LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 316, 17, 1852, 53, 54  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 15 Sep - 11:03 (2013)    Sujet du message: AUTORITE PALESTINIENNE: NOUVEAU REPRESENTANT PRES LE SAINT-SIEGE Répondre en citant

AUTORITE PALESTINIENNE: NOUVEAU REPRESENTANT PRES LE SAINT-SIEGE



M. Kassissiyeh pourrait devenir "ambassadeur"


Rome, 13 septembre 2013 (Zenit.org) Anita Bourdin

L’Autorité palestinienne a choisi son nouveau représentant près le Saint-Siège, M. Issa Kassissiyeh, 42 ans, un chrétien gréco-orthodoxe de Jérusalem, annonce le Patriarcat latin.

M. Kassissiyeh a prêté serment devant le président Mahmoud Abbas, chef de l’Autorité Palestinienne, le 26 août dernier : il pourrait présenter ses lettres de créance d’ici fin septembre.

Le nouveau représentant est appelé « ambassadeur » par le communiqué. Il se pourrait en effet que le représentant du Bureau de l’OLP près le Saint-Siège reçoive ce titre étant donné que la Palestine est devenue un observateur non-membre de l’ONU.

La même source fait observer qu’après les négociations qui ont eu lieu à Ramallah le 30 janvier 2013 entre les délégations de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) et du Saint-Siège, le communiqué officiel du Vatican a évoqué pour la première fois à trois reprises « l’Etat de Palestine».

Le nouveau représentant a lui-même participé à ces négociations en tant qu’ancien chef de cabinet adjoint du Premier Ministre de l’Autorité Palestinienne et chef adjoint du Département des négociations.

Ces discussions visent à atteindre, explique le patriarcat, « un accord international global sur la présence et les activités de l’Église catholique en Palestine », et à « renforcer les relations spéciales existant entre le Saint-Siège et l’OLP ». 

M. Issa Kassissiyeh est diplômé en littérature anglaise, en Administration Publique, Relations internationales, et en « Diplomatie et gouvernance », de l’Université de Birmingham.

(13 septembre 2013) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/autorite-palestinienne-nouveau-representan…



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 15 Sep - 11:03 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 16 Sep - 10:49 (2013)    Sujet du message: D.C. CHRISTIANS ANSWER POPE FRANCIS'S CALL FOR PEACE VIGIL Répondre en citant

D.C. CHRISTIANS ANSWER POPE FRANCIS'S CALL FOR PEACE VIGIL

by Alexander Griswold

 


September 10, 2013


As the United States Congress mulls over President Barack Obama’s request for authorization of military action against Syria, many Christian voices have come out strongly against a U.S. military strike. Mainline Protestant denominations such as the United Methodist Church, the United Church of Christ, the Evangelical Lutheran Church of America, and the Presbyterian Church USA, are asking members to contact their representatives in opposition to military action. A poll of evangelical pastors found that a whopping 62% oppose military action in Syria, while Christians leaders as ideologically diverse as the Family Research Council’s Tony Perkins and Sojourner’s Jim Wallis have voiced skepticism about the proposed strike.

But perhaps the strongest opposition has come from Pope Francis and the Catholic Church. Last week, the Pope came out strongly against Western intervention and announced a vigil for PEACE in Syria. “I have decided to proclaim for the whole Church on 7 September next, the vigil of the birth of Mary, QUEEN OF PEACE , a day of fasting and prayer for peace in Syria, the Middle East, and throughout the world…” the Holy Father said, “I also invite each person, including our fellow Christians, followers of other religions and all men of good will, to participate, in whatever way they can, in this initiative.”

Answering the Pope’s call were members of Washington, D.C.’s Catholic community. The Catholic lay group the Community of Sant’Egidio held a vigil for PEACE at Saint Stephen Martyr Catholic Church on Pennsylvania Avenue, about a mile away from the White House. For one hour, vigil-keepers prayed and sang hymns for PEACE in Syria and for an end to war on Earth.

The introduction to the vigil was a reading of Pope Francis’ Sunday remarks, calling for PEACE in Syria and condemning the use of chemical weapons. But while condemning the use of chemical weapons, the Pope made clear that further violence was not the answer: “Never has the use of violence brought peace in its wake. War begets war, violence begets violence!” Other readings included remarks by Pope John Paul II and the Prayer of World Religions drafted by leading religious leaders in Sarajevo in 2012. Readings from Scripture included Isaiah and Jesus’ teaching of the Beatitudes.

The vigil ended with a silent prayer for the victims of war, followed by a lighting of candles for countries at war. The community prayed for Syria, but also for conflict in Afghanistan, Mali, Korea, Sudan, Egypt, and every other country afflicted with war.

Event organizer and member of the Community of Sant’Egidio Charles Gardner said it was important Christians hold events like the vigil. “When we pray we create a space for God to come and enter a place and begin to transform it.”

Gardner said that through prayer, D.C. Catholics stood in solidarity with the people in Syria: “When we pray here in D.C., we are opening our hearts to be in solidarity with people in Syria, to have this compassion.” However, he noted that the prayer wasn’t just symbolic. “Our prayer has real effect.”

The D.C. vigil was held concurrent with a five-hour vigil being held by Pope Francis in Rome. An estimated 100,000 people showed up to the Rome vigil, with some holding signs with slogans like “Hands off Syria” and “Don’t Attack Syria”. Hundreds of Syrian Christians also gathered at al-Zeitouna Church in Damascus to answer the Pope’s call. Elsewhere in Washington, a crowd of around 150 secular protesters met outside the White House.

The Senate was expected to take the first procedural steps to voting on the resolution authorizing a Syria strike yesterday, but those actions were postponed. President Obama plans to address the nation on Syria tonight at 9 PM EST.

http://juicyecumenism.com/2013/09/10/d-c-christians-answer-pope-franciss-call-for-peace-vigil/



Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Lun 16 Sep - 15:46 (2013)    Sujet du message: ITCCS : UK : PREMIERES ACTIONS ! Répondre en citant




ITCCS : PREMIERES ACTIONS DE RECLAMATION DANS LES EGLISES CATHOLIQUES DE CONVENTRY, AU ROYAUME-UNI !!!





Chers amis,


LE TRIBUNAL INTERNATIONAL CONTRE LES CRIMES DES EGLISES ET DES ETATS (ITCCS) A COMMENCE SES ACTIONS DE RECLAMATION CONTRE L’EGLISE CATHOLIQUE CRIMINELLE, AU ROYAUME-UNI, ET PLUS PRECISEMENT A COVENTRY !

CECI N’EST QU’UN PRELUDE A D’AUTRES ACTIONS QUI SE DEROULERONT A PARTIR DU 22 SEPTEMBRE 2013, DANS PLUSIEURS PAYS, DONT L’ITALIE…


Nous vérifierons rapidement si ce mouvement est sérieux et efficace, ou s’il s’agit de vœux pieux et de réclamations gentillettes et inefficaces…

En attendant, je vous propose de découvrir les informations qui suivent…

L’article et la vidéo, ci-dessous. Vous remarquerez dans la vidéo les VIVES ALTERCATIONS ENTRE LES ENDOCTRINES CATHOLIQUES ET LES PERSONNES SOUHAITANT FAIRE CESSER LES CRIMES DE L’EGLISE PUTREFIEE ET POSSEDEE

BONNE REVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.







Source: http://itccs.org/2013/09/11/church-reclamation-coventry-uk/


RÉCLAMATION DANS LES ÉGLISES, COVENTRY, ROYAUME-UNI


Publié le 11 septembre 2013, par l’ITCCS


DIMANCHE DERNIER, NOTRE RESEAU DE COVENTRY, AU ROYAUME-UNI, A LIVRE LES PROCLAMATIONS DE BANNISSEMENT ET LES MANDATS D'ARRET CITOYENS DANS LES EGLISES CATHOLIQUES DE COVENTRY, EN ANGLETERRE.

Les individus possèdent des devoirs internationaux qui transcendent les obligations nationales d'obéissance. Donc, [les citoyens] ont le devoir de violer les lois nationales afin d’éviter que les crimes contre la paix et l'humanité ne se produisent. - Tribunal contre les crimes de guerre de Nuremberg, 1950

VIDEO: http://www.youtube.com/watch?v=_EEKfDXCuZY&feature=player_embedded#t=1

Nous sommes des agents de la paix internationaux et de droit coutumier, assermentés afin de faire respecter la sentence du tribunal au Royaume-Uni, NOUS RECLAMONS LEGALEMENT TOUTES LES EGLISES CATHOLIQUES EN CONFORMITE AVEC LE VERDICT RENDU PAR LA COUR LE 25 FEVRIER 2013 ; IL Y A EU UN MANDAT D'ARRET QUI A ETE DELIVRE CONTRE LE PAPE, ET LE VATICAN A ETE QUALIFIE D’ORGANISATION CRIMINELLE TRANSNATIONALE ; CEUX QUI FREQUENTENT LEURS EGLISES AIDENT ET FINANCENT DES ACTES CRIMINELS DE NATURE CHOQUANTE ET INHUMAINE.


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 20 Sep - 12:48 (2013)    Sujet du message: POPE SAYS CHURCH IS ‘OBSESSED’ WITH GAYS, ABORTION AND BIRTH CONTROL Répondre en citant

POPE SAYS CHURCH IS ‘OBSESSED’ WITH GAYS, ABORTION AND BIRTH CONTROL



Riccardo De Luca/Associated Press

Pope Francis' surprising comments came in a lengthy interview in which he criticized the church for putting dogma before love, and for prioritizing moral doctrines over serving the poor and marginalized.

By LAURIE GOODSTEIN Published: September 19, 20

Six months into his papacy, Pope Francis sent shock waves through the Roman Catholic church on Thursday with the publication of his remarks that the church had grown “obsessed” with abortion, gay marriage and contraception, and that he had chosen not to talk about those issues despite recriminations from critics.

His surprising comments came in a lengthy interview in which he criticized the church for putting dogma before love, and for prioritizing moral doctrines over serving the poor and marginalized. He articulated his vision of an inclusive church, a “home for all” — which is a striking contrast with his predecessor, Pope Benedict XVI, the doctrinal defender who envisioned a smaller, purer church.

Francis told the interviewer, a fellow Jesuit: “It is not necessary to talk about these issues all the time. The dogmatic and moral teachings of the church are not all equivalent. The church’s pastoral ministry cannot be obsessed with the transmission of a disjointed multitude of doctrines to be imposed insistently.

“We have to find a new balance,” the pope continued, “otherwise even the moral edifice of the church is likely to fall like a house of cards, losing the freshness and fragrance of the Gospel.”

The pope’s interview did not change church doctrine or policies, but it instantly changed its tone. His words evoked gratitude and hope from many liberal Catholics who had felt left out in the cold during the papacies of Benedict and his predecessor, John Paul II, which together lasted 35 years. Some lapsed Catholics suggested on social media a return to the church, and leaders of gay rights and gay Catholic groups called on bishops to abandon their fight against gay marriage.

But it left conservative and traditionalist Catholics, and those who have devoted themselves to the struggles against abortion, gay marriage and artificial contraception, on the defensive, though some cast it as nothing new.

“Nobody should try to use the words of the pope to minimize the urgent need to preach and teach about abortion,” said the Rev. Frank Pavone, national director of Priests for Life, who said he spoke Thursday about the “priority of the abortion issue” at a Vatican conference.

The interview with Francis was conducted by the Rev. Antonio Spadaro, editor in chief of La Civiltà Cattolica, an Italian Jesuit journal whose content is approved by the Vatican. Francis, the first Jesuit to become a pope, agreed to grant the interview after requests from Father Spadaro and the editors of America, a Jesuit magazine based in New York.

Father Spadaro conducted the interview during three meetings in August in the pope’s spartan quarters in Casa Santa Marta, the Vatican guesthouse, where Francis said he had chosen to live because it is less isolated than the papal apartment in the Apostolic Palace. “I cannot live without people,” Francis told Father Spadaro.

The interview, kept under wraps for weeks by the Jesuits, was released simultaneously on Thursday morning by 16 Jesuit journals around the world. Francis personally reviewed the Italian transcript, and it was translated by a team into English, said the Rev. James Martin, an editor at large of America.

“We have a great pope,” said Father Spadaro in a phone interview from his office, surrounded by Italian journalists. “There is a big vision, not a big shift. His big vision is to see the church in the middle of the persons who need to be healed. It is in the middle of the world.”

The pope’s words are likely to have repercussions in a church whose bishops and priests in many countries, including the United States, have often seemed to make combating abortion, gay marriage and contraception their top public policy priorities. Francis said that those teachings have to be presented in a larger context.

“I see the church as a field hospital after battle,” Francis said. “It is useless to ask a seriously injured person if he has high cholesterol and about the level of his blood sugars. You have to heal his wounds. Then we can talk about everything else.”

From the outset of his papacy in March, Francis, who is 76, has chosen to use the global spotlight to focus on the church’s mandate to serve the poor and oppressed. He has washed the feet of juvenile prisoners, visited a center for refugees and hugged disabled pilgrims at his audiences. His pastoral presence and humble gestures have made him wildly popular among American Catholics, according to a recent Pew survey.  

But there has been a low rumble of discontent from some Catholic advocacy groups, and even from some bishops, who have taken note of his silence on abortion and gay marriage. This month, Bishop Thomas Tobin of Providence, R.I., told his diocesan newspaper that he was “a little bit disappointed in Pope Francis” because he had not spoken about abortion. “Many people have noticed that,” he said.

The interview is the first time Francis has explained the reasoning behind both his actions and omissions. He also expanded on the comments he made about homosexuality in July, on an airplane returning to Rome from Rio de Janeiro, where he had celebrated World Youth Day. In a remark then that produced headlines worldwide, the new pope said, “Who am I to judge?” At the time, some questioned whether he was referring only to gays in the priesthood, but in this interview he made clear that he had been speaking of gay men and lesbians in general.

“A person once asked me, in a provocative manner, if I approved of homosexuality,” he told Father Spadaro. “I replied with another question: ‘Tell me: when God looks at a gay person, does he endorse the existence of this person with love, or reject and condemn this person?’ We must always consider the person.”


The interview also serves to present the pope as a human being, who loves Mozart and Dostoyevsky and his grandmother, and whose favorite film is Fellini’s “La Strada.”

