LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 323, 24, 2552, 53, 54  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 22:09 (2014)    Sujet du message: O.T.O. - HYMENAEUS BETA - WILLIAM BREEZE Répondre en citant

O.T.O. - HYMENAEUS BETA -  WILLIAM BREEZE

Is the O.T.O. and the Catholic church connection dosen't show us what they really are? You still believe that the Lodge of O.T.O and the Ecclesia Gnostica Catholica (E.G.C.) will bring PEACE and JUSTICE in this world? They worship the devil, no more doubt about this Saturn cult. You can find a lot more of informations about the O.T.O., the Scarlet Woman and the Catholic church, but with all these evidences and proves, we can't say that we don't know the truth about this evil cult of death. Arab spring and Caliphate did not start with fanatics muslims. It began in the secret lodge of O.T.O. and the Catholic church who are under the evil influence of the spirit of Aleister Crowley and the book of Thelema. Muslims leaders are part of this secret cult initiation and are using muslims to achieve the dirty work like many other groups who're all unite in the same agenda to manifest the man of sin, the Antichrist, the Madhi who will be possess by Lucifer to bring their new millenium and their luciferian new world order. Please, analyse and wake up. Repent and trust and only man of Peace, Yeschoua, the Savior and the Lord.


Bill (William) Breeze

Following the death of Caliph Hymenaeus Alpha (Grady McMurtry), Breeze was elected as Frater Superior of Ordo Templi Orientis in a special election by all the active IX° members of O.T.O.[4] He assumed the name Hymenaeus Beta.
http://en.wikipedia.org/wiki/William_Breeze



Hymenaeus Beta XI, Frater Superior  (William Breeze) signature


Grady Louis McMurtry as an officer in 1941




The Magick of Aleister Crowley
A handbook of Rituals of Thelema
page X1
Lon Milo duQuette


Sovereign Patriarch or Sovereign Matriarch of E.G.N. = Ecclesia Gnostica Catholica, the Gnostic Catholic Church
Magical Path of Initiation
http://www.oto-canada.org/OTOMember.html


THE CALIPH OF THE ORDO TEMPLI ORIENTIS : DECLARATION

By Bill Breeze



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=wBKG7dNcXO8

THE ORDO TEMPLI ORIENTIS PHENOMENONTHE CALIPHATE Compiled by Peter-R. Koenig




In 1977, a new American Ordo Templi Orientis, (O.T.O.), called "Caliphate" selfstyled itself to be the worldwide "Grand Lodge" when his protagonist Grady Louis McMurtry (1918–1985) signed a paper: "Let all Thelemites know that I, Hymenaeus Alpha, 777 IX° O.T.O., 9=2, Caliph of the Ordo Templi Orientis of Aleister Crowley, Baphomet, 666, do hereby Charter Thelema Lodge as Grand Lodge of O.T.O.".

Its History is a Song of the Whitewash.

Background of the birth of this new American O.T.O.: History of the Solar Lodge of the O.T.O. — Charles Manson and the Occult.

Regarding Crowley's antidemocratic, racist and misanthropic writings, this O.T.O. points out: "The reason [...] aspects of Thelema are omitted [in public discussion] indicates the actual problem with presenting Thelema as a religion and attempting to get Thelema sanctioned by the government or approved by the public: Thelema is ultimately in contrast to and transgressive of normative society. Thelema rejects the morals and values of normative society and acts to transgress and violate these norms. From the inclusion of intoxicants in ritual, to the positive view of sexuality, which frequently is seen as promoting promiscuity, to the pro–authoritarian and Nietzschian aspects of Thelema, normative society has much to reject in Thelema and conversely, Thelema encourages its adherents to reject most aspects of normative society." See The Templar's Reich.






 
   
 
Introduction: All we want is a 'Caliph': Minutes of the Special Ninth Degree Caliphate Election Held September 20/21, 1985




 
An e-mail correspondence between Peter-R. Koenig, Tyagi Nagasiva (known as Fr. Nigris) and William Heidrick, Grand Treasurer General of the "Caliphate", on the subject of O.T.O. disputes

The correspondence  

This three-way exchange which took place between August 19 and September 17, 1996 is valuable because it involves William Heidrick, who in seniority may be reckoned third in the "Caliphate" hierarchy after William Breeze (Hymenaeus Beta) and David Scriven (otherwise known as Frater Sabazius X°). Heidrick is regarded as the "Caliphate" press secretary. Some say his job is to 'spin' the facts in way that is favorable to the interests of Breeze and his "O.T.O.".




An e-mail correspondence between Peter-R. Koenig and David Scriven, the U.S. Grand Master of the new "Caliphate"

Part One          Part Two          Part Three          Part Four          Part Five    This correspondence, September

01, 1996 — November 29, 1996, was prompted by the posting of an earlier official history of the founding of the "Caliphate O.T.O." by David Scriven, "Sabazius", their Grand Master for North America — who as William Breeze [Hymenaeus Beta]'s "X°" is effectively second in command in the hierarchy. This differed significantly in some respects from P.-R. Koenig's chronology "Song of the Whitewash".

Heidrick about the Koenig-Scriven-correspondence; "In particular, I will not read or discuss material stolen by Koenig in the case of letters of the US Xth degree, made public in violation of copyright."




An objective researcher will benefit from these Court conclusions The Maine Decision, the California decision, The New Court of Last Resort Contents, Austrian rulings on Copyrights, German rulings on Copyrights, the International Copyright Situation, X versus the 'Caliphate', Anthony Naylor, Phaenomen Verlag, Starfire Ltd, Peter-Robert Koenig ...




Discussion about the  instrument of succession. An introduction to the background, followed by a transcript of such discussion and a MP3 version of the audiotape containing this discussion.
Sabazius' "improved" History Version which is now very similar to my findings
An ex-IXth degree's re-collections — See also the Collection of 36 Re-Collections
"Ljuben je zakon" or "ljubav pod voljom"? — The O.T.O. in ex-'Yugoslavia'. An example of member activities
Moosebump: the 'Caliphate' in Canada
Maps and Magick: Mapping the 'Caliphate' 1977-1994
Facsimiles of a lot of related material: Pictures + Documents
The Gnostic Catholic Church Boast or How William Breeze lost his Apostolic Succession
Playgame of an O.T.O.-Fata Morgana, Statistics, Censorship, Name Dropping
Gaps in the Script of Esotericism: Hypocrisy and Hypercrisis – Oscar Wilde: Ambition is the last resort of failure

Fetish, Self-Induction, Stigma and Rôleplay
Das Milieu des Templer Reichs — Die Sklaven Sollen Dienen. Hanns Heinz Ewers — Lanz von Liebenfels — Karl Germer — Arnoldo Krumm-Heller — Martha Kuentzel — Friedrich Lekve — Hermann Joseph Metzger — Christian Bouchet — Paolo Fogagnolo — James Wasserman. Unbequeme Aspekte in der Geschichte des O.T.O. und Thelema
English Version The Templar's Reich
Charles Manson and the Solar Lodge of the O.T.O.

Michael Staley: The Babalon Working
An Appreciation of Marjorie Cameron
Nikolas and Zeena Schreck: "Demons of the Flesh"


O.T.O. Phenomenon   navigation page   |    main page    |    Aura of the O.T.O. Phenomenon    |    mail

What's New on the O.T.O. Phenomenon site?

More about all this in: Andreas Huettl and Peter-R. Koenig: Satan — Jünger, Jäger und Justiz


© Peter-Robert Koenig
on-line since April 1996

http://www.parareligion.ch/megafile.htm






http://www.parareligion.ch/2012/swing_O.T.O._weapons.jpg




Papus




http://www.parareligion.ch/megafile.htm
http://www.parareligion.ch/2012/swing_O.T.O._weapons.jpg


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 30 Mai - 22:09 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 23:25 (2014)    Sujet du message: POPE TO INAUGURATE CHARISMATIC CONVOCATION IN ROME'S OLYMPIC STADIUM Répondre en citant

POPE TO INAUGURATE CHARISMATIC CONVOCATION IN ROME'S OLYMPIC STADIUM

Organizers Ready to Welcome Francis to Event, Expected to Draw 50,000 Worldwide Vatican City,

May 29, 2014 (Zenit.org) Deborah Castellano Lubov 


For the first time in history, a pope will visit the Rome Olympic Stadium for an international charismatic renewal convocation, the Vatican has announced.

This Sunday, Pope Francis will attend and meet members of the Catholic Charismatic Renewal Movement in its 37th National Assembly. The June 1-2 gathering is expected to draw some 50,000 people from over 50 countries.

The theme of the event, comprising prayer, testimonies, and dialogue, is “Repent! Believe! Receive the Holy Spirit!”. The Holy Father is expected to arrive at 5 p.m. 

At a press conference to launch the event at Vatican Radio’s headquarters in Vatican City Wednesday afternoon, Archbishop Filippo Iannone, vicegerent of the diocese of Rome, Salvatore Martinez, president of Rinnovamento nello Spirito (RNS), the Italian branch of the Catholic Charismatic Renewal, and Guido Improta, an advisor on Rome's mobility, transport and other logisitical details, discussed preparations.

Archbishop Iannone said it is a good forum for the faithful, who may not speak the same language, to experience the Spirit, and noted the importance of “welcome” and “mission”.. He said those gathered will learn to welcome their encounter with the Spirit and to live it out in their lives and communicate it to others.

Event organizer Salvatore Martinez said some other movements and ecclesial communities will participate and share the Spirit in this meeting as ecumenical delegations - Evangelicals and Pentecostals - are "really interested to see what is happening in the Catholic Church."

The Catholic Charismatic Renewal is a popular international movement within the Catholic Church which centers on the Holy Spirit, and is often known for its outside-of-Mass worship, such as faith healings and speaking in tongues. Though attracting many followers, the movement has been met with some criticism by those who believe its worship focuses more on emotions and non-liturgical experiences than on communion with Christ in the Eucharist.

In an interview with ZENIT, Martinez said the Holy Father enthusiastically agreed to participate in this event. Noting a nearly 40-year history of this convocation, Martinez explained: “We had wanted to move the convocation to be in the center of Italy, in the center of Christianity. When I was speaking to the Pope in a private audience in September about our desire to transfer this convocation to Rome, the Pope said: 'I'll come.'"

Martinez said the event "brings no news. The word renewal means to restore, redefine, what is the physiological existence of the Church, the Gospel, faith.” He continued that "this is the Holy Spirit, the Holy Spirit again giving evidence publicly, as was done on the day of Pentecost."

The call of this meeting -- "Repent! Believe! Receive the Holy Spirit!" -- is, therefore, appropriate for this meeting which desires “all believers and non-believers to ask, at an event like this: 'What is happening, and what can we do?'" he said.

The speakers noted the significance of the meeting’s timing for two reasons: the first is that it begins exactly one week before Pentecost, and the second is their view, as noted Archbishop Iannone, that “in this time of crisis something like this could really help unifydivisions among people.

The archbishop said the diocese of Rome is “very happy to host the initiative,” believing it will bring "many fruits," and recognising the fortuitous timing, falling so close to Pentecost.

The prelate observed that although people of different languages will be together, the Spirit will allow them to "talk the same language: that of faith," thus, making this event a "Pentecostal experience."

“If people who will participate in this meeting with the Pope can return to their homes renewed in the Spirit and full of hope, so they are able to confront the difficulties that life presents to us today, the event will be a success,” he told ZENIT.

Whether the problems are social, economic, work or family related, he said, he believes the event and the Pope's presence will give people new hope.

To address the more technical issues, Guido Improta assured those present that those with special needs and disabilities will be accommodated. Giving an example, he said buses will be available to transport the handicapped.

He recognized that Rome is used to organizing large events "but every time is a new challenge." Improta added that although this "is a major effort, we like to do so because Rome is also the city of the Pope.” Therefore, he said as organizers we should be up to facing these challenges in order “to accommodate the Pope and all those who want to come and share with him moments of reflection and prayer."

On Sunday, June 1, the event will run from 10:30 am to 6:45 p.m. Presentations will be given by Cardinal Angelo Comastri, archpriest of St. Peter's Basilica, and Father Raniero Cantalamessa, preacher of the Papal Household.

In the afternoon, Cardinal Stanislaw Rylko, president of the Pontifical Council for the Laity, will celebrate a Mass moments before the arrival of the Holy Father at 5 p.m.

Elements to be included in the second day, running from 10 a.m. to 6:45 p.m, are charismatic prayer, as well as Salvatore Martinez speaking on Pope Francis as an outgoing missionary. A Mass presided by Cardinal Agostino Vallini, vicar of Rome, will follow.

Witnesses to the origins of RNS will also speak, as well as a first-hand witness to a miracle, Sister Briege McKenna, who was miraculously healed in Mass at age 24 and is known now for her charisma intercession for healing.

The presidents of the Catholic Fraternity of Charismatic Covenant Communities and the International Catholic Charismatic Renewal Service also are expected to attend.

(May 29, 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/en/articles/pope-to-inaugurate-charismatic-convocation…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 31 Mai - 23:36 (2014)    Sujet du message: LE RENOUVEAU CHARISMATIQUE ITALIEN ATTEND LE PAPE FRANCOIS Répondre en citant

LE RENOUVEAU CHARISMATIQUE ITALIEN ATTEND LE PAPE FRANCOIS

Le texte anglais est beaucoup plus complet sur ces 2 journées, une rencontre qui séduira et possèdera des milliers de personnes sous cette "nouvelle expérience de la Pentecôte".

“Repent! Believe! Receive the Holy Spirit!” - "Repentez-vous! Croyez! Recevez le Saint-Esprit!"

- Délégation oecuménique - Evangéliques et Pentecôtistes

- Eucharistie

- Expérience de la Pentecôte


Rassemblement au stade olympique de Rome

Rome, 31 mai 2014 (Zenit.org) Deborah Castellano Lubov


A l'occasion de la "Convocation nationale" italienne du mouvement du Renouveau dans l’Esprit Saint, dimanche 1er juin, le pape François franchira les grilles du Stade Olympique pour rencontrer plus de 50.000 membres du mouvement venus de toute l’Italie.

Dans un entretien avec ZENIT, Salvatore Martinez, président du mouvement italien, a confié ses émotions et ses attentes pour cette rencontre qui prévoit la présence de personnalités comme les cardinaux Angelo Comastri, Stanislas Rylko et Agostino Vallini, et le prédicateur de la Maison Pontificale, le père Raniero Cantalamessa, ofmcap.

