LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Forum Index

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)
Goto page: <  1, 2, 365, 66, 67
 
Post new topic   Reply to topic    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Forum Index -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2)
Previous topic :: Next topic  
Author Message
maria
Administrateur

Offline

Joined: 18 Jun 2011
Posts: 32,401
Féminin

PostPosted: Fri 28 Sep - 14:59 (2018)    Post subject: WORLD OVER - 2018-09-20 – SYNOD POWERS EXPANDED BY POPE, Fr. GERALD MURRAY WITH RAYMOND ARROYO Reply with quote



WORLD OVER - 2018-09-20 – SYNOD POWERS EXPANDED BY POPE, Fr. GERALD MURRAY WITH RAYMOND ARROYO




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=w6JfoRoMwOY

FR. GERALD MURRAY, canon lawyer and priest of the Archdiocese of New York analyzes the new vision for the upcoming synod on youth, outlined by Pope Francis in the new papal document Episcopal Communion.


Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 28 Sep - 14:59 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
maria
Administrateur

Offline

Joined: 18 Jun 2011
Posts: 32,401
Féminin

PostPosted: Mon 1 Oct - 04:08 (2018)    Post subject: POPE WARS AGAINST SABBATH IN BALTIC. DOMINIONISM IN US, UN. CANADA SUN.SHOPPING BAN. BEHOLD THE LAMB / SUNDAY IS A DAY TO SAY 'GOD THANK YOU FOR LIFE, 'SAYS POPE Reply with quote



POPE WARS AGAINST SABBATH IN BALTIC. DOMINIONISM IN US, UN. CANADA SUN.SHOPPING BAN. BEHOLD THE LAMB



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=A2fmQw5aUuk&t=1s


 SUNDAY IS A DAY TO SAY 'GOD THANK YOU FOR LIFE, 'SAYS POPE


Greets Arabic-speaking Pilgrims this at General Audience Centered on 4th Commandment

September 05, 2018 18:50Deborah Castellano LubovPope and Holy See

Sunday is a day to say to God “thank you for life.”

Pope Francis gave this reminder to Arabic-speaking Christians, especially those from the Middle East, during his Sept. 5, 2018, weekly General Audience in St. Peter’s Square.

After his catechesis on the Commandment to remember and keep holy the Sabbath Day, the Holy Father said, “Dear brothers and sisters, remember always that the day of rest for us Christians is a day of blessing and of thanksgiving.”

“It’s the day to say to God: thank you for life, for your mercy and for all your gifts,” he said, adding: “May the Lord bless you!”

September 05, 2018 18:50 Pope and Holy See

https://zenit.org/articles/sunday-is-a-day-to-say-god-thank-you-for-life-sa…


Back to top
maria
Administrateur

Offline

Joined: 18 Jun 2011
Posts: 32,401
Féminin

PostPosted: Mon 1 Oct - 04:32 (2018)    Post subject: AUDIENCE : LE DIMANCHE, UN JOUR POUR « FAIRE LA PAIX AVEC LA VIE » Reply with quote



AUDIENCE : LE DIMANCHE, UN JOUR POUR « FAIRE LA PAIX AVEC LA VIE »

 (Traduction complète)


De l’importance de se réconcilier avec sa propre histoire

septembre 05, 2018 15:51 Hélène Ginabat Audience générale, Pape François

« Le dimanche est un jour pour faire la paix avec la vie », affirme le pape François. Le dimanche est « le jour de la contemplation », « non de l’évasion », estime le pape qui invite à « se réconcilier avec sa propre histoire, avec les faits que l’on n’accepte pas, avec les aspects difficiles de sa propre existence » comme chemin pour trouver la paix. En effet, dit-il, « la paix se choisit, elle ne peut s’imposer et on ne la trouve pas par hasard ».

Le pape François a repris sa catéchèse sur les Dix Commandements pendant l’audience générale de ce mercredi 5 septembre 2018, sur la Place Saint-Pierre du Vatican. Il a abordé le thème du repos du dimanche. « Pour nous, chrétiens, a-t-il dit, le centre du jour du Seigneur, le dimanche, est l’Eucharistie, qui signifie “action de grâce”. » = Sabbat que l'Empereur de Rome et le soi-disant représentant de Jésus-Christ sur Terre est maintenant en train d'imposer au monde entier et qui va amener une grande persécution pour tous ceux et celles qui refuseront de s'y soumettre. Bientôt dans votre pays!

