».

Les travaux ont permis de « mettre en lumière quelques priorités, absolument incontournables, que chaque Eglise doit s’engager fortement à vivre », ajoute-t-il, citant notamment « l’incarnation de notre présence dans notre culture et dans nos défis du Moyen Orient », mais aussi « : la Bible, la formation, le travail en communion à tous les niveaux, les moyens de communication sociale ».

Les participants ont publié deux documents en arabe, sur les problématiques politiques et sociales dans le contexte actuel des printemps arabes.

Le premier document concentre des recommandations concrètes afin de mettre en pratique dans toutes les dimensions de la vie individuelle et communautaire les enseignements d’Ecclesia in Medio Oriente.

Appel pour la PAIX et la pérennité des chrétiens

Le second document est un appel, et d’après Mgr Marcuzzo « un vrai cri de douleur et d’alarme », adressé à la communauté internationale et à tous les hommes de bonne volonté, sur trois points :

Le premier point relève l’urgence de trouver une « solution juste et pacifique à la question palestinienne » considérée comme étant à l’origine de tous les conflits de la région;

Le deuxième point est un appel à faire tout ce qui est possible pour mettre fin aux conflits et aux violences qui bouleversent la vie de la région – spécialement en Syrie – par des chemins de réconciliation et de PAIX qui garantissent à tous la liberté et la sauvegarde de leur dignité humaine.

Le troisième point enfin met l’accent sur la condition des chrétiens au Moyen-Orient. Les chefs des Eglises sont invités à intensifier leur communion et une pleine collaboration afin de favoriser la pérennité et la continuité de la présence autochtone, active et efficace des chrétiens au sein des sociétés arabes.

L’appel s’adresse à cet égard également aux musulmans, appelés à garantir les pleins droits de leurs compatriotes chrétiens, en reconnaissant une citoyenneté commune et partagée.

http://www.zenit.org/article-32809?l=french


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Déc - 17:29 (2012)    Sujet du message: FÊTE DE NOTRE DAME DE LORETTE, PROTECTRICE DE L'ANNÉE DE LA FOI Répondre en citant



FÊTE DE NOTRE DAME DE LORETTE, PROTECTRICE DE L'ANNÉE DE LA FOI

Aussi appelé la Vierge noire de Loreto. Remarquez que partout où passe le Pape Benoît XVI depuis le début de l'Année de la Foi, il consacre cette Année de la Foi sous la gouverne de la Vierge Marie, présentée sous divers aspects, à saveur local, comme s'il existait plusieurs Marie différentes. Année de tromperie et de cultes aux démons, voilà la réalité de ce qui se cache derrière cette Année de la Foi, afin d'amener le monde entier à s'unir sous une unité écclésiastique "chrétienne", dont le Pape dit être le seul à détenir l'autorité sur la Terre comme au Ciel.

Cette tromperie gigantesque que les masses boivent comme étant une vérité divine, est pourtant dénoncée à maintes reprises dans les Saintes Écritures. Combien de fois, le peuple de Dieu s'est-il laissé corrompre en s'associant à ces cultes païens, défendus par le seul et unique Dieu? Combien de fois, Dieu les a-t-il puni pour leur association avec ces cultes aux démons? Ce grand réveil pour l'Année de la Foi auquel sont conviés tous les croyants de toutes les religions est une pure abomination devant le Seigneur des seigneurs. Ce même Seigneur est sur le point d'entrer en jugement avec toutes ces nations qui se sont irritées contre Lui et qui ont abandonné ses lois et ordonnances pour s'attacher à des esprits séducteurs.

Exemple de ce qui se passait à Juda, et en Israël, au temps anciens. Sous la nouvelle Alliance de Dieu, rien n'a changé. Ses prescriptions sont toujours les mêmes. Je vous mets ici deux exemples de la rébellion du peuple de Dieu, mais si vous lisez votre Bible, vous trouverez de nombreux autres exemples des avertissements de Dieu et de Sa colère qui est venue sur ce peuple et qui vient bientôt sur toutes les nations qui s'associent à ces cultes dévoués par interdit par l'Éternel des Armées.



Anniversaire de la translation des « saintes pierres » de Nazareth

Anita Bourdin

ROME, lundi 10 décembre 2012 (Zenit.org) – C’est aujourd’hui la fête de Notre Dame de Lorette : la vierge noire du sanctuaire de « Loreto » qui abrite les pierres de la Maison de Marie à Nazareth, comme l’ont établi les fouilles archéologiques.

Elles ont été transférées à Lorette par la famille « de Angelis » - d’où la légende de la translation par « des anges » - le 10 décembre 1294.

Le pape Benoît XVI lui-même s’est rendu en pèlerinage à Lorette, le 4 octobre dernier, comme en « prélude » à l’Année de la foi, et dans le sillage du bienheureux pape Jean XXIII, qui était allé confier le concile Vatican II à la Vierge de Lorette le 4 octobre 1962.

La basilique actuelle, dont le chevet domine la Mer Adriatique, abrite les pierres rapportées par les Croisés pour les protéger des pillards. La basilique a des allures de forteresse crénelée, ce qui en dit long sur l'importance de la précieuse relique qu’elle protège et défend.

Les trois murs de la maison sont eux-mêmes enchâssés dans un édifice aux sculptures d’artistes renommés.

Ces murs ont été comme « posés sur une route ». Ce détail « plutôt étrange » exprime qu’elle « n’est pas une maison privée, elle n’appartient pas à une personne ou à une famille », mais elle est au contraire « une habitation ouverte à tous, qui est sur notre chemin à tous », a fait observer le pape.

Pour Benoît XVI, la maison de Lorette - maison de la Vierge Marie rapportée de Nazareth au XIIIe siècle - est « une maison qui nous fait demeurer, habiter et qui en même temps nous fait cheminer, nous rappelle que nous sommes tous pèlerins, que nous devons toujours être en chemin vers une autre maison, vers la maison définitive, celle de la Cité éternelle, la demeure de Dieu avec l’humanité rachetée ».

Le quatrième mur était la paroi de la grotte de l’Annonciation. On voit nettement la trace des trois murs dans la basilique de Nazareth, devant l’entrée de la grotte.

Les recherches archéologiques sur la taille des pierres par exemple, les graffiti en hébreu et en grec, les fondations, la position de la maison de Lorette, ainsi que l’examen du site de la "grotte de l’Annonciation" de Nazareth, et des documents du XIIIe s. ont confirmé l’origine galiléenne de ces "saintes pierres" comme les appellent les documents.

C'était la seconde visite de Benoît XVI au sanctuaire de Lorette après sa visite pour le rassemblement des jeunes catholiques italiens, l’Agora des Jeunes de 2007.

Jean-Paul II a lui-même effectué trois pèlerinages à Lorette, notamment pour prier pour la paix en Bosnie-Herzégovine, de l’autre côté de la mer, en 1994, avec des veuves de Bosnie.

Il y avait convoqué les jeunes de toute l’Europe et ils ont été plusieurs centaines de milliers à répondre à son appel, les 9 et 10 septembre 1995. Il y est revenu en 2004, à l’occasion de trois béatifications.

http://www.zenit.org/article-32797?l=french

Exemple de ce qui se passait à Juda, au temps du prophète Jérémie

16 Et toi, n'intercède pas en faveur de ce peuple, N'élève pour eux ni supplications ni prières, Ne fais pas des instances auprès de moi; Car je ne t'écouterai pas.
17 Ne vois-tu pas ce qu'ils font dans les villes de Juda Et dans les rues de Jérusalem?
18 Les enfants ramassent du bois, Les pères allument le feu, Et les femmes pétrissent la pâte, Pour préparer des gâteaux à la reine du ciel, Et pour faire des libations à d'autres dieux, Afin de m'irriter.
19 Est-ce moi qu'ils irritent? dit l'Éternel; N'est-ce pas eux-mêmes, A leur propre confusion?
20 C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Voici, ma colère et ma fureur se répandent sur ce lieu, Sur les hommes et sur les bêtes, Sur les arbres des champs et sur les fruits de la terre; Elle brûlera, et ne s'éteindra point.
21 Ainsi parle l'Éternel des armées, le Dieu d'Israël: Ajoutez vos holocaustes à vos sacrifices, Et mangez-en la chair!
22 Car je n'ai point parlé avec vos pères et je ne leur ai donné aucun ordre, Le jour où je les ai fait sortir du pays d'Égypte, Au sujet des holocaustes et des sacrifices.
23 Mais voici l'ordre que je leur ai donné: Écoutez ma voix, Et je serai votre Dieu, Et vous serez mon peuple; Marchez dans toutes les voies que je vous prescris, Afin que vous soyez heureux.
24 Et ils n'ont point écouté, ils n'ont point prêté l'oreille; Ils ont suivi les conseils, les penchants de leur mauvais coeur, Ils ont été en arrière et non en avant.
25 Depuis le jour où vos pères sont sortis du pays d'Égypte, Jusqu'à ce jour, Je vous ai envoyé tous mes serviteurs, les prophètes, Je les ai envoyés chaque jour, dès le matin.
26 Mais ils ne m'ont point écouté, ils n'ont point prêté l'oreille; Ils ont raidi leur cou, Ils ont fait le mal plus que leurs pères.
27 Si tu leur dis toutes ces choses, ils ne t'écouteront pas; Si tu cries vers eux, ils ne te répondront pas.
28 Alors dis-leur: C'est ici la nation qui n'écoute pas la voix de l'Éternel, son Dieu, Et qui ne veut pas recevoir instruction; La vérité a disparu, elle s'est retirée de leur bouche.
29 Coupe ta chevelure, et jette-la au loin; Monte sur les hauteurs, et prononce une complainte! Car l'Éternel rejette Et repousse la génération qui a provoqué sa fureur.
30 Car les enfants de Juda ont fait ce qui est mal à mes yeux, Dit l'Éternel; Ils ont placé leurs abominations Dans la maison sur laquelle mon nom est invoqué, Afin de la souiller.
31 Ils ont bâti des hauts lieux à Topheth dans la vallée de Ben Hinnom, Pour brûler au feu leurs fils et leurs filles: Ce que je n'avais point ordonné, Ce qui ne m'était point venu à la pensée.
32 C'est pourquoi voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où l'on ne dira plus Topheth et la vallée de Ben Hinnom, Mais où l'on dira la vallée du carnage; Et l'on enterrera les morts à Topheth par défaut de place.
33 Les cadavres de ce peuple seront la pâture Des oiseaux du ciel et des bêtes de la terre; Et il n'y aura personne pour les troubler.
34 Je ferai cesser dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem Les cris de réjouissance et les cris d'allégresse, Les chants du fiancé et les chants de la fiancée; Car le pays sera un désert.
Jérémie 7:16-34
-----

Exemple de ce qui se passait dans la nouvelle Terre Promise, au temps de Josué

7 Les enfants d'Israël firent ce qui déplaît à l'Éternel, ils oublièrent l'Éternel, et ils servirent les Baals et les idoles.
8 La colère de l'Éternel s'enflamma contre Israël, et il les vendit entre les mains de Cuschan Rischeathaïm, roi de Mésopotamie. Et les enfants d'Israël furent asservis huit ans à Cuschan Rischeathaïm.
Juges 3:7-8


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Déc - 17:58 (2012)    Sujet du message: IMMACULÉE CONCEPTION DE MARIE, BENOÎT XVI PLACE D'ESPAGNE Répondre en citant



IMMACULÉE CONCEPTION DE MARIE, BENOÎT XVI PLACE D'ESPAGNE
 

L'Immaculée Conception ou encore la Conception Immaculée de Marie, fête chrétienne depuis le Moyen Âge, est un dogme de l'Église catholique romaine défini le 8 décembre 1854 par le Pape Pie IX dans la bulle Ineffabilis Deus.

Le dogme signifie que Marie, mère de Jésus-Christ, fut conçue exempte du péché originel[1]. La bulle déclare :
« Nous déclarons, prononçons et définissons que la doctrine, qui tient que la bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout-puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel, est une doctrine révélée de Dieu, et qu’ainsi elle doit être crue fermement, et constamment par tous les fidèles. »
http://fr.wikipedia.org/wiki/Immaculée_Conception

L'Église catholique déclare Marie Immaculée car elle ne serait préservée de la souillure du péché originel. Quel blasphème envers le Créateur et envers l'union de deux êtres qui s'aiment selon le coeur de Dieu.

Pour Dieu, l'acte sexuel dans le mariage n'est pas une souillure mais une union spirituelle et physique qui unit 2 personnes, un homme et une femme, dans l'amour profond qu'ils ont l'un pour l'autre.

Nous voyons plus clairement avec le mouvement LGBTI que l'Église Catholique promouvoit toutes les formes de perversions sexuelles via les droits de l'homme aux Nations Unies, tout en tentant de nous faire croire de l'autre côté, qu'elle soutient et protège la famille telle qu'établie par Dieu. C'est elle qui est à la tête de toutes ces abominations et perversions et qui maintenant répand son poison à travers toutes les nations par le pouvoir législatif.

Deuxièmement, si nous allons dans le livre de Marc, au chapitre 6, verset 3, il nous est confirmé que Marie a eu d'autres enfants avec son mari Joseph : "N'est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon? Et ses soeurs ne sont-elles pas ici parmi nous?" Et dans Marc 3:31 "Survinrent sa mère et ses frères, qu, se tenant dehors, l'envoyèrent appeler."