Zenit - Comment est née l’idée de porter à Rome la Convocation du renouveau dans l’Esprit à et d’y inviter le pape ?

Salvatore Martinez - Nous sommes à la 37ème "Convocation", donc nous avons derrière nous une histoire de 36 convocations mais, dans notre cœur, nous sentions déjà depuis quelques années, l’exigence de transférer ici à Rome, dans le cœur de la chrétienté, ce grand événement de foi qui, chaque année, se tient à Rimini avec des milliers et milliers de personnes.

Mais nous avions aussi besoin d’un encouragement car il n’est pas facile de transférer une Convocation après tant d’années avec une organisation si complexe. C’est le pape François qui nous y a aidé quand le 9 septembre dernier, lors d’une audience privée, je lui ai parlé de ce désir de rapprocher la Convocation du centre de l’Italie pour pouvoir sentir cette dimension centrale du Renouveau dans l’Eglise. Et le pape n’a pas hésité à dire : «  je viens ! ».

J’ai donc pu annoncer la nouvelle à la veille de Noël et, en l’espace de très peu de temps, en moins de 45 jours le stade était déjà plein de réservations. Signes que les personnes attendaient depuis longtemps ce moment, signe que dans le cœur de nos amis et groupes du Renouveau ont attendait la possibilité d’une grande célébration de foi à Rome. Le fait que ça puisse se réaliser avec le pape François, a convaincu encore plus d’y être. Occuper les places disponibles fut une grande course , et le Stade olympique est un stade très grand : avec plus de 50.000 personnes c’est comme si toute une ville se déplaçait …

Le stade olympique accueillera de vrais citoyens de l’Esprit, pas des supporters les uns contre les autres, aucune dispute verbale, mais un grand moment d’écoute, de prière, d’expérience spirituelle. Nous sommes vraiment très reconnaissants au Saint-Père pour ce cadeau qu’il a voulu nous faire, qui nous aide à être encore plus dans le cœur de l’Eglise, à être une présence qui offre de la joie.

Les personnes qui ne pourront pas venir à Rome, auront-elles la possibilité de suivre la Convocation  à travers les medias ?

Nous aurons les directs de Radio Maria et de TelePace qui suivront toutes les deux les journées de la Convocation. TV2000 suivra entièrement la rencontre avec le Saint-Père, la RAI fera un direct de 17h45 à 18h30 de dimanche et le CTV relancera le signal satellitaire dans beaucoup de continents. Famiglia Cristiana offrira la possibilité de suivre la convocation en streaming, avec des approfondissements qui auront lieu à l’intérieur du stade. Il y aura donc une excellente couverture médiatique, sans considérer les liaisons que tant de télévisions étrangères ont demandées. L’intégralité sera de toute façon accessible via radio et TV.

Quelles espérances  reposez-vous sur cette rencontre ?

Mon espérance est que le Renouveau se renouvelle. Si nous nous renouvelons nous, l’Eglise aussi se renouvelle. Et si l’Eglise se renouvelle, nous nous apercevons que 2000 ans sont comme un jour. Parfois, quand nous regardons derrière nous, il y a beaucoup d’éléments qui peuvent  faire souffrir et le pape le souligne souvent. Le pape Benoît XVI les a remarquées sur son propre corps et dans le choix qu’il a fait. Il n’est pas facile de croire mais cela est beau et rend heureux. C’est le message que le Renouveau peut donner au monde : si l’on retrouve Jésus vivant les choses ne deviennent pas plus « faciles », nous pourrions dire au contraire que, dans certains cas l’Evangile nous les complique, car il est très exigeant. Mais on est heureux de croire, d’être au milieu des autres, ensemble, et de partager, comme on est heureux aussi dans les moments d’épreuve parce que l’on sait que Jésus est vivant et ne t’abandonne pas. Alors il y aura des gens qui viendront pour la première fois faire une expérience de foi. Tant de gens reviendront pour accompagner leurs enfants, des personnes qui ont besoin d’aide, des personnes qui ont besoin de guérison, d’espérance. Je m’attends alors à ce que l’Esprit puisse répéter les grands et petits miracles qui se produisent chaque année à la Convocation, et si possible qu’ils soient encore plus nombreux pour ces 50 000 personnes qui se feront pèlerins les 1 et 2 juin.

Attendez-vous autant de monde avant même l’arrivée du pape?

Bien sûr, cela n’est pas une audience chez le pape, les personnes viennent pour la 37ème convocation du Renouveau qui a son programme, un programme pour les grandes occasions, avec des intervenants et des témoignages du monde entier, en particulier des Etats Unis, où le renouveau a vu le jour en 1967: des personnes très appréciées, avec un charisme très fort. Le pape clôture donc la journée du 1 juin mais nous avons un programme très riche en événements que les gens sont impatients de vivre. Les  personnes viennent surement parce qu’il y a le pape parmi nous mais elles viennent aussi pour vivre  leur Convocation, comme elles le font effectivement depuis 36 ans.

La liste de vos intervenants est d’un très haut niveau. Outre le pape, quelles sont d’après vous les personnalités les plus attendues ?

Le plus apprécié est sans aucun doute le père Raniero Cantalamessa, prédicateur de la Maison Pontificale depuis désormais 34 ans, qui fut un peu l’ambassadeur du Renouveau dans le monde, durant toutes ces années. Il y est chez lui, a toujours été présent à nos Convocations et cette année, encore, il ne manquera pas à cette nouveauté absolue. Chacun de nos invités, est de toute façon quelqu’un de très important, qui a beaucoup de prestige.

Traduction d'Océane Le Gall

(31 mai 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/le-renouveau-charismatique-italien-attend-…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 19:24 (2014)    Sujet du message: FIFTH ANNUAL GLOBAL ROSARY RELAY FOR PRIESTS POPE FRANCIS IMPARTS APOSTOLIC BLESSING Répondre en citant

FIFTH ANNUAL GLOBAL ROSARY RELAY FOR PRIESTS POPE FRANCIS IMPARTS APOSTOLIC BLESSING


Marion Mulhall is a lay Carmelite who grew up in County Wicklow.

-----


Contact: Marion Mulhall, 212-231-8265

NEW YORK, June 6, 2014 /Christian Newswire/ -- 85 Shrines located in 46 different nations will be participating during this fifth consecutive year of the Global Rosary Relay for Priests. The intention of the relay is a thanksgiving to God for our priests and to implore the protection and loving care of Our Lady, for all her priestly sons, by dedicating a 24 hour period of continuous prayer for the ministry of the priesthood.

As the final network preparation for the Fifth Annual Global Rosary Relay for Priests is underway, his holiness Pope Francis imparted his apostolic blessing for this global mega event to be held on 27 June, the feast of the Sacred Heart and World Priest Day.

In his message to the organizers, the Holy Father willingly imparts his Apostolic Blessing as a pledge of grace and PEACE, to all priests and those joining this event, and commends them to the loving intercession of Our Lady of the Rosary. He has assured all those who are taking part in the event of his spiritual closeness. He also added that he will be praying to our Blessed Mother to always guide and protect priests who are consecrated to the joyful and indispensable mission of proclaiming the Gospel and offering God's people, through the celebration of the sacraments, the closeness, the word and the strength of Christ (cf. Evangelii Gaudium,121).

Marion Mulhall, founder & CEO of WorldPriest, says, "It's a great gift of much joy that his holiness Pope Francis has endorsed this special event, through his apostolic blessing. His predecessor Pope emeritus Benedict XVI had also written a special prayer for this very occasion during his papacy." She added, "It is wonderful to see the growth for this year. We began just five years ago with 24 shrines in 20 countries and now we have grown to 85 shrines in 46 countries."

The Annual Global Rosary Relay was created and orchestrated by Marion Mulhall in June 2010. Worldpriest is a non-profit Catholic apostolate based in New York, USA & Dublin, Ireland. The entire concept of this relay is that at pre-determined different time slots of the day, a rosary will be prayed at each of the 85 participating shrines. The event begins at mid-night of 27th June in Siberia.

List of shrines available on request from info@worldpriest.com or on line www.worldpriest.com.

Pray the Rosary, unite with your Country and help encircle the world in prayer


http://www.christiannewswire.com/news/6218174255.html



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 6 Juin - 19:56 (2014)    Sujet du message: FAITH MEDIA CENTER PREMIERS NEW GLOBAL DIGITAL CHURCH CONNECTION CENTER Répondre en citant

FAITH MEDIA CENTER PREMIERS NEW GLOBAL DIGITAL CHURCH CONNECTION CENTER


Contact: Faith Media Center, 855-41-FAITH 

NEWPORT BEACH, Calif., June 3, 2014 /Christian Newswire/ -- New system connects churches to congregations, and allows members to obtain family-friendly and faith-based items, with proceeds going back to their church.

Faith Media Center (www.faithmediacenter.com), the world's first and only global communication company for churches, providing distribution of faith-based materials, unveiled their new system for connecting Churches with their Congregations.

Faith Media Center provides churches of all denominations, the ability to connect with their followers in today's new digital world, and allows members to download books, movies, sermons and music, as well as purchase gifts and make donations and tithing to the church of their choice.

The Faith Media Center system gives people access to items they may normally obtain at another retailer such as Amazon or Barnes and Noble, but when purchased through Faith Media Center, a substantial portion of the purchase price goes directly back to the member's own church.

Faith Media Center can be accessed wirelessly while at church through an interactive kiosk, or through mobile apps, or on the Internet.

"As the times keep changing, we give churches the ability to better connect with their members, and give people a better connection to their faith," said Kevin Dolbee, Vice President, Church Partner Development, at Faith Media Center.

With Faith Media Center, members can purchase family-friendly products of all types, and churches can send messages to members, post group announcements, distribute sermons and readings, and receive donations and tithing -- all instantaneously through any smart phone, computer, tablet, or at the Faith Media Center Kiosk.

"We are the first company to successfully bring together all the technology that helps connect Churches and Congregations, including an easy to use database, an e-commerce store that gives back to the Ministry, instant messaging, credit card processing, one-touch donating, and much, much more."

For more information on Faith Media Center, call: 855-41-FAITH, or visit the website at: www.faithmediacenter.com.


http://www.christiannewswire.com/news/4114074240.html



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 11:05 (2014)    Sujet du message: NICAEA 2025? Répondre en citant



June 3, 2014

NICAEA 2025?

Last week, the religious news world lit up with excitement when AsiaNews announced a celebration of the Council of Nicaea on its 1700th anniversary in 2025. Filled with ecumenical overtones, the press release focused on a joint celebration that will include the Pope of Rome and the Ecumenical Patriarch of Constantinople. This report came at the heels of the notable meeting between Pope Francis and Patriarch Bartholomew in Jerusalem, which celebrated the anniversary of the 1964 mutual lifting of excommunications by Pope Paul VI and Patriarch Athenagoras I (resulting in the  Catholic-Orthodox Joint Declaration of 1965). Here’s the full text about the 2025 event.
 
Citation:



Istanbul (AsiaNews) – On his return from Jerusalem , where he met with Pope Francis at the Holy Sepulchre, the Ecumenical Patriarch of Constantinople, Bartholomew I, has revealed an important appointment for unity between Catholics and Orthodox: a gathering at Nicaea in 2025, where the first real ecumenical council of the undivided Church was celebrated.

Speaking exclusively with AsiaNews, Bartholomew says that together with Pope Francis “we agreed to leave as a legacy to ourselves and our successors a gathering in Nicaea in 2025, to celebrate together, after 17 centuries , the first truly ecumenical synod, where the Creed was first promulgated.”

The Council of Nicaea (now Iznik, 130 km south- east of Istanbul) , brought together more than 300 bishops from East and West in  325 and is considered the first true ecumenical council. It was there that the formula of the Creed was decided, similar to the one recited during the liturgy today, saying that Jesus “is co-substantial to the Father,”to counter the Aryan ideology.

Francis and Bartolomew met to mark 50 years since the embrace between Paul VI and Athenagoras. The 1964 meeting broke a centuries old silence between the Christian East and the West, with all the socio-political consequences that have arisen, and from which Europe still suffers.

The meeting at the Holy Sepulchre has revitalized dialogue between Catholics and Orthodox , two Christian visions that despite their differences, have a common vision of the sacraments and  apostolic tradition.

“The dialogue for unity between Catholics and Orthodox – Bartholomew tellsAsiaNews - will start again from Jerusalem. In this city, in the autumn , a meeting of the Catholic-Orthodox Joint Commission  will be held hosted by the Greek -Orthodox patriarch Theophilos III . It is a long journey in which we all must be committed without hypocrisy.”

“Jerusalem – continues Bartholomew – is the place, the land of the dialogue between God and man, the place where the Logos of God was incarnated. Our predecessors Paul VI and Athenagoras have chosen this place to break a silence that lasted centuries between the two sister Churches.”

“I walked with my brother Francis in the Holy Land not with the fears of Luke and Cleopas on their way to Emmaus (cf. Luke 24: 13-35), but inspired by a living hope which we learn from our Lord.”




Nicaea 2025 holds tremendous implications for ecumenical relations between the two largest Christian communions in the world. Ever since 1054, the Church has been split, first between East and West. Now, there is a possibility for healing. No doubt the Twitter savvy will be tweeting #Nicaea2025 in eleven years (if there will be tweeting after a decade).

However, before my fellow Christians of a more traditionalist persuasion get too fired up, they must remember that this is not an ecumenical council itself. There is no heresy at stake. There is no summons from an emperor. Indeed, unless there is a very distinct order of business, Nicaea 2025 could possibly become a tremendous photo-shoot, with little effective action aside from some high-profile handshakes.

We must keep in mind that there is still much theological plaque that church leaders need to deal with in order to achieve a some kind of organic unity. First of all, the East and West have different views of sin and the Trinity. This fundamental disagreement comes in part to the influence of the Cappadocian Fathers on the East and St. Augustine of Hippo on the West.  Moreover, both communions have the “OTC syndrome.” The Roman Catholic Church and the Eastern Orthodox churches claim to be the exclusive “One True Church (TM)”; both are going to have to admit “We have been wrong for centuries” in order to have actual union. This takes no small amount of humility and may even open the door to the legitimacy of other communions and denominations. However, the more difficult issues may arise at the grassroots and in the local pulpits of the two communions. While Rome has developed and fallen in love with the concept of papal infallibility, outspoken critiques of “western rationalism” have become a homiletical staple in Orthodox circles.