« Il y a un faux repos et un vrai repos », a fait observer le pape en pointant du doigt la mentalité actuelle qui consiste à se divertir le plus possible pour fuir le quotidien : « Cette mentalité fait glisser vers l’insatisfaction d’une existence anesthésiée par les divertissements qui ne sont pas du repos mais aliénation et fuite de la réalité ». Au contraire, a-t-il souligné, le dimanche est « un temps pour regarder la réalité et dire : que la vie est belle ! »

Voici notre traduction intégrale de la catéchèse donnée en italien par le pape François.

HG

Catéchèse en italien du pape François (Traduction intégrale)

Chers frères et sœurs, bonjour !

Le voyage à travers le Décalogue nous conduit aujourd’hui au commandement sur le jour du repos. Cela semble un commandement facile à accomplir, mais c’est une fausse impression. Il n’est pas facile de se reposer vraiment, parce qu’il y a un faux repos et un vrai repos. Comment les reconnaître ?

La société actuelle est assoiffée de divertissements et de vacances. L’industrie des distractions est très florissante et la publicité dessine un monde idéal comme un grand parc de jeux où tout le monde s’amuse. Le concept de vie qui domine aujourd’hui n’a pas son centre de gravité dans l’activité et dans l’engagement mais dans l’évasion. Gagner de l’argent pour s’amuser, se faire plaisir. L’image-modèle est celle d’une personne qui a du succès et qui peut se permettre de nombreux et larges espaces de plaisir. Mais cette mentalité fait glisser vers l’insatisfaction d’une existence anesthésiée par les divertissements qui ne sont pas du repos mais aliénation et fuite de la réalité. L’homme ne s’est jamais autant reposé qu’aujourd’hui, et pourtant l’homme n’a jamais autant fait l’expérience d’un vide qu’aujourd’hui ! Les possibilités de s’amuser, de sortir, les croisières, les voyages, tant de choses qui ne te donnent pas la plénitude du cœur. Et même, cela ne te donne pas le repos.

Les paroles du Décalogue cherchent et trouvent le cœur du problème en projetant une lumière différente sur ce qu’est le repos. Le commandement a un élément particulier : il fournit une motivation. Le repos au nom du Seigneur a un motif précis : « Car en six jours le Seigneur a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qu’ils contiennent, mais il s’est reposé le septième jour. C’est pourquoi le Seigneur a béni le jour du sabbat et l’a sanctifié » (Ex 20,11). = Selon les lois de la création le septième jour est le samedi et non le dimanche. Lois rappelées à Moïse dans les 10 commandements. Le Sabbat est le 4e commandement et non le 3e comme le prétend le Vatican dans son catéchisme. Faites une comparaison entre ce que la Bible nous dit et ce que le catéchisme nous dit

Cela renvoie à la fin de la création, quand Dieu dit : « Et Dieu vit tout ce qu’il avait fait ; et voici : cela était très bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : sixième jour » (Gn 1,31). Alors commence le jour du repos, qui est la joie de Dieu pour ce qu’il a créé. C’est le jour de la contemplation et de la bénédiction.

Qu’est-ce donc que le repos selon ce commandement ? C’est le moment de la contemplation, c’est le moment de la louange, non de l’évasion. C’est un temps pour regarder la réalité et dire : que la vie est belle ! Au repos comme fugue de la réalité, le Décalogue oppose le repos comme bénédiction de la réalité. Pour nous, chrétiens, le centre du jour du Seigneur, le dimanche, est l’Eucharistie, qui signifie « action de grâce ». C’est un jour pour dire au Seigneur : merci Seigneur pour la vie, pour ta miséricorde et pour tous tes dons. Le dimanche n’est pas un jour pour effacer les autres jours mais pour s’en souvenir, les bénir et faire la paix avec la vie. Tant de personnes ont beaucoup de possibilités de s’amuser et ne vivent pas en paix avec la vie ! Le dimanche est un jour pour faire la paix avec la vie : la vie est précieuse ; parfois elle n’est pas facile, parfois elle est douloureuse, mais elle est précieuse.