Francis said some had assumed he was an “ultraconservative” because of his reputation when he served as the superior of his Jesuit province in Argentina. He said that he was made superior at the “crazy” young age of 36, and that his leadership style was too authoritarian.

“But I have never been a right-winger,” he said. “It was my authoritarian way of making decisions that created problems.”

Now, Francis said, he prefers a more consultative leadership style. He has appointed an advisory group of eight cardinals, a step he said was recommended by the cardinals at the conclave that elected him. They were demanding reform of the Vatican bureaucracy, he said, adding that from the eight, “I want to see that this is a real, not ceremonial, consultation.”

The pope said he has found it “amazing” to see complaints about “lack of orthodoxy” flowing into the Vatican offices in Rome from conservative Catholics around the world. They ask the Vatican to investigate or discipline their priests, bishops or nuns. Such complaints, he said, “are better dealt with locally,” or else the Vatican offices risk becoming “institutions of censorship.”

Asked what it means for him to “think with the church,” a phrase used by the Jesuit founder St. Ignatius, Francis said that it did not mean “thinking with the hierarchy of the church.”

“This church with which we should be thinking is the home of all, not a small chapel that can hold only a small group of selected people,” he said. “We must not reduce the bosom of the universal church to a nest protecting our mediocrity.”

http://www.bloomberg.com/news/2013-09-19/pope-says-church-should-stop-obses…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 20 Sep - 13:45 (2013)    Sujet du message: EGYPTE: LETTRE DU PAPE FRANCOIS AU GRAND IMAM DE AL-AZHAR Répondre en citant

EGYPTE: LETTRE DU PAPE FRANCOIS AU GRAND IMAM DE AL-AZHAR

L'estime et le respect pour l'islam et pour les musulmans

Rome, 19 septembre 2013 (Zenit.org)


Le pape François exprime son estime et son respect pour l’islam et les musulmans, plaidant pour la « compréhension entre chrétiens et musulmans dans le monde afin de construire la PAIX et la JUSTICE ».

Le pape a en effet adressé un message à Ahmed al-Tayyeb, depuis 2010 grand imam de l’université musulmane Al-Azhar, la principale institution de l’islam sunnite, au Caire. 

Le message lui a été remis, mardi 17 septembre, par le nonce apostolique en Égypte, Mgr Jean-Paul Gobel, accompagné d’une copie du message adressé par le pape François aux musulmans à l’occasion de la fin du ramadan. Des gestes qui marquent une reprise du DIALOGUE après des mois d'incompréhensions.

Un communiqué de l'université indique que le message du pape exprime estime et respect « pour l’islam et les musulmans » ainsi que le souhait d’un engagement en faveur de la « compréhension entre chrétiens et musulmans dans le monde afin de construire la PAIX et la JUSTICE », rapporte l'agence vaticane Fides,

Le dialogue entre le Saint-Siège et Al-Azhar s’était interrompu après l’ahttp://www.zenit.org/fr/articles/egypte-lettre-du-pape-francois-au-grand-imam-de-al-azharttentat contre la cathédrale copte d’Alexandrie, le 1er janvier 2011 : Benoît XVI avait souligné la nécessité de protéger les chrétiens en Égypte et au Moyen-Orient, dans une déclaration que l’institution égyptienne avait considérée comme une interférence occidentale indue.

Pour le P. Hani Bakhoum, secrétaire du patriarcat d’Alexandrie des coptes catholiques, « la lettre du pape François à l’imam al-Tayyeb constitue une manière d’exprimer les sentiments profonds d’estime et d’affection que l’Église catholique, le Saint-Siège et le pape ont vis-à-vis de tous les musulmans et en particulier d’Al-Azhar, qui est l’institution la plus représentative de l’islam sunnite modéré. Cette lettre aidera sûrement avec le temps à mettre de côté toute incompréhension et à reprendre également le dialogue bilatéral avec le Saint-Siège ». 

(19 septembre 2013) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/egypte-lettre-du-pape-francois-au-grand-im…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 21 Sep - 11:50 (2013)    Sujet du message: POPE FRANCIS WRITES IMAM AHMED AL-TAYYEB Répondre en citant

POPE FRANCIS WRITES IMAM AHMED AL-TAYYEB

Expresses Esteem and Respect for Islam and Muslims Rome, September 20, 2013 (Zenit.org) Staff | 561 hits


Pope Francis sent a message to Ahmed al-Tayyeb, the great Imam of the Islamic University al-Azhar, the main cultural institution of Sunni Islam. The news was given in a statement by the same University with headquarters in Cairo, reporting that the Pope's message expresses esteem and respect "for Islam and Muslims" and the hope that one tries to make an effort in the "understanding among Christians and Muslims in the world, to build PEACE and JUSTICE".


According to Fides News Agency, the personal letter from the Pope was delivered on Tuesday, September 17 to the Great Imam of Al-Azhar by the Apostolic Nuncio in Egypt, Archbishop Jean-Paul Gobel, together with the message to the Islamic world also signed by Pope Franciso for the end of Ramadan, recently issued by the Pontifical Council for Interreligious Dialogue.

Recently, DIALOGUE between the Holy See and al-Azhar was interrupted by the will of the institution of Islam, which had interpreted Pope Benedict XVI’s statements on the need to protect Christians in Egypt and the Middle East as an undue Western interference. Pope Benedict expressed that need after the attack against the Coptic Cathedral in Alexandria on New Year's Eve 2011.

"Pope Francis’ letter to Imam al-Tayyeb" Fr. Hani Bakhoum, secretary of the Patriarchate of Alexandria of the Catholic Copts told Fides "is a way of expressing the deep sense of respect and affection that the Catholic Church, the Holy See and the Pope have towards all Muslims and especially of al-Azhar, which is the most representative institution of moderate Sunni Islam. Surely this letter will help over time to put aside any misunderstanding and also to resume the bilateral DIALOGUE with the Holy See"

(September 20, 2013) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/en/articles/pope-francis-writes-imam-ahmed-al-tayyeb?u…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 22 Sep - 11:13 (2013)    Sujet du message: ONU : JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX ET DU CESSEZ-LE-FEU Répondre en citant

ONU : JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX ET DU CESSEZ-LE-FEU

Appel du pape et du Conseil oecuménique des Eglises Rome, 21 septembre 2013 (Zenit.org) Anita Bourdin 


« Chaque année, le 21 septembre, les Nations unies célèbrent la « JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX », et le Conseil oecuménique des Eglises en appelle à ses membres pour qu’ils prient pour la PAIX ce jour-là. J’invite les catholiques du monde entier à s’unir aux autres chrétiens pour continuer à implorer de Dieu le don de la PAIX dans les lieux les plus tourmentés de notre planète. », a déclaré le pape François à l’audience de mercredi dernier, 18 septembre.

Pour la Syrie, voici son appel : « Ma pensée se tourne spécialement vers la chère population syrienne, dont la tragédie humaine ne peut être résolue que par le DIALOGUE et la NEGOCIATION, dans le respect de la JUSTICE et de la dignité de toute personne, spécialement les plus faibles et sans défense. »

« Puisse la PAIX, don de Jésus, toujours habiter dans nos cœurs et soutenir les propos et les actions des responsables des nations, et de tous les hommes de bonne volonté», a ajouté le pape.

« Engageons-nous tous à encourager les efforts pour une solution diplomatique et politiques des foyers de guerre qui préoccupent encore », a-t-il exhorté.

La JOURNEE INTERNATIONALE DE LA PAIX a été décidée en 1981 en vertu de la résolution 36/67 de l’Assemblée générale des Nations Unies  car "la promotion de la PAIX fait partie des principaux buts de l'Organisation des Nations Unies en vertu de sa Charte".

En 2001, l’Assemblée générale a unanimement adopté la résolution 55/282 , établissant le 21 septembre comme "journée annuelle de non-violence et de cessez-le-feu".

"Les Nations Unies invitent tous les pays et tous les peuples à respecter l'arrêt des hostilités durant cette Journée et à la commémorer avec des mesures éducatives et de sensibilisation du public aux questions liées à la PAIX", indique la page en ligne de l'ONU consacrée à cette Journée.

http://www.zenit.org/fr/articles/onu-journee-internationale-de-la-paix-et-du-cessez-le-feu?utm_campaign=francaishtml&utm_medium=email&utm_source=dispatch



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 24 Sep - 14:30 (2013)    Sujet du message: ‘MIGHT BE GREATEST MAN ALIVE’: THESE CATHOLICS — AND A FEW CELEBRITIES — GUSH OVER POPE FRANCIS’ REMARKS ON HOMOSEXUALITY, ABORTION Répondre en citant

‘MIGHT BE GREATEST MAN ALIVE’: THESE CATHOLICS — AND A FEW CELEBRITIES — GUSH OVER POPE FRANCIS’ REMARKS ON HOMOSEXUALITY, ABORTION 

Sep. 22, 2013 4:07pm Dave Urbanski

Story by the Associated Press; curated by Dave Urbanski

NEW YORK (AP) — Here’s a look at Catholics attending Sunday services around the globe who said they were heartened by Pope Francis’ recent remarks that the church has become too focused on “small-minded rules” on hot-button issues such as homosexuality, abortion, and contraceptives.

TheBlaze reported that Francis’ remarks aren’t what some social conservatives want to hear, but these worshipers applauded what they heard as a message of inclusion from the man who assumed the papacy just six months ago.



Pope Francis smiles at the end of a meeting with young people on September 22, 2013. (Credit: AFP/Getty Images)

“I think he’s spot on,” said Shirley Holzknecht, 77, a retired school principal attending services in Little Rock, Ark. “As Catholic Christians, we do need to be more welcoming.”

In Havana, Cuba, Irene Delgado said the church needs to adapt to modern times.

“The world evolves, and I believe that the Catholic Church is seeing that it is being left behind, and that is not good,” said Delgado, 57. “So I think that they chose this Pope Francis because he is progressive, has to change things.”

Francis, in an interview published Thursday in 16 Jesuit journals worldwide, called the church’s focus on abortion, marriage and contraception narrow and said it was driving people away.

A couple of celebrities couldn’t hide their admiration for Francis, either:


(Credit: Twitter via Twitchy)


(Credit: Twitter via Twitchy)

News Corp. CEO Rupert Murdoch tweeted this:


(Credit: Twitter)

Cardinal Timothy Dolan, the head of the U.S. Conference of Catholic Bishops, said the pope’s words were welcome.

“He’s captured the world’s imagination,” Dolan said after Mass at St. Patrick’s Cathedral in New York. “Like Jesus, he’s always saying, ‘Hate the sin, love the sinner.’”

Ads by CouponDropDown     


But Dolan said Francis’ change in tone didn’t signal a change in doctrine.

“He knows that his highest and most sacred responsibility is to pass on the timeless teaching of the church,” Dolan said. “What he’s saying is, We’ve got to think of a bit more effective way to do it. Because if the church comes off as a scold, it’s counterproductive.”



Cardinal Timothy Dolan, right, speaks to the media after saying Mass, Sunday, Sept. 22, 2013, at St. Patrick’s Cathedral in New York. (Credit: AP)

In Brasilia, Brazil, the capital of the country with the largest Catholic population in the world, 22-year-old student Maria das Gracas Lemos said Francis was “bringing the church up to date.”

She said children of divorced parents used to be barred from some schools in Brazil. “All that has changed. In Brazil, people are no longer rejected because they are divorced,” Lemos said. “The church has to catch up with changes in society, even if it still doesn’t admit divorce.”

In Philadelphia, churchgoer Irene Fedin said priests “should be more focused on helping the person gain a spiritual connection to God instead of just condemning people because of certain actions that they believe are wrong.”

Outside a church in Coral Gables, Fla., Frank Recio said he was grateful that the pope is trying to shift the church’s tone.

“I’m a devout Catholic, always have been. I think the Catholic Church had gotten out of touch with the way the world was evolving,” said Recio, 69, who’s retired from a career in the technology industry.

Recio said he would support changes like allowing priests to marry. “It’s a natural state in life, for men and women to have a partner,” said Recio.

In Boston, Evelyn Martinez, 26, said she agrees with Francis that compassion should be one of the church’s main priorities.

“I don’t believe that someone’s sexuality should keep them away from any religion,” said Martinez, a graduate student at Emerson College who attended Mass on Saturday night.

Jose Baltazar, a 74-year-old vice president of an insurance company and longtime church volunteer in Manila, in the Philippines, said the pope has set his priorities mindful of stark realities.

“We have to give priority in working to bring those who have gone astray back to the fold,” Baltazar said. “We pray for them. Why did they go astray? What’s our shortcoming? What’s the shortcoming of the Catholic Church?”

http://www.theblaze.com/stories/2013/09/22/might-be-greatest-man-alive-these-catholics-and-a-few-celebrities-gush-over-pope-francis-remarks-on-homosexuality-abortion/



Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Mar 24 Sep - 21:33 (2013)    Sujet du message: ITCCS : ACTIONS DU 22 SEPTEMBRE ! Répondre en citant




ITCCS : ACTIONS DU 22 SEPTEMBRE + GRANDE APOSTASIE DE L’EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE !!!






Chers amis,


Ils nous avaient promis des actions de par le monde, et ils ont tenu promesse ! LES GENS DU TRIBUNAL INTERNATIONAL CONTRE LES CRIMES DES EGLISES ET DES ETATS (ITCCS)  ONT MENÉ DES ACTIONS DANS PLUSIEURS PAYS, CE 22 SEPTEMBRE, AFIN DE LUTTER CONTRE L’EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE CRIMINELLE, MAUDITE ET APOSTATE !

Les résultats figurent ci-dessous…


EXCESSIVEMENT IMPORTANT : EN IRLANDE, AU CANADA ET EN AMÉRIQUE, LE CLERGÉ CATHOLIQUE VEUT SE SÉPARER DE ROME ET CRÉER SES PROPRES COMMUNAUTÉS !

ET UN MOUVEMENT SIMILAIRE A DÉBUTÉ DANS LE CENTRE DES USA !

EN D’AUTRES TERMES, LES CHRÉTIENS QUI CROIENT ENCORE RÉELLEMENT EN LA BIBLE ET AU CHRIST SONT EN TRAIN DE DÉSERTER CETTE EGLISE CATHOLIQUE ROMAINE CRIMINELLE ET POSSÉDÉE !