The respective bishops have a tremendous responsibility on their hands. The result of Nicaea 2025 can be symbolic yet anemic, possibly disastrous, or just maybe (through the act of kind Providence) a chance to reunite Christ’s discordant flock with the bond of truth. Now that would be ecumenism worth talking about.

http://juicyecumenism.com/2014/06/03/nicaea-2025/?utm_source=flocknote&utm_medium=email&utm_term=3&utm_content=nicaea-2025&utm_campaign=Weekly%20Wrap%20Up%206-6-14


Dernière édition par maria le Ven 13 Juin - 10:48 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 7 Juin - 20:13 (2014)    Sujet du message: PRIERE EN LA CATHEDRALE ANGLICANE DE ST-GEORGE A JERUSALEM Répondre en citant

NOUVEL ORDRE MONDIAL RELIGIEUX

PRIERE EN LA CATHEDRALE ANGLICANE DE ST-GEORGE A JERUSALEM


Cette nouvelle édition de la prière extraordinaire de toutes les Eglises- une grande prière d'intercession pour notre temps - a lieu le 7 juin 2014, veille de la Pentecôte dans tous les calendriers liturgiques chrétiens, peu après la rencontre dans la ville sainte entre le pape François et sa Béatitude Batholomée, patriarche oecuménique de Constantinople, et leur prière oecuménique au Saint-Sépulcre le 25 mai 2014 avec tous les chefs des Eglises de Jérusalem.
Direct du 07/06/2014.



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=d9VYkqsCw8s


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 9 Juin - 09:27 (2014)    Sujet du message: FROM CENTESIMUS ANNUS TO DEUS CARITAS EST Répondre en citant

ONE WORLD ORDER UNDER THE DISGUISE OF COMMON GOOD AND COMMUNITARIAN PRINCIPLE - COMMUNIST AGENDA

FROM CENTESIMUS ANNUS TO DEUS CARITAS EST

On December 12, the Acton Institute hosted a conference at Rome’s Pontifical Gregorian University on the relationship of Pope John Paul II’s 1991 social encyclical, Centesimus Annus, to Pope Benedict XVI’s inaugural encyclical, Deus Caritas Est. EPPC senior fellow George Weigel delivered the principal address, with responses from Dr. Jean Yves Naudet, Professor of Economics at the Universite d’Aix-Marseilles III, and H.I.R.H. Dr. Otto von Habsburg, a member of the European Parliament from 1979 until 1999. George Weigel’s address follows.

...The second classic principle is the principle of the common good, or what we can call the communitarian principle; it complements and completes the personalist principle...

...Articulated under the lengthening shadow of the totalitarian project in the first third of the twentieth century, the principle of subsidiarity remains today as a counter-statist principle in Catholic social thinking. It directs us to look first to private sector solutions, or to a private sector/ public sector mix of solutions, rather than to the state, in dealing with urgent social issues such as education, health care, and social welfare....

... A genuinely human society flourishes when individuals dedicate the exercise of their freedom to the defense of others’ rights and the pursuit of the common good, and when the community supports individuals as they grow into a truly mature humanity — that is what living “in solidarity” means....

Read more : http://eppc.org/publications/from-centesimus-annus-to-deus-caritas-est/



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 9 Juin - 09:52 (2014)    Sujet du message: CHALDEAN PATRIARCHATE AND CARITAS IRAQ AID MUSLIM FAMILIES FLEEING VIOLENCE Répondre en citant

IRAQ

CHALDEAN PATRIARCHATE AND CARITAS IRAQ AID MUSLIM FAMILIES FLEEING VIOLENCE


03/11/2014 10:53

by Joseph Mahmoud

A delegation led by Mar Sako visited the Sunni mosque of Umm al- Qura , west of the capital , and distributed food and medicine. His Beatitude expresses "solidarity" with the displaced from Fallujah and Ramadi who have fled from the al Qaeda militias. He invites all to pray to God "so the country may return to normal". Muslim leader : "Fraternity , characteristic of Iraqi Christians".




Baghdad ( AsiaNews) - "We have come to express our solidarity with our displaced brothers and sisters of Fallujah and Ramadi", and "help them in their suffering".  These are the words of His Beatitude Mar Louis Raphael I Sako describing the recent initiative promoted of the Chaldean Patriarchate , in collaboration with Caritas Iraq . On 9 March, a Christian delegation visited the Sunni mosque of Umm al- Qura , in the west of Baghdad. There they offered food aid, basic necessities and medicines to more than a thousand families of refugees , fleeing the sectarian violence that has bloodied Fallujah and Ramadi, both in the west of the country now under the control of al Qaeda. The Patriarch was accompanied by the auxiliary bishop of the capital Msgr. Shlemon Warduni, Fr. Pios Qasha, Fr. Albert Hisham and Nabeel Afram , director of the local branch of Caritas.

"We Christians - said Mar Sako - do not look at the person according to his ethnic or religious identity , but as someone in need to whom we must give a hand. We are men of peace, in this country where people emigrate in difficult circumstances". His Beatitude has also asked all those present to "pray to God for the country to return to normal, that its prestige be restored and that the government be able to protect everyone".

Illustrating the meaning of charitable initiative promoted by the leaders of the Chaldean Patriarchate in collaboration with Caritas Iraq , Mar Sako then added that it " expresses national unity , humanity and citizenship that bind us to one another " . " Our homes and our churches are open to all - he continued - we are in the season of Lent and this act is an act of gratuitous aid to our Muslim brothers and sisters in need." Our Lord Jesus Christ , concluded the Patriarch , "taught us solidarity with concrete actions , not just words".

The Christian delegation was welcomed to the most important Sunni Muslim place of worship in the capital by the Islamic leader Ali Mahmood Ahmed Al- Falahi , a member of the Sunni Endowments in Baghdad. Thanking the Chaldean Patriarch , the delegation and all Christians for "this fraternal initiative" , he added that the spirit of mutual aid "is the hallmark of Iraqi Christians". "It is a visible expression of brotherhood - said the Muslim leader - and solidarity", who hoped that Iraqis "remain brothers and sisters who are able to love one another". Part of this effort is a project to create a commission for dialogue and discussion between the Sunni Endowments and the Catholic leadership of Iraq.

General elections are due to be held in April and the population fears a rise in attacks. 2013 was the most violent year in Iraq since the fall of Saddam Hussein in 2003, surpassing even the terrible violence of the biennium 2006-2007. According to government figures, in the month of February over a thousand people were killed in attacks aimed at government targets or Shiites . The Christian community  has suffered the consequences of violence in the country.  Before the American invasion and the fall of Saddam Hussein, the faithful were more than one million but today, according to recent estimates, there are only about 300 thousand.

http://www.asianews.it/news-en/Chaldean-Patriarchate-and-Caritas-Iraq-aid-M…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 18:18 (2014)    Sujet du message: ANOTHER STEP CLOSER TO A ONE WORLD RELIGION : 50 U.S. CHURCHES TO READ FROM THE QURAN ON SUNDAY Répondre en citant



ANOTHER STEP CLOSER TO A ONE WORLD RELIGION : 50 U.S. CHURCHES TO READ FROM THE QURAN ON SUNDAY

By Michael Snyder, on June 25th, 2011 





The three main pillars of the “New World Order” that the global elite want to bring about are a one world economy, a one world government and a one world religion.  A lot of attention gets paid to the development of the first two pillars, but the third pillar gets very little attention.  But the truth is that a one world religion is getting closer than ever.  “Interfaith” conferences and meetings are being held with increasing frequency all over the globe.  Major global religious leaders are urging all of us to focus on our “shared” religious traditions.  The belief that all religions are equally valid paths to the same destination is being taught in houses of worship and at religious institutions all over the globe.  This “interfaith movement” is being promoted by NGOs, “charitable foundations” and top politicians and it is being backed by big money all over the planet.

Now some U.S. churches are trying to take things to another level.  On June 26th, the National Cathedral in Washington D.C. and approximately 50 other churches in 26 U.S. states will publicly read from the Quran during their Sunday worship services.

This is all part of an interfaith project being promoted by the Interfaith Alliance and Human Rights First.  The theme of this Sunday is “Faith Shared: Uniting in Prayer and Understanding”, and the goal is apparently to show how much Christian churches in the United States respect Islam.

The following are some of the other prominent U.S. churches that will be doing Quran readings this Sunday….

*Christ Church in New York City
*All Saints Church in Pasadena, California
*Park Hill Congregational in Denver
*Hillview United Methodist in Boise, Idaho
*First United Lutheran in San Francisco
*St. Elizabeth’s Episcopal Church in Honolulu

In all, churches in 26 U.S. states will be participating.

But these Quran readings are just supposed to be the beginning of something bigger.  The following is from a description of the Quran reading project on the website of Human Rights First….
Citation:


At its core, this project will bring together Christian, Jewish and Muslim clergy to read from and hear from each other’s sacred texts. In doing so, they will serve as a model for respect and cooperation and create a concrete opportunity to build and strengthen working ties between and among faith communities moving forward.




The truth is that all Americans have the freedom to read the Quran whenever they want.  But should Christian churches be reading from it during Sunday worship and should they be seeking to “build and strengthen working ties” with Islamic groups that are seeking to promote the spread of another religion?

Obviously, many Christian leaders are not pleased with this development.  Worldview Weekend President Brannon Howse recently made the following comment regarding the reading of the Quran in U.S. churches….
Citation:


“They have denied the exclusivity of Jesus Christ. They have denied the inerrancy of Scripture; they’ve denied the inspiration of Scripture.”




Sadly, this is not a new trend.  The truth is that the “interfaith movement” has been building momentum for decades and some of the most prominent religious leaders in the world are involved.

For example, the following excerpt from a CNS article talks about a huge “interfaith event” hosted by the Pope when he visited Washington D.C. in 2008….
Citation:


When Pope Benedict XVI comes to the Pope John Paul II Cultural Center in Washington for an early-evening interfaith meeting April 17 with Buddhists, Hindus, Jews, Muslims and representatives of other religions, space will be at a premium.




Many top U.S. Christian leaders have been very involved in the “interfaith movement” as well.

For example, Brian McLaren, one of the top leaders of the emerging church movement, actually celebrated Ramadan back in 2009.

Rick Warren, a member of the Council on Foreign Relations, has been a guest speaker at the national conference of the Islamic Society of North America.

Some time ago, a virtual “who’s who” of evangelical Christian leaders that included Rick Warren, Robert Schuller, Brian McLaren, Richard Cizik and Bill Hybels all signed a letter to the Islamic community that was entitled “Loving God And Neighbor Together”.  This letter made it abundantly clear that these Christians leaders consider Allah and the Christian God to be the same entity.

Let’s take a quick look at a couple of quotes from the letter….
Citation:


Before we “shake your hand” in responding to your letter, we ask forgiveness of the All-Merciful One




In Islam, “the All-Merciful One” is one of the key names for Allah.

So in this letter the Christian leaders were praying to Allah and were asking for his forgiveness and were acknowledging that he is God.

Here is another quote from the letter….
Citation:


If we fail to make every effort to make peace and come together in harmony you correctly remind us that “our eternal souls” are at stake as well.




Very strangely, in the letter the Christian leaders claim that their “eternal souls” are at stake if they do not make every effort to “come together in harmony” with the Islamic community.

Once again, people in America are free to believe whatever they want, but Christian leaders should not be trying to develop religious ties with Islam.

The truth is that Jesus would not have wanted anything to do with this one world religion that the New World Order is trying to bring in.

In John 14:6, Jesus made the following statement…..
Citation:


I am the way, the truth, and the life: no man cometh unto the Father, but by me.




You would think that would be so clear that no Christian leader would ever be able to misunderstand it.

In fact, the very first two of the Ten Commandments are about how no other gods should ever be worshipped except for the one true God.  In Exodus 20:3-6 it says the following….
Citation:


Thou shalt have no other gods before me. Thou shalt not make unto thee any graven image, or any likeness of any thing that is in heaven above, or that is in the earth beneath, or that is in the water under the earth. Thou shalt not bow down thyself to them, nor serve them: for I the LORD thy God am a jealous God, visiting the iniquity of the fathers upon the children unto the third and fourth generation of them that hate me; And shewing mercy unto thousands of them that love me, and keep my commandments.




But today everybody wants to be “politically correct”.

That is especially true of religious leaders.

But this is exactly what the global elite want.  They want everyone herded into one giant “global religion” that they will be able to take charge of and control.

Of course once the global religion is established, they won’t have much use for the real Jesus Christ or for the Bible.

Even if you are not a Christian, you should be deeply troubled by these developments.

Yesterday, I wrote about Agenda 21 and the radical population control agenda of the global elite.  The reality is that they want to use “climate change” and environmentalism as social engineering tools in order to reconstruct society in the way that they see fit.

I have also previously written about the globalization of the world economy.  The global elite eventually want to merge us all into a one world economic system that they will totally dominate.

So even if you are not of any faith, you should be alarmed when you see attempts being made to merge the major religions of the world into one global faith.

So what do all of you think about the trend toward a one world religion?  Feel free to leave a comment with your opinion below….

June 25th, 2011 | Tags: Churches, New World Order, religion, World Religion | Category: Moral Crisis

http://endoftheamericandream.com/archives/another-step-closer-to-a-one-worl…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 11 Juin - 00:30 (2014)    Sujet du message: LE CHRISTIANISME, PROMESSE D'UN HUMANISME POUR LA GLOBALISATION? Répondre en citant

LE CHRISTIANISME, PROMESSE D'UN HUMANISME POUR LA GLOBALISATION?

...alors qu'ils sont à mettre en place la religion de l'islam comme remplacement aux lois de Dieu. Tout un discours biaisé sur l'humanisme supposément basé sur le christianisme. La centralité de la personne est ni plus ni moins que l'homme peut s'élever pour devenir son propre dieu, le vieux mensonge de Satan dans le jardin d'Eden tout en étant connecté à une institution politique et religieuse.