Nous voyons donc le mensonge très clairement établi par un apôtre et disciple de Jésus-Christ, qui a marché auprès de Jésus, il y a plus de 2000 ans. Remarqué que chaque vierge ou madonne de la religion Catholique a sa propre histoire ou devrais-je dire sa propre fable, une identité spirituelle différente et même une couleur différente. Pourtant, des milliers de personnes sont séduites par ce culte qui ne sert en fait qu'à troubler les esprits, qu'à adorer un démon puissant et à remplir les boîtes de dîmes de monsieur le Curé et du Pape par le fait même qui reçoit toujours une quote de 10% sur les dons recueillis. Malheur, malheur, le jugement de Dieu va venir sur vous, si vous marchez dans ses voies trompeuses. Dieu est un Dieu jaloux et ne donne Sa gloire à personne!

 IMMACULÉE CONCEPTION DE MARIE, BENOÎT XVI PLACE D'ESPAGNE


« Ecouter la voix de Dieu qui parle dans le silence »

ROME, mardi 11 décembre 2012 (Zenit.org) – Marie enseigne à « écouter la voix de Dieu qui parle dans le silence » et à « accueillir sa grâce qui nous libère du péché et de tout égoïsme » , explique Benoît XVI.


Le pape a médité sur ce mystère de la vie de Marie à l'occasion de cet « acte de vénération de l’Immaculée », le 8 décembre, place d’Espagne, comme chaque année.

Allocution de Benoît XVI:

Chers frères et sœurs,

C’est toujours une joie particulière de se rassembler ici, Place d’Espagne, pour la fête de Marie, l’Immaculée. Le fait de nous retrouver tous ensemble – Romains, pèlerins et visiteurs – au pied de la statue de notre mère spirituelle, nous donne le sentiment d’être unis sous le signe de la foi. Je tiens à le souligner, en cette Année de la foi que vit toute l’Eglise. Je vous salue avec beaucoup d’affection et je voudrais partager simplement avec vous quelques réflexions inspirées de l’évangile de cette solennité, l’évangile de l’Annonciation.

Il est toujours surprenant, et cela nous fait réfléchir, de réaliser que ce moment décisif pour la destinée de l’humanité, le moment où Dieu se fait homme, est enveloppé d’un grand silence. La rencontre entre le messager divin et la Vierge immaculée passe totalement inaperçue : personne n’est au courant, personne n’en parle. Si cet événement se produisait à notre époque, il ne laisserait aucune trace ni dans les journaux, ni dans les revues, parce que c’est un mystère qui advient dans le silence. Ce qui est vraiment grand passe souvent inaperçu et le silence tranquille se révèle plus fécond que l’agitation frénétique qui caractérise nos villes, mais qui, toutes proportions gardées, existait déjà dans les villes importantes comme la Jérusalem d’alors. Cet activisme qui nous rend incapables de nous arrêter, de rester tranquilles, d’écouter le silence dans lequel le Seigneur fait entendre sa voix discrète. Le jour où elle reçut l’annonce de l’ange, Marie était toute entière recueillie et en même temps ouverte, à l’écoute de Dieu. Il n’y a en elle ni obstacle, ni écran, ni rien qui la sépare de Dieu. C’est en cela qu’elle est sans le péché originel : sa relation à Dieu est libre de toute faille, aussi minime soit-elle ; il n’y a pas de séparation, il n’y a nulle ombre d’égoïsme, mais une parfaite syntonie : son petit cœur humain est parfaitement « centré » dans le grand cœur de Dieu. Voilà, chers frères et sœurs, en venant ici près de ce monument en l’honneur de Marie, en plein cœur de Rome, il nous est rappelé avant tout qu’on ne peut reconnaître la voix de Dieu dans le vacarme et l’agitation ; on ne peut percevoir son dessein sur notre vie personnelle et sociale si l’on reste à la superficie des choses, mais il faut descendre à un niveau plus profond, là où les forces agissantes ne sont ni économiques ni politiques, mais morales et spirituelles. C’est là que Marie nous invite à descendre pour nous accorder à l’action de Dieu.

Il y a une seconde chose, encore plus importante, que l’Immaculée nous dit lorsque nous venons ici : le salut du monde n’est pas l’œuvre de l’homme – de la science, de la technique, de l’idéologie – mais il vient de la grâce. Que signifie ce mot ? La grâce est l’amour dans sa pureté et dans sa beauté, c’est Dieu lui-même tel qu’il s’est révélé dans l’histoire du salut accompli en Jésus-Christ, racontée dans la Bible. Marie est appelée « comblée de grâce » (Lc 1, 28) et cette identité de Marie nous rappelle le primat de Dieu dans notre vie et dans l’histoire du monde, nous rappelle que la puissance d’amour de Dieu est plus forte que le mal, qu’elle peut combler les vides que crée l’égoïsme dans l’histoire des personnes, des familles, des nations et du monde. Ces vides peuvent devenir un enfer, où la vie humaine est comme tirée vers le bas et vers le néant, où elle perd toute signification et toute lumière. En réalité, les faux remèdes que le monde propose pour remplir ces vides, et la drogue en est un exemple, creusent ce gouffre. Seul l’amour peut sauver de cette chute, mais pas n’importe quel amour : un amour qui a en lui-même la pureté de la grâce, de Dieu qui transforme et renouvelle, et qui introduit ainsi dans les poumons intoxiqués un nouvel oxygène, un air pur, une nouvelle énergie de vie.

Marie nous dit que l’homme ne peut jamais tomber trop bas pour Dieu qui est descendu jusqu’aux enfers ; quel que soit l’éloignement de notre cœur, Dieu est toujours « plus grand que notre cœur » (1 Jn 3, 20). Le souffle délicat de la grâce peut chasser les nuages les plus noirs, peut rendre la vie belle et riche de signification même dans les situations les plus inhumaines.

Et de là découle la troisième chose que nous dit Marie, l’Immaculée : elle parle de la joie, de cette joie authentique qui se diffuse dans le cœur libéré du péché. Le péché apporte avec lui une tristesse négative, qui pousse à se renfermer sur soi. La grâce apporte la véritable joie, qui ne dépend pas des possessions matérielles mais qui est enracinée au plus intime, au plus profond de la personne, et que rien ni personne ne peut lui enlever.

Le christianisme est essentiellement un « évangile », une « joyeuse nouvelle », alors que certains pensent qu’il est un obstacle à la joie, parce qu’ils y voient un ensemble d’interdictions et de règles. En réalité, le christianisme est l’annonce de la victoire de la grâce sur le péché, de la vie sur la mort. Et s’il comporte des renoncements et une discipline de l’esprit, du cœur et du comportement, c’est précisément parce qu’il y a, en l’homme, la racine nocive de l’égoïsme, qui blesse soi-même et les autres.

Il faut donc apprendre à dire non à la voix de l’égoïsme et à dire oui à celle de l’amour authentique. La joie de Marie est pleine, parce qu’il n’y a pas l’ombre du péché dans son cœur. Cette joie coïncide avec la présence de Jésus dans sa vie : Jésus, qu’elle a conçu et porté dans son sein ; Jésus petit enfant, confié à ses soins maternels, puis adolescent, jeune homme et homme mûr ; Jésus aussi qu’elle a vu quitter la maison, qu’elle a suivi à distance, dans la foi, jusqu’à la mort et la résurrection ; Jésus est la joie de Marie, il est la joie de l’Eglise, de nous tous.

En ce temps d’Avent, que Marie, l’Immaculée, nous enseigne à écouter la voix de Dieu qui parle dans le silence, à accueillir sa grâce qui nous libère du péché et de tout égoïsme ; nous goûterons ainsi la vraie joie. Marie, comblée de grâce, prie pour nous !

© Libreria Editrice Vaticana

Traduction de Zenit, Hélène Ginabat

http://www.zenit.org/article-32810?l=french


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Déc - 20:23 (2012)    Sujet du message: EPISCOPAL CHURCH'S MERRY ISLAMIC CHRISTMAS Répondre en citant




December 12, 2012

EPISCOPAL CHURCH'S MERRY ISLAMIC CHRISTMAS

Dear Maria,


Mark Tooley, IRD President

The Episcopal Church ousted a conservative Anglican congregation and sold the church building to a Muslim group a few years ago, now photos are available of Islamic worship in the historic sanctuary that was once dedicated to Jesus Christ, as Jeff Walton reports. A liberal Episcopal church in Pasadena is hosting a Muslim convention despite some radical past connections, creating a big media story involving IRD, as I describe.

The Los Angeles Times quoted me. And Associated Press. And The Huffington Post. Plus a Washington Post column cited IRD. Jeff also blogged about the Episcopal clergy’s response.

I thank The Washington Post for sparking my original interest in United Methodist renewal.

Bart Gingerich opines on the public reaction to the Church of England’s decision to decline to authorize female bishops.

Luke Moon recounts his recent personal encounter with Franky Schaeffer, the son of the great evangelical commentator, who now disparages conservative evangelicals.

Several prominent evangelicals were recently in here in Washington, D.C. advocating “immigration reform,” as Bart reports. And Nathaniel describes their press conference.

Faith McDonnell celebrates a Christian pastor’s release from jail in majority Muslim Kazakhstan. And Faith reports about radical Islamist exploitation of the “Arab Spring”. Ryan Mauro writes about Islamist threats in Jordan. Faith and I joined human rights groups urging President Obama to act against atrocities by Sudan's Islamist regime.


SUPPORT THE IRD

IRD depends on support from people like you. Click here to learn how you can help support IRD's mission.












IRD board member Tom Farr is hosting a conference this Friday at Georgetown University on Christianity and freedom.

An IRD news release responds to oldline church officials questioning aid to Israel. Alan Wisdom describes the Protestant declaration he helped craft affirming Israel and persecuted Christians. And I cite a new memoir of a Christian living in Israel.

Kristin Rudolph reports Southern Baptist thinker Russell Moore’s speech in D.C. on the virtues of adoption.

On Pearl Harbor’s anniversary, I recall how church pacifism helped keep America unprepared for World War II. And I aggregate reviews of my new book Methodism & Politics in the Twentieth Century.

In this Christmas season, please support IRD’s ministry with a special gift of $25, $50, $100, easily made online here.

Thank you!

Mark Tooley
IRD President



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 16 Déc - 05:18 (2012)    Sujet du message: THE FINAL WARNING VIDEO (SUNDAY LAW SPEECH) Répondre en citant

THE FINAL WARNING VIDEO (SUNDAY LAW SPEECH)



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=9YPUldouCzY


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 17 Déc - 02:27 (2012)    Sujet du message: 2012 ~ THINK IT'S A FAIRYTALE? THE VATICAN AND MASONS KNOW IT'S NOT!!! Répondre en citant

2012 ~ THINK IT'S A FAIRYTALE? THE VATICAN AND MASONS KNOW IT'S NOT!!!



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=jOQSK4Qk3Qk


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Sam 22 Déc - 20:20 (2012)    Sujet du message: POPE VISITS JAILED BUTLER TO GRANT PRE-CHRISTMAS PARDON Répondre en citant

POPE VISITS JAILED BUTLER TO GRANT PRE-CHRISTMAS PARDON

LE PAPE A GRÂCIÉ EN PRISON PAOLO GABRIELE

Et qu'en est-il du pardon à accorder à tous les prisonniers que cet Empire romain a criminalisé, mis en prison, torturé, etc.??? Ceux-là, qui ne sont pas soumis à son Nouvel Ordre Mondial, on ne leur accorde pas la grâce du pardon. Ce pape nazi et luciférien, adorateur de Satan qui joue au sauveur, alors que Jésus-Christ est le seul Sauveur et Seigneur et que lui juge sur les lois divines et non sur celles mises en place par Rome via tous ses partenaires de Caritas. Et ce qui vient avec l'ANNÉE DE LA FOI 2012-2013, cette nouvelle inquisition Romaine sera encore plus démoniaque que toutes les autres, depuis le début des temps.



VIDÉO : http://www.youtube.com/watch?v=4-HtVanM2kU

Just an other bullshit from this false savior. This nazi Pope, worshipper of Satan don't allow is pardon to the ones who refuse to submit  themselves to his New World Agenda and who are in some prisons and/or concentration camps, who have lost all their rights, been tortured or used for some medical experimentation or been microchip without consent. What's coming under the YEAR OF FAITH 2012-2013, this new Roman inquisition will be more evil than any other times, since this world exist.  

By Philip Pullella | Reuters – 1 hour 39 minutes ago


  •  
  • Pope Benedict XVI holds the cross as he leads a Vespers mass in Saint Peter's basilica …
  •  
  • Pope Benedict XVI (L) talks with former butler Paolo Gabriele during a private audience …
VATICAN CITY (Reuters) - Pope Benedict made a surprise pre-Christmas visit to the jail holding his former butler on Saturday and pardoned him for stealing and leaking documents that alleged corruption in the Vatican.
The pope and Paolo Gabriele spent about 15 minutes together before Gabriele was freed and allowed to return to his wife and children in their Vatican apartment, Vatican spokesman Father Federico Lombardi said.

"What they said to each other will remain a secret between them ... he knows he made a mistake," Gabriele's lawyer Cristiana Arru, who was in the apartment when he returned home, told Reuters.

Gabriele was convicted of aggravated theft on October 6 in a case that shone unwelcome publicity on the Vatican. He had been serving an 18-month sentence in a jail cell in the city state's police headquarters.

