LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum

LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1)
...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

CAMPS DE CONCENTRATIONS DANS LE MONDE, BASES MILITAIRES ET + (PARTIE 2)
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LES CAMPS DE CONCENTRATION/CONCENTRATION CAMPS -> CAMPS DE CONCENTRATIONS DANS LE MONDE, BASES MILITAIRES ET + (PARTIE 2)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Ven 7 Oct - 22:59 (2016)    Sujet du message: RUSSIA TO BEEF UP GLOBAL PRESENCE, PUT NEW BASES IN VIETNAM AND CUBA Répondre en citant

RUSSIA TO BEEF UP GLOBAL PRESENCE, PUT NEW BASES IN VIETNAM AND CUBA 

Looks like the USA and its global network of over 900 military bases may soon get some competition

(RT)

6 hours ago


The secret Russian listening station at Lourdes some 30 km (approx. 18 miles) south of Havana © Andrew Winning / Reuters

Originally appeared at RT

Moscow is considering plans to return to Cuba and Vietnam where it had military bases in the past, Russia’s Deputy Defense Minister Nikolay Pankov said on Friday, according to RIA news agency.

“We are working on this,” Pankov said, while declining to elaborate. The Russian Defense Ministry is re-assessing the decisions made in the past to shut down the bases in those countries, according to the defense official.

Previously the deputy head of the foreign affairs committee of the Russian parliament, Aleksey Chepa said that Russia “should re-assess the issue of our presence in other regions of the world. I believe that it would correspond with Russian interests to restore the bases in Latin America, Southeast Asia, and Africa that were closed,” as quoted by TASS.

There were Soviet and Russian military bases in Cuba and Vietnam until 2002. The Russian navy was deployed in Cam Rahn, Vietnam, and Russia had a radio-electronic intelligence center in Lourdes, Cuba.

While functioning, the Lourdes SIGINT facility was the largest of its kind operated by the USSR (and later Russia) outside of the country. The facility occupied 73 square kilometers and hosted some 1,500 employees at the peak of its activity.

The Soviet Union leased the Cam Rahn base rent-free from 1979 until 2004. In June 2001, the Vietnamese government announced that following the expiry of Russia's lease, Hanoi would “not sign an agreement with any country to use Cam Ranh Bay for military purposes.”

However, at the end of 2014, a deal was signed between Russia and Vietnam, setting up standards of use of Russian warships in the port of Cam Ranh. According to the simplified procedure, Russian ships would only have to give prior notice to the Vietnamese authorities before entering Cam Ranh Bay, while other foreign navies would be limited to only one ship visit a year to Vietnamese ports.

Back in May, Vietnamese Ambassador to Russia Nguyen Thanh Sean told RIA Novosti that Vietnam isn’t against the return of Russia to the military base in Cam Ranh Bay, but this cooperation shouldn’t be directed against third countries.

http://russia-insider.com/en/politics/russian-mod-pondering-re-launch-milit…


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 7 Oct - 22:59 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Mar 11 Oct - 07:04 (2016)    Sujet du message: FRANCE : POUR LUTTER CONTRE LA SURPOPULATION CARCERALE, MANUEL VALLS VEUT CONSTRUIRE 33 NOUVELLES PRISONS Répondre en citant

FRANCE : POUR LUTTER CONTRE LA SURPOPULATION CARCERALE, MANUEL VALLS VEUT CONSTRUIRE 33 NOUVELLES PRISONS

Avec
le Jeudi 06 Octobre 2016 : 14h50

"La situation est dramatique, notamment dans les maisons d'arrêt où le taux de surpopulation atteint 140%", a affirmé le Premier ministre.



Manuel Valls veut s'attaquer à la surpopulation en milieu carcéral. Ce jeudi, à Agen, alors qu'il assistait à la remise des diplômes de la 190e promotion des élèves de l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire (Enap), le Premier ministre a annoncé la construction de 32 nouvelles maisons d'arrêt et d'un centre de détention en France.

Au 1er septembre 2016, le nombre de détenus dans les prisons françaises s'élevait à 68 253 personnes pour 58 311 "places opérationnelles", selon l'administration pénitentiaire. "La situation est dramatique, notamment dans les maisons d'arrêt où le taux de surpopulation atteint 140%", a affirmé Manuel Valls.

"Dans une première phase, plus de 3 900 cellules devront être construites, en priorité dans les régions connaissant une surpopulation carcérale élevée, Ile-de-France et Provence-Alpes-Côte d'Azur, et dans les régions où les projections de population pénale prévoient une évolution importante : le Sud-Ouest et le Grand-Ouest", a-t-il indiqué. "Nous devons agir vite, car il faut en moyenne dix ans pour construire une prison",.

Les neuf premiers projets prioritaires concernent les agglomérations suivantes : Nîmes ou Alès (Gard), Strasbourg (Bas-Rhin), Toulouse-Muret (Haute-Garonne) (site pénitentiaire existant), Nice (Alpes-Maritimes), Avignon ou Carpentras (Vaucluse), et Nantes ou Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Trois soeront mis en oeuvre en Ile-de-France : en Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d’Oise.

Par ailleurs, ces constructions iront de pair avec une hause d'effectifs. "3 280 nouveaux emplois ont ainsi été créés depuis 2012" a affirmé le chef du gouvernement. "A ces recrutements, le projet de loi de finances pour 2017 en ajoutera encore 1 255, dont 878 créations d'emplois de surveillants".

http://www.planet.fr/revue-du-web-pour-lutter-contre-la-surpopulation-carce…[Planet-Alerte-Infos]-20161006


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Mar 22 Nov - 06:02 (2016)    Sujet du message: LA HONGRIE ERIGE UNE DEUXIEME "CLÔTURE INTELLIGENTE" Répondre en citant

LA HONGRIE ERIGE UNE DEUXIEME "CLÔTURE INTELLIGENTE"

La Hongrie a entamé la construction d'une deuxième "clôture intelligente" face à la Serbie dotée de capteurs de chaleur et de caméras nocturnes. Celle-ci est destinée à surveiller d'éventuels tentatives de migrants d'entrer dans le pays.

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, avait annoncé en août dernier la construction de cette clôture pour renforcer celle déjà existante et achevée l'année dernière, longue de 175 kilomètres.

Les médias locaux ont qualifié cette deuxième clôture, dont la première partie vient d'être achevée, d'"intelligente" en raison de la technologie de pointe utilisée. Haute de trois mètres, cette première partie s'étend sur 10,3 kilomètres.

La possibilité que l'accord conclu au début de l'année entre l'Union européenne et la Turquie, visant à réduire le nombre de migrants, vole en éclats, contraint la Hongrie à renforcer la protection de ses frontières, a expliqué Viktor Orban.

Selon M1, la télévision publique, cette clôture permettra de réduire le nombre de soldats et de policiers nécessaires au contrôle de la frontière. Le gouvernement décidera par la suite quand le reste de la clôture sera construit.

Plus de 400'000 migrants ont traversé en 2015 la Hongrie, pays de l'espace Schengen de libre-circulation des personnes, en route vers l'Europe du Nord. = Toujours le même mensonge : les migrants, alors qu'il y a des corridors humanitaires dans tous les pays pour les faire entrer. L'ennemi est dans le camp, alors que le peuple, lui, sera cerné de tous le côtés et ne pourra s'enfuir lorsque le chaos prendra place.

A la suite de la construction de la première clôture en septembre de l'année dernière et, un mois plus tard, d'une autre face à la frontière croate, le nombre de migrants entrant en Hongrie s'est réduit à un simple filet.

(ats / 22.11.2016 04h55)

http://www.romandie.com/news/La-Hongrie-erige-une-deuxieme-cloture-intellig…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Déc - 02:48 (2016)    Sujet du message: LES MILITAIRES CHINOIS S'IMPLANTENT EN AFRIQUE Répondre en citant

LES MILITAIRES CHINOIS S'IMPLANTENT EN AFRIQUE


© AP Photo/ Sayyid Azim International 21:21 06.12.2016(mis à jour 21:22 06.12.2016)

 Pékin construit une base dans la Corne de l’Afrique. Sera-t-elle un modeste centre de ravitaillement des navires, une base pour un contingent de paix chinois ou la première base militaire chinoise à l’étranger? Les experts interrogés par Sputnik sont partagés.

 La Chine construit une base à Djibouti, dans la Corne de l'Afrique considérée comme la porte du continent africain. Les experts sont partagés quant à la véritable mission de la future base qui pourrait être un centre de ravitaillement des navires, une base pour le contingent de paix chinois déployé à Djibouti ou même la première base militaire chinoise à l'étranger.

La base militaire chinoise à Djibouti revêt une importance stratégique pour Pékin, a déclaré mardi à Sputnik Yang Mian, expert du centre des relations internationales de l'Institut chinois des télécommunications.

« Ce n'est pas une base militaire ordinaire. La base que la Chine construit à Djibouti aura pour mission d'assurer la maintenance technique et le soutien logistique de la Marine, mais elle n'aura pas de fonctions stratégiques », a indiqué Yang Mian.