Ajoutée le 10 juin 2014


L'Eglise est-elle en mesure de proposer un nouvel humanisme et un discours qui répondent aux angoisses et aux grands enjeux du monde contemporain ? Lors de sa leçon inaugurale, Andrea Riccardi avait justifié le choix du thème de sa Chaire « La globalisation, une question spirituelle ? » par la nécessité de s'interroger sur les formes que prend et les problèmes que soulève le fait de vivre en chrétien dans un monde qui a changé. A côté d'une globalisation ultra libérale et sécularisée, il existe un autre type de globalisation qui, loin de menacer les religions et les nations, est une opportunité pour elles, la globalisation des forces de l'esprit. Le concile Vatican II a préparé l'Eglise catholique à la mondialisation : il faut le prendre non comme une simple « mise à jour » pour l'Eglise mais comme un événement prophétique pour le monde. Avec la participation de : Mgr Reinhard Marx, Archevêque de Munich et Freising, président de la Conférence épiscopale allemande, membre de la commission de réforme de la Curie Romaine, coordinateur du Conseil pour l'économie ; Andrea Riccardi, président de la Chaire des Bernardins, fondateur de la Communauté de Sant'Egidio, ancien ministre de la Coopération internationale et de l'Intégration dans le gouvernement Mario Monti ; Cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, ancien président de la Conférence des évêques de France.


Les Mardis des Bernardins du 10/06/2014.





VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=jVc9pzwu6PU


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 11 Juin - 01:17 (2014)    Sujet du message: UNITED RELIGIONS TO BRING BACK BABYLON | BERLIN PLANS ONE HOME FOR THREE RELIGIONS Répondre en citant


UNITED RELIGIONS TO BRING BACK BABYLON | BERLIN PLANS ONE HOME FOR THREE RELIGIONS
 


"And I saw three unclean spirits like frogs come out of the mouth of the dragon, and out of the mouth of the beast, and out of the mouth of the false prophet.
For they are the spirits of devils, working miracles, which go forth unto the kings of the earth and of the whole world, to gather them to the battle of that great day of God Almighty.
Behold, I come as a thief. Blessed is he that watcheth, and keepeth his garments, lest he walk naked, and they see his shame."
Revelation 16:13-15


Sunday, June 8, 2014




Called the House of One, the building would become the first in the world built together by the three religious to pray in. It will house a church, synagogue and a mosque.

DTTO-  The history of The Tower of Babel (Hebrew: מִגְדַּל בָּבֶל‎, Migdal Bavel Arabic: بُرْجُ بَابِلَ‎ Burju Bābil) forms the focus of a story told in the Book of Genesis of the Bible. According to scriptures, a united humanity of the generations following the Great Flood, speaking a single language and migrating from the east, came to the land of Shinar (Hebrew:שנער‎). As the King James version of the Bible puts it:
templatequote a écrit:


4 And they said, Go to, let us build us a city and a tower, whose top may reach unto heaven; and let us make us a name, lest we be scattered abroad upon the face of the whole earth.

5 And the Lord came down to see the city and the tower, which the children of men builded.

6 And the Lord said, Behold, the people is one, and they have all one language; and this they begin to do: and now nothing will be restrained from them, which they have imagined to do.

7 Go to, let us go down, and there confound their language, that they may not understand one another's speech.

8 So the Lord scattered them abroad from thence upon the face of all the earth: and they left off to build the city.


9 Therefore is the name of it called Babel; because the Lord did there confound the language of all the earth: and from thence did the Lord scatter them abroad upon the face of all the earth.


—Genesis 11:4–9




The fundraising campaign was launched in Berlin on Tuesday with the symbolic handover of the first brick. Financed by sponsors, anyone can donate money online, with one brick costing €10.

The idea for the House of One came about in 2009 following archaeological excavations on the south side of the Museum Island.
Remnants of the city's medieval centre were found and the religious leaders decided to build on the foundations to symbolize the religions longest associated with Berlin.

tr_bq a écrit:


DTTO- In Babylonian religion, the ritual care and worship of the statues of deities was considered sacred; the gods resided simultaneously in their statues in temples and in the natural forces they embodied. An elaborate ceremony of washing the mouths of the statues appeared sometime in the Old Babylonian period.The pillaging or destruction of idols was considered to be a withdrawal of divine patronage; during the Neo-Babylonian period, the Chaldean prince Marduk-apla-iddina IIfled into the southern marshes of Mesopotamia with the statues of Babylon's gods to save them from the armies of Sennacherib of Assyria


“We quickly agreed that something visionary and forward-looking should be built on a historic place such as Petriplatz, the founding site of Berlin,” said vicar Gregor Hohberg who initiated the project.

“The basic idea behind House of One is to bring people together who know little about each other. Ignorance is often the basis of rejection,” Rabbi Tovia Ben-Chorin added.

Imam Kadir Sanci, who together with the other two men is on the board of the project, said: “The aim of our construction is to consciously promote non-violent and open dialogue between different religions and cultures. Everyone is welcome and invited to discover previously unknown aspects of other religions.”

Construction will start when the first €10 million has been raised. Source

The New an Improved* One World Religion is in the making.

The Blue print has been laid through dialogue being made into a reality as religious leaders

from the around globe, gather to gush about Interfaith and Inter-religious dialogue being put into  

action. We have all heard of threat of Chrislam sweeping the nations. Beware of the many
False Teachers and Prophets that will try to deceive even the elect if it were possible.

The signs of the times are all around us - Are you ready for what comes next?

Posted by DTTO Team at 8:14 AM http://www.blogger.com/email-post.g?blogID=4730488222197691033&postID=1…

http://dtto-news.blogspot.fr/2014/06/united-religions-to-bring-back-babylon…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Juin - 10:56 (2014)    Sujet du message: SYRIE: A HOMS, RECONSTRUIRE LES HOMME ET LA PIERRE Répondre en citant

SYRIE: A HOMS, RECONSTRUIRE LES HOMMES ET LA PIERRE

 Visite pastorale du patriarche Gregorios III Rome, 31 mai 2014 (Zenit.org) Rédaction 


Dès son retour de Jordanie, où il a accueilli le pape François, S. B. Gregorios III, patriarche d’Antioche et de tout l’Orient, d’Alexandrie et de Jérusalem, s’est rendu à Homs pour une visite pastorale et de réconfort au clergé et aux fidèles de la ville. Il s'est recueilli sur la tombe du P. Frans van der Lugt.

Accueilli aux portes de la ville par Mgr Abdo-Jean Arbach, métropolite de Homs, Hama et Yabroud, le patriarche Gregorios a entamé sa visite par celle au gouverneur de la ville, Talal Al-Barazi avant de se rendre à la mosquée Khaled ibn Al-Walid où l’attendait le mufti de Homs cheikh Fathallah Al-Qadi et le directeur des Waqfs (biens de mainmortes) de Homs cheikh Issam Al-Masri.

Ensuite le patriarche a entamé le volet pastorale de sa visite par la cathédrale Notre-Dame de la paix des Grecs-Melkites catholiques où, entouré de Mgr Arbach et de son clergé Gregorios III a procédé à la bénédiction et à l’aspersion de la cathédrale avec l’eau bénite avant de d’y réciter la prière pour la PAIX, la prière de Jean-Paul II lors de son voyage jubilaire en Syrie en 2001.

La visite s’est poursuivi par des stations à chacune des églises de chacune des communautés chrétiennes présentes à Homs : l’église évangélique ; le couvent des pères jésuites où Gregorios III a été accueilli par le supérieur le R.P. Ziad Hillal s.j. et où il a pu se recueillir sur la tombe du R.P. Frans van der Lugt, assassiné alors qu’il avait choisi de rester à Homs au service de tous ; la cathédrale des Quarante Martyrs des Grecs-orthodoxe où l’attendait Mgr Georges Abou-Zakhem ; la cathédrale Notre-Dame à la Ceinture des Syriaques orthodoxes où l’attendait S.E. Mgr Silwanoss ; la paroisse des Maronites avec le R.P. Elias ; la cathédrale du Saint-Esprit des Syriaques Catholiques où l’attendait le vicaire patriarcale, le chorévèque Philippe Barakat.

A chacune de ces étapes, S.B. Gregorios III a insisté combien il fallait à Homs, comme partout en Syrie « Reconstruire les hommes et la pierre. Reconstruire les âmes et les maisons. »

Se déplaçant à pied d’une église à l’autre, le patriarche a pu constater encore une fois, que « l’on marchait sur les débris et non sur la chaussée » et constater la volonté des habitants de restaurer et reconstruire leur chez-eux, ne serait-ce qu’une pièce pour donner un toit à leur famille… Passant devant un groupe reconstruisant un mur, Gregorios III a pris une truelle et s’est joint au groupe pour étaler sa part de béton, très vite rejoint par les prélats qui l’accompagnaient, joignant ainsi la parole aux actes : « Reconstruire les hommes et la pierre. Reconstruire les âmes et les maisons. » = Développement économique. Mais les gens tués et délocalisés, eux ne pourront en profiter.

(31 mai 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/syrie-a-homs-reconstruire-les-hommes-et-la…



Dernière édition par maria le Ven 11 Juil - 00:51 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Juin - 11:10 (2014)    Sujet du message: LE BAPTÊME, PORTE DE LA FOI Répondre en citant

LE BAPTÊME, PORTE DE LA FOI

Le Pape François 1er dit : Le Baptême est la “porte” de la foi sous le contrôle de Notre Mère Église  (la femme écarlate). Yeschoua (Jésus) nous dit :  J
e suis la Porte : si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé, et il entrera et sortira, et il trouvera de la pâture.
Bible Martin, Jean 10:9

Choississez maintenant qui vous voulez servir!

Publié le 14 novembre 2013


Catégorie Méditation |

PAPE FRANÇOIS  
AUDIENCE GÉNÉRALE   
Place Saint-Pierre à Rome
Mercredi 13 novembre 2013
condensé
  



Chers frères et sœurs, dans le Credo nous affirmons : « Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés ». Le Baptême est la “porte” de la foi et de la vie chrétienne. Notre foi en la rémission des péchés est liée au Baptême, car le Sacrement de la Pénitence ou Confession est comme un “second baptême”. Le Baptême est aussi une immersion spirituelle dans la mort du Christ, « vraie lumière », avec qui nous ressuscitons comme des créatures nouvelles. Il s’agit d’un bain de régénération et d’illumination. Le Baptême remet le péché originel et tous les péchés, ainsi que les peines liées au péché. Toutefois, nous devons toujours lutter contre les impulsions du mal et l’action de Satan. Notre Mère Église nous enseigne à confesser nos péchés avec humilité, car c’est seulement dans le pardon, reçu et donné, que notre cœur trouve la PAIX et la joie.

Comme acte de naissance du chrétien, le Baptême est le point de départ d’une marche de conversion. Durant toute votre vie, ne laissez personne voler votre identité chrétienne !

http://www.medaille-miraculeuse.fr/meditation/le-bapteme-porte-de-la-foi.ht…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Juin - 12:54 (2014)    Sujet du message: VISITATION : TROUVER REFUGE SOUS LE MANTEAU DE LA MERE DE DIEU Répondre en citant

VISITATION : TROUVER REFUGE SOUS LE MANTEAU DE LA MERE DE DIEU

Tweet du 31 mai 2014 Rome, 31 mai 2014 (Zenit.org) Anita Bourdin 

Ce samedi 31 mai, dernier jour du mois de Marie et fête de la Visitation, le pape a posté un tweet "marial" sur son compte @Pontifex_fr où il dit: "Dans les moments difficiles de la vie, le chrétien trouve refuge sous le manteau de la Mère de Dieu."

Le pape emploie ainsi pour désigner la Vierge Marie le vocable "Teotokos", Mère de Dieu, adopté par le Concile d'Ephèse (432), et cher à l'Orient chrétien.

Ce samedi soir, le pape présidera la prière du chapelet dans les jardins du Vaticna, à 20 h 30, selon la tradition, pour clôturer le mois de Marie.

(31 mai 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/visitation-trouver-refuge-sous-le-manteau-…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Juin - 13:29 (2014)    Sujet du message: LE FEU EN TERRE Répondre en citant

LE FEU EN TERRE

Message satanique pour les "chrétiens oecuméniques". Hommage au dieu soleil, le destructeur et sûrement relié au livre de Théléma de Aleister Crowley. Je ferai une petite recherche sur ce sujet et vous ferai part de ma recherche.


Ad Solem = « vers le Soleil » : un nom, un esprit aussi, résolument tourné vers la « Lumière qui éclaire tout homme en ce monde ».

Eric de Rus, Vivre en incandescence, Ad Solem, 2013

Ad Solem est une maison d'édition catholique francophone, établie à Genève depuis les années 1990 puis à Paris, rue Jacob, depuis décembre 2009, fondée et animée par Grégory Solari.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ad_Solem

-----

Poème pour le temps liturgique

Rome, 1 juin 2014 (Zenit.org) Eric de Rus 


          Le Feu est en terre

Qui darde dans la nuit,

Ses rayons sont le chant

Qui soulève les anges.

          Mon Amour a du jour

L’éclatante beauté,

Le soleil en sa Présence succombe

Tandis que la Ténèbre brûle.

          Divine atmosphère

Où mon être est plongé

Jusqu’en ma chair pénétrée

Du parfum d’éternité !

          Au-dehors rien n’est délaissé :

Le monde ne le sait

Qui repose, abrité,

Sous le manteau de Clarté.

          A l’ample Désir

L’Amour en sa partance

A confié la trace de son Visage

– Le Nom –.

                   Extrait de : Eric de Rus, Vivre en incandescence, Ad Solem, 2013

( 1 juin 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/le-feu-en-terre



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Juin - 17:19 (2014)    Sujet du message: CHERCHEZ LA PAIX ! LE PAPE INTERVIENT POUR L'UKRAINE ET LE CENTRAFRIQUE Répondre en citant

CHERCHEZ LA PAIX ! LE PAPE INTERVIENT POUR L'UKRAINE ET LE CENTRAFRIQUE

La PAIX, sous la malédiction de la Reine du Ciel, la femme écarlate.


Le pape et la foule invoquent Marie, Reine de la Paix Rome, 1 juin 2014 (Zenit.org) Anita Bourdin

Le pape François dit sa douleur pour les victimes des violences en Ukraine et en Centrafrique et exhorte les parties qui s'affrontent à rechercher la paix "avec patience"!

Le pape a voulu intervenir une nouvelle fois, ce dimanche, après la prière mariale du Regina Coeli, depuis al fenêtre du beureau qui donne place Saint-Pierre.

"Très attristé, je prie pour les victimes des tensions qui continuent encore dans certaines régions d’Ukraine ainsi que dans la République centrafricaine", a confié le pape.