Lombardi called the pope's action "a paternal gesture towards a person with whom the pope shared his daily life for several years ... this is a happy ending in this Christmas season to this sad and painful episode."

Both Lombardi and Arru described the encounter as "intense" because it was the first time the two had seen each other since last May, when Gabriele was arrested after Vatican police found many documents in his possession that had been stolen from the pope's office.

The pope also pardoned a Vatican computer expert who had received a suspended sentence in a separate trial.

VATILEAKS SAGA

In a saga that became known as "Vatileaks", Gabriele leaked documents showing what appeared to be a power struggle at the highest ranks of the Church, and internal conflict about how transparent the Vatican's scandal-plagued bank should be with outside financial authorities.

He told investigators he had acted because he saw "evil and corruption everywhere in the Church" and that information was being hidden from the pope.

The Vatican said Gabriele would no longer be able to work there but would be helped to find a job and start a new life outside its walls together with his family.

"When he came home, the kids jumped up and hung from his neck. It was a very tough time for them. I don't think the whole episode has sunk in for them yet," lawyer Arru said.

Gabriele, 46, said at his trial - one of the most sensational in the recent history of the Holy See - that he did not consider himself a thief and that he was motivated by "visceral" love for the Church.

The butler, who served the pope his meals and helped him dress, photocopied sensitive documents under the nose of his immediate superiors in a small office adjacent to the papal living quarters in the Apostolic Palace.

He then hid more than 1,000 copies and original documents, including some the pope had marked "to be destroyed", among many thousands of other papers and old newspaper clippings in a huge armoire in the family apartment inside the Vatican walls.

A former member of the small, select group known as "the papal family", Gabriele was one of fewer than 10 people who had a key to an elevator leading directly to the pope's apartments.

He said at the trial that from his perch as papal butler he was able to see how easily a powerful man could be manipulated by aides and kept in the dark about things he should have known.

The leaked papers revealed inner workings of an institution long renowned for its secrecy, and triggered one of the biggest crises of Pope Benedict's papacy when they emerged in a muckraking expose by an Italian journalist earlier this year.

The case was all the more embarrassing at a time when the Church was trying to limit the fallout from a series of scandals involving sexual abuse of minors by clerics around the world, as well as from mismanagement at its bank.

However, many people believe the butler could not have acted alone and was a fall-guy for others in the Vatican. Gabriele said during the trial that while he may have been influenced by others, he had no direct accomplices.

The Vatican said the pope had also decided to pardon a second Vatican employee and friend of Gabriele's, Claudio Sciarpelletti, who was convicted separately of giving police conflicting testimony and given a two-month suspended sentence.

Sciarpelletti, a computer expert, will be able to keep his job in the Vatican.

(Editing by Mark Trevelyan)

http://ca.news.yahoo.com/pope-grants-pre-christmas-pardon-former-butler-123245125.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 27 Déc - 16:09 (2012)    Sujet du message: NOËL : "QUE LA PAIX GERME SUR LA TERRE" Répondre en citant

NOËL : "QUE LA PAIX GERME SUR LA TERRE"

Que faire pour tous ces gens qui croient en ces bonniments qui sont tous basés sur le mensonge? Des milliers de personnes sont captifs de ce conte de fée et n'ont aucune idée de ce qu'est la véritable Église catholique et continuent de mettre leur confiance en un et des hommes qui ne cessent de les tromper par de vains discours, qui n'ont pour but que de garder leur âme captive. Ceux qui marchent derrière le vrai Prince de la Paix ne peuvent que continuer à témoigner du vrai message de la foi et à dénoncer ces usurpateurs de fausse Paix. La Paix ne peut venir que de celui, qui lui, ne nous a dit que la Vérité, en nous mettant bien en garde contre tout ce culte aux serpents déguisés en culte de la Vérité.

Message "Urbi et Orbi" de Benoît XVI

ROME, Tuesday 25 December 2012 (Zenit.org).

Dans son message "Urbi et Orbi", Benoît XVI formule cette année le vœu biblique "Que la paix germe sur la terre". Il passe en revue les urgences de ce monde, spécialement au Moyen-Orient, en Afrique, en Chine et en Amérique Latine (Cf. texte intégral).

Lors de l'angélus de Noël, ce 25 décembre, le pape s'est en effet adressé à la ville de Rome et au monde, depuis la loggia centrale de la façade de la basilique Saint-Pierre. Sur une place comble, des milliers de représentants de différentes nations ont répondu avec enthousiasme aux salutations en 65 langues prononcées par Benoît XVI.

"Que la paix germe sur la terre"

"Chers frères et sœurs, a-t-il dit, AMOUR et VÉRITÉ, JUSTICE et PAIX se sont rencontrées, se sont incarnées dans l’homme né de Marie à Bethléem" : "sa naissance est un germe de vie nouvelle pour toute l’humanité", a-t-il ajouté.

Il a formulé par conséquent le vœu que "chaque terre puisse devenir une bonne terre, qui accueille et fait germer l’amour, la vérité, la justice et la paix", estimant avec optimisme qu'"il y a dans le monde, une terre que Dieu a préparée pour venir habiter au milieu de nous", que "cette terre existe, et aujourd’hui aussi, en 2012, de cette terre a germé la vérité".

"Par conséquent, a-t-il souligné, il y a de l’espérance dans le monde, une espérance fiable, même dans les moments et dans les situations plus difficiles".
Mettre fin aux divisions au Moyen-Orient

Benoît XVI a souhaité "que la paix germe pour la population syrienne, profondément blessée et divisée par un conflit qui n’épargne pas même les personnes sans défense et fauche des victimes innocentes".

Comme il l'a déjà fait à plusieurs reprises, il a appelé à la fin de "l’effusion de sang", et à "faciliter les secours aux personnes déplacées et aux réfugiés", invitant à "rechercher une solution politique au conflit" par le DIALOGUE.

"Que la paix germe sur la terre où est né le Rédempteur et qu’il donne aux Israéliens et aux Palestiniens le courage de mettre fin à trop d’années de lutte et de divisions, et d’entreprendre avec décision le chemin de la négociation", a également déclaré Benoît XVI.

Il a évoqué par ailleurs "l'Égypte, terre aimée et bénie par l’enfance de Jésus", et plus largement "les pays du Nord de l’Afrique qui traversent une profonde transition à la recherche d’un nouvel avenir", souhaitant "que les citoyens construisent ensemble une société fondée sur la JUSTICE, le respect de la liberté et de la dignité de chaque personne".

Respect des religions en Chine

Evoquant "le vaste continent asiatique", le pape a eu une pensée spéciale pour les chrétiens qui y vivent : "Que l’Enfant Jésus regarde avec bienveillance les nombreux peuples qui habitent ces terres et, de manière spéciale, ceux qui croient en lui".

Lors des salutations qui ont suivies, c'est d'ailleurs un groupe philippin qui a réagi avec le plus d'énergie aux paroles du pape en filipino.

Benoît XVI s'est arrêté plus particulièrement sur la Chine : "que le Roi de la Paix porte son regard sur les nouveaux Dirigeants de la République populaire de Chine pour la haute charge qui les attend".

Il a souhaité que le pays "mette en valeur l’apport des religions, dans le respect de chacune, de sorte qu’elles puissent contribuer à la construction d’une société solidaire, au bénéfice de ce noble Peuple et du monde entier".

Le réconfort en Afrique

Pour l'Afrique, Benoît XVI a mentionné le Mali, le Nigéria, la République démocratique du Congo et le Kenya.

Il a formulé le vœu "que la Nativité du Christ favorise le retour de la PAIX au Mali et de la concorde au Nigéria, où d’atroces attentats terroristes continuent à faucher des victimes, en particulier parmi les chrétiens".

Et également "que le Rédempteur apporte aide et réconfort aux réfugiés de l’est de la République démocratique du Congo et donne la paix au Kenya, où de sanglants attentats ont touché la population civile et les lieux de culte".

Le soutien des migrants en Amérique Latine

Enfin, pour l'Amérique Latine : "que l’Enfant Jésus bénisse les très nombreux fidèles qui le célèbrent", qu’il "augmente leurs vertus humaines et chrétiennes", a dit le pape.

Benoît XVI a aussi souhaité que le Christ "soutienne tous ceux qui sont contraints à émigrer de leurs familles et de leur terre", et qu’il "affermisse les Gouvernants dans leur engagement pour le développement et dans la lutte contre la criminalité".

Au terme de l'angélus, Benoît XVI a donné sa bénédiction "urbi et orbi" – traditionnelle à Noël et à Pâques – qui confère l’indulgence plénière aux baptisés, aux conditions habituelles prévues par l’Eglise, notamment la réconciliation et la communion sacramentelles.

http://www.zenit.org/article-32964?l=french


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 27 Déc - 16:18 (2012)    Sujet du message: POPE BENEDICT XVI'S URBI ET ORBI MESSAGE Répondre en citant

POPE BENEDICT XVI'S URBI ET ORBI MESSAGE

 How do all these people who believe in these bonniments which are all based on lies? Thousands of people are captives of this fairy tale and have no idea what the true Catholic Church is and continue to put their trust in men who continue to deceive them with empty words, and who only keep their captive soul. Those who walk behind the true Prince of Peace can only continue to witness the true message of faith and to denounce these usurpers of FALSE PEACE. Peace can only come from that which He has told us the truth, putting us well on guard against all snake worship cult masquerading as truth.

"Truth has Sprung Up, Bringing Kindness, Justice and Peace"

VATICAN CITY, December 26, 2012 (Zenit.org).

Here is the translation of the Holy Father's traditional Urbi et Orbi message on Christmas Day.

* * *

"Veritas de terra orta est!" – "Truth has sprung out of the earth"(Ps 85:12).

Dear brothers and sisters in Rome and throughout the world, a happy Christmas to you and your families!

In this Year of Faith, I express my Christmas greetings and good wishes in these words taken from one of the Psalms: "Truth has sprung out of the earth". Actually, in the text of the Psalm, these words are in the future: "Kindness and truth shall meet; / justice and peace shall kiss. / Truth shall spring out of the earth, /and justice shall look down from heaven. / The Lord himself will give his benefits; / our land shall yield its increase. / Justice shall walk before him, / and salvation, along the way of his steps" (Ps 85:11-14).

Today these prophetic words have been fulfilled! In Jesus, born in Bethlehem of the Virgin Mary, kindness and truth do indeed meet; justice and peace have kissed; truth has sprung out of the earth and justice has looked down from heaven. Saint Augustine explains with admirable brevity: "What is truth? The Son of God. What is the earth? The flesh. Ask whence Christ has been born, and you will see that truth has sprung out of the earth … truth has been born of the Virgin Mary" (En. in Ps. 84:13). And in a Christmas sermon he says that "in this yearly feast we celebrate that day when the prophecy was fulfilled: ‘truth shall spring out of the earth, and justice shall look down from heaven’. The Truth, which is in the bosom of the Father has sprung out of the earth, to be in the womb of a mother too. The Truth which rules the whole world has sprung out of the earth, to be held in the arms of a woman ... The Truth which heaven cannot contain has sprung out of the earth, to be laid in a manger. For whose benefit did so lofty a God become so lowly? Certainly not for his own, but for our great benefit, if we believe" (Sermones, 185, 1).

"If we believe". Here we see the power of faith! God has done everything; he has done the impossible: he was made flesh. His all-powerful love has accomplished something which surpasses all human understanding: the Infinite has become a child, has entered the human family. And yet, this same God cannot enter my heart unless I open the door to him. Porta fidei! The door of faith! We could be frightened by this, our inverse omnipotence. This human ability to be closed to God can make us fearful. But see the reality which chases away this gloomy thought, the hope that conquers fear: truth has sprung up! God is born! "The earth has yielded its fruits" (Ps 67:7). Yes, there is a good earth, a healthy earth, an earth freed of all selfishness and all lack of openness. In this world there is a good soil which God has prepared, that he might come to dwell among us. A dwelling place for his presence in the world. This good earth exists, and today too, in 2012, from this earth truth has sprung up! Consequently, there is hope in the world, a hope in which we can trust, even at the most difficult times and in the most difficult situations. Truth has sprung up, bringing kindness, justice and peace.

Yes, may peace spring up for the people of Syria, deeply wounded and divided by a conflict which does not spare even the defenceless and reaps innocent victims. Once again I appeal for an end to the bloodshed, easier access for the relief of refugees and the displaced, and dialogue in the pursuit of a political solution to the conflict.

May peace spring up in the Land where the Redeemer was born, and may he grant Israelis and Palestinians courage to end to long years of conflict and division, and to embark resolutely on the path of negotiation.

In the countries of North Africa, which are experiencing a major transition in pursuit of a new future – and especially the beloved land of Egypt, blessed by the childhood of Jesus – may citizens work together to build societies founded on justice and respect for the freedom and dignity of every person.

May peace spring up on the vast continent of Asia. May the Child Jesus look graciously on the many peoples who dwell in those lands and, in a special way, upon all those who believe in him. May the King of Peace turn his gaze to the new leaders of the People’s Republic of China for the high task which awaits them. I express my hope that, in fulfilling this task, they will esteem the contribution of the religions, in respect for each, in such a way that they can help to build a fraternal society for the benefit of that noble People and of the whole world.