IL N’Y A DONC DÉSORMAIS PLUS DE DOUTE : LA GRANDE APOSTASIE EST EN COURS !


L’article, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION, OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.






Source : http://eglisesetpedophilie.blogspot.fr/2013/09/itccs-annulation-des-dettes-…


DERNIÈRES NOUVELLES D’ITCCS :
ROME, JOUR D’EQUINOXE,
DIMANCHE 22 SEPTEMBRE 2013




Des réconciliations spirituelles dans le monde inaugurent « la nouvelle révolution du Jubilé » - Annulation des dettes et des lois.


http://youtu.be/cNXe9nfg2pw

Les dirigeants traditionnels, shamans et ecclésiastiques rassemblés près du Vatican aujourd’hui et dans au moins six autres pays inaugurent un nouveau régime spirituel qui annule et remplace l’Eglise de Rome, de même que les économies et les lois non divines ».

L’autorité Divine a été invoquée clôturant les cérémonies de vingt et un jours de prières mondiales et de jeûne au nom « de toutes les victimes d’une fausse église et de son esprit de mensonges et de meurtres ».

A Rome, neufs dirigeants ont tenu la cérémonie du cercle sacré près de la Via della Conciliazione face à la Place St Pierre pour « clôturer le cycle d’exorcisme commencé là en 2009 », selon le Frère Ciaran participant Ui Niall de Wexford en Irlande. Il a affirmé pendant les procédures d’ouverture :

« LA PAPAUTÉ ROMAINE A ÉTÉ JUGÉE COUPABLE SELON LES TRIBUNAUX DE L‘HOMME PARCE QU’ELLE FUT D’ABORD CONDAMNÉE PAR DIEU. LE JUGEMENT DIVIN NE CONNAÎT NI COMPROMIS NI ÉCHAPPATOIRE, ET DIT, « MOI LE SEIGNEUR TON DIEU JE SUIS CONTRE LES FAUX BERGERS ET DÉTRUIRAI EUX ET LEUR MAL. » ET NOUS SOMMES ICI POUR TÉMOIGNER DE LA VÉRITÉ SPIRITUELLE QUE LE LA SOUVERAINETÉ DE ROME EST TERMINÉE, CAR DIEU A DISSOUS TOUT CE QUE L’AUTORITÉ HUMAINE A FAIT SUR TERRE, ET TOUTES LES LOIS INJUSTES, QU’ELLES SOIENT CIVILES OU RELIGIEUSES. »

DES CÉRÉMONIES SIMILAIRES SE SONT DÉROULÉES À LONDRES, CORK, AMSTERDAM, BOSTON, VANCOUVER ET HUIT AUTRES VILLES, ET FURENT ACCOMPAGNÉES PAR L’OCCUPATION ET LA SAISIE DES ÉGLISES CATHOLIQUES PAR LES CITOYENS PORTANT LES MANDATS DU DROIT COUTUMIER.

La Réconciliation Spirituelle fut accompagnée par une annonce médiatique clarifiant toute la dimension de l’Action du Jubilé du Dimanche de l’Equinoxe, elle déclare en partie :

« LE 4 AOÛT 2013, L’ENTITÉ MULTINATIONALE SE DÉNOMMANT ELLE-MÊME L’EGLISE DE ROME FUT ÉGALEMENT DÉSINSTITUTIONALISÉE ET PUBLIQUEMENT DÉCLARÉE ORGANISATION CRIMINELLE, SANS DROIT NI AUTORITÉ.

AUJOURD’HUI JOUR D’EQUINOXE, DIMANCHE 22 SEPTEMBRE 2013, LA MÊME ORGANISATION CRIMINELLE A ÉTÉ DÉSINSTITUTIONALISÉE SPIRITUELLEMENT, DÉCLARÉE ABOMINATION, ANATHÈME, ANTÉCHRIST, ET BANNIE DU MONDE. LES CHRÉTIENS SONT MAINTENANT LIBRES D’ÊTRE FIDÈLES AU SEUL CHRIST AVEC LEURS PROPRES CONGRÉGATIONS AUTO ADMINISTRÉES, SÉPARÉES DE L’INSTITUTION D’APOSTASIE DU PAPE ET DES RELIGIONS AFFILIÉES. CAR LA LOI DE DIEU EST VIVANTE DANS LE CŒUR DE CHAQUE ÊTRE HUMAIN ET NON DANS DES INSTITUTIONS.

De même, la chute de l’ordre mondial économique et social institué historiquement par la multinationale de l’Eglise de Rome est aussi désinstitutionalisée selon les Lois du Jubilé Leviticus du Renouveau et de l’Egalité au sein des nouvelles congrégations du nouveau Jubilé que nous formons, comme un symbole de la nouvelle création.

LE MONDE ET LA TERRE DOIVENT SE RÉÉQUILIBRER DE L’INJUSTICE, DE LA CUPIDITÉ ET DE L’USURE. Toutes les dettes et les taux d’intérêts sont annulés, et la terre et ses richesses sont réparties en commun de façon à ce que tous les peuples puissent être administrés dans la paix et dans l’équité, selon la volonté de Dieu. Que les peuples se rassemblent vers le nouvel ordre du Jubilé sous la direction suprême de Dieu et de la Loi naturelle »

EN IRLANDE, AU CANADA ET EN AMÉRIQUE, LE CLERGÉ CATHOLIQUE A DÉJÀ ANNONCÉ LEUR OBJECTIF DE SE SÉPARER DE ROME ET D’ÉTABLIR LEURS PROPRES ÉGLISES FONDÉES SUR DES CONGRÉGATIONS NATIONALES, selon un groupe Pas en Notre Nom (NON), basé à Dublin.

UN MOUVEMENT SIMILAIRE A DÉBUTÉ DANS LE CENTRE DES ETATS UNIS AVEC UN MOUVEMENT CONGRÉGATIONISTE DE DROIT COUTUMIER, qui cherche à fonder des Eglises Chrétiennes de Droit Coutumier plutôt qu’être attachées à l‘Etat ou au Droit Canon et de l‘Amirauté.

NON et le Mouvement Congrégationiste du Jubilé peuvent être contactés à :

thecommonland@gmail.com.


Publié par le Tribunal International des Crimes d’Eglise et d’Etat (Bruxelles).


Publié par ITCCS France à 22:40


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 25 Sep - 14:46 (2013)    Sujet du message: « LA FRANCE DOIT REMPLACER DEUX FETES CHRETIENNES PAR YOM KIPPOUR ET L'AÏD » Répondre en citant

« LA FRANCE DOIT REMPLACER DEUX FETES CHRETIENNES PAR YOM KIPPOUR ET L'AÏD  »
 
  Dans la suite des temps, on éliminera le Yom Kippour pour ne garder que l'Aïd. Un autre pas de géant aura alors été accompli dans ce monde en grand bouleversement.

L'Islam et Obama à la tête, ont reçu le feu vert de Rome afin de conquérir le monde entier et ainsi faire disparaître toutes traces des autres religions afin d'amener les peuples entiers sous la bannière de leur dieu Lucifer.

La France hypocrite, qui se prétend être laïc, est depuis des siècles sous la mainmise de Rome et de la franc-maçonnerie internationale. Lisez cet article sur le chanoine François Hollande de Saint-Jean-de-Latran http://www.valeursactuelles.com/soci%C3%A9t%C3%A9/chanoine-fran%C3%A7ois-hollande20130221.html. En continuant votre recherche sur Wikipedia sur l'Eglise de Saint-Jean de Latran, vous y retrouverez plusieurs autres présidents français, qui sous la gouverne du Vatican, ont aussi reçu ce titre important, montrant ainsi leur totale soumission à cet Empire Romain des temps de la fin.

La transition islamique jihadiste se fait petit à petit en France comme dans tous les autres pays, en détruisant tout sur son passage et ne laissant que drames humains et destruction sur sa route. Le vent tourne et les esprits impurs sont maintenant relâchés sur cette planète. Comme quoi cet oecuménisme mondial, que l'on nous vante tant avec son Année de la Foi, ne sont que pure séduction et trahison. Cette grande Eglise apostate entraîne les populations vers la destruction totale car elles se sont laissées séduire par cette Eglise et par tous ces loups dans la bergerie qui sont à son service.
 


Nommée dimanche à l'observatoire de la laïcité par le Premier ministre, Dounia Bouzar, anthropologue spécialiste du fait religieux, estime que la France doit continuer à montrer l’exemple d’un Etat assumant son credo laïc. 

Vous avez beaucoup écrit sur le problème de la laïcité dans le monde de l’entreprise. Jugez-vous que les employeurs doivent s’impliquer en la matière. Et si oui comment ? 


Les employeurs doivent connaître les critères légaux qui permettent de gérer des revendications d’ordre religieux et notamment savoir réagir de façon adéquate quand cela engage le 'travailler ensemble'. Aujourd’hui le problème n’est pas lié à un vide juridique. Les lois existent, mais les managers ne les connaissent pas. Et lorsqu’ils se retrouvent face à un ou plusieurs salariés qui mettent en avant leur religion, ils se retrouvent seuls et réagissent souvent en fonction de leur propre idéologie ou conviction. Dans l’état des lieux que j’ai été amené à réaliser en 2009 pour écrire "Allah a-t-il sa place dans l’entreprise", j’ai pu constater que de nombreuses entreprises n’avaient pas de lignes cohérentes en la matière. On pouvait observer tel type de réaction au 3e étage et une réaction diamétralement opposée au 5e d’un même siège social. Depuis, bien du chemin a été parcouru. J’ai travaillé sur ce sujet avec de nombreuses entreprises. D’abord des grandes comme Vinci, Total, L’Oréal… Avec EDF, nous avons étudié la jurisprudence française et établi 6 critères permettant à un manager de dire "non". Un guide a été publié et il a inspiré la RATP et La Poste. 

Quels sont ces 6 critères ? 

D’abord la demande religieuse du salarié ne doit pas perturber sa mission et ses aptitudes ainsi que l'intérêt commercial de l'entreprise. Elle ne doit pas non plus aller à l’encontre du respect des règles de sécurité et d'hygiène ni contrevenir à l'interdiction de toute forme de prosélytisme. 

Concrètement qu’est-ce que cela signifie ? 

Eh bien par exemple lorsque quelqu’un répond à une candidature pour être barman, il ne peut pas, ensuite, refuser de servir de l’alcool. De même qu’un cuisinier ne peut pas exiger de ne pas toucher de la viande de porc. Cela veut aussi dire qu’un manager doit savoir se montrer neutre dans ses relations aux autres. 

Donc, dans ces conditions, une femme qui porte le foulard ne peut pas être cadre selon vous ? 

Non, ce devoir de neutralité implique à un manager de ne porter aucun signe religieux. Sur la question du voile en tant que tel, les réponses varient en fonction des métiers. Si une musulmane travaille dans une banque et gère des dossiers, il n’y a pas de raison de lui interdire le port du voile, mais si elle est couturière elle prend des risques pour sa santé et si elle infirmière, elle en fait courir aux patients. L’application des 6 critères facilitent grandement l’analyse de chaque situation. 

La question de l’intérêt commercial d’une entreprise n’est-elle pas compliquée à gérer quand des salariées exigent de pouvoir porter le voile ? 

Il y a une jurisprudence en la matière. Ainsi un grand centre commercial avait voulu interdire le foulard a toutes ses caissières arguant de l’intérêt économique de l’entreprise. La justice a tranché : c’est à l’employeur d’apporter la preuve d’un préjudice commercial. A défaut il n’a pas le droit d’interdire. Autre cas, une femme s’était faite embauchée par un magasin vendant des dessous féminins et vêtements branchés. Au début elle venait avec un bandana puis elle a fini par adopter le look "bonne sœur". Elle a été licenciée et cette décision a été jugée légitime car cela impactait l’intérêt économique du magasin. 

La question du hallal dans la restauration collective est-elle un sujet qui doit être débattu ? 

Non. Dans les restaurants d'entreprises il y a toujours du poisson ou des oeufs. Mais quand les salariés demandent qu’un panneau indique la présence de porc ou d’alcool dans les plats, je pense que la réponse la mieux adaptée est d’indiquer des informations sur la composition des plats qui ne se limitent pas aux interdits religieux. Ainsi une personne allergique aux arachides sera satisfaite de pouvoir éviter un plat qui en comporte. Si chacun tire parti de ces informations, on évite un débat autour de la question de la liberté religieuse et, donc, du communautarisme. Il en va de même pour la gestion du temps de travail pendant le ramadan. Quand un manager accorde à un salarié d’arriver plus tard ou de partir plus tôt pour qu’il puisse mieux gérer son jeûne, il risque de frustrer la mère de famille qui élève seule ses enfants et aimerait elle aussi bénéficier de telles facilités. Mieux vaut donc instaurer des facilités qui profitent à tous. On peut par exemple avoir des horaires fixes sur 32 heures et 3 heures de plages variables. Ainsi chacun y trouve son compte. 

Un Etat laïc comme la France peut-il continuer à prendre en compte les fêtes catholiques en négligeant celles des juifs ou des musulmans ? 


Je pense que la France a montré l’exemple de la laïcité au monde en instaurant la première la liberté de conscience, d’avoir la religion de son choix ou de ne pas croire en dieu. Elle doit donc continuer à montrer la voie. Aujourd’hui tous les Français fêtent Noël et je pense qu’il faudrait également qu’un de nos jours fériés soit celui d’une fête juive et d’une fête musulmane. 

Deux jours en plus ? 

