LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 326, 27, 2852, 53, 54  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 14 Sep - 02:28 (2014)    Sujet du message: SEMAINE MONDIALE POUR LA PAIX EN PALESTINE ISRAËL Répondre en citant



SEMAINE MONDIALE POUR LA PAIX EN PALESTINE ISRAËL

Ne soyez pas séduits. La semaine pour la Paix en Palestine Israël concerne la Palestine et non Israël. Le COE ne soutient pas Israël mais la Palestine qui revendique la Terre Sainte comme lui appartenant. Derrière tout cela se cache un bien sinistre projet du Vatican pour un contrôle total des lieux saints, dont les palestiniens ne sont pas au courant pas plus que le peuple israélien, dans la grande majorité. Et pourtant, beaucoup de sang coule et coulera encore, à cause de l'ignorance et du contrôle mental sur les masses et de tous ces esprits impurs qui ont été relâchés dans le monde et qui possèdent de plus en plus de gens, les rendant inhumains, sanguinaires et barbares. Triste constat de peuples et nations qui ont abandonné les voies de Dieu et qui se sont attachés à des esprits séducteurs, croyant qu'on leur apporterait PAIX et SECURITE.

Prier avec les Eglises vivant sous l'occupation, en utilisant une prière spéciale de Jérusalem; = La Palestine





Détails sur l'événement

Quand ?


Du 21 septembre 2014 à
au 27 septembre 2014 à


Ajouter un événement au calendrier

Le Conseil oecuménique des Eglises invite ses Eglises membres et organisations partenaires à se joindre à une semaine de plaidoyer et d'action pour une paix juste en Palestine et Israël. Celles et ceux qui partagent l'espoir de la justice sont invités à prendre des mesures pacifiques, ensemble, afin de créer un témoignage publique international commun.

Participer


Pendant la Semaine mondiale pour la paix en Palestine Israël, des Eglises de différents pays enverront un signal clair aux décideurs politiques, aux milieux concernés et à leurs propres paroisses concernant la nécessité d'un accord de paix garantissant les droits légitimes et l'avenir des deux peuples. Les participants devront organiser leurs activités autour de ces trois éléments:
  1. Prier avec les Eglises vivant sous l'occupation, en utilisant une prière spéciale de Jérusalem;
  2. Informer sur les actions qui contribuent à la paix et celles qui l'entravent sur le terrain, en particulier les colonies en territoire occupé;
  3. Interpeller les responsables politiques en préconisant des stratégies oecuméniques promouvant la paix dans la justice.
Pourquoi?

La Semaine appelle les participants à demander la justice pour les Palestiniens, afin qu'Israéliens et Palestiniens puissent enfin vivre en paix. L’État d’Israël a été créé il y a 66 ans. Cet événement n’a pas conduit à la création d’un État palestinien indépendant; au contraire, il n’a fait qu’aggraver la tragédie du peuple palestinien. Voilà plus de 40 ans que Jérusalem-Est, la Cisjordanie et Gaza sont occupés, réduisant à néant la vision pacifique de deux peuples sur une seule terre.
Pourtant, le rêve d'une nation ne saurait se réaliser aux dépens d'une autre.
  • Il est temps pour les Palestiniens et les Israéliens de partager une paix juste.
  • Il est temps que la liberté succède à l'occupation.
  • Il est temps pour l'égalité des droits.
  • Il est temps que commence la guérison des âmes blessées.
Plus d'information sur cet événement…

http://www.oikoumene.org/fr/press-centre/events/world-week-for-peace-in-palestine-israel


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 14 Sep - 02:28 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 14 Sep - 23:45 (2014)    Sujet du message: LE PAPE FRANCOIS EN TURQUIE FIN NOVEMBRE 2014 Répondre en citant

LE PAPE FRANCOIS EN TURQUIE FIN NOVEMBRE 2014

Confirmation du P. Lombardi

Rome, 12 septembre 2014 (Zenit.org) Anne Kurian
 
Le pape François sera en voyage apostolique en Turquie fin novembre 2014, confirme le P. Federico Lombardi, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, ce 12 septembre.

Le pape a en effet été invité par le président de la Turquie Recep Tayyip Erdogan, à visiter le pays du 28 au 30 novembre, selon l'agence de presse italienne Asca. Mais le P. Lombardi précise que les dates du voyage, ainsi que son programme, sont encore à définir.

Il s'agira du sixième voyage international du pape François – hors Italie – après le Brésil (22-29 juillet 2013), la Terre Sainte (24-26 mai 2014), la Corée du Sud (13-14 août 2014), l'Albanie (21 septembre 2014) et le Parlement européen (25 novembre 2014).

Peu après sa visite aux instances européennes à Strasbourg, le pape partira donc pour le pays à majorité musulmane (près de 98%) et dont les frontières sud bordent la Syrie et l'Irak.

C'est aussi en Turquie, à Istanbul, que se tient le siège du patriarcat oecuménique de Constantinople, présidé par Bartholomaios Ier, avec lequel le pape François a accompli son pèlerinage en Terre Sainte et la prière pour la paix au Moyen Orient le 8 juin dernier au Vatican.

Une délégation du Saint-Siège se rend traditionnellement à Istanbul chaque année, pour la fête de l'apôtre saint André, saint patron du patriarcat, célébré le 30 novembre.

Il s'agira du troisième pape à fouler le sol turc, après Benoît XVI (28 novembre -1er décembre 2006) et saint Jean-Paul II (28-30 novembre 1979).

(12 septembre 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/le-pape-francois-en-turquie-fin-novembre-2…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 14 Sep - 23:57 (2014)    Sujet du message: LA CORRECTION FRATERNELLE SE FAIT "AVEC DELICATESSE" Répondre en citant



LA CORRECTION FRATERNELLE SE FAIT "AVEC DELICATESSE"

Un service douloureux, homélie du 12 septembre 2014

Rome, 12 septembre 2014 (Zenit.org) Anne Kurian

Le « service fraternel, si beau et si douloureux », d'aider les autres à « être meilleurs » par la correction fraternelle, se fait « avec délicatesse », souligne le pape François lors de la messe de ce matin, 12 septembre 2014, à Sainte-Marthe.

Commentant l'Evangile du jour (Lc 6, 39-42), le pape a affirmé : « On ne peut pas corriger une personne sans amour et sans charité. On ne peut pas faire une intervention chirurgicale sans anesthésie : le malade mourrait de douleur. La charité est comme une anesthésie qui aide à recevoir les soins et à accepter la correction. »

Il s'agit de « prendre à part [la personne], avec douceur, avec amour » et de lui parler en vérité, sans « calomnies » ni « commérages », qui « blessent » et sont « des gifles au cœur ».

Même si « la vérité parfois n’est pas agréable à entendre », si elle est dite « avec charité et amour, c’est plus facile à accepter ».

La correction fraternelle, qui doit « aider les frères et sœurs à être meilleurs », est « un acte pour guérir le corps de l’Église. Il y a là, dans le tissu de l’Église, un trou qu’il faut raccommoder. Et de même que, lorsqu’elles raccommodent, les mamans et les grands-mères le font avec délicatesse, ainsi doit-on faire avec la correction fraternelle ».

Il faut aussi le faire « avec humilité » : « Si tu dois corriger un tout petit défaut, pense que tu en as beaucoup de plus gros !... Sinon, tu deviendras un hypocrite. Reconnais que tu es plus pécheur que l’autre mais que, en tant que frère, tu dois aider l’autre à se corriger. »

Celui qui corrige doit enfin s'abstenir de « faire le juge », ajoute le pape qui fait observer que les chrétiens ont souvent « la tentation de se prendre pour des docteurs, de se situer en dehors du jeu du péché et de la grâce, comme s'ils étaient des anges ».

Le pape donne les moyens de discerner son état d'esprit : « le fait d’éprouver un certain plaisir » à aller corriger l'autre, « n’est pas du Seigneur ». La correction fraternelle est en effet un service « beau mais douloureux » : « Avec le Seigneur, il y a toujours la croix, la difficulté à faire quelque chose de bon. Il y a aussi toujours l’amour, la douceur ».

« Un chrétien qui, en communauté, ne fait pas les choses dans la charité, dans la vérité et dans l’humilité, est disqualifié. Il n’a pas réussi à devenir un chrétien mûr », conclut-il.

Avec une traduction de Constance Roques

(12 septembre 2014) © Innovative Media Inc.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 15 Sep - 00:03 (2014)    Sujet du message: TUNISIE : L'EGLISE CATHOLIQUE AU SERVICE DE TOUS LES TUNISIENS Répondre en citant

TUNISIE : L'EGLISE CATHOLIQUE AU SERVICE DE TOUS LES TUNISIENS

Visite du président Marzouki au Vatican Rome, 11 septembre 2014 (Zenit.org) Anita Bourdin 


Le rôle de l'Eglise catholique au service de "tous les Tunisiens" est souligné par le président Marzouki.

Le président tunisien M. Mohamed Moncef Marzouki, a été reçu jeudi matin, 11 septembre, au Vatican, comme nous kl'avons annoncé hier, mercredi 10 septembre.

Il s'est ensuite entretenu avec le cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’Etat, accompagné de Mgr Dominique Mamberti, Secrétaire pour les relations avec les Etats, explique un communiqué du Saint-Siège publié au terme de ces rencontres.

Ces entretiens ont permis de faire le point sur des sujets d'intérêt commun comme "la promotion de la paix et le rejet de tout extrémisme et toute violence", le "dialogue interreligieux et les droits de l'homme", et en particulier "la défense de la liberté de conscience et de religion". 

Ils ont aussi souligné "le rôle de l'Eglise catholique dans le domaine social, médical et éducatif, au service de tous les Tunisiens, des plus pauvres et des plus nécessiteux tout particulièrement". 

Ils ont, enfin, examiné "plusieurs dossiers internationaux et régionaux, plus spécifiquement liés au bassin méditerranéen", indique la même source sans autre précision.

Le président effectuait une visite officielle de deux jours en Italie (10-11 septembre 2014).

(11 septembre 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/tunisie-l-eglise-catholique-au-service-de-…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 15 Sep - 00:09 (2014)    Sujet du message: LE PAPE FRANCOIS MET EN GARDE CONTRE UNE TROISIEME GUERRE MONDIALE Répondre en citant



LE PAPE FRANCOIS MET EN GARDE CONTRE UNE TROISIEME GUERRE MONDIALE


Le Pape François a-t-il, par ce message, donné le signal à ses armées? Regardez à quelle vitesse, la destruction et le chaos s'installe, le déploiement des forces armées et les rumeurs les plus folles d'un conflit nucléaire imminent. Les termes choisis pour accuser et condamner les autres, ceux qui dénoncent et mettent en garde contre ce qui prend place, sont aussi des signes importants de cette nouvelle inquisition Romaine ou 3e guerre mondiale qui prend place.

Nous voyons de plus en plus de citoyens allumés être accusés de terrorisme, d'anti-sémitisme, d'islamophobie, d'intolérance, de crime haineux. Les citoyens sont arrêtés, leurs biens saisis et/ou détruits, des citoyens qui sont persécutés et tués par cet Empire avide de sang et de pouvoir, qui se cache derrière des paroles de PAIX et de SECURITE, d'unité mondiale, de tolérance, etc, pour mieux camoufler leurs crimes horribles qui sont perpétrés partout dans le monde. La 3e guerre mondiale elle est là, et plusieurs l'ont vu se mettre en place. Et les chrétiens, ces chrétiens fondamentalistes, comme Rome aime bien nous appeler ont pu suivre, avec les prophéties bibliques comment s'est mis en place ce dernier royaume des temps de la fin annoncé par plusieurs prophètes et par le Christ lui-même.

La guerre contre les "chrétiens oecuméniques",  les saints du Très-Haut et contre les juifs est commencé depuis déjà un bout de temps et elle va en s'accentuant de jour en jour avec une barbarie incroyable. Nous voyons bien le jeu qui se joue entre le Vatican et l'OIC et tous les pays arabes unis. Leur alliance diabolique est clairement établie quand nous suivons la situation de près. Cette 3e guerre mondiale est la dernière tentative de Lucifer pour tenter de déjouer les plans de Dieu, mais il sait très bien qu'il sera défait comme les autres fois ainsi que la condamnation qui pèse sur sa tête. Cette dernière guerre sera des plus terribles, car s'il ne peut gagner, il détruira cette planète qui appartient au Créateur, le plus qu'il le pourra.

Il est donc important pour chacun de choisir son camp. Celui de la Vie ou celui de la Mort. Si vous restez tiède ou indifférent, un jour ou l'autre, vous aurez à faire face à votre Créateur et il sera trop tard pour votre éternité. C'est maintenant qu'il vous faut prendre position et j'espère que vous choisirez le chemin de la Vie Eternelle, car là est l'espérance à venir.

-----

dimanche 14 septembre 2014



Selon le bureau d'informations du Vatican, le pape Francois a déclaré que tous les conflits et les instabilités mènent vers une Troisième Guerre Mondiale au "coup par coup". 