May the Birth of Christ favour the return of peace in Mali and that of concord in Nigeria, where savage acts of terrorism continue to reap victims, particularly among Christians. May the Redeemer bring help and comfort to the refugees from the east of the Democratic Republic of Congo, and grant peace to Kenya, where brutal attacks have struck the civilian population and places of worship.

May the Child Jesus bless the great numbers of the faithful who celebrate him in Latin America. May he increase their human and Christian virtues, sustain all those forced to leave behind their families and their land, and confirm government leaders in their commitment to development and fighting crime.

Dear brothers and sisters! Kindness and truth, justice and peace have met; they have become incarnate in the child born of Mary in Bethlehem. That child is the Son of God; he is God appearing in history. His birth is a flowering of new life for all humanity. May every land become a good earth which receives and brings forth kindness and truth, justice and peace. Happy Christmas to all of you!

http://www.zenit.org/article-36240?l=english


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 27 Déc - 17:13 (2012)    Sujet du message: JOURNÉE MONDIALE DE LA PAIX, 1er JANVIER 2013 : MESSAGE DE BENOÎT XVI Répondre en citant

POUR UN NOUVEL ORDRE MONDIAL SOUS LA BANNIÈRE DE ROME

JOURNÉE MONDIALE DE LA PAIX, 1er JANVIER 2013 : MESSAGE DE BENOÎT XVI

« Une unique famille humaine »

ROME, vendredi 14 décembre 2012 (Zenit.org) – « La réalisation de la paix dépend avant tout de la reconnaissance d’être, en Dieu, une unique famille humaine », affirme Benoît XVI.

Le Vatican publie en effet, ce 14 décembre, le message de Benoît XVI pour la Journée mondiale de la Paix, le 1er janvier 2013, sur le thème de la béatitude : « Heureux les artisans de paix ».

Message de Benoît XVI : JOURNÉE MONDIALE DE LA PAIX, 1er JANVIER 2013
HEUREUX LES ARTISANS DE PAIX

1. Chaque année nouvelle porte en elle l’attente d’un monde meilleur. Dans cette perspective, fondée sur la foi, je prie Dieu, Père de l’humanité, de nous donner la concorde et la paix afin que puissent se réaliser pour tous les aspirations à une vie heureuse et prospère.

À 50 ans de l’ouverture du Concile Vatican II qui a permis de renforcer la mission de l’Église dans le monde, il est encourageant de constater que les chrétiens – peuple de Dieu en communion avec lui et en chemin parmi les hommes – s’engagent dans l’histoire en partageant ses joies et ses espoirs, ses tristesses et ses angoisses[1], annonçant le salut du Christ et promouvant la paix pour tous.

Notre temps en effet, marqué par la mondialisation, avec ses aspects positifs et négatifs, mais aussi par des conflits sanglants toujours en cours et par des menaces de guerre, demande un engagement renouvelé et collectif pour la recherche du bien commun, du développement de tous les hommes et de tout l’homme.

Les foyers de tension et d’opposition causés par des inégalités croissantes entre riches et pauvres, par la prévalence d’une mentalité égoïste et individualiste qui s’exprime également au travers d’un capitalisme financier sans régulation, nous inquiètent. En plus des différentes formes de terrorisme et de criminalité internationales, les FONDAMENTALISMES et les FANATISMES qui défigurent la vraie nature de la religion, appelée qu’elle est à favoriser la communion et la réconciliation entre les hommes sont autant de dangers pour la PAIX.

Et pourtant les nombreuses œuvres de paix dont le monde est riche, témoignent de la vocation innée de l’humanité à la paix. En chaque personne, le désir de paix est une aspiration essentielle qui coïncide, d’une certaine façon, avec le désir d’une vie humaine pleine, heureuse et accomplie. En d’autres termes, le désir de paix correspond à un principe moral fondamental, c’est-à-dire au développement intégral, social, communautaire, entendu comme un droit et un devoir, et cela fait partie du dessein de Dieu sur l’homme. L’homme est fait pour la paix qui est don de Dieu.

Tout ce qui précède m’a conduit à m’inspirer, pour ce Message, des paroles de Jésus-Christ : « Heureux les artisans de paix, parce qu’ils seront appelés fils de Dieu » (Mt 5,9).

La béatitude évangélique

2. Les béatitudes, proclamées par Jésus (cf. Mt 5,3-12 et Lc 6,20-23), sont autant de promesses. Dans la tradition biblique en effet, le genre littéraire correspondant à la béatitude porte toujours en lui-même une bonne nouvelle, c’est-à-dire un évangile, qui culmine en une promesse. Les béatitudes ne sont donc pas seulement des recommandations morales dont l’observance prévoit, au temps prescrit – temps généralement situé dans l’autre vie –, une récompense, c’est-à-dire une situation de bonheur à venir. La béatitude consiste plutôt en l’accomplissement d’une promesse adressée à tous ceux qui se laissent guider par les exigences de la vérité, de la justice et de l’amour.

Ceux qui mettent leur foi en Dieu et en ses promesses apparaissent souvent aux yeux du monde naïfs et éloignés de la réalité. Eh bien, Jésus leur déclare qu’ils découvriront être fils de Dieu non seulement dans l’autre vie mais déjà en celle-ci et que, depuis toujours et pour toujours, Dieu est pleinement solidaire d’eux. Ils comprendront qu’ils ne sont pas seuls parce qu’Il est du côté de ceux qui s’engagent en faveur de la vérité, de la justice et de l’amour. Jésus, révélation de l’amour du Père, n’hésite pas à s’offrir lui-même en sacrifice. Quand on accueille Jésus-Christ, Homme-Dieu, on vit la joyeuse expérience d’un don immense : le partage de la vie même de Dieu, ou encore la vie de la grâce, prémisse d’une existence pleinement heureuse. Jésus-Christ nous donne en particulier la paix véritable qui naît de la rencontre confi ante de l’homme avec Dieu.

La béatitude de Jésus dit que la paix est à la fois don messianique et œuvre humaine. En effet, la paix présuppose un humanisme ouvert à la transcendance. Il est fruit du don réciproque, d’un enrichissement mutuel, grâce au don qui jaillit de Dieu et permet de vivre avec les autres et pour les autres. L’éthique de la paix est une éthique de la communion et du partage. Il est alors indispensable que les différentes cultures contemporaines dépassent les anthropologies et les éthiques fondées sur des présupposés théorico-pratiques surtout subjectifs et pragmatiques, au nom desquels les relations de cohabitation sont inspirés par des critères de pouvoir ou de profit, où les moyens deviennent des fins et vice-versa, où la culture et l’éducation sont seulement centrées sur les instruments, sur la technique et sur l’efficience. Le démantèlement de la dictature du relativisme et de l’adoption d’une morale totalement autonome qui interdit la reconnaissance de l’incontournable loi morale naturelle inscrite par Dieu dans la conscience de chaque homme est une condition nécessaire de la paix. La paix est construction d’un vivre-ensemble en termes rationnels et moraux, s’appuyant sur un fondement dont la mesure n’est pas créée par l’homme mais par Dieu même. « Le Seigneur donne la puissance à son peuple, le Seigneur bénit son peuple dans la paix », rappelle le Psaume 29 (v.11).

La paix : don de Dieu et œuvre de l’homme

3. La paix concerne l’intégrité de la personne humaine et appelle l’implication de tout l’homme. C’est la paix avec Dieu, en vivant selon sa volonté. C’est la paix intérieure avec soi-même et la paix extérieure avec le prochain et avec toute la création. Elle comporte principalement, comme l’a écrit le bienheureux Jean XXIII dans l’encyclique Pacem in Terris dont nous commémorerons dans quelques mois le cinquantième anniversaire, la construction d’un vivre-ensemble fondé sur la vérité, sur la liberté, sur l’amour et sur la justice[2]. La négation de ce qu’est la véritable nature de l’être humain, en ses dimensions essentielles, en sa capacité intrinsèque de connaître le vrai et le bien et, en définitive, Dieu lui-même, met en danger la construction de la paix. Sans la vérité sur l’homme, inscrite en son cœur par le Créateur, la liberté et l’amour s’avilissent, la justice perd le fondement de son exercice.

Pour devenir d’authentiques artisans de paix, l’attention à la dimension transcendante est fondamentale comme l’est le dialogue constant avec Dieu, Père miséricordieux, dialogue dans lequel on implore la rédemption que nous a obtenue son Fils Unique. Ainsi l’homme peut vaincre ce germe d’affaiblissement et de négation de la paix qu’est le péché en toutes ses formes : égoïsme et violence, avidité et volonté de puissance et de domination, intolérance, haine et structures injustes.

La réalisation de la paix dépend avant tout de la reconnaissance d’être, en Dieu, une unique famille humaine. Celle-ci se structure, comme l’a enseigné l’Encyclique Pacem in Terris, à travers des relations interpersonnelles et des institutions soutenues et animées par un « nous » communautaire, impliquant un ordre moral, interne et externe, où sont sincèrement reconnus, selon la vérité et la justice, les droits réciproques et les devoirs correspondants. La paix est un ordre vivifié et structuré par l’amour; ainsi chacun ressent comme siens les besoins et les exigences d’autrui, fait partager ses propres biens aux autres et rend la communion aux valeurs spirituelles toujours plus répandue dans le monde. Cet ordre se réalise dans la liberté, c’est-à-dire de la façon qui convient à la dignité des personnes qui, par leur nature raisonnable elle-même, assument la responsabilité de leurs actes[3].

La paix n’est pas un rêve, ce n’est pas une utopie : elle est possible. Nos yeux doivent regarder plus profondément, sous la surface des apparences et des phénomènes, pour distinguer une réalité positive qui existe dans les cœurs parce que tout homme est créé à l’image de Dieu, et appelé à grandir, contribuant à l’édification d’un monde nouveau. Dieu lui-même en effet, par l’incarnation de son Fils et la rédemption qu’il réalise, est entré dans l’histoire, suscitant une nouvelle création et une nouvelle alliance entre Dieu et l’homme (cf. Jer 31,31-34), nous donnant la possibilité d’avoir « un cœur nouveau » et « un esprit nouveau » (cf. Ez 36,26).

C’est justement pourquoi l’Église est convaincue qu’existe l’urgence d’une nouvelle annonce de Jésus-Christ, premier et principal facteur du développement intégral des peuples et aussi de la paix. En effet, Jésus est notre paix, notre justice, notre réconciliation (cf. Ep 2,14 ; 2 Cor 5,18). L’artisan de paix, selon la béatitude de Jésus, est celui qui recherche le bien de l’autre, le bien complet de l’âme et du corps, aujourd’hui et demain.

De cet enseignement, on peut déduire que toute personne, toute communauté – religieuse, civile, éducative et culturelle –, est appelée à être artisan de paix. La paix est principalement réalisation du bien commun des différentes sociétés, qu’elles soient primaires ou intermédiaires, nationales, internationales ou mondiale. C’est justement pourquoi on peut dire que les voies de réalisation du bien commun sont aussi celles qu’il importe de parcourir pour obtenir la paix.

Les artisans de paix sont ceux qui aiment, défendent et promeuvent la vie dans son intégralité

4. Le chemin de réalisation du bien commun et de la paix est avant tout le respect pour la vie humaine, considérée dans la variété de ses aspects, à commencer par sa conception, dans son développement, et jusqu’à son terme naturel. Les vrais artisans de paix sont alors ceux qui aiment, défendent et promeuvent la vie humaine en toutes ses dimensions : personnelle, communautaire et transcendante. La vie en plénitude est le sommet de la paix.

Qui veut la paix ne peut tolérer des atteintes ou des crimes contre la vie.

Ceux qui n’apprécient pas suffisamment la valeur de la vie humaine et, par conséquent, soutiennent la libéralisation de l’avortement par exemple, ne se rendent peut-être pas compte que de cette façon ils proposent la recherche d’une paix illusoire. La fuite des responsabilités qui avilit la personne humaine et, encore davantage, le meurtre d’un être sans défense et innocent, ne pourront jamais produire ni bonheur ni paix. Comment peut-on penser en effet construire la paix, le développement intégral des peuples ou la sauvegarde même de l’environnement sans que soit défendu le droit des plus faibles à la vie, à commencer par les enfants à naître ? Toute atteinte à la vie, en particulier à son origine, provoque inévitablement des dégâts irréparables pour le développement, pour la paix, pour l’environnement. Il n’est pas juste non plus de codifier de manière sournoise de faux droits ou des abus qui, fondés sur une vision réductrice et relativiste de l’être humain et sur l’utilisation habile d’expressions ambiguës destinées à favoriser un prétendu droit à l’avortement et à l’euthanasie, menacent le droit fondamental à la vie.

La structure naturelle du mariage doit être aussi reconnue et promue, c’est-à-dire l’union entre un homme et une femme, face aux tentatives de la rendre juridiquement équivalente à des formes radicalement différentes d’union qui, en réalité, la dénaturent et contribuent à la déstabiliser, éclipsant son caractère particulier et son rôle social irremplaçable.

Ces principes ne sont pas des vérités de foi ; ils ne sont pas non plus seulement une conséquence du droit à la liberté religieuse. Ils sont inscrits dans la nature humaine elle-même, identifiables par la raison, et donc communs à toute l’humanité. L’action de l’Église en faveur de leur promotion ne revêt donc pas un caractère confessionnel mais s’adresse à toutes les personnes, quelle que soit leur appartenance religieuse. Cette action est d’autant plus nécessaire que ces principes sont niés ou mal compris, car cela constitue une offense faite à la vérité de la personne humaine, une grave blessure infligée à la justice et à la paix.