Non, on doit remplacer deux fêtes chrétiennes par Yom Kippour et l’Aïd. Le clergé y a longtemps été opposé mais il a évolué et n’y est plus hostile car il y a beaucoup de fêtes chrétiennes. Qu’une fête juive et une fête musulmane devienne une fête pour tous les Français permettrait de combattre le communautarisme et de faire avancer la cause de la laïcité. Aujourd’hui, les français de confession juive ou musulmane sont très mal à l’aise quand ils demandent un jour de congé pour célébrer ces deux fêtes très importantes. On peut le leur refuser pour nécessité de service. 


http://www.challenges.fr/management/20130923.CHA4636/la-france-doit-remplac…

http://www.wikistrike.com/article-la-france-doit-remplacer-deux-fetes-chretiennes-par-yom-kippour-et-l-aid-120233640.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 25 Sep - 15:33 (2013)    Sujet du message: DES IMAMS A ROME POUR RENCONTRER LE PAPE FRANCOIS - 25/09 Répondre en citant

DES IMAMS A ROME POUR RENCONTRER  LE PAPE FRANCOIS - 25/09



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=oMRg4mLNLzA


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 2 Oct - 03:50 (2013)    Sujet du message: POPE FRANCIS TO REWRITE CATHOLIC APOSTOLIC CONSTITUTION IN 'UNPRECEDENTED' MOVE Répondre en citant

POPE FRANCIS TO REWRITE CATHOLIC APOSTOLIC CONSTITUTION IN  'UNPRECEDENTED' MOVE

September 30, 2013 05:35 PM EDT By Stoyan Zaimov | Christian Post Reporter


(Photo: Reuters/Stefano Rellandini)

Pope Francis and eight hand-picked cardinals are set to rewrite the Apostolic Constitution Pastor Bonus of the Roman Catholic Church in what some are calling an "unprecedented" move as they hold a three-day meeting this week.

The seven cardinals representing the Church on different continents, including Africa and Asia, Europe and Australia, North, Central and South America, will be joined by cardinal Giuseppe Bertello, president of the Governing body of Vatican City State. Together, along with the bishop of Albano, serving as secretary, and Pope Francis, they will stay at the Santa Marta guesthouse and meet behind closed doors of the library inside the Apostolic Palace.

The Apostolic Constitution Pastor Bonus, issued by Pope John Paul II on June 28, 1988, brought in a number of reforms relating to the central government of the Roman Catholic Church.

Francis has been hailed as a reform-minded pope during his six-month long reign as Vatican leader, choosing a more humble way of conducting himself than many of his predecessors. The exact changes expected to be put forth by the "papal G8," as the group is being nicknamed, remain to be determined.

Father Federico Lombardi, the director of the Vatican Press Office, revealed that the cardinals have already been hard at work, and have sought input from bishops in their particular parts of the world.

" …a Council of Cardinals with the task of assisting me in the governance of the Universal church and drawing up a project for the revision of the Apostolic Constitution Pastor Bonus on the Roman Curia," Fr Lombardi read from the official papal letter which speaks of the task of the Council.
Like us on Facebook

The Vatican warned that reforms will likely take shape over months and even years, and that it is unlikely the first day of the talks will bring about any major documents or decisions. The reform aims to bring about a "much less Roman and more widely representative way of governing of the Universal Church."

Cardinal Oscar Rodríguez Maradiaga, the archbishop of Tegucigalpa in Honduras, promised that the changes will be far-reaching rather than just changing "this and that."

"No, that constitution is over," Maradiaga said in a TV interview. "Now it is something different. We need to write something different."

"In the past the Vatican has just revised existing rules so this is a rupture after a century of increasing centralization," added Gerard O'Connell, an analyst at the Vatican Insider.

"Cardinal Maradiaga is hinting that the Pope is asking the fundamental question: What can be decided in Rome and what at local level? How can the Roman Curia serve bishops instead of being an office of censure and control?"

Maradiaga further revealed that the cardinals have received suggestions about a reform from Catholics around the world, including 80 pages of suggestions coming from Latin America.

"You cannot have millions of Catholics in the world suggesting the same unless the Holy Spirit is inspiring," the cardinal offered.

http://m.global.christianpost.com/news/pope-francis-to-rewrite-catholic-apostolic-constitution-in-unprecedented-move--105624/



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 3 Oct - 11:39 (2013)    Sujet du message: FRANCOIS, PAPE REFORMATEUR Répondre en citant

FRANCOIS, PAPE REFORMATEUR

Publié le 01/10/2013
Mis à jour le 01/10/2013 à 6h04


Le pape réunit autour de lui, pour la première fois au Vatican, un «Conseil de la couronne» chargé de réformer la curie, le gouvernement de l’Eglise. Il imprime un nouvel élan, rompt avec une morale sexuelle «obsessionnelle» et un discours crispé de défense de l’identité catholique.



- Le pape François place Saint-Pierre, le 4 septembre 2013. REUTERS/Tony Gentile -

C’est un réformateur que les cardinaux ont élu pape le 13 mars dernier. Six mois après sa prise de fonction, le pape François réunit au Vatican, du 1er au 3 octobre, un «Conseil de la couronne», une commission de huit cardinaux venus de tous les continents, avec pour mission de jeter les bases d’une réforme du gouvernement de l’Eglise. C’est une première dans l’Histoire. Le pape n’agit plus comme un monarque absolu et solitaire. Il s’entoure de pairs qu’il accepte de consulter et qui vont confirmer, amplifier ou corriger le nouvel élan donné par ce pontificat.

Le pape s’attaque à ce que ses prédécesseurs n’avaient jamais osé faire qu’avec prudence et économie: réformer une Curie romaine sclérosée, arc-boutée sur ses privilèges, minée par ses clans, coupée du monde; réduire le nombre de ses ministères (qu’on appelle à Rome «dicastères») et alléger les effectifs; réunir régulièrement ses ministres à la manière d’un gouvernement moderne.

Il a déjà mis en place une commission d’experts chargée de réformer la «banque du Vatican», d’assainir les finances de l’Eglise, de couper court aux opérations spéculatives douteuses, de faire triompher la transparence.

C’est une révolution dans la conception de l’autorité du pape, juge suprême de toutes les affaires, auquel sont subordonnés les évêques et les fidèles. La réunion d’une commission de huit cardinaux à égalité de rang autour de sa personne, la promesse faite de réunir plus souvent et avec plus de pouvoir le «synode» (instance de consultation) des évêques, le renforcement prévu du rôle des conférences épiscopales nationales mettent fin à une évolution qui, au moins depuis Jean-Paul II, allait vers toujours plus de pouvoir pontifical et de centralisation romaine.

Un pouvoir davantage partagé, une plus grande collégialité, une «synodalité» renforcée seront demain autant d’atouts pour transformer la structure pyramidale et autoritaire de l’Eglise catholique et pour favoriser une relance du dialogue avec les autres Eglises orthodoxe, protestantes, choquées par les privilèges, datés et archaïques, de la papauté romaine, que Paul VI lui-même reconnaissait comme un «obstacle» à l’unité chrétienne.

Le divorce avec la société moderne

Retrouvant les grandes inspirations du concile Vatican II (1962-1965), le pape François veut rompre aussi avec la défense d’une identité catholique minoritaire et cernée. Il tient compte des données de la société «post-chrétienne» et du déclin de la religion conçue comme système de croyances dogmatiques et normatives. Il veut mettre fin au divorce entre la morale de l’Eglise et la société moderne. La morale de l’Eglise, dit-il, ne se résume pas au sexe, à la famille, au mariage traditionnel. Elle est surtout morale sociale et collective, encouragement donnée aux luttes des couches les plus pauvres des sociétés libérales et des pays les moins développés.

Qu’on relise ce qu’il disait, le 19 septembre, dans une longue interview aux revues jésuites:
Citation:


 «Nous ne pouvons pas insister seulement sur les questions liées à l’avortement, au mariage homosexuel et à l’utilisation des méthodes contraceptives».



Ou encore à propos du dogmatisme:
Citation:


«Les enseignement tant dogmatiques que moraux ne sont pas tous équivalents. Nous devons trouver un nouvel équilibre, sinon l’édifice moral de l’Eglise risque de s’écrouler comme un château de cartes».



Ce discours est radicalement neuf. Il écarte une Eglise légaliste et moralisatrice au profit d’une Eglise de la miséricorde, qu’il qualifie d’«hôpital de campagne» parce qu’elle soigne les «blessés» de la vie. Une miséricorde qu’il étend, de manière stupéfiante, aux homosexuels, aux divorcés, aux femmes qui ont subi un avortement.

Le pape ne renonce en rien aux positions traditionnelles de l’Eglise sur l’amour, le mariage, l’avortement, ou sur le dogme. Mais, pour lui, ces positions du magistère catholique ne doivent pas être «obsessionnelles», encore moins occulter l’essentiel du message chrétien (l’amour de Dieu et des pauvres).

Ainsi prend-il ses distances avec le discours identitaire catholique, volontiers porté par un Jean-Paul II ou un Benoît XVI, qui dénonce la permissivité morale, la griserie devant les progrès des sciences profanes et des techniques, la modernité qui substitue l’homme à Dieu, la contestation de toute forme d’absolu, le pluralisme moral et la «dictature du relativisme» selon la célèbre expression du cardinal Ratzinger.

Ecoutons le:
Citation:


«Les lamentations qui dénoncent un monde barbare finissent par faire naître à l’intérieur de l’Eglise des désirs d’ordre entendu comme pure conservation ou réaction de défense».


Ce changement de discours est jusqu’à présent bien accueilli. Mais ce pape qui, dit-il, n’a jamais été «de droite», risque de heurter non seulement les milieux traditionalistes, mais aussi ceux qui réclament une «restauration» de l’autorité et de la visibilité de l’Eglise, des certitudes doctrinales et dogmatiques fortes, qui veulent reconstruire, sinon une nouvelle «chrétienté», du moins une «contre-société» moderne passant par des reconquêtes de pouvoir et d’influence.

Henri Tincq

http://www.slate.fr/story/78378/francois-pape-reformateur
 



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Oct - 00:27 (2013)    Sujet du message: CONSEIL DES CARDINAUX : REFORME A LA LUMIERE DE VATICAN II Répondre en citant

CONSEIL DES CARDINAUX : REFORME A LA LUMIERE DE VATICAN II

Le prochain synode parlera du mariage et de la famille Rome, 3 octobre 2013 (Zenit.org) Anita Bourdin 


La mission et le service du bien commun, les relations entre l’Eglise universelle et les Eglises locales, la réforme de la curie et de la secrétairerie d’Etat, l’Eglise des pauvres, la pastorale familiale et matrimoniale, le rôle des laïcs dans le gouvernement de l’Eglise : autant de thèmes abordés par le Conseil des cardinaux, à la lumière de la théologie de l’Eglise élaborée par Vatican II (1er-3 octobre). Le thème et la date du prochain synode devraient être annoncés prochainement, vraisemblablement pour une réflexion sur l'être humain, le mariage et la famille.


Deux rencontres du P. Federico Lombardi s.j., avec la presse ont permis de percevoir les premiers axes de la réforme voulue par le pape, à partir d’une réflexion sur la conception de l’Eglise, « l’ecclésiologie », reflétée par le concile Vatican II. La secrétairerie d’Etat serait davantage considérée comme un « secrétariat du pape », au « service » de l’Église universelle et des Églises locales, et non un organe de pouvoir centralisé. C’est véritablement une nouvelle « Constitution » qui est en train d’être élaborée pour remplacer « Pastor Bonus » de 1988.

Temps, lieux, méthode

Le pape a participé aux réunions mardi, mercredi (sauf l’audience du matin) et jeudi (sauf l’audience pour Pacem in Terris). Les cardinaux ont concélébré la messe du matin à Sainte-Marthe, les trois jours.

La première réunion s’est tenue mardi matin dans la bibliothèque privée de la Terza Loggia, de l’appartement pontifical (inoccupé sauf pour des rencontres officielles et les angélus), mais les suivantes se sont déroulées à Sainte-Marthe, dans une petite salle, pour des raisons de commodité, tous les membres du Conseil logeant à Sainte-Marthe.

Les travaux sont « intenses et prolongés », a souligné le P. Lombardi : le matin, de 9h à 12h30 ; l’après-midi de 16h à 19h environ.

Chacun des participants a présenté une « synthèse » des suggestions rassemblées auparavant. Un « recensement » et une « classification » des grands thèmes à aborder ont ensuite été établis.

Le tout dans un climat « serein, détendu, ouvert, dans lequel il est plus facile de trouver des points communs ».

L’ecclésiologie de Vatican II

Mardi, 1er octobre, après une brève introduction du pape, la réunion a commencé par une réflexion sur « l’ecclésiologie du concile Vatican II » : le travail des cardinaux « ne se limite pas à des questions d’organisation », mais doit « permettre une ample respiration spirituelle et ecclésiologique ».

La réflexion sur l’Eglise a abordé les points suivants, a indiqué le P. Lombardi : « la mission de l’Église, le rapport entre l’Église universelle et les Églises locales, la communion et la participation – la collégialité, l’Église des pauvres, les laïcs dans l’Église, la dimension de service de toutes les institutions ecclésiales et la responsabilité de tous pour le bien commun. »

Le synode, thème et mode d’emploi

Dans l’après-midi de mardi, 1er octobre, le thème du Synode des évêques a été développé : il est important en raison de la « participation des évêques » du monde et parce qu’il est « urgent de lancer la préparation du prochain synode », c’est pourquoi Mgr Lorenzo Baldisseri, nouveau secrétaire du synode, a participé à la rencontre.

Les thèmes abordés ont été « les nouvelles modalités pour la réalisation du synode » (extraordinaire ou ordinaire), et « les suggestions pour l’amélioration du règlement ».

Le thème, la date et la façon dont se déroulera le synode devraient être annoncés prochainement, a ajouté le P. Lombardi : « le pape a déjà fait des allusions à un thème « anthropologique », qui parle de la personne humaine et de la famille à la lumière de l’Évangile ».

La réunion a d’ailleurs été l’occasion d’une « réflexion sur la manière d’aborder, et à qui confier, l’étude des thèmes de pastorale familiale et matrimoniale auxquels le pape s’est déjà référé à diverses occasions ».

Une nouvelle Constitution

D’autres thèmes liés à la réforme de la Curie, toujours à la lumière de sa « finalité », le « service rendu à l’Église universelle » ont été abordés : « la question est complexe et détaillée », elle comprend notamment le « rapport des dicastères avec le pape », leur « coordination » et « la fonction de la Secrétairerie d’État ». Et « de nombreuses suggestions ont été transmises » au Conseil des cardinaux : une « réflexion suivie » sera nécessaire.

Mardi après-midi, 2 octobre, le Conseil a travaillé précisément sur le thème de la réforme de la Curie. Selon le P. Lombardi, «  l’orientation ne se résume pas à une simple mise à jour de Pastor Bonus, avec des retouches ou des modifications marginales, mais il s’agit de la rédaction d’une Constitution avec des nouveautés très consistantes. En somme, une nouvelle Constitution. »

Quels sont les principes qui guideront cette rédaction ? Les indications du Concile, à savoir « l’intention de mettre en relief la nature de « service » rendu par la Curie à l’Église universelle et aux Églises locales, plutôt que l’exercice d’un pouvoir centralisé ».