Le Pape François  a fait une visite en Vénétie dans le nord de l’Italie à l'occasion de l'anniversaire des 100 ans de la Première Guerre mondiale. Pendant la messe de samedi au mémorial militaire de Redipuglia, il a dénoncé toutes les guerres comme étant "une folie".

Il a déclaré "La guerre détruit. La guerre défigure tout, même le lien entre frères. La guerre est folle, son plan de développement est la destruction",

"La cupidité, l'intolérance, l'ambition du pouvoir... sont des motifs qui poussent à décider de faire la guerre, et ces motifs sont souvent justifiés par une idéologie", a-t-il poursuivi. 

Il a ajouté : "Toutes ces personnes, dont les restes reposent ici, avaient leurs projets, leurs rêves... ; mais leurs vies ont été brisées. L'humanité a dit: "que m'importe?". 

"Aujourd'hui encore, après le deuxième échec d'une autre guerre mondiale, on peut, peut-être, parler d'une troisième guerre combattue "par morceaux", avec des crimes, des massacres, des destructions". 

Le chef de l’Eglise Catholique Romaine a accusé  "les conspirateurs du terrorisme", "les façonneurs de conflits" et les marchands d’armes de ruiner les efforts de PAIX dans le monde.

Actuellement, les intérêts clandestins, des stratégies géopolitiques, la soif d’argent et de pouvoir, ainsi que la cupidité et l’intolérance sont les principales raisons de faire des guerres, a t-il expliqué.

Le souverain pontife a appelé tout le monde à verser des larmes sur ceux qui ont été tués dans les conflits armés. Il a déclaré : " L’humanité a besoin de pleurer, et c’est le moment de pleurer".

Source trouver:  Leschroniquesderorschach

http://spread-the-truth777.blogspot.fr/2014/09/le-pape-francois-met-en-gard…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 16 Sep - 01:38 (2014)    Sujet du message: CATHOLIC CARDINAL McCarrick EMBRACES ISLAM Répondre en citant

CATHOLIC CARDINAL McCarrick EMBRACES ISLAM

This is his coming out but he surrely not the only one to embrace Islam. But we can expect that more of catholic priests and bishops will do the same in the future. See how all this Roman Empire is backing the culture of Islam for years under the
interfaith dialogue (the King of Jordania/King Abdullah II  and Hamas ).

Dhimmitude in the Churches




Citation:



“In the name of God, the Merciful and Compassionate,” said McCarrick. That, of course, is the heading on 113 of the Qur’an’s 114 chapters. The only one that doesn’t begin with that is surat at-tawba, sura 9, which contains the exhortation to Muslims to fight against Jews and Christians until they “pay the jizya with willing submission and feel themselves subdued” (9:29). Cardinal McCarrick seems quite submissive already.




Thanks to Robert Spencer for his illuminations on what this crackpot Cardinal is actually doing.
Citation:



“Catholic Cardinal McCarrick Embraces Islam,” Daily Caller, September 14, 2014

Catholic Cardinal Theodore McCarrick offered Islamic religious phrases and insisted that Islam shares foundational rules with Christianity, during a Sept. 10 press conference in D.C.

“In the name of God, the Merciful and Compassionate,” McCarrick said as he introduced himself to the audience at a meeting arranged by the Muslim Public Affairs Council. That praise of the Islamic deity is an important phrase in Islam, is found more than 100 times in the Koran, and is akin to the Catholic prayer, ”In the name of the Father, and of the Son, and of the Holy Spirit.”

McCarrick next claimed that “Catholic social teaching is based on the dignity of the human person… [and] as you study the holy Koran, as you study Islam, basically, this is what Muhammad the prophet, peace be upon him, has been teaching.”

McCarrick was 71 when 19 Muslims brought Islam to the public eye by murdering 3,000 Americans on 9/11. He is one of the 213 Cardinals of the Catholic church, but is too old to vote in church debates.

“Either the cardinal has studied the whole thing and does not know what he’s talking about, or he is making a somewhat misleading statement,” said Michael Meunier, head of the U.S. Copts Association. “The practice of the Muslim majority people that adhere to the Koran… have proven that [claim of equivalence] is not correct,” he told The Daily Caller during a Sept. 11 trip to Jordan.

“Has Cardinal McCarrick converted to Islam?” asked a scornful critic, Robert Spencer, the best-selling author of many books on Islam.
“‘Peace be upon him’ is a phrase Muslims utter after they say the name of [their reputed] prophet… [so] probably he is unaware of the unintended Islamic confession of faith he has just made,”said Spencer, who runs the Jihadwatch.org website.

McCarrick is wrong to say “that Islam teaches the dignity of every human person,“ Spencer said. “Actually, it teaches a sharp dichotomy between the Muslims, [who are called] ‘the best of people’ and the unbelievers [are called] ‘the most vile of created beings,’” Spencer told TheDC.





http://pamelageller.com/2014/09/catholic-cardinal-mccarrick-embraces-islam.…

Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 01:05 (2014)    Sujet du message: QUI SUIT MARIE ET L'EGLISE NE SE PERD PAS Répondre en citant

QUI SUIT MARIE ET L'EGLISE NE SE PERD PAS

"1 Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m'adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux.
C'est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l'impudicité, et c'est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés.
Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes.
Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de sa prostitution.
Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre.
Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement.
Et l'ange me dit: Pourquoi t'étonnes-tu? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes."
Apocalypse 17 :1-7



Homélie du 15 septembre, Notre-Dame des Douleurs

Rome, 16 septembre 2014 (Zenit.org) Anne Kurian 


L'âme humaine « ne se perdra jamais si elle continue à être proche des deux grandes "femmes" qui l'accompagnent dans la vie : Marie et l’Église », déclare le pape François lors de la messe célébrée hier, 15 septembre 2014, à Sainte-Marthe, en la mémoire de Notre-Dame des Douleurs.

Le pape a commenté la première lecture (He 5,7-9) où il est écrit « Le Christ a appris l'obéissance par les souffrances de sa Passion » : « C'est le contraire d'Adam, qui n'a pas voulu apprendre ce que Dieu enseignait, qui n'a pas voulu souffrir ni obéir ».

Jésus « est venu au monde pour apprendre à être homme, cheminer avec les hommes. Pour obéir aussi, ce qui l'a conduit à la souffrance ».

De même Marie, « la mère, la nouvelle Ève, participe à ce chemin : elle apprit, souffrit et obéit », ce qui fait d'elle « une mère » pour les chrétiens.

Loin d'être orphelins, les baptisés ont aussi pour mère l’Église, « qui prend la même route que Jésus et Marie, la voie de l’obéissance, de la souffrance ».

De même que Marie est « la mère très ferme, qui donne la SECURITE », l’Église aussi « est très ferme quand elle adore Jésus Christ et qu'elle guide, qu'elle enseigne, qu'elle aide » les chrétiens.

Le pape a évoqué une troisième figure « féminine » qui participe aussi à ce chemin si elle s'ouvre aux deux premières : « selon le moine Isaac de l’Étoile, l'âme est féminine et s'apparente par analogie à Marie et à l’Église ».

La « petite âme humaine ne se perdra jamais si elle continue à être une femme proche de ces deux grandes femmes qui l'accompagnent dans la vie : Marie et l’Église ».

En réalité ce chemin « d'apprentissage, d'obéissance et de souffrance » apporte « l'espérance qu'est le Christ ». Et « le peuple de Dieu peut marcher avec une espérance sûre », a-t-il conclu.

(16 septembre 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/qui-suit-marie-et-l-eglise-ne-se-perd-pas?…



Dernière édition par maria le Ven 19 Sep - 02:27 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 01:10 (2014)    Sujet du message: MOYEN-ORIENT : PORTER LA BENEDICTION MALGRE LES DIFFICULTES Répondre en citant

MOYEN-ORIENT : PORTER LA BENEDICTION MALGRE LES DIFFICULTES

Nous pourrions penser que ce message s'adresse aux vrais croyants, mais non, ce message dialectique est en fait un message pour les musulmans d'aller de l'avant dans leur conquête globale. C'est un encouragement pour ses guerriers qui sont au front, leur message du salut pour ses loyaux serviteurs du diable est le message de Mahomet et d'Allah, leur vérité n'est que mensonge et leur bénédiction, malédiction.


Encouragement du pape François Rome, 17 septembre 2014 (Zenit.org) Anne Kurian 

Le pape François encourage les habitants chrétiens du Moyen-Orient à être des « porteurs courageux et joyeux du Message du salut, de la vérité et de la bénédiction », malgré « les difficultés ».

Le pape s'est en effet tourné vers les visiteurs de langue arabe, « venus en particulier de la Terre Sainte et du Moyen-Orient », au terme de l'audience générale de ce mercredi matin, 17 septembre 2014, place Saint-Pierre.

« O fils de ces Terres Saintes, où la lumière de l'annonce est sortie jusqu'aux confins de la terre, soyez toujours, malgré les difficultés, porteurs courageux et joyeux du Message du salut, de la vérité et de la bénédiction. Que le Seigneur vous bénisse et vous protège toujours ! », a déclaré le pape.

Il a aussi évoqué la catéchèse qu'il venait de faire sur l’Église « catholique et apostolique » : « L’Église est catholique et apostolique car elle ouvre ses bras à tous les hommes ; elle annonce fermement et gratuitement la Bonne Nouvelle, sans violence ni contrainte ; et elle appelle tout le monde à la foi dans le Fils de Dieu qui s'est fait homme, avec charité, avec tendresse et avec patience ! »

(17 septembre 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/moyen-orient-porter-la-benediction-malgre-…



Dernière édition par maria le Dim 21 Sep - 02:33 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 01:19 (2014)    Sujet du message: LE C9 SE PENCHE SUR UNE NOUVELLE CONSTITUTION POUR LA CURIE Répondre en citant

LE C9 SE PENCHE SUR UNE NOUVELLE CONSTITUTION POUR LA CURIE

Bilan de la 6e réunion

Rome, 17 septembre 2014 (Zenit.org) Anne Kurian


Les cardinaux conseillers du pape François ont « formulé une ébauche d'introduction pour la nouvelle constitution » qui régira la Curie romaine, annonce le P. Federico Lombardi, sj, directeur de la salle de presse du Saint-Siège, ce 17 septembre.

Le Conseil des neuf cardinaux (C9) choisis par le pape pour "l'aider dans le gouvernement de l'Église universelle" et pour "étudier un projet de révision de la Constitution apostolique Pastor Bonus sur la Curie romaine", s'est en effet réuni pour la sixième fois, du 15 au 17 septembre 2014, au Vatican.

Comme lors des réunions précédentes, les travaux ont eu lieu en présence du pape François. Les participants se sont penchés sur des thématiques traitées par les dicastères actuels, articulées autour de deux grandes lignes.

Première ligne : les thèmes des laïcs et de la famille, « vaste domaine qui comprend de nombreux sujets tels la femme dans la société et dans l’Église, la jeunesse, l'enfance, les associations et mouvements de laïcs, etc », précise le P. Lombardi.

Seconde ligne : « JUSTICE et PAIX, charité, migrants et réfugiés, santé, protection de la vie et écologie, en particulier écologie humaine ».

Si ses membres ont réfléchi sur « la façon d'aborder ces thématiques de façon coordonnée », le Conseil des cardinaux cependant « ne prend pas de décisions », mais « formule des propositions pour le pape », rappelle le P. Lombardi.

Le pape François « approfondira certainement la consultation, en impliquant les responsables des dicastères », « lors de réunions avec eux », régulièrement convoquées.

En attendant, les travaux du C9 « s'accélèrent », fait observer le P. Lombardi : les participants ont notamment « formulé une ébauche d'introduction à la nouvelle constitution sur la Curie romaine » et le cardinal Maradiaga, coordinateur, « a préparé un schéma global » organisant les réflexions de toutes les réunions.

Selon le P. Lombardi, les deux prochaines rencontres du Conseil (9-11 décembre 2014 et 9-11 février 2015) devraient permettre d'approfondir l'ébauche de la Constitution.

Le "C 9" est actuellement composé des cardinaux Oscar Andres Rodriguez Maradiaga (Honduras, coordinateur), Giuseppe Bertello (Italien, curie), Francisco Javier Errazuriz Ossa (Chili, pour l’Amérique latine), Sean Patrick O'Malley (Etats-Unis, pour l’Amérique du Nord), Oswald Gracias (Inde, pour l’Asie), Reinhard Marx (Allemagne, pour l’Europe), Laurent Monsengwo Pasinya (RDC, pour l’Afrique), George Pell (Australie, pour l’Océanie) et Pietro Parolin (Secrétaire d’État, Italien).

Les membres s'étaient réunis déjà les 1-3 octobre et les 3-5 décembre 2013, les 17-19 février, les 28-30 avril et les 1-4 juillet 2014 pour « passer en revue toutes les Congrégations et les Conseils pontificaux, en particulier les Commissions référentes sur les questions économiques et administratives (COSEA et CRIOR) », rappelle la note du P. Lombardi.