C’est pourquoi la reconnaissance par les ordonnancements juridiques et par l’administration de la justice du droit à l’usage du principe d’objection de conscience face à des lois et à des mesures gouvernementales portant atteintes à la dignité humaine, comme l’avortement et l’euthanasie, est aussi une importante contribution à la paix.

Parmi les droits fondamentaux, concernant aussi la vie pacifique des peuples, il y a également celui des particuliers et des communautés à la liberté religieuse. En ce moment de l’histoire, il devient de plus en plus important qu’un tel droit soit promu non seulement du point de vue négatif, comme liberté face à – par exemple des obligations ou des restrictions relatives à la liberté de choisir sa propre religion –, mais aussi du point de vue positif, en ses différentes articulations, comme liberté de : par exemple de témoigner de sa propre religion, d’annoncer et de communiquer ses enseignements ; d’accomplir des activités éducatives, de bienfaisance et d’assistance qui permettent d’appliquer les préceptes religieux ; d’exister et d’agir en tant qu’organismes sociaux, structurés selon les principes doctrinaux et les fins institutionnelles qui leur sont propres.

Malheureusement, même dans les pays de vieille tradition chrétienne, se multiplient les épisodes d’intolérance religieuse, en particulier contre le christianisme et contre ceux qui revêtent simplement les signes distinctifs de leur propre religion.

L’artisan de paix doit aussi avoir conscience que de plus en plus de secteurs de l’opinion publique sont touchés par les idéologies du libéralisme radical et de la technocratie qui leur instillent la conviction selon laquelle la croissance économique est à obtenir aussi au prix de l’érosion de la fonction sociale de l’État et des réseaux de solidarité de la société civile, ainsi que des droits et des devoirs sociaux. Or, il faut considérer que ces droits et devoirs sont fondamentaux pour la pleine réalisation des autres, à commencer par les droits et les devoirs civiques et politiques.

Parmi les droits et les devoirs sociaux aujourd’hui les plus menacés, il y a le droit au travail. Cela est dû au fait que le travail et la juste reconnaissance du statut juridique des travailleurs sont de moins en moins correctement valorisés, parce que le développement économique dépendrait surtout de la pleine liberté des marchés. Le travail est appréhendé comme une variable dépendant des mécanismes économiques et financiers. À ce sujet, je répète ici que la dignité de l’homme, ainsi que la logique économique, sociale et politique, exigent que l’on continue à « se donner comme objectif prioritaire l’accès au travail ou son maintien, pour tous »[4]. La réalisation de cet objectif ambitieux a pour condition une appréhension renouvelée du travail, fondée sur des principes éthiques et des valeurs spirituelles de nature à renforcer sa conception en tant que bien fondamental pour la personne, la famille, la société. À ce bien correspondent un devoir et un droit qui exigent des politiques courageuses et novatrices en faveur du travail pour tous.

Construire le bien de la paix par un nouveau modèle de développement et d’économie

5. De plusieurs côtés, il est reconnu qu’aujourd’hui un nouveau modèle de développement comme aussi un nouveau regard sur l’économie s’avèrent nécessaires. Aussi bien le développement intégral, solidaire et durable, que le bien commun, exigent une échelle correcte de “biens-valeurs”, qu’il est possible de structurer en ayant Dieu comme référence ultime. Il ne suffit pas d’avoir à disposition de nombreux moyens et de nombreuses opportunités de choix, même appréciables. Autant les multiples biens efficaces pour le développement, que les opportunités de choix doivent être utilisés dans la perspective d’une vie bonne, d’une conduite droite qui reconnaisse le primat de la dimension spirituelle et l’appel à la réalisation du bien commun. Dans le cas contraire, ils perdent leur juste valeur, finissant par s’ériger en nouvelles idoles.

Pour sortir de la crise financière et économique actuelle – qui a pour effet une croissance des inégalités – il faut des personnes, des groupes, des institutions qui promeuvent la vie en favorisant la créativité humaine pour tirer, même de la crise, l’occasion d’un discernement et d’un nouveau modèle économique. Le modèle prévalant des dernières décennies postulait la recherche de la maximalisation du profit et de la consommation, dans une optique individualiste et égoïste, tendant à évaluer les personnes seulement par leur capacité à répondre aux exigences de la compétitivité. Au contraire, dans une autre perspective, le succès véritable et durable s’obtient par le don de soi, de ses propres capacités intellectuelles, de son esprit d’initiative, parce que le développement économique vivable, c’est-à-dire authentiquement humain, a besoin du principe de gratuité comme expression de fraternité et de la logique du don[5]. Concrètement, dans l’activité économique, l’artisan de paix se présente comme celui qui instaure avec ses collaborateurs et ses collègues, avec les commanditaires et les usagers, des relations de loyauté et de réciprocité. Il exerce l’activité économique pour le bien commun, vit son engagement comme quelque chose qui va au-delà de son intérêt propre, au bénéfice des générations présentes et futures. Et ainsi, il travaille non seulement pour lui, mais aussi pour donner aux autres un avenir et un travail décent.

Dans le domaine économique, il est demandé, spécialement de la part des États, des politiques de développement industriel et agricole qui aient le souci du progrès social et de l’universalisation d’un État de droit, démocratique. Ensuite, la structuration éthique des marchés monétaires, financiers et commerciaux est fondamentale et incontournable; ceux-ci seront stabilisés et le plus possible coordonnés et contrôlés, de façon à ne pas nuire aux plus pauvres. La sollicitude des nombreux artisans de paix doit en outre se mettre – avec plus de résolution par rapport à ce qui s’est fait jusqu’à aujourd’hui – à considérer la crise alimentaire, bien plus grave que la crise financière. Le thème de la sécurité des approvisionnements alimentaires en est venu à être central dans l’agenda politique international, à cause de crises connexes, entre autre, aux fluctuations soudaines des prix des matières premières agricoles, aux comportements irresponsables de certains agents économiques et à un contrôle insuffisant de la part des gouvernements et de la communauté internationale. Pour faire face à cette crise, les artisans de paix sont appelés à œuvrer ensemble en esprit de solidarité, du niveau local au niveau international, avec pour objectif de mettre les agriculteurs, en particulier dans les petites réalités rurales, en condition de pouvoir exercer leur activité de façon digne et durable, d’un point de vue social, environnemental et économique.

Éducation pour une culture de paix : le rôle de la famille et des institutions

6. Je désire rappeler avec force que les nombreux artisans de paix sont appelés à cultiver la passion pour le bien commun de la famille et pour la justice sociale, ainsi que l’engagement en faveur d’une éducation sociale valable.

Personne ne peut ignorer ou sous-évaluer le rôle décisif de la famille, cellule de base de la société du point de vue démographique, éthique, pédagogique, économique et politique. Elle a une vocation naturelle à promouvoir la vie : elle accompagne les personnes dans leur croissance et les incite au développement mutuel par l’entraide réciproque. La famille chrétienne, tout particulièrement, porte en elle le projet embryonnaire de l’éducation des personnes à la mesure de l’amour divin. La famille est un des sujets sociaux indispensables à la réalisation d’une culture de la paix.

Il faut protéger le droit des parents et leur rôle premier dans l’éducation des enfants, tout d’abord dans le domaine moral et religieux.

Dans la famille, naissent et grandissent les artisans de paix, les futurs promoteurs d’une culture de la vie et de l’amour[6].

Dans cette immense tache de l’éducation à la paix, les communautés religieuses sont particulièrement impliquées. L’Église se sent partie-prenante d’une si grande responsabilité à travers la nouvelle évangélisation, qui a comme pivot la conversion à la vérité et à l’amour du Christ, et, par conséquent, la renaissance spirituelle et morale des personnes et des sociétés. La rencontre avec Jésus Christ façonne les artisans de paix en les engageant à la communion et au dépassement de l’injustice.

Une mission spéciale concernant la paix est remplie par les institutions culturelles scolaires et universitaires. Il leur est demandé une contribution importante non seulement à la formation de nouvelles générations de leader, mais aussi au renouvellement des institutions publiques, nationales et internationales. Elles peuvent aussi contribuer à une réflexion scientifique qui enracine les activités économiques et financières dans un solide fondement anthropologique et éthique. Le monde actuel, particulièrement le monde politique, a besoin du support d’une nouvelle pensée, d’une nouvelle synthèse culturelle, pour dépasser les approches purement techniques et harmoniser les multiples tendances politiques en vue du bien commun. Celui-ci, considéré comme un ensemble de relations interpersonnelles et institutionnelles positives, au service de la croissance intégrale des individus et des groupes, est à la base de toute éducation véritable à la PAIX.

Une pédagogie de l’artisan de paix

7. En conclusion, ressort la nécessité de proposer et de promouvoir une pédagogie de la paix. Elle demande une vie intérieure riche, des références morales claires et valables, des attitudes et des manières de vivre appropriées. 

En effet, les œuvres de paix concourent à réaliser le bien commun et créent l’intérêt pour la paix, en éduquant à la paix. Pensées, paroles et gestes de paix créent une mentalité et une culture de la paix, une atmosphère de respect, d’honnêteté et de cordialité. Il faut alors enseigner aux hommes à s’aimer et à s’éduquer à la paix, et à vivre avec bienveillance, plus que par simple tolérance.

L’encouragement fondamental est celui de « dire non à la vengeance, de reconnaître ses torts, d’accepter les excuses sans les rechercher, et enfin de pardonner » [7], de sorte que les erreurs et les offenses puissent être reconnues en vérité pour avancer ensemble vers la réconciliation. Cela demande qu’une pédagogie du pardon se répande. Le mal, en effet, se vainc par le bien, et la justice est recherchée en imitant Dieu, le Père, qui aime tous ses enfants (cf. Mt 5, 21-48). C’est un travail de longue haleine, parce qu’il suppose une évolution spirituelle, une éducation aux valeurs les plus élevées, une vision neuve de l’histoire humaine. Il convient de renoncer à la fausse paix que promettent les idoles de ce monde et aux dangers qui l’accompagnent, à cette fausse paix qui rend les consciences toujours plus insensibles, qui porte au repliement sur soi, à une existence atrophiée vécue dans l’indifférence. Au contraire la pédagogie de la paix implique action, compassion, solidarité, courage et persévérance.

Jésus incarne l’ensemble de ces attitudes dans son existence, jusqu’au don total de lui-même, jusqu’à « perdre sa vie » (cf. Mt 10,39 ; Lc 17,33 ; Jn 12,25). Il promet à ses disciples que, tôt ou tard, ils feront la découverte extraordinaire dont nous avons parlé au début, à savoir que dans le monde, il y a Dieu, le Dieu de Jésus, pleinement solidaire des hommes. Dans ce contexte, je voudrais rappeler la prière par laquelle nous demandons à Dieu de faire de nous des instruments de sa paix, pour porter son amour là où il y a la haine, son pardon là où il y a l’offense, la vraie foi là où il y a le doute. Pour notre part, avec le bienheureux Jean XXIII, demandons à Dieu qu’il éclaire les responsables des peuples, afin que, tout en se préoccupant du légitime bien-être de leurs compatriotes, ils garantissent et défendent le précieux don de la paix. Qu’il enflamme la volonté de tous pour renverser les barrières qui divisent, renforcer les liens de l’amour mutuel, user de compréhension à l’égard d’autrui et pardonner à ceux qui leur ont fait du tort, de sorte que, grâce à son action, tous les peuples de la terre fraternisent et que parmi eux ne cesse de fleurir et de régner la paix tant désirée[8].

Par ce vœu, je souhaite que tous puissent être de véritables artisans et bâtisseurs de paix, de sorte que la cité de l’homme grandisse dans une concorde fraternelle, dans la prospérité et dans la paix.

Du Vatican, le 8 décembre 2012.

[1]Cf. CONC. ŒCUM. VAT. II, Const. past. sur l’Église dans le monde de ce temps Gaudium et spes, n. 1.
[2]Cf. Lettre enc. Pacem in terris(11 avril 1963) : AAS 55 (1963), 265-266.
[3]Cf. ibid. : AAS 55 (1963), 266.
[4]BENOÎT XVI, Lettre enc. Caritas in veritate(29 juin 2009), n. 32 : AAS 101 (2009), 666-667.
[5]Cf. ibid., n. 34 et 36 : AAS 101 (2009), 668-670 et 671-672.
[6]Cf. JEAN-PAUL II, Message pour la Journée mondiale de la Paix 1994(8 décembre 1993): AAS 86 (1994), 156-162.
[7]Benoît XVI, Discours aux membres du Gouvernement, aux institutions de la République, au corps diplomatique, aux chefs religieux et aux représentants du monde de la culture, Baabda-Liban (15 septembre 2012) : L’Osservatore romano, édition française n. 3.253 (20 septembre 2012), p. 7.
[8]Cf. Lettre enc. Pacem in terris(11 avril 1963) : AAS 55 (1963), 304.
© Copyright 2012 - Libreria Editrice Vaticana

http://www.zenit.org/article-32847?l=french


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 16:35 (2012)    Sujet du message: COLORADO: MUSLIMS FOOL JEWISH, CHRISTIAN LEADERS IN “LOVE NEIGHBOR” CAMPAIGN Répondre en citant




COLORADO: MUSLIMS FOOL JEWISH, CHRISTIAN LEADERS IN “LOVE NEIGHBOR” CAMPAIGN

Posted on December 27, 2012 by creeping

via Colorado Jewish, Muslim and Christian leaders launch love campaign – The Denver Post.