"Je renouvelle mon appel à toutes les parties impliquées pour que les incompréhensions soient surmontées et que l’on cherche patiemment le dialogue et la pacification", a-t-il ajouté.

"Que Marie, Reine de la Paix nous aide tous par sa maternelle intercession. Marie, Reine de la Paix, prie pour nous! Marie Reine de la Paix... Marie Reine de la Paix... ", a insisté le pape tandis que la foule répondait en invoquant trois fois Marie Reine de la Paix.( 1 juin 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/cherchez-la-paix-le-pape-intervient-pour-l…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Juin - 19:38 (2014)    Sujet du message: LE MANIFESTE FONDATEUR Répondre en citant



LE MANIFESTE FONDATEUR



La Fraternité d'Abraham a été créée en 1967 à la suite du concile Vatican II (1962-1965) convoqué à l'initiative du Pape Jean XXIII.
http://www.fraternite-dabraham.com/Defaulta368.html?ID=110524&IDR=11053…

Isaac (fils de la promesse)  et Ismaël, les 2 enfants d'Abraham. Ils ont beau tenter d'unir ses 2 descendances, mais la promesse est et sera toujours pour la descendance d'Isaac. C'est donc une hérésie et une atteinte à la Souverainté de Dieu de vouloir donner la promesse à Ismaël. Les alliances maudites qui sont faites, sous ses 3 esprits impurs, entraînent l'humanité vers un jugement sévère de la part de Dieu. L'oecuménisme mondial est basé sur l'usurpation de la promesse qui a été donnée à Abraham et à son fils Isaac. Tout le plan du traité de Paix en Terre Sainte est aussi basé sur ce principe. L'usurpateur se tient aux aguets et travaillent avec une constance surprenante, avec ses soldats de l'enfer...et ils sont nombreux, pour amener ce grand bouleversement spirituel sur toute la Terre.

Remarquez le logo satanique sur la droite.




 
Réunir tous ceux qui, à des titres divers, sont attachés aux valeurs spirituelles, morales et culturelles issues de la tradition du patriarche Abraham et qui sont résolus à s'efforcer sincèrement d'approfondir la compréhension mutuelle ainsi qu'à promouvoir ensemble pour tous les hommes la JUSTICE SOCIALE et les valeurs morales, la PAIX et la liberté tel est le but de l'Association et du mouvement qui s'intitule « Fraternité d'Abraham ».

Trois grandes religions, trois monothéismes, judaïsme, christianisme et Islam, se réfèrent explicitement au même patriarche Abraham.

Que ce soit par tradition, comme les descendants d'Ismaël et d'Israël , que ce soit, comme les chrétiens, par une filiation toute spirituelle, les uns et les autres se considèrent comme des fils d'Abraham. Saint-Paul dira : « Ceux qui se réclament de la foi, ce sont eux les fils d'Abraham. »

Ainsi des millions de croyants se rejoignent dans le souvenir d'un même homme, père de leurs peuples, mais aussi modèle de la foi au Dieu unique, essentielle à la religion des uns et des autres. Le Coran le propose comme « un guide, un homme docile à Allah qui l'a choisi et guidé vers une Voie Droite. »

C'est pourquoi, dans un monde divisé, sans cesse menacé, trop souvent déchiré par la rivalité et l'inimitié des peuples, il semble plus que jamais opportun d'unir dans une ligne fraternelle et pacifique tous ceux qui, du moins, partagent la foi d'Abraham et se considèrent comme ses fils, héritiers dela promesse que Dieu lui fit : « Par ta postérité se béniront toutes les nations de la terre » ; (Genèse 22).

Sur cette base commune, il devrait être possible d'unir tous ceux qui considèrent « Abraham le croyant » comme l'ancêtre de leur propre religion, voire de leur lignage. Partageant sa foi en Dieu mais aussi sa bienveillance envers tous les hommes, sa miséricorde et son hospitalité généreuse, pourquoi juifs, chrétiens et musulmans ne travailleraient-t-ils pas ensemble à construire un monde fraternel ? Ce serait le plus beau témoignage qu'ils puissent donner aux autres hommes de la sincérité et de la vérité de leur foi au Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Ce serait, aussi la meilleure réponse à ceux qui dénoncent leur religion comme un opium du peuple.

Que la fraternité de tous ceux qui partagent « la foi d'Abraham le croyant » apparaisse au cour des masses d'aujourd'hui comme un ferment de PAIX et d'entraide, capable de susciter l'enthousiasme et la générosité au service de toutes les causes vraiment humaines, n'est ce pas le témoignage que le monde attend d'eux, et le plus convaincant ? C'est pourquoi quelques juifs, chrétiens et musulmans ont décidé de s'unir pour prendre conscience de tout ce qui, depuis Abraham, constitue leur commun patrimoine spirituel et culturel, mais aussi pour travailler ensemble à la réconciliation effective de tous ceux qui, de quelle manière, constituent, aujourd'hui, la descendance d'Abraham et, pour autant, libérer le monde des méfaits de la haine, des violences fanatiques, des orgueils de la race et du sang, en lui révélant les sources authentiques et divines d'un humanisme fraternel.


Manifeste en Arabe et en Hébreu
Vous trouverez ci-dessous dans les documents PDF le manifeste en arabe et le manifeste en hébreu



http://www.fraternite-dabraham.com/Default7bca.html?ID=110524&IDR=11053…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Juin - 16:20 (2014)    Sujet du message: AUTONOMIE INSTITUTIONNELLE A L'EGARD DE L'ETAT Répondre en citant

LA COUR EUROPEENNE REAFFIRME LA LIBERTE RELIGIEUSE DE L'EGLISE CATHOLIQUE

AUTONOMIE INSTITUTIONNELLE A L'EGARD DE L'ETAT

Strasbourg, 12 juin 2014 (Zenit.org) Grégor Puppinck

La Cour européenne des droits de l’homme a prononcé ce jour un arrêt de grande importance dans l’affaire Fernández-Martínez c. Espagne (requête no 56030/07). Adopté à une très faible majorité (9 voix contre 8), la Grande Chambre réaffirme le principe de l’autonomie institutionnelle des communautés religieuses à l’égard de l’Etat.

L’affaire concernait le non-renouvellement du contrat d'un prêtre comme professeur de religion et de morale catholique suite à la publication d'un article rendant public son mariage et son appartenance à un mouvement contestant le magistère de l’Eglise catholique. En Espagne, les professeurs de religion sont agréés par leurs autorités religieuses et employés par l’Etat. Suite à cette publication, l’Evêque n’a pas renouvelé l’agrément autorisant le requérant à enseigner, ce qui a entrainé le non-renouvellement de son contrat de travail par l’Etat.

Le requérant a contesté ce non-renouvellement, estimant que la décision de l’Etat avait violé ses droits fondamentaux, en particulier le respect de sa vie privée, de sa liberté de religion, et constituait une mesure discriminatoire.

L’ECLJ est intervenu dans cette affaire comme tierce partie, en son nom et comme représentant de la Conférence Episcopale Espagnole.

Cette affaire est importante en ce qu’elle porte sur les rapports entre l’Etat et l’Eglise, et en particulier sur la liberté des communautés religieuses de fonctionner conformément à leur doctrine. Il s’agissait de déterminer les limites de cette liberté, et l’étendue corrélative du pouvoir des autorités civiles à leur égard, sachant que les valeurs de l’Eglise et des autorités civiles sont parfois conflictuelles. En substance, la question était de décider si l’Eglise doit être soumise aux droits de l’homme contemporains, ou si sa liberté peut y être intégrée et respectée. Sa liberté a été sauvée, à une voix près.

En résumé, la Cour a réaffirmé que le droit des fidèles à la liberté de religion suppose que leur communauté puisse fonctionner paisiblement sans ingérence arbitraire de l’État, dans le respect de leur autonomie. Elle a rappelé que les autorités civiles n’ont pas à s’ériger en arbitre des conflits internes aux organisations religieuses, le droit à la liberté de religion excluant toute appréciation de la part de l’État sur la légitimité des croyances religieuses ou sur leurs modalités d’expression.

La Cour a également souligné que le droit à la liberté de religion ne garantit pas de « droit à la dissidence ». Ainsi, en cas de désaccord entre une communauté religieuse et l’un de ses membres, la liberté de religion de l’individu s’exerce par sa faculté de quitter librement la communauté. De plus, le principe d’autonomie religieuse interdit à l’État d’obliger une communauté religieuse à admettre ou exclure un individu ou à lui confier une responsabilité religieuse quelconque.

S’agissant de la relation entre la communauté et ses collaborateurs, comme en l’espèce, la Cour a confirmé que les communautés religieuses peuvent exiger un devoir de loyauté spécifique de la part des personnes qui travaillent pour elles ou qui les représentent, selon les fonctions exercées. Ce devoir est « accru » en ce qu’il porte sur le respect du magistère et dépasse donc ce qu’un employeur non-religieux peut exiger de ses collaborateurs. Ce devoir de loyauté autorise l’Eglise à exiger de ses collaborateurs le respect de son enseignement, et à sanctionner leurs manquements dans ce domaine.

Ce devoir de loyauté ne peut être invoqué par l’Eglise qu’à la condition que le collaborateur l’ait accepté en connaissance de cause et volontairement.

Certes, la Cour a souligné que les sanctions prises à l’encontre d’un collaborateur qui manquerait à ce devoir doivent pouvoir être contestées devant une juridiction nationale dans le cas où elles porteraient atteinte à un droit civil du collaborateur. Mais, selon les juges de Strasbourg, la juridiction nationale ne peut agir que dans les limites qu’impose le respect dû à l’autonomie de l’Église La Cour précise que la juridiction civile doit vérifier que le manquement à l’obligation de loyauté provoque un risque probable et sérieux d’atteinte aux droits de l’Eglise, que la sanction ne va pas au-delà du nécessaire pour répondre à cette atteinte, et enfin que la sanction ait bien été prise pour un motif entant dans le champ de l’autonomie de l’Eglise, c'est-à-dire pour un motif religieux.

En l’espèce, la Cour a estimé que les juridictions espagnoles ont pu légitimement limiter leur examen à la vérification du respect des droits fondamentaux en jeu dès lors que la motivation du non-renouvellement du contrat était religieuse.

Cet arrêt de Grande Chambre confirme un premier arrêt de Section du 15 mai 2012 adopté à six voix contre une. Il s’inscrit également dans le sillage de l’arrêt de Grande Chambre Sindicatul Pastorul cel bun c. Roumanie, par lequel la Cour avait réaffirmé le principe d’autonomie des organisations religieuses. Ces deux arrêts de Grande Chambre, Sindicatul Pastorul cel bun et Fernandez-Martinez, adoptés au terme de longues procédures, et d’une série d’autres affaires similaires[1], déterminent l’étendue et le cadre juridique de la liberté dont jouissent dans leur fonctionnement interne les communautés religieuses à l’égard des autorités civiles.

S’il convient de se réjouir de l’arrêt prononcé ce jour par la Cour, il est néanmoins étonnant que celui-ci n’ait été adopté qu’à une voix de majorité car si des faits similaires s’étaient produits au sein d’une entreprise commerciale, il ne fait nul doute que personne n’aurait contesté le droit de l’employeur de licencier un employé publiquement déloyal.

La Représentation du Saint-Siège auprès du Conseil de l’Europe avait publié en janvier 2013 une note sur la liberté et l’autonomie institutionnelle de l’Église catholique à l’occasion de l’examen de ces deux affaires. Il s’agissant, par cette note, d’informer les juges de la Cour pour les aider à parvenir à une juste compréhension du fonctionnement de l’Eglise, et notamment à sa compréhension de la « liberté ». La culture occidentale actuellement dominante a en effet développé une compréhension de la liberté opposée à celle, classique, à laquelle l’Eglise est attachée. Pour l’Eglise, la liberté s’exerce par l’engagement personnel (tel l’engagement religieux), alors que, selon la culture contemporaine, la liberté résulte davantage de l’absence de véritable engagement (par exemple la liberté de divorcer) et est indépendante de la vérité.

En fait, c’est le droit de l’Eglise de proposer à ses membres de véritables engagements religieux qui était en jeu. Or, dans la mesure où l’Eglise et la vie spirituelle reposent sur l’engagement volontaire personnel, retirer à l’Eglise la faculté de sanctionner cet engagement revient à lui dénier non seulement sa liberté, mais aussi une condition importante de son existence.

Le danger consiste à vouloir imposer la conception moderne de la liberté aux tenants de la conception classique, comme le firent déjà les révolutionnaires français à l’encontre des religieux en les « libérant » de force de leur engagement religieux. D’ailleurs, en arrière-fond de cette affaire, certains juges ont voulu, comme les y invitait d’ailleurs le requérant, instruire le procès du célibat des prêtres catholiques. Cela a été le cas en particulier du juge russe Dedov qui, oubliant la rigueur exigée par sa fonction, n’a pas hésité à soutenir que « la règle du célibat [des prêtres] est contraire à l’idée des droits de l’homme et des libertés fondamentales » et « emporte violation de la Convention ». En voulant soumettre la religion à son idéologie, une telle affirmation viole non seulement la liberté religieuse, mais elle dénature les droits de l’homme en en faisant une vulgaire et dangereuse idéologie, comme le fut le communisme.

Cet arrêt constitue une nouvelle étape importante pour la reconnaissance et le respect en Europe de la liberté de l’Eglise au sein de, et face à, la société civile. L’ECLJ est heureux d’y avoir contribué.

* * *

Le Centre européen pour le droit et la justice est une organisation non-gouvernementale internationale dédiée à la promotion et à la protection des droits de l'homme en Europe et dans le monde. L'ECLJ est titulaire du statut consultatif spécial auprès des Nations-Unies/ECOSOC depuis 2007. L'ECLJ agit dans les domaines juridiques, législatifs et culturels. L’ECLJ défend en particulier la protection des libertés religieuses, de la vie et de la dignité de la personne auprès de la Cour européenne des droits de l'homme et au moyen des autres mécanismes offertes par l'Organisation des Nations Unies, le Conseil de l'Europe, le Parlement européen, et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). L'ECLJ fonde son action sur « les valeurs spirituelles et morales qui sont le patrimoine commun des peuples [européens] et qui sont à l'origine des principes de liberté individuelle, de liberté politique et de prééminence du droit, sur lesquels se fonde toute démocratie véritable » (Préambule de la Statut du Conseil de l'Europe).