Selon lui, la localisation de la base est aussi importante. Les États-Unis, la France, le Japon et d'autres pays disposent de bases militaires à Djibouti, situé à proximité de la mer Rouge et de l'océan Indien et non loin du canal de Suez menant à la Méditerranée.

« Dans ce contexte, la Chine crée aussi une base de maintenance technique à Djibouti », a ajouté l'expert.

Selon Hong Lei, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, la base jouera le rôle de centre de soutien logistique pour les navires chinois qui participent à la lutte contre la piraterie maritime.

Mais le porte-parole du ministère chinois de la Défense Yang Yujun a déclaré le 30 novembre qu'il s'agissait d'une base de soutien des 800 soldats de la paix chinois déployés à Djibouti.

Toutefois, Fang Fenghui, chef d'État-major général interarmes de l'Armée chinoise, a indirectement confirmé qu'il s'agissait de la première base militaire chinoise à l'étranger. Fang Fenghui a remercié lundi à Pékin le chef d'État-major général des Forces armées djiboutiennes pour le soutien apporté à la construction de la base chinoise à Djibouti.

« Je ne suis pas au courant des projets de construction de bases chinoises dans d'autres régions du monde sauf Djibouti », a-t-il indiqué devant les journalistes en marge de cette rencontre.

La création d'une base chinoise à Djibouti est le résultat d'une entente intervenue entre le président chinois Xi Jinping et son homologue djiboutien Ismaïl Omar Guelleh en décembre 2015.

« Il s'agit d'un scénario normal pour un État qui comprend son importance et commence à réaliser son potentiel géopolitique (…). Cela arrive sur fond d'affaiblissement de l'influence américaine. Les États-Unis perdent leurs poids politique en refusant de parvenir à des compromis avec d'autres pays. Il serait étonnant si la Chine ne créait pas de bases militaires à l'étranger, surtout à Djibouti. Sa portée géopolitique s'explique par la proximité des routes commerciales internationales et des voies de transport de matières premières », a déclaré à Sputnik Stanislav Tarassov, expert russe de l'Afrique et de l'Extrême-Orient.

Autre nouvelle : La Turquie installe sa première base militaire en Afrique
https://fr.sputniknews.com/international/201610011028008689-turquie-base-mi…


https://fr.sputniknews.com/international/201612061029044833-chine-base-militaire-corne-afrique/


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 05:53 (2016)    Sujet du message: OBAMA BEGINS REOPENING COLD WAR MILITARY BASES IN NORTHERN EUROPE! Répondre en citant

OBAMA BEGINS REOPENING COLD WAR MILITARY BASES IN NORTHERN EUROPE!



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=myYmLhmJjTE


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Mer 21 Déc - 16:43 (2016)    Sujet du message: L’IRAN ET LA RUSSIE PARTAGENT UNE BASE EN SYRIE. TEHERAN CRITIQUE L'ENVOI D'OBSERVATEURS INTERNATIONAUX Répondre en citant

L’IRAN ET LA RUSSIE PARTAGENT UNE BASE EN SYRIE. TEHERAN CRITIQUE L'ENVOI D'OBSERVATEURS INTERNATIONAUX

Depuis 22 heures 20 décembre 2016



Iran - Monde islamique - Spécial notre site

Rédaction du site

L’Iran et la Russie partagent une base en Syrie pour coordonner leur aide aux forces gouvernementales, a indiqué mardi un haut responsable de la sécurité à Téhéran.

« Nous partageons une base en Syrie où l’Iran, avec l’aide de la Russie, a des activités de conseil pour aider l’armée syrienne et les forces de la résistance », a déclaré Ali Shamkhani, secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale iranienne, cité par l’agence Tasnim.

« Nous avons une action commune centralisée entre l’Irak, la Syrie, l’Iran et la Russie pour faire face au terrorisme dans ses dimensions militaires, dont l’utilisation de l’espace aérien iranien », a précisé Shamkhani qui est également coordinateur des actions politiques, militaires et sécuritaires entre l’Iran, la Syrie et la Russie.

En août, la Russie a utilisé pour la première fois une base aérienne en Iran pour mener des raids en Syrie.

M. Shamkhani a en revanche critiqué la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU adoptée lundi avec l’aval de Moscou sur le déploiement d’observateurs onusiens dans les quartiers rebelles d’Alep (nord).

« La résolution 2328 du Conseil de sécurité constitue une démarche de plus dans la poursuite des actions de destruction » de la Syrie, a-t-il déploré, ce qui d’après lui prépare le terrain « pour l’entrée en action dans le cadre d’une force de supervision internationale d’éléments des services de renseignements et militaires qui soutiennent le terrorisme».

Shamkhani a aussi désapprouvé l’absence du rôle du gouvernement syrien dans cette résolution qui selon lui « aurait mieux fait d’acheminer de l’aide humanitaire aux syriens assiégés par les terroristes, au lieu de se concentrer seulement sur la façon de faire sortir les miliciens »

Il a également fustigé le soutien de l’Occident aux terroristes dans la région. « Ce comportement inadmissible de la part de l’Occident et de certains pays de la région illustre bien leur volonté d’utiliser les terroristes pour réaliser des acquis politiques d’une portée stratégique, que seuls les peuples en paient la facture de point de vue humanitaire, et économique ».

Interrogé sur la participation de la Turquie à la rencontre de Moscou ce mardi, au côté de l’Iran et de la Russie, Shamkhani a indiqué qu’elle devrait permettre de préparer le terrain pour mettre fin à l’occupation turque de certaines régions syriennes et de réviser ses politiques de soutien aux opposant syriens armés.

Il s’est dit inquiet des tentatives de certains de violer la souveraineté de la Syrie et d’œuvrer pour diviser ce pays. « Le monde est parfaitement conscient après six années de guerre en Syrie de la primauté du règlement politique aux solutions militaires », a-t-il dit.

« Il faudrait être attentif au fait que le protagoniste principal dans le dialogue et l’accord pour parvenir à un règlement politique n’est autre que le gouvernement syrien légitime et que personne ne peut prendre des décisions sur l’avenir de ce pays à la place du gouvernement et du peuple syriens ».

Et Shamkhani de conclure : « nous espérons que les terroristes et ceux qui les soutiennent tireront des leçons de leur défaire à Alep car la poursuite des complots politiques et le fait de miser sur la force militaire pour poursuivre la guerre n’aura pour conséquence que de causer davantage de pertes humaines et de destructions dans les infrastructures vitales en Syrie ».

Source: Divers

http://french.almanar.com.lb/157122


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Jeu 5 Jan - 05:21 (2017)    Sujet du message: AMERICA'S LAWYER 3 Répondre en citant

AMERICA'S LAWYER 3



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=a7-WSOCxKTA


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 05:17 (2017)    Sujet du message: ABANDONED WALMART TURNED INTO LARGE CAMP FOR ILLEGALS IN BROWNSVILLE, TEXAS Répondre en citant

ABANDONED WALMART TURNED INTO LARGE CAMP FOR ILLEGALS IN BROWNSVILLE, TEXAS



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=TK0X84NxrM4

Ajoutée le 28 janv. 2017

www.undergroundworldnews.com

An abandoned Walmart building in Brownsville, Texas, will be used to shelter illegal immigrants streaming across the U.S.-Mexico border.

Brownsville, which is located at the southernmost tip of Texas, sits along the U.S.-Mexico border directly across from Matamoros, Mexico.

Read more at http://www.wnd.com/2017/01/abandoned-...


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Dim 19 Fév - 15:41 (2017)    Sujet du message: FRANCE : "LA POLITIQUE PENITENTIAIRE CONSTITUE UN ENJEU DONT CHACUN PEUT MESURER LA PORTEE" Répondre en citant




FRANCE : "LA POLITIQUE PENITENTIAIRE CONSTITUE UN ENJEU DONT CHACUN PEUT MESURER LA PORTEE"

26 janvier 2017 - Actualité

Bernard Cazeneuve, Premier ministre, et Jean-Jacques Urvoas, garde des Sceaux, ministre de la Justice, ont installé, mardi 24 janvier, la commission Lecerf, chargée de rédiger le livre blanc sur l’immobilier pénitentiaire. A cette occasion, le Premier ministre a rappelé les enjeux auxquels vont répondre les travaux futurs de la commission.

  Les objectifs de la commission Lecerf  Comment construire des prisons qui permettent une meilleure réinsertion des détenus ? Telle est la question soumise par le Premier ministre et le garde des Sceaux à la commission Lecerf, qui doit, d’ici à fin mars, présenter le bilan de ses travaux sous forme d’un livre blanc sur l’immobilier pénitentiaire. Les travaux de la commission s’inscriront dans la continuité du rapport sur l’encellulement individuel remis par Jean-Jacques Urvoas au Parlement le 20 septembre 2016.
 
La commission réfléchira à l’immobilier pénitentiaire (sa taille, son implantation) ainsi qu’à ses modes de financement et de gestion. Les dynamiques qui seront impulsées par les travaux de la commission permettront également l’amélioration des conditions de travail des personnels pénitentiaires, une priorité du Gouvernement.