Être introduit dans le repos authentique est l’œuvre de Dieu en nous, mais cela requiert de nous que nous nous éloignions de la malédiction et de sa fascination (cf. exhort. ap. Evangelii gaudium, 83). En effet, il est très facile de plier son cœur vers le malheur, en soulignant les motifs de mécontentement. La bénédiction et la joie impliquent une ouverture au bien qui est un mouvement adulte du cœur. Le bien est aimant et ne s’impose jamais. Il doit être choisi.

La paix se choisit, elle ne peut s’imposer et on ne la trouve pas par hasard. En s’éloignant des plis amers de son cœur, l’homme a besoin de faire la paix avec ce qu’il fuit. Il est nécessaire de se réconcilier avec sa propre histoire, avec les faits que l’on n’accepte pas, avec les aspects difficiles de sa propre existence. Je vous demande : chacun de vous est-il réconcilié avec sa propre histoire ? Une question pour réfléchir : et moi, me suis-je réconcilié avec mon histoire ? La véritable paix, en effet, ne consiste pas à changer sa propre histoire mais à l’accueillir, à la valoriser, telle qu’elle a été.

Combien de fois avons-nous rencontré des chrétiens malades qui nous ont consolés avec une sérénité que l’on ne trouve pas chez ceux qui font la fête et chez les hédonistes ! Et nous avons vu des personnes humbles et pauvres se réjouir de petites grâces avec un bonheur qui avait un goût d’éternité.

Dans le Deutéronome, le Seigneur dit : « je mets devant toi la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction. Choisis donc la vie, pour que vous viviez, toi et ta descendance » (30,19). Ce choix est le « fiat » de la Vierge Marie :twisted: , c’est une ouverture à l’Esprit-Saint qui nous met dans les pas du Christ, lui qui se remet à son Père au moment le plus dramatique et qui emprunte ainsi le chemin qui conduit à la résurrection. = Utilisant un verset important de Deutéronome 28, le Pape  qui a changé le jour du Sabbat veut nous mettre sous la malédiction si nous n'obéissons pas, alors que ce sont eux qui sont sous cette même malédiction devant le Tout-Puissant. Sous son autorité pontificale, le "Saint"-Père fera la guerre aux transgresseurs du Sabbat du dimanche (Sun-Day), qui est le jour du dieu soleil

Quand la vie devient-elle belle ? Quand on commence à en penser du bien quelle que soit notre histoire. Quand le don d’un doute fait son chemin : celui que tout est grâce (1) et que cette sainte pensée effrite le mur intérieur de notre insatisfaction en inaugurant le repos authentique. La vie devient belle quand on ouvre son cœur à la Providence et que l’on découvre que ce que dit le psaume est vrai : « En Dieu seul mon âme se repose » (62,2). Elle est belle, cette phrase du psaume : « En Dieu seul mon âme se repose ».

(1) Comme nous le rappelle sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, reprise par G. Bernanos, Journal d’un curé de campagne, Milan 1965.

© Traduction de Zenit, Hélène Ginabat

https://fr.zenit.org/articles/audience-le-dimanche-un-jour-pour-faire-la-pa…


Back to top
maria
Administrateur

Offline

Joined: 18 Jun 2011
Posts: 32,401
Féminin

PostPosted: Mon 22 Oct - 02:55 (2018)    Post subject: PAPE EN SUISSE : RENCONTRE OECUMENIQUE Reply with quote



PAPE EN SUISSE : RENCONTRE OECUMENIQUE



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=PmX0MiYfgwk

Au Conseil OEcuménique des Eglises auquel il rend visite à l'occasion de son pèlerinage à Genève, le pape François a lancé un appel à un nouvel élan évangélisateur. Le lien entre l'oecuménisme et la mission est étroit car "l´annonce de l´Evangile jusqu´aux extrêmes confins de la terre est connaturelle à notre être chrétien!" a-t-il insisté. Pèlerinage oecuménique du Pape François à Genève du 21/06/2018.


Back to top
maria
Administrateur

Offline

Joined: 18 Jun 2011
Posts: 32,401
Féminin

PostPosted: Wed 24 Oct - 02:50 (2018)    Post subject: ORTHODOX SCHISMS : WHAT WILL HAPPEN ? Reply with quote

ORTHODOX SCHISMS : WHAT WILL HAPPEN ?