European Centre for Law and Justice
4, Quai Koch - 67000 Strasbourg, France
Phone : + 33 (0)3 88 24 94 40 - Fax : + 33 (0)3 88 24 94 47
http://www.eclj.org


(12 juin 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/la-cour-europeenne-reaffirme-la-liberte-re…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mer 18 Juin - 17:58 (2014)    Sujet du message: LE PAPE FRANCOIS S'UNIT A LA PRIERE POUR L'ITALIE A ASSISE Répondre en citant

LE PAPE FRANCOIS S'UNIT A LA PRIERE POUR L'ITALIE A ASSISE

"Un avant-poste de la nouvelle civilisation de l'amour"

Rome, 10 juin 2014 (Zenit.org) Anne Kurian 


Qu’Assise « devienne un avant-poste lumineux de la nouvelle civilisation de l’amour » pour « la nation italienne bien-aimée » : c'est le vœu exprimé par le pape à l'occasion de la prière pour l’Italie, dans la soirée de samedi 7 juin 2014, en la basilique supérieure de Saint-François.

Le pape a fait parvenir un message aux participants, par l'intermédiaire du cardinal secrétaire d’État, Pietro Parolin.

Il évoque « avec un esprit reconnaissant, la continuelle protection du 'Poverello' d’Assise » sur le pays, confiant « avec un amour renouvelé, tout le peuple à sa céleste intercession, afin que se fortifie dans les familles, dans les nouvelles générations et parmi les croyants, une foi vive, une ferme espérance et une charité active ».

Il émet le vœu qu’Assise « devienne un avant-poste lumineux de la nouvelle civilisation de l’amour » et « un chemin fécond sur la voie du bien » pour « la nation italienne bien-aimée ».

Enfin, il invoque « les dons abondants de l’Esprit divin sur cette terre sanctifiée par une présence si particulière et miséricordieuse » et demande « de prier pour lui et pour son ministère universel de successeur de l’apôtre Pierre ».

La célébration, dans la nuit de la Pentecôte, a été présidée par l’évêque d’Assise-Nocera Umbra-Gualdo Tadino, Mgr Domenico Sorrentino, entouré des familles franciscaines, à l’occasion du soixante-quinzième anniversaire de la proclamation du saint comme patron de l’Italie par Pie XII (1939).

Durant son homélie, rapportée par Radio Vatican, Mgr Sorrentino a souligné les conflits paradoxaux de la mondialisation : « D’un côté, d’immenses possibilités, sur le plan des techniques de la communication ; de l’autre, une grande confusion, des inégalités criantes ».

Il a comparé l'époque actuelle au chaos de Babel : « On avait construit, au niveau mondial, la tour de la finance qui avait la prétention de grandir avec sincérité et de manière démesurée. Elle s’est effondrée comme un château de cartes, produisant des désastres en chaîne dans l’économie internationale : agences fermées, travailleurs sur la paille, familles en difficulté. » = Et elle s'effondrera encore, cette nouvelle Tour de Babel que vous êtes à construire.

D’où l’invitation à se mettre « à l’école de François », en se mettant à l’unisson « de son Cantique », dans lequel « il invite à reconnaître que la création est un don ».

Avec une traduction de Constance Roques

http://www.zenit.org/fr/articles/le-pape-francois-s-unit-a-la-priere-pour-l-italie-a-assise

http://www.zenit.org/fr/articles/le-pape-francois-s-unit-a-la-priere-pour-l…



Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 19 Juin - 00:11 (2014)    Sujet du message: QUAND L'EGLISE CONCILIAIRE SE MET AU SERVICE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL Répondre en citant

QUAND L'EGLISE CONCILIAIRE SE MET AU SERVICE DU NOUVEL ORDRE MONDIAL



Le 15 juillet 2013

En 2009, l’encyclique de Benoît XVI, « Caritas in veritate », appelle à l’instauration d’une « véritable Autorité politique mondiale ».

Le dernier ouvrage de Jacques Attali, « Urgences françaises
 »
, développe l’idée d’une nécessité pour la France de s’adapter au plus vite aux contingences du nouvel ordre mondial en marche. Il est vrai que de nombreuses mesures fleurissent dans ce domaine. C’est particulièrement le cas de l’ONU qui, depuis quelques années, s’est lancée dans la mise en forme d’une « Assemblée parlementaire des Nations unies » (APNU). Il faut bien comprendre que la situation politique actuelle est le résultat d’un long travail de fond. Un idéal messianique promouvant la mise en commun de toutes les ressources des pays au sein d’une gouvernance planétaire nécessite l’instauration d’un Parlement mondial.


À l’origine, le projet fut lancé par le World Federalist Movement (WFM) en 1992, sous la plume du Canadien Dieter Heinrich : « The Case for a United Nations Parliamentary Assembly » (« Les arguments en faveur d’une Assemblée parlementaire des Nations unies »). Cet institut, créé en 1947, proclame clairement dans sa déclaration de Montreux sa volonté d’un gouvernement fédéral mondial avec « la limitation des souverainetés nationales », « le transfert à la Confédération des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire », « la création d’une force armée supranationale » et « la formation d’unions régionales » [PDF].

Fort de cet acquis et du soutien apporté, entre autres, par le Forum du millénaire en 2000 à New York, il a été décidé de créer en 2003 un « Comité pour une ONU démocratique », dans sa version allemande « Komitee für eine demokratische UNO » (KDUN). C’est ce comité, siégeant à Berlin, qui pilote les développements favorisant cette Assemblée parlementaire mondiale (APNU). Dans ses statuts, le KDNU défend le principe des intégrations continentales et l’émergence d’une société cosmopolite permettant une fédération planétaire [PDF]. Dirigé par Andreas Bummel, auteur d’un ouvrage bilingue anglais/allemand en faveur du Parlement mondial (Internationale Demokratie entwickeln
), cet ancien membre du Parti libéral allemand (FDP) est soutenu dans sa mission par quatre instituts : « Démocratie globale », « WFM », « Société internationale des peuples menacés » (défense des minorités) et « Vision 2020, Ltd. » (ONG anglaise).


Le KDUN bénéficie de relais multiples. Le Parlement européen lui a apporté son soutien, en 2008, par la voix de son président Hans-Gert Pöttering. Cet appui est rehaussé par l’action du député allemand au Parlement européen Jo Leinen, membre directeur du KDNU, qui cumule des activités diverses œuvrant dans la même direction mondialiste. En effet, il préside le « Mouvement européen international » favorable à la fédéralisation du continent, institut fondé à l’origine par Józef Retinger (voir notre article « Qui connaît Józef Retinger ? »). Sans pouvoir tout citer, nous pouvons relever aussi, au sein du comité directeur du KDUN, la participation du politicien Armin Laschet. Membre du comité directeur du « Prix Charlemagne » (comme Hans-Gert Pöttering), il est à l’origine de l’élaboration d’un rapport adopté par le Parlement européen, en 2004, appelant à donner à l’Union européenne un siège permanent au Conseil de sécurité. Afin de mieux comprendre l’importance de ce maillage étroit où nous retrouvons de véritables « dynasties », nous rappelons le rôle éminent de la famille Giscard d’Estaing en faveur du mondialisme, avec en particulier Olivier Giscard d’Estaing (frère de Valéry) qui, président du Comité d’action pour un Parlement mondial (COPAM), a rejoint l’APNU afin d’appuyer ses ambitions.

Enfin, n’oublions pas le rôle de l’Église conciliaire qui, depuis Vatican II (et même un peu avant, avec Pie XII [PDF]), a joint ses forces et son influence au service du nouvel ordre mondial. En 2009, la publication de l’encyclique de Benoît XVI, « Caritas in veritate », appelle à l’instauration d’une « véritable Autorité politique mondiale » travaillant en liaison avec les Nations unies animées de principes maçonniques. Cette encyclique a reçu le soutien complet d’une étude du KDUN [PDF] estimant que ses principes sont « pleinement en harmonie avec la doctrine papale ».
« Étonnant, non ? » comme l’aurait dit le regretté Pierre Desproges.

http://www.bvoltaire.fr/pierrehillard/quand-leglise-se-met-au-service-du-no…



Dernière édition par maria le Ven 20 Juin - 23:17 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Ven 20 Juin - 23:09 (2014)    Sujet du message: FELIPE VI AU VATICAN POUR SON 1er VOYAGE OFFICIEL Répondre en citant

FELIPE VI AU VATICAN POUR SON 1er VOYAGE OFFICIEL

Va aller plier le genou devant le Pape (le bon Dieu de Rome, comme le disait Charles de Chiniquy), et lui confirmer son entière soumission dont la principale est de continuer la mission déjà commencé par ses prédécesseurs pour l'avancement d'un ordre nouveau.



Son titre complet, même s'il n'est pas utilisé, est le suivant :
Citation:

...


« Sa Majesté catholique Felipe (ou Philippe), roi d'Espagne, de Castille, de León, d'Aragon, des Deux-Siciles, de Jérusalem, de Navarre, de Grenade, de Tolède, de Valence, de Galice, de Majorque, de Minorque, de Séville, de Sardaigne, de Cordoue, de Corse, de Murcie, de Jaén, des Algarves, d'Algésiras, de Gibraltar, des îles Canaries, des Indes orientales et occidentales, de l'Inde et du continent océanien, de la terre ferme et des îles des mers océanes ; archiduc d'Autriche, duc de Bourgogne, de Brabant, du Milan, d'Athènes et de Néopatras ; comte de Habsbourg, des Flandres, du Tyrol, du Roussillon et de Barcelone ; seigneur de Biscaye et de Molina ; marquis d’Oristan et de Gozianos, etc. ; capitaine-général et chef suprême des Forces armées royales ; souverain grand-maître de l'ordre de la Toison d'or et des ordres dépendants de l'État espagnol. »...


http://fr.wikipedia.org/wiki/Felipe_VI_d%27Espagne






Par Lefigaro.fr avec AFP

Mis à jour le 20/06/2014 à 17:12

Publié le 20/06/2014 à 17:08


Le roi d'Espagne Felipe VI et la reine Letizia se rendront au Vatican le 30 juin pour leur premier voyage à l'étranger avant le Maroc, le Portugal et la France.

Après la prestation de serment jeudi de Felipe, le roi et la reine doivent effectuer durant l'été une tournée de présentation en Espagne et à l'étranger. "Le roi et la reine ont un agenda très chargé sur le plan international, avec le Vatican en premier lieu", a ainsi déclaré le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Garcia-Margallo, à la télévision publique TVE.

Le voyage aura lieu le 30 juin et ce sera la deuxième fois que Felipe et Letizia sont reçus par le pape François, après avoir assisté en mars 2013 à sa messe d'investiture.

Après cette première visite à l'étranger, Felipe VI et Letizia se rendront au Maroc le 7 juillet et au Portugal le 14. Aucune date n'est encore fixée pour le voyage en France, qui aura lieu "probablement" aussi en juillet.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/06/20/97001-20140620FILWWW00272-feli…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 21 Juin - 00:20 (2014)    Sujet du message: INDONESIAN MUSLIM LEADER WITH POPE FRANCIS FOR THE "NEEDIEST" Répondre en citant

INDONESIA - VATICAN

INDONESIAN MUSLIM LEADER WITH POPE FRANCIS FOR THE "NEEDIEST"

03/18/2013

by Mathias Hariyadi

Muhammadiyah chief hopes to see already good Muslim-Christian relations improved. In the spirit of Saint Francis of Assisi, he wants to promote "share Muslim-Christian interests", especially in the social field. A "new chapter" in the history of the Catholic Church begins, says archbishop of Semarang.



Jakarta (AsiaNews) - Prof Din Syamsuddin, president of Muhammadiyah, talked to AsiaNews about the election of Card Jorge Mario Bergoglio of Buenos Aires to the Petrine throne, saying it should lead to improvements in the already better relations between the Catholic Church and the Muslim world. In the spirit of Saint Francis, whose name the pope bears, "shared interests between Muslims and Christians" should also "guarantee better living conditions for the needy."

For the president of Indonesia's largest moderate Muslim organisation, under Pope Francis's guidance, the Vatican and Muslim organisations should soon reach a Memorandum of Understanding "to confront shared issues", especially social problems like "poverty and inequality in matters of justice and social life." = Under the ecumenical nazi church of Rome, muslim organisations always be present as moderate but you can see that under the global caliphate of the O.T.O and the Catholic gnostic church, these muslim organizations are all under the Vatican control and the Scarlet Woman. This Jupiter church are full of demons, murders, blasphemators, liars, sexuals perverts, etc. They're all unit to achieve the machiavelic designs of Lucifer.

Reports about the new pope reached Indonesia in the middle of the night last Wednesday, when most people, Catholics and non-Catholics, were still asleep. However, the name of Pope Francis was soon the leading item on morning newscasts.

Mgr Johannes Pujasumarta, archbishop of Semarang (central Java), welcomed this "new chapter" in the history of the Catholic Church.

Educated by the Jesuits, the religious order to which the new pontiff belongs, the Indonesian prelate said that "he was impressed by the new pope's decision to pick the name Francis", which indicates a desire to "embrace the neediest".

He was equally struck by the simple lifestyle he led each day during his long years at the helm of the Archdiocese of Buenos Aires.

However, Catholics in Indonesia have been focused on the Muslim world. In the past few years, several episodes of violence and discrimination against religious minorities have been recorded in the world's most populous Muslim nation.

Meanwhile, "I hope that the new pontiff will improve already good relations between Catholics and the Vatican with the varied Muslim world, represented in this case by the nation with the largest number of Muslims in the world, namely Indonesia," said Prof Din Syamsuddin, a long-time participants to Muslim-Christian forums.

"Such good relations can be fertile ground to improve civilisation, despite the behaviour of some human beings that have devastated it," he added.

http://www.asianews.it/news-en/Indonesian-Muslim-leader-with-Pope-Francis-f…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 23 Juin - 03:25 (2014)    Sujet du message: MAROC : UN "PLAN DE SOUTIEN A L'ENCADREMENT RELIGIEUX" DANS LES MOSQUEES Répondre en citant

MAROC : UN "PLAN DE SOUTIEN A L'ENCADREMENT RELIGIEUX" DANS LES MOSQUEES

Autre article intéressant - lien avec les salafistes


Le roi et le leader salafiste : la rencontre qui a surpris le Maroc
http://www.fait-religieux.com/monde/afrique/2014/04/01/le-roi-et-le-leader-…

 La rédaction | le 19.06.2014 à 12:03


Le roi Mohammed VI lors de la présentation du programme. Photo : ministère des habous.