Améliorer les conditions de travail des agents pénitentiaires "Il ne saurait être question de repenser la prison sans penser également aux métiers de ceux qui y travaillent quotidiennement." 

Bernard Cazeneuve a salué l’action et l’engagement des personnels pénitentiaires qui, chaque jour, ont la tâche complexe de surveiller et d'encadrer les détenus, tout en veillant à ce que le temps passé en prison soit de nature à préparer ces derniers à un retour dans la société.
 
Une "mission noble", a rappelé le Premier ministre, mais qui ne bénéficie pas toujours de la considération qu’elle mérite. Repenser l’immobilier pénitentiaire, c’est aussi proposer aux agents de l’administration des conditions de travail plus adaptées à la réalité du terrain carcéral aujourd’hui. Agir contre la surpopulation carcérale "Il existe aujourd’hui dans les prisons françaises 58 663 places pour 69 012 détenus. (…) Cette situation entraîne des conditions d’hygiène trop souvent indécentes et compromet l’objectif de réinsertion des détenus." 

Ces conditions de détention, où plusieurs détenus doivent partager une cellule conçue à l’origine pour une seule personne, créent des tensions et des violences dont les agents sont souvent la cible. Elles nuisent également au travail de réinsertion mené par l’administration pénitentiaire et compliquent ses tâches régaliennes de surveillance.
 
Le rapport Urvoas, intitulé "En finir avec la surpopulation carcérale", avait précédemment souligné que la politique pénitentiaire ne peut être que globale : réduire la surpopulation carcérale implique la mise en œuvre de politiques qui conduisent à n’emprisonner que les personnes qui doivent nécessairement l’être. "La prison inutile n’est jamais un gain pour la société", a plaidé Bernard Cazeneuve. La prévention de la récidive.

 


La prévention de la récidive menée par l’administration pénitentiaire "se trouve placée au cœur de la lutte contre la menace terroriste", a insisté Bernard Cazeneuve.
 
Le dispositif carcéral doit s’adapter "à la présence d’un nombre croissant de détenus particulièrement dangereux, et dont le risque d’influence sur les détenus les plus faibles est notoire". Pour rappel, 394 individus sont actuellement incarcérés pour des faits de terrorisme.
 
La lutte contre la radicalisation constitue un défi inédit pour l’administration pénitentiaire. La radicalisation doit être prise en compte dans la construction des prisons de demain : 1 255 emplois seront ainsi créés dans l’administration pénitentiaire en 2017, et accompagnés d’une politique active de formation. Les mesures prévues par le Plan Urvoas "Une action résolue est indispensable afin de corriger une situation qui ne doit pas être tenue pour une fatalité."  
Le Premier ministre a rappelé les grandes lignes du plan Urvoas.
  • Construction de 33 établissements pénitentiaires (32 maisons d’arrêt et une maison centrale) dans neuf agglomérations prioritaires.
  • Construction de 16 quartiers de préparation à la sortie et réhabilitation de 12 autres.
  • Réhabilitation de 12 sites pénitentiaires.
Pour parvenir à faire bénéficier 80% des détenus d’une cellule individuelle, l’État va créer entre 10 000 et 16 000 cellules nouvelles. Ceci représente un investissement de 2,2 milliards à 3,5 milliards d’euros.

http://www.gouvernement.fr/la-politique-penitentiaire-constitue-un-enjeu-do…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 15:16 (2017)    Sujet du message: FRANCE : PRISONS : TOLERANCE ZERO, 40,000 PLACES DE PLUS… MARINE LE PEN DETAILLE SES PROPOSITIONS Répondre en citant

FRANCE : PRISONS : TOLERANCE ZERO, 40,000 PLACES DE PLUS… MARINE LE PEN DETAILLE SES PROPOSITIONS 



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=RCaTpmIpNLo


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Mar 28 Fév - 05:37 (2017)    Sujet du message: A LOOK AT SISFRON, BRAZIL’S INTEGRATED BORDER MONITORING SYSTEM Répondre en citant

A LOOK AT SISFRON, BRAZIL’S INTEGRATED BORDER MONITORING SYSTEM

The Brazilian Army will bring online the large and complex system over the course of 10 years. The system will cover nearly 17,000 km of border with 11 countries.

Roberto Caiafa/Diálogo | 22 February 2017

 
SISFRON received the satellite antennas incorporated into the Integrated Military Satellite Communication System for use in border areas. (Photo: Roberto Caiafa)

Brazil’s Integrated Border Monitoring System (SISFRON, per its Portuguese acronym) is not just a military necessity; it is one of the policies outlined in the government’s National Defense Strategy, which went into effect in 2008. SISFRON clearly has a multidisciplinary dimension that includes various government agencies.


As a result of the technologies delivered under SISFRON, COBRA 1.0 includes a rifle, combat camera, night vision helmet mount, Molles tactical gear system, and an exoskeleton that protects the soldier’s limbs and extremities. (Photo: Roberto Caiafa)

SISFRON’s construction and management will be the responsibility of its main user – the Brazilian Army. The Army is the national institution with the greatest penetration across Brazilian territory, especially along the country’s 16,886 kilometers of border, where 87 military units are present. The legal basis for this system is tied to Brazil’s Federal Constitution, which establishes the Armed Forces’ preventive and repressive actions along the border area, against cross-border and environmental crimes as a secondary responsibility. It is also linked to Decree 6703, which established Brazil’s National Defense Strategy.

SISFRON constantly monitors along the border, covering the state of Rio Grande do Sul to the state of Amapá. It is based on an optimization of existing systems, and one of its main features is integrating the Armed Forces’ projects with those of different Brazilian government agencies, particularly the Amazon Protection System, the Brazilian Aerospace Defense Command, the Brazilian Intelligence Agency, the Ministry of Agriculture, the National Weather Institute, the Ministry of Health, civil defense units and border state governments, the Ministry of Justice with the Federal Police and the Federal Highway Police, the Ministry of the Environment and, at the transnational level, the armed forces of neighboring countries.

“SISFRON is aimed at expanding our official presence in the border zones, giving the Brazilian Army the resources it needs to conduct the continuous and permanent monitoring over areas of interest in Brazilian territory, while ensuring the steady and secure flow of accurate and timely data so that command and control can be carried out, and joint actions conducted at all levels,” explained Lieutenant General (R) João Roberto de Oliveira, who has managed this project from the beginning.

Rapid threat response

The system will have appropriate data links for communication at all levels (simultaneous networking), facilitating their responses to any threat or aggression through high mobility tactics and logistical support, irrespective of the different environments where it is installed.

“This also requires the Brazilian Army to prepare its combat soldiers to operate in a highly complex, technological environment — an investment in training specialized personnel — where broader situational awareness predominates, and there is a concept of network-centric warfare, thereby reinforcing Brazil’s capabilities with monitoring, surveillance, and reconnaissance systems,” noted Major General Carlos Roberto Pinto de Souza, who ran the Brazilian Army’s Military Communications and Electronic Warfare Center in 2014.

“These goals involve mobilizing the defense industry and its constituent organizations to ensure technological independence in the maintenance, expansion, and use of this system as an all-encompassing network. All of that planning will serve to ramp up government actions in the interests of national security, public safety, and socioeconomic development,” he elaborated.

The SISFRON Strategic Project is the direct result of two subprojects that have been implemented: “Sensing and Decision Support” and “Infrastructure Projects and Performance Support.” Each of these projects involves specific actions. Sensing includes specialized resources that support surveillance, reconnaissance, and data gathering operations for intelligence.


SISFRON’s Mobile Command and Control System, set up in a container on a lightweight truck, furnishes the data link between soldiers and their command using 100 percent Brazilian technology. (Photo: Roberto Caiafa)

There are plans to acquire air and land surveillance radars, optical and electromagnetic signal sensors in portable, transportable, mobile, or stationary versions, as well as the platforms for their installation. There is even the possibility of using government systems and hardware that have been developed for operating within the special conditions of the Amazon environment, such as synthetic aperture radars that can be operated in X and P bands and can detect targets under the dense cover of vegetation.

As for “decision support,” these are the capabilities of merging data collected by sensors and using data integration segments and information visualization to provide the decisive element at each level an integrated situational awareness in the theater of operations. As a result, a better line of action can be selected, planned, set up, and sent out for execution in real time to those in charge of providing an effective response to current or future threats.


“This is a critical and strategic link that will benefit the use of government systems and hardware that hold core relevance not only for autonomous training and execution but also for the future systems integration with other government agencies, with the new hardware and functionality that they entail,” noted Marcus Tollendal, CEO of Savis, a Brazilian company dedicated to designing, developing, industrializing, certifying, integrating, and installing systems and services in the areas of border monitoring and the defense of strategic structures, as set forth by National Defense Strategy directives.

In terms of “performance support,” the goal is to develop and implement an actuator subsystem that includes platforms, hardware, and other military equipment that a combat soldier needs, as well as providing the soldier a rapid-response capability that is always in synergy with the platforms and resources used by other government agencies (interoperability).