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=WNB8BQeKglA

In 2018, after an appeal by Ukrainian President Petro Poroshenko a growing rift between the Orthodox Patriarch of Constantinople (Bartholomew) and the Patriarch of the Russian Orthodox Church (Kirill) became a schism. When Constantinople declared that the Ukrainian Orthodox Church was 'granted to be ''autocephaly'' (independence), the Russian Orthodox declared this was a schism and broke off Eucharistic communion with Constantinople.

Like the 'great schism of 1054,' many see this schism as primarily political and not theological. Will this rift possibly be repaired? If so, will ecumenical unity be temporal? Who is mystery Babylon? Will Russia support the Beast of Revelation 13 and later be a leader in destroying end time Babylon?

Dr. Thiel answers these questions and more, plus provides additional historical information. For more about the Eastern Orthodox, check out the article "Some Similarities and Differences Between the Eastern Orthodox Church and the Continuing Church of God" URL: http://www.cogwriter.com/orthodox.htm

For why Roman Catholics should want to avoid unity with the Orthodox, check out the article "Why Should American Catholics Fear Unity with the Orthodox? (And the Protestants)" URL: http://www.cogwriter.com/american-cat...


Back to top
maria
Administrateur

Offline

Joined: 18 Jun 2011
Posts: 32,401
Féminin

PostPosted: Tue 13 Nov - 02:42 (2018)    Post subject: UNITED BIBLE SOCIETIES AND THE WCC OFFER NEW INSIGHTS ON THE BIBLE IN CHRISTIAN TRADITIONS Reply with quote

THE NEW EVANGELIZATION - AN OTHER GOSPEL

UNITED BIBLE SOCIETIES AND THE WCC OFFER NEW INSIGHTS ON THE BIBLE IN CHRISTIAN TRADITIONS


Contact: Gunnar Mägi, +372-503-4980, gmagi@biblesocieties.org
 
SWINDON, United Kingdom/GENEVA, Switzerland, Nov. 8, 2018 /Christian Newswire/ -- United Bible Societies (UBS) and the World Council of Churches (WCC) have released a joint publication entitled Your Word Is Truth: The Bible in 10 Christian Traditions. The book is a collection of essays by theologians and historians on how the Bible is used and understood in various traditions.

Focusing on ten streams of historic Christianity within the Catholic, Protestant and Orthodox traditions, the experts in this volume showcase the distinctive ways in which encountering the Bible—in all its power and complexity has profoundly inspired, informed, and shaped each tradition.

The book is the latest in a series of publications timed to coincide with celebrations of the 70th anniversary of the WCC, a period marked by increased consultation and collaboration among diverse Christian faith communities.

Fresh encounter with the Scriptures

The WCC and UBS each work with a wide spectrum of churches. This collection invites people from around the world to experience a fresh encounter with the Scriptures in a new way and to see the Bible through the eyes of another tradition. The publication revives a long history between the WCC and UBS of working together to nurture engagement with Scripture as a unifying element in ecumenical, inter-confessional relations.

Rev. Dr Olav Fykse Tveit, General Secretary of the WCC confirms: "The monumental shift in Christianity's global presence dictates a special attention to the Bible's message of inclusion and its vision of justice. No matter the divisions and different emphases of each region and confession, we still answer to the same Lord and the same gospel imperatives. A biblically inspired, engaged discipleship has perhaps never been as needed as today through the reading and praying of the Bible."

Deeper and broader understanding

Michael Perreau, Director General of UBS, commends the publication: "For scholars and translators, theologians and pastors, as well as Christians everywhere, I hope that this vital resource enables deeper and broader understanding of the Bible's living legacy and the vibrant traditions it continues to animate. For Bible Societies, it has already become a textbook we turn to."

See the table of contents, samples and ordering information
www.unitedbiblesocieties.org/ubs-and-wcc-offer-new-insights-on-the-bible-in-christian-traditions/

About WCC:
The World Council of Churches (WCC) is the broadest and most inclusive among the many organised expressions of the modern ecumenical movement, a movement whose goal is Christian unity. WCC is the largest ecumenical movement in the world. It brings together churches, denominations and church fellowships in more than 110 countries and territories throughout the world, representing over 500 million Christians. This year it celebrates its 70th anniversary. For more information, visit
www.oikoumene.org.
 