Nécessité d’une coordination

Il précise : « Un thème particulièrement important est naturellement celui des fonctions et du rôle de service de la Secrétairerie d’État qui doit être en tout état de cause le « Secrétariat du pape ». » Cette réflexion est particulièrement « utile au Saint-Père y compris en vue des orientations qu’il voudra donner à la prochaine Secrétairerie d’État qui entrera en fonction le 15 octobre », a ajouté le P. Lombardi.

Pour ce qui est des « rapports entres les chefs de dicastères et le pape et celui de la coordination entre les différents dicastères et bureaux », le Conseil a évoqué « l’hypothèse d’une nouvelle figure de « Modérateur de la Curie » et de ses éventuelles fonctions ».

Pour ce qui est d’une « réorganisation des institutions compétentes pour l’administration des biens temporels » et de « l’administration économique », la question a été « abordée » mais non « approfondie » : les cardinaux attendent le résultat du travail des Commissions instituées par le pape pour cela.

La place des laïcs

La réunion des cardinaux a été précédée d’un travail de collecte d’informations et suggestions des Eglises locales et la secrétairerie d’Etat a également remis au pape des rapports, ainsi que les dicastères romains. Parmi les suggestions des Eglises locales, les cardinaux ont relevé la question du rôle des laïcs que le P. Lombardi formule ainsi: « Comment faire en sorte que cette dimension de la réalité de l’Église soit reconnue et suivie dans le gouvernement de l’Église de manière toujours plus adéquate et efficace ? »

Ce jeudi 3 octobre, le Conseil a repris, pour les approfondir, entre autres, les questions déjà traitées mardi sur le synode des évêques pour préparer les décisions du pape sur ce thème dans les prochains jours, et afin de lancer le nouveau synode.

Les cardinaux ne sont pas des délégués

Enfin, pour ce qui est du Conseil, le P. Lombardi a précisé deux choses. D’une part, le document « chirographe », officiel, qui institutionnalise le Conseil, lui a conféré un statut juridique et une "stabilité" pour travailler dans le temps.

Quant aux membres du Conseil, ils ne sont pas des « délégués continentaux » mais des « membres du Collège des évêques qui ont une expérience riche et qui viennent de diocèses importants », situés dans des parties du monde reflétant « les problématiques et les attentes de l’Église universelle ». Ils ont la confiance du pape « qui les apprécie beaucoup : des personnes sages, animées des mêmes sentiments que lui ».

La prochaine réunion du Conseil des cardinaux – «constitué pour aider le pape François dans le gouvernement de l’Eglise et la réforme de la curie romaine » - est fixée, ce jeudi 3 octobre, au terme de trois jours de travail, aux 3-5 décembre 2013. La réunion suivante aura lieu au mois de février 2014 : « De cette manière, le travail du Conseil, surtout dans cette phase initiale, pourra avancer rapidement », commente la salle de presse du Saint-Siège.

Avec Hélène Ginabat pour la traduction des briefings et Océane Le Gall

( 3 octobre 2013) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/conseil-des-cardinaux-reforme-a-la-lumiere…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Oct - 01:07 (2013)    Sujet du message: MORE THAN 21,000 CHURCHES ANTICIPATE WELCOMING MORE THAN 3 MILLION PEOPLE IN SERVICES FOR NATIONAL BACK TO CHURCH SUNDAY ON SEPT. 15 Répondre en citant

CATHOLIC SABBATH

MORE THAN 21,000 CHURCHES ANTICIPATE WELCOMING MORE THAN 3 MILLION PEOPLE IN SERVICES FOR NATIONAL BACK TO CHURCH SUNDAY ON SEPT.  15




Contact: Joni Sullivan Baker, Buoyancy PR, 513-319-3231, Jbaker@buoyancypr.com

COLORADO SPRINGS, Colo., Sept. 11, 2013 /Christian Newswire/ -- This Sunday, September 15, more than three million Americans are expected to attend special services at one of the nearly 21,000 churches across all 50 states who have indicated they will participate in National Back to Church Sunday®.

Now in its fifth year, the event continues to pick up momentum, this year again setting new records for participation as over 8,000 more churches signed up this year than last on the live online roster at www.backtochurch.com.

Estimates for attendance this year draws on results from the survey following Back to Church Sunday 2012, when survey respondents reported a 38% increase in their Sunday attendance over usual average attendance.

Those significant increases in attendance may have something to do with why 96% of 2012 respondents also indicated their interest in participating again this year.

"Each year we've been excited to see the enormous increase in the number of participating churches as people get on board with the vision of National Back To Church Sunday," said Scott Evans, founder and CEO of Outreach, Inc., the nation's leading provider of church communications resources that helped launch the initiative.

"The movement was started with two stunning statistics: 82% of people said they would attend church if someone they knew invited them, but only 2% of church members were inviting people to come with them to their church. We wanted to make it easy on everyone and open church doors wide across our nation to welcome people back to church."

At www.backtochurch.com, those looking for a church to attend can check the roster to see what churches in their community are participating. More information is also available at the Back to Church You Tube Channel and the Facebook page, which has garnered 60,000 likes in about seven weeks.

National Back to Church Sunday is the largest annual community-based church outreach effort in the nation, when thousands of churches share the simple message and mission of inviting everyone in America Back to Church. The campaign empowers churches and church members with the tools they need to welcome their neighbors, friends and loved ones back to church, while providing an easy way for everyone in the community to find a welcoming church.


http://www.christiannewswire.com/news/6728172780.html



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 4 Oct - 13:45 (2013)    Sujet du message: TRAVAIL DOMINICAL : LES FRANCAIS «POUR» Répondre en citant

TRAVAIL DOMINICAL : LES FRANCAIS «POUR»

Exemple flagrant de comment la France, qui se dit laïc, tente d'imposer le Sabbat catholique (dimanche), à tous ses citoyens, mais se gardant de faire les liens importants de sa soumission à l'Empire Romain et forçant ainsi le peuple à désobéir à un des commandements de Dieu ; au Sabbat de Yahwé, qui est du vendredi soir au samedi soir. Regardez de plus près toute l'emphase des fêtes et spectacles durant ce jour béni afin de corrompre les nations, car c'est comme ça dans tous les pays, pas seule,ent en France. Même les leaders religieux de pratiquement toutes les dénominations s'unissent pour faire du dimanche le jour du Sabbat. Voir les documents précédents pour preuve.

Mais il ne faut surtout pas que le bon peuple se rende compte que toute cette franc-maçonnerie oligraphique satanique soumis à ce grand Empire des temps de la fin, travaille main dans la main avec le camp ennemi de Dieu afin d'y installer ce Nouvel Ordre Mondial luciférien.


  • Home ECONOMIE Flash Eco
    • Par lefgaro.fr avec AFP
    • Mis à jour le 04/10/2013 à 12:25
    • Publié le 03/10/2013 à 17:05

Pour 80% des Français, le gouvernement devrait laisser les magasins de bricolage qui le souhaitent ouvrir le dimanche, selon un sondage CSA pour Les Echos et l'Institut Montaigne diffusé aujourd'hui. 

Seul un Français sur cinq (19%) se dit opposé à l'ouverture le dimanche, précisé cette enquête. Selon le sondage CSA, toutes les catégories de population approuvent majoritairement l'idée de laisser les magasins de bricolage ouvrir le dimanche. Les plus convaincus sont les jeunes (86% chez les 18-24 ans), les employés (88%) et les salariés du privé (84%).

A l'inverse, l'opposition est légèrement plus forte parmi les cadres (35%) et les travailleurs indépendants (34%). Ce sondage a été effectué les 1er et 2 octobre auprès d'un échantillon de 1008 personnes âgées de 18 ans et plus.

Castorama et Leroy Merlin approuvés

Par ailleurs, deux tiers des Français approuvent les enseignes Castorama et Leroy Merlin qui ont décidé de ne pas respecter une décision de justice et d'ouvrir des magasins dimanche dernier en région parisienne. 66% ont en effet dit "approuver" ces magasins ayant "décidé d'ouvrir le dimanche malgré l'interdiction de justice", contre 33% d'avis contraire, selon le sondage Tilder-LCI-OpinionWay.

Selon un troisième sondage exclusif Ifop pour Metronews publié vendredi, 69% des sondés sont favorables à l'ouverture des magasins le dimanche. Un chiffre qui grimpe à 82% dans l'agglomération parisienne pour 66% dans les agglomérations de province. 72% des personnes interrogées plaident pour un assouplissement de la législation concernant l'ouverture des magasins le dimanche. Mieux, 71% des Français se disent prêts à travailler le dimanche, à condition que cette journée soit mieux rétribuée qu'un jour de semaine.



http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/10/03/97002-20131003FILWWW00540-trava…


Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Lun 7 Oct - 21:29 (2013)    Sujet du message: ORLEANS : UN PRÊTRE VOLEUR ! Répondre en citant

ORLEANS : UN PRÊTRE VOLEUR (OU : UN PRÊTRE CATHOLIQUE « MODÈLE ») !






Chers amis,


L’Eglise putrescente et diabolique poursuit sa chute vertigineuse vers l’abîme. Désormais, même dans de petites paroisses, des curés
commettent des crimes ! Ce qui suit en est encore un énième exemple…

DANS LA RÉGION D’ORLÉANS, UN PRÊTRE A DÉVALISÉ PAS MOINS DE 14 ÉGLISES DU VENDÔMOIS, REVENDANT LES TRÉSORS QU’ELLES CONTENAIENT ! SANS DOUTE N’AVAIT-IL JAMAIS ENTENDU PARLER D’UN DES 10 COMMANDEMENTS QUI DIT « TU NE VOLERAS POINT »…


Mais bien sûr, l’Eglise actuelle regorge hélas de criminels, est hérétique et s’est totalement détournée du droit chemin pour suivre le sentier de la perdition… Pas étonnant, donc, de trouver des bandits, des raclures et des criminels en son ignoble sein !

La réaction de l’évêque de Blois est d’ailleurs symptomatique de ce pourrissement et de cette possession démoniaque qui se sont emparés de l’Eglise catholique romaine : l’évêque a en effet déchargé le prêtre de "tout ministère dans le diocèse de Blois" DURANT LE TEMPS DE L'ENQUÊTE – CE QUI SIGNIFIE, BIEN SÛR, QUE DÈS QUE CELA SERA POSSIBLE, LE PRÊTRE POURRA POURSUIVRE SON MINISTÈRE AILLEURS (APRÈS UNE ÉVENTUELLE PEINE DE PRISON)… Vous n’auriez quand même pas voulu que les suppôts de Satan qui dirigent l’Eglise catholique romaine se séparent d’un prêtre si « modèle » !?

L’article hallucinant, ci-dessous…

BONNE RÉVOLUTION… OU BON ESCLAVAGE, BONNE TYRANNIE ET BONNE MORT ! Vic.








Source : http://fr.news.yahoo.com/un-prêtre-soupçonné-vols-dobjets-du-culte-arrêté-0…


UN PRÊTRE SOUPÇONNÉ DE VOLS D'OBJETS DU CULTE ARRÊTÉ





Reuters – il y a 8 heures



ORLÉANS, Loiret (Reuters) - UN PRÊTRE DU LOIR-ET-CHER, SOUPÇONNÉ DU VOL D'UNE QUARANTAINE D'OBJETS DU CULTE, VIENT D'ÊTRE PLACÉ SOUS CONTRÔLE JUDICIAIRE, a-t-on appris lundi auprès de la gendarmerie.

IL EST SOUPÇONNÉ D'AVOIR DÉVALISÉ 14 ÉGLISES DU VENDÔMOIS. PARMI LES OBJETS VOLÉS SANS QU'IL AIT EU EFFRACTION, CERTAINS AURAIENT UNE VALEUR PATRIMONIALE ET HISTORIQUE REMARQUABLE.
"Nous avons enquêté avec discrétion du fait d'une commission rogatoire délivrée par le parquet de Blois", a dit à Reuters un porte-parole de la gendarmerie, confirmant une information du quotidien régional la Nouvelle République.

Les maires et les curés des paroisses concernées ont porté plainte.
"L'enquête se poursuit afin de recenser l'ensemble des objets et de trouver leur destination", a ajouté le porte-parole.

L'évêque de Blois a précisé dans un communiqué avoir déchargé le prêtre de "tout ministère dans le diocèse de Blois" DURANT LE TEMPS DE L'ENQUÊTE.


Mourad Guichard, édité par Yves Clarisse


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Oct - 16:55 (2013)    Sujet du message: DEPARTMENT OF SERVICE TO PALESTINIAN REFUGEES OF THE MIDDLE EAST COUNCIL OF CHURCHES (DSPR/MECC) Répondre en citant

DEPARTMENT OF SERVICE TO PALESTINIAN REFUGEES OF THE MIDDLE EAST COUNCIL OF CHURCHES  (DSPR/MECC)

to download advocacy booklet - International Detention Coalition

idcoalition.org/wp.../advocacy_booklet_2006.doc‎

MECC – Unit on Life & Service P.O.Box 5376 Beirut - Lebanon ... Refugee and migration lawyer and consultant to the Jesuit Refugee Service, an international NGO advocacy and research center. ... These realities urge the churches, NGOs and Civil societies to defend the ...... World Council of ChurchesMiddle East Desk.

-----

List of Interested NGOs - International Detention Coalition

idcoalition.org/wp-content/.../idc-member-list.doc‎

National Council of Churches of Australia ... Fax: 32 2 230 1658. pverhaeghe@caritas-europa.org ... Jesuit Refugee Service (JRS) Belgium .... Middle East Council of Churches ... dspr@netvision.net.il. ITALY. Jesuit .... www.mec-churches.org.

-----






Department of Service to Palestinian Refugees of the Middle East Council of Churches (DSPR/MECC) website »


DSPR is an ecumenical and Church-related organization which is an integral part of the Middle East Council of Churches (MECC); it was founded following the 1948 Arab-Israeli War and the creation of the Palestine refugee problem. DSPR continues to operate in the Palestinian Territories (West Bank and Gaza Strip), Jordan, Lebanon and Galilee.