Des questions désormais « pratiquement conclues », après la création du Conseil et du Secrétariat pour l’économie, exposés lors de la conférence de presse du 9 juillet dernier.

(17 septembre 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/le-c9-se-penche-sur-une-nouvelle-constitut…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 18 Sep - 13:18 (2014)    Sujet du message: POPE FRANCIS ABOUT TO DECREE VIRGIN MARY TO BE MORE IMPORTANT THAN JESUS CHRIST? Répondre en citant

POPE FRANCIS ABOUT TO DECREE VIRGIN MARY TO BE MORE IMPORTANT THAN JESUS CHRIST?



For most of the world, Pope Francis is the one pope that everyone seems to like. With is open mind and open attitude to other religions, as well as his more humanist approach to being Catholic, many have fallen under his spell of universal peace. The Inquisitr reported numerous times on the pope’s actions that appeal to others. This includes stating that atheists are also saved, inviting Muslims to pray Islamic prayers at the Vatican, and even stating that Eevangelizing is one thing that doesn’t equate to personal happiness.

However, many Evangelical Christians are not happy with the pope. With reports such as Pope Francis saying the only way to God is through the Catholic Church (and not Jesus Christ, who said He was the way) to promoting Chrislam (A religion made by combining Christianity and Islam together), it is no wonder Christ followers are upset. Now they are getting upset again because Pope Francis is about to decree the Virgin Mary to be the fourth entity in the Trinity (which makes it a Quartet).

According to an article by Vatican Radio, it reports that Pope Francis attended the Feast of Our Lady of Sorrows on Monday morning Mass at Casa Santa Marta. He made a reflection on the Virgin Mary, on how she learned, obeyed, and suffered at the foot of the Cross.
Citation:


“And this is our hope. We are not orphans, we have Mothers: Mother Mary. But the Church is Mother and the Mother Church is anointed when it takes the same path of Jesus and Mary: the path of obedience, the path of suffering, and when she has that attitude of continually learning the path of the Lord. These two women – Mary and the Church – carry on the hope that is Christ, they give us Christ, they bring forth Christ in us. Without Mary, there would be no Jesus Christ; without the Church, we cannot go forward.”



The argument being presented is that Jesus Christ, the one who says that the only way to the Father is through Me, has been demoted to third place. By stating that without Mary, there would be no Jesus Christ, and with no church, they cannot move forward, Pope Francis effectually placed the Virgin Mary at the Godhead level.

Now The End Begins actually followed up on this news in which they related Pope Francis promoting the Virgin Mary to the status of God by citing verses 4 to 6 in the seventeenth chapter in the Book of Revelation.
Citation:


“And the woman was arrayed in purple and scarlet colour, and decked with gold and precious stones and pearls, having a golden cup in her hand full of abominations and filthiness of her fornication: And upon her forehead was a name written, mystery, Babylon the Great, the mother of harlots and abominations of the earth. And I saw the woman drunken with the blood of the saints, and with the blood of the martyrs of Jesus: and when I saw her, I wondered with great admiration.”



Another thing to take notice is that the Godhead has appeared together numerous times, even in the Old Testament, meaning that Jesus Christ has existed even before he was born from the Virgin Mary. Good example is the first chapter of Genesis in which Soldier of Christ details that both the Father, Jesus Christ, and the Holy Spirit are present during creation. And added note; the Virgin Mary – though Pope Francis has promoted her to Godhead level – is not mentioned.

What do you think of Pope Francis’ promotion of the Virgin Mary? Is he truly demoting Jesus Christ by placing higher importance on the Virgin Mary or are the semantics just being taken too literally? Please let us know in the comments below.

[Image via edvizenor.com]

http://www.inquisitr.com/1477428/pope-francis-about-to-decree-virgin-mary-t…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 02:31 (2014)    Sujet du message: POPE FRANCIS ON THE MADNESS OF WAR : WHEN WILL HUMANITY LEARN ITS LESSON! Répondre en citant

POPE FRANCIS ON THE MADNESS OF WAR  : WHEN WILL HUMANITY LEARN ITS LESSON!

Don't be deceive by this false Jesuit "christian".

Also Prays for Persecuted Christians During Sunday Angelus Address

Vatican City, September 14, 2014 (Zenit.org) Junno Arocho Esteves 


Pope Francis made an impassioned appeal for PEACE in the world during his Angelus address, echoing his words yesterday at the World War I memorial in Redipuglia. The visit to the Austro-Hungarian cemetery and memorial in northern Italy “makes us understand how war is madness!”

“A madness,” he said, “which humanity has not yet learned the lesson!” “When will we learn, when will we learn this lesson?”

With today’s Feast of the Exaltation of the Cross, the Holy Father invited the faithful to “look at Jesus crucified to understand that hatred and evil are defeated by forgiveness and goodness. To understand that war only increases evil and death.”

Through the Cross, Hope is Restored

Prior to the recitation of the Angelus, the Pope reflected on the reasons why it is celebrated in the Church He stressed that the Church does not exalt a cross or all crosses, but rather, the Cross of Christ, which reveals the love of God for all humankind.

“The Cross of Jesus expresses two things,” he said. [It expresses] all the negative strength of evil, and all gentle omnipotence of the mercy of God.”

“Jesus was there, on the cross, faithful to the end to the loving plan of the Father. It is precisely this reason why God “exalted” Jesus, conferring on Him a universal kingship.”

The cross, he continued, brings us to contemplate God’s infinite love and from it, flows His mercy for the world.

“Through the cross of Christ, evil is overcome, death is defeated, life is given to us, hope is restored,” he said. “The Cross of Jesus is our only true hope! This is important!”

Prayers for those Persecuted

The 77 year old Pontiff turned his thoughts towards those persecuted for “their faithfulness to Christ”. The Pope said that such persecutions not only occur in countries where religious liberty isn’t guaranteed, but also countries where human rights are protected in principles. Many Christians there, he said, still “encounter limitations and discriminations.”

“Today we remember them and pray in a particular way for them,” he said.

Before leading the faithful in the recitation of the Angelus prayer, the Pope entrusted the Church to Our Lady of Sorrows, whose feast is celebrated tomorrow.

“To Her I entrust the present and the future of the Church, so that we may all discover and receive the message of love and salvation of the Cross of Jesus,” he said.

(September 14, 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/en/articles/pope-francis-on-the-madness-of-war-when-wi…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 19 Sep - 02:51 (2014)    Sujet du message: POPE'S GENERAL AUDIENCE : THE CHURCH WAS BORN CATHOLIC AND APOSTOLIC Répondre en citant

POPE'S GENERAL AUDIENCE : THE CHURCH WAS BORN CATHOLIC AND APOSTOLIC

Just an other heresy to unite all the
"children of the Holy Land/palestinians" under the Roman Catholic church.

"To be part of the Apostolic Church means to be aware that our faith is anchored in the proclamation and witness of Jesus' Apostles themselves and, therefore, always to feel sent."

Vatican City, September 17, 2014 (Zenit.org

Here below is the full text of Pope Francis' weekly general audience catechesis, delivered in St. Peter's Square, September 17th.

***

Dear Brothers and Sisters,

When we profess our faith, we affirm that the Church is “Catholic” and “Apostolic.” But what, effectively, is the meaning of these two words, these well known characteristic of the Church? And what value do they have for the Christian community and for each one of us?

1.         Catholic means universal. A complete and clear definition is given us by one of the Fathers of the Church, Saint Cyril of Jerusalem, when he states: “Without a doubt, the Church is said to be Catholic, that is, universal, because of the fact that she is spread everywhere from one end to the other of the earth; and because universally and without defection she teaches all the truths that must come to the knowledge of men, be it in regard to heavenly or earthly things” (18th Catechesis, 23).

A clear sign of the Church’s catholicity is that she speaks in all languages. And this is nothing other than the effect of Pentecost (cf. Acts 2:1-13). It is the Holy Spirit, in fact, who has enabled the Apostles and the entire Church to resonate with all, to the ends of the earth, the Good News of salvation and of the love of God. The Church was born Catholic, “symphonic” from her origins, and cannot but be Catholic, pointing to evangelization and the encounter with all. The Word of God today is read in all languages, everyone has the Gospel in their own language to read. And I say again: it’s always good to take with you a small Gospel, to have in your pocket or purse and read a passage during the day. This is good for us. The Gospel has spread in all languages because the Church, the proclamation of Jesus Christ the Redeemer, is in all the world. And for this reason we say the Church is Catholic because it is universal.

2.         If the Church was born Catholic, it means that she was born “outgoing,” missionary. If the apostles stayed in the Upper Room, without going out to pray the Gospel, the Church would just be the Church of those people, of that city, of that cenacle. But all have gone out into the world, from the moment of the Church’s birth, from the moment the Holy Spirit came down. And so the Church has been born “outgoing”, that is, missionary. It is what we express qualifying her as Apostolic. This term reminds us that the Church – on the foundation of the Apostles and in continuity with them – is invited to take to all men the proclamation of the Gospel, accompanying it with the signs of the tenderness and the power of God. This also stems from the Pentecost event: it is for the Holy Spirit, in fact, to surmount every resistance, to overcome the temptation to be closed-in on oneself, among a few elect, and considering oneself the sole recipients of God’s blessing… If a group of Christians does this – “We are the elect, only us” – they die in the end. They die before, in their soul, then their body dies, because they don’t have life, they don’t have the capacity to generate life to other people, other peoples. They are not apostolic. It is the Spirit that leads us to encounter our brothers, including those most distant in every sense, so that they can share with us the love, peace, and joy that the Risen Lord has left us as a gift.

3.         What is entailed, for our communities and for each one of us, in being part of a Church that is Catholic and Apostolic? First of all, it means taking to heart the salvation of the whole of humanity, not feeling indifferent or strangers in face of the fate of so many of our brothers, but open and in solidarity with them. Moreover, it means having the sense of the fullness, the completeness and the harmony of Christian life, rejecting always partial, unilateral positions that shut us in on ourselves.

To be part of the Apostolic Church means to be aware that our faith is anchored in the proclamation and witness of Jesus’ Apostles themselves and, therefore, always to feel sent, in communion with the successors of the Apostles, to proclaim, with a heart full of joy, Christ and His love for the whole of humanity.

And here I would like to remember the heroic lives of many, many missionaries that have left their homeland to go and preach the Gospel in other countries, in other continents. A Brazilian cardinal who worked in the Amazon once told me that when he goes to a place, to a city in the Amazonian area, he always goes to the cemetery to see the tombs of those missionaries, priests, brothers, sisters that have gone to preach the Gospel, apostles. And he thinks: all these could be canonized now, they who have left all to proclaim Jesus Christ.  Let us give thanks to the Lord because our Church has many missionaries, has had many missionaries, and needs yet more! We thank you Lord for this. Perhaps among many young people, boys and girls who are here, someone has the desire to become a missionary: go ahead! It’s a beautiful thing to bring the Gospel of Jesus. Be brave and courageous!

Let us ask the Lord now to renew in us the gift of His Spirit, so that every Christian community and every baptized person is an expression of Holy Mother Church, Catholic and Apostolic.

***

In words to Arabic speaking pilgrims, the Pope said: "The Church is catholic and apostolic because she opens her arms to all men; firmly and freely announces the Good News without coercion or duress; and calls all to faith in the Son of God made man, with love, with tenderness and patience! O children of the Holy Land, from where the light of the announcement went out to the ends of the earth, always be, despite the difficulties, courageous and joyful bearers of the message of salvation, of the truth and of blessing. The Lord bless you and protect you always.”

[Original Italian]

[Translation by ZENIT]

(September 17, 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/en/articles/pope-s-general-audience-the-church-was-bor…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 15:17 (2014)    Sujet du message: SANT'EGIDIO : LA RENCONTRE POUR LA PAIX A ANVERS Répondre en citant

SANT'EGIDIO : LA RENCONTRE POUR LA PAIX A ANVERS

Du 7 au 9 septembre 2014, la communauté Sant'Egidio organise à Anvers en Belgique la rencontre internationale pour la paix. Plus de 300 responsables des grandes religions du monde entier sont réunis pour 3 jours de dialogue, de prière et de rencontres amicales. Le thème : " La paix est l'avenir. Religions et cultures en dialogue ". Face aux nombreux conflits dans le monde, les participants veulent travailler à des initiatives concrètes de paix et de réconciliation.

Reportage du 11/09/2014.