Colorado Muslim, Christian and Jewish leaders stood together in Denver’s main mosque Monday and launched a “Love Thy Neighbor” campaign — starting with ads on RTD buses.

They said the ad they unveiled — at a time on the calendar devoted to love and understanding — is meant to respond to recent national tragedies and to replace anti-Muslim ads placed on buses last month.

“Our country is in the midst of a lot of divisions,” Temple Emanuel Senior Rabbi Joe Black said. “Hatred is only going to further violence and the breakdown of society.”

“Love Thy Neighbor” ads, purchased for $5,000, are expected to appear on 10 buses by the end of this week and stay on each bus for a month.

The “Love Thy Neighbor” message conveys “a shared concept in the three religions,” Colorado Muslim Society Imam Karim Abuzaid said. “In Islam, we are commanded to love our neighbor, or at least act in love.”

The Muslim part of the ad, not shown by the Denver Post – likely for the obvious reason that the chosen verse has nothing to do with the concept of loving thy neighbor. In fact, it doesn’t even mention neighbor:



Muslims in Colorado love their neighbors so much that they refuse to share worship space with them in the Denver airport as we reported here, Muslim prayer room at Denver Airport separate from Christians and Jews. Muslim love.

More to the point, the Koran explicitly states Muslims should not take Christians and Jews for friends:

Citation:
O you who believe! do not take the Jews and the Christians for friends… ~ Koran 5:052

More h/t Iron Burka

VIDEO : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=BM4vfanUHr4

And for inquiring minds, the http://www.unitingcolorado.com website consists of one page. Anyone know who they are? Here’s the same ad on their site.



Notice it doesn’t list any of the partners they are supposed to be loving. Here’s the image the Denver Post ran:



The Prophet said, “War is deceit.”

http://creepingsharia.wordpress.com/2012/12/27/colorado-muslims-fool-jewish…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 16:47 (2012)    Sujet du message: MUHAMMAD POSSESSED BY BLACK MAGIC AND SATAN ADMITS OWNER OF ANSWERING CHRISTIANITY Répondre en citant

MUHAMMAD POSSESSED BY BLACK MAGIC AND SATAN ADMITS OWNER OF ANSWERING CHRISTIANITY



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=G4YdqLANE0k


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 17:48 (2012)    Sujet du message: LE PATRIARCAT CATHOLIQUE BYZANTIN D’UKRAINE CONDAMNE L’APOSTASIE DU VATICAN ET LE MESSAGE DE NOËL DU PAPE APOSTAT, BENOÎT XVI !!! Répondre en citant

LE PATRIARCAT CATHOLIQUE BYZANTIN D’UKRAINE CONDAMNE L’APOSTASIE DU VATICAN ET LE MESSAGE DE NOËL DU PAPE APOSTAT, BENOÎT XVI !!!






Chers amis,
Benoît XVI, ce faux prophète hérétique, a encore merdé, et a versé dans les propos les plus infects.
NON CONTENT DE LANCER AUX POLITICIENS DES APPELS À UN NOUVEL ORDRE MONDIAL,

NON CONTENT D’IMPOSER AUX GENS DU VATICAN QUI ONT ACCÈS AUX ARCHIVES VATICANES L’UTILISATION D’UNE CARTE À PUCE RFID,

NON CONTENT D’AVOIR DÉFENDU ET DE DÉFENDRE ENCORE L’ESPRIT D’ASSISE (C’EST-À-DIRE, L’ŒCUMÉNISME QUI ACCEPTE AUSSI LES RELIGIONS PAÏENNES, DONC LES DÉMONS !),

LE PAPE A ADOPTÉ, DANS SON DISCOURS DE NOËL, DES DÉCLARATIONS TOTALEMENT INAPPROPRIÉES, UTILISANT UNE MÉTHODE HISTORIQUE ATHÉE !

EN CONSÉQUENCE, LE PATRIARCAT CATHOLIQUE BYZANTIN D’UKRAINE, UNE FOIS DE PLUS, CONDAMNE LES PROPOS ABJECTS DE BENOÎT XVI ET DU VATICAN, ET LEUR DEMANDE DE SE REPENTIR ET DE CHANGER LEUR POLITIQUE ANTICHRISTIQUE !

Et on ne trouve pas la moindre dénonciation des terribles injustices et péchés actuels dans le discours de Benoît XVI, évidemment…

Désormais, il est bien clair que cette Eglise catholique romaine n’a absolument PLUS RIEN à voir avec les enseignements de la Bible et du Christ !

L’article, traduit fidèlement pour vous en français, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE, BONNE MORT, ET « BONNE » DAMNATION ! Vic.


Source: http://vkpatriarhat.org.ua/en/?p=4852


L’APOSTASIE DU VATICAN CULMINE (+VIDEO)

Lvov (Ukraine), le 24 décembre 2012

Secrétariat d'Etat du Vatican

On s'attendrait à ce que, pendant l'Avent, le Pape lance un appel aux dirigeants politiques, notamment au président américain et à la chancelière allemande, afin qu’ils fassent pénitence et renoncent à l’idéologie du sexe gay qui détruit toutes les valeurs morales, spirituelles et chrétiennes. Le pape a également été obligé de faire appel à eux pour abolir le système de justice pénale pour mineurs qui enlève les enfants sans raison, qui les traumatise psychologiquement, les démoralise et même les aseptise. ON S'ATTENDRAIT A CE QUE, EN CETTE PERIODE AVANT NOËL, LE PAPE LANCE UN APPEL AUX BANQUIERS MONDIAUX, AUX LOGES MAÇONNIQUES AINSI QU’AUX REPRESENTANTS DE L'ONU, DE L'UE ET DU CONSEIL DE L'EUROPE AFIN DE SE REPENTIR ET D’ARRETER LE PROCESSUS DE REDUCTION DE L'HUMANITE, OU GENOCIDE.

VIDEO: http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=c0fjmY1TY6c


AU LIEU DE CELA, NOUS ARRIVONS A MIEUX CONNAITRE LES ACTIVITES CHOQUANTES DU VATICAN.

LE 3 DECEMBRE 2012, LE PAPE A LANCE UN APPEL AUX POLITICIENS DU MONDE ENTIER AFIN DE METTRE EN PLACE UN GOUVERNEMENT MONDIAL ET UN NOUVEL ORDRE MONDIAL. RAPPELONS QU'EN 2011, LE VATICAN AVAIT LANCE UN APPEL A LA CREATION D'UNE BANQUE CENTRALE MONDIALE. La même année, il élevait l'esprit d'Assise à l'autel de l'Eglise par le geste de la béatification de Jean-Paul II. Il a ainsi ouvert la voie à une religion mondiale comportant l'esprit de l'Antéchrist.

AU COURS DES DEUX DERNIERES ANNEES, LE VATICAN A INTRODUIT LE PROGRAMME DE LA FRANC-MAÇONNERIE, QUI EST LE SUIVANT :

► UN GOUVERNEMENT MONDIAL,

► UNE MONNAIE MONDIALE,

► UNE RELIGION MONDIALE.

En ce qui concerne les gens du commun, ils attendaient les encouragements du Pape avant Noël. A Noël, les chrétiens renouvellent leur relation au Christ et l'acceptent à nouveau par la repentance et la foi dans leurs cœurs, « de sorte que le Christ puisse habiter dans nos cœurs par la foi » (Eph. 3:17).

Cependant, au lieu de pointer du doigt l'essence de Noël, le pape philosophe sur un âne, un bœuf et le calendrier, et CONFOND AINSI LES FIDELES PAR UNE METHODE HISTORIQUE ATHEE QUI NIE L'ESSENTIEL DE LA DIVINITE DU CHRIST ET L'INSPIRATION DES ÉCRITURES.

Des chrétiens orthodoxes scandalisés ont déclaré: « Le Pape provient de sources hérétiques et met en question l'histoire du christianisme ».

UN AUTRE CHOC EST QU'A PARTIR DU 1ER JANVIER 2013, LE VATICAN INTRODUIT LE PUÇAGE OBLIGATOIRE SOUS LE NOMBRE DE L'ANTECHRIST (666), MEME SI POUR LE MOMENT (CE PUÇAGE) N’EST PAS ENCORE SUR LA MAIN OU LE FRONT.

LE PRESIDENT OBAMA A DECLARE OBLIGATOIRE LE PUÇAGE DE TOUS LES CITOYENS AMERICAINS D’ICI LE 23 MARS 2013. A PRESENT, OBAMA PEUT TROMPER LE PUBLIC EN SE REFERANT AU VATICAN.

AU NOM DE TOUS LES CHRETIENS SINCERES A TRAVERS LE MONDE, LE PATRIARCAT CATHOLIQUE BYZANTIN LANCE PAR LA PRESENTE UN APPEL AU PAPE ET AU VATICAN AFIN QU’ILS SE REPENTISSENT DE LEUR APOSTASIE. Que devraient-ils faire en particulier ?

1) Renoncer aux hérésies de la méthode historico-critique et à l'esprit de l'athéisme qui est associé à cette méthode.

2) Renoncer à l'esprit d'Assise - l'esprit de l'antéchrist - qui met le culte païen des démons sur un pied d'égalité avec la mort rédemptrice de Jésus-Christ, le Fils de Dieu.

3) Renoncer à l'esprit qui est en unité avec les francs-maçons et leur anti-Evangile.

4) Ne pas permettre l'introduction de cartes électroniques au Vatican contenant le nombre de la bête apocalyptique.


SI LE PAPE ET LE VATICAN NE PARVIENNENT PAS A EFFECTUER CES ETAPES VERS LE REPENTIR, TOUT EVEQUE CATHOLIQUE, PRETRE ET CROYANT DOIT ETRE SEPARE DE L'ESPRIT APOSTAT DU VATICAN, LEQUEL EST CONTRAIRE A L'ESPRIT DU CHRIST.

TOUS CEUX QUI SONT UNIS A L'ESPRIT DU VATICAN D'AUJOURD'HUI NE SONT PLUS UNIS AU CHRIST, MAIS AVEC L'ANTECHRIST ! Leur malheur se trouve dans le lac de feu. D'après Gal. 1:8-9, tous ceux qui acceptent l’anti-Evangile et l'esprit de l'Antéchrist tombent sous l'anathème de Dieu. TOUS CEUX QUI REFUSENT DE SE REPENTIR SONT VOUES A LA DAMNATION ETERNELLE: « A MOINS QUE VOUS NE VOUS REPENTIEZ, VOUS PERIREZ TOUS ! » (Luc, 13:3) « Repentez-vous, et croyez à l'Evangile ». (Marc, 1:15)

+ Elijah (Elie),
Patriarche du Patriarcat catholique byzantin

+ Methodius (Méthode) et Timothy (Timothée),
Évêques Secrétaires

Copies envoyées :

- Au Congrès et aux gouverneurs des Etats-Unis
- Aux présidents des États membres et aux députés
- Aux présidents de la Russie, de l'Ukraine et de la Biélorussie
- Aux évêques des Eglises orthodoxes et aux représentants des Églises chrétiennes
- Aux médias de masse

Télécharger: L’Apostasie du Vatican culmine (24/12/2012): http://vkpatriarhat.org.ua/en/wp-content/uploads/2012/12/Apostasy-of-the-Va…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 20:54 (2012)    Sujet du message: APOSTASY OF THE VATICAN CULMINATES Répondre en citant

APOSTASY OF THE VATICAN CULMINATES



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=c0fjmY1TY6c&feature=youtu.be


Vatican Secretariat of State  
Apostasy of the Vatican culminates  
 
One would expect that during Advent the Pope would appeal to political leaders, especially the U.S. President and the German Chancellor, to do penance and to renounce gender-gay ideology which destroys all moral, spiritual and Christian values. The Pope was also obliged to appeal to them to abolish the criminal juvenile justice system which steals children for no reason, psychologically traumatizes, demoralizes and even satanizes them. One would expect that in this pre-Christmas period the Pope would appeal to world bankers, the Masonic lodges as well as representatives of the UN, EU and Council of Europe to repent and stop the process of reduction of humanity, or genocide.Instead, we come to learn about shocking activities of the Vatican.
On 3 December 2012, the Pope appealed to world politicians to establish a world government and a new world order. Let us remind that in 2011 the Vatican called for the establishment of a central world bank. In the same year it elevated the spirit of Assisi to the altar of the Church by the gesture of beatification of John Paul II. It thus paved the way for one world religion with the spirit of antichrist.

Over the past two years, the Vatican introduced the programme of Freemasons, which is the following:

v one world government,
v one world currency,
v one world religion.

As for the common people, they waited for the Pope’s encouragement before Christmas. At Christmas, Christians renew their relationship to Christ and accept Him again through repentance and faith into their hearts, “so that Christ may dwell in our hearts through faith” (Eph 3:17).

However, instead of pointing to the essence of Christmas, the Pope philosophizes about a donkey, ox and calendar, and thus confuses the faithful with an atheistic historical method which essentially denies the Divinity of Christ and the inspiration of Scripture.

Scandalized Orthodox Christians said: “The Pope derives from heretical sources and questions the history of Christianity.”