The infrastructure projects are aimed at the construction, expansion, adaptation, adjustment, recovery, and remodeling of the facilities needed for operating the system. Among other architectural subsystems in this project is the “Information Technology and Communications” subsystem, which includes all of the resources needed for enabling tactical and strategic data traffic between elements within SISFRON, and between SISFRON and its related systems.

SISFRON infrastructure will include data and voice communication networks aimed at integrating the various agencies involved while ensuring the uninterrupted and ongoing dissemination of information relevant to the functions and features of each part of the system, whether stationary or in motion. SISFRON will use direct links between terrestrial and space stations.

Works in progress

Within the area of infrastructure, there are innumerable projects being carried out to adapt and improve systems and hardware, as well as the physical facilities for the troops.
“From an industrial perspective, SISFRON represents the best opportunity for viability, integrated development, and project completion related to national defense. The increasingly indispensable unmanned aerial vehicles, command and control systems, information security systems, radars, different types of hardware, optical and electro-optical sensors, and many other instruments are meeting these National Defense Strategy directives,” Tollendal concluded.

https://dialogo-americas.com/en/articles/look-sisfron-brazils-integrated-bo…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Dim 5 Mar - 03:14 (2017)    Sujet du message: THE STORY OF JAMES CASBOLT & PROJECT MANNEQUIN Répondre en citant

THE STORY OF JAMES CASBOLT & PROJECT MANNEQUIN

http://educate-yourself.org/mc/casboltintro08sep08.shtml

September 8, 2008
 
"James Casbolt is a former MI6 agent who worked in 'Black ops' drug trafficking operations in London between 1995 and 1999. He comes from a line of intelligence people. His grandfather was naval intelligence, his father was MI6 who was also involved in 'Black ops' and his uncle was an MI5 officer in Logistics.

From Cornwall England, James wishes to make amends for his part in these operations and blow the whistle on the crimes against Humanity that the intelligence agencies are involved in. MI6 and the CIA have cornered the global drugs trade (which is worth at least £500 billion a year, this is more than the global oil trade) and are now bringing the majority of illegal street drugs into America and Britain.

They are using this drug money to fund projects classified 'deal_or_no_deal' which include the building and maintaining of deep underground military bases (DUMBS). There are now over 4000 of these bases worldwide and the average depth of these bases is four and a quarter miles. Some are shallower and some are deeper. The bases are on average the size of a medium sized city and yes, he says there are aliens in them.

www.coasttocoastam.com

James is connected to ex intelligence people who have worked in these underground bases and on other ET related projects. There are vast numbers of children and adults disappearing around the world and ending up in these underground bases. As a former MI6 Agent that has seen aliens first hand and has inside information that will shock even the most disbelieving person. Every person alive on the planet today needs to be aware of this information for their futures."

www.jamescasbolt.com

James Casbolt has written one of the most revealing exposes to date on secret government operations and the ultra secret NSA mind control operation called Project Mannequin. While he reviews known specifics of government involvement with aliens, much of his information is new, especially with regards to U.K. underground covert operations. Subjected to mind control programming from earliest childhood, he began to recover his memories about two years ago and continues de-programming therapy to the present day. He first appeared on the Internet in 2007, trying to get out his story, but as is often the case with high level whistle blowers, he was besieged and verbally assaulted by the usual gaggle of conspiracy bloggers and blow harts who are ready to denigrate and dismiss anyone who has new and startling information. The same thing happen to Brice Taylor when she first came out with her book, Thanks for the Memories, in May of 1999. It's a combination of blogger-idiots and government disinfo/smear artists who always reserve their most vicious attacks for those who come closest to the mark. Brice put up with the crap from the idiot sector for about a year and then gave up talking at conferences altogether. She hasn't done any public speaking about her book since late 1999. The Illuminati makes you-and your family members- suffer when you spill the beans of their dark and dirty secrets. The more you talk, the more they put the screws to you. Today, with psychotronic harassment and torture technology, it's a wonder that anyone is still talking.

James has published five chapters so far of his on-line book, Agent Buried Alive, The Autobiography of Commander James Casbolt. Books written by high level victims of government mind control operations are not altogether pleasant reading. Much of the information they present is shocking and completely outside of our normal, everyday frame of reference. There are at least 133 Deep Underground Military Bases in America alone and well over 400 worldwide. Hundreds of thousands of men, women and small children are brutalized, tortured, programmed, experimented upon, and killed in many of those underground facilities (and taken by aliens) which often are shared with incredibly malevolent alien beings who literally eat human beings.

People simply don't understand just how technologically advanced the NWO is compared to the civilian sector. We aren't talking about fifty years ahead, we're talking about one thousand years ahead. Cloning, total mind control, invisibility, anti-gravity, free energy, age regression, soul transfers, extended life spans, time travel, space portals, ability to cure any disease, time machines, etc. are already in the hands of the NWO and their military lap dogs. We are living in a make-believe world of pretend democracy while being lied to by pretend representatives, pretend media, and pretend leaders, of which a large percentage are working on behalf of the NWO to destroy this country and usher in the satanic One World government.

In reading these chapters, you will see that James Casbolt restates many of the same themes that I've been reviewing at this web site since its inception:

1. The New World Order is run by alien overlords. Humans aren't calling the shots; Dracos reptilian aliens are calling the shots. Most "human" representatives of the Illuminati, puppet politicians, and military leaders are human/alien hybrids or 100% reptilian shape-shifters (Chimeras) or CLONES of the original person. The current Secretary of the Treasury, for instance, Henry Paulson, is likely a clone of the original Paulson who was killed last December according to Britain's Christopher Story.

2. The NWO/alien agenda includes eliminating about 85% of the world's population (wars, chemtrails, vaccines, engineered diseases, engineered hurricanes and earthquakes, etc) so there won't be enough humans left on the planet to offer any meaningful resistance when the Dracos invasion is in full swing.


3. The "God" of the NWO and their alien cohorts is Lucifer and they intend to convert this planet into a Hell on Earth- obedient to Lucifer. They are attempting to eliminate all expression of spirituality, morality, honor, integrity, and allegiance to God and the teachings of Jesus Christ. That's why their Illuminated minions are working so hard to destroy the Christian religion (the Catholic church is the prime target) and try to convince you that Jesus Christ never even existed.

However, they still need the public's continued ignorance and willful neglect of the warning signs in order to complete their takeover mission. In order to thwart this diabolical agenda, we must KNOW the real story and take appropriate counter action. To that end, you should carefully examine the information being presented by James Casbolt.





   
Chapters Index from Agent Buried Alive, the Autobiography of Commander James Casbolt (2008).

  
jamescasbolt@hotmail.co.uk
   
**New, added Oct 20, 2008**
http://educate-yourself.org/mc/casboltagent7chap.shtml
    
Audio and Video Files of James Casbolt 

  
The information in this interview is sobering and intended for adult listeners. It's always shocking for new readers to grasp the depth, depravity, and gravity of the New World Order enslavement agenda. Horrific crimes are being perpetrated upon hundreds of thousands of abducted children and adults in underground bases in the UK, America, Australia, and other locations. In order to stop it, we must first come to grips with the scope of the problem and not shrink from facing the facts because doing so will only ensure the success of the evil forces, which are behind it. Ignorance is not bliss and in this case, willful ignorance will insure catastrophe for 85-90% of the planet's population. The only thing to fear, is fear itself. We can stop this if enough become aware --in time. We must face this menace squarely for the sake of our children and the future of the human race.

This is an excellent show. James covers a lot of important ground and it should be listened to carefully.    
http://need2know.whynotnews.eu/?p=1863   

 Notes by James Casbolt    
The interview above gives details regarding the New World Order Program to take control of the UK before 2012. This program is called Project Mannequin which I was directly involved in and is being run by the NSA from various Underground Bases cantered around London and Berkshire such as the AL/499 base 200ft below the town of Peasemore in Berkshire, the CLC-1 base under Westminster in London and connected to the a large base under Parliament, the MONSOON-1 facility under RAF Lakenheath 90 miles north of London and the underground facility below the Porton Down Bio-Warfare Facility in Wiltshire as well as other facilities around the UK. The information is very disturbing. 

Kidnapped Children and Underground Bases
    
The huge child trafficking and Satanic ritual murder networks in the UK is heavily connected to Project Mannequin and very evil factions in the intelligence community centered around the NSA, CIA and British Intelligence. We know have over 25,000 children disappearing without a trace in the UK every year and are never seen or heard of again. This are classified figures and the intelligence community controlled mainstream media suppresses these facts by not giving a voice to the parents of these children and focusing massively on cases of one or two missing children a year, thereby taking the focus off the larger picture. 

Our contacts have revealed to us that children who are now being kidnapped and taken to underground facilities such as the AL/499, are being murdered in horrific ways and their brainwaves are being recorded into computers at the time of death via a digital links through high-tech cranial implants installed into the children’s brains. As brain-waves and radio-waves are basically the same thing, this horrific energy recorded by super-computers is then being broadcast and sent out through televisions, radios, mobile phones and masts across the country and is affecting the whole population through increased levels of crime, sexual and child abuse, drug and alcohol abuse and a general lowering of people’s morals as very human has kind of telepathic receiver which is the pineal gland in the brain.  Children’s hands are being cut off at some of these underground facilities and the frequencies being sent out are stopping people performing day to day tasks as effectively and maintaining discipline in their lives. It is time to wake up.