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=tAf2yYW0c1M



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=tAf2yYW0c1M&list=PLB2CF16F6280B9D08


Dernière édition par maria le Ven 31 Oct - 01:54 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 02:50 (2014)    Sujet du message: LE PAPE FRANCOIS CONFIE SON VOYAGE EN ALBANIE A LA VIERGE MARIE Répondre en citant

LE PAPE FRANCOIS CONFIE SON VOYAGE EN ALBANIE A LA VIERGE MARIE

Pèlerinage à Sainte-Marie-Majeure

Rome, 19 septembre 2014 (Zenit.org) Anita Bourdin 


Le pape François a effectué une visite privée à la basilique Sainte-Marie-Majeure, jeudi soir, 18 septembre, à 18h, pour confier à la Vierge Marie son voyage de dimanche prochain, 21 septembre, en Albanie.

Le pape s’est recueilli en silence devant l’icône de la Vierge « Salut du Peuple romain », comme il l’a fait avant ses autres voyages internationaux, rappelle le Vatican. Et il a déposé des fleurs sur l’autel de la Vierge.

Sa visite a duré une demi-heure, pendant laquelle la basilique a été fermée au public, indique le Vatican.

http://www.zenit.org/fr/articles/le-pape-francois-confie-son-voyage-en-albanie-a-la-vierge-marie?utm_campaign=francaishtml&utm_medium=email&utm_source=dispatch


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 02:11 (2014)    Sujet du message: 3.3 MILLION PEOPLE AGREE : IT'S TIME TO GET BACK TO CHURCH Répondre en citant

3.3 MILLION PEOPLE AGREE : IT'S TIME TO GET BACK TO CHURCH

3.3 = 33


 


National Back to Church Sunday is this Sunday, September 21

Contact: Joni Sullivan Baker, Buoyancy PR, 513-319-3231

COLORADO SPRINGS, Colo., Sept. 19, 2014 /Christian Newswire/ -- What can entice 3.3 million Americans to leave their homes on a Sunday in the fall?

No, it's not football. It's church.

This Sunday, September 21, approximately 27,000 churches across the globe are participating in Back to Church Sunday®, an ever-growing movement to reach out to communities with the clear message, "Come Back to Church!"

Back to Church Sunday, which started six years ago with only 600 churches, is now the largest annual community-based church outreach effort in the nation. The campaign empowers churches and their members with the tools they need to welcome their neighbors, friends and loved ones back to church, while providing an easy way for everyone in the community to find a welcoming church.

The Back to Church Sunday movement aims to grow the church by reaching those not currently attending. Many may have grown up with a Biblical foundation but fallen away due to the business of life or perhaps they've never been exposed to the church at all.

"We believe in this day because we know it helps people invite others to church. Back to Church Sunday really got its start from research that showed 82% of people said they would attend church if someone they knew invited them, but only 2% of church members were inviting others to come with them," said Scott Evans, founder and CEO of Outreach, Inc., the nation's leading provider of church communications resources that helped launch the initiative.

In addition to churches being able to sign up at www.backtochurch.com, the information on the roster also allows those who are looking for a church to attend to see what churches in their community are participating. More information about Back to Church Sunday and available resources including videos is available at the Back to Church You Tube Channel, the Facebook page, and www.backtochurch.com.


http://www.christiannewswire.com/news/7566474813.html



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 22 Sep - 12:15 (2014)    Sujet du message: LA COLERE DU PAPE CONTRE LES EXTREMISTES RELIGIEUX QUI FONT LA GUERRE AU NOM DE DIEU Répondre en citant

LA COLERE DU PAPE CONTRE LES EXTREMISTES RELIGIEUX QUI FONT LA GUERRE AU NOM DE DIEU

"4 Et ils adorèrent le dragon, parce qu'il avait donné l'autorité à la bête; ils adorèrent la bête, en disant: Qui est semblable à la bête, et qui peut combattre contre elle?
Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes; et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant quarante-deux mois.
Et elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu, pour blasphémer son nom, et son tabernacle, et ceux qui habitent dans le ciel.
Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation."
Apocalypse 13 : 4-7
Home ACTUALITE Société


VIDÉO - Le pape François est arrivé dimanche matin pour une brève visite en Albanie.


De notre envoyé spécial à Tirana

À peine le pied posé à Tirana en Albanie où le pape accomplit un voyage éclair ce dimanche, François a salué la qualité des relations entre musulmans et chrétiens dans ce pays pour mieux attaquer - sans nommer toutefois le Califat islamique - le comportement des «extrémistes» qui «pervertissent» le «sens authentique de la religion» afin d'en faire «un facteur dangereux de conflits et de violences».

Peu après son arrivée, le pape rencontrait ainsi les autorités du pays avant de célébrer une messe en plein air sur «la place Mère Teresa» de Tirana. Il leur a lancé: «Personne ne peut se dire être le rempart de Dieu tout en projetant et en accomplissant des actes de violences et d'oppression»

L'exemple Albanais de convivialité interreligieuse a-t-il encore souligné est «un bien précieux» qui prend une «importance particulière en ces temps où des groupes extrémistes pervertissent le sens authentique de la religion en créant des distorsions et en instrumentalisant les différences religieuses». Alors que ces différences doivent être, dans son esprit, au service de la construction de la société.

Le thème de la tolérance entre religions devrait donc être le leitmotiv de son quatrième voyage hors d'Italie, comme il l'a laissé entendre en saluant brièvement la presse qui l'accompagne dans son avion. Un aller retour symbolique a-t-il commenté dans «un pays qui a tellement souffert, tellement…» et que Jean-Paul II visita en 1993.

+ VIDEO : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/09/21/01016-20140921ARTFIG0004…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 01:00 (2014)    Sujet du message: REFORMED THEOLOGICAL SEMINARY, REDEEMER CITY TO CITY ANNOUNCE STRATEGIC PARTNERSHIP Répondre en citant



REFORMED THEOLOGICAL SEMINARY, REDEEMER CITY TO CITY ANNOUNCE STRATEGIC PARTNERSHIP

 


Dr. Hutchinson most recently served for 14 years as Senior Pastor at McLean Presbyterian Church (PCA) in McLean, Virginia. During his years as Senior Pastor, John led McLean Presbyterian to partner with City to City in helping to plant several churches both in the United States and in Europe.

Before moving to McLean Presbyterian Church, John planted Christ Church (PCA) in Jacksonville, Florida and was active in helping to start a number of churches in Central Florida. He earned his Master of Divinity, Master of Christian Education, and Doctorate of Ministry degrees from Reformed Theological Seminary in Jackson, MS, and a Bachelor of Arts degree from Mississippi State University.

He is married to Cynthia and has three married adult children.

http://www.redeemercitytocity.com/staff#john

-----

YALE UNIVERSITY - MASONIC UNIVERSITY


The ecumenical setting of YDS nurtures students within their own traditions while preparing them for ministry in a post-denominational world.  Yale Divinity School welcomes applications from graduates of accredited national and international colleges or universities.


http://divinity.yale.edu/admissions/master-divinity

-----

RTS Global currently offers three convenient, accredited 100% distance Masters of Arts degrees

http://www.rts.edu/site/Global/Administration/presidentsoffice.aspx


-----

Contact: Lyn Perez, RTS Chief Communications Officer, Reformed Theological Seminary, 407-366-9493, lperez@rts.edu

NEW YORK, Sept. 22, 2014 /Christian Newswire/ -- Redeemer City to City (CTC) and Reformed Theological Seminary (RTS) are pleased to announce a strategic partnership to provide a seminary education in New York City. This advances the vision of RTS to provide graduate theological education globally and that of Redeemer Presbyterian Church and its founding pastor, Dr. Timothy Keller, who started CTC to prepare ministry leaders, pastors and church planters for New York and cities internationally.

"The Bible calls us to take the gospel to the nations, but the nations of the world are pouring into the cities on a history-changing scale," says Dr. Keller. "This massive migration is both a significant opportunity and challenge. Even in parts of the world where Christianity is growing rapidly, the national churches have difficulty reaching their own greatest urban areas. We are thankful for this new partnership with RTS, through which we hope to prepare leaders for ministry in New York and the other great global cities of the world."

CTC will work with RTS to provide a seminary program in New York City that will prepare ministry leaders "in the city for the city." This Redeemer City Ministry program will involve RTS providing a two-year Master of Arts (Biblical Studies) at a newly approved extension campus in New York City, complemented by a subsequent year of practical training provided by CTC.

"RTS is thrilled to collaborate with Redeemer City to City and with Tim Keller to prepare a new generation of ministry leaders and establish an RTS extension in New York," says Dr. Ligon Duncan, chancellor & CEO of RTS. "I have known and admired Dr. Keller for many years. I count him as a friend and I am deeply grateful for his ministry and vision for planting churches in New York and in other major metropolitan centers around the world. The board of RTS and I are pleased to partner with CTC to offer a rigorous program of graduate theological study in NYC."

You can obtain more information on the Redeemer City Ministry from RTS at rts.edu/seminary/redeemercontactus.aspx and CTC www.redeemercitytocity.com.  Links are available on both websites to receive more information.  Applications for the program will be received by RTS beginning November 1, 2014.  The program startup is scheduled for early fall 2015 in New York City.

Redeemer City to City was started in 2001 by Redeemer Presbyterian Church in Manhattan and has helped start over 300 churches in 45 cities. The President of Redeemer City to City is Dr. John Hutchinson.

Reformed Theological Seminary was founded in 1966 and is one of the largest seminaries in the country, with campuses in Atlanta, Charlotte, Houston, Jackson, Memphis, Orlando and Washington D.C., in addition to RTS Global Education which offers three 100% online MA degrees.

http://christiannewswire.com/news/4063974825.html


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 02:03 (2014)    Sujet du message: L'ETAT ISLAMIQUE ANNONCE QU'IL VA ASSASSINER LE PAPE Répondre en citant

L'ETAT ISLAMIQUE ANNONCE QU'IL VA ASSASSINER LE PAPE

Une nouvelle comme celle-là, permet au Vatican de mieux cacher son Inquisition et de se dissocier de ISIL, dont 
le pape lui-même aurait demandé une intervention occidentale pour arrêter l’avancée de l’état islamique en Irak et en Syrie. De plus, cela permet au Pape de pouvoir jouer sur les sentiments et émotions de ses brebis "égarés" qui se mettront à prier pour la protection du "Saint-Père" jésuite qui a une sainte horreur du vrai Dieu et de Son peuple de Dieu, qu'il veut voir disparaître de la surface de la Terre.

Posted On 17 sept 2014

By : Jean-Patrick Grumberg



Le pape Francois est en danger de mort, il est menacé par les musulmans de l’Etat islamique, a indiqué le Vatican avant sa première visite dans un pays à majorité musulmane cette semaine.

Alors que le souverain pontife s’apprête à se rendre ce dimanche en Albanie, l’ambassadeur d’Irak auprès du Vatican a prévenu que des menaces concrètes contre la vie du pape existent et qu’elles sont crédibles.

L’ambassadeur a ajouté que la vie du pape serait également menacée lorsqu’il se rendra en Turquie en novembre prochain.

Depuis quelques semaines, les jihadistes ont indiqué qu’ils allaient étendre le Caliphat sur Rome et planter le drapeau noir de la terreur sur la basilique St. Pierre.

L’ambassadeur abeeb Al-Sadr a ajouté que les menaces de mort contre le pape se font de plus en plus pressantes depuis qu’il s’est exprimé en faveur d’une intervention occidentale pour arrêter l’avancée de l’état islamique en Irak et en Syrie. Advance of Isil in Syria and Iraq.

« Ce que l’état islamique a déclaré est clair: ils veulent tuer le pape. Les menaces sont crédibles, précisait l’ambassadeur au quotidien ‘La Nazione’, hier mardi.

« Je pense qu’ils vont tenter de le tuer lors d’un de ses déplacements à l’étranger, ou même peut être à Rome. Certains membres de l’Ei ne sont pas arabes mais canadiens, américains, français, anglais, mais aussi italiens, convertis à l’islam. L’Ei peut enrôler un ou plusieurs d’entre eux pour commettre des attentats terroristes en Europe. »
L’ambassadeur, qui est en poste au Vatican depuis quatre ans, a ajouté : « ces criminels ne se contentent pas de proférer des menaces [remarquez qu'il ne dit pas qu'ils n'ont rien à voir avec l'islam] ils les mettent à exécution. En Irak ils ont déjà détruit certains des lieux saints chiites les plus sacrés. »


Le Vatican a minimisé l’avertissement, précisant qu’il n’a reçu aucune information plausible de menace contre le pape et il ne changera pas son emploi du temps ni sa visite en Albanie.

Pendant son séjour à Tirana, la capitale albanaise dimanche prochain, le pape va célébrer la messe sur la place principale de la ville avant Den faire le tour dans sa voiture papale, ouverte.

Le pape Francois ne veut « aucun obstacle » entre lui et les gens qu’il va rencontrer.