Another shock is that as from 1 January 2013, the Vatican introduces compulsory chipping under the number of the antichrist (666), though for the time being not yet on the hand or forehead.

President Obama has declared mandatory chipping of all U.S. citizens by 23 March 2013. Now Obama can deceive the public by referring to the Vatican.

On behalf of all sincere Christians around the world, the Byzantine Catholic Patriarchate hereby appeals to the Pope and the Vatican to repent of their apostasy. What should they do in particular?

1) Renounce heresies of the historical-critical method and the spirit of atheism associated with this method.
2) Renounce the spirit of Assisi – the spirit of antichrist – which puts the pagan worship of demons on an equal footing with the redemptive death of Jesus Christ, the Son of God.
3) Renounce the spirit that is in unity with Freemasons and their antigospel.
4) Not to allow the introduction of electronic cards in the Vatican with the number of the apocalyptic beast.

If the Pope and the Vatican fail to make these steps of repentance, every Catholic bishop, priest and believer must be separated from the spirit of the apostate Vatican, which is contrary to the Spirit of Christ.

All who are united with the spirit of the present-day Vatican are no longer united with Christ but with the antichrist! Their doom is in the lake that burns with fire. According to Gal 1:8-9, all who accept the antigospel and the spirit of antichrist fall under God’s anathema. All who refuse to repent are doomed to eternal damnation: “Unless you repent, you will all perish!” (Lk 13:3) “Repent, and believe in the Gospel.” (Mk 1:15)


+ Elijah  
Patriarch of the Byzantine Catholic Patriarchate  
+ Methodius OSBMr + Timothy OSBMr  
Secretary Bishops  
Lvov (Ukraine), 24 December 2012  
 Copies to:

- U.S. Congress and Governors

- Presidents of EU Member States and MEPs

- Presidents of Russia, Ukraine and Belarus

- Bishops of the Orthodox Churches and Representatives of Christian Churches

- Mass media


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Sam 29 Déc - 03:41 (2012)    Sujet du message: VIDEO: THE TRUTH ABOUT INTERFAITH DIALOGUES Répondre en citant



VIDEO: THE TRUTH ABOUT INTERFAITH DIALOGUES

Posted on December 28, 2012 by creeping

VIDEO : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=mU-uwgLWqmc#!

Florida.

Citation:
Imam Musri Deceives the Audience
Over the years we at The United West have attended scores of Interfaith dialogues. This video will review how Imam Musri like many before him say how the doctrine and theology of Islam teaches there is pluralism/equality between Christianity, Judaism, and Islam.

The majority of Interfaith dialogues follow this script. A Christian, Muslim, and Jew will each address an audience giving their religions teachings. The objective is to present the three faiths side by side and let the audience come to their own conclusions.

The representatives of each faith are not there to interact, argue, or defend their positions, in most cases.
Many believe that academic debate would be “unhelpful” in building bridges of trust, friendship, and unity between the 3 Abrahamic faith doctrines. The United West believes that talking, dialogue, and debate are important but not the end all for peace and mutual respect or pluralism.

In this video we expose Imam Musri, a Sunni Muslim, telling the audience lies abut Islam’s tolerance towards the “others” Christians and Jews as sourced from the Qur’an, Hadith, and Sira(life of Mohammed). I realize “lies” is a strong word but the videos prove beyond a shadow of a doubt that Imam Musri’s words are deceptive. I challenge anyone to prove otherwise.

These lies are exposed where in March of 2012 the Grand Mufti of Saudi Arabia called for the destruction of all the Churches in the region. It is inconceivable a Sunni Imam of Mr. Musri’s importance was not aware what the most powerful Sunni Sheikh said – plus if you google it there are over 30 pages of links and stories. This was big news back in March of 2012

From there we used current “MIddle East” video footage of Christian houses of worship being attacked in Muslim Lands for the crime of being Christian. We learned in Egypt the government stopped the building of a new church – illustrating that Islam and State are one in the same.

From there we show video of Christians in America being arrested in 2010 and the escalation of violence in 2012 exposing how Shariah blasphemy laws are being practiced here in America to silence the voice of the “others”. Western Free Speech and Shariah Blasphemy Laws are not compatible.

Next we show Sunni Muslim Al-Qaeda and Free Syrian Army Muslims burning down a Shia Muslim Mosque. Muslim on Muslim violence and the destruction of “Muslim houses of worship” further contradicts Imam Musri’s words at this Interfaith Dialogue.

These examples contradict the message Imam Musri was articulating to the audience who would otherwise be pacified by Imam Musri’s message of equality between the faiths. Imam Musri is telling the non-Muslim audience exactly what they want to hear.

This video exposes the danger of Interfaith dialogue when religious doctrine goes unchallenged and the audience only gets half the truth.

http://creepingsharia.wordpress.com/2012/12/28/video-the-truth-about-interfaith-dialogues/





Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Jan - 20:28 (2013)    Sujet du message: BENEDICT XVI: "LET US NOT BE SCARED WHEN FACED WITH THE PROBLEMS OF THE WORLD" Répondre en citant

BENEDICT XVI: "LET US NOT BE SCARED WHEN FACED WITH THE PROBLEMS OF THE WORLD"

01/ 2/2013


The Pope at the general audience

  Says the Pope in the first general audience of 2013. "Nothingis impossible with God"

vatican insider staff
rome

Christmas expresses an "announcement that is always new and it brings hope and joy to our hearts because it gives us the certainty that even though we often feel weak, poor and unable to cope with the difficulties and problems of the world, the spirit of God shines through in such weakness; his grace is our strength". The Pope affirmed this during the first general audience of 2013, held in the Paolo VI hall in front of over seven thousand people, explaining the meaning of the phrase "nothing is impossible with God" that the angel says to Mary. = evil spirits

The incarnation is the "great shocking mystery of Christmas", said Benedict XVI, and after Mary's "yes" to God's plan "he that the universe cannot contain takes up his abode in the womb of a virgin". = Lucifer God's plan

"Sometimes even while on the path and in the life of faith", observed Benedict XVI, "we can feel our poverty, our inadequacy in front of the testimony to be offered to the world. But God", he continued, "chose a humble woman, in a unknown village, in one of the most distant provinces of the great Roman empire.

Always, even in the midst of the hardest of difficulties, we must trust God, renewing the faith in his presence and his action in our history, like in the history of Mary. Nothing is impossible with God! With Him our existence is always on sure ground and is open to a future of firm hope".

The Pope focused on the theme of the shepherds who, in Bethlehem, experience a deep "joy". But, says the Pope, "when facing the darkness that often surrounds our world and our hearts, we wonder from where the joy that the shepherds felt in front of the Holy Family comes, and how a weak and small child can bring such a radical change in the world; so much so as to change history".

In the catechesis he retraced Pilate's question about the "origin" of Jesus that he had closely examined in his book about the childhood of Christ, published a few weeks ago. If Jesus is the son of Joseph, asks the Pope empathising with the questions asked by Christ's contemporaries, how can he be the Messiah? Benedict XVI then investigated the divine origin of Jesus as it is expressed in the Apostles' creed in the part about the incarnation.

The incarnation, the mystery of the Emmanuel, that is of "God with us," said the Pope, conveys a reality that "words cannot express" but was strongly expressed however "by the great masters of sacred music" such as Mozart in his mass, for example. "Mozart", said Benedict XVI , "expresses through the universality of music what words can not convey, that is that Jesus is incarnated and becomes man". = Contemplative music from other dimension?? ozart was not a disciple of Christ - do your research.

http://vaticaninsider.lastampa.it/en/the-vatican/detail/articolo/benedetto-xvi-benedict-xvi-benedicto-xvi-21043/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Jan - 23:39 (2013)    Sujet du message: LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX EN 2012: BILAN DU CARD. TAURAN Répondre en citant

 LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX EN 2012: BILAN DU CARD. TAURAN

Un DIALOGUE en vue du bien commun

ROME, Friday 4 January 2013 (Zenit.org).



Le voyage du pape Benoît XVI a été l'événement marquant de l'année 2012, fait observer le cardinal Jean-Louis Tauran, président du CONSEIL PONTIFICAL POUR LE DIALOGUE INTERRELIGIEUX, dans un entretien publié dans L'Osservatore Romano en italien du 4 décembre. Des propos recueillis par Mario Ponzi, traduits pour Zenit par Océane Le Gall. = ce cardinal ment effrontemment à tous afin de nous faire passer cette domination comme quelque chose de grand et de nécessaire pour le bien commun de tous. Voyez aussi les liens avec le Roi Abdullah. Quant à tout ce DIALOGUE, c'est de la bullshit, car tout est construit sur le mensonge, la tromperie, la ruse, la séduction, nommez les tous!

Pour le cardinal bordelais, la question qui a le plus occupé le dicastère cette année est "le DIALOGUE AVEC LES MUSULMANS". "Malheureusement, dit-il, certaines minorités dévoyées, qui instrumentalisent la religion pour justifier l’usage de la violence, ou cherchent à imposer à tout le monde, sans distinction, la loi islamique, même par la force, sont un danger pour les sociétés, mais pour le monde entier aussi, et elles mettent en difficulté le dialogue entre les religions.

Il suffit de penser, à ce propos, au sort de communautés chrétiennes dans des pays comme le Pakistan ou le Nigéria. Rien ni personne ne saurait justifier de tels excès. Hélas, le poids de l’intégrisme risque de faire oublier la dimension religieuse et spirituelle de l’Islam". = quelle hypocrisie quant on sait que le Hamas, groupe terroriste et support total pour la libération de la Palestine font partie intégrante du DIALOGUE INTERRELIGIEUX ainsi que le Quator, le roi Abdullah et d'autres membres influents des frères musulmans, chevaliers de Malte ayant mis l'habit de l'islam pour tromper tous les peuples, y compris le peuple musulman afin de faire avancer la conquête du Pape sur les nations et sur Jérusalem. C'est ce qu'est l'Année de la Foi : une soumission sans compromis et l'extermination de tous les apostats, les protestants et les patriotes, qui ne savent pas, dans la grande majorité des cas, que tout ce qui prend place vient de ce grand Empire satanique qui a lancé, contre eux tous, une guerre sans merci. Et ce n'est pas Ron Paul et Alex Jones qui vont vous le confirmer, étants eux-mêmes des joujoux de cet Empire pour amener le grand bain de sang de la Révolution. 

Le voyage "hors du commun" au Liban

Evoquant le voyage de Benoît XVI au Liban (14-16 septembre 2012), il n'hésite pas: "Il s’agissait indubitablement d’un événement hors du commun. L’instauration d’un climat particulièrement cordial, favorisé par les chefs religieux musulmans du pays, a permis au pape de réaffirmer l’engagement de l’Eglise catholique à poursuivre un DIALOGUE respectueux et sans ambigüités. De plus — un fait vraiment extraordinaire — ses interlocuteurs musulmans ont reconnu sans aucun mal que les chrétiens au Moyen Orient, en particulier ceux du Liban, sont une richesse".

Il insiste sur la façon dont Benoît XVI entend le DIALOGUE : "Pour nous le magistère lumineux de Benoît XVI reste un phare. Au cours de l’audience à la Curie romaine du 21 décembre dernier, par exemple, le pape a tenu un discours pour ainsi dire programmatique sur le rapport entre DIALOGUE et VÉRITÉ, et entre ANNONCE et CONVERSION".

Le cardinal Tauran évoque un autre événement impostant dans ce domaine: "Parmi les expériences les plus significatives des mois passés, on ne peut faire l’impasse sur le King Abdullah bin Abdulaziz International Centre for Interreligious and Intercultural Dialogue, inauguré à Vienne le 26 novembre dernier. Un centre qui, bien que voulu et financé pendant quelques années par l’Arabie Saoudite, représente une bien plus grande organisation internationale non gouvernementale — fondée donc par l’Arabie Saoudite, mais avec l’Autriche et l’Espagne — où le Saint-Siège est présent en qualité d'observateur fondateur". = ceci est bien une preuve que quelqu'un de très haut placé est bien en place. Quant au Saint-Siège et sa qualité d'observateur fondateur, ceci est complètement faux, puisque tout est décidé dans les murs de Rome, via la Curie Romaine ou Centre de l'inquisition.

"Cet organisme constitue un bon canal de DIALOGUE qui, nous le souhaitons, pourra promouvoir une meilleure connaissance réciproque entre les croyants, mais sera aussi un espace approprié pour dénoncer des situations où la liberté de conscience et de religion n’est pas respectée et protégée correctement", précise le cardinal Tauran. = oui, on peut vous croire sur parole!

Le DIALOGUE, en vue du bien commun

Pour ce qui est de ses propres voyages, le cardinal Tauran retient sa visite "particulièrement significative" au Nigeria (23-31 mars 2012). Il témoigne: "J’ai pu constater que les nigérians veulent rester ensemble, malgré les diversités entre le nord et le sud. Je garde un souvenir ému de ma visite à une école technique, située dans une région à majorité musulmane. Gérée par un prêtre catholique, celle-ci accueille une trentaine de jeunes gens qui travaillent le bois. L’ambiance et les relations entre eux ont été pour moi la preuve que le DIALOGUE INTERRELIGIEUX contribue aussi au bien commun. Ces jeunes montrent que malgré le caractère dramatique de certaines situations, il est possible de vivre et de travailler ensemble!" = Et si on parlait de tous les chrétiens qui ont été EXTERMINÉS juste en 2012. Où il est le DIALOGUE INTERRELIGIEUX dans tout cela. Pourtant, pas un seul mot de votre part sur ces massacres.