Satanic factions in the NSA are working overtime with military in this country with military abductions every night using the black triangle ‘Firefly’ aircrafts which have been seen tested at Area 51 in the US and are discussed in detail in the interview. The NSA want everyone to be in ‘tune’ with their digital pulses and connected up to the their super computers like ‘The Beast’ computer located at Pine Gap in Australia through their cranial implants by 2009. Last year around 1 in 25 people were implanted through various means discussed in the interview. Now the figure is somewhere between 1 in 17 and increasing. The murder frequencies are being recorded behind popular music, film and televisions in a ELF tone that sounds like a buzzing to physics. When decoded this is actually a screaming sound! Recorded brainwaves can even be stored on a small box like device in a super concentrated form and worn on the belts or held by secret service assassins. The box can be aimed at a person and a radio wave fired out that people cannot see. This energy is totally alien to most people nervous systems and the target will go into shock as the nervous system shuts down and usually die.


These groups are using these desperate tactics to block the huge frequencies of love and enlightenment that increases by the day as our planet moves closer to the galactic centre as we approach 2012.


We live in dangerous and exciting times and need to come together in groups in compassion and communication through such events as the Probe International conference in Blackpool to break up these frequencies. In the crop circle below that appeared in the UK a few years, the following message was encoded in the circle in digital binary code-


“Beware the bearers of FALSE gifts and their BROKEN PROMISES. Much PAIN but still time.

The dark factions in the secret societies are trying to close the close the conduit to this higher frequency love energy through their digital signals. Are you going to let them by believing the lies we are spoon fed by the mainstream or are you going to wake up through the many alternative quality Medias such as those on the internet and organizations such as Probe International? 
In truth    
James Casbolt, St Ives, Cornwall, 9th October 2007    
wikipedia.org/wiki/MI6
   
http://psychophysical-torture.de.tl/James-Casbolt-.htm
 


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Jeu 9 Mar - 20:59 (2017)    Sujet du message: LA HONGRIE VEUT ENCORE PLUS DE MURS POUR S'ISOLER DES MIGRANTS Répondre en citant

LA HONGRIE VEUT ENCORE PLUS DE MURS POUR S'ISOLER DES MIGRANTS Rolling Eyes
 

© REUTERS/ Bernadett Szabo
International
18:50 09.03.2017(mis à jour 18:56 09.03.2017) 

La Hongrie a annoncé la construction d’un deuxième mur à sa frontière avec la Serbie pour se protéger des flux migratoires. Connu pour ses initiatives contre l’immigration, Budapest veut que le nouveau mur soit «intelligent», c’est-à-dire doté de détecteurs de mouvement et de systèmes modernes de défense.

Les autorités hongroises comptent ériger un « mur intelligent » à la frontière avec la Serbie pour stopper les flux de migrants clandestins : un barrage doté de détecteurs de mouvement, ainsi que de systèmes modernes de défense et de caméras de surveillance, a signalé le service de presse du gouvernement hongrois à la chaîne RT. Plus de 100 millions d'euros sont prévus pour la réalisation du projet alors que l'Union européenne ne cesse de critiquer le président américain Donald Trump pour sa volonté d'ériger un mur à la frontière avec le Mexique.

« Le barrage protégera l'Union européenne, pas la Hongrie. Et si la Hongrie est capable de stopper la migration clandestine de cette façon, alors il n'est pas nécessaire de construire des points de transit à la frontière avec l'Autriche, parce qu'elle sera également protégée », a déclaré le représentant du service de presse hongrois Zoltan Kovac.

La construction du deuxième mur est prévue pour le 1er mai. Couvrant une distance de 150 kilomètres, il permettra de contrôler toute la frontière, avec l'utilisation de caméras de surveillance et de détecteurs de mouvement et de chaleur, ainsi que d'un équipement technique de pointe, précise le service de presse. Le but annoncé est de stopper le passage illégal de la frontière.

« Le mur intelligent sera doté d'instruments techniques modernisés : grâce à un système spécial de défense avec l'utilisation du courant à basse tension, les gardes-frontière seront prévenus si quelqu'un essaie de passer le barrage », a indiqué le représentant hongrois.

Selon le service de presse, le gouvernement a accordé un montant total de 38 milliards de forints hongrois (près de 110 millions d'euros) pour résoudre les problèmes de migration. Les ressources financières seront dépensées pour la construction du deuxième mur, ainsi que pour le renforcement des barrages déjà existants dans les zones de transit.

La Hongrie est un des pays européens les plus frappés par la crise migratoire actuelle. Sur fonds de graves problèmes liés à l'immigration, Budapest a durci sa rhétorique et a pris des mesures sévères. Par exemple, selon Deutsche Welle, une des mesures consistait à héberger les réfugiés dans des conteneurs de fret à la frontière avant qu'ils ne reçoivent l'asile légal.

https://fr.sputniknews.com/international/201703091030391488-hongrie-murs-mi…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Dim 23 Avr - 00:08 (2017)    Sujet du message: LES CAMPS DE REFUGIES SONT DES « CAMPS DE CONCENTRATION », DENONCE LE PAPE Répondre en citant

LES CAMPS DE REFUGIES SONT DES « CAMPS DE CONCENTRATION », DENONCE LE PAPE
 
Certainement que ce sont des camps de concentration et souvent le dernier lieu où seront prisonniers tous ces otages. C'est ce que je dis depuis le début. Ce qu'il ne dit pas, par contre, c'est que tous ces camps, préparés bien avant l'arrivée des migrants, sont sous contrôle de la Bête du Vatican, le Pape Jésuite lui-même et de ses organisations catholiques et évangéliques et du soutien des dirigeants de chaque pays soumis à Rome. C'est un trafic humain qui rapporte énormément d'argent au Vatican. C'est l'esclavage moderne pour les temps de la fin. Pour ce qui est d'accueillir ses migrants, programme international pour les migrants, et de les répartir dans les communes et villes, ceci est une invasion de l'intérieur et tout cela a bien été démontré ces dernières années.

Dans une vidéo, en anglais, que j'ai écouté ces derniers jours
https://www.youtube.com/watch?v=KN6DrZiQ1W0 , Jill Noble nous dit la vérité sur ce qui se passe lorsque les immigrants clandestins (d'ailleurs, ils sont maintenant appelés «Clients») sont apportés aux États-Unis sous couvert de la nuit, compte tenu de notre sécurité sociale, compte tenu de nos timbres alimentaires, des lieux donnés Vivre gratuitement et PLUS - tout au détriment du contribuable américain.

Et c'est le même problème ailleurs certainement. Cette dame a assisté à une réunion qui concernait l'aide à apporter aux migrants lorsqu'ils arrivent aux Etats-Unis. Les migrants sont accueillis à l'aéroport par les bénévoles et soumis à un examen médical. La majorité d'entre eux sont porteurs de maladie et sont relâchés dans les villes sans avoir été en quarantaine.

Les avions et les bus qui les transportent, lorsqu'elle a posé des questions sur la décontamination, elle n'a reçu aucune réponse. Ils arrivent de nuit afin de ne pas éveiller les soupçons du bon peuple américain, et certainement, je rajoute, afin qu'il n'y ait pas de manifestation lors de leur arrivée. De mettre 2 migrants par commune peut donc amener la contamination de toute la commune et la décimer en peu de temps.

Elle parle des groupes religieux qui ne l'ont que de nom et qui aident à cette invasion de l'Amérique. 
Elle parle également du peu de femmes et d'enfants qui arrivent.  Les hommes selon ce que j'ai compris serait enlevé dans les villes et villages et mis dans l'avion. Ces esclaves modernes n'ont aucune idée de ce qui les attendrait. Ceci n'est qu'un petit résumé mais cette dame voit le grand danger qui se met en place en Amérique sur les pandémies probables qui viendront tôt ou tard sur le peuple et cette invasion destructrice de cette masse de gens qui arrivent.

Bref, ces
"Nouveaux Martyrs » des XXe et XXIe siècles" ne sont en fait que des esclaves déplacés au service de l'Eglise afin de mener à bien cette croisade finale contre l'humanité. L'Eglise catholique et l'Islam ne sont qu'une seule et même entité mais présenté sous des couverts religieux différents. Si nous regardons à la symbologie maçonnique et mystique de ces 2 religions, nous y retrouvons les mêmes symboles, les mêmes rituels, etc. Ce n'est donc pas pour rien que vous n'entendrez jamais l'Eglise catholique parler en mal de "ses frères" musulmans.

La Bête déguisée en bon berger nous présente toujours son programme sous une attention particulière, mais derrière tous ces messages de grandeur et de bonté d'âme, se trouve le grand Lucifer qui lui a un autre plan. Dieu dit dans Sa Parole que rien ne se fera sans qu'il en ait averti ses Saints. Le Pape et le grand Satan nous font connaître dans tous leurs messages ce qui va se passer, mais c'est à chacun de nous à qui le Seigneur a donné le discernement, de comprendre leurs messages qui nous sont toujours présentés de manière doucereuse derrière lequel se trouve toujours le message biaisée et remplie de poison mortel.