Bien que des terroristes sont déjà revenus en Albanie après avoir combattu en Syrie, aucune mesure de sécurité supplémentaire ne sera prise, à déclaré un porte parole du Vatican.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

http://www.dreuz.info/2014/09/letat-islamique-annonce-quil-va-assassiner-le-pape/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 25 Sep - 18:07 (2014)    Sujet du message: PRAYERS AND ACTION DURING WORLD WEEK FOR PEACE IN PALESTINE AND ISRAEL Répondre en citant

PRAYERS AND ACTION DURING WORLD WEEK FOR PEACE IN PALESTINE AND ISRAEL

And what about all the christians in jails all around the world? They're only there to ask money for the persecute church to be able to pay their agents on the ground. The WCC is clearly agents of the darkness. So many times, I showed you articles and documents about the nazi Vatican and the  World Council of Churches who now openly support only Palestine and muslims/"moderate"radical muslims, the global beast system.

20 September 2014

To commemorate the World Week for Peace in Palestine and Israel (WWPPI) this year, the World Council of Churches (WCC) general secretary Rev. Dr Olav Fykse Tveit has encouraged and invited expressions of solidarity with Palestinian prisoners unjustly detained in Israeli jails.

Observed from 21 to 27 September, the WWPPI 2014 focuses on the theme “Let my people go!”. Inspired by the biblical precedent of Exodus 9:1, the theme draws attention to the situation of thousands of Palestinian prisoners held in Israeli jails and detention centres, links to on-going military occupation of Palestine and stresses the urgent need for a just PEACE in the region.

Calling this “a terrible year for both Palestinians and Israelis”, the WCC general secretary affirmed the WCC’s concern over the lack of success in negotiations which, he said, is likely to lead to new settlement expansions in the West Bank and further escalations of violence.

“Although the violence in and around Gaza was terrible, we must not forget that it was preceded by kidnappings, murders and revenge killings, and then followed by a series of Israeli announcements that more land would be confiscated and more settlements built,” Tveit said.

Tveit pointed out that the Palestinian reality must be understood in the context of a 47-year military occupation. He said a majority of Palestinian prisoners held in Israeli jails are political prisoners. “They include many human rights workers, civil society leaders and elected politicians. Some are held for significant periods of time without any trial or the minimum standards of due process under abuses of Israel’s laws allowing for ‘administrative detention’,” he said.

“The WCC raises its voice on behalf of this vulnerable population, calling for each one to receive proper care and due process leading to a just outcome,” he continued.

“We additionally call for all political prisoners—in Israeli prisons and throughout the world—to be released immediately,” Tveit added.

WCC general secretary’s message for World Week for Peace in Palestine Israel
More information on World Week for Peace in Palestine Israel
Palestine Israel Ecumenical Forum
WCC programme "Churches in the Middle East”

http://www.oikoumene.org/en/press-centre/news/wcc-general-secretary-invites…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Sam 27 Sep - 15:55 (2014)    Sujet du message: THE SABBATH DAY - CATHOLIC PRIEST CONFESSION! Répondre en citant

THE SABBATH DAY - CATHOLIC PRIEST CONFESSION!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=-76Lmd8YgH4


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 28 Sep - 02:01 (2014)    Sujet du message: JUDAÏSME : CONTRIBUER ENSEMBLE A LA PROMOTION DE LA JUSTICE ET DE la PAIX Répondre en citant

JUDAÏSME : CONTRIBUER ENSEMBLE A LA PROMOTION DE LA JUSTICE ET DE la PAIX

Message du pape François au grand rabbin de Rome

Rome, 23 septembre 2014 (Zenit.org) Anita Bourdin 


Le pape François appelle de ses vœux une « contribution » commune de juifs et chrétiens pour « la JUSTICE et la PAIX».

Il a en effet adressé un message de vœux au grand rabbin Riccardo Di Segni et à la communauté juive de Rome, à l’occasion des grandes fêtes d’automne : Roch Hachana (Nouvel An juif, jeudi 25 et vendredi 26 septembre 2014), et Yom Kippour (Jour du Grand Pardon, samedi 4 et dimanche 5 octobre 2014), rapporte L’Osservatore Romano, en italien.

 « Dieu nous demande de contribuer ensemble à la promotion de la justice et de la paix dans un monde qui en a tant besoin », souligne le pape François.

Il exprime ses vœux : que « la bénédiction du Très Haut pour que ces jours de fête puissent être une source de bonheur et un motif de consolidation des liens familiaux et communautaires ».

Récemment, le pape a présenté ses voeux à la communauté juive d'argentine dans un message à son ami le rabbin Abraham Skorka, et au Congrès juif mondial, qui a exprimé sa solidarité avec les chrétiens persécutés.

(23 septembre 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/judaisme-contribuer-ensemble-a-la-promotio…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 28 Sep - 02:10 (2014)    Sujet du message: 'TO KILL IN THE NAME OF GOD IS A GREAT SACRILEGE! TO DISCRIMATE IN THE NAME OF GOD IN INHUMAN' Répondre en citant

'TO KILL IN THE NAME OF GOD IS A GREAT SACRILEGE! TO DISCRIMATE IN THE NAME OF GOD IN INHUMAN'

In Tirana, Pope Francis stresses that religious freedom is "a safeguard against all forms of totalitarianism and contributes decisively to human fraternity"

Rome, September 21, 2014 (Zenit.org) Antonio Gaspari 


"Authentic religion is a source of peace and not of violence! No one must use the name of God to commit violence!   To kill in the name of God is a grave sacrilege. To discriminate in the name of God is inhuman".

Pope Francis said these words today at the Catholic University of "Our Lady of Good Council" of Tirana during a meeting with representatives from various religious communities: Muslim, Bektashi, Catholic, Orthodox, Evangelical and Jewish.

The university was establish in 2004 and "Our Lady of Good Counsel" is the patron of Albania. Students from different faiths attend the athenaeum and it is run by a foundation headed by the religious congregation of the 'Children of the Immaculate Conception. Roughly 500 Italian professors teach at the university's schools of Economy, Pharmaceutical Studies and Medicine.

After recalling that Albania has been a witness of the violence and tragedies caused by the " forced exclusion of God from personal and communal life", the Pope added that "when, in the name of an ideology, there is an attempt to remove God from society, it ends up adoring idols, and very soon men and women lose their way, their dignity is trampled and their rights violated".

The deprival of freedom of conscience and religious freedom, the Pontiff added, wounds and conditions "a humanity that is impoverished because it lacks hope and ideals to guide it."

According to Pope Francis, the return of religious freedom in Albania has made it possible for every community to "to renew traditions which were never really extinguished, despite ferocious persecution". He also said that it allowed for everyone to offer, according their own religious convictions, "a positive contribution; firstly, to the moral reconstruction of the country and then, subsequently, to the economic reconstruction."

"Only faith," Pope John Paul II wrote in a message to the Albanian people, "reminds us that, if we have one Creator, we are therefore all brothers and sisters. Religious freedom is a safeguard against all forms of totalitarianism and contributes decisively to human fraternity".

To this, Pope Francis underlined that "intolerance towards those with different religious convictions is a particularly insidious enemy, one which today is being witnessed in various areas around the world."

For this reason the Bishop of Rome asked to focus on two points to move towards religious freedom and thus see "every man and woman, even those of different religious traditions, not as rivals, less still enemies, but rather as brothers and sisters"  and the "work done in service of the common good".

"Whenever adherence to a specific religious tradition gives birth to service that shows conviction, generosity and concern for the whole of society without making distinctions, then there too exists an authentic and mature living out of religious freedom," he said.

The Pope explained that "this presents itself not only as a space in which to legitimately defend one’s autonomy, but also as a potential that enriches the human family as it advances." He also stated that every religious tradition should give account to the other.

Departing from his prepared speech, the Pope said that "without identity, dialogue cannot exist. It would be a phantom dialogue." He warned that one cannot explain their own identity if they pretend to have a different one.

"That which brings us together is the path of life. It is the good will to do good for the brothers and sisters, he said the religious leaders. And each one of us offers the witness of their own identity to the other, and dialogues with the other."

The Pope drew some laughter when comparing having one side of Catholic bishops sitting in the room and the other side of all other religious leaders, which he looked like two soccer teams.

Pope Francis concluded his address by stressing the important role of men and women in shaping a society that guarantees religious freedom and social justice.

"Continue to be a sign for your country, and beyond, that good relations and fruitful cooperation are truly possible among men and women of different religions," he said.

(September 21, 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/en/articles/to-kill-in-the-name-of-god-is-a-great-sacr…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 02:52 (2014)    Sujet du message: POPE : “MARY REFLECT THE SUN, WHICH IS GOD” Répondre en citant

DID YOU KNOW THAT

POPE : “MARY REFLECT THE SUN, WHICH IS GOD”

December 14, 2011 · by ivarfjeld · in Death cult of Mary, endtimes, False Christianity. ·

 The ‘Immaculate One’ reflects with all of her person the light of the ‘sun,’ which is God.”



The Great prostitute claims she has ascended into heaven, where she has been crowned as Queen.

These are the words of the Pope, taught on the December. 8th, during the feast of the Immaculate Conception.

The Pope refere to Mary, and the woman i the 12th chapter of the book of Revelation:

“The 12th chapter of the biblical Apocalypse, also known as the Book of Revelation, describes the glorification and persecution of “a woman clothed with the sun, with the moon under her feet, and on her head a crown of 12 stars.”



The Pope bows his head, and pray to the Queen of Heaven.

“Though not named, this woman is described as the mother of the Messiah.

In poetic language akin to the Bible’s other prophetic books.

 St. John says she faced the threat of “a huge red dragon, with seven heads and 10 horns” and “fled into the desert, where she had a place prepared by God.”

Pope Benedict, offering white roses in his traditional yearly act of Marian veneration, gave listeners his insight into the connection between the Virgin Mary and the Church, portrayed in the Apocalypse through the single image of the sun-clad woman.

“She appears ‘clothed in sunlight,’ that is, clothed in God,” observed the Pope. “The Virgin Mary is in fact completely surrounded by the light of God and lives in God. …  The ‘Immaculate One’ reflects with all of her person the light of the ‘sun,’ which is God.”

The Pope claim Mary was “nurtured in the desert” by the “Holy Eucharist”.

“But in every age the Church is supported by the light and the strength of God,” the Pope said. “She is nurtured in the desert with the bread of his word and the holy Eucharist.”

“And in this way, in every tribulation, through all of the trials that she finds in the course of the ages and in the different parts of the world, the Church suffers persecution but comes out the victor.”

Source: National Catholic Register:

My comment:

That Mary is clouted with the sun, and reflects the sun, which is “god” is a marvelous doctrine taught by demons. What horrible blasphemy.



No doubt who the boss is, and who has to listen to his mother.

The Pagans in Egypt worshiped the sun god, and so do the Pope.

Will there ever be a more exposing article published on a Catholic news site?

The woman in the book of Revelation chapter 12, is Israel.

She is the daughter of Zion.
Citation:


 Jeremiah 14:17
“Speak this word to them: “‘Let my eyes overflow with tears night and day without ceasing; for the Virgin Daughter, my people, has suffered a grievous wound, a crushing blow.



Israel has been in the desert. The Hebrews had to spend 40 years there. Only two men who were in slavery in Egypt, were permitted to leave the desert and enter the Promised land.

The Jewish people gives birth to the Messiah. Everyone who believes in the Bible know it was Joseph son of Jacob who saw the sun and the moon bowing down to Him. The 12 stars are the 12 tribes of Israel.

Citation:


 Genesis 37:9
Then he had another dream, and he told it to his brothers. “Listen,” he said, “I had another dream, and this time the sun and moon and eleven stars were bowing down to me.”


Revelation 12:1
A great sign appeared in heaven: a woman clothed with the sun, with the moon under her feet and a crown of twelve stars on her head.



If this woman is the “Mother of the Church”, than who is the rest of her offspring?
Citation:


 Revelation 12:17
Then the dragon was enraged at the woman and went off to wage war against the rest of her offspring—those who keep God’s commands and hold fast their testimony about Jesus.



You just need a little bit of common sense to understand that this woman is Israel, and the rest of her offspring the grafted Church.

There is another woman in the book of Revelation, that fits perfect on “Catholic Mary”, who the Papacy claim is the Queen of Heaven.
Citation:


Revelation 17:3-5
The woman was dressed in purple and scarlet, and was glittering with gold, precious stones and pearls. She held a golden cup in her hand, filled with abominable things and the filth of her adulteries.
The name written on her forehead was a mystery:
   BABYLON THE GREAT
   THE MOTHER OF PROSTITUTES
   AND OF THE ABOMINATIONS OF THE EARTH.




 Revelation 17:6
I saw that the woman was drunk with the blood of God’s holy people, the blood of those who bore testimony to Jesus. When I saw her, I was greatly astonished.

Written by Ivar

http://ivarfjeld.com/2011/12/14/pope-mary-reflect-the-sun-which-is-god/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Oct - 01:51 (2014)    Sujet du message: POPE DISCUSSES ISLAMIC STATE THREAT WITH MIDDLE EAST ENVOYS Répondre en citant





POPE DISCUSSES ISLAMIC STATE THREAT WITH MIDDLE EAST ENVOYS 

Can you trust a man who has the power of the dragon?