Les autorités marocaines ont présenté vendredi 13 juin à Rabat un « plan de soutien à l'encadrement religieux », en présence du roi Mohammed VI. Environ 1.300 imams « mourchidines » (instructeurs spirituels) seront nommés pour « aider et encadrer les imams des mosquées à préserver les fondamentaux de l'Islam au Maroc, basés sur le rite malékite et contraires au takfirisme qui ne cesse d'envahir notre jeunesse », selon le ministre des affaires islamiques marocain Ahmed Toufiq lors de la présentation du plan.

Les imams en question seront titulaires d'une licence, et auront reçu une formation complémentaire en théologie, préparée par le Conseil supérieur des oulémas. Ils seront également soutenus par du matériel informatique : chaque imam instructeur sera équipé d'un ordinateur portable à partir duquel ils pourront accéder à un portail web contenant des informations et des bases de données. Le Conseil des oulémas sera également doté d'ordinateurs afin de mieux pouvoir communiquer avec les instructeurs. Une bibliothèque scientifique sera mise en place. « La création d'un réseau d'information intégré facilitera la communication et assurera la cohérence de l'action religieuse au plan national », a souligné Ahmed Toufiq, ministre des affaires islamiques marocain. Et d'affirmer : « Ce plan ambitionne aussi de lutter de manière continue contre toutes les formes d'exploitation de la religion ».

Pour certains instructeurs, la réforme de modernisation du champ religieux doit également permettre aux mosquées une relative indépendance vis-à-vis du champ politique. « Dans un contexte marqué par l'instrumentalisation de la religion à des fins politiciennes, cette initiative s'avère nécessaire pour mettre les mosquées à l'abri de la surenchère électoraliste », a estimé Benzine Fettah, membre du Parti Authenticité et Modernité. Et Houda Ait Lahcen, militante des droits de l'Homme à Casablanca, interrogée par le site Magharebia, de souligner « dans un contexte régional marqué par une forte présence du salafisme jihadiste, les fatwas doivent se faire dans un cadre institutionnel pour se prémunir contre l'anarchie et le désordre de la chose religieuse ».

Le plan a également pour but de renforcer la lutte contre l'analphabétisme dans les mosquées. Début avril, le ministère des affaires islamiques avait lancé un programme de lutte contre l'analphabétisme à travers la télévision et l'Internet. Le nombre de mosquées participantes est passé de 200 en 2000-2001 à 4.797 en 2012-2013.

Sources : Magharebia, Le Mag, Atlas Info.

http://www.fait-religieux.com/monde/afrique/2014/06/19/maroc-un-plan-de-sou…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Jeu 26 Juin - 09:53 (2014)    Sujet du message: PAS DE "CHACUN POUR SOI" CHEZ LES CHRETIENS Répondre en citant

PAS DE "CHACUN POUR SOI" CHEZ LES CHRETIENS

Un message du Pape François qui tente de nous convaincre que "hors de l'Eglise de Rome", point de salut. Il va même jusqu'à mettre en garde contre « la tentation dangereuse » d'« avoir un rapport personnel, direct, immédiat avec Jésus-Christ en dehors de la communion et de la médiation de l’Église », la tentation « de faire sans les autres, sans l’Église, de se sauver tout seuls ». Cette seule phrase est un poison mortel pour ceux qu'ils appellent "les fondamentalistes chrétiens"; qui marchent avec Yeschoua (Jésus) seulement et qui obéissent à Sa Parole. Le ton change et devient plus radical et plus menaçant. Et encore pire, le Pape François, ose s'élever contre l'autorité suprême de Dieu tout en revendiquant la totale soumission de tous les humains sur cette planète. C'est par ce genre de message que nous pouvons voir le pouvoir que le Vatican s'attibue : il ne se soumet pas lui-même à Dieu : que leurs fameux droits de l'homme et le droit à la liberté religieuse ne sont que mensonges pour nous endormir. Cette simple phrase, mentionnée ci-haut, par la Sainte Mère l'Eglise, amènera sur le monde entier la grande persécution la grande inquisition finale contre tous les insoumis de Rome. La religion ne sert que de tampon pour contrôler les masses. Dans ces temps de la fin, Satan, qui a créé toutes ses religions, les a rassemblées sous une seule bannière tyrannique et se prépare à lancer la plus grande persécution de tous les temps, contre tous les insoumis de Rome.

Le baptême catholique et l'intercession à la Vierge Marie sont 2 points importants de l'hérésie de Rome. Certes, le Seigneur Jésus nous appelle à marcher dans l'unité, mais pas sous une unité masquée et guidée par un empire de démons, vouant des cultes au mort et qui adorent les idoles des nations. Jésus-Christ nous met grandement en garde contre cet Empire des temps de la fin et Il nous dit que nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang mais contre les principautés sataniques qui contrôlent ce monde. Tous les chemins mènent à Rome et en enfer, mais un seul mène au Paradis, le 3e ciel, et c'est par notre soumission entière aux lois établies par Dieu lui-même et par le Messie d'Israël, homme de Paix et de Justice, rejeté par la multitude. Veillons et prions, car le diable fera tout pour nous convaincre de nous faire plier le genou, et il a toutes les formes de formules magiques, technologies et tortures possibles pour nous forcer, alors que le Messie, lui, nous a laissé libre de marcher avec Lui tout en nous exposant les dangers d'aller vers d'autres chemins qui mènent tous à la perdition.

Catéchèse sur l'Eglise du 25 juin 2014 (texte intégral) Rome, 25 juin 2014 (Zenit.org) Pape François
 
« Nous ne sommes pas des chrétiens à titre individuel, chacun pour soi... Être chrétien signifie une appartenance à l’Église », déclare le pape François lors de l'audience générale de ce 25 juin 2014, place Saint-Pierre.

Pour la dernière audience avant la pause estivale, le pape a poursuivi son cycle de catéchèses sur l’Église : après « l’initiative de Dieu qui veut former un peuple pour apporter sa bénédiction à tous les peuples de la terre » (cf. Zenit du 18 juin 2014), il a souligné « l’appartenance » des chrétiens à l’Église.

« Personne ne devient chrétien tout seul », a affirmé le pape : « On ne fait pas des chrétiens dans un laboratoire. Le chrétien fait partie d’un peuple qui vient de loin, qui s’appelle l’Église et cette Église fait de lui un chrétien, le jour de son baptême, et ensuite tout au long de la catéchèse... », telle « une grande famille dans laquelle on apprend à vivre en disciples du Seigneur Jésus ».

Le pape a mis en garde contre « la tentation dangereuse » d'« avoir un rapport personnel, direct, immédiat avec Jésus-Christ en dehors de la communion et de la médiation de l’Église », la tentation « de faire sans les autres, sans l’Église, de se sauver tout seuls ».

« Le Seigneur a confié son message de salut à des personnes humaines ; et c’est dans nos frères et sœurs, avec leurs dons et leurs limites, qu’il vient à notre rencontre et se fait reconnaître... on ne peut pas aimer Dieu sans aimer ses frères ; on ne peut aimer Dieu en dehors de l’Église », a-t-il ajouté.

A.K.

Catéchèse du pape François

Chers frères et sœurs, bonjour !

Aujourd’hui, il y a un autre groupe de pèlerins reliés à nous dans la salle Paul VI ; ce sont les pèlerins malades. Parce qu’avec ce temps, entre la chaleur et le risque de pluie, c’était plus prudent qu’ils restent là-bas. Mais ils sont reliés à nous à travers le grand écran. Et de cette façon, nous sommes unis dans la même audience. Et aujourd’hui, nous prierons tous spécialement pour eux qui sont malades. Merci.

Dans la première catéchèse sur l’Église, mercredi dernier, nous sommes partis de l’initiative de Dieu qui veut former un peuple pour apporter sa bénédiction à tous les peuples de la terre. Il commence avec Abraham et ensuite, avec beaucoup de patience, - et Dieu en a, il en a beaucoup - il prépare ce peuple dans l’Ancienne alliance jusqu’à ce que, en Jésus-Christ, il le constitue comme signe et instrument de l’union des hommes avec Dieu et entre eux (cf. concile œcuménique Vatican II, Constitution Lumen Gentium, 1). Aujourd’hui, nous voulons nous arrêter sur l’importance, pour le chrétien, d’appartenir à ce peuple. Nous allons parler de l’appartenance à l’Église.

1. Nous ne sommes pas isolés et nous ne sommes pas des chrétiens à titre individuel, chacun pour soi : notre identité est une appartenance ! Nous sommes chrétiens parce que nous appartenons à l’Église. C’est comme un nom de famille : si le prénom est « je suis chrétien », le nom est « j’appartiens à l’Église ». C’est très beau de remarquer que cette appartenance est aussi exprimée dans le nom que Dieu s’attribue à lui-même. En répondant à Moïse, dans l’épisode étonnant du « buisson ardent » (cf. Ex 3,15), il se définit en effet comme le Dieu des Pères. Il ne dit pas : Je suis le Tout-puissant… non : Je suis le Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob. Il se manifeste ainsi comme le Dieu qui a noué une alliance avec les Pères et qui demeure toujours fidèle à son pacte, et il nous appelle à entrer dans cette relation qui nous précède. Cette relation de Dieu avec son peuple nous précède tous, elle remonte à ce temps-là.

2. En ce sens, notre pensée va en premier lieu, avec gratitude, à ceux qui nous ont précédés et qui nous ont accueillis dans l’Église. Personne ne devient chrétien tout seul ! Est-ce que c’est clair ? Personne ne devient chrétien tout seul. On ne fait pas des chrétiens dans un laboratoire. Le chrétien fait partie d’un peuple qui vient de loin. Le chrétien appartient à un peuple qui s’appelle l’Église et cette Église fait de lui un chrétien, le jour de son baptême, et ensuite tout au long de la catéchèse, etc. Mais personne, personne ne devient chrétien tout seul.

Si nous croyons, si nous savons prier, si nous connaissons le Seigneur et pouvons écouter sa Parole, si nous le sentons proche et que nous le reconnaissons dans nos frères, c’est parce que d’autres, avant nous, ont vécu leur foi et nous l’ont ensuite transmise. La foi, nous l’avons reçue de nos pères, de nos ancêtres et ils nous l’ont enseignée. Si nous y réfléchissons bien, combien de visages chers défilent sous nos yeux en ce moment ! Cela peut être le visage de nos parents qui ont demandé pour nous le baptême, celui de nos grands-parents ou d’un membre de notre famille qui nous a appris à faire le signe de croix et à réciter nos premières prières. Je me souviens toujours du visage de la sœur qui m’a enseigné le catéchisme ; il me revient toujours à l’esprit – elle est certainement au ciel, parce que c’est une sainte femme, mais je me souviens toujours d’elle et je rends grâce à Dieu pour cette sœur. Ou bien celui du curé, d’un autre prêtre ou d’une sœur, d’un catéchiste, qui nous a transmis le contenu de la foi et nous a aidé à grandir en chrétien… Voilà, c’est cela l’Église : une grande famille dans laquelle on est accueilli et on apprend à vivre en croyants et en disciples du Seigneur Jésus.

3. Nous pouvons vivre ce chemin non seulement grâce à d’autres personnes, mais avec d’autres personnes. Dans l’Église, il n’existe pas de « prêt-à-monter », il n’existe pas de « joueur libre ». Combien de fois le pape Benoît a-t-il décrit l’Église comme un « nous » ecclésial ! Il arrive parfois que l’on entende dire : « Je crois en Dieu, je crois en Jésus, mais l’Église ne m’intéresse pas… ». Combien de fois avons-nous entendu cela ? Et cela ne va pas. Il y a des personnes qui considèrent qu’elles peuvent avoir un rapport personnel, direct, immédiat avec Jésus-Christ en dehors de la communion et de la médiation de l’Église. Ce sont des tentations dangereuses et dommageables. Ce sont, comme disait le grand Paul VI, des dichotomies absurdes. Il est vrai que marcher ensemble est exigeant et, parfois, cela peut devenir pesant : il peut arriver que certains frères ou sœurs nous créent des problèmes, ou nous scandalisent… Mais le Seigneur a confié son message de salut à des personnes humaines, à nous tous, à des témoins ; et c’est dans nos frères et sœurs, avec leurs dons et leurs limites, qu’il vient à notre rencontre et se fait reconnaître. Et ce que signifie appartenir à l’Église. Souvenez-vous bien de cela : être chrétien signifie une appartenance à l’Église. Le nom de « chrétien » veut dire « appartenance à l’Église ».

Chers amis, demandons au Seigneur, par l’intercession de la Vierge Marie, Mère de l’Église, la grâce de ne jamais tomber dans les tentations de penser pouvoir faire sans les autres, pouvoir faire sans l’Église, de pouvoir nous sauver tout seuls, d’être des chrétiens de laboratoire. Au contraire, on ne peut pas aimer Dieu sans aimer ses frères ; on ne peut aimer Dieu en dehors de l’Église ; on ne peut pas être en communion avec Dieu sans l’être avec l’Église et nous ne pouvons pas être de bons chrétiens sinon avec tous ceux qui cherchent à suivre le Seigneur Jésus, comme un unique peuple, un unique corps. Et c’est cela l’Église.

Traduction de Zenit, Constance Roques

(25 juin 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/pas-de-chacun-pour-soi-chez-les-chretiens?…



Dernière édition par maria le Lun 30 Juin - 23:02 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Juin - 14:08 (2014)    Sujet du message: POUR LA PREMIERE FOIS, LE VATICAN ORGANISE UNE EXPOSITION INHABITUELLE DANS L'EMIRAT DE SHAJAH ET CE, EN SIGNE D'OUVERTURE ET DE COOPERATION ENTRE LES RELIGIONS (PROMOTION DU CHRISLAM?) Répondre en citant





POUR LA PREMIERE FOIS, LE VATICAN ORGANISE UNE EXPOSITION INHABITUELLE DANS L'EMIRAT DE SHAJAH ET CE, EN SIGNE D'OUVERTURE ET DE COOPERATION ENTRE LES RELIGIONS (PROMOTION DU CHRISLAM?)