Il rencontre des familles de migrants à Saint-Barthélémy de Rome

22 avril 2017 Anne Kurian Pape François, Rome


Le pape à St-Barthélémy, capture CTV

« Beaucoup de camps de réfugiés sont des camps de concentration ». C’est la dénonciation du pape François depuis la basilique Saint-Barthélémy sur l’île Tibérine à Rome, le 22 avril 2017. Il a mis en garde : une civilisation qui « ne fait pas d’enfants » et ferme sa porte aux migrants se dirige vers le « suicide ».

Lors d’une liturgie en l’honneur des « Nouveaux Martyrs » des XXe et XXIe siècles, dans la basilique romaine qui leur est dédiée, le pape argentin a lancé un nouvel appel en faveur des réfugiés, victimes des « accords internationaux » qui semblent « plus importants que les droits humains ».

« Beaucoup de camps de réfugiés sont des camps de concentration pour la foule de gens qui sont laissés là », a-t-il dénoncé dans son homélie. Au terme de la rencontre, il a rencontré des familles aidées par la communauté Sant’Egidio, en charge de la basilique située au milieu du Tibre.

Deux migrants par commune

Puis sur le parvis de l’édifice, il a lancé à la foule : « Pensons à la cruauté, la cruauté, qui aujourd’hui s’acharne sur tant de personnes ; l’exploitation des personnes… Des personnes qui arrivent en bateaux et puis restent là ».

Il a aussi salué les « peuples généreux qui les accueillent », « les pays généreux, comme l’Italie et la Grèce », qui doivent « porter ce poids ».

« Si en Italie, a-t-il ajouté, on accueillait deux – deux ! – migrants par commune, il y aurait de la place pour tous ». Et de souhaiter : « Que cette générosité, du sud, de Lampedusa, de la Sicile, de Lesbos, puisse contaminer un peu le nord. C’est vrai : nous sommes dans une civilisation qui ne fait pas d’enfants, mais nous fermons aussi la porte aux migrants. Cela s’appelle du suicide ».

https://fr.zenit.org/articles/les-camps-de-refugies-sont-des-camps-de-conce…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Mar 25 Avr - 21:50 (2017)    Sujet du message: GOVERNMENTS ARE MOVING UNDERGROUND-SOMETHING STRANGE IN ANTARTICA-CHEMTRAILS LIGHT UP THE SKY Répondre en citant

GOVERNMENTS ARE MOVING UNDERGROUND-SOMETHING STRANGE IN ANTARTICA-CHEMTRAILS LIGHT UP THE SKY 



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=oh8QFMc8DsA

Ajoutée le 21 avr. 2017

Something epic is about to occur that the elite have been preparing for since the discovery of this system back in the early 1980's by the iRAS telescope.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Lun 1 Mai - 01:55 (2017)    Sujet du message: WALMART FEMA CAMPS EXPOSED(2017) Répondre en citant

WALMART FEMA CAMPS EXPOSED(2017)



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=1L3IXcMAPfU

Wal-mart=martial law backwards 


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Jeu 29 Juin - 02:08 (2017)    Sujet du message: ENCLOSURE OF GAZA AS A “PRISON TERRITORY”: CONSTRUCTION OF NEW HIGH TECH SURVEILLANCE WALL TO SEPARATE GAZA FROM ISRAEL Répondre en citant

ENCLOSURE OF GAZA AS A “PRISON TERRITORY”: CONSTRUCTION OF NEW HIGH TECH SURVEILLANCE WALL TO SEPARATE GAZA FROM ISRAEL

It will separate Gaza from Israel but when the coalition against Israel will come to destroy them who will be trap by this 'high tech wall"? Remember that the zionism government and religious Rabbis now stand for Allah, the lunar god of islam and the two states solution who is a violation of the God's Covenant with His People and to His land
. The coming genocide against the peoples of Israel is a prophetic event you can find in your Bible. This land will become the international capital of the world under the antichrist kingdom, until the return of the true Messiah. Until this day, Gaza and his peoples will continue to serve "as a slaves" the secret master who control them all with the help of their corrupt government without knowing what's really going on.

By Prof Michel Chossudovsky
Global Research, June 27, 2017
Region: Middle East & North Africa
Theme: Law and Justice, Police State & Civil Rights, Poverty & Social Inequality
In-depth Report: PALESTINE

Israeli media reports confirm the construction of a new high tech 65 km security and surveillance wall equipped with cameras and sensors “to separate Gaza from Israel” thereby reinforcing the enclosure of Gaza as a de facto “prison territory” with a population of more than 1.85 million.

This initiative constitutes the latest stage of a process started in 1994 with the establishment of the so-called Israel Gaza security barrier. As we recall the barrier was in part torn down during the Second Intifada in 2000 and was then rebuilt.

There has been virtually no coverage or analysis of this latest project. “The ambitious project, budgeted to cost 3 billion shekhels ($850 million), will see an integrated wire fence, 6 to eight metres high, equipped with sensors and cameras built above the ground, over the 65-kilometre Gazan border, while heavy concrete slabs strengthened with iron rods will be built dozens of metres underground.”

The existing Gaza-Israel Wall


Screenshot Rafah Wall



The Jerusalem Post (June 23, 2017) heralds the newly proposed 65 km Gaza Fence and underground wall as “the biggest and most complex engineering projects Israel has undertaken and is unique even on a global scale”:

This underground wall will be equipped with sensors produced by the Israeli defense manufacturer Elbit Systems …

Above ground, a six to eight meter integrated wire fence armed with sensors and cameras will be erected. Observation, control and command centers will be built along its length and the entire barrier, above and below ground, will be linked online to a command center located in a rear military base in the vicinity.



observation towers, control and command centers will be built along the length of the wall, above and below ground, linked to a command center situated in a nearby military base
.

Israeli construction and engineering firms will spearhead the project, with support from similar Chinese, Australian, French and South Korean firms. More than 1,000 engineers, construction workers and project management personnel from Israel and abroad, but excluding Palestinians, have been engaged for the work.

Tenders for the project, called for by the Israel Defense Ministry in collaboration with the Israel Defense Forces were awarded last month.

The social and economic impacts of this newly designed wall are devastating.

Remember the Warsaw Ghetto? Compare it to the Warsaw Ghetto:



400,000 Jews imprisoned in the Warsaw Ghetto, the largest Nazi ghetto in Poland.

1..85 million Palestinians imprisoned in the Gaza Strip “Prison enclosure”. An act of genocide and the “international community” remains silent:

“Once the entire wall has been completed, it will seal off the Gaza Strip’s land border with Israel ‒ leaving only its Mediterranean maritime border as a possible route into Israel,” according to the Jerusalem Post’s Yossi Melman.

http://www.globalresearch.ca/enclosure-of-gaza-as-a-prison-territory-constr…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Sam 8 Juil - 23:02 (2017)    Sujet du message: POLOGNE : UNE CLÔTURE A LA FRONTIERE DE L'UKRAINE ET DE LA BIELORUSSIE…CONTRE DES SANGLIERS Répondre en citant

POLOGNE : UNE CLÔTURE A LA FRONTIERE DE L'UKRAINE ET DE LA BIELORUSSIE…CONTRE DES SANGLIERS Rolling Eyes


© AP Photo/ Boris Grdanoski

International
17:01 08.07.2017(mis à jour 17:03 08.07.2017)

Les autorités polonaises ont pris la décision de construire une clôture d’une longueur de 700 km afin de se protéger contre les sangliers à la frontière avec la Biélorussie et l’Ukraine. De cette manière, Varsovie entend lutter contre la Peste porcine africaine.

La Pologne a l'intention d'ériger une clôture à la frontière ukrainienne et biélorusse prétextant la lutte contre la Peste porcine africaine, a déclaré Ewa Lech, vice-ministre polonaise de l'agriculture, citée par l'agence ukrainienne Ukrinforme.

«Autant qu'on sache, la maladie évolue si rapidement chez un sanglier infecté qu'il est incapable de se déplacer rapidement sur de longues distances, encore moins de traverser une clôture», a-t-elle souligné.

Selon les estimations préliminaires, cette clôture coûterait près de 27 millions de dollars et devrait atteindre une longueur totale de 729 km.

https://fr.sputniknews.com/international/201707081032157793-pologne-cloture…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Mer 19 Juil - 03:22 (2017)    Sujet du message: MILITARY MUSCLE_ CHINA DEPLOYS TROOPS TO FIRST OVERSEAS BASE IN AFRICA Répondre en citant

MILITARY MUSCLE_ CHINA DEPLOYS TROOPS TO FIRST OVERSEAS BASE IN AFRICA



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=EK1I-ElxHts


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Ven 28 Juil - 21:41 (2017)    Sujet du message: LISTE DES CAMPS DE REFUGIES PALESTINIENS Répondre en citant

LISTE DES CAMPS DE REFUGIES PALESTINIENS

Vivre en paix avec leurs voisins alors qu'ils sont tous des esclaves mis dans des camps de réfugiés pour mieux les contrôler. Les autorités peuvent alors leur faire croire que c'est à cause d'Israël qu'ils doivent vivre dans ces conditions inhumaines.