"Malheureusement, ajoute-t-il, on a vu d’autres situations moins encourageantes. Je pense, par exemple, à l’Egypte, un pays en pleine mutation. Cette année encore le DIALOGUE avec Al Azhar s’est interrompu sur décision de NOS partenaires musulmans. En ce qui nous concerne, nous continuons à dire que nos portes restent ouvertes à un DIALOGUE sincère et respectueux".

Et de définir ces deux qualificatifs: "Il faut toujours avoir à l’esprit la haute dimension spirituelle de chaque religion. La chose la plus importante est d’éviter que les aspects sociologiques ou politiques nous fassent oublier cette dimension.

Je me rends compte que beaucoup de catholiques, malgré leur désir de DIALOGUE avec d’autres croyants, on tendance à se décourager devant ce qui se passe autour d’eux. Difficile, par exemple, d’oublier que toutes les cinq minutes un chrétien est tué pour sa foi. Il faut naturellement dénoncer sans détours une telle barbarie. Cela dit, ce genre de situation peut stimuler les croyants à approfondir leurs propres convictions et à témoigner, au milieu de tant de violence, que toutes les religions favorisent la fraternité. En ce sens-là, les religions sont une ressource pour le bien commun".

Au programme de l'Année de la foi

C'est ce qui motive le DIALOGUE dans lequel l'Eglise s'est engagée: "L’Eglise catholique, pour sa part, reste active dans le DIALOGUE entre les religions; avec les musulmans comme avec les fidèles des religions orientales et traditionnelles. = elle a surtout envoûté des milliers de leaders religieux à croire en cette unité globale religieuse, et qui maintenant sont en train d'envoûter leurs pupilles à croire en cette unité luciférienne. Esprit d'envoûtement et esprit d'égarement pour ceux qui n'ont pas l'amour de la Vérité en eux. Certes, ils ne voient pas la ruine venir sur eux.

Les visites ad limina des évêques, qui viennent volontiers partager avec nous leurs initiatives, sont une autre preuve du sérieux de notre engagement". = surtout pour discuter de l'avancement de l'agenda et du travail accompli jusqu'à ce jour.

Enfin, le DIALOGUE INTERRELIGIEUX fait aussi partie de la mise en oeuvre de l'Année de la foi, fait observer le cardinal Tauran: "Durant cette Année de la foi nous serons tous engagés à redonner de la vigueur à notre foi chrétienne, de manière à mieux connaître son contenu et proposer, par la parole et le geste, le message de Jésus Christ. Et puisque nous sommes au début d’une nouvelle année, donc au moment des vœux, je fais mien celui du pape à la curie romaine, en redisant les paroles de Jésus: «Venez et vous verrez!». Nous prierons le Seigneur afin que l’Eglise, malgré ses pauvretés, soit de plus en reconnue comme étant sa demeure. Nous le prierons afin que nous puissions dire toujours mieux et de manière toujours plus convaincante que « nous avons trouvé Celui que le monde entier attend, Jésus-Christ, vrai Fils de Dieu et vrai homme »." = Inquisition romaine et soumission à l'ordre qu'eux considèrent comme "divin".

http://www.zenit.org/article-33013?l=french


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Jan - 23:27 (2013)    Sujet du message: SUÈDE : DES MUSULMANS TURCS CHANTENT DU RAP DANS UNE CATHÉDRALE POUR LA FÊTE DE NOËL Répondre en citant



SUÈDE : DES MUSULMANS TURCS CHANTENT DU RAP DANS UNE CATHÉDRALE POUR LA FÊTE DE NOËL

Autre séduction de ce Chrislam mondial pour tromper le monde entier. Sous les lois de la Sharia, la musique est interdite car considérée comme un péché grave, tout comme célébrer la fête de Noël. Mais pour séduire et convaincre que l'on est un bon peuple, on est prêt à tout endurer pour faire avancer ce qu'ils considère être une juste cause. 



VIDÉO : http://www.youtube.com/watch?v=-KnL4nmUyYE


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Jan - 18:04 (2013)    Sujet du message: LES ÉGLISES AMÉRICAINES DEVRAIENT ADOPTER LE CHRISLAM Répondre en citant

 


LES ÉGLISES AMÉRICAINES DEVRAIENT ADOPTER LE CHRISLAM


"un Pasteur Chrétien, un Rabbi Juif et un Imam Musulman" = Nous démontre que cet agenda vient du Vatican

NTEB a beaucoup parlé de ce mouvement en pleine expansion: le Chrislam. Lancé par Rick Warren, de l'église de Saddleback, le mouvement s'est étendu de manière radicale et a contaminé aujourd'hui plusieurs centaines d'églises et de dénominations à travers les États-Unis. Un groupe appelé "Foi Partagée" est actuellement à la tête du mouvement visant à fusionner le Christianisme avec l'Islam, et attire au passage le jugement de Dieu sur nous en tant que nation. Ce qui suit vient directement de leur site:

"Foi Partagée" demande aux maisons de culte à travers le pays d'organiser des événements où participeront des membres du clergé qui liront des passages dans les textes sacrés des religions des uns et des autres. Par exemple, un Pasteur Chrétien, un Rabbi Juif et un Imam Musulman participeraient à un culte d'adoration ou un autre événement. Les lectures proposées seront tirées de la Torah, des Évangiles et du Coran, mais les communautés sont encouragées à choisir des textes qui trouveront un écho dans leur congrégation. La participation des membres de la communauté Musulmane est la clef du projet. Nous fournirons également des suggestions sur la façon d'intégrer ce programme dans vos services réguliers. Et nous assisterons les assemblées locales dans leurs moyens et leurs efforts de communication.

Bien qu'il soit fortement préférable que tous les événements aient lieu le même jour, un certain nombre d'assemblées ont tenu des cultes interconfessionnels en janvier et février, nous offrant de merveilleux exemples sur la manière dont des communautés peuvent se réunir pour s'encourager et partager un temps de fraternité. Nous publierons des photos, des extraits des programmes et des fichiers audios tirés de ces services.

"Foi Partagée" recueillera des images et des vidéos de ces événements afin de les utiliser dans nos efforts pour diffuser ce message de respect et de compréhension venant de l'Amérique.

Les tensions autour de l'Islam en Amérique ont éclaté à travers le pays au cours de l'année passée, aboutissant à des idées fausses, à de la méfiance et dans certains cas, à la violence. De nouvelles histoires abondent à propos de la vague de violence et de fanatisme anti-Musulman qui est en train de monter, histoires accompagnées de statistiques et d'images souvent brûlantes des adversaires, des protagonistes et des lieux où ils s'affrontent. Bien trop souvent, les médias présentent les choses de manière simpliste en mettant en opposition les Musulmans et les personnes qui aimeraient bien brûler le Coran. Ils ne montrent pas assez ce qui est en fait la position de la majorité des Américains: un engagement partagé en faveur de la tolérance et la liberté. Nous nous engageons pour que le scénario change de manière radicale en 2011 en aidant à créer un environnement de compréhension mutuelle et de respect des traditions de foi des uns et des autres.



Très astucieux ! Mélanger l'islam et le christianisme pour ne former qu'une seule religion ! Veillons pour voir si ce sujet prendra de l'ampleur ou si ce n'est que de la poudre aux yeux, car c'est encore assez discret comme information! En tout cas, prenons garde de point tomber !

Apres les puces implantables, voici la fusion des religions !

source:
http://prophetie-biblique.com/forum-religion/propheties-fin-des-temps/chrislam-une-religion-pour-tous-t1848.html


À noter que le pasteur Rick Warren a été choisi par Obama pour dire la prière d'investiture lors de la cérémonie d'investiture présidentielle.
Obama qui, rappelons-le, ne sait même plus s'il est musulman ou chrétien.


http://transition888.heavenforum.org/t489-islam-fondamentaliste-religion-mo… - post du Mer 7 Juil 2010

Bon, il est évident qu'il n'est ni l'un ni l'autre, mais un suppot de Satan; il n'en reste pas moins qu'il est significatif que ce sataniste ait choisi le promoteur du "Chrislam" pour prononcer la prière lors de son investiture.


http://transition888.heavenforum.org/t756-islam-fondamentaliste-religion-mondiale-unique-du-nwo-suite


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Jan - 20:31 (2013)    Sujet du message: PALESTINIAN AUTHORITY CHIEF JUDGE: 'JERUSALEM WILL BE THE CAPITAL OF THE CALIPHATE' Répondre en citant

PALESTINIAN AUTHORITY CHIEF JUDGE: 'JERUSALEM WILL BE THE CAPITAL OF THE CALIPHATE'


by William Bigelow7 Jan 2013



Those who stubbornly insist that the Palestinian Authority represents the voice of moderation among Palestinians need to pay attention to recent comments by a PA official calling for the retaking of Jerusalem.
Palestinian Authority Chief Islamic Judge Tayseer Al-Tamimi uttered these words on Azhari TV on December 31, 2012:

Citation:
The caliphate will be restored after this tyrannical rule comes to an end... What we are seeing in Egypt are birth pangs. The struggle between Islam and others, and all the conspiracies that aim at stopping the train that has already set out to liberate Jerusalem and to restore Islamic rule. Jerusalem will be the capital of the caliphate, Allah willing… That is why I say that it is imperative to awaken the nation, because it has the capabilities. It is imperative to awaken the nation to its duty to liberate the land of Jerusalem and Palestine – the land of the Prophet Muhammad's nocturnal journal – using all its capabilities.

The world can blind itself to the radicalism of the Palestinian people, claiming it is only Hamas that wants to liquidate the Jewish State, but it is clear that the Palestinian Authority are just as culpable.

http://www.breitbart.com/Big-Peace/2013/01/07/Palestinian-Authority-Chief-J…


SHARI'A JURISDICTION IN PALESTINE

"His Eminence the supreme judge, head of the highest council of Shari jurisdiction, head of Sharia Supreme Court, Sheikh Taysir Rajab Tamimi" a key player in the INTERRELIGIOUS DIALOGUE

Shari Jurisdiction in Palestine is considered as an extension of Islam's message, since prophet Mohammad was the first judge and he himself gave judgments in disputes. Allah says in the holy Koran (so judge between them by what Allah hath revealed and follow not their vain desires)
Shari jurisdiction has a high status and an important role because it is considered as one of the collective duties , as a way of ordering people to do righteous deeds and abandon bad ones , a way of giving judgments , supporting the oppressed ,deterring the oppressors , giving rights back to their owners and conciliating between people.

In order to achieve these noble aims, the department of the supreme judge in Palestine has been established; it is a governmental establishment attached to his Excellency president of Palestine directly. His Eminence the supreme judge, head of the highest council of Shari jurisdiction, head of Sharia Supreme Court, Sheikh Taysir Rajab Tamimi administrates the Shari Jurisdiction in Palestine. The department of the supreme judge has financial and administrative independence like other ministries of the Palestinian National Authority.

Work in Sharia Courts is regulated by several laws:-

1- Shari Procedural Law n. 31 for the year 1959.
2-Shari Procedural Law n. 12 for the year 1965.
3- Personal Status Law n. 61 for the year 1976.
4-Family Rights Law for the year 1954.
5-Orphans' Law n. 69 for the year 1954.
6-Managing and Developing Orphans' Properties Establishment Law.
7-Shari Lawyers Law n. 12 for the year 1952.

These laws are applied in the two wings of the country (the West Bank and Gaza Strip). It is essential to state that there is no contradiction in the origin of the laws because they have one origin (Islamic Sharia ). His Eminence the supreme judge has narrowed the gap between the applied laws in Gaza and the West Bank by resolutions, decrees and circulated notes to the Sharia Courts; he had presented draft law to the Palestinian legislative council in order to unify the Shari Jurisdiction system

http://www.kudah.gov.ps/newse.asp?tbl=newse where tec like 'dewan' &id=…


Dernière édition par maria le Sam 19 Jan - 04:37 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Jan - 20:35 (2013)    Sujet du message: FAITH AND GLOBALISATION - Tony Blair (INTERRELIGIOUS DIALOGUE/VATICAN) Répondre en citant

FAITH AND GLOBALISATION - Tony Blair (INTERRELIGIOUS DIALOGUE/VATICAN)

http://us.tonyblairfaithfoundation.org/index.php/faith-and-globalisation

BLAIR: NOTHING IS MORE IMPORTANT THAN CREATING PALESTINE

Reports are starting to fly thick and fast about an imminent spurt in the Middle East "PEACE" PROCESS.

A few days ago, top diplomatic sources, including at least one close to EU foreign policy chief Javier Solana, announced that "historic changes" are set to take place in a matter of weeks.

Now British Prime Minister Tony Blair is also anticipating movement real soon.

Speaking on the radio Sunday, Blair said, apparently referring to the Quarter, that "our obligation is to put forward a peace process that can work and try and take that forward.

"And over the next few weeks I think there will be some real movement there," he added.

Then, ominously, the Briton said that in order to make this progress it was necessary for "the international community as a whole to recognize that there is no more important issue for us to resolve than Israel/Palestine."

http://www.prophecyclub.com/2007/02/blair-nothing-is-more-important-than.html



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:20 (2016)    Sujet du message: LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 852, 53, 54  >
Page 7 sur 54

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com