"And the beast which I saw was like unto a leopard, and his feet were as the feet of a bear, and his mouth as the mouth of a lion: and the dragon gave him his power, and his seat, and great authority."
Revelation 13:2




VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=9Q0p8JSCQY8


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 00:42 (2014)    Sujet du message: LA DIVISION DANS UNE COMMUNAUTE CHRETIENNE, C'EST "L'OEUVRE DU DIABLE" Répondre en citant

LA DIVISION DANS UNE COMMUNAUTE CHRETIENNE, C'EST "L'OEUVRE DU DIABLE"

Donc, si les vrais croyants en Jésus-Christ ne sont pas unis à cette Eglise universelle babylonienne, se serait donc un péché très grave et l'oeuvre du diable qu'il faudra punir sévèrement...

Tweet du 30 septembre 2014 Rome, 30 septembre 2014 (Zenit.org) Pape François 

Le pape François dénonce la division dans une communauté chrétienne comme "l'oeuvre du diable".

Il le dit sans détours dans un tweet publié sur son compte @Pontifex_fr, ce 30 septembre 2014: "La division dans une communauté chrétienne est un péché très grave, elle est l’œuvre du diable."

http://www.zenit.org/fr/articles/la-division-dans-une-communaute-chretienne-c-est-l-oeuvre-du-diable?utm_campaign=francaishtml&utm_medium=email&utm_source=dispatch


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 01:22 (2014)    Sujet du message: "POURQUOI DONNER LA VIE A L'HOMME ?", PAR LE CARD. VINGT-TROIS Répondre en citant

"POURQUOI DONNER LA VIE A L'HOMME ?", PAR LE CARD. VINGT-TROIS

Message double langage


Messe pour les responsables politiques et les parlementaires (texte intégral)

Paris, 30 septembre 2014 (Zenit.org) Cardinal André Vingt-Trois 


Le sort des chrétiens d'Orient est un enjeu "non seulement pour l’Église, mais aussi pour toute la société contemporaine", avertit le cardinal Vingt-Trois. Il interpelle les consciences sur les tragédies de notre époque: "Comment imaginer un instant que notre relative prospérité et la PAIX dont nous jouissons pourront être préservées sans affronter les périls qui menacent le monde ?"

A l'occasion de la Messe annuelle pour les responsables politiques et les parlementaires en la basilique Sainte-Clotilde, de Paris, l'archevêque, le cardinal André Vingt-Trois a en effet prononcé l'homélie dont nous publions ci-dessous le texte intégral.

Le cardinal Vingt-Trois y aborde la question de la crise économique internationale. Il exhorte une nouvelle fois à revoir les modes de consommation.

Il évoque les chrétiens d'Orient et avertit de l'enjeu "pour toute la société contemporaine".

Il dénonce comme "crime contre l'humanité" le sort des naufragés de la méditerranée.

Contre le terrorisme qui frappe, et pas seulement en Irak, le cardinal appelle de ses voeux l'implication des comunautés musulmanes et des nations arabes.

Pour ce qui concerne la vie politique, il fait observer la nécessité de la cohérence, voyant une "grave illusion" que "d’imaginer que la rectitude morale peut dissocier la personne privée et le personnage public".

Il souligne - le synode sur la famille en débattra aussi - que "le démembrement progressif de (la) politique familiale est "un coup sévère pour l’avenir de notre pays".

Enfin, il en appelle à la responsabilité, en démocratie: "La supériorité de notre système démocratique sur des systèmes fanatiques ou totalitaires est mise à l’épreuve. C’est à nous de démontrer qu’il est au service de l’homme, de tout homme, et qu’il ne se réduit pas à défendre les avantages du monde occidental."

A.B.

Homélie du cardinal André Vingt-Trois

(Lectures bibliques: - Jb 3, 1-3.11-17.20-23 ; Ps 87, 2-8 ; Lc 9, 51-56)

« Pourquoi donner la vie à l’homme ? »

Mesdames et Messieurs,

Frères et Sœurs dans le Christ,

            Le cri que Job a lancé vers Dieu du fond de sa misère trouve un écho dans tous les cœurs qui se sentent abandonnés. Certes, nous le savons, le sentiment de désastre ultime est très relatif. Dieu merci, nous sommes tous loin d’avoir connu des épreuves comparables à celles de Job et ce que beaucoup de nos concitoyens considèrent comme des situations insupportables ne sont rien comparées aux millions d’hommes et de femmes qui sont soumis à des risques mortels, soit par la famine, soit par les épidémies, soit par des catastrophes naturelles ou toutes sortes de périls. Combien d’hommes et de femmes à travers notre monde du XXIe siècle, à quelques heures d’avion de chez nous rêvent de connaître ce que nous jugeons intolérable ?

            Mais si relatifs que soient nos embarras et nos réelles difficultés, ils n’en provoquent pas moins un sentiment d’insécurité diffus qui ne se limite pas à la comptabilité des faits délictueux et qui se nourrit aussi de la préoccupation omniprésente de la sauvegarde d’un certain nombre d’avantages qui constituent les éléments d’un certain confort. Depuis des années, et à plusieurs reprises, j’ai saisi toutes les occasions pour inviter chacun à s’examiner sur ses modes de consommation et inviter notre communauté nationale à s’interroger sur le modèle de consommation que nous finançons non seulement par le crédit particulier mais encore par la dette publique. Aujourd’hui le nombre de nos concitoyens qui n’ont plus de visibilité sur leur avenir ni de sécurité dans leur présent atteint des proportions qui affectent la totalité de notre système social. Et voilà que nous devons y ajouter la charge de nos responsabilités internationales en Afrique et au Moyen-Orient pour lesquelles le soutien moral international peine à se concrétiser par des engagements militaires et financiers réels. Estimer que nous traversons une phase critique n’est plus un jugement partisan mais une constatation partagée.

            Comment pourrions-nous évoquer cette crise dans le seul cadre de notre pays ? Comment pourrions-nous oublier les chrétiens d’Orient que l’on veut forcer à abjurer leur foi ou à quitter le pays où leurs communautés vivent depuis des siècles ? Leur sort est un enjeu non seulement pour l’Église, mais aussi pour toute la société contemporaine. Nous sommes appelés chaque jour à leur venir en aide, non seulement en accueillant ceux qui sont contraints de fuir, mais aussi et surtout en aidant ceux qui doivent pouvoir rester dans leurs pays. La dimension des persécutions qu’ils subissent nous oblige aussi à nous interroger sur la manière dont notre vie publique reconnait la réalité des communautés religieuses et développe des moyens éducatifs pour aider des jeunes à réagir devant certains messages fanatiques.

            Face à ce constat de crise, comment ne serions-nous pas préoccupés de voir se développer un discrédit croissant à l’égard de celles et de ceux qui tentent de mettre leurs talents et leurs capacités au service de la collectivité, élus ou membres des administrations ? Comment échapper à la tentation du fatalisme ? Permettez-moi de vous parler directement en évitant ce que l’on appelle habituellement la « langue de bois ». Je me limiterai à souligner quelques points qui me semblent particulièrement importants.

L’écart qui se creuse entre l’action et le discours politiques et la réalité telle que beaucoup la vivent et la perçoivent n’est-il pas le reflet d’une sorte d’hystérisation de la vie politique qui donne un spectacle dans lequel la violence polémique du langage a du mal à masquer l’impuissance de l’action. Les clivages idéologiques légitimes semblent occuper à ce point le champ du raisonnement que leur lien avec le réel en devient secondaire. Mais l’homme de bon sens sait que l’invective et l’exagération verbales sont le signe de l’incapacité à faire avancer des actions qui changent le réel.

            Je sais que ce travers de notre vie publique est provoqué et accentué par le rythme frénétique de l’information continue et la propagation sauvage des messages informatiques notamment par les réseaux sociaux. Mais je sais aussi que nous pouvons résister à la tentation de la phrase lâchée sans précaution,-et, parfois, sans intention- qui devient une scorie rêvée pour le tri sélectif des polémiques possibles ou supposées. Il dépend de nous tous de ne pas céder à la facilité du message instantané, délivré sans information contrôlée, ou pour répondre à la phrase d’un autre et nourrir une sorte de virtualité de l’hostilité. Les excès de certains médias se nourrissent aussi de nos faiblesses.

     Les naufrages successifs qui font peu à peu de la Mer Méditerranée un cimetière où sont ensevelis les victimes des gangs et des réseaux de trafiquants d’êtres humains, ajoutés à tous ceux qui meurent dans le long chemin qui est censé les conduire de l’Afrique sub-saharienne au Maghreb puis vers l’Europe sont aujourd’hui une nouvelle forme de crime contre l’humanité. Comment pouvons-nous continuer d’être fiers de notre démocratie au point de vouloir légitimement en défendre les principes face au terrorisme de DAECH et d’autres et ne pas être capables d’unir les forces des pays développés pour lutter réellement contre l’anéantissement de tant de nos semblables ? Comment imaginer un instant que notre relative prospérité et la paix dont nous jouissons pourront être préservées sans affronter les périls qui menacent le monde ? Comment laisser croire que notre pays pourrait s’entourer de frontières étanches et que le mal et les dangers sont ailleurs ? Nous voyons bien que le terrorisme passe les frontières. Il frappe en Syrie et en Irak, il frappe en Algérie, il menace aux Philippines.

            Il ne peut pas y avoir seulement un traitement armé, indolore et lointain de ce groupe terroriste. Il faut aussi affronter la tentative de séduction qu’il exerce sur un certain nombre de jeunes désorientés. Le combat contre DAECH est un combat avant tout idéologique dont seul l’engagement déterminé des musulmans et des nations arabes permettra de triompher.

     L’attrait de nos médias pour jouer le rôle de procureur de la morale de notre société ouvre une carrière inespérée à la jalousie et à la délation. Mais ce tribunal a d’autant plus de succès qu’il tombe sur des victimes moralement faibles. La légitimité de la vie privée et le droit de protéger l’intimité de nos existences imposent des limites à la confusion entre information et voyeurisme. Mais, en revanche, ce serait une grave illusion d’imaginer que la rectitude morale peut dissocier la personne privée et le personnage public. Les êtres humains ne sont pas dissociables et les défauts et les qualités des personnes sont les mêmes dans les deux domaines. N’est-ce pas d’ailleurs cette présomption d’unité de la personne qui fonde ou détruit notre confiance ? Il n’y a pas de moralité à deux vitesses.

     Nous savons que la démographie positive de notre pays est une de nos principales richesses et qu’elle est à la fois le fruit de la solidité des familles françaises et d’une politique familiale de plusieurs décennies pendant lesquelles on a privilégié le bien commun sur des intérêts particuliers. Le démembrement progressif de cette politique familiale n’est pas seulement une pénalisation pour les couples qui accueillent des enfants. Il est aussi un coup sévère pour l’avenir de notre pays. Réduire la procréation à la satisfaction d’un désir personnel d’enfant est une erreur. Cette erreur s’accompagne d’une dissociation de la conception d’un enfant de la relation stable de ses parents réels. Laisser croire que la PMA ou la GPA peuvent se substituer à l’amour personnel des parents est un risque grave qui fait insensiblement de l’enfant un objet de consommation et de la femme une prestataire de service marchandisé. Ce serait une atteinte directe au respect des droits de l’homme.

            Si j’ai voulu évoquer brièvement certains aspects de notre situation présente, c’est pour mieux mesurer votre responsabilité dans cette période et dans les mois et les années qui viennent. C’est de votre parole et de votre action que dépendra la cohésion du tissu national, quelles que soient les différences entre les opinions et les projets. La supériorité de notre système démocratique sur des systèmes fanatiques ou totalitaires est mise à l’épreuve. C’est à nous de démontrer qu’il est au service de l’homme, de tout homme, et qu’il ne se réduit pas à défendre les avantages du monde occidental.

            Les fils de Zébédée auraient bien voulu montrer leur supériorité en pulvérisant leurs adversaires par le feu tombé du ciel. Jésus doit leur faire comprendre que ce n’est pas le chemin dans lequel il les entraîne. Qu’il nous aide à comprendre comment tracer notre chemin dans ce temps difficile. Qu’il soit lui-même la source de notre espérance.

André cardinal Vingt-Trois

(30 septembre 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/fr/articles/pourquoi-donner-la-vie-a-l-homme-par-le-ca…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 23:14 (2014)    Sujet du message: HAJJ : 2 MILLIONS DE PELERINS LAPIDENT SATAN, AU DEBUT DE L'AÏD AL-ADHA Répondre en citant

HAJJ : 2 MILLIONS DE PELERINS LAPIDENT SATAN, AU DEBUT DE L'AÏD AL-ADHA


Croyez-vous que Satan n'est pas tordu de rire quand ils voient cette religion ainsi que toutes les autres embarquées aussi facilement les humains dans toutes sortes de rituels qui n'ont rien à voir avec le culte rendu au vrai Dieu? Satan les tient tous dans sa griffe et leur fera faire les pires folies et les pires abominations, sous le couvert de la religion et de la politique.