Les camps de réfugiés palestiniens ont été établis après la Guerre israélo-arabe de 1948-1949 pour héberger les réfugiés palestiniens qui ont été forcés, ou qui ont choisi de quitter la Palestine après la création de l'État d'Israël. La résolution 194 de l'Assemblée générale des Nations unies garantit le droit au retour des Palestiniens qui souhaitent « vivre en paix avec leurs voisins ». Rolling Eyes

L'UNRWA (Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient) est un programme de l'Organisation des Nations unies, mis en place pour venir en aide aux réfugiés palestiniens dans la Bande de Gaza, en Cisjordanie, en Jordanie, au Liban et en Syrie.

Cet article présente une liste des camps de réfugiés palestiniens reconnus par l'UNRWA. Elle est présentée par année de création du camp, nom usuel, nombre de réfugiés établis dans ces camps[Quand ?].

Sommaire

Liste

Bande de Gaza

La Bande de Gaza contient 8 camps officiels hébergeant 478 854 réfugiés.
Jordanie

La Jordanie contient 10 camps officiels hébergeant 304 430 réfugiés.
Liban

Le Liban contient 12 camps officiels hébergeant 225 125 réfugiés
camps détruits Syrie

La Syrie contient 10 camps officiels hébergeant 119 776 réfugiés.
camps de réfugiée « non officiels  » en Syrie

Ces camps sont reconnus par l'UNWRA, mais ne font pas partie des camps officiels. Les réfugiés ont accès à tous les services de l'UNWRA au même titre que ceux qui habitent dans des camps officiels, mais l'agence onusienne n'est pas responsable de l'évacuation des déchets.
Cisjordanie

La Cisjordanie contient 19 camps officiels hébergeant 176 514 réfugiés.
Pour les estimations du nombre total de réfugiés palestiniens (dans les camps et hors de camps), voir Diaspora palestinienne.

Notes et références
  1. [1]
AnnexesBibliographie Article connexe Liens externes
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_camps_de_réfugiés_palestiniens


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Sam 16 Sep - 00:25 (2017)    Sujet du message: FLOATING FEMA CAMPS ARRIVE IN PORT OF PORT ARTHUR TX....BY JUDGES ORDER Répondre en citant

FLOATING FEMA CAMPS ARRIVE IN PORT OF PORT ARTHUR TX....BY JUDGES ORDER



VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=ggp-ANGOcHI

PORT ARTHUR MAYOR CLARIFIED TEMPORARY HOUSING SITUATION FOR CITY FEMA barges expected to arrive in Port Arthur in two days

HARVEY PORT ARTHUR MAYOR CLARIFIED TEMPORARY HOUSING SITUATION FOR CITY

Mayor Derrick Freeman posted a clarification to the temporary housing situation regarding to the FEMA barges coming to Port Arthur.

Author:Jacque Masse Published:09/14/17 Mayor Derrick Freeman posted a clarification to the temporary housing situation regarding to the FEMA barges coming to Port Arthur.

There will be two FEMA barges which will hold 300 people each in the port of Port Arthur.

Mayor Freeman posted this picture on his Facebook clarifying about the barges that will be use to house displaced residents.


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Mar 19 Sep - 02:30 (2017)    Sujet du message: INAUGURATION EN ISRAËL DE LA PREMIERE BASE CONJOINTE AVEC LES AMERICAINS Répondre en citant

MISE A JOUR - UPDATE

INAUGURATION EN ISRAËL DE LA PREMIERE BASE CONJOINTE AVEC LES AMERICAINS

Il semblerait que la nouvelle ait été mal interprétée. Traduisez l'article en anglais.

-----

US Retracts Reports it Opened Military Base in Israel
https://sputniknews.com/middleeast/201709211057569203-us-retracts-israel-ba…




© REUTERS/ Amir Cohen

International
22:06 18.09.2017(mis à jour 00:38 19.09.2017)

Israël a inauguré lundi avec son allié américain une base de défense aérienne conjointe, la première sur le territoire israélien, a déclaré un haut responsable militaire israélien cité par l'AFP.

L'annonce de l'établissement d'une base de défense aérienne conjointe israélo-américaine, dans le sud d'Israël, a eu lieu alors que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu doit rencontrer le président américain Donald Trump à New York en marge des travaux de l'Assemblée générale de l'ONU.

«Nous avons inauguré, avec nos partenaires de l'armée des Etats-Unis, une base américaine, pour la première fois en Israël», a affirmé devant les journalistes le général Tzvika Heimowitz, chef de la défense aérienne. «Un drapeau américain flottera en permanence au-dessus d'une base de l'armée américaine établie à l'intérieur d'une de nos bases».

Syrie: Israël attaque une base militaire à Lattaquié (médias)

Le général israélien a expliqué que l'inauguration de cette base ne répondait pas à une menace immédiate mais qu'elle est le résultat combiné de «leçons tirées» de la guerre de Gaza en 2014 et des analyses des renseignements sur les dangers futurs. «Nous avons beaucoup d'ennemis autour de nous, près de nous et plus loin», a-t-il ajouté. Le chef sortant de l'armée de l'air israélienne avait prévenu en juin que son pays disposait d'une puissance militaire «inimaginable».

Améliorer la défense

Le 7 septembre, l'armée syrienne a accusé Israël d'avoir bombardé une de ses positions, tuant deux personnes. Israël, sans confirmer qu'il était derrière l'attaque, a averti indirectement Damas et Téhéran qu'il ne tolérerait aucun "corridor" terrestre allant de l'Iran vers la Syrie.

Pentagone publie une information secrète sur une base de missiles d'Israël

Fin juin, M. Netanyahu avait déclaré que l'Iran, ennemi déclaré d'Israël et soutien du Hezbollah, construisait des usines de production de missiles en Syrie et au Liban. Le Premier ministre israélien devrait aborder cette question avec M. Trump.

Israël a acheté 50 avions de chasse F-35 aux Etats-Unis. Il dispose d'un arsenal sophistiqué de défense antimissile, notamment le système d'interception Iron Dome qui a abattu avec succès des roquettes tirées depuis la Syrie, le Liban, le Sinaï égyptien et la bande de Gaza.

M. Heimowitz n'a pas précisé le rôle spécifique de la nouvelle base mais a indiqué que «quelques dizaines» de membres du personnel américain seraient placés sous commandement israélien. La base conjointe «ne s'inscrit pas dans (le cadre) d'un exercice ou d'une manoeuvre», a-t-il déclaré, soulignant qu'elle faisait partie de «l'effort commun d'Israël et des Etats-Unis pour améliorer (le secteur de) la Défense».

https://fr.sputniknews.com/international/201709181033109025-israel-usa-base…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Ven 6 Oct - 03:09 (2017)    Sujet du message: TURKEY OPENS ITS LARGEST OVERSEAS MILITARY BASE IN SOMALIA Répondre en citant

TURKEY OPENS ITS LARGEST OVERSEAS MILITARY BASE IN SOMALIA



By Abdi Latif Dahir Quartz Read bio
October 3, 2017
Farah Abdi Warsame/AP

The military base in Somalia is also a reminder that despite Turkey’s growing regional and national problems, Africa remains central to its global expansion strategy.

Turkey has opened its largest overseas military base in Somalia, cementing its relationship with the war-torn nation and strengthening its strategic place in the African continent.

The $50 million base was opened on Saturday (Sept. 30) and will train more than 10,000 soldiers. The move is part of an effort to institutionalize and restructure the police and military services, battle the terrorist group al-Shabaab, and help expand the government’s authority into more towns and regions. The new base also takes on an urgent significance as the 2020 withdrawal deadline for the 22,000 African Union multinational force gets closer.

By setting shop in Somalia, Turkey has become the latest country to set up a military facility in the horn of Africa nation. The United States runs clandestine operations from a base in the Lower Shabelle region, while the United Arab Emirates is expected to build a base in the self-declared region of Somaliland.
[graph]

Turkey’s deepening engagement in Somalia has helped make discernible changes to the war-ravaged country in sectors ranging from health to infrastructure, education, and trade. Turkey has funneled millions of dollars in humanitarian aid to Somalia, and especially during the devastating 2011 famine that killed 250,000 people.

In 2011, current president and then prime minister Recep Tayyip Erdogan’s visit to Somalia was the first high-profile visit by a non-African head of state in almost two decades. Erdogan went on to build Turkey’s largest embassy in the world in Mogadishu. Turkey also built schools, mosques, and hospitals—including the largest medical complex in the country.

Turkey also augmented its investments, building and managing the Mogadishu port and international airport, and increasing bilateral trade to 72.3 million in 2015. Somalia also became one of Turkish Airlines’ most profitable destinations worldwide.