DSPR has always committed itself to work with Palestinian refugee communities and the neediest among them to promote acceptable decent living conditions, based on Christian witness through direct support, awareness-raising, capacity building, and advocacy in order to guarantee that their basic human rights are being realized and that they live in reconciliation with the larger communities in which they live.

DSPR believes in partnering with all irrespective of race, gender, color, or religion; ensuring transparency credibility and accountability. We envision ourselves as a leading professional Church-related organization that empowers and is empowered by Palestinian refugees.

According to DSPR Strategic Plan 2011 - 2015, our strategic objectives are:

Provide and maintain primary healthcare services to enhance the wellbeing of Palestinian mothers and children.

Provide professional skills training and access to education to empower marginalized Palestinian youth to improve their own economic conditions.

Address and resolve pressing environmental threats facing Palestinian communities to support their better management and preservation of available natural resources.

Mobilize and empower Palestinian and other relevant communities to seek just and equal social and economic rights for Palestinians.

Provide emergency assistance to alleviate the impact of humanitarian situations when required.
Latest from Department of Service to Palestinian Refugees of the Middle East Council of Churches (DSPR/MECC)
http://www.actalliance.org/about/actmembers/middle-east-council-of-churches-dspr



Revenir en haut
vicflame


Hors ligne

Inscrit le: 07 Mai 2012
Messages: 206

MessagePosté le: Sam 12 Oct - 21:52 (2013)    Sujet du message: ALLEMAGNE : L'ÉVÊQUE "BLING-BLING" Répondre en citant

RUBRIQUE DOMINICALE ! SCANDALE : L’EVÊQUE ALLEMAND « BLING-BLING » ET « L’EGLISE PAUVRE POUR LES PAUVRES »…


Allez, prêchez, et dites : Le royaume des cieux est proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. VOUS AVEZ REÇU GRATUITEMENT, DONNEZ GRATUITEMENT. NE PRENEZ NI OR, NI ARGENT, NI MONNAIE, DANS VOS CEINTURES ; ni sac pour le voyage, ni deux tuniques, ni souliers, ni bâton ; car l'ouvrier mérite sa nourriture. (La Bible, Matthieu, chapitre 10, versets 7 à 10).




"Une Eglise pauvre pour les pauvres"… Mais oui, bien sûr !






Chers amis,


Voici encore un bon exemple qui nous prouve que l'Eglise catholique romaine est condamnée à disparaître en raison de ses terribles péchés.

Cette fois, c'est du péché d'avidité dont il s'agit. Un pitoyable évêque allemand du nom de Franz-Peter Tebartz-Van Elst a en effet claqué, en temps de crise économique, 31 millions d'euros pour un ensemble épiscopal de luxe !

Vous apprécierez l'hypocrisie ultime des 3 membres du conseil de cet évêché qui jurent ne "pas avoir été au courant" de ces débordements financiers !


Le prétendu projet du pape François d'obtenir "une Eglise pauvre pour les pauvres" est bien un autre voeu pieux (si j'ose dire) et hypocrite qui, au milieu des richesses du Vatican (un paradis fiscal coupable de blanchiment d'argent mafieux), ne convaincra personne...

Voici les fruits de cette Eglise catholique pourrie : sans surprise, l'évêché de l'évêque bling-bling allemand a perdu 25.000 fidèles en 5 ans ! 

L'article, ci-dessous...

Bonne révolution… ou bon esclavage, bonne tyrannie et bonne mort ! Vic.




Source : http://www.lepoint.fr/monde/allemagne-l-eveque-bling-bling-09-10-2013-17410…


ALLEMAGNE : L'ÉVÊQUE "BLING-BLING"



Le Point.fr - Publié le 09/10/2013 à 19:14 - Modifié le 10/10/2013 à 15:09


À l'heure où le pape François veut "une Église pauvre pour les pauvres", UN ÉVÊQUE A ENGLOUTI 31 MILLIONS D'EUROS DANS UN "COMPLEXE DE LUXE MONSTRUEUX".



L'évêque de Limburg, Franz-Peter Tebartz-van Elst, en septembre 2013. © Fredrik von Erichsen / DPA / dpa Picture-Alliance/AFP



Par Frédéric Therin, à Munich


Les efforts du pape François pour restaurer les vertus de pauvreté et de charité ne parviennent visiblement pas à porter jusqu'à LIMBURG. CETTE CHARMANTE VILLE SITUÉE À L'EST DE COBLENCE, EN ALLEMAGNE, était jusqu'à aujourd'hui connue pour sa magnifique cathédrale et ses maisons à colombages. Mais son nom fait depuis quelques jours les gros titres de la presse allemande en raison de SON ÉVÊQUE "BLING-BLING".

Visiblement trop à l'étroit dans son logement de fonction, MONSEIGNEUR FRANZ-PETER TEBARTZ-VAN ELST A DÉCIDÉ DE FAIRE CONSTRUIRE UN ENSEMBLE ÉPISCOPAL un tantinet plus spacieux. Ce "complexe de luxe monstrueux", d'après l'hebdomadaire Spiegel, s'est transformé au fil des mois en un gouffre financier visiblement sans fond. LE BUDGET INITIAL DE 3 MILLIONS D'EUROS A LITTÉRALEMENT EXPLOSÉ POUR ATTEINDRE... 31 MILLIONS D'EUROS, selon les toutes dernières estimations. LES MEUBLES DESTINÉS AUX APPARTEMENTS DE L'ÉVÊQUE VONT COÛTER À EUX SEULS PRÈS DE 380 000 EUROS. LES TROIS MEMBRES DU CONSEIL DE L'ÉVÊCHÉ JURENT NE PAS AVOIR ÉTÉ AU COURANT DE CES "LÉGERS" DÉBORDEMENTS BUDGÉTAIRES. Le dignitaire ecclésiastique aurait en effet "refusé d'entrer dans les détails" lorsque les observateurs lui demandaient la note finale des travaux. La curiosité n'est-elle pas en effet un vilain défaut ?



25 000 fidèles ont quitté son diocèse en 5 ans


FRANZ-PETER TEBARTZ-VAN ELST S'ÉTAIT DÉJÀ RÉCEMMENT FAIT REMARQUER EN SE PAYANT AVEC LES DENIERS DU CULTE UN BILLET EN PREMIÈRE CLASSE POUR SE RENDRE EN INDE. SON STYLE JUGÉ EXTRAVAGANT ET SA POIGNE DE FER ONT ENCOURAGÉ 25 000 DE SES "OUAILLES" À QUITTER SON DIOCÈSE CES CINQ DERNIÈRES ANNÉES (LES ALLEMANDS DOIVENT DÉCLARER LEUR RELIGION À LA MAIRIE DE LA VILLE OÙ ILS RÉSIDENT). AU MOIS D'AOÛT, UNE LETTRE DE L'ASSOCIATION CATHOLIQUE DE FRANCFORT SIGNÉE PAR CINQ CENTS PERSONNES S'INQUIÉTAIT D'AILLEURS DES PRATIQUES DE L'ÉVÊQUE DE 53 ANS.

Clairement préoccupé par la tournure de ces événements, LE PAPE FRANÇOIS A ENVOYÉ LE MOIS DERNIER UN MESSAGER À LIMBURG pour démêler le vrai du faux. Les dernières informations concernant les projets immobiliers de Franz-Peter Tebartz-van Elst ne devraient pas rassurer le Vatican. LE SUCCESSEUR DE SAINT PIERRE NE CESSE EN EFFET DE RÉPÉTER QU'IL SOUHAITE DIRIGER "UNE ÉGLISE PAUVRE POUR LES PAUVRES". L'ancien cardinal jésuite de Buenos Aires, qui condamne "le FÉTICHISME DE L'ARGENT", avoue aussi avoir "mal quand [il voit] un prêtre ou une religieuse avec une voiture dernier cri".

Franz-Peter Tebartz-van Elst a peut-être compris que ce jugement ne concernait pas les investissements "dans la pierre". On pourrait presque en rire si cette histoire n'était pas aussi SORDIDE...


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Oct - 00:09 (2013)    Sujet du message: LE PAPE FRANCOIS VA CONSACRER LE MONDE AU COEUR IMMACULE DE MARIE Répondre en citant


LE PAPE FRANCOIS VA CONSACRER LE MONDE AU COEUR IMMACULE DE MARIE

 


La statue de la Vierge de Fatima à Rome le 13 octobre Rome, 16 août 2013 (Zenit.org) Anita Bourdin |

Le pape François consacrera le monde au Cœur immaculé de Marie, à Rome le 13 octobre, aux pieds de la Vierge de Fatima, en lapparition de 1917.


La suite : http://www.zenit.org/fr/articles/le-pape-francois-va-consacrer-le-monde-au-…

PRIERE MARIALE

12-10-2013



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=1H5h8k_xoTc


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Dim 13 Oct - 17:35 (2013)    Sujet du message: MESSE A L'OCCASION DE LA JOURNEE MARIALE ET ANGELUS Répondre en citant

  1. Tu n'auras pas d'autre dieu que moi.
  2. Tu ne te feras pas d'idole ni de représentation quelconque de ce qui se trouve en haut dans le ciel, ici-bas sur la terre, ou dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras pas devant de telles idoles et tu ne leur rendras pas de culte, car moi, l'Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu qui ne tolère aucun rival : je punis les fils pour la faute de leur père, jusqu'à la troisième, voire la quatrième génération de ceux qui me haïssent. Mais j'agis avec amour jusqu'à la millième génération envers ceux qui m'aiment et qui obéissent à mes commandements.     Exode 20 :1-2

MESSE A L'OCCASION DE LA JOURNEE MARIALE ET ANGELUS



VIDEO : http://www.youtube.com/watch?v=dhGgdjJ7WzE 


UNE VERITABLE CONSECRATION DU MONDE AU COEUR IMMACULE DE MARIE

Ce que le pape François a voulu et a fait

Rome, 13 octobre 2013 (Zenit.org) Anita Bourdin
Ce que le pape François a voulu et a fait ce dimanche 13 octobre, place Saint-Pierre, au pied de la statue de la Vierge du sanctuaire de Fatima, au terme de la messe, est bien une véritable consécration du monde au Cœur immaculé de Marie. Petite mise au point de vocabulaire, et pas seulement.


Dans sa prière, le pape François fait, il le dit explicitement un "acte de consécration" au Coeur Immaculé de Marie.

Le mot italien "affidamento" (remise totale de tout son être avec confiance) est l'équivalent français de "consécration", mais l'italien réserve le terme "consécration" à l'eucharistie  ou aux sacrements de l’Ordre (prêtres et évêques) ou à la consécration dans la vie religieuse selon les trois vœux des conseils évangéliques de pauvreté, chasteté et obéissance ou de personnes laïques consacrées dans la virginité et le célibat, pour éviter toute confusion. Le risque de confusion est levé en français lorsque l'on ajoute l'expression "au Coeur immaculé de Marie". On comprend qu’il ne s’agit pas que le monde entier fasse les «trois vœux » !

Quels termes ses prédécesseurs ont-ils employés? Le 12 mai 2010, à Fatima, Benoît XVI s'était entouré de toutes les sécurités en consacrant les prêtres au Coeur immaculé de Marie, en disant en italien, à la fois et "affidamento" et "consacrazione": et pour bien faire comprendre de quoi il s’agit, le Vatican publie la prière en titrant seulement "consécration" en français.

Mais, au-delà des mots, et de la formalité, c'est la volonté du pape qui compte. Et cette volonté est clairement exprimée par "affidamento", selon l'usage italien lorsqu'il s'agit de la Vierge Marie, et "consécration" selon l'usage en français.

Une confirmation de cet usage. Le 25 mars 1984, lors du jubilé des familles, place Saint-Pierre, le pape Jean-Paul II utilisait aussi ensemble deux verbes de la même racine "affidato" et "consacrato" pour caractériser la consécration faite par le pape Pie XII, du 31 octobre 1942. Or il parle (en italien) d' un « acte» d’ "affidamento" « particulier » pour la consécration qu'il fait.

Soeur Lucie a bien confirmé que c'était cela que la Vierge Marie avait voulu. Elle écrit: « Sim, està feita, tal como Nossa Senhora a pediu, desde o dia 25 de Março de 1984 » - « Oui, cela a été fait, comme Notre-Dame l'avait demandé, le 25 mars 1984 » (Soeur Lucie, Lettre du 8 novembre 1989).

L' "affidamento" italien signifie sans équivoque "consécration" en français.

Il n'y a pas de doute, c'est bien une "consécration" du monde au Coeur immaculé de Marie que le pape François a voulue et a faite, très solennellement, ce dimanche matin, place Saint-Pierre en mondovision : la télévision italienne, la RAI a ainsi reconnu l’importance de l’événement. Les messes du pape place Saint-Pierre ne sont pas toutes transmises à la télévision en mondovision !

Le soin de la préparation a été hors du commun, avec une veillée place Saint-Pierre en présence du pape qui a tenu à accueillir personnellement la statue de la Vierge Marie, à l’honorer publiquement notamment par l’offrande d’un chapelet précieux. La veillée a été suivie par toute une nuit de prière en préparation, en communion avec les sanctuaires mariaux du monde entier, dans le cadre de l'Année de la foi, et d'un pèlerinage des diocèses des cinq continents sur deux jours.

Le pape a marqué l’importance de l’événement par pas moins de quatre textes : l’allocution de samedi, le message enregistré en vidéo pour la nuit de prière, l’homélie du jour et la prière de consécration elle-même, à la fin de la messe. Une simple "prière" n'aurait pas nécessité une telle mobilisation.

http://www.zenit.org/fr/articles/une-veritable-consecration-du-monde-au-coe…


PRIERE DE CONSECRATION DU MONDE AU COEUR IMMACULE DE MARIE

"Rien de ce qui habite nos coeurs ne t'est étranger"


Rome, 13 octobre 2013 (Zenit.org) Pape François 

Voici la prière de consécration au Coeur immaculé de Marie prononcée par le pape François à la fin de la messe de ce dimanche 13 octobre 2013, devant la Vierge de Fatima, place Saint-Pierre, au terme de la messe.


Le pape a clôturé les deux "Journées mariales" vécues les 12 et 13 octobre autour de la statue de Notre-Dame de Fatima, apportée du Portugal pour l'occasion, dans le cadre des célébrations de l'Année de la foi.

Voici notre traduction du texte original en italien.