About UBS:
United Bible Societies (UBS) is a global network of Bible Societies working in more than 240 countries and territories across the world. Together, UBS members are the world’s largest translator, publisher and distributor of the Bible. UBS is also active in areas such as HIV/AIDS prevention, trauma healing and literacy. United Bible Societies works with all Christian Churches and many international non-governmental organisations. For more information, visit:
www.unitedbiblesocieties.org.

Additional information:
Gunnar Mägi
Church Relations Manager
Global Mission Team: Bible Ministry

http://www.christiannewswire.com/news/6907181886.html


Back to top
maria
Administrateur

Offline

Joined: 18 Jun 2011
Posts: 32,401
Féminin

PostPosted: Fri 16 Nov - 05:24 (2018)    Post subject: LE COMITE EXECUTIF DU COE ENVISAGE L'AVENIR DU SEUL MOUVEMENT OECUMENIQUE / WCC Executive Committee envisions future for one ecumenical movement Reply with quote




LE COMITE EXECUTIF DU COE ENVISAGE L'AVENIR DU SEUL MOUVEMENT OECUMENIQUE


ENGLISH : WCC Executive Committee envisions future for one ecumenical movement
https://www.oikoumene.org/en/press-centre/news/wcc-executive-committee-envi…


Célébration de prière œcuménique en la cathédrale d’Uppsala, novembre 2018. Photo: © Mikael Stjernberg /Conseil chrétien de Suède

08 novembre 2018
Version française publiée le: 09 novembre 2018

Le Comité exécutif du Conseil œcuménique des Églises (COE) s’est réuni à Uppsala, en Suède, du 1er au 8 novembre pour approuver la planification et le budget pour 2019, assurer un suivi et prendre des décisions concernant divers sujets en lien avec l’Assemblée, réviser le plan stratégique du COE, débattre des affaires internationales et émettre sept déclarations en réponse aux situations actuelles. Le Comité exécutif a également déterminé la voie à suivre concernant la stratégie de communication du COE. Le groupe a été accueilli par ses hôtes, l’archevêque Antje Jackelén, primat de l’Église de Suède, Olle Alkholm, vice-président de l’Église unie de Suède et Karin Wiborn, secrétaire générale du Conseil chrétien de Suède.

L’évaluation des activités du 70e anniversaire et d’autres événements majeurs organisés en 2018, à l’instar de la réunion du Comité central en juin, étaient également inscrits à l’ordre du jour. Une attention particulière a été portée à la visite historique du pape François au Centre œcuménique à Genève et à l’Institut œcuménique de Bossey le 21 juin dernier.

Les préparatifs et les projets relatifs au Comité central de 2020 ont démarré et seront déployés en fonction de l’évaluation de 2018. Le Comité exécutif a également déterminé les futures activités de programme du COE contre le racisme en débattant du rapport de la Conférence mondiale sur la xénophobie, le racisme et le nationalisme populiste.

Le Comité exécutif a par ailleurs examiné le travail du COE dans le domaine de la diaconie œcuménique, réaffirmé sa vive inquiétude face à la multiplication des menaces de persécutions, en particulier envers les adeptes du christianisme, et étudié les prochaines étapes du projet immobilier Green Village à Genève.

Prier, marcher, travailler et se souvenir ensemble

Le Comité exécutif a entendu le discours de la présidente du Comité central du COE, Agnes Abuom, et le rapport du secrétaire général du COE, le pasteur Olav Fykse Tveit.

Mme Abuom s’est exprimée sur le thème de la réunion, «Prier, marcher, travailler et se souvenir ensemble».

Après avoir retracé l’histoire du COE, Mme Abuom s’est penchée sur un certain nombre de questions et tendances mondiales qui ne cessent d’alimenter les prières, les pèlerinages et les actions du COE. «Les vagues de nationalisme populiste sont autant de menaces pour la vie et la dignité humaine, d’autant plus qu’elles érodent les acquis en matière de droits démocratiques et humains pour lesquels le COE s’est battu des décennies durant», a-t-elle expliqué.

Le pasteur Tveit a également proposé un regard rétrospectif avant de se tourner vers l’avenir. «Le mouvement œcuménique est réputé – à juste titre, il me semble – pour mettre en avant notre appel à suivre le Christ, ici et maintenant, afin de transformer le monde d’aujourd’hui selon la volonté de Dieu, a-t-il précisé. Dieu veut que le monde croie, reçoive, soit renouvelé et s’unisse dans Son amour.»