The military base in Somalia is also a reminder that despite Turkey’s growing regional and national problems, Africa remains central to its global expansion strategy. Since 2005, Africa has remained a policy priority for Ankara, with engagements taking place in the fields of diplomacy, trade, investment, aid, education, and security. Since 2009, Turkey has increased its diplomatic missions in Africa from 12 to 39. In 2011, Turkish Airlines flew to 14 African cities; by the end of 2017, it will operate 52 routes from Istanbul across Africa.

As David Shinn of Chatham House wrote, this increased alignment is “driven by the region’s growing economic importance to Ankara; its interest in diversifying away from the Middle East; and the apparent desire for influence among sub-Saharan Africa’s large Muslim population.”

But the congeniality with Turkey has sometimes come at a cost for African nations. Following the attempted coup in July 2016, Turkey asked several African governments to close down schools aligned with Fethullah Gulen, the self-exiled religious leader who was accused of orchestrating the failed coup. Countries like Somalia, which heavily depend on Turkish aid, closed the schools—refusing to heed the appeals of teachers, students, and workers who benefited from the school network.


http://www.defenseone.com/news/2017/10/turkey-opens-its-largest-overseas-mi…


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Nov - 01:52 (2017)    Sujet du message: NAVY LEADERS FOR INSTALLATIONS, FACILITIES, POLICY AND STRATEGY VISIT NSA NAPLES Répondre en citant

NAVY LEADERS FOR INSTALLATIONS, FACILITIES, POLICY AND STRATEGY VISIT NSA NAPLES

Story Number: NNS171101-17Release Date: 11/1/2017 3:21:00 PM
 
From NSA Public Affairs

NAPLES, Italy (NNS) -- The Deputy Assistant Secretary of the Navy for Installations and Facilities, James Balocki, and the Department of the Navy Senior Director for Policy, Strategy, and Capabilities, Mindy Montgomery, visited Naval Support Activity (NSA) Naples, Italy, October 31 to November 1 as part of a tour to provide a more comprehensive understanding of regional operations.

Balocki and Montgomery met with Commander, Navy Region Europe, Africa, Southwest Asia (CNREURAFSWA) Rear Adm. Rick Williamson, who gave them a brief overview of the mission within the EURAFSWA area of operation (AOR).

"Like a destroyer, cruiser or carrier, our installations deliver a combat capability," Williamson said. "And to do that we have to provide the fuel, water, electricity, and support to the various combatant commanders' and fleet commanders' objectives throughout our area of operations."

The pair is visiting installations throughout the region, and will be accompanied by Deputy Director for Policy, Ms. Noele Patterson, and Director, Military Construction, Capt. Bill Siemer.

CNREURAFSWA encompasses a geographic area that spans across three continents, and three Geographic Combatant Commands, stretching from the Atlantic Ocean to the Arabian Gulf and from Northern Europe into Africa. Challenges in the region include combat, low-intensity conflict, hybrid warfare, humanitarian crisis and terrorism. Bases like NSA Naples support the numerous mission- areas which serve to counter these threats.

"In addition to housing multiple operational staffs, including Commander, U.S. Naval Forces Europe, U.S. Naval Forces Africa and U.S. Sixth Fleet, our base serves as a hub for transporting both personnel and supplies, along with operational support throughout the EURAFSWA area of responsibility," Capt. Todd Abrahamson, commanding officer, NSA Naples, said.

Additional site visits will aim to discuss future growth and current capacity-challenges throughout the region.

In addition to NSA Naples, visits are scheduled to NSA Souda Bay, Naval Air Station Sigonella, and NSA Rota Spain.

For more information, visit www.navy.mil, www.facebook.com/usnavy, or www.twitter.com/usnavy.

For more news from Commander, U.S. Naval Forces Europe and Africa/U.S. 6th Fleet, visit www.navy.mil/local/naveur/.

http://www.navy.mil/submit/display.asp?story_id=103153


Revenir en haut
maria
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2011
Messages: 28 773
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Nov - 04:49 (2017)    Sujet du message: LA CARTE DE FRANCE DES NOUVELLES PRISONS Répondre en citant

[*] LA CARTE DE FRANCE DES NOUVELLES PRISONS

Publié par Chroniques Cartographiques sur 10 Octobre 2016, 20:52pm
Carte de France des futures prisons

Localisation des futures maisons d'arrêt
  1.  - Alpes-Maritimes, Nice Métropole, 650 places
  2. - Alpes-Maritimes (ou Var) Grasse (ou Fréjus) 650 places
  3.  -Bouches-du-Rhône Marseille 600 places
  4. - Charente Angoulême 400 places
  5. - Corse-du-Sud Ajaccio 100 places
  6. - Gard Nîmes (ou Alès) 450 places
  7. - Haute-Garonne Toulouse 600 places
  8. - Hérault Montpellier 500 places
  9. - Hérault Béziers 500 places
  10. - Ille-et-Vilaine Rennes 550 places
  11. - Loire-Atlantique Nantes (ou Saint-Nazaire) 300 places
  12. - Manche Cherbourg (ou Saint-Lô) 200 places
  13. - Marne Châlons-en-Champagne 200 places
  14. - Meurthe-et-Moselle Nancy 600 places
  15. - Morbihan Lorient (ou Vannes) 400 places
  16. - Pas-de-Calais Arras (ou Saint-Omer) 600 places
  17. - Pyrénées-Atlantiques Pau (ou Bayonne) 500 places
  18. - Pyrénées-Orientales (ou Aude) Perpignan (ou Narbonne) 400 places
  19. - Bas-Rhin Strasbourg 550 places
  20. - Rhône Villefranche 500 places
  21. - Saône-et-Loire Chalon-sur-Saône 300 places
  22. - Seine-et-Marne à définir 600 places
  23. - Yvelines à définir 600 places
  24. - Var Toulon 200 places
  25. - Vaucluse Avignon (ou Carpentras) 400 places
  26. - Vendée Fontenay-le-Comte ou La Roche s/ Yon 250 places
  27. - Essonne à définir 600 places
  28. - Hauts-de-Seine à définir 600 places
  29. - Seine-Saint-Denis à définir 600 places
  30. - Val-de-Marne à définir 600 places
  31. - Val-d'Oise à définir 600 places
  32. - Guadeloupe à définir 400 places
  33. - Guyane Cayenne 300 places
Localisations des futurs quartiers de préparation à la sortie (QPS)
  1. Alpes-Maritimes Nice 120 places
  2. Bouches-du-Rhône Marseille 120 places
  3. Calvados Caen 90 places
  4. Hérault Montpellier 120 places
  5. Isère Grenoble 90 places
  6. Loiret Orléans 90 places
  7. Nord Lille 120 places
  8. Bas-Rhin Strasbourg 120 places
  9. Rhône Lyon 120 places
  10. Sarthe Le Mans 90 places
  11. Paris Paris 120 places
  12. Seine-Maritime Le Havre 90 places
  13. Yvelines à définir 120 places
  14. Seine-Saint-Denis Bobigny 120 places
  15. Val-d'Oise Cergy 120 places
  16. La Réunion Saint-Denis 90 places
+ VIDEO : http://www.chroniques-cartographiques.fr/2016/10/la-carte-de-france-des-nou…[*]
Catégories : #Carte de France Sécurité, #Carte de France Actualités[*] 


Lors  de la cérémonie de fin de formation de la 190ème promotion de surveillants pénitentiaires, le Premier Ministre Manuel Valls et son garde des Sceaux ont annoncé le 06 octobre dernier la création de 33 établissements pénitentiaires en France.

[*]
Ainsi l'Etat prévoit la construction de 33 maisons d'arrêt (soit plus de 16 000 cellules supplémentaires) ainsi que de 28 "quartiers de préparation à la sortie" et la réhabilitation de 12 sites déjà existants.

[*]
D'après ce nouveau programme de recherche foncière pour l'administration pénitentiaire, plus de 3900 cellules seront construites dans les régions prioritaires ayant une population carcérale trop importante par rapport à la capacité existante. Il s'agit principalement des régions Ile-de-France et PACA et dans les régions où les projections de population pénale prévoient une hausse importante : Sud-Ouest et Grand-Ouest.[*]
Où seront les futures prisons françaises?[*]
D'après le rapport, les "9 premiers projets prioritaires concernent les agglomérations suivantes : Nîmes ou Alès, Strasbourg, Toulouse-Muret (site pénitentiaire existant), Nice, Avignon ou Carpentras, et Nantes ou Saint-Nazaire ; ainsi que trois en Ile-de-France : en Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d’Oise.  28 quartiers de préparation à la sortie (QPS) (12 réhabilitations de sites pénitentiaires et 16 établissements neufs)."
 
Cliquez sur la carte pour l'agrandir
 



[*]


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:16 (2017)    Sujet du message: CAMPS DE CONCENTRATIONS DANS LE MONDE, BASES MILITAIRES ET + (PARTIE 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    LE VOÎLE DÉCHIRÉ (1) Index du Forum -> LES CAMPS DE CONCENTRATION/CONCENTRATION CAMPS -> CAMPS DE CONCENTRATIONS DANS LE MONDE, BASES MILITAIRES ET + (PARTIE 2) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com