Prière de consécration au Coeur immaculé de Marie

Bienheureuse Vierge Marie de Fatima,
avec une reconnaissance renouvelée pour ta présence maternelle
nous unissons notre voix à celle de toutes les générations
qui te disent bienheureuse.

Nous célébrons en toi les grandes œuvres de Dieu,
qui jamais ne se lasse de se pencher avec miséricorde
sur l’humanité, affligée par le mal et blessée par le péché,
pour la guérir et pour la sauver.
Accueille avec ta bienveillance de Mère
l’acte de consécration qu'aujourd'hui nous faisons avec confiance,
devant ta statue qui nous est si chère.

Nous sommes certains que chacun de nous est précieux à tes yeux 
et que rien de ce qui habite nos cœurs ne t'est étranger.
Nous nous laissons toucher par ton regard très doux
et nous recevons la caresse consolante de ton sourire.

Garde notre vie entre tes bras ;
bénis et renforce tout désir de bien ;
ravive et nourris la foi ;
soutiens et éclaire l'espérance ;
suscite et anime la charité ;
guide-nous tous sur le chemin de la sainteté.

Enseigne-nous ton amour de prédilection
pour les petits et les pauvres,
pour les exclus et les souffrants,
pour les pécheurs et ceux qui sont égarés dans leur cœur :
rassemble tous sous ta protection
et remets-nous tous à ton Fils bien-aimé, Notre Seigneur Jésus.

Amen.

Traduction de l'italien:  Zenit, Anne Kurian

http://www.zenit.org/fr/articles/priere-de-consecration-du-monde-au-coeur-immacule-de-marie


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 10:16 (2013)    Sujet du message: LE RESPECT DES DROITS DES CHRETIENS D'ORIENT Répondre en citant

LE RESPECT DES DROITS DES CHRETIENS D'ORIENT

Pure hypocrisie ... Le support à la Palestine et au groupe terroriste du Hamas et autres groupes jihadistes est devenu trop évident pour croire à ces baliversnes. Le Pape est très bien au courant du renversement des droits de l'homme qui est maintenant sous le regard des lois de la Sharia via l'Alliance des Civilisations mais il continue de nous tromper par tous ses discours qui cache aux nations  le fait qu'ils ne sont plus sous ce régime de lois mis en place en 1948 lors de la création des Nations Unies, des lois qui je vous le rappelle sont une contrefaçon des lois divines données à Moïse sur le mont Sinaï et qui ont toujours été bafoués partout dans le monde.

Aide militaire et diplomatique de la France: un discernement nécessaire

Paris, 9 octobre 2013 (Zenit.org) Anita Bourdin
 
Le cardinal Vingt-Trois invite à « une grande attention » pour ce qui est de « l’aide militaire et diplomatique » de la France à des groupes qui ne seraient pas prêts à « respecter les droits » des chrétiens au Moyen Orient, et ni à leur permettre de « rester paisiblement dans leur patrie ».

La mise en oeuvre de la solidarité nationale, le sort de l'enfant dans la société, la gestion de la fin de la vie, la situation des communautés chrétiennes du Moyen-Orient: autant de questions soulevées par l'archevêque de Paris, le cardinal André Vingt-Trois, dans son homélie du mardi 8 octobre 2013, lors de la messe pour les responsables politiques et les parlementaires, en la basilique Sainte-Clotilde de Paris.

"Les temps que nous vivons nous invitent à une plus grande vigilance dans plusieurs domaines dans lesquels le travail législatif est gravement impliqué", a fait observer l'archevêque.

Il a suggéré ce "repère commun" pour la société : "le respect de la dignité de toute personne humaine dont aucune ne devrait pouvoir imaginer qu’on dispose de sa vie en fonction de nos propres désirs, de nos sentiments ou de notre souffrance".

On ne peut « oublier la situation des communautés chrétiennes du Moyen-Orient », rappelle le cardinal Vingt-Trois qui cite le ministre français des Affaires étrangères, M. Laurent Fabius : il  a « récemment rappelé devant l’Assemblée Nationale la responsabilité particulière de la France à leur égard, responsabilité historique et actuelle ».

« Cette responsabilité peut s’exercer en accueillant largement les réfugiés. = Surtout ceux qui font partie du Jihad et autres groupes rebelles!!!



Mais elle doit surtout s’exercer par notre action diplomatique pour faire respecter les droits dans des pays où ils vivent depuis le début de l’ère chrétienne et leur permettre ainsi de rester paisiblement dans leur patrie », a fait remarquer l’archevêque de Paris.

« En tout cas, a-t-il fait ajouté, cet objectif nous oblige à une grande attention dans l’aide militaire et diplomatique que nous pourrions apporter à des groupes dont la conviction sur ce point serait sujette à caution ».


http://www.zenit.org/fr/articles/le-respect-des-droits-des-chretiens-d-orie…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 10:29 (2013)    Sujet du message: PRIEZ POUR LA PAIX AU MOYEN ORIENT! Répondre en citant

PRIEZ POUR LA PAIX AU MOYEN ORIENT!

Si vous comprenez les plans de ce grand Jihad et de ses agents, vous verrez que cette Paix ne sera possible pour eux, que lorsque tout les chrétiens et juifs auront été exterminés! Ne tombez pas dans le piège, peuple de Dieu et nations car vous seriez alors en train de prier pour votre propre destruction et celle de vos biens-aimés...

Appel du pape en langue arabe

Rome, 9 octobre 2013 (Zenit.org) Anita Bourdin

Le pape François exhorte les chrétiens à prier pour la paix au Moyen Orient: dans les coeurs et dans les pays, de la Syrie à l'Egypte, en passant par l'Irak et laTerre Sainte.

Il y a un an, a rappelé le pape François, le pape Benoît XVI a décidé de l'introduction de l'arabe à l'audience générale: il revenait de son voyage au Liban, et les évêques réunis en synode avaient suggéré ce geste "pour exprimer à tous les chrétiens du Moyen Orient la proximité de l'Eglise catholique à ses frères orientaux".

Le pape a ensuite demandé, en italien (traduit en arabe par un de ses collaborateurs), de "prier pour la paix au Moyen Orient: en Syrie, en Irak, en Egypte, au Liban, en Terre Sainte - où est né le Prince de la paix, Jésus-Christ".

"Priez, a ajouté le pape, pour que la paix parvienne dans tous les coeurs, en tout lieu, jusqu'aux extrémités de la terre."

http://www.zenit.org/fr/articles/priez-pour-la-paix-au-moyen-orient?utm_cam…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 10:33 (2013)    Sujet du message: CONSOLIDEZ VOS RELATIONS FRATERNELLES AVEC LES MUSULMANS Répondre en citant

CONSOLIDEZ VOS RELATIONS FRATERNELLES AVEC LES MUSULMANS

MESSAGE DU PAPE FRANCOIS AUX FRANCOPHONES  Rome, 9 octobre 2013 (Zenit.org) Anita Bourdin 

"Consolidez vos relations fraternelles avec les musulmans", demande le pape François aux évêques de la Conférence épiscopale régionale du Nord de l’Afrique (CERNA) qu'il a salués au terme de la synthèse en français de sa catéchèse du mercredi.

La CERNA regroupe les évêques catholiques d'Algérie, de Lybie, du Maroc, de Tunisie et du Sahara occidental.

"Bienvenue chers francophones!, a dit le pape en italien avant d'être traduit en français. Je salue en particulier les évêques de la Conférence épiscopale régionale du Nord de l’Afrique et je les encourage à consolider leurs relations fraternelles avec les musulmans."
Le pape a aussi salué les Français et les Canadiens: "Je salue aussi les pèlerins de plusieurs diocèses de France, ainsi que ceux du Canada accompagnés de Mgr Bouchard, évêque de Trois-Rivières."


Il a invité les francophones à invoquer l'Esprit Saint, qui crée la communion: "N’ayez pas peur de prier l’Esprit Saint, afin qu’il fasse de chacun un homme et une femme de communion, toujours prêt à annoncer avec joie, à tous et partout, l’Évangile du Salut ! Bon séjour à Rome !"

http://www.zenit.org/fr/articles/consolidez-vos-relations-fraternelles-avec-les-musulmans?utm_campaign=francaishtml&utm_medium=email&utm_source=dispatch



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Oct - 20:39 (2013)    Sujet du message: VISION NOUVELLE POUR LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT HUMAIN Répondre en citant



VISION NOUVELLE POUR LA PAIX ET LE DEVELOPPEMENT HUMAIN

By UPF - France   
Friday, April 13, 2012
English
Read the report from UPF-Europe (PDF)




Sous le haut patronage du Dr Boutros BOUTROS-GHALI, Secrétaire général de l’ONU (1992-1996) et des délégations permanentes du Sultanat d’Oman et de l’Ouganda auprès de l’UNESCO, nous avons le plaisir de vous convier à la conférence qui se déroulera au siège de l’UNESCO les jeudi 12 et vendredi 13 avril 2012 autour du thème « Une vision nouvelle pour la PAIX et le DEVELOPPEMENT HUMAIN ».

Cette réunion poursuit la série de Conférences européennes de dirigeants qui se tiennent depuis douze mois dans les institutions liées aux Nations unies et dans des parlements nationaux. D’éminents délégués de nombreux pays européens sont attendus.

La première journée, nous verrons comment soutenir la poursuite des OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT  en abordant notamment la famille et la bonne gouvernance, la PAIX et le développement en Afrique, les perspectives philosophiques pour une CULTURE DE LA PAIX .

La deuxième journée de la conférence commencera par un forum des jeunes qui explorera l’éducation à la citoyenneté nationale et internationale. Il sera aussi question des valeurs universelles et des meilleures pratiques nécessaires pour créer un monde où les gens de toute provenance, culture et religion peuvent vivre en PAIX. = ISLAM

Cliquez ci-dessous pour les textes des interventions.
Session I Ouverture
Session II : Genres et bonne gouvernance
Session III Afrique et développement humain
Session IV Principes universels et éducation
Session V Forum de la jeunesse
Session VI Développement humain
Session VII Une vie au service de la paix
Session VIII Vision, projets et activités récentes

https://www.upf.org/component/content/article/4355-vision-nouvelle-pour-la-paix-et-le-developpement-humain



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Oct - 11:51 (2013)    Sujet du message: CHEVALIERS DE COLOMB: POUR LE RENOUVEAU SPIRITUEL DE LA SOCIETE Répondre en citant

CHEVALIERS DE COLOMB: POUR LE RENOUVEAU SPIRITUEL DE LA SOCIETE

Dans le serment des Jésuites, voici ce que nous y trouvons :


...

"Je m'engage à toujours voter pour un Chevalier de Colomb (NDE: Knight of Colombus, Ordre secret Catholique), de préférence à un Protestant, et surtout à un Franc-Maçon, même s'il faut quitter mon parti pour cela; si deux Catholiques s'affrontent dans une élection, je voterai pour celui qui défendra le mieux notre Mère l'Église. Je ne conclurai aucun contrat, ni n'emploierai aucun Protestant, s'il est en mon pouvoir d'employer, ou de faire affaire avec un Catholique. Je m'efforcerai de placer des jeunes filles Catholiques dans des familles Protestantes, pour recevoir chaque semaine un rapport sur les activités privées de ces hérétiques. Je me fournirai les armes et les munitions nécessaires, pour pouvoir les utiliser quand on me le demandera, ou quand je recevrai l'ordre de défendre l'Église, soit en tant qu'individu, soit avec la milice du Pape.
...
http://autonomiepourtous.blogspot.fr/2011/07/antechrist-jesuites-et-leurs-papes.html

Discours 2005-2013 27908

www.clerus.org/bibliaclerusonline/fr/dy3.htm

Un exemple de cette charité visible resplendit dans le travail de la Caritas, ..... Cette solidarité est exprimée de manière particulière par le Fonds Vicarius Christi, ...

-----

Chercher de nouvelles façons d'être levain d'Evangile Rome, 10 octobre 2013 (Zenit.org) Anne Kurian | 218 clics


Pour le pape François, les trois piliers de l’œuvre des Chevaliers de Colomb sont « la prière, le témoignage de la foi et la préoccupation pour les frères et sœurs dans le besoin »: il leur demande de "chercher de nouvelles façons d'être un levain d'Evangile" pour le renouveau de la société.

Le pape a reçu une délégation des Chevaliers de Colomb, ce jeudi 10 octobre 2013, au Vatican, à l’occasion de leur assemblée à Rome.

Il a exprimé sa reconnaissance pour le « soutien sans faille » de l’Ordre aux œuvres du Saint-Siège, en particulier grâce au Fonds Vicarius Christi (créé en 1981), qui est « un signe éloquent de [sa] solidarité avec le Successeur de Pierre dans sa sollicitude pour l'Église universelle ».

« Que la prière, le témoignage de la foi et la préoccupation pour nos frères et sœurs dans le besoin soient toujours les trois piliers sur lesquels repose votre travail à la fois individuellement et collectivement », a-t-il souhaité.

Le pape les a exhortés à « chercher de nouvelles façons d'être un levain de l'Evangile et une force pour le renouveau spirituel de la société », dans la fidélité à la vision du fondateur, le vénérable P. Michael J. McGivney.

Les remerciant pour leurs prières depuis son élection, le pape les a confiés à l'intercession de saint Joseph, « protecteur de la Sainte Famille de Nazareth, un modèle admirable de ces vertus viriles de force tranquille, d’intégrité et de fidélité » que les Chevaliers de Colomb se sont engagés à cultiver et à transmettre aux générations futures.

(10 octobre 2013) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/chevaliers-de-colomb-pour-le-renouveau-spi…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Oct - 11:15 (2013)    Sujet du message: L'EGLISE RUSSE S'UNIRA AVEC LES MUSULMANS DANS LA LUTTE POUR LES VALEURS MORALES Répondre en citant

  L'EGLISE RUSSE S'UNIRA AVEC LES MUSULMANS DANS LA LUTTE POUR LES VALEURS MORALES

22 octobre 2013, 18:29


Photo : RIA Novosti

Par La Voix de la Russie | Le patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyrille a félicité aujourd'hui le président de la Direction spirituelle centrale des musulmans de Russie, le grand mufti Talgat Tadjouddine, à l'occasion du 225e anniversaire de cette organisation. Le patriarche a exprimé sa volonté de coopérer avec les communautés musulmanes pour préserver les valeurs morales de la société.