ENGLISH : Vatican partners with Islamic museum for unique exhibition
http://www.dw.de/vatican-partners-with-islamic-museum-for-unique-exhibition…



 

* Ces deux doctrines (chrétienne et l'islam) sont fondamentalement incompatibles et irréconciliables. Le discours qu'on nous sert à propos de l'ouverture et de la tolérance aux autres religions fait partie intégrante de ce qui deviendra, après un conflit mondial causé par une guerre qui opposera l'Islam (certains pays arabes) et Israël, la nouvelle religion mondiale. Elle prétendra unir toutes les religions qui, au fond, sont toutes issues d'une même théologie et d'un même Dieu. Ce sera évidemment un leurre, mais après des millions de morts et des mois d'atroces souffrances, les hommes seront prêts à accueillir n'importe quelle idée ou consolation qui proposera un peu de paix et de sécurité...  Isabelle

Ulrike al-Khamis has outdone herself. In a project that began six years ago, the art historian from Germany was tasked with bringing the extensive collections of the Emir of Sharjah into shape when the Sharjah Museum of Islamic Civilization was renovated and re-opened. The exhibition she is now presenting in a sparkling domed building almost the size of a soccer field has exceeded expectations.

"It is the first collaboration of the Vatican with an Arab country," said al-Khamis. Indeed, the exhibition is one-of-a-kind - not only because it presents excellent artworks but also because it furthers dialogue between Christians and Muslims.

A mashup of Western arts, Islam and Buddhism


On display: a Chinese vase from the early 18th century bearing an Arabic inscription

The artworks on show from the Ethnological Museum of the Vatican stem from the 12th to the 19th century, but also include valuable objects from everyday life in the Arab world. Vases and bracelets, seals and armor, tapestries and precious daggers are on display. All the works come from the Islamic region between Morocco and Sudan all the way to Western China, but are now owned by the Vatican.

Many of the objects embody the dialogue between the Muslim and Western worlds. There's a dime-sized Koran produced in a print shop in Glasgow, and yellow mugs from Western China that bear an Arabic inscription surrounded by lotus flowers, which are a Buddhist symbol.

"We had only one year to prepare this show," said Ulrike al-Khamis. When the German art expert began advising in Sharjah, one of the emirates of the United Arab Emirates, she did not know what she was getting herself into.

"I traveled to Rome with my colleagues. We, the experts from Sharjah, and some Christian art historians searched the chambers of the Vatican together and discovered several pieces that had never been exhibited before," she recalled.

The result is a unique show in Sharjah that presents a comprehensive look at Islam.


"So that you may know each other" is the fitting title of the exhibition  

Presents for the Pope

Most of the objects now on show had arrived in the Vatican in 1925 when Pope Pius XI hosted a kind of international cultural exhibition comprised of gifts presented to him from private donors and missionaries stationed all around the world. There were artworks by Australian aborigines as well as pieces from Latin America, Asia and Polynesia. From the Islamic world, there were swords and seals, jewelry and garments. It was a truly global exhibition.


Ulrike al-Khamis is pictured with the Emir of Sharjah, Sultan al-Qasimi (center), and the director of the Ethnological Museum in the Vatican, Father Nicola Mapelli (left)

Around 100,000 works of art were collected in Rome for the show, but needed a permanent location after that. In 1926, the Pope established a new museum to keep the works, the Ethnological Museum, which was housed in the Lateran Palace. Half a century later, the museum was relocated to its present site in the Vatican.

However, it has been shut down several times since then and never fully reopened. The museum's current director, Father Nicola Mapelli, has sought to make the collection's works available via partnerships with other cultural institutions - such as the Museum of Islamic Civilization in Sharjah.

The art of diplomacy

In the case of Sharjah, the Vatican's museum found a like-minded partner. The small emirate is led by Sultan al-Qasimi, an intellectual interested in culture who's written a number of books himself and is interested in furthering intercultural dialogue. More than 20 years ago, al-Qasimi launched the most important biennial for contemporary art in the Arab world, the Sharjah Biennial, and more than 40 museums have been established under his reign.


These boots from Senegal are included in the exhibition

The fact that Rome is lending its works for the first time is an act of diplomacy in line with Pope Francis's current policies. While Pope Benedict XVI had distanced himself from other religions, his successor is pursuing a different policy. In October last year, during a speech for the sponsors of the Ethnological Museum, Pope Francis pointed out the unifying role of culture in religious, social and moral matters.

In the exhibition catalog, the Vatican writes that it will treat the Islamic objects "with the same amount of respect as the Leonardos, Raffaels and Michaelangelos." Fittingly, the title of the exhibition is "So that you may know each other." which is actually a verse from the Koran in response to the question of why people are so different.

Mutual understanding between Christians and Muslims is exactly what the exhibition aims at. Taking history into account, DIALOGUE between the religious groups cannot be taken for granted.

http://www.dw.de/vatican-partners-with-islamic-museum-for-unique-exhibition/a-17721112

Publié par Isabelle

http://www.brujitafr.fr/article-pour-la-premiere-fois-le-vatican-organise-une-exposition-inhabituelle-dans-l-emirat-de-shajah-et-ce-124016367.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Juin - 00:11 (2014)    Sujet du message: POPE'S AUDIENCE: YOU CANNOT BE A CHRISTIAN ON YOUR OWN! Répondre en citant

POPE'S AUDIENCE: YOU CANNOT BE A CHRISTIAN ON YOUR OWN!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=Tco04X0Ni-c#t=76

2014-06-25


Pope Francis kicked off his last general audience of the season with a visit to the sick and the elderly at Paul VI Hall.

POPE FRANCIS

"It's too hot outside for the sick, for yourselves, and then there's the problem with the rain. It's better for you to watch the audience from this big screen. Is that okay?”

Outside, pilgrims scrambled with their umbrellas to shelter themselves as well. Still, Pope Francis had no problem riding, uncovered, on his Popemobile throughout the Square.

When the Pope reached the altar, he asked for prayers for the sick and the elderly. His catechesis focused on membership to the Catholic Church, saying that it becomes like a first and last name. He also explained that the Christian identity derives from that membership.

POPE FRANCIS

"No one becomes a Christian on their own, is this clear? No on becomes a Christian on their own. There are no Christians made in laboratories. A Christian is part of a population that comes from far away, he belongs to the Church community.”

The Pope said that the Church is a united family, where people learn how to become disciples of the Lord. But, he added that Christians should be thankful to those who came before them, as well as the people who teach along the way, be it parents, priests or nuns.

POPE FRANCIS

"I often remember the face of the nun that taught me the catechesis. She's probably in Heaven, because she was a saint. But I always remember her, and I am thankful for this nun.”

The Pope went on to say that its not possible to believe in God and Christ, but not in the Church, calling it an "absurd dichotomy.” He added that each person's relationship with God is personal, but not private, and is further enriched by looking after the unity and Communion that Christ intended for his Church.

RCA
CTV
-VM
-PR
Up: KLH

http://www.romereports.com/pg157429-pope-s-audience-you-cannot-be-a-christi…


Dernière édition par maria le Lun 30 Juin - 00:16 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Juin - 00:16 (2014)    Sujet du message: POPE FRANCIS TALKS ON MEMBERSHIP TO THE CHURCH DURING GENERAL AUDIENCE Répondre en citant

POPE FRANCIS TALKS ON MEMBERSHIP TO THE CHURCH DURING GENERAL AUDIENCE

2014-06-25



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=isXYepQkBiY

(-VIDEO ONLY-) On Wednesday morning, Pope Francis talked about membership to the Church. He said that no person becomes a Christian on their own. Each member is part of a larger community, that received their faith from their family and their families before them. He added that the Church is a source of unity for humanity, and Christians are called to look after all their brothers and sisters.

SUMMARY OF THE POPE'S CATECHESIS IN ENGLISH


Dear Brothers and Sisters: 

In our catechesis on the Church, we have seen that God gathered a people to himself in the Old Testament and in the fullness of time sent his Son to establish the Church as the sacrament of unity for all humanity.  

God calls each of us to belong to this great family.  None of us become Christians on our own; we owe our relationship with God to so many others who passed on the faith, who brought us for Baptism, who taught us to pray and showed us the beauty of the Christian life: our parents and grandparents, our priests, religious and teachers.  

But we are Christians not only because of others, but together with others.  Our relationship with Christ is personal but not private; it is born of, and enriched by, the communion of the Church. 

Our shared pilgrimage is not always easy: at times we encounter human weakness, limitations and even scandal in the life of the Church.  Yet God has called us to know him and to love him precisely by loving our brothers and sisters, by persevering in the fellowship of the Church and by seeking in all things to grow in faith and holiness as members of the one body of Christ.

I offer a cordial greeting to the delegation of Bethlehem University, which this year celebrates the fortieth anniversary of its establishment, with appreciation for its praiseworthy educational apostolate among the Palestinian people.  

I greet all the English-speaking pilgrims and visitors taking part in today’s Audience, including those from England and Wales, Scotland, Ireland, Sweden, Greece, Australia, Taiwan, Vietnam, India, the Antilles and the United States. 

Upon all of you, and upon your families, I invoke joy and peace in the Lord Jesus.

RCA
CTV
JM
-PR
Up:JRB

http://www.romereports.com/pg157427-pope-francis-talks-on-membership-to-the…


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Juil - 00:05 (2014)    Sujet du message: INTERNATIONAL DAY OF PEACE Répondre en citant






Each year on September 21, the UN invites all nations and people to honor a cessation of hostilities and commemorate the International Day of Peace through education and public awareness on issues related to peace. In the quest for peace, UPF and its Ambassadors for Peace around the world organize commemorations of the International Day of Peace each year.

The theme for 2014 is "The Right of Peoples to Peace," marking the 30th anniversary of the UN General Assembly Declaration on the Right of Peoples to Peace. This anniversary offers a unique opportunity to reaffirm the United Nations commitment to the purposes and principles upon which the Organization was founded. The Declaration on the Right of Peoples to Peace recognizes that the promotion of peace is vital for the full enjoyment of all human rights.

International Day of Peace Poetry Contest theme for 2014: "Roads and Bridges to Peace"

International Day of Peace observances may include:
  • Reading UN and UPF statements about the International Day of Peace
  • Observing one minute of silence
  • A forum on the theme chosen by the United Nations
  • Prayers and readings from various religions (English | French | Russian | Spanish), which can be read as representatives of various religions each light a candle or pour water into a common bowl
  • Music, art, dances, and food from various cultures
  • A march, rally, service project, or sports event (for examples, click here)

Reports from UPF chapters that organized programs in 2013.

Download a PowerPoint report of UPF programs on the International Day of Peace 2013
 
Additional resources
Principles of Ambassadors for Peace
Promoting a Culture of Peace and Non-violence for the Children of the World
Communication Skills Exercises
Team-Building Exercises
Conflict-Management Exercises

PeaceMaker video game role-playing scenarios in the Israeli/Palestinian conflict (free)
People Power video game of non-violent resistance strategies ($10)





For potential partners see:
http://upf.org/united-nations/peace-day?utm_source=UPF+Enews+9.12&utm_campaign=Enews9.12&utm_medium=email


Revenir en haut
maria
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 645
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Juil - 00:19 (2014)    Sujet du message: FRANCE : LA NUIT DES EGLISES, 5 JUILLET 2014 Répondre en citant

FRANCE : LA NUIT DES EGLISES, 5 JUILLET 2014

De faire des rituels la nuit, est un culte satanique dédié au dieu soleil. La nuit des Eglises sera célébré le même jour que le rassemblement mondial de Vision Mondiale, où tous les chrétiens sont appelés à se mobiliser pour évangéliser dans les différentes villes, à travers le monde.  Il a été promis à tous les participants, qu'ils recevront le don de prophétie et de parlé en langues. Hier, le 29 juin 2014, nous apprenons le début de ce grand calife mondial, lancé par le mouvement O.T.O et d'autres sociétés secrètes pour un génocide global. Nous voyons également le Ramadan, qui a commencé ce dimanche et qui sert de cheval de Troie pour soumettre les nations à l'Islam. N'y-a-t-il pas un danger spirituel et physique pour tous ces chrétiens qui ne savent et ne connaissent pas le jeu de ce grand Satan et de ses agents?

Mettre en valeur le patrimoine des communautés chrétiennes Rome, 26 juin 2014 (Zenit.org) Anne Kurian 

La quatrième édition de la Nuit des églises aura lieu le samedi 5 juillet 2014. Initié par l’Église de France en 2011, cet événement annuel rencontre toujours plus de succès : 99 églises ont répondu la première année, 540 la deuxième, 660 en 2013, rapporte un communiqué.

Les communautés chrétiennes participantes accueilleront les visiteurs pour faire découvrir leur patrimoine, par « des visites aux chandelles ou guidées, des concerts, des chœurs, des expositions de création contemporaine, d’ornements liturgiques, des lectures, des méditations... », précise la note.

La Nuit des églises est organisée par la revue Narthex du Service national de la pastorale liturgique et sacramentelle (SNPLS). Dans une vidéo publiée sur le site Internet, Louis Hamel, maire de Loucé, dans l'Orne, explique son implication dans la restauration de l'église de son village, inscrite à l’inventaire des monuments historiques.

Il rappelle que « si on se réfère à l'histoire, sur un bon nombre de siècles l'église était le centre du village : la vie des villageois était complètement organisée en fonction de la présence de l'église ». Les habitants y célébraient « tous les événements familiaux, depuis la naissance, le mariage, le décès » : « la pratique religieuse était le quotidien ».

Pour Mgr Jean Legrez, archevêque d’Albi et initiateur du projet, « cet événement répond à une double mission : d’une part permettre aux communautés chrétiennes locales de faire vivre ou de se réapproprier leur église, lieu de leur histoire et de leur enracinement ; d’autre part d'ouvrir leurs portes et d'accueillir largement tous ceux qui se présentent : artistes, visiteurs, curieux, personnes qui s’interrogent... ».

Au programme de 2014 notamment : l'abbaye de Poligny dans l'Yonne sera ouverte, les églises de Pacy-Vallée dans l'Eure proposeront des jeux de lumière et animations musicales pour mettre en valeur des retables des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, l'église Notre-Dame de la croix de Ménilmontant à Paris offrira l'occasion d'une "expérience inhabituelle et mystique" et l'église Notre-Dame du Fort d’Etampes dans l'Essonne, abritera une installation artistique de 2 mètres de haut. 

(26 juin 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/france-la-nuit-des-eglises-5-juillet-2014



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:23 (2016)    Sujet du message: LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 323, 24, 2552, 53, 54  >
Page 24 sur 54

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com