Selon le secrétaire général, nous devons renouveler notre appel et notre aspiration à la justice et la paix: «Le temps passe, et il nous est compté. Pour autant, nous ne faisons qu’un avec la multitude de fidèles qui nous ont précédés, ces hommes et ces femmes qui ont manifesté leur espoir par anticipation en prenant part à la mission de Dieu.»

Le COE fait briller des lueurs d’espérance de bien des façons: «Comment pourrions-nous exprimer plus clairement que cette espérance est nourrie et soutenue par l’amour du Christ? s’est interrogé le pasteur Tveit. Nous le faisons de différentes manières, dans notre labeur quotidien en tant qu’Églises et communauté fraternelle d’Églises, et au-delà même de la sphère du COE».

Une communauté juste pour les femmes et pour les hommes

Le Comité exécutif a reconnu qu’en dépit de tout ce qui a été accompli depuis le lancement de la Décennie des Églises solidaires des femmes, les problèmes se multiplient et les défis sont immenses. Il a été décidé de demander au secrétaire général d’intensifier le travail portant sur des communautés justes pour les femmes et pour les hommes en renforçant la défense des droits, la réflexion théologique et les actions au niveau international, national, régional et local.
Une communication au service de l’unité

Le Comité exécutif a approuvé la stratégie de communication à l’horizon 2021, année de la prochaine Assemblée du COE.

«Le but de la communication du COE est de faire mieux connaître et de faire avancer le travail du Conseil, est-il indiqué dans la stratégie. […] La communication est un outil stratégique essentiel pour le COE, ses Églises membres et ses partenaires œcuméniques; elle permet de maintenir leur influence, de gagner en visibilité et de promouvoir de bonnes causes».

Selon cette stratégie, le COE doit être un moteur de changement: «La communication du COE doit être inclusive et articulée autour de la participation et de l’espérance. Notre tâche consiste à insuffler l’espérance d’un monde meilleur où la dignité humaine prévaut.»

Les responsables du COE ont mis l’accent sur les Jeudis en noir, une campagne mondiale plaidant pour un monde sans viol ni violence, en guise d’exemple d’une initiative œcuménique forte.

La voix prophétique du Conseil – sept déclarations


Six déclarations publiques et une «note» ont été publiées par le Comité exécutif du COE à l’occasion de sa réunion semestrielle. Entre autres questions d’importance, les déclarations publiques comportent notamment des appels pressants à la communauté internationale et aux Églises afin qu’elles concentrent leurs actions militantes et de défense des causes sur les questions de justice climatique, de justice économique et de justice de genre.

Texte complet des déclarations sur des questions d’actualité: (en anglais)
Le Comité exécutif est l’organe directeur qui mène les affaires essentielles du COE. Il apporte une orientation au secrétaire général sur les travaux et éléments en cours tout en approfondissant la compréhension commune sur des sujets spécifiques. Le Comité exécutif du COE est constitué par le Comité central du COE, qui élit 20 de ses membres avec le président du Comité central, deux vice-présidents et le secrétaire général du COE, ainsi que les présidents des Comités du programme et des finances.

La réunion du Comité exécutif a été organisée parallèlement à d’autres événements à Uppsala cette année: le week-end œcuménique et la Journée commune sur la diaconie œcuménique et le développement durable avec l’Assemblée d’ACT Alliance. Le Comité exécutif était invité par l’Église de Suède, l’Église unie de Suède et le Conseil chrétien de Suède.

À Uppsala, le Comité exécutif a fait part des expériences et des évolutions des Églises de différentes régions du monde puis a lancé une réflexion sur le seul mouvement œcuménique.

Contacts médias:
Marianne Ejdersten, directrice de la Communication du COE: mej@wcc-coe.org, +41 79 507 63 63.