Il s'est déclaré convaincu que « la sauvegarde des traditions et coutumes islamiques qui font partie de notre histoire et le renforcement de l'unité des musulmans contribueraient à la compréhension mutuelle entre les représentants des nationalités et confessions différentes ».

http://french.ruvr.ru/news/2013_10_22/LEglise-russe-sunira-avec-les-musulma…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Oct - 11:46 (2013)    Sujet du message: L'ISLAM, ELEMENT INDISSOCIABLE DE LA CULTURE RUSSE (POUTINE) 23/10/2013 Répondre en citant

L'ISLAM, ELEMENT INDISSOCIABLE DE LA CULTURE RUSSE (POUTINE)  23/10/2013

Un article à lire avec attention. Il y a beaucoup de désinformation de la part de Vladimir Poutine quant aux liens qui uniraient la Russie et les valeurs de l'Islam. Le seul lien que je vois entre l'Islam (radical) et cette culture Russe est cette unité communiste pour renverser les principes et valeurs judéo-chrétiennes qui sont sous attaque depuis bien longtemps dans ce pays. N'oublions pas le passé de Vladimir Poutine, membre influent du KGB, qui n'a eu de cesse de persécuter, de torturer et de tuer tous les opposants au régime communiste de la Russie. Nous avons vu le président Poutine, ces dernières semaines, prendre position sur des sujets chauds, qui ont presque amener ce président à être en liste pour recevoir le prix Nobel de la Paix. La Russie est un pays sous la coupe de Rome, comme tant d'autres, et ils ont chacun leur rôle à jouer (bon ou mauvais) afin de séduire les nations et même le peuple de Dieu. J'ai pu le constater dernièrement sur Facebook, où un frère engagé soutenait ouvertement les décisions du président Poutine. Il ne voit pas le tableau global ou la partie d'échec qui se joue.

Le président Poutine nous dit que : l'islam constitue un élément important de la culture russe, et ce depuis 225 ans. Voyons de plus près ce que nous dit l'histoire : " L’Empire russe,intéressé par le fait de gagner les musulmans à sa cause, favorise leur religion en créantl’Assemblée spirituelle à Orenbourg. L’impératrice Catherine l'envoie des mollahs tatars dans la steppe kazakhe et construit de nombreuses mosquées pour mieux contrôler les Kazakhs. Mais le renforcement de l’islam donne des résultats inverses à ceux escomptés et l’empire durcit sa position envers le dernier, il limite le nombre de mollahs et de mosquées par région. Avec l’arrivée des soviétiques au pouvoir, tout semble changer. Mais provisoirement seulement; les premières «déclarations démocratiques» n’aboutissent qu’à se retourner contre toutes les religions par une série de répressions à la fin des années 1920, et l’idéologie communiste espère mettre fin à l’islam. Pourtant les Directions spirituelles musulmanes avaient été rétablies durant la Deuxième Guerre Mondiale par Staline qui avait voulu utiliser le potentiel religieux pour servir ses buts."  http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00/81/72/05/PDF/These_-_Abdrakhmanov.p… , P.4 . L'Islam, comme au temps de Staline et même au temps d'Hitler sera utilisé par l'Amérique, via le chef des frères musulmans du monde entier, Barack Hussein Mohammed Obama, ainsi que par le président de la Russie pour renverser les valeurs judéo-chrétiennes afin d'instaurer une dictature pesante sur ce pays et dans le monde entier, confirmant ainsi leur soutien aux valeurs de Rome et de l'OIC qui est d'instaurer le grand Calife mondial - la grande persécution à travers le monde, tel que prophétisé dans les Saintes Ecritures. 

Nous voyons également que l'Eglise Russe va dans le même sens (voir article précédent).

Selon Wikipedia, l'impératrice Catherine II se serait convertit à la religion orthodoxe le 28 juin 1744.

Depuis 1762, Catherine II règne en autocrate (unique détentrice d’un pouvoir dit de droit divin) sur une population essentiellement composée de serf de l’immense empire russe. Admiratrice des Lumières françaises, surnommée la « Sémiramis du Nord » = Séminaris / voir sur Wikipédia = démon de l'antiquité, équivalent de la vierge Marie d'aujourd'hui http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=1191 .

Le dernier sommet du G20 a eu lieu le 5 et 6 septembre dernier à St-Petersbourg, en Russie, là même où se trouve le cheval de bronze noir tel que mentionné dans l'Apocalypse, et monté par Pierre le Grand. Tout est à saveur maçonnique et à l'adoration au dieu de ce monde, Lucifer. Voir aussi tous ceux qui se sont réunis pour ce grand sommet mondial. Ceux qui prennent les grandes décisions dans ce monde afin de faire avancer cet ordre nouveau. Voir ce vidéo à partir de 40mtes. Vous y trouverez également l'agenda de ce dernier sommet http://www.youtube.com/watch?v=W3Jnqbptgz4 .

Le président Poutine, fier serviteur politique des aspirations de Rome, du Conseil Mondial des Eglises et des Nations Unies tous soumis à cet esprit de l'Antichrist,  dieu Zeus/Lucifer qui contrôle toutes ses instances internationales, ira donc de l'avant pour ce qui concerne l'islamisation de la Russie et amènera, par le fait même, la malédiction sur son peuple. 




L'islam, élément indissociable de la culture russe

© AFP/ Mustafa Ozer

L'islam constitue un élément important de la culture russe, a déclaré le président Vladimir Poutine lors d'une réunion solennelle consacrée au 225e anniversaire  de la Direction spirituelle centrale des musulmans de Russie. "L'Islam est un élément marquant du code culturel russe", a souligné le chef de l'Etat.

Il a rappelé le
L'islam constitue un élément important de la culture russe qui a institué une direction spirituelle des musulmans il y a 225 ans. Selon M. Poutine, cette décision "a alors montré au monde entier et notamment à l'Europe un exemple de sagesse et de tolérance religieuse".

Le président est persuadé que la décision d'instituer un centre musulman a été dictée à l'impératrice par l'histoire nationale de la Russie, qui n'a jamais connu de guerres et de conflits religieux. Elle était dictée par l'expérience d'édification d'une civilisation unique en son genre, unissant l'Est et l'Ouest, l'Asie et l'Europe.

Malgré ces processus, "chaque ethnie a conservé son identité", a souligné le chef de l'Etat.

Le 22 septembre 1788, l'impératrice Catherine II a signé un décret instituant à Oufa (Bachkirie) une Assemblée spirituelle réunissant tous les dignitaires musulmans. L'Assemblée a officiellement commencé ses activités en décembre 1789 dans la partie européenne de la Russie et en Sibérie.

A l'heure actuelle, la Russie compte 82 organisations religieuses centralisées, dont la Direction spirituelle centrale des musulmans, le Conseil des muftis, le Centre de coordination des musulmans du Caucase du Nord. On dénombre en outre dans le pays neuf établissements d'enseignement musulmans qui fonctionnent sous l'égide de la Direction spirituelle.

Depuis 1980, cette dernière est dirigée par le mufti suprême Talgat Tadjouddine.


Ria Novosti

http://www.alterinfo.net/notes/L-islam-element-indissociable-de-la-culture-…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 25 Oct - 11:40 (2013)    Sujet du message: LE PAPE APPELLE A COMBATTRE L'INTOLERANCE SOUS TOUTES SES FORMES Répondre en citant

LE PAPE APPELLE A COMBATTRE L'INTOLERANCE SOUS TOUTES SES FORMES

Message séducteur que des milliers vont croire, alors que ce même Royaume Babylonien est en train de tout détruire sur son passage.

Une délégation du Centre Simon Wiesenthal au Vatican Rome, 24 octobre 2013 (Zenit.org) Pape François


Pour le pape, « le problème de l'intolérance doit être affronté sous toutes ses formes : partout où une minorité est persécutée et marginalisée en raison de ses convictions religieuses ou de son identité ethnique, le bien-être de la société dans son ensemble est menacé ».

Le pape a reçu une délégation du Centre "Simon Wiesenthal", organisation juive internationale pour la défense des droits de l'homme, ce jeudi 24 octobre 2013, au Vatican.

Il a encouragé juifs et chrétiens à transmettre aux jeunes « une passion pour rencontrer et connaître les autres », et « l'importance de travailler ensemble pour abattre les murs et construire des ponts entre nos cultures et nos traditions religieuses ».

Allocution du pape François

Chers amis,

J’accueille cette délégation du Centre Simon Wiesenthal, une organisation juive internationale pour la défense des droits de l'homme. Je suis conscient que cette réunion avait été prévue il y a quelque temps par mon prédécesseur, Benoît XVI, que vous aviez demandé de rencontrer et qui demeure dans nos pensées et nos prières affectueuses.

Ces rencontres sont un signe concret de l'estime et du respect que vous avez pour les évêques de Rome, et pour lequel je suis reconnaissant. Elles sont également une expression de l'appréciation du pape pour la tâche à laquelle vous vous êtes consacrés : lutter contre toute forme de racisme, d'intolérance et d'antisémitisme, garder vivante la mémoire de la Shoah, et promouvoir la compréhension mutuelle à travers l'éducation et l’engagement pour le bien de la société.

Ces dernières semaines, j'ai réaffirmé plus d’une fois la condamnation de l'Eglise de toutes les formes d'antisémitisme. Aujourd'hui, je tiens à souligner que le problème de l'intolérance doit être affronté sous toutes ses formes : partout où une minorité est persécutée et marginalisée en raison de ses convictions religieuses ou de son identité ethnique, le bien-être de la société dans son ensemble est menacé et chacun de nous doit se sentir touché. Avec une tristesse particulière, je pense aux souffrances, à la marginalisation et aux véritables persécutions que bien plus qu'une poignée de chrétiens subissent dans différents pays. Joignons nos efforts pour promouvoir une culture de rencontre, de respect, de compréhension et de pardon mutuel.

Pour la construction de cette culture, je voudrais souligner en particulier l'importance de l'éducation, non seulement en tant que transmission de faits, mais aussi comme legs d’un témoignage vivant. Cela suppose la mise en place d'une communauté de vie, une alliance avec les générations à venir, qui sont toujours ouvertes à la vérité. Pour les jeunes, nous devons être capables de transmettre non seulement une connaissance de l'histoire du dialogue judéo-catholique sur les difficultés du passé, mais aussi une prise de conscience des progrès récents réalisés dans les récentes décennies. Avant tout, nous devons être capables de transmettre une passion pour rencontrer et connaître les autres, pour promouvoir une participation active et responsable de nos jeunes. C'est ici que l'engagement au service de la société et des personnes qui sont le plus dans le besoin acquiert une valeur particulière. Je vous encourage à continuer à transmettre aux jeunes l'importance de travailler ensemble pour abattre les murs et construire des ponts entre nos cultures et nos traditions religieuses. Puissions-nous aller de l'avant avec confiance, courage et espoir ! Shalom !

Traduction de Zenit, Anne Kurian

(24 octobre 2013) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/le-pape-appelle-a-combattre-l-intolerance-…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 26 Oct - 15:42 (2013)    Sujet du message: POPE FRANCIS: THE CHURCH MUST STRIP HERSELF OF THE SPIRIT OF OF WORLDLINESS Répondre en citant

POPE FRANCIS: THE CHURCH MUST STRIP HERSELF OF THE SPIRIT OF OF WORLDLINESS

Pontiff Meets With Poor in Assisi Assisi, Italy, October 04, 2013 (Zenit.org) Rocio Lancho Garcia

The Holy Father arrived in the “Sala della Spoliazione” before 9:30 am. The room is the site where St. Francis stripped himself of his clothes and proclaimed embraced a life of poverty. Pope Francis  greeted several persons who were there, among whom were poor persons assisted by Caritas. A wide smile accompanied the Pope as he was welcomed, exchanging brief words personally as he shook hands with those present.


Bishop Domenico Sorrentino of Assisi began his address recalling that in this Room the wind of Pentecost blew, in the impressive gesture of Saint Francis’ ‘despoliation’, when the Saint undressed to indicate his renunciation of material goods. The Saint of Assisi who “gave up everything to possess everything, putting himself, like Christ, on the side of the humble and the poor.” He pointed out, moreover, that many of those present, “have no place to sleep, no food and no employment.” “We struggle together for dignity,” said the prelate. He also asked the Pope to “help us to understand how we must despoil ourselves of ourselves, to be free to serve, to be a Church that is concerned with the pain of Christ in the wounds of the poor.”

Pope Francis did not read the address he prepared, choosing to speak off the cuff. He began by pointing out that in recent days the newspapers “fancied” how the Pope would “strip” the Church in Assisi, the habits of the Bishops, the Cardinals, and himself. The Holy Father said that this was a good occasion to invite the Church to strip herself of worldliness. However, all of us are the Church, beginning with the baptized. “We must all go on Jesus’ path, who followed the path of despoliation of himself,” recalling that Jesus made himself slave, servant, he let himself be humiliated to the Cross, he added. The Pope reminded those present that “if we want to be Christians there is no other way.” He also warned about the danger of being “pastry shop” Christians, nice cakes but with no real substance.

“What must the Church strip herself of? Pope Francis stressed emphatically the danger of worldliness, “a very grave danger that threatens the whole Church,” a worldliness that leads to vanity, arrogance, pride. “This is an idol, and idolatry is the strongest sin,” he noted. Once again he said that all of us are the Church and that it “is sad to meet a worldly Christian.” As he has already stated on other occasions, the Holy Father warned that one cannot work for both sides: either one serves God or one serves money.”

Concluding his visit,  the 76 year old Pontiff  addressed those present: the poor assisted by Caritas. The Holy Father said that many of them have been “stripped by this savage world that doesn’t give work, doesn’t help and is not concerned if people die of hunger, who flee seeking freedom, with so much sorrow we see that they meet with death, as yesterday in Lampedusa. Today is a day of mourning.”

These things  are done by the spirit of the world.

The strength of God, he concluded, is  what pushed Saint Francis to strip himself and he invited his listeners to pray for the grace “to have the courage to strip themselves of this worldliness that is the cancer of society.”

(October 04, 2013) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/en/articles/pope-francis-the-church-must-strip-herself…



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:21 (2016)    Sujet du message: LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 316, 17, 1852, 53, 54  >
Page 17 sur 54

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com