Plus de deux millions de fidèles musulmans ont commencé samedi à Mina, près de La Mecque, le rituel de lapidation d'une stèle symbolisant Satan, au premier jour de la fête musulmane, l'Aïd al-Adha.
   
Les hommes vêtus de blanc et les femmes portant des habits couvrant entièrement le corps se succédaient pour s'adonner à ce rituel qui consiste à jeter sept pierres le premier jour sur la grande stèle, et 21 pierres le lendemain ou le surlendemain sur les trois stèles (grande, moyenne, petite).
   
Le flux des fidèles à Mina, une cité de toile qui ne s'anime qu'une fois par an durant les jours du hajj, est canalisé par les agents de sécurité, qui formaient une chaîne humaine autour des accès au site de lapidation.
   
Pour Mohsen al-Omar, tout en sueur, les souffrances endurées par la chaleur et les déplacements en foule ne font qu'ajouter à "la joie d'accomplir les rites" du hajj.
   
Cet habitant d'Al-Qassim, dans le nord de l'Arabie saoudite, était accompagné de sa femme Samira sur le site de lapidation.
   
Les fidèles ont passé la nuit dans la vallée proche de Mouzdalifa après avoir prié toute la journée de vendredi sur le Mont Arafat, le moment fort du pèlerinage.
   
Le début du rituel de lapidation de Satan coïncide avec la première journée de l'Aïd al-Adha, ou la fête du sacrifice, célébrée par les musulmans à travers le monde.
   
La lapidation symbolise, selon la tradition musulmane, la résistance à Satan qui est apparu en trois endroits différents au patriarche Abraham pour le dissuader de sacrifier, comme le lui ordonnait Dieu, son fils Ismaël. Alors qu'il s'apprêtait à sacrifier son fils, Abraham a reçu un mouton qu'il a égorgé à la place.  
 

Al-Adha, célébrée par les musulmans
   
Pour se rappeler le geste d'Abraham, les pèlerins immolent une bête, généralement un mouton dont la viande est offerte aux nécessiteux, une tradition observée parmi les quelque 1,5 milliard de musulmans dans le monde.
   
Cependant, les pèlerins ne s'adonnent plus eux-mêmes au rituel du sacrifice. Ils paient des agences spécialisées qui distribuent la viande aux musulmans dans différents pays.
   
De Lagos à Kaboul, et de Manille à Moscou, les musulmans célèbrent l'Aïd Al-Adha. Des moutons, des chèvres ou des veaux sont égorgés et des prières sont dites dans des mosquées et des parcs.
   
Au total, le nombre des pèlerins cette année lors du pèlerinage s'est élevé à 2.085.238 fidèles, dont 1.389.053 venus de l'étranger et le reste, soit 696.185, du royaume saoudien, selon le service des statistiques. Ces chiffres sont similaires à ceux du dernier hajj.
   
Des personnalités politiques, dont le président soudanais Omar el-Bachir, participent au hajj.

Le pèlerinage est entouré aussi de strictes mesures destinées à protéger les pèlerins de deux virus mortels, la fièvre Ebola et le coronavirus MERS, qui a fait plus de 300 morts en Arabie saoudite.
   
Le hajj, plus grand pèlerinage annuel au monde, est l'un des cinq piliers de l'islam que tout fidèle est censé accomplir au moins une fois dans sa vie s'il en a les moyens.

 
Avec AFP

Source: Agences  
04-10-2014 - 17:34 Dernière mise à jour 04-10-2014 - 17:34

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=76&frid…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Lun 6 Oct - 00:52 (2014)    Sujet du message: MESSAGE DE L'AYATOLLAH KHAMENEI AUX PELERINS DE LA MECQUE Répondre en citant



APPEL AU JIHAD DE LA NOUVELLE CULTURE DE PAIX INTERNATIONALE

MESSAGE DE L'AYATOLLAH KHAMENEI AUX PELERINS DE LA MECQUE

Un message pour la masse ignorante en vue de les préparer à devenir de vrais "purs" musulmans pour la cause d'Allah. Mais rien sur les principaux artisans de ce génocide global qui se met en place, ni sur l'Amérique qui est maintenant sous domination islamique avec l'homme de fausse Paix à la Maison Blanche, qui non seulement fait tout pour que le grand Calife avance en Amérique, mais qui en même temps, est celui avec ses partenaires corporatifs qui s'amusent à leur petit jeu de guerre contre les citoyens du Moyen-Orient : la tête qui mange sa queue. Même chose pour Israël dont le projet dénominateur est le pouvoir Romain qui veut contrôler Jérusalem avec l'aide de la Communauté Internationale pour en faire la capitale internationale du siège de l'Antichrist. Le nombre de morts, sous le couvert du mensonge et de la ruse, sera terrible.

Des milliers d'individus contrôlés par les forces de l'ombre qui sont et seront prêts à tuer au nom d'un dieu qui n'a que la haine et la destruction au fond de son coeur, et qui n'a point d'égard pour ceux qui le suivent. Et cela ne viendra pas seulement que des musulmans, même des chrétiens qui pensent avoir accepté Jésus-Christ dans leur vie se démarquent de plus en plus des vrais serviteurs de l'Eternel. Ils sont de plus en plus amenés vers un 3e réveil spirituel qui est complètement satanique. Ils courent après une nouvelle onction du Saint-Esprit. Cela est complètement anti-scriptuaire. On ne parle plus du péché, de la repentance, de la sainteté. Ils sont menés en bateau par des faux pasteurs, de faux bergers et les cas de possessions démoniaques deviennent de plus en plus évidentes dans ces églises, dites de Jésus-Christ. Toutes, sont sous la direction du Vatican, canal choisi par Satan pour implanter, dans ce monde physique, son royaume.

Pour le prince des ténèbres, tout ce qui est important, c'est que son royaume avance et que plus personne ne vienne se mettre à travers son chemin. Et il prendra tous les moyens pour y parvenir. Vous et moi ne sommes rien pour lui.

Ce
guide suprême de la révolution islamique de Iran, l’Ayatollah Sayed Ali Khamenei, n'est qu'un autre serviteur de ce grand Satan, et il utilisera toutes les ressources que Rome met à sa disposition pour convaincre le monde entier de s'unir pour libérer ce monde. Un message des profondeurs de l'enfer pour amener le grand réveil "awakening" annoncé par plusieurs depuis longtemps. Nous voyons une complicité internationale autant politique que religieuse aller de l'avant pour que cette religion satanique et barbare puisse aller de l'avant.

Rappelez-vous que lorsque l'on a mis le Patriot Act en place, quelques heures à peine après les attentats du World Trade Center, le 11 septembre 2001, c'était supposément pour lutter contre Al-Qaeda. Depuis, le Patriot Act a subi plusieurs mises à jour, jusqu'au moment où le monde a réalisé que ses lois étaient en fait contre les citoyens américains premièrement et contre tous les ennemis (insoumis) des gouvernants du monde entier. Vous n'avez qu'à lire sur le sujet : les lois anti-terroristes de l'Amérique sont maintenant en place dans tous les pays, islamiques ou autres. Puis vint la définition du terrorisme, selon les critères américains, qui nous a clairement démontré qui étaient les véritables terroristes : vous et moi. Alors quand à vous musulmans on vient vous parler du grand Satan de l'Amérique, pourquoi votre gouvernement met en place ces mêmes lois dans votre pays? 

Avec ISIS, c'est la même chose avec quelque chose en plus : Ils partent maintenant après nous tous, en nous faisant croire qu'ils vont tous s'unir contre un même ennemi commun qui sème la terreur dans le monde. Ils nous font croire qu'il y a un islam modéré et un islam radical mais si nous regardons le message de Khamenei, nous voyons qu'en fin de compte les vrais musulmans selon Khamenei et Allah sont ceux qui s'unissent pour lutter contre leur "démocratie".  Les juifs, les chrétiens de toutes dénominations et les patriotes sont maintenant sous attaque, et la 69e session des Nations-Unies nous a clairement démontré l'unité spirituelle qui les unis tous pour aller de l'avant pour combattre le terrorisme.

Cela est bien sûr une stratégie de guerre des grands de ce monde pour faire avancer cette dictature et cette guerre globale qu'ils veulent perpétuelle, tout comme le virus Ebola qui sera utilisé pour militariser la planète entière.

Comme je vous l'ai dit tant de fois, on ne peut rien arrêter. Si vous avez accepté le Seigneur Jésus dans votre vie et que vous avez reçu son St-Esprit, demandez-lui la direction à suivre pour vous et votre famille et restez ferme dans l'obéissance de ses commandements, de ses Sabbats et de ses fêtes, qui sont toutes sous attaques par le clergé romain.

D'ici peu, le prince de ce monde sera jugé, mais d'ici là demeurez ferme dans la foi, même au prix de votre vie. Ce monde est sous la puissance de Satan mais un jour viendra où Jésus-Christ reprendra le contrôle de cette planète et jugera sévèrement tous ceux qui se sont soulevés, qui se sont moqués de lui et qui ont fait du mal à toute sa création.

Priez afin que Dieu vous donne la force d'endurer ce qui vient sur le monde. Son Saint-Esprit vous donnera force et courage de tenir bon jusqu'au bout. Un monde meilleur émergera, un jour, et les saints auront une part importante à jouer dans ce nouveau Royaume que Dieu établira. Ils seront transformés et guideront les nations afin qu'elles puissent vivre selon les lois de la Vie et de la Justice. Tenez bon et regarder à la gloire future à venir où le Messie marchera au milieu de nous, dans un monde complètement restauré. 

Maria


L’équipe du site



Le guide suprême de la révolution islamique en Iran, l’Ayatollah Sayed Ali Khamenei a envoyé un message aux pèlerins qui se rassemblent ce vendredi sur le Mont Arafat (Mecque).

Sayed Khamenei a évoqué les problèmes dont souffre le monde musulman, et les divisions confessionnelles attisées par les Occidentaux.
Il a souligné que « notre ennemi perfide a décidé d'attiser le feu de la guerre civile entre les Musulmans et de les désorienter de la voie de la Résistance (…) en vue de mettre à l'abri le régime sioniste et les valets de l'arrogance qui sont en réalité les vrais ennemis. (…) La mise en place des groupes terroristes takfiri et d'autres groupuscules de cette espèce dans les pays de l'ouest asiatique s'inscrit dans cette politique belliqueuse ».

Le guide suprême a également évoqué le problème palestinien, et la récente guerre de l’occupation contre Gaza.

Sayed Khamenei a aussi appelé les musulmans à la nécessité de différencier entre l’Islam pur et l’islam à l’américaine. « Il ne faut pas confondre ces deux lectures de l'Islam et avertissez les autres à ne pas commettre cette erreur ».

Voici les principaux points de son message :
 
Paix et salutations aux pèlerins
Paix et salutations enthousiastes et respectueuses à vous les bienheureux, qui répondant à l'appel coranique, vous vous êtes précipités au banquet de la maison de Dieu.
La première constatation c'est que vous devriez appréciez à sa juste valeur ce grand don et en réfléchissant sur les aspects individuel, social, intellectuel et international de ce rituel religieux incomparable dans le monde, déployez vos efforts afin de vous rapprocher de ses objectifs et demander à votre hôte, Généreux et Puissant, de vous aider pour y parvenir.

Dans la compassion et d'une même voix, j'implore avec vous, Dieu, le Très Clément et le Très Généreux, pour qu'Il vous accorde toute sa bénédiction et maintenant qu'Il vous a donné cette occasion bénie de faire le pèlerinage de Hajj, qu'Il vous accorde également le plein succès dans son accomplissement parfait. Et une fois que, de par Sa générosité, vous aurez été admis, vous pourriez repartir dans vos pays en ayant les mains pleines et les cœurs remplis inchallah.

A l'occasion de ce rassemblement plein de sens et hors pair, à part la purification et la réparation de l'âme et de l'esprit, qui constituent en fait la plus haute et la plus fondamentale des acquis de Hajj, il faut mettre au sommet des tâches et des préoccupations des pèlerins, une attention accrue portée à l'égard des problèmes du monde musulman en ayant un regard profond et global vis-à-vis des questions importantes et prioritaires touchant l'Oumma islamique.

Unité des musulmans

A nos jours, la première des priorités c'est l'unité des Musulmans, ce sont les nœuds qui sèment la discorde entre les différentes parties de l'Oumma et qu'il faudra dénouer.

Le Hajj est la manifestation de l'unité et de la cohésion, il est l'axe de notre fraternité et de notre solidarité. Durant le rituel de Hajj, il faut que tout le monde se concentre sur les points communs et s'éloigne des divergences.

Depuis des siècles, la politique colonialiste avec ses mains sales s'efforce de semer la discorde pour parvenir à ses objectifs.