Réunion du Comité exécutif du COE, Uppsala 2018
Églises membres du COE en Suède
Photos de la réunion du Comité exécutif du COE à Uppsala en novembre 2018, à l’intention des médias
Photos du week-end œcuménique à Uppsala en novembre 2018, à l’intention des médias

https://www.oikoumene.org/fr/press-centre/news/wcc-executive-committee-envisions-future-for-one-ecumenical-movement


Back to top
maria
Administrateur

Offline

Joined: 18 Jun 2011
Posts: 32,401
Féminin

PostPosted: Sun 18 Nov - 05:56 (2018)    Post subject: L'APPEL DU NUEZZIN DANS LA CATHEDRALE DE MALINES : UN DETAIL DETERMINANT Reply with quote

L'APPEL DU NUEZZIN DANS LA CATHEDRALE DE MALINES : UN DETAIL DETERMINANT

8 novembre 2018 14 h 20 min·


 
Cent ans après la fin de la Grande guerre, la cathédrale de Malines a accueilli un grand concert pour la paix. Détail, la partition contenait un appel à la prière du muezzin très remarqué. Malines est déterminant dans l’évolution de l’église belge vers le progressisme humaniste.

Ce n’est rien. Un détail. Tout petit. Mais il dit tout. Les faits ? Un simple concert dans une église. Comme il y en a tant depuis que les églises d’Europe se sont vidées. La culture, comme on dit, remplace le culte. Les ministères sont contents. Cette église toutefois n’est pas n’importe quelle église, c’est la cathédrale de Malines, Saint Rombaut. Et Malines n’est pas n’importe quel siège cathédral, c’est celui du primat de Belgique dont les choix sont déterminants pour l’église belge. Un symbole, d’ailleurs un peu brouillé par les scandales.
 
Malines, siège épiscopal déterminant

 
En 1998, Godfried Danneels, alors archevêque très progressiste de Malines, était poursuivi en justice pour non dénonciation d’un prêtre ayant commis un viol. L’actuel primat, Josef De Kesel, a déclaré en 2016 que l’Eglise ne pouvait exiger le célibat de tous les prêtres. Il vient de recevoir, au mois de juin, une délégation du lobby LGBT malinois et accepté de garantir une reconnaissance symbolique des unions homosexuelles. On ne sait pas exactement quelle forme prendra la chose, mais il envisage une « célébration de remerciement » ou une « célébration de prière ». Selon la technique connue du saucissonnage, la bénédiction et l’échange d’alliances sont pour plus tard. Les esprits ne sont pas encore mûrs.
 
Concert à la cathédrale et appel à toute l’humanité
 
Dans ce contexte, conformément à l’esprit du lieu et au progressisme ambiant, vient d’être organisé dans la cathédrale de Malines dimanche dernier un grand concert commémoratif de la première guerre mondiale, ce qui en soit n’a rien de mal, intitulé « L’homme armé, une messe pour la paix », pourquoi pas ? Le composteur, le Britannique Kar Jenkins, disposait de cinq choeurs belges de 180 chanteurs pour jouer sa musique, c’est dire si l’événement était important et solennel, et pour lui donner plus de lustre, des effets de lumière avaient été prévues. Les intentions, comme à l’accoutumée, semblaient excellentes. « Avec ce concert commémoratif, nous voulons lancer un appel universel à la paix, à la justice et à l’humanité pour tous », expliquait l’organisateur.
 
Le muezzin et l’archevêque, fable humaniste

 
Ca ne mange pas de pain. Apparuit humanitas Dei Nostri, aimait à répéter Godfried Daneels, Notre Dieu s’est manifesté à tous les hommes. Mais en citant ainsi l’épître à Tite (III, 4), cet aimable prélat avait en tête de faire passer sous les couleurs du catholicisme le plus orthodoxe un syncrétisme fortement inspiré par la maçonnerie. Et son successeur Josef de Kesel continue son oeuvre. La partition de la messe pour la paix contenait en effet un long appel du muezzin à la prière islamique, appel à toute l’humanité, d’un humanisme jugé tout à fait touchant. La presse flamande s’en est émue, le plus grand quotidien du lieu Het Laatste Nieuws, les dernières nouvelles, n’a pas manqué de le relever. Ce n’est rien. C’est un détail. Mais déterminant. Des « catholiques » épuisés s’adaptent au monde, ils se calquent sur les nouvelles populations. Quand il clamait jadis « Passons aux barbares », Frédéric Ozanam entendait évangéliser des populations qui ne l’avaient pas été. Aujourd’hui, une certaine église se croit maline (et l’est peut-être en effet) : elle passe à l’islam, en s’y soumettant.
 
Pauline Mille


https://reinformation.tv/appel-muezzin-cathedrale-malines-detail-determinan…


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 11:28 (2019)    Post subject: LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Forum Index -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2) All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 365, 66, 67
Page 67 of 67

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group