Or, à nos jours et depuis que les nations musulmanes, grâce au réveil islamique, ont pris connaissance de l'animosité de l'arrogance et du sionisme et y font face, les dissensions entre les Musulmans se sont aggravées.

Notre ennemi perfide a décidé d'attiser le feu de la guerre civile entre les Musulmans, de les désorienter dans leur volonté de résistance et de lutte, afin de mettre à l'abri le régime sioniste et les valets de l'arrogance qui sont en réalité les vrais ennemis. La mise sur pieds des groupes de terroristes takfiri et d'autres groupuscules de cette espèce dans les pays de l'ouest asiatique s'inscrit dans cette politique belliqueuse.

Il s'agit d'une sonnette d'alarme pour nous tous et nous devons mettre au sommet de nos préoccupations nationales et internationales d'aujourd'hui la question de l'unité des Musulmans.

Le problème palestinien

Une autre question primordiale, c'est le problème palestinien. Après 65 ans qui nous sépare de la création de l'entité usurpatrice sioniste et les péripéties qu'a connues cette question importante et névralgique et en particulier depuis les événements sanglants des années récentes, deux vérités sont désormais certaines et plus que jamais manifestes.

La première c'est que le régime sioniste et ses partisans criminels, ne connaissent aucune limite dans la férocité, la brutalité, et dans le piétinement de tous les principes humains et éthiques.

Assassinats, génocides, destructions, massacre d'enfants et de femmes et de sans abris, tous les crimes et injustices possibles sont permis à leurs yeux et ils s'en gratifient même.

Les scènes tragiques de la récente guerre de 50 jours à Gaza, en constitue le dernier exemple de ces délits historiques qui se sont récidivés à maintes reprises durant ce demi-siècle.

La deuxième vérité c'est que ces atrocités et ces tragédies n'ont nullement permis aux tenants et aux partisans du régime usurpateur d'atteindre leurs objectifs.

A l'opposé du vœu stupide des politiciens abjects qui consiste à créer une sécurité solide et puissante pour le régime sioniste, celui-ci ne cesse de s'affaiblir et de s'approcher de son anéantissement.

La résistance de la ville encerclée et sans défense de Gaza durant 50 jours d'affilée face à tout l'arsenal du régime sioniste et à la fin l'échec et le retrait de ses forces et sa reddition devant les conditions de la résistance palestinienne, ont mis clairement en scène son impuissance et sa faiblesse.

Ceci signifie que le peuple palestinien doit être plus que jamais confiant dans l'avenir, les combattants du Jihad et de Hamas doivent redoubler leurs efforts et leur volonté de lutte; la Cisjordanie doit également poursuivre le sentier glorieux de son combat permanent avec plus de puissance et de fermeté; les nations musulmanes doivent revendiquer un soutien réel et sérieux de la part de leur gouvernement vis-à-vis de la Palestine et ces derniers doivent agir plus sincèrement dans cette direction.
 
Différence entre l’Islam pur et l’islam à l’américaine

La troisième question prioritaire et importante, c'est le regard intelligent que doivent porter les activistes bienveillants du monde musulmans sur les différences qui existent entre l'Islam pur et originaire, celui du prophète(S) et l'islam à l'américaine.

Il ne faut pas confondre ces deux lectures de l'Islam et avertissez les autres à ne pas commettre cette erreur.

Le regretté Imam Khomeiny fut le premier à faire la distinction entre ces deux acceptations en l'introduisant dans le jargon politique du monde musulman.

L'Islam pur, c'est l'Islam du cœur et de la spiritualité, l'Islam de la vertu et de la démocratie, c'est l'Islam de la fermeté face aux mécréants et la clémence entre les Musulmans.

A l'opposé, l'islam à l'américaine c'est servir les étrangers et combattre l'Oumma islamique et dissimuler cela sous l'habit de l'Islam, c'est semer la discorde entre les Musulmans, c'est faire confiance aux ennemis de Dieu au lieu de se confier aux promesses divines, c'est combattre son frère musulman au lieu de faire face au sionisme et à l'arrogance.

Que l'on s'allie avec les Etats-Unis arrogants contre son peuple ou les autres peuples ce n'est pas de l'Islam, c'est d'une hypocrisie dangereuse et mortelle dont chaque musulman doit combattre.

Un regard lucide et pertinent permettra à chacun, en quête de vérité, de comprendre ces réalités et ces questions primordiales du monde musulman et de s'assigner le devoir et la tache qui nous incombent aujourd'hui sans aucune ambiguïté.

Le Hajj, avec ses rites et ses rituels, constitue la meilleure occasion pour parvenir à cette lucidité. Et j'espère que vous tous, pèlerins bienheureux, vous bénéficierez de ce don divin de la façon la plus parfaite qu'il soit.

Je vous confie tous à Dieu, le plus Grand, et Lui implore d'acquiescer vos efforts.
 
Avec Khamenei.ir 

Source: Sites web  
03-10-2014 - 11:52 Dernière mise à jour 03-10-2014 - 12:33

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=195237&frid=86&ci…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Oct - 01:34 (2014)    Sujet du message: STATEMENT OF LATIN BISHOPS OF THE ARAB REGIONS, MEETING IN UAE Répondre en citant

STATEMENT OF LATIN BISHOPS OF THE ARAB REGIONS, MEETING IN UAE

"To put an end to the absurdity of these conflicts, it is necessary to heal and resolve what causes the injustice."

Rome, October 06, 2014 (Zenit.org)


From September 30 to October 4, 2014, Bishops from the Arabian Peninsula, Syria, Lebanon, Jordan, Palestine, Israel, Cyprus, Djibouti and Somalia had their annual meeting.

Here below is the communiqué they released at the end of the meeting.

***

Our annual meeting was held in Ras El Khaimeh (UAE) from September 30 to October 4, 2014, with the participation of Bishops from the Arabian Peninsula, Syria, Lebanon, Jordan, Palestine, Israel, Cyprus, Djibouti and Somalia. After an enriching exchange on the pastoral situation in our respective countries, we studied and discussed the three themes proposed in our program: Peace and Reconciliation, Migration, and Family.

1. We, the Bishops, share in the sufferings of our people in Gaza, Syria and Iraq who endured massive and extensive destruction, deaths and injuries in large numbers; and of those in Yemen and Somalia, where great political instability continues to prevail.  The information about the situation in these areas of conflict is horrible. Nine million Syrians are displaced or homeless. More than half of defenseless Syrian and Iraqi Christians have fled their countries.  For the first time in seventeen centuries, a large city like Mosul is without its Christian community.  The sufferings of other minorities such as the Yezidis and Kurds, and of many Shiites and Sunnis do not make us apathetic.  To put an end to the absurdity of these conflicts, it is necessary to heal and resolve what causes the injustice as in Palestine, both religious and ethnic intolerance as in Syria and Iraq, without excluding the political and economic interests of the countries that support the war and sell weapons.

Therefore, we reiterate that:

–   There is no PEACE without JUSTICE and no JUSTICE without respect for the human rights, social and religious, and the dignity every person.  Finally, there is no PEACE without forgiveness and reconciliation.  The Church prays and works that reconciliation may become a reality in the Middle East. Without true reconciliation based on JUSTICE and mutual forgiveness, there will be no PEACE, because the same factors that bring about the conflict will continue to generate more hatred and more wars.

–   Violence in the name of religion cannot be used against anyone because every human person has a right to be respected regardless of religious affiliation, ethnic or minority status. At this point, we wish to acknowledge the role of Churches and its agencies in the distribution of humanitarian aid no matter what religion the people belong to, as well as the heroism of many Muslims in condemning religious radicalism and defending persecuted minorities at the risk of their own life.

–   The right of the oppressed to self-defense must be protected and to support the international community in the use of proportionate force to stop aggression and injustice against ethnic and religious minorities.

2. We acknowledge the millions of foreign workers seeking employment and opportunities for a life with dignity, who are welcomed in many countries in the Middle East.  We thank the governments who are making positive steps forward in the recognition of the freedom of worship for migrant workers.  These migrants, with their skills and enthusiasm care for the well-being of the inhabitants of countries and cooperate in building mutually beneficial relations in exchange for a just compensation.  At the same time, the Bishops ask them to respect the culture and traditions of the countries that receive them.

We met many communities in Dubai, Abu Dhabi, Fujeireh, Um quwein, Sharjah and Ras El Khaimeh, belonging to 34 nationalities.  We admired their faith, as they live in the midst of difficulties and sacrifices, but with great joy.  Majority of the workers give a testimony of peace and tolerance and expect reciprocity and respect for their human dignity and their social rights, more particularly the women.

3. In view of the forthcoming Synod on the Family during this month of October in Rome, we exchanged ideas on the beauty, centrality and importance of the Christian family, willed by God on the model of the covenant between Christ and His Church. We discussed the various challenges of the family in general, but especially the experience of refugees and migrants.   We thought of the spouses who are separated or are in crisis and we posed the question of how to find the balance between the indissolubility of marriage on the one hand and the needs of divorced and remarried to a sacramental life. We also emphasized the need for ongoing formation of basic families, especially in accompanying young couples and their inclusion in ecclesial movements that minister to families.

We look forward to many fruits from the upcoming Synod and we invite our faithful to pray for Pope Francis and the Synod Fathers, that the Lord may enlighten them to give responses appropriate to the challenges and risks that confront the institution of the family.

The Bishops of CELRA

Ras El Khaimah

October 4, 2014, the Feast of St. Francis of Assisi

(October 06, 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/en/articles/statement-of-latin-bishops-of-the-arab-reg…



Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 24 686
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Oct - 01:42 (2014)    Sujet du message: US BISHOPS PROMOTING 'DAYS WITH RELIGIOUS' AS YEAR OF CONSECRATED LIFE NEARS Répondre en citant

US BISHOPS PROMOTING 'DAYS WITH RELIGIOUS' AS YEAR OF CONSECRATED LIFE NEARS

1st Sunday of Advent Will Begin Celebratory Year

Washington, D.C., October 01, 2014 (Zenit.org) Staff 


As the Catholic Church prepares to celebrate the Year of Consecrated Life, the U.S. Conference of Catholic Bishops’ (USCCB) Committee on Clergy, Consecrated Life and Vocations is promoting “Days with Religious” initiatives and resources to help families learn about the consecrated life of religious men and women.

Activities will focus on sharing experiences of prayer, service and community life with those living a consecrated life. 

“Our brothers and sisters in Christ living consecrated lives make great contributions to our society through a vast number of ministries,” said Archbishop Joseph Kurtz of Louisville, Kentucky, president of USCCB. “They teach in our schools, take care of the poor and the sick and bring compassion and the love of Christ to those shunned by society; others lead lives of prayer in contemplation for the world.”

Pope Francis proclaimed 2015 a Year of Consecrated Life, starting on the First Sunday of Advent, the weekend of November 29, 2014, and ending on February 2, 2016, the World Day of Consecrated life.

The year also marks the 50th anniversary of Perfectae Caritatis, a decree on religious life, and Lumen Gentium, the Second Vatican Council’s constitution on the Church. Its purpose, as stated by the Vatican is to “make a grateful remembrance of the recent past” while embracing “the future with hope.”

“The ‘Days with Religious’ activities will represent great opportunities for families and adults to look at the many ways men and women serve Christ and the Church while answering the call to live in consecrated life,” said Bishop Michael F. Burbidge of Raleigh, North Carolina, chairman of the USCCB Committee on Clergy, Consecrated Life and Vocations.

Catholics are invited to join activities that will be promoted in collaboration with the Council of Major Superiors of Women Religious, (CMSWR), the Leadership Conference of Women Religious (LCWR) and the Conference of Major Superiors of Men (CMSM). 

The events planned are as follows:

•  February 8, 2015: Religious Open House. Events will be coordinated to also celebrate the World Meeting of Families to take place in Philadelphia and will include tours, open houses, receptions, family activities, and presentations on the history of religious communities at convents, abbeys, monasteries and religious houses. 

•  Summer 2015: Day of Mission and Service with Religious. Events will include joining religious in their apostolates or special service projects, such as assisting the elderly, ministering to the poor and homeless, and caring for the less fortunate.

•  September 13, 2015: Day of Prayer with Religious. Events will include vespers, rosary or holy hours in convents, monasteries, religious houses, parishes and churches. 

Prayers intentions, prayer cards, a video on consecrated life and other resources are available at: www.usccb.org/beliefs-and-teachings/vocations/consecrated-life/year-of-consecrated-life/index.cfm

(October 01, 2014) © Innovative Media Inc.

http://www.zenit.org/en/articles/us-bishops-promoting-days-with-religious-a…



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:24 (2016)    Sujet du message: LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> CONSEIL MONDIAL DES ÉGLISES/WORLD COUNCIL OF CHURCHES - voir les sous-groupes dans cette section -> LE NOUVEL ORDRE MONDIAL ET LA RELIGION - THE NWO AND RELIGION (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 326, 27, 2852, 53, 54  >
Page 27 sur 54

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com